POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION"

Transcription

1 POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION DIRECTION SYSTÈMES TECHNOLOGIQUES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 12 DÉCEMBRE 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION NO 14 CA(AMT) 272

2 TITRE DE LA POLITIQUE: Date de l apprbatin initiale au cnseil d administratin : Date de l apprbatin de la mise à jur, le cas échéant Entrée en vigueur : Entrée en vigueur : Histrique des mdificatins Date Versin Rédacteur Cmmentaire v1.0 Sylvain Beaupré Versin initiale V1.1 Sylvain Beaupré Versin révisée Agence Métrplitaine de Transprt Dcument référence : Directive sur l utilisatin des technlgies de l infrmatin Directive sur les incidents liés à la sécurité de l infrmatin Directive sur la sécurité de l explitatin TI et des applicatins Directive sur la gestin des changements affectant les ressurces infrmatinnelles Directive sur la gestin des accès lgiques et physiques Directive sur la sensibilisatin à la sécurité de l infrmatin Directive sur la sécurité des réseaux de télécmmunicatin Directive sur les audits de sécurité de l infrmatin Directive sur la classificatin des actifs infrmatinnels Directive sur les incidents liés à l'explitatin TI Directive sur le cmmerce électrnique Directive de reprise des technlgies de l infrmatin Directive sur la sécurité de l infrmatin guvernementale (Li sur l administratin publique, RLRQ, c. A 6.01, a. 66) Li sur la guvernance et la gestin des ressurces infrmatinnelles des rganismes publics et des entreprises du guvernement (RLRQ, c. G 1.03) Persnnes assujetties : Tus les emplyés de l AMT ainsi que tute persnne qui, par engagement cntractuel u autrement, qui utilise un actif infrmatinnel de l rganisatin u y a accès. Smmaire exécutif : Les bjectifs de l AMT en matière de sécurité de l infrmatin snt : d assurer la dispnibilité, l intégrité et la cnfidentialité à l égard de l utilisatin des réseaux infrmatiques, de l Internet et des actifs infrmatinnels; d assurer la cnfidentialité des renseignements persnnels, stratégiques, sensibles u critiques u prvenant des partenaires d affaires de l AMT; d assurer la cnfrmité aux lis et règlements applicables ainsi qu aux directives, nrmes et rientatins guvernementales. Respnsable de l émissin et mise à jur : Directeur principal des Technlgies de l infrmatin (TI) et Systèmes de transprts intelligents (STI), Dirigeant sectriel de l infrmatin (DSI), Respnsable rganisatinnel de la sécurité de l infrmatin (ROSI) PAGE 1

3 Agence Métrplitaine de Transprt TABLE DES MATIÈRES 1. CHAPITRE 1 CONTEXTE CHAPITRE 2 PORTÉE CHAPITRE 3 OBJECTIFS CHAPITRE 4 RESPECT DE LA POLITIQUE CHAPITRE 5 CADRE LEGAL ET ADMINISTRATIF CHAPITRE 6 PRINCIPES DIRECTEURS... 5 PROTECTION DES ACTIFS INFORMATIONNELS... 5 PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS CONFIDENTIELS, SENSIBLES ET PERSONNELS... 6 L OBLIGATION DE RENDRE COMPTE... 7 ÉVALUATION DES RISQUES ET DES MESURES DE SÉCURITÉ... 7 CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS DE L AMT... 7 SENSIBILISATION ET FORMATION... 7 DROIT DE REGARD... 7 SIGNALEMENT DES INCIDENTS... 7 DROIT DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE... 7 INTERNET, COURRIER ÉLECTRONIQUE ET AUTRES OUTILS DE TRAVAIL CHAPITRE 7 REVISION ET EVALUATION CHAPITRE 8 ROLES ET RESPONSABILITES EN MATIERE DE SECURITE DE L INFORMATION... 8 PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL... 8 VICE PRÉSIDENT ADMINISTRATION ET FINANCES... 9 VICE PRÉSIDENT OPÉRATIONS... 9 DIRECTEUR PRINCIPAL DES TI ET STI, DSI, ROSI... 9 RESPONSABLE DES SYSTÈMES TECHNOLOGIQUES AUX TI ET STI, COSI, COGI... 9 UTILISATEURS D ACTIFS INFORMATIONNELS... 9 PROPRIÉTAIRES DES ACTIFS INFORMATIONNELS TOUTE AUTRE VICE PRÉSIDENCE OU DIRECTION RELEVANT DU PDG DIRECTEUR DE L AUDIT INTERNE DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES COMITÉ D AUDIT CHAPITRE 10 DATE D ENTREE EN VIGUEUR ANNEXE A : LEXIQUE... ERREUR! SIGNET NON DEFINI. ANNEXE B : LISTE DES DIRECTIVES DE SECURITE PAGE 2

4 1. CHAPITRE 1 CONTEXTE Agence Métrplitaine de Transprt En vertu de la Li sur l'agence métrplitaine de transprt (RLRQ, c. A 7.02), l AMT a pur missin de sutenir, dévelpper, crdnner et prmuvir le transprt cllectif, dnt les services spéciaux de transprt pur les persnnes handicapées, d'amélirer les services de trains de banlieue, d'en assurer le dévelppement, de favriser l'intégratin des services entre les différents mdes de transprt et d'augmenter l'efficacité des crridrs rutiers. L utilisatin des technlgies de l infrmatin à l AMT lui permet d entrepser, de traiter et de cmmuniquer l infrmatin sus plusieurs frmes afin de mener à bien sa missin. Cette infrmatin pssède une valeur légale, écnmique et administrative et est essentielle aux activités de l AMT. Pur ces raisns, la sécurité de l infrmatin, dans l rganisatin, revêt une imprtance stratégique. De plus, plusieurs lis et règlementatins impsent des exigences en matière de sécurité de l infrmatin, ntamment sur la prtectin des renseignements persnnels ainsi que sur l accès aux dcuments des rganismes publics. L AMT est assujettie à ces lis et règlements et dit s assurer du respect de ceux ci. En cnséquence, l AMT met en place la présente plitique de sécurité de l infrmatin qui riente et détermine l utilisatin apprpriée et sécuritaire de l infrmatin et des technlgies de l infrmatin. Cette plitique énnce les bjectifs et les principes directeurs guidant la mise en place d une structure de guvernance de la sécurité de l infrmatin au sein de l AMT. Elle a de plus été élabrée cnfrmément à la Directive de sécurité de l infrmatin Guvernementale, déculant de la «Li sur la guvernance et la gestin des ressurces infrmatinnelles des rganismes publics et des entreprises du guvernement (RLRQ, c.g 1.03)», ainsi que des meilleures pratiques de l industrie, des lis, des règlements, et des autres directives de l AMT. Les principes de base sur lesquels s appuie la présente plitique snt issus des nrmes ISO et CHAPITRE 2 PORTÉE La présente plitique s applique à tus les emplyés de l AMT ainsi que tute persnne qui, par engagement cntractuel u autrement, qui utilise un actif infrmatinnel de l rganisatin u y a accès. De plus, cette plitique cuvre l ensemble des actifs infrmatinnels suivants : ceux appartenant à l AMT et explités par elle; ceux appartenant à l AMT et explités u détenus par un furnisseur de services u un tiers; ceux appartenant à un furnisseur de services u à un tiers, explités par lui, au prfit de l AMT. Finalement, cette plitique s applique à l ensemble des activités d utilisatin, de cllecte, d enregistrement, de traitement, de cnservatin, de destructin et de diffusin des actifs PAGE 3

5 Agence Métrplitaine de Transprt infrmatinnels de l AMT, que celles ci sient cnduites dans ses lcaux, dans un autre lieu u à distance. Dans la présente directive, nus définissns un actif infrmatinnel cmme suit : banque d infrmatin électrnique, système d infrmatin, réseau de télécmmunicatins, technlgie de l infrmatin, installatin u ensemble de ces éléments ; un équipement ferrviaire peut cmprter des cmpsantes qui fnt partie des actifs infrmatinnels, ntamment lrsqu il est relié de façn électrnique à des actifs infrmatinnels. S ajutent, dans le présent cadre de gestin, les dcuments imprimés u nn générés par les technlgies de l infrmatin. 3. CHAPITRE 3 OBJECTIFS La présente plitique a pur bjectif d affirmer l engagement de l AMT à s acquitter pleinement de ses bligatins à l égard de la sécurité de l infrmatin, quel que sit sn supprt u sn myen de cmmunicatin. Plus précisément, il s agit d assurer, tut au lng du cycle de vie de l infrmatin, sa dispnibilité, sn intégrité et sa cnfidentialité. La plitique de sécurité de l infrmatin exprime la psitin de l AMT cncernant les mesures de sécurité cnsidérées cmme essentielles à la prtectin de ses actifs infrmatinnels. Elle vise à assurer le respect de tute législatin à l égard de l usage des technlgies de l infrmatin et des télécmmunicatins. L bjectif est, d une part, d atténuer les risques auxquels peuvent être expsés les actifs infrmatinnels détenus et explités par l rganisatin et, d autre part, de déplyer les mesures de prtectin adéquates. Ainsi, les risques d atteinte à la vie privée, d attaque des systèmes de l AMT, u de vl de dnnées snt réduits de façn à assurer la prtectin des renseignements persnnels et cnfidentiels. Plus spécifiquement, cette plitique est établie dans le but de mettre en place des mesures et des mécanismes administratifs et de cntrôle afin d assurer le respect des drits et des bligatins des emplyés de l AMT, de ses furnisseurs et partenaires d affaires. Les bjectifs de l AMT en matière de sécurité de l infrmatin snt : d assurer la dispnibilité, l intégrité et la cnfidentialité à l égard de l utilisatin des réseaux infrmatiques et de l ensemble des actifs infrmatinnels de l AMT; d assurer la cnfidentialité des renseignements persnnels, stratégiques, sensibles u critiques u prvenant des partenaires d affaires de l AMT; d assurer la cnfrmité aux lis et règlements applicables ainsi qu aux directives, nrmes et rientatins guvernementales. 4. CHAPITRE 4 RESPECT DE LA POLITIQUE Le respect de la présente plitique est essentiel au bn fnctinnement des activités de l AMT et permet à l AMT de supprter ses effrts pur préserver la cnfidentialité, l intégrité et la dispnibilité de l infrmatin. PAGE 4

6 Agence Métrplitaine de Transprt Le nn respect, par un utilisateur d actif infrmatinnel, de cette plitique émise par l AMT peut entrainer des mesures disciplinaires puvant aller jusqu au cngédiement u à la terminaisn d un cntrat, sus réserve de tut autre recurs légal. 5. CHAPITRE 5 CADRE LEGAL ET ADMINISTRATIF Les principales lis, énumérées ci dessus, servent de références à la présente plitique de sécurité de l infrmatin : les lis d applicatin générale ntamment le Cde civil du Québec, le Cde criminel, la Li cncernant le cadre juridique des technlgies de l infrmatin (RLRQ, c.c 1.1), la Li sur l accès aux dcuments des rganismes publics et sur la prtectin des renseignements persnnels (RLRQ, c. A 2.1), la Li sur la guvernance et la gestin des ressurces infrmatinnelles des rganismes publics et des entreprises du guvernement (RLRQ, c. G 1.03); la li d applicatin spécifique qui encadre la missin de l AMT : Li sur l Agence Métrplitaine de Transprt (RLRQ, c.a 7.02). 6. CHAPITRE 6 PRINCIPES DIRECTEURS PROTECTION DES ACTIFS INFORMATIONNELS La mise en œuvre et la gestin de la sécurité de l infrmatin tiennent cmpte des aspects humains, rganisatinnels, financiers, juridiques et techniques, et demande la mise en place d un ensemble de mesures crdnnées. À cet égard, la prtectin des actifs infrmatinnels de l AMT dit s effectuer cnfrmément aux directives de sécurité de l infrmatin émises par l AMT et appruvées par le cmité de directin de l AMT, dnt une liste se truve à l annexe A. Les mesures de prtectin s appuient sur l identificatin et l évaluatin annuelle des risques qui menacent la cnfidentialité, l intégrité, la dispnibilité des actifs infrmatinnels de même que la cntinuité des activités, et ce cnfrmément aux directives de sécurité énumérées en début de sectin. Ces mesures de prtectin divent permettre de minimiser les risques et les impacts afin de les maintenir à un niveau acceptable pur l rganisatin. En utre, une évaluatin des risques dit être effectuée avant de prcéder à une acquisitin u à un changement imprtant au système d infrmatin u à l infrastructure infrmatinnelle. Les actifs infrmatinnels snt assignés à un prpriétaire d actif infrmatinnel : ils divent être inventriés et catégrisés, et ce cnfrmément à la directive sur la classificatin des actifs infrmatinnels. Le niveau de prtectin accrdé aux actifs infrmatinnels est fnctin de leur sensibilité et des exigences qui y snt liées pur assurer leur sécurité. La gestin de la sécurité de l infrmatin dit être incluse et appliquée tut au lng du prcessus menant à l acquisitin, au dévelppement, à l utilisatin, au remplacement u la destructin d un actif infrmatinnel par u pur l AMT, et ce cnfrmément aux directives de sécurité énumérées en début de sectin. L AMT s assure du maintien de l infrastructure technlgique et prend les mesures apprpriées pur assurer la sécurité des dnnées, et ce cnfrmément aux directives de sécurité énumérées en début de PAGE 5

7 Agence Métrplitaine de Transprt sectin. Cmme cette infrastructure est indispensable au bn fnctinnement de l rganisatin, des myens apprpriés snt déplyés afin de réduire à un niveau acceptable pur l AMT les risques de pannes et ffrir un envirnnement stable aux intervenants. Dans ce but, des mécanismes de surveillance snt prévus afin de détecter les défaillances des systèmes ainsi que tute pératin nn autrisée u malveillante. L AMT prtège ses ressurces infrmatinnelles cntre les menaces d atteinte à la sécurité et les dangers ptentiels pur sn envirnnement tels que : incendie, inndatin, survltage, cupures de curant, accès illégal aux lcaux. Des mesures de sécurité physique snt déplyées seln la nature des lieux et des actifs infrmatinnels à prtéger. De manière à assurer la prtectin des infrmatins, l accès aux lcaux et aux actifs infrmatinnels dit être cntrôlé pur empêcher tut accès nn autrisé, tut dmmage u tute intrusin. Les cntrôles d accès snt mis en place pur permettre u restreindre l accès à des znes de l rganisatin seln leur degré de sensibilité, et ce cnfrmément à la directive sur la gestin des accès physiques et lgiques. Ainsi, les accès aux actifs infrmatinnels snt attribués à l intervenant autrisé en fnctin de ce qui lui est nécessaire pur l exécutin de ses tâches, et en fnctin de sn rôle et de ses respnsabilités. Une révisin annuelle des accès est prévue. Les ententes et cntrats dnt l AMT est partie prenante divent cntenir des dispsitins garantissant le respect des exigences en matière de sécurité et de prtectin de l infrmatin, et ce cnfrmément aux directives de sécurité énumérées en début de sectin. PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS CONFIDENTIELS, SENSIBLES ET PERSONNELS Tute infrmatin cnsidérée cmme cnfidentielle u sensible, cnfrmément à la directive sur la classificatin des actifs infrmatinnels, dit être prtégée cntre l accès nn autrisé u illicite. Snt ntamment cnsidérées cnfidentielles les infrmatins nminatives ainsi que les infrmatins dnt la divulgatin aurait pur effet sit de réduire l efficacité d un dispsitif de sécurité destiné à la prtectin d un bien u d une persnne, sit de rendre publics des éléments puvant entraver la bnne marche des prjets menés par l AMT u l atteinte de ses bjectifs stratégiques. L'accès aux renseignements persnnels des utilisateurs, u des partenaires d affaires, par le persnnel de l AMT et tute autre persnne physique u mrale qui accède les renseignements pur le cmpte de l AMT dit : 1) Être autrisé et cntrôlé. Chaque système dit prévir des drits d'accès différents seln les respnsabilités des utilisateurs u partenaires d affaires; 2) L AMT dit btenir le cnsentement préalable. Les renseignements persnnels ne divent être utilisés qu aux fins pur lesquelles ils nt été recueillis u btenus. Finalement, les infrmatins cncernant les cartes de paiements/crédit et leurs détenteurs, divent être prtégées cnfrmément à la directive sur le cmmence électrnique. PAGE 6

8 Agence Métrplitaine de Transprt L OBLIGATION DE RENDRE COMPTE Tute persnne ayant accès aux actifs infrmatinnels de l AMT assume des respnsabilités spécifiques en matière de sécurité de l infrmatin et est redevable de ses actins auprès de la directin de l AMT. Tute persnne œuvrant à l AMT a l bligatin de prtéger les actifs infrmatinnels mis à sa dispsitin en les utilisant avec discernement et aux seules fins prévues, et ce cnfrmément à la directive sur l utilisatin des technlgies de l infrmatin. ÉVALUATION DES RISQUES ET DES MESURES DE SÉCURITÉ Une évaluatin annuelle des risques et des mesures de prtectin des actifs infrmatinnels dit être effectuée afin d btenir l assurance qu il y a adéquatin entre les risques u menaces et les mesures de prtectin déplyées. CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS DE L AMT L AMT dit dispser de mesures d urgence issues de sn plan de cntinuité d affaires, cnsignées par écrit, validées et mises à jur en vue d assurer la mise en pératin des systèmes d infrmatin jugés essentiels en cas de sinistre majeur, et ce cnfrmément à la directive de reprise des technlgies de l infrmatin. SENSIBILISATION ET FORMATION Un prgramme cntinu de sensibilisatin et de frmatin à la sécurité de l infrmatin dit être mis en place à l intentin du persnnel de l'amt. Le persnnel dit être frmé sur les prcédures de sécurité de l infrmatin et sur l utilisatin crrecte des actifs infrmatinnels afin de minimiser les risques d un ptentiel défaut de sécurité, et ce cnfrmément à la directive sur la sensibilisatin à la sécurité de l infrmatin. DROIT DE REGARD Les actifs infrmatinnels snt la prpriété de l AMT et, de ce fait, l AMT a un drit de regard sur l utilisatin de ses actifs infrmatinnels par sn persnnel, ses partenaires, ses furnisseurs, ses mandataires et ses clients. Les circnstances qui justifient le recurs à ce drit de regard divent être clairement définies et diffusées. SIGNALEMENT DES INCIDENTS Tut utilisateur d actif infrmatinnel a l bligatin de signaler sans tarder tut acte susceptible de représenter une vilatin réelle des règles de sécurité tel que vl, intrusin dans un réseau u système, dmmages délibérés, fraude, utilisatin abusive u inapprpriée, cnfrmément à la Plitique et prcédures de signalement en matière de fraudes et d irrégularités adptée par le cnseil d administratin le 12 février Il dit de plus signaler les incidents cnfrmément à la directive sur les incidents liés à la sécurité de l infrmatin et à la directive sur les incidents liés à l explitatin TI. DROIT DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Les utilisateurs d actifs infrmatinnels divent se cnfrmer aux exigences légales sur l utilisatin de prduits à l égard desquels il purrait y avir des drits de prpriété intellectuelle et sur l utilisatin de prduits lgiciels prpriétaires. PAGE 7

9 Agence Métrplitaine de Transprt INTERNET, COURRIER ÉLECTRONIQUE ET AUTRES OUTILS DE TRAVAIL L AMT met à la dispsitin des utilisateurs d actifs infrmatinnels l Internet, le currier électrnique et autres utils de gestin et d échange d infrmatin qui divent être utilisés cnfrmément au Cde d éthique et de déntlgie des emplyés de l AMT ainsi qu à la directive sur l utilisatin des technlgies de l infrmatin. 7. CHAPITRE 7 REVISION ET EVALUATION La présente plitique dit être révisée annuellement et mdifiée lrsque nécessaire. Tut changement dans les nrmes, les systèmes u tute recmmandatin suite à vérificatin u incident majeur purra entraîner une mdificatin de ladite plitique. 8. CHAPITRE 8 ROLES ET RESPONSABILITES EN MATIERE DE SECURITE DE L INFORMATION Ci dessus est présentée la liste nn exhaustive des intervenants impliqués dans cette plitique: Le Président directeur général (PDG); Le Vice président Administratin et Finances; Le Vice président Opératins; Le Directeur principal des Technlgies de l infrmatin (TI) et Systèmes de transprts intelligents (STI), Dirigeant sectriel de l infrmatin (DSI), Respnsable rganisatinnel de la sécurité de l infrmatin (ROSI); Le respnsable des systèmes technlgiques aux TI et STI, Cnseiller rganisatinnel en sécurité de l infrmatin (COSI), Crdnnateur rganisatinnel de gestin des incidents (COGI); Les utilisateurs d actifs infrmatinnels; Les prpriétaires d actifs infrmatinnels; Tute autre vice présidence u directin relevant du PDG; Le directeur de l audit interne; Le directeur des ressurces humaines; Le cmité d audit. PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL Le président directeur général, en tant que respnsable ultime, définit les valeurs et les rientatins en matière de sécurité des actifs infrmatinnels et assure le respect et l applicatin des lis et plitiques relatives à la gestin de la sécurité au sein de l AMT. PAGE 8

10 Agence Métrplitaine de Transprt Il s assure que les rientatins prises en matière de sécurité snt chérentes avec les plitiques, les directives et autres dispsitins décidées par le guvernement du Québec à ce sujet. VICE PRÉSIDENT ADMINISTRATION ET FINANCES d assurer la crdinatin des prjets de sécurité de l infrmatin; d assurer une pririsatin adéquate des dssiers de sécurité des actifs infrmatinnels. VICE PRÉSIDENT OPÉRATIONS Le vice président pératins agit à titre de gestinnaire de la sécurité physique des lieux et des persnnes. Il est respnsable du cntrôle des accès physiques aux immeubles et équipements de l AMT. DIRECTEUR PRINCIPAL DES TI ET STI, DSI, ROSI Persnne respnsable de la sécurité de l infrmatin de l AMT, il est respnsable de la mise en place, la cmmunicatin, l applicatin et la révisin des plitiques et directives guvernementales et rganisatinnelles en cette matière. Cette persnne détient le rôle d intervenant stratégique en situatin de crise, en plus d être respnsable de l alignement des TI et STI avec la missin de l rganisatin. En tant que DSI, elle veille à l applicatin des règles de guvernance et de gestin établies en matière de sécurité de l infrmatin. À titre de ROSI, cet individu est le prte parle du dirigeant principal de l infrmatin (Cnseil du trésr) auprès de sn rganisatin. RESPONSABLE DES SYSTÈMES TECHNOLOGIQUES AUX TI ET STI, COSI, COGI Relevant de la directin des technlgies de l infrmatin (TI) et Systèmes de transprts intelligents (STI), persnne ayant la respnsabilité d autriser, lrsque nécessaire, les demandes de changement et d accès reliées à la sécurité u aux infrastructures infrmatiques. Le respnsable détient le rôle d intervenant tactique en situatin de crise en plus d élabrer des plans et slutins de relève de l rganisme. Il est respnsable de la mise en applicatin de la sécurité de l infrmatin. Le COSI apprte sn sutien au ROSI au niveau tactique. Par exemple la mise en œuvre des mesures de mitigatin des risques et la mise en œuvre des prcessus frmels de sécurité. Il est respnsable de prduire des bilans et des plans d actin de sécurité. Le COGI participe au réseau d alerte guvernementale, cntribue à la mise en place du prcessus de gestin des incidents, cntribue aux analyses de risque, élabre des guides prtant sur la sécurité. Cette persnne est respnsable d assurer le respect des directives guvernementales et rganisatinnelles. UTILISATEURS D ACTIFS INFORMATIONNELS Tute persnne de l rganisatin de quelque catégrie d empli, de statut d emplyé ainsi que tute persnne qui, par engagement cntractuel u autrement, utilise un actif infrmatinnel de l rganisatin u y a accès. Le rôle des utilisateurs d actifs infrmatinnels est : de prendre cnnaissance et d adhérer à la plitique de sécurité de l infrmatin; PAGE 9

11 Agence Métrplitaine de Transprt d utiliser les actifs infrmatinnels en se limitant aux fins pur lesquelles ils snt destinés et dans le strict cadre des accès qui leur snt autrisés; de se cnfrmer aux directives établies, dans le respect des dispsitins de la plitique de sécurité de l infrmatin de l AMT. PROPRIÉTAIRES DES ACTIFS INFORMATIONNELS Persnne ayant la respnsabilité d appruver, lrsque nécessaire, les demandes d accès reliées aux slutins applicatives. Cette persnne est également respnsable de s assurer que les cnsignes et règles d'utilisatin des ressurces infrmatinnelles sient cnnues et respectées pur l'actif infrmatinnel dnt elle est la prpriétaire. Le prpriétaire est également respnsable de cnduire la revue des privilèges accrdés aux utilisateurs des actifs infrmatinnels. TOUTE AUTRE VICE PRÉSIDENCE OU DIRECTION RELEVANT DU PDG Les principales respnsabilités des autres vice présidences à l égard de la prtectin des actifs infrmatinnels de l AMT snt : d infrmer et de sensibiliser leur persnnel quant aux dispsitins de la plitique de sécurité de l infrmatin de l AMT et des mdalités de sa mise en œuvre; de s assurer que les ressurces infrmatinnelles snt utilisées en cnfrmité avec les principes généraux et avec les exigences de la présente plitique; de répndre de l utilisatin des actifs infrmatinnels de l AMT faite par leur persnnel. DIRECTEUR DE L AUDIT INTERNE Le directeur de l audit interne effectue des examens de cnfrmité indépendants de l efficacité des cntrôles qui s inscrivent dans les activités de la prtectin des actifs infrmatinnels de l AMT, et ce, dans un cntexte de gestin intégrée des risques. Le directeur de l audit interne jue un rôle clé dans la redditin de cmptes en matière de sécurité de l infrmatin, plus particulièrement au regard de l identificatin, de l évaluatin et de la gestin des risques d atteinte à la sécurité de l infrmatin. À ce titre, il évalue, examine u vérifie, ntamment : l applicatin, la validité et l efficacité des règles, des mesures administratives et des myens technlgiques en matière de sécurité de l infrmatin élabrés et mis en œuvre; l adéquatin de l intégratin de la sécurité de l infrmatin dans les prcessus d affaires. DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES Cette persnne, en cllabratin avec les membres de l équipe des ressurces humaines, s assure d btenir l engagement des utilisateurs d actifs infrmatinnels quant au respect du Cde d éthique de l AMT, de la plitique relative à la sécurité de l infrmatin et des directives liées à la sécurité de l infrmatin, en plus de cntribuer à la sensibilisatin de ces derniers à la sécurité de l infrmatin. PAGE 10

12 Agence Métrplitaine de Transprt COMITÉ D AUDIT Le cmité d audit a pur missin : Veiller à ce que des mécanismes de cntrôle interne sient mis en place et s assurer qu ils sient adéquats et efficaces; S assurer que sit mis en place un prcessus d évaluatin et de gestin des risques; Passer en revue péridiquement les lignes directrices et les plitiques guidant le traitement des principaux risques et des mesures prises par la directin pur surveiller et cntrôler ces risques, y cmpris les risques liés à la fraude; D aviser par écrit le cnseil d administratin dès qu il décuvre des pératins u des pratiques de gestin qui ne snt pas saines u qui ne snt pas cnfrmes aux lis u aux plitiques. 9. CHAPITRE 10 DATE D ENTREE EN VIGUEUR La présente plitique entre en vigueur à la date de sn apprbatin par le cnseil d administratin. PAGE 11

13 Agence Métrplitaine de Transprt ANNEXE A : LISTE DES DIRECTIVES DE SECURITE Ci dessus est présenté la liste des directives qui énncées par l AMT qui cmplémente la plitique de sécurité de l infrmatin de l AMT : Directive sur la classificatin des actifs infrmatinnels : Prpser une méthde pur répertrier les actifs infrmatinnels et leur assigner un niveau de cnfidentialité, d intégrité u de dispnibilité. Directive sur la gestin des accès physiques et lgiques : Identifier les aspects à prendre en cmpte dans le cadre du cntrôle de l accès aux actifs infrmatinnels. Directive sur la reprise des technlgies de l infrmatin : Identifier les actins à mettre en place afin de prtéger les prcessus cruciaux de l rganisatin cntre les effets des défaillances majeures u des sinistres infrmatiques. Directive sur les incidents liés à la sécurité de l infrmatin : Présenter un mde de ntificatin et gestin des évènements liés à la sécurité de l infrmatin qui permette la mise en œuvre d une actin crrective dans des délais raisnnables. Directive sur la sensibilisatin à la sécurité de l infrmatin : Énncer les éléments à prendre en cmpte pur la frmatin et la sensibilisatin des utilisateurs d actifs infrmatinnels sur la sécurité de l infrmatin. Directive sur l utilisatin des technlgies de l infrmatin : Définir les règles minimales que tut utilisateur d actifs infrmatinnels de l AMT u tut autre utilisateur d actifs infrmatinnels ccasinnel dit respecter lrs de l utilisatin des technlgies de l Infrmatin mises à sa dispsitin, ceci cmprend la cnduite raisnnable, respnsable et respectueuse des règles d éthique. Directive sur la sécurité de l explitatin TI et des applicatins: Dcumenter les éléments de sécurité à prendre en cmpte dans les activités de prductin et de traitement de l infrmatin, telles que les prcédures de démarrage/arrêt des infrastructures technlgiques, la sauvegarde, la maintenance du matériel, la manipulatin des supprts, sécurité des infrastructures technlgiques. PAGE 12

14 Agence Métrplitaine de Transprt Directive sur les incidents liés à l'explitatin: Présenter un mde de ntificatin des évènements liés aux incidents de l explitatin qui permette la mise en œuvre d une actin crrective dans des délais raisnnables. Directive sur la sécurité des réseaux de télécmmunicatin : Expser les mesures de prtectin des actifs infrmatinnels sur les réseaux et la prtectin de l infrastructure sur lesquels ils s appuient. Directive sur les audits de la sécurité de l infrmatin : Préciser cmment sera menée l analyse péridique de la sécurité des actifs infrmatinnels afin d'en dégager les pints faibles et/u nn cnfrmes, et de mener les actins crrectives des écarts et dysfnctinnements cnstatés. Directive sur la gestin des changements affectant les actifs infrmatinnels : Présenter un prcessus de gestin des demandes de changements affectant les systèmes d explitatin, bases de dnnées, lgiciels et applicatins. Directive sur le cmmerce électrnique Expser les requis de sécurité de l infrmatin de manière à prtéger les infrmatins de la clientèle de l AMT dans le cntexte de cmmerce électrnique, et plus particulière en regard à la nrme PCI DSS et les lis sur la prtectin des renseignements persnnels. PAGE 13

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

Politique de sécurité de l information

Politique de sécurité de l information Plitique de sécurité de l infrmatin Versin 2.3 Identificateur de dcument : 3541 Avis de drit d auteur 2015 cybersanté Ontari Tus drits réservés Il est interdit de reprduire le présent dcument, en ttalité

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES Nvembre 2009 Table des matières Intrductin...1 1. Règles de cnfrmité...3

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE Le présent accrd de service (ci-après l «accrd») est établi et cnvenu par Peples Trust Financial Ltd («PTF») et l agent de référence (dnt le nm figure sur le

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998 Règlement de gestin d'alérin Texte adpté par la réslutin CE-98-235 du Cmité exécutif du 26 mai 1998 1. PRÉAMBULE En 1994, l'université Laval, par l'entremise du prjet AMI (Aménagement des myens infrmatiques),

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC

CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC Directin des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3 Sciété admissible... 3 Attestatin de

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE SUR LES PRATIQUES COMMERCIALES

LIGNE DIRECTRICE SUR LES PRATIQUES COMMERCIALES LIGNE DIRECTRICE SUR LES PRATIQUES COMMERCIALES Mars 2011 TABLE DES MATIÈRES Préambule 3 Intrductin 4 Apprche précnisée pur la ligne directrice 6 Champ d applicatin 7 Entrée en vigueur et prcessus de mise

Plus en détail

Premier ministre. Agence nationale de la sécurité des systèmes d information. Prestataires de réponse aux incidents de sécurité

Premier ministre. Agence nationale de la sécurité des systèmes d information. Prestataires de réponse aux incidents de sécurité Premier ministre Agence natinale de la sécurité des systèmes d infrmatin Prestataires de répnse aux incidents de sécurité Référentiel d exigences Versin 0.3 du 7 juillet 2014 HISTORIQUE DES VERSIONS DATE

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Directin des cmmunicatins Mise à jur : 15 mai 2014 Entrée en vigueur : 13 janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 3 2. CHAMPS D APPLICATION... 3 3. FONDEMENTS

Plus en détail

Annexe Conditions d hébergement

Annexe Conditions d hébergement Annexe Cnditins d hébergement 1 Avant-prps DENTALVIA-MEDILOR recurt, pur la furniture de sn service e.cdentist à ses Clients, à un hébergement agréé de dnnées de santé à caractère persnnel auprès de :

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

Les conditions générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD

Les conditions générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD Les cnditins générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD Nm du Partenaire Cmmercial: Adresse du Partenaire Cmmercial: Dmaine(s) (URL) du Client Final Qui utilisera le Lgiciel ZADS en mde hébergé CLOUD Signature

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX PREAMBULE La présente charte a pur bjectif d'expser les principes essentiels devant dicter la cnduite prfessinnelle des furnisseurs

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

LA SÉCURITÉ DES DONNÉES PERSONNELLES

LA SÉCURITÉ DES DONNÉES PERSONNELLES LA SÉCURITÉ DES DONNÉES PERSONNELLES Éditin 2010 Smmaire Avant-prps page 1 Intrductin page 3 Termes & définitins page 5 Fiche n 1 - Quels risques? page 6 Fiche n 2 L authentificatin des utilisateurs page

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS CONCOURS «LE MONUMENT PRÉFÉRÉ DES FRANÇAIS» (ci-après le «Cncurs») 1. CONCOURS ET DURÉE DU CONCOURS : Le Cncurs (le «Cncurs») est rganisé par TV5 Québec Canada (l «Organisateur»).

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Frmule de demande Veuillez remplir tutes les sectins. SECTION A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET SUR L ENTREPRISE LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE «La cllecte des renseignements

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LA PROTECTION DES LOGICIELS CADRE LÉGISLATIF Li du 3 juillet 1985 : recnnaissance du lgiciel cmme œuvre de l esprit Directive cmmunautaire du 14

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES LES PROVISIONS Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Distinctin et classificatin des différentes prvisins, Objectif des prvisins pur risques et charges, Caractéristiques et traitements cmptables. Classificatin

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE Trusse en enseignement STAGES COOP Ce dcument cntient divers aides mémires pur faciliter l intégratin du stagiaire dans sn envirnnement de travail ainsi que des utils qui

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Conditions d utilisation du site Internet

Conditions d utilisation du site Internet Cnditins d utilisatin du site Internet Le site Internet Sevenhugs, accessible à l adresse http://www.seven-hugs.cm (Ci-après le «Site Internet») est édité par la sciété 7HUGS LABS, Sciété par actins simplifiée,

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Délibération n 01/2014

Délibération n 01/2014 Délibératin n 01/2014 instituant un régime de licence pur la pêche prfessinnelle autur des Dispsitifs Cncentrateurs de Pissns ancrés dans les eaux du département de la Réunin. Vu le règlement (CE) n 2371/2002

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques Il y a du nuveau dans les lis anticrruptin - Aspects pratiques Ordre des Avcats de Paris Cmmissin Paris - New Yrk Avec le sutien de : Assciatin Internatinale des Jeunes Avcats Cmmissins Drit Pénal Internatinal

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

Description de service : <> Service des réseaux de connaissances Cisco

Description de service : <<Cisco Network Knowledge Service>> Service des réseaux de connaissances Cisco Page 1 sur 6 Descriptin de service : Service des réseaux de cnnaissances Cisc Ce dcument décrit le Service des réseaux de cnnaissances Cisc. Dcuments cnnexes : ce dcument

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI TEMPORAIRES

OFFRE D EMPLOI TEMPORAIRES i. OFFRE D EMPLOI TEMPORAIRES L Agence Natinale Pur l Empli (ANPE) recrute pur le cmpte de la Cmmissin Electrale Natinale Indépendante (CENI), dans le cadre de la prchaine électin présidentielle, au titre

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile

REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile ARTICLE 1 Sciété rganisatrice REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile UNILEVER FRANCE, Sciété par actins simplifiée au capital de 28 317 129, immatriculée au Registre du Cmmerce et des

Plus en détail

Note explicative de l arrêté du 3 août portant définition des normes techniques en matière de vidéosurveillance

Note explicative de l arrêté du 3 août portant définition des normes techniques en matière de vidéosurveillance Paris, le 1 er juillet 2008 L arrêté du 3 aût 2007 relatif aux nrmes applicables et sn annexe technique aux prjets de vidésurveillance à partir du 21 aût 2009, nt paru à certains interlcuteurs de l Administratins

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX République Française Institut Natinal de la Recherche Agrnmique Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lt : n 3 PEINTURE

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Système d Information de l HADOPI. Classification : DOCUMENT CONFIDENTIEL

Système d Information de l HADOPI. Classification : DOCUMENT CONFIDENTIEL Système d Infrmatin de l HADOPI Diffusin HADOPI EXTELIA FAI Classificatin : DOCUMENT CONFIDENTIEL 1 Objet du dcument L bjet de ce dcument est de spécifier aux FAIs les mdalités d échanges attendues avec

Plus en détail

Règlement du concours de POCKET FILM organisé par le Département de la Haute-Vienne

Règlement du concours de POCKET FILM organisé par le Département de la Haute-Vienne Règlement du cncurs de POCKET FILM rganisé par le Département de la Haute-Vienne Article 1: OBJET DU CONCOURS Le Département de la Haute-Vienne rganise un cncurs de POCKET FILM sur le thème «Hérs/hérïnes»

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

VILLE DE LÉVIS. Regroupement des organismes bénévoles. Programme d assurances de dommages 1 er octobre 2014 au 1 er octobre 2015

VILLE DE LÉVIS. Regroupement des organismes bénévoles. Programme d assurances de dommages 1 er octobre 2014 au 1 er octobre 2015 VILLE DE LÉVIS Regrupement des rganismes bénévles Prgramme d assurances de dmmages 1 er ctbre 2014 au 1 er ctbre 2015 Mise à jur : ctbre 2014 Avis : Ce smmaire n est furni qu à titre d infrmatin, sans

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100%

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100% CAHIER DES CHARGES 1. Actualisatin : Etabli le : nvembre 2014 Par : Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen Remplace la versin du : n.a. Mtif d actualisatin : Taux d activité: 100% 2. Identificatin du

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE Généralités ARTE France et Le Meilleur du Cinéma Français (LMC) céditent le site internet dénmmé «MEDIATHEQUE NUMERIQUE» accessible à

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Description d une offre de formation

Description d une offre de formation Descriptin d une ffre de frmatin Date de mise à jur : 03/03/15 CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE (H/F) Identificatin interne (bligatire) cde HACORD :INALCL cde REM : 4512201 cncrdance

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE Le Préfet de l Ardèche, Le Prcureur de la République près

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent,

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent, Cnstructin prjet 09.03.2015 PAR CES MOTIFS Le Président du Tribunal de grande instance, Juge des référés, statuant publiquement, par rdnnance, Renvie les parties à se purvir au principal ainsi qu'elles

Plus en détail

Manuel qualité du département de biopathologie

Manuel qualité du département de biopathologie PR-0104.13 Page 1 / 20 SOMMAIRE : 1. Présentatin du département de Bipathlgie... 3 1.1 Structure juridique... 3 1.2 Présentatin du département de Bipathlgie... 3 1.3 Activités... 3 1.4 Organisatin... 3

Plus en détail

Règlement du jeu "Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015"

Règlement du jeu Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015 Règlement du jeu "Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015" Article 1 : Sciété Organisatrice La Caisse réginale de Crédit Agricle Mutuel Tuluse 31, sciété cpérative à capital variable, agréée en tant

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable Frmatins 2015 Qualité Sécurité Envirnnement. Cœur de cmpétences d une entreprise durable Cnseil, Frmatin, Audit et Temps partagé Des frmules d apprentissage adaptées et adaptables Les frmatins interentreprises

Plus en détail

CONVENTION D ACCÈS ÉLECTRONIQUE

CONVENTION D ACCÈS ÉLECTRONIQUE CONVENTION D ACCÈS ÉLECTRONIQUE VEUILLEZ LIRE CETTE CONVENTION D ACCÈS ÉLECTRONIQUE (LA «CONVENTION») ATTENTIVEMENT ET EN IMPRIMER UNE COPIE POUR VOS DOSSIERS. CETTE CONVENTION RÉGIT VOTRE ACCÈS ÉLECTRONIQUE

Plus en détail

Direction Générale Infrastructures et Logistique Direction C - Ressources L-2929 LUXEMBOURG UNITE CONTRATS ET MARCHES PUBLICS BRUXELLES

Direction Générale Infrastructures et Logistique Direction C - Ressources L-2929 LUXEMBOURG UNITE CONTRATS ET MARCHES PUBLICS BRUXELLES Directin Générale Infrastructures et Lgistique Directin C - Ressurces L-2929 LUXEMBOURG UNITE CONTRATS ET MARCHES PUBLICS BRUXELLES PROCEDURE OUVERTE N INLO.AO-203-009-BRU-UGIMB-06 RECONDUCTION DE LA MAINTENANCE

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail