CECRL - nouveau programme CAP-Bac Pro

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CECRL - nouveau programme CAP-Bac Pro"

Transcription

1 CECRL - nouveau programme CAP-Bac Pro La réflexion sur le CECRL, le nouveau programme et les nouveaux systèmes d évaluation porte tout autant sur les résultats à atteindre (objectif concret, tâche finale, positionnement individuel précis) que sur le processus mis en oeuvre pour les atteindre, lequel est de la responsabilité de chaque enseignant en fonction de multiples paramètres. Logique d apprentissage Parcours continu, progressif et cohérent, prise en compte des acquis de l étape précédente, développement des compétences fondamentales, approfondissement constant. Fil rouge : 1. priorité de l oral - on va de l oral vers l écrit, de la phonie vers la graphie 2. articulations entre connaissances et capacités, toujours contextualisées, entraînement et processus d acquisition - activités variées et significatives 3. logique d acquisition Quelques pistes - évaluation diagnostique - bien distinguer ce qui relève de l apprentissage et du rebrassage (vérification) de notions déjà connues - faire l inventaire des pré-requis indispensables à tout nouvel apprentissage, à toute mise en situation - repérer dans les référentiels de compétences celles qui se prêtent le mieux à la mise en action en anglais - partir de la pédagogie par objectifs ( être capable de ) - rester dans la logique communicative - travailler la cohérence des projets, comment les enchaînements contribuent à atteindre les objectifs, les résultats attendus (la tâche) - proposer des séances d enseignement en binômes, en parallèle sur des thèmes communs (sécurité, accueil.) - approche actionnelle : langue utilisée pour effectuer des tâches de communication - interaction : saynètes, jeux de rôles, mises en situation - auto-évaluation, tutorats - reformulation : contenus, comptes-rendus oraux et écrits (en individuel ou en groupe). - 2 axes d apprentissage : axe culturel et axe professionnel - importance du lexique et de la phonologie : apprendre par cœur (des mots, des expressions, des textes courts, des résumés, des poèmes ), mémoriser, produire en autonomie (questions / mini sketches )

2 - différencier les niveaux - respecter les phases d apprentissage : écoute, observation, entraînement, mémorisation, transfert ) et le droit à l erreur - souci permanent de transférabilité Problèmatiques - faire cohabiter CECRL et nouveau programme - promouvoir le travail en équipe - encourager les échanges, la mutualisation - adopter de nouveaux modes d évaluation et de certification - adopter de nouvelles organisations pédagogiques - intégrer le pilotage par les résultats Compétences communicatives - compétences linguistiques - compétences pragmatiques (savoir développer des stratégies pour aborder des tâches et des documents) - compétences socio-linguistiques Quelles entrées pour une approche actionnelle? - c est le sens qui vient en premier et non la forme - on aboutit à un résultat identifiable et connu des élèves au départ - nécessité de créer des situations où la langue sera utilisée pour faire quelque chose (invitation à faire des choix - inventivité et créativité) - la tâche élémentaire (ex : comprendre un message au téléphone) - la tâche complexe (globale) (ex : donner un signalement au téléphone d une personne recherchée - faire une déposition écrite) - le résultat concret final et évalué de la séquence - le domaine (le scénario) (ex : Vivre et Agir a quotidien) - la typologie des messages, des échanges, des écrits (ex : message à caractère.) - l activité langagière «évalués (EOC IO ) - la dominante orale ou écrite - le niveau (A-A2-B1-B2) qui sélectionne, de fait, certaines tâches - le support (site Internet, document professionnel, article de presse, photo, formulaire.) - une fonction langagière : Argumenter = débat - Rendre compte = rapport. - un mélange de toutes ces entrées

3 En fonction des projets, des objectifs définis, le professeur va privilégier telle ou telle entrée. De la séquence à la progression (sur 2 ou 3 ans) Séquence = concept didactique parcours autour d objectif définis par un programme disciplinaire, une progression annuelle, une programmation de projets, pour une classe ou un groupe d élèves. - équilibre entre les 5 activités langagières - avec priorité à l oral (ECP - IO) - équilibres des projets dans les 4 domaines ( Vivre et agir au quotidien / Etudier et travailler / S informer et comprendre / Se cultiver et se divertir ) - équilibre dans les supports, les objets d étude (messages oraux, écrits ), les types d textes (journalistique, fonctionnel, littéraire), en prévision des nouveaux modes de certification (CC - CCF - épreuve orale??). Le rôle du professeur est d observer ce que font les élèves, d identifier rapidement, grâce à l approche actionnelle, les besoins qui relèvent de l entraînement, de l exercice (mémorisation, lecture, liste de vocabulaire.) Scénarios Définition proposée : ensemble cohérent de situations - le scénario fait le lien entre l analyse de besoins en communication et l enseignement de la langue. Contexte proche de l authenticité. - lien direct avec les tâches que les apprenants auront à réaliser dans des contextes tels que le lieu de travail, la vie sociale - langue en tant que pratique sociale - utilisation de supports écrits oraux et écrits authentiques Modalités de conception pédagogique et d organisation de travail Modalités : actionnelle, communicative, liée à un domaine - succession de scénarios tâche complexe et de séquences tâches élémentaires - enchaînements : scénario domaine 1 - scénario domine 2 - scénario domaine 3 - scénarios à prolongement : tâche complexe utilitaire (domaines 1 et 2) avec prolongement tâche complexe civilisationnelle (domaines 3 et 4) - scénarios spécifiques culturels (domaine 4) - 1 scénario = 1séquence // 1 scénario = plusieurs séquences // 1 séquence = plusieurs scénarios (moins fréquent) Pour tous les publics, même les groupes très hétérogènes. Modalités souples. Scénario = tâche complexe, tâche finale Scénario d approfondissement Scénario de transfert Scénario d évaluation Veiller à la répartition des rôles à l intérieur des scénarios Attention aux scénarios prétextes, sans phases d entraînement ou à ceux qui durent un trimestre

4 Evaluation - évaluation diagnostique - cohabitation de la note /20 et du niveau du CECRL - évaluation à géométrie variable (A2 inclus dans B1 ) - les 5 activités langagières peuvent être évaluées séparément (unités capitalisables) - co-évaluation et auto-évaluation - grilles (colonne avec niveau d exigibilité) - livret de compétence - CC - CCF - épreuve orale? On évaluera le degré de maîtrise des outils (items, prononciation.) et la réalisation de la tâche. Les différentes étapes pour construire une séquence 1. partir d un projet (culturel ou autre) 2. définir la tâche finale 3. détailler les tâches intermédiaires 4. et les activités langagières mises en oeuvre 5. réfléchir à l évaluation (en début de séquence tout au long de la séquence en fin de séquence) - évaluation critériée, pas forcément exhaustive) Mise en œuvre pédagogique A partir du scénario choisi (expliquer un menu, valoriser un produit régional) 1. tâches envisageables 2. supports 3. outils de l communication 4. stratégies 5. durée / découpage des séances 6. aspects culturels Outils - tableaux de mise en relation du CECRL et des modules du nouveau programme - exemples de tâches (intitulés) - typologie de tâches - fiches de présentation d une séquence selon l approche actionnelle - exemples de préparation séquence - exemple de test - exemples de tâches élémentaire, complexe et finale - grilles d évaluation

5 - extraits du NP de LV tâches élémentaires au monde professionnel La fiche de présentation d une séquence actionnelle - elle fournit l amorce, les grandes étapes et le résultat attendu du projet pédagogique. - le choix des apprentissages nécessaires reste à définir par chaque enseignant (liberté pédagogique, mais pilotage par les résultats). En section européenne - optimiser l horaire de langue renforcé pour tirer le plus parti du programme culturel, entraîner les élèves aux stratégies discursives et aux formes de discours (explication - argumentation). Capacités : correspondent aux descripteurs de compétence Connaissances : culture et lexique, grammaire, phonologie Attitudes Stratégies : les moyens pour atteindre un objectif (anticiper, repérer )

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT 3- GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT Par un formateur/maf Grille de visite en référence aux compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. Arrêté du 18 Juillet 2013.

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN ÉPS

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN ÉPS PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN ÉPS (Outil de vérification des éléments d une SAÉ) 1 ère partie Planification sommaire Niveau des élèves concernés par la SAÉ (cycle + année)

Plus en détail

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 Annexe 1 Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 1 D après COMITÉ D ORIENTATION DE LA FORMATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT (COFPE). Pour une nouvelle culture de la formation continue

Plus en détail

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle?

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? A HOUCHOT Inspection générale de l Education nationale 2011 2012 1881: de la charité

Plus en détail

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières.

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières. : S-22 : Enseignants et coordonnateurs de français aux cycles 2 et 3 Titre : Et si on passait au français en action? Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur

Plus en détail

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse EXERCICE 21 SÉQUENCE 4 PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse Activité demandée à l élève Composer un récit, c est-à-dire : - respecter le libellé

Plus en détail

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN Quelles articulations construire entre nos démarches pédagogiques, nos programmes et le socle commun? Aménagement des salles en îlots : TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN LE LIEN AVEC L EVALUATION DU SOCLE COMMUN

Plus en détail

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe Nom du stagiaire : Nom de l enseignant associé: Nom du superviseur de stage : Nom de la direction de l école : Bilan Formatif tage de formation à la gestion participative de la classe Baccalauréat en éducation

Plus en détail

Livret de l accompagnateur

Livret de l accompagnateur 15/03/14 16:12 Livret de l accompagnateur INTRODUCTION Dans le cadre de son autoapprentissage en présentiel enrichi ou guidé (en dehors du contexte-classe), l apprenant doit pouvoir se tourner vers un

Plus en détail

Mise en œuvre pédagogique du nouveau programme d'enseignement des langues vivantes dans la voie professionnelle

Mise en œuvre pédagogique du nouveau programme d'enseignement des langues vivantes dans la voie professionnelle Formation continue des enseignants Publications Mise en œuvre pédagogique du nouveau programme d'enseignement des langues vivantes dans la voie professionnelle - Éléments de contexte - Document présenté

Plus en détail

LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE POUR LES LANGUES (CECRL)

LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE POUR LES LANGUES (CECRL) Source DGESCO 2005 1 LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE POUR LES LANGUES (CECRL) Présentation synthétique Source DGESCO 2005 2 Le CECRL : contexte et finalités Le Cadre européen commun de référence

Plus en détail

Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation

Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation La grille d évaluation ci-après, fondée sur le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION. UNIVERSITé D été - CASABLANCA DU 11 AU 22 JUILLET 2016

OFFRE DE FORMATION. UNIVERSITé D été - CASABLANCA DU 11 AU 22 JUILLET 2016 OFFRE DE FORMATION UNIVERSITé D été - CASABLANCA DU 11 AU 22 JUILLET 2016 Formule une semaine (au choix) du 11 au 15 juillet 2016 accueil à partir du dimanche 10 juillet après-midi et départ le vendredi

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ETUDES FRANÇAISES

DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ETUDES FRANÇAISES DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ETUDES FRANÇAISES D.U.E.F. B1 2EME PARTIE NIVEAU 4 / B1 2 DU CECR ANNEE 2015 2016 SEMESTRES 1 & 2 DESCRIPTIFS DES COURS ET EVALUATIONS Centre de Français Langue Etrangère Université

Plus en détail

Juillet 2012. Perfectionnement en langue et communication. 5 m o d u l e s

Juillet 2012. Perfectionnement en langue et communication. 5 m o d u l e s Juillet 2012 Perfectionnement en langue et communication Approfondir vos compétences en français 5 m o d u l e s Se perfectionner à l oral Formateurs Enseignants ou futurs enseignants de FLE Perfectionnement

Plus en détail

Périodes de Formation en Milieu Professionnel

Périodes de Formation en Milieu Professionnel PRÉAMBULE Les périodes de formation en milieu professionnel doivent participer activement à l acquisition des compétences du référentiel. Elles font l objet d une évaluation certificative. Les 22 semaines

Plus en détail

Formation initiale complémentaire Joura, le 13 avril 2013 Laurence Comte EEMCP2

Formation initiale complémentaire Joura, le 13 avril 2013 Laurence Comte EEMCP2 1 SVT ET MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE Formation initiale complémentaire Joura, le 13 avril 2013 Laurence Comte EEMCP2 Pourquoi se préoccuper de la maîtrise de la langue française quand on est prof de

Plus en détail

Les scénarii pédagogiques. Bac Professionnel Gestion-administration

Les scénarii pédagogiques. Bac Professionnel Gestion-administration Les scénarii pédagogiques Bac Professionnel Gestion-administration Sommaire L approche par le scénario pédagogique Différence entre séquence pédagogique traditionnelle et scénario pédagogique Pourquoi

Plus en détail

Niveau enseignement maternelle/primaire Professeur des Ecoles

Niveau enseignement maternelle/primaire Professeur des Ecoles Niveau enseignement maternelle/primaire Professeur des coles Vous pouvez choisir des Unités d nseignement dans la liste de cours ci-dessous en aster et aster : Premier semestre emestre 7 (7) econd semestre

Plus en détail

Styliste. Document pour les professeurs/es

Styliste. Document pour les professeurs/es Styliste Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences du parcours Avenir

Plus en détail

Bulletin officiel n 13 du 26 mars 2015. Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation

Bulletin officiel n 13 du 26 mars 2015. Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation Fiche n 11 - Grille d évaluation des professeurs stagiaires Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation La grille d évaluation ci-après, fondée sur le référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPECIALITE : CONDUCTEUR TRANSPORT ROUTIER MARCHANDISES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPECIALITE : CONDUCTEUR TRANSPORT ROUTIER MARCHANDISES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPECIALITE : CONDUCTEUR TRANSPORT ROUTIER MARCHANDISES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE III ORGANISATION DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL La durée

Plus en détail

1 La Maîtrise de la langue française

1 La Maîtrise de la langue française Les Items du SOCLE COMMUN DE COMPETENCES Collège Soualiga Janvier 2011 1A1 FRANCAIS HIST-GEO ANGLAIS ESPAGNOL MATHS P-C SVT TECHNO DESSIN MUSIQUE EPS 1 La Maîtrise de la langue française 2 La Pratique

Plus en détail

FICHES OPERATIONNELLES DU TUTEUR : FORMATEUR ACCOMPAGNATEUR DU TERRAIN

FICHES OPERATIONNELLES DU TUTEUR : FORMATEUR ACCOMPAGNATEUR DU TERRAIN FICHES OPERATIONNELLES DU TUTEUR : FORMATEUR ACCOMPAGNATEUR DU TERRAIN FICHE 1 : PREPARER MA MISSION TUTORALE Etablir la liste de tous les éléments à prendre en compte pour préparer ma mission Accueillir

Plus en détail

Programme Cycle 3. Maîtrise du langage et de la langue française

Programme Cycle 3. Maîtrise du langage et de la langue française 1 Programme Cycle 3 Maîtrise du langage et de la langue française La maîtrise du langage et de la langue française est la base de l accès à toutes les connaissances, elle permet d ouvrir de multiples horizons

Plus en détail

La réforme du collège. Une réforme pédagogique globale qui s appuie sur une réforme structurelle

La réforme du collège. Une réforme pédagogique globale qui s appuie sur une réforme structurelle La réforme du collège Une réforme pédagogique globale qui s appuie sur une réforme structurelle Une réforme pédagogique globale qui s appuie sur une réforme structurelle Socle commun de connaissances,

Plus en détail

FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE FORMATION

FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE FORMATION FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION ET DU PROGRAMME DES ETUDES CONDUISANT AU DIPLOME D ETATD'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE D après l'arrêté du 16 janvier 2006 modifié

Plus en détail

Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l objectif poursuivi

Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l objectif poursuivi L I R E COMPÉTENCE 1 LA MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE D A T E Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l objectif poursuivi Repérer les informations dans un texte à partir des éléments

Plus en détail

Un exemple de scénario A2-B1 Collège Louis Pasteur 2008 Stéphane RAYMOND

Un exemple de scénario A2-B1 Collège Louis Pasteur 2008 Stéphane RAYMOND Un exemple de scénario A2-B1 Collège Louis Pasteur Stéphane RAYMOND Téléchargements Déroulé complet de scénario Présentation Powerpoint Vidéo d exemple du débat Sur: www.weballemand.fr Espace collègues

Plus en détail

Communiquer en langue étrangère de l hôtellerie

Communiquer en langue étrangère de l hôtellerie Communiquer en langue étrangère de l hôtellerie Publics visés et positions Publics visés : Professionnels du secteur hôtelier et du touristique souhaitant élargir et systématiser leurs connaissances en

Plus en détail

Mieux se connaître, se valoriser, s orienter

Mieux se connaître, se valoriser, s orienter Mieux se connaître, se valoriser, s orienter Durant sa scolarité au collège l élève prend conscience de ses aptitudes et développe des compétences nouvelles ; il apprend à s évaluer et trouve des occasions

Plus en détail

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège?

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? Pourquoi réformer le collège? La réforme répond à un constat : le collège

Plus en détail

la France et la francophonie sous les projecteurs au niveau B2

la France et la francophonie sous les projecteurs au niveau B2 Textes, audios, vidéos la France et la francophonie sous les projecteurs au niveau B2 DES UNITÉS CENTRÉES SUR DES DOCUMENTS AUTHENTIQUES DES OUVERTURES QUI INTERPELLENT POUR AMORCER LE THÈME Les 10 unités

Plus en détail

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS L APPRENTISSAGE Développement et apprentissage de l élève C1 : Le futur enseignant comprend la façon dont l élève se développe et la

Plus en détail

Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie

Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie Qu est-ce que le CCF? L évaluation en CCF est obligatoire pour tous les établissements publics, privés sous

Plus en détail

III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1: L'ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1: LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE AU PLAN DE COURS PAGE : 1 Adoptée : CET-3407 (08 06 93) Modifiée

Plus en détail

Ressources pour l'école primaire

Ressources pour l'école primaire éduscol Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement n 5 Ressources pour l'école maternelle Michel Grandaty, enseignant-chercheur à l'université

Plus en détail

REUNION D EQUIPE BSE STMS BAC PRO ASSP Académie du RHÔNE

REUNION D EQUIPE BSE STMS BAC PRO ASSP Académie du RHÔNE REUNION D EQUIPE BSE STMS BAC PRO ASSP Académie du RHÔNE IEN Sciences biologiques et sciences sociales appliquées P. PETITJEAN Année 2013-2014 Bac pro accompagnement soins et services à la personne Objectifs

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE COIFFURE, COUPE, COULEUR

MENTION COMPLEMENTAIRE COIFFURE, COUPE, COULEUR MENTION COMPLEMENTAIRE COIFFURE, COUPE, COULEUR Arrêté du 23 mars 2015 1. Règlement d examen pour les candidats de la voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d

Plus en détail

LES PARCOURS DE MOTRICITE A LA MATERNELLE

LES PARCOURS DE MOTRICITE A LA MATERNELLE LES PARCOURS DE MOTRICITE A LA MATERNELLE Outils et contenus pour construire une unité d apprentissage cohérente 1. Définition LES PARCOURS DE MOTRICITE EN MATERNELLE - Un parcours est un ensemble structuré

Plus en détail

Ecrire. Dire. 5ème Français Histoire/Géographie CDI. 5ème Français SVT Sciences Physiques. 3ème Français LV Arts Plastiques.

Ecrire. Dire. 5ème Français Histoire/Géographie CDI. 5ème Français SVT Sciences Physiques. 3ème Français LV Arts Plastiques. Socle commun de connaissances et de compétences Compétence 1 : La maîtrise de la Langue française Lire Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l objectif poursuivi Repérer les informations

Plus en détail

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME AVENIR DEVELOPPEMENT FORMATION 4, rue Charles Picard, 02100, SAINT QUENTIN, Picardie email: ad.formation-stquentin@sfr.fr Tel: 0323629500 Fax: 0323629500

Plus en détail

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes.

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Christine Boidron-Jamet (CPC Tours Sud) Claire BEY (CPC Tours Nord) Mission Socle Commun

Plus en détail

Le décompte au conte

Le décompte au conte Titre de la séquence Le décompte au conte Apprentissages visés Objet Le conte (production écrite) Intention de communication Raconter Résultats d apprentissage transdisciplinaires Communication Développement

Plus en détail

Un projet sur la température de l air. En partenariat avec Météo-France. Dans le cadre d un enseignement fondé sur..

Un projet sur la température de l air. En partenariat avec Météo-France. Dans le cadre d un enseignement fondé sur.. Un projet sur la température de l air En partenariat avec Météo-France Dans le cadre d un enseignement fondé sur.. L INVESTIGATION 15.10.2014 - B.Prioul L investigation En parle-t-on dans les programmes?

Plus en détail

Validation du Socle Commun. I. Rappel des grandes lignes de la validation. Inspection pédagogique régionale

Validation du Socle Commun. I. Rappel des grandes lignes de la validation. Inspection pédagogique régionale Validation du Socle Commun I. Rappel des grandes lignes de la validation Inspection pédagogique régionale 1 Rappels sur le Socle Commun 3 points importants : Exigence des 7 compétences, Egalité des chances,

Plus en détail

MASTER LETTRES ET LANGUES. www.univ-littoral.fr ARTS, LETTRES & LANGUES

MASTER LETTRES ET LANGUES. www.univ-littoral.fr ARTS, LETTRES & LANGUES MASTER ARTS, LETTRES & LANGUES LETTRES ET LANGUES Métiers de l Enseignement en Espagnol www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Approfondissement des connaissances acquises pendant la Licence LCE

Plus en détail

Comment aider les. élève a-t-il besoin pour être bien en classe? De quoi l él

Comment aider les. élève a-t-il besoin pour être bien en classe? De quoi l él Comment aider les élèves? De quoi l él a-t-il besoin pour être bien en classe? 1 Relation école/familles La relation école-familles doit permettre aux parents : d' avoir une meilleure compréhension du

Plus en détail

Les compétences linguistiques à l école

Les compétences linguistiques à l école Note de Conjoncture & d Information ACADEMIE D AIX-MARSEILLE - RECTORAT Les compétences linguistiques à l école Résultats de l évaluation de juin EVALUATION DES COMPETENCES EN LANGUES VIVANTES DES ELEVES

Plus en détail

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form INITIATION AU RÉFÉRENTIEL DES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES EN ENSEIGNEMENT LE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA PROFESSION ENSEIGNANTE La Direction de la formation et de la titularisation

Plus en détail

L importance du jeu dans le processus d apprentissage. Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013

L importance du jeu dans le processus d apprentissage. Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013 L importance du jeu dans le processus d apprentissage Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013 Objectifs : Compléter, actualiser ses connaissances Réfléchir sur sa pratique Participer à la construction

Plus en détail

Suggestions de lecture et de sites Web

Suggestions de lecture et de sites Web Suggestions de lecture et de sites Web Suggestions de lecture Préfontaine, Clémence. Écrire et enseigner à écrire, Québec, Les Éditions logiques, 1998, 381 p. Ce livre offre des pistes intéressantes pour

Plus en détail

Conception d un projet. I - Consulter la grille d évaluation point 3.3.2 du Manuel du programme

Conception d un projet. I - Consulter la grille d évaluation point 3.3.2 du Manuel du programme Conception d un projet I - Consulter la grille d évaluation point 3.3.2 du Manuel du programme 1. Un projet transnational : Un bon projet c est : Résoudre des problèmes communs à la zone MED Mettre en

Plus en détail

Extraits d annales et exercices d entrainement

Extraits d annales et exercices d entrainement Extraits d annales et exercices d entrainement Retrouvez l ouvrage officiel pour la préparation du concours AMBITIONS+ en librairie ainsi que sur AMAZON.COM et FNAC.COM 3 ÉPREUVES ÉCRITES COMMUNES À TOUTES

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier Nom et cachet de l établissement Palier Compétence validée le Maîtrise de la langue française Pratique d une langue vivante

Plus en détail

L'oral en classe de FLE

L'oral en classe de FLE L'oral en classe de FLE Formation de l'alliance Française de Lecce 16 et 17 avril 2012 Aurélie Albisser Atelier n 1 Parlons, parlez... LES REPRÉSENTATIONS? S E L L E N N O I T U T I INST SOCIALES? PERSON

Plus en détail

Convention de collaboration inter établissements

Convention de collaboration inter établissements Convention de collaboration inter établissements Entre le lycée AGORA de Puteaux et le Lycée Table des matières 1 1.1 1.2 2. 2.1 2.2 3 3.1 3.2 4 5 5.1 5.2 Préambule Objectifs de la collaboration Objectifs

Plus en détail

1 ère Année du Bac. Module 1 : Français. I/ Qu est ce que j attends de l Enseignement de la Langue Française au niveau du QUALIFIANT?

1 ère Année du Bac. Module 1 : Français. I/ Qu est ce que j attends de l Enseignement de la Langue Française au niveau du QUALIFIANT? 1 ère Année du Bac Module 1 : Français I/ Qu est ce que j attends de l Enseignement de la Langue Française au niveau du QUALIFIANT? Dans le cycle secondaire qualifiant, l élève sera appelé à approfondir

Plus en détail

L enseignement des langues vivantes. dans la voie technologique

L enseignement des langues vivantes. dans la voie technologique PNP Rénovation de la voie technologique 17 mars 2011 L enseignement des langues vivantes dans la voie technologique Geneviève Gaillard IGEN LV Jean-Michel Schmitt IGEN - STI Le programme de langues vivantes

Plus en détail

Institut Universitaire Tous Ages - Brochure 2014/2015. Langues. Un niveau + Conversation : 120

Institut Universitaire Tous Ages - Brochure 2014/2015. Langues. Un niveau + Conversation : 120 Langues Un niveau + Conversation : 120 ALLEMAND (hebdomadaire, 25 séances d 1h30 Chaque niveau : 75 -Chantal FLICOURT- Niveau 0 mardi 10h30/12h00 Début : 07/10/2014 Ce cours découverte s adresse aux étudiants

Plus en détail

INITIER À LA LECTURE MÉTHODIQUE EN SECONDE À L AIDE DE L INFORMATIQUE.

INITIER À LA LECTURE MÉTHODIQUE EN SECONDE À L AIDE DE L INFORMATIQUE. 171 EN SECONDE À L AIDE DE L INFORMATIQUE. La lecture méthodique est l exercice fondamental en français au lycée comme au collège mais elle est évolutive et ne saurait être scolairement fixée une fois

Plus en détail

Les activités en classe de langue comme déclencheurs de communication

Les activités en classe de langue comme déclencheurs de communication Les activités en classe de langue comme déclencheurs de communication Zhao Yang Université des Langues étrangères du Sichuan S il est vrai que l on apprend à communiquer en communiquant, l objectif de

Plus en détail

RENTREE 2016 LA REFORME DU COLLEGE. De la liaison CM2-6ème au nouveau cycle de consolidation LFIGP 21 AVRIL 2016

RENTREE 2016 LA REFORME DU COLLEGE. De la liaison CM2-6ème au nouveau cycle de consolidation LFIGP 21 AVRIL 2016 RENTREE 2016 LA REFORME DU COLLEGE De la liaison CM2-6ème au nouveau cycle de consolidation LFIGP 21 AVRIL 2016 La réforme du collège définit une nouvelle organisation structurelle dans le but d'améliorer

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2009-2110 Date: 04 novembre 2009

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2009-2110 Date: 04 novembre 2009 MINISTERE DE L ALIMENTATION DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Service de l'enseignement technique Sous-Direction des Politiques de Formation et d Education

Plus en détail

La formation s étend sur 21 semaines de cours et entraînements intensifs

La formation s étend sur 21 semaines de cours et entraînements intensifs La formation s étend sur 21 semaines de cours et entraînements intensifs Les écrits : «ouvrir son horizon d esprit et perfectionner ses techniques» Les cours de culture générale Les épreuves de culture

Plus en détail

LA LIAISON GS /CP. Ce que disent les textes :

LA LIAISON GS /CP. Ce que disent les textes : LA LIAISON / Objectifs : Accompagner les ruptures qui placeraient les élèves en difficulté à l entrée au. Assurer des continuités dans les comportements et les apprentissages. Ce que disent les textes

Plus en détail

FORMATION INFIRMIERE SYSTEME D EVALUATION ET CERTIFICATION 1

FORMATION INFIRMIERE SYSTEME D EVALUATION ET CERTIFICATION 1 FORMATION INFIRMIERE SYSTEME D EVALUATION ET CERTIFICATION 1 Formation infirmière sanctionnée par un Diplôme d Etat d Infirmier et par le grade licence. D.E.I = - Obtention de 180 ECTS (système de transfert

Plus en détail

Nom de l UE : LANGUES VIVANTES S7 et/ou. Heures CM : TD : 24 TP : Enseignant responsable

Nom de l UE : LANGUES VIVANTES S7 et/ou. Heures CM : TD : 24 TP : Enseignant responsable Nom de l UE : LANGUES VIVANTES S7 et/ou S8 Heures CM : TD : 24 TP : Enseignant responsable Secrétariat pédagogique : Département des Langues Vivantes et de la Gestion, 118 Route de Narbonne, Bât.4A, porte

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR L ENTRETIEN ANNUEL DES CADRES

QUESTIONNAIRE SUR L ENTRETIEN ANNUEL DES CADRES QUESTIONNAIRE SUR L ENTRETIEN ANNUEL DES CADRES Le processus d entretien annuel se compose de deux étapes dont les finalités sont distinctes : L entretien d Appréciation et Professionnel (EAP) et L entretien

Plus en détail

Formation disciplinaire programme de 2016 Journée 1

Formation disciplinaire programme de 2016 Journée 1 Formation disciplinaire programme de 2016 Journée 1 Éducation musicale contenu de la formation Journée 1 De la mise en activité à l élaboration d une séquence Un vocabulaire didactique à partager Première

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation Diplôme intermédiaire BEP.. Séquence 1 - Semestre 2 Session :..

Contrôle en Cours de Formation Diplôme intermédiaire BEP.. Séquence 1 - Semestre 2 Session :.. Contrôle en Cours de Formation Diplôme intermédiaire BEP.. Séquence 1 - Semestre 2 Session :.. LP Louis Blériot 2 av des Meuniers BP 168 91154 ÉTAMPES Cedex Nom :.. Prénom :.. Note : /10 COMMENT PRÉVENIR

Plus en détail

LA RÉFORME DU COLLÈGE. Une réforme pédagogique globale qui s appuie sur une réforme structurelle

LA RÉFORME DU COLLÈGE. Une réforme pédagogique globale qui s appuie sur une réforme structurelle LA RÉFORME DU COLLÈGE Une réforme pédagogique globale qui s appuie sur une réforme structurelle Les leviers pour améliorer les apprentissages au collège Réformer les contenus : socle et programmes Mieux

Plus en détail

Fiche de poste. Catégorie et/ou corps de référence : Catégorie A

Fiche de poste. Catégorie et/ou corps de référence : Catégorie A Correspondance MEEDDM : Intitulé du poste : Responsable Pôle Contrôle des Engagements Famille : Correspondance RIME : Responsable de l activité de contrôle Catégorie et/ou corps de référence : Catégorie

Plus en détail

Construire des évaluations à partir du référentiel de certification, évaluer par capacités. BTSA AP_ mai 2013 _ IEA-ENFA

Construire des évaluations à partir du référentiel de certification, évaluer par capacités. BTSA AP_ mai 2013 _ IEA-ENFA Construire des évaluations à partir du référentiel de certification, évaluer par capacités. 1- Quels outils et quels repères mobiliser? Référentiel professionnel Le référentiel de diplôme Contexte du métier,

Plus en détail

Le système éducatif français. l enseignement des sciences

Le système éducatif français. l enseignement des sciences Le système éducatif français et l enseignement des sciences Séminaire international sur l enseignement des sciences à l école Mardi 18 mai 2010 1 L enseignement scolaire en France Organisation de la scolarité

Plus en détail

L évolution de l apprentissage des langues étrangères à l école obligatoire

L évolution de l apprentissage des langues étrangères à l école obligatoire L évolution de l apprentissage des langues étrangères à l école obligatoire La place des approches intégrées L évaluation des apprentissages Un enseignement approprié devra assurer qu «en fin de scolarité,

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 1. Aix les Bains, le 3 septembre 2015. L inspecteur de l éducation nationale chargé de la circonscription d Aix les Bains

NOTE DE SERVICE N 1. Aix les Bains, le 3 septembre 2015. L inspecteur de l éducation nationale chargé de la circonscription d Aix les Bains Inspection de l Education Nationale Aix-Les-Bains Téléphone 04 79 88 24 17 Télécopie 04 79 88 41 93 Mail. Ce.ia73-ien-aix@ac-grenoble.fr Adresse postale Inspection de l Education Nationale Circonscription

Plus en détail

COMPTE RENDU écrit en français LVB

COMPTE RENDU écrit en français LVB GRILLE D AIDE A L EVALUATION E22 FORME CCF BTS COMMERCE INTERNATIONAL SESSION 2013 Sous épreuve E22 LANGUE VIVANTE ETRANGÈRE B :... CANDIDAT : COMPTE RENDU écrit en français LVB Normes de présentation

Plus en détail

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre L E S D O S S I E R S D E L É C O L E D E S L E T T R E S Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre Un projet interdisciplinaire et transversal au musée du Louvre Présentation du projet Les objectifs

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVES D APPOINT Enseignement secondaire, 2 e cycle MATHÉMATIQUE 4 e année du secondaire Sciences naturelles 065-420 Technico-sciences 064-420 Culture, société et technique 063-420

Plus en détail

LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011

LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011 LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Utiliser des méthodes pour organiser ses apprentissages et son travail Savoir formuler des objectifs personnels dans une dynamique d évolution

Plus en détail

Morceaux choisis pour développer des compétences scientifiques

Morceaux choisis pour développer des compétences scientifiques Activité 4 : Vitesse (devoir en temps libre) Morceaux choisis pour développer des compétences scientifiques Conception Ce devoir maison a été proposé en classe de terminale S. Il permet de renforcer et

Plus en détail

Aperçu du cours de langue A : littérature

Aperçu du cours de langue A : littérature Programme du diplôme Aperçu du cours de langue A : littérature Premiers examens en 2013 Ce document a pour objectif d exposer les principales caractéristiques du cours et de présenter brièvement le programme

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE DELEGUE DE L ASSURANCE MALADIE REFERENTIEL DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE DELEGUE DE L ASSURANCE MALADIE REFERENTIEL DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLE CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE DELEGUE DE L ASSURANCE MALADIE REFERENTIEL DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLE CQP/DAM Référentiel certification 1 1 - LA VALIDATION DE L'EXPERIENCE Cet outil constitue

Plus en détail

Enjeux de l acquisition du lexique

Enjeux de l acquisition du lexique Enjeux de l acquisition du lexique L apprentissage du lexique est une activité qui se construit tout au long de la vie. En enrichissant son vocabulaire l élève accroit sa capacité à se repérer dans le

Plus en détail

Bulletin officiel n 32 du 5 septembre 2013

Bulletin officiel n 32 du 5 septembre 2013 Unité d Enseignement N 6.1 : Stage Découverte 1 : Stage en milieu scolaire Semestre : 2 Nombre d heures : 120 ou 30 demi-journées Compétences : N 8-10 TD : 0 TPE : 20 Nombre ECTS : 3 UE 1.2.1 Psychologie

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS _ CAHIER DES CHARGES

HISTOIRE DES ARTS _ CAHIER DES CHARGES HISTOIRE DES ARTS _ CAHIER DES CHARGES L histoire des arts fait partie des 4 épreuves passées au moment de l examen du Brevet des Collèges et son coefficient est de 2. C est une épreuve orale devant un

Plus en détail

FORMATION DE FORMATEURS

FORMATION DE FORMATEURS FORMATION DE FORMATEURS Spécificité «Adultes en situation d illettrisme» Module 1 du brevet fédéral de formateur/formatrice d adultes en vue de l obtention du Certificat FSEA Formation 01-01 Descriptif

Plus en détail

PROGRAMME LV ANGLAIS BREVETS PROFESSIONNELS SESSION 2016 Le Bulletin officiel > n 11 du 17 mars 2016

PROGRAMME LV ANGLAIS BREVETS PROFESSIONNELS SESSION 2016 Le Bulletin officiel > n 11 du 17 mars 2016 PROGRAMME LV ANGLAIS BREVETS PROFESSIONNELS SESSION 2016 Le Bulletin officiel - 2016 > n 11 du 17 mars 2016 A. Principes et objectifs Les enseignements de langues vivantes sont une composante essentielle

Plus en détail

Formation aux métiers de l enseignement : quel parcours si vous êtes déjà titulaire d un master?

Formation aux métiers de l enseignement : quel parcours si vous êtes déjà titulaire d un master? Formation aux métiers de l enseignement : quel parcours si vous êtes déjà titulaire d un master? Pour l année scolaire 2015-2016, les lauréats des concours de recrutement déjà titulaires d un master ou

Plus en détail

A s s o c i a t i o n d e s p r o f e s s e u r s d e e t e n f r a n ç a i s e n B u l g a r i e ( A P F B )

A s s o c i a t i o n d e s p r o f e s s e u r s d e e t e n f r a n ç a i s e n B u l g a r i e ( A P F B ) A s s o c i a t i o n d e s p r o f e s s e u r s d e e t e n f r a n ç a i s e n B u l g a r i e ( A P F B ) P R O J E T L enseignement du français et l éducation à la diversité et à la tolérance multiculturelles

Plus en détail

PLAN DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL

PLAN DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL PLAN DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL Au départ d une formation, les participants n ont pas forcément le même niveau de compétences par rapport aux thèmes abordés. C est la raison pour laquelle nous les invitons

Plus en détail

LA TOUPIE. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Janvier 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

LA TOUPIE. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Janvier 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève... LA TOUPIE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur LA TOUPIE Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou

Plus en détail

L ENTRETIEN ANNUEL 3D ÉVALUATION

L ENTRETIEN ANNUEL 3D ÉVALUATION L ENTRETIEN ANNUEL 3D ÉVALUATION Septembre 2008 Sommaire 1. Pourquoi l Entretien Annuel d Evaluation? 4 2. Conseils pour préparer l entretien Focus sur l évaluation des compétences Focus sur la fixation

Plus en détail

DIFFERENCIATION. Collège Jean Moulin 28210 Nogent le Roi. «Dessine-moi une grammaire»

DIFFERENCIATION. Collège Jean Moulin 28210 Nogent le Roi. «Dessine-moi une grammaire» DIFFERENCIATION Collège Jean Moulin 28210 Nogent le Roi I Caractéristiques de l'activité Discipline impliquée : Lettres Niveau de classe concerné : Cinquième Philippe GODIVEAU (Lettres) «Dessine-moi une

Plus en détail

Anglais Débutant : Public : La formation Anglais Débutant s'adresse à : Toute personne souhaitant acquérir les bases de l anglais

Anglais Débutant : Public : La formation Anglais Débutant s'adresse à : Toute personne souhaitant acquérir les bases de l anglais Anglais Débutant : Objectifs : Apprendre l'anglais. Public : La formation Anglais Débutant s'adresse à : Toute personne souhaitant acquérir les bases de l anglais PROGRAMME Le vocabulaire : Etude et acquisition

Plus en détail

Présentation d exemples de déroulement du M11

Présentation d exemples de déroulement du M11 Présentation d exemples de déroulement du M11 Etablissement N 1 : déroulement à raison de 4 jours bloqués en septembre puis de 2H00 tous les 15 jours sur les 2 ans Période Activités proposés Objectifs

Plus en détail

FORMATION GENERALE : EXPRESSION ORALE ET ECRITE EN FRANCAIS

FORMATION GENERALE : EXPRESSION ORALE ET ECRITE EN FRANCAIS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE D'ENSEIGNEMENT FORMATION GENERALE

Plus en détail

LE MODULE M 11. «Accompagnement AU projet personnel et professionnel»

LE MODULE M 11. «Accompagnement AU projet personnel et professionnel» Sessions BTSA - mai 2010 Jean Courtas LE MODULE M 11 «Accompagnement AU projet personnel et professionnel» «APPP» Un peu d histoire ou les éléments de contexte Contexte réglementaire : - Loi d orientation

Plus en détail