Présentation Yield Management. CCI Dordogne. 14 mars 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation Yield Management. CCI Dordogne. 14 mars 2014"

Transcription

1 Présentation Yield Management CCI Dordogne 14 mars 2014

2 Présentation Présentation Yield Management Yield Management 1/3 Le Yield Management c est un peu comme le montre du «Loch Ness»:! Ça s écrit en Anglais,! C est entouré de brume,! Tout le monde en a entendu parler,! Ça reste très mystérieux,! Rares sont ceux qui savent ce que c est,! Beaucoup ont leur propre théorie,! Certains n y croient pas,! Ça a changé la vie de ceux qui l ont approché,! Quand on le rencontre, ce n est pas par hasard et on s en souvient,! Il est recommandé de s en faire un ami

3 Présentation Présentation Yield Management Yield Management 1/3 Origines du Yield Management Définition Les principaux éléments nécessaires pour faire du Yield Management Quels secteurs d activités Implantation du Yield Management Étude de la demande, étude du marché, étude des concurrents, fixation de prix Opacité de tarif Votre site web Le RevPar Yield = Optimisation Indices d aides à la tarification Communiquer Résumé

4 Présentation Origines Yield du Management Yield Management 1/3 Clients Variété de produits = plus exigeants / Gratification instantanée => «Discount seekers» Guerre des prix 1978 Dérèglementation du marché aérien Investisseurs Avant : ROI Maintenant : ROI à court terme + implication dans la gestion de l entreprise Chute des profits Marché Besoin constant d adaptation aux changements conjoncturels du marché en raison de la globalisation des activités, de l accroissement de la concurrence et des impacts toujours plus immédiats

5 Présentation Origines Yield du Management Yield Management 1/3 Chute des profits Analyse du comportement de la clientèle Comment devenir rentable si des tarifs remisés doivent être offerts aux clients, tout en satisfaisant les investisseurs et faisant face aux humeurs du marché? Revenue Management Importance de l information Récolter de l information sur nos clients, nos concurrents pour gagner dans cet environnement fluctuant, il est nécessaire d avoir plus d informations et d analyse. Attention aux risques de surinformation avec les nouvelles technologies! L information doit être rigoureuse pour permettre la comparaison, l analyse, la projection et la prise de décision.

6 Présentation Origines Yield du Management Yield Management 1/3 Delta Airlines a inventé le Revenue Management et le PDG, Robert Goggin a dit : You can t risk in giving the impression that you are expensive on the Market. You should always be competitive at any degree.

7 Présentation Yield Management Définitions 1/3 Le Revenue Management est la pratique qui permet à une entreprise de vendre Le produit adéquat Au client adéquat Au bon moment Au bon prix Pour une durée adéquate avec l objectif d optimiser le prix du produit et sa disponibilité afin d atteindre le maximum de profit. Organisation et intégration de l information pour la prise de décision en terme de prix de vente: Créer de la demande par le prix Favoriser le Prix Moyen lorsque la demande est là Optimisation des canaux de distribution

8 Présentation Quels Eléments Yield Management sont nécessaires 1/3? Inventaire fixe: Il correspond au nombre total de chambres existantes dans l hôtel Produit périssable: Chaque nuit, les chambres invendues sont perdues Demande variable Il est préférable de vendre une chambre moins chère que de ne pas la vendre du tout C est au Revenue Manager de définir à quel prix une chambre doit-elle être vendue en utilisant l information qu il a recueillie et organisée afin de servir de support d analyse

9 Présentation Quels Yield secteurs Management d activité 1/3? Compagnies aériennes américaines! IDS! Mobiles! Chemins de fer! Hôtels! Compagnies! Loueurs de! aériennes! voitures! Futur?!

10 ! Présentation Les dérives Yield Management actuelles et futures 1/3 Le Revenue Management s accompagne de dérives L IP Tracking Identification de l adresse IP de l internaute Evolution du prix en fonction du nombre de visites Ventes forcées Le «Behaviour» pricing Fixation des prix en fonction de vos habitudes de consommations Prise en compte de tout ce que l internaute laisse comme trace sur internet

11 ! Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Plusieurs étapes:! Etude de la demande (le marché)! Etude de son produit! Etudier son environnement concurrentiel! Fixation des prix! Distribution! Segmentation! Sources

12 ! Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Etudier la demande Actuelle et futur (le marché) Quels sont les segments de marché porteurs pour l activité de mon établissement Ex: Individuels Affaires ou loisirs Groupes Groupes série Corporate T/O Pensez à la veille informationnelle pour anticiper l émergence d un segment

13 ! Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Etudier son produit: Mon produit correspond il aux attentes de mon marché Mes services correspondent ils aux besoins du marché Être compétitif à tous les degrés

14 ! Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Etudier son environnement concurrentiel: Comment suis-je positionné par rapport à mes concurrents sur différents critères: Prestations proposées (structurelles) Prestations proposées (services) Qualité de service Benchmarking

15 Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Fixation des prix Basse saison Moyenne saison Haute saison Chaque jour est une saison différente

16 Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Fixation des prix Le principe est de créer des groupes tarifaires qui ont le même comportement et une contribution chambre similaire Règles au moment de définir les groupes tarifaires! Ne pas mélanger les tarifs individuels avec les tarifs groupes! Ne pas mélanger les tarifs non refusables (LRA) avec les tarifs Yieldables! Ne créer que des groupes de tarifs représentant au moins 5-10% de la production globale

17 Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Hôtel Individuels Groupes LV0 LV3 LV7 LVX TO NEG GH GL RACK PRO PRO PRO TO NEG GRP PKG PKG PKG PKG Forte Moindre Non Yieldables ContribuDon chambre

18 Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 STD SUP DLX SUI RACK BAR Type de tarification: Dynamicité 120 Dynamicité par valeur! STD SUP DLX SUI RACK BAR Dynamicité par %! 25% 50% 200% STD SUP DLX SUI RACK BAR

19 Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Coût d une chambre et opacité de tarif Créer ses tarifs, c est en premier lieu définir le tarif RACK puis définir son tarif le plus bas que l on va appeler: Seuil psychologique : jusqu où je m autorise à vendre publiquement Mieux vaut louer une chambre plutôt que de ne pas la louer du tout LV0 LVX? RACK Seuil Psychologique? = coût d une chambre louée + 1!

20 Coût d une chambre et opacité de tarif Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 LVX Seuil Psychologique Offres opaques! Coût + 1 Offre opaque =! Utilisation agressive! Hors parité tarifaire! Période de vente courte! Délais de réservation court! Contribution chambre amoindrie! Travailler sur le volume! Jamais diffuser à mon fichier client! Site opaques : My travelchic, secret de Lastminute, Priceline, Voyages privés, etc.

21 Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Parité Tarifaire Modèle de Distribution! Direct Hotel OTA Expedia Booking Lastminute Agoda Laterooms Kiwi Hotels.com MrandMrsSmith Travelocity etc I n t e r f a c e! PMS Channel Manager FIT Hors Parité Sites Opaques MyTravelChic Priceline Site Hotel (moteur résa) Coffret Carte Invitation Preference GDS Agences de voyage Sites Internet (non négociés) Consortia

22 Présentation Yield Choisir Management ses e-partenaires 1/3 Quelles sont les cibles? Quelles nationalités sont visées? Quelles catégories de clients? Quels sont les partenaires intéressants? Quel sont leurs modes de fonctionnement et de rémunération? Freesale et/ou allotement? Tarifs commissionables ou nets? Payent-ils bien? De quelle manière? Puis-je les connecter à mon Channel Manager? Puis-je respecter la parité tarifaire?

23 Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Segmentation!

24 Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Sources!

25 !!! Présentation Implantation Yield Management du Yield Management 1/3 Site Web: vecteur de COM et de réservations 1 - Site pro-référencement Conception : les priorités HTML au lieu du Flash Optimisation de la visibilité sur les moteurs de recherche (Google) 2 - Site commercial Possibilité de réserver en ligne sur chaque page 3 - Site respectant l identité visuelle de l hôtel

26 !!! Présentation Implantation Yield Management du Yield Management 1/3 Objectif principal de votre site Internet Augmentation du taux de conversion en réservation

27 !!!!! Présentation Implantation Yield Management du Yield Management 1/3 Augmentation du taux de conversion = Taux de commission moindre Gain en rentabilité

28 Présentation Implantation Yield du Management Yield Management 1/3 Autres actions de Marketing Direct: Les réseaux sociaux Le blog Le référencement (naturel et payant) L ing La Newsletter La fidélisation de la clientèle

29 Présentation Concepts Yield Management principaux : RevPAR 1/3 Quel jour l hôtel effectue-t-il le chiffre d affaires le plus élevé?

30 Présentation Concepts Yield Management principaux : RevPAR 1/3 Quel jour l hôtel effectue-t-il le chiffre d affaires le plus élevé? Revenue Day 1 Day 2 Day 3 Day 4

31 Présentation Concepts Yield Management principaux : RevPAR 1/3 Quel jour l hôtel effectue t il le chiffre d affaires le plus élevé? Total Revenu Chambre Chambres disponibles = RevPAR Revenue Per Available Room Occupation x PM = RevPAR Prix moyen Revenue Per Available Room

32 Présentation Concepts Yield Management principaux : RevPAR 1/3 100% % 80% 70% 60% 50% Euros % 30% 20% 10% 0% Days OTB Realized Occ. RevPAR ADR

33 Présentation Concepts Yield principaux Management : NREVPAR 1/3 NREVPAR = Net Room REVenu Per Available Room! Revenu coûts distributions, transactions et commissions Chambres disponibles = NREVPAR Mesure plus précise des performances et de la stratégie Yield Possibilité de détailler cet indice par segments de marché

34 Présentation Concepts Yield principaux Management : NREVPAR 1/3

35 Présentation Concepts Yield principaux Management : NREVPAR 1/3

36 Présentation Yield Management Yield = Optimisation 1/3 Quand la demande est supérieure à l offre :! S assurer que suffisamment de chambres sont disponibles pour les clients essentiels! Sélectionner les meilleurs revenus pour remplir le reste des chambres disponibles

37 Présentation Yield Management Revenu déplacé 1/3 La notion de revenu déplacé est importante mais de quoi s agit-il? 2 exemples

38 Présentation Yield Management Revenu déplacé 1/3 L objectif du revenu déplacé est d éviter les situations de refus: Lorsque nous avons trop de demandes par rapport à l offre, essayons de prendre une partie de cette demande pour la déplacer sur des périodes moins chargées. Au final c est : l incitation par le prix

39 Présentation Yield Management Revenu déplacé 1/3 L hôtelier s adapte à ce principe et, comme sur le modèle aérien, propose à ses clients, à travers le moteur de réservation de son site, de visualiser rapidement Les périodes fermées ou les nuits bénéficiant de tarifs moins onéreux.

40 Présentation Les indices Yield Management à suivre pour tarifer 1/3 Suivi des événement spéciaux! Pickup, montée en charge! Veille concurrentielle! Forecasting!

41 Présentation Yield Evènements Management spéciaux 1/3 Etude anticipée des évènements ayant un impact positif ou négatif sur la demande : Evènements répétitifs! Salons! Congrès! Évènements sportifs! Vacances scolaires françaises! Vacances étrangères Evènements ponctuels! Coupe du monde! Millenium Evènements imprévus! Vols retardés / annulés! Grèves! Catastrophes naturelles => Etude statistique du comportement des clients lié à ces évènements pour une meilleure anticipation dans le futur

42 Présentation Yield Management Exemple d impacts 1/3 Forecast de la demande Capacité Evènement 1 Normal Nombre de réservations Evènement 2 Normal Evènement 1 Evènement 2 Jours réservés à l avance de l arrivée

43 Présentation Pick-up Yield Management / Montée en charge 1/3 Créer une base de données permettant : Une analyse du comportement client et du pick-up quotidien Une comparaison avec le pick-up de l année précédente et/ou des évènements spéciaux récurrents

44 Présentation Yield Management Veille concurrentielle 1/3 Suivre la concurrence dans les domaines suivants:! Tarifs sur les dates à venir incluant les restrictions (LOS )! Pick-up! Résultats: calcul du taux de pénétration du marché Produits existant pouvant être utiles:! Veille tarifaire (Price Gain)! Pick-up (Future Pace)! Résultats (Hotel CompSet, STR Global ) => Assurer un positionnement optimal de l hôtel sur le marché à tout moment

45 Présentation Yield Management Forecasting 1/3 Résultat N- 1 Portefeuille N Portefeuille N- 1 Analyse F = [N- 1] + [P. N] [P. N- 1] Forecast * * Le forecast est révisé quoddiennement

46 Présentation Yield Management Forecasting 1/3

47 Présentation Yield Management Communication 1/3 Utiliser les outils de communication adéquats:! Calendrier des évènements! Rapport Arrivées & Departs (portefeuille des réservations)! Rapport Close-out-Chart (préconisation tarifaire) Réunions, points de focus :! Semaine passée:! Résultats! Pick-up de dernière minute, walk-in! Annulations! Trois prochains mois:! Arrivals & Departures et Pick-up! Soft spots

48 Présentation Résumé Yield : le Management Yield Management 1/3 Attention aux apriori:! Le Yield n est pas un système informatique complexe! Le Yield n est pas une mode passagère! N associons pas le Yield à une politique de bas prix C est vendre le bon produit, au bon client, au bon moment, pour la bonne durée et au bon tarif Peut être mis en place s il existe une capacité fixe un produit périssable une demande variable Essentiel pour les fondements des prises de décision (prix, capacité, demande)

49 Présentation Résumé Yield : le Management Yield Management 1/3 L efficacité du Yield Management peut être mesuré par le RevPAR et le NREVPAR La mise en place du Yield Management dans un établissement a un coût! Formation! Prérequis (PMS, moteur de réservation, channel manager, shopper référencement du site web )! Coaching La pratique du Yield est inévitable dans l hôtellerie moderne dans un environnement hyper concurrentiel

50 Merci de votre attention

Optims Revenue Management

Optims Revenue Management Optims Revenue Management Février 2007 Philippe GOUTELLE Responsable Commercial Revenue Management System Amadeus Hospitality Business Group 1 Présentation Division RMS La Division RMS est basée à Sophia

Plus en détail

Tous droits réservés

Tous droits réservés Tous droits réservés Dans le contexte actuel, l optimisation des revenus est devenue incontournable pour les acteurs touristiques. Cette rencontre avait pour objectifs : De familiariser les participants

Plus en détail

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de INTRODUCTION Le Yield Management est apparu lors de la déréglementation des transports aériens aux Etats-Unis, à la fin des années 1970. Dans un contexte de concurrence exacerbée, les compagnies aériennes

Plus en détail

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR 1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013 Communication & Commercialisation : un univers de plus en plus complexe Influençable Podcasts / Vodcasts Magasins Vitrines Points de vente Sites tiers Conseils d

Plus en détail

Vers le 7 ème ciel du Revenue Management

Vers le 7 ème ciel du Revenue Management LETTRE CONVERGENCE Vers le 7 ème ciel du Revenue Management Les stratégies tarifaires dans les services N 25 To get there. Together. A PROPOS DE BEARINGPOINT BearingPoint est un cabinet de conseil indépendant

Plus en détail

Optimiser la gestion de votre hôtel.

Optimiser la gestion de votre hôtel. Optimiser la gestion de votre hôtel. Optez pour les meilleurs outils marketing et statistiques du marché! Gérez tous les aspects relatifs à votre hôtel à UN seul endroit : PMS, POS, engin de réservation,

Plus en détail

La stratégie de distribution de Best Western : marque forte et présence multicanaux

La stratégie de distribution de Best Western : marque forte et présence multicanaux STÉPHANE GAUTHIER La stratégie de distribution de Best Western La stratégie de distribution de Best Western : marque forte et présence multicanaux STÉPHANE GAUTHIER DIRECTEUR COMMERCIAL ET MARKETING BEST

Plus en détail

Comment optimiser votre gestion hôtelière?

Comment optimiser votre gestion hôtelière? Comment optimiser votre gestion hôtelière? En utilisant les meilleurs outils marketing et statistiques disponibles pour améliorer votre PMS! Maximisez vos revenus grâce au Yield Management et à des modules

Plus en détail

Optimiser votre distribution tout en restant indépendant

Optimiser votre distribution tout en restant indépendant Optimiser votre distribution tout en restant indépendant SOMMAIRE Qui sommes nous? Distribution GDS Distribution IDS Une interface unique de gestion : Hotel Manager V2 Connectivité avec des plateformes

Plus en détail

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS Valérian RENAUD Photo Google Pro Saarah et Jean-Baptiste VILAIN Solution Hôtentic Animation Numérique de Territoire Julie LEGROS - Office de Tourisme

Plus en détail

WORLDHOTELS, en résumé

WORLDHOTELS, en résumé WORLDHOTELS, en résumé Nom de la société: WORLD HOTELS AG Date de création: 1970 Profil de la société: WORLDHOTELS est une collection exclusive d hôtels indépendants parmi les plus singuliers du monde.

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

GESTION DU RENDEMENT YIELD MANAGEMENT

GESTION DU RENDEMENT YIELD MANAGEMENT GESTION DU RENDEMENT YIELD MANAGEMENT FASCICULE 3 Consultation GOPPAR Nicolas Korfage Novembre 2013 DÉFINITION DE LA GESTION DU RENDEMENT La gestion du rendement est une technique commerciale de tarification

Plus en détail

Ellipsis Hôtels Management

Ellipsis Hôtels Management La Société Objet de la société Président Directeurs Associés est une SAS spécialisée dans le développement, la commercialisation, l exploitation et la gestion d établissements hôteliers ou para-hôteliers

Plus en détail

Les spécificités des hôtels-restaurants Enjeux, stratégie, outils, acteurs de la vente en ligne

Les spécificités des hôtels-restaurants Enjeux, stratégie, outils, acteurs de la vente en ligne 1 Agence de communication interactive Les spécificités des hôtels-restaurants Enjeux, stratégie, outils, acteurs de la vente en ligne DESIGN Matthieu Laurent 04.66.42.68.35 matthieu@bm-services.com Introduction

Plus en détail

du meilleur prix garantie Conditions générales de l offre Version disponible également en Deutsch English Pусский Česky (pdf)

du meilleur prix garantie Conditions générales de l offre Version disponible également en Deutsch English Pусский Česky (pdf) Version disponible également en Deutsch English Pусский Česky (pdf) Réservez sans souci simplement et bénéficiez du meilleur tarif offert. Grâce à notre Garantie du meilleur prix, vous gagnez du temps

Plus en détail

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

DESCENDRE LE BAR? TARIFS DYNAMIQUES OU TARIFS NÉGOCIÉS COMMENT TROUVER LE MEILLEUR TARIF HÔTELIER? www.hrs.com/corporate

DESCENDRE LE BAR? TARIFS DYNAMIQUES OU TARIFS NÉGOCIÉS COMMENT TROUVER LE MEILLEUR TARIF HÔTELIER? www.hrs.com/corporate DESCENDRE LE BAR? TARIFS DYNAMIQUES OU TARIFS NÉGOCIÉS COMMENT TROUVER LE MEILLEUR TARIF HÔTELIER? www.hrs.com/corporate SOMMAIRE Introduction 3 Evolution des tarifs hôteliers 4 Une vision divergente 6

Plus en détail

Intervention P. Croizet : Utiliser Google Analytics

Intervention P. Croizet : Utiliser Google Analytics Intervention P. Croizet : Utiliser Google Analytics C est quoi Google Analytics? Un outil d analyse statistique de l audience de votre site Parmi d autres (Xiti, E-Stats...) Gratuit A quoi ça sert? A répondre

Plus en détail

Coûts de production et de distribution

Coûts de production et de distribution Le prix Coûts de production et de distribution Coûts directs et indirects Clés de répartition Coûts fixes et coûts variables Fixes : indépendants du volume de vente : amortissement des machines, salaires

Plus en détail

WWW.DIRECT-BOOKING-HOTEL.FR

WWW.DIRECT-BOOKING-HOTEL.FR PRESENTATION DOSSIER DE PRESSE ERIC LALUYAUX WWW.DIRECT-BOOKING-HOTEL.FR CONTACT@DIRECT-BOOKING-HOTEL.FR Tél. +33 (0)6 52 78 09 90 1 QU EST-CE QUE C EST? C est premièrement un système de comparaison instantanée

Plus en détail

Un système de réservation puissant. Central Reservation Offices (CRO), e-mails et intra Resaweb. Sites web directs AccorHotels & mobile 18 % 59 %

Un système de réservation puissant. Central Reservation Offices (CRO), e-mails et intra Resaweb. Sites web directs AccorHotels & mobile 18 % 59 % DES SOLUTIONS DE DISTRIBUTION ET DE REVENUE MANAGEMENT PUISSANTES CHIFFRES CLÉS 2014 59 % de taux de contribution au chiffre d affaires total de l hôtel, + 3,7 points versus n-1 38 millions de réservations

Plus en détail

ANNEXE 1 Fiche signalétique de l établissement. Hôtel de l Opéra 4*

ANNEXE 1 Fiche signalétique de l établissement. Hôtel de l Opéra 4* ANNEXE 1 Fiche signalétique de l établissement Hôtel de l Opéra 4* Groupe hôtelier indépendant «SIH» ( d Investissements Hôteliers) Coordonnées Adresse : 5, boulevard Carnot 59800 LILLE N de Téléphone

Plus en détail

Le spécialiste basse saison des vacances en location GÎTES. Tarif adhérent

Le spécialiste basse saison des vacances en location GÎTES. Tarif adhérent Associez-vous au leader européen des locations en basse saison! Le spécialiste basse saison des vacances en location campings RESIDENcES hotels GÎTES Tarif adhérent holiday-cheque.com 2015 LA FORMULE HOLIDAY

Plus en détail

SOLUTION DE GESTION COMMERCIALE POUR IMPRIMEURS

SOLUTION DE GESTION COMMERCIALE POUR IMPRIMEURS SOLUTION DE GESTION COMMERCIALE POUR IMPRIMEURS ENJEU: PRODUCTIVITÉ ET EFFICACITÉ COMMERCIALE DES BESOINS, UNE SOLUTION Pour un imprimeur de petite ou moyenne taille, le devisage est complexe o Chaque

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

PARTEZ A LA CONQUETE DE NOUVEAUX CLIENTS SUR LE NET! Jeudi 13 novembre 2008

PARTEZ A LA CONQUETE DE NOUVEAUX CLIENTS SUR LE NET! Jeudi 13 novembre 2008 PARTEZ A LA CONQUETE DE NOUVEAUX CLIENTS SUR LE NET! Jeudi 13 novembre 2008 INTERVENANT Laure NERVI 04 91 39 58 50 laure.nervi@ccimp.com OBJECTIFS DE L ECHANGEUR Marseille-Provence Faciliter l utilisation

Plus en détail

Distribution dans l hôtellerie suisse : Les plates-formes Internet de réservation gagnent davantage de parts de marché en 2010

Distribution dans l hôtellerie suisse : Les plates-formes Internet de réservation gagnent davantage de parts de marché en 2010 Distribution dans l hôtellerie suisse : Les plates-formes Internet de réservation gagnent davantage de parts de marché en 2010 Résultats d une enquête en ligne auprès des membres d hotelleriesuisse en

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Mardi 05 mars 2013 - Conférence "CREER DU TRAFIC SUR SON SITE INTERNET..." Mardi 05 mars 2013 - Conférence "CREER DU TRAFIC SUR SON SITE INTERNET..." Mardi 05 mars

Plus en détail

Appréhender, défi ni r et manager sa stratégi e de e-di stri buti on. Claude Bénard

Appréhender, défi ni r et manager sa stratégi e de e-di stri buti on. Claude Bénard Appréhender, défi ni r et manager sa stratégi e de e-di stri buti on Claude Bénard Les points clefs de mon intervention Vous apporter réfléxions et méthodes pour établir une stratégie performante sur le

Plus en détail

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Véronique Brionne Marilyn Faugas Karine Paul Jean-Christophe Boccon-Gibod Sommaire 1. Pourquoi avons-nous choisi Progressive?

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

Présenté par Cédric Piazza Directeur Général. Se lancer dans le E-commerce en 2015: Quelle stratégie gagnante??

Présenté par Cédric Piazza Directeur Général. Se lancer dans le E-commerce en 2015: Quelle stratégie gagnante?? Présenté par Cédric Piazza Directeur Général. Se lancer dans le E-commerce en 2015: Quelle stratégie gagnante?? 2 WIZISHOP Présentation de notre solution ecommerce 5 CONSEILS Pour bien préparer son projet

Plus en détail

L assurance en ligne au cœur d une stratégie multi-canal réussie. Analyse et retour d expérience CNIA SAADA 18/04/2013

L assurance en ligne au cœur d une stratégie multi-canal réussie. Analyse et retour d expérience CNIA SAADA 18/04/2013 L assurance en ligne au cœur d une stratégie multi-canal réussie Analyse et retour d expérience CNIA SAADA 18/04/2013 1 La transformation digitale engendre des changements profonds Dans les nouvelles habitudes

Plus en détail

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel Sommaire PRESENTATION GENERALE DU MARKETING: Qu est-ce que le Marketing? Introduction et définition

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients?

Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients? Emailing transactionnel : Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients? Email transactionnel : n.m - Email envoyé suite à l action (ou à l inaction) d un individu. Ce sont par

Plus en détail

Prospection. Laurent Dorey

Prospection. Laurent Dorey Prospection Laurent Dorey Mercredi 17 Sep 2014 Programme : Appel ca. 05 Concepts abordés Prospection Calcom CI processus commercial données empiriques raisons de fidéliser philosophie types de clients

Plus en détail

Amadeus étudie la possibilité d établir des partenariats avec des acteurs de l économie collaborative.

Amadeus étudie la possibilité d établir des partenariats avec des acteurs de l économie collaborative. Amadeus étudie la possibilité d établir des partenariats avec des acteurs de l économie collaborative. 56 Point de vue d un Gds frédéric saunier IntervIeW DirECTEur COMMErCiaL Frédéric Saunier présente

Plus en détail

UNIV AIRPLUS 2012. Focus sur les tendances du Voyage d Affaires. Paris, 28 août 2012. AIRPLUS. WHAT TRAVEL PAYMENT IS ALL ABOUT.

UNIV AIRPLUS 2012. Focus sur les tendances du Voyage d Affaires. Paris, 28 août 2012. AIRPLUS. WHAT TRAVEL PAYMENT IS ALL ABOUT. UNIV AIRPLUS 2012. Focus sur les tendances du Voyage d Affaires. Paris, 28 août 2012. AIRPLUS. WHAT TRAVEL PAYMENT IS ALL ABOUT. Avec la contribution de Introduction. A l occasion d Univ AirPlus 2012,

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

LE SOMMAIRE. 03 Le constat 06 Le concept 11 Notre persona 13 Parcours utilisateur : réservation du billet 25 Parcours utilisateur : A l aéroport

LE SOMMAIRE. 03 Le constat 06 Le concept 11 Notre persona 13 Parcours utilisateur : réservation du billet 25 Parcours utilisateur : A l aéroport 1 LES CRÉATEURS 2 LE SOMMAIRE 03 Le constat 06 Le concept 11 Notre persona 13 Parcours utilisateur : réservation du billet 25 Parcours utilisateur : A l aéroport 36 Prototype 51 Canvas model 3 LE CONSTAT

Plus en détail

+ Audit & conseils webmarketing - communication Pilotage de projet Internet Conception Rédaction de textes

+ Audit & conseils webmarketing - communication Pilotage de projet Internet Conception Rédaction de textes De la stratégie... aux outils et solutions opératioels Audit & conseils webmarketing - communication Pilotage de projet Internet Conception Rédaction de textes Optimisation de contenu Photos et images

Plus en détail

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE SITUATION TOURISME 2013 Situation du tourisme en Europe Visiteurs internationaux : + 5%(essentiellement en provenance, d Europe, Asie-Pacifique et Moyen-Orient)

Plus en détail

Le emarketing? Ca marche!

Le emarketing? Ca marche! Le emarketing? Ca marche! Gilles Dandel Dir de l'agence WSI OBIWEB Plan de la présentation Pourquoi faire du emarketing? L' ABC du succès selon WSI : Améliorez (créez) votre site? Bonne visibilité & Générez

Plus en détail

Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires?

Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires? Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires? Résumé Déjà hyperconcurrentiel, le marché des MICE (en anglais, meetings, incentive, congress, events) attire de nouveaux

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

Microsoft Advertiser Suite pour ebookers.ch. Mesure et optimise leurs campagnes de marketing en ligne

Microsoft Advertiser Suite pour ebookers.ch. Mesure et optimise leurs campagnes de marketing en ligne Microsoft Advertiser Suite pour ebookers.ch Mesure et optimise leurs campagnes de marketing en ligne Microsoft Advertiser Suite Une solution complète pour les annonceurs désirant contrôler tous leurs canaux

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

Hôtellerie & Tourisme

Hôtellerie & Tourisme SALARY SURVEY 2014 & & Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr INTRODUCTION Michael Page & est une division de Michael Page, leader du conseil en recrutement, spécialiste de

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Hôtellerie Restauration et Tourisme

étude de fonctions & rémunérations Hôtellerie Restauration et Tourisme 2010 étude de fonctions & rémunérations Restauration et Tourisme SOMMAIRE Introduction A / LES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE page 7 1 - Responsable des Ventes / Responsable Grands Comptes page 8 2 - Yield /

Plus en détail

Plan de communication et Web marketing

Plan de communication et Web marketing Plan de communication et Web marketing 2030, boul. Pie-IX, bureau 430 Montréal (Québec) H1V 2C8 Pie-IX Téléphone 514 254-7131 poste 4811 Courriel sfc@cmaisonneuve.qc.ca Notre site Web : http://fc.cmaisonneuve.qc.ca/

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1 Présentation des résultats annuels 2007 4 avril 2008 Page 1 Sommaire I. Un intervenant sur le marché du marketing de fidélisation II. III. IV. Un exercice 2007 de qualité Une nette amélioration de la profitabilité

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet»

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» «Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» Présentation du 22 mars 2011 1 Il y avait l'an dernier en France 38 millions d'internautes, soit 18 millions de plus qu'en 2003 Source"Le

Plus en détail

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante Septembre 2009 Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante par Max Starkov Comme spécialistes du marketing hôtelier en ligne depuis bientôt 15 ans,

Plus en détail

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME ISIC L3 LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME Dossier : Communication des organisations DAL ZOTTO Delphine 23/04/2010 Dossier : Le marketing mobile dans le secteur du tourisme 0 "M-tourisme",

Plus en détail

Le pouvoir des plates-formes de réservation

Le pouvoir des plates-formes de réservation Le pouvoir des plates-formes de réservation Résultats d une enquête en ligne concernant la situation de la distribution et des ventes dans l hôtellerie pour l année 2011 en Allemagne, Autriche et Suisse

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

PROPOSITION COMMERCIALE

PROPOSITION COMMERCIALE HOTEL-ADWORDS.COM Accompagner votre croissance au travers d un mix marketing conçu pour répondre aux besoins de votre profession. PROPOSITION COMMERCIALE Hotel-Adwords.com SARL PYGMANET Jean-Baptiste POUYAU

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : FOCUS «SITE WEB», «FACEBOOK», «E-REPUTATION»

Plus en détail

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont.

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. :! En préambule : Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. Parlons solutions numériques plutôt qu uniquement de site Internet! Pour structurer

Plus en détail

Croissance continue des plates-formes de réservation en ligne

Croissance continue des plates-formes de réservation en ligne Croissance continue des plates-formes de réservation en ligne Résultats d une enquête en ligne sur les canaux de distribution dans l hôtellerie suisse en 2012 Roland Schegg & Michael Fux roland.schegg@hevs.ch

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 14

Les rendez-vous Numérique 14 Les rendez-vous Numérique 14 Ben Chams - Fotolia Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les REstructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers

Plus en détail

Hôtellerie, Restauration et Tourisme

Hôtellerie, Restauration et Tourisme étude DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS, Restauration et Tourisme 2 0 0 8-2 0 0 9 SOMMAIRE Introduction A / LES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE page 7 1 - Responsable des Ventes / Responsable Grands Comptes page 8

Plus en détail

La Légende de Sir Edward s

La Légende de Sir Edward s Nom de l entité déposante : MEDIACROSSING x agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : GROUPE BARDINET La Légende de Sir Edward s date de réalisation : Août/Septembre 2014 CATÉGORIE :

Plus en détail

GOOGLE ET LE REFERENCEMENT DANS LE E- TOURISME 9 AVRIL 2015 CRDT AUVERGNE

GOOGLE ET LE REFERENCEMENT DANS LE E- TOURISME 9 AVRIL 2015 CRDT AUVERGNE GOOGLE ET LE REFERENCEMENT DANS LE E- TOURISME 9 AVRIL 2015 CRDT AUVERGNE Yannick Socquet Directeur Associé // Brioude Internet @BrioudeInternet / @YannickSocquet Qui sommes nous? 30 Collaborateurs Aujourd

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Cloud Ecosystem Forum ISV - 5 Juillet 2013. Transformation des business model vers le Cloud

Cloud Ecosystem Forum ISV - 5 Juillet 2013. Transformation des business model vers le Cloud Cloud Ecosystem Forum ISV - 5 Juillet 2013 Transformation des business model vers le Cloud En guise de préambule Que cela soit pour faire croître leur business ou bien pour le protéger, les ISV évolueront

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Comment mieux commercialiser son hôtel

Comment mieux commercialiser son hôtel Comment mieux commercialiser son hôtel NOTE DE SYNTHÈSE Intervenant : Bernard Dazet Adresse : Hôtels Actions 49, rue Servient 69003 Lyon Lieu : Chambre de Commerce et d Industrie du Var Agence de Hyères

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Ad-exchanges & RTB (avec la participation de Fabien Magalon, La place

Ad-exchanges & RTB (avec la participation de Fabien Magalon, La place En partenariat avec : Tout savoir sur le marketing à la performance Intervenants Hugo Loriot Directeur media technologie, Fifty Five Yann Gabay - Directeur général, Netbooster Fabien Magalon Directeur

Plus en détail

Communiquez différemment

Communiquez différemment Communication Relations Presse E-Marketing Formation Communiquez différemment www.delphicominternational.com L Agence Notre vision Expertise Réactivité Delphine Sabourault Proximité Delphine Sabourault

Plus en détail

La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME. Présentation

La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME. Présentation La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME Présentation Pourquoi appyourself? La consommation des contenus numériques ne se fait plus uniquement via un site web mais aussi via un mobile,

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

Quelques applications pour réviser

Quelques applications pour réviser Quelques applications pour réviser Cas Coca Cola En mai 1886, John Pemberton mettait au point la formule du «Coca Cola». Le sirop n était alors disponible qu à la fontaine à soda d une pharmacie d Atlanta.

Plus en détail

Cegid Business Restaurant

Cegid Business Restaurant CegidBusinessRestaurant Cegid Business Restaurant Encaissement Gérer efficacement tous les aspects de votre métier Facturation Avec Cegid Business Restaurant, dotez-vous d un véritable système d information

Plus en détail

Séminaire CRM Les directions de recherche et les perspectives du Customer Relationship Management 1

Séminaire CRM Les directions de recherche et les perspectives du Customer Relationship Management 1 Faculté des Sciences économiques et sociales de l Université de Fribourg Séminaire CRM Les directions de recherche et les perspectives du Customer Relationship Management 1 Séminaire présenté auprès de

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Atelier numérique E-tourisme

Atelier numérique E-tourisme Atelier numérique E-tourisme 21 mars 2011- Pavillon de Marquèze Parc naturel régional Landes de Gascogne -L Etourisme? «tourisme électronique» - activités du secteur du tourisme sur internet - permet de

Plus en détail

Qu est-ce-qu un Warrant?

Qu est-ce-qu un Warrant? Qu est-ce-qu un Warrant? L epargne est investi dans une multitude d instruments financiers Comptes d epargne Titres Conditionnel= le detenteur à un droit Inconditionnel= le detenteur a une obligation Obligations

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

A l Aise Web - Web Analytique

A l Aise Web - Web Analytique Référencement Web Analytique Webmarketing A l Aise Web - Web Analytique Etudes & veille Mesurez la performance de votre site internet Formations Mediaveille Une offre bâtie autour de 5 expertises fortes

Plus en détail

BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012

BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012 BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012 Le Groupe Bravofly, une web success-story Agence de voyages en ligne spécialisée dans la recherche, la comparaison et la réservation de vols sur compagnies low cost et traditionnelles,

Plus en détail

Un environnement porteur pour les conseillers financiers?

Un environnement porteur pour les conseillers financiers? E N Q U E T E M O R N I N G S T A R P A T R I M O N I A 2 0 1 5 Un environnement porteur pour les conseillers financiers? www.patrimonia.fr Résultats complets Septembre 2015 Document réservé aux conseillers

Plus en détail

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Les places de marchés : nouvelles tendances de l e-commerce? Préparer son projet Découvrir ses possibilités Découvrir ses limites Skender

Plus en détail

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1 Avant-propos........................................................................ 1 Partie I Les différents contextes du marketing BtoB.................... 7 Chapitre 1 Les spécificités du marketing

Plus en détail

Les grandes clés du webmarketing

Les grandes clés du webmarketing Les grandes clés du webmarketing Découvrir comment réussir son e-écotourisme Mardi 14 mai 2013 Adrian Measures adrian@neocamino.com 06 67 85 39 15 Le programme 1.Les bases d internet pour le tourisme 2.Vos

Plus en détail

Les outils marketing. Page 1

Les outils marketing. Page 1 Page 1 Les outils marketing 1 Les abonnées à la Newsletter...2 2 La syndication...4 3 Les bons de réduction...4 3.1 Gérer les bons de réduction...4 3.2 Créer un bon de réduction...5 3.3 Spécificités des

Plus en détail

Séances 4 à 6. Le tableau suivant résume la multiplicité des indicateurs de performance utilisés dans les campagnes digitales.

Séances 4 à 6. Le tableau suivant résume la multiplicité des indicateurs de performance utilisés dans les campagnes digitales. TD Séances 4 à 6 Ces td sont consacrés au marketing à la performance dont nous rappelons la définition : Le marketing à la performance est le fait de mener une campagne de publicité en fonction d objectifs

Plus en détail

Pricing : la technique ne suffit pas

Pricing : la technique ne suffit pas Pricing : la technique ne suffit pas Par Frédéric Milgrom Vice President, Estin & Co Optimiser les prix recèle un potentiel d amélioration des résultats significatif et plus aisé à atteindre que des réductions

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée.

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée. Agent de Voyages Rome G1303 1 Le métier Le métier : Agent de voyage Recevoir le client, le conseiller, conclure une vente en réglant toutes les formalités nécessaires tel est l objectif de l agent de voyages.

Plus en détail

«Communication et promotion de votre hébergement»

«Communication et promotion de votre hébergement» «Communication et promotion de votre hébergement» Sommaire Quelle stratégie, pour qui?... 2 Hébergement d 1 à 2 chambres/gîtes :... 3 La carte de visite... 3 Hébergement de 2 à 3 chambres/gîtes : Cartes

Plus en détail