Fiche récapitulative 2013/14 Sommaire des réformes Doing Business au Moyen-Orient et en Afrique du Nord 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche récapitulative 2013/14 Sommaire des réformes Doing Business au Moyen-Orient et en Afrique du Nord 1"

Transcription

1 Faits marquants Doing Business 2015 : Moyen-Orient et Afrique du Nord Entre le 1 ier Juin 2013 et le 1 ier Juin 2014, onze des 20 économies du Moyen-Orient et Afrique du Nord ont entrepris au moins une réforme visant à améliorer l environnement des affaires. 15 de ces réformes ont été comptabilisées au total. Depuis 2005, 90 pour cent des économies de la région ont entrepris des réformes visant à améliorer l environnement des affaires dans les domaines mesurés par Doing Business. Ensemble, les 20 économies ont mis en application 197 réformes. Avec 24 réformes depuis 2005, la République arabe d Egypte est l économie qui a entrepris le plus de réformes dans la région, suivie par les Emirats arabes unis qui comptabilisent 20 réformes et l Arabie saoudite et le Maroc, qui en comptabilisent 19. Les Emirats arabes unis obtiennent le meilleur classement de la région, se plaçant au rang de 22 sur 189 économies. Ils sont également parmi les 10 économies dans le monde ayant amélioré le plus leur environnement des affaires au cours de l année. Fiche récapitulative 2013/14 Sommaire des réformes Doing Business au Moyen-Orient et en Afrique du Nord 1 Algérie L Algérie a facilité le commerce transfrontalier en améliorant les infrastructures du port d'alger. Rang Doing Business 2015 : 154 Rang ajusté Doing Business 2014 : 147 Distance de la frontière (points) DB2015 : 50.7 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 50.4; amélioration: 0.3 Bahreïn Le Bahreïn a facilité le transfert de propriété plus facile en réduisant les frais d'inscription. Il a aussi amélioré l'accès à l'information de crédit en autorisant la collecte de données sur les entreprises par le bureau de crédit. Domaine de réforme de la réglementation des affaires : Transfert de propriété, Obtention de prêts (information sur le crédit) Rang Doing Business 2015 : 53 Rang ajusté Doing Business 2014 : 53 Distance de la frontière (points) DB2015 : 69.0 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 68.0; amélioration: Le rang DB2014 sur la facilite à faire des affaires est susceptible d être diffèrent de celui publie dans le rapport Doing Business Le classement est ajuste de manière à prendre en compte les changements récents mis en place par Doing Business dans la détermination du classement, qui se fonde dorénavant sur l index de la distance de la frontière, l ajout de données relatives à une seconde ville pour les onze économies qui comptent plus de 100 millions d habitants ; les changements de méthodologie affectant chaque groupe d indicateurs ; et toute modification de données découlant d une correction. Le score de distance de la frontière reflète la distance séparant chaque économie de la «frontière» qui représente la meilleure performance réalisée, pour chaque indicateur Doing Business. La mesure est normalisée afin de s étendre de 0 à 100, 100 représentant alors la frontière. La différence de scores entre DB2015 (2014) et DB2014 (2013) n est pas nécessairement similaire à l amélioration reflétée, et ce à cause de l arrondissement.

2 Djibouti Djibouti a réduit le délai d obtention de permis de construire en rationalisant le processus d'examen des permis de construire. Domaine de réforme de la réglementation des affaires : Obtention de permis de construire Rang Doing Business 2015 : 155 Rang ajusté Doing Business 2014 : 154 Distance de la frontière (points) DB2015 : 50.5 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 49.4; amélioration: 1.1 Egypte, République arabe d La République arabe d'égypte a renforcé la protection des investisseurs minoritaires en imposant des conditions supplémentaires à l'approbation des transactions entre parties liées et de plus grandes exigences en matière de divulgation d informations en la matière à la bourse. Domaine de réforme de la réglementation des affaires : Protection des investisseurs minoritaires Rang Doing Business 2015 : 112 Rang ajusté Doing Business 2014 : 113 Distance de la frontière (points) DB2015 : 59.5 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 59.2; amélioration: 0.4 Iran, République islamique d La République islamique d Iran a facilité la création d entreprise en simplifiant les procédures d enregistrement de dénomination sociale et d immatriculation de l'entreprise. Elle a aussi rendu le raccordement à l'électricité plus facile en éliminant l obligation pour les clients d'obtenir un permis d'excavation pour les travaux de raccordement de l'électricité. Domaine de réforme de la réglementation des affaires : Création d entreprise, Raccordement à l électricité Rang Doing Business 2015 : 130 Rang ajusté Doing Business 2014 : 132 Distance de la frontière (points) DB2015 : 56.5 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 55.5; amélioration: 1.0 Iraq Rang Doing Business 2015 : 156 Rang ajusté Doing Business 2014 : 146 Distance de la frontière (points) DB2015 : 50.4 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 50.8; amélioration: 0.4 Jordanie La Jordanie a facilité le commerce transfrontalier en améliorant les infrastructures dans le port d'aqaba. Rang Doing Business 2015 : 117 Rang ajusté Doing Business 2014 : 116 Distance de la frontière (points) DB2015 : 58.4 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 58.3; amélioration: 0.1 Koweït Le Koweït a rendu la création d entreprise plus difficile en augmentant les frais de licence commerciale. Domaine de réforme de la réglementation des affaires : Création d entreprise (rendu plus difficile) Rang Doing Business 2015 : 86 Rang ajusté Doing Business 2014 : 79 Distance de la frontière (points) DB2015 : 63.1 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 63.1; amélioration: 0.1

3 Liban Rang Doing Business 2015 : 104 Rang ajusté Doing Business 2014 : 102 Distance de la frontière (points) DB2015 : 60.6 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 60.6; amélioration: 0.0 Libye Rang Doing Business 2015 : 188 Rang ajusté Doing Business 2014 : 188 Distance de la frontière (points) DB2015 : 33.4 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 33.4; amélioration: 0.0 Malte Malte a rendu la création d entreprise plus facile en créant un lien électronique entre le registre des entreprises et l autorité fiscale afin de faciliter la délivrance d'un numéro d'identification fiscale. Domaine de réforme de la réglementation des affaires : Création d entreprise Rang Doing Business 2015 : 94 Rang ajusté Doing Business 2014 : 90 Distance de la frontière (points) DB2015 : 62.1 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 61.9; amélioration: 0.2 Maroc Le Maroc a facilité le commerce transfrontalier en réduisant le nombre de documents d'exportation requis. Rang Doing Business 2015 : 71 Rang ajusté Doing Business 2014 : 68 Distance de la frontière (points) DB2015 : 65.1 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 64.4; amélioration: 0.6 Oman Rang Doing Business 2015 : 66 Rang ajusté Doing Business 2014 : 60 Distance de la frontière (points) DB2015 : 66.4 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 66.4; amélioration: 0.0 Qatar Rang Doing Business 2015 : 50 Rang ajusté Doing Business 2014 : 45 Distance de la frontière (points) DB2015 : 70.0 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 69.9; amélioration: 0.1 Arabie saoudite Rang Doing Business 2015 : 49 Rang ajusté Doing Business 2014 : 44 Distance de la frontière (points) DB2015 : 70.0 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 70.0; amélioration: 0.0 Syrienne, République arabe Rang Doing Business 2015 : 175 Rang ajusté Doing Business 2014 : 165 Distance de la frontière (points) DB2015 : 46.5 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 46.9; amélioration: 0.4

4 Tunisie La Tunisie a rendu le paiement des impôts moins coûteux pour les entreprises en réduisant le taux d'imposition du revenu des sociétés. Cependant, le commerce transfrontalier est devenu plus difficile en raison de la détérioration de l'infrastructure portuaire (par exemple, matériel de chargement et déchargement) et un manque d'espace de terminaux. Domaine de réforme de la réglementation des affaires : Paiement des taxes et impôts, Commerce transfrontalier (rendu plus difficile) Rang Doing Business 2015 : 60 Rang ajusté Doing Business 2014 : 56 Distance de la frontière (points) DB2015 : 67.4 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 67.5; amélioration: 0.1 Emirats arabes unis Les Émirats arabes unis ont facilité le transfert de propriété en créant de nouveaux centres de traitement des demandes et un contrat type pour les transactions immobilières. Le bureau de crédit a amélioré l'accès à l'information de crédit en commençant à échanger des informations de crédit avec une entreprise de service public. En outre, les Émirats arabes unis ont renforcé la protection des investisseurs minoritaires en imposant des conditions supplémentaires à l'approbation des transactions entre parties liées et de plus grandes exigences en matière de divulgation d informations en la matière à la bourse; en exigeant que les administrateurs intéressés puissent être tenus responsables d une transaction déloyale ou créant un conflit d'intérêts entre parties liées; et en permettant aux actionnaires d'inspecter les documents relatifs à une transaction entre parties liées, nommer les inspecteurs pour vérifier la transaction, et demander l'annulation de la transaction si elle devrait se révéler déloyale. Domaine de réforme de la réglementation des affaires : Transfert de propriété, Obtention de prêts (information sur le crédit), Protection des investisseurs minoritaires Rang Doing Business 2015 : 22 Rang ajusté Doing Business 2014 : 25 Distance de la frontière (points) DB2015 : 76.8 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 75.1; amélioration: 1.7 Cisjordanie et Gaza La Cisjordanie et Gaza ont rendu le paiement des impôts plus facile en introduisant la possibilité pour les entreprises de faire soit un ou quatre acomptes d'impôt sur le revenu des sociétés. Domaine de réforme de la réglementation des affaires : Paiement des taxes et impôts Rang Doing Business 2015 : 143 Rang ajusté Doing Business 2014 : 139 Distance de la frontière (points) DB2015 : 53.6 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 53.0; amélioration: 0.6 Yémen, République du Dans la République du Yémen, le commerce transfrontalier est devenu plus difficile du fait d une gestion portuaire inefficace. (rendu plus difficile) Rang Doing Business 2015 : 137 Rang ajusté Doing Business 2014 : 135 Distance de la frontière (points) DB2015 : 54.8 Distance de la frontière ajustée (points) DB2014 : 54.9; amélioration: 0.1

5 A propos de ce rapport Doing Business, rapport annuel phare de la Banque Mondiale, examine les régulations qui affectent les différentes étapes de la vie d une entreprise, allant de la création d entreprise, au commerce transfrontalier, en passant par le paiement des taxes et la résolution de l insolvabilité. Le classement global sur la facilité à faire des affaires est le résultat de l analyse de 10 indicateurs dans les 189 économies. Doing Business ne mesure pas l ensemble des facteurs liés à l environnement des affaires qui sont important pour les entreprises ou les investisseurs. Par exemple, le rapport ne tient pas compte de la qualité de la gestion du système fiscal, certains facteurs de stabilité macroéconomiques, de la qualification de la main-d œuvre ou de la résilience des marchés financiers. Les résultats du rapport ont encouragé des débats sur la législation des affaires à travers le monde et de nombreuses études ont été faites sur la corrélation entre les régulations qui répondent aux besoins des entreprises et le développement économique dans les économies. Chaque année, l équipe Doing Business s efforce d affiner la méthodologie et améliorer la collecte, l analyse et la sortie des données. Au fil des ans, le projet a bénéficié des commentaires et avis de nombreux intervenants. Avec pour objectif principal de fournir une base objective à la compréhension et l amélioration de l environnement règlementaire local pour les entreprises à travers le monde, le projet est soumis à des examens rigoureux permettant d assurer sa qualité et son efficacité. Le rapport de cette année marque la 12eme Edition de la série de rapports Doing Business. Pour plus d informations sur les rapports de Doing Business, vous pouvez visiter notre site doingbusiness.org et nous rejoindre sur Facebook : doingbusiness.org/facebook. A propos du Groupe de la Banque mondiale Le Groupe de la Banque mondiale joue un rôle central dans l effort mené à l échelle internationale pour éradiquer l extrême pauvreté et stimuler une prospérité commune. Le groupe comprend 5 institutions étroitement associées : la Banque Mondiale, qui comprend la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développent (BIRD) et de l Association Internationale pour le Développement (AID), la Société Financière Internationale (SFI), l Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (AMGI), et le Centre International pour le Règlement des Différends relatifs aux Investissements (CIRDI).Ces institutions travaillent main dans la main dans plus de 100 pays pout fournir des financements, des conseils et autres solutions afin d aider les pays à faire face aux enjeux de développement les plus urgents. Pour de plus amples informations vous pouvez visiter nos sites et Pour plus d information sur Doing Business 2015, veuillez contacter: Nadine Ghannam +1 (202) Hyun Kyong Lee + (202) Contacts au niveau régional pour Doing Business 2015: Moyen-Orient et Afrique du Nord Olena Harmash Lara Saade +1 (202)

Faits marquants Doing Business 2014 : Afrique subsaharienne

Faits marquants Doing Business 2014 : Afrique subsaharienne Faits marquants Doing Business 2014 : Afrique subsaharienne Entre le 2 juin 2012 et le 1 er juin 2013, 31 des 47 gouvernements d Afrique subsaharienne ont entrepris au moins une réforme pour améliorer

Plus en détail

Les gagnants de l édition 2009

Les gagnants de l édition 2009 Les gagnants de l édition 2009 Les trois gagnants de l édition 2009 de la Compétition de Business Plan MENA 100 sont: Premier prix: Turbo - Maroc: un concept innovant à haute technologie pour un centre

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

Fiche récapitulative de Doing Business 2011 Sommaire des réformes en Europe de l Est et en Asie centrale

Fiche récapitulative de Doing Business 2011 Sommaire des réformes en Europe de l Est et en Asie centrale Fiche récapitulative de Doing Business 2011 Sommaire des réformes en Europe de l Est et en Asie centrale L Albanie a rendu le paiement des taxes et impôts plus facile et moins cher pour les entreprises

Plus en détail

Développer les compétences interculturelles

Développer les compétences interculturelles Développer les compétences interculturelles Europe Arab Bank Europe Arab Bank (EAB) est une banque qui offre à ses clients un accès privilégié à des projets d investissement en Europe, en Amérique du Nord,

Plus en détail

Le Centre MENA pour la Compétitivité

Le Centre MENA pour la Compétitivité Le Centre MENA pour la Compétitivité Programme MENA-OCDE pour l Investissement 31 mars 2010, Tunis Division Développement du Secteur Privé Agenda 1. Aperçu et objectifs 2. Activités et programme de travail

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal)

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal) Classement Doing Business (Les performances du ) Secrétariat du Conseil Présidentiel de l Investissement 52-54, rue Mohamed V, BP 430, CP 18524, Dakar Tél. (221) 338.49.05.55 - Fax (221) 338.23.94.89 Email

Plus en détail

THE ISLAMIC CORPORATION FOR THE INSURANCE OF INVESTMENT AND EXPORT CREDIT

THE ISLAMIC CORPORATION FOR THE INSURANCE OF INVESTMENT AND EXPORT CREDIT 1 Agenda Présentation de l ICIEC Activités de l ICIEC Exemples d opérations de l ICIEC Exemples d opérations de l ICIEC en Afrique 2 Filales du Groupe BID 3 Présentation de l ICIEC Membre du Groupe de

Plus en détail

Le secteur financier dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) Aperçu pour les réunions annuelles 2008

Le secteur financier dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) Aperçu pour les réunions annuelles 2008 Le secteur financier dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) Aperçu pour les réunions annuelles 2008 Dans l ensemble, le secteur financier dans les pays de la région MENA continue de jouer

Plus en détail

SYNTHÈSE. Synthèse. xvii

SYNTHÈSE. Synthèse. xvii SYNTHÈSE En 2007, la région Moyen-Orient et Afrique du Nord 1 (MENA) a connu une croissance de 5,7 % en moyenne. Cette année 2007 a été la cinquième année consécutive où la région a connu une croissance

Plus en détail

SECTORIELLES ANNUELLES

SECTORIELLES ANNUELLES ETUDES SECTORIELLES ANNUELLES Une collection d analyses exclusives & des indicateurs macro-économiques pertinents pour accompagner votre compréhension des marchés touristiques. EUROPEAN HOSPITALITY REPORT

Plus en détail

Récapitulatif: Du 1 er au 12 Juin 2015. Dispositions du livre vert relatif à la construction d une union des marchés des capitaux.

Récapitulatif: Du 1 er au 12 Juin 2015. Dispositions du livre vert relatif à la construction d une union des marchés des capitaux. Du 1 er au 12 Juin 2015 Récapitulatif: Dispositions du livre vert relatif à la construction d une union des marchés des capitaux. Mise en place d un référentiel de données en Turquie. Test de continuité

Plus en détail

Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF. IACE 31 Octobre 2007

Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF. IACE 31 Octobre 2007 Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF IACE 31 Octobre 2007 SOMMAIRE Présentation du nouveau mode de calcul du modèle du WEF Le classement 2006-2007 révisé selon

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015 Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord Octobre 215 1 Feuille de route Environnement mondial Thèmes régionaux Exportateurs et importateurs de pétrole de la région MOANAP 2 Perspectives

Plus en détail

Les relations commerciales entre les pays méditerranéens

Les relations commerciales entre les pays méditerranéens Les relations commerciales entre les pays méditerranéens Giorgia Giovannetti Directrice du volet «Développement» du Programme de gouvernance mondiale Centre d études Robert Schuman Institut universitaire

Plus en détail

En 2012, le Comité régional a adopté une

En 2012, le Comité régional a adopté une Renforcement des systèmes de santé en vue de la couverture sanitaire universelle En 2012, le Comité régional a adopté une résolution qui approuvait une proposition de feuille de route pour le renforcement

Plus en détail

Bulletin Newsflash des CSD N 29-2014

Bulletin Newsflash des CSD N 29-2014 Bulletin Newsflash des CSD N 29-2014 Du 06 au 17 Octobre 2014 Récapitulatif : Etude de l Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) sur la privatisation et la démutualisation des

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale Ras al-khaimah Géographie Situation générale Ras al-khaimah fait partie des sept émirats des Émirats Arabes Unis et se trouve à environ 100 kilomètres au nord-est de Dubaï dans la partie sud du golfe Persique.

Plus en détail

Fiche récapitulative - Réformes en Afrique

Fiche récapitulative - Réformes en Afrique Fiche récapitulative - Réformes en Afrique L Angola a amélioré le long et fastidieux processus de création d entreprise, grâce à son guichet unique, Guichet Unico da Empresa, qui a réduit les délais nécessaires

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

MOYEN- AFRIQUE. Une réfugiée syrienne fait du pain pour sa famille de 13 personnes à l extérieur de son abri, dans la vallée de la Bekaa (Liban).

MOYEN- AFRIQUE. Une réfugiée syrienne fait du pain pour sa famille de 13 personnes à l extérieur de son abri, dans la vallée de la Bekaa (Liban). Une réfugiée syrienne fait du pain pour sa famille de 13 personnes à l extérieur de son abri, dans la vallée de la Bekaa (Liban). MOYEN- HCR/ L. ADDARIO AFRIQUE 116 Appel global 2015 du HCR - actualisation

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

REFORMES OPEREES PAR LE GOUVERNEMENT POUR L AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES EN RDC

REFORMES OPEREES PAR LE GOUVERNEMENT POUR L AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES EN RDC république démocratique du congo Ministère du Plan et Révolution de la Modernité Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ANAPI REFORMES OPEREES PAR LE GOUVERNEMENT POUR L AMELIORATION DE

Plus en détail

Sommaire INVESTIR AU MAROC

Sommaire INVESTIR AU MAROC INVESTIR AU MAROC Sommaire Profil du pays 3 Économie du Maroc 3 Infrastructures 4 Axes de développement majeurs du Maroc 6 Avantages comparatifs du Maroc 6 Incitations pour les investisseurs étrangers

Plus en détail

Votre Revue de Presse Du 04 / 09 /2014 N 227. www.conect.org.tn

Votre Revue de Presse Du 04 / 09 /2014 N 227. www.conect.org.tn conect Votre Revue de Presse Du 04 / 09 / By N 227 Suivez nos actualités www.conect.org.tn technique.conect@hexabyte.tn // technique@conect.org.tn tel : +216 71231 402 // Fax : +216 71231059 La CONECT

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE SUR LES REFORMES DE L AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES EN CÔTE D IVOIRE, FOCUS DOING BUSINESS 2015

CONFERENCE DE PRESSE SUR LES REFORMES DE L AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES EN CÔTE D IVOIRE, FOCUS DOING BUSINESS 2015 CONFERENCE DE PRESSE SUR LES REFORMES DE L AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES EN CÔTE D IVOIRE, FOCUS DOING BUSINESS 2015 ESSIS ESMEL EMMANUEL DIRECTEUR GÉNÉRAL DU CEPICI 21 MAI 2014 SALLE DE

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale République des Seychelles Situation générale 1. Géographie La Républiques des Seychelles est un archipel composé de 115 îles, situé au nord-est de Madagascar. L île la plus importante est l île de Mahé.

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre

Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre Deux ans après le début du «Printemps arabe», de nombreux pays de la région MOANAP 1 endurent encore des transitions politiques, sociales et économiques

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LES REFORMES D AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES, FOCUS DOING BUSINESS

COMMUNICATION SUR LES REFORMES D AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES, FOCUS DOING BUSINESS Réf.: 25_2014/SEA/120514 COMMUNICATION SUR LES REFORMES D AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES, FOCUS DOING BUSINESS +usiness 2015 Pour une Règlementation SMART de l Environnement des Affaires

Plus en détail

TABLEAU RÉCAPITULATIF DES RÉFORMES 2014 ET TEXTES Y AFFÉRENTS FOCUS DOING BUSINESS 2015

TABLEAU RÉCAPITULATIF DES RÉFORMES 2014 ET TEXTES Y AFFÉRENTS FOCUS DOING BUSINESS 2015 TABLEAU RÉCAPITULATIF DES RÉFORMES 2014 ET TEXTES Y AFFÉRENTS FOCUS DOING BUSINESS 2015 No. LIBELLE DE LA REFORME DESCRIPTION DE LA REFORME NATURE DU DOCUMENT DATE DE MISE EN VIGUEUR Indicateur 1 : Création

Plus en détail

Forum économique de l Algérie le 24 septembre 2008 à Lausanne

Forum économique de l Algérie le 24 septembre 2008 à Lausanne Forum économique de l Algérie le 24 septembre 2008 à Lausanne Intervention de Monsieur l Ambassadeur Norbert Frick Porte parole AELE pour les négociations de l Accord de Libre-échange AELE-Algérie Monsieur

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES INFORMATIONS GENERALES Initiative globale pour le renforcement des capacités des parlements en matière de développement durable Séminaire régional pour les Parlements des pays arabes Beyrouth (Liban) 29

Plus en détail

Attrait des marchés frontières

Attrait des marchés frontières CONFÉRENCE OFI INNOVATIONS ET RECOMMANDATIONS 2015 OFI ASSET MANAGEMENT Attrait des marchés frontières Zin BEKKALI CEO and Group CIO, SILK INVEST 2 Silk Invest, spécialiste reconnu des marchés frontières

Plus en détail

Marié : votre livret de famille ou acte de mariage ainsi que la carte de séjour ou pièce d'identité du conjoint.

Marié : votre livret de famille ou acte de mariage ainsi que la carte de séjour ou pièce d'identité du conjoint. F.24 Carte de Séjour Temporaire pour le titulaire du statut de «Résident de longue durée-ce» dans un autre Etat membre ------- (Si autorisation préalable de la DIRECCTE) -articles L.313-4-1 & R.313-34-1

Plus en détail

1ère demande. La demande doit être déposée au Service Etrangers de la Préfecture.

1ère demande. La demande doit être déposée au Service Etrangers de la Préfecture. F.13B Carte de Séjour Temporaire «Vie Privée et Familiale» Liens personnels et familiaux 1ère demande Article L.313-14 du CESEDA Admission exceptionnelle au séjour Démarche La demande doit être déposée

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for. MSME Sector Development and Job Creation. Les IFRS pour PME

The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for. MSME Sector Development and Job Creation. Les IFRS pour PME The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for MSME Sector Development and Job Creation Les IFRS pour PME Amman du 18 au 21 juin 2013 Fessal Kohen Expert Comptable du Maroc 1 Les IFRS pour

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003 ATConf/5-WP/107 1 26/3/03 CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION Montréal, 24 29 mars 2003 Point 2 : 2.5 : Examen des questions clés de réglementation dans le

Plus en détail

Europe centrale et orientale et Communauté des États indépendants 72,1 milliards 1,7% PIB. Iran. Iraq

Europe centrale et orientale et Communauté des États indépendants 72,1 milliards 1,7% PIB. Iran. Iraq Iran Iraq Algérie Égypte Arabie saoudite Libye Bahreïn Koweït Yémen Oman Jordanie EAU Liban Qatar Tunisie Mauritanie Soudan Maroc Djibouti Subventions à l'énergie au Moyen-Orient et en Afrique Energy du

Plus en détail

La délivrance des visas aux étrangers

La délivrance des visas aux étrangers La délivrance des visas aux étrangers La délivrance des visas aux étrangers comprend les visas de court séjour Schengen, valables pour le territoire européen de la France et, sauf rares exceptions, pour

Plus en détail

(Istanbul, 23 novembre 2005)

(Istanbul, 23 novembre 2005) Original : Anglais RAPPORT DE LA SESSION SPECIALE SUR LE COMITE DE NEGOCIATION COMMERCIALE POUR ETABLIR LE SYSTEME DE PREFERENCES COMMERCIALES ENTRE LES PAYS MEMBRES DE L OCI (SPC-OCI) (Istanbul, 23 novembre

Plus en détail

Moyen Orient, Afrique du Nord, Pakistan et Afghanistan : le bout du tunnel?

Moyen Orient, Afrique du Nord, Pakistan et Afghanistan : le bout du tunnel? Moyen Orient, Afrique du Nord, Pakistan et Afghanistan : le bout du tunnel? La croissance économique a été molle dans toute la région Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan (MOANAP). En

Plus en détail

Célibataire : extrait de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Célibataire : extrait de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.32 CHANGEMENT DE STATUT «ETUDIANT EN SALARIE» Démarche La demande doit être déposée au Service Etrangers de la Préfecture situé au 19, avenue Feuchères à Nîmes, après avoir impérativement pris rendez-vous.

Plus en détail

Evaluation de l impact des indicateurs du. Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice

Evaluation de l impact des indicateurs du. Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice Evaluation de l impact des indicateurs du Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice Janvier 205 TABLE DE MATIERES I. Introduction... II. La Méthodologie... 3 III. Analyse Empirique...

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.39 Carte de Séjour Temporaire «Profession commerciale, industrielle ou artisanale» Changement de Statut -articles L.313-10-2, R.313-3-1, R.313-16 à R.313-16-4 du CESEDA Concerne le ressortissant étranger,

Plus en détail

RÈGLEMENT TYPE SUR L IDENTIFICATION ET LA VÉRIFICATION DE L IDENTITÉ DES CLIENTS AUTRES QUESTIONS ET RÉPONSES

RÈGLEMENT TYPE SUR L IDENTIFICATION ET LA VÉRIFICATION DE L IDENTITÉ DES CLIENTS AUTRES QUESTIONS ET RÉPONSES RÈGLEMENT TYPE SUR L IDENTIFICATION ET LA VÉRIFICATION DE L IDENTITÉ DES CLIENTS AUTRES QUESTIONS ET RÉPONSES 1. J ai été engagé par une compagnie d assurance pour la représenter dans un recours par subrogation.

Plus en détail

Une publication conjointe de la Banque mondiale et de la Société financière internationale.

Une publication conjointe de la Banque mondiale et de la Société financière internationale. 2013 Banque internationale pour la reconstruction et le développement/la Banque Mondiale 1818 H Street NW, Washington, DC 20433 Téléphone : 202 473 1000 ; Site Internet : www.worldbank.org Certains droits

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Politiques d emploi des jeunes dans les pays d Afrique du Nord et du Moyen-Orient

Politiques d emploi des jeunes dans les pays d Afrique du Nord et du Moyen-Orient 32 Politiques d emploi des jeunes dans les pays d Afrique du Nord et du Moyen-Orient Directeur Ministère des Affaires sociales de Tunisie Tunisie Politiques d emploi des jeunes dans les pays d Afrique

Plus en détail

Aperçu de la régulation postale dans la région arabe. Introduction

Aperçu de la régulation postale dans la région arabe. Introduction Aperçu de la régulation postale dans la région arabe Introduction Ce chapitre a trait à la région arabe, qui se caractérise par une grande diversité tant en ce qui concerne les modèles organisationnels

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

5. Répercussions économiques de l accord avec la République islamique d Iran

5. Répercussions économiques de l accord avec la République islamique d Iran . Répercussions économiques de l accord avec la République islamique d Iran L accord passé récemment entre les P+1 et l Iran 1 permet la levée de la plupart des sanctions économiques et une nette amélioration

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Indorama Ventures Public Company Limited

Indorama Ventures Public Company Limited Indorama Ventures Public Company Limited Politique d administration d'entreprise (Approuvé par le Conseil d'administration du No.1/2009 en date du 29 septembre 2009) MESSAGE DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL

Plus en détail

Regard des entreprises au Québec sur les politiques publiques

Regard des entreprises au Québec sur les politiques publiques Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Regard des entreprises au Québec sur les politiques publiques Janvier 2010 www.legermarketing.com Table des matières Contexte, objectifs

Plus en détail

Certificats d origine non préférentielle

Certificats d origine non préférentielle Certificats d origine non préférentielle Premier semestre 2015 Dans le cadre de la mission du SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie consistant à créer les conditions d un fonctionnement compétitif,

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale Chypre Géographie Situation générale Chypre est appelée officiellement la République de Chypre et est un pays insulaire eurasien situé au milieu de la mer Méditerranée orientale. Chypre se trouve au sud

Plus en détail

Les notes. La mobilité des étudiants du Moyen-Orient. Avant-propos CAMPUS FRANCE. HS n 10. Octobre 2014

Les notes. La mobilité des étudiants du Moyen-Orient. Avant-propos CAMPUS FRANCE. HS n 10. Octobre 2014 HS n 10 CAMPUS FRANCE Les notes Octobre 2014 La mobilité des étudiants du Moyen-Orient La Note Campus France Hors-Série n 10, consacrée à la mobilité des étudiants du Moyen-Orient, actualise la précédente

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Arrivées hôtelières à Paris et dans le (Données Insee) ARRIVÉES HÔTELIÈRES À PARIS ET DANS LE GRAND PARIS (DONNÉES INSEE) Arrivées hôtelières août 2015 - Paris

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

BIENVENUE AU PARADIS DES ENTREPRENEURS

BIENVENUE AU PARADIS DES ENTREPRENEURS BIENVENUE AU PARADIS DES ENTREPRENEURS Les Emirats bénéficient d'une des économies les plus dynamiques au monde. Réputé pour sa beauté naturelle et son "art de vivre", Dubaï a également acquis la réputation

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015

NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015 Réf.: 25_2014/SEA/120514 COMMUNICATION SUR LES REFORMES D AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES, FOCUS DOING BUSINESS NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015 +usiness 2015

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Plusieurs tentatives visant la mise à niveau et la refonte du secteur des assurances en Tunisie ont déjà

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015

NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015 Réf.: 25_2014/SEA/120514 AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES EN COTE D IVOIRE NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015 Pour une Règlementation SMART de l Environnement

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

- Article R.314-3 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié

- Article R.314-3 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié F.17 Carte de Résident Renouvellement - Article R.314-3 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié Démarche La demande doit être déposée au Service Etrangers de la Préfecture situé au

Plus en détail

LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE

LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE Edition 2016 La Société des Amis de l IMA (SAIMA) est une association loi 1901, créée en 1993 dans le but de soutenir la mission de l Institut du monde arabe

Plus en détail

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4(

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4( Selon MKG Hospitality, le taux d occupation des hôtels du grand Paris à la fin du mois de janvier était de 65,4 %, soit un léger recul de 1,1 pt par rapport à. Le prix moyen est resté stable à 125,4 tandis

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Avril 2015 898 SYNTHESE La valeur des stocks investis en actions cotées à la bourse de Casablanca par les investisseurs

Plus en détail

«Le Monde Arabe : levier de croissance pour les PME»

«Le Monde Arabe : levier de croissance pour les PME» Conférence PME et Monde Arabe Co-organisée par : «Le Monde Arabe : levier de croissance pour les PME» 20 Mai 2014 Université Paris-Dauphine 18h30 Salle Raymond Aron Rencontres face à face de 14h30 à 17h30

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français. Si marié : carte nationale d'identité ou passeport de votre conjoint.

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français. Si marié : carte nationale d'identité ou passeport de votre conjoint. F.23 Carte de Séjour Temporaire «Vie Privée et Familiale» ------- Rente d'accident du travail ou de maladie professionnelle -articles L.313-11 al.9 & R.313-20 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre

Plus en détail

UPEC - AEI M2 AMITER Action humanitaire internationale et ONG Soiio-Economie de la mondialisation - D. Glaymann 2011 1

UPEC - AEI M2 AMITER Action humanitaire internationale et ONG Soiio-Economie de la mondialisation - D. Glaymann 2011 1 Les fonctions d un système monétaire international Les crises et la réforme du SMI fondé à Bretton Woods. La nature du système né dans les années 1970 Soiio-Economie de la mondialisation - D. Glaymann

Plus en détail

Fonds de soutien au développement. - Région Arabe - Fonds internationaux pour la région - Marchés du film pour projets Arabes en développement

Fonds de soutien au développement. - Région Arabe - Fonds internationaux pour la région - Marchés du film pour projets Arabes en développement Fonds de soutien au développement - Région Arabe - Fonds internationaux pour la région - Marchés du film pour projets Arabes en développement 1 Notes Ne figurent dans cette étude que les fonds officiellement

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français.

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français. F.35 Carte de Séjour Temporaire «Vie Privée et Familiale» «Conjoint de Scientifique» -articles L.121-1, L.121-3 et L.313-8 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié Démarche La demande

Plus en détail

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Introduction 9 STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Par Sven Milelli INTRODUCTION Structures organisationnelles 11 Il existe une grande variété de structures juridiques possibles pour l exploitation d une entreprise

Plus en détail

Le rôle de l Office européen des brevets dans l amélioration de la protection de la propriété industrielle dans les pays en développement.

Le rôle de l Office européen des brevets dans l amélioration de la protection de la propriété industrielle dans les pays en développement. Séminaire itinérant OEB OAPI INPI Nouakchott, Dakar, Niamey Juillet 2004 Le rôle de l Office européen des brevets dans l amélioration de la protection de la propriété industrielle dans les pays en développement.

Plus en détail

Thaïlande 23/06/15 maj

Thaïlande 23/06/15 maj 1 Le visa n est pas nécessaire pour les français et les ressortissants de certains pays de l Union Européenne, à condition que la validité du passeport soit de plus de 6 mois à partir de la date d arrivée

Plus en détail

Les coûts dans le rapport Doing Business cas du Sénégal

Les coûts dans le rapport Doing Business cas du Sénégal REPUBLIQUE DU SENEGAL Ministère du Plan Centre d Etudes de Politiques pour le Développement B u l l e t i n d u C E P O D I S S N 0 8 5 0-1 3 2 7 Deuxième trimestre 2014 http://www.cepodsn.org Les coûts

Plus en détail

BAD. D o c u m e n t d e t r a v a i l. Série sur les notes de politiques en Afrique du Nord

BAD. D o c u m e n t d e t r a v a i l. Série sur les notes de politiques en Afrique du Nord BAD 2015 www.afdb.org D o c u m e n t d e t r a v a i l CONTENU 1 Introduction p.2 Volume du commerce et croissance économique dans la région MENA : biens ou services? 2 Faits stylisés p.5 3- Méthodologie

Plus en détail

Groupe de travail des hauts responsables du budget

Groupe de travail des hauts responsables du budget Non classifié Français - Or. Anglais Non classifié GOV/PGC/SBO/A(2011)7 Organisation de Coopération et de Développement Économiques Organisation for Economic Co-operation and Development 15-Sep-2011 Français

Plus en détail

«Le positionnement régional de la place financière de Casablanca», Quels enjeux réglementaires pour une meilleure attractivité financière?

«Le positionnement régional de la place financière de Casablanca», Quels enjeux réglementaires pour une meilleure attractivité financière? «Le positionnement régional de la place financière de Casablanca», Quels enjeux réglementaires pour une meilleure attractivité financière? JÉRÉMIE DUHAMEL JÉRÉMIE DUHAMEL Avocat Associé 7 Juin 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

Sommaire INVESTIR AU MAROC

Sommaire INVESTIR AU MAROC INVESTIR AU MAROC Sommaire Profil du pays 3 Économie du Maroc 3 Infrastructures 4 Axes de développement majeurs du Maroc 6 Avantages comparatifs du Maroc 6 Attractivité des investissement Directs Etrangers

Plus en détail

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe.

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. 1 1 2 2 Qui est l Union des Femmes Investisseurs Arabes? FICHE D IDENTITÉ L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. Elle a été créée par l Union économique arabe

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN. Fraternité Justice Travail PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL PRESIDENTIEL DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE DU BENIN. Fraternité Justice Travail PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL PRESIDENTIEL DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL PRESIDENTIEL DE L INVESTISSEMENT REFORMES DU GOUVERNEMENT DU BENIN VISANT L AMELIORATION DU CLIMAT

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE L INTERNATIONALE SOCIALISTE SUR LA POLITIQUE ECONOMIQUE, LE TRAVAIL ET LES RESSOURCES NATIONALES RABAT, MAROC, 9-10 JANVIER 2012

REUNION DU COMITE DE L INTERNATIONALE SOCIALISTE SUR LA POLITIQUE ECONOMIQUE, LE TRAVAIL ET LES RESSOURCES NATIONALES RABAT, MAROC, 9-10 JANVIER 2012 REUNION DU COMITE DE L INTERNATIONALE SOCIALISTE SUR LA POLITIQUE ECONOMIQUE, LE TRAVAIL ET LES RESSOURCES NATIONALES RABAT, MAROC, 9-10 JANVIER 2012 L Etat providence dans les Etats arabes L alternative

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT Date 22/05/2014 Pays: Maroc Description de la mission: Consultant(e) National(e): Évaluation nationale du cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

Doing Business 2016. Mesure de la qualité et de l efficience du cadre réglementaire

Doing Business 2016. Mesure de la qualité et de l efficience du cadre réglementaire Une publication phare du Groupe de la Banque mondiale 13ème edition Doing Business 2016 Mesure de la qualité et de l efficience du cadre réglementaire COMPARAISON DES RÉGLEMENTATIONS S APPLIQUANT AUX ENTREPRISES

Plus en détail

NOTE COMMUNE N 21/2014. OBJET : Commentaire des dispositions de l article 24 de la loi de finances complémentaire pour l année 2014 R E S U M E

NOTE COMMUNE N 21/2014. OBJET : Commentaire des dispositions de l article 24 de la loi de finances complémentaire pour l année 2014 R E S U M E REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES Direction Générale des Etudes et de la Législation Fiscales NOTE COMMUNE N 21/2014 OBJET : Commentaire des dispositions de l article 24 de la loi de finances

Plus en détail

Les zones d excellence de la finance islamique

Les zones d excellence de la finance islamique Les zones d excellence de la finance islamique 1. Essai de typologie des expériences de la FI 2. Les zones d excellence 3. Les pays émergents Mohamed NOURI Essai de typologie des expériences de la FI selon

Plus en détail

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures La Banque asiatique d investissement dans les infrastructures (BAII) résulte d une initiative de la Chine, qui a

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail