Social Computing Veille concurrentielle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Social Computing Veille concurrentielle"

Transcription

1 Social Computing Veille concurrentielle Acteurs de la cartographie d information Anaïs Bartier, Pauline Joubert, Anita Mazur et Angélique Renier

2 Sommaire Introduction... 2 Re-formulation des objectifs de départ... 2 Bilan sur les sources... 3 Liste des sources... 3 Types de sources... 4 Remarques : confiance, importance, difficulté... 4 Bilan sur la collecte... 5 Outils utilisés... 5 Résultats... 8 Conclusion sur le système et processus mis en place

3 Introduction Ce cours de veille dispensé par Julien Lafalquière avait pour objectif de nous faire connaître les différentes étapes d un processus de veille et les différentes méthodes et outils nous permettant de mettre en place une veille efficace. Le travail en groupe nous a permis de mettre en pratique ces enseignements au service d un professionnel réel, confronté à des besoins non fictifs que l on peut rencontrer dans une société : veille concurrentielle, veille technologique Ce document va dresser le bilan de la cellule de veille que nous avons mise en place en six semaines, au service de Social Computing, entreprise proposant des solutions cartographiques. Dans un premier temps nous présenterons en détail notre premier entretien avec le commanditaire afin de reformuler les attentes de Social Computing. Nous parlerons ensuite des différentes sources prises en compte pour notre veille : méthodologie utilisée pour dresser la liste des sources, typologie de ces dernières... Nous présenterons ensuite la méthode et les outils dont nous nous sommes servies pour effectuer la collecte d informations utiles pour, enfin, vous présenter les résultats de la veille. Nous vous présenteront en dernier lieu un retour critique sur notre travail. Reformulation des objectifs de départ La veille que nous avons à effectuer est une veille concurrentielle commandée par Yves Simon, directeur associé de la société Social Computing. Social Computing est une société fondée en 2004 spécialisée dans les domaines de l accès à l information, les réseaux sociaux et l intelligence collective. Elle propose des outils de cartographie de l information et leur intégration sur les sites de grandes entreprises privées telles que Viadeo ou Alllociné). Contrairement à d autres acteurs du domaine de la cartographie, les outils proposés sont dits dynamiques, puisque l utilisateur, plutôt qu un spectateur devant une carte figée, est libre de naviguer dans la carte afin d accéder aux informations qui l intéressent. Par cette veille, le commanditaire souhaite obtenir des informations sur les concurrents, directs ou indirects de son entreprise. C est-à-dire une veille concurrentielle sur les différents acteurs du marché de la cartographie de l information. Qu ils soient sur le même modèle de cartographie que Social Computing (des anglophones majoritairement comme thinkmap), le modèle statique, modèle dominant en France, et le modèle de type graphique (Gephi). 2

4 Il faut aussi qu on soit capables de repérer les différents acteurs arrivant sur le marché, proposant de nouvelles évolutions en matière de cartographies, raison pour laquelle il faudra s intéresser avec attention aux blogs relatifs à la cartographie de l information. Toutes les informations relatives : - A l'état économique (CA), - A l aspect social (embauche/licenciement, ressources humaines), - Aux offres (champs de compétence, marché visé.) - Aux clients - Aux Canaux de diffusion (quels sont leur présence sur le web?) - Au positionnement sur différents aspects du web : open source, réseaux sociaux.. Sont intéressantes pour Social Computing. Aucune veille n était constituée avant notre intervention (seules des veilles ponctuelles étaient effectuées). Cette veille permettra au commanditaire : d avoir une vision exhaustive de ce qui se passe sur le marché de la cartographie. d obtenir des informations sur les concurrents, l informant sur lesquels sont les plus à surveiller : par exemple ceux qui embauchent ou proposent des types de cartographies proches ceux de Social C omputing. de prendre des décisions offensives ou défensives en fonctions des informations trouvées sur la veille, et des décisions stratégiques : vers quoi évoluer...? Bilan sur les sources Liste des sources Au fil de notre processus de veille nous avons alimenté un tableau 1 listant les sources d informations repérées. La première partie du tableau répertorie l'ensemble des concurrents identifiés jusqu à lors (Sci2Tool, Signos,TriviumSoft,...) La seconde partie intitulée Autres acteurs à suivre répertorie les sources concernant des acteurs du domaine de la cartographie de l information ou de domaines proches. On y retrouve des blogs tenus par des experts du domaine ou encore des universités travaillant sur le sujet (Serial mapper, Observatoire des technologies, Medialab de Science Po...). La troisième partie fait référence aux sites de presse en ligne pouvant potentiellement publier des articles sur le sujet de veille (Journal du net, Beta news...). 1 Le tableau sera fourni au commanditaire au format imprimé et livré au format numérique, à posteriori, par mail. 3

5 Enfin la dernière partie s attache à lister des sources rebonds qui nous ont permises de trouver d autres sources, ajoutées dans les parties précédemment citées. Elles nous ont, en quelque sorte, permises de rebondir sur des sources beaucoup plus pertinentes. Elles sont toutefois à conserver et à surveiller à une fréquence moindre que celles listées plus haut. Types de sources Nous avons distingué plusieurs types de sources : Les blogs de spécialistes / d experts et plus des blogs plus généralistes Les réseaux sociaux (Twitter / Facebook...) Les sites corporate ou dit également institutionnels (graphviz.org/, prefuse.org/ ), communicant via des flux RSS, des newsletters ou ayant un fil d actualités sur leur site internet Les sites médias (journaldunet.com, generation-nt.com...) Remarques : confiance, importance, difficulté Lors de la recherche de sources, il a fallu séparer les concurrents effectifs, qui produisent des cartographies répondant à une demande, d entreprises ayant simplement produit une cartographie pour un usage précis. Par exemple, CPAN Explorer avait produit une cartographie destinée à représenter l écosystème de PERL. Cette cartographie a été produite pour un usage précis, n est pas vendue, et surtout, le CPAN ne cherche pas à développer d autres cartographies. La différence entre les concurrents et ces projets ou entreprises n était pas toujours évidente, car nous voulions nous assurer de ne pas passer à côté d un concurrent potentiel, qui mettrait plus en avant ses réalisations que son service de cartographie. Cependant, les entreprises ou projets du type de CPAN Explorer nous ont souvent permis de rebondir et trouver d autres concurrents, via les logiciels utilisés pour créer leur cartographie. Au moment de la recherche de sources liées à la cartographie sur Google, nous avons été confrontées à un grand nombre de bruit à cause de la polysémie de certains termes tels que cartographie, où nous avons dû ne pas prendre en compte les résultats portant sur la cartographie géographique grâce au caractère d exclusion des requêtes Google (http://www.commentcamarche.net/faq/14714-operateurs-booleens-et-caracteres-speciaux ). Les filtres utilisés ne nous ont pas permis d éliminer tous les articles sur la cartographie géographique, certains n utilisant parfois que le terme de cartographie, sans évoquer l aspect géographique. Une autre difficulté pour ce terme étant le fait que le terme cartographie était souvent confondu avec celui d infographie, terme que nous ne pouvions cependant pas exclure car car il était autant cité dans des articles pertinents que non pertinents. 4

6 Lors de l élaboration du tableau des sources, nous avons été confrontées à des concurrents qui, à l origine semblaient correspondre à notre recherche, mais leur site internet n avait pas été mis à jour depuis longtemps. Ces concurrents ne disposaient pas non plus de flux rss, de page de newsletter ou de présence sur les réseaux sociaux. Nous les avons tout de même gardés afin d avoir une trace de leur existence au moment de développer des solutions pour lutter face à ce manque d actualités : Google Alertes et Page2RSS, que nous développerons plus tard. L exploitation, facilitée par les filtres, des sources de type blog et presse nous a permis de compléter notre tableau et d obtenir des informations sur les entreprises. Nous avons ainsi pu trouver de nouveaux concurrents (SIGMa, StarGit), ou des partenariats d entreprises concurrentes (Infomous et The Econimist -Opinion Cloud-, Linkfluence et le CSA - baromètre web trend Mieux comprendre les mutations de l épargne-). Parmi les sources repérées, un certain nombre n a pas été exploité par manque de temps. Les universités et les pages Linkedin ou Viadeo des concurrents ne sont pas suivies. Les associations de professionnels ne font pas non plus parties de la liste de nos sources. Les sources de type liste de diffusion, Google groups ou forum n ont pas été exploitées. Bilan sur la collecte Outils utilisés - Tableau des sources Les sources ont toutes été trouvées grâce au moteur de recherche Google (recherche normale et/ou avancée) et en utilisant des mots clés aussi bien en français qu en anglais. Manuellement collectées, selon la pertinence par rapport au thème de la veille et l actualité, les URL des sites web retenus sont classées dans un tableau Google (Google Spreadsheets). Dans un premier temps nous avons détecté les flux RSS existants via ses sources identifiées ou si des comptes Twitter pouvaient y être associés ainsi que des blogs pouvant être liés au site corporate (comme cela a pu être le cas pour Intellect Space coporation). Nous avons identifié tout type de source d informations émanant de ces sites (cf. partie sur les types de sources) afin d élargir au maximum notre champs de veille et de posséder un flux global de leur actualité émanant d un panel de sources. - Création de flux RSS pour pages n en comportant pas 5

7 Dans un second temps quand les sources ne fournissaient pas de flux RSS, nous les avons créés avec l outil Page2RSS#, qui permet de créer des flux RSS à partir de n importe quelle page web. - Convertir comptes Twitter en flux RSS Les comptes Twitter ont aussi pu être ajoutés à Google Reader grâce à un moyen découvert sur internet permettant de récupérer le contenu d un suivi Twitter sous format RSS : - Convertir Newsletters en flux RSS Pour surveiller de manière automatique (c est-à-dire via un flux RSS) les newsletters des concurrents et autres sources d informations, nous avons utilisé un compte Gmail partagé et dédié à ce projet de veille et l outil Feedflip 2. D abord avec Gmail, nous nous sommes abonnées aux différentes newsletters, puis nous avons créé un flux RSS qui regroupe tous les nouveaux s de notre compte partagé grâce à Feedflip. Comme toutes les newsletters se trouvent ainsi dans un seul flux RSS, il faut donc utiliser des filtres pour filtrer les newsletters selon leur provenance. - Filtrage des flux grâce à YahooPipes Ensuite nous avons filtré et regroupé ces flux dans un premier temps via YahooPipes 3. Cet outil permet de retraiter des flux RSS et d en sortir un autre. Nous avons donc créé à partir du flux RSS qui regroupe toutes les newsletters, plusieurs flux RSS. Chacun de ces flux RSS est créé avec un filtre YahooPipes contenant à chaque fois un autre nom de concurrent. Puis dans un second nous avons mis à la fois les flux filtrés et regroupés de YahooPipes et les flux RSS existants de base dans l agrégateur de Flux RSS nommé Google Reader. - Google Reader comme outil de suivi et traitement des flux Au sein de Google Reader, nous avons la possibilité de classer les flux grâce à des tags, des dossiers et avec des étoiles. Les tags servent à donner des mots-clés à des articles. Les dossiers servent à regrouper les flux selon le nom d entreprise, par exemple. Les étoiles permettent de créer une liste de suivi (c està-dire une liste reprenant les articles jugés les plus importants). Google Reader est le dernier outil de la chaîne de traitement qui permet de consulter un flux de news quadrillé et filtré en amont. 2 Feedfip est un service permettant de recevoir ses s au format RSS. 3 Cette application de Yahoo permet de créer gratuitement un flux unique qui agrège des flux de contenus provenant de différents sites internet. La possibilité est également offerte de créer des filtres sur l'agrégation de flux. 6

8 Le compte Google Reader vous est accessible avec ces login 4 : simonyves Le quadrillage de ces sources d informations, leurs traitements et le rendu par flux sur Google Reader, permettra au commanditaire de poursuivre la lecture des éléments sortants et de les analyser à sa convenance. Le système mis en place pourra être repris pour permettre une alimentation avec d autres éléments. Le travail que nous remettons est une bonne base sur laquelle s appuyer. - Schéma récapitulatif du processus de veille mis en place : 4 Ces login sont ceux d un compte Google créé spécialement pour ce travail de veille. Nous envisageons de le céder entièrement à Social Computing afin qu il en prenne pleine possession. Il faudra alors modifier les données du compte, qui sont à l heure actuelle au nom d Anais Bartier, et le mot de passe. 7

9 Résultats Difficulté : un grand nombre d informations non pertinentes sortant du dossier blog Une fois les sources ajoutées au compte Reader, il nous a fallu suivre ces différents flux afin d en récupérer les informations importantes. Un grand nombre d informations sort du dossier blog (dans le Google document), et peu sont des informations pertinentes. Solution pour gagner du temps, Filtres créés grâce à Yahoo Pipes C est pour cela que les deux filtres basés sur ce dossier réalisés grâce à Yahoopipes, évoqués plus haut dans le document, nous ont beaucoup aidés à cibler les informations pertinentes, pour les jours où nous ne pouvions pas, par faute de temps, aller regarder tous les flux présents dans le dossier blog. Marquage des résultats pertinents grâce aux tags Les tags fonctionnent comme des mots clés : on peut associer un ou plusieurs tags par résultat, et les tags créés sont automatiquement enregistrés en bas de liste de flux (en bas à gauche sur Google Reader). Si l on sélectionne un tag, tous les flux comportant ce tag apparaissent. Voici la liste des tags créée, en fonction des attentes de Social Computing en Veille concurrentielle : Différents types de cartographies évoquées : - dynamique - graphique - statique Autour de ces cartographies : - fonctionnalités : Évocation dans le flux de fonctionnalités particulières pouvant intéresser Social Computing - innovation Présentation d idées/projets susceptibles de bouleverser le marché de la cartographie -reflexion_carto Réflexions faites autour de la cartographie : articles, commentaires.. Les acteurs du domaine : -activité_entreprise Traces de l activité sociale et économique des concurrents : recrutements, chiffres d affaires, déménagement. -partenariat Ici seront listées toutes les traces de partenariats des concurrents avec d autres organismes dans le but de développer des projets liés au domaine de la cartographie -evenement Colloques, salons... où se retrouvent les différents acteurs du domaine -nouveau_concurrent 8

10 Concurrents repérés dans la veille non encore entrés dans Google Reader ou dans le tableau des sources -autre_centre_d interet Y sont listés tous les résultats où l on voit qu un concurrent s intéresse à un autre centre d intérêt que celui de la cartographie. Par exemple pour Infomous on aura beaucoup de résultats s intéressant aux réseaux sociaux -concours Concours liés à la cartographie auxquels participent les concurrents -université Thèses, rapports de recherche en relation avec notre domaine d activité Récupération de flux créés à partir des tags par le commanditaire Pour la récupération des résultats, plusieurs solutions se présentent pour le commanditaire, comme il est largement expliqué dans le rapport d activité. Avant nous pouvions facilement suivre les flux produits par d autres comptes sur Google Reader, ce qui aurait été l idéal pour transmettre à Social Computing de manière simple nos flux créés à partir des tags, mais cela n est plus possible avec l arrivée de Google plus et l obligation d être amis pour pouvoir partager ce type de flux. Pour pallier à ce problème, on retiendra ces possibilités : - Les visualiser directement depuis le compte Google Reader - Possibilité de s y abonner ou de l envoyer par mail en créant un thème : Analyse des résultats - Des concurrents actifs Certains concurrents se sont révélés très actifs sur internet, soit par leurs propres canaux de diffusion, soit par leur apparition régulière dans nos sources de type blog et presse. Les concurrents les plus actifs sont Gephi, hubii, visualizing.org, Linkfluence et PikkoSoftware. - Des résultats malgré une faible activité du concurrent sur internet Pour certains concurrents comme Infomous, nous avions à l origine peu de résultats, du fait que cette société n est que peu active sur les réseaux sociaux. Mais grâce aux différents moyens 9

11 développés (recherche ciblée sur les blogs grâce à YahooPipes, suivi des modifications de leur page d actualité grâce à Page2RSS, suivi Google Alert grâce au nom de la société afin que Google ressorte, selon une périodicité choisie, toutes les choses publiées autour de ce nom). Par exemple, VisualAnalytics a un compte Twitter inactif, mais nous obtenons tout de même des résultats pour ce concurrent grâce à Google Alert). - Différents rythmes de suivi Des concurrents sont produisent énormément d informations et nécessitent un suivi quotidien comme Gephi alors que d autres publient moins régulièrement et peuvent être suivis à plus grand intervalle, comme Linkfluence. - Mais on peut se poser des questions quant à l utilité de garder certaines entreprises concurrentes dans notre veille puisque pour certains concurrents, aucun flux n a jamais été publié, et pour d autres, les derniers flux remontent à plusieurs années comme pour Triumsoft, inactif depuis 2007 ou Prefuse Visualization : inactif depuis Nous laisserons à SocialComputing le choix et la responsabilité de les retirer de la liste des suivis ou non. - Les flux issus de page2rss ne sont pas les plus pertinents. Les sites n ayant pas mis en place de système de diffusion de leurs informations ne sont en général pas très actif sur leur site. De plus, l outil crée parfois beaucoup de bruit (par exemple : le flux RSS généré à partir de la page News de Graphviz renvoie les dates mises à jour tous les jours. Mais il permet également de rendre compte de l activité d un site, confirmant parfois le manque de mises à jour sur ce dernier. - En réunissant les flux de blogs et de presse et en les filtrant sur notre sujet, nous avons pu créer deux flux à suivre quotidiennement. Ils s avèrent d une importance assez grande, et permettent une lecture rapide de l actualité, sur la cartographie (nommé Actu carto) et sur les concurrents identifiés et leurs produits (nommé Concurrents). 10

12 Retour critique sur le système et processus mis en place Pérennité des outils utilisés : Nous avons eu recours à plusieurs outils pour mettre en place notre système de veille : les services Google (Google Alerte, Google Reader), le service Yahoo Pipes de Yahoo, le service Page2RSS ou encore le service FeedFlip. Autant d outils gratuits en ligne nous amenant à nous questionner sur la pérennité de ces derniers. Nous n avons pas de visibilité sur les potentielles mises à jour et évolutions de ces outils. De par leur gratuité rien ne leur permet de nous garantir un service illimité sur la durée. Des investissements sur des outils spécialisés, dans le domaine du traitement de l information et de la mise en place de veille pourraient être une alternative et pallier ce risque. Multiplicité des outils utilisés : Comme déjà mentionné plus haut, nous avons eu recours à une multiplicité de ressources et d outils afin de pouvoir prendre en compte toutes les sources d'informations trouvées. Cela peut être assez déroutant de prime abord et la prise en main peut décourager. Ces outils mis bouts à bouts ont un sens et permettent de donner du sens à la sortie en flux filtrés, mais il est vrai qu en amont il faut avoir pris le temps de comprendre leur interaction et leur manipulation. Sources manquantes : Des sources ont été omises dans la phase d identification des sources. Nous remarquons à l heure actuelle que nous aurions pu y inclure des sources provenant d associations de professionnelles (GFII, Clubnet...). Nous n avons pas non plus instauré de veille suffisante sur les sources d information émanant des plateformes de réseaux de professionnels comme LinkedIn ou encore Viadeo. Une évolution de sur cet aspect serait donc à envisager. D autre part, un type de sources n'apparaît pas dans notre liste, ce sont les bases de données payantes comme Kompass 5, ou encore Factiva dans lesquelles des grandes quantités d informations peuvent en être extraites sur l actualité juridique ou économique des concurrents. Impression d inachèvement : La mise en place du système de veille nous était impartie sur 6 semaines, ce qui est relativement court quand les 6 semaines ne sont pas consacrées à temps plein sur le projet. Nous aurions aimé aller au-delà de la récolte de l information et proposer une diffusion plus optimale que celle rendue par Google Reader à l heure actuelle. Dans l idéal nous aurions aimé pouvoir analyser les éléments d informations obtenus et proposer une première lecture sur les données de base des concurrents cernés (les éléments juridiques, les chiffres clés...). 5 Alternative semi-gratuite à Kompass est société.com 11

13 Nous espérons que notre travail ne restera pas vain, et que Social Computing trouvera au moins quelques informations intéressantes en consultant les flux que nous avons taggué. Mais surtout, nous espérons que quelqu un pourra continuer ce travail de suivi que nous avons commencé afin de fournir les dernières informations sur les concurrents de Social Computing. Conclusion Ainsi, ce projet de veille concurrentielle nous aura permis de mettre en pratique les enseignements vus en cours dans une visée professionnelle. Nous avons ainsi pu être confrontées aux différentes questions relatives à la mise en place d une veille et découvert de nouveaux outils de gestion des flux. Nous avons pu résoudre la majorité des problèmes qui se posaient à nous lors de l instauration de cette veille (identification des sources, organisation des flux sur Google Reader..) et notre seul regret réside dans le fait que nous n avons pu, en un si court délai, aller jusqu au bout du processus de veille en élaborant un document récapitulant en détails les différents résultats obtenus. Cependant, grâce aux tags, nous avons tout de même pu réaliser pour le commanditaire une sélection organisée des flux pertinents. 12

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 17 décembre 2014 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Notre Programme 19/11 : Présentation du métier de Community

Plus en détail

Dossier : Radarly Henry 2013-2014

Dossier : Radarly Henry 2013-2014 Dossier : Radarly Henry Antoine Président Cellie 2013-2014 Comme l'a annoncé Cellie, un partenariat a été signé entre l'iae de Poitiers et la société Linkfluence. Il se traduit notamment par la mise à

Plus en détail

M E T T R E E N P L A C E U N E V E I L L E

M E T T R E E N P L A C E U N E V E I L L E 2 JUIN A L A N A L L M A N A S S O C I A T E S A C A D A M Y 2014 M E T T R E E N P L A C E U N E V E I L L E L E S E N J E U X S O M M A I R E B O N N E S P R AT I Q U E S L E S A L E R T E S E T L E

Plus en détail

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1 1 1 Sommaire A PROPOS p. 3 INTRODUCTION p. 4 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS p. 5-6 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE p. 7 RÉSULTATS ET ANALYSES p. 8-20 2 A propos Nom de l étude : Baromètre des pratiques de veille 2012

Plus en détail

Diigo : fonctions avancées

Diigo : fonctions avancées + Diigo : fonctions avancées Créer, éditer et partager des listes, utiliser les flux RSS et associer Google Reader à Diigo + Les listes n Les listes sur Diigo servent à regrouper un ensemble cohérent de

Plus en détail

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Dixit 12 Retour d expérience La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Présentation du Pole Media Grand Paris 90 structures: entreprises, collectivités,

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Karine Pasquier 6 mai 2011 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 Qu est-ce que c est... 3 1.2 A quoi ça sert pour la veille?... 3 1.3 Netvibes

Plus en détail

Méthode d évaluation des outils de veille

Méthode d évaluation des outils de veille Méthode d évaluation des outils de veille Cette présentation a été réalisée pour l Echangeur PME Paris Ile de France, structure géré par la CCIP (Chambre de Commerce et d Industrie de Paris) Conférence

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle?

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? 6 Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? Comment fonctionne les RSS? Lire et recevoir vos informations Où trouver des flux RSS pertinents?

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 :

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 : Executive Summary Vue d'ensemble de la campagne : Margouillaprod est une société de production de films institutionnels et publicitaires, elle propose des prestations de film pour des évènements tels que

Plus en détail

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée.

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Réalisation d un produit de veille concurrentielle. Jérôme Chevreul

Réalisation d un produit de veille concurrentielle. Jérôme Chevreul Réalisation d un produit de veille concurrentielle Jérôme Chevreul 1 Sommaire Pourquoi ce produit?...2 Collecte de l information..2 Quels sont les sites à surveiller?...3 Données à surveiller..4 De la

Plus en détail

Mesurer et analyser le trafic d un site internet Comment analyser l audience de son site et connaître les centres d intérêts des visiteurs?

Mesurer et analyser le trafic d un site internet Comment analyser l audience de son site et connaître les centres d intérêts des visiteurs? 8 Mesurer et analyser le trafic d un site internet Comment analyser l audience de son site et connaître les centres d intérêts des visiteurs? Les outils pour analyser le trafic d un site internet Les indicateurs

Plus en détail

statistiques de consultation des sites prisme office

statistiques de consultation des sites prisme office statistiques de consultation des sites prisme office SOMMAIRE Identification du site et période d analyse Audience Type d appareil Navigateur Résolution d écran Visite par nombre de pages vues Géographie

Plus en détail

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012 La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles 1 Introduction : la pratique étudiante Où commencez vous habituellement votre recherche d information? 84% des étudiants de 1er

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1)

GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1) GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1) Je tiens à débuter en vous félicitant d avoir activé votre compte XGAINprofits. Grâce à cette activation, vous avez accès à la section «Produits» du site en plus

Plus en détail

La Mallette du dirigeant

La Mallette du dirigeant La Mallette du dirigeant L agefice et M2I vous proposent de participer à 2 Cycles de formations «Comptabilité et Gestion» et «Nouvelles technologies». Ces formations s adressent à tous les dirigeants,

Plus en détail

la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils

la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils Le monde a changé, sachez vous adapter! 1. Laissez vos prospects s informer avant de les contacter. 2. Usez du digital pour

Plus en détail

Surveiller son environnement professionnel avec Website Watcher

Surveiller son environnement professionnel avec Website Watcher Surveiller son environnement professionnel avec Website Watcher Amandine Dorange Mercredi 25 septembre 2013 Programme Introduction Website Watcher : qu est ce que c est? Website Watcher : les principales

Plus en détail

de facebook comment utiliser les plugins sociaux www.kontestapp.com

de facebook comment utiliser les plugins sociaux www.kontestapp.com comment utiliser les plugins sociaux de facebook www.kontestapp.com MAJ : Août 2012 Proposé par Kontest, créez votre concours sur Facebook, web et mobile - www.kontestapp.com Introduction Aujourd hui,

Plus en détail

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information Comprendre ce qu'est la veille A. Introduction 13 B. Qu est-ce que la veille? 13 1. Obtention d information 14 2. Information à caractère stratégique ou opérationnel 15 3. Évolution de l environnement

Plus en détail

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics?

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Livre blanc Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Nos partenaires: Sommaire Présentation de Mazeberry Introduction au Search Analytics Le Search Engine

Plus en détail

Doter votre organisation d une veille web automatisée à l aide de la technologie RSS! V. MAINJOT

Doter votre organisation d une veille web automatisée à l aide de la technologie RSS! V. MAINJOT Doter votre organisation d une veille web automatisée à l aide de la technologie RSS! V. MAINJOT Présentation donnée dans le cadre des Assises de l Intelligence Stratégique 2014 Présentation Valéry MAINJOT

Plus en détail

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 Objectif de la présentation A quoi servent les réseaux sociaux professionnels Comment les utiliser pour prospecter Avantages et inconvénients

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG 1 Calendrier de réalisation de l étude Phases de travail Axes de travail Dates limites Travail à effectuer Collecter des informations sur Phase 1 : les organisations

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

Partager ses photos sur Flickr

Partager ses photos sur Flickr Flickr est un service en ligne de stockage et partage de photos racheté par yahoo en 2005. En 2010, le site hébergerait plus de 4 milliards de photos. Un grand nombre de photographes professionnels utilise

Plus en détail

«La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web»

«La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web» «La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web» Social Computing est spécialisé dans les domaines de l accès à l information, des réseaux

Plus en détail

Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information

Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information Agriculteurs, agricultrices, groupements, organisations professionnelles agricoles Vous souhaitez profiter des nouvelles technologies pour mieux

Plus en détail

Ateliers de formation Internet. Statistiques de site

Ateliers de formation Internet. Statistiques de site Ateliers de formation Internet Statistiques de site Suivre et analyser les performances Objectif de ce module : donner les clés de l analyse de trafic de base pour faire évoluer son site en accord avec

Plus en détail

LES MOTEURS DE RECHERCHE SUR INTERNET

LES MOTEURS DE RECHERCHE SUR INTERNET La recherche efficace est autant une question de méthodologie que de maîtrise de «trucs et astuces». Internet n a pas été conçu au départ comme un outil de recherche d information, mais comme un outil

Plus en détail

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise?

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? De simple divertissement à instrument polyvalent Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? SOMMAIRE 2 De simple divertissement à instrument polyvalent 2 Dix astuces pour que votre

Plus en détail

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp D après une initiative de Champ AGJIR Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp www.remplachamp.fr Contacts : Sylvain DURIEZ, Président de Champ AGJIR, president@champagjir.fr Jacques

Plus en détail

Guide d utilisation Mémentis

Guide d utilisation Mémentis Guide d utilisation Mémentis Sommaire Vue d ensemble Comment se connecter à l Espace Abonnés? p.3 Page d accueil p.4 Naviguer p.5 Recherche Recherche simple p.7 Recherche avancée p.9 Recherche par source

Plus en détail

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS 1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS Parallèlement aux activités d échange et d organisation des rencontres et du séminaire thématique, nous avons réalisé durant les premières phases

Plus en détail

La Convergence des outils de veille et des sources

La Convergence des outils de veille et des sources La Convergence des outils de veille et des sources Atelier A1- i Expo 2006 31 mai 2006 «Référentiels et évaluation des outils de veille» Raymond Descout Vice-président Ventes et Marketing Europe, CEDROM-SNi

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Notre agence de réputation vous accompagne dans la gestion de votre image. Gestion de réputation en ligne, marketing personnel

Notre agence de réputation vous accompagne dans la gestion de votre image. Gestion de réputation en ligne, marketing personnel Notre agence de réputation vous accompagne dans la gestion de votre image. Gestion de réputation en ligne, marketing personnel Online Reputation Management Services Travaux pratiques : Génération automatique

Plus en détail

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat Général Délégation à l Information à la Communication (DICOM) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne publique contractante Ministère

Plus en détail

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises L e-réputation A. L e-réputation : définition 11 B. L e-réputation : les enjeux 12 1. Les enjeux pour les particuliers 12 2. Les enjeux pour les entreprises 12 C. L e-réputation : les opportunités 13 1.

Plus en détail

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail (3 items / 7 aptitudes)

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail (3 items / 7 aptitudes) Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail (3 items / 7 aptitudes) 1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition 6 5 4 3 1.1.1 L'élève distingue les espaces accessibles

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

" # $%&' Jeudi 28 Juin 2006 «Veille sur internet par les flux RSS» Ludovic WAHNERT

 # $%&' Jeudi 28 Juin 2006 «Veille sur internet par les flux RSS» Ludovic WAHNERT ! " # $%&' () sensibiliser les personnes présentes à la mise en place d un système de veille personnelle avec notamment l utilisation d outil d de technologie push afin de les amener : à comprendre l utilité

Plus en détail

Guide d utilisation de Solution CGP

Guide d utilisation de Solution CGP Guide d utilisation de Solution CGP Sommaire Vue d ensemble Comment se connecter à l Espace Abonnés? p.3 Page d accueil p.4 Recherche Recherche simple p.5 Recherche avancée p.7 Naviguer p.9 Mes fonctionnalités

Plus en détail

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement 5 Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement Les usages du blog en entreprise Démarrer un blog

Plus en détail

Rapport de méthodologie:

Rapport de méthodologie: Rapport de méthodologie: "Laboratoire on chip/lab-on-chip/loc" REMARQUE : La méthode employée est en tout point similaire à celle utilisée en groupe. Contents Rapport de méthodologie:... 1 "Laboratoire

Plus en détail

votre site web et autre stratégie digitale

votre site web et autre stratégie digitale votre site web et autre stratégie digitale 2014 SERVICES sur mesure Audit Stratégie éditoriale Production de contenu Webrédaction Blogs, réseaux sociaux Veille Community Management Accompagnement de projet

Plus en détail

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise?

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? 78 % des entreprises affirment que les réseaux sociaux sont essentiels à leur croissance 80 % des internautes préfèrent se connecter avec

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels

La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels Formation des La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels Formation n 01 Disciplines concernées Nbr de participants : 16 Annaïg MAHÉ

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

COMMENT GERER LES CANDIDATURES AVEC EFFICACITE? Contact : CANDIDATUS 12, Av. des Prés 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX

COMMENT GERER LES CANDIDATURES AVEC EFFICACITE? Contact : CANDIDATUS 12, Av. des Prés 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX COMMENT GERER LES CANDIDATURES AVEC EFFICACITE? Contact : CANDIDATUS 12, Av. des Prés 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX Tél. : +33 1 30 57 31 22 contact@candidatus.com L A G E S T I O N D E C A N D I D A T

Plus en détail

Définition de : «la veille»

Définition de : «la veille» Outils et Méthodes Définition de : «la veille» «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l'environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les

Plus en détail

BASE DOCUMENTAIRE EXPERTS COMPTABLES

BASE DOCUMENTAIRE EXPERTS COMPTABLES BASE DOCUMENTAIRE EXPERTS COMPTABLES Guide d utilisation http://www.editions-tissot.fr/bec BASE DOCUMENTAIRE EXPERTS COMPTABLES Septembre 2015 page 1/12 Table des matières Contenu Page d accueil & moteur

Plus en détail

Dossier de presse. L Anses lance son nouveau site Internet

Dossier de presse. L Anses lance son nouveau site Internet Dossier de presse L Anses lance son nouveau site Internet Diffuser-Expliquer-Partager www.anses.fr Contact presse : Elena Séité 01 49 77 27 80 elena.seite@anses.fr www.anses.fr Sommaire : L Anses lance

Plus en détail

Déploiement d ESUP-ECM à l Université de Valenciennes. Retour fonctionnel d expérience

Déploiement d ESUP-ECM à l Université de Valenciennes. Retour fonctionnel d expérience Déploiement d ESUP-ECM à l Université de Valenciennes. Retour fonctionnel d expérience 1. Situation de départ Utilisation de l outil intranet pour l ensemble du personnel dans 2 cadres différents : - Intranets

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

Automatiser sa veille sur Internet

Automatiser sa veille sur Internet Par Julien Flandrois, Directeur Commercial chez KB CRAWL SAS, éditeur français d outils de veille et d intelligence économique sur Internet depuis 1995. Pourquoi automatiser sa veille sur Internet? La

Plus en détail

Aide à la décision : Technologies et indicateurs pour le Marketing et la Communication

Aide à la décision : Technologies et indicateurs pour le Marketing et la Communication Aide à la décision : Technologies et indicateurs pour le Marketing et la Communication Présentation du projet de veille et d analyse mis en place pour Air France Spotter 2012 Tous droits réservés PRESENTATION

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

DigitalDealer. www.digitaldealer.fr

DigitalDealer. www.digitaldealer.fr www.digitaldealer.fr Sommaire L emailing L emailing aujourd hui 3 Les atouts 3 En chiffres 4 Un vrai savoir-faire 4 Notre offre 5 Tarifications 11 Contact 15 www.digitaldealer.fr L e-mailing L e-mailing

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée.

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche?

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? 9 Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? Le trafic d un site internet Le référencement naturel Les freins

Plus en détail

Nouvelle version du site internet www.inrs.fr Questions / réponses

Nouvelle version du site internet www.inrs.fr Questions / réponses Nouvelle version du site internet www.inrs.fr Questions / réponses Créé en 1998, le site Internet de l INRS est aujourd hui le site de référence dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail.

Plus en détail

Description de Produit Logiciel. AMI News Monitor v2.0. SPD-AMINM-10 v1.0

Description de Produit Logiciel. AMI News Monitor v2.0. SPD-AMINM-10 v1.0 Description de Produit Logiciel AMI News Monitor v2.0 SPD-AMINM-10 v1.0 Octobre 2010 Sommaire 1 Préambule... 3 2 Approbations... 3 3 Fonctionnalités... 4 3.1 Principes... 4 3.2 Sources d information...

Plus en détail

Guide et conseils généraux pour optimiser le référencement d un site internet

Guide et conseils généraux pour optimiser le référencement d un site internet Guide et conseils généraux pour optimiser le référencement d un site internet Novembre 2010 1 Introduction Le référencement de votre site internet vous permet d être présent dans les différents moteurs

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Website Express Créer un site professionnel avec Orange

Website Express Créer un site professionnel avec Orange Website Express Créer un site professionnel avec Orange mars 2015 Safiétou Ndao Ndiaye Sommaire Présentation... 3 Description du service... 3 Configuration requise... 4 Consignes... 4 Pour bien démarrer...

Plus en détail

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!»

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» Sommaire 2 Introduction Concepts: Valoriser la relation client Valoriser votre entreprise Valoriser le produit Connaître vos clients Pourquoi? Comment?

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails V1.0 Octobre 2014 Oualid Abderrazek Product Marketing Sommaire 1. Contexte...3 2. L algorithme...3 a. Exposition...4 b. Echo...4 c. Niveau

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit du référencement. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit du référencement. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA

ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA Sommaire INTRODUCTION... 3 SYNOPSIS... 4 TITRE DU PROJET... 4 CONCEPT DU PROJET... 4 PUBLIC VISE... 4 OBJECTIFS... 4 CAHIER DES CHARGES...

Plus en détail

Sondage sur le site Web du BSIF de 2014

Sondage sur le site Web du BSIF de 2014 1 Sondage sur le site Web du BSIF de 2014 Sommaire Le 31 mars 2014 Préparé pour le Bureau du surintendant des institutions financières information@osfi-bsif.gc.ca This summary is also available in English.

Plus en détail

Mettre un dispositif de veille pour les PME et les Grands Comptes avec KB Crawl SAS

Mettre un dispositif de veille pour les PME et les Grands Comptes avec KB Crawl SAS Alger, mardi 18 mai 2010 Mettre un dispositif de veille pour les PME et les Grands Comptes avec KB Crawl SAS Julien Flandrois, Directeur marketing, KB Crawl SAS Plan de la présentation La veille sur Internet

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011 Groupe de travail Vers une cartographie interactive des métiers et des compétences Réunion 4 8 décembre 2011 Partenaires présents D.Anglaret DireccteIledeFrance P.Henry DireccteIledeFrance F.Suarez MDEMVS

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 -

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - COMPTE RENDU 3ème Petit-déjeuner thématique d Abaka Conseil Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - INTERVENANTS Marie-Laure COLLET Abaka Conseil Laurent BROUAT Link Humans INTRODUCTION Les réseaux inventent

Plus en détail

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Participer à l activité en ligne d un groupe Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Coopération et collaboration Travail coopératif : la tâche est divisée

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

Procédure de Saisies de votre fiche

Procédure de Saisies de votre fiche Procédure de Saisies de votre fiche Verbatim «Les Petites Entreprises Innovantes ont un talent Incroyable et un savoir faire unique! Sauf qu elles n ont pas forcément les moyens (humains et financiers)

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

Les outils de communication

Les outils de communication FICHE DE SYNTHÈSE Module 8 Les outils de communication - MODULE SEMAINE 8 - SOMMAIRE : I) Les différents média de communication...2 II) Savoir tirer parti des réseaux sociaux...2 1/6 I) LES DIFFÉRENTS

Plus en détail

SOFT AVOCAT Guide d utilisation

SOFT AVOCAT Guide d utilisation SOFT AVOCAT Guide d utilisation 1 SOFT AVOCAT est un logiciel de gestion automatisée des dossiers des cabinets d avocats qui facilite le suivi de leurs traitements à travers ses différentes composantes.

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information Veille concurrentielle : Surveillez votre marché et vos concurrents grâce à Internet Jeudi 16 février 2012 En partenariat avec Avec le soutien Le dispositif Performance PME TIC? Cette

Plus en détail

Sujet 17 : Exploitation de données financières de Google Finance en C#

Sujet 17 : Exploitation de données financières de Google Finance en C# Amsellem Ari Pour le 01/06/11 Ohayon Alexandre Gueguen Tristan Sujet 17 : Exploitation de données financières de Google Finance en C# Introduction : Il convient tout d abord de signaler que le titre de

Plus en détail

En 4 semaines seulement!

En 4 semaines seulement! Votre intranet prêt à l emploi En 4 semaines seulement! Innovate Communicate Collaborate Share Team room Team room est un système de gestion documentaire qui permet le contrôle des versions, des check

Plus en détail

Créer son adresse email

Créer son adresse email Rappel sur le courriel Une adresse courriel (ou email) est toujours composée de la manière suivante : Utilisateur@site.domaine @ : arobase touche Alt Gr + à.fr ;.com etc Qu est ce qu un Webmail? Un webmail

Plus en détail

Espace Numérique de Travail (ENT)

Espace Numérique de Travail (ENT) Espace Numérique de Travail (ENT) (http://ent.univcasa.ma) Qu est ce que c est l ENT? Définition et objectifs Services offerts et futurs Comment j utilise mon ENT? Accéder à mon espace ENT Obtenir mon

Plus en détail