c est tout un art chez nos élus DOSSIER Amorcer le dialogue, GRAnD témoin enquête Bides de tweets

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "c est tout un art chez nos élus DOSSIER Amorcer le dialogue, GRAnD témoin enquête Bides de tweets"

Transcription

1 n 1215 ISSN : d infos sur 15 Marketing / communication / médias en rhône-alpes magazine DOSSIER Amorcer le dialogue, c est tout un art GRAnD témoin «Une aubaine pour les entreprises, même les plus petites» Hervé Kabla est spécialiste du digital et coauteur du best-seller Les réseaux sociaux expliqués à mon boss enquête Bides de tweets chez nos élus

2

3 édito Par Julie Druguet Marketing / communication / médias en rhône-alpes Le Challenge 58, avenue Debourg Lyon Tél Fax : Mail : Éditeur : InterMédia Sarl au capital de e. Siren : Directeur de la publication : Jacques Simonet. Rédactrice en chef : Julie Druguet. Rédaction : Charlotte Vincent, Jérémy Chauche, Michel Texier, Jean-François Pibre, Marine Dubois. Service commercial : Pascal Leby, Delphine Haméon-Taton et Étienne Mayaux. Agence photo : Alpaca (Lyon). Maquette : ProEdito (Paris). Mise en page/infographie : Frédéric Morel-mfredpao! (Villeurbanne). Impression : Imprimerie Brailly (Saint-Genis-Laval). Dépôt légal : à parution. Abonnement : voir p intermedia.fr Soyez pas zéro, osez les rézo! 18% des internautes français consultent régulièrement des pages de marque. C est, avec le Japon (16 %), le taux le plus bas du monde (source: Ipsos). Il faut dire que les entreprises hexagonales sont encore très timides sur les réseaux. Méconnaissance de l outil, impression de ne rien avoir à dire, crainte d y passer trop de temps, angoisse du bad buzz les freins sont nombreux et largement dissuasifs. Peu coûteux. Et pourtant «les réseaux sociaux constituent une réelle aubaine pour toute entreprise qui comprend l intérêt de communiquer avec ses clients», assène notre grand témoin, Hervé Kabla, coauteur d ouvrages de référence sur ce sujet encore neuf (p. 34). Qu offrent-ils? Une visibilité importante bien sûr, mais aussi un lien plus fort avec les clients, les prospects, les collaborateurs actuels et futurs d une entreprise. Autre atout des médias sociaux : en ces temps de crise, ils ne coûtent pas très cher à mettre en œuvre. C est d ailleurs le grand argument de Facebook qui drague ouvertement les petites structures. «52 % des TPE-PME Le rêve des entreprises? Que les internautes deviennent de véritables ambassadeurs de leur marque utilisent Facebook pour des actions de promotion, loin devant la presse (31 %)», assure Michelle Gilbert, directrice de la communication France du réseau américain (p. 6). Mais il n y a pas que Facebook sur terre. Instagram, Flickr, Viadeo, Foursquare, certaines entreprises et institutions régionales se sont jetées à l eau et tentent de faire preuve de créativité (p. 22). Leur rêve : faire des internautes de véritables ambassadeurs de leur marque, sur le web comme dans la vie réelle. Des internautes peu critiques. Les marques doivent aujourd hui oser les réseaux sociaux. Former leurs équipes, sans craindre qu elles provoquent involontairement le bad buzz. Recruter de nouveaux profils, qu ils soient directeur marketing digital ou social media analyst, un métier d avenir dit-on (p. 42). Bouleverser leur organigramme, comme l a fait Stéphane Guggino, le directeur de la communication de la Haute-Savoie (p. 27). Et affronter les critiques potentielles des internautes. D autant qu elles pourraient ne pas être si nombreuses. Selon l IFOP, seuls 6 % des internautes ont déjà critiqué une entreprise sur les réseaux sociaux. De quoi lever les dernières appréhensions? v n 1215 I 26 juin 2013 I InterMédia Magazine I 3

4 Spécial Réseaux sociaux sommaire repères 06. en mots Petites et grandes phrases de professionnels de la communication sur le web social 08. en têtes Christophe Ramel, le pionnier des réseaux reste incontournable 10. entreprises Wanimo fête ses quatre ans sur Facebook 12. ANALYSE Pierre Durieux «Le Christ a été le premier community manager» 13. l équipe digitale du Groupe Rossignol 14. en suite Vélo V fait grimper les Lyonnais grâce à Facebook 16. Analyse Jean-Philippe Vigouroux Twitter : une utilisation encore artisanale au Progrès 17. IL L A DIT, IL L A FAIT Grégory Palayer «Nous allons fédérer les acteurs lyonnais du web» 18. en chiffres Grenoble championne des réseaux sociaux en Rhône-Alpes 20. enquête Bides de tweets chez nos élus Un tweet peut apporter la gloire. Mais souvent aussi la honte. Petit florilège de clashs sur un réseau très glissant. Wanimo tire profit de Facebook. En quatre ans la e-boutique a créé une communauté plus importante que celle de ses puissants concurrents. dossier CRÉATION DE CONTENU 22. Amorcer le dialogue, c est tout un art Les fondateurs de Wizbii à Grenoble. Un des nombreux réseaux sociaux qui naissent un peu partout en France. Les entreprises et collectivités rêvent de faire parler d elles à l infini sur les réseaux sociaux. Mais il n est pas si facile de déclencher cette réaction en chaîne. Il faut publier beaucoup de messages pour amorcer le processus. 26 [ reportage ] Les annonceurs recrutent pour produire leurs messages. 28 [ focus ] Partage de photos. Le clic gagnant. 30 [ analyse ] BtoB : d autres réseaux qu en BtoC. 32 [ oui/non ] Facebook. Peut-on se passer des jeux-concours? 4 I InterMédia Magazine I n 1215 I 26 juin 2013

5 Bides de tweets chez nos élus. Sur Twitter, les noms d oiseaux fleurissent. Grégory Palayer, La Cuisine du web : «Nous allons fédérer les acteurs lyonnais» horizons 34. grand témoin Hervé Kabla «Une aubaine pour les entreprises, même les plus petites» et - Banc d essai : la publicité sur Facebook 40. Tops et flops des réseaux sociaux 42. Métiers Le social media analyst décortique l e-réputation 44. idées Crowdfunding Je te finance, tu me finances, nous nous finançons 46. débloque-notes Des notes sur tout ce qui débloque Mots de réseaux Tweet : message de 140 caractères maxi sur Twitter. RT (re-tweet) : tweet relayé auprès de ses abonnés. Live-twitter : commenter un événement en direct sur Twitter. Hashtag (ou mot-dièse) : mot clé précédé du symbole dièse qui réunit les messages se référant à un sujet. Fan page : page sur Facebook qui fait la promotion d une marque, d une organisation, ou d un événement. Like : bouton permettant d indiquer que l on aime une page ou un message. Timeline : Fil d actualité qui affiche en temps réel les derniers posts des comptes suivis par un utilisateur. SMO (Social Media Optimization) : techniques de référencement qui donnent de la visibilité à la marque sur les réseaux sociaux. Taux d engagement : indicateur qui mesure la propension des fans à interagir avec une marque. Impression : nombre d apparitions d un message (publicitaire ou pas) émis par une marque ou une organisation sur les réseaux sociaux. index Les principales entreprises citées acti 8, 18 Add Online 17 Adictiz Studio 40 Aéroports de Lyon 23, 24 Agence Dagobert 18 Agence de développement touristique de la Loire 38 Agence Sophie Monet 23 Amstrong 10 Apicil 24 Archiduchesse 32 Atos 24 Aviva 14 Béaba 23 Be Angels 35 Biennale de Lyon 23, 24, 27 biomérieux 24 BioVision 40 Bjorg 24 Bolero Agence Interactive 8 Boost Connect 10 Brainstorming 22 Caisse d Épargne Rhône-Alpes_ 38 Canden RH 6 Casinos Joa 27 CCI de Lyon 24, 27 CCIL 27 Club des community managers lyonnais 26, 42 Communication & Entreprise_ 42 Conseil général de Haute-Savoie 23, 27 Conversationnel 8, 42 Crésus 23 Decitre 40 Digidust 44 Diocèse de Lyon 12 Diplomatic-Cover 22, 23, 30 DocNews 42 EMLYON 24, 26, 27, 28 Euronews 14 Exact Target 18 Festival Connexion 10 Foodle 14 France Montagnes 40 Ginger Minds 24 Grenoble École de Management 28 Hula-Hoop 18 id-carrieres.com 6 Inovallée 23, 27 Institut Edgar Quinet 18 Ipsos 44 Kidde 22 KissKissBankBank 44 Kriisiis 8 La Cuisine du Web 17 La Lyonnaise des eaux 24 La Roche-Posay 22 LDLC 24, 32 Le LOU 10 Lyonnaise des eaux 24 Médiamétrie 18 Merial 26 Native 40 NetBooster 18 Novius 40 NPA Conseil 44 Orange 23 Owly Birdy 6, 22, 28 Peexeo 18 Petzl 28 Pilot 24, 40 Progrès 16 Public Actif 6, 18, 24, 27, 28 Publicis Activ 42 Publicis Consultant Net Intelligenz 8 Publicis Webformance 17 Renault Trucks 10 Rhône-Alpes Tourisme_26, 27, 28 Rossignol 13 Rouge Interactif 6 Salomon 14 Sanofi 24 Schneider 24 Seb 14, 24 Sevanova 30 Sienne Design 18 SQLI 17 Trad Online 24 Ulule 44 Val Thorens 23 Vélo V 14 Wanimo 10 We Are Social 42 Wizbii 42 Yelp 8 n 1215 I 26 juin 2013 I InterMédia Magazine I 5

6 mots Petites et grandes phrases de quelques professionnels de la communication sur le web social SÉDUCTION «Dans un contexte de guerre des talents, les entreprises peuvent se servir des réseaux sociaux pour paraître plus attractives aux yeux de futurs collaborateurs.» Marie-Pierre Fleury, fondatrice d id-carrieres.com et Canden RH CONNECTÉS «Les gens regardent la TV et utilisent Twitter comme second écran.» Tony Wang, general manager Twitter UK (Docnews, MÉFIANT «Les réseaux sociaux offrent un retour sur investissement très aléatoire. Et le risque de faire du buzz négatif est permanent.» Cyril Chedhomme, responsable marketing digital et innovation d Europ Assistance (Référentiel des pratiques marketing et digitales, édité par Infosys et EBG, janvier 2013) BABY-BOOM «Chaque jour, il y a davantage de naissances virtuelles que de naissances réelles en France. 77 % des Français sont membres d un réseau social.» Sébastien Lecanu, directeur régional de Viadeo à POTES «53 % des Français sont influencés par leurs amis Facebook avant l achat d un produit. Le véritable intérêt des réseaux sociaux, c est la recommandation sociale.» Matthieu Rémy, directeur de l agence Rouge Interactif (Docnews, DINOSAURES «À long terme, le métier de community manager disparaîtra en tant que tel, pour s intégrer à un poste de chargé de communication.» Fabian Innocenti, directeur de l agence Public Actif BOSS FORT «Dans une PME, le meilleur community manager c est le patron. Car c est lui qui détient tous les messages à faire passer sur son entreprise.» Coline Jouan et Fanny Loubaton, fondatrices d Owly TIROIR-CAISSE «Les TPE-PME peuvent facilement développer leur chiffre d affaires grâce à Facebook. 52 % l utilisent pour des actions de promotion, loin devant la presse papier (31 %).» Michelle Gilbert, directrice de la communication de Facebook 6 I InterMédia Magazine I n 1215 I 26 juin 2013

7

8 BRANCHé Éric Jalon, un préfet sur Twitter. À 41 ans, c est l un des préfets les plus jeunes de France. Et l un des plus actifs, avec près de 400 abonnés à son compte ouvert début Un compte géré en interne, par deux chargés de communication. INFLUENCE Lucky Luke Blachier. Romain Blachier fait figure de référence quand on parle de réseaux sociaux et de politique. Blog, Twitter, Facebook et chroniques dans les médias : l adjoint au maire de Lyon 7 e est omniprésent. Il tweete plus vite que son ombre et dépasse les tweets En 2012, le site elus20.fr lui a décerné la palme «d élu local le plus influent sur Twitter». Il totalise plus de followers. SUCCèS Camille Lenoble a imposé Yelp à Lyon. Il y a deux ans, le site de partages de bons plans Yelp l avait choisie pour se lancer à Lyon. Son blog de mode, Camille d Essayage, avait attiré l attention du géant américain implanté dans 20 pays. Pari réussi pour Camille Lenoble qui vient d ailleurs d associer Yelp au guide urbain Collector, édité par Lyon Tourisme et Congrès en juin. Coup de projecteur sur certains professionnels des médias sociaux de Rhône-Alpes qui font l actualité têtes l homme de l année Plus connu sous le nom de Kriisiis, Christophe Ramel est l un des premiers Lyonnais à avoir pratiqué le community management. Unanimement respecté par ses confrères et connu dans toute la France, il reste incontournable : il a 19 ans et débute en modérant des forums de joueurs pour une société de jeux de stratégie en ligne. Ce premier pas le pousse naturellement vers les médias sociaux au moment où Facebook commence à faire parler de lui en France. On est en Complètement fondu de web, le Lyonnais lance, en parallèle de ses études, Kriisiis.fr. Ce solide blog sur les médias sociaux lui donne rapidement une grande notoriété. Il est sollicité par Orange ou Christophe Ramel, 25 ans, a été l un des premiers community managers en Rhône- Alpes. Il gère les stratégies social média de la Transat Jacques Vabre, la SNCF, Christophe Ramel, le pionnier des réseaux reste incontournable France Télévisions pour commenter sur les réseaux sociaux des événements, notamment sportifs. À cette époque, il se lance en free-lance et forme Rhône-Alpes Tourisme et les 24 h du Mans aux réseaux sociaux. Pépite made in Lyon. En 2011, Christophe Ramel rejoint l agence Acti (Lyon). Parmi ses clients : Transat Jacques Vabre, SNCF ou encore Rowenta. Suite au rachat de Bolero Agence Interactive par Acti, il a été rejoint par une seconde community manager. Christophe Ramel est donc là depuis les prémices du social networking, mais reste en pointe. Voilà une pépite made in Lyon qui, on l espère, ne succombera pas aux sirènes parisiennes. v JC stratégie Les Coulet rêvent d agence 360 Les frères Coulet ont fait leurs armes dans les grandes agences de publicité. Robin est un ancien de ddb et Arnault travaillé pour Publicis Consultant Net Intelligenz. Spécialistes du web, ils ont d abord axé leur agence sur le digital et, plus précisément, les réseaux sociaux. L agence Conversationnel, née en 2009, a vite séduit Charal, Hépar, Marie-Claire ou encore Darty dont elle gère et alimente la page Facebook. Aujourd hui, les frères Coulet voient encore plus grand. Ils viennent de créer Ad Me, une filiale dédiée au off-line. L objectif : penser des campagnes 360 en plaçant le digital et les réseaux sociaux au cœur des stratégies. «Contrairement aux agences 360 qui ont une forte culture off-line, nous voulons construire un nouveau modèle d agence ayant un ADN web», précisent Arnault et Robin Coulet. v parité Céline Schillinger dynamise le réseau social de Sanofi Cette jeune femme a fédéré personnes sur le RSE de Sanofi autour d une thématique de discussion : l égalité hommefemme. Les contenus échangés sur cette communauté sont divers : annonces d événements, points de vue, sondages, Le succès de cette communauté a poussé le groupe pharmaceutique à engager des actions concrètes en faveur de l égalité homme-femme. Tel que le mentorat d une cinquantaine de salariées par les membres du Comité de direction. Céline Schillinger y a gagné un nouveau job. Elle occupe aujourd hui le poste «Engagement des parties prenantes», créé pour elle. v 8 I InterMédia Magazine I n 1215 I 26 juin 2013

9 n 1215 I 26 juin 2013 I InterMédia Magazine I 9

10 bureau Boost développe un réseau social d entreprise. Baptisé Boost Connect, il se présente comme un bureau virtuel accessible par les salariés d une entreprise. Ils peuvent échanger sur des thématiques et créer des espaces gestion de projet. Lancé il y a un an, Boost Connect est utilisé par Weber, Europ Assistance ou le Groupe Sogimm. événement Orange sur Foursquare pendant le Tour. La direction régionale de l opérateur mobile participe pour la seconde année au jeu «Badge Orange Champion» sur le réseau avec géolocalisation. Le principe? Faire des check-in le long du passage du Tour de France en Rhône- Alpes. Les internautes les plus actifs sont récompensés avec des places Vip. Agence : Amstrong (Paris). cinéma Festival Connexion forme en masse. L association initie ses adhérents (une cinquantaine de festivals de cinéma rhônalpins) aux réseaux sociaux. «Les subventions publiques baissent et ces événements ont besoin de plus communiquer pour attirer des spectateurs et surtout des sponsors», observe Thomas Bouillon, le responsable de l association. treprises Focus sur quelques entreprises qui se sont distinguées cette année sur les réseaux sociaux BAHUTS Renault Trucks multiplie les applis téléchargements. C est le joli score réalisé par l application Fuel Eco Driving de Renault Trucks, lancée en septembre. Disponible sur smartphone et tablette, elle met le joueur au volant d un camion chargé à 40 tonnes. But du jeu : le conduire de la manière la plus rapide et la plus économique. «Ce jeu s adresse à tous, pas seulement à nos chauffeurs. Il appuie notre discours commercial, qui met en avant la faible utilisation de carburant de nos véhicules», détaille Catherine Bach, directrice de la communication de Renault Trucks. L entreprise propose également d autres applis, comme Cost Saver (simulateur de coûts de transport), Renault Trucks Racing (simulation de course de camions) ou Truckers Gallery. Cette dernière permet aux chauffeurs de partager et liker des photos de leurs véhicules. v la surprise Présente depuis quatre ans sur Facebook, la e-boutique d aliments et d accessoires pour animaux est parvenue à créer une communauté de fans. Une jolie performance par rapport à des concurrents puissants comme Croquetteland (3 300 fans). TROMBineS Le LOU réunit les profils de ses joueurs Regrouper tous les comptes Facebook et Twitter de ses joueurs, c est l idée du LOU Rugby. L équipe lyonnaise a mis en ligne une page sur son site, baptisée LOU Social Club. Elle liste les 43 joueurs du club et un simple clic sur leur photo permet d accéder à leurs derniers posts sur les réseaux sociaux. Un moyen de suivre facilement ses idoles. Populaire. Mais aussi de profiter de la notoriété de certains rugbymen stars. «Nous avons des joueurs très populaires, comme Sébastien Chabal qui attire beaucoup de monde. Les fans peuvent ainsi repérer ses coéquipiers, et les suivre également sur les réseaux sociaux», explique Mathieu Renaud, directeur commercial et marketing du Lou. v Wanimo fête ses quatre ans sur Facebook Pas de promo. Pour séduire, Wanimo mise sur un contenu non promotionnel. «Nous ciblons les gens qui aiment les animaux, qu ils soient clients ou non de Wanimo. Nous échangeons essentiellement des photos et des vidéos d animaux», explique Marianne Darbon, chef de projet en charge des réseaux sociaux chez Wanimo. Dernièrement, le site a posté une vidéo marrante d un chat qui apprécie beaucoup l aspirateur. Cette dernière a été partagée plus de fois. Chaque mois, Wanimo demande à la communauté de voter pour une cause animale à soutenir. Enfin, des concours photo sont organisés pour gagner de petits bons d achat. «C est un moyen de remercier nos fans sans attirer les concouristes», justifie Marianne Darbon. sav. La page Facebook sert aussi de service client pour Wanimo. «Nous répondons aux questions, informons des retards de livraison», détaille Marianne Darbon. Lors du lancement du nouveau site internet de Wanimo, une campagne de teasing a été organisée sur la fan page. «C était un bon outil pour conserver le lien avec nos clients et les préparer au changement du site», conclut-elle. v 10 I InterMédia Magazine I n 1215 I 26 juin 2013

11

12 Ferruccio Nuzzo LA THèse Même si Dieu peut se passer des réseaux sociaux, ils sont bien utiles à l Église pour sa double mission d évangélisation et d écoute des hommes de son temps. Et tout ce web conversationnel évoque la «noosphère» de Teilhard de Chardin, la sphère de la pensée humaine. treprises Pierre Durieux, 36 ans est directeur du service de la communication du diocèse de Lyon depuis 6 ans. Un poste qu il quittera en septembre pour devenir directeur de cabinet du cardinal Barbarin. Le Christ a été le premier community manager INTERMÉDIA. L Église a-t-elle besoin des réseaux sociaux? p.d. Oui, ce sont de nouveaux canaux de communication qui sont utilisables pour sa mission d évangélisation. Le Concile Vatican II déjà 50 ans a souligné que l Église devait être à l écoute des souffrances et des espérances des hommes de son temps. Avec une communication moins ex cathedra et plus interactive. Facebook ou Twitter sont d autant plus intéressants qu ils permettent d annoncer, mais aussi d écouter et de converser. On peut même y trouver un tronc commun sémantique avec la religion : l Église est une communauté et le terme de followers évoque la parole du Christ, «qui m aime me suive!» Le vrai community manager, c est Lui! INTERMÉDia. Où en est votre implantation? p.d. Notre présence est encore modeste. Benoît XVI, en 2009, pour la Journée mondiale des communications sociales, avait exhorté les jeunes catholiques «à apporter dans le monde digital le témoignage de leur foi». Et avait ouvert lui-même un compte Twitter en Le diocèse de Lyon a été plutôt pionnier en France, en intégrant Twitter depuis 2 ans et demi et Facebook depuis 18 mois. Mais nous ne sommes pas en avance. La Grande Mosquée de Lyon compte amis, notre diocèse seulement 1 500! À noter que les comptes personnalisés sont plus performants. Celui du Cardinal Barbarin affiche followers, contre pour le compte du diocèse de Paris. Mais cela progresse. Le Pape a doublé le nombre de ses followers en passant de 2,5 à 5 millions dans les 15 jours suivant son élection. C est assez remarquable, même s il est encore loin des scores de Lady Gaga (38 millions) ou Justin Bieber (35 millions). [Rires] INTERMÉDia. In fine, Dieu a donc besoin des réseaux!? p.d. Non, Dieu n en a pas besoin. Il n a d ailleurs besoin de rien! Mais nous, on a besoin de lui, et les uns des autres. Et si ces réseaux sociaux nous rapprochent d une plus grande fraternité et de Dieu, alors, ils sont vraiment utiles! On voit qu ils sont une chance pour l Église, même s ils restent des outils limités, dont on peut se servir en bien ou en mal. Pour ma part, je trouve le phénomène assez fascinant. Parce qu il m évoque la noosphère, imaginée par Pierre Teilhard de Chardin (dans son livre Le phénomène humain) qui serait le lieu de l agrégation de l ensemble des pensées, des consciences et des idées produites par l humanité à chaque instant. Soit une réalité spirituelle, une nappe nouvelle, la nappe pensante. v MT 12 I InterMédia Magazine I n 1215 I 26 juin 2013

13 L équipe digitale du Groupe Rossignol Damien Hars Aurélie Darriet Alexandre Vernière Émilie Petit Yann Laphin Fabienne Abondance Claire Grosdidier Le leader mondial du ski alpin réalise un CA de 205 M avec ses marques mondiales Rossignol, Dynastar, Lange, Look, etc. Pour animer sa communauté de clients, le service communication abrite depuis deux ans un pôle digital et réseaux sociaux. Rattaché à la direction générale du groupe en la personne de Sylvain Noailly, vice-président marketing et business développement, le service communication (12 personnes) est piloté par Yann Laphin, directeur international de la communication. Ce service est divisé en trois pôles : communication opérationnelle (piloté par Fabienne Abondance), sport s marketing RP (supervisé directement par Yann Laphin), et le pôle digital et réseaux sociaux. Ce dernier est supervisé par Damien Hars, directeur digital manager. Il a sous sa houlette quatre permanents dont Aurélie Darriet, qui est responsable du webmarketing et community manager Facebook. C est essentiellement elle qui est chargée d animer la communauté des fans. Elle travaille en collaboration avec Alexandre Vernière, web designer, Émilie Petit, coordinatrice trafic & CRM ing, et Claire Grosdidier, coordinatrice BtoC textile. Dans sa tâche, Aurélie Darriet bénéficie régulièrement de la contribution du pôle sport s marketing RP composé de Sandie Tourondel et Franz Marsan. En lien quotidien avec les athlètes professionnels sous contrat, ils établissent, entre autres, des passerelles entre leurs comptes Facebook et celui de Rossignol. En revanche, Rossignol est moins actif sur Twitter. Son compte, géré par sa filiale américaine, ne compte que followers. «Twitter est un média reposant sur les news. Ce n est pas notre priorité pour le moment», justifie Yann Laphin qui conclut : «Le digital fait aujourd hui l objet de toutes nos attentions et justifiera de gros investissements à l avenir.» v JFP n 1215 I 26 juin 2013 I InterMédia Magazine I 13

14 MEDIA Euronews s impose sur YouTube La télévision internationale basée à Lyon est devenue la 2 e chaîne d information sur YouTube avec abonnés et 7,2 millions de visiteurs uniques par mois. Elle exploite ce site de partage de vidéos avec une équipe de 3 personnes dédiée à la production de contenus. LOISIRS Onetous démarre modestement Lancé en novembre à Annecy, ce réseau social national met en relation des particuliers partageant les mêmes loisirs. Il est également ouvert aux professionnels (agences de voyage, écoles de parapente,.) proposant des promotions. Très modeste face à des concurrents comme OVS, Onetous rassemble utilisateurs. Il en vise d ici BUSineSS Glowbl mûrit son offre «Glowbl permet de disposer d un lieu virtuel où il est possible de regarder un spectacle, d assister à une conférence, etc. Les personnes réunies en ligne peuvent commenter ce qu elles voient ou échanger des documents», explique Hélène Brouillard (Glowbl). Fondé en 2012 par Mathieu Labey, ce réseau social commence à susciter l intérêt des entreprises. Avec 10 personnes à Lyon et 2 à Paris, la start-up n a pas encore engrangé de CA. jifimiaimijijiaisioinid Lancée début 2013, la plateforme de partage de recettes de cuisine de Seb avait indigné les blogueurs. Elle reprenait leurs recettes sans leur accord et sans même les citer. Une incorrection qui a provoqué un énorme bad buzz. Pour y remédier, Seb a retravaillé le projet et vient de présenter la nouvelle mouture du Foodle en suite Bad buzz Seb espère un nouveau départ pour le Foodle l image Vélo V fait grimper les Lyonnais grâce à Facebook avant-première aux blogueurs. Désormais, les recettes ne sont consultables qu en partie sur Le Foodle et l accès en intégralité se fait sur le site source. Les blogueurs peuvent aussi refuser que leurs recettes soient diffusées sur la plateforme de Seb. Ces modifications devraient être mises en ligne à la rentrée v Pour fêter son 8 e anniversaire, le service lyonnais de vélo en libre-service a proposé aux internautes de grimper la colline de Fourvière en Vélo V. Une drôle d idée quand on sait que ces engins sont réputés pour être lourds et peu maniables. Pourtant, 800 participants étaient au rendez-vous! Mobilisateur. «Nous avons préféré détourner les critiques pour organiser une course de côte en Vélo V», s amuse Fabian Innocenti, directeur de l agence Public Actif, qui gère la page Facebook de Vélo V pour le Grand Lyon et Jcdecaux. Au départ organisée tous les deux ans, cette compétition conviviale a vite fait des émules parmi les fans de sa page Facebook. Du coup, l événement est devenu annuel. «Le concept est marrant, il correspond bien à la communauté Vélo V. Ses membres contribuent à faire le buzz sur les réseaux sociaux», observe Fabian Innocenti. La course est, en effet, lancée sur Facebook même si elle bénéficie d un relais en affichage dans la ville. v Retour sur des actions lancées sur les réseaux sociaux jifimiaimijijiaisioinid Aviva augmente son CA avec des vidéos Début 2013, Aviva a révolutionné sa stratégie digitale en investissant sur la vidéo virale. Des spots mettaient en scène, dans une cuisine équipée par Aviva, deux personnages inconciliables (Marie-Antoinette et son bourreau, Ramsès et Robin des bois). Les séquences étaient diffusées sur le web (réseaux sociaux et pré-roll). L initiative s est avérée payante puisque les vidéos du cuisiniste lyonnais ont été vues 3 millions de fois en quatre mois. Les internautes ont aussi pu télécharger des coupons de réduction pour acheter des cuisines. «Au total, cette campagne a permis de générer 814 K de CA entre janvier et avril», se réjouit Nathalie Garel, responsable de la communication d Aviva. Soit un rapport de 1 à 4 entre l investissement et le CA généré. v jifimiaimijijiaisioinid Salomon reconquiert la clientèle ski avec YouTube Six millions de vues par an : c est ce que totalise Freeski TV, la chaîne YouTube de Salomon, contre vues il y a six ans. «Grâce à cette chaîne, nous avons réussi à reconquérir de la légitimité auprès de la communauté des skieurs», se réjouit Benjamin Aidan (Salomon). Sur Freeski TV, Salomon raconte sa vision du ski et du sport en général. Mais sans jamais mettre en avant ses produits. Images léchées, musique apaisante, interviews de skieurs hors du commun, etc. La chaîne diffuse d octobre à mars une vingtaine de minireportages de quelques minutes. v 14 I InterMédia Magazine I n 1215 I 26 juin 2013

15

16 suite Jean-Philippe Vigouroux, responsable du service internet du Progrès Twitter Une utilisation encore artisanale au Progrès les faits Le Progrès a ouvert un compte Twitter il y a quatre ans. Le quotidien affiche aujourd hui followers. Un nombre honorable surtout comparé aux du Dauphiné Libéré. Mais sa stratégie sur ce réseau social n est pas encore très affirmée. INTERMEDIA. Comment le est-il géré? j-p. v. «Nous avons une utilisation artisanale de Twitter. Les sept journalistes internet l alimentent au coup par coup toute la journée. Quand il n y a pas d actu chaude, nous postons 3 à 4 tweets par heure. Mais dès qu il y a un fait divers important ou une rumeur de transfert à l OL ou l ASSE, nous tweetons sur ces sujets qui ont un fort potentiel de clics et de retweets (RT).» INTERMEDia. Twitter vous aide-t-il dans votre travail de journaliste? j-p. v. «Incontestablement. C est devenu un de nos tableaux de bord. Grâce aux 300 comptes Twitter que nous suivons, nous savons rapidement ce qu il se passe. Nous avons classé ces comptes en 12 thématiques : zone géographique (Rhône, Jura, ), sport, économie, médias locaux, etc. Enfin, c est un bon outil de sourcing. Par exemple, lors des crues de la Saône en mai dernier, nous avons pu recueillir des témoignages d habitants, ainsi que des photos en temps réel. Plus exceptionnellement, nous couvrons en live des événements comme la SaintéLyon : un de nos journalistes participait à la compétition et postait des commentaires pendant la course.» INTERMEDIA. Twitter a-t-il une influence sur le trafic du site web? j-p. v. «C est assez difficile à quantifier, mais je pense que nos fans Facebook apportent plus de vues au site web que nos followers. Twitter reste avant tout un outil de notoriété et de visibilité.» INTERMEDIA. Répondez-vous aux twittos qui vous interpellent? j-p. v. «Oui, quand ils nous posent des questions précises sur nos infos. Mais nous ne répondons jamais aux critiques sur nos choix rédactionnels.» INTERMEDIA. Combien de journalistes ont un compte Twitter? j-p. v. «Une cinquantaine. Parmi les plus actifs : Jean-Christophe Morera, le chef d agence de Villeurbanne Nicolas Ballet, du service Rhône Jean-Philippe Michaud, du desk web ou bien encore Benjamin Steen des sports. Il n y a pas eu de consigne claire de la direction, mais plutôt une prise de conscience de l utilité de l outil.» INTERMEDIA. Qui a reçu une formation? j-p. v. «Le desk web et les chefs de service. Les autres journalistes twittent à leur manière. La prochaine étape pourrait être la mise en place d une Charte des bonnes pratiques pour définir des règles sur ce que nous postons, ce que nous réservons au papier, etc.» v JC 16 I InterMédia Magazine I n 1215 I 26 juin 2013

17 IL l a dit IL l a fait Grégory Palayer président de La Cuisine du web Nous allons fédérer les acteurs lyonnais du web les faits Depuis la dissolution de Lyon Infocité en 2009, il n y avait plus d organisation réunissant les professionnels du web. En mai 2012, une dizaine d entrepreneurs (CyberCité, Novius, Kreactive, etc.) se regroupent pour créer La Cuisine du Web. Un an après elle fédère 100 entreprises et dispose d un joli budget. INTERmeDia. Pourquoi avez-vous créé La Cuisine du Web? g.p. Le WWW2012 venait d avoir lieu et avait créé une vraie émulsion dans le milieu du web lyonnais. Nous voulions profiter de l occasion pour fédérer les professionnels du secteur autour du fil rouge de l entrepreunariat. Nous nous sommes appuyés sur les anciens membres de Lyon Infocité, ainsi que sur les participants du Web Event, une manifestation professionnelle organisée depuis 4 ans à Lyon. L objectif de La Cuisine du Web est d encourager la création et le développement de nouvelles structures, et de favoriser la professionnalisation de la filière en intervenant dans les écoles. INTERMEDIA. Qui sont les adhérents? g.p. En majorité des agences digitales. Parmi elles : Publicis Webformance, SQLI, Add Online, etc. Nous regroupons aussi des prestataires techniques, des annonceurs qui ont une très forte activité en ligne (LDLC, Rendezvousdeco, etc.), des spécialistes juridiques, Aujourd hui, La Cuisine du Web compte 100 membres, pour un budget de plus de 380 K. Et nos événements rassemblent plus de 400 personnes. INTERMEDIA. Pourquoi avez-vous réussi là où tant d autres ont échoué? g.p. Notre association reste très ouverte. Tout le monde peut se greffer au projet et le porter. On cible les agences, mais aussi les médias, comme M6 Web. C est ce qui explique l intérêt suscité par La Cuisine du Web. Une trentaine de bénévoles collabore à LCDW. Le fait d être tourné vers l entrepreunariat a aussi bien fonctionné. Enfin, notre modèle de financement, qui repose entièrement sur des sponsors privés, nous assure plus d agilité et de pérennité. INTERMEDIA. Comment allez-vous faire vivre le web lyonnais? g.p. Nous lancerons en octobre le Blend (Web Mix), une conférence d envergure nationale qui devrait réunir 800 participants. L événement est coorganisé avec l Université de Lyon. Le Grand Lyon, Imaginove, le Cluster Edit et Rezopole sont partenaires. Le Blend (Web Mix) a vocation à devenir annuel. Autre projet dans les tuyaux : La Tour du Web. Il s agit d acheter un bâtiment de 800 m 2 qui deviendra un point de ralliement des professionnels du secteur. Un restaurant serait même ouvert au grand public pour favoriser les échanges. v La Cuisine du Web : Lyon - Création : membres - Budget : 380 K. n 1215 I 26 juin 2013 I InterMédia Magazine I 17

18 BUDgeT 41 % des annonceurs ont prévu d augmenter leur budget consacré aux réseaux sociaux en 2013, selon une étude réalisée par NetBooster diffusée fin Aucune des marques interrogées ne compte arrêter d investir sur les réseaux sociaux. AFICIONADOS 4% des Français suivent des marques sur Twitter selon une étude, publiée en début d année par Exact Target. Sur Facebook, ce taux grimpe à 43 %. PALmaRèS Nº 1. C est la place qu occupe Public Actif au classement des agences lyonnaises les plus suivies sur Twitter avec followers. Elle est talonnée par Peexeo (1 828) et Acti (1 742). Sur Facebook, Peexeo est également 2 e avec fans. Elle devance Hula-Hoop (2 021 fans) mais est loin des fans de Sienne Design. INVESTISSEMENT 11 milliards de dollars. C est la somme que devraient dépenser les annonceurs du monde entier en publicité sur les réseaux sociaux d ici En 2012, les investissements atteignaient 4,7 millions et cette année ils devraient dépasser les 6 milliards. Source : BIA/Kelsey LeaDER 30 millions de comptes Facebook en France en 2012, selon des Médiamétrie. C est le 1 er réseau social. Il est suivi par Twitter (5 millions de comptes). Viennent ensuite Viadeo et Copains d avant (4 millions d utilisateurs chacun). Linked In et Google+ restent boudés par les internautes avec à peine 3 millions d utilisateurs chacun. Enfin, Pinterest, le dernier arrivé sur le marché, affiche tout juste utilisateurs. v Facebook Grenoble fans OnlyLyon Saint-Étienne Twitter Grenoble followers Saint-Étienne 106 Lyon Quelques repères utiles pour mieux appréhender l univers des réseaux sociaux. Neuf millions de Français seraient déconnectés d internet, soit 18 % de la population. Si, pour certains, cette situation est subie (pas d accès internet ou méconnaissance de l utilisation du web), pour d autres c est un choix. On les nomme les «Digital detox». L agence Dagobert a étudié cette nouvelle génération d internautes. Face à une surconsommation du web, ils veulent retrouver leur liberté et ne pas rater leur «vie réelle». Ils ont entre 25 et 49 ans, sont issus des CSP+ et diplômés. «Ils paniquent devant le nombre de tweets qu ils ont à lire et se sentent submergés», souligne l agence Dagobert. Pour autant, les déconnectés restent des cibles marketing de choix. Des campagnes publicitaires et même digitales leur sont directement adressées. La Suisse avait ainsi fait le buzz en Ce n est pas Lyon, mais Grenoble qui est la ville la plus suivie sur les réseaux sociaux de Rhône-Alpes. Sur Facebook, Grenoble est la 2 e commune française dans le classement établi en mai 2013 par l Institut Edgar Quinet Avec près de fans, elle reste cependant à des années lumières de Paris et ses d aficionados. Le podium régional est complété par Lyon représenté par la page OnlyLyon qui occupe le 5 e rang au niveau national avec fans et Saint-Étienne (8 e avec fans). Valence, Chambéry, Annecy et profil 83 % community managers ont moins de deux ans d expérience. 43 % sont agés de moins de 25 ans. Les CM sont issus d une filière communication (39,5%) ou marketing (25,3%) et affichent un diplôme Bac +5 ou plus (52,5%). Ils travaillent surtout chez l annonceur. Cette profession très féminine gagne moins de 25 K brut par an. 7,6 % des CM sont en Rhône-Alpes. v Source : Étude RégionsJob et Anov Agency chiffres podium Grenoble championne des réseaux en Rhône-Alpes 18 % des Français disent non au web Bourg-en-Bresse et Privas restent à la traîne et certaines d entre elles n ont même pas de page officielle. Lyon est bonne dernière avec son compte officiel. Sur Twitter, les municipalités de Rhône-Alpes sont encore sous-représentées. C est encore Grenoble qui devance les autres grandes villes de la région avec followers. Saint-Étienne est 2 e avec followers. Lyon est étonnamment bonne dernière avec seulement 117 followers sur un compte officiel très peu actif. Heureusement, le compte OnlyLyon compte près de abonnés. v 2011 avec une campagne originale invitant les internautes à se déconnecter de Facebook en partant dans les montagnes suisses (ci-dessus). Et Burger King offre 1 hamburger à chaque internaute ayant supprimé 10 contacts de son Facebook. 18 I InterMédia Magazine I n 1215 I 26 juin 2013

19

20 quête Bides de tweets chez nos élus Un tweet peut apporter la gloire. Mais souvent aussi la honte. Petit florilège de clashs sur un réseau très glissant. La gloire en 140 caractères Avec les réseaux sociaux, le quart d heure de célébrité promis dès 1968 par Andy Warhol à tout un chacun est désormais au bout du clavier. Avec un seul tweet, Pascal Terrasse, obscur député socialiste de l Ardèche et président du Conseil général, s est offert (malgré lui) une notoriété nationale au printemps En traitant de «grosse salope» la rédactrice en chef de L Hebdo de l Ardèche! Destiné à un échange privé avec son collègue député-maire PS d Annonay, le tweet fatal s est retrouvé sur les comptes de ses followers, et retweeté à l envi. Il a eu beau l effacer une heure plus tard, le mal était fait. Les Chiennes de garde, entre autres, lui sont tombées sur le poil. Lettre ouverte, demande d excuses publiques Et buzz naturellement repris par d autres médias (presse, radio, ). L élu a fini par faire amende honorable, toujours sur Twitter, 3 semaines après son dérapage. Un pionnier rhônalpin. C est ce genre de clashs qui réjouit et enflamme (au moins brièvement) les réseaux sociaux. Et surtout la twittosphère, ce nouveau chat universel, largement investi par un personnel politique en quête d existence et de petites phrases assassines. Une conquête d ailleurs lancée voici trois ans par Lionel Tardy, député UMP de Haute-Savoie. Qui s était illustré Sur Twitter, les noms d oiseaux fleurissent lors de l audition de Raymond Domenech par le Parlement, au retour de la désastreuse campagne des footballeurs français au Mondial d Afrique du Sud. Malgré un huis clos imposé, Tardy avait bravé les foudres du président de l Assemblée nationale en rapportant en direct sur Twitter les propos du sélectionneur. Si l usage du réseau s est fortement développé depuis, sa maîtrise technique ne suit pas toujours. L erreur de manipulation peut même arriver aux meilleurs. Fin 2011, le maire de Donzère (Drôme), Éric Besson, alors ministre de l industrie et de l économie numérique a fait rire la France entière avec un tweet très privé, envoyé par erreur à ses dizaines de milliers de suiveurs : «Quand je rentre, je me couche. Trop épuisé. Avec toi?» Succès garanti en 10 minutes, le temps pour le maladroit de réaliser et d effacer sa gaffe, puis de battre sa coulpe avec humour (LOL). Une bourde d autant plus remarquée qu Éric Besson était l un des twittos les plus expérimentés. Un compulsif expédiant entre 20 et 44 messages quotidiens. À propos de tout et de rien. Mais prompt à s empailler avec les écolos après les raids de Greenpeace dans ses centrales nucléaires. Il s était notamment pris de bec avec Cécile Duflot, alors secrétaire nationale d EELV, qui l avait accusé de faire «le Kéké sur Twitter». Une responsable verte qui s était aussi fendue d un tweet vengeur lors de la campagne présidentielle : en traitant de «connard» un journaliste de L Union qui l avait qualifiée de «tête à claques», après un déjeuner de presse indigeste. Petit palmarès. Aujourd hui ministre, Cécile Duflot est plus policée. Quant à Éric Besson, 8 jours avant l élection de François Hollande, il a fermé son compte Twitter, laissant orphelins ses quelque abonnés. Dommage pour la twittosphère rhônalpine qui manque de vedettes. De fait, les beaux dérapages nés sur ce réseau ne sont pas légion. Dans la série, on attribuera à coup sûr une mention au député de la Loire, Régis Juanico (PS), qui avait demandé la mutation du correspondant de Libération à Bruxelles, Jean Quatremer. C était en avril dernier, lors du «Merkel bashing» des parlementaires tricolores remontés contre sa politique européenne. Et les critiques d alors du journaliste sur le PS avaient chauffé la bile du député. Jean Quatremer s était évidemment défendu et le patron du PS, Harlem Désir, s en était mêlé, en critiquant le parlementaire. Au palmarès des dérapages, s affiche le député du Rhône Philippe Meunier (UMP), l une des figures de proue de l opposition au mariage pour tous. Et rédacteur d un tweet des plus raffinés dans l amalgame : «Les requins préférés aux Réunionnais, les loups aux bergers, les homosexuels aux enfants adoptés, retrouvons vite le chemin du 20 I InterMédia Magazine I n 1215 I 26 juin 2013

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing Les réseaux Sociaux en 2014 Vos Interlocuteurs : Audrey DRYJSKI Chef de projets Digital Marketing Marie PILLOT Consultante Digital Marketing Mélanie SEYNAT Chef de projets Digital Marketing Jean-Marie

Plus en détail

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER?

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? Benoit DUDRAGNE http://bdc-etourisme.com Benoit.dudragne@gmail.com www.facebook.com/bdc.conseil.etourisme

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité?

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? CCI Rennes Bretagne Eco-Entreprises - L association Bretagne Eco-Entreprises met en synergie les compétences de ses 65 entreprises membres

Plus en détail

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 CONTEXTE DE L ENQUÊTE POURQUOI? Une démarche inédite, jamais menée en

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

Recommandation stratégique. Antoine HERVILLARD Clarisse FRANCISOT Marina RAIMBAULT

Recommandation stratégique. Antoine HERVILLARD Clarisse FRANCISOT Marina RAIMBAULT Recommandation stratégique Antoine HERVILLARD Clarisse FRANCISOT Marina RAIMBAULT Introduction Brief / Contexte Audit Étude Analyse de la situation Stratégie de COM Leviers Brief/Contexte 8 pays européens

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Sylvie Boulet Responsable de la Mission TIC de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lot-et-Garonne s.boulet@ccit47.fr Tél : 05 53 77 10 84 Les réunions

Plus en détail

Agence & co m : l agence du blog Webmarketing & co m

Agence & co m : l agence du blog Webmarketing & co m Agence & co m : l agence du blog Webmarketing & co m Top Classement Teads & Golden Blog Award 2013 (catégorie Marketing) + de 100 rédacteurs 250 000 visiteurs uniques/mois 64 000 fans sur Facebook 56 000

Plus en détail

Rhône-Alpes Tourisme. Organisme en charge de la promotion touristique de la région. Association loi 1901

Rhône-Alpes Tourisme. Organisme en charge de la promotion touristique de la région. Association loi 1901 Rhône-Alpes Tourisme Organisme en charge de la promotion touristique de la région Association loi 1901 Président : Jean Besson / Directeur : Marc Béchet Aurélie DEVIF Responsable projet Rhône-Alpes IMAGES

Plus en détail

NOTE Nikos Aliagas & les réseaux sociaux

NOTE Nikos Aliagas & les réseaux sociaux Je Communique 06 22 98 24 68 02 33 25 73 93 www.je-communique.fr NOTE Nikos Aliagas & les réseaux sociaux 06 22 98 24 68 www.jecommunique.fr lydianeleroy@jecommunique.fr Note Le Profil de Nikos Aliagas

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com DOSSIER DE PRESSE www.vu-du-web.com 1 SOMMAIRE PRESENTATION DE VU DU WEB LES METIERS VU DU WEB Stratégie Web Référencement naturel Autres solutions de référencement Référencement payant Référencement social

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

des réseaux sociaux LES FICHES OUTILS Pour aller plus loin des ressources en ligne immédiatement accessibles

des réseaux sociaux LES FICHES OUTILS Pour aller plus loin des ressources en ligne immédiatement accessibles François Scheid Enora Castagné Mathieu Daix Romain Saillet LES FICHES OUTILS des réseaux sociaux 91 fiches opérationnelles 80 conseils personnalisés 43 cas pratiques 100 illustrations Pour aller plus loin

Plus en détail

100 millions de membres dans le monde. 2 millions en France

100 millions de membres dans le monde. 2 millions en France Atelier Réseaux sociaux Se mettre à la page de Facebook et Twitter 28 avril 2011 Accès WIFI :WIFIPUBLIC 2 500 millions de membres dans le monde 145 millions de membres dans le monde 20 millions en France

Plus en détail

Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? Conférence RAI - Lundi 12 Octobre 2015

Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? Conférence RAI - Lundi 12 Octobre 2015 Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? Conférence RAI - Lundi 12 Octobre 2015 1 «Si le savoir-faire de l entreprise est sa raison d être, le faire-savoir est la garantie de sa pérennité» Dans un

Plus en détail

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n Caen le 03/04/2015 Pascal RENAUD Stage Chef de projet marketing et conception de site «Face à la vulgarisation des réseaux sociaux et à l audience qu ils entraînent,

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION?

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION? Faut-il être présent sur les réseaux sociaux? De plus en plus d entreprises se posent la question. Considéré il y a encore peu comme un simple moyen d échange ou de prise de contact, le réseau social est

Plus en détail

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA Community Management Opportunités pour développer sa visibilité Stéphanie Laporte - OTTA I/Etat des réseaux sociaux et usages pour se développer. Sport et réseaux sociaux : quelques chiffres 35% des supporters

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme : Emilie /

Plus en détail

Comment créer une. Page Facebook. Pour les Entreprises

Comment créer une. Page Facebook. Pour les Entreprises Comment créer une Page Facebook Pour les Entreprises SOMMAIRE Introduction : Facebook pour votre Entreprise... 3 1. Qu est-ce qu une Page Facebook?... 4 2. Lexique Facebook... 5 3. Pourquoi utiliser Facebook

Plus en détail

Réseaux sociaux & relations clients

Réseaux sociaux & relations clients Réseaux sociaux & relations clients Avina en quelques mots Le paysage des Réseaux sociaux Community Management, pourquoi et comment? Cas concret - Facebook (BtoC) Cas - Google (pourquoi Google+) Stratégie

Plus en détail

Les clés pour devenir Community Manager (2014)

Les clés pour devenir Community Manager (2014) http://fr.openclassrooms.com/entreprise/cours/les-cles-pour-devenir-community-manager Chapitre 1 Méthode EcPaRe : Ecouter, Parler, Répondre Ressources Compétences Stratégie Définir des cibles, des objectifs,

Plus en détail

Benchmark. Community Management d agences de communication

Benchmark. Community Management d agences de communication Benchmark Community Management d agences de communication Méthode Comparaison d agences très présentes sur les réseaux sociaux, petites et moyennes. Indicateurs : présence sur les réseaux sociaux, nombre

Plus en détail

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder.

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. 2015 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Pour réussir son année, 7 sujets majeurs à mettre sur votre to-do-list. Les 7 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Selon Laurent Ollivier,

Plus en détail

Introduction. I a) Définition du cross média I b) Comment communiquer cross media en intégrant un support de communication traditionnel?

Introduction. I a) Définition du cross média I b) Comment communiquer cross media en intégrant un support de communication traditionnel? Le Cross Média Introduction Le monde actuel est pris d assaut par la communication. En effet, que ce soit par le biais de la télévision, d internet ou encore de la radio, elle prend place et s adapte à

Plus en détail

Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi?

Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi? Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi? Regnier Thomas QUI? Mais qui sont ces pourvoyeurs de popularité jamais en manque de solutions concernant ce sujet? Un jeune

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com DOSSIER DE PRESSE www.vu-du-web.com 1 SOMMAIRE PRESENTATION DE VU DU WEB LES METIERS VU DU WEB Stratégie Web Référencement naturel Autres solutions de référencement Référencement payant Référencement social

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Facebook, Twitter et moi -- Bonnes pratiques

Facebook, Twitter et moi -- Bonnes pratiques Facebook, Twitter et moi -- Bonnes pratiques à destination des jeunes Introduction Depuis quelques années, les réseaux sociaux transforment le visage d internet. Et même si les adultes tendent à investir

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX ENTRE INTÉRET MANAGÉRIAL ET CRAINTES PERSISTANTES

COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX ENTRE INTÉRET MANAGÉRIAL ET CRAINTES PERSISTANTES COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX ENTRE INTÉRET MANAGÉRIAL ET CRAINTES PERSISTANTES par Camille LASTENNET Master 2 sciences politiques spécialité Management du Risque Université Paris Ouest Nanterre-La Défense

Plus en détail

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Communication & Médias Sociaux Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Postulat de départ,, Le Web social fait référence à une vision d'internet considérée,,

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider

Plus en détail

Développer sa présence professionnelle en ligne

Développer sa présence professionnelle en ligne Présente Développer sa présence professionnelle en ligne Intervenant Daniel Membrives, DM CONSEIL 1 Comment être présent sur la toile? Le site Contenu structuré Avec ou sans commentaires autorisés sur

Plus en détail

offre partenaires 2015!

offre partenaires 2015! offre partenaires 2015! présentation fotofever c est! la tribune internationale de la photographie contemporaine! fotofever s'engage à rassembler les fotolovers autour de cet art du 21ème et transmettre

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

POURQUOI COMMUNIQUER?

POURQUOI COMMUNIQUER? POURQUOI COMMUNIQUER? Pour être connu en acquérant de la notoriété Pour être reconnu en construisant une image positive de votre entreprise Toute société a de réels besoin en matière de communication quelle

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

Internet et les médias sociaux

Internet et les médias sociaux Internet et les médias sociaux Chiffres et tendances 2014 2,5 milliards d internautes à travers le monde Dont 1,9 milliard sur les réseaux sociaux > Soit 74% des internautes 68% des français sont sur les

Plus en détail

Optimiser sa présence sur les médias sociaux

Optimiser sa présence sur les médias sociaux Optimiser sa présence sur les médias sociaux Cédric DENIAUD Co-fondateur associé du cabinet conseil Internet, The Persuaders Auteur de MediasSociaux.fr, CedricDeniaud et pour DocNews Cédric Deniaud Cédric

Plus en détail

1. Apec, juin 2012. 2013 Pearson France Community management Paul Cordina, David Fayon

1. Apec, juin 2012. 2013 Pearson France Community management Paul Cordina, David Fayon Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Les médias sociaux (réseaux sociaux, blogs, wikis*, forums, etc.) sont au cœur du Web 2.0. La communication traditionnelle et descendante, dont le paroxysme se matérialise

Plus en détail

UN PARTENARIAT EXCLUSIF PUISSANCE MEDIATIQUE ET RECOMMANDATIONS AFFINITAIRES

UN PARTENARIAT EXCLUSIF PUISSANCE MEDIATIQUE ET RECOMMANDATIONS AFFINITAIRES & UN PARTENARIAT EXCLUSIF PUISSANCE MEDIATIQUE ET RECOMMANDATIONS AFFINITAIRES SOMMAIRE 01/ Prisma et BuzzParadise - Une association puissante : marque média et influence - Prisma et BuzzParadise : 2 experts

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique 21 octobre 2010 - Institut océanographique de Paris La commercialisation du livre dans l univers numérique IV. Webmarketing et outils sociaux

Plus en détail

COMMUNITY MANAGEMENT. Un métier d avenir

COMMUNITY MANAGEMENT. Un métier d avenir COMMUNITY MANAGEMENT Un métier d avenir Speaker: Edith Y. Brou Qu'est-ce qu'un Community Manager? Du Webmaster au Community Manager! Alors qu il suffisait auparavant à l entreprise d avoir un Webmaster

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME?

Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? 1 «Si le savoir-faire de l entreprise est sa raison d être, le faire-savoir est la garantie de sa pérennité» Dans un monde où les marchés et les technologies

Plus en détail

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Réussir sa collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 MENU // P.3 P.6 INTRODUCTION COLLECTER TOUT AU LONG DE L ANNÉE Étape 1 : Offrir la possibilité de vous soutenir tout au long de

Plus en détail

la 1 ère communauté de danseurs en France

la 1 ère communauté de danseurs en France www.dothedance.com la 1 ère communauté de danseurs en France Dossier de presse 2013 Sommaire P.3 Préambule : bienvenue sur Dothedance P.4 Dothedance, un outil de communication à disposition des professionnels

Plus en détail

Twitter est un outil de microblogging qui permet d envoyer des messages de 140 caractères ou moins.

Twitter est un outil de microblogging qui permet d envoyer des messages de 140 caractères ou moins. Qu est-ce que Twitter? Twitter est un outil de microblogging qui permet d envoyer des messages de 140 caractères ou moins. Le nom Twitter vient du mot «tweet» en anglais qui signifie gazouillis d oiseau,

Plus en détail

Le Community Management

Le Community Management AvAnt-propos Que font les français quotidiennement? C est la question cruciale que toute entreprise (et leurs agences de communication) devrait se poser. Pourtant, la réponse est connue : 3 heures/jour

Plus en détail

SOCIAUX : TWITTER ET FACEBOOK

SOCIAUX : TWITTER ET FACEBOOK Préfecture de la Charente Cabinet du Préfet Service départemental de la communication interministérielle LA CHARTE D UTILISATION DES RESEAUX SOCIAUX : TWITTER ET FACEBOOK 7/9, rue de la Préfecture 16017

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

Débuter avec Twitter. Pr. Clement Levallois, #TwLyon2015

Débuter avec Twitter. Pr. Clement Levallois, #TwLyon2015 Débuter avec Twitter Pr. Clement Levallois, #TwLyon2015 1 Un atelier dans le cadre des Twitter Mix Days 2 1. Les premiers pas Aujourd hui! 2. Twitter: pour quoi faire? 3. Atelier pratique: utiliser Twitter

Plus en détail

10 règles pour construire une communauté efficace sur Facebook

10 règles pour construire une communauté efficace sur Facebook Livre blanc 10 règles pour construire une communauté efficace sur Facebook Juillet 2014 www.kontestapp.com Introduction Augmenter son nombre de fans c est bien, les fidéliser c est mieux! Facebook compte

Plus en détail

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise?

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? 78 % des entreprises affirment que les réseaux sociaux sont essentiels à leur croissance 80 % des internautes préfèrent se connecter avec

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

# Transat Jacques VABRE Projet de dispositif 2015

# Transat Jacques VABRE Projet de dispositif 2015 # Transat Jacques VABRE Projet de dispositif 2015 Partez à la conquête de l Atlantique en vous associant à ce défi humain et sportif Départ le 25 octobre 2015 PARRAINAGE / SPORTS / Direction Marketing

Plus en détail

[Etude] La communication en entreprise et les enjeux du numérique

[Etude] La communication en entreprise et les enjeux du numérique 1 sur 8 11/10/2011 10:20 Offres d'emploi Stage Agenda Les chiffres clés Les Experts FrenchWeb.tv Boutique Communiqués Newsletter tech, design, management FrenchWeb.fr Le magazine des professionnels de

Plus en détail

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Objectifs de l atelier Qu est-ce que sont les Médias Sociaux? Les Médias Sociaux dans votre stratégie référencement Etudes de cas/débat Qu est-ce

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

www.champmarket.com Mediakit

www.champmarket.com Mediakit www.champmarket.com Mediakit Nouveau concept exclusivement Champagne, ChampMarket invite Néophytes et Experts à découvrir les adresses les plus confidentielles ou à se laisser séduire par le glamour des

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence?

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010 Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Ouest Ouest Online Online 4E rue 4E du rue Bordage du Bordage - 35510-35510 Cesson Cesson

Plus en détail

En bref 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS

En bref 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS DOSSIER DE PRESSE SOM- MAIRE 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS Fabrice Ivara Albéric Guigou 4 - MÉTIERS Les consultants Les chefs de projets web Le studio digital Le pôle

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours.

Pourquoi ce guide? Ce guide vous éclaircira sur ses différents points et vous permettra de comprendre l intérêt d organiser des jeux-concours. Pourquoi ce guide? L équipe de Jouer Gagnant Concept (et jorganiseunjeuconcours.com) a décidé de mettre en place un guide afin de vous aider à en savoir plus sur les jeux-concours. Pour cela, nous avons

Plus en détail

Vous proposez une franchise

Vous proposez une franchise Vous proposez une franchise L une de vos principales problématiques de communication est de réussir à allier : communication «globale» : Avec un impact fort, elle permet de maîtriser l image globale de

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 7 Septembre 2007 Communiqué de presse A quelques heures du coup d envoi de la Coupe du Monde de Rugby 2007, Yahoo! et Isobar font le point sur Internet et le sport. Quelle place occupe aujourd

Plus en détail

DIGITAL OM. le dispositif I2 I3

DIGITAL OM. le dispositif I2 I3 I2 I3 L OM digital c est un outil efficace de communication et de connexion avec le plus grand nombre et notamment les supporters 2.0. L OM est incontestablement le premier Club français en terme de communauté

Plus en détail

La marque : Née d une rencontre : Un homme Thierry Gillier spécialiste du textile Petit-Fils du co-fondateur de Lacoste

La marque : Née d une rencontre : Un homme Thierry Gillier spécialiste du textile Petit-Fils du co-fondateur de Lacoste STRATÉGIE)DIGITALE) La marque : Née d une rencontre : Un homme Thierry Gillier spécialiste du textile Petit-Fils du co-fondateur de Lacoste Une femme Amélie Gillier Diplômée de mode Directrice artistique

Plus en détail

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé Conférence e-business jeudi 22 mars 2012 Edouard Pihet - Associé Francis Lelong - Associé Francis Lelong Entrepreneur dans l âme, Francis est le fondateur de plusieurs sociétés dans le web, dont Sarenza,

Plus en détail

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Création Diffusion Promotion Contenus textes, photos, vidéos et bases de données Internet, réseaux sociaux et objets connectés Nos sites web : 2

Plus en détail

2-les axes de développements du web marketing

2-les axes de développements du web marketing INTODUCTION Le web est t un ensemble de donnée relie par des liens hypertexte. Tandis que Le marketing sous-entend un état d esprit, une discipline qui cherche à déterminer les offres des biens et services

Plus en détail

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux?

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Bienvenue Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Plan Objectif du Forum Approche et expériences des intervenants Présentation des livres Fil rouge autour

Plus en détail

MODE & RESEAUX SOCIAUX COMMENT SURFER SUR LA TOILE DES RESEAUX

MODE & RESEAUX SOCIAUX COMMENT SURFER SUR LA TOILE DES RESEAUX MODE & RESEAUX SOCIAUX COMMENT SURFER SUR LA TOILE DES RESEAUX P our accompagner les marques de mode dans leur développement sur le Net, la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin, en partenariat

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network)

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network) Réseaux Sociaux Réseau social, locution Site internet qui permet aux internautes de se créer une page personnelle afin de partager et d'échanger des informations et des photos avec leur communauté d'amis

Plus en détail

FACEBOOK, UN OUTIL AU SERVICE DE VOTRE STRUCTURE.

FACEBOOK, UN OUTIL AU SERVICE DE VOTRE STRUCTURE. Sensibiliser, fédérer, agir pour un tourisme responsable. FACEBOOK, UN OUTIL AU SERVICE DE VOTRE STRUCTURE. Les nouvelles technologies, avec les réseaux sociaux notamment, représentent une formidable opportunité

Plus en détail

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 Le PLFI, c est quoi? Depuis 2011, les Offices de Tourisme du Pays d Oloron Haut Béarn met à votre disposition un Programme de Formation InterFilières

Plus en détail

! Qu est-ce que le! Social Listening?! Pourquoi est-il si important dans la communication pharma?

! Qu est-ce que le! Social Listening?! Pourquoi est-il si important dans la communication pharma? Qu est-ce que le Social Listening? Pourquoi est-il si important dans la communication pharma? Qu est-ce que le Social Listening? Pourquoi est-il si important dans la communication pharma? Les média sociaux

Plus en détail

Dossier de presse. Hangar 18. Édition. Avril. Quai de Bacalan. de rue. extérieure. cross média. mobile. Evénement. Communication.

Dossier de presse. Hangar 18. Édition. Avril. Quai de Bacalan. de rue. extérieure. cross média. mobile. Evénement. Communication. 15 Avril Édition 2010 Hangar 18 Quai de Bacalan Evénement de rue Communication extérieure Communication cross média Marketing mobile > www.futurpub.com Dossier de presse Les innovations de la communication,

Plus en détail

Les Ateliers Info Tonic. E-réputation : pourquoi et comment piloter son identité numérique? Mardi 15 janvier 2013

Les Ateliers Info Tonic. E-réputation : pourquoi et comment piloter son identité numérique? Mardi 15 janvier 2013 Les Ateliers Info Tonic E-réputation : pourquoi et comment piloter son identité numérique? Mardi 15 janvier 2013 1 E-réputation Mardi 15 janvier 2013 La e-réputation, animé par Sophie MARTINEZ et Marion

Plus en détail

LES FESTIVALS ET LES RESEAUX SOCIAUX

LES FESTIVALS ET LES RESEAUX SOCIAUX SOCIALBAND Présente LES FESTIVALS ET LES RESEAUX SOCIAUX en 2013 La France est une terre de festivals grâce à son important tissu associatif. Plus de 1000 manifestations proposant une programmation de

Plus en détail

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place»

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + E-réputation de L Entreprise Et les autres «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + Introduction : Vidéo 2 + Des chiffres 3 Internet est désormais le 1er canal

Plus en détail

Pages Entreprises d abonnés de visites. Développez votre image employeur grâce à une interface 100% dédiée à votre entreprise.

Pages Entreprises d abonnés de visites. Développez votre image employeur grâce à une interface 100% dédiée à votre entreprise. Pages Entreprises d abonnés de visites Panorama : point d entrée sur votre entreprise L essentiel de votre activité, vos news et toutes les infos pratiques en un clin d œil. Carrières & Jobs : attirez

Plus en détail

Le podium des ministres sur Internet

Le podium des ministres sur Internet Le podium des ministres sur Internet L agence Human to Human dresse le panorama de la présence des ministres du nouveau gouvernement Fillon sur les médias sociaux Les membres du gouvernement «Fillon 4»

Plus en détail

MARKETING DE CONTENUS

MARKETING DE CONTENUS MARKETING DE CONTENUS aznos WWW.AZNOS.FR IL ÉTAIT UNE FOIS EN 2013 Google accélérait ses mises à jour et changeait la nature du référencement naturel Les médias sociaux prenaient de l ampleur dans le marketing

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Ecoute MOI Regarde MOI Recrute MOI Regarde MOI Accepte MOI RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Comment les investir? quels impacts sur le référencement? SOMMAIRE RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB PANORAMA 2014 ET USAGES POURQUOI

Plus en détail

Catalogue des formations 2013/2014 Page 1 sur 14

Catalogue des formations 2013/2014 Page 1 sur 14 Catalogue des formations 2013/2014 Page 1 sur 14 POURQUOI SE FORMER AVEC Parce que les intervenants sont des professionnels expérimentés Les formations sont animées par les rédacteurs web et community

Plus en détail