Interview de Tatiana de Rosnay : Naissance d'un roman

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Interview de Tatiana de Rosnay : Naissance d'un roman"

Transcription

1 Interview de Tatiana de Rosnay : Naissance d'un roman C était un dimanche après-midi de Mars. Paris était inondé de soleil. Les parisiens et les touristes avaient pris d assaut les terrasses des cafés et les bancs des jardins. Le printemps était tout proche. Je devais ce week-end là interviewer Tatiana de Rosnay par téléphone. La veille, Tatiana me propose de faire cette interview chez elle : «J ai des documents à te montrer». La table du salon est couverte de bouquets de roses plus beaux et plus parfumés les uns que les autres : des cadeaux de son éditeur, d une amie fleuriste, d admirateurs... Un thé délicieux et l interview démarre. L auteure de Boomerang me montre ses cahiers Moleskine, le plan du quartier de la rue Childebert qui lui a servi de boussole tout au long de l écriture de son roman, toutes ses notes Comment nait un roman? Comment Tatiana de Rosnay a-t-elle imaginé cet inoubliable récit? Tout au long de l entretien, de sa voix passionnée et envoutante, elle évoque son travail, son enthousiasme et aussi parfois ses doutes. Tatiana de Rosnay Photo EHO - David Ignaszewski Elle me raconte alors la naissance de Rose et comment une «petite graine» plantée dans sa tête il y a une quinzaine d années est devenue ce magnifique roman épistolaire. La petite graine «J avais vu en 1995 une exposition consacrée aux photos que Charles Marville avait prises avant les travaux d Haussmann. Je ne me souviens plus très bien mais je crois que c était au Musée Carnavalet. Quelque temps après j ai acheté ce livre de Marie de Thézy et me suis plongée dans ces photos étonnantes. Sur l une des photos, on aperçoit la rue Taranne. Sur d autres on découvre la rue Saint Marthe, la rue Childebert et la rue Erfurth. Et c est là, à l angle des ces deux rues, que

2 beaucoup plus tard j ai imaginé la demeure de Rose. Dans mon roman, la maison de Rose est un peu plus grande que celle de la photo. La maison de Rose est la maison blanche située à l angle de la rue d Erfurth et de la rue Childebert Je crois que c est à ce moment-là, je n en avais pas encore conscience, qu est née l envie d écrire Rose. Bien-sûr j avais lu la Curée de Zola. J étais fascinée par cette période. J avais envie de raconter ce Paris aujourd hui disparu. L étincelle L étincelle est venue beaucoup plus tard, lorsque j ai pris conscience, que dans mon propre quartier, le quatorzième arrondissement, il y avait eu aussi, entre 1970 et 1990, des travaux tout aussi traumatisants pour ses habitants. On l a oublié aujourd hui mais ce quartier a été «sévèrement haussmannisé». C est ma fleuriste, Véronique Vallauri (dont la boutique m a inspirée pour créer celle du roman) qui m a offert un livre passionnant et émouvant sur ces travaux : Il était une fois dans (la rue de) l'ouest de Gérard Brunschwig. Pour cause d insalubrité il a été décidé de détruire de nombreux immeubles sur près de dix hectares entre Gaité et Plaisance; ceci afin de construire un nouveau quartier incluant Vercingétorix, Guilleminot et Pernetty. Les habitants ont essayé de résister. Ce qui est étonnant c est que le QG de l association pour sauver le quatorzième arrondissement était exactement à l endroit où se situe maintenant la boutique de fleurs de Véronique Vallauri. J ai découvert qu il y avait eu des rafales de lettres recommandées, des mises en demeure, des visites d huissier, des serruriers qui ont forcé des portes d appartement, des scellés, des convocations au commissariat, des expulsions. Ces choses là sont arrivées à des personnes âgées isolées. Les autorités de la ville les ont forcées à partir. Le droit a parfois été bafoué. J ai pris conscience du traumatisme qu ont subi tous ces gens qui ne voulaient pas quitter leur maison. Ces expulsions ont été sauvages. Tout ceci s est passé il y a 20 ans ou 30 ans, un peu plus de cent ans après les travaux d Haussmann.

3 Ça m a beaucoup ému de voir comment les habitants se sont battus, comment ils ont réussi ou pas à garder leur maison. Il y a eu des gens fragilisés, contraints à l irréparable. C est en lisant ce livre, que j ai imaginé le personnage de Rose, une femme qui ne veut pas quitter sa maison et qui va se battre pour la sauver. La Bibliothèque Nationale Je mets en moyenne deux ans pour écrire un roman, c est le temps qu il m a fallu pour écrire Rose. J ai commencé par trois mois de recherche, à partir de mi-2008, à la Bibliothèque Nationale (la bibliothèque François-Mitterrand). C est mon ami Didier Le Fur qui m a initié à l univers de la BN et qui m a aidé à mener ces recherches. J ai consulté les journaux de l époque, les romans, les pamphlets, les correspondances... J ai recherché ce qu on disait d Haussmann et de Napoléon III, comment les parisiens s habillaient, ce qu ils mangeaient, comment ils se déplaçaient ou voyageaient, comment ils s informaient, quelle était leur vie au quotidien. Karine, une amie, m a permis de consulter une lettre d expropriation et la réponse que le propriétaire a adressée à la Préfecture de Paris. Ecrire un roman sur le second Empire, c est redécouvrir avec bonheur un monde où il n y a ni téléphone, ni radio, ni Internet. Il m a fallu comprendre comment Rose pouvait s informer de ce qui se passait dans son quartier ou dans d autres endroits de Paris (L Exposition Universelle, l affaire des cimetières et celle du Jardin du Luxembourg). Il m a fallu rechercher à la BN toutes ces informations qu on ne trouve pas sur Internet. Ces trois mois m ont permis de constituer une documentation importante et de m imprégner de l époque. A un moment Didier m a dit : «Tatiana, tu n écris pas un livre sur Haussmann. Il faut que tu t arrêtes». Et il a eu raison, car le risque dans ce genre de recherches, c est de les poursuivre à l infini. Il m a ensuite fallu relire toutes mes notes, les digérer, m en imprégner. C est alors que je me suis mise à la place de Rose qui un matin reçoit cette lettre d expropriation et dont la vie bascule.

4 Car, comme la Mémoire des murs (roman écrit à la première personne, qui nous plonge au plus profond des secrets de Pascaline, son héroïne), Rose est construit de l intérieur. C est elle qui au travers de sa lettre à Armand, son mari, va nous conter son histoire. La carte. Je ne pouvais pas vivre sans cette carte. C était ma boussole. J y ai dessiné le tracé de la Rue de Rennes et du Boulevard Saint-Germain, l Eglise Saint-Germain, la Seine, le coin de la rue Taranne qui existe encore aujourd hui. On y voit aussi la rue Erfurth, la rue Childebert et la maison de Rose qui est là à l angle de ces deux rues. Il fallait que j aie ça en tête pour comprendre quel était le monde de Rose, pour imaginer ce qu elle voyait lorsqu elle sortait de chez elle. Ce cahier c était ma bible Sur ce cahier figuraient toute la structure du livre, toutes les dates importantes de l époque (le coup d Etat du futur Napoléon III, l exposition universelle, l épidémie de choléra ). Il y avait tous mes personnages (les voisins de Rose, Armand, son mari, leurs enfants, maman Odette, le docteur Nonant, Mme Paccard, la baronne de Vresse, M. Monthier, le chocolatier ), à quoi ils ressemblaient, leur passé, leur caractère.

5 Sur une autre page, j avais la description de la maison de Rose, les boutiques qui se situaient au rez de chaussée : le magasin de fleurs d Alexandrine et la librairie de M. Zamaretti. J avais également imaginé tout ce qui s était passé dans cette maison, comment Rose l avait découverte, ce qu elle avait ressentie la première fois qu elle y était entrée, depuis combien de temps cette maison était dans la famille de son mari ; les principaux endroits qu elle fréquentait, ses bons et ses mauvais souvenirs. Pour trouver les noms de mes personnages, j ai utilisé un annuaire de la fin du dix-neuvième siècle que m avait offert ma belle mère. Cet annuaire se lit comme un roman. Je me suis plongée dedans pour trouver des noms et des prénoms de l époque. Il y en avait qui étaient surprenants. Le blocage Puis quand je me suis sentie prête (début 2009), je me suis installée devant mon ordinateur. Et là il s est passé un truc bizarre, ou plutôt il ne s est rien passé. Je suis restée bloquée pendant plusieurs jours sans rien pouvoir écrire (alors que j avais écrit tous mes précédents romans sur ordinateur). Je me souviens du jour ou je suis sortie acheter ce cahier vert. J ai ensuite allumé une bougie. Je me suis installée à mon bureau avec un stylo plume noir et j ai commencé à écrire. Ce fut le déclic. C était incroyable. J ai compris qu il fallait que je me rapproche le plus possible de Rose, que je sois dans sa peau.

6 J ai tellement écrit au stylo plume, que j ai retrouvé la bosse qu on avait sur le doigt (le majeur) lorsqu on était étudiant et qu on écrivait beaucoup. Comme j ai une écriture pas évidente à relire, j étais obligée dès que j avais écrit une dizaine de pages de tout de suite les recopier sur l ordinateur. Je n ai ainsi jamais eu peur de ne pas pouvoir me relire ou de perdre ces précieux cahiers. La lenteur Ecrire à la lueur d une bougie et au stylo m a beaucoup plu. Il y a un rythme différent de celui d un texte composé sur ordinateur. Pour être franche, j avais peur, et j ai toujours peur que mes lecteurs que j ai habitués à des rythmes rapides et des rebondissements multiples (Boomerang, Moka, Elle s appelait Sarah..) soient un peu désarçonnés par la lenteur du récit. Ce livre a un ton un peu suranné, mais c est ce que je voulais. On me dit : «Vous la Geek, pourquoi avoir écrit ainsi à l ancienne?». C est peut-être le seul livre que j écrirai ainsi, mais j ai pris un plaisir fou à le faire. Vraiment! Ça fait partie des contradictions que j assume.

7 Une ode à l art de la correspondance Le roman démarre quand Rose apprend que sa maison va être démolie. Elle n a pas beaucoup de temps pour exprimer tout ce qu elle a à dire à son mari. C est pourquoi il m a paru logique qu elle lui écrive une longue lettre. D autres lettres sont intercalées dans le récit : des lettres d Armand, de sa belle mère, de la baronne de Vresse, de son fils Aujourd hui on ne connaît plus l écriture des gens. On reçoit des mails, des SMS, mais très rarement une lettre. Quand nous étions ados, je me souviens du plaisir d attendre une lettre, de sentir son parfum. On se souvient tous de nos premières lettres d amour, des lettres des grands parents, des amis. J ai voulu rendre hommage à cet art qui ne se pratique plus tellement. J ai dit que nous étions des naufragés de l ère numérique. Je le pense vraiment car aujourd hui on ne fait plus l effort d écrire. L été dernier, lorsque j ai terminé Rose, j ai acheté un joli papier à lettres et j ai écrit plein de lettres, ça m a fait très plaisir. J ai écrit à ma mère, à ma meilleure amie, à ma tante, à mon oncle, à mes cousins. C était merveilleux d aller déposer ces lettres à la Poste. Le plaisir d attendre une lettre, de reconnaître l écriture, de l ouvrir, de s installer pour la lire. Rose c est aussi une ode à l art de la correspondance. Rose Rose, c est une femme à la fois fragile et douce, mais en même temps très forte et finalement étonnamment moderne dans son insoumission. Elle compare les parisiens qui partent, chassés par le préfet, à des moutons. Elle refuse d être de ce troupeau. Elle a une modernité étonnante qui n existait pas à son époque. C est une pré-féministe. Elle ne veut pas se soumettre à cet ordre. Elle a un côté charmant mais très têtu. En même temps, elle aime les jolies robes, elle est coquette. Elle s intéresse au monde de la lecture qu elle découvre tard. C est la même chose pour les fleurs. Elle est très populaire dans son quartier : Gilbert le chiffonnier est peut être un peu amoureux d elle? Alexandrine, la fleuriste l aime comme une mère. Tout le monde aime Rose. Xynthia Karine, une amie blogueuse, m a envoyé récemment un article sur une femme qui a un hôtelrestaurant en Vendée (où a sévi l an dernier la tempête Xynthia). On lui a ordonné de partir parce que son établissement est situé sur un terrain inondable. Cette femme est comme Rose, c est impressionnant. Elle refuse de partir, elle ne partira pas. Ce genre de femme a existé. Il existe encore. Le quartier Saint Germain. Je souhaitais situer le roman dans un quartier que j aime bien et que je connais bien. J aurais eu beaucoup plus de mal à évoquer d autres quartiers que je connais moins. Ce qui est drôle, c est qu aujourd hui, Saint-Germain est devenu le quartier de l Edition (ce qu il n était pas à cette époque).

8 Ce qui a été très compliqué c est de faire coïncider les dates importantes de la vie de Rose (son mariage, la naissance de sa fille ) avec les événements historiques de l époque ( les 3 Glorieuses, l exposition universelle ) et bien-sûr les travaux d Haussmann. J ai juste pris un peu de liberté avec le terrible hiver où la Seine a gelé (peut-être cet épisode a-t-il eu lieu l année précédente ou l année suivante?). Il me fallait aussi avoir sous les yeux les photos de Marville des rues Taranne, Erfuth et Childebert pour bien comprendre et imaginer le choc qu avait été leur destruction. La mémoire des murs et les secrets de famille On retrouve dans ce roman mes deux obsessions : la mémoire des murs et les secrets de famille. Rose porte en elle un terrible secret depuis 30 ans. Ce qu elle subit dans le roman va l inciter à confier ce secret. J ai essayé de faire un parallèle entre le corps de Rose et ce que Haussmann a fait subir à Paris. Le corps d une femme est pour moi comme une maison. Rose a subi dans le passé un traumatisme. La démolition de sa maison serait pour elle un nouveau traumatisme. Elle qui n a pas eu la chance d avoir une mère aimante va trouver dans maman Odette, sa belle-mère une maman de substitution. A la première rencontre elle se sent aimée. C est pourquoi cette maison est si importante pour elle, c est son havre de paix, son refuge. Même si elle y a vécu des moments difficiles, cette maison elle ne peut pas la quitter. Paris J avais envie de parler de cette ville que j aime. Je suis parisienne après tout. Je ne voulais pas rentrer dans des lieux communs. J avais envie de parler d un Paris qu on n a pas connu. Nous on vit dans le Paris d Haussmann, on emprunte ses grands boulevards tous les jours. Les gares, l éclairage public, les égouts : tout cela date aussi de cette période. C est lui qui a façonné notre ville. Percement de la rue de Rennes et du Boulevard Saint-Germain

9 On ne sait plus ce qu était Paris avant lui. J ai voulu montrer ça. Sans dire si c était mieux ou moins bien, car là n est pas mon propos. Je dis que c était un autre Paris et que ce nouveau Paris n a peut-être pas été fait aussi facilement qu on le croit. Personne ne sait qu il y a eu 17 ou 18 ans de travaux. Personne ne sait ça. Personne ne connaît la violence des travaux si bien décrite dans la Curée de Zola. «Dear Meryl Streep, you re my Rose» Après Elle s appelait Sarah, trois de mes romans vont être adaptés au cinéma : Moka, le voisin et Boomerang. Ça m intéresse beaucoup d imaginer ce que seront mes personnages : Leonard Faucleroy, Colombe, Angèle, Antoine, Justine J ai hâte de les voir à l écran. Mais mon rêve absolu c est que Rose soit adapté au cinéma. Il faudra un cinéaste capable de mettre en scène les démolitions d Haussmann. C est un chantier tellement hallucinant. Une affiche du roman de Tatiana de Rosnay près du Boulevard Saint-Germain Pour moi, Rose c est Meryl Streep : je l imagine avec son beau visage, un peu triste, un peu las, dans la cave de la rue Childebert : Dear Meryl Streep, you re my Rose». Propos recueillis par Guy Jacquemelle le 7 Mars 2011

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 Handelsmittelschulen Bern Biel Thun Aufnahmeprüfungen 2010 Datum: Montag, 22. März 2010 Fach: Französisch Lösungen Zeit: 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 NOTE : 1 Lisez ce texte: Logicielle

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

L auteure. L illustrateur

L auteure. L illustrateur Nouveauté jeunesse L histoire Dans le centre historique de Milan, Emma, dix ans, habite avec ses parents et son chat dans un immeuble ancien qui renferme un jardin secret. Son souhait le plus cher est

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013

N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013 N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 19 avril 2013 à 10:39 par Muriel Valin Est-ce bientôt la fin de l écriture à la main? LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Cette année, dans le cadre du concours Parole de Presse, la classe de CE2 de M. Sébastien Allaire de la Petite Ecole d Hydra d Alger (école d Entreprise du

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 1. la lettre qu il A écrite A. Observez les phrases suivantes et soulignez les participes passés. Que remarquez-vous? Le CV qu il a envoyé. Le document

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas

Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas @2008 - Le Centre de Loisirs de Lannilis www.clsh-lannilis.com Public : A partir de 8 ans 4, 5 ou 6 équipes de 2 à 5 joueurs 3 animateurs Histoire : Le comte

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée ARIANE ET SA VIE Elisabeth Vroege Ariane et sa vie Roman Editions Persée Ce livre est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages et les événements sont le fruit de l imagination de l auteur et toute

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Un itinéraire à suivre : Anne Consigny

Un itinéraire à suivre : Anne Consigny Un itinéraire à suivre : Anne Consigny Poursuivant mes portraits, j ai rencontré pour vous Anne Consigny, comédienne, qui a la lourde tâche par ailleurs de siéger au Conseil d administration du CnT. A

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5 Festival Study guide Dossier pédagogique destiné aux adolescents 2014 (Homeland) présente Alliance Française FRENCH FILM FESTIVAL Table des matières Pour travailler avec le film en classe Niveau A2...4

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL AMÉLIE NOTHOMB Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL Éditions Albin Michel, 2011. ISBN : 978-2-253-17415-8 1 re publication LGF. «L obstination est contraire à la nature, contraire à la vie. Les seules personnes

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Rencontre avec Younil par Bouba Tabti-Mohammedi

Rencontre avec Younil par Bouba Tabti-Mohammedi NOUVEAUTÉ Entretien Rencontre avec Younil par Bouba Tabti-Mohammedi Younil, L œil du chacal. Alger : Éditions Barzakh, 2000. Nous avons rencontré à Alger, où elle est née en 1965, où elle est allée à l

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

Livret-jeu à partir de 11 ans

Livret-jeu à partir de 11 ans Livret-jeu à partir de 11 ans Cliché Liberté Beau Surprise En plein air Famille Mignon Voyage Tendresse Rêverie Poésie Posé Amateur Studio Sauvage Quotidien Bonheur Spontané Professionnel Sage Méchant

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Bruno Pompili Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Nous avions cru que c était vrai, et que les sculptures de Jean-Pierre Duprey étaient définitivement perdues. Un

Plus en détail

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire «Les ateliers d écriture», Expérimentation d un outil en Education pour la Santé Patrick Berry sociologue chargé de mission IREPS

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Traduction des leçons de SignWriting en français Leçons en SignWriting 2002...lire et écrire les mouvements des langues des signes

Traduction des leçons de SignWriting en français Leçons en SignWriting 2002...lire et écrire les mouvements des langues des signes Traduction des leçons de SignWriting en français Leçons en SignWriting 2002...lire et écrire les mouvements des langues des signes Les langues des signes sont des langues écrites par Valerie Sutton 1 Leçons

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

Rencontre avec Mylène, le 10.03.15

Rencontre avec Mylène, le 10.03.15 Rencontre avec Mylène, le 10.03.15 Mylène : Bonjour, j ai 24 ans. Je suis Asperger. Je l ai découvert il y a deux ans ; le cours «acquisition et dysfonctionnement» m a aidée à en savoir plus. J ai rencontré

Plus en détail

Le livret des réponses

Le livret des réponses Le livret des réponses Achat 1 Avant de dépenser tout ton argent, il faut réfléchir aux conséquences de cet achat. Auras-tu besoin d argent pour faire d autres activités dans les semaines qui viennent,

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Béziers Villa Antonine - Y a trois filles qui font des trucs bizarres devant les Arènes. Et sur les Allées. A la Villa Antonine aussi C est

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

Thierry Bellefroid. Bonheur portable EPISODE 1/35. Série Frisson 35 épisodes / 5,99

Thierry Bellefroid. Bonheur portable EPISODE 1/35. Série Frisson 35 épisodes / 5,99 Thierry Bellefroid Bonheur portable Série Frisson 35 épisodes / 5,99 Ça commence comme ça... Isabelle, caissière surqualifiée et en surcharge pondérale, habite seule avec son chat. Sa vie bascule lorsqu

Plus en détail

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce!

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce! SAUVÉE I Elle entra comme une balle qui crève une vitre, la petite marquise de Rennedon, et elle se mit à rire avant de parler, à rire aux larmes comme elle avait fait un mois plus tôt, en annonçant à

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

MES BESOINS ET MES VALEURS

MES BESOINS ET MES VALEURS MES BESOINS ET MES VALEURS Besoins : C est ce qu il faut pour me sentir bien avec moi-même. Exemples : - Pour me sentir bien, j ai besoin d être assuré d une grande sécurité d emploi. - Pour me sentir

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

ATELIERS D ARTS à Paris

ATELIERS D ARTS à Paris ATELIERS D ARTS à Paris cours et stages pour adultes enfants ados privatisation de l espace les ateliers d arts Rrose Sélavy Marie-Lorraine Benzacar > Créatrice du concept Au cœur du 9ème arrondissement

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Au temps des grands parents

Au temps des grands parents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 La vie quotidienne d autrefois SEANCE 4 L école d autrefois SEANCE 3 Objets du présent et du passé (2) SEANCE 2 Objets du présent et du passé (1) SEANCE 1 Le temps qui passe

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Gabrielle Vincent 2 Résumé 2. 1. Ernest et Célestine, deux personnages au cœur d enfant 3

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Gabrielle Vincent 2 Résumé 2. 1. Ernest et Célestine, deux personnages au cœur d enfant 3 JANVIER 2008 LIRE C EST GRANDIR DOSSIER PÉDAGOGIQUE SÉLECTION DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Sommaire Gabrielle Vincent 2 Résumé 2 AXES D ÉTUDE : 1. Ernest et Célestine, deux personnages au cœur

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie Bâtir son épargne. Protéger ses avoirs. Prendre sa retraite en toute confiance. QUESTIONNAIRE SUR LE STYLE DE VIE À LA RETRAITE NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE La vie

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

UNITÉ 4. pub. Colle, dessine, écris... tout ce que tu veux. Cette page est pour toi!

UNITÉ 4. pub. Colle, dessine, écris... tout ce que tu veux. Cette page est pour toi! UNITÉ La pause pub Colle, dessine, écris... tout ce que tu veux. Cette page est pour toi! Activités A. Tu travailles dans une agence de publicité et tu dois choisir une photo et un slogan pour... des chaussures

Plus en détail

QUI ES-TU MON AMOUR?

QUI ES-TU MON AMOUR? QUI ES-TU MON AMOUR? 200 questions à se poser pour mieux se connaître. Un livre jeu créé par Mon Couple Heureux 1 Sommaire 1. Informations importantes à propos de ce livre... 3 2. Présentation... 4 3.

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

The Story of Puredistance a Master Perfume

The Story of Puredistance a Master Perfume The Story of Puredistance a Master Perfume The Story of Puredistance French Edition Puredistance Vienna Franziskanerplatz 6 1010 Vienna Austria Tel. +43 1 513 55 18 vienna@puredistance.com «Pour moi,

Plus en détail