Saint-Lizier Le palais des évêques Notre-Dame de la Sède

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Saint-Lizier Le palais des évêques Notre-Dame de la Sède"

Transcription

1 CRDP Académie de Toulouse CDDP Ariège Ressources d accompagnement de la carte des ressources culturelles locales de l Ariège Saint-Lizier Le palais des évêques Notre-Dame de la Sède cycle III Site du CDDP de l Ariège : Carte des ressources culturelles locales : Auteur : André Vuidepot (CDDP de l Ariège) Avec le soutien du Conseil Général de l Ariège CDDP de l Ariège 1

2 Sommaire I Compétences mobilisées pour l activité 4 II Propositions de séquences 6 A Phase 1. Entrée par la lecture d'un album : Martin, l apôtre de la Gaule, de Marie Mignaux, illustrations de Pierre Decomble, Fleurus, «Belles histoires, belles vies», B Phase 2. Visite du musée et de la cathédrale Notre-Dame de La Sède (une séance de trois heures environ) 6 C Phase 3. Propositions d exploitation (plusieurs séances en fonction du projet de la classe) 7 1 Scénario 1. La cité et les remparts 7 a Historique 7 b 2. Les remparts 7 2 Scénario 2. L écurie 9 a Les carrosses 9 b Les risques d'incendie 9 3 Scénario 3. La maquette 9 4 Scénario 4. Les objets dans les vitrines 11 a Le petit jeu de l'archéologue 11 b Le fragment de mosaïque 12 5 Scénario 5. Le trésor et les pièces de monnaies 12 6 Scénario 6. La table de Peutinger 13 7 Scénario 7. Les sarcophages, l'écriture et ses supports 14 8 Scénario 8. La salle noire 15 9 Scénario 9. La cathédrale 15 a Les différents bâtiments religieux 16 b L évêque 17 c Les pierres tombales 17 d La décoration 17 = Les chapiteaux 17 = Les vitraux 18 = Les peintures murales 18 = L'organisation des métiers 19 = Les matériaux et leur utilisation 19 = Le métiers liés à l utilisation de ces matériaux 20 e Saint-Jacques de Compostelle Scénario 10. La frise chronologique Scénario 11. L orangerie 21 CDDP de l Ariège 2

3 III Propositions de lecture 22 IV Parcours découverte 22 A La cité et les remparts 22 1 Historique 22 2 Faisons le tour des remparts 23 B À l accueil 24 1 L écurie 24 2 La maquette 24 C Dans la première salle 24 1 Le musée 24 2 Les objets dans les vitrines 25 3 Le trésor et ses pièces de monnaie 25 D Dans la deuxième salle 26 1 Les sarcophages 26 2 La table de Peutinger 26 E Dans la troisième salle 26 1 La frise archéologique 26 2 La salle tactile 26 F La cathédrale 27 1 L évêque 27 2 Les pierres tombales 28 3 La décoration 28 a Les murs 28 b Le plafond 28 4 Les vitraux 29 5 Le mobilier 29 6 Saint-Jacques de Compostelle 30 G La frise historique 30 H L orangerie 31 V Ressources complémentaires 31 A Ressources en ligne 31 B Ressources en téléchargement 35 1 Photographies 35 2 Ressources diverses 35 3 Autres ressources 36 CDDP de l Ariège 3

4 Saint-Lizier Le palais des évêques Notre-Dame de la Sède Cycle III I Compétences mobilisées pour l activité cycle III Dire La maîtrise de la langue française MDLd1 : S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis. MDLd2 : Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté. MDLd3 : Répondre à une question par une phrase complète à l'oral. MDLd4 : Prendre part à un dialogue : prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et justifier son point de vue. Écrire Dans les diverses activités scolaires, prendre des notes utiles au travail scolaire. Vocabulaire Étude de la langue MDLv1 : Comprendre les mots nouveaux et les utiliser à bon escient. CDDP de l Ariège 4

5 La culture humaniste CHhg2 : Identifier les périodes de l'histoire au programme. L'antiquité : Les gaulois, la romanisation de la Gaule, la christianisation du monde gallo-romain. Moyen Âge : Décrire les relations entre l Église et la population, connaître le rôle de l Église. CHhg3 : Connaître et mémoriser les principaux repères chronologiques, la construction des églises. Connaître et reconnaître l'art roman et l'art gothique par l'observation et le contact de quelques unes de ses manifestations. CHhg1 : Mettre en relation une photographie aérienne oblique, un cliché vertical et un plan d'interprétation, sur un sujet local. Pratiquer les arts et avoir des repères en histoire des arts CHha1 : Distinguer les grandes catégories de la création artistique : l'architecture. Connaître des grands repères historiques. CHha3 : Pratiquer le dessin et diverses formes d'expression visuelles et plastiques. Les compétences sociales et civiques Avoir un comportement responsable SCr1 : Respecter les règles de la vie collective dans un lieu social et culturel, par le silence et l'écoute. Prendre en compte un danger. L'autonomie et l'initiative S'appuyer sur des méthodes de travail pour être autonome AIa2 : Être persévérant dans toutes les activités. AIa4 : Soutenir une écoute prolongée : les explications du guide. Faire preuve d'initiative S'impliquer dans un projet individuel ou collectif. Avoir une bonne maîtrise de son corps AIs3 : Se déplacer en s'adaptant à l'environnement. Histoire des arts Étudier une architecture antique : un rempart gallo-romain. Une cité fortifiée. Caractériser les grandes périodes par un monument. Une architecture religieuse (église romane, église gothique, une cathédrale). La manifestation du christianisme. Situer une œuvre dans son époque. Une parure gallo-romaine, une mosaïque ; un vitrail du Moyen Âge. Comprendre une œuvre à travers son époque. Rencontrer une œuvre. Une fresque, une sculpture romane. CDDP de l Ariège 5

6 Maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication TUIC1 à TUIC8 : S'approprier un environnement informatique de travail ; adopter un attitude responsable ; créer, produire, traiter, exploiter des données ; s'informer, se documenter ; communiquer, échanger. Environnement et développement durable Scm1 : Mobiliser ses connaissances pour comprendre des questions liées à l'environnement et au développement durable. Scc8 : Les objets techniques. La culture scientifique et technologique II Proposition de séquences cycle III A Phase 1 : Entrée par la lecture d un album Martin, l apôtre de la Gaule, de Marie Mignaux, illustrations de Pierre Decomble, Fleurus, «Belles histoires, belles vies, Saint-Martin, le soldat d'amiens, partagea son vêtement avec un pauvre ; évêque de Tours, grand apôtre de la Gaule au iv e siècle. Avertissement L'enseignant(e) saura différencier dans la narration ce qui ressortit à l'évangélisation de la Gaule de ce qui est du domaine de la croyance religieuse : apparitions, miracles, invocations C'est pourquoi dans le cadre laïque de l'école publique il est conseillé de ne considérer que la partie historique de l'album. Rappelons que Saint-Martin de Tours est en relation avec Saint-Valier, premier évêque de Saint-Lizier (voir le texte «Valier», ou la légende de l'ours Martin). On peut mettre cette légende en lien avec celle de Jérôme et son lion, dans le dossier «légendes». B Phase 2 : Visite du musée et de la cathédrale Notre-Dame de la Sède (une séance de trois heures environ) CDDP de l Ariège 6

7 C Phase 3 : Propositions de séquences cycle III (plusieurs séances en fonction du projet de la classe) 1 Scénario n 1. La cité de Saint-Lizier a Historique Accrochée à un petit plateau calcaire dominant la rive droite du Salat, la ville gauloise est la capitale du peuple «les Consorani», nom qui donna le Couserans, celui de la petite province gasconne pyrénéenne, située dans la partie occidentale du département de l'ariège. On la désignait Civitas Couseranorum, c'est-à-dire cité des Couserannais. La ville reçoit le titre de cité romaine au deuxième siècle après Jésus-Christ. Elle devient évêché au début du iv e siècle et prend ensuite le nom de son deuxième évêque, Licérius, pour s'appeler Saint- Lizier. Son premier évêque, vers 452, est saint Valier, qui donna son nom au Mont Valier, un des plus beaux sommets ariégeois. De son origine gallo-romaine, la ville conserve une disposition double : la ville haute et la ville basse. Menacés par les invasions, les habitants fortifient au début du v e siècle la place au sommet de la cité, qui devient une position stratégique, un oppidum, une cité fermée. La cité de Saint-Lizier a traversé les âges jusqu'à nos jours. Photos du Palais des évêques Saint-Lizier : le palais des évêques Jeu interactif : Construis ta cité romaine Texte à trous sur la ville au Moyen Âge, avec correction et score des réponses Maquette cycle III b Les remparts Avec une épaisseur moyenne de 2,5 m, l'enceinte mesurait environ 265 m sur sa plus grande longueur est-ouest, et 150 m de largeur nord-sud ; elle coiffait la colline. Elle avait la forme d'un «D» majuscule dont la partie rectiligne est orientée est-ouest, et la partie courbe est tournée vers le nord. L'enceinte mesurait 740 m de pourtour, hérissée de douze tours, carrées à l'ouest et au nord, demirondes au sud et à l'est. Ces tours demi-rondes défendaient le côté en pente douce, tandis que, à l'ouest, vers le Salat, la muraille s'appuyait sur le roc, très abrupt ou à pic, qui surplombe le chemin de La Basterne et domine le Salat d'une hauteur de 90 m. Cet ouvrage défensif, visible de loin, était un symbole de pouvoir. Voir «rempart de Saint-Lizier» dans le dossier en téléchargement. La vallée du Salat est étroite en ce point, ainsi la cité de Saint-Lizier contrôlait ce passage resserré à cet endroit où se côtoient aujourd'hui l'ancienne voie de chemin de fer, la route nationale 117, le Salat et la route de Gajan. On passait les premières défenses par deux portes : la porte des Barris, qui ouvrait vers le pont, par l'actuelle rue de la Caussade, tandis que la porte du Chêne donnait vers Montjoie à l'est. On franchissait alors les remparts vers le sud par la porte de fer, sous la tour de l'horloge ; la porte du Nargach ouvrait vers le nord. Lors du tremblement de terre de 1852, une grande partie du rem- CDDP de l Ariège 7

8 part nord ainsi que cette porte se sont effondrés. La tour du feu, située au nordest de la citadelle, ébranlée lors du séisme, fut arasée de 5 m en 1896, car elle menaçait de s'écrouler. Autrefois, cette tour du feu permettait de communiquer au moyen de signaux, avec du feu. Elle était la sentinelle du Couserans. Au xi e siècle, les évêques donnèrent comme fondations indestructibles au siège épiscopal les vestiges des remparts, intégrant trois tours de défense. Le clocher de Notre-Dame de la Sède constitue alors une Les remparts de Saint-Lizier quatrième tour, qui domine la plus orientale. Le siège épiscopal se trouve ainsi protégé à l'intérieur de la citadelle. La façade du palais, avec ses trois tours rondes, donne au sud vers Saint-Girons et les Pyrénées. C'est en 1660 que l'évêque Bernard de Marmiesse fit édifier l'actuel palais épiscopal, terminé en Notre-Dame de la Sède signifie Notre-Dame du Siège, c'est-à-dire du siège de l'évêque. Le palais des évêques regarde le mont Valier, m, distant de 24 km à vol d'oiseau. Un travail de Marion Sablayrolles, professeur d'histoire-géographie au collège du Couserans à Saint- Girons, «Visite à Saint-Lizier», sur le rempart de Saint-Lizier se trouve dans les ressources en téléchargement dans le dossier «rempart». Le rempart de Saint-Lizier etude-architecturale-du-rempart-de-saint-lizier-en-couserans-ariege kjsp?rh=villes_traces Une photographie prise depuis les jardins du Palais des Évêques Les remparts gallo-romains de Dax (cet article contient un extrait de la table de Peutinger sur lequel figure Dax) Une cité au Moyen Âge Les villes au Moyen Âge CDDP de l Ariège 8

9 2 Scénario 2. L'écurie a. Les carrosses Construire des engins de locomotion Des jeux à roues aux objets roulants Fabriquer un véhicule à roues b. Les risques d'incendie Au Moyen Âge, les maisons de bois accolées les unes aux autres sont une proie facile pour le feu. Les ruelles étroites où les maisons à encorbellement se rejoignent presque permettent au feu de se propager rapidement. Les allumettes n'existent pas et chaque famille on a très longtemps appelé une maison «un feu», aujourd'hui encore on parle de foyer (fiscal ) devait entretenir journellement des braises rouges, à partir desquelles, le soir, on pouvait allumer une lampe à huile. Ces manipulations répétées augmentaient le risque d'incendie. Penser à la chanson Au clair de la lune Documents et civilisation, Françoise Brunel et Jacqueline Babin, Classique Hachette, niveau 1, page 15 : l'eau, le feu, la faim Le grand incendie de Lucerne Un incendie dans une ville au Moyen Âge moyen_age2.jpg Moines luttant contre un incendie au Moyen Âge Lutte contre un incendie Incendie On peut élargir ce sujet sur les consignes de sécurité à l'école, les exercices d'évacuation en cas d'incendie sur l'organisation de la lutte contre le feu, la sécurité civile. Apprendre à porter secours cycle III ou 3 Scénario 3. La maquette On peut comparer la vue de la maquette avec une vue offerte par Google map Comment construire une maquette à partir de quelques solides en papier CDDP de l Ariège 9

10 4 Scénario 4. Les objets dans les vitrines On peut demander aux enfants de classer les objets retrouvés et exposés au musée en fonction de leur taille : = Les gros objets : les sarcophages. = Les objets moyens : les amphores, les cruches, les coupes, les urnes. = Les petits objets : pièces de monnaie, coupelles, petites cruches, vases, cuillères, gobelets, clochettes, lampes à huile, brûle-parfum, plaques de ceinture, bijoux (boucles d'oreilles, bracelets, bagues, épingles, perles, chaînettes ). A. Le petit jeu de l'archéologue Le jeu de l'archéologue. Que savaient faire les hommes dont on découvre les objets? SI L'ON TROUVE Une amphore '' LES HOMMES SAVAIENT Faire de la poterie. '' MAIS ENCORE DONC ET DONC Ils en avaient besoin pour y mettre du vin (1) Ils en avaient besoin pour y mettre de l'huile Ils savaient cultiver la vigne, faire du vin (ils savaient donc cultiver d'autres plantes lesquelles?) Cultiver les oliviers, presser les olives Des cruches '' Ils s'en servaient à table. Ils étaient raffinés. Une lampe à huile Des cuillères Des bijoux '' Travailler habillement les métaux. Travailler finement les métaux. Ils savaient s'éclairer (**) (éclairage mobile) '' Ils aimaient se faire beaux, paraître Ils utilisaient l'huile également pour s'éclairer. Ils mangeaient proprement. Peut-être se comparaientils entre eux? Ils savaient transporter les amphores, pour vendre le vin (*) (quels étaient leurs moyens de transport?) Pour vendre l'huile. Vendaient-ils de la petite poterie? '' Ils avaient atteint un certain niveau de raffinement Ils vendaient peut-être aussi des bijoux (1) Une amphore destinée à contenir du vin s'appelle une amphore vinaire. (*) Comment transportaient-ils les amphores? En bateau, ils savaient naviguer, construire des navires, des ports Par chariot, ils savaient fabriquer des roues, des chariots, des routes (**) Quels autres moyens d'éclairage mobile utilisaient les Romains? Torches, chandelles Quel autre éclairage fixe possédaient-ils? Le foyer. Quelle est la particularité des objets que l'on peut retrouver, enfouis dans le sol? Ces objets doivent être fabriqués dans un matériau qui se conserve dans le temps. Lesquels? Les métaux, la pierre, parfois le bois ou l'os si les conditions de conservation sont bonnes, et/ou si la durée de conservation n'est pas trop longue CDDP de l Ariège 10

11 COMMENT FAIT-ON? DE NOS JOURS IL Y A TRÈS LONGTEMPS Pour garder du vin, de l'huile Dans une bouteille en verre, en plastique. Dans une amphore, une cruche. Pour s'éclairer Pour payer Avec une «lumière électrique produite par une ampoule à filament». Avec des billets, pièces, (*) chèque, carte bancaire Avec une lampe à huile, avec le foyer de la maison. Avec des pièces(*). Pour paraître beau avec des bijoux (**). Avec des bijoux (**). (*) On peut comparer sur place des pièces en euros avec la monnaie ancienne. (**) De la même façon, des bijoux actuels et des bijoux exposés. Autel votif dédié à Jupiter L'éclairage chez les Romains b. Le petit fragment de mosaïque Il permet d'étudier par exemple Les Travaux et les jours de Saint-Romain-en-Gal (iii e siècle après J.-C., Musée des Antiquités Nationales, Saint-Germain-en-Laye). Vidéo de 8 minutes sur le même sujet ou Les mosaïques gallo-romaines Documents et civilisation, Du Moyen Âge à 1944, Françoise Brunel et Jacqueline Babin, Hachette, «Classiques Hachette», niveau 2, 1981, p. 13, La vie en Gaule. Calendrier des travaux agricoles La vie quotidienne au Moyen Âge Les très riches heures du Duc de Berry, avec un diaporama Chaque petit élément d'une mosaïque s'appelle une tesselle. Pour exploiter le thème de la mosaïque, les possibilités d'activités sont infinies, tant les sujets sont variés, touchant toutes les activités de la vie quotidienne La mosaïque est l'art romain par excellence. Grâce à l'activité de ses ateliers itinérants, toutes les provinces romaines situées autour de la mer Méditerranée ont développé cet art dès les débuts de l'expansion romaine. Ex : Travaux manuels, avec de nombreux modèles, l'éléphant, la chouette, le papillon CDDP de l Ariège 11

12 Découvrir la mosaïque Mosaïques romaines sur internet Le décor des mosaïques : (cliquer sur «musée imaginaire» puis sur «mosaïques») 5 Scénario 5. Le trésor et ses pièces de monnaie Les pièces de monnaies romaines ont été retrouvées en quantité ; elles renseignent sur l'activité économique à l'époque de leur utilisation. Leur abondance rend compte de l'importance des échanges commerciaux. Elles ont été largement diffusées, et elles sont imputrescibles Tous les enfants savent jouer à pile ou face avec une pièce de monnaie. Le côté «face» d'une pièce est appelé «avers» et porte dans la plupart des cas la représentation (l'effigie) de l'empereur régnant au moment où la monnaie a été frappée. L'art du portait est une caractéristique des monnaies romaines. Le côté pile est appelé revers (le revers de la médaille ; le revers de la main, le côté opposé à la paume ; comme en tennis, le revers coup inverse du coup droit). Le revers des pièces romaines peut porter des représentations très diverses : les victoires et les conquêtes des empereurs, des dieux, des déesses, des figures symbolisant des qualités de l'empereur, des monuments, des provinces personnifiées, des animaux Sous l'antiquité, et même au Moyen Âge, il n'y a pas de billet de banque. On se sert de monnaie d'or ou d'argent pour les marchandises très chères ou de bronze pour les achats ordinaires. Le transport de toute cette monnaie est très lourd. Les monnaies sont différentes suivant les régions de France. Chaque seigneur, chaque ville peut avoir sa monnaie. C'est donc au poids du métal que l'on juge la valeur des monnaies. Dès le ix e siècle, la valeur des monnaies est établie par les empereurs carolingiens : une livre est une masse d'argent de 491 grammes ; une livre équivaut à 20 sous ; un sous équivaut à 12 deniers. Documents et civilisation, Du Moyen Âge à 1944, Françoise Brunel et Jacqueline Babin, Hachette, «Classiques Hachette», niveau 2, 1981, p. 55, la banque au xvi e siècle. Les trois faux-monnayeurs (l'histoire se passe en Ariège) voir le texte en téléchargement. Monnaies du Moyen Âge Les changeurs Un Changeur au xiii e siècle Vitrail de la cathédrale du Mans. (F. Séré, Le Moyen Âge et la Renaissance, tome III). Dessin de Sellier. Les métiers en ville Une boucherie (scène provenant d'un chapiteau, voir scénario 9 : la cathédrale, d La décoration, Les chapiteaux) CDDP de l Ariège 12

13 Une échoppe Documents et civilisation, Du Moyen Âge à 1944, Françoise Brunel et Jacqueline Babin, Hachette, «Classiques Hachette», niveau 1, 1974, p. 12, Les commerçants et les artisans Documents et civilisation, Du Moyen Âge à 1944, Françoise Brunel et Jacqueline Babin, Hachette, «Classiques Hachette», niveau 2, 1981, p. 21, Les rues de la ville. Une ville au Moyen Age, avec son marché Source : Pontifical de Sens. Bibliothèque nationale de France, Mandragore, base iconographique du département des Manuscrits, Latin 962, fol Repérer les marchands, en haut à droite et en haut à gauche, dans leurs échoppes ; le clergé, au centre ; un paysan, en bas à droite ; un noble, sur son cheval. Les marchands, les échanges commerciaux Source de l'image : Gilles de Rome, Le Régime des princes. Bibliothèque nationale de France, Mandragore, base iconographique du département des Manuscrits, Français 126, fol. 7. En bas à gauche, quatre marchands concluent des marchés ; ils portent des bourses remplies de pièces ; les marchandises arrivent par bateau. Remarquer les fortifications de la cité ; tout en haut, un moulin à vent. La monnaie sous l'antiquité La place du marché Source : Thomas III de Saluces, Le Chevalier errant. Bibliothèque nationale de France, Mandragore, base iconographique du département des Manuscrits, Français , fol Frapper monnaie : séquence vidéo de 3 minutes 18 La frappe de monnaie La fabrication de la monnaie Un film du CNRS de 11 minutes, dans la collection «les métiers de l'archéologie» Historique de la métallurgie 6 Scénario 6. La table de Peutinger C'est un planisphère décrivant le monde connu dans l'antiquité, étiré et aplati, où la péninsule italienne semble s'étendre d'ouest en est. Elle représente une carte routière du iv e siècle, qui s'étend jusqu'en Asie, et qui indique les principaux axes routiers de l'empire romain. On peut y voir indiquées, entre autre, Toulouse, Lyon, Narbonne C'est une reproduction, faite à la fin du xii e siècle, d'une copie réalisée vers 350, dont l'original est encore plus ancien. CDDP de l Ariège 13

14 La table de Peutinger ou ou Portion de la carte comportant Toulouse Carte de la Gaule en 380 Il est intéressant de comparer cette table de Peutinger avec une carte dressée en 1462 d'après les indications de Ptolémée, géographe et astronome grec du ii e siècle : Les voies romaines de la Table de Peutinger et le service de cartographie Google maps réunis : René Voorburg, archiviste à la Bibliothèque royale de La Haye, a réalisé une copie numérique de cette carte en l associant au service de cartographie Google Maps : 7 Scénario 7. Les sarcophages, l'écriture et ses supports Pratiques funéraires gallo-romaines Un film de 7 minutes sur les fouilles d'une nécropole gallo-romaine Iconographie des sarcophages paléochrétiens Les tombeaux La naissance de l'écriture, vidéo pour le CE2, 23 minutes 44 Les supports d'écriture ou Art et nature au Moyen Âge L'invention de l'écriture v3.pdf avec le commentaire des diapos : CDDP de l Ariège 14

15 et la trace écrite : Si ce site ne fonctionne pas, veuillez utiliser : La naissance de l'écriture L'écriture L'aventure des écritures, site de la BNF Les supports de l'écrit Activités à mener en classe puis et Chefs d œuvre de la tapisserie Le Moyen Age à partir de la tapisserie de Bayeux, cycle III Documents et civilisation, Du Moyen Âge à 1944, Françoise Brunel et Jacqueline Babin, Hachette, «Classiques Hachette», niveau 2, 1981, p. 27, les tisserands. Représentation des animaux dans l'art Bestiaires 8 Scénario 8. La salle noire On peut bien entendu en classe reprendre des jeux basés sur le toucher 9 Scénario 9. La cathédrale Point culminant de la cité des évêques, la cathédrale est visible de loin. Réaliser un portail roman Jeu : le portail roman CDDP de l Ariège 15

16 Réaliser un «archimôme» gothique Jeu : reconnaître une cathédrale gothique a Les différents bâtiments religieux : église, cathédrale, basilique Au Moyen Âge, l Église manifeste sa puissance par la construction de nombreux édifices : monastères, abbayes, cathédrales, églises, chapelles, les édifices du patrimoine religieux sont innombrables en France. = Le monastère Le monastère est un établissement où vivent des religieux appartenant à un ordre. L'abbaye, l'abbatiale, le cloître, le prieuré, la commanderie, la chartreuse, le couvent, l'ermitage, la salle capitulaire font partie du monastère. La vie dans un monastère L'époque des moines L'abbaye est un monastère dirigé par un abbé ou une abbesse. Au xi e -xii e siècle, près d'une centaine d'abbayes magnifiques se multiplient en France selon le modèle fondateur du courant cistercien : Silvacane (Bouches-du-Rhône), Senanque (Vaucluse), Pontigny (Yonne), Noirlac (Cher), Longpont (Aisne), Le Thoronet (Var), Fontenay (Côte-d'Or), L'Epau (Sarthe) sont parmi leurs fleurons. Une vidéo de 2 min 32 réalisée à Saint-Denis, l'abbaye de Saint-Denis et son trésor L'abbaye de Cluny cf Chronique d'une abbaye La cathédrale est l'église épiscopale d'un diocèse dirigé par un évêque. Les cathédrales de Chartres, de Reims et de Paris font partie des joyaux du patrimoine religieux gothique. Poitiers la romane, Albi la rouge et Evry la contemporaine sont également remarquables. L'épopée des cathédrales = La basilique La basilique est un titre conféré par le pape à certains édifices religieux, comme à Saint-Denis ou à Lourdes. = L église L'église est un terme générique pour un édifice consacré au culte de la religion chrétienne. Elle peut être abbatiale, collégiale, conventuelle, paroissiale, avec un presbytère et un cimetière. = La chapelle La chapelle, plus petite, est une église n'ayant pas le rang de paroisse. Ce terme, à l'intérieur de l'église, désigne également des chapelles absidiales possédant un autel. Ces appellations, multiples et complexes sont une approche de l'évolution religieuse et architecturale en France. CDDP de l Ariège 16

17 Lexique d'architecture b L'évêque Le clergé est organisé : l'évêque est un prêtre d'un rang élevé dans la hiérarchie catholique. Le pape lui confie un territoire appelé diocèse. L'évêque a une grande autorité. Il ordonne les prêtres. Il peut excommunier les laïcs, c'est-à-dire les exclure de la communauté des fidèles. Chaque diocèse est divisé en paroisses, chacune dirigée par un curé. Au Moyen Âge, l Église encadre la vie des hommes, de la naissance à la mort. Documents et civilisation, Du Moyen Âge à 1944, Françoise Brunel et Jacqueline Babin, Hachette, «Classiques Hachette», niveau 2, 1981, p. 37, Le pape et le roi. Être évêque au Moyen Âge La hiérarchie cléricale Les moines du xi e siècle ont imaginé une représentation de la société dans laquelle ils vivent, découpée en trois ordres. Les plus proches de Dieu sont ceux qui consacrent leur vie à la prière, en particulier les moines, serviteurs de Dieu et investis du pouvoir sur Terre. Les hommes de guerre viennent juste après ceux qui prient ; ce sont les rois, les seigneurs et les chevaliers. Enfin, liés à la terre et au commerce, il reste les travailleurs (paysans, marchands, artisans et artistes). Vidéo de 1 min 39, réalisée au musée de Cluny, La religion et la prière au Moyen Âge La hiérarchie sociale au Moyen Âge ou Une société religieuse La vie quotidienne au Moyen Âge On peut, si on le souhaite, élargir le thème de l Église aux diverses religions : catholique, orthodoxe, protestante, anglicane, islamique, aux représentants des diverses Églises : prêtres, rabbins, imams, muftis, soufis, lamas, aux principales fêtes religieuses catholiques : Épiphanie, Cendres, Rameaux, Pâques, Noël c Les pierres tombales L'église conserve trois dalles tumulaires(*) épiscopales : l'une, en marbre gris, au devant du maître-autel, recouvre les restes de Jean-François de Macheco de Premeaux, mort le 29 avril La seconde en marbre blanc, est celle de Gabriel d'esteban ; cette dalle se trouve près de l'évangile (à gauche, là où est lu l'évangile, c'est-à-dire là où se trouve le lutrin). Enfin la troisième, également en marbre, dans la sacristie cette fois, est celle de Jérôme-Gabriel de Linga de Saint-Banquat ( ). (*) qui recouvre une sépulture. CDDP de l Ariège 17

18 d La décoration = Les chapiteaux Ils sont ornés, sculptés par les tailleurs de pierre et les sculpteurs. Chapiteaux romans historiés Des animaux hybrides Créer des animaux hybrides (imprimable) = Les vitraux Le verre a été découvert, vraisemblablement par hasard il y a environ ans, au début de l'histoire égyptienne. Voir la légende de «La découverte du verre» dans les ressources en téléchargement. La technique du verre est perfectionnée par les Phéniciens. L'invention du soufflage du verre date du premier siècle après J-C. La Gaule devient, dans les premiers siècles de notre ère, un des principaux producteurs, car elle possède les deux matières de base indispensables à la fabrication du verre : un sable bien blanc (silice presque pure du sable de Fontainebleau) et les forêts dont le bois fournit à la fois le combustible pour le four, et les cendres sodées nécessaires à la matière première. Des fouilles archéologiques ont permis de découvrir que l'emploi du verre aux fenêtres est très ancien, aussi ancien sans doute que l'invention du verre. Voir le document : «Les techniques du verre au Moyen Age» dans le dossier en téléchargement. Les vitraux de la nef, aux motifs géométriques, ont été récemment refaits par Pierre Rivière, maîtreverrier à Saint-Jean de Verges. Une fiche concernant une visite de son atelier figure dans la carte des ressources culturelles départementales du CDDP en Ariège. Cette carte recense et décrit les sites et les structures accessibles pour monter des projets en milieu scolaire : Jeu en ligne : (puzzle) reconstituer un vitrail Documents et civilisation, Du Moyen Âge à 1944, Françoise Brunel et Jacqueline Babin, Hachette, «Classiques Hachette», niveau 2, 1981, p. 31, les verriers. Les vitraux du musée de Cluny, une vidéo de 1 minute 20 La fabrication du verre pour les vitraux, une vidéo de 58 secondes Le plomb des vitraux Le vitrail des origines à nos jours : voir le dossier «cycle II» On peut bien sûr exploiter le thème des vitraux en arts plastiques. CDDP de l Ariège 18

19 = Les peinture murales Les peintures murales constituent sans doute l'élément du Palais des Évêques qui a le plus de valeur sur les plans artistique et patrimonial. On peut, en ayant prévu cela à l'avance, faire dessiner aux enfants ce qu'ils voient, après les avoir installés sur le sol. En classe, on peut leur faire réaliser une fresque murale en travail d'équipe, ou leur demander de peindre un personnage ou un élément de décor sur un thème choisi, et assembler ensuite les diverses parties en une fresque ou en plusieurs fresques. On pourra faire le lien entre les fresques de la Renaissance et les fresque urbaines actuelles. La technique des peintures murales Diaporama de peintures murales Réaliser une fresque murale à l'école Fresque murale à l'école Peinture murale à l'école de la petite Bourgogne, Vidéo Des sculptures à colorier Jeu en ligne : colorier une sculpture (dessin imprimable) Quiz sur les peintures murales = L'organisation des métiers Au Moyen Âge, les métiers sont organisés de manière très stricte. Chaque atelier est dirigé par un maître, qui a dû faire un apprentissage de plusieurs années. Pour devenir maître, il faut présenter un «chef d œuvre» aux membres les plus anciens de la profession. Pour devenir ouvrier, il faut d'abord travailler comme apprenti, en aidant le maître et les ouvriers dans leur travail. Compagnons bâtisseurs = Les matériaux et leur utilisation On peut demander aux enfants en quoi sont faits les chapiteaux, les sarcophages ou les amphores, les poteries Ou, à l'inverse, que fait-on avec du bois, du métal CDDP de l Ariège 19

20 LES MATÉRIAUX La pierre, le marbre La terre (l'argile) Le métal : le fer, l'or, l'argent, le cuivre Le bois Le verre LEUR UTILISATION Colonnes, chapiteaux, sarcophages, urne Poteries, amphores, mosaïques, cruches Serrures, pièces de monnaie, bijoux (broches, fibules), cuillères, fourchettes, vases, boucles de ceinture Meubles : confessionnal, chaire, bancs, portail, boiseries Vitraux Artisans créateurs de vitraux html = Les métiers liés à l'utilisation de ces matériaux LES MATÉRIAUX LES MÉTIERS La pierre La terre, l'argile Le métal L'or, l'argent Les peintures Le bois Le verre Les tailleurs de pierre Les potiers Les métallurgistes, fondeurs, forgerons Les «artisans de l'or» : les orfèvres Les peintres Les ébénistes, les charpentiers Les maîtres-verriers La peinture au xv e siècle L orfèvrerie Métiers et travail au Moyen Âge Artisanat et corporation e Saint-Jacques de Compostelle Aux xii e et xiii e siècles, des foules énormes se mettent en route vers trois grands centres de pèlerinage : Jérusalem, en Palestine, où se trouve le tombeau du Christ, Rome, en Italie, où siège le pape, Saint-Jacques de Compostelle, en Espagne, où se trouve le tombeau de Jacques le Majeur, un des douze apôtres du Christ. CDDP de l Ariège 20

Saint-Lizier Le palais des évêques Notre-Dame de la Sède

Saint-Lizier Le palais des évêques Notre-Dame de la Sède CRDP Académie de Toulouse CDDP Ariège Ressources d accompagnement de la carte des ressources culturelles locales de l Ariège Saint-Lizier Le palais des évêques Notre-Dame de la Sède cycle II Site du cddp

Plus en détail

VISITE DU CIMETIERE DES ALYSCAMPS A L INTENTION DES ENFANTS LES ALYSCAMPS ET LEURS LEGENDES

VISITE DU CIMETIERE DES ALYSCAMPS A L INTENTION DES ENFANTS LES ALYSCAMPS ET LEURS LEGENDES VISITE DU CIMETIERE DES ALYSCAMPS A L INTENTION DES ENFANTS LES ALYSCAMPS ET LEURS LEGENDES Nous allons visiter ensemble les Alyscamps. A l époque des romains, ce lieu était une nécropole (ce mot veut

Plus en détail

Une Rentrée en Images

Une Rentrée en Images Une Rentrée en Images Arles, inscrite au Patrimoine mondial de l UNESCO, est fortement marquée par son histoire depuis l Antiquité. Dans le cadre de la «Rentrée en images», nous vous proposons un parcours

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE :

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : 1. DANS LA PEAU D UN ARCHEOLOGUE Tu vas te glisser dans la peau d un archéologue pour

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE Le MuséAl a ouvert ses portes au début du mois d Octobre 2013. Il permet d accueillir les élèves dans un cadre contemporain

Plus en détail

Ressources pédagogiques

Ressources pédagogiques Abbaye du Mont-Saint-Michel Primaire Ressources pédagogiques pour une visite libre Catalogue Les visites libres sont possibles de septembre à avril Service des actions éducatives BP 22 50170 Le Mont Saint

Plus en détail

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Espace Education Art et Culture, 19, rue du Cambout, 57000 METZ, P.W. 2011 03 87 36 01 88 www.espace-eac.fr contact@espace-eac.fr LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Inaugurée en 1908, œuvre de l architecte

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

Vieu X. à Vieux. Il y a bien longtemps... Il y a bien long. Il y a bien longtemps... Il y a bien longtemps... bien longtem.

Vieu X. à Vieux. Il y a bien longtemps... Il y a bien long. Il y a bien longtemps... Il y a bien longtemps... bien longtem. Il y a bien longtemps... bien longtem. Il y a bien long Il y a bien longtemps... Il y a bien longtemps... Il y a bien longtemps... a bien longte Il y a bien lon longtemps... Il y a bien longtemps... Il

Plus en détail

Le stage céramique. (maximum 1 classe)

Le stage céramique. (maximum 1 classe) (maximum 1 classe) artisanat / archéologie Sites associés Le Fâ Talmont sur Gironde Saintes Le stage céramique sensibilise l élève à l approche de la matière (toucher, sentir), au respect de la terre et

Plus en détail

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu AUTEUR L archevêque Desmond Tutu a reçu le prix Nobel de la Paix en 1984. Considéré comme la conscience morale de l Afrique du sud, il a contribué à défaire l apartheid avant de se mettre au service de

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES Sais-tu ce qu est une cathédrale? 1. L église la plus grande de la ville 2. La plus belle église du diocèse 3. L église où se trouve "la cathèdre", le siège de l évêque

Plus en détail

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Atelier chapiteaux romans 7-12 ans Synthèse : Réalisation d un chapiteau sculpté «roman» en plâtre ou en terre glaise. Après une visite de la chapelle axée sur

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Le travail a été réalisé avec des tablettes par les élèves des classes de 4ème 1 et 4ème 2.

Le travail a été réalisé avec des tablettes par les élèves des classes de 4ème 1 et 4ème 2. Classe de Quatrième, Histoire La révolution française en images Comprendre le déroulement de la révolution française à travers des images Consigne : décrire avec des mots, le plus précisément possible,

Plus en détail

LE CONCEPT DE PATRIMOINE. Sous l Ancien Régime

LE CONCEPT DE PATRIMOINE. Sous l Ancien Régime LE CONCEPT DE PATRIMOINE Sous l Ancien Régime D. Poulot, Patrimoine et musées. L Institution de la culture 1/ Le patrimoine, expression traditionnelles de la transmission et de sa profondeur mémorielle.

Plus en détail

Musée archéologique de Civaux (86)

Musée archéologique de Civaux (86) Musée archéologique de Civaux (86) Ouvert en 2004, le Musée archéologique de Civaux est un bâtiment moderne, présentant des objets issus de fouilles archéologiques réalisées à Civaux et ses environs. La

Plus en détail

Château de Fontainebleau Livret de visite

Château de Fontainebleau Livret de visite Château de Fontainebleau Livret de visite Le château de Fontainebleau fut la maison des rois de France. Les rois de France, comme François Ier, aimaient y venir pour les nombreux animaux qu ils pouvaient

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique!

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules les autres banques y

Plus en détail

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE UN PROBLÈME, UNE MULTIPLICITÉ DE RÉPONSES Le problème est le suivant : Comment représenter un espace en 3 dimensions (hauteur, largeur et profondeur) sur une

Plus en détail

Pars à la découverte des différentes représentations du chien

Pars à la découverte des différentes représentations du chien Chacun cherche son chien Pars à la découverte des différentes représentations du chien Parcours assuré par le professeur Moyenne et grande sections de maternelle - CP Musée des Arts décoratifs - 39 rue

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves C est Pas Sorcier Aux origines de Paris S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves Le bassin parisien Les Hommes se sont installés

Plus en détail

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise PLAN I La vie de Michel-Ange II Les nombreux métiers de Michel-Ange III Les peintures les plus célèbres 1 La voûte de la Chapelle Sixtine 2 Le jugement dernier IV Un exemple de sculpture : Moise Questionnaire

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et recommandations Le Pont des Trous constitue un des rares exemples

Plus en détail

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) :

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) : Rigny : Eglise du 18 ème siècle avec son retable et ses boiseries d époque. Deux toiles originales de Prud hon datées de 1794. Gisants. Gray (4km) : Hôtel de ville renaissance (1556) Musée Baron Martin

Plus en détail

1- Hôpital des Sœurs grises. 2- Église Notre-Dame

1- Hôpital des Sœurs grises. 2- Église Notre-Dame 1- Hôpital des Sœurs grises Plusieurs classes de personnes viennent en mes murs. Qu elles soient riches ou pauvres elles ont, pour la majorité, un point en commun. Elles viennent se faire soigner par des

Plus en détail

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV»

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Portrait de Louis XIV, collection Musée des Beaux-Arts, D.R. Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Louis XIII et Louis XIV avec leurs ministres respectifs, Richelieu et Colbert,

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

Défendre Metz au Moyen Âge. l histoire d une architecture au service des hommes

Défendre Metz au Moyen Âge. l histoire d une architecture au service des hommes Défendre Metz au Moyen Âge l histoire d une architecture au service des hommes Livret pédagogique accompagnant l exposition proposée par Historia Metensis en partenariat avec les Archives municipales de

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Mon p tit GUIDE. d exploration. Petit Tour. Salut! Ecris ton nom d explorateur : Tu as envie d explorer la Cité de Saint-Lizier

Mon p tit GUIDE. d exploration. Petit Tour. Salut! Ecris ton nom d explorateur : Tu as envie d explorer la Cité de Saint-Lizier Petit Tour Salut! Tu as envie d explorer la Cité de Saint-Lizier d une autre façon? Ce guide est fait pour toi! Mon p tit GUIDE d exploration Ecris ton nom d explorateur : Bienvenue! Je suis Balours, le

Plus en détail

Les églises Renaissance de Roissy Porte de France

Les églises Renaissance de Roissy Porte de France Les églises Renaissance de Roissy Porte de France Livret parcours À l occasion des journées européennes du patrimoine, ARCHÉA et le musée national de la Renaissance vous proposent de découvrir un aspect

Plus en détail

Cette histoire raconte la conquête de l Angleterre par les Normands de Guillaume.

Cette histoire raconte la conquête de l Angleterre par les Normands de Guillaume. Après le repas, nous sommes allés visiter le musée de Bayeux. Quand nous sommes rentrés, les personnes du musée nous ont donné des audio guides. Pour pouvoir profiter de l histoire sans être entassés devant

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) REPONSES AUX QUESTIONS

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) REPONSES AUX QUESTIONS ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) REPONSES AUX QUESTIONS Ce document est destiné à l enseignant. Il contient les réponses au document d enquête distribué aux élèves. Les

Plus en détail

La vie pratique. Les batiments publics Les monuments Le plan de la ville

La vie pratique. Les batiments publics Les monuments Le plan de la ville La vie pratique Liffol, ville pratique? Pas d embouteillages aux heures de pointe, la ville est suffisamment petite. Pas de problèmes pour effectuer ses achats, la ville est suffisamment grande. Les batiments

Plus en détail

Groupes Scolaires 2015. En plein cœur du Périgord. Ville d art et d histoire - Station de Tourisme

Groupes Scolaires 2015. En plein cœur du Périgord. Ville d art et d histoire - Station de Tourisme Groupes Scolaires 2015 - PERIGUEUX En plein cœur du Périgord Ville d art et d histoire - Station de Tourisme Nos offres de visites et d'ateliers Les Visites guidées Périgueux à l époque gallo-romaine Découverte

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

Les maisons de Montricoux en pan-de-bois

Les maisons de Montricoux en pan-de-bois EN QUÊTE DE PATRIMOINE Les maisons de Montricoux en pan-de-bois Itinéraire de découverte Montricoux XV e siècle - XVIII e siècle La construction en pan-de-bois La construction en pan-de-bois est un ouvrage

Plus en détail

Séquence 3 : «Le site archéologique de la Bourse»

Séquence 3 : «Le site archéologique de la Bourse» Séquence 3 : «Le site archéologique de la Bourse» Placé à l est de la ville antique, ce site présente les résultats de la première grande fouille archéologique urbaine. Les vestiges, classés Monument historique,

Plus en détail

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille»

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vestiges de JV9 : Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vers 600 avant J-C, des Grecs d Asie Mineure, actuellement

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015 Domaine (s) : Langage Découvrir l écrit Se préparer à apprendre à écrire et lire Titre : Le quadrillage (1) - Tracer des quadrillages dans une galette - Apprendre le geste de l écriture - Réaliser des

Plus en détail

Art roman et art gothique. Art roman et art gothique. Art roman et art gothique

Art roman et art gothique. Art roman et art gothique. Art roman et art gothique 1 : Rouge ou orange 2 : jaune 3 : vert noms verbes adjectifs Mots invariables Une église Le plafond Une voûte Un berceau Une série Une colonne Un chapiteau Un personnage Un entrelacs Le poids Un support

Plus en détail

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique Fiche 6 : approche scientifique et technique, du projet à la réalisation par le plan Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture

Plus en détail

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique GOTHIQUE Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique Les deux arts : naissance et diffusion Art Roman : Xème au XIIème siècles Art Gothique : XIIème au XIVème siècles Expansion

Plus en détail

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général.

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général. Napoléon Lorsque la Révolution éclate en 1789, le lieutenant Napoléon Bonaparte a 19 ans. Il est déjà soldat dans l armée et participe aux batailles entre les français qui sont pour la révolution et ceux

Plus en détail

HOTEL DE SAINT GERMAIN, rue Michelet N 3 à PEZJ31AS - Hérault-

HOTEL DE SAINT GERMAIN, rue Michelet N 3 à PEZJ31AS - Hérault- HOTEL DE SAINT GERMAIN, rue Michelet N 3 à PEZJ31AS - Hérault- 1X3NNE à l'tffat par Monsieur le Baron de VÏÏLLIOD demeurant en son château de FLOKENSAC. Appartenait au XVII0 siècle à Madame BOUSANELLE

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

L'Hôpital-sous-Rochefort Dossier IA42001157 réalisé en 2000. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel.

L'Hôpital-sous-Rochefort Dossier IA42001157 réalisé en 2000. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel. Village L'Hôpital-sous-Rochefort Dossier IA42001157 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Guibaud Caroline Monnet Thierry Désignation

Plus en détail

Villes et pays d art et d histoire. actions éducatives écoles, collèges, lycées. raconte-moi. Rouen

Villes et pays d art et d histoire. actions éducatives écoles, collèges, lycées. raconte-moi. Rouen Villes et pays d art et d histoire actions éducatives écoles, collèges, lycées raconte-moi Rouen Le Service éducatif «Rouen, ville d art et d histoire» de la Ville de Rouen a pour mission de : développer

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN GARAGE Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): - des voitures, - un garage, - un tapis de sol représentant routes et chemins - d'autres types de véhicules, camion, remorques,

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA ZONE CENTRALE NIVEAU DE DIFFICULTE 1 (3P-4P) REPONSES AUX QUESTIONS

ENQUETE AUTOUR DE LA ZONE CENTRALE NIVEAU DE DIFFICULTE 1 (3P-4P) REPONSES AUX QUESTIONS ENQUETE AUTOUR DE LA ZONE CENTRALE NIVEAU DE DIFFICULTE 1 (3P-4P) REPONSES AUX QUESTIONS Ce document est destiné à l enseignant. Il contient les réponses au document d enquête distribué aux élèves. Les

Plus en détail

Présentation de la leçon

Présentation de la leçon Branche : Eveil historique Sujet : Histoire de l écriture Situation de la leçon dans le programme : 734 p.143, 750 p.145 Compétences : 734 : Analyser de nombreux documents historiques ou autres et s entraîner

Plus en détail

Manuscrits du Moyen Age

Manuscrits du Moyen Age Manuscrits du Moyen Age (Dossier pédagogique réalisé par le service éducatif de la MGT) 1. Qu est-ce qu un manuscrit? Voici deux ouvrages conservés à la MGT. Histoire des quatre fils Aymons, XVIIe siècle

Plus en détail

Voir en annexe 1 la liste de vocabulaire «milieux géographiques»

Voir en annexe 1 la liste de vocabulaire «milieux géographiques» à soi-même S éveiller à sa responsabilité de citoyen au monde Remarques : - on construit l espace en le vivant, en le représentant (maquette et plan), - les faits humains doivent être appréhendés simultanément

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Les trois brigands 1 Tomi Ungerer

Les trois brigands 1 Tomi Ungerer Les trois brigands 1 Quel est le titre de ce livre? Qui est l'auteur de ce livre? Quelle est l'édition de ce livre? A ton avis, que peut raconter cette histoire? Les trois brigands 2 Il était une fois

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

Voie phocéenne > Etape Maussane les Alpilles - Arles 1/5 21,8 km - 5h30

Voie phocéenne > Etape Maussane les Alpilles - Arles 1/5 21,8 km - 5h30 > Etape Maussane les Alpilles - Arles 1/5 IGN 2011 - Extrait de la carte n 3043 OT > Etape Maussane les Alpilles - Arles 2/5 IGN 2011 - Extrait de la carte n 3043 OT et 3042 OT > Etape Maussane les Alpilles

Plus en détail

le verre Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable

le verre Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable technique le verre PRÉNOM : 1 / L INGRÉDIENT PRINCIPAL DU VERRE Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable 2 / LA RECETTE DU VERRE Ces matières sont-elles à l état

Plus en détail

L ABBAYE SAINT VICTOR ET SES CRYPTES

L ABBAYE SAINT VICTOR ET SES CRYPTES JEU DE PISTE A L ABBAYE SAINT VICTOR DURÉE : 1H30 L ABBAYE SAINT VICTOR ET SES CRYPTES Lirelart sera ton guide! 1 Cette collection comprend 7 jeux de piste : Marseille Antique les collections égyptiennes

Plus en détail

Parcours de visite DRÔLES DE BÊTES! (enfants de 3 à 5 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ

Parcours de visite DRÔLES DE BÊTES! (enfants de 3 à 5 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ Parcours de visite DRÔLES DE BÊTES! (enfants de 3 à 5 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ BIENVENUE Voici le guide qui t accompagnera pendant la visite. C est un habitué, il connaît

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

A la découverte des collections permanentes du musée archéologique Henri Prades de Lattes. Ce carnet appartient à

A la découverte des collections permanentes du musée archéologique Henri Prades de Lattes. Ce carnet appartient à 1 CARNET DE L ARCHEOLOGUE A la découverte des collections permanentes du musée archéologique Henri Prades de Lattes Ce carnet appartient à! 2 Enquête archéologique n 1 : le site de Lattara 3 1 - LES ORIGINES

Plus en détail

ENTRÉE GRATUITE. 03 80 48 83 70 www.dijon.fr

ENTRÉE GRATUITE. 03 80 48 83 70 www.dijon.fr ENTRÉE GRATUITE 03 80 48 83 70 www.dijon.fr 2 Sortir au musée Activités et événements Sommaire Animations jeunes 06 les groupes Scolaires - écoles maternelles - écoles élémentaires - collèges, lycées et

Plus en détail

Activités pédagogiques 2014-2015 de l abbaye de Noirlac. Lycées

Activités pédagogiques 2014-2015 de l abbaye de Noirlac. Lycées Activités pédagogiques 2014-2015 de l abbaye de Noirlac Lycées VISITE DE L ABBAYE Regards croisés sur l abbaye Découverte approfondie de la vie quotidienne dans une abbaye cistercienne au Moyen Age. Evocation

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Découverte du monde Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

Monument funéraire du cardinal Jean de la Grange et de l'évêque Jean de Boissy (vestiges)

Monument funéraire du cardinal Jean de la Grange et de l'évêque Jean de Boissy (vestiges) Monument funéraire du cardinal Jean de la Grange et de l'évêque Jean de Boissy (vestiges) Cathédrale Notre-Dame place Notre-Dame Amiens Dossier IM80000947 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

Par$e III : Rome. Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION. Pourquoi l Empire romain a- t- il duré aussi longtemps?

Par$e III : Rome. Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION. Pourquoi l Empire romain a- t- il duré aussi longtemps? Par$e III : Rome Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION Pourquoi l Empire romain a- t- il duré aussi longtemps? 1 Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION CAPACITÉS Connaître

Plus en détail

SAINT- LIZIER (09) Hôtel-Dieu et Palais des Evêques Journées Européennes des Métiers d Art. 5,6,7 avril 2013

SAINT- LIZIER (09) Hôtel-Dieu et Palais des Evêques Journées Européennes des Métiers d Art. 5,6,7 avril 2013 SAINT- LIZIER (09) Hôtel-Dieu et Palais des Evêques Journées Européennes des Métiers d Art 5,6,7 avril 2013 Dossier de communication novembre 2012 Les métiers d'art, vitrine du savoir-faire français Les

Plus en détail

Classes Langroises Classes extérieures 1/2 Journée 27 39 Journée 51 75,50

Classes Langroises Classes extérieures 1/2 Journée 27 39 Journée 51 75,50 Service Patrimoine de la Ville de Langres ATELIERS ET ANIMATIONS PEDAGOGIQUES : MODE D EMPLOI Conventionnée Ville d Art et d Histoire depuis 1985, Langres propose à l attention des scolaires des ateliers

Plus en détail

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par Commune Guebwiller 6 8 (aire d étude : Guebwiller) Référence : IA00054860 Adresse : Titre de l œuvre : Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron Cartographie : Cadastre : Dossier : Inventaire général

Plus en détail

Le palais des papes. Avignon

Le palais des papes. Avignon Le palais des papes Avignon Le mardi 21 janvier, nous sommes allés visiter le Palais des papes. Nous avons pris le bus. Nous avions nos manteaux car il faisait très froid. Chez nous c est l hiver. Il y

Plus en détail

Thierry Jeandot. 8 / 1 2 ans. Pôle Animations Patrimoine

Thierry Jeandot. 8 / 1 2 ans. Pôle Animations Patrimoine MA DECOUVERTE DU CHÂTEAU DE LA ROCHE JAGU Thierry Jeandot 8 / 1 2 ans Pôle Animations Patrimoine Bienvenue au château de la Roche Jagu! Le château que tu vas visiter a été construit à la fin du Moyen Âge.

Plus en détail

Typologie des maisons traditionnelles

Typologie des maisons traditionnelles Typologie des maisons traditionnelles Histoire de la maison «paysanne» traditionnelle D e tout temps l homme a cherché à s abriter. A la préhistoire il vivait dans des grottes ou des abris naturels. Peu

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 EXPLORER LE MONDE Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 Programmes 2015 Explorer le monde du vivant, des objets, de la matière Explorer le monde Se repérer dans le temps et l espace l espace Découvrir

Plus en détail

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN CE1 Le jour et la nuit Découverte du monde 3 séances Outils pour le PE : Le temps Cycle 2, Les dossiers Hachette de 2011. Education civique et découverte du monde, Cycle 2 Collection Magellan de 2008 La

Plus en détail

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges BOURGES ENTRE XIXE ET XXE LA RUE MOYENNE. Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges SIECLE Bourges au fil des siècles Du 1 e au 3 e siècle Du 4 e au

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

PAYSAGE ET PATRIMOINE URBAINS UE n 4

PAYSAGE ET PATRIMOINE URBAINS UE n 4 PAYSAGE ET PATRIMOINE URBAINS UE n 4 CATEGORIE : Agronomique Année : Bloc 1 Langue(s) d enseignement : Français Fiche UE4/1 SECTION : Gestion de l'environnement urbain OPTION : (Néant) Coordonnées du service

Plus en détail

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5 Fiche pédagogique 1 / 5 Histoire du château-fort Le sais-tu? Aux IXème et Xème siècle, les Vikings, les Hongrois et les Sarrasins font régner l insécurité. Chaque seigneur défend ses terres par un petit

Plus en détail

Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne

Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne 123 rue Blaise Pascal Poitiers Dossier IA86007075 réalisé en 2009 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine

Plus en détail

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves FDP Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves Carte des projets présentés dans l'exposition J'entoure le nom des villes les plus proches de mon école : Pour m'aider, je scanne ce code :

Plus en détail

COMPTE-RENDU D'ACTION COMMUNE DE CUXAC D'AUDE

COMPTE-RENDU D'ACTION COMMUNE DE CUXAC D'AUDE ACTION PATRIMOINE - AGRICULTURE AMENAGEMENTS PAYSAGERS - BOIS COMPTE-RENDU D'ACTION COMMUNE DE CUXAC D'AUDE RÉHABILITATION DE L'ANCIENNE GLACIÈRE Phase 2 SOMMAIRE DOSSIER ADMINISTRATIF & TECHNIQUE... 1

Plus en détail

À l assaut du château des Rohan de Pontivy!

À l assaut du château des Rohan de Pontivy! LIVRET JEUX À l assaut du château des Rohan de Pontivy! À PARTIR DE 7 ANS Bienvenue! Je me présente : je suis le Constructeur, celui qui a édifié le château. Je t accompagnerai tout au long de ta visite.

Plus en détail

Sujet : l évolution des modes de paiement

Sujet : l évolution des modes de paiement Branche : Histoire Sujet : l évolution des modes de paiement Situation de la leçon dans le programme : 730, 734 p.143 ; 750 p.145 ; Compétences : 730 : Confronté à des traces du passé, s entraîner à: -

Plus en détail