Mémoire de fin d'études. Mise à jour d une base de données sur la randonnée et valorisation dans une interface web

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mémoire de fin d'études. Mise à jour d une base de données sur la randonnée et valorisation dans une interface web"

Transcription

1 Mémoire de fin d'études présenté pour l'obtention du Diplôme d Ingénieur Agronome Spécialité : AgroTIC Mise à jour d une base de données sur la randonnée et valorisation dans une interface web par Cécile SAINT-MARC Année de soutenance : 2011 Organisme d'accueil : SYCOPARC des Vosges du Nord

2 Mémoire de fin d'études présenté pour l'obtention du Diplôme d Ingénieur Agronome Spécialité : AgroTIC Mise à jour d une base de données sur la randonnée et valorisation dans une interface web par Cécile SAINT-MARC Année de soutenance : 2011 Mémoire préparé sous la direction de : Catherine MAZZONI Présenté le : 28/09/2011 devant le jury : Christian GERMAIN, ENITAB Gilbert GRENIER, ENITAB Alexia GOBRECHT, SupAgro Bruno TISSEYRE, SupAgro Philippe VISMARA, SupAgro Organisme d'accueil : SYCOPARC des Vosges du Nord Maître de stage : Nadia CARMAUX

3 Résumé Résumé Le Parc naturel régional des Vosges du Nord, situé à la limite entre l Alsace, la Lorraine et l Allemagne, est un territoire riche pour la randonnée. Mais le développement important de cette offre sur le territoire dans les dix dernières années a brouillé sa lisibilité pour le public. Pour réorganiser et centraliser l information, à destination du territoire et du public, le SYCOPARC, organisme de gestion du Parc, souhaite mettre à jour sa base de données sur les circuits de randonnée, Itirando, puis valoriser les informations qu elle contient au travers d une application de cartographie web. Le travail réalisé a consisté à étudier le contexte du Tourisme, à travers un benchmarking sur les méthodes de valorisation de la randonnée, et le contexte du Parc, grâce à une analyse des besoins auprès des différents pôles techniques. Ces informations ont permis d élaborer un nouveau modèle de données pour la base et de décrire les fonctionnalités de l application Internet. Une veille technologique sur les outils de webmapping a ensuite été menée pour choisir les outils à mettre en place pour développer l application. L ensemble de ces résultats a été regroupé dans un Cahier des Charges en vue de la mise en œuvre future de l application. Mots clés Parc naturel régional, tourisme, randonnée, base de données, cartographie, SIG, webmapping, benchmarking, veille technologique, analyse des besoins. 3

4 Abstract Abstract Vosges du Nord Regional Nature Park is at the frontier between Alsace, Lorraine and Germany. It presents a rich natural heritage and is a well-known hiking territory. But the important development of the hiking offer throughout the past ten years has made it difficult for the public to work out this offer. In order to reorganize and to centralize this information, both for the public and the regional actors, the SYCOPARC, the Park s management organization, want to update its database about hiking tours, named Itirando, and then promote the information it contains through a webmapping application program. The aim of this work project has been to study Tourism context, through a benchmarking on hiking promotion techniques, and the Nature Park context, thanks to a Needs analysis carried out among Park s technical units. This information have allowed to a new data model for the database and to describe webmapping application functionality. Technological Intelligence on webmapping elements has led to the choice of software to implement the application. All these results have been grouped in a requirements document for the future fulfillment of the application program. Key words Regional Nature Park, tourism, hiking, database, mapping, GIS, webmapping, benchmarking, Technological Intelligence, Needs analysis. 4

5 Remerciements Remerciements Je tiens à exprimer ici mes sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce mémoire et au bon déroulement de mon stage. Je souhaite tout d abord remercier toute l équipe enseignante de Montpellier SupAgro et de l ENITAB, qui ont dispensé durant l année scolaire une formation exemplaire, aussi bien sur les plans théoriques que pratiques, notamment grâce à leur suivi lors du projet professionnel qui est réellement formateur. Je remercie plus particulièrement Catherine Mazzoni, ma tutrice de stage, pour ses réponses à mes questions et ses remarques constructives durant toute la période de mon stage. Je remercie chaleureusement Nadia Carmaux, ma maître de stage, pour sa disponibilité et ses précieux conseils tout au long du projet, qui ont grandement contribué à la qualité du travail accompli. Je remercie également Gabriel Hirlemann et Marie Baumgartner, avec qui j ai beaucoup interagi, respectivement sur les aspects techniques et touristiques, et qui ont été d une grande aide. Bien sûr un grand merci à toute l équipe du SYCOPARC pour leur accueil et l ambiance chaleureuse régnant dans les locaux. Merci à Eric Brua, directeur du SYCOPARC, à Christelle Scheid, à Nicole Brunet et à tous les autres. Enfin, je tenais à remercier les partenaires du tourisme et de la randonnée, sur et en dehors du territoire, avec qui j ai échangé au cours du projet. Tout d abord, je remercie M. Jean-Paul Dossman, Président de la Commission Sentiers du Club Vosgien, et M. Roger Wassmer, Inspecteur des sentiers du District de Wissembourg, pour leur temps consacré à la révision des sentiers balisés et pour leurs explications sur le fonctionnement de la fédération. Je remercie aussi Emilie Dedieu, du Conseil Général du Bas-Rhin, qui m a communiqué de nombreuses informations sur le PDIPR dans le département. Merci aux Offices de Tourisme du Parc naturel régional, aux communautés de communes, aux mairies et à tous les autres maîtres d ouvrage de circuits, pour les informations transmises et les documents communiqués lors de l inventaire des circuits. Enfin, merci à Christian Fleith et Olivier Gihr du Comité Départemental du Tourisme du Bas-Rhin, à Daniel Bailly de Moselle Tourisme, à Sophie Girault et Fabrice Morlon du PNR de Lorraine, à Loris Giovannacci du PNR des Ballons des Vosges, à Marc Costil et Isabelle Vauchel du PNR des Boucles de la Seine, à Gilles Desperoux du PNR de Millevaches en Limousin, à Jean-Paul Perrigaud du Syndicat Mixte du Pays Mellois, à Mlles Coudurier et Vlodarczic du Conseil Général de Savoie, à Annie Trottin du PNR de l Avesnois et à Laurence Guidebert du Comité Départemental du Tourisme du Nord, qui ont tous participé aux entretiens du benchmarking. 5

6 Table des matières Table des matières Résumé... 3 Abstract... 4 Remerciements... 5 Table des matières... 6 Avant-Propos... 8 Sigles et acronymes... 9 Introduction Contexte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord Présentation du territoire L administration d un territoire cohérent Un patrimoine naturel, culturel et historique d exception L évolution du territoire Une dimension transfrontalière L organisme de gestion du Parc Organisation du SYCOPARC La Charte du Parc, document fondateur L Observatoire du territoire du Parc Le tourisme dans les Vosges du Nord Description et problématiques Actions en cours et objectifs Synthèse Révision de la Base de Données Itirando et mise en place d un cahier des charges pour une application interactive sur Internet Benchmarking sur les techniques de valorisation des circuits Présentation et Démarche La définition de l offre de circuits de randonnée Les moyens de valorisation des données Les technologies mises en œuvre Synthèse du Benchmarking Analyse des besoins pour la mise à jour de la base de données Itirando Historique de la base de données Itirando Méthodologie de l analyse des besoins Les besoins exprimés Comment répondre aux besoins Synthèse de l analyse des besoins et des solutions envisagées Veille technologique sur les outils de cartographie web Architecture des outils nécessaires L existant au SYCOPARC Veille technologique et préconisations La gestion des données Diagnostic de la BD Itirando de

7 Table des matières Risques et contraintes identifiés Architecture de la nouvelle base de données Itirando L application de valorisation web Fonctionnalités issues de l analyse Risques et contraintes identifiés Mise en place d un prototype d application Discussion et Perspectives Analyse critique du stage Prises de connaissances Analyse des besoins et décisions Elaboration des solutions Continuité de la mission Perspectives pour la suite du projet Aboutissement du projet Evolutions futures Conclusion Références bibliographiques Annexes

8 Avant-Propos Avant-Propos Le stage faisant l objet de ce mémoire a été réalisé au Parc naturel régional des Vosges du Nord, sur une période de six mois s étendant de mars à septembre Il a constitué le stage de fin d études du diplôme d Ingénieur Agronome, spécialisation AgroTIC (Technologies de l Information et de la Communication pour l Agronomie et l Environnement), préparé à Montpellier SupAgro (anciennement ENSAM, Ecole Nationale Supérieure d Agronomie de Montpellier). La spécialisation AgroTIC forme à la maîtrise d outils de productions et de services variés (bases de données, télédétection, automatique, géolocalisation, etc.), à l élaboration d audits sur les systèmes d information des entreprises, à proposer et concevoir des solutions techniques ou des méthodes de traitement de l information innovantes adaptées aux besoins des utilisateurs et à accompagner ou gérer le déploiement des solutions préconisées 1. Le stage a permis d appliquer les méthodes de gestion de projets acquises pendant le cursus à un cas concret. Il complète une série de projets professionnels exécutés en équipe tout au long de la formation d ingénieur. 1 8

9 Sigles et acronymes Sigles et acronymes 3D : Trois Dimensions 3G : Troisième Generation (en téléphonie mobile) ADT : Agence de Développement Touristique AJAX : Asynchronous JavaScript and XML (Méthode de programmation) API : Application Programming Interface (Librairie logicielle, fournissant une interface de programmation) BD : Base de données BSD : Berkeley software distribution (Licence de logiciel libre) CCTP : Cahier des Clauses Techniques et Particulières CDC : Cahier des Charges CDESI : Commissions Départementales des Espaces, Sites et Itinéraires CDT : Comité Départemental du Tourisme CIGAL : Coopération pour l'information Géographique en Alsace CG : Conseil Général CNES : Centre National d'etudes Spatiales CRPF : Centres Régionaux de la Propriété Forestière CRRP : Centre de Rééducation et de Réadaptation Professionnelle CV : Club Vosgien DOM : Département d Outre-mer EDEN : European Destination of Excellence (label touristique européen) EPCI : Etablissement Public de Coopération Intercommunale ESAT : Etablissement et Services d Aide par le Travail FEDER : Fonds Européen de Développement Economique et Régional FFRP : Fédération Française de Randonnée Pédestre 9

10 Sigles et acronymes FOSS4G : Free and Open Source Software for Geospatial (Conférence mondiale des logiciels OpenSource) GDAL/ OGR : Geospatial Data Abstraction Library (Librairie logicielle libre, permettant de lire et traiter les données géographiques raster) GPL : General Public License (Licence de logiciel libre) GPS : Global Positioning System (Système de positionnement par satellite fonctionnant au niveau mondial) GR : sentier de Grande Randonnée GRP : sentier de Grande Randonnée de Pays HTML : Hypertext Markup Language (Format de données pour représenter les pages web) HTTP(S) : HyperText Transfer Protocol (Secure) (Protocole d échange de données sur Internet) IGN : Institut Géographique National INSPIRE : Infrastructure for Spatial Information in Europe (Directive européenne) IP : Internet Protocol (Famille de protocole de communication et d adressage sur Internet) ISO : International Organization for Standardization (Organisation internationale de normalisation) LEI : Lieu d Echanges Informatisés (Base de Données touristique régionale du Bas-Rhin) LGPL : Lesser General Public License (Licence de logiciel libre) MaB : Man and Biosphere (Label appose par l UNESCO aux reserves de biospheres) MIT : Massachusetts Institute of Technology (Licence de logiciel libre) ODBC : Open Database Connectivity (Logiciel permettant la connexion et la lecture de bases de données dans d autres applications informatiques) OLAP Online Analytical Processing (Type d application informatique permettant l analyse d informations sur-le-vif, provenant notamment de bases de données) OGC : Open Geospatial Consortium (Consortium établissant des standards dans le domaine de la géomatique) ONF : Office National des Forêts OT : Office de Tourisme 10

11 Sigles et acronymes PAMINA : Palatinat du Sud, Mittlerer Oberrhein, Nord de l Alsace (Territoire de coopération transfrontalier) PDESI : Plan Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires PDIPR : Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée PHP : Hypertext Preprocessor (Langage de programmation) PLU : Plan Local d Urbanisme PNR : Parc Naturel Régional PNRVN : Parc Naturel Régional des Vosges du Nord POS : Plan d Occupation des Sols PR : sentier de Petite Randonnée RAM : Random Access Memory (Mémoire vive informatique) REST : Representational State Transfer (Style d architecture logicielle) RTE : Réseau de Transport Electrique SCOT : Schéma de Cohérence Territoriale SDK : Software Development Kit (outils logiciels aidant les programmeurs dans la conception d applications définies) SGBD : Système de Gestion de Base de Données SIG : Système d Information Géographique SIGIS : Système d Information Géographique Intégré au SYCOPARC SITLOR : Système d Information Touristique de Lorraine SOAP : Simple Object Access Protocol (Protocole de communication informatique) SQL : Structured Query Language (Langage informatique d interrogation de bases de données) SYCOPARC : Syndicat de Coopération pour le Parc naturel régional des Vosges du Nord UML : Unified Modeling Language (Langage standard de modélisation graphique, unifié au niveau mondial) URL : Uniform Resource Locator (Adresse universelle donnée aux ressources sur Internet) VTT : Vélo Tout Terrain 11

12 Sigles et acronymes WCS : Web Coverage Service (Standard de l OGC pour l affichage et la modification de données vecteur) WFS(-T) : Web Feature Service (- Transactionnal) (Standard de l OGC pour l interrogation de données raster) WGS84 : World Geodesic System 1984 (Système géodésique mondial, utilize par les GPS) WMS : Web Map Service (Standard de l OGC pour afficher les données raster) WMS-C : Web Map Service Cached (Service de cartographie tuilé, ne faisant pas encore l objet d un standard de l OGC) XML : Extensible Markup Language (Langage informatique basé sur un système de balises) ZNIEFF : Zone Naturelle d Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique 12

13 Introduction Introduction La randonnée pédestre est l une des activités de pleine nature les plus populaires car elle est praticable sans matériel spécifique par un public très large. La densité du réseau de sentiers de randonnées existants dans les Vosges du Nord constitue un attrait touristique majeur pour le territoire. Il permet à tous les publics de découvrir le patrimoine historique et culturel très riche de cette région, en parcourant ses très beaux paysages. La mise en ligne de descriptions détaillées des circuits de randonnées et des trajets est donc un atout important pour valoriser la région. Les informations géographiques sont incontournables dans les projets relatifs à la gestion d un territoire, parce qu elles permettent de corréler des événements dans l espace et de mener des raisonnements spécifiques. Leur partage entre différents acteurs est également important, notamment pour mutualiser les moyens. Au niveau européen, la directive INSPIRE a d ailleurs été mise en place depuis 2007 dans cet objectif, visant à la libéralisation des données géographiques. L importance de l information géographique a été comprise par le SYCOPARC depuis de nombreuses années, ce qui fait de cet organisme un précurseur sur le territoire. Les informations relatives à la randonnée dans le Parc naturel régional des Vosges du Nord sont regroupées dans une base de données géographique baptisée «Itirando», dont la première version a été créée en En interne, elles sont majoritairement exploitées pour les projets d aménagement du Parc, mais peu dans des objectifs de développement touristique. Ces dernières années, les sentiers de randonnée se sont développés de façon très importante sur le territoire, au gré d initiatives locales, sans concertation entre les différents acteurs du tourisme. Le nombre de circuits thématiques est ainsi passé d une centaine en 2002 à plus de 300 aujourd hui. Cela a abouti à un foisonnement d offres et à une perte de lisibilité pour le public et pour les acteurs mêmes du territoire. Parallèlement, le public des marcheurs a changé avec un accroissement du nombre de promeneurs occasionnels, qui ont besoin d assistance dans leur choix de randonnée par rapport au public traditionnel des sportifs. C est pourquoi il est devenu nécessaire d adapter et de développer le système d informations relatif à la randonnée. C est le but de la mission qui m a été confiée. Cette mission a un double objectif. D une part, il s agit d actualiser la base de données, à la fois pour disposer d un inventaire exhaustif des circuits et pour répondre au contexte actuel des missions du SYCOPARC. D autre part, il est nécessaire que les informations relatives aux circuits soient valorisées vers le public de manière organisée à l échelle de tout le territoire, d où la volonté de communiquer sur les données au travers d une interface web. La question posée dans cette mission est donc de définir quelles sont les meilleures méthodes de gestion et de valorisation des données relatives à la randonnée dans le contexte propre au Parc naturel régional des Vosges du Nord. Dans un premier temps, nous présenterons le territoire du Parc et le contexte qui lui est propre, afin de cerner les problématiques auxquelles il doit répondre. Nous étudierons ensuite les méthodes de définition et de valorisation de l offre de randonnées en place dans d autres structures. Alliées à une analyse des besoins des agents du Parc, elles permettront de définir une réponse adaptée pour la mise à jour de la base de données et la valorisation des circuits. Les différentes technologies disponibles pour leurs mises en place seront alors étudiées et comparées pour choisir la plus adaptée. Nous décrirons ensuite les solutions adoptées et leur mise en œuvre. Finalement, les résultats obtenus seront discutés et des perspectives d évolution du développement de la randonnée seront présentées. 13

14 Contexte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord 1. Contexte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord 1.1. Présentation du territoire L administration d un territoire cohérent Le Parc naturel régional des Vosges du Nord est situé dans le nord-est de la France, à cheval sur le Bas-Rhin (région Alsace, 61% du territoire) et la Moselle (région Lorraine, 39% du territoire) (cf. Figure 1). Il couvre ha et compte 113 communes groupées en 12 communautés de communes. C est une zone proche des grands centres d activité puisqu il est relié par voie ferroviaire à Paris en 2h, à Strasbourg en 30 minutes et à Francfort en 3h. Figure 1 : Organisation du Parc naturel régional des Vosges du Nord ( SYCOPARC/SIGIS) L objectif d un Parc naturel régional est de protéger un territoire rural «dont les paysages, les milieux naturels et le patrimoine culturel sont de grande qualité, mais dont l équilibre est fragile» (Fédération des Parcs naturels régionaux, ). Il doit aussi animer et faire vivre ce territoire, notamment en favorisant les entrées financières pour développer les initiatives locales et dynamiser la région. Fondé en 1975, le Parc naturel régional des Vosges du Nord constituent l un de ces territoires de qualité, où le Parc a été constitué pour protéger une biodiversité fragile et faire face à une déprise rurale. Le Parc est composé de quatre unités paysagères : 14

15 Contexte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord - Le plateau lorrain, à l Ouest du Parc, contraste avec le reste du territoire par son caractère très ouvert, à dominante agricole. - Le plateau boisé, plus à l Est, est une région plus forestière qui constitue une zone de transition entre le plateau et le massif montagneux. - Le Massif Vosgien, central, est dominant et couvre près de 70% du territoire du Parc. Son substrat gréseux spécifique modèle les paysages d altitudes modestes (environ 400m) et le type de végétation. C est une région à forte dominance forestière qui présente une faible densité de population. - Le Piémont, sur la bordure Est du Parc, est une région de collines située sur les versants du massif. Il s agit d un paysage à dominante agricole qui fait la transition avec la plaine Rhénane. L importance du massif gréseux en termes de superficie apporte une cohérence géographique, patrimoniale et paysagère au Parc, en même temps que des spécificités naturelles et culturelles Un patrimoine naturel, culturel et historique d exception Grâce à sa géologie particulière, à son couvert forestier important et préservé et à son climat continental, le territoire du Parc présente une faune et une flore remarquables. Les espèces végétales forestières originaires de la région sont des feuillus, tels que le hêtre ou le chêne, mais des conifères sont également présent, souvent introduits par l homme, tels que le pin sylvestre ou l épicéa. On y rencontre des espèces animales rares comme le hibou grand duc ou de nombreuses espèces de chauve-souris, qui s abritent dans les arbres morts ou les failles des rochers de grès. Ces derniers sont également un abri idéal pour les faucons pèlerin et certaines espèces de lichen. Certaines zones à dominantes humides, marais, étangs ou tourbières, présentent aussi des espèces d exception telles que la drosera carnivore, le faucon hobereau ou encore de nombreuses espèces de libellules. Les zones naturelles d intérêt ou protégées sont nombreuses sur le territoire : 12% de la surface du Parc sont classés en zone Natura 2000 (zones protégées car comportant des espèces rares) et environ 30% sont déclarés en ZNIEFF (zones non protégées mais hébergeant des espèces à fort intérêt patrimonial). Le Parc naturel abrite également une Réserve Naturelle nationale : la Réserve Naturelle des Rochers et Tourbières du Pays de Bitche, d une superficie de 355 ha. Le patrimoine naturel contribue à l identité propre du territoire du Parc, mais l Alsace et la Lorraine sont aussi des régions présentant de fortes identités culturelles. Le patrimoine culturel est visible au travers de l architecture (maisons à colombages, villages rues, forts, ), des objets d art (verrerie, poterie, ), des constructions historiques (châteaux, ruines romaines, ), mais il s exprime aussi au travers des traditions, de la gastronomie et d autres éléments non concrets. Les Vosges du Nord sont aussi une terre de littérature, comptant des auteurs locaux remarquables comme Erckmann-Chatrian ou René Char. Les quelques 2100 km de sentiers de randonnée font partie intégrante des richesses des Vosges grâce au travail du Club Vosgien, la fédération de randonnée balisant ce territoire. La sauvegarde et la communication sur tous ces patrimoines est assurée par un réseau étendu de musées, qui animent la région. Il ne faut pas oublier qu une tradition industrielle prestigieuse, liée à la valorisation des ressources locales (verre et cristal, bois, grès, fer), habite toujours la région et atteint pour 15

16 Contexte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord certaines entreprises une renommée internationale, ce qui contribue à la reconnaissance des Vosges du Nord L évolution du territoire Le territoire du Parc est en perpétuelle mutation. L Observatoire du territoire du Parc (cf. partie ) réalise un suivi du territoire pour faire ressortir ses évolutions aussi bien sur les plans naturels qu humains. Au niveau administratif, les communes vont vers une mutualisation des moyens, reflétée par la fusion de deux communautés de communes dans les dix dernières années. Il n existe plus aujourd hui de commune indépendante d une communauté de commune dans le Parc. Au niveau démographique, la population du Parc est en augmentation (+2,5% entre 1999 et 2006). Cette croissance s explique par des flux migratoires positifs. Elle est inférieure à la moyenne nationale (+4,9%). Elle est parallèle à un vieillissement de la population, comme sur le reste du pays. Les catégories socioprofessionnelles les plus représentées sont les retraités (25,2%) et les ouvriers (23,6%), alors que l importance des cadres et professions supérieures (4,2%) est deux fois moins élevée que la moyenne nationale. Le bâti évolue vers une extension de l aire urbaine où le nombre de logements augmente plus vite que la population. Cela s explique en partie par un abandon de certaines maisons anciennes qui ne sont pas restaurées. Les logements vacants représentent ainsi 6,7% du nombre total de logements. En revanche, le nombre de résidences secondaire est en diminution (-4,5%). Au niveau de l occupation du sol, les surfaces boisées ont peu évolué au cours de la dernière décennie. La surface agricole totale reste la même, mais son utilisation a changé puisque les surfaces en grandes cultures et en verger ont diminué au profit des surfaces en herbe et du vignoble. Au niveau naturel, les actions du Parc se font ressentir sur la qualité des cours d eau qui a augmenté. En revanche, les milieux sensibles sont toujours menacés et en déclin pour certains à cause de l urbanisation. L évolution des espèces animales menacées est contrastée avec une augmentation de certaines populations mais un effondrement de certaines autres. Une poursuite des efforts de conservation est donc nécessaire. 16

17 Contexte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord Une dimension transfrontalière D un point de vue géographique, le Parc naturel régional des Vosges du Nord connaît une continuité côté allemand, avec le Naturpark Pfälzerwald, parc naturel d Allemagne, qui s étend sur ha (cf. Figure 2). Figure 2 : Parc naturel régional des Vosges du Nord et Naturpark Pfälzerwald, une coopération transfrontalière ( SYCOPARC/SIGIS) En 1989, l UNESCO a classé le territoire des Vosges du Nord comme Réserve de Biosphère, dans le cadre de son programme «Man and Biosphere» (MaB). Puis, en 1998, les deux Parc naturels ont obtenu un classement conjoint en «Réserve de Biosphère Transfrontalière». Dans ce cadre, un espace du Parc de 216 ha est classé en réserve de biosphère intégrale, signifiant qu aucune intervention humaine n est effectuée dans cette partie de la forêt, notamment dans un but d étude des dynamiques naturelles. De nombreux projets sont menés en coopération entre les deux Parcs, principalement dans les domaines de la gestion des forêts et des espaces protégés. Outre la réserve de biosphère, d autres coopérations transfrontalières existent, à vocation plus économique comme l Eurodistrict Regio PAMINA, syndicat mixte transfrontalier qui regroupe les communes bas-rhinoises du Parc, le Pays de Bade et le Palatinat (Allemagne). Les communes mosellanes, quant à elles, pourraient rejoindre l Eurodistrict SaarMoselle dans les prochaines années. 17

18 Contexte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord 1.2. L organisme de gestion du Parc Organisation du SYCOPARC L organisme de gestion du Parc est le SYCOPARC (Syndicat de coopération pour le Parc). Il s agit d un syndicat mixte qui regroupe des collectivités territoriales (Régions, Départements, communes et intercommunalités), auxquelles s'ajoutent des collectivités associées (villes portes et villes périphériques) et des organismes partenaires (chambres consulaires, ONF, CRPF). Sa mission est de rassembler les acteurs du territoire en concertation afin de guider sa gestion, en accord avec les objectifs du Parc naturel régional. Le SYCOPARC est composé de cinq instances (cf. Figure 3). Les Commissions thématiques, formées de membres des collectivités adhérant au Parc, se réunissent au moment de la révision de la Charte et proposent des actions à mener sur le territoire. Le Comité syndical, soutenu par un Conseil Scientifique, valide ou non ces propositions et décide des orientations opérationnelles. Ce sont ensuite le Bureau syndical et le Comité Exécutif qui sont chargés de l application de ces actions par l équipe technique du SYCOPARC. Figure 3 : Organisation des Instances du SYCOPARC Le Comité Syndical est composé de 38 membres provenant des différentes collectivités territoriales du Parc (cf. Tableau 1). La proportion de membres en provenance d Alsace et de Moselle correspond à la part du territoire occupée par chaque région. 18

19 Contexte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord Collectivités Nombre de représentants Régions 10 (6 pour l Alsace 4 pour la Lorraine) Départements 10 (7 pour le Bas-Rhin 3 pour la Moselle) Communes 8 (5 pour le Bas-Rhin 3 pour la Moselle) EPCI 5 (3 pour le Bas-Rhin 2 pour la Moselle) Villes périphériques 3 (2 pour le Bas-Rhin 1 pour la Moselle) Villes portes 2 (1 pour le Bas-Rhin 1 pour la Moselle) Tableau 1 : Composition du Comité Syndical du SYCOPARC Les actions concrètes sont exécutées par l équipe technique du SYCOPARC. Elle est composée de 37 personnes réparties en 7 pôles de compétences (cf. Figure 4). Chaque pôle est animé par un coordinateur et a des missions propres, même si les actions menées font souvent appel à une coopération entre pôles, ainsi qu avec les agents des collectivités du territoire. 19

20 Contexte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord Figure 4 : Organisation de l'équipe technique du SYCOPARC Parc. Les actions menées par le SYCOPARC répondent à des objectifs dictés par la Charte du La Charte du Parc, document fondateur La première charte constitutive du Parc fut adoptée en 1975, puis révisée en 1994 et Dans ce document, le territoire traduit ses ambitions de développement en grandes vocations. Les objectifs stratégiques et opérationnels qui en découlent guident les choix d aménagement, de développement et de protection pour les 12 années suivantes. La Charte est donc révisée tous les douze ans. Avant chaque révision, un diagnostic du territoire et des actions menées durant la période s achevant est réalisé, afin d en tirer des conclusions sur l efficience des mesures adoptées. Des groupes de travail sont alors formés avec les communes volontaires qui participent à l élaboration de la nouvelle Charte. Elle est ensuite ratifiée par les communes qui adhèrent ainsi au Parc naturel régional. La Charte indique donc également les engagements des signataires (aussi bien le SYCOPARC que les 20

Le websig FFRandonnée :

Le websig FFRandonnée : Le websig FFRandonnée : un outil de référence dédié à la gestion des itinéraires de randonnée De nouvelles compétences à acquérir pour les bénévoles Outils ESRI utilisés : ArcGIS Desktop Standard ArcGIS

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

Cahier des Charges A.M.O portail APN Page 1/6

Cahier des Charges A.M.O portail APN Page 1/6 Page 1/6 Définition d un dispositif web / mobile de valorisation des activités de pleine nature dans le département de l Hérault ------------- Cahier des charges pour une mission d Assistance à Maîtrise

Plus en détail

DOSSIER. La diffusion de l information géographique du Parc naturel régional. des Vosges du Nord SYCOPARC 40 - DÉCEMBRE 2010

DOSSIER. La diffusion de l information géographique du Parc naturel régional. des Vosges du Nord SYCOPARC 40 - DÉCEMBRE 2010 SYCOPARC 40 - DÉCEMBRE 2010 Parc La diffusion de l information géographique du Parc CETTE ANNÉE, LE SYCOPARC S EST ENGAGÉ DANS UN RENFORCEMENT DE SA DÉMARCHE DE DIFFUSION DE SES DONNÉES GÉOGRAPHIQUES VERS

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Information géographique: mode d'emploi!

Information géographique: mode d'emploi! Information géographique: mode d'emploi! " Comment décrire et documenter ses données? " Journées d animation CIGAL ~ 19 avril 2012 Maison de la Région Alsace Strasbourg Amphithéâtre Rez-de-chaussée Qu

Plus en détail

Stratégie touristique et organisation de la promotion en Drôme des. Synthèse 5 septembre 2011

Stratégie touristique et organisation de la promotion en Drôme des. Synthèse 5 septembre 2011 Stratégie touristique et organisation de la promotion en Drôme des Collines Synthèse 5 septembre 2011 1 Synthèse et enjeux tourisme Un territoire qui propose, dans un espace réduit et avec une facilité

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Objet de la consultation : Passation d'une commande pour prestation de services

Plus en détail

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale Structure du dossier de candidature Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015 Tourisme & Gastronomie locale 1. ÉLIGIBILITÉ DANS CE DOSSIER, JE Démontre en quelques lignes au jury que ma destination

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT. «Un chemin, une école» RENAZE

ACCORD DE PARTENARIAT. «Un chemin, une école» RENAZE ACCORD DE PARTENARIAT «Un chemin, une école» RENAZE Article Préambule : L éducation nationale, l USEP et la Fédération Française de Randonnée pédestre par une convention nationale affirment : La nécessité

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Installation et paramétrage d une instance Geoserver pour la diffusion via des flux OGC WMS de cartes historiques d Alsace datant CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) 1 1. Contexte du projet

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique 1. Responsable du projet Le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière Centre administratif Ile de

Plus en détail

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Contexte La région Midi-Pyrénées bénéficie d un patrimoine naturel exceptionnel. Il faut toutefois constater un déficit de connaissance

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER Responsables : Université de Nice Sophia Antipolis - Monsieur Ricardo Gonzalez, Professeur d'histoire et Archéologie antiques. Lycée Technique de l Hôtellerie

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

UNE POLITIQUE PAYSAGERE POUR NIMES METROPOLE. Vincent Allier Vice président délégué aux paysages, à l Agenda 21 et au développement durable.

UNE POLITIQUE PAYSAGERE POUR NIMES METROPOLE. Vincent Allier Vice président délégué aux paysages, à l Agenda 21 et au développement durable. UNE POLITIQUE PAYSAGERE POUR NIMES METROPOLE Vincent Allier Vice président délégué aux paysages, à l Agenda 21 et au développement durable. C est là! Créée en 2002 27 communes 245 000habitants 2ème collectivité

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

FICHE METIER et PASSERELLES MEDIATEUR DU PATRIMOINE. Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 04/D/32

FICHE METIER et PASSERELLES MEDIATEUR DU PATRIMOINE. Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 04/D/32 FICHE METIER et PASSERELLES MEDIATEUR DU PATRIMOINE Domaines : DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE LOCAL- Sous domaine : Culture et Patrimoine Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 04/D/32 Médiateur

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2

Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2 Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2 GUIDE UTILISATEUR de la BdOCS CIGAL v2 Version du 22 novembre 2013 LE PARTENARIAT CIGAL La Coopération pour

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

Un Plan Signalétique en Entre-deux-Mers : retour d expérience.

Un Plan Signalétique en Entre-deux-Mers : retour d expérience. Un Plan Signalétique en Entre-deux-Mers : retour d expérience. ADT 67, Atelier de Développement Signalisation touristique, Mardi 15 novembre 2011, SELESTAT I- Le Pays Touristique de l Entre-deux-Mers :

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du SI sur la plateforme libre Postgresql / Postgis... Mathieu BOSSAERT CEN LR 2007 Les missions d'un

Plus en détail

GEOGRAPHIE : La France

GEOGRAPHIE : La France GEOGRAPHIE : La France [La France : ce territoire qui représente une nation et qui a ses frontières est : un ETAT 22 régions, 95 départements et 60 millions d habitants + les DOM-TOM qui ont changé de

Plus en détail

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes Le Parc naturel régional des Ardennes Qu est-ce qu un PNR? Un Parc naturel régional (PNR) est : Un territoire aux patrimoines naturel, culturel et paysager riches et fragiles Faisant l objet d un projet

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES

LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES 2015 AGENCE DE FONTAINEBLEAU L OFFI CE NATIONAL DES FORÊTS PREMIER GESTIONNAIRE D ESPACES NATURELS EN FRANCE Établissement public à caractère industriel et commercial

Plus en détail

Les communes de la Montagne et de Bouguenais

Les communes de la Montagne et de Bouguenais Contribution d'un groupe de citoyens et d'élus réunis le mercredi 1er avril 2015 Les communes de la Montagne et de Bouguenais Envoyé le 08/04/2015 Deux communes de l agglomération nantaise : LES AUTEURS

Plus en détail

Objet : Projet départemental «Objectif Rando»

Objet : Projet départemental «Objectif Rando» Evreux, le 20 octobre 2011 L Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de l Eure à Mesdames et Messieurs les Directeurs des écoles maternelles et élémentaires

Plus en détail

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Mention : Géographie et aménagement skin.:program_main_bloc_presentation_label Dans la mesure où il n existe pas de mention de licence aménagement

Plus en détail

Assises nationales des randonnées

Assises nationales des randonnées Les TIC au service de la promotion et de la valorisation des randonnées Assises nationales des randonnées 18 juin 2009 Balades curieuses, familles heureuses! www.e-coguide.com Emmanuel GASTAUD Parc national

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Le réseau des lacs alpins

Le réseau des lacs alpins François TRUSSON Chargé de mission «montagne», Conseil régional Rhône-Alpes Le réseau des lacs alpins L es montagnes occupent une place importante dans la maîtrise et à la réduction des pollutions, mais

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

GEOTREK, une application opensource pour la gestion et la valorisation des sentiers. Parc national des Ecrins Juin 2014 / Forum TIC de l ATEN

GEOTREK, une application opensource pour la gestion et la valorisation des sentiers. Parc national des Ecrins Juin 2014 / Forum TIC de l ATEN GEOTREK, une application opensource pour la gestion et la valorisation des sentiers Juin 2014 / Forum TIC de l ATEN 1 EnEn chemin vers le glacier blanc / Pascal Saulay chemin vers le glacier blanc / Pascal

Plus en détail

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Les crêtes gréseuses, couronnées de forêt, constituent l ossature du territoire des monts de Normandie et du Maine.

Plus en détail

Charte de Partenariat Cigale

Charte de Partenariat Cigale Charte de Partenariat Cigale Entre : L association Pôle Numérique Le Rhovalparc Alixan 1, avenue de la Gare Allée B B.P. 15155 26958 VALENCE CEDEX 9 (Ci-après appelée «PÔLE NUMÉRIQUE») Et : (Ci-après appelé

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Les candidats sont classés en trois catégories : collectivités territoriales, associations et entreprises.

Les candidats sont classés en trois catégories : collectivités territoriales, associations et entreprises. Un concours national organisé par le Comité de promotion du vélo pour récompenser tout projet ou initiative en faveur du vélo, parrainé par le ministère de l écologie et du développement durable. Les candidats

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010 République Tunisienne Ministère de l Environnement et du Développement Durable Coopération Technique Allemande Elaboration de la stratégie nationale d adaptation au changement climatique du secteur touristique

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL Famille Plus, label national pour l accueil des familles et des enfants dans les communes touristiques françaises (Version du 6 Juin 2012) 1/8 Cahier des

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA HAUTE-VIENNE PRESENTATION DES SITES INTERNET DEPARTEMENTAUX

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA HAUTE-VIENNE PRESENTATION DES SITES INTERNET DEPARTEMENTAUX PRESENTATION DES SITES INTERNET DEPARTEMENTAUX www.routerichardcoeurdelion.com. www.tourisme-hautevienne.com www.cheval-haute-vienne.com www.camping-limousin.com www.randonnee-hautevienne.com Présentation

Plus en détail

Règlement du label EcoJardin

Règlement du label EcoJardin Règlement du label EcoJardin ARTICLE LIMINAIRE De plus en plus de gestionnaires d espaces verts publics et privés s engagent dans la réduction de l impact environnemental de leurs pratiques mais ces changements,

Plus en détail

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes 1 Dates clés 1970 : Territoire classé Parc national 1985 : Territoire classé Réserve de biosphère par l UNESCO 2006 : Nouvelle

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Le partenaire responsable du projet

Le partenaire responsable du projet FICHE PROJET POUR UN CHARGE DE PROJET Le partenaire responsable du projet 1- Nom et coordonnées de la structure partenaire responsable de la mise en oeuvre du projet sur le terrain et nom et fonction du

Plus en détail

3. Développement du Pôle touristique Fluvial sur le Canal des Houillères

3. Développement du Pôle touristique Fluvial sur le Canal des Houillères OPERATION N 3 3. Développement du Pôle touristique Fluvial sur le Canal des Houillères SOMMAIRE 3.1 Le Canal : un vecteur touristique en expansion. 3.2 Le port et la halte fluviale de Harskirchen-Bissert

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation?

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? Marc APARICIO, Responsable Service SIG Observatoires Direction Urbanisme et de l Habitat Montpellier

Plus en détail

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1 Le Parc naturel régional du Gâtinais français Déplacement Bas Saint Laurent 1 46 Parcs naturels régionaux en France Déplacement Bas Saint Laurent 2 Les missions d'un Parc Protéger et mettre en valeur les

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Qu est ce qu un Parc naturel régional?

Qu est ce qu un Parc naturel régional? Qu est ce qu un Parc naturel régional? Une marque Classement «PNR» par décret par le Ministère de l Ecologie et du développement durable La marque déposée a pour but de promouvoir une image de qualité,

Plus en détail

Au regard de ces observations, les conseillers émettent un avis favorable au rapport du Conseil Régional.

Au regard de ces observations, les conseillers émettent un avis favorable au rapport du Conseil Régional. C. Une nécessaire clarification des règles relatives aux mesures compensatoires Dans le cadre du principe «Eviter Réduire - Compenser», les conseillers rappellent la nécessité de clarifier les règles inhérentes

Plus en détail

Gestion d un monument historique cité: l exemple de la maison Mary-Dorothy-Molson

Gestion d un monument historique cité: l exemple de la maison Mary-Dorothy-Molson Gestion d un monument historique cité: l exemple de la maison Mary-Dorothy-Molson Gestion d un monument historique cité: le cas de la maison Mary-Dorothy-Molson José Froment, 12 juin 2009 Denise Caron,

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Ordonnance sur les parcs d importance nationale

Ordonnance sur les parcs d importance nationale Projet du 0 janvier 007 Ordonnance sur les parcs d importance nationale (Ordonnance sur les parcs, OParcs) du... Le Conseil fédéral suisse, vu les art. k et 6 de la loi fédérale du er juillet 966 sur la

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Plan d actions tourisme durable pour la période 2014-2019

Plan d actions tourisme durable pour la période 2014-2019 Plan d actions tourisme durable pour la période 2014-2019 1 2 Sommaire Introduction p.3 Les principes de la Charte Européenne du Tourisme Durable p.8 Le plan d actions tourisme durable 2014-2019 - Axe

Plus en détail

Fédération Française de la Randonnée du Var

Fédération Française de la Randonnée du Var Fédération Française de la Randonnée du Var Dossier de presse Retrouvez l ensemble des manifestations de la Fédération Française de la Randonnée pédestre dans le Var, ouvert à tous sur l ensemble du département,

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE 15.08.2. Quartiers durables des villes et villages. Annexe 3.6

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE 15.08.2. Quartiers durables des villes et villages. Annexe 3.6 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE Quartiers durables des villes et villages 15.08.2 Annexe 3.6 La Région qualité, une des quatre valeurs collectives qui fondent le projet et l ambition du SRADDT,

Plus en détail

ADT 67/INFRA. Dossier de presse. Saison 2014 du réseau movelo Alsace

ADT 67/INFRA. Dossier de presse. Saison 2014 du réseau movelo Alsace ADT 67/INFRA Dossier de presse Saison 2014 du réseau movelo Alsace Dossier de presse Mis à jour le 01/08/2014 Saison 2014 du réseau movelo Alsace Contexte L Alsace, 1 ère région cyclable de France Avec

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 BILAN Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 Présentation de la démarche Faire de la prospective paysagère avec les habitants Dans le cadre du plan Paysage et Biodiversité de la plaine

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL Avis du C.E.S.R. Adopté lors de la Séance Plénière du Vendredi 5 mai 2006 LE SCHEMA REGIONAL POUR L AMENAGEMENT, LE DEVELOPPEMENT ET L ORGANISATION TOURISTIQUE & LE

Plus en détail

PLAN DE GESTION CENTRE HISTORIQUE DE PORTO

PLAN DE GESTION CENTRE HISTORIQUE DE PORTO PLAN DE GESTION CENTRE HISTORIQUE DE PORTO LE BESOIN D UN PLAN DE GESTION Le patrimoine culturel et naturel fait partie des biens inestimables et irremplaçables non seulement de chaque pays mais de toute

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Contexte et historique de l'action

Contexte et historique de l'action Structure porteuse de l'action : Identité du territoire Ville de Montpellier Entrée Thématique x Aménagement et documents d'urbanisme x Milieux urbains Localisation : Ville de Montpellier, Communauté d'agglomération

Plus en détail

Schéma de Développement Touristique Durable Actualisation 2012-2014. Faire de la Nièvre la Bourgogne du Bien-Etre

Schéma de Développement Touristique Durable Actualisation 2012-2014. Faire de la Nièvre la Bourgogne du Bien-Etre Schéma de Développement Touristique Durable Actualisation 2012-2014 Faire de la Nièvre la Bourgogne du Bien-Etre 35 actions au service de l économie et du développement durable de la Nièvre validées par

Plus en détail

LE TOURISME EQUESTRE table ronde avec Alain BEIGNET

LE TOURISME EQUESTRE table ronde avec Alain BEIGNET LE TOURISME EQUESTRE table ronde avec Alain BEIGNET Présentation du marché du tourisme équestre en France et des atouts de la région Centre : cabinet Parcours (Laurence MORY) Intervention du CRE sur la

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

Le Tourisme à vélo met en valeur votre territoire

Le Tourisme à vélo met en valeur votre territoire Avec Le Tourisme à vélo met en valeur votre territoire Fédération française de cyclotourisme 12, rue Louis Bertrand - CS 80045-94207 Ivry-sur-Seine Cedex - www.ffct.org - www.veloenfrance.fr La Fédération

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 7 Action 17 Par une gestion raisonnée de l activité touristique Développement des activités de découverte hors-saison en lien avec les

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 INVESTISSEMENT TERRITORIAL INTÉGRÉ POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période 2014-2020

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail