VIDIMUS. Nous voici dans cette année. Histoire du calendrier, images du temps NOUVELLES DES ARCHIVES ET DU PATRIMOINE DU CHER. En bref. n 4.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VIDIMUS. Nous voici dans cette année. Histoire du calendrier, images du temps NOUVELLES DES ARCHIVES ET DU PATRIMOINE DU CHER. En bref. n 4."

Transcription

1 NOUVELLES DES ARCHIVES ET DU PATRIMOINE DU CHER n 4 juin 2000 VIDIMUS Éditorial Nous voici dans cette année 2000, qui aura fait couler bien de l encre, et suscité bien des fantasmes. Le Conseil Général du Cher a souhaité marquer la date à sa manière, en consacrant une exposition d envergure nationale à l Histoire du calendrier, qui met l an 2000 en perspective pour le plus large public, dans le cadre prestigieux de l abbaye de Noirlac. On découvrira aussi dans ce numéro une exceptionnelle collection de plans de fortifications des XVIIe et XVIIIe siècles, la collection Auclair, qui fait actuellement l objet d une exposition aux Archives départementales. S ils décrivent des lieux lointains jusqu à Bangkok!, ils proviennent d une collection privée Saint-Amandoise. Ils rappellent également la forte vocation militaire du Cher depuis le XIXe siècle. Une année placée donc pour notre direction des Archives départementales sous le signe des expositions une autre grande manifestation sur la Forêt étant prévue à l automne prochain, en collaboration avec l O.N.F. Elles n ont pas empêché la poursuite des travaux de fond, comme l atteste la récente publication du répertoire des archives révolutionnaires (série L), au terme de deux années de travail, et l étude scientifique de la collection Auclair, qui a débouché sur l édition d un catalogue et d un cédérom. Mais ces travaux sont une façon, là encore, de mettre en valeur le patrimoine départemental. Sommaire Page 2 Dossier Histoire du calendrier, images du temps Page 5 Passage à l acte Le compte de l horloge astronomique de Bourges Page 6 Carnet de notes La collection Auclair, un portefeuille de plans militaires (XVIIe-XVIIIe s.) Page 7 Actualités Page 8 Patrimoine Peintures murales gothiques en Berry Serge VINÇON Président du Conseil Général du Cher, Sénateur, maire de Saint-Amand-Montrond En bref

2 Dossier Histoire du EXPOSITION ABBAYE DE NOIRLAC (5 MAI-2 OCTOBRE 2000) images 2 L an 2000 et le changement de millénaire n ont de sens que dans le calendrier dit grégorien, qui est aujourd hui d un usage universel, mais qui résulte d une longue histoire. C est cette histoire que l exposition présentée à Noirlac veut évoquer, depuis la naissance du calendrier jusqu à la dernière réforme appliquée en France (le calendrier révolutionnaire). Elle a été préparée sous le patronage de l historien Jacques Le Goff. Pilier de Souvigny Diptyque avec calendrier perpétuel, boussole et cadran solaire, 1659 Temps compté, temps vécu Le calendrier actuel tire son origine du calendrier institué jadis par Jules César, et réformé au XVIe siècle par le pape Grégoire XIII. La datation des années à partir l année de naissance du Christ est due quant à elle au moine Denys le Petit (532); c est à ses calculs, sans doute erronés de quelques années, que l on doit d être aujourd hui en l an Un calendrier donc fortement marqué par l Église, et c est pourquoi la Révolution française a tenté, sans succès, d en substituer un nouveau. Mais le décompte du temps a été longtemps l affaire d une élite intellectuelle. Pendant très longtemps, l humanité n en a perçu l écoulement qu à travers les alternances naturelles (le jour, les phases de la lune, la rotation des constellations, les saisons), le rythme des travaux des champs. L exposition de Noirlac met un accent particulier sur les représentations de ce temps vécu, par lesquelles l homme semble avoir cherché en quelque sorte à l apprivoiser. Le temps en images Les activités agricoles propres à chaque mois, célébrées depuis longtemps par Hésiode et Virgile, sont figurées pour la première fois sur la porte de Mars à Reims (II e -III e siècle). Ce thème des travaux des mois a ainsi inspiré la littérature et a été mis en images durant près de 2000 ans, et tout particulièrement au Moyen Âge. Le Berry est de ce point de vue particulièrement riche. En effet, s il existe en France 46 calendriers sculptés des XII e - XIII e siècles, Bourges conserve sans doute le plus ancien d entre eux, avec le tympan du portail de l ancienne église collégiale Saint-Ursin (vers 1100), qui présente la particularité de débuter par le mois de février. Et les églises du Cher conservent six autres calendriers des XII e -XIII e siècles, non plus sculptés mais cette fois peints sur les murs d églises : Allouis, Brinay, Chalivoy-Milon, Charly, Vallenay et Vernais. C est un tiers des cycles repérés en France! La répartition est constante : la culture de la vigne occupe mars avec la taille et septembre avec les vendanges ou le foulage. La culture céréalière est toujours présente : moisson en juillet, battage en août... L élevage est évoqué avec le fauchage des prés en juin, la glandée et l abattage du porc entre octobre et décembre. Les images des autres mois conservent le caractère allégorique des figures antiques ou illustrent les loisirs seigneuriaux. Sur un plan spirituel, le travail permet d obtenir le pain et le vin, fruits de la terre et du travail des hommes, nécessaires à l accomplissement du service divin et donc à la Rédemption. Les calendriers figurés dans les églises conservent ainsi le souvenir d une spiritualité intimement liée aux gestes les plus quotidiens de l homme médiéval. Ces travaux des mois sont souvent associés aux représentations du zodiaque. Le zodiaque est la portion du ciel dans laquelle s inscrit le mouvement apparent du soleil et des planètes ; les douze signes qui le composent sont les constellations visibles à l horizon quand le soleil se lève. Ils ont fourni la première illustration du calendrier, sculptée au II e siècle avant J.-C. sur la frise d un temple d Athènes. Le Berry, n en compte semble-t-il qu une seule représentation, peinte sur le cadran de l horloge astronomique de Bourges, mais celle-ci s impose par son caractère exceptionnel. Les œuvres présentées Concevoir une exposition d envergure autour de ces œuvres constituait une gageure. En effet, les déplacer était évidemment impossible pour la sculpture monumentale et les fresques, et extrêmement difficile dans le cas de l horloge. Il fallait trouver une solution adaptée à chaque cas. L Antiquité est ainsi évoquée avec un moulage du monument

3 calendrier du temps astrologique de Gabies, autel sacrificiel ou cadran solaire romain qui associe les douze divinités de l Olympe aux douze signes zodiacaux. Pour les fresques, le parti adopté a été d exposer des relevés de peintures murales du Centre de recherche des Monuments historiques. En effet, ce ne sont pas de simples reproductions, mais de véritables aquarelles, souvent peintes à grandeur réelle, exécutées par de véritables artistes, peintres, dessinateurs ou architectes. Ces relevés ont été réalisés depuis 1840, notamment pour conserver le souvenir de fresques condamnées à la disparition. Aux sites du haut Berry s ajoutent quelques relevés relatifs à la région et à l ensemble de la France : Lourouer-Saint- Laurent (Indre), Sargé-sur-Braye (Loiret-Cher), mais aussi Bagnot (Côte-d Or) ou Laval (Mayenne). Pour la sculpture, nous avons eu recours au Musée national des Monuments Français. Ouvert en 1882, réinstallé en 1937 au palais de Chaillot et actuellement fermé pour rénovation, le musée abrite une collection de moulages exceptionnelle. Plusieurs d entre eux sont exposés à Noirlac, comme le pilier de Souvigny (Allier) ou les fonts baptismaux provenant de Saint-Evroult-de-Montfort (Orne). D autres n ont pu être déplacés pour des raisons de conservation. Pour l horlogerie enfin, il a été fait appel aux collections des musées de Bourges, avec une exceptionnelle horloge de table Henri II ou une pendule aux armes des Cordeliers de Bourges. Horloge de table avec timbre XV e - XVI e siècle Cadran solaire portatif en colonne. XVIII e siècle Calendrier gaulois découvert à Coligny. II e siècle Calendrier peint de l église de Brinay Cuisson du pain et fournil du boulanger (mois de décembre). Miniature par Jean de Montluçon, vers

4 Dossier Histoire du calendrier images du temps Livres d heures et calendriers C est à Bourges aussi qu est né le plus célèbre des calendriers illustrés du Moyen Âge, celui des Très riches heures du duc de Berry. C est une œuvre importante, dans laquelle les enlumineurs du duc de Berry illustrent le calendrier par des pleines pages, véritables tableaux marquant la naissance de la peinture de genre et de paysage. Leurs successeurs, Jean Colombe et Jean de Montluçon à Bourges, mais aussi des enlumineurs flamands, imitent leurs compositions. Ces modèles passent aussi dans les livres d heures imprimés vers Malheureusement, ce prestigieux manuscrit n est plus conservé dans le département ; de surcroît, son statut juridique legs conditionnel du duc d Aumale à l Institut de France ne lui permet pas de quitter le musée de Chantilly. Cette œuvre légendaire est néanmoins présente dans l exposition, et même présente sous trois formes : celle d un fac-similé d exception ; celle de la projection grand format de photographies numériques obligeamment fournies par M. Jean Dejoux, et enfin, ou surtout, sous la forme d autres manuscrits enluminés, qui ont précédé ou suivi les Très riches heures et se sont parfois inspiré de son calendrier, et qui proviennent de grandes bibliothèques de Paris (Bibl. nationale de France, Bibl. de l Arsenal, Bibl. Sainte-Geneviève) ou de province (Dijon, Lyon). Quant aux ressources de la Bibliothèque municipale de Bourges, ce sont ses collections d imprimés anciens, et notamment de livres incunables (publiés avant 1500), qui ont été le plus largement été mises à contribution. Pour des raisons de conservation, les manuscrits et les œuvres graphiques présentés seront modifiés et présentés en alternance au cours de l exposition. Le cadre architectural du cellier, mis en valeur par la scénographie conçue par l atelier Mehl usine, joue enfin son rôle et vient parachever un programme qui veut proposer un voyage au cœur du temps au centre de la France. La mesure du temps avait en effet une grande importance pour les moines, comme ceux de l abbaye de Noirlac, car la vie des religieux était scandée par le calendrier liturgique et les heures des offices. Ce double héritage, régional et monastique, est à l origine de l exposition grâce à laquelle le patrimoine du Berry, mais aussi du reste de la France, s inscrit dans la longue aventure de la mesure du temps. Concluons avec Jacques Le Goff, qui signe la préface du catalogue : Il faut féliciter le Conseil général du Cher d avoir entrepris une exposition bienvenue qui aborde ces différents points dans le cadre évocateur de l abbaye de Noirlac. Cette initiative illustre ce que j ai écrit naguère : L image est une voie d accès vers une histoire totale. Calendriers des Bergers Équivalence entre les calendriers Le samedi 1er janvier de l an 2000 dans notre calendrier grégorien était aussi le : 23 tebeth de l an 5760 (ère hébraïque de la création) 25 margasira de l an 2056 (ère védique lunaire des Hindous) 19 décembre de l an 1999 (calendrier julien) 22 takhsas de l an 1992 (ère alexandrine des moines éthiopiens) 11 pausa (ou dhanv) de l an 1921 (de l ère saka des Indiens adoptée en 1957) 22 keihak de l an 1716 (ère de Dioclétien ou des Martyrs, des coptes) 24 ramadan de l an 1420 de l Hégire (ère musulmane) 11 dey de l an 1378 (ère de la Perse ancienne) Primidi de la deuxième décade (jour de la poix), Nivôse de l an 208 (ère des Français) Exposition HISTOIRE DU CALENDRIERS, IMAGES DU TEMPS, à l abbaye de Noirlac, Bruère-Allichamps, du 5 mai au 2 octobre 2000 tél Droit d entrée avec la visite de l abbaye : 35 Fr (tarif réduit 25 Fr.) Catalogue, avec des textes de Jacques le Goff, Paul Verdier, Jean-Michel Sallmann, Vincent Maroteaux, Michel Pastoureau, Perrine Mane, Jean-Patrice Boudet, Pierre-Gilles Girault, éd. Skira-le Seuil, 112 p., ill. ; en vente sur place : 120 Fr. 4

5 Passage à l acte Compte de construction de l horloge astronomique de la cathédrale de Bourges (1424) Exceptionnelle, l horloge astronomique de la cathédrale de Bourges l est à plusieurs titres. Elle est d abord la plus ancienne horloge en fonctionnement conservée en France ; elle offre ensuite l avantage d être précisément datée et documentée grâce aux comptes originaux que conservent les Archives du Cher (8 G 404). C est le début de ce document, rédigé en latin, qui est ici reproduit. Après l'introduction, ce compte se divise en deux parties : les recettes (on lit ici les deux premiers dons de chanoines) et les dépenses ou "mises" qui sont les paiements effectués à tous ceux qui ont travaillé sur l'horloge : le concepteur Jean Fusoris (ou "Furoris") le serrurier Cassart, le peintre Jean d'orléans, etc... L'horloge restaurée est visible dans la cathédrale (photographie de première page). Compotus Philippi Castellani presbyteri vicarii / capelle beate Katherine in ecclesia Bituricensi / de receptis et misiis factis pro horologio / novo supra pulpitum ipsius ecclesie existente per/ mire discretionis et scientie virum magistrum / Johannem Furoris Parisius et Remensem canonicum artiumque / astrologie geometrie arismetice et medicine / peritum invento mirabiliter composito et ordinato / ac per eum die lune VIa marcii anno Domini / millesimo CCCCmo XXIIIo incepto et in inde sequenti / festo omnium sanctorum totaliter completo / Compte de Philippe Châtelain, prêtre, vicaire de la chapelle Sainte-Catherine dans l église de Bourges, des recettes et dépenses faites pour l horloge nouvellement élevée sur le jubé de ladite église, inventée par maître Jean Fusoris de Paris, chanoine de Reims, homme admirable par son discernement et par sa science, versé dans les arts d astrologie, de géométrie, d arithmétique et de médecine, admirablement composée et ordonnée, commencée par lui le lundi, sixième jour de mars de l année du Seigneur 1423, et terminée complètement pour la fête de tous les saints suivante. Et primo recepta in scutis Et premièrement la recette en écus : A magistro Johanne Neremendi cantore bituricensis 1 scutum De maître Jean Neremend, chantre de Bourges... un écu A domino Henrico Pelorde canonico et archidiacono Borbonensis 1 scutum [etc...] De maître Henri Pelourde, chanoine et archidiacre de Bourbon... un écu [etc...] 5

6 Carnet de notes La collection Auclair : un témoignage de l art des ingénieurs du Roi aux XVII e et XVIII e siècles Les Archives départementales du Cher conservent une exceptionnelle collection de 168 plans de fortifications et de batailles datant des XVII e et XVIII e siècles, la collection Auclair, déposée avec le fonds de l ancienne Société des Antiquaires du Centre. Une étude approfondie vient d en être faite par l historienne Émilie d Orgeix. projet pour la porte de Ménin, avec la signature de Vauban, 1683, 21 Fi 94 6 Du fait de leur vocation stratégique, ce type de documents se retrouve généralement dans les archives militaires. Pourtant, il en existe quelques autres collections dans des mains privées ou publiques. Cela peut s expliquer par le règlement de 1691 qui demandait aux ingénieurs de réaliser tous leurs plans en trois exemplaires, le premier pour le directeur des fortifications, le second pour le gouverneur de la place et le troisième pour l ingénieur en charge des travaux. Ainsi, il est parfois arrivé que l un de ces plans ne soit pas versé dans des archives, mais serve à enrichir le portefeuille personnel d un ingénieur. À une époque où les jeunes ingénieurs étaient formés directement sur le terrain, la possession de telles collections de modèles théoriques et pratiques était précieuse. Elles servaient tout à la fois d exemples, de modèles et participaient à former l œil des jeunes aspirants avant que ne soit créée la première école du génie en plan du nouveau système... inventé et dessiné par le chevalier de Stresor, 21 Fi fortifications de Valenciennes, 1712, 21 Fi 137 Le portefeuille Auclair constitue un exemple rare de ce type de collections dont le contenu est aujourd hui bien souvent connu uniquement par des inventaires. Composé de plans de fortifications, de batailles et de modèles théoriques ; il résume parfaitement les connaissances requises pour parfaire au métier d ingénieur du Roi aux XVII e et XVIII e siècles. PLANS DE FORTIFICATIONS Les plans de fortifications de la collection Auclair représentent en grande majorité des places frontières importantes à la fin du XVII e siècle. La ceinture de fer du pré carré de Vauban est à cet égard bien représentée. On trouve des plans des places des deux lignes de fortifications que Vauban avait instituées à la frontière nord du Pays : Menin, Lille, Valenciennes, Le Quesnoy, Saint-Omer Dans la plupart des cas, les villes sont représentées par plusieurs plans illustrant à la fois leur enceinte et les ouvrages particuliers. La série de plans dédiée à Menin compte ainsi neuf documents qui donnent un compte rendu précis des travaux de fortifications effectués entre la fin du XVII e et le début du XVIII e siècles. Parmi ces documents, l un signé par Vauban représente un projet de porte de Mis à part les places du Nord, la collection comprend également quelques places de la frontière alpine entre la France et le Piémont ainsi que des places étrangères d Allemagne, de Flandre ou des Pays-Bas. PLANS DE SIEGE ET DE BATAILLE Les plans de bataille représentent environ la moitié de la collection. Ils sont, hormis de rares exceptions, dédiés aux grandes victoires de l armée française entre 1677 et Ceux qui figurent des batailles de la guerre de Flandre et du règne de Louis XIV sont généralement des plans commémoratifs réalisés au XVIII e siècle. Les autres sont plus tardif : ce sont les guerres de Succession d Espagne et d Autriche qui sont majoritairement figurées. On trouve ainsi des plans des sièges de Fontarabie, de San Sébastien ainsi que les campagnes de la première moitié du XVIII e siècle à l étranger telles Prague et Dantzig. Les batailles de Malplaquet et de Fontenoy sont également représentées. MODÈLES THÉORIQUES Le reste de la collection est composé d éléments hybrides : modèles théoriques, systèmes d ingénieurs, plans de navires et planches de traités découpées. En bref, tous les plans qu un ingénieur pouvait acquérir à peu de frais au cours de sa carrière. Au sein de cette série, un projet est particulièrement intéressant. Signé par le Chevalier de Stresor, Commissaire provincial d artillerie, il figure une ville idéale bastionnée dont tous les bâtiments se flanquent mutuellement. Cette fantaisie utopique constitue l un des points forts de la collection. EXPOSITION AUX ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU CHER du 3 au 31 juillet et du 16 août au 31 octobre 2000, ENTRÉE LIBRE Catalogue (70 F) et cédérom (80 F) en vente sur place

7 Actualités des Archives départementales LE CHARTRIER D ISSERTIEUX DONNÉ AUX ARCHIVES DÉPARTEMENTALES Le Cher compte de nombreux châteaux ; certains conservent encore précieusement leurs archives ou chartriers, ainsi nommés d après les chartes anciennes qu ils contiennent. Les familles Giraud, de Rolland, de Villeneuve-Esclapon, héritiers de la famille La Porte, propriétaire d Issertieux près de Chalivoy- Milon depuis 1032 (au moins) jusqu à 1964, viennent de donner aux Archives du Cher le fonds d archives très important de ce château. Un premier travail d inventaire réalisé par M. de Vaumas sera complété au cours des prochains mois afin de pouvoir mettre ensuite ces documents à la disposition des chercheurs. Le geste généreux et intelligent de cette famille prouve son attachement au terroir et à son histoire. Les Archives départementales assureront dorénavant la conservation dans les meilleures conditions et la communication de ces papiers précieux pour la mémoire du Cher. BICENTENAIRE DU CORPS PRÉFECTORAL L année 2000 marque le bicentenaire du corps préfectoral. Une exposition nationale a été réalisée sur le sujet, qui est présentée actuellement par la Préfecture du Cher. Des documents intéressant le département, sélectionnés par les Archives départementales, la complète : le premier préfet Legendre de Luçay, les préfets du XIX e siècle et les commissaires du gouvernement de 1848, les fonctions préfectorales, la vie quotidienne des préfectures - avec notamment le plan de table et le menu du dîner offert au président de Gaulle en Cette exposition, après Bourges, doit aller dans les sous-préfectures de Vierzon et de Saint-Amand-Montrond. DÉPART À LA RETRAITE Geneviève Bailly est partie à la retraite. Après quelques années aux Archives de l Indre, elle a rejoint en 1967 les Archives du Cher dont elle constitua un pilier, successivement sous-archiviste, documentaliste puis chargée d études documentaires. On lui doit de nombreux classements (séries L, F, 4 Q, 7 M, notaires...), des expositions et des dossiers pour le service éducatif qu elle a monté et animé, et d innombrables recherches... Secrétaire de la Société d Archéologie et d Histoire du Berry, auteur de très nombreuses publications historiques qui attestent de la diversité de ses centres d intérêt, on peut être assuré qu elle saura occuper sa retraite! À lire Le prix du Conseil général pour une meilleure connaissance du Cher, doté de Fr. et attribué chaque année à un travail universitaire consacré à l histoire ou au patrimoine du Cher, a été remis en janvier 2000 à M. Didier Boisson pour sa thèse de doctorat d Histoire soutenue en 1998 : Les protestants de l ancien colloque du Berry de la Révocation de l Edit de Nantes à la fin de l Ancien Régime ( ), ou l inégale résistance de minorités religieuses. Cet important travail, qui s est appuyé en partie sur les documents des Archives du Cher, vient d être publié aux éditions Honoré Champion. Le département a acquis par ailleurs, grâce à l entremise de la librairie le jardin des lettres, un fonds important de documents des XVI e -XIX e siècles provenant de la famille Gassot de la Vienne. Ils complètent les papiers de même origine déjà classés en E 767-E 789 et concernent plusieurs communes du Cher (Contres, Soye-en-Septaine...) À noter Devant le succès rencontré en 1999, l opération portes ouvertes aux Archives sera reconduite en l an 2000 à l occasion des journées des Monuments Historiques et du Mois du Patrimoine Ecrit. Les samedis 16 septembre et dimanche 17 septembre après-midi, de 14 à 18 heures, des visites guidées permettront aux curieux de découvrir l envers du décor : salle de réunion, salles de tris, magasins, registres d état-civil numérisés dans la salle de lecture, ainsi qu une sélection de documents sur les thèmes retenus cette année : les mémoires de la table et l architecture du XX e siècle. 7

8 Patrimoine En bref Le canton de Sancerre en cours d inventaire L'Inventaire des Richesses du Cher, après le recensement et l'étude du patrimoine du canton de Châteaumeillant, a commencé il y a quelques mois l'inventaire du canton de Sancerre. Le service régional de l'inventaire (D.R.A.C.) participe également à cette étude dans le cadre d'une convention culturelle entre l'état et le Conseil Général. La première commune inventoriée est Jalognes. Exposition à Vesdun Vesdun, connu pour ses nombreuses animations culturelles, inaugure le 15 juillet sa maison du patrimoine. À cette occasion, est présentée une exposition consacrée à l histoire de la commune, avec de nombreux documents prêtés par les Archives départementales du Cher (de sa charte d affranchissement à son médecin-maire émigré en Californie en ) et des photographies. Vie quotidienne, anecdotes, patrimoine : Vesdun montre son histoire! BULLETIN SEMESTRIEL ÉDITÉ PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU CHER Directeur de la publication : Jean, Marie DUMONTET, vice-président chargé de la Culture Rédacteur en chef : Vincent MAROTEAUX Secrétaire de rédaction : Philippe GOLDMAN avec la participation de : Pierre-Gilles GIRAULT, Emilie d ORGEIX, Philippe BARDELOT, Annie CHAZELLE Crédits photo : François Lauginie, Zodiaque Dominique Pincot, Nathalie de Buhren, Musée de la civilisation gallo-romaine / G. Thioc, IRHT CNRS, EDF / X. Renauld, Réalisation : EXOCET Communication ISSN : ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU CHER : rue Heurtault de Lamerville Bourges Cedex Tél. : Fax : Château de Sagonne. Ancienne chapelle. Ange de l Annonciation, vers 1400 PEINTURES MURALES GOTHIQUES EN BERRY Le Cher et l Indre ont la chance de conserver des peintures murales romanes désormais bien connues grâce aux nombreuses études qui leur ont été consacrées. Il n en va pas de même pour les décors peints de l époque gothique pourtant nombreux dans la région, et dont une enquête récente a pu révéler toute la diversité. Des modestes décors de faux appareils de pierre aux vastes scènes historiées qui ornent les murs des églises et châteaux, le patrimoine peint gothique du Berry est riche et reste à découvrir. C est un parcours au cœur des monuments, sur les traces de ces décors, de la fin de l époque romane à l aube de la Renaissance, que se propose d aborder la dernière publication des Itinéraires du Patrimoine, à travers une sélection de quelques sites, pour certains inédits, pour beaucoup largement méconnus. Après une introduction générale consacrée à plusieurs aspects de l art mural dans le Berry : iconographie, décor, technique, le lecteur y trouvera, dans les quatorze sites sélectionnés dans l Indre et le Cher, toute la diversité des œuvres de l époque gothique. À côté d une peinture savante, en prise directe avec les innovations esthétiques contemporaines, coexiste une peinture moins novatrice dont parfois la saveur et le pittoresque sont l expression privilégiée des goûts et des croyances de l art et de la pensée de cette période. Toutes ces images, parfois peu épargnées par les agressions du temps ou la négligence de l homme, constituent, sans exception, de précieux témoignages de notre passé. PEINTURES MURALES GOTHIQUES DU BERRY, dans la collection Itinéraires du Patrimoine, en vente en librairie (40 Fr.). Cet ouvrage, dont les textes ont été rédigés par Philippe Bardelot et dont les photographies sont dues à François Lauginie, est le fruit d'un partenariat entre le Conseil Général du Cher (Service de l'inventaire des Richesses du Cher) et la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre (Service Régional de l'inventaire).

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Manuscrits du Moyen Age

Manuscrits du Moyen Age Manuscrits du Moyen Age (Dossier pédagogique réalisé par le service éducatif de la MGT) 1. Qu est-ce qu un manuscrit? Voici deux ouvrages conservés à la MGT. Histoire des quatre fils Aymons, XVIIe siècle

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise L Oréal Fondation d entreprise Bourse de recherche sur l art de l être et du paraître 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

LES METIERS DES ARCHIVES

LES METIERS DES ARCHIVES , Juillet 2011 LES METIERS DES ARCHIVES Un document réalisé par le SIOU Campus Croix-Rouge SIOU-BAIP - Rue Rilly-la-Montagne 51100 REIMS 03.26.91.87.55 mail : siou.campuscroixrouge@univ-reims.fr Sommaire

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Dossier d appel aux dons et au mécénat présenté par le Centre Hospitalier de Bayeux et l Association pour la Sauvegarde de

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

HISTOIRE LES GRANDES DATES DE L'HORLOGERIE

HISTOIRE LES GRANDES DATES DE L'HORLOGERIE HISTOIRE LES GRANDES DATES DE L'HORLOGERIE chasseur pasteur agraire Civilisations antiques - 5000-2500 - 800 1er siècle Moyen-age 800 / 900 Bâton de berger Gnomon égyptien Clepsydre chinoise Cadran solaire

Plus en détail

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France Programme Regards sur les tableaux religieux : XVII ème -XIX ème siècles 27-28-29 septembre 2012 Caen, Calvados

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine. Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.com Le Grand prix Pèlerin du patrimoine a pour but de valoriser notre

Plus en détail

Les Frères Limbourg Les Très Riches Heures du Duc de Berry

Les Frères Limbourg Les Très Riches Heures du Duc de Berry Les Frères Limbourg Les Très Riches Heures du Duc de Berry Le mois de Mars Les frères Limbourg Pol, Jean et Hermann de Limbourg, dits les Frères de Limbourg (1380-1416) sont célèbres pour les livres enluminés

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Musées et paysages culturels

Musées et paysages culturels La Charte de Sienne Musées et paysages culturels Proposée par l ICOM Italie le 7 juillet 2014 à la Conférence internationale de Sienne 1. Le paysage italien Le paysage italien est le pays que nous habitons,

Plus en détail

La bibliothèque. Département des restaurateurs

La bibliothèque. Département des restaurateurs La bibliothèque Département des restaurateurs La bibliothèque, créée en 1978, est un espace de consultation et de recherche qui assure, en France et en Europe, le rôle de bibliothèque de référence dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

«Les marchés de Noël à Prague»

«Les marchés de Noël à Prague» «Les marchés de Noël à Prague» 29 novembre au 6 décembre 2014 Programme 1 er Jour, Montréal - Zurich Départ en fin de journée sur un vol Swiss Airlines vers Zurich. Souper servi à bord. 2 e Jour, Zurich

Plus en détail

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier En quarante ans de carrière, Vasarely n a réalisé que deux œuvres sur un thème religieux, pour partie figuratives. Le musée Paul Delouvrier,

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles INTRODUCTION * Soraya BOUDIA: tension chez les scientifiques : entre légitimation par le patrimoine / hantise de l obsolescence des représentations

Plus en détail

Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France

Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France Origine, composition des fonds d archives C est la loi Jourdan du 15 septembre 1798 qui substitue

Plus en détail

Magie des métiers, trésors d or et d émail

Magie des métiers, trésors d or et d émail L HORLOGERIE À GENÈVE Magie des métiers, trésors d or et d émail LE RATH, GENÈVE 15 DÉCEMBRE 2011 29 AVRIL 2012 C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Des trésors à portée de regard Genève, décembre 2011

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Le café à Bourbon. 1708-1946 des origines à la départementalisation. Dossier de Presse

Le café à Bourbon. 1708-1946 des origines à la départementalisation. Dossier de Presse Le café à Bourbon 1708-1946 des origines à la départementalisation Dossier de Presse Conseil Régional de La Réunion Musée des Arts décoratifs de l 0céan Indien Maison Rouge décembre 2008 Sommaire - Présentation

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Victoria and Albert Museum, Londres Novembre 2009 Les nouvelles galeries Moyen-Age et Renaissance du Victoria and Albert Museum de Londres ouvriront

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Dossier Médias Année 2012

Dossier Médias Année 2012 Dossier Médias Année 2012 Mise à jour le 02 mars 2013 Association LUERN Association Loi 1901 enregistrée le 12 août 2008 et reconnue d Intérêt Général le 8 octobre 2008 Siège Social : Maison du Patrimoine

Plus en détail

Couleurs du Moyen Âge

Couleurs du Moyen Âge Du 8 novembre au 13 décembre Cycle de cours à 19 h Initiation à l histoire des arts Michel Pastoureau École pratique des hautes études Couleurs du Moyen Âge Barthélémy l Anglais, Une leçon sur l arc-en-ciel,

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs, Afin de rendre votre séjour à plus agréable et convivial, nous organisons pour vous un weekend découverte de la Vienne. En collaboration avec l Office de Tourisme, nous avons sélectionné

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Philippe Etchebest A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Grand Chef Relais & Châteaux Maître Cuisinier de France Meilleur Ouvrier de France 2000 Son histoire : Après un parcours

Plus en détail

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins le futur Illustrations Labtop / Jean Guervilly e x p o s i t i o n Couvent des Jacobins du 16 novembre au 18 décembre 2010 Illustrations Labtop / Jean Guervilly 1. histoire Le couvent des Jacobins dans

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire École doctorale 124 «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire 2014/2015 Présentation de la formation doctorale obligatoire L originalité de l École doctorale réside dans

Plus en détail

Présentation du China Institute

Présentation du China Institute Le think tank kindépendant d sur la Chine Présentation du China Institute Ce document est confidentiel et établi à l'intention exclusive de son destinataire. Toute diffusion de ce document ou toute publication

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

Le travail de maturité (TM) au Gymnase français

Le travail de maturité (TM) au Gymnase français Plan d'études Gymnase français de Bienne 9 Le (TM) au Gymnase français 2. Objectifs 3. Dispositif 3. Cadre du 3.. Choix du domaine et du sujet du 3..2 Organisation du 3..3 Déroulement du 3..4 Forme du

Plus en détail

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait Fiche de préparation Cycle III Niveau de classe : CM Intitulé de séquence : le portrait Domaines étudiés : arts du langage, arts visuels Champs disciplinaires : français/ langage oral, lecture, écriture

Plus en détail

Des tablettes de cire sont utilisées couramment comme support d écriture dans l antiquité (cerae, pugillares ou tabellae) et au Moyen Âge (tabula).

Des tablettes de cire sont utilisées couramment comme support d écriture dans l antiquité (cerae, pugillares ou tabellae) et au Moyen Âge (tabula). Les TABLETTES De la SOCIÉTÉ D'HISTOIRE & D'ARCHÉOLOGIE DE SENLIS N 4 - Août 2013 Éditorial Les tablettes de cire vous connaissez? Des tablettes de cire sont utilisées couramment comme support d écriture

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 Evolutions Contact presse : OPTIONS Stéphane Kerdraon Tél. : 01 34 92 20 00 stephane.kerdraon@options.net SOMMAIRE 1. L Edito..... Page 3 2. L Historique de l entreprise Page 4 3.

Plus en détail

MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE. relatives aux. TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES

MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE. relatives aux. TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE relatives aux TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES (fonds 80/14/1 à 92) par Blandine Balas secrétaire de documentation,

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Expositions conférences

Expositions conférences Du 2 septembre au 31 décembre, Patrimoine culinaire de l Anjou depuis le Moyen-Âge À travers les différentes périodes de l histoire de l Anjou, venez découvrir la richesse du patrimoine culinaire ligérien.

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Société française des intérêts des auteurs de l écrit

Société française des intérêts des auteurs de l écrit Société française des intérêts des auteurs de l écrit Le droit de prêt La rémunération pour copie privée numérique La retraite complémentaire des écrivains et des traducteurs L action culturelle Les livres

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

SYLLABUS 2015-2016 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE L3

SYLLABUS 2015-2016 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE L3 Contact Accueil Scolarité : Valérie Séris Responsable pédagogique : Sandrine VICTOR Coordonnées CUFR Jean-François Champollion, Campus d'albi Place Verdun F 81012 Albi Cedex 9 Téléphone : 05 63 48 19 81

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

LANCEMENT DU SITE INTERNET WWW.PATRIMOINE-LYON.ORG LYON AU PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO

LANCEMENT DU SITE INTERNET WWW.PATRIMOINE-LYON.ORG LYON AU PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO 14/06/2013 LANCEMENT DU SITE INTERNET WWW.PATRIMOINE-LYON.ORG LYON AU PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO Bienvenue sur le premier site Internet exclusivement développé sur le secteur de la ville de Lyon inscrit

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

Grandes Heures d Anne de Bretagne

Grandes Heures d Anne de Bretagne Grandes Heures d Anne de Bretagne Travesera de Gracia, 17-21 08021 Barcelone - Espagne Tél. (+33) 09 70 44 40 62 Tél. +34 93 240 20 91 Fax +34 93 201 50 62 www.moleiro.com www.moleiro.com/online Grandes

Plus en détail

Livret de visite. Collège À LA DÉCOUVERTE DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE

Livret de visite. Collège À LA DÉCOUVERTE DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE Livret de visite Collège À LA DÉCOUVERTE DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA Nom, Prénom : _ Classe : _ Le lieu L institution Les Archives départementales sont une institution ancienne. Elles ont été créées

Plus en détail

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon Guido Reni donner site prestigieux au cœur de la Côte des Vins valorisation d image ouverture sur la ville soif de culture Claude Monet moteur

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

La projection du passé. Une exposition photographique d Andrés Lejona

La projection du passé. Une exposition photographique d Andrés Lejona Dossier de presse La projection du passé Une exposition photographique d Andrés Lejona Mardi, 28 avril 2015 à 18h00 aux Archives nationales, Plateau du Saint-Esprit, Luxembourg 1/8 Sommaire Déroulement

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Matières concernées : Histoire-Géographie, Lettres, Latin, Arts, Biologie. Enseignements d'exploration : Patrimoine,

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France TITRE I er : HAUT CONSEIL DES MUSEES DE FRANCE Art. 1 er. - Le Haut Conseil

Plus en détail

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes.

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Dans l exposition A l Aube de la pub, retrouvez les entreprises et commerces aubois à travers

Plus en détail

Extrait du catalogue

Extrait du catalogue Extrait du catalogue Tarif Public 06/10/2015 www.revendeurs.rmngp.fr Document non contractuel Réunion des musées nationaux et du Grand Palais des Champs-Élysées 254-256, rue de Bercy - 75577 Paris cedex

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

CIRCULAIRE CONJOINTE. Ministère de l éducation nationale. la défense. du patrimoine et des archives

CIRCULAIRE CONJOINTE. Ministère de l éducation nationale. la défense. du patrimoine et des archives CIRCULAIRE CONJOINTE Ministère de l éducation nationale Ministère de la défense Ministère de l éducation nationale Direction de l enseignement scolaire Ministère de la défense Direction de la mémoire,

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes APPEL À INITIATIVES 2011-2012 «NUMERISATION CONCERTEE EN ARTS» Périodiques en arts numérisés par les partenaires de la BnF ( et pôles associés) accessibles dans Gallica prochainement Pour une aide à la

Plus en détail

Plan d accès. 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères

Plan d accès. 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères Plan d accès 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères Archives : Le terme s emploie toujours au pluriel pour désigner un ensemble de documents, produits ou reçus par toute personne physique ou

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

laurent_geneix > reportages textes & images > conception-rédaction > synthèses documentaires

laurent_geneix > reportages textes & images > conception-rédaction > synthèses documentaires laurent_geneix > reportages textes & images > conception-rédaction > synthèses documentaires > articles généralistes et chroniques (spécialisations : patrimoine, culture, musique, énergie, environnement,

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V.

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V. L EMPIRE ROMAIN étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle Détail du piédestal de la statue d Aponius Cherea (II siècle) musée archéologique de Narbonne Source : Service

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

La parité? Femmes & Hommes au musée Condé DOMAINE DE CHANTILLY

La parité? Femmes & Hommes au musée Condé DOMAINE DE CHANTILLY La parité? Femmes & Hommes au musée Condé? Catalogue des modules de l exposition itinérante Service des Publics Actions éducatives et culturelles Introduction Le Domaine de Chantilly se mobilise en faveur

Plus en détail

De l Abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains à la Préfecture de l Aube

De l Abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains à la Préfecture de l Aube De l Abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains à la Préfecture de l Aube La place de la Libération occupe l emplacement de l ancienne abbaye de Notre-Dame-aux-Nonnains, des églises Saint-Jacques (dite Saint-Jacques-au-

Plus en détail

Anne Barrès «Poussées et équilibres»

Anne Barrès «Poussées et équilibres» DOSSIER DE PRESSE Anne Barrès «Poussées et équilibres» au Musée départemental de l Oise à Beauvais du 7 juillet au 31 octobre 2010 Contact Presse Marie-Laure Trouvé Tél. (33/0)3 44 10 40 63 Anne Barrès,

Plus en détail

Soirée à Bilbao, dîner dans un restaurant local pour goûter la cuisine basque espagnole. Vue de Bilbao by night.

Soirée à Bilbao, dîner dans un restaurant local pour goûter la cuisine basque espagnole. Vue de Bilbao by night. Voyage pour les amateurs d art et de vins. Au programme : découverte des caves associant trésors de la vigne et de l architecture contemporaine. Séjour dans un château médiéval privatisé, tour de la Rioja

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail