Bonne année. Edito. Au risque d y croire LE MAGAZINE DES PME ET TPE. n 58 Déc. 2013/Jan

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bonne année. Edito. Au risque d y croire LE MAGAZINE DES PME ET TPE. n 58 Déc. 2013/Jan. 2014 www.cgpme-ra.org"

Transcription

1 Magazine édité à 1200 exemplaires par la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises de l Isère 3, avenue Paul Verlaine Grenoble - Cedex 2 Tél Directeur de la publication : François ALBRIEUX Rédactrice en chef : Leticia DOCAMPO Conception : FX COM UNIK Impression : Imprimerie DES DEUX-PONTS LE MAGAZINE DES PME ET TPE n 58 Déc. 2013/Jan Bonne année 2014 Edito François ALBRIEUX Président de la CGPME Isère Au risque d y croire «Sans les entreprises, il ne peut y avoir de création d emplois dans la durée». C est par ces mots que le 14 janvier dernier, le Président de la République a annoncé le virage pris par la politique gouvernementale. Une nouvelle politique davantage tournée vers l offre, c est-à-dire l entreprise. Pour nous représentants des PME, représentants de l économie réelle, cette formule ne peut être accueillie qu avec intérêt, bienveillance, et surtout responsabilité. La parole présidentielle marque tout d abord une reconnaissance : seule l entreprise peut jouer le premier rôle dans la construction d une société énergique, optimiste et équilibrée. Lieu d échanges et de vie, elle crée de la valeur mais elle produit et porte aussi des valeurs de respect et de partage. En ce sens, elle est le moteur essentiel dont notre pays a besoin pour réussir tout en contribuant à garantir la paix sociale. La parole présidentielle marque également une authentique prise de conscience : la situation de notre économie est plus difficile, plus grave, qu attendu. Cette crise qui frappe notre pays depuis désormais plus de cinq ans n est pas seulement conjoncturelle ou cyclique. Le volontarisme des premiers mois adossé à des mesures d aides ponctuelles (contrats d avenir et contrats de génération) n ont pas suffi à infléchir la courbe du chômage. Nous devons désormais réinventer un modèle au sein d un écosystème mondial qui s est considérablement modifié, impactant directement nos activités traditionnelles et frappant plus durement encore notre industrie ankylosée dans une gangue de contraintes fiscales, administratives, réglementaires La parole présidentielle engage enfin un authentique pacte de responsabilité fondé sur un échange de bons procédés : alléger nos charges de manière durable en contrepartie de plus d embauches. Ce pacte s accompagnant également de différentes mesures visant à donner davantage de visibilité aux entreprises, d accélérer le choc de simplification, et enfin d agir avec ardeur pour une réduction drastique de la dépense publique. Si la parole présidentielle a encore un sens, et nous acceptons le risque d y croire cette fois encore, ces annonces ne peuvent que nous satisfaire. Elles reprennent dans les grandes lignes notre inlassable pédagogie et nos légitimes revendications. Mais nous, militants du concret, nous attendons désormais des actes! Nous attendons des avancées tangibles pour que ce pacte devienne un vrai, un incontestable, pacte de confiance. Vous pouvez compter durablement sur notre talent, notre créativité, notre réactivité et nos initiatives pour utiliser valablement cet oxygène indispensable à nos entreprises. Cet oxygène marque l amorce d un cercle vertueux qui, de l innovation à l investissement productif en passant par la formation, nous permettra de regagner la compétitivité perdue, de retrouver les marchés abandonnés ou perdus, gage de carnets de commandes plus généreux. La création d emplois est la résultante de ce lent processus. Ce savoir-faire, cette légitimité, nous, patrons de PME nous l avons. Ce sont nos entreprises qui ces dix dernières années ont créé plus de nouveaux emplois! Inutile dans ce contexte de transformer ce pacte en pacte diabolique car les risques sont grands et les potentiels dégâts encore plus funestes. Non nous ne créerons pas des millions d emplois sur un claquement de doigts, la convalescence prendra du temps. Non M. Hollande n est pas Faust pactisant avec ces diables de patrons. Oui les attentes mutuelles sont immenses. Oui la mise en œuvre exigera de la vigilance, une vigilance de tous les instants, pour que vive l entreprise. Alors comptez sur nous! Pour conserver cette nécessaire lucidité. Pour peser de tous nos mandats et représentations sur les décisions qui concernent directement l entreprise. Pour préparer et organiser la riposte si les engagements pris n étaient pas tenus. François ALBRIEUX

2 Nos evenements Dieu aime les entreprises! (Propos recueillis par Laurent Rivet - Pôle Presse SARL) Rencontre avec Frère Marie Pâques, moine-entrepreneur. Invité par la CGPME Isère, l économe du monastère des Iles de Lérins (Cannes), nous offre un «bol d air dans un monde de tumultes» comme l annonce justement François Albrieux, président de la CGPME Isère. Prêt pour ce voyage en quête de sens? Le nom, déjà, interpelle Frère Marie Pâques*. Et le personnage aussi! Si la vocation contemplative de la vie monastique nous est familière, sa version entrepreneuriale beaucoup moins. Détrompez-vous! Avec Frère Marie Pâques, moine cistercien, l esprit d entreprise a trouvé un magnifique et spirituel défenseur. Son ordre a d ailleurs bâti pas moins de 500 monastères à travers le monde depuis sa création en Ordre qui fut fondé à l'abbaye de Cîteaux par Robert de Molesme et domina le monde chrétien au XIIème siècle gràce à son maître spiritel Bernard de Clairvaux. Capitalisme et foi Peuvent-ils faire bon ménage? «Oui!» affirme-t-il d emblée dans une démonstration encore iconoclaste pour nombre d hommes d église : «Le capitalisme s est construit sur la Propriété, le couple Actionnariat/Salariat et sur la Liberté d entreprendre - en ce sens, les chefs d entreprises sont à l image du dieu créateur. Des notions que la grande majorité de nos concitoyens partagent aujourd hui.» Le prêtre** jette un regard critique sur les commentateurs de la crise financière de Pour lui, il ne s agit pas d une crise systémique du capitalisme mais d une crise morale et de sens. Sans régulation des pouvoirs dominants et de la cupidité illimitée des hommes, point de salut et d équilibre dans la société. Entreprise, richesse et partage Frère Marie Pâques propose un retour à la simplicité comme solution des désordres économiques et sociaux actuels. Il faut remettre au centre de la vie économique, l homme, la valeur travail et la production : «L évangile nous demande de partager avec les plus faibles. Il faut donc créer de la richesse donc Dieu aime l entreprise dont la vocation est d en créer». Jésus est même comparé à un manager à la fois pour son goût de la prise de risque et de l esprit d équipe mais également dans sa dimension humaine et charitable. Le «prendre soin», l amour des autres fait partie du métier de chef d entreprise explique le religieux. Il doit aider chacun à faire fructifier son talent pour le bien commun. «Dieu fonctionne dans la faiblesse et la fragilité. La dignité d un homme, c est sa capacité d embarquer les autres pour faire jaillir la vie!». N est-ce pas l un des plus stimulants challenges du chef d entreprise? il y a ENTREPRISES AdhÉRENTES chez nous qui ont RAISONS de L être Vous êtes dirigeant. Nous vous apportons des solutions pour couvrir les besoins de votre entreprise et auditer votre situation personnelle. AG2R LA MONDIALE propose des produits flexibles, évolutifs et personnalisables à chacune de ses entreprises adhérentes. Quels que soient leur taille ou leur secteur, nous leur assurons la même expertise en matière d assurance collective. Nous vous proposons de bénéficiez d un audit complet de votre protection sociale en matière de prévoyance et en retraite. Autant de bonnes raisons de nous faire confiance. Pour en savoir plus : Maryline LOYER - Marché des Entreprises Grenoble Tel PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE ENGAGEmENT SOCIAL GIE AG2R, membre du groupe AG2R LA MONDIALE - 35, boulevard Brune Paris RCS Paris * Notre économe, moine à Saint-Honorat depuis 1985, a choisi sa dénomination monastique en associant le nom de la mère de Jésus à celui de la fête de Pâques, synonyme de résurrection. ** Frère Marie Pâques a été ordonné prêtre en Frère Marie Pâques dédicace son livre «En quête de Sens». De gauche à droite : Pierre OSTIAN - Journaliste, Frère Marie Pâques et François ALBRIEUX - Président de la CGPME Isère. Le Frère «manager» Le domaine de l Abbaye de Lérins ne fonctionne pas seulement par «l opération du Saint Esprit!». C est beaucoup de travail et d engagement. Frère Marie Pâques gère avec son équipe de moines et de laïcs, un vignoble de 40 hectares ( bouteilles produites chaque année), des salles de réunion, un restaurant et une flotille de bâteaux. Le monastère est situé sur une île au large de Cannes. L ensemble doit générer un chiffre d affaires de 850 K pour faire vivre la communauté et ses domaines Travail et excellence, le pain et le vin quotidiens de ces «entrepreneurs monastiques»! Décembre 2013/Janvier indd 1 12/12/13 14:41

3 Petit déjeuner «Les mesures pour l emploi» Le 3 décembre dernier, les clients AGEFOS PME et les adhérents de la CGPME Isère étaient invités dans nos locaux à un petit déjeuner sur les mesures pour l emploi. L objectif en était de rappeler les mesures existantes (contrat de professionnalisation, apprentissage, CUI, AFPR/POE) et plus spécifiquement les mesures 2013 (emplois francs, emplois d avenir, contrat de génération). Cette réunion a été l occasion pour AGEFOS PME de présenter son dispositif d appui conseil aux entreprises pour les contrats de génération. Cette présentation s est faite en la présence de M me BARTOLI-BOULY (directrice de l unité territoriale de l Isère) et de M me GOUYER (directrice adjointe du travail), qui ont pu apporter leur expertise technique et leur expérience tout au long de cette présentation. Développement Durable Dans le cadre du soutien du Conseil Général de l Isère pour les actions de la Commission Développement Durable, la CGPME Isère a invité ; le Vice-président du Conseil Général de l Isère en charge du développement économique et du tourisme, Christian PICHOUD : à visiter deux entreprises adhérentes. L occasion donc, pour Monsieur Christian PICHOUD, accompagné de François ALBRIEUX, Président de la CGPME Isère, ainsi que de quelques membres du bureau, de visiter deux PME industrielles dynamiques implantées dans la vallée du Grésivaudan : PAROLAI STIL ECO à Villard-Bonnot, dirigée par Jérôme LOPEZ. 4 activités principales : Solutions pour tri sélectif - Protecteurs industriels - Agencement sports de glisse - Collecteurs médicaux U.F.P à Domène, dirigée par Claude DEYMONNAZ. Transformation des matières plastiques, par usinage, formage,thermoformage, pliage, collage et chaudronnerie. Les 60 participants ont ainsi pu assister à un tour d horizon complet et interactif de l ensemble des mesures existantes. La CGPME en visite chez Pierre MARTINET «le traiteur intraitable» C est à l initiative du Groupe Nord Isère de la CGPME qu une trentaine d adhérents ont été accueillis par Pierre MARTINET et ont visité à ses côtés ce fleuron de l économie régionale. C est Pierre MARTINET très disponible et toujours aussi passionné par son métier et par son entreprise qui a présenté aux autres chefs d entreprise l ensemble de ses activités dans le secteur agro-alimentaire et fait découvrir un outil industriel moderne et toute la complexité de la chaîne de fabrication alimentaire. Pierre MARTINET est profondément attaché à la qualité des produits, très exigeant sur le choix des matières premières, et a engagé depuis plusieurs années déjà une démarche de développement durable. Ces valeurs mises en avant au sein de l entreprise ont trouvé une résonnance auprès des adhérents de la CGPME qui ont été enchantés par cette rencontre. L échange a aussi permis de parler de l expérience de Pierre MARTINET à l international et dans le domaine de la communication. Et puis de faire un tour d horizon sur l ensemble des nouveaux produits avec notamment des menus snacking permettant à l entreprise de mettre son savoir-faire au service du goût et de la praticité en proposant une offre snack complète et variée. Au final, une entreprise totalement familiale malgré ses 680 salariés répartis sur 6 sites en France et pour un chiffre d affaires de 140 millions d euros. Belle performance pour une entreprise qui reste malgré tout à taille humaine et qui porte fièrement les valeurs défendues par la CGPME. Cyril, directeur d agence LA CONFIANCE AUDACIEUSE PROFESSIONNELS Oui bien sûr, nous avons des solutions innovantes pour développer votre activité sur Internet Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Sud Rhône Alpes, société coopérative à capital variable, agréée en tant qu établissement de crédit, numéro d identifi cation des entreprises RCS Grenoble - code APE 6419 Z. Société de courtage d assurances immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n dont le siège social est situé 15/17 rue Paul Claudel - BP Grenoble cedex 9. Photo : Edyta Tolwinska Décembre 2013/Janvier

4 Vie du reseau En cette fin d année 2013, la Commission Transmission de la CGPME Isère a organisé, dans le cadre du dispositif TRANSMET RA, deux petits déjeuners thématiques ayant comme objectif d aider à préparer et réussir une transmission d entreprise. 17 septembre «Chefs d entreprises : La retraite, êtes-vous prêts?» Animé par 4 experts : Benoît L'OFFICIAL - Responsable de l agence retraite de Grenoble - CARSAT Rhône-Alpes Cécile SVAHN - Responsable retraite - RSI des Alpes Anne ROUMENOFF - Avocat - Barreau de Grenoble Philippe MACHON - Expert-Comptable - Ordre des Experts- Comptables Rhône-Alpes. 24 participants 25 novembre «Calcul net vendeur - Comment et quand vendre pour optimiser le net vendeur?» animé par : Jérôme CESBRON - Notaire - Chambre des Notaires Christophe MOLINA - Avocat - Barreau de Grenoble Damien DREUX - Expert-Comptable - Ordre des Experts- Comptables Rhône-Alpes. 24 participants Contacts : Commission Transmission : Florence HUET - CGPME Isère Dispositif TRANSMET RA : Agnès COLIN - CGPME Rhône-alpes Les petits-déjeuners du Nord-Isère Voici un petit retour des Petits-déjeuners du Nord-Isère sur la fin d année novembre La Commission Finances & Financements, s intéresse aux questions relatives aux modes de financement des entreprises, à leur trésorerie et plus globalement à leurs problématiques en matière de gestion. Mais aussi d apporter des réponses concrètes permettant de mieux appréhender les rouages de la finance. C est en ce sens qu Eric GABRIELI, Gérald LEDEZ et Marc EHRSAM, membre de la commission ont animé un petit déjeuner sur le thème : «La gestion financière de votre entreprise : Mieux appréhender les rouages de la finance». 15 participants Contact : Florence HUET décembre Benoît QUINON - Conseiller Formation - AGEFOS PME Bureau Nord-Isère a animé un petit-déjeuner, dans la continuité de celui de Grenoble (du 03 décembre 2013), sur la thématique : «Les mesures pour l emploi - Dispositifs 2013 : Emplois d avenir - Contrat de génération». 11 participants Contact : AGEFOS PME NORD-ISERE - Benoît QUINON - Choisissez une offre d énergie qui respecte votre budget 5% D ÉCONOMIES SUR VOS CONSOMMATIONS DE GAZ ET D ÉLECTRICITÉ AVEC L OFFRE NOV ALP* L énergie est notre avenir, économisons-la! - DMK / nov 2013 Contactez votre conseiller au ou par mail à VIVONS L ENERGIE AUTREMENT * Offre réservée aux clients professionnels ayant souscrit un nouveau contrat électricité GEG SE d une puissance < 36 kva et/ou gaz < 30MWh. Encart_presse_OuiChef_nov2013.indd 1 05/11/13 11:35 Décembre 2013/Janvier

5 Visites d entreprises François ALBRIEUX poursuit ses rencontres avec les adhérents La société LION AUTOMATISMES à Sassenage dirigée par Stéphane LION. Cette petite entreprise, créée en 2008, réalise de l ingénierie électrique, de l automatisme, de la robotique, de la commande numérique et de la conception et de l installation de supervision. Son dirigeant est par ailleurs très investi dans tout ce qui vise à favoriser une meilleure connaissance du monde de l entreprise au sein des établissements scolaires. L'ATELIER SIIS à Seyssinet est une Entreprise d Insertion dirigée à ce moment là par Denis MULLIEZ, remplacé depuis peu par Emmanuel CASCARO. Cet atelier emploie une soixantaine de personnes en insertion et environ une quinzaine de personnes à l encadrement. L atelier réalise de la soustraitance industrielle pour des grandes entreprises de l agglomération grenobloise, pratique également de l entretien d espaces verts et une activité de nettoyage de véhicules entièrement écologique. L Atelier SIIS atteint un taux de retour à l emploi de 55 % et souhaite faire connaître ses activités auprès d un grand nombre d entreprises de l agglomération. Les expressos PME Voici un petit retour des Expressos de la fin d année septembre Géraldine SOTO-GIROUD - Directeur de la CCI FORMATION et Pascal DECKER - Responsable de l activité commerciale, développement des compétences et innovation au sein de la CCI FORMATION, ont animé un Expresso sur la thématique : Managez efficacement vos collaborateurs : intégrer la gestion des compétences dans le pilotage de votre entreprise. 24 participants Contact : CCI FORMATION octobre Cédric LEVÊQUE - Gérant de l agence de communication FX Com Unik a animé un Expresso sur la thématique : «Développer & Augmenter votre business sur Internet» Comment obtenir une meilleure visibilité? 22 participants Contact : FX Com Unik Novembre Dans le cadre de notre partenariat avec le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes, certain de nos adhérents ont assisté à une réunion sur «Défiscalisation et retraite - Les atouts de l Epargne Salariale». Cette réunion, animée par Stéphane BERGER - Directeur d agence professionnelle, a eu lieu dans les locaux du Store by Crédit Agricole, avenue de la République à Grenoble. Vous pouvez vous aussi animer un Expresso sur la thématique de votre choix, des place sont encore disponible pour 2014!! Contact : Leticia DOCAMPO - La société ATEIS France fait partie du groupe international ATEIS (9 Agences dans le monde) et le site de Claix qui compte une vingtaine de salariés est dirigé par Jérôme BEYLS. Dans les années 80, ATEIS équipait les radios libres de consoles de mixage puis elle a conçu une matrice audio gérée par PC pour se concentrer sur de nouveaux marchés. En 2002, ATEIS a converti sa gamme audio en systèmes numériques SINAPS et a intégré le marché du transport : RATP, SNCF, aéroports Enfin en 2013, mise sur le marché de la gamme VOXA, solution audio sur IP (sono et interphonie). Partenariat François ALBRIEUX a reçu dans les locaux de la CGPME Isère, Caroline HANRIOT- SAUVEUR, nouvelle Directrice du Centre d Affaire Isère de la Caisse d Epargne Rhône- Alpes. L occasion de faire le point sur un partenariat existant depuis déjà une dizaine d année et de mettre en place de nouveaux projets afin de consolider cette collaboration. Dans le cadre de ce partenariat nous serons amenés à aborder le thème du financement de l innovation dans les TPE/PME et à échanger sur la relation entre la banque et le dirigeant de TPE/PME. Contact : Leticia DOCAMPO - L AGENCE DE COMMUNICATION GRENOBLOISE FX COM UNIK PRIMÉE AUX TROPHÉES DE LA COMMUNICATION 2013 Les Trophées de la communication est un concours national de référence qui récompense chaque année les actions de communication des petites et grandes entreprises et organismes publics. La 12 ème édition des Trophées de la Communication qui s est tenue à Nice le vendredi 29 novembre 2013 a récompensé deux projets de communication menés par l agence de communication grenobloise FX Com Unik. CITEA, le nouveau réseau de transport urbain de la région drômoise (Valence/Romans Déplacements), est sorti lauréat de la catégorie grâce à la communication mise en place pour «La journée de la Femme» «Meilleure action de communication sur un thème précis réalisé par un organisme public» Coach Corner, structure grenobloise de coaching sportif et préparation physique dirigée par Sébastien Carrier, s est positionnée 5 ème de la catégorie «Meilleur site Internet des professionnels (moins de 4 salariés)» Depuis plus de 10 ans, FX Com Unik accompagne ses clients dans la conception et la mise en place de stratégies de communication 360, en s adaptant au domaine d activité et à l environnement de chaque structure. Parce que chaque projet est unique, FX Com Unik joue la carte de la différence. blog : Décembre 2013/Janvier

6 Zoom sur... Élections 2014 Patrons de PME et de TPE, artisans, commerçants donnent de la voix pour manifester leur exaspération ou appeler au secours. Confrontés à une fiscalité changeante devenue quasiment confiscatoire, à des réglementations tatillonnes, ils sont excédés. Eux qui, chaque jour, dans leur entreprise sont habitués à agir, ils ne comprennent pas que d'autres décident à leur place qui ils doivent embaucher, où ils doivent investir et pourquoi l'argent qu'ils gagnent si durement doit leur être confisqué. Ils n'acceptent plus le niveau actuel des charges sociales qui rend si difficile de recruter dans un pays qui compte plus de 3 millions de chômeurs. Ils ne tolèrent plus d'être toujours davantage mis à contribution alors que le secteur public (et la suppression de l'unique jour de carence dans la fonction publique vient d'en faire l'éclatante démonstration) renforce son statut de secteur protégé. Ils sont las d'être régulièrement montrés du doigt, sans cesse contrôlés, toujours suspectés, eux qui respectent les règles que d'autres bafouent en toute impunité La fiscalité rétroactive, les dispositifs à géométrie variable qui changent au gré des lois de finances les font même douter de la parole publique. En résumé, les chefs d'entreprise en ont assez de subir. Cette situation justifie-t-elle la grève des impôts ou le refus de s'acquitter des cotisations sociales? La réponse est non. Ce n'est ni notre culture, ni notre intérêt. Croire que du chaos peut naître la solution, c'est au mieux faire preuve d'une grande naïveté et, au pire, jouer à l'apprenti sorcier. À la CGPME nous avons toujours pensé que le monde du travail ne doit pas simplement être régi par les seules lois du marché mais qu'il doit légitimement être articulé autour de valeurs faites de liberté, de travail et de partage, ce que nous appelons le "libéralisme tempéré". Ces valeurs, aujourd'hui menacées, il est temps de les diffuser, de reprendre en main notre destin, de cesser de subir. Partout où se lèvent les impôts, des hommes et des femmes d'entreprise doivent être présents demain pour stopper l'inflation fiscale qui nous grignote, au niveau national ou territorial, depuis des années, pour faire en sorte que la baisse des dépenses publiques se concrétise enfin sans sacrifier pour autant l'investissement. Pour éviter, par exemple, que la taxe foncière ne bondisse de plus de 20% en 5 ans! C'est pourquoi, la CGPME lance un appel aux chefs d'entreprise pour qu'ils se mobilisent en se portant candidat sur les listes électorales, lors des prochaines élections municipales. Il nous faut agir là où se prennent les décisions. Le reste n'est que littérature. Formation modulaire Chef d équipe BTP ou TP Formez-vous à votre rythme de janvier à février Lecture de plan - Implantation et traçages d ouvrages - Préparation et organisation de chantiers - Prévention hygiène sécurité - Communication et animation d équipe Contact : Malika Laïb Donnez de l éclat à vos potentiels! Photo : Fotolia Décembre 2013/Janvier

7 Portrait de Gilbert PITONE - Maître bilame (Propos recueillis par Laurent Rivet - Pôle Presse SARL) Pôle-Presse Ingénieur de formation et gérant de Delta Concept, Gilbert Pitone est l un des rares experts à maîtriser la technologie bilame en France. Son entreprise, reconnue dans le domaine depuis bientôt 30 ans, travaille avec de très grands noms de l industrie. Elle cultive une double culture de l innovation par l usage et le matériau. Son partenariat CEA/ STMicrolectronics témoigne de cette expertise unique et pointue. Les bilames? Ces petites pièces de métal de quelques centimètres carrés, vous n imaginez pas tout ce qu elles peuvent faire pour vous! Eviter l incendie de votre véhicule, la surchauffe de votre fer à repasser ou celle d un four industriel, avertir de la rupture de la chaîne du froid Pas mal, non? Des usages multiples que Gilbert Pitone imagine avec ses clients, fabricants d équipements électroménagers, domestiques ou industriels. De grandes marques industrielles telles que Seb, Calor ou ABB travaillent régulièrement avec Delta Concept. Comment ça marche? «Le bilame est une lamelle de métal très fine dont la dilation sous l effet de la chaleur - ou du froid - actionne un mécanisme ou une sécurité (thermostat). Notre métier, c est de maîtriser cette déformation, progressive ou brusque par cloquage qui s effectue, de manière standard, entre 20 C et 200 C. Et de l intégrer dans les processus industriels de nos clients» explique Gilbert. Delta Concept réalise ainsi des sous-ensembles à bilames, selon le cahier des charges des bureaux d études. Après prototypage et mise au point, ces derniers sont alors fabriqués industriellement, pour être intégrés dans les produits finaux chez le client. On retrouve des bilames dans les inserts de cheminée, les chaudières, les machines, les fours et dans nombre de produits domestiques ou électroménagers (disjoncteurs, fers à repasser, machines à laver). Pôle-Presse «Avec cette aide qui s élève à 150 K, j ai pu financer 50% de ma R&D, embaucher Gabriel, un ingénieur R&D, et moderniser la fabrication des prototypes en achetant une nouvelle machine. Non seulement nous développons notre expertise mais j ai dégagé du temps pour développer mon entreprise» confie Gilbert Pitone. Delta Concept vient également de mettre au point un simulateur unique de comportements des bilames qui permet de répondre beaucoup plus rapidement à toutes les demandes - même extrêmes - comme celle de l ONERA (recherche aérospatiale) pour un bilame cloquant à 500 C! Du composant vers la fonction Delta Concept s oriente vers la fabrication de produits complets, clés en main, pas seulement de composants. «Nous sommes en passe de remporter un appel d offre en Turquie, pour le marché national de détecteurs d incendie des moteurs de bus. Il s agit d un ensemble capteur/flexible que nous fabriquerons à hauteur de 2000 par semaine à partir de On ne vend plus un composant mais une fonction. Chaque pièce est facturée 10 euros et non quelques centimes. Le chiffre d affaires n a plus rien à voir!» explique Gilbert Pitone. Delta Concept va donc investir dans de nouvelles machines pour assurer le contrôle et l assemblage des éléments de sous-ensembles et de produits complets. L entreprise va également lancer son catalogue produits. De belles perspectives pour cette entreprise pleine d idées! Zoom entreprise 1985 : création de Delta Concept 2006 : reprise par Gilbert Pitone Adhérent CGPME depuis salariés (2 ingénieurs dont 1 R&D, 1 technicienne d atelier) 1,3 million de pièces produites par an 50% du CA réalisé à l export (Chine, Afrique du sud, Bulgarie ) Cette technologie remplace avantageusement les systèmes électroniques réputés plus fragiles et non réparables. Un bilame est, par exemple, capable de se déformer et de revenir à son état initial, à des températures précises, des centaines de milliers de fois! «Simple, fiable, peu coûteux, quelques dizaines de centimes d euro par pièce face à quelques euros en électronique le bilame offre beaucoup d avantages mais c est une technologie assez peu connue. Je collabore avec des gens curieux et créatifs. On m appelle aussi quand l électronique a échoué!» rappelle Gilbert. Une démarche innovante Simple mais remarquable de potentialités, la technologie bilame intéresse de grands laboratoires de recherche comme le CEA. Delta Concept fait partie des 6 projets Minalogic retenus dans le cadre du FUI 2012 (Fonds Unique Interministériel) pour soutenir la recherche appliquée. Elle bénéficie, à ce titre, d une aide financière à l innovation pendant 3 ans. L entreprise collabore au développement d une nouvelle gamme de produits de la société STMicroélectonics. Des convertisseurs d énergie rechargent des batteries de manière autonome sur de très petites surfaces chaudes (capteur au format carte bancaire). Les bilames du capteur de ce projet est fabriqué pour se déformer sur la surface chaude, et revenir à son état initial, par l air ambiant au contact de son autre face, en créant à chaque mouvement une micro-énergie récupérable. Magique! Ce mouvement perpétuel est garanti pendant 10 ans. Contact Delta Concept - Gilbert Pitone 6, rue de Chamechaude Sassenage Showroom Les Commissions Industrie et Innovation de la CGPME Isère ont organisé conjointement, le 21 novembre dernier, une visite du showroom de l innovation. Les adhérents ont été accueillis par Jérôme LOPEZ, Vice-Président Industrie de la CGPME et par Laurent ULMER, Business Developer du Département Systèmes et Intégration de Solutions au LETI. Cette visite passionnante a permis à nos adhérents de découvrir les différents domaines de Recherche au sein desquels le LETI est compétent: l Energie, les Capteurs, la Radio Communication, les Processeurs. La présentation qui a été faite a permis d insister sur le lien très fort qui doit exister entre la Recherche fondamentale et la production et nos adhérents ont pu découvrir grâce à cette visite les nombreux domaines d application des recherches effectuées sur le site de MINATEC. Décembre 2013/Janvier

8 Bienvenue a nos nouveaux adherents Les 10 bonnes raisons d adherer À LA CGPME ISÈRE 1 - L UNION FAIT LA FORCE Adhérer à la CGPME 38, c est donner toute sa légitimité et sa crédibilité à la seule organisation patronale française qui, au quotidien, défend les intérêts des PME-PMI auprès des différentes autorités. 2 - L EXPERTISE DU RÉSEAU - «UNE ÉCOUTE, DES CONSEILS» L équipe d administrateurs et de permanents est là pour répondre à vos demandes et vous accompagner dans des domaines variés : juridique, obtention de subventions, démarches à l international, etc... Vous participez à des réunions thématiques au cours desquelles des experts vous forment et vous informent. 3 - UN SERVICE SOCIAL À VOTRE ÉCOUTE Le service juridique et social vous guide et vous conseille dans la gestion de vos ressources humaines. Il vous informe des évolutions en matière de droit social et vous fournit les modèles types de contrat, règlement, etc... dont vous avez besoin. 4 - UNE «ASSURANCE ANTI-SOLITUDE» Vous rencontrez d autres chefs d entreprises qui partagent les mêmes préoccupations que vous. Echanges d expériences et de compétences, ces rencontres sont très enrichissantes. 5 - LA CONVIVIALITÉ Le réseau CGPME c est avant tout un état d esprit, celui de la convivialité! Les adhérents sont heureux de se retrouver lors des réunions, des soirées, des évènements régionaux et nationaux. C est aussi l occasion de faire du business entre adhérents. 6 - LA POSSIBILITÉ DE VOUS IMPLIQUER Afin de participer au développement stratégique de la CGPME Isère, vous pouvez intégrer l une des commissions de travail (développement, mandats, communication, innovation, international) 7 - LES PARTENAIRES Le réseau de partenaires de la CGPME (GEG, Banque Populaire, Prémalliance, Banque Rhône Alpes, La Poste, Caisse d Epargne) est à votre disposition et peut proposer des conditions privilégiées aux membres du réseau. 8 - LES MANDATAIRES Vous êtes représentés par vos pairs au sein d organismes consulaires ou paritaires : Prud hommes, URSSAF, Chambre de Commerce et d Industrie, Chambre des Métiers et de l Artisanat, etc... En cas de litige, un mandataire peut vous conseiller et vous accompagner. Vous pouvez vous-même à terme devenir mandataire. 9 - UN SITE INTERNET RÉGIONAL Vous êtes référencé dans l annuaire en ligne du site internet régional. C est un lieu d échanges, d information et de communication : UNE GARANTIE DE TAILLE Vous pouvez bénéficier de la Garantie Sociale du Chef d entreprise (GSC) qui vous assure une indemnité mensuelle en cas de perte d emploi qui se transforme en capital en fin de carrière si elle n est pas utilisée. Sessions d intégration Comme vous le savez, le bureau de la CGPME Isère compte désormais un nouveau secrétaire en charge de l intégration des nouveaux adhérents. Stéphane DURET a été remplacé par Didier ROBIN, dirigeant de l agence de communication HOT CHILI PEPPER à Voiron. Ce dernier a donc pris en charge l organisation des sessions d intégrations des nouveaux adhérents. En cette fin d année encore deux sessions ont été organisées. La première a eu lieu dans les locaux de la CGPME Isère le jeudi 17 octobre La deuxième a eu lieu pour la première fois dans le Nord-Isère, à l hôtel Mercure Lyon-L Isle d Abeau le 07 novembre dernier!! Comme à chaque session, une vingtaine de nouveaux adhérents ont eu l occasion de se présenter et de faire connaissance, en présence du Président François ALBRIEUX, de Didier ROBIN, de Sylvie PELLAT-FINET et de toute l équipe de la CGPME Isère. Tous ont également eu l occasion de participer à cette mystérieuse animation orchestrée par le talentueux Bruno JACOVELLA. En 2013, 4 sessions d intégration ont été organisées, ce qui représente une soixantaine de dirigeants accueillis!!! Avec plus de clients, la Banque Rhône-Alpes compte aujourd hui un réseau de : 82 agences, dont 9 Centres d Affaires Entreprises un Service de Gestion de Portefeuilles une Banque Privée un Centre de Financement Immobilier COUPON À RENVOYER : 3, avenue Paul Verlaine Grenoble - Cedex 2 ENTREPRISE : NOM : FONCTION : ADRESSE : Particuliers, Professionnels, Chefs d entreprise, nos équipes sont à votre écoute pour vous conseiller et vous accompagner dans tous vos projets. Nos conseillers sont joignables sur leur ligne directe. Tél. : Je souhaite recevoir les conditions d adhésion de la CGPME. Décembre 2013/Janvier X12.indd 1 18/12/ :26:40

9 1001BUROS Romain MEYNIER Villefontaine Achat et vente de parc mobilier de bureau professionnel A2A Document Avenue Marc FORNAS Meylan / Villefontaine Concessionnaire XEROX exclusif en Isère, vente de matériels informatiques, copieurs, multifonctions, imprimantes, solutions de gestion documentaire, consommables multimarques ALP ISO RENOV (sous enseigne ISOFRANCE FENÊTRES) Guillaume HUGUENIN Échirolles Vente et pose de menuiseries et fermetures pour l habitat (fenêtres, portes, volets, portes de garage, stores, portails ) ARC EN CIEL RECYCLAGE Paul BARBAGALLO Izeaux - Beaurepaire Bourgoin-Jallieu Déchetterie professionnelle - Collecte - Tri - Regroupement - Valorisation de déchets dangereux et non dangereux - Rachat de ferrailles et métaux ARTHUSA Pascale et Philippe CROUY Saint-Martin-d Uriage ou Accompagnement de dirigeants et équipes. Formations vente, management, collaborateurs : méthode GO SYSTEM International ASCI CONSEIL Philippe GROS Voiron Conseil en : Sourcing et professionnalisation des achats - Management de l innovation ouverte - Performance de la supply chain ATIS PHALÈNE Arnaud MOREL Grenoble Programmation architecturale - Assistance à Maîtrise d Ouvrage B&L ÉVOLUTION Sylvain BOUCHERAND Eybens Étude et conseil en Développement Durable - RSE - Énergie - Biodiversité BELLEDONNE RH François-Xavier MARCHAND Meylan Audit, Accompagnement et Formation dans les domaine des risques psycho-sociaux et de la qualité de vie au travail CABINET D AVOCAT REBOUX-LEBON Marie-Laure REBOUX-LEBON Voiron Avocate généraliste - Conseil et contentieux - Droit du travail, droit commercial, droit immobilier, droit des contrats CESSINOX Jacques et Mickaël FOURNIER Cessieu Constructeur de laveur de laboratoire inox Chaudronnerie Inox CHOCOLATERIE DE MARLIEU Pierre DE PARSCAU Chimilin Fabrication et commercialisation de chocolats et confiseries CIRCEO Hervé PIRAUD Notre Dame de Vaulx Plombier - Chauffagiste ColocArts Saadi BEN SAIDANE Mourad YESSAAD - James CHOUX Thomas TITILLON Grenoble Agence de communication globale et intégrée, orientée nouveaux médias CONTINENTAL FINANCE Jean MARINO & Damien SAUZON Eybens Gestion de patrimoine - Conseil en placement immobilier en résidence de services (étudiants, EHPAD ) ECOCRYO TECHNOLOGIES Pascal GENEREUX Moirans Nettoyage cryogénique - Ingénierie et services aux entreprises HOME GAZ Jenny CURTO Vinay Fabrication de flexibles gaz à usage domestique IDEE ALPE Eric LE PALLEMEC Herbeys Organisation, régie et animation de manifestations sportives LA FABRIQUE STUDIO Corinne LAYE-BARBIER Vizille Agence de communication globale : Conseils / Création / Réalisation Les PASsages - VidnGo38 Christophe L HER Grenoble Affichage dynamique VidnGo - Conseil en stratégie digitale - Assistance à la maîtrise d ouvrage de projets NTIC LUDILUX Julien MEYNIER Crémieu Installation de fenêtres, portes, portails, volets roulants et portes de garage en PVC, aluminum et bois/aluminium MÉCAFONCTION Cyril CICCARELLI Heyrieu Fabrication de moules métalliques MÉTALLERIE BERJALIENNE Robert VETROFF & Dominique RIORD Saint Savin Métallerie (Portes, portails, gardes corps, petite charpente, pergolas) MÉTISS Yvan RONDELLI Châtillon-Saint-Jean Organisme de formation et de recherche dans le domaine de l'intervention médico-psychologique et socio-éducative ORGAFROID Franck RIGAUD Brié-Angonnes Messagerie et Express frigorifiques REMORQUE MANDRINOISE Fabrice DURAND Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs Conception - Réalisation - Fabrication de tous type de remorques standards ou sur-mesure - 100% Françaises SARL STC Matthieu et John SIMON Saint-Quentin-Fallavier Transports express - Transports de matières dangereuses, en température dirigée - Solutions logistiques SERI VIENNA Ludovic CHAMBERY Vienne Enseignes - Signalétique - Impression numérique - Marquage véhicule - Sérigraphie - Objets publicitaires - Textiles - Gravure laser YSALIS CONSEIL Isabelle EMONET Saint-Égrève Conseil en Finance - Gestion d entreprise - Marketing Décembre 2013/Janvier

10 echos du regional... Dans le cadre du dispositif régional, Faites de l entreprise, nous comptons depuis mars 2013 : 12 témoignages de dirigeants et 20 visites d entreprises réalisés. Ainsi 854 élèves, de la 3 ème au BTS, ont participé aux actions. Pour information voici la liste des entreprises participantes depuis la rentrée scolaire de septembre 2013 : Intermarché Seyssins, Micro Mécanique, Avenir Métal, ESM Industrie, Cabines Sarrazin, Decomatic, Ardes, Cabinet Pepin, Hydroquest, Sudlac, Ectra, Saunier-Plumaz, STC, Ravanat, Hot Chili Pepper, Moule Nord Isère, 24-7, Deux Ponts, AI Industrie, Aluminium Martigny France, Acore Industrie, EMR Maçonnerie, AKOE, Transports SETT, Zin La Conciergerie Petit retour sur quelques-unes des actions réalisées en fin d année... Jeudi 28 novembre 2013 : HOT CHILI PEPPER au Lycée Marie Reynoard. 30 élèves de Terminale du Lycée Marie Reynoard ont assisté au témoignage de Didier ROBIN, dirigeant de l'agence webmarketing HOT CHILI PEPPER. Au travers le témoignage Didier ROBIN, les élèves ont été sensibilisés aux notions de communication digitale, de Digital-marketing, web marketing et référencement naturel SEO. Ce fut donc pour eux une découverte d'un secteur d'activité certes fort concurrentiel mais dont les opportunités d'emploi sont nombreuses. Mardi 26 novembre : visite de la société RAVANAT par le Collège de Chirens 19 élèves de 3ème Découverte Professionnelle du Collège de Chirens ont visité la Chaudronnerie RAVANAT située à Saint Quentin sur Isère. Après une présentation de la société par le dirigeant Didier RAVANAT, les élèves ont découvert, dans l atelier, les diverses activités de l entreprise : conception PAO, formage, découpe, soudure, assemblage. Une visite très enrichissante permettant aux élèves de prendre connaissance de la richesse des métiers s'offrant à eux dans une chaudronnerie. Mercredi 20 novembre : visite de l entreprise SAUNIER- PLUMAZ à Sassenage (38) C est une classe de 4 ème du Collège Fantin Latour de Grenoble qui s est rendue dans les locaux de l entreprise SAUNIER-PLUMAZ, dirigée par Philippe SAUNIER-PLUMAZ. Les élèves ont ainsi pu découvrir le monde du traitement de surface et de l application de peinture ainsi que les différents processus de réalisation. Les élèves ont pu bénéficier d une immersion totale dans le monde de l entreprise, au sein d une société où la recherche et l innovation sont le leitmotiv ALTERNANTS DU CAP AU BAC +3 Photo : Fotolia Un enseignement en partenariat avec les professionnels régionaux! 8 SECTEURS D ACTIVITÉS Développement durable, environnement et énergies nouvelles Bâtiment - Auto-moto - Vente, administration, gestion - Restauration Métiers de bouche - Soins, services et santé - Tourisme Décembre 2013/Janvier

11 ... et du national La CGPME n'a pas signé l'ani*... La formation professionnelle plus simple? Pas pour l employeur L'accord prévoit, selon la taille des entreprises : 16 taux de contribution 4 régimes différents L'accord permettra dans certains cas au salarié de mobiliser son Compte Personnel de Formation (CPF) pour se former, sans autorisation de l'employeur, pendant son temps de travail. L'accord oblige l'employeur, quelle que soit la taille de son entreprise, à prévoir tous les 6 ans un état récapitulatif écrit du parcours professionnel du salarié dans l'entreprise. Dans les entreprises de plus de 50 salariés ce relevé de situation devra démontrer que les salariés ont bénéficié d'au moins "trois des quatre familles de critères" prévus! Dans la réalité, à l'inverse du choc de simplification, ce texte instaure de nouveaux seuils sociaux, pourtant identifiés comme facteurs de complexité et freins à l'emploi. Une baisse des charges pour l entreprise? On ne fait que remplacer l'obligation actuelle de payer par une obligation de faire, ce que l'on présente à grands coups de trompette, comme "la transformation d'une obligation en versements volontaires". Une nouvelle déclinaison du "volontaire désigné"! Les entreprises ne seront plus tenues de consacrer 1,6% de leur masse salariale à la formation professionnelle mais seulement 1%, le financement consacré, à la seule initiative de l'employeur, à la formation des salariés de l'entreprise étant drastiquement réduit, au bénéfice de la formation des demandeurs d'emploi. Dans le même temps, et de manière paradoxale, l'accord instaure un mécanisme de contrôle pour vérifier si la formation des salariés a bien été effectuée. L'employeur, étranglé par la conjoncture économique, qui sera contraint demain de ne plus former ses salariés pour faire baisser ses charges sera en faute. La baisse de charges est donc une baisse en trompe l'œil qui placera les PME en insécurité juridique. Une mutualisation entre entreprises préservée? Les ressources mutualisées baisseront demain de 75% dans les entreprises de 10 à 50 salariés et de 87% dans les entreprises de 50 à 300 salariés. En moyenne, grâce à la mutualisation, une entreprise de 10 à 50 salariés bénéficie aujourd'hui du double de sa contribution financière pour payer la formation de ses salariés. Demain, avec le système du chacun pour soi prévu dans l'accord, elle paiera facialement 2 fois moins mais bénéficiera de 10 fois moins de financement pour former ses salariés. Les gagnants de cet accord seront les entreprises du CAC 40. Les grands donneurs d'ordre n'auront aucune obligation d'accompagner financièrement la formation des salariés de leurs sous-traitants, reléguant l'idée même de filières au rang de principes virtuels. La solidarité interentreprises indispensable pour améliorer la compétence des salariés et renforcer la compétitivité de notre tissu économique est mise à mal. Les perdants seront les PME assujetties à de nouvelles obligations sans avoir les moyens financiers de les mettre en œuvre et dans l'incapacité juridique de s'en exonérer. L'accord prévoit par exemple un financement à hauteur de 0,2% de la masse salariale du Compte Personnel de Formation sauf accord de branches ou d'entreprises. En pratique, les PME sans représentant du personnel seront contraintes de payer... pour les autres. Une forme de mutualisation à l'envers où les petits payent pour les grands! Un accord de justice sociale? Sur les 32 Mds consacrés à la formation professionnelle cet accord ne concerne que la partie des fonds relatifs aux entreprises, soit 12 Mds. Il est à souligner que les 20 Mds concernant l'etat et les collectivités territoriales sont exempts des efforts demandés aux entreprises pour financer la formation des demandeurs d'emploi La quasi disparition de la mutualisation financière pour nos PME se traduira par une rupture d'égalité devant l'accès à la formation professionnelle, selon que l'on travaille ou non dans un grand groupe. Les jeunes seront également pénalisés par cet accord, préjudiciable pour les contrats en alternance, qui se traduira notamment par une disparition du 1/3 des contrats de professionnalisation : sur un total de ! International «Vous souhaitez initier ou conforter votre demarche à l export pour acquerir de nouveaux marches?» Les Missions Internationales 2014 Mission de prospection au Maroc : du 24 au 28 février 2014 Mission de prospection en Pologne : du 24 au 28 mars 2014 Mission de prospection en Ethiopie : du 19 au 23 mai 2014 Mission de prospection en Corée du Sud et/ou Japon : du 7 au 14 juin 2014 Mission de prospection en Russie : du 31 octobre au 5 novembre 2014 Mission de prospection en Algérie : du 6 au 10 octobre 2014 Salon Saudi Build à Riyad : du 4 au 7 novembre 2014 Le service international de la cgpme rhone-alpes propose un ensemble de services pour vous accompagner, vous soutenir, avant pendant et après nos missions. Avec des réunions d informations, un réseau international opérationnel, des référents internationaux dans chaque département, l accueil de délégations étrangères et de nombreux évènements pour échanger en toute convivialité : Barbecue de l Export Pour plus d informations : Contact Sandy ARGOUD - Chargée de mission International - CGPME Rhône-Alpes ou Pascal Beauchamp - BEAUCHAMP SA Président de la Commission International CGPME Isère *ANI : Accord National Interprofessionnel. Décembre 2013/Janvier

12 Ne dites pas à ma mère que je fais du nettoyage, je cryogénise! (Propos recueillis par Laurent Rivet - Pôle Presse SARL) Pôle-Presse Ecocryo Technologies, l entreprise de Pascal Généreux, n a pas grand chose à voir avec le nettoyage industriel classique qui offre un service souvent peu innovant. Ecocryo, c est l inverse! Décryptage par son créateur d une activité méconnue et pleine de potentiel : Le Nettoyage Cryogénique. Ecocryo, comment ça marche? C est un procédé de nettoyage à sec, basé sur une technologie qui a fait ses preuves depuis longtemps (1945!). Elle est peu utilisée en France mais largement employée dans le nord de l Europe. Elle souffre donc d un manque de notoriété. Je projette du gaz carbonique sous forme de glace (- 78 c) pour nettoyer graisses et salissures. Par différents réglages, la technique s applique aussi bien au dépoussiérage des cartes électroniques (wafers de silicium) ou d armoires électriques, qu'au nettoyage des goudrons sur véhicules ou salissures tenaces et grasses sur les machines. Je suis capable d apporter une solution quand les techniques traditionnelles n en n ont plus. Et comme expert en nettoyage cryogénique, je propose des solutions spécifiques aux industriels. Le procédé a un triple effet : thermique (70%), mécanique (20%) et de souffle (10%). L essayer, c est l adopter! Ecocryo Technologies, quels services? Nous en proposons quatre : 1. La prestation de services sur site : Nous nous déplaçons avec notre matériel chez le client. 2. La sous-traitance : Nous récupérons les pièces et les nettoyons en atelier. 3. Les solutions globales d ingénierie. Objectif : intégrer le nettoyage de pièces dans le processus de production industrielle (Dégraissage de pièces avant mise en peinture ou collage, par exemple). 4. La formation aux techniques de nettoyage cryogénique et la vente de matériels. Ecocryo, c est écolo? Oui, pour de nombreuses raisons : Le gaz carbonique utilisé provient des grandes industries qui en rejettent. Le procédé est donc neutre côté émission carbone. La glace carbonique remplace les produits de nettoyage polluants comme les solvants ou les lessives. Cela économise également l eau ou le sable, évite le coût de traitement des rejets de nettoyage. Il permet de valoriser les produits nettoyés qui ne se dégradent pas. Ils font confiance à Ecocryo Technologies : TRIXELL, ST Microelectronics, Hutchinson, Vicat, Le Dauphiné Libéré, V33, SEB/TEFAL, AREVA, Caterpillar, CEA, Imprimerie des deux ponts,... Contact Pascal Généreux - Ecocryo Technologies - Moirans ou PRÊT INNOV&PLUS DÉCLENCHEZ UN ÉLAN DE COMPÉTITIVITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE AVEC LE PRÊT INNOV&PLUS Financez vos projets innovants * Bénéficiez d un montant de euros jusqu à 7,5 millions d euros Limitez votre caution personnelle à 50 % maximum Profitez d un taux bonifié * Sous réserve d acceptation de votre dossier par la Banque Populaire. Le financement bénéficie du soutien de l Union Européenne par le biais de l Instrument de partage des risques (RSI) pour les PME et Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) orientées vers la recherche et l innovation - compartiment dédié du mécanisme de financement avec partage des risques (RSFF) Février Crédits photos : CGPME

Mardi 23 octobre 2012

Mardi 23 octobre 2012 Dossier de presse Mardi 23 octobre 2012 1 Conférence de presse mardi 23 octobre 2012 Les points abordés : - point sur la conjoncture dans la région grenobloise, - les chiffres de la création d entreprises

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du date Ville 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national : début de reprise économique, mais chômage encore trop fort Dans notre région, une problématique

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA DOSSIER DE PRESSE Paris, le mardi 14 février 2006 PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA propose, depuis le début du mois, une gamme de services

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité

Pacte de responsabilité et de solidarité Pacte de responsabilité et de solidarité Et mesures pour l accélération de l investissement Le premier ministre vient d annoncer des mesures pour soutenir l investissement public et privé qui complètent

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre

Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre Accès facilité aux dispositifs et renforcement de la communication, Valorisation et reconnaissance des pratiques des entreprises régionales

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANTS ET CADRES DES TPE ET PME DE SEINE-ET-MARNE 5ÈME PROMOTION 2013/2014. COMMISSION EUROPÉENNE Fonds social européen

CYCLE DIRIGEANTS ET CADRES DES TPE ET PME DE SEINE-ET-MARNE 5ÈME PROMOTION 2013/2014. COMMISSION EUROPÉENNE Fonds social européen CYCLE DIRIGEANTS ET CADRES DES TPE ET PME DE SEINE-ET-MARNE 5ÈME PROMOTION 2013/2014 COMMISSION EUROPÉENNE Fonds social européen Les partenaires du cycle La CGPME 77 est le syndicat du patronat réel de

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

Pour en savoir plus sur les mesures prises en. les professionnels libéraux

Pour en savoir plus sur les mesures prises en. les professionnels libéraux Les sites utiles Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux www.pme.gouv.fr le site du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l Artisanat et

Plus en détail

Réseau national de courtage en travaux immobiliers Création d ambiances et vente de biens d équipement

Réseau national de courtage en travaux immobiliers Création d ambiances et vente de biens d équipement C r é e z v o t r e e n t r e p r i s e e n t o u t e c o n f i a n c e DEVENEZ COURTIER ACTIV TRAVAUX Une activité commerciale valorisante, d hommes et de femmes d action! DEVENEZ DISTRIBUTEUR ACTIV TENDANCES

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele.

5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele. 5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele.com Le 15/06/2011 Dossier de Presse Sommaire 1. Présentation du groupe..page 3

Plus en détail

Questions générales sur le Pacte

Questions générales sur le Pacte QUESTIONS-RÉPONSES Questions/réponses sur le pacte de responsabilité et de solidarité Questions générales sur le Pacte QUAND CES MESURES SERONT-ELLES TRADUITES DANS LA LOI? Certaines mesures entrent en

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par :

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LETHOREY Agnès CAVART Pierre-Yves LE BRUN Laurent GAUDICHEAU Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui Et après... Info CCI Faire face à la crise Édition n 2 Edito La Sortie de crise se prépare aujourd hui Le cycle actuel de conjoncture défavorable ne durera pas éternellement! L accélération des cycles

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier Pacte de responsabilité et de solidarité Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier 1 2 INTERVENTION DE MONSIEUR MICHEL JOUVENOT DIRECTEUR DE LA BANQUE

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

LE PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ DANS L EURE

LE PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ DANS L EURE 1 LE PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ DANS L EURE DÉCEMBRE 2014 2 Sommaire: Editorial du préfet de l Eure Le pacte est au service des entreprises et des ménages Le pacte allège les coûts de fonctionnement

Plus en détail

www.grenoble-ecobiz.biz

www.grenoble-ecobiz.biz Réseau d entreprises Rencontres Site web Réseau social Partenariat BOUGEZ avec Ecobiz, le 1 er réseau des entreprises de l Isère. Ateliers, conférences, news locales, dossiers de fond, partage d expériences

Plus en détail

CFA création et innovation industrielle

CFA création et innovation industrielle CFA création et innovation industrielle Inauguration à l Ecole de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie Mardi 28 novembre 2006 à 10h45 Communiqué de synthèse p 2 Région des Pays de la Loire

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle MEDEF Social mars 2015 Réforme de la formation professionnelle Compétitivité Mobilité Employabilité Edito En 2030, près de 30 % de nos métiers auront évolué. Pour relever ce défi, la formation des femmes

Plus en détail

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée Un nouveau statut juridique et fiscal A jour au 12 mai 2010 Sommaire de l intervention > Présentation de l EIRL > Pourquoi? > Pour qui? > Comment? > Quand?

Plus en détail

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 ZITOUN LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 L info du mois > EDITORIAL Pour 2010, Cap sur les compétences > Loi sur la formation professionnelle > La portabilité du DIF > L emploi des seniors

Plus en détail

Editorial. Afin de mener à bien cette politique, nous avons décidé d innover, en vous proposant un forum dédié à la gestion des âges.

Editorial. Afin de mener à bien cette politique, nous avons décidé d innover, en vous proposant un forum dédié à la gestion des âges. Forum PASS AGE Editorial Depuis le 1 er janvier 2010, le département RH s engage à mettre en place des actions en faveur de l emploi des seniors. Dès aujourd hui et dans les années à venir, un grand nombre

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Croissance et emploi en France, le gouvernement place les PME au centre de son dispositif :

Croissance et emploi en France, le gouvernement place les PME au centre de son dispositif : Croissance et emploi en France, le gouvernement place les PME au centre de son dispositif : Un dispositif d une telle ampleur et avec tant d innovations, de simplications et de sécurisation, du jamais

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises?

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? a) L entrepreneur individuel trepreneur individuel Nombre de propriétaires = 1 seul Responsabilité sur ses biens propres = illimitée Activités

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

Comment me protéger face aux risques liés à ma fonction de dirigeant d'entreprise?

Comment me protéger face aux risques liés à ma fonction de dirigeant d'entreprise? Comment me protéger face aux risques liés à ma fonction de dirigeant d'entreprise? PASS RC des Dirigeants d'entreprise Prévention juridique ASSistance pénale d urgence Responsabilité Civile des Dirigeants

Plus en détail

Point Pressing n 3 : Juillet / Août 2006

Point Pressing n 3 : Juillet / Août 2006 41, rue Chanzy 75011 PARIS 01 43 67 42 72 www.cfet-idf.org contact@cfet-idf.org Point Pressing n 3 : Juillet / Août 2006 Cher confrère, Je suis heureux de vous présenter le Point Pressing n 3, étant certain

Plus en détail

GUIDE DE FORMATIONS ESPACE ASSOCIATIF DU RHÔNE. Pour les associations 2 e SEMESTRE 2015. www.rhone.fr COMPTABILITÉ JURIDIQUE COMMUNICATION

GUIDE DE FORMATIONS ESPACE ASSOCIATIF DU RHÔNE. Pour les associations 2 e SEMESTRE 2015. www.rhone.fr COMPTABILITÉ JURIDIQUE COMMUNICATION GUIDE DE FORMATIONS Pour les associations 2 e SEMESTRE 2015 COMPTABILITÉ JURIDIQUE COMMUNICATION ESPACE ASSOCIATIF DU RHÔNE www.rhone.fr ÉDITO Madame, Monsieur, Je souhaite que le Département continue

Plus en détail

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Juin 2012 - N 45 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie Haute-SAVOIE Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Évolutions en matière de formation

Plus en détail

Présentation. Une autre idée

Présentation. Une autre idée Présentation 2011 Une autre idée DU CADEAU Informations Générales CECOP SA FICHE TECHNIQUE 2 Nom : CECOP SA Capital : 1.000.000 Création : Novembre 1981 Siège : 24 rue Thomas Edison 92230 Gennevilliers

Plus en détail

Portrait économique du secteur des activités immobilières

Portrait économique du secteur des activités immobilières Portrait économique du secteur des activités immobilières Branche professionnelle de l immobilier Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com Portrait économique de la

Plus en détail

LE BLOG DE MANAGER GO!

LE BLOG DE MANAGER GO! LE BLOG DE MANAGER GO! Se rendre sur Manager GO! Actualité et savoir-faire sur l'entrepreneuriat et le management Accueil» Création d'entreprise» Entreprendre dans un monde en mutation ENTREPRENDRE DANS

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

Audit de Protection Sociale

Audit de Protection Sociale Audit de Protection Sociale Réunion Créateurs Réunion cabinet Réunion CCI Grenoble Présentation du groupe Présentation du groupe SGAM (crée en 2008) 1 er groupe de protection sociale en France Une offre

Plus en détail

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE 26 FEVRIER 2013 BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE Contact presse : Colette Génin Tél : 01 44 82 48 84 e-mail : edf-presse@consultants.publicis.fr www.edf.fr EDF SA au

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 6 juin 2014 AGEN

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 6 juin 2014 AGEN Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 6 juin 2014 AGEN 5 années de croissance perdues 1 850 Volume de la production nationale en milliard d'euros constants (valeur 2005) 1 800 1 750 1 700

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE Mise à jour : 02/03/15 1 CONDITIONS GENERALES POUR ETRE APPRENTI p. 2 2 - ENREGISTREMENT DU CONTRAT p. 2 3 DEFINITION DU CONTRAT D APPRENTISSAGE p. 5 4 - EXECUTION

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 Pacte de responsabilité et de solidarité Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 1 2 Le Pacte : quels bénéficiaires? Les entreprises Toutes les entreprises, quelle que soit

Plus en détail

le pacte de responsabilité et de solidarité

le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Mieux comprendre le pacte de responsabilité et de solidarité en Provence - Alpes- Côte d Azur Un kit de communication à destination des entreprises Le pacte

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez!

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! PRIX ET TROPHÉE DE L INITIATIVE EN ÉCONOMIE SOCIALE 27 e ÉDITION Édito Depuis 26 ans, les «Prix et Trophée de l Initiative en économie sociale» illustrent

Plus en détail

SOMMAIRE. Définition du portage salarial. Les différents statuts pour devenir indépendant. Présentation du portage salarial. Les services RH Solutions

SOMMAIRE. Définition du portage salarial. Les différents statuts pour devenir indépendant. Présentation du portage salarial. Les services RH Solutions Présentation SOMMAIRE Définition du portage salarial Les différents statuts pour devenir indépendant Présentation du portage salarial Les services RH Solutions A vos questions Permet à toute Le portage

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management 2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management Double-diplôme INSEEC BACHELOR/FACulté DE PHARMACIE Bachelor en Management Un double-diplôme inseec bachelor / faculté de pharmacie CAleNDRieR

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances FABRE COURTAGE ASSURANCES Créateurs en solutions d assurances S O M M A I R E PRESENTATION DU GROUPE FCA Quelques chiffres P2 Structures P2 Nos Atouts et Nos Valeurs P3 Notre Engagement P3 L équipe FCA

Plus en détail

MANIFESTE POUR UN PORTAGE SALARIAL OUVERT AU PLUS GRAND NOMBRE : 600 000 EMPLOIS À LA CLÉ! DE LA FÉDÉRATION NATIONALE DU PORTAGE SALARIAL

MANIFESTE POUR UN PORTAGE SALARIAL OUVERT AU PLUS GRAND NOMBRE : 600 000 EMPLOIS À LA CLÉ! DE LA FÉDÉRATION NATIONALE DU PORTAGE SALARIAL MANIFESTE DE LA FÉDÉRATION NATIONALE DU PORTAGE SALARIAL POUR UN PORTAGE SALARIAL OUVERT AU PLUS GRAND NOMBRE : 600 000 EMPLOIS À LA CLÉ! POUR UN PORTAGE SALARIAL OUVERT AU PLUS GRAND NOMBRE : 600 000

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

ATELIER 1: Tourisme et territoires

ATELIER 1: Tourisme et territoires COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1: Tourisme et territoires Quels leviers d action pour développer, maintenir et ensuite maîtriser le développement touristique d un territoire? 16 octobre 2014 Animation

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CONSULTANT D ENTREPRISE EN PORTAGE SALARIAL Une opération cofinancée par le FPSPP Date

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE PILOTAGE À DISTANCE Je commande mes volets, mes éclairages, mon alarme et mon chauffage à distance PILOTAGE CHAUFFAGE Je fais des économies sur le poste chauffage

Plus en détail

Les mesures en faveur de

Les mesures en faveur de Les mesures en faveur de l attractivité Invest in France La France est une destination de premier ordre pour les investissements directs étrangers. Elle accueille sur son sol plus de 0 000 entreprises

Plus en détail

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver?

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? «Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? Mme BLEYER et M. LEMESRE (Banque Populaire) M. BREHIER (Oséo) M. BRUN (Coface) M. HAM (DIRRECTE) Sommaire 1. Je m informe Grâce

Plus en détail

Association des Responsables de Copropriété

Association des Responsables de Copropriété Association des Responsables de Copropriété L ARC, Association des Responsables de Copropriété, est une association à but non lucratif (loi de 1901) créée en 1987. Elle est implantée, en 2015, sur plus

Plus en détail

Les aides régionales pour les ENTREPRISES

Les aides régionales pour les ENTREPRISES Les aides régionales pour les ENTREPRISES Regroupement Développement Financement Immobilier Embauche Conseil Difficulté Export Reprise Cession Création Accompagner l entreprise dans les différentes phases

Plus en détail