YVES GEFFROY LES PORTAILS-PAPILLONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "YVES GEFFROY LES PORTAILS-PAPILLONS"

Transcription

1 YVES GEFFROY LES PORTAILS-PAPILLONS

2 Couverture : Vendôme (Loir-et-Cher) Dos de couverture : un morceau de la clôture de M. Taoussi, à Montrol-Senart (Haute-Vienne). Page 2 : le Bois-Plage-en-Ré (Charente-Maritime).

3 LES PORTAILS-PAPILLONS

4

5 Yves Geffroy LES PORTAILS-PAPILLONS Enquête sur un fait récent d'art populaire Chez l'auteur 18, rue des Lilas Cesson-Sévigné

6 Cet ouvrage diffusé au format électronique par est propriété de son auteur, Yves GEFFROY. Tout le contenu de ce document, photographies et textes, est sous licence Creative commons

7 LE COLLECTEUR, LA COLLECTE La première fois que j'ai vu un portail en forme de papillon, c'était à Gensac-la-Palue (Charente) le 4 août Je fus frappé. J'arrêtai la voiture et pris une photographie de ce portail fraîchement peint, comme je l'aurais fait d'une curiosité parmi d'autres qui peuvent arrêter mon regard. Je ne me doutais pas que je reviendrais quelques années plus tard pour poser quelques questions à son propriétaire. En 1983, nouvelle surprise, à cent lieues de là : à Plourivo, près de Paimpol (Côtes-d'Armor) dans le village de Penhoat ; nouvelle photographie. Au mois de juillet 1986, troisième découverte en traversant Jarnac, en Charente. Autre prise de vue. Rétrospectivement, je me souvenais avoir vu quelques années auparavant un autre portail de ce type à Sauzé-Vaussais (Deux-Sèvres) quand j'en découvris un cinquième à quelques kilomètres de chez moi, près de Rennes. De ce moment datent les questions que j'ai commencé à me poser sur ces portails dont le caractère d'audace et de naïveté, tout à la fois, me laissait si peu indifférent : quand ont-ils été réalisés? Par qui? Qui en est l'initiateur? Comment le modèle s'est-il propagé? Selon quels cheminements géographiques? Avec quelle importance? Ces questions et celles qui m'ont permis d'opérer un recensement qui s'est voulu exhaustif, je les ai posées à partir de l'été 1987 dans la région du Poitou et des Charentes puis avec des fortunes diverses à des connaisseurs de l'art populaire et insolite contemporain (Francis David (1), Bernard Lassus, Jean-Pierre Martinon (2), Jean René Hissard) mais je ne me doutais nullement alors que la moisson serait aussi abondante et que cette recherche m'amènerait en quelques années ( ) à étendre mon champ d'investigation à d'autres régions de France que l'ouest atlantique, bien que ce soit entre les vallées de la Loire et de la Charente que se manifeste la plus grande concentration de portails-papillons et qu'on doive considérer cette région comme le berceau de l'essentiel du phénomène. Sillonner les petites routes peut naturellement amener à faire quelques découvertes ; cela m'est arrivé, mais rarement. Certains portails se cachent dans des quartiers urbains ou des lieux-dits et il est impensable de vouloir les explorer systématiquement. Dans la région où les portails sont les plus nombreux (Charente-Maritime, Charente, Deux-Sèvres, Indre-et-Loire) c'est surtout en m'adressant aux propriétaires de portails eux-mêmes qu'il m'a été possible de connaître l'emplacement d'autres portails. Ce faisant je retrouvais une des lois fondamentale de la diffusion du modèle : l'imitation. La plupart des portails ont en effet été copiés sur d'autres préexistants, soit directement, avec l'accord du propriétaire, à l'aide de grandes feuilles de carton ou de contreplaqué sur lesquelles la forme initiale était reproduite, soit à partir d'une photographie, quelquefois prise subrepticement. Parfois l'idée seule a été imitée et non le détail du tracé mais quoi qu'il en soit l'imitateur se souvient le plus souvent de l'emplacement de son modèle, il peut à son tour avoir fait des émules qu'il sait localiser et reste attentif à l'apparition postérieure d'autres portails du même type dans son entourage ou à sa seule présence au cours de ses déplacements.

8 Mais il y a aussi des portails isolés ou des groupes isolés de portails. J'ai donc cherché à systématiser le quadrillage d'une bonne partie du territoire national (3), non sans succès, en m'adressant soit directement, lors de mes déplacements, soit par téléphone, au cours des années 1988 à 1990, à des employés municipaux (police, services techniques), à des employés des postes et surtout à des serruriers et à des ferronniers. Sur les 213 portails (4) actuellement recensés j'en ai personnellement vu et photographié 209. J'ai rencontré un nombre à peu près identique de propriétaires (actuels) ou de créateurs (ou un membre de leur famille), directement le plus souvent, plus rarement par téléphone lorsqu'ils étaient absents le jour de ma visite. Cependant je n'ai pas vu tous les portails-papillons réalisés depuis trente ans. Certains d'entre eux ont disparu, d'autres sont si bien cachés qu'ils échappent à peu près totalement aux moyens d'une investigation solitaire menée à une telle échelle. Le total de 213 portails me paraît pourtant donner à lui seul la mesure d'un phénomène insoupçonné qui justifie d'étude systématique entreprise ici mais je serais très heureux d'apprendre par des lecteurs l'adresse des portails qui sont passés à travers les mailles de mon filet, notamment dans le Nord, la région Parisienne et éventuellement l'est et le Sud- Est de la France. LA RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE ET SES ENSEIGNEMENTS Nombre de portails par département et région Charente-Maritime 36 Charente 25 Deux-Sèvres 25 Vienne 19 Indre-et-Loire 21 Indre 07 Loire-et-Cher 05 Loiret 01 Eure-et-Loir 01 Vendée 08 Maine-et-Loire 08 Loire-Atlantique 03 Mayenne 04 Sarthe - Côtes-d'Armor 06 Ille-et-Vilaine 03 Morbihan - Finistère - Poitou-Charentes 105 Centre 35 Pays-de-Loire 23 Bretagne 09 Haute-Vienne 05 Creuse 01 Corrèze 02 Limousin 08

9 RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE

10 Gironde 03 Dordogne 03 Pyrénées-Atlantiques 01 Landes - Lot-et-Garonne / Manche 02" Calvados 01 Orne * Seine-et-Marne 04 Essonne 02 Pas-de-Calais 03 Somme 02 Marne 03 Haute-Garonne 02 Alpes-Maritimes 02 Allier 02 Puy-de-Dôme 02 Vosges 01 Aquitaine 07 Basse-Normandie 03 La région Poitou-Charentes fournit à elle seule presque la moitié du total. Il faut y associer certains départements limitrophes : la Vendée, au nord, dont 7 des 8 portails se concentrent dans le sud du département et sa façade côtière et les deux départements ligériens que sont le Maine-et-Loire (8) et l'indre-et-loire (21). Ces septs départements de forte implantation recèlent un total de 142 portails (près de 70%). Les autres départements limitrophes n'ont que partiellement subi l'influence directe de la région qui vient d'être définie (le Nord de la Dordogne, la Loire-Atlantique, la Gironde pour un seul cas répertorié dans chacun de ces départements). L'influence de zone atlantique se décèle également en Mayenne, dans le Loiret, la Seine-et-Marne, la Corrèze, la Manche (un cas avéré dans chaque département). Au bord de la Méditerranée, pour les deux seuls portails recensés, celui de Mougins présente de grandes analogies avec ceux de la façade atlantique. Il a en outre servi de modèle à deux des trois réalisations de la Marne. Dans la région parisienne, dans le Nord, règne une grande variété. Quelques liens de filiations internes ou externes existent cependant. Un même artisan a créé son portail à Saint-Laurent-Blangy, près d'arras, en a offert un semblable, mais de plus petite taille, à des amis du Calvados et ce dernier a été imité par un habitant de Morsang-sur-Orge (Essonne) et, semble-t-il, par un autre de Villefranche-sur-Cher. LA DIFFUSION DES MODÈLES : QUELQUES PERSONNALITÉS, LA ROUTE ET LE JOURNAL Les candidats à la paternité des portails papillons ne manquent pas. Une dizaine de personnes sont d'ailleurs persuadées, en toute bonne foi, qu'elles en ont eu l'idée ou se sont étonnées qu'il pouvait y en avoir d'autres ailleurs. Sans doute y a-t-il eu simultanément et séparément quelques créations autonomes mais dans ce domaine il est bien difficile de faire le départ entre la vision subliminale, la résurgence de l'idée et les déformations avantageuses,des souvenirs consécutives à l'écoulement d'une vingtaine ou d'une trentaine d'années.

11 1 LA I IE PO IT E VINE * Chef-d'œuvre d'un artisan d'aypon m r r Le 11 Papillon-portail allie l'originalité et le travail traditionnel de l'artisan Sur -otr» cliché, MM. Ecale pere fila mettent la dernière main a la p o u de ce c ne*.* nî - v r - Çuar.d l'occasion r.ous fit offert*, oui icmrnes toujours heureux de citer en exfmplf.e bon travail de r.0.1 ar'-lsans. puisau'ils poursuivent 11 tradition ce leur,metier qui m débat dans 1«mode.- lsme et ur.e forme de probes <\\\'. c négligé bien souvent la qualité et la finition. loin, le portino*fit. forint papillon de prof i p»it^r ^nt Aujourd'hui, c'est le travail d'un ^Donner le noatbre i W «* excellent serrurier d'ayron qu'il ployé-es par Je. ^tun* 3rl\»* ^ eunous faut aoullgner M Andre Focale Impoealbie. tanû,-< Tfi^^o r*tr.ntleux fait à la «a» ; 4*. qui travaille avec son père a realise un portail des plus originaux, qu'il patience pendafli l» tcu t.on. a tout récemment place au 388 de Aujourd'hui,**1 d-ftl*. au. f*tséxle pas mal df * ), *)jj à'p^i'-, l'avenue de Nantes, a n oititt5 J deva Dt la- maison "de M Ta m tien vent son *fli*ei5e- rtt^^^f Met I*. a'agit d'un papillon géant de par des félicit*«t* n * rwt. p le S r*- 3 métré* d'envergure qui compow eue* d'amis con*viî en * «r*ym«v, La. Nou\M!t République citi Centre - Ouest"

12 Heureusement un document irréfutable vient jeter un peu de lumière sur les débuts du phénomène, que les témoignages rendent extrêmement confus. Il s'agit d'un article de journal concernant Monsieur André Écale, serrurier à Ayron, dans la Vienne, à la limite des Deux-Sèvres, au bord de la route reliant Poitiers à Parthenay. Monsieur Écale, travaillant alors avec son père, proposa en 1960 à M. et Mme Tarn, de Poitiers, de leur faire un portail en forme de papillon d'après une idée originale. Un article de la Nouvelle République de Centre-Ouest, daté du mardi 19 décembre 1961, salue cette initiative. Ce portail situé sur l'avenue de Nantes est présenté par quelques autres propriétaires comme leur modèle ou l'origine de leur projet de portail (Montreuil-Bellay, dans le Maine-et-Loire, Restigné, dans l'indre-et- Loire, avec certitude). Cet article élogieux fit que Monsieur Ecale reçut ensuite trois autres commandes, à Poitiers ou non loin de cette ville. Trois des quatre portails retrouvés ont un air de famille marqué qui se retrouve dans les réalisations de trois autres imitateurs (Vienne, Charente, Charente-Maritime). Mais il faut surtout retenir le rôle capital joué par l'article de journal du principal quotidien régional dans la diffusion de l'idée d'un portail en forme de papillon. Peut-être est-ce vers la même époque (5) que Monsieur Delage, de La Rochelle, fit réaliser et placer rue Emile Normandin un papillon dont il dit avoir pris l'idée chez Monsieur Robert Bernard dans un quartier isolé de la ville. Cette rue canalisait alors l'essentiel de la circulation à destination du sud. Monsieur Delage fut dérangé de nombreuses fois par des personnes lui demandant de photographier son portail ou de le reproduire en vue d'en réaliser un autre. Ce fut notamment le cas de l'auteur du portail d'angoulins (près de Châtelaillon) qui servira à son tour de modèles à de nombreux autres de la région et d'ailleurs. Le même créateur réalisa celui de Charron (6) (Bourg-Chapon) au nord de La Rochelle cette fois, lui aussi bien en évidence sur une route très fréquentée et un troisième pour lui-même, à Orthez (Pyrénées-Atlantiques) où il habitait alors. Ces quelques exemples montrent le rôle décisif joué par la situation au bord d'une route fréquentée dans la diffusion de l'idée ou du modèle. D'autres lieux que ceux du littoral méritent d'être mentionnés pour avoir été cités par plusieurs enquêtes : la route de Saintes à Saint-Jean-d'Angély (à quatre kilomètres à gauche de la sortie de l'ancienne capitale de la Saintonge), les Luneaux près de la Maucarrière sur la route de Niort à Saumur, La Rochefoucauld, route de Mansle permettant de rejoindre la nationale 10 (Bordeaux-Paris par Angoulême), Sauzé-Vaussais enfin, à la sortie de la ville, à droite, en direction de Limoges lorsqu'on vient de Niort (modèle mentionné par huit personnes). Monsieur Henri Bargeault avait 80 ans en Ancien maréchal-ferrand habitant à La Coudrelle, dans la commune d'aubigny située au nord-est des Deux-Sèvres, il ne lui fut plus possible de ferrer après avoir été malade ; c'est alors (vers 1960 ou 61 encore) qu'il décida de se reconvertir dans la serrurerie après avoir vu un portail en forme de papillon dans l'île d'oléron (7) et de fabriquer des portails de ce type. Monsieur Bargeault procéda à une sorte de standardisation : tous les papillons de ses portails sont de la

13 même taille (le profil extérieur, à tout le moins, en tube) et ils ont été réalisés grâce à un gabarit (deux gabarits, en fait, l'un pour le grand papillon du portail à voiture, l'autre pour le portillon, plus petit). C'est en remplissant plus ou moins l'espace séparant le bord extérieur des ailes des côtés extérieurs de chaque vantail que Monsieur Bargeault s'adaptait aux différences de largeur des ouvertures. On y trou ve assez fréquemment une sorte de double barre oblique formant un angle aigu, dont le rôle porteur n'est pas négligeable. Mais c'est grâce à ses tarifs extrêmement bas que Monsieur Bargeault put réaliser de nombreux portails. Tel client m'a confié que son portail-papillon lui avait coûté moins cher qu'un autre, très ordinaire, qu'aurait réalisé un autre artisan. Monsieur Marcel Landais, de Puysan (Thénezay, Deux-Sèvres) qui détient les gabarits de Monsieur Bargeault depuis que celui-ci a cessé de réaliser des papillons et qui en a lui-même créé une demi-douzaine à sa suite m'a également confirmé la modestie des tarifs de son aîné. Monsieur Bargeault n'a pu me dire combien de portails il avait réalisés, même approximativement. Sa mémoire ne lui était plus très fidèle. Pour Monsieur Landais, il pourrrait s'agir de quelques dizaines. Dans la région de TOuest, sept portails recensés peuvent lui être attribués à coup sûr, quatre dans les Deux-Sèvres et les trois autres dans la Vienne, le Maine-et-Loire et l'indre-et-loire, mais Monsieur Bargeault se souvenait en avoir fait un pour un client du Calvados et réalisé plusieurs à destination de la région parisienne, que lui «plaçait» un artisan maçon originaire de la région de Thouars, voisine, avec un bénéfice beaucoup plus important que le sien («Il gagnait sûrement plus que moi»). Après avoir réalisé des papillons pendant plusieurs années et avant de prendre sa retraite, Monsieur Bargeault se mit à faire des portails ornés de deux faisans face à face, découpés dans de la tôle, qui sont en effet assez nombreux dans les localités proches de chez lui (j'en ai retrouvé une demi-douzaine). Il reste à parler de Monsieur G. Brion, avec qui je n'ai conversé qu'une fois, au téléphone, et dont les propos m'ont parfois semblé difficiles à admettre à cause de certaines hyperboles ou de déclarations infirmées par une vérification sur le terrain. Originaire de la Charente-Maritime et passant ses vacances à l'île de Ré, installé aux abords d'angoulême, il aurait réalisé de nombreux portails dans les deux Charentes et d'autres département limitrophes. Peut-être est-il à l'origine du beau dessin de papillon majoritaire dans l'angoûmois : le témoignage d'un ancien propriétaire de portail de ce type semble le confirmer. Le rôle de l'article de La Nouvelle République a été présenté plus haut. Il faut examiner à présent celui d'une revue, mensuelle, Mon jardin et ma maison, dont le numéro 155, daté du mois d'avril 1971, consacrait quatre pages, sous la plume de Philippe Madelin, à un rapide compte-rendu des recherches de Monsieur Bernard Lassus sur les «habitantspaysagistes» {cf. note n l). Dix photographies accompagnent un court texte dont une, p. 93, porte la légende «porche-papillon pour masquer une entrée de garage». Il s'agit ni plus ni moins d'un portailpapillon que nous n'avons jamais pu retrouver ou

14 localiser, les demandes de renseignement adressées à M. Lassus étant restées sans réponse. Cette seule photographie de revue a donné naissance au moins à six portails ressemblant beaucoup à l'original et naturellement très éloignés les uns des autres puisque situés dans les départements de la Marne, de l'indre, de l'ille-et-vilaine, de la Corrèze, de la Gironde, de l'allier. Il faut enfin dire un mot du groupe des six portails situés dans les Côtes-d'Armor. Quatre d'entre eux au moins ont pour origine celui de Monsieur Planté, habitant Pléhédel. Ce dernier, ancien marin, était tourneur sur le Brumaire à bord duquel il réalisa son portail d'après une photographie parue dans l'express, selon ses déclarations, dans les années 1965 ou 1966, ce que le dépouillement de cet hebdomadaire n'a malheureusement pas permis de vérifier. Ces faits mettent bien en évidence le rôle majeur de l'imitation dans la diffusion de l'idée ou des formes du projet. Il n'en demeure pes moins vrai que dans quelques cas la thèse de 1'«innéité», de la génération spontanée, paraît acceptable lorsque le concepteur est très isolé, voyage peu et que l'originalité de son travail est éclatante. Cela semble s'être produit dans quelques cas de la région parisienne, en Dordogne et dans l'île de Noirmoutier. Pourtant, si l'idée a beaucoup circulé par les divers moyens étudiés plus haut, la recherche de l'originalité dans la réalisation est une dimension mise en avant par un bon nombre de propriétaires ou de créateurs de portails et trouve son assise dans une analyse socioprofessionnelle de leur groupe. LES CRÉATEURS 213 portails (ou groupes de portails) ont été recensés. Il n'a pas été possible d'obtenir des renseignements sur les auteurs de 14 d'entre eux (absence, décès, changement de résidence du premier propriétaire). Sur les 199 restants, 80 ont été réalisés par des artisans ayant reçu une commande du propriétaire futur tandis que 83 sont l'œuvre de leur premier propriétaire. Il faut y ajouter 36 créés par des membres de la famille (29) ou des amis proches ou des collègues de travail plus compétents (7). Les créateurs de leur propre portail sont très majoritairement des hommes ayant reçu une formation initiale en relation avec le travail des métaux ou exerçant une profession dans ce domaine d'activité : serruriers, chauffagistes, plombiers, mécaniciens, chaudronniers, soudeurs, tourneurs. Ces quelques données chiffrées laissent déjà prévoir une personnalisation marquée de ces travaux. C'est d'ailleurs le but explicitement affiché par plusieurs créateurs. Une fois l'idée trouvée ou retenue commence dans ce cas un travail d'élaboration de dessin sollicitant des images accessibles : images d'écoliers provenant de manuels scolaires, de livres, «cadeaux» de tablettes de chocolat, de boîtes d'entremets (Francorusse), couvercles de boîtes de roquefort (Le Papillon) ou planche du dictionnaire familial. Les photographies de ce livre apportent la preuve de cette créativité. Dans quelques cas, les plus intéressants, les plus spectaculaires, il faut parler de chef-d'oeuvre personnel ou familial. Il peut s'agir de fils réalisant pour leurs parents le portail de la maison familiale à la fin ou à la suite de leur apprentissage (une douzaine de cas si l'on

15 y ajoute les quelques gendres travaillant pour leur belle-famille) ou d'auteurs de portails réalisés à temps perdu dans des temps morts pendant de nombreux mois voire plusieurs années ou au début de leur retraite après une préparation minutieuse et mûrement réfléchie (Saint-Hilaire-la-Palud, Deux-Sèvres, par exemple). L'exemple le plus touchant est celui d'authon- Ébéon (Charente-Maritime) réalisé vers 1965 à la fin de sa vie professionnelle par Monsieur Bonnau pour lui-même. Monsieur Bonnau mourut assez peu d'années après mais sa fille et son gendre conservaient pieusement la mémoire précise du nombre d'heures de travail consacrées à cette réalisation d'exception (542 heures), ses prouesses techniques (tubes forgés à chaud, remplis de sable et non ceintrés, comme c'est le plus souvent le cas, afin d'éviter certaines déformations, montage sur roulements à billes, différence d'un seul millimètre de largeur entre les deux vantaux de ce portail que quelqu'un avait offert d'acheter F (8). On comprend que dans ces conditions, vingt ans après en moyenne, les propriétaires restent attachés à leur portail. Deux fois seulement la notion de mode fut avancée pour expliquer leur désaffection pour ce mobilier de jardin voyant et original, par deux épouses. Le portail d'une de ces maisons était à vendre, l'autre avait vu sa polychromie réduite à deux couleurs, nettement plus discrètes que les précédentes. Dans un troisième cas (le portail avait été vendu à des voisins) il s'agissait de difficultés d'entretien et du désir de dégager les abords de' la maison en supprimant toute clôture. En revanche deux propriétaires ont fait installer leur portail dans leur nouvelle propriété à la suite d'un déménagement, telle autre a demandé à ses enfants de garder le portail, œuvre de son mari, une fois qu'après sa mort ils auront vendu la maison. Monsieur Gratet, de la Ferté-Saint-Aubin (Loiret), a réalisé son portail avant d'acquérir son terrain et d'y faire construire sa maison. Quant à Monsieur Delage, de La Rochelle, que nous connaissons déjà, il a fait refaire la maison de la rue Emile Normandin, enlever et transformer le portail en objet de jardin tout à fait original : le papillon n'est plus assujetti au carcan de son cadre et les deux ailes, soudées l'une à l'autre selon un angle légèrement fermé, fixées au sol par une hampe discrète, donnent l'impression que ce papillon géant prend son envol au milieu des parterres de fleurs qui occupent la pelouse de sa nouvelle résidence urbaine ne disposant pas de cour ou de terrain sur la rue (voir planche). Madame Tanguy, de Marsac-sur-l'Isle (Dordogne), a imaginé et dessiné elle-même son projet avant de le faire exécuter. Elle ne voulait pas quelque chose de trop ressemblant, de trop figuratif, elle l'a voulu d'emblée monochrome, neutre : «Il me ressemble, finalement», concluait-elle. Lorsqu'à la suite d'une vente ou d'une location un nouvel occupant habite la résidence, il est fréquent que le portail perde ses couleurs variées, ce qui simplifie l'entretien et rend le portail moins voyant. Deux cas de vente du portail après aliénation sont également à noter mais dans ces situations l'absence d'entretien peut aussi conduire à une dégradation rapide du portail sous l'effet de la corrosion.

16 ART POPULAIRE ET ART SAVANT Le papillon n'est pas le seul motif figuratif animalier présent sur des portails ou des clôtures, ayant la faveur de petits propriétaires de maisons individuelles. On a vu plus haut que Monsieur Bargeault avait réalisé une série de portails à motifs de faisans (9). Monsieur Bouillou, de Landes (Charente-Maritime), a réalisé pour lui-même un portail représentant des biches parce qu'il trouvait que les papillons, ce n'était pas assez original. Ces cerfs et biches se rencontrent ailleurs sur les portails de la façade atlantique (une douzaine répertoriés de la Loire au sud de la Gironde). On trouve aussi des motifs empruntés aux oiseaux (colombes, paons, cigognes), aux chevaux, pour en rester au domaine animalier où l'art populaire puise une grande partie de ses thèmes. Mais la fortune du motif du papillon dépasse de très loin par son succès régional tout ce qui a pu être réalisé sur des thèmes voisins. Il est sans doute plus universel que les autres et s'associe plus aisément aux joies solaires et estivales de l'attachement à son jardin, à ses fleurs, au bonheur insouciant des vacances : de nombreux propriétaires de l'intérieur, on l'a vu, l'ont découvert «sur la côte», «vers Royan», vers «La Rochelle», «à Châtellaillon ou à Fouras», sans pouvoir préciser où exactement. Par sa forme, ses possibilités infinies d'interprétation et de stylisation, c'est aussi un motif solaire (et l'on sait la fécondité de cette veine dans le lexique de l'art populaire) qui s'impose au regard par la simplicité et l'évidence de sa forme archétypale. On pourrait être tenté de rechercher des antécédents dans l'art savant et s'il fallait le faire - ce que les propos des maîtres d'œuvres et des artisans ne justifient naturellement pas -, c'est du côté de l'art nouveau que l'on trouverait certaines œuvres de précurseurs. L'Art nouveau, nourri de naturalisme, fasciné par les formes végétales et animales, a rarement utilisé le motif du papillon dans ses ferronneries et les frontons de ses bâtiments. Il l'a cependant fait parfois. (10) Mais le seul cas de portail-papillon où il faut bien parler d'influence indirecte mais effective est celui de l'école maternelle de Deyvillers (Vosges). Ce portail fut réalisé en 1983 par Monsieur Robert Parisot, serrurier dans cette commune, sur les plans d'un architecte de Nancy, Monsieur Daniel Pierron, associé à Monsieur Bertrand Graille, plasticien. Dans ce cabinet d'architecture personne n'avait jamais vu de portail-papillon (il ne semble pas y en avoir eu en Lorraine avant le leur) et devant ce projet de grille pour une école maternelle (11), leur idée fut d'exploiter un thème animalier. Mais c'est en pensant à Gaudi et en revoyant des photographies du dragon de la grille d'entrée de la finca Gùell, à Barcelone, que s'imposa l'idée du papillon dont la forme et la conception, comme le montrent les photographies, sont profondément originales. C'est au début des années 60, on l'a vu, qu'apparaissent et commencent à se répandre les premiers portails-papillons. La statistique des dates de leur création (12) montre clairement que leur succès s'accroît progressivement, culmine vers 1967 et 1968 (13) avant de diminuer au cours des années 70. Il faut cependant remarquer que depuis 1980 (les dates indiquées sont ici fiables) 18 portails ont été réalisés.

17 Il s'agit de travaux originaux n'obéissant plus aux lois d'un phénomène de mode alors en extinction. En dépit de l'austérité peut-être excessive de certains règlements d'urbanisme (14), des facilités d'entretien qu'offre le bois exotique recouvert de couches de lasure, on se prend à espérer qu'il restera suffisamment d'artisans ou de bons amateurs capables de faire sortir de leurs mains quelques autres grands papillons de métal. Notes 1. Le livre de Monsieur Francis David Guide de l'art insolite Nord/Pas-de-Calais, Picardie (Paris, Herscher, 1984) présente à la p. 89 un portail-papillon sous la rubrique «bricoles». Interrogé au téléphone, Monsieur David n'a pu me fournir les indications suffisamment précises qui m'auraient permis de retrouver ce portail ou sa trace. En revanche Monsieur David m'a indiqué l'adresse d'un portail dans l'eure-et-loir. Qu'il en soit ici remercié. 2. Messieurs Lassus et Martinon m'ont dit au téléphone qu'ils possédaient un certain nombre de photographies de portails en forme de papillon (treize me semble-t-il, pour Monsieur Lassus). Malheureusement ils n'ont jamais donné suite à mes demandes écrites de rencontre ou de communication de documents. Je dois cependant citer un extrait de l'article de Monsieur J.-P. Martinon Les formes du pauvres, paru dans le numéro d'ethnologie française n 2 et 3, nouvelle série, T. 8, 1978, p. 201 à 224 ; il s'agit du seul texte antérieur à cette étude, portant sur le sujet, que j'aie pu trouver :... «Dans la plupart des cas, la fonction technique des objets est masquée par le côté purement décoratif : ce cas, reproduit à plusieurs exemplaires dans le nord de la France, en Picardie, dans le Pas-de-Calais est celui du papillon porte de garage. La barrière séparant le bateaupavé de l'entrée du garage s'orne d'énormes papillons découpés dans une plaque de fer peinte de couleurs vives (22).» Ce numéro 22 renvoie à une note : «cf. Bernard Lassus, De plus à moins in Le dehors et le dedans p Il s'agit d'un article paru dans la Nouvelle revue de Psychanalyse, n 9, 1974, qui reproduit une photographie de portillon dont le cadre métallique cerne un papillon aux ailes déployées, en bois découpé celui-là. La même photographie figure dans le livre de Monsieur Bernard Lassus Jardins imaginaires. Les habitants-paysagistes (Paris, Presses de la connaissance, 1977), p. 23, avec la légende : «bassin minier du Nord.» 3. Sauf la Corse adresses, plus exactement. Le plus souvent il y a un portail large à double vantail pour le passage des voitures et un portillon pour les piétons. Quatre petites propriétés n'ont qu'un portillon. Quelques autres ont deux portails à voiture (trois dans un cas extrême, en enfilade!). Il existe trois cas de portail à voiture d'un seul tenant. Dix-sept présentent deux (ou trois papillons juxtaposés, à raison d'un par vantail (voir planches). Sept propriétés présentent également le motif du papillon en le répétant plusieurs fois dans la clôture surmontant le muret qui clôt le terrain. Il n'a pas été tenu compte dans cette étude des maisons qui ont seulement une rambarde d'escalier extérieur ou de balcon, de terrasse à motif de papillon (deux en Province, une près de Paris). 5. Bien qu'il faille prendre les dates de réalisations de portails annoncées par les propriétaires avec les plus grandes précautions, quinze d'entre eux déclarent l'avoir fait ou fait faire vers Ainsi Monsieur Claude Gachet, serrurier à Pamproux, fabriqua le portail de Madame Pétreau par surprise et le lui vendit à un prix de lancement pour l'avoir présenté à des foires (Niort, Saint-Maixent), sans grand succès, cependant puisqu'il n'en réalisa qu'un autre, un peu plus tard. Il est certain que les prix élevés, mais justifiés, des portails-papillons pouvaient être prohibitatifs. Nous y reviendrons.

18 6. Ce portail présente la particularité d'associer le dessin du papillon à celui du soleil levant (ou couchant) présent dans de nombreuses clôtures en ferronnerie. Monsieur X (son nom ne nous a pas été révélé par ses beaux-parents, d'angoulins, a imaginé le dessin original du portillon (un papillon de profil) en s'inspirant d'une tasse, dessin promis également à de nombreuses imitations. 7. Témoignage de son voisin le plus proche pour quiil fit son premier portail-papillon. En outre, cette possibilité d'une origine des portails-papillons à Oléron n'est pas sans fondement et Monsieur Pierre Fougère, de Dolus d'oléron, pourrait ne pas y avoir été étranger. Il a malheureusement été difficile d'établir une communication féconde avec lui avant son décès. Monsieur Fougère a réalisé divers portails fantaisie figuratifs de grande qualité (abeilles, autres motifs animaliers, bateaux) et au moins deux portails-papillons : un pour lui à Dolus, à dessin stylisé, très élégant et original, et un pour le département des Landes, qui n'a pu être retrouvé. Un autre propriétaire de portail-papillon de l'île, qui date la réalisation de son portail (par un autre artisan) de 1958, 59 ou 60, a spontanément évoqué le travail de Monsieur Fougère à propos de l'origine de la vogue du phénomène. 8. Ce fait n'est pas unique. Le prix élevé, justifié par le grand nombre d'heures de travail, d'un beau portail est un obstacle à leur prolifération, d'où le nombre considérable de propriétaires l'ayant réalisé eux-mêmes. Outre le contre-exemple de Monsieur Bargeault, exposé plus haut, celui de Monsieur Gachet, évoqué à la note 5, en est une illustration supplémentaire. Monsieur Merle serrurier à Condéon (Charente) a exposé en 1985 ou 1986, notamment à la foire agricole de Barbezieux, deux portails réalisés pour Monsieur Jacques Brisson, d'angeduc (un papillon et une abeille) et qui ont coûté F. Deux portails recensés ont également été volés par effraction. L'un fut retrouvé, l'autre refait par son propriétairefabricant. sa connu une u Ayron une œuvre intéressante associant au faisan des grappes de raisin afin de répondre au vœu de son client : «J'aime la chasse et j'aime le vin». Puis un deuxième, identique, placé ailleurs. 10. Ainsi le balcon de la maison Horta à Bruxelles, celui de l'étage supérieur de l'hôtel de maître «Quinten Metsys» à Berchem-Anvers (Cogels-Osylei, 80), dont la façade ressemble beaucoup à celle de l'hôtel Saint-Cyr construite par Gustave Strauven à Bruxelles, le papillon de fer forgé surmontant une salle de cinéma à Pietrasanta (Italie) et le fronton d'une maison particulière de la rue Llansa à Barcelone (mosaïque et reliefs). 11. A Saint-Palais, près de Royan, un portillon représentant un papillon se trouve également à l'entrée d'une cour de l'école maternelle et primaire. Sa facture est très commune. 12. Sur 213 réalisations, 33 n'ont pu être datées. Malgré la grande prudence qui doit accueillir ce type d'information, la réalisation d'une statistique donne des résultats qui paraissent probants : : 16 vers : vers 1965 : 23 vers : vers Plusieurs artisans interrogés au cours des années 1989 et 1990 ont spontanément dit «c'était à la mode il y a vingt ans», tant sur la Côte-d'Azur (Monsieur Giordaniengo, à Mandelieu-la-Napoule) que dans la région atlantique. 14. A Saint-Yrieix, près d'angoulême, les services municipaux ont exigé le retrait d'un portail-papillon. 9. Monsieur Ecale a également réalisé pour un habitant de

19 PHOTOGRAPHIES

20 En haut : deux portails de Monsieur Écale, artisan à Ayron (Vienne). En bas : deux imitations. Une tendance baroque.

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 390 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 23 juillet 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

Carnet pour jouer en voiture

Carnet pour jouer en voiture Carnet pour jouer en voiture Idées de jeux pour s occuper en voiture avec Petitestetes.com Dans la même collection Carnet de comptines Règles de jeux de cartes Mots croisés Retrouvez des idées de sorties

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DU MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE LA ZONE NORD DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Enquête annuelle

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste Paris, le 15 juin 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les présidents des Conseils généraux à l attention des Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat Arrêté du [ ] fixant les conditions d achat de l électricité

Plus en détail

Rappels sur les principes de la garantie jeunes

Rappels sur les principes de la garantie jeunes Rappels sur les principes de la garantie jeunes La «garantie jeunes» française est un dispositif inscrit au Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté adopté lors du Comité interministériel de lutte

Plus en détail

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton VOIRIE ENVIRONNEMENT Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton : >> Afin de toujours mieux répondre aux exigences du marché, l Industrie du Béton est

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

Le gaz naturel, un service public? Analyse des disparités entre départements

Le gaz naturel, un service public? Analyse des disparités entre départements Sujet d'expert n 3 Le gaz naturel, un service public? Analyse des disparités entre départements Moins onéreux que l'électricité et le propane, plus écologique que le fioul, le gaz naturel est aujourd'hui

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration TITRE Ier. Division du territoire Art. 1er. Le territoire européen de la République sera divisé

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

un symbole qui garantit à tous accueil, accessibilité et confort. Label Tourisme & Handicap : www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme

un symbole qui garantit à tous accueil, accessibilité et confort. Label Tourisme & Handicap : www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme Label Tourisme & Handicap : un symbole qui garantit à tous accueil, accessibilité et confort. Les marques du tourisme Retrouvez l ensemble des sites labellisés Tourisme et Handicap sur www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme

Plus en détail

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 ACO S S STA T BILAN 1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 N 06 - JUIN 2003 Le nombre de particuliers employeurs de personnel à domicile s est fortement accru depuis 1990, passant d environ 500

Plus en détail

Projet de modification de

Projet de modification de RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Projet de modification de Arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d application de la troisième période du

Plus en détail

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF ARTICLE 1 er : objet Le présent règlement a pour objet de compléter et d'expliciter, sur quelques points, les statuts fédéraux. ARTICLE 2 : licence En application

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

BRAS Á TOUT FAIRE. Pourquoi ne pas reproduire ce principe en plus grand et plus solide? L'idée était là!

BRAS Á TOUT FAIRE. Pourquoi ne pas reproduire ce principe en plus grand et plus solide? L'idée était là! BRAS Á TOUT FAIRE Tout le monde connaît le bras magique? Mais si vous savez cet accessoire qui sert à presque tout fixer dans n'importe quelle position! Vous pouvez lui fixer toutes les pinces, clamps

Plus en détail

Bilan de l année 2011

Bilan de l année 2011 LE PERMIS A POINTS Bilan de l année DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

La France face à la pénurie de maisons de retraite

La France face à la pénurie de maisons de retraite OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à la pénurie de maisons de retraite Situation actuelle et à venir, à l échelle régionale et départementale OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers Appel à projets national 2014 Aide à l investissement en faveur des logements-foyers 1 Appel à projets national 2014 Logement-foyer Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation

Plus en détail

Villa dite Saint-Cloud

Villa dite Saint-Cloud Villa dite Saint-Cloud 54 boulevard Frédéric-Garnier Royan Dossier IA17046390 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Enquêteur : Suire

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

Petit panorama des interfaces des archives numérisées par les Archives départementales

Petit panorama des interfaces des archives numérisées par les Archives départementales Petit panorama des interfaces des archives numérisées par les Archives départementales Denis Roegel 18 juin 2014 Table des matières 1 La diversité des interfaces 3 1.1 Étendue de la numérisation...................

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE B.C.P TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE Démographie INSEE et DEPP UNIVERS démographie INSEE et DEPP (démographie INSEE et DEPP) Années de 1981 à 2017 Editée le 30 mars 2015 UNIVERS BOb origine des données et

Plus en détail

Le coût de construction des maisons en Pays de la Loire

Le coût de construction des maisons en Pays de la Loire Le coût de construction des s en Pays de la Loire pour les permis autorisés en 2006 Sommaire I Source, définitions et limites d utilisation p 2 II Les principaux enseignements p 3 III Qui sont les pétitionnaires

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE ET DES PERSONNES HANDICAPES TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE

Plus en détail

Les professions de santé au 1 er janvier 2012

Les professions de santé au 1 er janvier 2012 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Les professions de santé au 1 er janvier 2012 Daniel SICART n 168 mars 2012 MINISTÈRE

Plus en détail

Bilan de l année 2012

Bilan de l année 2012 LE PERMIS A POINTS Bilan de l année DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger

La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations Internationales et de la Coordination de la Cnav I MARS/AVRIL 200 I Le relevé de carrière Vous avez été salarié

Plus en détail

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 DIRECTION DE LA SANTE Département Relations avec les Professionnels de Santé Dossier suivi par : Monique LEFRANCOIS Réf. : 19/2005/ML/MPD Paris, le 22 décembre

Plus en détail

SECTION REGIONALE INTERMINISTERIELLE D ACTION SOCIALE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES

SECTION REGIONALE INTERMINISTERIELLE D ACTION SOCIALE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES SECTION REGIONALE INTERMINISTERIELLE D ACTION SOCIALE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES Madame, Monsieur, Objet : CHEQUES-CULTURE 2014 Affaire suivie par : Présidente SRIAS 05.49.47.24.56 ou 06.70.29.10.63

Plus en détail

La France face au coût de la dépendance des personnes âgées

La France face au coût de la dépendance des personnes âgées OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face au coût de la dépendance des personnes âgées Analyse à l échelle nationale et départementale OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face au coût de la dépendance

Plus en détail

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 1 Entre L Etat, représenté par le Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur Pierre MOSCOVICI, la Ministre de l Egalité des territoires et du logement,

Plus en détail

Le Poitou-Charentes, avec les régions du Grand Ouest, fait partie des premiers utilisateurs du prêt à taux

Le Poitou-Charentes, avec les régions du Grand Ouest, fait partie des premiers utilisateurs du prêt à taux AVEC LE NOUVEAU PRÊT À 0 %, LE NOMBRE DE PRÊTS A ÉTÉ MULTIPLIÉ PAR DEUX Le Poitou-Charentes, avec les régions du Grand Ouest, fait partie des premiers utilisateurs du prêt à taux zéro (PTZ). Le nouveau

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France En septembre, poursuite de la croissance Après un été ensoleillé, la croissance se confirme au mois de septembre. La clientèle d affaires est au rendez-vous. En province,

Plus en détail

L espace résidentiel

L espace résidentiel Créateur de valeur Créateur de valeur L espace résidentiel Esthétique et Sécurité Matériau noble et séculaire pour la protection et la défense des bâtiments, l Acier a su traverser les temps sans faillir

Plus en détail

Bilan de l année 2010

Bilan de l année 2010 Bilan de l année 2010 DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION ROUTIERES - 2

Plus en détail

- Éléments de référence 2013 pour 2014 -

- Éléments de référence 2013 pour 2014 - - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921 Page 1/8 Page 2/8 La magnifique verrière ancienne s élance sur toute la hauteur de I appartement et ouvre sur un balcon ou de grands pots plantes de bambous cachent le vis a vis Afin de renforcer le cote

Plus en détail

Ensemble pour faciliter le logement des salariés!

Ensemble pour faciliter le logement des salariés! Ensemble pour faciliter le logement des salariés! Bilan d activité2011 Le groupe mieux se loger Pour répondre concrètement aux enjeux du logement des salariés, le CIL Mieux se Loger s appuie sur la synergie

Plus en détail

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION Guide d accompagnement pour remplir son dossier En partenariat avec Qu est-ce que la CAPEB? La Confédération de l Artisanat

Plus en détail

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014 Les professions de santé AU 1 ER JANVIER 2014 Daniel SICART Direction

Plus en détail

Electricité et cahier d expériences Mr Saqué et Mme Arnaudies, dép. 66. Séance 1 : observation d une ampoule

Electricité et cahier d expériences Mr Saqué et Mme Arnaudies, dép. 66. Séance 1 : observation d une ampoule Séance 1 : observation d une ampoule Exemple 3 : Mots à retenir : verre - filament - culot - plot Matériel : une ampoule pour chaque enfant Consigne : «dessine dans ton cahier d expériences une ampoule

Plus en détail

Reproduire - Représenter «Tracés»

Reproduire - Représenter «Tracés» «Tracés» 3-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Transferts possibles - S'accoutumer à la représentation directionnelle par le fléchage. - S'entraîner au repérage

Plus en détail

Année 2012. Les accidents corporels de la circulation. Recueil de données brutes "Document de travail" DE LA SECURITE ROUTIERE

Année 2012. Les accidents corporels de la circulation. Recueil de données brutes Document de travail DE LA SECURITE ROUTIERE OBSERVATOIRE NATIONAL INTERMINISTERIEL DE LA SECURITE ROUTIERE Les accidents corporels de la circulation Recueil de données brutes "Document de travail" 12 2 0 Année 2012 Mai 2013 SOMMAIRE Définitions

Plus en détail

U&A PhotoBox. Les français et le développement photo Juin 2011

U&A PhotoBox. Les français et le développement photo Juin 2011 U&A PhotoBox Les français et le développement photo Juin 2011 Design de l étude Echantillon Interrogation de 1000 individus représentatifs des internautes français âgés de 18 ans ou plus. L échantillon

Plus en détail

Les résidences secondaires : une composante du développement et de l attractivité de la région

Les résidences secondaires : une composante du développement et de l attractivité de la région N 288 - Février 2009 TOURISME La présente étude a été réalisée dans le cadre d un partenariat en Poitou-Charentes entre l Insee, la direction régionale de l Équipement (DRE), le comité régional du Tourisme

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

CONCOURS D'ART CONTEMPORAIN URBAIN " UNE VILLE EN VITRINE " 2ème ÉDITION 2016.

CONCOURS D'ART CONTEMPORAIN URBAIN  UNE VILLE EN VITRINE  2ème ÉDITION 2016. RÈGLEMENT CONCOURS D'ART CONTEMPORAIN URBAIN " UNE VILLE EN VITRINE " 2ème ÉDITION 2016. Article 1 : Objectif du concours La Ville de Nantua (Ain) organise un concours annuel d'art urbain ouvert à tous

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France 2011 s achève sur un mois de décembre mitigé Le mois de décembre 2011 a été marqué par un ralentissement de la croissance dans l hôtellerie économique et 2 étoiles. Sur

Plus en détail

Ma solution de la 560 (MrMagoo)

Ma solution de la 560 (MrMagoo) Ma solution de la 560 (MrMagoo) Je ne donne ci-dessous que l essentiel de ma solution, parce qu il y a des éléments annexes que je ne tiens pas à révéler. En plus, je veux essayer de faire court, pour

Plus en détail

ANNEXE 1 LISTE DES 27 ACADÉMIES ET DES 41 DÉPARTEMENTS METTANT EN OEUVRE L OPÉRATION «OUVRIR L ÉCOLE AUX PARENTS POUR RÉUSSIR L INTÉGRATION» POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Académie d AIX-MARSEILLE, départements

Plus en détail

L'offre de soins en dialyse dans

L'offre de soins en dialyse dans L'offre de soins en dialyse dans la région Poitou Charentes Remerciements à la coordination régionale : Bénédicte AYRAULT, Marc BAUWENS, Fabien DUTHE Document préparé par Florian BAYER, Malthilde LASSALLE,

Plus en détail

Plan d'un habitacle économique de compétition québécois

Plan d'un habitacle économique de compétition québécois Plan d'un habitacle économique de compétition québécois Attention, il faut lire les instructions au moins une fois avant de débuter. Tu pourrais faire de graves erreurs si tu n'as pas tout compris avant

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 183 AOUT 2013

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 183 AOUT 2013 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 183 AOUT 2013 Les professions de santé AU 1 ER JANVIER 2013 Daniel SICART Direction

Plus en détail

Application mobile Volvo On Call Foire aux Questions

Application mobile Volvo On Call Foire aux Questions Application mobile Volvo On Call Foire aux Questions Obtenir de l'assistance Q : Comment contacter le centre opérationnel Volvo On Call? R : Appuyez sur le bouton On Call de votre voiture, utilisez la

Plus en détail

etudes INFOS pour qui? Formations La newsletter du Service Étudiant-Formation-Jeunesse / mars 2013 Inscriptions les admissions postbac

etudes INFOS pour qui? Formations La newsletter du Service Étudiant-Formation-Jeunesse / mars 2013 Inscriptions les admissions postbac etudes INFOS La newsletter du Service Étudiant-Formation-Jeunesse / mars 2013 onjour, Vous êtes étudiant calédonien et vous souhaitez étudier en métropole? Il est temps de préparer votre départ et de vous

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Les professions de santé au 1 er janvier 2010 Daniel SICART

DOCUMENT DE TRAVAIL. Les professions de santé au 1 er janvier 2010 Daniel SICART Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Les professions de santé au 1 er janvier 2010 Daniel SICART n 144 mai 2010 MINISTÈRE

Plus en détail

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une production Distribuée En environnement Windows NT Une Production sous VTOM Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une Production sous VTOM

Plus en détail

STATUT CONCERNANT LA DIVISION DE L'UNIVERSITE EN ACADEMIES, ET LES VILLES QUI EN SERONT LES CHEFS-LIEUX 18 OCTOBRE 1808

STATUT CONCERNANT LA DIVISION DE L'UNIVERSITE EN ACADEMIES, ET LES VILLES QUI EN SERONT LES CHEFS-LIEUX 18 OCTOBRE 1808 STATUT CONCERNANT LA DIVISION DE L'UNIVERSITE EN ACADEMIES, ET LES VILLES QUI EN SERONT LES CHEFS-LIEUX 18 OCTOBRE 1808 Le Conseil de l'université, sur la proposition du Grand-Maître, et en conséquence

Plus en détail

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Statistiques 2014 2014 C Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche

Plus en détail

Liste des variables Fichier ME109603 MENAGE

Liste des variables Fichier ME109603 MENAGE Liste des s Fichier ME109603 MENAGE Index des s : AADATE : Date de l'enquête... 3 AAPERIODE : Période... 3 AAPOID9603 : Coefficient de pondération... 3 AAPOID9903 : Coefficient de pondération... 3 AAPOIDSF

Plus en détail

habitations créatives évaluées officiellement d'un budget de 50.000 à 185.000 euros

habitations créatives évaluées officiellement d'un budget de 50.000 à 185.000 euros habitations créatives évaluées officiellement d'un budget de 50.000 à 185.000 euros A.. " BAllR A BON B UDGEl informations 1plans 1photos 1budget 1rénovations 1constructions neuves Éditions 12voor5 100

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014 Supplément N 34 3 e trimestre 214 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 213 214 Le cerf continue sa progression régulière cette année, alors que le chevreuil stagne et que les prélèvements du sanglier

Plus en détail

N 379 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991. Annexe au procès- verbal de la séance du 12 juin 1991. PROPOSITION DE LOI

N 379 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991. Annexe au procès- verbal de la séance du 12 juin 1991. PROPOSITION DE LOI N 379 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991 Annexe au procès- verbal de la séance du 12 juin 1991. PROPOSITION DE LOI tendant à abroger l'article 9 de la loi n 90-1260 du 31 décembre 1990 afin de

Plus en détail

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme Préface Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme car leur population varie tout au long de l année par le double mouvement des visiteurs qui viennent y séjourner et des habitants qui partent en

Plus en détail

dossier de presse MARS 2012 GDF SUEZ Énergétique être utile aux hommes

dossier de presse MARS 2012 GDF SUEZ Énergétique être utile aux hommes dossier de presse MARS 2012 GDF SUEZ s engage contre la Précarité Énergétique en france être utile aux hommes SOMMAIRE Précarité Énergétique 02 I. Des actions de solidarité pour aider les clients en difficulté

Plus en détail

NON-RESIDENTS : PRECISIONS SUR LA NOTION DE DOMICILE FISCAL. Dernières analyses jurisprudentielles

NON-RESIDENTS : PRECISIONS SUR LA NOTION DE DOMICILE FISCAL. Dernières analyses jurisprudentielles NON-RESIDENTS : PRECISIONS SUR LA NOTION DE DOMICILE FISCAL Dernières analyses jurisprudentielles NEWSLETTER 14 259 du 3 FEVRIER 2015 ANALYSE PAR JACQUES DUHEM ET PASCAL JULIEN SAINT AMAND* *Notaire à

Plus en détail

La filière de l expertise comptable

La filière de l expertise comptable La filière de l expertise comptable Comptabilité Audit Conseil Gestion Finance Une promesse d avenirs CURSUS Débouchés Une filière qui offre des parcours de formation à la carte... La filière de l expertise

Plus en détail