infos Fondeur de cloches et sonnailles/ Campanologue/Campaniste Métier Métal leur sur métal Ferronnier Médailleur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "infos Fondeur de cloches et sonnailles/ Campanologue/Campaniste Métier Métal Emailleur sur métal Ferronnier Médailleur"

Transcription

1 Fondeur de cloches et sonnailles/ Campanologue/Campaniste Métier Fondeur de cloches L origine des cloches est très ancienne. Dès l'antiquité, on trouve des clochettes et des sonnailles, composées de deux plaques de fer recourbées et jointes par des rivets. Les premières cloches chrétiennes apparaissent au VI e siècle. Utilisées d'abord pour annoncer les offices religieux, elles vont se faire l'écho de tous les événements de la vie de la cité : incendies, attaques ennemies, arrivées royales, victoires... Le fondeur de cloches et sonnailles a pour métier la fabrication de cloches, en particulier les cloches imposantes placées dans le clocher des églises. Au-delà de sa technique métallurgique, la valeur professionnelle du fondeur de cloches est de nature musicale puisqu'il s'agit de savoir façonner le métal - le bronze - de manière à ce que le son, ses harmoniques, correspondent à l'attente du client ou de l auditoire potentiel. Il peut par exemple prendre en compte des facteurs régionaux : le Nord de la France demande des sons chauds, l Est de la France demandant des sons plus moelleux, alors que la Bretagne préfère les sons chantants. La fonte d'une cloche comprend trois opérations principales. Le fondeur de cloches et sonnailles détermine tout d'abord la forme et les proportions de la cloche. Il trace les formes extérieures et intérieures sur une planche métallique ou en bois appelée planche à trousser. Les deux formes définissent le profil de la cloche et ses caractéristiques musicales. Il s attache ensuite au moulage. Le fondeur de cloches et sonnailles prépare un moule en terre qui comprend trois formes se superposant. Le noyau qui représente l intérieur de la cloche. Il est composé d une maçonnerie de briques réfractaires qui servira d'armature de soutien au reste du moule. Cette maçonnerie est recouverte de couches d'argile. L argile est malaxée avec plus ou moins d'eau. Des poils de chèvre et du crottin de cheval peuvent être ajoutés, ce qui apporte une porosité nécessaire à l évacuation des gaz lors de la coulée. Un feu de bois est entretenu à l'intérieur du noyau en briques afin de faire sécher l'argile. Les couches de terre sont appliquées au fur et à mesure, une fois que la précédente est sèche. Le noyau est séparé de la deuxième partie du moule, appelée fausse cloche, par de la cendre et du graphite. La fausse cloche correspond exactement à la forme extérieure de la future cloche, elle occupe la place du métal au moment de la coulée de bronze. Le fondeur de cloche façonne le profil de la cloche avec de la terre argileuse. Elle est enduite de suif. Les inscriptions et les décors en cire d abeille sont ensuite posés sur cette fausse cloche et recouverts du même mélange d argile qui constitue la troisième partie du moule : la chape. Celle-ci est la partie extérieure du moule qui recouvre la fausse cloche et forme avec le noyau les deux murailles de terre cuite entre lesquelles le métal en fusion prendra place, la chape en terre est formée de différentes couches. Les premières sont obtenues grâce à une terre très fine utilisée à l état liquide et dite la potée. Les couches suivantes sont réalisées avec de la terre glaise. Ce mélange forme alors une carapace qui résistera à la chaleur et à la pression du métal en fusion. Le feu qui se consume à l'intérieur du moule fait fondre les décors en cire qui laissent apparaître leur empreinte en creux. La couche de suif qui recouvre la fausse cloche fond également. La chape est soulevée et le fondeur enlève la fausse cloche, ce qui laisse apparaître un vide dans lequel le bronze sera coulé. Les décors en creux apparaîtront ainsi en relief sur le bronze. Le fondeur s intéresse ensuite à la couronne qui sert à accrocher la cloche sur son joug (contrepoids en bois qui permet le balancement de la cloche). Le moule de la couronne est placé sur le moule de la cloche pour que tout soit coulé en une seule pièce. Pour le coulage, l alliage utilisé est le bronze. Il est composé d un alliage de 78% de cuivre et 22% d étain. Enterré ou enserré dans un corset, le moule reçoit le bronze qui est chauffé à environ 1100 C. L opération doit s effectuer très rapidement. Selon la taille de la cloche, le refroidissement peut durer quelques heures ou quelques jours, ainsi un bourdon de deux tonnes Septembre ME.8 Centre de ressources Sema ISSN Armurier Campanologue Coutelier Dinandier Métal leur sur métal Ferronnier Médailleur 1 Fondeur de cloches et sonnailles Sculpteur sur métal

2 met plusieurs jours à refroidir. Une fois le métal refroidi, la chape est cassée et la cloche est débarrassée de l argile brûlée, elle apparaît noire et rugueuse. Elle est ensuite ébarbée, tournée ou parfois ciselée puis polie. La sonorité de la cloche est contrôlée par une analyse électronique qui permet un accordage parfait. La cloche peut être accordée par un meulage intérieur ou alésage afin de respecter les règles d harmonie et être parfaitement consonnante. Pour cette opération, la cloche est installée à l envers sur un tour vertical. La cloche peut être utilisée seule ou en combinaison avec d autres cloches de tonalités et donc de tailles différentes. Cet ensemble de cloches forme un carillon dont les marteaux sont actionnés soit par un clavier soit par des automates. Certains fondeurs de cloches prennent en charge l installation complète de la cloche dans l édifice. Fondeur de sonnailles Les sonnailles sont de petites cloches façonnées dans des tôles encuivrées, essentiellement utilisées par les bergers. Elles ont pour fonction principale d'aider au repérage des animaux. La fabrication de sonnailles s'effectue en trois étapes : la mise en forme de la sonnaille de tôle d'acier, le brasage au four et la mise à son finale. Les sonnailles se distinguent par leur profil, la forme de leur bouche et la présence éventuelle de bordure. Partant d'un gabarit qui constitue le développé de la sonnaille, le fabricant de sonnailles découpe dans une tôle d'acier une pièce de même dimension. Pour certains modèles, la pièce est emboutie à la presse à bras pour obtenir le premier galbe. Le fabricant de sonnailles passe ensuite au martelage. La pièce est d'abord pliée en deux. Les parties rapportées ainsi en vis-à-vis constituent les deux faces de la sonnaille. Elles sont ensuite soudées. La sonnaille ainsi formée ne sonne pas encore véritablement. La couche de cuivre déposée au brasage donnera la résonance voulue en étanchéifiant les jointures et en imprégnant toute la surface de la tôle. On enferme pour cela les sonnailles avec quelques morceaux de laiton, dans un paquet d'argile mélangée à de la paille hachée. Ce paquet est ensuite déposé dans un four et porté à 1200 C, température où le zinc s évapore et où le cuivre liquide peut se déposer sur le fer. Après refroidissement, le paquet est ensuite trempé dans l eau et brisé. Les sonnailles sont alors extraites du paquet de terre. Elles sont ensuite travaillées par martelage afin de corriger leur sonorité. La sonorité est vérifiée à l oreille. Elle doit correspondre aux exigences des bergers et des éleveurs. Campanologue Le campanologue est spécialiste de la conservation, de la mise en valeur du patrimoine campanaire et de son entretien. Partenaire du fondeur de cloches, il possède la maîtrise des sons dans une approche historique ou contemporaine. La campanologie (de campana : cloche), c est-à-dire l étude des instruments sonores que sont les divers types de cloches et clochettes, intéresse en France un nombre de plus en plus élevé d amateurs et de professionnels aux compétences variées : fondeurs, installateurs, sonneurs, carillonneurs, musiciens, ethnologues, ethnomusicologues, archéologues, campanologues, mais aussi responsables confrontés aux problèmes de conservation, mise en valeur, entretien du patrimoine campanaire. Ce patrimoine comprend non seulement les cloches anciennes ou nouvelles (d église ou de beffroi civil), les sonneries et les carillons, les horloges monumentales et les jaquemarts, les clochettes à manche et les rouets liturgiques mais désigne également, attachés aux cloches, un répertoire musical et des traditions ancestrales, des usages tant civils que religieux... Toutes ces facettes constituent la richesse d un ensemble indissociable. Campaniste En octobre 2004, les entreprises du secteur se sont entendues pour retenir le terme de campaniste pour désigner les professionnels de la conception, de la réalisation, de l installation, de la restauration et de l entretien des cloches et horlogeries d édifices. Etymologiquement, campanae désignait les cloches, à l époque où elles ont été introduites dans les campaniles par Saint Paulin, en Campanie au V e siècle. Cette spécialité pointue fait appel à plusieurs domaines de savoir-faire, de celui du charpentier pour l installation des beffrois et structures bois, à celui de l électricien et de l électronicien pour les systèmes de commandes automatiques programmées, en passant bien sûr par la technique de l horloger pour les mécanismes. Être campaniste, c est maîtriser un savoir-faire dans sept domaines d activité : 2

3 Le charpentier installe le beffroi, charpente de bois dans laquelle viendront se balancer les cloches. Il réalise et pose les moutons ou jougs en bois supportant les cloches. Il restaure les pièces de bois du beffroi, croisillons, poutres, travées, assemblages et moutons. Il met en place des abat-son pour abattre le son et protéger le clocher des intempéries. L horloger installe les cadrans d édifices, les aiguilles et les mécanismes d horlogerie. Il restaure des horloges anciennes d édifices et/ou les met en valeur sur site. Il assure l entretien de celles-ci. Le mécanicien réalise les travaux de manutention sur les cloches. Il met en place les cloches, les moutons, les battants, les ferrures et les autres supports mécaniques pour l installation des moteurs ou des mouvements d horloges. L électromécanicien pose les moteurs de volée, de tintement, les minuteries électriques de cadrans d horloge, l horloge de commande, les coffrets électriques. Il passe les câbles d alimentation et de commande. Il raccorde les différents éléments entre eux et teste l installation. L électricien met en œuvre toute la partie électrique de l installation campanaire. Il peut faire des diagnostics de conformité électrique des installations suivant les normes en vigueur. L électronicien assure la pose, les dépannages et la programmation des horloges de commande électrique des moteurs actionnant les cloches et le fonctionnement des aiguilles des cadrans. Cette horloge ou tableau de commande se situe dans la sacristie. Le restaurateur a pour tâche de réhabiliter les mécaniques anciennes, les cadrans, les beffrois et les cloches. Formations Formation initiale Niveau V (Niveau équivalent au brevet d études professionnelles - BEP, au certificat d aptitude professionnelle - CAP) Fondeur de cloches et sonnailles Il n existe pas de formation initiale spécifique pour le métier de fondeur de cloches et de sonnailles. CAP mouleur noyauteur option cuivre et bronze, 1 an. CAP bronzier option tourneur sur bronze, 2 ans. Campaniste Il n existe pas de formation initiale spécifique pour le métier de campaniste. Certains campanistes sont issus de formations parallèles : filière électrotechnique, horlogerie. Formation professionnelle continue Des formations non diplômantes, d une durée variable permettent de suivre une initiation, une formation complète ou un perfectionnement dans les techniques de reproduction de bas-reliefs, moulage, fonderie à la cire perdue. Sur le site consultez la base de données sur la formation initiale et la formation professionnelle continue en France. Sur le site retrouvez les adresses des centres de formations européens Environnement Fondeur de cloches et sonnailles Environ trois cents personnes possèdent le savoir-faire de la fonderie d art en France et sont issues de l Ecole nationale supérieure des Beaux-arts, de l école Boulle ou de lycées spécialisés dans la fonte industrielle. En France, au milieu du XIX e siècle, il y avait 86 fondeurs de cloches et seulement 35 au début du XX e siècle. Aujourd hui, trois grands fondeurs de cloches sont encore en activité : Fonderie de cloche d Orléans Dominique Bollée à Saint-Jean-de-Braye (Loiret), Cornille-Havard à Villedieu-les-Poêles (Manche), Paccard Fonderie de cloches et carillons à Servier (Haute-Savoie). Certains artisans coulent des cloches de façon plus ponctuelle comme la société Voegelé à Strasbourg. Ils seraient 45 fondeurs de cloches dans le monde. Les fondeurs de cloches vendent leurs réalisations à des églises, monastères et temples dans le monde entier. Selon le Quid 2007, quatre fondeurs de clochettes et sonnailles exercent aujourd hui en France. Ils sont installés dans le Sud-Ouest et en Franche-Comté. La Fonderie Jean Obertino et fils à Morteau (Doubs) est une des plus connues. Campaniste Selon le Groupement des installateurs d horlogerie d édifices et d équipements campanaires, il existe environ 300 campanistes actuellement en France, répartis dans une quarantaine de sociétés. Les entreprises de campanistes sont le plus souvent artisanales et de petites tailles. Seulement quelques structures dépassent l effectif d une vingtaine de personnes. Ces entreprises réalisent actuellement un chiffre d affaires annuel de l ordre de 25 millions d euros. Un certain nombre d entre elles exportent leur savoir-faire en Europe, Afrique, Asie 3

4 Deux chiffres donnent un aperçu du champ d activité : rien qu en France, on compte actuellement plus de cloches dont cloches classées. De nombreux édifices sont encore à réhabiliter et, dans tous les cas, un suivi régulier et leur maintenance par des professionnels spécialisés sont nécessaires tant pour en préserver la qualité que pour des raisons de sécurité. Il existe aujourd hui une volonté de conservation et de protection des sites notamment par le classement en monument historique des édifices et des ensembles instrumentaux de l art campanaire. Mais la restauration et la rénovation de ces instruments sont autant de problèmes à résoudre comme la jonction de cloches nouvelles à de plus anciennes quand elles n ont pas été coulées par le même fondeur. Organismes professionnels Fédération mondiale du carillon, La FMC est un groupement de guildes de carillonneurs et d associations de carillon qui peuvent être multinationales, nationales ou régionales. La FMC est une association qui veut être un lien entre toutes les associations de carillon afin de développer l art du carillon et de défendre et promouvoir les intérêts des carillonneurs par l amélioration des carillons tant du point de vue musical qu au niveau de leur fabrication ; par la mise en relation des carillonneurs de toute nationalité ; et par l établissement d échanges artistiques et musicaux. Groupement des installateurs d horlogerie d édifices et d équipements campanaires, 22, avenue Franklin Roosevelt, Paris. Tél. : Fax : Créé en 2001, le GIHEC réunit vingt-cinq entreprises spécialisées dans l horlogerie d édifice et l équipement campanaire. Ils ont pour objectif de promouvoir leur métier, sensibiliser les collectivités locales sur la nécessité de sauvegarder le patrimoine campanaire, faire évoluer ce métier en intégrant les nouvelles technologies et les réglementations. Les Fondeurs de France, 45, rue Louis Blanc, Courbevoie. Tél. : Cet organisme représente les entreprises industrielles et artisanales de la fonderie. Sa mission consiste à représenter la profession auprès de ses clients et des instances nationales et internationales sur toutes les questions techniques, économiques et juridiques. Salon et manifestation Les Fèvres, Salon européen des métiers d art des métaux à Clères, Biennal (années impaires), octobre, Institut de formation et de recherche pour les artisanats des métaux, 2973, route de Duclair, Villers-Ecalles. Tél. : Fax : Cet événement rassemble des artisans français et étrangers (ferronniers, couteliers, dinandiers, sculpteurs, fondeurs, métalliers, bronziers, orfèvres, graveursciseleurs, serruriers, taillandiers, potiers d étain ), les principaux fournisseurs, des architectes et décorateurs. Une bourse est attribuée aux jeunes artisans pour leur permettre de venir exposer sur ce salon. Au programme : expositions, démonstrations, stages, grand prix de création. Concours Concours Un des meilleurs ouvriers de France, Comité d organisation des expositions du travail, 1, rue Descartes, Paris Cedex 05. Tél. : Fax : Concours conduisant à l attribution du diplôme d État Un des meilleurs ouvriers de France, homologué au niveau III de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. Il atteste l acquisition d une haute qualification dans l exercice d une activité professionnelle dans le domaine artisanal, commercial, de service ou industriel. Organisé tous les trois ans, les candidats aux épreuves de l examen doivent avoir 23 ans minimum. Plus de 180 métiers autour de 19 activités y sont représentés. Une exposition des œuvres des lauréats est organisée par le comité. Prix Sema et prix Sema jeunes, SEMA, 23, avenue Daumesnil, Paris. 4

5 Tél Fax : La Société d encouragement aux métiers d art (SEMA) organise deux prix pour encourager l excellence des savoirfaire : le prix Sema jeunes récompense des élèves ou des étudiants en cours de formation, sélectionnés par niveau et par académie ; le prix Sema distingue des professionnels dans les secteurs de la création, de la tradition et de la restauration. Les sélections s effectuent en trois étapes : départementale, régionale puis nationale. Sources d information Organismes Comité Durenne, 3, rue Robert-Dehault, Saint-Dizier. Tél. : Ce comité regroupe quatre associations de Haute-Marne et de Meuse dont le but est de sauvegarder et valoriser le patrimoine métallurgique, et plus particulièrement la fonte d art. Compagnons de l histoire d Osne-le-Val, 6, rue Leclerc, Osne-le-Val. Tél. : Promotion de la fonderie d art et valorisation de l ancienne fonderie d art d Osne-le-Val. Non grata production, Hameau des Mas, Montmirat. Tél. /Fax : Créée en 1986, l association Non grata production rassemble des créateurs (peintres, sculpteurs, fondeurs, photographes) pour partager et découvrir des techniques. De nombreux événements sont organisés : expositions, formations, rencontres. Lieux ressources Association campanaire Wallone, Rue des combattants, 107 A - B 1310 La Hulpe, Belgique. Tél. : Depuis 1994, l Association campanaire Wallonne (ACW) s intéresse aux cloches, carillons et horloges de tour de Wallonie. Elle s attache particulièrement à promouvoir, sauvegarder et raviver ce patrimoine. Elle s attèle par ailleurs à le placer dans l avenir en soutenant les écoles de carillons ou les initiatives de carillonneurs locaux (concerts, expositions...). L Association publie un bulletin trimestriel consacré aux carillons, aux cloches, à leur histoire, aux horloges historiques de tours et aux actualités campanaires du monde entier. Association régionale de promotion de l art campanaire, Maison de la vie associative, 42, rue Jules Roch, Orchies. Tél. : Fax : L ARPAC a pour objet de participer à la promotion et à l animation du patrimoine campanaire, en liaison avec les collectivités locales. À ce titre, elle assure la gestion du Carillon Ambulant de Douai dont elle est propriétaire. L Association propose un inventaire des carillons de la région Nord-Pas de Calais et des fondeurs qui les ont réalisés ainsi qu un glossaire, un dossier sur l histoire de l art campanaire et des livres, cd et dvd. Association technique de fonderie (ATF), 45, rue Louis Blanc, Courbevoie. Tél. : Fax : Créée en 1911, l Association technique de fonderie a pour objectifs d assurer le perfectionnement de la fonderie et de toutes les techniques qui s y rattachent ; d unir, d instruire et de renseigner ses membres ; de favoriser les échanges et les rencontres, la formation permanente, le perfectionnement des connaissances scientifiques, techniques et technologiques. L association regroupe plus de 870 personnes. Centre d ethnographie et de recherche métallurgique (CERM), Lieu-dit Mozzello, Calvi. Tél. : Cette association née en 1990 a pour objectifs de donner la possibilité aux professionnels de pratiquer la métallurgie artisanale ; de leur permettre un accès aux différents niveaux de savoir indispensables à la production et à la fabrication (forge, taillanderie, coutellerie, ferblanterie, fonderie ) ; de nourrir les expériences internationales par la technologie, les matériaux, les moyens de communication modernes ; de faciliter la connaissance par la mise en synergie d un réseau de référence. 5

6 Centre musée européen des arts campanaires, Place de l Hôtel de Ville, L Isle Jourdain. Tél. : Fax : Le Centre musée européen des arts campanaires présente des objets ou documents liés à l art des fondeurs de cloches : outils, moules, chapes, four, tour d accordage, cloches, horlogerie monumentale, claviers et carillons, cloches de signal, collections de cloches de table Centre technique des industries de la fonderie (CTIF), 44, avenue de la Division Leclerc, Sèvres. Tél. : Fax : Centre de recherche et développement consacré aux différentes disciplines de la fonderie à la fois, pour les alliages ferreux et non ferreux. Il contribue par ses actions de recherche et de normalisation, de formation et de diffusion technologique à l accroissement des compétences de la profession et à l amélioration de la productivité des fonderies. Institut de formation et de recherche pour les artisanats des métaux, 2973, route de Duclair, Villers-Ecalles. Tél. : Fax : Labellisé Pôle national d innovation pour les artisanats des métaux, l IFRAM est né de la volonté d un groupe de professionnels des métiers de la forge et de la métallurgie : ferronnerie, serrurerie, coutellerie, maréchalerie, dinanderie, taillanderie, fonderie, orfèvrerie Ses missions se développent autour de la création d un centre de formation, la mise en place d un centre de ressources techniques et d un centre de recherches, l appui aux professionnels, l organisation de manifestations et l édition d une revue trimestrielle Fèvres. Institut européen d art campanaire, 54, boulevard de l Embouchure, Toulouse Cedex. Tél. : Fax : L Institut européen d art campanaire s intéresse aux techniques de fonderie et de fabrication, aux collections et musées, à l histoire et à l ethnologie, aux pratiques et aux coutumes campanaires. Il propose des conseils sur l identification des objets, la constitution de collections, la réhabilitation par les collectivités publiques de leur patrimoine campanaire. L Institut intervient pour des expertises et des suivis scientifiques, pour les restaurations et les modernisations, les applications nouvelles et pour l ingénierie du clocher. C est également un espace de rencontre et d échanges internationaux. L institut dispose d un fonds audiovisuel, de publications, d archives photographiques et organise des expositions, colloques et congrès. La Société française de campanologie, 41, avenue de Charlebourg, La Garenne Colombes. Association fondée en 1987, la Société française de campanologie a pour but de favoriser la sauvegarde et la connaissance des cloches de toute taille et de toute origine en tant qu instrument sonore et objet d art et de tradition populaire. Elle rassemble tous ceux qui s intéressent à l art campanaire : fabrication, musique, conservation, esthétique, littérature, histoire... L association dispose d une médiathèque composée d ouvrages spécialisés en langue française ou étrangère, de dossiers thématiques, d enregistrements sonores ou vidéo, de documents iconographiques. Elle publie trois fois par an un bulletin de liaison et d information, Patrimoine Campanaire, et gère divers outils informatisés dont une banque de données de plusieurs milliers de fiches descriptives de cloches anciennes ou remarquables, de carillons, de fondeurs. Musée de la cloche et de la sonnaille, Espace campanaire André Malraux, Hérépian. Tél. : Le Musée de la cloche et de la sonnaille présente le savoir-faire de la fonderie de cloche d Hérépian : fabrication des sonnailles en tôles encuivrées, fonte des clarines et grelots, fonte des cloches d église. Un espace est également destiné à la tradition et aux coutumes liées à ces instruments de musique. Musée Paccard, 215, route du Piron, Sevrier Lac d Annecy. Tél. : Fax : Créé en 1984, le Musée Paccard présente les nombreuses réalisations de la fonderie Paccard. Des 6

7 visites commentées du musée et de la fonderie sont proposées ainsi que des événements tels que la coulée des cloches et des concerts de chants et de carillons. Musée Bollée, 156, faubourg de Bourgogne, Saint Jean de Braye. Tél. : Fax : Créé en 1992, le Musée Bollée retrace la fabrication d une cloche. Il possède des motifs de fondeurs anciens, des appareils de contrôles musicaux, des battants ainsi que des outils de maître saintier, des beffrois de clochers et d anciennes horloges mécaniques. Presse Art et bronze, Trimestriel, Fonderie Barthélémy, 43, rue des Trois Capitaines, Crest. Tél. : Fax : Lettre de la fonderie Barthélémy : actualités, informations techniques. Fèvres, Trimestriel, Institut de formation et de recherche pour les artisanats des métaux, 2973, route de Duclair, Villers-Ecalles. Tél. : Fax : Magazine sur l artisanat des métaux qui propose une découverte des hommes, des savoir-faire et des techniques dans le domaine de la transformation du métal en objet. Fontes, Quadrimestriel, ASPM, 3, rue Robert-Dehault, Saint-Dizier. Tél. : Fax : Revue consacrée au patrimoine industriel et artistique de la Haute-Marne. Hommes et Fonderie, ATF, 45, rue Louis Blanc, Courbevoie. Tél. : Fax : L association publie cette revue dix fois par an : activités de l association, dossiers techniques, actualité de la profession, offres d emploi. Patrimoine Campanaire, Société française de campanologie, 41, avenue de Charlebourg, La Garenne Colombes. Bulletin de liaison et d information publié trois fois par an. Sites Internet Site de la Société française de campanologie. Ce site propose de nombreuses informations : définition de la campanologie, vocabulaire campanaire, histoire de l art campanaire, description des techniques de fabrication et des techniques de sonnerie, bibliographie, sélection de musées et de sites web. Site de l Association campanaire Wallone qui propose une liste fournie de liens sur l art campanaire : sites internet des fonderies et installateurs, des associations campanaires, sites campanaires généralistes, sites des villes et églises qui valorisent leur patrimoine campanaire, sites relatifs à l horlogerie monumentale. Site de l organisation professionnelle Les Fondeurs de France : annuaire de professionnels, présentation des différentes filières de formation, offres d emploi, fiches techniques, chiffres clés, actualités. Site de l Association pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine métallurgique haut-marnais. Ce site présente une base de données permettant de retrouver l histoire des statues, fontaines, mobiliers urbains qui ornent villes, villages, parcs et jardins, une galerie de photographies, un espace d échanges et de documentation sur les sculpteurs, architectes, fondeurs. Site de l Institut de formation et de recherche pour les artisanats des métaux : présentation de l IFRAM et de ses activités, agenda, annuaire de professionnels, librairie, fonds documentaire, forum, petites annonces. Site de l École occitane de carillon. Ce site propose de nombreuses informations sur les carillons toulousains, sur le métier de carillonneur et une liste de liens utiles. Sema scope Vous souhaitez connaître les films ou les cd-roms qui existent sur ce métier, consultez la base de données films sur le site internet de la Sema : ou contactez la Semascope, vidéothèque des métiers d art. Tél. : /24 Fax : Les listes d informations sont proposées à titre indicatif et ne sauraient prétendre à l exhaustivité. 7

8 Fondeur de cloches et sonnailles/ Campanologue/Campaniste Gardez le contact Les Journées des métiers d art, rendez-vous biennal (années paires), à travers toute la France : l occasion pour plus de 3000 artisans d ouvrir exceptionnellement les portes de leur atelier, pour des centres de formations et des lycées professionnels de présenter leurs filières spécialisées et pour tous publics de découvrir des expositions prestigieuses. Le Magazine des métiers d art, retrouvez tous les deux mois, des informations précieuses qui vous plongent au cœur de l artisanat d art : toute l actualité des métiers d art, des dossiers sur un matériau, une région ou un métier, des visites d ateliers, des rencontres professionnelles et des enquêtes thématiques. Pour en savoir plus : 8 SEMA, 23, avenue Daumesnil, PARIS Tél : Fax :

FONDEUR DE CLOCHES, CAMPANOLOGUE, CAMPANISTE

FONDEUR DE CLOCHES, CAMPANOLOGUE, CAMPANISTE FONDEUR DE CLOCHES, CAMPANOLOGUE, CAMPANISTE FONDEUR DE CLOCHES, C AMPANOLOGUE, C AMPANISTE MÉTIER Fondeur de cloches L'origine des cloches est très ancienne. Dès l'antiquité, on trouve des clochettes

Plus en détail

Métallier - serrurier

Métallier - serrurier Métallier - serrurier Les métiers liés à l'architecture Ardoisier Briquetier Chaumier Couvreur : fabricant et restaurateur de toitures spéciales Couvreur ornemaniste Escaliéteur Fabricant de girouettes

Plus en détail

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP)

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP) MÉTALLIER-SERRURIER MÉTALLIER-SERRURIER MÉTIER Le métallier-serrurier qui pourrait s appeler également «charpentier métallique», «menuisier métallique» ou encore «décorateur métallique», fait partie des

Plus en détail

PROTECTION FOUDRE CHAUFFAGE GRAND VOLUME CAMPANISTE ADM-REF-17-C

PROTECTION FOUDRE CHAUFFAGE GRAND VOLUME CAMPANISTE ADM-REF-17-C PROTECTION FOUDRE CAMPANISTE CHAUFFAGE GRAND VOLUME ADM-REF-17-C SOMMAIRE HISTORIQUE 3 ACTIVITE CAMPANISTE 4 REALISATIONS CAMPANAIRES 5 ACTIVITE PROTECTION FOUDRE 6 REALISATIONS FOUDRE 7 ACTIVITE CHAUFFAGE

Plus en détail

infos Escaliéteur Métiers liés à l architecture Ardoisier Briquetier Chaumier Couvreur ornemaniste

infos Escaliéteur Métiers liés à l architecture Ardoisier Briquetier Chaumier Couvreur ornemaniste Escaliéteur Métier L escalier compte parmi l un des ouvrages les plus difficiles à réaliser dans la construction d une maison. Il requiert de l artisan spécialiste dans cet ouvrage (charpentier, menuisier,

Plus en détail

SC UL P T EUR -FON TAIN IER

SC UL P T EUR -FON TAIN IER SCULPTEUR-FONTAINIER SCULPTEUR-FONTAINIER MÉTIER Une fontaine est une construction, généralement accompagnée d un bassin, d où jaillit l eau. Elle fait partie du patrimoine d une ville. La cité s est souvent

Plus en détail

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 parrainé par MNRA, la mutuelle des artisans PRÉAMBULE A l occasion du salon Les Fèvres 2015 qui se déroulera les 16, 17 et 18 octobre prochain dans l enceinte

Plus en détail

infos Couvreur Métier Le couvreur, professionnel de l enveloppe

infos Couvreur Métier Le couvreur, professionnel de l enveloppe Couvreur Métier Le couvreur, professionnel de l enveloppe extérieure, assure l étanchéité et la mise hors d eau des bâtiments. Il peut se charger de la réalisation, de l entretien et de la réparation de

Plus en détail

Forgeron. Les métiers des arts et traditions populaires

Forgeron. Les métiers des arts et traditions populaires Forgeron Les métiers des Le forgeron maîtrise toutes les techniques de la forge, ce qui recoupe plusieurs métiers, du taillandier au maréchal-ferrant. Le fer est travaillé à chaud, par pression ou percussion,

Plus en détail

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC 11 mars 2015 Tél : 02 35 85 21 81 / 06 34 05 67 40 Nicolas Gueury GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC ORGANISATEURS ET PARTENAIRES Conservatoire Européen des Cloches et Horloges, CECH Fondation

Plus en détail

Fiche métiers. Constructeur de décors

Fiche métiers. Constructeur de décors Fiche métiers Constructeur de décors Si vous consultez ce document sur support papier, certains liens n'apparaîtront pas. Pour accéder aux sites resources, nous vous conseillons d'utiliser la version interactive

Plus en détail

Le choix du type d escalier dépend, en général, des lieux et des points de départ et d arrivée prévus.

Le choix du type d escalier dépend, en général, des lieux et des points de départ et d arrivée prévus. ESCALIÉTEUR ESC ALIÉTEUR MÉTIER L escalier compte parmi l un des ouvrages les plus difficiles à réaliser dans la construction d une maison. Il requiert de l artisan spécialiste dans cet ouvrage (charpentier,

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

Fabriquées à base d argile, les tuiles en terre cuite peuvent avoir différentes formes.

Fabriquées à base d argile, les tuiles en terre cuite peuvent avoir différentes formes. COUVREUR COUVREUR MÉTIER Le couvreur, professionnel de l enveloppe extérieure, assure l étanchéité et la mise hors d eau des bâtiments. Il peut se charger de la réalisation, de l entretien et de la réparation

Plus en détail

Maçon. Les métiers liés à l architecture

Maçon. Les métiers liés à l architecture Maçon Les métiers liés Dans une entreprise de bâtiment, le maçon intervient lors de la réalisation du gros œuvre, il est donc le premier à travailler sur un chantier. Il conçoit le support sur lequel tous

Plus en détail

Offre de formation des ERP de l'onac 2011/2012 au personnel de la défense :

Offre de formation des ERP de l'onac 2011/2012 au personnel de la défense : Offre de des ERP de l'onac 2011/2012 au personnel de la défense : (peut Grisé : stages programmés qui ne seront ouverts que si un nombre minimum de candidatures est assuré 3 mois avant le 1er du mois du

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Métallier artisanal/métallière artisanale (47311 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Maréchal-ferrant...............................................

Plus en détail

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine. Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.com Le Grand prix Pèlerin du patrimoine a pour but de valoriser notre

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

SARL THERON & FILS UNE ENTREPRISE LODÉVOISE HISTORIQUE REÇOIT LE LABEL ENTREPRISE DU PATRIMOINE VIVANT. dossier de presse

SARL THERON & FILS UNE ENTREPRISE LODÉVOISE HISTORIQUE REÇOIT LE LABEL ENTREPRISE DU PATRIMOINE VIVANT. dossier de presse SARL THERON & FILS Seulement 8 entreprises possèdent ce label sur le département de l'hérault UNE ENTREPRISE LODÉVOISE HISTORIQUE REÇOIT LE LABEL ENTREPRISE DU PATRIMOINE VIVANT dossier de presse dossier

Plus en détail

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier s proposées : CAP Composites Plastiques Chaudronnés CAP Ferronnier Bac pro Plastiques et composites s proposées hors Marseille : CAP Réalisation en chaudronnerie

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

La bibliothèque. Département des restaurateurs

La bibliothèque. Département des restaurateurs La bibliothèque Département des restaurateurs La bibliothèque, créée en 1978, est un espace de consultation et de recherche qui assure, en France et en Europe, le rôle de bibliothèque de référence dans

Plus en détail

Une histoire. Ce support de communication est idéal pour institutionnaliser une marque car l objet est à l épreuve du temps.

Une histoire. Ce support de communication est idéal pour institutionnaliser une marque car l objet est à l épreuve du temps. Une histoire UNE technique ancestrale La céramique fut le premier «art du feu» à apparaître, quelques milliers d années avant J.C, bien avant la métallurgie et le travail du verre. L émaillage est un dérivé

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l artisanat d art. NOR: ECOA0320025A

ARRETE Arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l artisanat d art. NOR: ECOA0320025A Le 17 décembre 2013 ARRETE Arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l artisanat d art. NOR: ECOA0320025A Le secrétaire d Etat aux petites et moyennes entreprises, au commerce, à l artisanat,

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

accompagnement au piano

accompagnement au piano accompagnement au piano Le cursus d accompagnement au piano est organisé en deux cycles : Un 1 er cycle de trois ans conduisant à l attribution du DNSPM (diplôme national supérieur professionnel de musicien).

Plus en détail

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP)

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP) CARROSSIER C ARROSSIER MÉTIER Parmi les métiers liés à l automobile, le carrossier s occupe de l enveloppe du véhicule. Dans le domaine des métiers d art, le carrossier s occupe plus particulièrement des

Plus en détail

Lycée des métiers SUD-GIRONDE

Lycée des métiers SUD-GIRONDE 5 Bac Professionnels (diplôme niveau IV) Menuisier Agenceur Constructeur Bois Electrotechnique Maintenance Industrielle Chaudronnerie Industrielle 2 Certificats d Aptitude Professionnelle (diplôme niveau

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 Session 1 Concours du 13 au 14 avril 2015 Session 2 Concours du 16 au 17 avril 2015 Session 3 Concours du 29 au 30 juin 2015 Session

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

Agence du patrimoine immatériel de l État

Agence du patrimoine immatériel de l État Agence du patrimoine immatériel de l État Les richesses de l immatériel sont les clés de la croissance future Rapport de la commission de l économie de l immatériel 2006 Le mot du directeur général L APIE

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves Réussir les épreuves du DNB (diplôme national du brevet) S orienter en seconde centrée en particulier sur la voie professionnelle

Plus en détail

Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec

Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec VADE-MECUM Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec Rédigé par Marianne Lüthi Niethammer, 1999. Remarque préliminaire : Ce vade-mecum est un commentaire

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

Chantier de restauration. du clocher de l église de la Madeleine

Chantier de restauration. du clocher de l église de la Madeleine Chantier de restauration du clocher de l église de la Madeleine Histoire L érosion du temps Quelques dates 1474 Fondation de l église Sainte Marie-Madeleine par le Comte Jean VIII de Vendôme 1487 Création

Plus en détail

INDUSTRIE. Côte d'or. Industrie. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP)

INDUSTRIE. Côte d'or. Industrie. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP) Côte d'or INDUSTRIE Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP) AGENT DE FABRICATION D'ENSEMBLES METALLIQUES : PARCOURS SINGULIER Dates indicatives : voir organisme visé (735h maximum dont 70 en entreprise) (lire,

Plus en détail

Note de cadrage relative à l épreuve de VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES

Note de cadrage relative à l épreuve de VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL Note de cadrage relative à l épreuve de VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES INTITULE REGLEMENTAIRE DE L EPREUVE (décret n 2002-1049

Plus en détail

Le bas-relief. Du dessin au modelage

Le bas-relief. Du dessin au modelage Le bas-relief Du dessin au modelage L'AFÉAO remercie : le ministère de l'éducation de l Ontario pour son soutien financier. Cette ressource a été conçue par l'aféao et ne représente pas nécessairement

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

2ans! Plateforme EUROCODE5. Dossier de presse Janvier 2015

2ans! Plateforme EUROCODE5. Dossier de presse Janvier 2015 ! Dossier de presse Janvier 2015 Plateforme La plateforme eurocode5 a été Lancée, avec Le soutien du codifab, il y a deux ans exactement, Le 16 janvier 2013. une initiative, une dynamique et un réseau

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT Le titre professionnel de : AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT1 niveau V (code NSF : 230 r) se compose de quatre activités types,

Plus en détail

Louis Moinet MAGISTRALIS Qui sera le premier homme à porter la lune à son poignet? Louis Moinet répond à cette question avec «Magistralis»

Louis Moinet MAGISTRALIS Qui sera le premier homme à porter la lune à son poignet? Louis Moinet répond à cette question avec «Magistralis» Louis Moinet MAGISTRALIS Qui sera le premier homme à porter la lune à son poignet? Louis Moinet répond à cette question avec «Magistralis» MAGISTRALIS est une pièce exclusive unique, à nulle autre pareille,

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Zone 2 L aventure de la copie

Zone 2 L aventure de la copie EXPOSITION INTERNATIONALE INTERNATIONAL EXHIBITION Zone 2 L aventure de la copie 1. Synopsis... 2 2. Scénographie... 3 3. Mobiliers... 3 4. Supports graphiques... 4 5. Eclairage... 4 6. Audiovisuels...

Plus en détail

Les Fiches Conseils. Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano?

Les Fiches Conseils. Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano? Les Fiches Conseils Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano? Quelle différence entre un piano d étude à moins de 3000 (neuf) et un piano de concert à 125 000? Le piano est un instrument

Plus en détail

: fours-cellules : à dégourdi : 3 machines à convertir : fours-cellules à dégourdi

: fours-cellules : à dégourdi : 3 machines à convertir : fours-cellules à dégourdi Département : 87 Aire d'étude Commune Adresse : Limoges centre : Limoges : Albert-Thomas (avenue) 27, 43 ; Genève (rue de) 1, 25 IM87001670 Edifice contenant : usine de porcelaine Guerry et Delinières,

Plus en détail

Histoire du pinceau et de la brosse

Histoire du pinceau et de la brosse Histoire du pinceau et de la brosse De la Chine à l Occident Le pinceau est né en Chine comme outil à tracer les idéogrammes. Il gagne ensuite la Corée, le Japon et l occident (sans doute par les grandes

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

LA QUALITE DES CROQUANTES OU NOUGATINES:

LA QUALITE DES CROQUANTES OU NOUGATINES: DOSSIER NOUGATINE LA QUALITE DES CROQUANTES OU NOUGATINES: La qualité des nougatines, est variable en fonction de la quantité d'amandes par rapport aux matières édulcorantes(saccharose, glucose, fondant,

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

Thème «Ferronnier d art» Ferronnerie / Décoration

Thème «Ferronnier d art» Ferronnerie / Décoration MAINS ET MERVEILLES Thème «Ferronnier d art» Ferronnerie / Décoration Publics (niveaux) : FOS (B1) Cette fiche s adresse aussi bien à un public d étudiants que d adultes ou de professionnels dans le cadre

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet :

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet : Un constat : L Afrique est une terre riche mais maintenue dans le sous développement. Le sous développement des infrastructures crée du manque et de la pauvreté. Le manque d infrastructures laisse toute

Plus en détail

SERRURIER METALLIER EN ALSACE

SERRURIER METALLIER EN ALSACE METIERS DU BATIMENT Vous aimez la perspective de : - dessiner un plan ou un croquis technique - souder des éléments métalliques - travailler avec précision - exercer un métier manuel Alors ce métier est

Plus en détail

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique.

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Laboratoire Electronique Méthodologie. Jamart Jean-François. - 1 - La fabrication d un circuit imprimé. SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D EMPLOIS MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Avis relatif au calendrier prévisionnel complémentaire des recrutements pour 2006 (fonction publique de

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART

REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART COMITE D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL COET MOF XXIV ième concours REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART Options : 1-Maquettiste cartonnier

Plus en détail

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015 Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA Règlement du prix national Article 1 - Objet Le prix «Maître d apprentissage» est organisé par l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat (APCMA)

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Il allie compétences classiques et maîtrise de technologies avancées, DAO, CAO, impression 3 D, et mêle bois et matériaux innovants.

Il allie compétences classiques et maîtrise de technologies avancées, DAO, CAO, impression 3 D, et mêle bois et matériaux innovants. teur Créateur. A urélie Adam, 26 ans, a débuté son parcours au CERFAV en 2012. Après son CAP arts et techniques du Verre, elle prépare le diplôme de Compagnon Verrier Européen (Niveau II). De 2014 à 2015,

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté 2000 054 Introduction Activités militant, éducation populaire, politique,

Plus en détail

SYSTÈME ENEM. Guide d utilisation : pages 4 et 5 Index technique (sur demande)

SYSTÈME ENEM. Guide d utilisation : pages 4 et 5 Index technique (sur demande) SYSTÈME ENEM Voici une présentation de base du système Enem unique par sa polyvalence et sa souplesse d'utilisation. La description détaillée des fonctions complètes du système est présentée dans le catalogue

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE UN ACTEUR CULTUREL IMPORTANT SUR VOTRE TERRITOIRE, UN PARTENAIRE POUR LES ENTREPRISES, DES ESPACES CONVIVIAUX À LOUER, DES SOIRÉES SPECTACLES LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE CONTACTS

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

Qu est-ce que l Inventaire?

Qu est-ce que l Inventaire? Qu est-ce que l Inventaire? L I.P.I.C. (ou Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel) est la dénomination désignant l Inventaire du patrimoine architectural de Wallonie. Depuis 2011, il fait suite à

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2 CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE VAUCLUSE HOTEL DE L ESPINE 35 RUE JOSEPH VERNET BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICE Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE - QUESTIONNAIRE HISTORIQUE HISTOIRE DES GARDES POMPES ET DU BATAILLON 1) De quel pays, Du Périer a-t-il rapporté la pompe à incendie pour laquelle il a obtenu un privilège royal en 1699? Hollande 2) Quel

Plus en détail

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA Usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA 16 au 28 rue des Tuileries Lyon 9e Dossier IA69000024 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ;

Plus en détail

METALLERIE - SERRURERIE D ART

METALLERIE - SERRURERIE D ART EPREUVE FINALE du 24 e examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe III Classe 15 METALLERIE - SERRURERIE D ART Président de classe : Monsieur Robert PETAVY. 5 juin 2010 Complété

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION Guide d accompagnement pour remplir son dossier En partenariat avec Qu est-ce que la CAPEB? La Confédération de l Artisanat

Plus en détail