Table des matières. Roaming : baisse des tarifs aujourd'hui et disparition en 2016?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table des matières. Roaming : baisse des tarifs aujourd'hui et disparition en 2016?--------------------------------- 3"

Transcription

1 Semaine 27 du 04 au 10 juillet 2011 N 181 Table des matières Roaming : baisse des tarifs aujourd'hui et disparition en 2016? Lancement officiel de la téléphonie de l'état Bouygues Telecom veut séduire les 'digital natives' avec B&YOU États-Unis : Android et Samsung en tête du marché des smartphones Roaming : baisse des tarifs aujourd'hui et disparition en 2016? Sénégal : «Touba Mobile avec Expresso» et «Kiréne avec Orange», MVNOs ou accords de licence de marque? G : ZTE démontre son savoir-faire à Poitiers Orange lance son offre cloud pour les entreprises de moins de 50 salariés L'UE va plafonner le tarif des appels mobiles en "roaming" Microsoft-Skype : un brevet d écoute téléphonique en VoIP suscite un malaise Bilan Arcep : plus de abonnés au très haut débit et hausse de la VoIP Coupures téléphone et internet la colère des usagers de Palombaggia Vers un standard pour les réseaux domestiques multi-technologies Les pays émergents en pointe dans la m-santé Bénin, terre de l urbanité vaudou, rêve de High Tech Alcatel-lucent : Toujours la valeur préférée d'oddo au sein des équipementiers télécoms L'engagement maximal d'un an dans les télécoms rejeté en commission Après quatre années passées à la tête de Bénin Telecoms sa: le groupe Orange accueille Patrick Benon (2 com.) Haut Débit Mobile : le WiMax reprend du poil de la bête IBM eyes emerging IT in Africa, inks deal in Ethiopia Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 1

2 IBM's focus on Africa finance sector bears fruit VeriFone Completes Acquisition of South Africa Payments Solutions Provider Sénégal : Sonatel, champion ouest-africain Data Roaming Prices Continue to Fall Across the European Union MTN brings 40m Nigerians into mobile money scheme Orange chief talks about the state of Kenyan telecoms Competition Asking for Access to M-PESA Yu Mobile Welcome Move to Introduce Shared Mobile Money Transfer System TRANSITION VERS LE NUMERIQUE - «Le Sénégal sera prêt en 2015» RECHERCHE SUR LES TIC Le phénomène du mobile en Afrique GSMA Announces mfarmer Initiative Fund The mfarmer Initiative Mobile price wars bring affordability to african mobile users Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 2

3 Roaming : baisse des tarifs aujourd'hui et disparition en 2016? par Olivier Business - Téléphoner depuis l'étranger devient un peu moins cher depuis ce vendredi 1er juillet. Mais la vraie révolution est attendue pour 2016 avec la disparition totale de cette surfacturation des appels injustifiée... Comme prévu, les tarifs de gros du roaming (appels mobiles passés et reçus depuis l'étranger) baissent à nouveau ce vendredi 1er juillet sous l'impulsion de la Commission européenne. Rappelons que les plafonds actuels sont de 0,39 euros HT (appels émis) et de 0,15 euros HT (appels reçus). Ils passent aujourd'hui à 0,35 euros HT et 0,11 euros HT. Du côté de la data, mégaoctet de données téléchargées est facturé 80 centimes d'euro. Mais Bruxelles veut aller encore plus loin. Outre des baisses en 2012 et 2013, l'objectif est bien de faire disparaître toute forme de roaming dans quelques années. On le sait, cette question commence sérieusement à s'agacer les autorités européennes compte tenu de la mauvaise volonté des opérateurs. Alignement Car si Bruxelles a imposé plusieurs baisses des tarifs de gros, les prix de détail (hors forfaits spécifiques) ont de leur côté assez peu bougé, pour le grand malheur des utilisateurs nomades. Nellie Kroes, commissaire en charge de ces questions a donc décidé d'en remettre une couche. En mai dernier, la commissaire annonçait la couleur à travers une consultation. "La différence de tarifs entre les appels depuis l'étranger et ceux depuis son propre pays devrait tendre vers zéro", tonnait-elle. Chose promise, chose due, la Commission européenne va présenter la semaine prochaine son plan d'alignement du prix des communications mobiles en itinérance sur celui des appels nationaux. La Commission se donne jusqu'à 2015 pour réaliser cet objectif, apprend-on dans un communiqué. A partir de juillet 2016, l'imposition d'un tarif plus élevé pour l'itinérance ne serait plus autorisée. Les SMS seront par ailleurs facturés au plus à 10 centimes d'euros jusqu'en juillet 2016, contre 11 cents actuellement. Lancement officiel de la téléphonie de l'état Le 14 juin 2011, Le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, a officiellement lancé la téléphonie de l'état fonctionnant sur le réseau déployé par l'agence de l'informatique de l'état (ADIE) pour les besoins de l Intranet administratif. A cette occasion, il a pu échanger avec les gouverneurs des régions de Saint-Louis, Ziguinchor, Tambacounda par le biais d'une vidéoconférence. Grâce au déploiement en cours de téléphones, les agents de l administration exerçant dans les sites couverts par l'intranet administratif peuvent désormais communiquer gratuitement ce qui permettra, àterme, de réduire substantiellement la facture téléphonique de l'état estimée annuellement à plus de 20 milliards de FCFA. Lancé en 2002 sous l'appellation d'intranet gouvernemental, l'intranet administratif, dont le cœur est constitué par un centre de ressources, a nécessité le déploiement de plus de 500 kilomètres de fibres optiques pour relier sept (7) des quatorze (14) capitales régionales et la mise en place d un réseau de téléphonie fixe et mobile de troisième génération couvrant onze (11) régions du pays. Il met à la disposition des agents de l'état un accès Internet à haut débit ainsi qu'une communication gratuite et illimitée en voix, vidéo et données entre ces derniers. ADIE : Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 3

4 Bouygues Telecom veut séduire les 'digital natives' avec B&YOU Business - L'offre est sans engagement et se veut avant-tout communautaire. Elle vise la "génération Internet" mais avec des conditions d'utilisation qui risquent de la décevoir. Face à la multiplication des offres des MVNO ou encore de SFR sur le mobile : prix cassés, offres sans engagement, fidélité remaniée..., Bouygues Telecom (qui doit également anticiper l'arrivée de Free Mobile) a décidé de contre-attaquer. Comme d'habitude chez l'opérateur, on a décidé d'innover par le marketing. Après avoir été le premier à lancer les forfaits ou encore le quadriplay, le numéro 3 du marché lancera le 18 juillet une marque spécifique et autonome dédiée à "la génération Internet". Comment se définit cette cible? Selon Bouygues Telecom il s'agit de consommateurs "habitués à aller chercher en ligne des solutions à leurs questions, à échanger sur des forums, capables de paramétrer leur smartphone presque aussi rapidement qu'un professionnel, capables en un mot de maîtriser et de s'approprier réellement les technologies qu'ils utilisent". L'opérateur leur a donc concocté une marque sur mesure baptisée "B&YOU" et basée sur leurs usages communautaires. Ainsi, "tout est faisable sur Internet : l'inscription, tous les actes quotidiens... y compris la résiliation. Si un utilisateur a une question, c'est la communauté qui lui répond. Tous les forfaits sont sans engagement. Ce sont les utilisateurs qui construisent B&YOU par leurs suggestions", explique BouyguesTel. Hors forfait Concrètement, pour coller aux attentes de cette cible l'intégralité des actes clients se fait en ligne, sur le site de l'opérateur : souscription, visualisation de la consommation, déclaration de perte ou vol... y compris résiliation. Par ailleurs, l''utilisateur peut conserver son téléphone précédent ou en acheter un nouveau dont le coût est équivalent au prix de revient pour Bouygues Telecom. Les livraisons et retours de matériels se font par voie postale, puis prochainement via des points relais. Lorsque l'utilisateur déclarera une panne de son téléphone, il aura la possibilité de se faire prêter un mobile du même système d'exploitation (Android, Apple OS ou Blackberry) s'il le souhaite (service disponible au second semestre). Côté communauté, les contributeurs de B&YOU se verront attribuer des points qui permettront à chaque utilisateur de mesurer si la réponse à sa question provient d'un néophyte ou d'un utilisateur expérimenté (cf principe des niveaux dans les jeux vidéo en ligne), d'accéder à certains privilèges, pouvant aller jusqu'à être sélectionné pour la prochaine campagne de communication, être invité à une réflexion sur l'évolution de l'offre et même se voir proposer en priorité les offres d'emploi de B&YOU. "L'entraide communautaire est un pilier essentiel du modèle B&YOU", explique l'opérateur. "Le site web fournit des espaces collaboratifs destinés à faciliter l'entraide et animer la communauté. Il a été conçu pour permettre aux utilisateurs d'échanger leurs astuces, de soumettre leurs problèmes et de conseiller les autres. Un «community manager» intervient également afin d'apporter un éclairage complémentaire et de structurer la base de connaissances. Un espace a également été aménagé spécifiquement pour permettre aux utilisateurs d'apporter suggestions et conseils afin de contribuer à l'amélioration des offres". On retrouvera également l'univers B&YOU sur Facebook, Twitter, et YouTube. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 4

5 L'approche est originale. Mais l'offre tarifaire, agressive, pourrait néanmoins décevoir. Deux forfaits sans engagement sont proposés : - appels (VoIP incluse) / SMS / MMS et Wi-Fi illimités 24h/24 : 24,90 / mois ; - appels (VoIP incluse) / SMS / MMS et Wi-Fi illimités + internet 3G+ : 36,90 / mois. Bonnes nouvelles, les prix sont bas et s'approchent de ceux des MVNO, par ailleurs la voix est illimitée (129 correspondants) et la VoIP est incluse dans les deux offres. Mauvaise nouvelle, la 3G+ est limitée à 500 Mo par mois dans la seconde. Surtout, en cas de dépassement, le débit n'est pas bridé. BouyguesTel facture le Mo supplémentaire à 0,05 euro/mo. Un choix curieux lorsqu'on s'adresse à la génération Internet qui est très gourmande en trafic Web fixe ou mobile. Pas sûr donc qu'elle soit séduite par une offre Internet mobile avec un fair-use bas associé à du hors-forfait facturé en supplément... Reste que l'opérateur compte sur la communauté pour "améliorer les offres". Gageons donc que B&YOU évoluera rapidement de ce côté là... États-Unis : Android et Samsung en tête du marché des smartphones par la rédaction, businessmobile.fr. Chiffres - Les derniers chiffres ComScore voient Android porter sa part de marché à plus de 38% et Samsung conforter sa place de marque N 1. Android poursuit sa conquête du marché américain des smartphones à un rythme soutenu. Les derniers chiffres ComScore pour la période février-mai voient la plateforme mobile de Google progresser de 5,1% pour atteindre les 38,1% de parts de marché. Apple a repris la deuxième place du classement à RIM avec 26,6% de parts de marché (+1,4%). La firme canadienne accuse un recul de 4,2% et tombe à 24,7%. Pas de quoi calmer la fronde interne qui agite le fabricant. RIM doublé par Apple Microsoft arrive en 4ème position avec une part de marché également en recul à 5,8% (-1,9%). L'effet Windows Phone tarde décidément... Palm ferme la marche avec 2,4% (-0,4%). Au niveau des constructeurs, c'est Samsung qui reste N 1 avec une part de marché stable à 24,8%. LG reste deuxième (21,1%) suivi de Motorola (15,1%). Apple déloge RIM de la 4ème position avec 8,7% de parts de marché (+1,2%). En termes d'usage, les SMS restent de loin la pratique la plus répandue avec 69,5% d'utilisateurs. L'usage du navigateur Internet et le téléchargement d'applications font presque jeu égal avec respectivement 39,8 et 38,6 %. L'usage le moins populaire concerne l'écoute musique avec 18,6%. (Eureka Presse) Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 5

6 Roaming : baisse des tarifs aujourd'hui et disparition en 2016? par Olivier Chicheportiche, businessmobile.fr. Business - Téléphoner depuis l'étranger devient un peu moins cher depuis ce vendredi 1er juillet. Mais la vraie révolution est attendue pour 2016 avec la disparition totale de cette surfacturation des appels injustifiée... Comme prévu, les tarifs de gros du roaming (appels mobiles passés et reçus depuis l'étranger) baissent à nouveau ce vendredi 1er juillet sous l'impulsion de la Commission européenne. Rappelons que les plafonds actuels sont de 0,39 euros HT (appels émis) et de 0,15 euros HT (appels reçus). Ils passent aujourd'hui à 0,35 euros HT et 0,11 euros HT. Du côté de la data, mégaoctet de données téléchargées est facturé 80 centimes d'euro. Mais Bruxelles veut aller encore plus loin. Outre des baisses en 2012 et 2013, l'objectif est bien de faire disparaître toute forme de roaming dans quelques années. On le sait, cette question commence sérieusement à s'agacer les autorités européennes compte tenu de la mauvaise volonté des opérateurs. Alignement Car si Bruxelles a imposé plusieurs baisses des tarifs de gros, les prix de détail (hors forfaits spécifiques) ont de leur côté assez peu bougé, pour le grand malheur des utilisateurs nomades. Nellie Kroes, commissaire en charge de ces questions a donc décidé d'en remettre une couche. En mai dernier, la commissaire annonçait la couleur à travers une consultation. "La différence de tarifs entre les appels depuis l'étranger et ceux depuis son propre pays devrait tendre vers zéro", tonnait-elle. Chose promise, chose due, la Commission européenne va présenter la semaine prochaine son plan d'alignement du prix des communications mobiles en itinérance sur celui des appels nationaux. La Commission se donne jusqu'à 2015 pour réaliser cet objectif, apprend-on dans un communiqué. A partir de juillet 2016, l'imposition d'un tarif plus élevé pour l'itinérance ne serait plus autorisée. Les SMS seront par ailleurs facturés au plus à 10 centimes d'euros jusqu'en juillet 2016, contre 11 cents actuellement. Sénégal : «Touba Mobile avec Expresso» et «Kiréne avec Orange», MVNOs ou accords de licence de marque? Le dernier entrant des opérateurs de télécommunications au Sénégal vient jeter un pavé dans la marre en lançant une offre de téléphonie mobile sous le nom de "Touba Mobile avec Expresso". La configuration de cette offre rappelle celle d'un Mobile Virtual Network Operator (MVNO) qui se définit comme étant un opérateur de téléphonie mobile ne disposant pas d'infrastructures propres et achetant du trafic en gros chez un opérateur hôte et distribuant des cartes Sim sous sa propre marque. Dans le cas qui nous concerne, l'opérateur hôte est Expresso et la marque semble être «Touba Mobile». D'autres pourraient le qualifier d'un accord de licence de marque qui est un partenariat. L'offre est présentée comme permettant aux clients détenteurs d'une Sim "Touba Mobile" de pouvoir s'appeler entre eux gratuitement, une sorte de groupe fermé d'utilisateurs communément appelé GFU. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 6

7 Le coût d'activation de ce GFU est de 6000 Fcfa, ce qui ne semble pas très à la portée de toutes les bourses. A cela s'ajoute une tarification de 1,44 Fcfa TTC pour la seconde de communication vers tous les opérateurs (Dont Expresso) et 2,88 Fcfa TTC la seconde pour les appels vers l'international. Cette tarification est plus avantageuse que celle de l'offre "Kiréne avec Orange". En analysant ces grilles tarifaires, nous nous rendons compte qu'entre 8H et 18H, un appel «Touba Mobile avec Expresso» vers «Kiréne avec Orange» est moins cher qu'un appel «Kiréne avec Orange» vers «Kiréne avec Orange», ce qui, du point de vue coût, est paradoxale. Il ne serait pas surprenant que l'offre «Kiréne avec Orange» se mette à niveau en opérant des baisses dans sa grille tarifaire. Cette offre risque de faire beaucoup de mal aux deux autres opérateurs mobiles car la communauté Mouride pourrait bien s'y identifier et l'adopter. En effet, le terme «Touba» fait allusion à la ville religieuse de la plus grande confrérie religieuse du Sénégal, ce qui peut constituer un avantage marketing non négligeable. Certains pourront même se demander si le fait d'associer le terme «Touba» à une offre de téléphonie mobile ne pourrait être d'une certaine maniére déloyale? C'est comme si en Italie, un opérateur lançait une offre dénommée «Vatican Mobile», ou alors «Lourde Mobile» en France... Le plus surprenant dans cette offre c'est l'anonymat total qui entoure l'identité du propriétaire de la marque «Touba mobile», structure qui s'est vraisemblablement liée à Expresso Mobile pour la mise sur le marché de cette offre. En visitant le site internet dédié à cette offre, nous constatons qu'il a été réalisé par Mohibo France qui ressemble à un MVNO mais qui ne se trouve pas sur la dernière liste des MVNO français de l'arcep. Par contre, Mohibo à tout l'air d'un MVNE (Mobile Virtual Network Enabler) qui est une structure spécialisée dans la mise en place de MVNO et d'accords de licence de marque. Cette nouvelle offre voit le jour au moment où il n'existe toujours pas une procédure claire permettant à tout investisseur qui le souhaite de pouvoir mettre en place un MVNO au Sénégal. Pour combler ce vide, les textes communautaires de l'uemoa et de la CEDEAO auraient pu traiter ce point, ce qui aurait permis de les retrouver dans les textes issus des travaux de transpositions en droit national. Ce genre de partenariat avec les opérateurs de téléphonie mobile étant appellés à ses multiplier, il serait judicieux que les régulateurs africains du secteur mettent en place des procédures transparentes et qu'ils usent de ce levier régulatoire pour accroître la concurrence sur les marchés de la téléphonie mobile, tout en s'assurant que les MVNO bénéficieront de tarifs de gros leur permettant d'être compétitifs sur le marché de détail. Le modou-modou des télécoms. 4G : ZTE démontre son savoir-faire à Poitiers par Olivier Chicheportiche, ZDNet France. Technologie - L'équipementier télécoms chinois a installé son centre de recherche à Poitiers et dispose d'une licence 4G expérimentale pour mener des tests. Objectif : présenter ses innovations aux opérateurs, innovations placées sous le signe de la souplesse et des économies. Reportage. Poitiers - La course à la 4G est lancée en France. Le régulateur vient de publier les appels à candidatures pour une distribution des premières licences dès la fin de cette année. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 7

8 L'enjeu est important puisque la 4G à la sauce LTE (Long Term Evolution) est censée régler en partie les difficultés de saturation des réseaux mobiles à l'heure où le trafic explose grâce à un débit pratique qui se situera autour des 40 Mb/s. Si la 4G est une réalité en Suède et aux Etats-Unis, les déploiements en France ne sont pas encore pour demain. L'occasion pour les équipementiers télécoms de présenter aux opérateurs leurs solutions réseaux et de montrer leurs muscles. Car ce marché est stratégique. Ainsi, après Ericsson ou encore Nokia Siemens Networks, c'est au tour de ZTE de convier la presse et certains hommes politiques à Poitiers afin de démontrer son savoir-faire. La présence de Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne et ancien Premier ministre et grand sinophile, n'avait rien d'étonnant. L'homme a usé de tout son poids pour faire venir le groupe chinois près du Futuroscope. Le géant y a donc installé son centre de formation et technique où il mène des tests. Pour ce faire, il dispose d'une licence 4G expérimentale attribuée par le régulateur. Choix des réseaux utilisés Pour séduire les opérateurs (aucun contrat n'a encore été signé), ZTE met d'abord en avant la souplesse de ses solutions. On le sait, la 4G est une évolution logicielle de la 3G et ne nécessite pas de redéployer des antennes. Mais l'équipementier, comme ses concurrents, propose également des équipements prenant en charge plusieurs types de signaux (3G, Wimax, LTE). Plusieurs stations de base 3G/4G dans le laboratoire Là où ZTE estime aller plus loin, c'est avec son système SDR (Software Define Radio) qui permet à l'opérateur d'affecter à chaque antenne quelle type de technologie réseau sera utilisée, le tout évidemment de façon centralisée. Une optimisation qui permet à l'opérateur ne mieux gérer son réseau. "Sur le20 MHz, la 4G sera 20 fois plus rapide que la 2G", souligne également Pierre Eisenmann, directeur du département Wireless Business Unit de ZTE qui met en avant l'utilisation du MIMO (Multiple Input Multiple Output). Cette technologie permet de diffuser les signaux LTE à partir de quatre antennes en simultané. Reste que ZTE invite les opérateurs à utiliser une liaison en fibre optique pour relier leurs stations de base et leurs coeurs de réseau afin d'éviter que le goulot d'étranglement ne se déplace. Deuxième axe commercial pour ZTE : le coût. Avec des équipements plus petits, l'équipementier promet des coûts d'installation bien moindres qu'avec la 3G. Ces équipements peuvent même être insérés dans les anciennes armoires 2G déployées par Nortel sur le territoire, on en compte D'autant plus que la station 4G de ZTE équivaut à 6 anciennes baies Nortel, affirme le chinois tout en consommant 5 à 6 fois moins d'énergie. Quels usages? Les anciennes armoires Nortel dans lesquelles les équipements ZTE peuvent être insérées rapidement Des arguments porteurs pour séduire des opérateurs dont les finances sont tendues et dont la tentation est grande de s'appuyer encore quelques années sur la 3G qui en a encore sous le pied (SFR promet le 42 Mb/s à Paris, Lyon et Marseille cette année...). D'ailleurs, interrogé sur l'appétence des opérateurs français pour ces équipements, ZTE est resté très vague, évoquant un "intérêt croissant des acteurs français". Mais pas de contrats. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 8

9 Toujours au sein de son centre de recherche, l'équipementier a tenu à illustrer le confort de la 4G. He Jiying, le chef de projet LTE est ainsi parti faire un tour en voiture avec un PC portable équipé d'une clé LTE dédiée. Il a ainsi lancé plusieurs téléchargements de fichiers en 4G tout en communiquant en audio-vidéo sur Skype vers la salle de conférence du centre de recherches. Le débit atteint alors en moyenne 60 Mb/s contre 20 Mb/s en 3G+. 60 Mb/s en utilisation mobile Ensuite, le salarié de ZTE a lancé la lecture de pas moins de 6 films en streaming. Qui semblent tous s'afficher correctement là où la 3G rame sérieusement. En fait, la déception vient plutôt de la voix qui est de piètre qualité... La chaleur (il faisait 37 degrés le jour de la démo) serait en cause, explique ZTE. Reste que la question des usages reste posée. L'utilisateur lambda ne lancera pas 6 films en streaming tous les jours. Alors à quoi serviront ces débits, en dehors de désengorger les réseaux et de réduire la latence? "La 4G permettra la création d'applications que l'on ne soupçonne pas aujourd'hui", affirme Li Chen, patron Europe de ZTE. En attendant cette révolution, il faudra également que les terminaux suivent (des smartphones mais pas seulement...). Sur ce point, ZTE et les analystes sont confiants et les retards observés dans la 3G ne se reproduiront pas. "Les déploiements 4G aux Etats-Unis poussent les fabricants à accélérer le mouvement", estime Frédéric Pujol de l'idate qui table sur 378 millions d'abonnés LTE dans le monde en Orange lance son offre cloud pour les entreprises de moins de 50 salariés Cloud computing La France compte 3,5 millions d'entreprises de moins de 50 salariés, 2,5 ont un accès Internet, 1 million un site web. Comment leur parler de cloud computing? Orange, qui détient une position prépondérante sur ce secteur, dans l'accès télécoms et internet, compte bien en profiter pour déployer une offre applicative en cloud, avec des partenaires éditeurs. Orange a tout pour réussir dans le cloud : les datacenter, le maillage commercial (agences et partenaires en indirect) et un réseau d'accès sur tout le territoire. Il lui manquait l'offre. L'opérateur avait lancé il y a deux ans, le Forfait Informatique. Pour 99 euros par mois, une PME (de 3 à 800 personnes), pouvait accéder en mode SaaS à ses logiciels bureautiques, l'offre comprenant également la connexion et un terminal. Cette fois, Orange vise tous les applicatifs dont peut avoir besoin une petite entreprise. Son offre «le cloud pro» concerne toute entreprise constituée en société ou pas. Les professionnels, associations, auto-entrepreneurs sont également concernés. Orange leur présente des offres applicatives amenées par des partenaires éditeurs : la facturation de Cegid (Yourcegid), la comptabilité avec EBP (itool), l'achivage (Xambox), la conférence en ligne (arkadin) etc... La facturation se calcule en ligne, suivant la commande passée, sans forfait donc. Le client ne s'engage pas au delà d'un mois. Modularité et simplicité sont les maîtres mots aux yeux d'orange. Les partenaires en indirect sont également impliqués. «Une présentation leur a été faite il y a quinze jours et ils commencent à vendre» nous explique Luc Bretones, ancien directeur des ventes indirectes de l'opérateur, devenu, pour préparer cette offre, «directeur domaine pro et PME». En dehors du web et du canal indirect, les clients peuvent également faire le pour accéder au «cloud pro». Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 9

10 L'UE va plafonner le tarif des appels mobiles en "roaming" (c) Reuters La Commission européenne va présenter la semaine prochaine son plan d'alignement du prix des communications mobiles en itinérance ('roaming') sur celui des appels nationaux. La Commission se donne jusqu'à 2015 pour réaliser cet objectif. /Photo d'archives/reuters/luke MacGregor FRANCFORT (Reuters) - La Commission européenne va présenter la semaine prochaine son plan d'alignement du prix des communications mobiles en itinérance ("roaming") sur celui des appels nationaux. La Commission se donne jusqu'à 2015 pour réaliser cet objectif, apprend-on dans un communiqué. Une proposition de plan sera présentée mercredi, a fait savoir une porte-parole de la Commission. En mai, des sources avaient révélé à Reuters que la Commission souhaitait limiter le prix de l'itinérance pour les appels vocaux émis dans les Etats de l'union européenne à 24 centimes d'euros la minute dès juillet A partir de juillet 2016, l'imposition d'un tarif plus élevé poru l'itinérance ne serait plus autorisée. Les SMS seront par ailleurs facturés au plus à 10 centimes d'euros jusqu'en juillet 2016, contre 11 cents actuellement. L'UE a introduit en 2007 un plafonnement des tarifs appliqués par les opérateurs pour les appels mobiles à l'étranger et a adopté en 2009 une nouvelle réglementation qui a permis de réduire encore les tarifs de roaming. Actuellement, le tarif du roaming pour les appels émis est plafonné à 0,35 euro pour une minute et à 0,11 euro la minute pour les appels reçus. Cette règlementation s'appliquera jusqu'à la fin du mois de juin Ces dispositions ont été contestées par les groupes de télécoms, comme Vodafone, Deutsche Telekom, Telefonica et France Telecom, devant la Cour européenne de justice, sans succès. Nicola Leske, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié Microsoft-Skype : un brevet d écoute téléphonique en VoIP suscite un malaise Un brevet d'interception légale VoIP, déposé par Microsoft en 2009, vient d'être validé aux Etats-Unis. Que va en faire la firme de Redmond dans un contexte de rachat de Skype? Une technologie de voix sur IP abordée dans un dépôt de brevet de Microsoft ressurgit à la lumière du rachat de Skype. En substance, le brevet décrit des techniques permettant d intercepter les échanges téléphoniques passés via la VoIP. La coïncidence est pour le moins troublante. Les brevets peuvent être qualifiés de défensifs lorsqu il s agit d occuper le terrain avant la concurrence. Mais ils ont aussi souvent vocation à être utilisés concrètement. Rien n empêcherait Microsoft d exploiter ce brevet relatif à l interception de données transitant via la VoIP dans ses produits et services de communication. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 10

11 Déposé le 23 décembre 2009, ce brevet a été avalisé le 23 juin 2011 par le US Patent and Trademark Office (équivalent américain de l Institut national de la propriété industrielle en France). Concrètement, il s agira de hardware qui sera intégré dans un routeur, un serveur d appels ou directement dans l intranet d une organisation. Mais il pourra également prendre la forme d un bout de software installé entre le réseau Internet et le serveur d appels. Dans les deux cas, le procédé s emploiera à enregistrer les données échangées via les services de VoIP de Microsoft. On pense tout de suite à une obligation légale faite sur le territoire américain aux sociétés qui offrent des services de télécommunications. Ainsi le CALEA (acronyme de Communications Assistance for Law Enforcement Act) participe d une volonté de surveillance électronique. Cette loi votée en 1994 sous l administration Clinton oblige les sociétés télécoms à modifier leurs équipements de sorte qu une surveillance soit possible. Et cela ne s est pas arrangé avec le Patriot Act pour lutter contre le terrorisme après les attentats du 11 septembre Les agences fédérales veulent avoir la capacité d ausculter en temps réel les communications quel que soit le moyen employé (RTC, trafic IP, VoIP ). Cette surveillance doit faciliter les enquêtes criminelles. Et la mise en œuvre des moyens pour y parvenir s est faite progressivement avec une obligation de résultat pour le 14 mai Microsoft est directement concerné par le Law Enforcement Act, notamment parce que la firme de Redmond a acquis Skype en mai 2011 pour 8,5 milliards de dollars. Le nom de Skype apparaît d ailleurs dans le brevet (seulement à titre d exemple). Bilan Arcep : plus de abonnés au très haut débit et hausse de la VoIP Par Olivier Robillart L'Arcep publie l'observatoire trimestriel concernant les marchés des communications électroniques en France. Cet indicateur pertinent de l'évolution du secteur des Télécoms note que le nombre d'abonnements à Internet très haut débit est passé à Comme à son habitude, le régulateur des Télécoms rapporte les chiffres clés du secteur. Premier constat, il explique que le revenu total des opérateurs de communications électroniques a atteint au premier trimestre 2011 la somme de 11,2 milliards d'euros et représente donc une croissance de 0,4 % sur un an. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 11

12 Un bon résultat appuyé notamment par le nombre d'abonnements Internet en haut et très haut débit qui «s'est accru de 1,5 million en un an et atteint 21,8 millions. A 95 % il s'agit d'accès ADSL (20,3 millions dont 11,4 millions sont couplés avec un service de télévision)» précise l'arcep. De même, l'autorité met en lumière le fait que la France compte désormais abonnés en très haut débit (fibre optique mais également via le câble). Pour rappel, en mars 2010, le nombre de foyers abonnés par ce moyen n'était que de La hausse du nombre d'abonnés serait donc progressive mais continue. Au dernier pointage au 31 décembre dernier, abonnements très haut débit avaient été souscrits. Pour rappel, récemment, le gouvernement a tenu à souligner l'importance de l'évolution de ce type d'abonnements. Eric Besson a même récemment rappelé que l'objectif était la «couverture de 70% de la population en très haut débit d'ici 2020 et de 100 % de la population en très haut débit d'ici 2025». A ce jour, environ 1 million de foyers y sont éligibles. Concernant les services mobiles (Data), l'arcep indique que le trafic émis en IP vers les mobiles connaît une hausse de 48 % sur le trimestre. Une augmentation du trafic imputable «par l'extension, par plusieurs opérateurs début 2011, des appels vers les mobiles dans leurs offres de téléphonie illimitée» estime l'autorité. Ce trafic de voix sur IP représente donc 81 % de l'ensemble des minutes des communications internationales et 63 % des minutes des communications nationales vers les postes fixes. Enfin, le régulateur des télécoms dresse le portait du consommateur moyen et détaille la facture moyenne d'un abonné en matière de téléphonie (36,4 euros par ligne fixe et 24,6 euros par client mobile). Le trafic mensuel moyen sortant par ligne est quant à lui de 4h43 par ligne fixe et 2h15 par client mobile. La suite sur Clubic.com : Bilan Arcep : plus de abonnés au très haut débit et hausse de la VoIP Informatique et high tech Coupures téléphone et internet la colère des usagers de Palombaggia Victimes de coupures en intermittence sur leur ligne téléphonique depuis deux mois, des représentants de l'association des professionnels du tourisme sont venus manifester leur colère devant l'agence locale France Telecom. ALAIN PISTORESI Depuis deux mois, France Telecom nous fait tourner en bourrique... C'en est trop! La coupe est pleine pour l'association des professionnels du tourisme de Palombaggia, dont les adhérents subissent depuis deux mois, d'après leurs dires, des coupures par intermittence de leur ligne téléphonique et internet. «Ces coupures ont duré parfois cinq à six jours, nous empêchant de travailler dans de bonnes conditions!», peste Serge Titrant, représentant de l'association, venu manifester sa colère, avec une délégation de professionnels et de particuliers, devant le bureau de l'agence locale d'orange-france Télécoms aux Quatre-Chemins à Porto- Vecchio. «Un manque à gagner» La nécessité quotidienne du réseau internet pour les professionnels de ce site touristique emblématique de Porto-Vecchio est indéniable. «Nous ne pouvons pas nous passer d'internet pour nos réservations et le suivi de celles-ci auprès de notre clientèle. À titre d'exemple, après cinq jours de coupure, mes réser- Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 12

13 vations sont passées de 65 % à 73 %, soit 8 points de plus, ce qui fait une grande différence», poursuit le jeune hôtelier. Malgré l'essor de la téléphonie mobile, le téléphone fixe permet quant à lui d'assurer les communications dans les zones pas ou mal couvertes par les réseaux mobiles. «À Palombaggia-Piccovaghja, le portable ne passe pas partout. Ces coupures posent aussi un problème en terme de sécurité. S'il y a une urgence, médicale ou autre, comment contacter les secours?», s'interroge cette habitante du hameau de Piccovaghja. La ligne de téléphone fixe est également nécessaire pour effectuer les transactions financières par carte bancaire. Là encore, les professionnels du tourisme ont dû faire face à des situations problématiques. «Nous sommes obligés de laisser repartir certains clients avec des reconnaissances de dette. Il en va aussi de notre crédibilité de professionnels et de notre image, c'est inadmissible», poursuit Serge Titrant. Problèmes sur le réseau hertzien Les services de France Telecom sont pourtant intervenus à plusieurs reprises pour tenter de résoudre le problème. «On nous annonçait que c'était réparé et le lendemain les coupures revenaient. Nous n'en voulons pas aux techniciens qui, nous le savons, ont travaillé d'arrache-pied. Mais nous demandons à France Telecom de déployer les moyens nécessaires derrière pour que ces perturbations ne perdurent pas dans le temps. Pour nous, socioprofessionnels, il y a un vrai manque à gagner!», indique un membre de l'association. Ces perturbations ont affecté, selon l'association, une quarantaine de socioprofessionnels sur le secteur de Piccovaghja-Palombaggia ainsi que de nombreux particuliers. Joint par téléphone, France Telecom a pour sa part assuré que le réseau avait été rétabli mercredi et que ces coupures intempestives n'avaient plus lieu d'être. «Pour nous, le problème est résolu. Il avait été localisé sur le réseau hertzien, mais comme il s'agissait d'un défaut intermittent, les investigations ont été longues à mener. Nous avons informé l'association des professionnels de Palombaggia que la situation était rétablie depuis mercredi et nous espérons que ce problème ne se reproduira pas», a indiqué Pasquin Nasica, attaché de presse de France Telecom. Les usagers devraient donc retrouver le plein usage de leur ligne téléphonique (et internet) sur Palombaggia... De manière durable espérons-le! Vers un standard pour les réseaux domestiques multi-technologies Le 04 juillet 2011 par Ridha Loukil Une norme pour les réseaux domestiques - DR L organisme de normalisation IEEE travaille à la définition d une norme de réseau domestique associant quatre technologies filaires et sans fil. Les courants porteurs en ligne IEEE P1901 / HomePlug AV, le sans fil Wi-Fi, le câble coaxial MoCA et le câble Ethernet : telles sont les quatre technologies retenues par l organisme de normalisation IEEE pour le futur standard de réseaux domestiques reliant des dispositifs fixes tels que décodeurs, passerelles résidentielles Internet, lecteurs Blu-Ray et des téléviseurs, ainsi que des appareils mobiles tels que ordinateurs portables, tablettes et téléphones cellulaires. Cette norme permettra aux consommateurs et fournisseurs de services de combiner les capacités de différentes technologies pour maximiser la performance globale du réseau domestique. Une couche Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 13

14 d'abstraction commune rendra les applications et protocoles des couches supérieures agnostiques à la technologie de réseautage employée. Plusieurs entreprises apportent leurs contributions à l édification de cette norme, dont Cisco Systems, France Télécom, STMicroelectronics et SPiDCOM Technologies (fabricant français de modems de communication par courants porteurs en lignes). Ridha Loukil Les pays émergents en pointe dans la m-santé La télé-médecine en général et la m-santé en particulier sont en train de prendre une place significative. Elle illustre la convergence entre les secteurs des TICs et de la santé. Aussi contre-intuitif que cela puisse paraitre, une part significative des avancées les plus sensibles ont eu lieu dans les pays émergents. Écrit par BearingPoint Cette convergence, pour reprendre le terme consacré, entre les métiers de la santé et des TICs s explique par trois phénomènes très récents. Deux d entre eux sont d ordre technologique. D une part le développement de haut débits tant sur les lignes fixes (ADSL) que sur les téléphones mobiles grâce à la 3G aujourd hui au LTE demain qui permet des échanges de données volumineux, rapides et multimodaux permettant de recevoir des images tout en parlant ; d autre part la puissance des smartphones qui permettent grâce à leur large écran et au développement de la technologie tactile une nouvelle manière d appréhender le téléphone mobile. Grâce aux réseaux et à l écran tactile, se sont donc des données détaillées, des photos, des videos, des applications métiers et médicales qui peuvent être utilisées souvent en lien direct avec le système d information de l hôpital. Dans un métier où le personnel de santé est très souvent en situation de mobilité au sens physique du terme, y compris au sein même de l hôpital, ces apports sont fondamentaux. Le 3ème phénomène est en termes d usages. En effet sur les différentes étapes de la chaine de valeur de la santé, les usages de m-santé se développent. La particularité réside dans le fait que ces usages ne sont pas forcément corrélés aux deux premiers phénomènes et parfois les anticipe. J en veux pour preuve le fait que certains de ces usages ont d abord connu un succès en Afrique où les débits sont moins élevés, avant de se développer en Europe. Quelques usages et applications clés sont aujourd hui à signaler. Dans le domaine de la prévention, les alertes par téléphone mobile sont de plus en plus nombreuses. Vodafone à mis en place en Espagne un système d alerte allergies gérés depuis des hopitaux pour leur patients tandis que de nombreux opérateurs africains proposent des services par sms de sensibilisation contre le sida. Dans le registre du diagnostic, le développement du télé-diagnostic y compris par mobile permet de limiter les temps de transports médecins patients. Un programme de ce type dans la dermatologie est ainsi disponible en Egypte, tandis que ces applications s inscrivent typiquement dans les services d urgence et leur relation avec les hopitaux pour gagner du temps quand une intervention à l hôpital s avère nécessaire. Dans le champ du traitement, les outils de mobilité servent tant à suivre la traçabilité des médicaments qu au suvi des traitements (cell life en Afrique du Sud pour les traitements ARV ou le monitoring cardiaque en Europe). En ce qui concerne le suivi, la mobilité a aussi de l intérêt pour tout ce qui concerne, par exemple, la surveillance à distance des patients, éléments structurels de l hospitalisation à domicile par exemple. Enfin, la formation du corps professionnel de la santé peut aussi être assuré par des smartphones comme cela se voit de plus en plus en Europe. Prenons un exemple. Afin d améliorer la qualité et la densité des infrastructures générales liées au secteur de la santé, la GSM Association Development Fund, a proposé un service phones for health avec différents acteurs (opérateurs, équipementiers télécoms) pour aider à renforcer le maillage médical au Rwanda ou en Tanzanie. Phones for Health permet aux travailleurs dans le domaine de la santé d utiliser un téléphone mobile standard équipé d une application facilement téléchargeable sur le terminal utilisé. Ce système permet de renseigner des informations relatives à la santé de patients par du personnel de santé sur le mobile ou le PDA et de les transférer par la suite via une connexion GPRS à la base de données centrale. Si le réseau GPRS n est pas disponible, le transfert peut aussi bien se faire Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 14

15 via les canaux de transmissions SMS. Le système dispose également d une alerte SMS et d outils de communications et de coordinations à destination des équipes sur le terrain. Ces derniers peuvent également, via cette application, passer une commande de médicaments et télécharger un support d aide pour le choix du traitement. Autre exemple celui de la téléradiologie au Mali. Ikon, le service développé dès 2004 pour une phase pilote de 5 ans par la Société Malienne d Imagerie Médicale (SOMIM), avec l assistance de l Institut International pour la Communication et le Développement (IICD), se base sur les TICs notamment mobiles pour le transfert et l interprétation des images radiologiques prises dans les centres hospitaliers régionaux. Ceci permet de pallier l absence de médecins radiologistes dans ces centres de soin. Une généralisation de l usage de cette méthode est planifiée à compter de 2011 pour les domaines tels la télédermatologie ou encore la télépathologie. Cette solution présente trois avantages. Un gain de temps pour le patient qui n a pas à se déplacer sur des trajets complexes au Mali. Un renforcement des compétences au niveau du corps médical. Une réduction du nombre d erreurs médicales. Pour ce dernier avantage, 20 cas signalés à Tombouctou dans la première année de fonctionnement d IKON. A titre d exemple, le cas d une radiographie de la main réalisée chez un patient à Mopti pour des raisons banales. Elle montre une image dite «construite» par les travées osseuses au niveau d un des métacarpiens. Pour les médecins au niveau de Mopti, elle avait été prise pour une lésion osseuse et une opération couteuse et dangereuse avaient été envisagée. La radio envoyée par le nouveau système à des spécialistes a permis au radiologiste de Bamako de voir qu il s agissait tout simplement d une variante de la normale La m-santé est donc un enjeu clé des prochaines années, les usages, les débits télécoms et les écrans tactiles ne cessant de s améliorer. Etape à ne pas rater pour les professionnels de la santé. Jean-Michel Huet, Directeur Associé BearingPoint Bénin, terre de l urbanité vaudou, rêve de High Tech. Bruno Morleo Aujourd hui, le «vaudou» représente plus de 50 millions d adeptes dans le monde, dont le berceau est au Bénin. Plus qu une simple poupée magique de torture, le vaudou représente en réalité une urbanité «Low Cost Low Tech» à part entière, participant pleinement à l identité d une nation. Lisez plutôt : «Le vaudou désigne l ensemble des dieux ou des forces invisibles dont les hommes essaient de se concilier la puissance ou la bienveillance. Il est l affirmation d un monde surnaturel, mais aussi l ensemble des procédures permettant d entrer en relation avec celui-ci. ( ) Le Vaudou peut être décrit comme une culture, un héritage, une philosophie, un art, des danses, un langage, un art de la médecine, un style de musique, une justice, un pouvoir, une tradition orale et des rites.» (Source : Wiki). Cette urbanité puise ses sources dans une paradoxale Nature surnaturelle, celle que l on ne rencontre que dans un état de transe, de rêve ou de cauchemar, d illusion ou de mirage. Entre spleen et idéal, on se frotte enfin à une urbanité poétique. Danse traditionnelle vaudou lors du "Benin Voodoo Festival". La faiblesse du Vaudou D après les études du Groupe Banque Mondiale réalisées en 2009, le Bénin serait passé d un PIB de 2,2 milliards de dollars à 6,7, en l espace de dix ans. Certains pensent que cette belle envolée économique serait due à un nouveau gouvernement démocratique très apprécié, voire envié, de toute l Afrique Subsaharienne. Légitime. Mais je pense sincèrement que l»urbanité vaudou» a quelque chose à voir là-dedans. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 15

16 En effet, la force du vaudou a offert l opportunité aux populations d évoluer suivant une intelligence fondée sur le «do it yourself» et non sur l assistanat des NTIC. Mais la poésie de cette urbanité s arrête là où commence l art débrouillardise et donc l art de la magouille, car 95% de son système économique est informel. C est pourquoi, le jeune peuple d Afrique de l Ouest tourne de plus en plus le dos à la philosophie vaudou et aux pratiques frauduleuses du Low Tech débrouillard, et n a d yeux que pour la High Tech. Triste mais inévitable je le crains! La force de la High Tech La haute technologie, son internet, sa 3G mobile, sa médecine, etc. suscitent la curiosité et l envie de toute l Afrique. Souvenez-vous de l impact des réseaux sociaux lors des révolutions des pays d Afrique du Nord cet hiver/printemps qui, tour à tour, se sont mobilisés et organisés de façon inédite et incroyablement rapide. Facebook n avait pas attisé la flamme de l indignation ou de la révolte, il a simplement servi d outil de communication, une sorte de «propagande» moderne, afin de mobiliser et rassembler au même endroit, au même moment un maximum de révolutionnaires. Aujourd hui, une bonne partie de l Afrique rêve de révolte et tout le monde «remercie Facebook» "Thank you Facebook" lors des révolutions en Egypte, février L Afrique Subsaharienne souhaite suivre le modèle occidental et asiatique afin d engendrer, à son tour, une génération hyper-connectée ; et bénéficier d un développement urbain et humain durable. Lisez plutôt : «Lorsque l Afrique du Sud a mmis en vente sa première licence 3G, en 2004, suivie trois ans plus tard, du Maroc, du Nigeria et du Kenya, beaucoup d observateurs se sont interrogés sur cette opportunité, dans des marchés peu matures et à faible connectivité à Internet. La demande a pourtant suivi et elle devrait bientôt exploser. Selon l Union Internationale des Télécommunications (UIT), 29 millions de personnes sont abonnées à des services Internet haut débit sur mobile en Afrique, contre 7 millions en Et, d ici à 2015, il y aura 265 millions d abonnements haut débit sur 842 millions d abonnés, prévoit le cabinet Informa T&M. Dans son étude mensuelle sur l état de l Internet mobile datée de décembre dernier, la société Opera, qui édite le logiciel du même nom, indique que les dix principaux pays consommateurs d Internet mobile en Afrique ont vu le nombre d utilisateurs uniques augmenter de 176% en 2010 et les informations transférées croître de 331%. Elle précise que la gourmande 3G est moins utilisée que le GPRS et Edge, de deuxième génération, pour faire tourner son logiciel. Mais, grâce aux multiples projets de câblage sous-marin du continent à la fibre optique en cours, financés par les opérateurs mobile, la connectivité va exploser d ici à deux ans. L histoire ne dit pas si cela va enfin booster l usage micro-ordinateur ou si seuls les téléphones et les smartphones vont en profiter.» (extrait de l article intitulé «Télécoms : Opérateurs cherchent clients non connectés» tiré du Hors Série Business n 2 par le magazine Afrique Magazine, datant du mois de mai 2011). Alors certes, la High Tech en Afrique est indispensable ne serait-ce que pour développer les secteurs de l éducation, de la santé, de l agriculture, de la médecine et de la politique Ainsi soit-il, le monde entier continuera donc toujours de rêver des occidentaux. Et moi qui pensait que «l occident était fini«paradoxe de l Internet en Afrique de l Ouest «En Afrique, le développement du téléphone mobile ne fait pas de miracles«, comme le rappelle si bien Hubert Guillaud dans son excellent article publié sur LeMonde.fr. Effectivement, des barrières sociales et culturelles empêchent d accepter le téléphone comme un moyen légitime de communication. Dans de nombreuses cultures de tradition orale, comme celle du vaudou au Bénin, le face à face est important. Comment danser ensemble avec smartphone? Pourtant, les mobiles permettent également à de nombreuses femmes de consolider leur indépendance, la lutte contre le harcèlement et la violence à l égard des femmes via le programme Take Back The Tech. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 16

17 Paradoxalement,»le coût des communications est d autant plus lourd à porter pour les femmes qu il faut la comparer à leurs propres revenus alors que la plupart ne travaillent pas et ne sont pas capables de les payer, étant plutôt chargées de s occuper des enfants et de la maison. La pratique d envoyer un SMS pour se faire rappeler, par exemple, nécessite un minimum d alphabétisation et demande d avoir des relations qui ont elles-mêmes accès à un mobile.( ) Ainsi, «si les téléphones mobiles permettent bien à de nombreuses femmes des pays en développement d avoir un meilleur accès à de l information ou à la communication, ils ne sont pas une panacée pour lutter contre la pauvreté ou la disparité entre les sexes, en tout cas pas pour la totalité des individus, notamment ceux les plus pauvres.» (Plus de détails concernant les mythes et réalités des usages mobiles en Afrique voir aussi ici). Si l Afrique rêve de High Tech, elle est aujourd hui la terre d accueil des déchets électroniques. Difficile donc de faire la part des choses entre enjeux économiques, développement urbain et humain et acceptation d une telle urbanité virtuelle ; dont la plupart des populations pauvres en seraient totalement mis à l écart. Un joli paradoxe cette High Tech en Afrique Subsaharienne, habituée au Low Tech. C est pourquoi je crois en un Bénin hybride. Un Bénin mêlant ce que le pays désire : l Internet mobile, le développement urbain et humain et compagnie ; avec ce que le pays est : un «Voodoo Child«. Toward The Google Voodoo Town Revenons à notre PIB de 6,7 milliards de dollars. Cette somme représente, selon le classement des plus grands milliardaires de la planète en 2011 réalisé par le magazine Forbes, un poids économique deux fois moins important que la fortune d un homme comme Mark Zuckerberg (Facebook $13,5B), 1/3 de moins que Steve Jobs (Apple, $8,3B). Le Bénin représente autant d argent que JC Decaux ($6B), un peu plus que Nitendo etc Ainsi, peut-on imaginer qu un jour notre «Voodoo Child», à la conquête de High Tech et de développement urbain et humain durable dans son pays, se fera phagocyter par une enseigne multinationale plus riche? Cela donnerait quoi si un jour un acteur privé aussi puissant que Nike, Virgin, Sony, Google ou même Facebook décidait un jour d installer son «atelier» en investissant un pays tout entier? Autrement dit, ce serait une sorte de «sponsorisation» du Bénin par Google. Après Masdar à Dubaï et sa vitrine superficielle mondiale de l eco-conception, il est probable qu un jour la première Google Town, et sa vitrine superficielle mondiale de la géo-localisation de Google-car, réalités augmentés et que sais-je d autres googlités se trouve un jour au sein d un petit pays en forme de parties génitales masculines (voyez par vous-même). D un côté le Bénin, aveuglé par sa tentation au développement de la High Tech dans son pays, de l autre Google qui saisit l opportunité de signer un gros contrat PPP. L effet vaudou de Google ne serait plus subliminal mais très explicite. Je fais appel à votre âme d enfant-urbaniste, plus que ça je suscite votre curiosité de VOODOO CHILD afin que vous me proposiez vos visions et imaginaires de la future Google Voodoo Town. C est quoi le Bénin Hybride de demain? Virgin Mobile : «ouvert à des propositions de croissance externe» Virgin Mobile a le vent en poupe ces derniers temps. L opérateur a récemment annoncé un partenariat historique avec SFR afin de devenir un Full MVNO et un FAI. Et Omea Telecom, sa maison-mère, cumule désormais plus de 2 millions de clients et affiche ses premiers bénéfices. Nous avons ainsi interrogé Pascal Rialland, le Directeur Général de Virgin Mobile France depuis mars La dernière gamme de forfaits de Virgin Mobile, le Very Smartphone. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 17

18 Les bonnes nouvelles s'enchainent pour Virgin Mobile cette année. À quel niveau pensez-vous pouvoir clôturer l'année 2011? Nous ne sommes encore qu à mi-année et il est un peu tôt pour avoir une visibilité précise de ce que sera notre parc clients à fin En revanche, comme vous l avez constaté, le nombre d abonnés a très fortement augmenté sur le précédent semestre (nous avons fait le meilleur trimestre de notre histoire début 2011), et notre récent statut d opérateur mobile dégroupé (full-mvno) va nous permettre de connecter nos premiers clients début 2012 à une infrastructure intégrée permettant le dégroupage total de nos offres. Concernant votre futur partenariat avec SFR, cela aura-t-il des conséquences sur votre accord actuel avec Orange? Aucune. En signant avec SFR, Virgin Mobile devient opérateur mobile dégroupé mais ne quitte pas Orange pour autant. Il est bon de le préciser. Mais pouvez-vous nous décrire les avantages que tirera Virgin Mobile de ce nouveau statut de Full MVNO? Le statut d opérateur mobile dégroupé nous procure une autonomie nouvelle nous garantissant une liberté d action vis-à-vis de nos fournisseurs opérateurs de réseaux, nous permettant de mieux négocier nos prix et surtout de développer rapidement des offres innovantes sur le marché, toujours dans un souci permanent de satisfaire au mieux nos clients. Mais comment avez fait pour devenir un opérateur mobile dégroupé? Nous pensions jusqu'ici qu'aucun Full MVNO n'allait émerger en France avant la 4G ou le lancement de Free Mobile. Cet accord historique avec SFR est-il la conséquence de longues discussions ou cela s'est-il fait rapidement? Malgré les 7 années qui nous lient à notre opérateur hôte historique (Orange), nous n avons pas réussi à évoluer vers ce modèle. C est pourquoi Virgin Mobile s est associé avec SFR qui a fait preuve d un très grand dynamisme commercial. On peut néanmoins avoir l'impression que SFR utilise ici Virgin Mobile comme arme principale à l'arrivée de Free Mobile Qu'en pensez-vous? Il ne nous appartient pas de commenter la stratégie de SFR. D'autres Full MVNO pourraient bien arriver dans les mois à venir non? En devenant opérateur mobile dégroupé, Virgin Mobile est un pionnier sur le marché de la téléphonie mobile en France. Il est possible que d autres opérateurs arrivent sur ce même modèle mais il y a quand même une barrière à l entrée de rentabilisation de l investissement à prendre en compte. Comme le nombre d abonnés. Il est vrai que le groupe OMEA TELECOM dispose de 2 millions de clients. Vous devriez d ailleurs rester le quatrième groupe mobile le plus puissant du pays pendant encore de longues années. Outre une croissance interne, n'envisagez-vous pas une croissance externe? La fusion avec Télé2 Mobile est un succès et a été créatrice de valeur. Nous sommes ouverts à de nouvelles propositions de croissance externe et regardons le marché avec attention! Mais à ce stade nous n avons aucune annonce à faire. Mais le nombre de MVNO est aujourd'hui très élevé. Peut-être même trop. Et OMEA TELECOM commence seulement maintenant à être bénéficiaire, alors que vous êtes pourtant l acteur le plus important du marché. Un resserrement du marché semble inévitable non? Le marché évolue tellement vite qu il est difficile de faire des prévisions de ce type. Enfin, outre le mobile, votre dernier partenariat avec SFR concerne aussi le haut débit. Une offre tripleplay, et donc quadruple play, est attendue. Comment comptez-vous attirer des clients, alors que d'autres ont déjà tenté sans succès pareille approche? Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 18

19 Virgin Mobile proposera effectivement début 2012 une offre quadruple play personnalisée, la «Virgin box». Même s il est encore un peu tôt pour dévoiler cette offre en détail, il s agit d une box Internet, TV (avec un bouquet de plus de 250 chaines) et téléphonie fixe adossée à une offre mobile, qui utilisera le réseau fixe ADSL de SFR. Avec la Virgin box, nous comptons démontrer une nouvelle fois notre capacité à nous adapter aux évolutions du marché des télécoms et aux nouvelles attentes des consommateurs. Sehnaoui : Une «nette amélioration» du débit Internet pour bientôt Le ministre des Télécommunications, Nicolas Sehnaoui, a annoncé hier dans un communiqué qu une très nette amélioration du débit Internet devrait avoir lieu «dans les prochains jours». Le ministre Sehnaoui a attribué ce progrès à la libération des pleines capacités des câbles marins Imewe et Cadmos, et remercié plusieurs responsables pour leurs efforts et persévérance, dont notamment le ministre de l Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, et le ministre du Travail (anciennement aux Télécoms), Charbel Nahas. M. Sehanoui a également indiqué qu il comptait présenter, dans les semaines à venir, un projet de décret au Conseil des ministres visant à abaisser les tarifs des services Internet. Ce décret devrait être suivi par d autres, qui concerneront le secteur des télécommunications dans sa globalité (téléphonie mobile...). Alcatel-lucent : Toujours la valeur préférée d'oddo au sein des équipementiers télécoms (Tradingsat.com) - Alcatel-Lucent renoue avec la confiance des investisseurs. Son cours de Bourse a quasiment doublé en un an, et sa performance depuis le début de l'année est tout aussi remarquable (+87,4%). Il faut dire que l'équipementier télécoms a rassuré sur sa santé financière et ses perspectives, comme en témoignent les dernières publications du Groupe. Le dossier retrouve également la faveur des analystes. Ce matin, Oddo a rappelé sa préférence pour Alcatel-Lucent, qu'il recommande toujours à "Achat" avec un objectif de cours de 5 euros. L'avis du bureau d'études est conforté par les récentes réunions qu'il a organisées avec le groupe chinois Huawei et Alcatel-Lucent. Oddo souligne les nouvelles pertes de clients probables pour Ericsson en Europe, l'absence d'une réelle menace de Huawei aux États-Unis et dans le segment IP, et la confirmation du potentiel de gains de parts de marché d'alcatel-lucent en IP. "Alcatel-Lucent bénéficie d'un momentum plus favorable qu'ericsson et Nokia et reste notre valeur préférée au sein des Équipementiers télécoms", a-t-il ajouté dans une note parue ce mercredi. En matinée, le titre Alcatel-Lucent progressait de 0,5% à 4,08 euros, après avoir reculé de 1,7% la veille. J. M. - Copyright (c) Tradingsat.com. Tous droits réservés. L'engagement maximal d'un an dans les télécoms rejeté en commission Julien L. L'engagement maximal de 24 mois est loin d'être enterré. La Commission des affaires économiques de l'assemblée nationale a rejeté mardi soir la réduction de l'engagement maximal à 12 mois dans les télécoms. La Commission des affaires économiques de l'assemblée nationale fait de la résistance. Alors que plusieurs députés de droite comme de gauche ont interpellé en juin dernier Frédéric Lefebvre, secrétaire Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 19

20 d'etat en charge des services et de la consommation, sur la durée maximale d'engagement dans les télécoms, les parlementaires de la Commission se sont opposés à sa réduction. La Commission des affaires économiques refuse de plafonner la durée de l'abonnement dans la téléphonie mobile à 12 mois et maintient le plafond à 24 mois, a indiqué hier soir le député du Nouveau Centre Jean Dionis du Séjour, sur Twitter. Cette réduction aurait pourtant un effet bénéfique pour le client mobile, puisqu'il pourrait plus facilement changer de prestataire et ainsi relancer la concurrence entre les opérateurs. Ce phénomène a notamment été observé en début d'année suite à l'augmentation de la TVA. De nombreux clients ont profité de cette hausse pour résilier leur abonnement et partir chez la concurrence. L'Autorité en charge de la régulation des télécoms a ainsi relevé la progression des opérateurs de réseau mobile virtuel (MVNO) entre la fin 2010 et le début "L'occasion de résilier sans frais a donc été saisie par nombre de consommateurs. La rapide progression des MVNO à cette occasion confirme que la fidélité des abonnés est contrainte" avait écrit la députée socialiste Martine Pinville, dans une question écrite adressée à Frédéric Lefebvre. La parlementaire ajoutant ensuite que la réduction de moitié pourrait par la même occasion favoriser l'arrivée prochaine sur le marché d'un quatrième opérateur. Après quatre années passées à la tête de Bénin Telecoms sa: le groupe Orange accueille Patrick Benon (2 com.) Porté à la tête de Bénin Telecoms alors qu il n avait que 29 ans et titulaire d un Doctorat en Réseaux et Télécommunications, M. Patrick BENON y a passé quatre (04) années au bout desquelles, il part pour une offre professionnelle internationale laissant derrière lui une entreprise naguère agonisante dans un état de santé financière appréciable. Patrick Benon part de la tête de Bénin Telecom sa. Ceci est rendu officiel par un arrêté pris très tôt ce mardi 05 juillet 2011 par le Ministre en charge des télécommunications désignant M. Urbain Fadégnon, directeur général par intérim. Le désormais ex-directeur général donc, M. Patrick Benon est appelé, a-t-on appris, à servir à un haut niveau de responsabilité au sein d un groupe international évoluant dans les télécommunications, Orange, pour ne pas le nommer. Selon son entourage, le promu accueille la nouvelle avec beaucoup de modestie mais se réjouit de l issue d un processus de recrutement qui a non seulement pris du temps mais qui a surtout permis à ses nouveaux employeurs de fouiller l ensemble de son parcours professionnel y compris sans doute les quatre années qu il vient de passer à la tête de Bénin Telecoms sa, l opérateur traditionnel de télécommunications en République du Bénin. A propos justement du passage de M. Patrick Benon à Bénin Telecoms sa, l opinion nationale béninoise semble unanime sur les efforts importants qui ont été faits en quatre ans en vue de relever de manière considérable l entreprise. Car à en croire plusieurs témoignages au sein même des travailleurs de l entreprise, la situation de Bénin Telecoms sa au moment où le jeune désormais ex directeur général y entrait d abord en tant que directeur général adjoint n est guère comparable à celle qu affichent aujourd hui les indicateurs. En effet, après la scission en 2004 de l Office des Postes et des Télécommunications (Opt) en la Poste du Bénin sa et Bénin Telecoms sa, aucun document juridique ne renseignait sur les patrimoines à l actif de Bénin Telecoms. La société en ce moment donc était caractérisée entre autres par le non établissement d état financier pour les exercices respectifs de 2005 et 2006, une situation d endettement pour un montant évalué à environ 200 milliards découlant pour la plupart des investissements de l époque de l Opt dans le secteur des télécommunications d une part et des interconnexions frauduleuses dans Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 20

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011 Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique Novembre 2011 Préambule Ce document est destiné à la Filière, c est à dire les installateurs, prescripteurs, promoteurs, opérateurs, fabricants,

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique?

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique? CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012 Comment bien choisir son équipement informatique? Vous êtes plutôt PC... ou plutôt Mac? o Depuis plus de 20 ans, le couple PC/Windows représente le poste

Plus en détail

CONVERGENCE IP EN AFRIQUE : IMPACT SUR LES SERVICES VOIX ET SMS

CONVERGENCE IP EN AFRIQUE : IMPACT SUR LES SERVICES VOIX ET SMS CONVERGENCE IP EN AFRIQUE : IMPACT SUR LES SERVICES VOIX ET SMS SESSION 1 : L IMPACT DU DÉVELOPPEMENT DE L INTERNET ET DES OTT SUR LA VOIX (DÉCLIN DE LA VOIX? NOUVEAUX SERVICES?) PRÉSENTÉ PAR GLOBAL VOICE

Plus en détail

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité,

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, Ce qui va changer dans les 5 ans à venir dans les métiers de la gestion de la Qualité, de l'hygiène, de la Sécurité et de l'environnement

Plus en détail

Conférence du 14 juin 2012

Conférence du 14 juin 2012 Soutenu par : Conférence du 14 juin 2012 «Mobile banking : les premiers succès et les défis du futur» Présentation Le mobile banking est un formidable vecteur d inclusion financière. Des offres de mobile

Plus en détail

PRESENTATION DE L OPT 17 mai 2013

PRESENTATION DE L OPT 17 mai 2013 Le 17 mai 2013, à 8h, au Château Royal Nouméa, Benjamin Bonnet, chef par intérim de l agence grands-comptes a ouvert la matinée avec pour ordre du jour : la présentation du bilan d activités 2012 et les

Plus en détail

Le Haut Débit en mobilité. Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008

Le Haut Débit en mobilité. Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008 Le Haut Débit en mobilité Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008 Le haut débit mobile Sommaire Les applications grand public (Orange World) Les

Plus en détail

Les forfaits Origami Jet et Jet version SIM

Les forfaits Origami Jet et Jet version SIM Les forfaits Origami Jet et Jet version SIM Les forfaits Origami Jet sont disponibles avec l ensemble des couvertures réseaux d Orange GSM/ GPRS/ EDGE/ 3G/ 3G+/ H+/ 4G/4G+ pour un usage depuis un mobile

Plus en détail

La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise.

La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise. VOIX SUR IP - VoIP Comprendre la voix sur IP et ses enjeux La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise. Introduction La voix sur IP (Voice over IP) est une technologie

Plus en détail

La mobilité & la relation client

La mobilité & la relation client Les guides Sage sur le CRM La mobilité & la relation client En partenariat avec Introduction Concurrence accrue, marchés de plus en plus étendus, clients volatiles Si vous souhaitez rester compétitif,

Plus en détail

Créca. Ajout aux livrets d informatique. Hiver 2014

Créca. Ajout aux livrets d informatique. Hiver 2014 Créca Ajout aux livrets d informatique Hiver 2014 Table des matières 1. La mobilité 2. L Internet 3. Les appareils 4. Les logiciels et les applications 5. Le stockage des informations 1. Mobilité Le maître

Plus en détail

LES OUTILS DE LA MOBILITE

LES OUTILS DE LA MOBILITE L évolution du marché des assistants personnels, ainsi que la baisse des prix, permettent désormais à un plus grand nombre d entreprises de s équiper avec des outils technologiques performants. Avec l

Plus en détail

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL)

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) Introduction au réseau informatique Quel est l'intérêt de créer un réseau informatique? Partager les photos de son PC sur sa TV, imprimer depuis

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

Observation des modalités et performances d'accès à Internet

Observation des modalités et performances d'accès à Internet Observation des modalités et performances d'accès à Internet Avant-propos La base de cette étude est constituée par les informations collectées par l'outil Cloud Observer d'iplabel (chargement des différents

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE D'ACHEMINEMENT DE COMMUNICATIONS FIXES ET MOBILES NUMERO 05-2010 CDG 64 n 05-2010 CCTP Communications téléphoniques 2010 1 1. DEFINITION DES PRESTATIONS

Plus en détail

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT POUR UN USAGE TEMPORAIRE À INTERNET EN HAUT DÉBIT À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT GARANTIE ENTRE LES SITES DE L ENTREPRISE POUR LES APPLICATIONS

Plus en détail

INFRASTRUCTURES DE TELECOMMUNICATION

INFRASTRUCTURES DE TELECOMMUNICATION INFRASTRUCTURES DE TELECOMMUNICATION -Eléments dans le cadre de la GTEC du Pays de Figeac - Contenu de l analyse Cette fiche étudie l accessibilité et la qualité du réseau numérique sur le département

Plus en détail

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique!

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! 0 Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! L objectif régional est simple et ambitieux : se rapprocher au plus vite de 100 % de Bourguignons connectés, quel que soit

Plus en détail

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011 Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en en-famenne Janvier 2011 Centre de compétence Programme Introduction Technologies mobiles: le contenant Tactile non, multitouch oui!

Plus en détail

Votre cloud est-il net?

Votre cloud est-il net? Votre cloud est-il net? Avril 2012 greenpeace.fr Mettre en marche une révolution énergétique 03 2 Votre cloud est-il net? Frank van Biemen / EvoSwitch / Greenpeace Greenpeace Votre cloud est-il net? Résumé

Plus en détail

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Dossier de presse du 23 avril 2014 L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Contact presse : Gaëlle DOS SANTOS Chef du Service Communication Tél : 26 83 26 / 74 77 08 gaelle.dossantos@opt.nc Sommaire

Plus en détail

Internet, GPRS, WIFI : Enfin de nouvelles réponses aux besoins des utilisateurs nomades? 4 mars 2004 laurent.stoupy@solucom.fr

Internet, GPRS, WIFI : Enfin de nouvelles réponses aux besoins des utilisateurs nomades? 4 mars 2004 laurent.stoupy@solucom.fr Internet, GPRS, WIFI : Enfin de nouvelles réponses aux besoins des utilisateurs nomades? 4 mars 2004 laurent.stoupy@solucom.fr Agenda 1. Les enjeux du nomadisme : les attentes des utilisateurs 2. Internet,

Plus en détail

En route vers le Très Haut Débit à l école Les technologies. Vendredi 23 mai 2014

En route vers le Très Haut Débit à l école Les technologies. Vendredi 23 mai 2014 En route vers le Très Haut Débit à l école Les technologies Vendredi 23 mai 2014 En route vers le Très Haut Débit Docsis 3 LTE WiFi ADSL VDSL xdsl Câble Débit Haut Débit Très Haut Débit Cuivre Satellite

Plus en détail

Veille technologique - BYOD

Veille technologique - BYOD Veille technologique - BYOD Présentation : L acronyme BYOD signifie Bring Your Own Device. En fait, ce principe récent est de partager vie privée et professionnelle sur un même appareil mobile (Smartphone,

Plus en détail

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung Pourquoi découvrir ces tablettes tactiles? L arrivée des tablettes tactiles sur le marché des outils numériques fait apparaître de nouvelles habitudes dans les technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

Programme de formations 2012-S1

Programme de formations 2012-S1 Programme de formations 2012-S1 WAGA4 sprl / bvba Avenue Victor Hugo 7 B-1420 Braine-l Alleud Belgium Tél. : +32 2 888 72 78 Fax : +32 2 888 72 79 contact@waga4.com - www.waga4.com BNP Paribas Fortis 001-6252703-62

Plus en détail

Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES

Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 2 2 REGLES DE BONNE CONDUITE CONCERNANT VOTRE MOBILE... 3 2.1 MEFIEZ-VOUS DES REGARDS INDISCRETS... 3 2.2 PREVOYEZ LE VOL OU

Plus en détail

SigEx_ Ventures. RÉDUCTION ISF 2012 Un placement patrimonial, performant et sécurisé Brochure et Dossier de Souscription

SigEx_ Ventures. RÉDUCTION ISF 2012 Un placement patrimonial, performant et sécurisé Brochure et Dossier de Souscription RÉDUCTION ISF 2012 Un placement patrimonial, performant et sécurisé Brochure et Dossier de Souscription SigEx_ SigEx Euro Fund, SAS - RCS Paris B 451 591 093 10 place Vendôme - 75001 Paris ISF DIRECT2012

Plus en détail

Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne. Résumé

Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne. Résumé Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne Résumé 1 Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne Au cours de la dernière décennie,

Plus en détail

Comment choisir son smartphone?

Comment choisir son smartphone? + Comment choisir son smartphone? Sommaire Ø Critère n 1 : l ergonomie Ø Critère n 2 : le système d exploitation Ø Critère n 3 : les capacités techniques Ø Critère n 4 : la connectivité Ø Critère n 5 :

Plus en détail

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante.

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante. EBU - New Media Forum 2006 22 Juin 2006 Agenda Neuf cegetel en bref Image du marché français du haut débit et de la télévision payante L offre neuf TV Applications & évolutions 2 1 Qui sommes-nous? Un

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Office de Tourisme. Service Commercial SPOTCOFFEE commercial@quickspot.fr

Office de Tourisme. Service Commercial SPOTCOFFEE commercial@quickspot.fr 2012 Office de Tourisme Service Commercial SPOTCOFFEE commercial@quickspot.fr Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF... 3 2. DEPLOYER LE SERVICE WIFI AVEC QUICKSPOT... 4 3. LA PROBLEMATIQUE ADSL... 4 4. QUELLES

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

«AS 400 Everywhere» les solutions Business Everywhere et 3G de France Telecom

«AS 400 Everywhere» les solutions Business Everywhere et 3G de France Telecom «AS 400 Everywhere» les solutions Business Everywhere et 3G de France Telecom Conférence CLUB AS 400 19 Octobre 2004 OrangeFrance - 1 Le nomadisme réussi : un enjeu clé pour les entreprises Proximité et

Plus en détail

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses Grâce

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

WEBRTC. Cette présentation décrit le fonctionnement et les enjeux de cette nouvelle technologie essentiellement dans son usage par les entreprises.

WEBRTC. Cette présentation décrit le fonctionnement et les enjeux de cette nouvelle technologie essentiellement dans son usage par les entreprises. WEBRTC LE WEB DEVIENT SUPPORT DE COMMUNICATION MULTIMEDIA UNIFIE Dernière innovation du web, le WebRTC à la croisée de l internet et des télécommunications se révèle un outil puissant de la relation client,

Plus en détail

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence 1 MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence Dès 1995, le

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA 15 janvier 2015 COMPTE RENDU A L UNIVERSITE NICE SOPHIA ANTIPOLIS DU JEUDI 15 JANVIER 2015 A SOPHIA ANTIPOLIS MIAGE NICE Conférence animé par Monsieur Stéphane

Plus en détail

Itinérance: la Commission intervient pour faire baisser les prix des SMS et du transfert de données à l étranger

Itinérance: la Commission intervient pour faire baisser les prix des SMS et du transfert de données à l étranger IP/08/1386 Bruxelles, le 23 septembre 2008 Itinérance: la Commission intervient pour faire baisser les prix des SMS et du transfert de données à l étranger Les utilisateurs de téléphone portable peuvent

Plus en détail

Cette offre remplace et substitue, le cas échéant, la participation du Groupe Figaro aux frais de téléphonie personnel (notes de frais).

Cette offre remplace et substitue, le cas échéant, la participation du Groupe Figaro aux frais de téléphonie personnel (notes de frais). CONDITIONS D USAGE TELEPHONIE MOBILE V1 janvier 2012 1. Présentation générale Le Groupe Figaro a négocié une offre avec l opérateur ORANGE visant à proposer une flotte professionnelle de téléphones mobiles

Plus en détail

Vodafone Mobile Connect

Vodafone Mobile Connect Vodafone Mobile Connect Manuel d installation rapide Important Installez le logiciel avant d utiliser la carte de données intégrée. Assurez-vous que la carte de données intégrée est activée. Si nécessaire,

Plus en détail

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ Le wifi, pourquoi? sécurité performance C est une technologie permettant de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. Dans la pratique le Wifi permet de relier

Plus en détail

1 sur 16 21/05/2013 02:53

1 sur 16 21/05/2013 02:53 1 sur 16 21/05/2013 02:53 Autres sites Nous écrire... L'ARCEP recrute Marchés publics Plan du site Infos légales L'actualité de l'arcep > Observatoires > - Communications électroniques > stat Présentation

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Étude de marché : les applications mobiles

Étude de marché : les applications mobiles Étude de marché : les applications mobiles Étude de marché : les applications mobiles Tep Chann Nimmith Tek Blandine Andrieu Master 2 Création et Editions Numériques PLAN Introduction 1. Petit historique

Plus en détail

LES OBJETS CONNECTES

LES OBJETS CONNECTES LES OBJETS CONNECTES 01 LE CONTEXTE DÉFINITION Après avoir bouleversé notre vision des relations humaines, le web entame une nouvelle révolution : celle de notre perception des choses. Luc Bretones Vice-Président

Plus en détail

Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse

Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse Med- IT Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse Communiqué de presse Le Groupe Algérie Télécom, maison mère et filiales (Mobilis et ATS) sont présents en force au salon Med-It,

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES RÉSILIATIONS INTERNET

L OBSERVATOIRE DES RÉSILIATIONS INTERNET 8ème édition Pourquoi les internautes ont-ils résilié leur abonnement internet en 2014? L OBSERVATOIRE DES RÉSILIATIONS INTERNET www.ariase.com L observatoire 2 Pourquoi les internautes ont-ils résilié

Plus en détail

Observatoire annuel du marché des communications électroniques en France

Observatoire annuel du marché des communications électroniques en France 31 mai 2012 Observatoire annuel du marché des communications électroniques en France Année 2011 Résultats provisoires ISSN : 2258-3106 2 Remarques générales 1. Publication L ARCEP publie un bilan de l

Plus en détail

LES FORFAITS. Forfait BLOQUÉ 1H d appels + illimités le WE (1) 2H d appels (2) 200 Mo. puis rechargeables. Inclus. Inclus.

LES FORFAITS. Forfait BLOQUÉ 1H d appels + illimités le WE (1) 2H d appels (2) 200 Mo. puis rechargeables. Inclus. Inclus. 14 LES FORFAITS APPELS EN FRANCE Forfait BLOQUÉ 1H d appels + illimités le WE (1) 2H d appels (2) INTERNET / 200 Mo puis rechargeables Accès payant 2 / 100 Mo WI-FI/ MESSAGERIE VOCALE VISUELLE/ VOIP (EX

Plus en détail

la fibre optique très haut débit d Orange est déployée à Bois-Colombes La Fibre d Orange est déployée à Bois-Colombes mardi 28 mai 2013 page 1

la fibre optique très haut débit d Orange est déployée à Bois-Colombes La Fibre d Orange est déployée à Bois-Colombes mardi 28 mai 2013 page 1 la fibre optique très haut débit d Orange est déployée à Bois-Colombes La Fibre d Orange est déployée à Bois-Colombes mardi 28 mai 2013 page 1 , pour quoi faire? vidéotéléphonie vidéoconférence débit remontant

Plus en détail

EDITION SPECIALE 1H M6 mobile pour BlackBerry

EDITION SPECIALE 1H M6 mobile pour BlackBerry Date de mise à jour : 09 février 2012 EDITION SPECIALE 1H M6 mobile pour BlackBerry l édition spéciale 1h M6 mobile pour BlackBerry est disponible avec l ensemble des couvertures réseaux d Orange GSM /

Plus en détail

1. Le roaming c est quoi?

1. Le roaming c est quoi? 1. Le roaming, c est quoi? 2. Quelques chiffres 3. Fixation des prix: encore beaucoup d interrogations? 4. Plafonnement légal en Europe 5. Situation en Suisse 6. Solutions préconisées par la FRC 7. Action

Plus en détail

Orange Business Services pour BRIT AIR. s ouvrir de nouveaux horizons avec l offre mobiles Orange

Orange Business Services pour BRIT AIR. s ouvrir de nouveaux horizons avec l offre mobiles Orange Orange Business Services pour BRIT AIR s ouvrir de nouveaux horizons avec l offre mobiles Orange Sommaire Choisir et commander un mobile page 3 La grille des mobiles page 4 Blackberry page 5 Webphone page

Plus en détail

21 Juin 2012. Contacts presse : Karine Rolland karine.rolland@orange.com Estelle Ode-Coutard estelle.odecoutard@orange.com

21 Juin 2012. Contacts presse : Karine Rolland karine.rolland@orange.com Estelle Ode-Coutard estelle.odecoutard@orange.com 21 Juin 2012 Contacts presse : Karine Rolland karine.rolland@orange.com Estelle Ode-Coutard estelle.odecoutard@orange.com 1 En route vers la 4G Orange inaugure la première ville 4G Orange à Marseille Avec

Plus en détail

Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION

Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION Atelier TIC et Emploi en Mauritanie Centre de Formation et d Echange à Distance (CFED) de Nouakchott 28 avril 2014 Mohamed

Plus en détail

AMICOM. Société spécialisée dans la téléphonie par Internet AMICOM. Tel : (00-33) 6-74-36-16-19. E-mail : amicom-monde@hotmail.fr. «Au cœur du monde»

AMICOM. Société spécialisée dans la téléphonie par Internet AMICOM. Tel : (00-33) 6-74-36-16-19. E-mail : amicom-monde@hotmail.fr. «Au cœur du monde» AMICOM Société spécialisée dans la téléphonie par Internet AMICOM Tel : (00-33) 6-74-36-16-19 E-mail : amicom-monde@hotmail.fr «Au cœur du monde» S.A.R.L. AMICOM Société au capital de 1 million de francs

Plus en détail

Vademecum. Solutions numériques

Vademecum. Solutions numériques Vademecum 1 Solutions numériques «La visioconférence est l ensemble des techniques et outils qui permettent et facilitent la communication à distance»* 2 1) Visioconférence, Webconférence : des solutions

Plus en détail

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Avec la nouvelle version 2013, Microsoft achève l'intégration complète de MS Project à SharePoint Server et met une nouvelle infrastructure à disposition.

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE

Plus en détail

Le wifi dans mon Office de Tourisme (annexe à la fiche juridique n 31)

Le wifi dans mon Office de Tourisme (annexe à la fiche juridique n 31) Le wifi dans mon Office de Tourisme (annexe à la fiche juridique n 31) 1. DESCRIPTIF Qu'entend-t-on par wifi? Wifi, ou wireless fidelity permet l accès sans fil à un réseau (comme Internet). Le wifi est

Plus en détail

Services de mobilité cellulaire Foire aux questions

Services de mobilité cellulaire Foire aux questions Services de mobilité cellulaire Foire aux questions QUESTIONS RÉPONSES DATE DE MISE À JOUR ADHÉSION ET ADMISSIBILITÉ DES CLIENTS 1. Quels seront les impacts si nous ne sommes pas en mesure de vous retourner

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation des marchés de services de télécommunications et le renouvellement du système téléphonique ToIP Marché à procédure

Plus en détail

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox.

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox. # $ % "!" #! #&!' L accès à Internet Votre fournisseur d accès à Internet 1/2 Freebox Livebox Freebox Révolution Livebox Play Freebox Crystal Neufbox Bbox Boxde SFR / Neufbox Bbox Sensation Box Evolution

Plus en détail

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses 4 1.3 Applicatifs,

Plus en détail

Manuel d'utilisation de Phone Link

Manuel d'utilisation de Phone Link Manuel d'utilisation de Phone Link Copyright 2003 Palm, Inc. Tous droits réservés. Le logo Palm et HotSync sont des marques déposées de Palm, Inc. Le logo HotSync et Palm sont des marques commerciales

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014 «LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange Février 2014 La fiche technique du sondage Echantillon de 1002 individus âgés de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

AFRIQUE SUB-SAHARIENNE

AFRIQUE SUB-SAHARIENNE AFRIQUE SUB-SAHARIENNE Annexe du Rapport sur la Mobilité d Ericsson Juin 2014 VUE D ENSEMBLE DU MARCHE Les infrastructures de télécommunications en Afrique sub-saharienne continuent d évoluer et de se

Plus en détail

Le Cloud Computing. Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où. Mai 2014

Le Cloud Computing. Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où. Mai 2014 Le Cloud Computing Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où Mai 2014 SOMMAIRE - Qu est ce que le cloud computing? - Quelle utilisation? - Quelle utilité? - Les déclinaisons

Plus en détail

Débroussailler les paiements mobiles :

Débroussailler les paiements mobiles : UN LIVRE BLANC DE CHASE PAYMENTECH Débroussailler les paiements mobiles : ce que les commerçants canadiens doivent savoir Utilisation de la technologie mobile pour les paiements Depuis quelques mois, on

Plus en détail

Développement du numérique PROJET DE «FEUILLE DE ROUTE POUR UNE STRATEGIE NATIONALE DE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT» OBSERVATIONS DE LA FIEEC

Développement du numérique PROJET DE «FEUILLE DE ROUTE POUR UNE STRATEGIE NATIONALE DE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT» OBSERVATIONS DE LA FIEEC Développement du numérique PROJET DE «FEUILLE DE ROUTE POUR UNE STRATEGIE NATIONALE DE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT» OBSERVATIONS DE LA FIEEC Février 2013 Les infrastructures de réseaux très haut débit

Plus en détail

La demande de données expliquée

La demande de données expliquée GSMA Le spectre mobile La demande de données expliquée Juin 2014 Aperçu général Plus les opérateurs ont de spectre, plus ils peuvent assurer de trafic. Même avec l utilisation des nouvelles technologies

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Chapitre 3 : Les technologies de la communication. I- Les TIC de la PME

Chapitre 3 : Les technologies de la communication. I- Les TIC de la PME Chapitre 3 : Les technologies de la communication I- Les TIC de la PME La PME est soumise a deux grandes évolutions du domaine des TIC. D une part la nomadisation des outils et d autres part le développement

Plus en détail

Session 9: Suivi de la mise en œuvre de plans nationaux large bande

Session 9: Suivi de la mise en œuvre de plans nationaux large bande Forum Régional de l UIT/BDT sur les aspects économiques et financiers des Télécommunications/TIC pour l'afrique Brazzaville, Republic of Congo 18-19 February 2014 Session 9: Suivi de la mise en œuvre de

Plus en détail

Contrat de Maintenance Informatique

Contrat de Maintenance Informatique Contrat de Maintenance Informatique Une maintenance informatique efficace est une maintenance informatique préventive. La Ste S.H.J.P. peut intervenir à tout moment et anticiper les disfonctionnements

Plus en détail

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Trente mois après le lancement d Orange Business Services, qui a renforcé sa position dominante sur le segment B2B et affiche une croissance

Plus en détail

1.1 Evolution du trafic SMS dans le monde

1.1 Evolution du trafic SMS dans le monde février 24 Note d analyse N 5 : Les SMS (short message service) Les «SMS» (short message service) ou messages courts ont connu une croissance exceptionnelle sur les dernières années. Composé de 16 caractères

Plus en détail

Flanders Investment & Trade mise sur le travail mobile pour gagner en productivité

Flanders Investment & Trade mise sur le travail mobile pour gagner en productivité Flanders Investment & Trade mise sur le travail mobile pour gagner en productivité pays : Belgique secteur : secteur public profil L entrepreneuriat international joue un rôle majeur dans le développement

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8 SOMMAIRE Présentation Page 1-2 Prestations.. Page 3-4-5-6 Tarifs.Page 7 Contact Page 8 PRESENTATION Répar Ordi est une société de dépannage et de maintenance informatique qui apporte des services sur mesure

Plus en détail

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Présenté par : Damien Guiavarch Sommaire 1. Introduction... 3 2. Présentation de la VàD... 4 2.1 Technologie de la VàD... 4 2.2 La VàD dans le monde...

Plus en détail

Solutions de paiement sur facture opérateur: bilan 2010 et perspectives 2011. 28 avril 2011

Solutions de paiement sur facture opérateur: bilan 2010 et perspectives 2011. 28 avril 2011 Solutions de paiement sur facture opérateur: bilan 2010 et perspectives 2011 28 avril 2011 Agenda Observatoire 2010 des solutions de paiement sur facture opérateur Internet+ / MPME: une proposition de

Plus en détail

Evolution des prix des services mobiles en France

Evolution des prix des services mobiles en France 11 janvier 2012 Evolution des prix des services mobiles en France Evolutions 2006-2010 Synthèse L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes rend publics les résultats de l étude

Plus en détail

Emmanuel MACRON, ministre de l Economie, de l Industrie et du Numérique

Emmanuel MACRON, ministre de l Economie, de l Industrie et du Numérique 3 Éditorial «Le numérique est aujourd hui dans tous les usages : les transports, les entreprises, les loisirs, les objets connectés, l accès à l information, les smartphones, etc. Mais il n est pas dans

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

Conditions spécifiques Orange Open pro

Conditions spécifiques Orange Open pro Conditions spécifiques Orange Open pro Les présentes Conditions Spécifiques d «Orange Open pro» relèvent des Conditions Générales d Abonnement au service téléphonique, applicables aux professionnels. Les

Plus en détail

Qui fait quoi sur internet?

Qui fait quoi sur internet? Ans Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail-Université (FTU) N 2015 8, avril 2015 www.ftu.be/ep Qui fait quoi sur internet? Analyse des inégalités sociales dans l utilisation d internet

Plus en détail

Continent africain / Evaluation de préjudice Les économistes apportent des réponses à 360 degrés lors des procédures litigieuses

Continent africain / Evaluation de préjudice Les économistes apportent des réponses à 360 degrés lors des procédures litigieuses Tribune Paris, le 19 janvier 2015 Continent africain / Evaluation de préjudice Les économistes apportent des réponses à 360 degrés lors des procédures litigieuses Par Gildas de Muizon (Directeur associé)

Plus en détail