Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux"

Transcription

1 Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux 1

2 Les facteurs de compétitivit titivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012 André BARLIER, FranceAgriMer Caroline BLOT, FranceAgriMer Jennifer THOMAS, FranceAgriMer 2

3 Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin 1/ La méthodologie 2/ Le contexte mondial 3/ Les facteurs de compétitivité 4/ Le classement 3

4 1/ La méthodologie 2/ Le contexte mondial 3/ Les facteurs de compétitivité 4/ Le classement 4

5 Notation des axes de compétitivité 50 PTS Axe 6 Influence de l environnement macro-économique 50 PTS Axe PTS Degré d organisation de la filière et de soutien public Axe 1 Potentiel de production 250 PTS Axe 2 Le vignoble et son environnement pédoclimatique PTS Axe 4 Portefeuille des marchés et équilibre des flux Axe PTS Capacité des opérateurs à conquérir le marché 250 PTS 5

6 Les facteurs de compétitivité de la filière vin Bulgarie NZélande Chine Hongrie Brésil Allemagne Afriq du Sud Australie Argentine Portugal A capacité du potentiel viticole Argentine pts e 165 pts 3 e pts PTS B- Chili Espagne Italie Italie 1 er Facteurs de l environnement pédo-climatique 150 PTS Brésil France 1 er 101 pts 2 e 4 e 99 pts 3 e 90 pts 92 pts Chili Etats-Unis Espagne France Italie C- Capacité des opérateurs à conquérir les marchés Australie 250 PTS Pot. viti. Agro-clim. Opérateurs Filière Portefeuille Macro-éco. F- Facteurs de l environnement macroéconomique Etats-Unis Espagne Italie 1 er 159 pts 2 e 153 pts 3 e 150 pts France 7 e 136 pts Allemagne France 1 er Italie 3 e 41 pts 34 pts 2 e 33 pts 50 PTS E- Capacité de la filière à dynamiser la mise en marché par son organisation Bulgarie France Italie 1 er 3 e 34 pts 33 pts 2 e 32 pts 50 PTS D- Portefeuille de marchés et équilibre des flux Italie France 1 er 184 pts 250 PTS Espagne 2 e 169 pts 3 e 154 pts 6

7 Types de résultats et produits dérivés Exemple d analyse forces-faiblesses 7

8 1/ La méthodologie 2/ Le contexte mondial 3/ Les facteurs de compétitivité 4/ Le classement 8

9 Consommation mondiale de vin de 1980 à 2011 (en millions d hectolitres) Source : OIV, note de conjoncture mondiale mars

10 1,9% La consommation de vin dans le monde 2,9% 2,6% 20,2% 2,2% 1,6% 21,9% 63,4% 2,7% 1,9% 74,1% 19,7% 9,2% 69,1% 6,6% ,2 243, Prov Prév average Years Hl

11 La consommation de vin dans le monde Principaux pays consommateurs de vins en 2011 (millions hl) 29,9 28,5 Un marché géographiquement concentré surtout dans les pays producteurs 12,1% 11,6% 23,1 9,4% 19,7 8,0% 14,0 5,7% 12,8 5,2% 10,2 4,1% France Etats-Unis Italie Allemagne Chine* Royaume-Uni Espagne Cas de la Chine : de 6 à 14 Miohl selon mode de calcul 11

12 Exportations mondiales de vin (en millions d hectolitres) Source : OIV, note de conjoncture mondiale mars

13 Echanges internationaux jusqu en 2011 (part de marché volume en pourcentage) * Allemagne, Espagne, Italie, Portugal ** Argentine, Chili, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, États-Unis Source : Veille concurrentielle FranceAgriMer 2012 / OIV, note de conjoncture mars

14 1/ La méthodologie 2/ Le marché mondial du vin 3/ Les facteurs de compétitivité 4/ Le classement 14

15 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché 250 points Capacité actuelle des volumes de production Capacité actuelle des superficies Potentiel de croissance du vignoble Encépagement Les rendements/évolution Prix du raisin 15

16 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché Superficie totale du vignoble mondial (inclus jeunes vignes) 13,2% 5,0% 2,8% 56,0% 23,1% 11,3% 4,1% 1,4% 18,4% 64,7% prov prév ha average Years

17 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché 140 Les pays émergents en termes de superficie Trends, ha Canada Egypte Brazil Bolivia 20 Peru' 0 Indie Pays dont le vignoble a crû de plus de 5% lors des 5 dernières années 17

18 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché Le vignoble mondial par zone de production en 2011 * dont Turquie Source : Veille concurrentielle FranceAgriMer 2012 / OIV, note de conjoncture mondiale mars

19 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché Production globale de raisins à toutes fins 21,5% 6,1% 2,7% 28,4% Prév Estim qx average Years 41,3%

20 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché Evolution de la production de vin dans le monde de 1996 à 2011 (en millions d hectolitres, hors jus & moûts) Source : OIV, note de conjoncture mondiale mars

21 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché Production globale de vins de tous types 4,1% 5,1% 17,9% 5,1% Hl prov prév average Years 67,8%

22 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché Les principaux pays producteurs de vins en 2011 (en millions d hectolitres, hors jus & moûts) Source : Veille concurrentielle FranceAgriMer

23 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché Part des cépages internationaux dans l encépagement en 2011 (en pourcentage du vignoble total) Cépages internationaux : Chardonnay, Sauvignon blanc, Merlot, Syrah, Cabernet Sauvignon, Pinot Noir Source : Veille concurrentielle FranceAgriMer

24 Axe 1 : Le potentiel de production face aux attentes du marché Indice moyen du prix du raisin en 2011 * France hors Champagne ** prix moyen calculé sur la moyenne pondérée des 15 pays de la veille Source : Veille concurrentielle FranceAgriMer

25 1 er axe : potentiel de production Analyse des forces et faiblesses Forces + Faiblesses Progression significative des surfaces dans un contexte de repli global Amélioration de la compétitivité des prix du raisin 1 er = Dynamiques de plantation d avantage sur les rouges que sur les blancs Rendement élevé en 2011 Ré-encépagement du vignoble Des prix du raisin très compétitifs 2 ème = Faible potentiel de croissance du vignoble Baisse du prix du raisin Fort potentiel de croissance du vignoble et de la production 3 ème Vers un ralentissement du rythme des plantations? Capacité des superficies Capacité des volumes de production Rendements 5 ème = Potentiel de production Des arrachages qui se poursuivent Faible compétitivité prix du raisin 25

26 Axe 2 : Maitrise des facteurs agro-climatiques et phytosanitaires 150 points Maîtrise des problèmes phytosanitaires Qualité agro-climatique Maîtrise de l approvisionnement en eau 26

27 Axe 2 : Maitrise des facteurs agro-climatiques et phytosanitaires Evolution de la surface irriguée du vignoble en Espagne* (en milliers d hectares et en pourcentage du vignoble total) *surfaces en vignes destinées à la transformation Source : Abso Conseil d'après ESYRCE / Magrama 27

28 Axe 2 : Maitrise des facteurs agro-climatiques et phytosanitaires Irrigation et prélèvements en eau Enjeux des ressources alternatives Source : Elaboration Abso Conseil 28

29 2 ème axe : vignoble et environnement pédoclimatique Analyse des forces et faiblesses Forces + Faiblesses Climat propice à la vigne : très peu de maladies, pas de champignons Utilisation de produits phytosanitaires bien inférieure aux normes internationales 1 er = Irrigation nécessaire, coût élevé Maîtrise technique Nouvelle-Zélande : Maîtrise de l approvisionnement en eau Bonnes conditions climatiques en 2011 Allemagne : Maîtrise de l approvisionnement en eau France : Conditions climatiques favorables dans les vignobles de l est et du Sud-est 2 ème 3 ème 3 ème = = 3 ème = Vignobles du nord impactés par la chaleur et la sécheresse Pression parasitaire importante Allemagne : Impact du gel sur hectares au moment de la floraison France : Forte pression parasitaire 29

30 Axes 3 : Capacité des opérateurs à conquérir le marché 250 points L amont viticole Présence de grands groupes dans la maîtrise du vignoble Présence sur les grands marchés de consommation Présence sur divers segments Compétitivité prix 30

31 Axe 3 : Capacité des opérateurs à conquérir le marché Evolution des exportations mondiales de vin par catégorie de 2009 à 2011 (en % des exportations totales) 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 37 % 38 % 40 % 57 % 58 % 56 % 6 % 4 % 4 % Vin effervescent Vin tranquille conditionné Vin tranquille vrac Source : Abso Conseil d après données UN Comtrade 31

32 Axe 3 : Capacité des opérateurs à conquérir le marché Part de marché des différents fournisseurs du marché britannique en 2011 Source : Abso Conseil d après données UN Comtrade 32 FRANCEAGRIMER - VEILLE CONCURRENTIELLE - JANVIER

33 Axe 3 : Capacité des opérateurs à conquérir le marché Part de marché des différents fournisseurs du marché américain en 2011 Source : Abso Conseil d après données UN Comtrade 33 FRANCEAGRIMER - VEILLE CONCURRENTIELLE - JANVIER

34 Axe 3 : Capacité des opérateurs à conquérir le marché Part de marché des différents fournisseurs du marché allemand en 2011 Source : Abso Conseil d après données UN Comtrade 34 FRANCEAGRIMER - VEILLE CONCURRENTIELLE - JANVIER

35 3 ème axe : capacité des opérateurs à conquérir le marché Analyse des forces et faiblesses Forces + Faiblesses Espagne Bonne compétitivité prix Export Pénétration des grands marchés de consommation Australie Bonne compétitivité prix Renforcement de la présence sur les grands marchés de consommation 1 er 1 er = Espagne Mauvaise valorisation des vins Accroissement des exportations de vrac Australie Accroissement des exportations de vrac Dynamisme sur les grands marchés de consommation Bonne compétitivité prix sur les marchés émergents 3 ème = Faible maitrise de l amont viticole Présence sur les grands marchés de consommation Valorisation sur les marchés porteurs (Asie) Consolidation des metteurs en marché 9 ème = Faible compétitivité prix Export Capacité des opérateurs 35

36 Axes 4 : Capacité du marché et équilibre des flux 250 points Marché de substitution Importance de la consommation locale Niveau de consommation Dynamisme des exportations Image, notoriété 36

37 Axe 4 : Portefeuille des marchés et équilibre des flux Evolution de la consommation de vin par habitant (principaux pays consommateurs) (en litres par habitants) France Italie Evol. 11/ ,5 47,3-0,4% ,3 37,8-6,2% Portugal 90 43,7 42,8-2,1% Espagne 74 23,4 22,0-6,0% Argentine Australie États-Unis ,5 23,5 23,7 8,7 23,6 23,6 9,1 +0,4% -0,4% +4,6% Danemark Pays-Bas Royaume-Uni** ,1 21,8 22,6 35,3 21,0 22,5 +3,6% -3,5% -0,4% Chine Japon * données 2003 ** taxée Source : Veille concurrentielle FranceAgriMer ,3* 0,45 0,8 2,2 1,0 2,3 +25,0% +5,0% 37

38 Axe 4 : Portefeuille des marchés et équilibre des flux Marché mondial : ensemble des exportations de vins de tous les pays 0,8% 2,5% 1,5% 0,6% 94,6% 0,6% 9,3%2,1% 3,3% 84,7% 3,7% 8,3% 13,9% 0,5% 73,6% Europe Asia Hl average Years Ame rica Africa Oceania 90,7 87, Prov ,5 38

39 Axe n 4 : Portefeuille des marchés et équilibre des flux Part de marché 2011 dans les exportations mondiales (en millions d hectolitres, jus & moûts inclus) Source : Veille concurrentielle FranceAgriMer

40 Axe 4 : Portefeuille des marchés et équilibre des flux Ensemble des importations de vins de tous les pays 3,1% 0,6% 2,1% 12,1% 7,3% 82,1% 2,7% 1,3% 16,5% 72,2% Prév Estim Hl average Years 94,1

41 15 principaux pays importateurs en 2011 et évolution de 2009 à 2011 (en millions d hectolitres, importations) * y compris Hong-Kong et Macao Source : Veille concurrentielle FranceAgriMer

42 4 ème axe : portefeuille des marchés et équilibre des flux Analyse des forces et faiblesses + Forces Faiblesses Progression continue de la valorisation des exportations sur les pays tiers Image, perception, notoriété Consommation locale 1 er = Moindre dynamisme des exportations, par rapport à l Italie et l Espagne Dynamisme des exportations en volumes Marchés traditionnels porteurs 2 ème = Chute de la consommation domestique Marchés américains porteur en terme de volume Développement de la reconnaissance des vins argentins 3 ème = Progression des expéditions en vrac sur les principaux marché de «valeur» que sont les Etats-Unis et les Royaume-Uni Portefeuille des marchés et équilibre des flux 42

43 Exemple de marché de substitution : le Brésil La production vitivinicole brésilienne 95% 5% Vitis vinifera Vitis labrusca & hybrides Autres produits 10% Vins «fins» Raisin de table 45% Vins «communs» Jus de raisin 20% 25% 15% du vin produit est issu de V.vinifera Production de vins brésiliens 85% du vin produit est issu de V.labrusca ou d hybrides 43

44 Axe 5 : Capacité d organisation de la filière 50 points Réglementation sur les appellations Réglementation sur les rendements Pratiques œnologiques Soutien financier amont (FEOGA) Soutien financier collectif (hors entreprise) aval 44

45 5 ème axe : degré d organisation de la filière Analyse des forces et faiblesses Forces + Faiblesses Soutiens financiers amont 1 er Poids important des aides communautaires Peu de soutiens financiers aval L état et les régions ont développé des stratégies de soutien à la filière Réglementation sur les appellations Soutiens financiers (amont / aval) 2 eme Réglementation sur les rendements Pratiques œnologiques Soutiens financiers (amont / aval) Réglementation sur les appellations 3 ème = Réglementation sur les rendements Pratiques œnologiques Degré d organisation de la filière 45

46 Axe 6 : Facteurs macro-économiques 50 points Effet parité monétaire Puissance économique Dépenses alimentaires Impact des phénomènes culturels 46

47 Axe 6 : Influence de l environnement macro-économique Evolution des parités monétaires entre 2000 et 2011 Source : Veille concurentielle FranceAgriMer FRANCEAGRIMER - VEILLE CONCURRENTIELLE - JANVIER

48 Axe 6 : Influence de l environnement macro-économique Part du vin dans la consommation d alcool en 2011 (équivalent litres d alcool pur par habitant) Source : Veille concurrentielle FranceAgriMer FRANCEAGRIMER - VEILLE CONCURRENTIELLE - JANVIER

49 6 ème axe : influence env. macro-économique Analyse des forces et faiblesses + Forces Faiblesses Italie & France Dépenses alimentaires élevées Large domination du vin dans la consommation globale d alcool Pas d effets de taux de change avec leurs principaux partenaires 1 er = Italie & France Ralentissement économique prolongé Impact de la crise économique sur la consommation des ménages Impact de la crise budgétaire sur les niveau de taxes 1 er Dévaluation du peso argentin Part du vin dans la consommation d alcool 3 ème Très forte inflation Limitation à l importation et à l exportation Environnement macro-économique 49

50 1/ La méthodologie 2/ Le marché mondial du vin 3/ Les facteurs de compétitivité 4/ Le classement 50

51 La position des principaux concurrents Italie 1000 France points Etats-Unis 2 ème 629 pts 1 er 646 pts 3 ème 626 pts 51

52 Merci de votre attention 52

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 2013

COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 2013 > Les synthèses de FranceAgriMer juin 214 numéro22 VINS COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 213 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 22 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 3 3 / Fax : +33 1 73 3 3 3 www.franceagrimer.fr

Plus en détail

En 2012, la récolte viticole française, estimée à 40,7 millions d hectolitres,

En 2012, la récolte viticole française, estimée à 40,7 millions d hectolitres, Agreste Synthèses Viticulture Décembre 212 n 212/197 Décembre 212 Viticulture Synthèses n 212/197 En 212, les prix des vins sont tirés à la hausse par les marchés à l exportation En 212, la récolte viticole

Plus en détail

Vin de Bordeaux : Repères Économiques

Vin de Bordeaux : Repères Économiques Juin 213 Vin de Bordeaux : Repères Économiques C ONSEIL I NTERPROFESSIONNEL DU V IN DE B ORDEAUX La Production La Production > SURFACE Bordeaux : le plus vaste vignoble français d aoc Une soixantaine d

Plus en détail

ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE

ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE Mai 2014 1 Table des matières 1. POTENTIEL DE PRODUCTION VITICOLE 3 2. LA PRODUCTION DE VINS 5 3. EVALUATION DE LA CONSOMMATION MONDIALE 7 Abréviations : mha : Milliers

Plus en détail

Observatoire Statistique des marchés internationaux des vins rosés

Observatoire Statistique des marchés internationaux des vins rosés Statistique des marchés internationaux des vins rosés Atelier Un Jour en Provence Lundi 17/03/2014-14h00 Michel COUDERC, CIVP Caroline BLOT, Axelle CLOAREC, FranceAgrimer Benoit BECHET, Agrex Consulting

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

"Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation"

Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation "Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation" atelier d information économique-millésime Côtes de Provence lundi 23/03/2015 16h à 16h30 1 Economie mondiale du vin Rosé III. L observatoire

Plus en détail

OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS

OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS > Les synthèses de FranceAgriMer Avril 2015 numéro VINS / 27 OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 30 30 00 / Fax : +33 1 73 30

Plus en détail

Tendances du marché mondial du vin. Amérique du Sud : Le Nouvel Eldorado?

Tendances du marché mondial du vin. Amérique du Sud : Le Nouvel Eldorado? Tendances du marché mondial du vin Amérique du Sud : Tendances du marché mondial du vin.horizon 2050 QUE PRE-DISENT LES ANALYSTES? «Le centre de la demande mondiale de vin» se déplace peu à peu et s élargit

Plus en détail

AGENDA > 19 avril 2011 : Comité Bois & plants

AGENDA > 19 avril 2011 : Comité Bois & plants numéro 21 / 7 avril 211 / OCM promotion pays tiers Nouvel appel à propositions Les membres du Conseil spécialisé de la filière viticole ont donné un avis favorable, le 23 mars dernier, sur un projet de

Plus en détail

2. L Évolution du Marché La consommation de vin Bio le vin est le produit Bio qui a eu le plus fort taux de recrutement en 2008 (29% des consommateurs de moins d un an en achètent). L un des produits à

Plus en détail

OIV Vine and Wine Outlook 2010-2011

OIV Vine and Wine Outlook 2010-2011 Organisation Internationale de la vigne et du vin www.oiv.int OIV Statistical publications: Stat OIV extracts: OIV Vine and Wine Outlook 2010-2011 OIV Vine and Wine Outlook 2010-2011 ISBN 979-10-91799-28-7

Plus en détail

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Selon l étude de conjoncture VINEXPO / The IWSR Pour la 12 ème année consécutive, VINEXPO, le

Plus en détail

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne BIVB Le BIVB et les ventes de Bourgogne Eléments clés de la Bourgogne viticole BIVB/ PôleMarchés et Développement Le système Bourguignon : l exceptionnelle diversité 5 grands terroirs Chablis - Auxerrois

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE 18, rue d Aguesseau F 75008 Paris http://www.oiv.int COMMUNIQUE DE PRESSE Extrait du rapport sur la situation de la vitiviniculture mondiale en 2008, présenté par Federico Castellucci, Directeur Général

Plus en détail

Marchés à la production vrac 2013-14

Marchés à la production vrac 2013-14 Avril Marchés à la production vrac - / Volumes cumulés depuis le début de la campagne* Rouges Rosés Blancs cépage cépages (-%) (-9%) (-%) (-8%) (-6%) (-9%) (+7%) (-9%) (+%) (+%) (+%) (+9%) France AOC /

Plus en détail

LE MARCHE MONDIAL DU VIN ET LES NOUVELLES ORIENTATIONS DU MARKETING

LE MARCHE MONDIAL DU VIN ET LES NOUVELLES ORIENTATIONS DU MARKETING LE MARCHE MONDIAL DU VIN ET LES NOUVELLES ORIENTATIONS DU MARKETING Epuran Gheorghe Université de Bacau, Faculté de Sciences Economiques, gheorhge_epura@yahoo.fr, Tel : 0723612501 Le marché mondial du

Plus en détail

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010 Résultats de l exercice 2009-2010 Mardi 1 er juin 2010 Agenda 1. Retour de la croissance 2. Amélioration des résultats au second semestre 3. De solides atouts pour bénéficier de la reprise 2 Principales

Plus en détail

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Les chiffres clés de la filière - 14 % des exploitations agricoles françaises : 68 5 exploitations viticoles spécialisées - 3 ème producteur

Plus en détail

Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories

Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories (Comité des normes des fonds d investissement canadiens) Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories 31 mai 2006 (avec amendements en vigueur au 1 er août 2006) Toutes les

Plus en détail

Situation 2015 : une demande mondiale stable avec des bénéfices pour les vins issus des régions froides

Situation 2015 : une demande mondiale stable avec des bénéfices pour les vins issus des régions froides ProWein 2015 article professionnel : Tour d horizon sur les tendances internationales de la profession en 2015 Situation 2015 : une demande mondiale stable avec des bénéfices pour les vins issus des régions

Plus en détail

6 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique

6 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique 6 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique La viticulture bio en France et dans le Monde - Réalités et perspectives d'avenir Elisabeth Mercier Directrice de l Agence BIO Programme : 9h15

Plus en détail

Production mondiale de vins en 2016 estimée à 259 Miohl, en recul de 5% par rapport à 2015

Production mondiale de vins en 2016 estimée à 259 Miohl, en recul de 5% par rapport à 2015 Paris, 20 octobre 2016 ELEMENTS DE CONJONCTURE VITIVINICOLE MONDIALE Production mondiale de vins en 2016 estimée à 259 Miohl, en recul de 5% par rapport à 2015 Une production 2016 parmi les plus faibles

Plus en détail

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 Rédaction Thomas Antil du Québec Assistance technique Francine Lavoie du Québec Révision linguistique

Plus en détail

E41 - Analyse diagnostique des marchés étrangers

E41 - Analyse diagnostique des marchés étrangers Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen Session 2011 E41 - Analyse diagnostique des marchés étrangers Éléments de CORRIGÉ - La société des vins du Jura (SVDJ)

Plus en détail

Colloque Interbev Sommet de l Elevage

Colloque Interbev Sommet de l Elevage Colloque Interbev Sommet de l Elevage Au-delà des marchés historiques, quels débouchés alternatifs pour nos broutards? 3 octobre 2013 Cournon d Auvergne Thèmes abordés Animaux vivants : peu d acteurs sur

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE

ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE Avril 2015 1 Table des matières 1. POTENTIEL DE PRODUCTION VITICOLE 3 2. LA PRODUCTION DE VINS 5 3. LA CONSOMMATION DE VIN 7 4. LES ECHANGES INTERNATIONAUX 9 Abréviations

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Les menaces pour le marché européen. Face à la mondialisation du marché du vin, l Europe plie mais ne rompt pas

Les menaces pour le marché européen. Face à la mondialisation du marché du vin, l Europe plie mais ne rompt pas 2 5 9 12 La nouvelle donne de la consommation mondiale de vin Diversification de la production européenne Les menaces pour le marché européen Conclusion Décembre 2015 Face à la mondialisation du marché

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances

Le marché du vin : évolutions et tendances Paris, le 13 Mai 2014 CONFERENCE DE PRESSE Le marché du vin : évolutions et tendances Directeur Général Jean-Marie Aurand Analyse du marché du vin : La consommation Les flux du commerce international Premières

Plus en détail

ELEMENTS DE CONJONCTURE VITIVINICOLE MONDIALE

ELEMENTS DE CONJONCTURE VITIVINICOLE MONDIALE Paris, 23 octobre 2014 ELEMENTS DE CONJONCTURE VITIVINICOLE MONDIALE 271 Mhl de vin produits en 2014 Avec une diminution de 6% par rapport à l année précédente, la production mondiale de vin en 2014 retrouve

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 L activité Le métier Les perspectives L activité Un marché animé par plusieurs facteurs positifs Un besoin accru de suivi des marchés les consommateurs-citoyens

Plus en détail

AVIS DU SECTEUR AGRICULTURE DE L EFFAT SUR LA REFORME DU SECTEUR VITIVINICOLE DANS L UNION EUROPEENNE 1

AVIS DU SECTEUR AGRICULTURE DE L EFFAT SUR LA REFORME DU SECTEUR VITIVINICOLE DANS L UNION EUROPEENNE 1 AVIS DU SECTEUR AGRICULTURE DE L EFFAT SUR LA REFORME DU SECTEUR VITIVINICOLE DANS L UNION EUROPEENNE 1 Les quelque 1,5 millions d exploitations viticoles et vinicoles de l Union européenne emploient plus

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015 Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique () Bureau de la veille économique et des prix (B) Observatoire des prix et des marges Produits agricoles

Plus en détail

Les exportations des vins de Loire retrouvent le chemin de la croissance en 2010, en progressant 1 de 15% en volume et de 20% en valeur

Les exportations des vins de Loire retrouvent le chemin de la croissance en 2010, en progressant 1 de 15% en volume et de 20% en valeur Les vins de Loire à l export en 21 Les exportations des vins de Loire retrouvent le chemin de la croissance en 21, en progressant 1 de 15% en volume et de 2% en valeur > 21 est la 2 ème meilleure année

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

Conjoncture vitivinicole mondiale 2014

Conjoncture vitivinicole mondiale 2014 Paris, le 27 Avril 2015 CONFERENCE DE PRESSE Conjoncture vitivinicole mondiale 2014 Directeur Général Jean-Marie Aurand Eléments pour 2014 relatifs: Le potentiel de production La production de vin La consommation

Plus en détail

L impact du gaz de schiste sur le marché international du gaz

L impact du gaz de schiste sur le marché international du gaz L impact du gaz de schiste sur le marché international du gaz Workshop sur le gaz (EPSECG-Oran) 1-2 décembre 2014 Hadj SAADI Faculté d Économie Université de Grenoble (France) Trois problématiques structurantes

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Tendances et évolution des marchés de l emballage bois : nouveaux défis à relever. Présentation de Xavier BRIAULT, Directeur des Opérations Emballage

Tendances et évolution des marchés de l emballage bois : nouveaux défis à relever. Présentation de Xavier BRIAULT, Directeur des Opérations Emballage Tendances et évolution des marchés de l emballage bois : nouveaux défis à relever. Présentation de, Directeur des Opérations Emballage groupe SOFLOG GROUPE SOFLOG Cliquez pour modifier le style du titre

Plus en détail

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Le vignoble de Champagne 1 Sommaire Crédit photo : Flament Crédit photo : Peter

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio 7 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique Le Marché des Vins bio Elisabeth Mercier Agence BIO Panorama de la viticulture bio en France et dans le Monde 27 janvier 2015 Millésime Bio

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. BAISSE DU COURS DES CEREALES ET

Plus en détail

La production mondiale de vin en 2013 augmente de manière significative alors que la consommation se stabilise

La production mondiale de vin en 2013 augmente de manière significative alors que la consommation se stabilise POINT DE CONJONCTURE VITIVINICOLE MONDIALE 2013 La production mondiale de vin en 2013 augmente de manière significative alors que la consommation se stabilise Avec 281 Millions d hectolitres, le monde

Plus en détail

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION LA POMME DE TERRE LE PRODUIT La pomme de terre est la quatrième culture vivrière du monde après le blé, le riz et le mais. Elle occupe une place importante dans les régimes alimentaires de plusieurs pays

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ Nº 68 Janvier 2013

NEWSLETTER MARCHÉ Nº 68 Janvier 2013 I. ÉVOLUTION DES IMPORTATIONS D HUILE D OLIVE ET D OLIVES DE TABLE AU BRÉSIL 1. Huile d olive et huile de grignons d olive Les importations brésiliennes d huile d olive et de grignons d olive au cours

Plus en détail

La filière laitière dans le contexte européen

La filière laitière dans le contexte européen La filière laitière dans le contexte européen Gérard You Mardi 15 octobre 2013 L Europe du Nord concentre l essentiel de la production laitière 2 Les pays du Nord, principaux producteurs européens 30 000

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR. Bilan 2011 / du 1 er janvier au 31 décembre. > Les synthèses de FranceAgriMer juillet 2012 numéro VINS /

COMMERCE EXTERIEUR. Bilan 2011 / du 1 er janvier au 31 décembre. > Les synthèses de FranceAgriMer juillet 2012 numéro VINS / > Les synthèses de FranceAgriMer juillet 2012 numéro VINS / 6 COMMERCE EXTERIEUR Bilan 2011 / du 1 er janvier au 31 décembre 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois cedex Tél. :

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE VITIVINICOLE AU QUÉBEC 2014-2017. Comité vigne et vin du CRAAQ

PLAN DIRECTEUR EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE VITIVINICOLE AU QUÉBEC 2014-2017. Comité vigne et vin du CRAAQ PLAN DIRECTEUR EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE VITIVINICOLE AU QUÉBEC 2014-2017 Comité vigne et vin du CRAAQ Mai 2014 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 3 LES ENJEUX DU SECTEUR... 4 PLAN DIRECTEUR

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Le chapitre X consacré à l optique dépenses de la comptabilité nationale nous a donné l occasion de décrire la structure

Plus en détail

ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE

ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE ELEMENTS DE CONJONCTURE MONDIALE Avril 2016 1 Table des matières 1. POTENTIEL DE PRODUCTION VITICOLE 3 2. LA PRODUCTION DE VINS 6 3. LA CONSOMMATION DE VINS 8 4. LES ECHANGES INTERNATIONAUX 11 Abréviations

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? juin KBC Groupe CONJONCTURE : situation internationale Retour de la confiance dans les pays développés, hésitations en Chine Indice de confiance de l industrie

Plus en détail

Stratégies commerciales et rentabilité en viticulture : les enseignements de 2011

Stratégies commerciales et rentabilité en viticulture : les enseignements de 2011 Stratégies commerciales et rentabilité en viticulture : les enseignements de 2011 L antenne viticole de la chambre d agriculture du var analyse régulièrement les prix de vente et les coûts de production

Plus en détail

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL L activité économique mondiale en 2013 s est caractérisée par une reprise progressive dans les pays avancés, bien qu à des degrés variables selon les pays. Dans

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Evolution contrastée selon les secteurs

Evolution contrastée selon les secteurs Evolution contrastée selon les secteurs Reprise sous conditions Paris, le 20 mars 2014 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur de la Communication - UIC 01.46.53.11.65 / 06.71.06.72.49 - hmejean@uic.fr

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

Une Révolution «Marketing» pour un Vin Français en crise

Une Révolution «Marketing» pour un Vin Français en crise Magistère de Relations Internationales et Action à l Etranger Année universitaire 2008/2009 Mémoire de fin d études Victoire Rabineau Une Révolution «Marketing» pour un Vin Français en crise M. Kéradec

Plus en détail

La reprise se grippe Au cours de l été 2011, le climat conjoncturel s est nettement

La reprise se grippe Au cours de l été 2011, le climat conjoncturel s est nettement INSEE CONJONCTURE POINT DE CONJONCTURE La reprise se grippe Au cours de l été 2011, le climat conjoncturel s est nettement détérioré dans l ensemble des économies avancées. Ainsi, en France, le climat

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Vins Commerce extérieur Bilan 2014

Vins Commerce extérieur Bilan 2014 > Les synthèses de FranceAgriMer juillet 2015 numéro30 vins Vins Commerce extérieur Bilan 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 2 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 30 30 00 / Fax : +33 1 73 30 30 30 www.franceagrimer.fr

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Résumé En 2013, les échanges extérieurs du Mozambique se sont élevés à 12,6 Mds USD, en hausse de 7,4% par rapport à 2012. Les exportations sont principalement

Plus en détail

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi?

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Indicateur Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Dans tous les pays de l, les diplômés de l enseignement tertiaire ont plus de chances de travailler que ceux qui ne le

Plus en détail

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de ETABLISSEMENT AUTONOME DE CONTROLE ET DE COORDINATION DES EXPORTATIONS LE MARCHE MONDIAL DU POIVRON I- LE PRODUIT Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de forme carrée

Plus en détail

Le RMB, une monnaie internationale incontournable

Le RMB, une monnaie internationale incontournable Le RMB, une monnaie internationale incontournable 12/02/2012 Bei XU Economiste & Martine GRAFF Expert Trade Finance Introduction 1. Les chiffres clés de l économie chinoise 2. L internationalisation du

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Conjoncture vitivinicole mondiale 2015

Conjoncture vitivinicole mondiale 2015 Paris, le 18 Avril 2016 CONFERENCE DE PRESSE Conjoncture vitivinicole mondiale 2015 Directeur Général Jean-Marie Aurand Eléments pour 2015 sur : Le potentiel de production La production de vins La consommation

Plus en détail

2 nd s e m e s t r e. Pour en savoir plus. Fabienne LE GOC fabienne.legoc@sopexa.com. Tél. : 01 55 37 50 00 - Fax : 01 55 37 51 00

2 nd s e m e s t r e. Pour en savoir plus. Fabienne LE GOC fabienne.legoc@sopexa.com. Tél. : 01 55 37 50 00 - Fax : 01 55 37 51 00 Pour en savoir plus Fabienne LE GOC fabienne.legoc@sopexa.com Tél : 01 55 37 51 44 Fax : 01 55 37 51 02 Pour vous inscrire Renvoyez vite le bulletin d inscription joint par fax au 01 55 37 51 02 ou par

Plus en détail

Sommaire. I La consommation de vin et de spiritueux à Hong Kong... 9

Sommaire. I La consommation de vin et de spiritueux à Hong Kong... 9 7 Sommaire I La consommation de vin et de spiritueux à Hong Kong... 9 A. Les spiritueux...9 1. Les repères clés :... 9 2. Les importations de spiritueux à Hong Kong :... 9 3. Le marché est concentré sur

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

COGEA s.r.l. avec la collaboration de AND-International

COGEA s.r.l. avec la collaboration de AND-International COGEA s.r.l. avec la collaboration de AND-International Octobre 2012 Cette étude, financée par la Commission européenne, a été réalisée par COGEA S.r.l. Les analyses, les points de vue et les conclusions

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin 2015. Montreuil

Comité Coproduits. Situation des marchés (V e quartier) 30 juin 2015. Montreuil Comité Coproduits Situation des marchés (V e quartier) juin 21 Montreuil LE MARCHE DES PRODUITS TRIPIERS Production de produits tripiers tonnes Evolution sur mois 21/21 Abats de bovins : + 2,2 % Abats

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT. Stratégie régionale pour la viticulture

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT. Stratégie régionale pour la viticulture REUNION DU 23 JUILLET RAPPORT N CR-10/08.194 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale pour la viticulture Programme régional

Plus en détail

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN Synthèse des premières données export 2013 Au niveau national et à fin 2013, les exportations d AOP sont stables tant en volume qu en valeur et dans un contexte régional où les volumes globaux de vin AOP

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail