BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. La redéfinition de la notion de réception de fonds du public

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. La redéfinition de la notion de réception de fonds du public"

Transcription

1 n 156 juillet-août 2014 ISSN Bimestriel 70 euros ARTICLES 3 Monopole bancaire La redéfinition de la notion de réception de fonds du public Thierry SAMIN, Société Générale 9 Droit des sûretés Gage de stock de droit commun en faveur des banques Jean-François ADELLE, Jeantet Associés, et Étienne GENTIL, Latham & Watkins 14 Financement de projet Réflexions sur le mécanisme de la cession de créance dans les contrats publics Xavier MATHARAN et Thomas SERMOT, PARME Avocats CHRONIQUES 20 BANCAIRE Thierry BONNEAU et Geneviève HELLERINGER 26 FINANCIER ET BOURSIER Jean-Jacques DAIGRE, Jean-Pierre BORNET et Anne-Claire ROUAUD 35 BANCASSURANCE Pierre-Grégoire MARLY, Sylvestre GOSSOU et Michel LEROY 38 DES SÛRETÉS Nicolas RONTCHEVSKY, François JACOB et Emmanuel NETTER 42 PÉNAL BANCAIRE Jérôme LASSERRE CAPDEVILLE 46 DES SOCIÉTÉS Isabelle RIASSETTO, Michel STORCK et Quentin URBAN 49 FISCAL Carine SABOT et Matthieu DAUTRIAT 57 NOMINATIONS

2

3 Monopole bancaire La redéfinition de la notion de réception de fonds du public THIERRY SAMIN Responsable de la réglementation bancaire et financière Société Générale La notion de réception de fonds reçus du public, que l on connaissait depuis la loi bancaire du 24 janvier 1984, a été remplacée par celle de réception de fonds remboursables du public. C est l œuvre de l ordonnance n du 27 juin 2013 relative aux établissements de crédit et aux sociétés de financement. Par ce changement terminologique, le droit français s est rapproché du droit communautaire dérivé. S agit-il là d un changement purement nominal? La présente contribution, issue d une conférence prononcée à la Sorbonne le 11 juin 2014, lors du colloque «La fin du monopole bancaire?» organisé à l occasion des 40 ans du Master 2 de droit bancaire et financier de l Université Panthéon-Sorbonne, vise à faire fait le point sur le sujet. Les actes complets de ce colloque feront l objet d un numéro spécial de Banque et Droit, à paraître d ici la fin de l année. 1. Comme le platane de M. Taine dans Les Déracinés 1, le Code monétaire et financier «ignore l immobilité». Lex reformata semper reformanda, pourrait-on écrire à son propos, parodiant un adage célèbre 2. La réception de fonds du public, première des opérations de banque énumérées par l article L dudit code couverte par le monopole des établissements de crédit 3, est là pour en témoigner. La notion de «réception de fonds du public», connue depuis la loi bancaire du 24 janvier 1984 pour ne pas dire depuis l acte dit «loi du 13 juin 1941» 4, a en effet cédé la place, le 1 er janvier dernier, à la notion de «réception de fonds remboursables du public» en vertu de l ordonnance n du 27 juin Par ce changement terminologique, le droit français s est rapproché du droit communautaire dérivé, autrement dit de la directive CRD 4 6, qui réserve 7, sauf exception 8, «l activité de réception de dépôts ou d autres fonds remboursables du public» aux établissements de crédit Cité par A. Finkielkraut dans ses ouvrages Le Mécontemporain. Péguy, lecteur du monde moderne, Gallimard, coll. «folio», n 3191, 1991, p. 75 et L Identité malheureuse, Stock, 2013, p Cf., à propos de la loi du 24 juillet 1966 sur les sociétés commerciales, la préface de M.J. Foyer au fameux traité sur les «Sociétés commerciales» de MM. J. Hémard, F. Terré et P. Mabilat, t. I, Paris, LGDJ, 1972, spéc. p. X. 3. Cf. C. Houin-Bressand, «Les limites à la libre disposition des fonds reçus du public», in A. Gourio et J.-J. Daigre (dir.), Droit bancaire et financier Mélanges AEDBF-France VI, RB Édition, 2013, p. 257 et sq. 4. V. art. 2, alinéa 1, de la loi du 13 juin 1941 relative à la réglementation et à l organisation de la profession bancaire (DA 1941, Lég. p. 333, rectificatif p. 456) : J. Stoufflet, «Le monopole des banques quant à la réception de fonds en dépôt», in Études de droit commercial à la mémoire de Henry Cabrillac, Librairies techniques, 1968, p. 437 et sq. 5. V. article 3, 1, et 36 (combinés) de l ordonnance (JO du 28 juin 2013, p ). 6. V. Directive 2013/36/UE du Parlement européen et du Conseil du 26 juin 2013 concernant l accès à l activité des établissements de crédit et la surveillance prudentielle des établissements de crédit et des entreprises d investissement, modifiant la directive 2002/87/CE et abrogeant les directives 2006/48/CE et 2006/49/CE (JOUE du 27 juin 2013, n L. 176/338). 7. V. article 9, 1, de la directive précitée. 8. V. article 9, 2, de la directive précitée. 9. V. Rapport annuel de l ACPR 2013, p. 72. Banque & Droit nº 156 juillet-août

4 SÉMINAIRES Rencontre Banque & Droit Mardi 30 septembre h00-12h00 LE STOCKAGE ET L ARCHIVAGE ÉLECTRONIQUES DANS LA : QUELS ENJEUX? Inscription sur 8h30 9h00 Accueil des participants et petit-déjeuner Introduction et animation de la séance Eric CAPRIOLI, avocat à la Cour, docteur en droit, spécialiste en droit des nouvelles technologies, de l informatique et de la communication, société d avocats Caprioli & Associés Panorama des problématiques informatiques et libertés - La délibération n du 19 septembre 2013 portant recommandation relative aux services dits de «coffre-fort numérique ou électronique» destinés aux particuliers - Les risques d intrusion et de piratage - Aspects de sécurité Mathieu GRALL, chef du service de l expertise technologique, CNIL Aspects juridiques liés à l archivage dans la banque et l assurance - Distinctions : stockage, sauvegarde et archivage ; archivage et conservation - Archivage interne v. Archivage externe ; Le statut du tiers archiveur - Régime juridique : droits et obligations en matière de Coffre-fort numérique Eric CAPRIOLI, avocat à la Cour, docteur en droit, spécialiste en droit des nouvelles technologies, de l informatique et de la communication, société d avocats Caprioli & Associés Point de vue du prestataire : le coffre-fort numérique : de la sécurité à la conformité Arnaud BELLEIL, directeur associé, Cecurity.com Les systèmes d archivage dans la banque - Quels sont les enjeux juridiques, durée de conservation, etc.? René PINON, directeur juridique adjoint groupe, Crédit Agricole Consumer Finance - Quels sont les enjeux de sécurité? - Quelles problématiques métier et quelle mise en œuvre pratique? Cédric CLEMENT, Head of trust services, Informatique CDC Lieu Amphithéâtre Thomson Reuters Transactive 6/8 Bd Haussmann Tarifs 360 euros TTC Tarif réservé aux membres de l ANJB : 270 euros TTC Contact Magali Marchal Tél.: DIF 12h00 Clôture de la séance En partenariat avec ASSOCIATION NATIONALE DES JURISTES DE

5 0-TETIERE-TOURN- Nominations le carnet DE GAULLE FLEURANCE & ASSOCIÉS l Emmanuelle Corcos, 34 ans, est recrutée par la société d avocats de Gaulle Fleurance & Associés en qualité d avocat senior. Titulaire d une maîtrise en droit fiscal des affaires (Paris I), d un Master 2 professionnel en droit des affaires (Paris V) et d un Master 2 recherche en droit fiscal (Paris I), elle débute en 2007 chez Clifford Chance LLP au Luxembourg au sein du département fiscal avant d exercer, en 2010, chez Bastien Reheis dans les domaines du capital investissement et du private equity. Arsene Taxand Delphine Bouchet rejoint le cabinet Arsene Taxand en tant qu associée. Elle est accompagnée de sa collaboratrice Céline Morel. l Delphine Bouchet, 37 ans, diplômée de l Edhec Business School et titulaire d un DESS de droit fiscal (Université de Dijon), est spécialisée en TVA. D abord chez Arthur Andersen, elle rejoint Baker McKenzie en 2002 avant d intégrer Ernst & Young Société d Avocats où elle était associée depuis l Céline Morel, 29 ans, titulaire d un Master 2 en droit fiscal (Paris II) et d un Mastère spécialisé en gestion fiscale de l entreprise (ESC Lille), était jusqu alors avocat manager du pôle indirect taxes service chez Ernst & Young Société d Avocats. De Pardieu Brocas Maffei l Éric Muller, 41 ans, est recruté par le cabinet De Pardieu Brocas Maffei pour renforcer les activités de son équipe corporate fusions & acquisitions. Avocat au Barreau de Paris depuis 2002, il est titulaire d un DESS de droit des affaires et fiscalité, d un DJCE (Nancy II) et d un Bachelor of Commerce (McGill University, Canada). Il était associé du cabinet américain White & Case depuis GGV l Aurélien Mallaret, 28 ans, intègre le cabinet francoallemand GGV, en qualité de collaborateur. Il interviendra sur les questions de droit fiscal des opérations corporate et en fiscalité immobilière. Titulaire d un Master 2 professionnel de juriste fiscaliste (Paris 5) et du CAPA, il exerçait auparavant chez Lefèvre Pelletier & Associés en tant que collaborateur au sein du département fiscal. Norton Rose Fulbright l Janet Butterworth, 49 ans, rejoint l équipe de droit bancaire et financements de Norton Rose F u l b r i g h t à Paris en qualité d a s s o c i é e. Diplômée d une maîtrise de droit anglais (université de Kent) et droit français (Paris XI), titulaire d un DESS en droit du commerce international (Paris X), elle est Solicitor de droit anglais et avocate au Barreau de Paris depuis Elle entame son parcours chez Jeantet & Associés en 1989 avant de rejoindre Lovells l année suivante. Devenue, en 1994, collaboratrice du département corporate du bureau parisien de Norton Rose Fulbright, elle était, depuis 2003, associée de Holman Fenwick Willan. Banque & Droit n 156 juillet-août

6 NOMINATIONS ORRICK RAMBAUD MARTEL l Alain Pietrancosta, rejoint le cabinet Orrick Rambaud Martel en qualité de consultant. Agrégé de droit privé et professeur à l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis 2004, il est le fondateur et le directeur du Master recherches «droit financier» de l École de droit de la Sorbonne. Auparavant, il a enseigné à l Université de Tours, à l Université de Paris X Nanterre et à l École centrale de Paris. Il a également développé une pratique de consultation juridique depuis plus de quinze ans et a participé, en tant qu expert-témoin, à des contentieux internationaux devant les cours étatiques et fédérales américaines. Proskauer l Proskauer accueille Nicolas Léger, 39 ans, en qualité d International Counsel. Titulaire d un DEA en droit social et d un doctorat en droit privé (Paris I), il commence comme chargé de recherches auprès du ministère du Travail et assistant de justice près la cour d appel de Paris, avant de devenir avocat. Entré en 2004 chez Waquet Farge Hazan, il exerce à partir de 2005 au sein de Freshfields Bruckhaus Deringer, puis CMS Bureau Francis Lefebvre. Fin 2009, il rejoint Lexcom en tant qu associé, pour y créer le département droit social du cabinet. Il est également maître de conférences à Sciences Po. TÉLEX l ASHURST annonce la nomination de deux nouveaux Counsels : Thomas de Mortemart au sein du département banking & finance et Priscilla van den Perre au sein du département fiscalité l BAKER & McKENZIE Ariane Calloud devient Local Partner du département fiscalité du bureau de Paris l KING & WOOD MALLESONS SJ BERWIN Audrey Molina, Isabelle Meyrier et Gwenaël Kropfinger accèdent à la qualité de Counsels respectivement dans les départements Restructuring, Corporate et Fiscalité l KRAMER LEVIN nomme Marie-Christine Fournier-Gille associée l MOISAND BOUTIN & ASSOCIÉS (MBA) renforce son département social et coopte Sophie Lemaître en tant qu associée l SEKRI VALENTIN ZERROUK nomme une septième associée : Coppelia Burgos Racine l Carol Santoni, 37 ans, intègre le département immobilier/construction de Racine, en qualité d associée. Titulaire d un DEA de droit des affaires, d une maîtrise de droit des affaires (Université de Paris-Ouest) et d un LLM de droit Allemand (Université de Postdam), elle est avocat au Barreau de Paris depuis Avant de rejoindre Racine, elle exerçait, depuis 2000, chez Gide. Elle a notamment été responsable du bureau serbe du cabinet en 2009/2010. Par ailleurs, c est une ancienne chargée de cours en droit des sociétés. Richard Demeure & Associés l Jérôme Barbet intègre le cabinet Richard Demeure en qualité d associé afin d y développer l activité droit privé des affaires, droit commercial et droit de l immobilier. Titulaire d un DEA droit international privé et droit du commerce international (Paris I), il est avocat à la Cour et Solicitor (England & Wales). Il a exercé pendant dix ans chez Clifford Chance à Paris, avant de rejoindre Pichard & Associés à Neuilly en Rosenblatt Solicitors l Bruno Fatier, 45 ans, est nommé associé en charge de la pratique «services financiers et fonds» au sein de Rosenblatt Solicitors, un cabinet basé à Londres. Titulaire d un LLM de l université américaine de Notre-Dame et diplômé de l IEP de Bordeaux, il exerce chez Fidal ( ), avant de passer treize ans dans l antenne parisienne de Clifford Chance, en tant que Counsel au sein de son département dédié aux banques et à la finance. Il a développé une expertise en services financiers et fonds comprenant notamment une pratique en matière de paiements, de droit bancaire général, de gestion d actifs, d infrastructures de marché, de contrats commerciaux, de partenariat et de distribution. n Réalisé par Christine Hauvette, 58 Banque & Droit n 156 juillet-août 2014

7 Juin 2013 ISSN euros Septembre-octobre 2010 ISSN Bimestriel 65 euros Emmanuel Jouffin, Docteur en droit Arnaud LEfin et Vincent SouLignAc, groupe BPcE David MASSon et Houda DAMon, Ernst&Young, Société d Avocats Sabine MArcELLin, EPf - École d ingénieurs Bertrand de SAinT MArS et Jean-Pierre BornET Presse Séminaires Édition Librairie Internet 30 euros Banque & Droit ABONNEMENTS 2014 Je choisis l abonnement à & coché ci-dessous : DÉCOUVERTE : 1 n o + accès online France (TTC) Étranger Quantité Total Nouveaux abonnés (offre réservée non renouvelable) 70,00 75, AN : 6 n os + 2 hors-séries + accès online France (TTC) Étranger Quantité Total Institutionnel 425,00 445, Étudiant 99,00 130, COUPLAGE REVUE + & 1 AN : 18 n os + 2 suppléments + 2 hors-séries + accès online France (TTC) Étranger Quantité Total Tous abonnés (offre réservée aux non abonnés) 605,00 635, LA BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE (1) France (TTC) Quantité Total Abonnement annuel 1 compte 165,00... Abonnement annuel 5 comptes (2) 625, TOTAL (TVA : 2,10 % incluse sur le tarif France) (1) Réservé aux abonnés à une des revues du groupe. (2) Au-delà de 5 comptes, nous consulter Société... Nom... Prénom... Fonction... Service... Adresse... Code postal/ville...pays... ABONNEMENT 1 AN 6 n os + 2 hors-séries + accès on line n 133 articles 3 Réglementation du travail le droit dévertébré de la lutte contre la discrimination 16 Lutte antiblanchiment Dans le labyrinthe des listes d États et territoires 25 Directive OPCVM IV Nouvelles règles, nouveaux défis pour la gestion d actifs 29 Pérennité et diffusion des données la dimension juridique de l archivage électronique chroniques 34 bancaire Thierry BonnEAu 41 financier et boursier Hubert de VAuPLAnE, Jean-Jacques DAigrE, 50 GesTION collective fabrice BuSSiÈrE 54 bancassurance Pierre-grégoire MArLY et Sylvestre gossou 59 Des sûretés nicolas rontchevsky et françois JAcoB 63 Des sociétés Michel STorcK, Quentin urban et isabelle riassetto 69 fiscal claire AcArD 71 NOmINaTIONs 73 bibliographie Alain cerles Décembre 2010 Quel droit Compte-rendu Rencontre Banque & Droit du 12 octobre 2010 LES GARANTIES SUR CRÉANCES À L ÉPREUVE DES PROCÉDURES COLLECTIVES l Introduction l Le nantissement de créances de droit commun : quelle efficacité? l La cession Dailly et l affaire «Cœur Défense» l Le transfert de créances en fiducie : une alternative, avec quelles limites? l Gage espèces et nantissement de compte l Délégation et stipulation pour autrui Francis CREDOT, Senior of counsel, Salans Avocats Associés Augustin AYNES, Agrégé des facultés de droit, Professeur à l Université Paris XII Jean-Louis GUILLOT, Directeur juridique, BNP Paribas Augustin AYNES, Agrégé des facultés de droit, Professeur à l Université Paris XII Thierry SAMIN, Responsable de la réglementation bancaire et financière, Société Générale Lionel ANDREU, Maître de conférences à la faculté de droit de Nantes Presse Séminaires Édition Librairie Internet HORS-SÉRIE pour le développement de la banque en ligne? Banque & Droit présente les actes du colloque organisé sur ce thème par le Centre de droit de l université de Strasbourg, les 6 et 7 décembre derniers. Juristes, universitaires, praticiens du droit et banquiers ont dressé à cette occasion un état des lieux complet du droit applicable aux activités de banque en ligne : des problèmes liés aux transactions internationales et aux juridictions compétentes pour les juger à la cybercriminalité de la banque en ligne, ou encore à la protection des données personnelles des clients, en passant par des questions simples en apparence, mais complexes dans les faits comme l ouverture d un compte ou la souscription d un crédit en ligne. Malgré un décalage parfois flagrant entre la théorie juridique et la pratique qu est-ce qu un document sur un support durable dans l univers high-tech?, ce colloque a permis de poser certaines bases et de cerner quelques vides juridiques. En effet, par exemple, comment s assurer de l identité de l internaute en ligne ou déterminer s il a la capacité juridique d effectuer certains actes? dans quelles circonstances la responsabilité de la banque est-elle engagée en cas de fraude? hors-série Code TVA (pour les pays de la CEE)... Téléphone...Télécopie... (indispensable)... En application de la loi du 6 janvier 1978, les informations ci-dessus sont indispensables au traitement de votre commande et sont communiquées aux destinataires aptes à les traiter. Elles peuvent donner lieu à l exercice du droit d accès et de rectification auprès de Revue Banque. Vous pouvez vous opposer à ce que vos nom et adresse soient cédés ultérieurement en le demandant par écrit au secrétariat général de Revue Banque. À retourner au SERVICE ABONNEMENTS REVUE 18 rue La Fayette Paris Tél. : 33(0) Fax : 33(0) Règlement à l ordre de La Revue Banque par chèque par carte bancaire* n Date limite de validité : _ / _ Notez les 3 derniers chiffres du cryptogramme visuel (au verso de votre carte) : _ * Sauf American Express et Diner s Club. Le règlement sur l étranger est à joindre impérativement à la commande et doit être effectué en euros, par chèque payable en France, net de frais. Pour les virements bancaires et CCP, nous consulter. DATE et SIGNATURE BD14 Vos abonnements se poursuivent en ligne sur Feuilletage, accès illimité aux archives de Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit séminaires Rencontre Banque & Droit Le stockage et l archivage électroniques dans la banque : quels enjeux? Mardi 30 septembre 2014 de 9 h à 12 h Auditorium de la FBF 18, rue La Fayette 75009 Paris En

Plus en détail

en vous inscrivant dès aujourd Hui aux rencontres banque & droit «Panorama de jurisprudence bancaire 2007-2008» du 14 octobre 2008

en vous inscrivant dès aujourd Hui aux rencontres banque & droit «Panorama de jurisprudence bancaire 2007-2008» du 14 octobre 2008 n 120 juillet-août 2008 ISNN 1777-5752 bimestriel 52 Une publication REVUE Jean-Marc DESPAQUIS Bertrand de SAINT MARS et Jean-Pierre BORNET en vous inscrivant dès aujourd Hui aux rencontres banque & droit

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Évolutions de la procédure devant la Commission des sanctions de l AMF

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Évolutions de la procédure devant la Commission des sanctions de l AMF BANQUE Décembre 2012 60 euros Évolutions de la procédure devant la Commission des sanctions de l AMF L exemple des sondages de marché 4 Claude Nocquet, Jean-Claude Hassan Commission des sanctions de l

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit AMPHITHÉÂTRE THOMSON REUTERS TRANSACTIVE BANQUE EN LIGNE : QUID DES OBLIGATIONS JURIDIQUES? > Mardi 5 novembre 2013 de 9h00 à 12h00 > Amphithéâtre Thomson Reuters Transactive 6/8 Bd Haussmann 75009 Paris

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Le meilleur de Revue Banque. Articles & chroniques juridiques en 2011

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Le meilleur de Revue Banque. Articles & chroniques juridiques en 2011 Mars 2012 60 euros Le meilleur de Revue Banque Articles & chroniques juridiques en 2011 Préface de Thierry Bonneau La protection accrue de l épargnant et de l investisseur Les marchés sous surveillance

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit SÉMINAIRES Rencontre Banque & Droit PANORAMA DE JURISPRUDENCE BANCAIRE ET FINANCIÈRE 2014-2015 Vendredi 4 décembre 2015 de 9 h à 12 h Auditorium de la FBF 18, rue La Fayette 75009 Paris En partenariat

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit Titrisation : un outil de financement de l économie? Jeudi 5 juin 2014 de 9 h à 12 h Auditorium de la FBF 18, rue La Fayette 75009 Paris En partenariat avec En collaboration avec ASSOCIATION NATIONALE

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. ARTICLES 3 Fiscalité Sécuriser le préfinancement des créances futures de CICE

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. ARTICLES 3 Fiscalité Sécuriser le préfinancement des créances futures de CICE BANQUE n 150 juillet-août 2013 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros DROIT la pratique du droit bancaire français et européen ARTICLES 3 Fiscalité Sécuriser le préfinancement des créances futures de CICE

Plus en détail

SLP, COTATION DES OPCVM, ELTIF : LE POINT SUR LES DERNIÈRES RÉFORMES EN MATIÈRE DE GESTION COLLECTIVE

SLP, COTATION DES OPCVM, ELTIF : LE POINT SUR LES DERNIÈRES RÉFORMES EN MATIÈRE DE GESTION COLLECTIVE SÉMINAIRES Rencontre Banque & Droit SLP, COTATION DES OPCVM, ELTIF : LE POINT SUR LES DERNIÈRES RÉFORMES EN MATIÈRE DE GESTION COLLECTIVE Mardi 6 octobre 2015 de 9 h 00 à 12 h 00 Auditorium de la FBF 18,

Plus en détail

BANQUE, ASSURANCE ET BIG DATA

BANQUE, ASSURANCE ET BIG DATA SÉMINAIRES Rencontre Banque & Droit BANQUE, ASSURANCE ET BIG DATA Mardi 2 juin 2015 de 9 h 00 à 12 h 00 Auditorium de la FBF 18, rue La Fayette 75009 Paris En partenariat avec En collaboration avec ASSOCIATION

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Corentin KERHUEL, Idinvest Partners, et Paul LANOIS, Allen & Overy Luxembourg

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Corentin KERHUEL, Idinvest Partners, et Paul LANOIS, Allen & Overy Luxembourg BANQUE n 144 juillet-août 2012 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros ARTICLES 3 Communication en matière de critères ESG L obligation d information des sociétés de gestion de portefeuille en matière d investissement

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire et financier et de la conformité. Christian GAMALEU KAMENI, CREDIMI - Université de Bourgogne

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire et financier et de la conformité. Christian GAMALEU KAMENI, CREDIMI - Université de Bourgogne BANQUE n 162 Juillet-août 2015 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros DROIT la pratique du droit bancaire et financier et de la conformité 3 ÉDITORIAL Jean-Jacques DAIGRE ARTICLES 4 Mécanisme de surveillance

Plus en détail

LITIGATION BOUTIQUE PARIS

LITIGATION BOUTIQUE PARIS LITIGATION BOUTIQUE PARIS UNE EXPERTISE GLOBALE EN DES AFFAIRES Une culture de l excellence Tous issus de grands cabinets d affaires tout en restant fortement attachés à l image traditionnelle du métier

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen BANQUE n 152 novembre-décembre 2013 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros ARTICLES 3 Réforme du Code des assurances et organismes de titrisation Coup d envoi pour les nouveaux fonds de prêts à l économie!

Plus en détail

Matinée. Régulation de l industrie financière. Vendredi 29 juin 2012 de 8 h 30 à 12 h 30 Salons Hoche 9 avenue Hoche 75008 Paris.

Matinée. Régulation de l industrie financière. Vendredi 29 juin 2012 de 8 h 30 à 12 h 30 Salons Hoche 9 avenue Hoche 75008 Paris. séminaires Matinée Régulation de l industrie financière enjeux et perspectives Vendredi 29 juin 2012 de 8 h 30 à 12 h 30 Salons Hoche 9 avenue Hoche 75008 Paris En partenariat avec séminaires Matinée Contexte

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire et financier et de la conformité

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire et financier et de la conformité BANQUE n 160 Mars-avril 2015 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros DROIT la pratique du droit bancaire et financier et de la conformité 3 ÉDITORIAL Jean-Jacques DAIGRE ARTICLES 4 Inconstitutionnalité du transfert

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit séminaires Rencontre Banque & Droit Les nouvelles tendances du marché en termes de financement : du «tout bancaire» au «tout marché»? Mardi 10 mars 2015 de 9 h 00 à 12 h 30 Auditorium de la FBF 18, rue

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Droit des entreprises en difficulté

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Droit des entreprises en difficulté BANQUE Octobre 2013 ISSN 1777-5752 60 euros DROIT la pratique du droit bancaire français et européen Droit des entreprises en difficulté Des pistes pour une réforme La convergence européenne La procédure

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire et financier et de la conformité

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire et financier et de la conformité BANQUE n 164 Novembre-décembre 2015 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros DROIT la pratique du droit bancaire et financier et de la conformité 3 ÉDITORIAL I J.-J. DAIGRE ARTICLES 4 Soumission d un financement

Plus en détail

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application (ex : Agences de Communication, Sociétés de RP, Editeurs de presse, Cabinets d études de marché etc ) MARDI 29 SEPTEMBRE

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit SÉMInaIrES Rencontre Banque & Droit SALONS HOCHE Dodd-Frank EMIR : quelles conséquences pour le marché des produits dérivés? > Lundi 12 mars 2012 de 9h00 à 11h00 > Salons Hoche 9 Avenue Hoche 75008 Paris

Plus en détail

30 ANS HORS-SÉRIE BANQUE DROIT. de Loi bancaire. la pratique du droit bancaire français et européen. L approche institutionnelle 6

30 ANS HORS-SÉRIE BANQUE DROIT. de Loi bancaire. la pratique du droit bancaire français et européen. L approche institutionnelle 6 BANQUE Mars 2014 ISSN 1777-5752 70 euros revue-banque.fr DROIT la pratique du droit bancaire français et européen 30 ANS de Loi bancaire L approche institutionnelle 6 La relation banque-client 60 HORS-SÉRIE

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen BANQUE n 149 mai-juin 2013 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros DROIT la pratique du droit bancaire français et européen ARTICLES 3 Moyens de paiement Quelques remarques concernant la monnaie électronique

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen BANQUE n 154 mars-avril 2014 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros DROIT la pratique du droit bancaire français et européen ARTICLES 3 Bref panorama des recours collectifs Les actions de groupe avant les

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen BANQUE n 137 Mai-juin 2011 ISSN 1777-5752 Bimestriel 65 euros revue-banque.fr DROIT la pratique du droit bancaire français et européen articles 3 Mandater un conseiller en investissements financiers (CIF)

Plus en détail

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS 2013-2015. 55, avenue Marceau - 75116 Paris www.delphinesala.com

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS 2013-2015. 55, avenue Marceau - 75116 Paris www.delphinesala.com ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS 2013-2015 55, avenue Marceau - 75116 Paris www.delphinesala.com SOMMAIRE INTITULÉ PAGE ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION - ACCUEIL... 3 ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION - ASSISTANT(E)S... 5 ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION

Plus en détail

NORDEN est un cabinet d avocats spécialisé dans les principaux domaines du droit des affaires.

NORDEN est un cabinet d avocats spécialisé dans les principaux domaines du droit des affaires. ACCUEIL PRESENTATION NORDEN est un cabinet d avocats spécialisé dans les principaux domaines du droit des affaires. Le cabinet NORDEN assiste les entreprises, fonds d investissements et banques françaises

Plus en détail

Master 2 Professionnel Droit des affaires et fiscalité

Master 2 Professionnel Droit des affaires et fiscalité Master 2 Professionnel Droit des affaires et fiscalité Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne Master en partenariat avec HEC Mots des directeurs Le M2 professionnel de droit des affaires et fiscalité a

Plus en détail

DOSSIER HEDIOS 2010. Proposition d assistance fiscale pour les contribuables HEDIOS 2010 FIDAL

DOSSIER HEDIOS 2010. Proposition d assistance fiscale pour les contribuables HEDIOS 2010 FIDAL DOSSIER HEDIOS 2010 Proposition d assistance fiscale pour les contribuables 1 Présentation du Cabinet 2 FIDAL : le plus grand cabinet d avocats français Fidal en un clin d oeil Date de création: 1922 Domaines

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen n 134 Novembre-décembre 2010 ISSN 1777-5752 Bimestriel 65 euros revue-banque.fr BANQUE DROIT la pratique du droit bancaire français et européen articles 3 Démarchage bancaire et financier et conseillers

Plus en détail

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Paris, le 4 août 2015 Communiqué de presse Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Réuni lundi 3 août 2015 sous la présidence

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Carte d identité de la formation Diplôme Master 2 Mention Droit public science politique Spécialité Droit de

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. le conseil d État change de camp! Matthias PUJOS, Barreau de Paris

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. le conseil d État change de camp! Matthias PUJOS, Barreau de Paris BANQUE n 136 Mars-avril 2011 ISSN 1777-5752 Bimestriel 65 euros DROIT la pratique du droit bancaire français et européen articles 3 Impartialité ou partialité de la procédure disciplinaire le conseil d

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Gérard LeGrand et Éric Baroin, Lamy & associés (Lyon/Paris)

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. Gérard LeGrand et Éric Baroin, Lamy & associés (Lyon/Paris) BANQUE n 139 septembre-octobre 2011 ISSN 1777-5752 Bimestriel 65 euros revue-banque.fr DROIT la pratique du droit bancaire français et européen articles 3 Entreprises en difficulté la conversion de créance

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. 3 Financements structurés les banques de couverture dans les financements lbo

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen. 3 Financements structurés les banques de couverture dans les financements lbo BANQUE n 138 Juillet-août 2011 ISSN 1777-5752 Bimestriel 65 euros DROIT la pratique du droit bancaire français et européen articles 3 Financements structurés les banques de couverture dans les financements

Plus en détail

EN DROIT AMÉRICAIN UNIVERSITÉ D ÉTÉ. Poitiers, 1 er juillet au 13 juillet 2013

EN DROIT AMÉRICAIN UNIVERSITÉ D ÉTÉ. Poitiers, 1 er juillet au 13 juillet 2013 UNIVERSITÉ D ÉTÉ EN DROIT AMÉRICAIN Poitiers, 1 er juillet au 13 juillet 2013 L Université d été propose une formation initiale au droit des États-Unis. Elle s adresse à des étudiants avancés ou à des

Plus en détail

ASPECTS INTERNATIONAUX DU DROIT DES ASSURANCES

ASPECTS INTERNATIONAUX DU DROIT DES ASSURANCES Colloque organisé par le laboratoire Thémis-UM de l UFR de Droit, des Sciences Economiques et de Gestion Institut du Risque et des Assurances (IRA) Master II Assurance-Banque La direction scientifique

Plus en détail

Master 2 professionnel Droit des Affaires et Fiscalité

Master 2 professionnel Droit des Affaires et Fiscalité Master 2 professionnel Droit des Affaires et Fiscalité Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne Master en partenariat avec HEC Mots des directeurs Le Master 2 professionnel de Droit des Affaires et Fiscalité

Plus en détail

Règlement des études et modalités d'évaluation des étudiants Année universitaire 2015-16

Règlement des études et modalités d'évaluation des étudiants Année universitaire 2015-16 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Master 2ème année - Mention Droit des affaires Spécialité Droit et gestion de patrimoine Règlement des études et modalités d'évaluation des étudiants Année universitaire

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen BANQUE n 142 mars-avril 2012 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros DROIT la pratique du droit bancaire français et européen articles 3 Offre au public de parts sociales des banques mutualistes et coopératives

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen BANQUE n 141 janvier-février 2012 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros revue-banque.fr DROIT la pratique du droit bancaire français et européen articles 3 Le CIF et la MIF, Acte II scène I. Vers un nouveau

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Définition de la discipline L objet de la formation en droit immobilier est de permettre aux étudiants d en

Plus en détail

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES PAVILLON GABRIEL - PARIS CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES Votre rendez-vous incontournable pour décrypter, en une seule journée, l essentiel

Plus en détail

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen

BANQUE DROIT. la pratique du droit bancaire français et européen BANQUE n 145 septembre-octobre 2012 ISSN 1777-5752 Bimestriel 70 euros DROIT la pratique du droit bancaire français et européen ARTICLES 3 Fraude Madoff Premières lumières françaises sur une pratique de

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE MASTER RECHERCHE DROIT ECONOMIQUE DE L ECOLE DOCTORALE DE LA FDSP TCHAOUROU/UP

APPEL A CANDIDATURE MASTER RECHERCHE DROIT ECONOMIQUE DE L ECOLE DOCTORALE DE LA FDSP TCHAOUROU/UP APPEL A CANDIDATURE MASTER RECHERCHE DROIT ECONOMIQUE DE L ECOLE DOCTORALE DE LA FDSP TCHAOUROU/UP Les besoins du marché et de la recherche évoluent et le droit peut accompagner cette évolution, dans cette

Plus en détail

DROIT DES AFFAIRES EUROPEEN ET COMPARE

DROIT DES AFFAIRES EUROPEEN ET COMPARE MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT DES AFFAIRES EUROPEEN ET COMPARE www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Spécialisation en Droit européen et français des Affaires et des nouvelles technologies.

Plus en détail

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion. Droit de l entreprise MASTER

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion. Droit de l entreprise MASTER Université de La Rochelle Droit, Économie, Gestion MASTER Droit de l entreprise Objectifs de la formation Connaissances dispensées Les enseignements du master Droit de l entreprise portent sur les matières

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER DROIT DES AFFAIRES. Droit européen des affaires. www.univ-littoral.fr

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER DROIT DES AFFAIRES. Droit européen des affaires. www.univ-littoral.fr DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER DROIT DES AFFAIRES Droit européen des affaires www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Spécialisation en Droit européen et français des Affaires COMPETENCES VISEES

Plus en détail

Dillenschneider Favaro & Associés

Dillenschneider Favaro & Associés Dillenschneider Favaro & Associés cabinet d avocats paris luxembourg une histoire commune Des expériences professionnelles différentes et des expertises complémentaires ont fondé une histoire commune quand

Plus en détail

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester?

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? MARDI 17 NOVEMBRE 2015 PARIS, IBIS STYLES INTERVENANT : Raphaël Apelbaum Avocat associé, Départements Droits public des affaires

Plus en détail

FORMATION 2014 5 JOURS POUR ENTREPRENDRE

FORMATION 2014 5 JOURS POUR ENTREPRENDRE DOSSIER D INSCRIPTION FORMATION 2014 5 JOURS POUR ENTREPRENDRE Dossier à nous retourner complété R-SCE-ENR-3-F PUBLIC : FORMATION 5 JOURS POUR ENTREPRENDRE Futurs créateurs ou repreneurs, tous secteurs

Plus en détail

Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total

Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total Code Courtier/CGPI :... Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total Nom du contrat/adhésion... N... Veillez à ce que les renseignements donnés soient clairs et complets. Complétez les informations

Plus en détail

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités Durée de la formation : 2 jours - Prochaines sessions : 25 et 26 septembre 24 et 25 octobre 24 et 25 novembre Présentation et objectifs Les collectivités sont soumises à un certain nombre d'obligations

Plus en détail

Sommes-nous prêts. supplément FINANCEMENT DES RETRAITES. pour des fonds de pension à la française?

Sommes-nous prêts. supplément FINANCEMENT DES RETRAITES. pour des fonds de pension à la française? supplément Juin 2013 Supplément à Revue Banque n 761 Ne peut être vendu séparément FINANCEMENT DES RETRAITES Sommes-nous prêts pour des fonds de pension à la française? En partenariat avec : Supplément

Plus en détail

MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes»

MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes» FORMATION EN ALTERNANCE MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes» PARCOURS : CHARGÉ D AFFAIRES PROFESSIONNELS RESPONSABLES DE LA FORMATION Responsables pédagogiques : Monsieur Alexandre

Plus en détail

MASTER DROIT & MANAGEMENT DE LA SANTE

MASTER DROIT & MANAGEMENT DE LA SANTE MASTER DROIT & MANAGEMENT DE LA SANTE Une formation BAC + 5 ouvrant carrières de haut niveau dans les domaines : direction d établissements sanitaires, sociaux, médicaux sociaux Conseil expertise au sein

Plus en détail

Cycle 2 : la Location Meublée

Cycle 2 : la Location Meublée Programme de la matinée 1. La Location Meublée, un outil patrimonial d optimisation - du revenu du dirigeant - de la retraite - de la fiscalité du patrimoine immobilier - de l ISF 2. Conseiller efficacement

Plus en détail

Société Générale annonce la nomination des membres du comité de direction des Ressources du Groupe

Société Générale annonce la nomination des membres du comité de direction des Ressources du Groupe Communiqué de presse Paris, le 12 novembre 2007 Société Générale annonce la nomination des membres du comité de direction des Ressources du Groupe Créée le 2 mai 2007, la direction des Ressources du Groupe

Plus en détail

Les procédures de passation des marchés publics

Les procédures de passation des marchés publics Durée : 2 jours consécutifs Dates des débuts de session en 2014 : 29 septembre, 9 octobre, 20 novembre et 18 décembre Présentation et objectifs - Appréhender le cadre législatif et réglementaire applicable

Plus en détail

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel)

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel) MASTER Sciences du Management SPÉCIALITÉ : COMMERCE INTERNATIONAL Site d études : ESCE - Paris-La Défense Formation continue et à distance (semi-présentiel) ESCE 92916 Paris-La Défense Cedex Téléphone

Plus en détail

MASTER DROIT & GESTION DE LA SANTE

MASTER DROIT & GESTION DE LA SANTE MASTER DROIT & GESTION DE LA SANTE Une formation BAC + 5 ouvrant carrières de haut niveau dans les domaines : direction d établissements sanitaires, sociaux, médicaux sociaux Conseil expertise au sein

Plus en détail

Les rendez-vous Banque Assurance

Les rendez-vous Banque Assurance Création de plateformes communes et externalisation métier : le mouvement s accélère > mardi 8 juin 2010 de 9h à 12h > auditorium de la FBF 18 rue La Fayette 75009 Paris partenaire exclusif Presse séminaires

Plus en détail

PARAMÈTRES DE CONNEXION

PARAMÈTRES DE CONNEXION FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION 2016 Bulletin à imprimer et à envoyer, accompagné de votre règlement, à : AFJE 9, rue du Faubourg Poissonnière 75009 PARIS Pour toute question, nous contacter : tél : 01.42.61.53.59

Plus en détail

Spécialités : OBJECTIFS

Spécialités : OBJECTIFS Master Professionnel Droit (Semestres 3 et 4) Mention : Droit de l entreprise et des contrats Spécialités : - Droit de la propriété industrielle et stratégie de l innovation - Stratégie de recouvrement

Plus en détail

Véronique LANG. Philippe MARCHESSOU. Frédéric GRODWOHL. Christiane VIGUIER. Assistantes et secrétaires. Laurent KELLER. Pedro MARTINEZ-WHITE

Véronique LANG. Philippe MARCHESSOU. Frédéric GRODWOHL. Christiane VIGUIER. Assistantes et secrétaires. Laurent KELLER. Pedro MARTINEZ-WHITE Philippe MARCHESSOU Avocat associé, professeur des universités, auteur, formateur. Fondateur du cabinet en 1981. Philippe Marchessou est titulaire des mentions de spécialisation en droit public, droit

Plus en détail

Journée. Jeudi 15 octobre 2015. de l. «Contrats Informatiques : les. clés des nouveaux modèles Maîtrise d oeuvre de projets, les clouds, l Agile»

Journée. Jeudi 15 octobre 2015. de l. «Contrats Informatiques : les. clés des nouveaux modèles Maîtrise d oeuvre de projets, les clouds, l Agile» Contrats Informatiques : Les clés des nouveaux modèles Maîtrise d oeuvre de projets, les clouds, l Agile Jeudi 15 octobre 2015 L AFDIT est heureuse de vous faire part de la tenue de son prochain colloque

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Colloque UN RECOUVREMENT DE CREANCES SANS FRONTIERES? INCASSO ZONDER GRENZEN? Vendredi 30 Mars 2012 Université de Lille 2 Amphi René Cassin

Colloque UN RECOUVREMENT DE CREANCES SANS FRONTIERES? INCASSO ZONDER GRENZEN? Vendredi 30 Mars 2012 Université de Lille 2 Amphi René Cassin Colloque CREANCES SANS FRONTIERES? INCASSO ZONDER GRENZEN? Vendredi 30 Mars 2012 Université de Lille 2 Amphi René Cassin Comité scientifique : M. Jérôme Attard, Maître de conférences, codirecteur du Master

Plus en détail

2009 / 2011 MASTER 2 DROIT ANCIEN DIPLÔME D ETUDE APPROFONDIES (D.E.A) FACULTE DE DROIT

2009 / 2011 MASTER 2 DROIT ANCIEN DIPLÔME D ETUDE APPROFONDIES (D.E.A) FACULTE DE DROIT 2009 / 2011 MASTER 2 DROIT ANCIEN DIPLÔME D ETUDE APPROFONDIES (D.E.A) FACULTE DE DROIT MASTER 2 RECHERCHE OPTION DROIT PRIVE FONDAMENTAL ANCIEN DIPLÔME D ETUDES APPROFONDIES (D.E.A) Option DROIT PRIVE

Plus en détail

BACHELOR EN MARKETING ET COMMUNICATION OBJECTIFS STATUTS SUP COMMUNICATION. Rythme saisonnier. Développement d un savoir-être professionnel

BACHELOR EN MARKETING ET COMMUNICATION OBJECTIFS STATUTS SUP COMMUNICATION. Rythme saisonnier. Développement d un savoir-être professionnel SUP COMMUNICATION LUÇON BACHELOR EN MARKETING ET COMMUNICATION Formation initiale et continue OBJECTIFS Former de futurs collaborateurs opérationnels dans tous les secteurs de la communication Notre approche

Plus en détail

MASTER 2 EN DROIT COMMUNAUTAIRE AFRICAIN Année Académique : 2008-2009 Diplôme d université

MASTER 2 EN DROIT COMMUNAUTAIRE AFRICAIN Année Académique : 2008-2009 Diplôme d université INSTITUT DE DROIT COMMUNAUTAIRE Association régie par la loi ivoirienne n 60-315 du 21 septembre 196 ------------------------------------------------------------------------------------------- Université

Plus en détail

Journée 2009 de droit bancaire et financier

Journée 2009 de droit bancaire et financier CENTRE DE DROIT BANCAIRE ET FINANCIER Journée 2009 de droit bancaire et financier Mercredi 11 novembre 2009 Centre International de Conférences Genève (CICG) Nouvelle réglementation bancaire Responsabilité

Plus en détail

ARCHIVAGE ET DEMATERIALISATION

ARCHIVAGE ET DEMATERIALISATION 2 JOURS DE FORMATION ARCHIVAGE ET DEMATERIALISATION 6 et 7 octobre 2009 CNIT - PARIS LA DÉFENSE Mardi 6 octobre Comment gérer un projet de mise en place d un système d archivage électronique, application

Plus en détail

Droit de la consommation - Droit privé européen - Droit des contrats - Droit des personnes et de la famille - Procédures civiles d exécutions.

Droit de la consommation - Droit privé européen - Droit des contrats - Droit des personnes et de la famille - Procédures civiles d exécutions. MASTER MENTION DROIT PRIVE 4 semestres - 120 ECTS Description de la formation Formation ouverte aux étudiants souhaitant intégrer les professions juridiques (avocats, notaires, huissiers... et judiciaires

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MANAGEMENT DES PME PMI. www.univ-littoral.fr

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MANAGEMENT DES PME PMI. www.univ-littoral.fr DROIT, ÉCONOMIE & GESTION master MANAGEMENT DES PME PMI www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce master généraliste offre des savoirs en gestion et des aptitudes managériales aux étudiants. Il

Plus en détail

SÉCURITÉ INFORMATIQUE :

SÉCURITÉ INFORMATIQUE : SÉCURITÉ INFORMATIQUE : ENJEUX JURIDIQUES ET RESPONSABILITÉS Vendredi 28 novembre 2008 Université de Genève UNIMAIL OBJET DU SÉMINAIRE A l heure où personne ne peut se passer de l informatique et particulièrement

Plus en détail

AMAR LEGAL 8, rue DECAMPS - 75116 Paris T : +33 (0)1 85 08 10 80 -F : +33 (0)1 85 08 10 89 E : contact@amarlegal.com

AMAR LEGAL 8, rue DECAMPS - 75116 Paris T : +33 (0)1 85 08 10 80 -F : +33 (0)1 85 08 10 89 E : contact@amarlegal.com LE CABINET Le Cabinet Amar Legal, partenaire au quotidien de ses clients sur les aspects RH, rend un service sur-mesure pour un droit social intégré dans la stratégie globale de l entreprise et non pas

Plus en détail

LOYAUTÉ et IMPARTIALITÉ EN DROIT DES AFFAIRES

LOYAUTÉ et IMPARTIALITÉ EN DROIT DES AFFAIRES ASSOCIATION DROIT ET COMMERCE 37 ème COLLOQUE de DEAUVILLE LOYAUTÉ et IMPARTIALITÉ EN DROIT DES AFFAIRES Directeur scientifique : Monsieur Dominique SCHMIDT Agrégé des Facultés de droit Avocat au Barreau

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

Spécialités : - Titulaires d un Master 1 - Sélection sur dossier et/ou entretien ; par VAE

Spécialités : - Titulaires d un Master 1 - Sélection sur dossier et/ou entretien ; par VAE Master Professionnel Droit (Semestres 3 et 4) Mention : Droit Public Spécialités : - Droit public de l entreprise - Droit de la défense et de la sécurité - Droit et politiques de la santé - Administration

Plus en détail

PwC Corporate Finance. Votre partenaire privilégié pour vos opérations de fusions-acquisitions

PwC Corporate Finance. Votre partenaire privilégié pour vos opérations de fusions-acquisitions PwC Corporate Finance Votre partenaire privilégié pour vos opérations de fusions-acquisitions 2015 Une offre de conseil en matière de fusions-acquisitions complète et à dimension internationale Nos compétences

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION. l Institut des juristes d entreprise

FORMULAIRE D INSCRIPTION. l Institut des juristes d entreprise FORMULAIRE D INSCRIPTION à renvoyer à l IJE, rue des Sols 8, 1000 Bruxelles Par la présente, je souhaite poser ma candidature comme membre de l Institut des juristes d entreprise MERCI D ECRIRE EN LETTRES

Plus en détail

MASTER MENTION DROIT DES AFFAIRES

MASTER MENTION DROIT DES AFFAIRES MASTER MENTION DROIT DES AFFAIRES 4 semestres - 120 ECTS Description de la formation Le Master Mention Droit des affaires correspond à 4 semestres. La 1 ère année (semestres 1 et 2) est commune à l ensemble

Plus en détail

Arbitrage et droit de l Union européenne

Arbitrage et droit de l Union européenne Le droit de l arbitrage se situe très largement en dehors de la sphère de la compétence de l Union européenne ; il demeure de source nationale ou internationale. Le principal texte européen qui mentionne

Plus en détail

MASTER DROIT PUBLIC - SPÉCIALITÉ: ADMINISTRATION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

MASTER DROIT PUBLIC - SPÉCIALITÉ: ADMINISTRATION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MASTER DROIT PUBLIC - SPÉCIALITÉ: ADMINISTRATION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Nature de la formation : Mention

Plus en détail

12 RUE LINCOLN 75008 PARIS WWW.FIDEREAVOCATS.FR

12 RUE LINCOLN 75008 PARIS WWW.FIDEREAVOCATS.FR 12 RUE LINCOLN 75008 PARIS WWW.FIDEREAVOCATS.FR 01 NOS VALEURS Fidere Avocats est un cabinet dédié au droit social et droit de la fonction publique. Il se consacre à une clientèle d employeurs et accompagne

Plus en détail

DOUCHET DE LAVENNE ASSOCIES

DOUCHET DE LAVENNE ASSOCIES DOUCHET DE LAVENNE ASSOCIES Présentation Le Cabinet DOUCHET DE LAVENNE ASSOCIÉS est une société d'avocats inscrite au barreau de Paris qui offre à ses clients conseil et assistance au sein de quatre pôles

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE Ce

Plus en détail

DROIT - ECONOMIE - GESTION. 395 h 80 h h h h 475 h. cours magistraux travaux dirigés travaux pratiques cours intégrés stage ou projet total

DROIT - ECONOMIE - GESTION. 395 h 80 h h h h 475 h. cours magistraux travaux dirigés travaux pratiques cours intégrés stage ou projet total Niveau : MASTER année Domaine : DROIT - ECONOMIE - GESTION M2 120 ES Mention : SCIENCES DU MANAGEMENT Spécialité : Gestion des ressources humaines Volume horaire étudiant : 395 h 80 h h h h 475 h cours

Plus en détail

Formation pour candidats à l emploi Compétences de base en fiscalité opérationnelle

Formation pour candidats à l emploi Compétences de base en fiscalité opérationnelle Formation pour candidats à l emploi Compétences de base en fiscalité opérationnelle La banque de gestion de fortune vit une période de réformes en profondeur, qui remet en question les compétences des

Plus en détail

Nomination de 22 nouveaux Associés chez KPMG

Nomination de 22 nouveaux Associés chez KPMG , le 28 septembre 2011 Nomination de 22 nouveaux Associés chez KPMG KPMG, premier groupe français de services pluridisciplinaires, annonce la nomination de vingt-deux nouveaux Associés, à compter du 1

Plus en détail

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques Faculté de Droit et des Sciences politiques La Faculté de Droit en chiffres 0s 47d0 iant étu 20 Master 2 2 licences professionnelles 2 masters par apprentissage 4 diplômes universitaires 44 personnels

Plus en détail

Planification du patrimoine de la famille

Planification du patrimoine de la famille Planification du patrimoine de la famille mardi 28 janvier 2014 Professeure Audrey LEUBA Professeure Marie-Noëlle ZEN RUFFINEN FACULTÉ DE DROIT P R O G R A M M E 8h15 Accueil des participants 8h50 Ouverture

Plus en détail

Les rendez-vous de référence

Les rendez-vous de référence Les rendez-vous de référence SÉMINAIRES au cœur de la banque et de la finance s informer se former partager Associez le nom de votre entreprise à un événement RB Séminaires Depuis plus de 20 ans, RB Séminaires

Plus en détail

PRÉPARATION AUX AGRÉGATIONS D HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 (ÉLÈVES OU DIPLÔMÉS DE SCIENCES PO)

PRÉPARATION AUX AGRÉGATIONS D HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 (ÉLÈVES OU DIPLÔMÉS DE SCIENCES PO) PRÉPARATION AUX AGRÉGATIONS D HISTOIRE ET DE GÉOGRAPHIE DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 (ÉLÈVES OU DIPLÔMÉS DE SCIENCES PO) Sciences Po délivre une formation complète et de haut niveau, relative à toutes

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E SÉMINAIRES THÉMATIQUES // COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS Quels besoins et moyens pour financer les stratégies de croissance sur les marchés français et internationaux? 13 OCTOBRE I PARIS 2 E INTERVENANTS

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER Professionnel Droit de l Entreprise (GEFIRE) Programme Juristes Francophones Année Universitaire 2005-2006

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER Professionnel Droit de l Entreprise (GEFIRE) Programme Juristes Francophones Année Universitaire 2005-2006 DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER Professionnel Droit de l Entreprise (GEFIRE) Programme Juristes Francophones Année Universitaire 2005-2006 NOM Prénom Photo Adresse complète N 0 de téléphone : Adresse électronique

Plus en détail

Promouvoir son territoire : stratégie et outils

Promouvoir son territoire : stratégie et outils Formation sur 1 jour 2014 : Présentation et objectifs Les collectivités dans le contexte de mondialisation et de concurrence entre les territoires sont amenées à favoriser de nouveaux modes de développement

Plus en détail