Politique familiale d Esprit-Saint. Le Haut-Pays de la belle vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Politique familiale d Esprit-Saint. Le Haut-Pays de la belle vie"

Transcription

1 Politique familiale d Esprit-Saint Le Haut-Pays de la belle vie Présentation au Conseil municipal 12 janvier 2007

2 1 Table des matières Présentation générale Mot de la mairesse Mot de la responsable dossier famille... 3 Introduction 4 Définition de la famille. 4 Remerciement 4 L histoire d Esprit-Saint. 5 Opération Dignité. 6 Portrait de la population.. 7 Tableau représentant la population 8 Résultat du recensement Les services offerts. 10 Les services offerts à l intérieur de 12 km 11 Les organismes de la municipalité.. 11 Activités offertes Activités hebdomadaires. 12 Politique familiale Mission de la politique familiale. 13 Orientation et objectifs de la politique familiale Conseil municipal 15 Le comité de la politique familiale.. 16 Annexe Plan d action

3 2 Mot de la mairesse Il me fait plaisir, en tant que mairesse, de vous présenter la politique familiale de la municipalité d Esprit-Saint ainsi que son plan d action. Le conseil municipal est de plus en plus soucieux du bienêtre des familles qui forment la population. Chaque citoyen a une place de choix chez-nous et il faut prendre les mesures nécessaires pour faciliter le développement et l épanouissement de nos enfants. La famille d aujourd hui a des besoins différents de celle d autrefois. C est pourquoi la réflexion qu exige la mise en place de la politique familiale est nécessaire si nous voulons répondre à ces besoins. Aussi, il va de soit qu il faut prendre soin de notre population vieillissante qui a bâti notre communauté. Je remercie tout spécialement les membres du comité de travail de la politique familiale ainsi que les familles et organismes du milieu qui ont participé à la consultation populaire. Je vous invite à prendre connaissance de la politique et de vous l approprier pour qu ensemble nous répondions efficacement aux besoins des familles Spiritoises. Esprit-Saint est une terre propice pour vivre en harmonie avec la nature. Marlène Dubé

4 3 Mot de la responsable dossier famille J aime le slogan Penser et Agir famille. Je trouve qu il colle bien à ma façon de définir mon rôle face au poste que j occupe au conseil municipal en tant que conseillère responsable du dossier famille. Lorsque nous avons décidé d entreprendre la démarche pour se doter d une PFM nous étions bien conscients que cela pouvait apporter un élan positif à notre municipalité. Esprit-Saint est riche d un accueil chaleureux. Nous sommes heureux de constater que la consultation populaire a été bien reçue. Les nombreuses suggestions apportées ont été prises très au sérieux par le comité qui travaille à y répondre avec ardeur. Suite à ce sondage auprès de la population pour connaître leurs besoins nous avons élaboré la politique familiale et le plan d action qui nous permet, avec le conseil municipal et les organismes du milieu, de penser, d agir et d innover pour la joie de vivre et le bien-être des familles. Il faut être confiant que la vie en famille équivaut à un billet gagnant. Marie-Reine Turcotte Conseillère municipale, responsable du dossier famille.

5 4 Introduction La politique familiale est un document de référence concernant la pensée de la population et de la municipalité sur la question de la famille dans notre société. Définition de la famille Toute cellule de base dans laquelle on retrouve une relation parent(s)-enfant(s) et où on y fait l apprentissage de la sociabilisation. Cette cellule se traduit aujourd hui par différents modèles, de la cellule traditionnelle à celle éclatée. Remerciements La municipalité d Esprit-Saint tient à remercier chaleureusement les membres du comité de travail de la politique familiale ainsi que toutes les personnes ressources qui ont contribué à la réalisation de la politique familiale et M. Alvin Doucet, formateur du Carrefour action municipale et famille ainsi que M. Jean Marion de l URLS pour l analyse du résultat du sondage. Il faut aussi souligner la participation financière du Ministère de l Emploi, de la Solidarité sociale et de la Famille qui a octroyé à la municipalité une subvention pour les coûts d élaboration de la politique familiale.

6 5 L histoire d Esprit-Saint T out d abord, voici l histoire d Esprit-Saint. Les premiers arrivants se sont établis en L agriculture et l exploitation forestière occupaient une place de premier choix dans le développement économique de la municipalité. Une étude de l évolution démographique de la paroisse d Esprit-Saint révèle qu il y a eu une augmentation de la population jusqu en On dénombrait alors 205 familles, 1300 habitants et 160 cultivateurs sur le territoire. À partir des années 1960, le déclin de la population se fait malheureusement ressentir. En 1970, 700 habitants et 171 familles se retrouvent à Esprit-Saint et le nombre de cultivateurs a diminué à tout près de 50. Esprit-Saint est situé géographiquement à la limite sud de la MRC Rimouski- Neigette, à 57 km de Rimouski. La réalité économique, culturelle, sociale est différente de la ville de Rimouski et des autres municipalités environnantes. Esprit-Saint est continuellement à la recherche d activités novatrices et structurantes pour le milieu afin de répondre aux besoins spécifiques de sa population. La situation géographique d Esprit-Saint amène la population à développer une plus grande autonomie sur les plans sociaux, économiques et culturels.

7 6 Opération Dignité D ans les années 1970, Opération Dignité II a vu le jour à Esprit-Saint. Le gouvernement de l époque voulait fermer 81 paroisses rurales. Une longue lutte nous a permis de résister à cette menace. Ça n a pas été facile mais nous sommes restés solidaires. Cette victoire a permis de créer des emplois, dont; la construction de la route 232, les Sociétés d Exploitation des Ressources, la Réserve Duchénier, la Scierie d Esprit-Saint, La Cotonnerie Artisanal devenue L Entre-Couture de l Est et les Serres d Esprit-Saint. En 2006, Esprit-Saint a souligné le 35 e anniversaire des Opérations Dignité. Les activités ont commencé le 24 mai par la marche de la résistance et sera répétée à chaque année pour souligner le mouvement populaire des années Le 35 e anniversaire d Opération Dignité a eu lieu le 12 août Une levée de fonds est présentement en activité pour la réalisation du Centre de mise en valeur des Opérations Dignité qui sera situé au 2 e étage de l ancien presbytère où a résidé l abbé Jean-Marc Gendron. En 2007, la bibliothèque municipale sera aménagée aussi dans l ancien presbytère qui portera le nom de La Maison de la Culture Jean-Marc Gendron.

8 7 Portrait de la population S elon le recensement de 2006, 423 personnes résident dans les limites de la municipalité. La population a diminué de 6.5% entre 2001 et En 2006, Esprit-Saint compte 170 familles. La population âgée de plus de 20 ans représente 89% de la population totale, celle des moins de 20 ans représente 11%. L âge médian de la population est de 44,5 ans. La structure démographique de la population est très intéressante à observer, car toutes les catégories d âge sont représentées ce qui implique différents services de loisirs et d activités. La superficie des terres (en kilomètres carrés) est de 168,96. L activité économique est principalement l exploitation forestière. Tableau représentant le portrait de la population Portrait de la population 11% 89% Personnes âgés de 20 ans et plus 89% Personnes âgés de 20 ans et moins 11% Source Statistique Canada 2001

9 8 Tableau représentant la population d Esprit-Saint en 2006 Tableau de la population d'esprit-saint Classe d'âge Total 85 et plus ans ans ans ans ans ans ans 5-14 ans 0-4 ans 0.50% 10.60% 7.10% 11.80% 9.50% 5.90% 4% 1.40% 18.90% 30.30% % 0-4 ans 5-14 ans ans ans ans ans Pourcentage 1.40% 4% 5.90% 9.50% 11.80% 30.30% 18.90% 10.60% 7.10% 0.50% 100% Filles Garçons Total 423 Nombre ans ans ans 85 et plus Total Total Garçons Filles Pourcentage

10 9 Résultats du recensement 2001 de Statistique Canada En 2001, 455 personnes habitaient Esprit-Saint il y a eu une diminution de 6.5% entre 2001 et Tableau démontrant la population d Esprit-Saint et celle de Québec en Esprit-Saint, Municipalité Québec Composition selon l'âge de la population Total Sexe masculin Sexe féminin Total Sexe masculin Sexe féminin Total - Toutes les personnes Âgées de 0-4 ans 3.3% % Âgées de 5-14 ans 14.3% % Âgées de ans 9.9% % Âgées de ans 3.3% % Âgées de ans 28.6% % Âgées de ans 17.6% % Âgées de ans 9.9% % Âgées de ans 6.6% % Âgées de ans 5.5% % Âgées de 85 ans et plus 1.0% % Âge médian de la population 39,5 39,2 39,9 38,8 37,8 39,8 % de la population âgée de 15 ans et plus 82,2 81,6 81,0 82,2 81,3 82,9

11 10 Les services offerts Bureau Municipal Bibliothèque municipale Bureau de poste École La Colombe (école primaire) Église Service incendie 911 Journal municipal Le Jaseur des Cèdres Centre des loisirs (local de jeunes) Cours d alphabétisation et d informatique (Internet Alpha) Coopérative d habitation le Coteau Cuisine collective Internet haute-vitesse (globetrotter) Agence de garde Télé-Câble J Poirier Dépanneur Marché J Ouellet Pabaced G.D.S. Inc (scierie de cèdre) Resto-Bar le Spiritois Salon de coiffure chez Carmen Transport de bois Aldéo Michaud Transport scolaire Jean-Noël Lavoie (Gervais Lavoie prop.) Résidence du Haut-Pays (pour personnes âgées et de convalescence) Démo communication (résumé d actualités et de nouvelles) Cordonnier (Jean-Marc Robichaud) Serrurier (Alain Michaud) Domaine de La Source (pisciculture, produits fumés, camping sauvage, hébergement estival pour 4 personnes) Wilfrid Lavoie prop. Ferme F.A.T Production vache, veau (veau d embouche) bovin de boucherie Centre de découpe Michel Brisson Élevage de cerfs de Virginie et Cerfs roux Producteurs acéricoles Producteurs forestiers

12 11 Les services offerts à l intérieur de 12 km Centre des femmes CLSC Pharmacie Clinique médicale Esthéticienne Garage/ Station services : Garage Boucher et Santerre Garage Éric Rioux Coop des Consommateurs du Haut-Pays Caisse Populaire Desjardins de la Vallée des Lacs Caisse Populaire Desjardins du Haut-Pays de la Neigette Les organismes de la municipalité Corporation municipale (Marlène Dubé, mairesse) Centre des Loisirs (Gérald Mailloux, président) Cercle de fermières (Maryse Lepage, présidente) Chevaliers de Colomb (Jean-Serge Dubé, Grand Chevalier) Corporation de Développement (Marlène Dubé, présidente) Club des 50 ans et plus (Jean-François Cloutier, vice-président) Club Sportif Laroche inc. (Richard Ouellet, président) Comité organisateur du festival de théâtre amateur (Marlène Dubé, présidente) Conseil de La Fabrique (Ghislain Bourgoin, président) Conseil d établissement école La Colombe (Régine Mailloux, présidente) Club de VTT (Marius Morin resp. Esprit-Saint, Gildas Cimon resp. Trinité-des-Monts) Club de La Coulée

13 12 Activités offertes Carnaval (Fin janvier, début février) St-Valentin Pâques Journée de la femme Dégustation de Salade Fête des Mères Fêtes des Pères Tournois de balle-molle Saint-Jean-Baptiste Festival de Théâtre Amateur (fête du travail) Fête de la Fidélité Fête des enfants Bye bye 31 décembre Comité des Loisirs Comité des Loisirs ou Musiciens locaux Comité des Loisirs Chevaliers de Colomb Cercle de Fermières Chevaliers de Colomb Club sportif Laroche Chevaliers de Colomb Comité des Loisirs Comité organisateur Conseil de la Fabrique Chevaliers de Colomb Conseil de la Fabrique Activités hebdomadaires Bingo (vendredi en soirée) Cours de danse (mercredi en soirée, vendredi après-midi) Musiciens locaux (jeudi en soirée) Tournois de cartes (mardi en soirée)

14 13 Mission de la politique familiale La municipalité d Esprit-Saint à mis sur pied une politique familiale pour adapter et améliorer les services municipaux afin de répondre le mieux possible aux besoins et demandes de la population en particulier aux familles et ainsi apporter une meilleure qualité de vie pour l ensemble de la population. Orientations et objectifs de la politique familiale 1 ère orientation : Améliorer l administration municipale et e t la promotion de la famille -Faire une journée pratique incendie dans l école La Colombe. -Choisir un jeune pour être le pompier du jour. -Sensibiliser les familles à la prévention incendie. -Faire la promotion et le suivi de la politique familiale. -Améliorer l accessibilité à la bibliothèque municipale. -En donnant de l information aux nouveaux arrivants. -Former un conseil municipal jeunesse. -Informer les nouveaux arrivants des services disponibles. -Augmenter l accessibilité des services municipaux pour répondre aux besoins des familles. 2 e orientation : Respecter, protéger, améliorer l environnement -Éveiller la fierté collective, maintenir les endroits publics propres. -Réaménager l érablière de la fabrique et en faire un lieu de pique-nique familial, sentier pédestre. -Favoriser la sensibilisation de la protection de l environnement auprès des jeunes et de la population.

15 14 3 e orientation : Instaurer des mesures pour augmenter l offre de logement aux familles -Accueillir les nouveaux arrivants (es). -Favoriser la venue des jeunes familles dans notre milieu. -Instaurer des mesures favorisant l achat d une première maison. -Construire des logements à prix modique. -Développer de nouveaux services de proximité. (guichet automatique) 4 e orientation : Promouvoir et augmenter la sécurité des familles -Sensibiliser les jeunes au port du casque de protection et au code routier lors de balade à vélo. -Améliorer les accès pour les personnes à mobilité réduite. -Améliorer la sécurité des familles. Donner l information aux familles pour intervenir en situation d urgence. -Faire de la prévention chez les jeunes : drogues, suicide -Augmenter la surveillance des limites de vitesse par la Sûreté du Québec. -Améliorer l éclairage des rues et des endroits publics 5 e orientation : Transport et réseau routier -Faciliter les déplacements sur le territoire. -Améliorer la sécurité des piétons. -Améliorer le réseau routier. 6 e orientation : Améliorer r l offre d activité culturelle et de loisirs -Rendre les activités sociales et culturelles plus accessibles aux familles. -Encourager les familles à participer aux activités organisées par les divers intervenants. -Assurer une meilleure coordination des activités. -Favoriser l organisation d activités pour la clientèle adolescente.

16 15 -Impliquer les adolescents dans l animation des activités avec les plus jeunes. -Favoriser l implication des ados à organiser leurs loisirs et sports d équipe. -Encourager le retour des jeunes dans la municipalité. -Encourager les divers organismes à se doter d un mode d intervention commun au près des jeunes. -Rendre la pratique de la planche à roulettes plus sécuritaire. -Développer des parcours pour favoriser la pratique libre d activité physique. 7 e orientation : Maintenir une école dynamique -Favoriser l implication parentale dans les activités scolaires. -Favoriser le transfert des connaissances, tel le travail artisanal. -Augmenter les activités sportives des enfants. Conseil Municipal (responsabilité) Marlène Dubé Mairesse Richard Ouellet Conseiller Brigade des pompiers Gérald Mailloux Conseiller Loisirs Gérald Ouellet Conseiller Rés. Duchénier Lucienne Bouchard Conseillère Comm. : Culture et Journal Marie-Reine Turcotte Conseillère Famille Robin Simon Conseiller Habitation Employés : Diane Ouellet, directrice générale Sylvie Denoncourt, directrice générale, aux Ginette Drapeau, bibliothécaire Voirie : Gilles Mailloux Viateur Ouellet Raymond Michaud

17 16 Le comité de la politique familiale Madame Marlène Dubé, mairesse. Madame Marie-Reine Turcotte, conseillère dossier famille. (RQF) Madame Lucie Fortin, intervenante communautaire CSSS de Témiscouata. Monsieur Jean Marion, Unité Régionale de Loisir et de Sport du Bas-Saint-Laurent. Madame Sylvie Denoncourt, Comité des Loisirs. Madame Régine Mailloux, Conseil d établissement école La Colombe. Monsieur Jean- Serge Dubé, Conseil Chevaliers de Colomb. Mademoiselle Francesca Lavoie, représentante des jeunes. Madame Brigitte Plourde, table multisectorielle de la famille. Monsieur Alvin Doucet, formateur pour la région du Bas-Saint-Laurent du Carrefour action municipale et famille. Madame Brigitte Morin, animatrice communautaire.

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement!

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement! Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés Squatec Saint-Michel-du- Ma famille mon environnement! Ce document a été produit en septembre 2013 par la Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec

Plus en détail

Politique familiale 2005-2007

Politique familiale 2005-2007 Politique familiale 2005-2007 Présentation La Ville de East Angus souhaite offrir aux familles un milieu de vie épanouissant. Elle offre tout d abord de nombreux services, infrastructures et activités

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

Politique de la famille et des ainés

Politique de la famille et des ainés Politique de la famille et des ainés 2015-2018 Table des matières Mot de la conseillère responsable des questions familles et aînés p. 3 et du maire Remerciements p. 4 Note concernant la Politique de la

Plus en détail

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des personnes handicapées Table des matières Remerciements......................................... 3 Mot du maire...........................................

Plus en détail

Assistent également à la réunion, M. Gilles Bertrand, directeur général, et M me Nancy Roy, greffière adjointe, et M. Luc Drouin, trésorier.

Assistent également à la réunion, M. Gilles Bertrand, directeur général, et M me Nancy Roy, greffière adjointe, et M. Luc Drouin, trésorier. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-MÉGANTIC Procès-verbal de la séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Lac- Mégantic, tenue à la salle de conférences Persée de l hôtel de ville, le lundi

Plus en détail

Activités de la Fête de la pêche

Activités de la Fête de la pêche Page précédente Activités de la Fête de la pêche Région :Bas-Saint-Laurent Consultez régulièrement cette section. De nouvelles activités y seront inscrites prochainement. Pour éviter tout désagrément,

Plus en détail

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant Pour une population plus active L école, un milieu stimulant Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question sur laquelle

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

Projet de plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Gore 2010-2013

Projet de plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Gore 2010-2013 Objectifs D ici 2013, la municipalité de Gore ciblera et mettra en place un minimum de trois zones «fumeur» dans divers lieux publics de son territoire. Résultats du portrait municipal -La loi sur le tabac

Plus en détail

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org Le Mûrier Inc. www.lemurier.org RAPPORT D ACTIVITÉS 2009-2010 2 NOS SERVICES EN UN CLIN D OEIL Le Jalon Résidence d appartements regroupés pour 12 femmes vivant un problème de santé mentale grave et une

Plus en détail

Les membres du comité sont :

Les membres du comité sont : La politique familiale de Ville Saint-Pascal En novembre 1997, d un commun accord, les municipalités Ville et Paroisse adoptaient la politique familiale de Saint-Pascal. Le plan d action de cette politique

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

Portrait de Rivière-à-Pierre

Portrait de Rivière-à-Pierre Portrait de Rivière-à-Pierre Le territoire en bref 93,7% du territoire occupé par la forêt Éloignement des grands centres urbains Porte d entrée de la Réserve faunique de Portneuf Environnement parsemé

Plus en détail

Bottin ville Labrecque. Répertoire des entreprises

Bottin ville Labrecque. Répertoire des entreprises Bottin ville Labrecque Répertoire des entreprises 111330 Culture de noix et de fruits, sauf les agrumes 115310 Activités de soutien à la foresterie 321999 Fabrication de tous les autres produits divers

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015

Rapport annuel 2014-2015 Rapport annuel 2014-2015 180, Place du Commerce Matagami (Québec) J0Y 2A0 Téléphone : 819-739-2155 www.sadcdematagami.qc.ca Mot du Président et du Directeur général Mot du Directeur général C est avec

Plus en détail

touristique à Témiscouata-sur-le-Lac et région MRC

touristique à Témiscouata-sur-le-Lac et région MRC 1 1 /RAPPORT DE CHANTIER 2 RAPPORT 1 - CHANTIER # 17 et 19 11h15 ( X ) TITRE DU CHANTIER : Définir le portrait de l offre touristique à Témiscouata-sur-le-Lac et région MRC NOM Animateur-Rapporteur : Pierre

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE MUNICIPALE MRC DE PONTIAC. TERRE DE VIE (ACCUEILLANTE) POUR LES FAMILLES ET LES AîNÉS. Plan d action triennal 2012-2015

POLITIQUE FAMILIALE MUNICIPALE MRC DE PONTIAC. TERRE DE VIE (ACCUEILLANTE) POUR LES FAMILLES ET LES AîNÉS. Plan d action triennal 2012-2015 VOLET Services d accueil Arrimer les actions des comités famille- aînés des municipalités et celles du service d accueil pour les résidents professionnels de la Favoriser l accueil et l intégration des

Plus en détail

POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA VILLE DE SAINT-PASCAL

POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA VILLE DE SAINT-PASCAL POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA VILLE DE SAINT-PASCAL PROPOSÉ PAR LE COMITÉ FEMMES ET VILLE SOUS-COMITÉ DE SAINT-PASCAL VILLE EN SANTÉ PRÉAMBULE : L égalité des femmes et des

Plus en détail

RIMOUSKI 2006 DIAGNOSTIC SOMMAIRE LA TABLE SECTORIELLE ÉPANOUISSEMENT DE LA PERSONNE ET DE LA FAMILLE RIMOUSKI LE 12 OCTOBRE 2006.

RIMOUSKI 2006 DIAGNOSTIC SOMMAIRE LA TABLE SECTORIELLE ÉPANOUISSEMENT DE LA PERSONNE ET DE LA FAMILLE RIMOUSKI LE 12 OCTOBRE 2006. RIMOUSKI 2006 DIAGNOSTIC SOMMAIRE Préparé par LA TABLE SECTORIELLE ÉPANOUISSEMENT DE LA PERSONNE ET DE LA FAMILLE En collaboration avec mesdames Marie-Nicole Proulx et Stéphanie Santerre RIMOUSKI LE 12

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

Municipalité. amie des

Municipalité. amie des Municipalité amie des Politique Mada Version 2015 Membres du comité ayant été mandaté par le conseil municipal de la Municipalité de Saint-Damase et qui assurera le suivi du plan d action venant de la

Plus en détail

Fiche de lecture du milieu Fonctions institutionnelle et communautaire

Fiche de lecture du milieu Fonctions institutionnelle et communautaire Fiche de lecture du milieu 20 mars 2015 Fonctions institutionnelle et communautaire La famille a une valeur importante au sein de la municipalité. La Ville de Boucherville s assure d offrir les équipements

Plus en détail

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p.

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p. Politique pour les famillles et pour les personnes aînées de Sainte-Anne-de-la-Pocatière www.ste-anne-de-la-pocatiere.com Table des matières Message du maire p. 3 Message des conseillers responsables pour

Plus en détail

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref...

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref... Une vision d avenir Il était deux petits navires Alain Poirier, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint février 200 En bref... Mise en contexte Une mise en contexte Quelques données

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 215 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF JUIN 215 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DES ÉCOLES PRIMAIRES DE

Plus en détail

Questionnaire. Votre opinion est importante!

Questionnaire. Votre opinion est importante! Questionnaire sur les besoins et la qualité de vie des familles et des aînés de la ville de Neuville Votre opinion est importante! Courez la chance de gagner l un des trois bons d achat d une valeur de

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

Politique des aînés. de la ville d Asbestos

Politique des aînés. de la ville d Asbestos Politique des aînés de la ville d Asbestos 1 Mot du maire Chers citoyens d Asbestos, Le Conseil municipal et moi-même avons décidé de prioriser nos aînés et les services qui leur sont offerts. La Ville

Plus en détail

Considérant que les membres du conseil ont pris connaissance de l ordre du jour;

Considérant que les membres du conseil ont pris connaissance de l ordre du jour; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA MATANIE MUNICIPALITÉ DE BAIE-DES-SABLES PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil municipal, tenue le lundi 14 septembre 2015 à 20 h à l'édifice municipal de Baie-des-Sables

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

Était absente, la conseillère Isabelle Parent.

Était absente, la conseillère Isabelle Parent. Canada Province de Québec Municipalité de Notre-Dame-de-la-Merci M.R.C. de la Matawinie Vendredi Séance ordinaire du conseil municipal, tenue le vendredi 7 mars 2014 (04) 2014, au lieu et à l heure habituels.

Plus en détail

Il est proposé par Mario Morin, appuyé par Kelly Roy et résolu à l unanimité des conseillers et conseillère :

Il est proposé par Mario Morin, appuyé par Kelly Roy et résolu à l unanimité des conseillers et conseillère : SÉANCE ORDINAIRE 04 MAI 2015 À une séance ordinaire des membres du conseil municipal de la Municipalité de Saint-Pierre-de-Lamy, tenue le 4 mai 2015 à 20h00, à la salle du conseil située au sous-sol du

Plus en détail

Mot du maire. Chères citoyennes, chers citoyens,

Mot du maire. Chères citoyennes, chers citoyens, Mot du maire Chères citoyennes, chers citoyens, En mon nom personnel et au nom des conseillères et conseillers municipaux, je vous présente notre politique familiale. Nous en sommes très fiers, d autant

Plus en détail

RÉPERTOIRE DES ORGANISMES 2016

RÉPERTOIRE DES ORGANISMES 2016 AQUATIQUES 2 COMBAT 2 ÉTÉ 3 FINANCEMENT EN SPORTS 3 GLACE 3 GYMNASE 4 PLEIN AIR 5 ARTS DE LA SCÈNE 6 ARTS VISUELS 7 FINANCEMENT EN CULTURE 7 LITTÉRAIRES, SCIENCES ET COMMUNICATION 7 PATRIMOINE 9 TOURISME

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

PLAN D AcTION 2013-2015

PLAN D AcTION 2013-2015 PLAN D AcTION 2013-2015 Politique de l activité physique et du sport Photo: Multi Photos Introduction En février 2011, le Conseil municipal de la adoptait la Politique de l activité physique et du sport.

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I L étude de marché Le marché d une entreprise est composé de la clientèle, de la concurrence et de l environnement externe. Il est important de distinguer le marché potentiel (individus ou entreprises susceptibles

Plus en détail

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés Plan d action : Politique familiale et Municipalité amie des aînés 1. Axe d intervention : Organisation municipale, communication et information 1.1 Objectif S assurer du suivi de la mise en œuvre du plan

Plus en détail

Tous formants quorum sous la présidence de monsieur Gilles Nadeau, maire.

Tous formants quorum sous la présidence de monsieur Gilles Nadeau, maire. PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE BELLECHASSE MUNICIPALITÉ DE SAINT-GERVAIS 150, RUE PRINCIPALE SAINT-GERVAIS (QUÉBEC) G0R 3C0 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-GERVAIS, M.R.C. DE

Plus en détail

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES.

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES. PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN octobre 2015 PRIORITÉS D ACTION Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES PLAn d Action Pour L AméLiorAtion de LA Sécurité En milieu urbain

Plus en détail

Madame la Mairesse procède à l ouverture d une séance extraordinaire à 19 h. Considérant que les citoyens ont droit à un service de proximité.

Madame la Mairesse procède à l ouverture d une séance extraordinaire à 19 h. Considérant que les citoyens ont droit à un service de proximité. Procès-verbal d'une séance extraordinaire du conseil municipal tenue le lundi 16 décembre 2013 à 19 h à la salle Joseph-Pelletier, située au 150, rue Saint-Joseph à Squatec. Sont présents : M mes Jacqueline

Plus en détail

La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec

La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec Colloque de la sécurité civile 2012 La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec Table des matières 1. Venise en Italie vs Venise en Québec 2. Les inondations : exemples

Plus en détail

L HÉBERGEMENT HÔTELIER DU SERVICE DES RÉSIDENCES DE L UNIVERSITÉ LAVAL LE FORFAIT GROUPE

L HÉBERGEMENT HÔTELIER DU SERVICE DES RÉSIDENCES DE L UNIVERSITÉ LAVAL LE FORFAIT GROUPE FORFAIT GROUPE L HÉBERGEMENT HÔTELIER DU SERVICE DES RÉSIDENCES DE L UNIVERSITÉ LAVAL Situé sur le campus de l Université Laval, à seulement 10 minutes du centre-ville de Québec, l hébergement hôtelier

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL POUR L ANNÉE 2014 =======================================

RAPPORT ANNUEL POUR L ANNÉE 2014 ======================================= RAPPORT ANNUEL POUR L ANNÉE 2014 ======================================= MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA MAISON MARIE-ÉLISABETH Chers partenaires, généreux donateurs, Mesdames et

Plus en détail

Ce cahier souvenir vous est offert par :

Ce cahier souvenir vous est offert par : Ce cahier souvenir vous est offert par : Photos en couverture 2 1 3 1 : Henri Methot, président. 2 : Club des employés civils, avenue Laurier, Québec. 3 : Blason de l AEC. Message de M me Monique Jérôme-Forget,

Plus en détail

Bulletin d information de la municipalité de Sainte-Justine-de-Newton

Bulletin d information de la municipalité de Sainte-Justine-de-Newton Bulletin d information de la municipalité de Sainte-Justine-de-Newton Prochaine séance du conseil: 11 novembre 2014 HORAIRE BIBLIOTHÈQUE Lundi soir de 18h30 à 20h00 Samedi matin de 10h00 à 11h30 Dernière

Plus en détail

Rapport 2009-2010 Obstacles à l intégration des personnes présentant un handicap ou une incapacité

Rapport 2009-2010 Obstacles à l intégration des personnes présentant un handicap ou une incapacité Rapport 2009-2010 Obstacles à l intégration des personnes présentant un handicap ou une incapacité Portrait de l organisation Fondée en 1935, la municipalité de Val-d Or s est développée en simultanée

Plus en détail

Répertoire des services pour femmes dans Parc Extension. Concertation Femmes de Parc Extension

Répertoire des services pour femmes dans Parc Extension. Concertation Femmes de Parc Extension Répertoire des services pour femmes dans Parc Extension Concertation Femmes de Parc Extension Avril 2006 Table des matières Aide alimentaire et vestimentaire 3 Consommation 3 Emploi, entrepreneurship et

Plus en détail

Sondage auprès des parents de la MRC des Laurentides

Sondage auprès des parents de la MRC des Laurentides Sondage auprès des parents de la MRC des Laurentides Dans le cadre du projet La Voix des Parents Mai 2013 Cal en bourg 0-5 ans, 2337 rue Faubert, Val-David, Qc, J0T2N0 819-322-2903 www.facebook.com/calenbourg

Plus en détail

JOYEUSEs PÂQUES. L ANGEVOIX DE MONNOIR Bulletin municipal de Sainte-Angèle-de-Monnoir. ÉDITION : Mars 2015. programmation du printemps à

JOYEUSEs PÂQUES. L ANGEVOIX DE MONNOIR Bulletin municipal de Sainte-Angèle-de-Monnoir. ÉDITION : Mars 2015. programmation du printemps à L ANGEVOIX DE MONNOIR Bulletin municipal de Sainte-Angèle-de-Monnoir ÉDITION : Mars 2015 Camp de jour et programmation du printemps à l intérieur JOYEUSEs PÂQUES Dans ce numéro: SECTION VIE MUNICIPALE

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

L UNIVERS DES MOTS. Alphabétisation MRC de L Assomption. Présentation

L UNIVERS DES MOTS. Alphabétisation MRC de L Assomption. Présentation L UNIVERS DES MOTS Alphabétisation MRC de L Assomption Présentation COORDONNÉES L Univers des mots Carole Baril, directrice 547, rue Leclerc, bureau 200 Repentigny (Québec) J6A 8B4 Tél. : (450) 582-6561

Plus en détail

LE 25 SEPTEMBRE 2012 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

LE 25 SEPTEMBRE 2012 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL LE 25 SEPTEMBRE 2012 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Procès-verbal d une séance extraordinaire du Conseil municipal de la Ville de Brownsburg-Chatham, tenue le 25 septembre

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée LES ACTIONS 2 0 1 1-2 0 1 2 BILAN Décembre 2011 BILAN LÉGENDES En vert : En bleu : En rouge : Action ou mesure réalisée Action ou mesure partiellement réalisée Action ou mesure non-réalisée page 2 Ville

Plus en détail

Situation d Evaluation Certificative n 2

Situation d Evaluation Certificative n 2 BUNEL Maxime Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Situation d Evaluation Certificative n 2 Spécialité: Loisirs tous Publics TOURS n d'habilitation: 12-045-BP-0036 2013/2014

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 MUNICIPALITÉ DE MONT-CARMEL PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Mont-Carmel, tenue à la salle du conseil municipal au 22,

Plus en détail

Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018

Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018 Travailler ensemble vers l excellence en santé et en bien-être Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018 Sommaire exécutif Le 23 avril 2014 Table des matières Message de la présidente et de

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

SOIRÉE DES BÉNÉVOLES, VENDREDI 6 NOVEMBRE

SOIRÉE DES BÉNÉVOLES, VENDREDI 6 NOVEMBRE 14 e édition de la soirée des bénévoles SOIRÉE DES BÉNÉVOLES, VENDREDI 6 NOVEMBRE 2015 Cette année, la Ville de Donnacona a tenu à rendre hommage aux organismes dans lesquels œuvrent les bénévoles. La

Plus en détail

PANORAMA. organismes communautaires

PANORAMA. organismes communautaires PANORAMA des types de financement accessibles aux organismes communautaires 3 février 2011 Formes de financement Financement direct gouvernemental (soutien à la mission globale, ententes de service, projets)

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE. Deuxième génération. La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie

POLITIQUE FAMILIALE. Deuxième génération. La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie POLITIQUE FAMILIALE Deuxième génération La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie À toutes les familles julievilloises, Nous sommes très heureux de vous présenter notre politique familiale deuxième

Plus en détail

L ASSOMPTION BAT AU RYTHME DE SA COMMUNAUTÉ

L ASSOMPTION BAT AU RYTHME DE SA COMMUNAUTÉ L ASSOMPTION BAT AU RYTHME DE SA COMMUNAUTÉ La ville de L Assomption est plus dynamique et plus belle que jamais, reconnue ici et ailleurs pour sa qualité de vie et son environnement exceptionnel. Dans

Plus en détail

Travaux d égouts en voie d être terminés

Travaux d égouts en voie d être terminés Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314 rue Principale Tél. : 418-728-2006 Volume 8, Numéro 8 Juillet 2015 Travaux d égouts en voie d être terminés Chers citoyens, Notre réseau d égouts est

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL ORDRE DU JOUR

CONSEIL MUNICIPAL ORDRE DU JOUR SÉANCE ORDINAIRE DU 20 AVRIL 2015, À 20 HEURES SALLE DU CONSEIL DE L'HÔTEL DE VILLE 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE ET MOMENT DE RÉFLEXION 2. ADOPTION DE L' 3. APPROBATION DU PROCÈS-VERBAL 4. PROCLAMATIONS 4.1

Plus en détail

Coopérer et investir efficacement. Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares

Coopérer et investir efficacement. Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares Coopérer et investir efficacement Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares Plan de ma présentation La Commission scolaire des Phares Le territoire Les bibliothèques Les mandats

Plus en détail

Sondage sur la sécurité urbaine Arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve

Sondage sur la sécurité urbaine Arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve Sondage sur la sécurité urbaine Arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve Préparé par Tandem Mercier Hochelaga-Maisonneuve Novembre 2012 4375, rue Ontario Est H1V 1K5 514 254-3155 info@tandemmhm.org

Plus en détail

SONDAGE EFFECTUÉ AUPRÈS DES CITOYENS ET CITOYENNES DE LA MRC DE BÉCANCOUR LES HABITUDES DE DÉPLACEMENTS

SONDAGE EFFECTUÉ AUPRÈS DES CITOYENS ET CITOYENNES DE LA MRC DE BÉCANCOUR LES HABITUDES DE DÉPLACEMENTS SONDAGE EFFECTUÉ AUPRÈS DES CITOYENS ET CITOYENNES DE LA MRC DE BÉCANCOUR LES HABITUDES DE DÉPLACEMENTS DÉPÔT LE 14 FÉVRIER 2014 , le 9 décembre 2013 Madame, Monsieur, Le transport collectif est la mise

Plus en détail

École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre

École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre Rapport annuel du conseil d établissement pour l année scolaire 2011-2012 Loi sur l instruction publique, article 82 «Le conseil

Plus en détail

Photocopieur de marque Dialta # Di 3010 F. - Très bonne condition - Un cartouche de rechange - Télécopieur, Scanneur, Photocopieur.

Photocopieur de marque Dialta # Di 3010 F. - Très bonne condition - Un cartouche de rechange - Télécopieur, Scanneur, Photocopieur. Photocopieur de marque Dialta # Di 3010 F - Très bonne condition - Un cartouche de rechange - Télécopieur, Scanneur, Photocopieur 1000 $ négociable Imprimante de marque HP 1600 Très bonne condition Imprimante

Plus en détail

LA Section Cadets Classes 5 et 4

LA Section Cadets Classes 5 et 4 LA Section Cadets Classes 5 et 4 NB. : Il est systématiquement utilisé ici le terme «Cadets» qui désigne les Cadets et les Cadettes, élèves des classes 5 et 4. février 2015 La Section Cadets Entre les

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU 6 MAI 2013

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU 6 MAI 2013 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU 6 MAI 2013 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la municipalité de Saint- Bonaventure, tenue le lundi 6 mai 2013, à 20h00, dans la salle municipale,

Plus en détail

MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac

MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac MADA Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac MADA 2013 Introduction Suite au succès et à l importance d une politique familiale, la municipalité de Tadoussac désire maintenant améliorer la qualité de

Plus en détail

Le Petit Guide Pour les Nouveaux Arrivants Bienvenue

Le Petit Guide Pour les Nouveaux Arrivants Bienvenue Pour de plus amples informations, n hésitez pas à consulter le site internet de la municipalité. Vous pouvez aussi nous rejoindre à la municipalité. Il nous fera un plaisir de répondre à vos demandes.

Plus en détail

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska, l Unité 5 veut permettre aux personnes vivant des conditions socioéconomiques difficiles d avoir accès à une information

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL)

Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL) Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL) ADOPTÉE LE : 2014 04 07 RÉSOLUTION : 2014 04 113 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 2 2. BUT DE LA... 2 3. OBJECTIFS

Plus en détail

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS PLAN D ACTION 2012-2015 ENSEMBLE, PENSER ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS www.villebonaventure.ca 127, avenue Louisbourg, Bonaventure (Québec) G0C 1E0 AE 1 : LOISIRS, SPORTS

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE LOTBINIÈRE MUNICIPALITÉ DE DOSQUET. Les conseillères et les conseillers :

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE LOTBINIÈRE MUNICIPALITÉ DE DOSQUET. Les conseillères et les conseillers : PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE LOTBINIÈRE MUNICIPALITÉ DE DOSQUET Séance ordinaire du conseil de cette municipalité tenue le mardi, 4 novembre 2014, au local de la salle arrière de l église à 20h00, conformément

Plus en détail

IDENTIFICATION RAPIDE DE VOTRE FAMILLE

IDENTIFICATION RAPIDE DE VOTRE FAMILLE QUESTIONNAIRE SUR LES BESOINS DES FAMILLES AYANT DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS, MRC BEAUCE-SARTIGAN ET ROBERT-CLICHE Dans le cadre du projet de concertation Avenir d Enfants de la fondation Lucie et André

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

L allocution prononcée par Daniel Paré fait foi

L allocution prononcée par Daniel Paré fait foi Rencontre régionale pour la sécurité alimentaire CISSS de Chaudière-Appalaches Le jeudi 8 octobre 2015, à 8 h 45 Salle communautaire de Saint-Elzéar 707, rue Principale, Saint-Elzéar, G0S 2J0 L allocution

Plus en détail

EN CETTE NOUVELLE ANNÉE, LE CONSEIL D ADMINISTRATION ET LA DIRECTION DE L ARLPPHE VOUS

EN CETTE NOUVELLE ANNÉE, LE CONSEIL D ADMINISTRATION ET LA DIRECTION DE L ARLPPHE VOUS ARLPPHE JANVIER 2014 Volume 31 LE PLACOTEUX Association régionale pour le loisir et la promotion des personnes handicapées de l Estrie EN CETTE NOUVELLE ANNÉE, LE CONSEIL D ADMINISTRATION ET LA DIRECTION

Plus en détail

~ 3 ~ Chers citoyens, Chères citoyennes,

~ 3 ~ Chers citoyens, Chères citoyennes, Historique de la démarche 2 Mot du maire et remerciements 3 Portrait du milieu 4 Définition de la famille, de la personne aînée et la mission 5 Les rôles et les valeurs 6 Plan d action et champs d intervention

Plus en détail

Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique

Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique Karyne Daigle, stagiaire Maîtrise en santé communautaire MISE EN CONTEXTE Le

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC

PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES 2013 SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC SOMMAIRE : I/ la maison des jeunes page 3 II/nos observations ayant amené ce projet page 4 III/ le projet éducatif et pédagogique

Plus en détail

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques M. Raymond Aubé

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques M. Raymond Aubé LE 1 ER DÉCEMBRE 2008 PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-MALACHIE Procès-verbal de la session régulière du conseil municipal de Saint- Malachie, tenue le 1 er décembre 2008, à l édifice municipal, à

Plus en détail

Monsieur André Laforest, conseiller et Madame Marjolaine Émond, conseillère étaient absents.

Monsieur André Laforest, conseiller et Madame Marjolaine Émond, conseillère étaient absents. Lundi 22 juin 2015 Procès-verbal de la séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Saint-Pascal tenue le lundi 22 juin 2015, à 19 h 30, à la salle du conseil de l'hôtel de ville. ÉTAIENT

Plus en détail