EYROLLES PRATIQUE Vie quotidienne. Docteur Anne Gramond. J aide mon enfant à. Méthodes, outils et conseils pour coacher son enfant

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EYROLLES PRATIQUE Vie quotidienne. Docteur Anne Gramond. J aide mon enfant à. Méthodes, outils et conseils pour coacher son enfant"

Transcription

1 EYROLLES PRATIQUE Vie quotidienne Docteur Anne Gramond J aide mon enfant à FAIRE SES DEVOIRS Méthodes, outils et conseils pour coacher son enfant

2 EYROLLES PRATIQUE vie quotidienne J aide mon enfant à faire ses devoirs Pour aborder avec votre enfant le moment tant redouté des devoirs, ce guide opérationnel vous propose une démarche clé en main : s y préparer, gérer le temps, favoriser la motivation de votre enfant, développer une méthodologie adaptée, introduire une dimension ludique... Il vous propose en particulier d agir en lien avec les enseignants. Un chapitre entier est consacré à la révision avant contrôle et une annexe pratique donne des pistes pour repérer les troubles spécifiques des apprentissages. Créer un climat propice Accompagner son enfant Relayer les enseignants Marc Villacéque Anne Gramond est pédopsychiatre, praticienne des Thérapies cognitives et comportementales. Spécialiste du trouble déficit de l attention et de l hyperactivité, elle exerce en milieu hospitalier (CHU Caremeau de Nîmes). Code éditeur : G56108 ISBN : Couverture : C. Martínez Banús Getty Images / Studio Eyrolles Éditions Eyrolles

3 J AIDE MON ENFANT À FAIRE SES DEVOIRS

4

5 Docteur Anne Gramond J AIDE MON ENFANT À FAIRE SES DEVOIRS

6 Éditions Eyrolles 61, bd Saint-Germain Paris Cedex 05 Je remercie mon mari pour son soutien et ses conseils, ma vie est riche de nos débats passionnants et passionnés. Tu m as offert la plus belle rencontre de ma vie, notre fils Clément. Évidement, merci à Rany ou l insoutenable légèreté de l être. Je te remercie pour tes multiples lectures et corrections ainsi que pour ton indéfectible confiance en la vie. Merci à ma sœur Sophie, patiente lectrice et à son travail éditorial qui a permis que la chrysalide sorte de son cocon et à sa moitié Mickaël. Merci à mes amies Anne, Nath, Florence, Anouck, Magali et à ma Cécile... Merci à Rita, Pascale et Fatim pour votre aide. Merci au Pr Tran, au Pr Purper Ouakil, au Dr Abbar et à tous ceux qui par leurs soutiens me donnent les moyens de réaliser mon art dans le respect des enfants. Mise en pages : Istria En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l éditeur ou du Centre français d exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, Paris. Groupe Eyrolles, 2015 ISBN :

7 «Dans la conscience de l élève en difficulté, il n y a pas de place pour le bonheur, si vif et si constant est le sentiment d échec» Antoine de la Garanderie «L école doit apprendre l ambition et la passion d être soi.» Vincent Cespedes Je dédicace ce livre à tous les enfants et adolescents que je rencontre chaque jour, à leur confiance, leur courage, ainsi qu à leurs parents qui me les confient. Groupe Eyrolles

8

9 SOMMAIRE Introduction La place des parents Identifier la source des difficultés scolaires Des solutions pratiques pour redonner le goût d apprendre Partie I Construire un climat propice Groupe Eyrolles Chapitre 1 Adopter la bonne attitude Difficulté scolaire : des enfants en souffrance Aider un enfant à reprendre confiance Porter un regard positif Exprimer sa fierté Valoriser l enfant Fiche pratique Idées à mettre en place pour complimenter votre enfant Toucher son enfant Offrir un modèle positif Réagir face à un comportement inadapté En cas de réprimande En cas de punition La règle des trois fois La règle des 60 secondes Le retrait d attention et le temps calme Fiche pratique Quand choisir le temps calme ou le retrait de l attention Apporter une attention positive Apprendre à l enfant et à l adolescent à exprimer leurs émotions Fiche pratique La météo de l humeur du jour Chapitre 2 Trois règles incontournables Règle 1 : Respecter les rythmes de l enfant Privilégier une alimentation équilibrée... 42

10 Favoriser le sommeil de son enfant Règle 2 : Imposer une participation aux tâches de la maison Règle 3 : Définir les règles de vie de la maison Les principes du conseil de famille Les principes du conseil de couple Le «cas» des écrans (télé, jeu vidéo, Internet) Fiche pratique Le contrat sur l utilisation des écrans Chapitre 3 Organiser les devoirs Instaurer le dialogue Limiter le temps des devoirs Les devoirs ne sont pas obligatoires! À quel moment faire les devoirs? Respecter un emploi du temps équilibré Déterminer avec l enfant un temps régulier et personnalisé Favoriser l autonomie Évaluer et gérer son temps Fiche pratique Comment déterminer les besoins de votre enfant Lister les priorités Faire un emploi du temps visuel Planifier les devoirs sur la semaine Séquencer une session de devoirs Relire ses leçons le jour même Structurer l espace Partie II Techniques pour faciliter l apprentissage à la maison Chapitre 4 Favoriser la motivation pour les devoirs Améliorer la gestion du matériel scolaire Établir un tableau de motivation Évaluer les objectifs Les règles du tableau de motivation Le tableau de motivation appliqué aux devoirs scolaires Tenir un discours positif et encourageant Fiche pratique Se fixer des objectifs Groupe Eyrolles 8 J aide mon enfant à faire ses devoirs

Gérard Huguenin. Petit guide pour. s enrichir. au quotidien EYROLLES PRATIQUE

Gérard Huguenin. Petit guide pour. s enrichir. au quotidien EYROLLES PRATIQUE Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien EYROLLES PRATIQUE Petit guide pour s enrichir au quotidien Gagner plus Mieux dépenser Tenir tête à son banquier Gérer son endettement Bien placer

Plus en détail

aider les élèves en difficulté

aider les élèves en difficulté aider les élèves en difficulté Éditions d Organisation Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-organisation.com www.editions-eyrolles.com Dans la même collection : Doper

Plus en détail

L emailing efficace. Toutes les techniques pour atteindre vos destinataires. Guillaume Fleureau

L emailing efficace. Toutes les techniques pour atteindre vos destinataires. Guillaume Fleureau Livres Outils Marketing L emailing efficace Toutes les techniques pour atteindre vos destinataires Guillaume Fleureau . L emailing efficace Avec plus de 3 milliards de comptes email dans le monde, l'email

Plus en détail

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT 3- GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT Par un formateur/maf Grille de visite en référence aux compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. Arrêté du 18 Juillet 2013.

Plus en détail

GÉRER UNE MARQUE ENFANTS

GÉRER UNE MARQUE ENFANTS JEAN-JACQUES URVOY ANNIE LLORCA Préface de Jean-Michel Grunberg Collection dirigée par Jean-Jacques Urvoy Design&Marques GÉRER UNE MARQUE ENFANTS stratégie d image logotype identité visuelle design de

Plus en détail

POINT DE VENTE. petits, moyens, grands commerces... PIERRE-JEAN RICHARD SOPHIE SANCHEZ CRÉER UN. Design&Marques

POINT DE VENTE. petits, moyens, grands commerces... PIERRE-JEAN RICHARD SOPHIE SANCHEZ CRÉER UN. Design&Marques PIERRE-JEAN RICHARD SOPHIE SANCHEZ Collection dirigée par Jean-Jacques Urvoy Design&Marques CRÉER UN POINT DE VENTE stratégie d image logotype identité visuelle packaging marque design global des de communication

Plus en détail

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS L APPRENTISSAGE Développement et apprentissage de l élève C1 : Le futur enseignant comprend la façon dont l élève se développe et la

Plus en détail

Docteur, je voudrais un bébé!

Docteur, je voudrais un bébé! Docteur, je voudrais un bébé! Le couple face à l infertilité Dr Martine Philippe - Claude-Annie Duplat Docteur, je voudrais un bébé! Le couple face à l infertilité Chez le même éditeur : Mieux vivre la

Plus en détail

Comment aider les. élève a-t-il besoin pour être bien en classe? De quoi l él

Comment aider les. élève a-t-il besoin pour être bien en classe? De quoi l él Comment aider les élèves? De quoi l él a-t-il besoin pour être bien en classe? 1 Relation école/familles La relation école-familles doit permettre aux parents : d' avoir une meilleure compréhension du

Plus en détail

LUC DE BRABANDERE. Petite Philosophie des grandes trouvailles

LUC DE BRABANDERE. Petite Philosophie des grandes trouvailles LUC DE BRABANDERE Petite Philosophie des grandes trouvailles LUC DE BRABANDERE est philosophe d entreprise. Il est directeur-associé au Boston Consulting Group. Tout a un jour été trouvaille : la soie,

Plus en détail

Résultats d apprentissage généraux

Résultats d apprentissage généraux Titre : Dictionnaire géant de personnages imaginaires Matières : Français, sciences et arts visuels Niveaux scolaires : 2 e et 5 e années Temps prévu : 10 périodes de 45 minutes **Seulement les RAG et

Plus en détail

Vincent Gaston Nicole Pierre. L oral. L oral. haut la main! Les guides complices de l é t u d i a n t

Vincent Gaston Nicole Pierre. L oral. L oral. haut la main! Les guides complices de l é t u d i a n t Vincent Gaston Nicole Pierre L oral L oral haut la main! Les guides complices de l é t u d i a n t Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyrolles.com Le code de la propriété

Plus en détail

En quoi les éléments constituants des composantes des compétences du programme sont-ils des outils de la pensée?

En quoi les éléments constituants des composantes des compétences du programme sont-ils des outils de la pensée? Vitrine du français Séquence 1 1 - Introduction - Pistes d exploitation Madame Barth situe le cadre de son approche pédagogique; elle précise en quoi cet outil, sur lequel l enseignant s appuie pour intervenir

Plus en détail

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 Annexe 1 Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 1 D après COMITÉ D ORIENTATION DE LA FORMATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT (COFPE). Pour une nouvelle culture de la formation continue

Plus en détail

Réussir sa démarche de marketing territorial

Réussir sa démarche de marketing territorial Réussir sa démarche de marketing territorial Méthode, techniques et bonnes pratiques Vincent Gollain Directeur du marketing territorial à l ARD Paris Ile-de-France, président du club marketing territorial

Plus en détail

EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES

EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES Domaine de compétences 1 Accompagnement social et éducatif spécialisé Instaurer une relation Favoriser la construction de l'identité et le développement des capacités sociales et professionnelles Assurer

Plus en détail

http://www5.fsa.ulaval.ca/sgc/departementsecole/ecolecomptabilite/absencesexamensecolecomptabilite

http://www5.fsa.ulaval.ca/sgc/departementsecole/ecolecomptabilite/absencesexamensecolecomptabilite Faculté des sciences de l administration École de comptabilité PLAN DE COURS Hiver 2009 MTL groupe 18 - section WA Le 5 décembre 2008 PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 Professeur : Yvon Monette

Plus en détail

Les enjeux du collège :

Les enjeux du collège : Les enjeux du collège : Nouvelles attentes, nouvelle organisation : l arrivée au collège est souvent vécue comme une rupture importante par les élèves de sixième et, de ce fait, l entrée de vos enfants

Plus en détail

Les groupes d entraînement aux habiletés sociales

Les groupes d entraînement aux habiletés sociales Les groupes d entraînement aux habiletés sociales Judith Brisot-Dubois, Orthophoniste, Ph.D, CRA L-R, SMPEA Peyre-Plantade, CHRU de Montpellier Améliorer l accompagnement des enfants et adolescents avec

Plus en détail

De la dépendance amoureuse à la. liberté d aimer

De la dépendance amoureuse à la. liberté d aimer De la dépendance amoureuse à la liberté d aimer H é l è n e R o u b e i x De la dépendance amoureuse à la liberté d aimer HÉLÈNE ROUBEIX De la dépendance amoureuse à la liberté d aimer Groupe Eyrolles

Plus en détail

Georges Ferné. Un logement adapté. aux personnes à mobilité réduite

Georges Ferné. Un logement adapté. aux personnes à mobilité réduite Georges Ferné Un logement adapté aux personnes à mobilité réduite Un logement adapté aux personnes à mobilité réduite Chez le même éditeur Pat r i c k Co l l i g n o n. L informatique au service des handicapés,

Plus en détail

Familiariser les participants avec la modélisation surfacique et les principes de moulage.

Familiariser les participants avec la modélisation surfacique et les principes de moulage. Lévis Améliorer la gestion d'une équipe de travail Améliorer votre vision globale de la gestion des ressources humaines, développer la capacité à encadrer une équipe de travail, évaluer et reconnaître

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire

Assises de l éducation prioritaire Assises de l éducation prioritaire Demijournée de concertation (partie 1 : constats du diagnostic) Recueil des commentaires et compléments des équipes des réseaux Pour faciliter une synthèse académique,

Plus en détail

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé Référentiel fonction / activités Accompagnement éducatif de la personne ou du groupe Contribue à la mission institutionnelle par la mise en œuvre d activités techniques et professionnelles. Développe une

Plus en détail

Dans la collection Eyrolles Pratique :

Dans la collection Eyrolles Pratique : Jeux de lettres Dans la collection Eyrolles Pratique : Jeux de culture générale, Yann Caudal Jeux de mémoire, Yann Caudal Jeux d intelligence, Marc et Yann Caudal Tests de logique, Valérie Clisson et Arnaud

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

ÉCOLE SAINT-ANDRÉ SERVICE DE GARDE LES P TITS COPAINS PROGRAMME ÉDUCATIF

ÉCOLE SAINT-ANDRÉ SERVICE DE GARDE LES P TITS COPAINS PROGRAMME ÉDUCATIF ÉCOLE SAINT-ANDRÉ SERVICE DE GARDE LES P TITS COPAINS PROGRAMME ÉDUCATIF et PROGRAMME D ACTIVITÉS ÉCOLE SAINT-ANDRÉ Au service de garde Les P tits Copains, l élève constitue l élément central et fondamental.

Plus en détail

recruter les meilleurs à l ère digitale

recruter les meilleurs à l ère digitale Charles-Henri Dumon Recruter les meilleurs candidats est un acte essentiel du management. Or, savoir recruter n est pas inné, c est une compétence comme les autres qu'il convient d'acquérir et de développer.

Plus en détail

DESCRIPTION DU POSTE

DESCRIPTION DU POSTE Intitulé du poste : bureau Vie Scolaire Lutter contre l absentéisme scolaire, objectif énoncé dans le contrat de contractualisation 2012-2016 établi entre le lycée et le rectorat d Orléans-Tours. - en

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD EQUILIBRÉ. Mars 2003 Normand Vachon 1

LE TABLEAU DE BORD EQUILIBRÉ. Mars 2003 Normand Vachon 1 LE TABLEAU DE BORD EQUILIBRÉ Mars 2003 Normand Vachon 1 Le tableau de bord: Les 10 étapes de réalisations 1. Définir la mission & la vision de PMR 2. Déterminer les objectifs stratégiques 3. Identifier

Plus en détail

FORMATION AMBASSADEUR ÉDUCOEUR. C EST QUOI? Formation d une durée de 3 jours consécutifs

FORMATION AMBASSADEUR ÉDUCOEUR. C EST QUOI? Formation d une durée de 3 jours consécutifs C EST QUOI? Formation d une durée de 3 jours consécutifs POUR QUI? Toute personne désirant approfondir les principes d Éducoeur et/ou souhaitant accompagner de petits groupes de parents à instaurer une

Plus en détail

UAPE ARC-EN-CIEL Projet pédagogique

UAPE ARC-EN-CIEL Projet pédagogique UAPE ARC-EN-CIEL Projet pédagogique L UAPE Arc-en-ciel est un lieu d accueil pour les écoliers inscrits entre la 1 enfantine et la 6 primaire à l école des Collines, dont l objectif principal est l épanouissement

Plus en détail

Pascal Dénos SARL. Société À Responsabilité Limitée

Pascal Dénos SARL. Société À Responsabilité Limitée Pascal Dénos SARL Société À Responsabilité Limitée Structure idéale pour créer et développer une petite ou moyenne entreprise, la SARL permet au dirigeant de limiter sa responsabilité au montant de ses

Plus en détail

Le modèle logique : une approche pour présenter et valider un programme spécifique de réadaptation

Le modèle logique : une approche pour présenter et valider un programme spécifique de réadaptation Le modèle logique : une approche pour présenter et valider un programme spécifique de réadaptation FRÉDÉRIQUE PONCET, E R G., M S C., D O C T O R A N T E PR. PASCALE PRADAT -DIEHL PR. BONNIE SWAINE ÉQUIPE

Plus en détail

Présentation de l'outil «Lector & Lectrix» Sylvie Cèbe et Roland Goigoux, Retz. destiné au CM1, CM2, 6ème et SEGPA

Présentation de l'outil «Lector & Lectrix» Sylvie Cèbe et Roland Goigoux, Retz. destiné au CM1, CM2, 6ème et SEGPA Présentation de l'outil «Lector & Lectrix» Sylvie Cèbe et Roland Goigoux, Retz destiné au CM1, CM2, 6ème et SEGPA Quelles sont les habiletés simultanément requises pour comprendre? 1) Des compétences de

Plus en détail

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes.

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Christine Boidron-Jamet (CPC Tours Sud) Claire BEY (CPC Tours Nord) Mission Socle Commun

Plus en détail

APPRENDRE A L ECOLE. Sylvie Coustier CPAIEN Oullins 2014/2015

APPRENDRE A L ECOLE. Sylvie Coustier CPAIEN Oullins 2014/2015 APPRENDRE A L ECOLE Sylvie Coustier CPAIEN Oullins 2014/2015 149 Présents Fil rouge conférence 24,40% n ont pas rendu la feuille 54,04% 29, 64% ne sont pas convaincus par la suppression des devoirs 45,96%

Plus en détail

Atelier 5. Le projet éducatif individualisé: un outil au service du collectif?

Atelier 5. Le projet éducatif individualisé: un outil au service du collectif? Atelier 5 Le projet éducatif individualisé: un outil au service du collectif? Emery Roland Chargé d enseignement Equipe: Pratiques professionnelles et apprentissages en contextes d enseignement spécialisé

Plus en détail

CALENDRIER DE FORMATION

CALENDRIER DE FORMATION CALENDRIER DE FORMATION FIABILITÉ ET MAINTENANCE - 2016 Formation Participants ciblés Objectifs Dates Durée Coût LA PLANIFICATION ET L ORDONNANCEMENT ''Comment assurer la gestion efficace de vos travaux

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES ET STRATEGIES CONSEILLES POUR OPTIMISER LES APPRENTISSAGES

AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES ET STRATEGIES CONSEILLES POUR OPTIMISER LES APPRENTISSAGES AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES ET STRATEGIES CONSEILLES POUR OPTIMISER LES APPRENTISSAGES 1) Concernant le langage oral - Favoriser les temps de parole courts à l oral. - Formuler les consignes en phrases simples,

Plus en détail

Réussir le diplôme d expertise comptable. Du stage professionnel aux épreuves finales

Réussir le diplôme d expertise comptable. Du stage professionnel aux épreuves finales Réussir le diplôme d expertise comptable Du stage professionnel aux épreuves finales Éditions d Organisation Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris cedex 05 www.editions-organisation.com www.editions-eyrolles.com

Plus en détail

énie avec Scrum, Lean, extreme Programming

énie avec Scrum, Lean, extreme Programming énie ogiciel Véronique Messager Préface de Jean Tabaka Gestion de projet agile avec Scrum, Lean, extreme Programming Groupe Eyrolles, 2007, 2009, 2010, ISBN : 978-2-212-12750-8 Groupe Eyrolles, 2013, pour

Plus en détail

Gestion des ressources humaines - G. Schmidt & E. Mercier - Dareios et Pearson Education

Gestion des ressources humaines - G. Schmidt & E. Mercier - Dareios et Pearson Education SOMMAIRE PARTIE 1 : LE CAS RATP 1 Présentation générale de l entreprise 11 La RATP en Île-de-France 11 Le groupe RATP 12 Organisation et métiers de la RATP 14 Organisation générale 14 Métiers de la RATP

Plus en détail

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2006 Le 16 janvier 2006 PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 Professeur : Jean-Pierre Urbain (819) 275-2118, poste 3284 jean-pierre.urbain@ssss.gouv.qc.ca

Plus en détail

CLASSE CONNECTÉE : le meilleur de la technologie pour le meilleur des apprentissages!

CLASSE CONNECTÉE : le meilleur de la technologie pour le meilleur des apprentissages! LA RÉPONSE EST CLASSE CONNECTÉE : le meilleur de la technologie pour le meilleur des apprentissages! Tablettes, ordinateurs portables, écrans ou tableaux interactifs, applications et logiciels éducatifs...

Plus en détail

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Automne 2005 Le 1 er août 2005 PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 Professeur : Jean-Pierre Urbain (450) 659-7661, poste 254 jean-pierre_urbain@ssss.gouv.qc.ca

Plus en détail

Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation

Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation La grille d évaluation ci-après, fondée sur le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation,

Plus en détail

50EXERCICES L ART DE LA MANIPULATION. pour MAÎTRISER. Christophe Carré

50EXERCICES L ART DE LA MANIPULATION. pour MAÎTRISER. Christophe Carré 50EXERCICES pour MAÎTRISER L ART DE LA MANIPULATION Christophe Carré Exercice n 00 : Ce livre est-il fait pour vous? Parmi les propositions ci-dessous, cochez celles qui vous correspondent. Vous êtes né

Plus en détail

LES BESOINS FONDAMENTAUX DU JEUNE ENFANT

LES BESOINS FONDAMENTAUX DU JEUNE ENFANT LES BESOINS FONDAMENTAUX DU JEUNE ENFANT Pascale PALY Nadine Massonnière IEN et CPC chargées de mission maternelle en Gironde 2014 BESOINS SATISFAITS = COMPORTEMENT ADEQUAT Un enfant dont les besoins ne

Plus en détail

La responsabilité sociale des entreprises

La responsabilité sociale des entreprises Le cercle de l entreprise et du management La responsabilité sociale des entreprises Défis, risques et nouvelles pratiques SOUS la direction de Jacques Igalens COMPRENDRE TOUS LES ENJEUX DE la RSE EN 2012

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVES D APPOINT Enseignement secondaire, 2 e cycle MATHÉMATIQUE 4 e année du secondaire Sciences naturelles 065-420 Technico-sciences 064-420 Culture, société et technique 063-420

Plus en détail

Plans et idées. pour construire

Plans et idées. pour construire A l a i n H i r s e l b e r g e r Plans et idées pour construire A l a i n H i r s e l b e r g e r Plans et idées pour construire 235 189 BAINS PALIER CHAMBRE 2 Du même auteur CHAMBRE 3 295 260 295 CHAMBRE

Plus en détail

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières.

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières. : S-22 : Enseignants et coordonnateurs de français aux cycles 2 et 3 Titre : Et si on passait au français en action? Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur

Plus en détail

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont contribué à la rédaction et à l élaboration de ces

Plus en détail

Tennislehrer/in Swiss Tennis

Tennislehrer/in Swiss Tennis Annonce Professeur-e de tennis avec brevet fédéral (SEFRI) 2015 Education Partners: - Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation (SEFRI) - sportartenlehrer.ch (examen professionnel

Plus en détail

Contrat Ambition Réussite

Contrat Ambition Réussite Contrat Ambition Réussite Etablissement : Collège Anatole FRANCE Bassin : Oise Centre Effectifs : collège : 702 Elèves du premier degré 1400 Enseignants : 70 professeurs du collège, 70 professeurs des

Plus en détail

Vente et négociation

Vente et négociation Vente et négociation La prospection téléphonique EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE >> Vente et négociation A l issue de cette formation, les stagiaires auront acquis les techniques efficaces de prise de rendez-vous

Plus en détail

Comparaison des socles 2006 et 2014 (proposition du CSP) Extraits

Comparaison des socles 2006 et 2014 (proposition du CSP) Extraits Comparaison des socles 2006 et 2014 (proposition du CSP) Extraits Socle 2006 Socle 2014 Définition L établissement d un socle commun des savoirs indispensables répond à une nécessité ressentie depuis plusieurs

Plus en détail

M.DELAPIERRE, Psychologue Hôpital Louis Mourier 1ere journée régionale de l obésité

M.DELAPIERRE, Psychologue Hôpital Louis Mourier 1ere journée régionale de l obésité M.DELAPIERRE, Psychologue Hôpital Louis Mourier 1ere journée régionale de l obésité La dimension psychologique est toujours présente dans l histoire d une prise de poids que ce soit dans les causes ou

Plus en détail

Bibliographie. Les Troubles du Spectre Autistique. Céline Bornet-Délèze

Bibliographie. Les Troubles du Spectre Autistique. Céline Bornet-Délèze Bibliographie Les Troubles du Spectre Autistique Céline Bornet-Délèze 1. Pour les enseignants et éducateurs «L intervention précoce en autisme : le modèle de Denver» Cet ouvrage parle de l intervention

Plus en détail

Retour d expérience sur la mise en œuvre d une démarche d ergonomie participative au sein du service de Réanimation Polyvalente

Retour d expérience sur la mise en œuvre d une démarche d ergonomie participative au sein du service de Réanimation Polyvalente Retour d expérience sur la mise en œuvre d une démarche d ergonomie participative au sein du service de Réanimation Polyvalente Dr Lazarovici S. Equipe du service de Réanimation/Surveillance continue Paris

Plus en détail

Formations de Formateurs

Formations de Formateurs Formations de Formateurs Enseignement & Technique Perfectionner son enseignement et sa technique équestre en Dressage, CSO ou CCE Perfectionner son enseignement et sa technique équestre pour enseigner

Plus en détail

Styliste. Document pour les professeurs/es

Styliste. Document pour les professeurs/es Styliste Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences du parcours Avenir

Plus en détail

Accompagner son enfant à l heure des devoirs. Coach la Vie - Nathalie Favre

Accompagner son enfant à l heure des devoirs. Coach la Vie - Nathalie Favre Accompagner son enfant à l heure des devoirs mon enfant à la maison Zone contact mon enfant à l école Coach la Vie - Nathalie Favre LES DEVOIRS le continuum de l école à la maison Pour les parents Pour

Plus en détail

bien dans ses études dans sa tête Michal Benedick Kit de survie de l étudiant

bien dans ses études dans sa tête Michal Benedick Kit de survie de l étudiant Michal Benedick bien dans sa tête bien dans ses études Kit de survie de l étudiant La vie étudiante est une extraordinaire période de découvertes, d apprentissages et de rencontres. Si elle se construit

Plus en détail

Réussite scolaire et jeunes décrocheurs au secondaire

Réussite scolaire et jeunes décrocheurs au secondaire Réussite scolaire et jeunes décrocheurs au secondaire (Extraits-février 2016) Laurier Fortin, Ph.D Professeur titulaire Département de Psychoéducation Université de Sherbrooke Titulaire de la Chaire de

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1022-1 Travail en équipe Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1022-1 Travail en

Plus en détail

L enseignement des sciences au primaire au Maroc: un combat contre l ignorance?

L enseignement des sciences au primaire au Maroc: un combat contre l ignorance? L enseignement des sciences au primaire au Maroc: un combat contre l ignorance? XXV e Journées internationales sur la communication, l él éducation et la culture Scientifiques, techniques et industrielles

Plus en détail

Le portfolio. Cahier de progrès. Cahier de. réussites Cahier de. compétences. Cahier de. savoirs. Dominique.Gourgue@ac-grenoble.

Le portfolio. Cahier de progrès. Cahier de. réussites Cahier de. compétences. Cahier de. savoirs. Dominique.Gourgue@ac-grenoble. Le portfolio Dominique.Gourgue@ac-grenoble.fr, CPC Grenoble 5 Cahier de progrès Cahier de compétences Cahier de réussites Cahier de savoirs Le portfolio Étymologie Terme anglais désignant à l'origine un

Plus en détail

PLANIFIER SES ÉTUDES. Bien se préparer à l étude, c est avoir sous la main le matériel nécessaire et adopter une attitude de concentration.

PLANIFIER SES ÉTUDES. Bien se préparer à l étude, c est avoir sous la main le matériel nécessaire et adopter une attitude de concentration. PLANIFIER SES ÉTUDES Bien se préparer à l étude, c est avoir sous la main le matériel nécessaire et adopter une attitude de concentration. Bien planifier son étude, c est : Identifier les choses à faire;

Plus en détail

LES GÉNIES-JEUX. Activités de développement de l estime de soi. Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS.

LES GÉNIES-JEUX. Activités de développement de l estime de soi. Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS. LES GÉNIES-JEUX Activités de développement de l estime de soi Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 L ASSOCIATION CANADIENNE Lévis

Plus en détail

Bulletin officiel n 13 du 26 mars 2015. Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation

Bulletin officiel n 13 du 26 mars 2015. Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation Fiche n 11 - Grille d évaluation des professeurs stagiaires Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation La grille d évaluation ci-après, fondée sur le référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1: L'ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1: LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE AU PLAN DE COURS PAGE : 1 Adoptée : CET-3407 (08 06 93) Modifiée

Plus en détail

S agit-il de lacunes persistantes, d un simple déficit d organisation ou tout simplement d une perte momentanée de motivation?

S agit-il de lacunes persistantes, d un simple déficit d organisation ou tout simplement d une perte momentanée de motivation? Chers Parents, Elèves, Etudiants, L année scolaire 2015-2016 arrive à son terme. Le moment est venu, avant de belles vacances estivales, d identifier quels ont été les éléments clés positifs ou à améliorer

Plus en détail

Séance pour Entraîneurs de juniors D Bienne, 31 août 2007. Philosophie de l ASF. 1. Dynamisme 2. Chercher à marquer des buts 3.

Séance pour Entraîneurs de juniors D Bienne, 31 août 2007. Philosophie de l ASF. 1. Dynamisme 2. Chercher à marquer des buts 3. Séance pour Entraîneurs de juniors D Bienne, 31 août 2007 Philosophie de l ASF 1. Dynamisme 2. Chercher à marquer des buts 3. Défense en zone Méthode d entraînement 1. GAG 2. Répartition entre jeu et analytique

Plus en détail

L enseignement des arts plastiques. Philippe Jaffré IA-IPR d'arts plastiques

L enseignement des arts plastiques. Philippe Jaffré IA-IPR d'arts plastiques L enseignement des arts plastiques Philippe Jaffré IA-IPR d'arts plastiques Le cadre pédagogique et domaines de connaissances artistiques Un enseignement qui se développe de l école au collège, puis au

Plus en détail

Evaluation du projet

Evaluation du projet Evaluation du projet 8 L évaluation est une phase très importante de la conduite du projet, c est elle qui va permettre à l enfant de Déterminer si les résultats correspondent aux objectifs, et s ils sont

Plus en détail

Gestion du Stress, prévenir le burn out

Gestion du Stress, prévenir le burn out Formation Gestion du Stress, prévenir le burn out Programme DPC Ibis Paris Porte de Versailles 15 avenue Jean Jaures - 92130 Issy les Moulineaux 1 constat travail peut être une source d épanouissement

Plus en détail

Editions cinq sur cinq 40, rue des Blancs-manteaux 75004 PARIS. mail : contact@editions5sur5.com

Editions cinq sur cinq 40, rue des Blancs-manteaux 75004 PARIS. mail : contact@editions5sur5.com FORMATION Les clés de la communication orale et écrite en français Lecture active / rédaction ordonnée / outils logiques éditions 5 sur 5 2011 Contact : Benoît Tschieret Tél : 06 75 49 97 00 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

LA LIAISON GS /CP. Ce que disent les textes :

LA LIAISON GS /CP. Ce que disent les textes : LA LIAISON / Objectifs : Accompagner les ruptures qui placeraient les élèves en difficulté à l entrée au. Assurer des continuités dans les comportements et les apprentissages. Ce que disent les textes

Plus en détail

Sommaire. Concours : mode d emploi. La préparation. La composition de culture générale et territoriale (concours externe) Partie 1. Partie 2.

Sommaire. Concours : mode d emploi. La préparation. La composition de culture générale et territoriale (concours externe) Partie 1. Partie 2. Partie 1 Concours : mode d emploi 1 Tableau des épreuves des concours et de l examen professionnel d attaché territorial...8 2 Attaché territorial : un cadre d emplois...9 3 Attaché territorial : des métiers...13

Plus en détail

ARRÊTÉ. relatif à l organisation des enseignements dans les classes de collège NOR : MENE

ARRÊTÉ. relatif à l organisation des enseignements dans les classes de collège NOR : MENE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche ARRÊTÉ relatif à l organisation des enseignements dans les classes de collège NOR : MENE La ministre

Plus en détail

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE Exécution de diverses actions de motricité globale Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE 01 Coordonner les parties de son corps. 02 Exécuter des actions motrices (ramper, courir, sauter, etc.).

Plus en détail

PROJET. FORMATION CONTINUE A destination des aidants non professionnels soignants ASPIRATION ENDOTRACHEALES

PROJET. FORMATION CONTINUE A destination des aidants non professionnels soignants ASPIRATION ENDOTRACHEALES INSTITUT de FORMATION en SOINS INFIRMIERS 2, AVENUE DES LOMBARDS. BP 718-10003 TROYES cedex Tel : 03.25.49.49.99 Fax : 03.25.49.47.09 PROJET FORMATION CONTINUE A destination des aidants non professionnels

Plus en détail

FORMATION «DIF» Diplôme d Initiateur Fédéral. Mention Country. ORGANISATION de la FORMATION. DESCRIPTIF de la FORMATION

FORMATION «DIF» Diplôme d Initiateur Fédéral. Mention Country. ORGANISATION de la FORMATION. DESCRIPTIF de la FORMATION FORMATION «DIF» Diplôme d Initiateur Fédéral Mention Country ORGANISATION de la FORMATION En Centre = 70 heures formation semaine : 2 x 35h (1 X 35h Théorique & Pédagogique, 1X 35 h Technique) En Club

Plus en détail

Anglais Débutant : Public : La formation Anglais Débutant s'adresse à : Toute personne souhaitant acquérir les bases de l anglais

Anglais Débutant : Public : La formation Anglais Débutant s'adresse à : Toute personne souhaitant acquérir les bases de l anglais Anglais Débutant : Objectifs : Apprendre l'anglais. Public : La formation Anglais Débutant s'adresse à : Toute personne souhaitant acquérir les bases de l anglais PROGRAMME Le vocabulaire : Etude et acquisition

Plus en détail

Livret de l accompagnateur

Livret de l accompagnateur 15/03/14 16:12 Livret de l accompagnateur INTRODUCTION Dans le cadre de son autoapprentissage en présentiel enrichi ou guidé (en dehors du contexte-classe), l apprenant doit pouvoir se tourner vers un

Plus en détail

Référentiel compétences

Référentiel compétences Référentiel métier Référentiel compétences Fiche compétence (FC) - 1 Adapter les soins infirmiers au contexte du bloc opératoire et/ou des secteurs associés dans le cadre d une démarche de soins. Fiche

Plus en détail

Annexe 1 LISTE DES QUALITÉS OU ATTITUDES REQUISES EN MILIEU DE TRAVAIL. Nom : France Cayer, Centre François-Michelle Université de Sherbrooke

Annexe 1 LISTE DES QUALITÉS OU ATTITUDES REQUISES EN MILIEU DE TRAVAIL. Nom : France Cayer, Centre François-Michelle Université de Sherbrooke Nom : Annexe 1 LISTE DES QUALITÉS OU ATTITUDES REQUISES EN MILIEU DE TRAVAIL programme de formation axée sur l emploi (2007), partculièrement celui de la formation pratique, ainsi que des travaux de Mme

Plus en détail

Investissement hors la classe des élèves : l engagement

Investissement hors la classe des élèves : l engagement Témoignage Investissement hors la classe des élèves : l engagement Filière économie gestion Académie de Lyon 5 novembre 2015 Agnès Mallet-Drivon Conseillère Principale d Education Constats Les textes réglementaires

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON. MS-DEF - Décembre 2003

GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON. MS-DEF - Décembre 2003 GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON 1 CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: il s'agit des activités professionnelles de référence que l'animateur

Plus en détail

L encadrant et le responsable d unité d intervention sociale

L encadrant et le responsable d unité d intervention sociale L encadrant et le responsable d unité d intervention sociale Un ACTEUR de la mise en œuvre de l action sociale et médico-sociale qui tend à promouvoir l autonomie et la protection des personnes, la cohésion

Plus en détail

Niveau enseignement maternelle/primaire Professeur des Ecoles

Niveau enseignement maternelle/primaire Professeur des Ecoles Niveau enseignement maternelle/primaire Professeur des coles Vous pouvez choisir des Unités d nseignement dans la liste de cours ci-dessous en aster et aster : Premier semestre emestre 7 (7) econd semestre

Plus en détail

WEBINAIRE Comment vivre un leadership partagé

WEBINAIRE Comment vivre un leadership partagé WEBINAIRE Comment vivre un leadership partagé Présenté par Claire Thibideau Directrice générale de la Fédération canadienne des directions d école francophone (FCDEF) WEBINAIRE Comment vivre un leadership

Plus en détail

Olivier MAJOREL OKTAL. 2 impasse Boudeville Immeuble «Aurélien II» 31100 TOULOUSE - France Tél. : +33 (0) 5 62 11 93 53 Fax : +33 (0) 5 62 11 50 29

Olivier MAJOREL OKTAL. 2 impasse Boudeville Immeuble «Aurélien II» 31100 TOULOUSE - France Tél. : +33 (0) 5 62 11 93 53 Fax : +33 (0) 5 62 11 50 29 Slide 1 Olivier MAJOREL OKTAL 2 impasse Boudeville Immeuble «Aurélien II» 31100 TOULOUSE - France Tél. : +33 (0) 5 62 11 93 53 Fax : +33 (0) 5 62 11 50 29 olivier.majorel@oktal.fr Slide 2 Apport de la

Plus en détail

Adapter la scolarité des élèves en situation de handicap : Généralités

Adapter la scolarité des élèves en situation de handicap : Généralités Adapter la scolarité des élèves en situation de handicap : Généralités Claire Goulet CPC ASH - 2010 Claire Goulet - CPC ASH 67-2010 1 La situation de handicap : Elle est différente de la difficulté scolaire

Plus en détail

Prévenir... l obésité de l enfant

Prévenir... l obésité de l enfant Prévenir... l obésité de l enfant 1 Surpoids et obésité chez l enfant : la prévention s impose En France, 1 enfant sur 10 présente un excès de poids à l âge de 10 ans (1) La fréquence de l excès de poids

Plus en détail

Questionnaire sur les Impacts Académiques et Stratégies Adaptatives pour les étudiants avec TDAH (QIASA-TDAH) - Partie A- NOM : DATE :

Questionnaire sur les Impacts Académiques et Stratégies Adaptatives pour les étudiants avec TDAH (QIASA-TDAH) - Partie A- NOM : DATE : Questionnaire sur les Impacts Académiques et Stratégies Adaptatives pour les étudiants avec TDAH (QIASA-TDAH) - Partie A- Le questionnaire QIASA-TDAH a été conçu pour identifier certains éléments qui peuvent

Plus en détail

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Comment la garantir la bonne participation des différentes parties prenantes à un projet européen? Carine Lomba pour Progress Consulting Méthodologie et

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 1. Aix les Bains, le 3 septembre 2015. L inspecteur de l éducation nationale chargé de la circonscription d Aix les Bains

NOTE DE SERVICE N 1. Aix les Bains, le 3 septembre 2015. L inspecteur de l éducation nationale chargé de la circonscription d Aix les Bains Inspection de l Education Nationale Aix-Les-Bains Téléphone 04 79 88 24 17 Télécopie 04 79 88 41 93 Mail. Ce.ia73-ien-aix@ac-grenoble.fr Adresse postale Inspection de l Education Nationale Circonscription

Plus en détail