Social Computing Veille concurrentielle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Social Computing Veille concurrentielle"

Transcription

1 Social Computing Veille concurrentielle Acteurs de la cartographie d information Anaïs Bartier, Pauline Joubert, Anita Mazur et Angélique Renier

2 Sommaire Introduction... 2 Re-formulation des objectifs de départ... 2 Bilan sur les sources... 3 Liste des sources... 3 Types de sources... 4 Remarques : confiance, importance, difficulté... 4 Bilan sur la collecte... 5 Outils utilisés... 5 Résultats... 8 Conclusion sur le système et processus mis en place

3 Introduction Ce cours de veille dispensé par Julien Lafalquière avait pour objectif de nous faire connaître les différentes étapes d un processus de veille et les différentes méthodes et outils nous permettant de mettre en place une veille efficace. Le travail en groupe nous a permis de mettre en pratique ces enseignements au service d un professionnel réel, confronté à des besoins non fictifs que l on peut rencontrer dans une société : veille concurrentielle, veille technologique Ce document va dresser le bilan de la cellule de veille que nous avons mise en place en six semaines, au service de Social Computing, entreprise proposant des solutions cartographiques. Dans un premier temps nous présenterons en détail notre premier entretien avec le commanditaire afin de reformuler les attentes de Social Computing. Nous parlerons ensuite des différentes sources prises en compte pour notre veille : méthodologie utilisée pour dresser la liste des sources, typologie de ces dernières... Nous présenterons ensuite la méthode et les outils dont nous nous sommes servies pour effectuer la collecte d informations utiles pour, enfin, vous présenter les résultats de la veille. Nous vous présenteront en dernier lieu un retour critique sur notre travail. Reformulation des objectifs de départ La veille que nous avons à effectuer est une veille concurrentielle commandée par Yves Simon, directeur associé de la société Social Computing. Social Computing est une société fondée en 2004 spécialisée dans les domaines de l accès à l information, les réseaux sociaux et l intelligence collective. Elle propose des outils de cartographie de l information et leur intégration sur les sites de grandes entreprises privées telles que Viadeo ou Alllociné). Contrairement à d autres acteurs du domaine de la cartographie, les outils proposés sont dits dynamiques, puisque l utilisateur, plutôt qu un spectateur devant une carte figée, est libre de naviguer dans la carte afin d accéder aux informations qui l intéressent. Par cette veille, le commanditaire souhaite obtenir des informations sur les concurrents, directs ou indirects de son entreprise. C est-à-dire une veille concurrentielle sur les différents acteurs du marché de la cartographie de l information. Qu ils soient sur le même modèle de cartographie que Social Computing (des anglophones majoritairement comme thinkmap), le modèle statique, modèle dominant en France, et le modèle de type graphique (Gephi). 2

4 Il faut aussi qu on soit capables de repérer les différents acteurs arrivant sur le marché, proposant de nouvelles évolutions en matière de cartographies, raison pour laquelle il faudra s intéresser avec attention aux blogs relatifs à la cartographie de l information. Toutes les informations relatives : - A l'état économique (CA), - A l aspect social (embauche/licenciement, ressources humaines), - Aux offres (champs de compétence, marché visé.) - Aux clients - Aux Canaux de diffusion (quels sont leur présence sur le web?) - Au positionnement sur différents aspects du web : open source, réseaux sociaux.. Sont intéressantes pour Social Computing. Aucune veille n était constituée avant notre intervention (seules des veilles ponctuelles étaient effectuées). Cette veille permettra au commanditaire : d avoir une vision exhaustive de ce qui se passe sur le marché de la cartographie. d obtenir des informations sur les concurrents, l informant sur lesquels sont les plus à surveiller : par exemple ceux qui embauchent ou proposent des types de cartographies proches ceux de Social C omputing. de prendre des décisions offensives ou défensives en fonctions des informations trouvées sur la veille, et des décisions stratégiques : vers quoi évoluer...? Bilan sur les sources Liste des sources Au fil de notre processus de veille nous avons alimenté un tableau 1 listant les sources d informations repérées. La première partie du tableau répertorie l'ensemble des concurrents identifiés jusqu à lors (Sci2Tool, Signos,TriviumSoft,...) La seconde partie intitulée Autres acteurs à suivre répertorie les sources concernant des acteurs du domaine de la cartographie de l information ou de domaines proches. On y retrouve des blogs tenus par des experts du domaine ou encore des universités travaillant sur le sujet (Serial mapper, Observatoire des technologies, Medialab de Science Po...). La troisième partie fait référence aux sites de presse en ligne pouvant potentiellement publier des articles sur le sujet de veille (Journal du net, Beta news...). 1 Le tableau sera fourni au commanditaire au format imprimé et livré au format numérique, à posteriori, par mail. 3

5 Enfin la dernière partie s attache à lister des sources rebonds qui nous ont permises de trouver d autres sources, ajoutées dans les parties précédemment citées. Elles nous ont, en quelque sorte, permises de rebondir sur des sources beaucoup plus pertinentes. Elles sont toutefois à conserver et à surveiller à une fréquence moindre que celles listées plus haut. Types de sources Nous avons distingué plusieurs types de sources : Les blogs de spécialistes / d experts et plus des blogs plus généralistes Les réseaux sociaux (Twitter / Facebook...) Les sites corporate ou dit également institutionnels (graphviz.org/, prefuse.org/ ), communicant via des flux RSS, des newsletters ou ayant un fil d actualités sur leur site internet Les sites médias (journaldunet.com, generation-nt.com...) Remarques : confiance, importance, difficulté Lors de la recherche de sources, il a fallu séparer les concurrents effectifs, qui produisent des cartographies répondant à une demande, d entreprises ayant simplement produit une cartographie pour un usage précis. Par exemple, CPAN Explorer avait produit une cartographie destinée à représenter l écosystème de PERL. Cette cartographie a été produite pour un usage précis, n est pas vendue, et surtout, le CPAN ne cherche pas à développer d autres cartographies. La différence entre les concurrents et ces projets ou entreprises n était pas toujours évidente, car nous voulions nous assurer de ne pas passer à côté d un concurrent potentiel, qui mettrait plus en avant ses réalisations que son service de cartographie. Cependant, les entreprises ou projets du type de CPAN Explorer nous ont souvent permis de rebondir et trouver d autres concurrents, via les logiciels utilisés pour créer leur cartographie. Au moment de la recherche de sources liées à la cartographie sur Google, nous avons été confrontées à un grand nombre de bruit à cause de la polysémie de certains termes tels que cartographie, où nous avons dû ne pas prendre en compte les résultats portant sur la cartographie géographique grâce au caractère d exclusion des requêtes Google (http://www.commentcamarche.net/faq/14714-operateurs-booleens-et-caracteres-speciaux ). Les filtres utilisés ne nous ont pas permis d éliminer tous les articles sur la cartographie géographique, certains n utilisant parfois que le terme de cartographie, sans évoquer l aspect géographique. Une autre difficulté pour ce terme étant le fait que le terme cartographie était souvent confondu avec celui d infographie, terme que nous ne pouvions cependant pas exclure car car il était autant cité dans des articles pertinents que non pertinents. 4

6 Lors de l élaboration du tableau des sources, nous avons été confrontées à des concurrents qui, à l origine semblaient correspondre à notre recherche, mais leur site internet n avait pas été mis à jour depuis longtemps. Ces concurrents ne disposaient pas non plus de flux rss, de page de newsletter ou de présence sur les réseaux sociaux. Nous les avons tout de même gardés afin d avoir une trace de leur existence au moment de développer des solutions pour lutter face à ce manque d actualités : Google Alertes et Page2RSS, que nous développerons plus tard. L exploitation, facilitée par les filtres, des sources de type blog et presse nous a permis de compléter notre tableau et d obtenir des informations sur les entreprises. Nous avons ainsi pu trouver de nouveaux concurrents (SIGMa, StarGit), ou des partenariats d entreprises concurrentes (Infomous et The Econimist -Opinion Cloud-, Linkfluence et le CSA - baromètre web trend Mieux comprendre les mutations de l épargne-). Parmi les sources repérées, un certain nombre n a pas été exploité par manque de temps. Les universités et les pages Linkedin ou Viadeo des concurrents ne sont pas suivies. Les associations de professionnels ne font pas non plus parties de la liste de nos sources. Les sources de type liste de diffusion, Google groups ou forum n ont pas été exploitées. Bilan sur la collecte Outils utilisés - Tableau des sources Les sources ont toutes été trouvées grâce au moteur de recherche Google (recherche normale et/ou avancée) et en utilisant des mots clés aussi bien en français qu en anglais. Manuellement collectées, selon la pertinence par rapport au thème de la veille et l actualité, les URL des sites web retenus sont classées dans un tableau Google (Google Spreadsheets). Dans un premier temps nous avons détecté les flux RSS existants via ses sources identifiées ou si des comptes Twitter pouvaient y être associés ainsi que des blogs pouvant être liés au site corporate (comme cela a pu être le cas pour Intellect Space coporation). Nous avons identifié tout type de source d informations émanant de ces sites (cf. partie sur les types de sources) afin d élargir au maximum notre champs de veille et de posséder un flux global de leur actualité émanant d un panel de sources. - Création de flux RSS pour pages n en comportant pas 5

7 Dans un second temps quand les sources ne fournissaient pas de flux RSS, nous les avons créés avec l outil Page2RSS#, qui permet de créer des flux RSS à partir de n importe quelle page web. - Convertir comptes Twitter en flux RSS Les comptes Twitter ont aussi pu être ajoutés à Google Reader grâce à un moyen découvert sur internet permettant de récupérer le contenu d un suivi Twitter sous format RSS : - Convertir Newsletters en flux RSS Pour surveiller de manière automatique (c est-à-dire via un flux RSS) les newsletters des concurrents et autres sources d informations, nous avons utilisé un compte Gmail partagé et dédié à ce projet de veille et l outil Feedflip 2. D abord avec Gmail, nous nous sommes abonnées aux différentes newsletters, puis nous avons créé un flux RSS qui regroupe tous les nouveaux s de notre compte partagé grâce à Feedflip. Comme toutes les newsletters se trouvent ainsi dans un seul flux RSS, il faut donc utiliser des filtres pour filtrer les newsletters selon leur provenance. - Filtrage des flux grâce à YahooPipes Ensuite nous avons filtré et regroupé ces flux dans un premier temps via YahooPipes 3. Cet outil permet de retraiter des flux RSS et d en sortir un autre. Nous avons donc créé à partir du flux RSS qui regroupe toutes les newsletters, plusieurs flux RSS. Chacun de ces flux RSS est créé avec un filtre YahooPipes contenant à chaque fois un autre nom de concurrent. Puis dans un second nous avons mis à la fois les flux filtrés et regroupés de YahooPipes et les flux RSS existants de base dans l agrégateur de Flux RSS nommé Google Reader. - Google Reader comme outil de suivi et traitement des flux Au sein de Google Reader, nous avons la possibilité de classer les flux grâce à des tags, des dossiers et avec des étoiles. Les tags servent à donner des mots-clés à des articles. Les dossiers servent à regrouper les flux selon le nom d entreprise, par exemple. Les étoiles permettent de créer une liste de suivi (c està-dire une liste reprenant les articles jugés les plus importants). Google Reader est le dernier outil de la chaîne de traitement qui permet de consulter un flux de news quadrillé et filtré en amont. 2 Feedfip est un service permettant de recevoir ses s au format RSS. 3 Cette application de Yahoo permet de créer gratuitement un flux unique qui agrège des flux de contenus provenant de différents sites internet. La possibilité est également offerte de créer des filtres sur l'agrégation de flux. 6

8 Le compte Google Reader vous est accessible avec ces login 4 : simonyves Le quadrillage de ces sources d informations, leurs traitements et le rendu par flux sur Google Reader, permettra au commanditaire de poursuivre la lecture des éléments sortants et de les analyser à sa convenance. Le système mis en place pourra être repris pour permettre une alimentation avec d autres éléments. Le travail que nous remettons est une bonne base sur laquelle s appuyer. - Schéma récapitulatif du processus de veille mis en place : 4 Ces login sont ceux d un compte Google créé spécialement pour ce travail de veille. Nous envisageons de le céder entièrement à Social Computing afin qu il en prenne pleine possession. Il faudra alors modifier les données du compte, qui sont à l heure actuelle au nom d Anais Bartier, et le mot de passe. 7

9 Résultats Difficulté : un grand nombre d informations non pertinentes sortant du dossier blog Une fois les sources ajoutées au compte Reader, il nous a fallu suivre ces différents flux afin d en récupérer les informations importantes. Un grand nombre d informations sort du dossier blog (dans le Google document), et peu sont des informations pertinentes. Solution pour gagner du temps, Filtres créés grâce à Yahoo Pipes C est pour cela que les deux filtres basés sur ce dossier réalisés grâce à Yahoopipes, évoqués plus haut dans le document, nous ont beaucoup aidés à cibler les informations pertinentes, pour les jours où nous ne pouvions pas, par faute de temps, aller regarder tous les flux présents dans le dossier blog. Marquage des résultats pertinents grâce aux tags Les tags fonctionnent comme des mots clés : on peut associer un ou plusieurs tags par résultat, et les tags créés sont automatiquement enregistrés en bas de liste de flux (en bas à gauche sur Google Reader). Si l on sélectionne un tag, tous les flux comportant ce tag apparaissent. Voici la liste des tags créée, en fonction des attentes de Social Computing en Veille concurrentielle : Différents types de cartographies évoquées : - dynamique - graphique - statique Autour de ces cartographies : - fonctionnalités : Évocation dans le flux de fonctionnalités particulières pouvant intéresser Social Computing - innovation Présentation d idées/projets susceptibles de bouleverser le marché de la cartographie -reflexion_carto Réflexions faites autour de la cartographie : articles, commentaires.. Les acteurs du domaine : -activité_entreprise Traces de l activité sociale et économique des concurrents : recrutements, chiffres d affaires, déménagement. -partenariat Ici seront listées toutes les traces de partenariats des concurrents avec d autres organismes dans le but de développer des projets liés au domaine de la cartographie -evenement Colloques, salons... où se retrouvent les différents acteurs du domaine -nouveau_concurrent 8

10 Concurrents repérés dans la veille non encore entrés dans Google Reader ou dans le tableau des sources -autre_centre_d interet Y sont listés tous les résultats où l on voit qu un concurrent s intéresse à un autre centre d intérêt que celui de la cartographie. Par exemple pour Infomous on aura beaucoup de résultats s intéressant aux réseaux sociaux -concours Concours liés à la cartographie auxquels participent les concurrents -université Thèses, rapports de recherche en relation avec notre domaine d activité Récupération de flux créés à partir des tags par le commanditaire Pour la récupération des résultats, plusieurs solutions se présentent pour le commanditaire, comme il est largement expliqué dans le rapport d activité. Avant nous pouvions facilement suivre les flux produits par d autres comptes sur Google Reader, ce qui aurait été l idéal pour transmettre à Social Computing de manière simple nos flux créés à partir des tags, mais cela n est plus possible avec l arrivée de Google plus et l obligation d être amis pour pouvoir partager ce type de flux. Pour pallier à ce problème, on retiendra ces possibilités : - Les visualiser directement depuis le compte Google Reader - Possibilité de s y abonner ou de l envoyer par mail en créant un thème : Analyse des résultats - Des concurrents actifs Certains concurrents se sont révélés très actifs sur internet, soit par leurs propres canaux de diffusion, soit par leur apparition régulière dans nos sources de type blog et presse. Les concurrents les plus actifs sont Gephi, hubii, visualizing.org, Linkfluence et PikkoSoftware. - Des résultats malgré une faible activité du concurrent sur internet Pour certains concurrents comme Infomous, nous avions à l origine peu de résultats, du fait que cette société n est que peu active sur les réseaux sociaux. Mais grâce aux différents moyens 9

11 développés (recherche ciblée sur les blogs grâce à YahooPipes, suivi des modifications de leur page d actualité grâce à Page2RSS, suivi Google Alert grâce au nom de la société afin que Google ressorte, selon une périodicité choisie, toutes les choses publiées autour de ce nom). Par exemple, VisualAnalytics a un compte Twitter inactif, mais nous obtenons tout de même des résultats pour ce concurrent grâce à Google Alert). - Différents rythmes de suivi Des concurrents sont produisent énormément d informations et nécessitent un suivi quotidien comme Gephi alors que d autres publient moins régulièrement et peuvent être suivis à plus grand intervalle, comme Linkfluence. - Mais on peut se poser des questions quant à l utilité de garder certaines entreprises concurrentes dans notre veille puisque pour certains concurrents, aucun flux n a jamais été publié, et pour d autres, les derniers flux remontent à plusieurs années comme pour Triumsoft, inactif depuis 2007 ou Prefuse Visualization : inactif depuis Nous laisserons à SocialComputing le choix et la responsabilité de les retirer de la liste des suivis ou non. - Les flux issus de page2rss ne sont pas les plus pertinents. Les sites n ayant pas mis en place de système de diffusion de leurs informations ne sont en général pas très actif sur leur site. De plus, l outil crée parfois beaucoup de bruit (par exemple : le flux RSS généré à partir de la page News de Graphviz renvoie les dates mises à jour tous les jours. Mais il permet également de rendre compte de l activité d un site, confirmant parfois le manque de mises à jour sur ce dernier. - En réunissant les flux de blogs et de presse et en les filtrant sur notre sujet, nous avons pu créer deux flux à suivre quotidiennement. Ils s avèrent d une importance assez grande, et permettent une lecture rapide de l actualité, sur la cartographie (nommé Actu carto) et sur les concurrents identifiés et leurs produits (nommé Concurrents). 10

12 Retour critique sur le système et processus mis en place Pérennité des outils utilisés : Nous avons eu recours à plusieurs outils pour mettre en place notre système de veille : les services Google (Google Alerte, Google Reader), le service Yahoo Pipes de Yahoo, le service Page2RSS ou encore le service FeedFlip. Autant d outils gratuits en ligne nous amenant à nous questionner sur la pérennité de ces derniers. Nous n avons pas de visibilité sur les potentielles mises à jour et évolutions de ces outils. De par leur gratuité rien ne leur permet de nous garantir un service illimité sur la durée. Des investissements sur des outils spécialisés, dans le domaine du traitement de l information et de la mise en place de veille pourraient être une alternative et pallier ce risque. Multiplicité des outils utilisés : Comme déjà mentionné plus haut, nous avons eu recours à une multiplicité de ressources et d outils afin de pouvoir prendre en compte toutes les sources d'informations trouvées. Cela peut être assez déroutant de prime abord et la prise en main peut décourager. Ces outils mis bouts à bouts ont un sens et permettent de donner du sens à la sortie en flux filtrés, mais il est vrai qu en amont il faut avoir pris le temps de comprendre leur interaction et leur manipulation. Sources manquantes : Des sources ont été omises dans la phase d identification des sources. Nous remarquons à l heure actuelle que nous aurions pu y inclure des sources provenant d associations de professionnelles (GFII, Clubnet...). Nous n avons pas non plus instauré de veille suffisante sur les sources d information émanant des plateformes de réseaux de professionnels comme LinkedIn ou encore Viadeo. Une évolution de sur cet aspect serait donc à envisager. D autre part, un type de sources n'apparaît pas dans notre liste, ce sont les bases de données payantes comme Kompass 5, ou encore Factiva dans lesquelles des grandes quantités d informations peuvent en être extraites sur l actualité juridique ou économique des concurrents. Impression d inachèvement : La mise en place du système de veille nous était impartie sur 6 semaines, ce qui est relativement court quand les 6 semaines ne sont pas consacrées à temps plein sur le projet. Nous aurions aimé aller au-delà de la récolte de l information et proposer une diffusion plus optimale que celle rendue par Google Reader à l heure actuelle. Dans l idéal nous aurions aimé pouvoir analyser les éléments d informations obtenus et proposer une première lecture sur les données de base des concurrents cernés (les éléments juridiques, les chiffres clés...). 5 Alternative semi-gratuite à Kompass est société.com 11

13 Nous espérons que notre travail ne restera pas vain, et que Social Computing trouvera au moins quelques informations intéressantes en consultant les flux que nous avons taggué. Mais surtout, nous espérons que quelqu un pourra continuer ce travail de suivi que nous avons commencé afin de fournir les dernières informations sur les concurrents de Social Computing. Conclusion Ainsi, ce projet de veille concurrentielle nous aura permis de mettre en pratique les enseignements vus en cours dans une visée professionnelle. Nous avons ainsi pu être confrontées aux différentes questions relatives à la mise en place d une veille et découvert de nouveaux outils de gestion des flux. Nous avons pu résoudre la majorité des problèmes qui se posaient à nous lors de l instauration de cette veille (identification des sources, organisation des flux sur Google Reader..) et notre seul regret réside dans le fait que nous n avons pu, en un si court délai, aller jusqu au bout du processus de veille en élaborant un document récapitulant en détails les différents résultats obtenus. Cependant, grâce aux tags, nous avons tout de même pu réaliser pour le commanditaire une sélection organisée des flux pertinents. 12

Diigo : fonctions avancées

Diigo : fonctions avancées + Diigo : fonctions avancées Créer, éditer et partager des listes, utiliser les flux RSS et associer Google Reader à Diigo + Les listes n Les listes sur Diigo servent à regrouper un ensemble cohérent de

Plus en détail

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle?

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? 6 Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? Comment fonctionne les RSS? Lire et recevoir vos informations Où trouver des flux RSS pertinents?

Plus en détail

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée.

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée.

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 17 décembre 2014 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Notre Programme 19/11 : Présentation du métier de Community

Plus en détail

statistiques de consultation des sites prisme office

statistiques de consultation des sites prisme office statistiques de consultation des sites prisme office SOMMAIRE Identification du site et période d analyse Audience Type d appareil Navigateur Résolution d écran Visite par nombre de pages vues Géographie

Plus en détail

«La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web»

«La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web» «La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web» Social Computing est spécialisé dans les domaines de l accès à l information, des réseaux

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 NetAssoc ì Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 Chapitre 1 : Gestion des menus Chapitre 2 : Espace personnel V2 Chapitre 3 : Gestion des évènements Chapitre 4 : Gestion de la newsletter Chapitre

Plus en détail

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Dixit 12 Retour d expérience La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Présentation du Pole Media Grand Paris 90 structures: entreprises, collectivités,

Plus en détail

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement 5 Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement Les usages du blog en entreprise Démarrer un blog

Plus en détail

Dossier : Radarly Henry 2013-2014

Dossier : Radarly Henry 2013-2014 Dossier : Radarly Henry Antoine Président Cellie 2013-2014 Comme l'a annoncé Cellie, un partenariat a été signé entre l'iae de Poitiers et la société Linkfluence. Il se traduit notamment par la mise à

Plus en détail

Mesurer et analyser le trafic d un site internet Comment analyser l audience de son site et connaître les centres d intérêts des visiteurs?

Mesurer et analyser le trafic d un site internet Comment analyser l audience de son site et connaître les centres d intérêts des visiteurs? 8 Mesurer et analyser le trafic d un site internet Comment analyser l audience de son site et connaître les centres d intérêts des visiteurs? Les outils pour analyser le trafic d un site internet Les indicateurs

Plus en détail

Méthode d évaluation des outils de veille

Méthode d évaluation des outils de veille Méthode d évaluation des outils de veille Cette présentation a été réalisée pour l Echangeur PME Paris Ile de France, structure géré par la CCIP (Chambre de Commerce et d Industrie de Paris) Conférence

Plus en détail

Réalisation d un produit de veille concurrentielle. Jérôme Chevreul

Réalisation d un produit de veille concurrentielle. Jérôme Chevreul Réalisation d un produit de veille concurrentielle Jérôme Chevreul 1 Sommaire Pourquoi ce produit?...2 Collecte de l information..2 Quels sont les sites à surveiller?...3 Données à surveiller..4 De la

Plus en détail

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information Comprendre ce qu'est la veille A. Introduction 13 B. Qu est-ce que la veille? 13 1. Obtention d information 14 2. Information à caractère stratégique ou opérationnel 15 3. Évolution de l environnement

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises L e-réputation A. L e-réputation : définition 11 B. L e-réputation : les enjeux 12 1. Les enjeux pour les particuliers 12 2. Les enjeux pour les entreprises 12 C. L e-réputation : les opportunités 13 1.

Plus en détail

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat Général Délégation à l Information à la Communication (DICOM) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne publique contractante Ministère

Plus en détail

La recherche documentaire Guide méthodologique

La recherche documentaire Guide méthodologique La recherche documentaire Guide méthodologique Page 1 Table des matières 1. Préparer sa recherche... 3 Définir le sujet... 3 Réunir l information de base... 3 Cerner le sujet... 3 Identifier des mots clés...

Plus en détail

INTELLIGENCE ECONOMIQUE ETHIQUE ET NOUVELLES PRATIQUES

INTELLIGENCE ECONOMIQUE ETHIQUE ET NOUVELLES PRATIQUES INTELLIGENCE ECONOMIQUE ETHIQUE ET NOUVELLES PRATIQUES 1 DEROULE INTERVENTION Historique concepts et méthodologies Les clés pour développer une structure IE dans votre entreprise Sensibilisation aux outils

Plus en détail

Guide de l Antiquaire sur Internet

Guide de l Antiquaire sur Internet Guide de l Antiquaire sur Internet A mettre entre les mains de tous les Antiquaires! Comprenez les secrets d internet Découvrez les solutions pour y être présent Augmentez vos ventes rapidement http://www.guide-antiquaires.com

Plus en détail

L outil de Veille Maritime. Le Tutorial

L outil de Veille Maritime. Le Tutorial L outil de Veille Maritime Le Tutorial «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition de l AFNOR La veille

Plus en détail

M E T T R E E N P L A C E U N E V E I L L E

M E T T R E E N P L A C E U N E V E I L L E 2 JUIN A L A N A L L M A N A S S O C I A T E S A C A D A M Y 2014 M E T T R E E N P L A C E U N E V E I L L E L E S E N J E U X S O M M A I R E B O N N E S P R AT I Q U E S L E S A L E R T E S E T L E

Plus en détail

Le guide de l animateur des communautés :

Le guide de l animateur des communautés : Le guide de l animateur des communautés : Ce guide a pour objectif de vous aider au quotidien dans la gestion et l animation de votre communauté sur Viadeo. Pour cela vous trouverez dans un premier temps

Plus en détail

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE Le web regorge de conversations, de publications disparates souvent sous-exploitées : une source de valeur ajoutée, des leviers de décisions stratégiques. LE SOCIAL

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

DOSSIER SUR LA VEILLE

DOSSIER SUR LA VEILLE DOSSIER SUR LA VEILLE Les professeurs documentalistes sont amenés à effectuer un travail autour de la veille afin d assurer leur propre culture mais aussi celle des usagers et enfin il devient important

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail

Tutoriel : utilisation de l outil de veille TaDaweb

Tutoriel : utilisation de l outil de veille TaDaweb Tutoriel : utilisation de l outil de veille TaDaweb Document réalisé par : Anaïs Carroux, Anaïs Chaffard, Lucie Choulet, Mylène Coconnier, Garance Foucher, Nizar Elyoussfi, Jean-Baptiste Mac Luckie, Aurélie

Plus en détail

Organiser sa veille technologique :

Organiser sa veille technologique : Organiser sa veille technologique : méthodologie et outils D'une activité individuelle à un processus collectif : L'observatoire des technologies Marie Colette Fauré Veille, le rôle des professionnels

Plus en détail

votre site web et autre stratégie digitale

votre site web et autre stratégie digitale votre site web et autre stratégie digitale 2014 SERVICES sur mesure Audit Stratégie éditoriale Production de contenu Webrédaction Blogs, réseaux sociaux Veille Community Management Accompagnement de projet

Plus en détail

Note de synthèse Utilisation du logicel de veille Radarly

Note de synthèse Utilisation du logicel de veille Radarly Note de synthèse Utilisation du logicel de veille Radarly Kamaldine ATTOUMANI Charlotte COUVERTIER Héléna GARNIER Clémence HADDAD Antoine HENRY Julie JODTS Camille LEDUC Alice MESMIN Angèle ZINSSNER VEILLE

Plus en détail

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité?

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? CCI Rennes Bretagne Eco-Entreprises - L association Bretagne Eco-Entreprises met en synergie les compétences de ses 65 entreprises membres

Plus en détail

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux 1 Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux Quelles sont les nouveautés à prendre en compte pour référencer son site en 2015 et être présent sur les réseaux sociaux? Les nouveautés du référencement

Plus en détail

Audit 2010 des sites internet touristiques en Aquitaine

Audit 2010 des sites internet touristiques en Aquitaine DOSSIER 3 Audit 2010 des sites internet touristiques en Aquitaine Dossier réalisé par :, Stagiaire Etourisme Mopa 2 Sommaire I. L Audit p3 1. Visibilité du site p3 2. Ergonomie et navigation p4 3. Contenu

Plus en détail

de facebook comment utiliser les plugins sociaux www.kontestapp.com

de facebook comment utiliser les plugins sociaux www.kontestapp.com comment utiliser les plugins sociaux de facebook www.kontestapp.com MAJ : Août 2012 Proposé par Kontest, créez votre concours sur Facebook, web et mobile - www.kontestapp.com Introduction Aujourd hui,

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Comment maîtriser Scoop.it Business

GUIDE D UTILISATION. Comment maîtriser Scoop.it Business GUIDE D UTILISATION Comment maîtriser Scoop.it Business Table des matières I. SCOOP.IT, PLATEFORME DE PUBLICATION PAR CURATION... 3 1. Sélectionner du contenu... 3 2. Editer le contenu... 6 3. Partager

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

Médias sociaux et médias en ligne : Quelle stratégie de veille et d analyse? La plate-forme de veille e-reputation Web & Medias Sociaux PagesJaunes

Médias sociaux et médias en ligne : Quelle stratégie de veille et d analyse? La plate-forme de veille e-reputation Web & Medias Sociaux PagesJaunes Médias sociaux et médias en ligne : Quelle stratégie de veille et d analyse? La plate-forme de veille e-reputation Web & Medias Sociaux PagesJaunes GIVING YOU THE POWER TO UNDERSTAND SPOTTER 2012. Tous

Plus en détail

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 1 I. La marque «Sephora France» A. E-réputation B. Intérêt des internautes 2 C. Réseaux Sociaux La marque a axé sa présence sur seulement trois

Plus en détail

augmenter votre visibilité sur internet

augmenter votre visibilité sur internet moteurs de recherche: référencement & positionnement augmenter votre visibilité sur internet Un guide écrit par Fabrice Perrin & Nicolas Jan blue-infinity Genève blue-infinity est une société leader dans

Plus en détail

SERVICES D INTELLIGENCE COMMERCIALE EN LIGNE. 1 www.doubletrade.com. DoubleTrade 52, rue Camille Desmoulins 92448 Issy-les-Moulineaux

SERVICES D INTELLIGENCE COMMERCIALE EN LIGNE. 1 www.doubletrade.com. DoubleTrade 52, rue Camille Desmoulins 92448 Issy-les-Moulineaux Prospection commerciale (information sociétés, liste cibles, mails nominatifs ) Veille concurrentielle Base donneurs d ordres Export des fiches sociétés et de contacts Connexion CRM Une information complète

Plus en détail

http://mondomaine.com/dossier : seul le dossier dossier sera cherché, tous les sousdomaines

http://mondomaine.com/dossier : seul le dossier dossier sera cherché, tous les sousdomaines Principales fonctionnalités de l outil Le coeur du service suivre les variations de position d un mot-clé associé à une URL sur un moteur de recherche (Google - Bing - Yahoo) dans une locale (association

Plus en détail

Doter votre organisation d une veille web automatisée à l aide de la technologie RSS! V. MAINJOT

Doter votre organisation d une veille web automatisée à l aide de la technologie RSS! V. MAINJOT Doter votre organisation d une veille web automatisée à l aide de la technologie RSS! V. MAINJOT Présentation donnée dans le cadre des Assises de l Intelligence Stratégique 2014 Présentation Valéry MAINJOT

Plus en détail

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6 WEBMARKETING La Veille stratégique Un outil dynamique d aide à la décision...2 Mettre en place une stratégie efficace Création ou refonte de site web...2 Le référencement WEB Développer la visibilité de

Plus en détail

Réseaux sociaux et e-réputation mardi 8 septembre 2015

Réseaux sociaux et e-réputation mardi 8 septembre 2015 Réseaux sociaux et e-réputation mardi 8 septembre 2015 Programme PARTIE 1 - Internet et médias sociaux : chiffres-clés et tendances sociologiques PARTIE 2 Les géants Facebook et Twitter PARTIE 3 Les réseaux

Plus en détail

FICHE PRATIQUE CM Viadeo

FICHE PRATIQUE CM Viadeo FICHE PRATIQUE CM Viadeo 1. Présentation Histoire : Viadeo a été fondé en France en 2004 par Dan Serfaty et Thierry Lunati pour leur permettre de rester en contact avec leurs réseaux d entrepreneurs entre

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

A l Aise Web - Web Analytique

A l Aise Web - Web Analytique Référencement Web Analytique Webmarketing A l Aise Web - Web Analytique Etudes & veille Mesurez la performance de votre site internet Formations Mediaveille Une offre bâtie autour de 5 expertises fortes

Plus en détail

Sociallymap. Prise en main

Sociallymap. Prise en main Sociallymap Prise en main Vocabulaire! Mapping : Représente votre écosystème social. Le mapping est constitué de l ensemble des réseaux sociaux que vous utilisez, de vos sources d informations (RSS), ainsi

Plus en détail

Comment se renseigner sur une entreprise?

Comment se renseigner sur une entreprise? Comment se renseigner sur une entreprise? Contexte : vous avez déjà pris connaissance d une offre ou vous êtes intéressé.e par une offre en particulier. Quels sont ici les objectifs? Dès votre lettre de

Plus en détail

Tutoriel de la création de CV DoYouBuzz

Tutoriel de la création de CV DoYouBuzz Tutoriel de la création de CV DoYouBuzz Pourquoi faire son CV DoYouBuzz Pourquoi faire votre CV DoYouBuzz Valoriser votre profil professionnel : Plus d espace pour se valoriser Choix de nombreux designs

Plus en détail

Les Ateliers Info Tonic. E-réputation : pourquoi et comment piloter son identité numérique? Mardi 15 janvier 2013

Les Ateliers Info Tonic. E-réputation : pourquoi et comment piloter son identité numérique? Mardi 15 janvier 2013 Les Ateliers Info Tonic E-réputation : pourquoi et comment piloter son identité numérique? Mardi 15 janvier 2013 1 E-réputation Mardi 15 janvier 2013 La e-réputation, animé par Sophie MARTINEZ et Marion

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Conseil et formation en Marketing Web /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Catalogue de

Plus en détail

Optimiser son référencement sur le web

Optimiser son référencement sur le web Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 23/10/2015. Fiche formation Optimiser son référencement sur le web - N : 15700 - Mise à jour : 03/07/2015 Optimiser son référencement

Plus en détail

Enquête : «la communication en ligne des sociétés de gestion» Enquête réalisée du 26.10.15 au 04.11.15 par l agence SAND

Enquête : «la communication en ligne des sociétés de gestion» Enquête réalisée du 26.10.15 au 04.11.15 par l agence SAND Enquête : «la communication en ligne des sociétés de gestion» 1 Cette enquête à été menée du lundi 26 octobre au mercredi 4 novembre auprès de professionnels et clients de la gestion d actifs. Elle comportait

Plus en détail

Guide d utilisation de Solution CGP

Guide d utilisation de Solution CGP Guide d utilisation de Solution CGP Sommaire Vue d ensemble Comment se connecter à l Espace Abonnés? p.3 Page d accueil p.4 Recherche Recherche simple p.5 Recherche avancée p.7 Naviguer p.9 Mes fonctionnalités

Plus en détail

Collecter, organiser et diffuser l'information avec des outils gratuits

Collecter, organiser et diffuser l'information avec des outils gratuits Collecter, organiser et diffuser l'information avec des outils gratuits http://bit.ly/santecom-mars2013 Elsa Drevon, bibliothécaire CHU Sainte-Justine Olivier Robert, bibliothécaire Institut national de

Plus en détail

Guide de démarrage Débuter avec e-monsite Les termes spécifiques à e-monsite

Guide de démarrage Débuter avec e-monsite Les termes spécifiques à e-monsite Guide de démarrage Débuter avec e-monsite... page 2 Les termes spécifiques à e-monsite... page 2 Le manager... page 2 Les modules... page 3 Les widgets... page 3 Les plugins... page 4 Ajouter du contenu...

Plus en détail

Guide d utilisation Mémentis

Guide d utilisation Mémentis Guide d utilisation Mémentis Sommaire Vue d ensemble Comment se connecter à l Espace Abonnés? p.3 Page d accueil p.4 Naviguer p.5 Recherche Recherche simple p.7 Recherche avancée p.9 Recherche par source

Plus en détail

Recruter via les reseaux sociaux

Recruter via les reseaux sociaux Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 30/10/2015. Fiche formation Recruter via les reseaux sociaux - N : 13633 - Mise à jour : 03/07/2015 Recruter via les reseaux sociaux

Plus en détail

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi 1 Quel est l objectif? 2 Qu est-ce qu un réseau? 3 Qu est-ce qu un réseau? Ensemble de personnes qui sont en contact

Plus en détail

Optimiser sa veille avec les flux RSS. A. Marois :: Bibliothèque Michel Serres :: Octobre 2010

Optimiser sa veille avec les flux RSS. A. Marois :: Bibliothèque Michel Serres :: Octobre 2010 Optimiser sa veille avec les flux RSS A. Marois :: Bibliothèque Michel Serres :: Octobre 2010 La veille informationnelle : concepts, place des flux RSS Ce que sont les flux RSS TD n 1 : manipulations de

Plus en détail

1. Le Profil de votre organisation (société, association )

1. Le Profil de votre organisation (société, association ) Brief client 1 Organisation/société Nom : Adresse : Téléphone : Fax : Contact Nom et prénom : Adresse : Téléphone : Fax : Mail : 1. Le Profil de votre organisation (société, association ) Pouvez-vous nous

Plus en détail

Tutoriel Mention (version entreprise)

Tutoriel Mention (version entreprise) Tutoriel Mention (version entreprise) Enseignant référent : Camille Alloing Groupe Presse numérique : Pauline Brière, Quentn Clément, Jean Poireau, Ton Guichard, Emilien Cunat, Maxime Ducroux, Martn Berthelot,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Sommaire. 1 Présentation 1.1 Vos interlocuteurs 1.2 Date de remise des offres

CAHIER DES CHARGES. Sommaire. 1 Présentation 1.1 Vos interlocuteurs 1.2 Date de remise des offres CAHIER DES CHARGES Utilisation du cahier des charges : - conservez ou modifier les textes en noir. Nous avons volontairement ajouté de nombreux points ou caractéristiques dans le cahier des charges. Vous

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. INTRODUCTION À LA VEILLE... 3

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. INTRODUCTION À LA VEILLE... 3 Table des matières TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. INTRODUCTION À LA VEILLE... 3 SECTION 1. POUR FAIRE UN BON VEILLEUR... 3 I. Les bases de la veille sur Internet... 3 SECTION 2. NOTION DE VEILLE : MÉCANISMES...

Plus en détail

Un site unique! ÉDUSCOL STI THOMAS DUFOUR, FABIEN JONQUIÈRE, JACQUES RIOT, PHILIPPE YOUNG [1]

Un site unique! ÉDUSCOL STI THOMAS DUFOUR, FABIEN JONQUIÈRE, JACQUES RIOT, PHILIPPE YOUNG [1] ÉDUSCOL STI Un site unique! THOMAS DUFOUR, FABIEN JONQUIÈRE, JACQUES RIOT, PHILIPPE YOUNG [1] La transversalité exigée par la refonte des enseignements technologiques rend nécessaire le regroupement de

Plus en détail

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises Moon Seven - agence conseil en solutions Internet www.moonseven.fr 19 rue Emile Augier 93310 LE PRE SAINT GERVAIS - 06 84 19 89 52 Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour

Plus en détail

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs Contexte et Objectifs Véritable phénomène de société, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la vie personnelle des français. Face à l engouement suscité par ce type de

Plus en détail

Atelier 3 Créer un portail sur NetVibes ANGD "Documentation Mathématique" CIRM Marseille 11 au 14 octobre 2010

Atelier 3 Créer un portail sur NetVibes ANGD Documentation Mathématique CIRM Marseille 11 au 14 octobre 2010 Atelier 3 Créer un portail sur NetVibes ANGD "Documentation Mathématique" CIRM Marseille 11 au 14 octobre 2010 Service Formation 1 1 Portails d agrégation de contenu Interfaces personnalisées : Agrégation

Plus en détail

L ESPACE LOISIRS. Le portail de référence pour toutes vos activités nature. ign.fr

L ESPACE LOISIRS. Le portail de référence pour toutes vos activités nature. ign.fr L ESPACE LOISIRS Le portail de référence pour toutes vos activités nature ign.fr L ESPACE LOISIRS EN QUELQUES MOTS ign.fr L ESPACE LOISIRS, LE PORTAIL DE RÉFÉRENCE DES ACTIVITÉS NATURE L Espace loisirs

Plus en détail

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012 La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles 1 Introduction : la pratique étudiante Où commencez vous habituellement votre recherche d information? 84% des étudiants de 1er

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

L essentiel du référencement

L essentiel du référencement L essentiel du référencement Généralités Pourcentage de recherche via les différents moteurs Google : 90% Bing : 2% Yahoo : 2% Autres : 6% Visualisation des résultats de Google par les internautes 1 ère

Plus en détail

Les modes de recherche sur le Web 2.0

Les modes de recherche sur le Web 2.0 Les modes de recherche sur le Web 2.0 1 Sommaire 1. Contexte 2. Le collaboratif : les moteurs thématiques 3. La syndication des résultats de recherche 4. Les connaissances : des moteurs 2 1 1. Moteurs

Plus en détail

Les outils marketing. Page 1

Les outils marketing. Page 1 Page 1 Les outils marketing 1 Les abonnées à la Newsletter...2 2 La syndication...4 3 Les bons de réduction...4 3.1 Gérer les bons de réduction...4 3.2 Créer un bon de réduction...5 3.3 Spécificités des

Plus en détail

Support de formation «veille informationnelle» IED Dakar, 18-20 mars 2014

Support de formation «veille informationnelle» IED Dakar, 18-20 mars 2014 24/05/2014 Support de formation «veille informationnelle» IED Dakar, 18-20 mars 2014 Un projet du 20 ème appel à projets du Fonds francophone des Inforoutes Eric Bernard http://mesodev.net eric@mesodev.net

Plus en détail

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives Unité des nouvelles technologies éducatives Faculté des sciences de l éducation Université Saint-Joseph de Beyrouth Les prestations UNTE 2012-2013

Plus en détail

Définition de : «la veille»

Définition de : «la veille» Outils et Méthodes Définition de : «la veille» «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l'environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les

Plus en détail

LA PAGE D ACCUEIL DE LAMYLINE

LA PAGE D ACCUEIL DE LAMYLINE Guide d Accueil LA PAGE D ACCUEIL DE LAMYLINE Cet onglet donne accès aux publications Lamy et Liaisons en ligne et aux formats Feuilletable et PDF Accès aux actualités juridiques & professionnelles Sélection

Plus en détail

Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information

Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information Agriculteurs, agricultrices, groupements, organisations professionnelles agricoles Vous souhaitez profiter des nouvelles technologies pour mieux

Plus en détail

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!»

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» Sommaire 2 Introduction Concepts: Valoriser la relation client Valoriser votre entreprise Valoriser le produit Connaître vos clients Pourquoi? Comment?

Plus en détail

La Mallette du dirigeant

La Mallette du dirigeant La Mallette du dirigeant L agefice et M2I vous proposent de participer à 2 Cycles de formations «Comptabilité et Gestion» et «Nouvelles technologies». Ces formations s adressent à tous les dirigeants,

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

Aide à la décision : Technologies et indicateurs pour le Marketing et la Communication

Aide à la décision : Technologies et indicateurs pour le Marketing et la Communication Aide à la décision : Technologies et indicateurs pour le Marketing et la Communication Présentation du projet de veille et d analyse mis en place pour Air France Spotter 2012 Tous droits réservés PRESENTATION

Plus en détail

LES MOTEURS DE RECHERCHE SUR INTERNET

LES MOTEURS DE RECHERCHE SUR INTERNET La recherche efficace est autant une question de méthodologie que de maîtrise de «trucs et astuces». Internet n a pas été conçu au départ comme un outil de recherche d information, mais comme un outil

Plus en détail

Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté

Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté Adresse du site : www.rbdsante.be 1. Consultation des articles publics : immédiat, aucune restriction 2. Consultation des pages / articles

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Comprendre les bases - référencement, indexation et positionnement - comment fonctionne Google pour indexer et référencer un site?

SOMMAIRE. 1. Comprendre les bases - référencement, indexation et positionnement - comment fonctionne Google pour indexer et référencer un site? SOMMAIRE 1. Comprendre les bases - référencement, indexation et positionnement - comment fonctionne Google pour indexer et référencer un site? 2. Comment définir une stratégie de référencement? - connaître

Plus en détail

Conférence animée par Agathe Bonnin OPEN21. Le site internet. Conférence CCI Nièvre. 12 avril 2011

Conférence animée par Agathe Bonnin OPEN21. Le site internet. Conférence CCI Nièvre. 12 avril 2011 Conférence animée par Agathe Bonnin OPEN21 Le site internet Conférence CCI Nièvre 12 avril 2011 Les enjeux : un site internet pour quoi faire? Vendre : c'est l'objectif principal de votre site. Définir

Plus en détail

Maîtriser les outils web gratuits pour faire votre veille. Support du 15 février 2012, Orléans

Maîtriser les outils web gratuits pour faire votre veille. Support du 15 février 2012, Orléans Maîtriser les outils web gratuits pour faire votre veille Support du 15 février 2012, Orléans PROGRAMME 9h15 : Généralités sur la veille (définition, principe ) 9h25 : Présentation d outils pour votre

Plus en détail

Créer un site internet >

Créer un site internet > Créer un site internet > 1. Définir les objectifs du site dans le cadre d'une stratégie de communication globale et d'une stratégie de e-marketing 2. Rédiger un cahier des charges 3. Organiser la consultation

Plus en détail

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing Les réseaux Sociaux en 2014 Vos Interlocuteurs : Audrey DRYJSKI Chef de projets Digital Marketing Marie PILLOT Consultante Digital Marketing Mélanie SEYNAT Chef de projets Digital Marketing Jean-Marie

Plus en détail

Cahier des charges Site web salon de coiffure Futur Création. ~ Sommaire ~ 1. Objectifs stratégiques :

Cahier des charges Site web salon de coiffure Futur Création. ~ Sommaire ~ 1. Objectifs stratégiques : Cahier des charges Site web salon de coiffure Futur Création Alexandre Rocca et Julien Da costa ~ Sommaire ~ 1. Objectifs stratégiques A/ Résumé B/ public cible C/ vision générale du contenu 2. Focus A/

Plus en détail

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 Objectif de la présentation A quoi servent les réseaux sociaux professionnels Comment les utiliser pour prospecter Avantages et inconvénients

Plus en détail

Cahier des charges Site internet

Cahier des charges Site internet 1 Cahier des charges Site Internet Cahier des charges Site internet INNOCORP MADA www.innocorp-mada.com Tel: 01.80.82.88.80 contact@innocorp-mada.com 2 Cahier des charges Site Internet CONTEXTE Introduction

Plus en détail

Idées pratiques pour un site internet touristique actuel et attirant.

Idées pratiques pour un site internet touristique actuel et attirant. DOSSIER 4 Idées pratiques pour un site internet touristique actuel et attirant. Tirées de l audit effectué auprès des 101 sites internet des offices de tourisme 2, 3 et 4 étoiles Dossier réalisé par :,

Plus en détail

Prise en main de Scoop.it Source : missiontice.ac-besancon.fr/documentation/wp.../05/annexe-3.doc

Prise en main de Scoop.it Source : missiontice.ac-besancon.fr/documentation/wp.../05/annexe-3.doc Prise en main de Scoop.it Source : missiontice.ac-besancon.fr/documentation/wp.../05/annexe-3.doc Scoop.it est un outil de curation, c est-à-dire qu il permet de regrouper, trier, classer les informations

Plus en détail