Un mix énergétique équilibré. Le gaz naturel et le GNL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un mix énergétique équilibré. Le gaz naturel et le GNL"

Transcription

1 Un mix énergétique équilibré Le gaz naturel et le GNL

2 Profil du Groupe L un des premiers énergéticiens au niveau mondial, GDF SUEZ est présent sur l ensemble de la chaîne de l énergie, en électricité et en gaz naturel, de l amont à l aval. En inscrivant la croissance responsable au cœur de ses métiers (énergie, services à l énergie et environnement), le Groupe se donne pour mission de relever les grands défis : répondre aux besoins en énergie, assurer la sécurité d approvisionnement, lutter contre les changements climatiques et optimiser l utilisation des ressources. GDF SUEZ s appuie sur un portefeuille d approvisionnement diversifié et un parc de production électrique flexible et performant pour proposer des solutions énergétiques innovantes aux particuliers, aux collectivités et aux entreprises. Le Groupe compte collaborateurs pour un chiffre d affaires 2008 de 83,1 milliards d euros. Coté à Bruxelles, Luxembourg et Paris, GDF SUEZ est représenté dans les principaux indices internationaux : CAC 40, BEL 20, DJ Stoxx 50, DJ Euro Stoxx 50, Euronext 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe et ASPI Eurozone. Sommaire Profil du Groupe Le gaz, naturel et incontournable La chaîne du gaz naturel et du GNL 1. Exploration & Production 2. Approvisionnement 3. Infrastructures 4. Vente et services Nos principales filiales Lexique collaborateurs dans près de 60 pays 83,1 milliards d euros de chiffre d affaires en Gm 3 d approvisionnement en gaz en méthaniers dont trois en construction 1200 chercheurs et experts dans 8 centres de R&D 1 er acheteur de gaz naturel en Europe 1 er opérateur de réseaux de transport et de distribution de gaz naturel en Europe 1 er importateur de gaz naturel liquéfié en Europe et aux États-Unis 1 er fournisseur de services d efficacité énergétique et environnementale en Europe

3 Le gaz, naturel et incontournable En 1959, un navire traversait pour la première fois l Océan Atlantique pour livrer au Royaume-Uni du gaz naturel liquéfié (GNL) en provenance des États-Unis. En 50 ans, le gaz naturel s est imposé dans le monde comme ressource énergétique de premier plan, le déclin du charbon et les chocs pétroliers contribuant largement à son essor. Son prix attractif lui a progressivement ouvert les voies de l industrie de fabrication et de transformation ainsi que des secteurs résidentiel et tertiaire. Plus calorifique et plus abondant que le gaz de houille utilisé au siècle dernier par les ménages pour se chauffer et s éclairer, le méthane n en nécessitait pas moins la mise en place d importantes infrastructures. Les avancées technologiques en matière de liquéfaction et de stockage et le développement progressif d un réseau de transport et de distribution ont rendu possible son acheminement sur de longues distances, des principales réserves vers les marchés consommateurs. Réparties dans le monde et encore abondantes, ses réserves ne sont pas inépuisables, mais l évolution des techniques d exploration permet de rentabiliser l exploitation de gisements jusqu alors inaccessibles. Grâce à sa faible teneur en carbone, le gaz naturel est la moins polluante des sources d énergie fossiles. Dans de nombreuses régions du monde, il est préféré aux autres combustibles pour la production d électricité, du fait de ses atouts sur le plan environnemental, mais aussi de la compétitivité de son prix et du coût d investissement relativement faible d une centrale à cycle combiné au gaz. Selon l Agence Internationale de l Énergie (AIE), le secteur de la production d électricité compte pour plus de la moitié dans l augmentation de la demande mondiale de gaz naturel. En Europe, sa croissance sera soutenue par l application des directives visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre en favorisant l utilisation des énergies les moins émettrices de CO 2. De ce fait, les centrales au gaz naturel occupent une place majeure au sein du parc de production de GDF SUEZ. Elles représentent 54% des 70,2 GW de capacités installées du Groupe à fin juin 2009, près des deux tiers des 20,4 GW en cours de construction à fin 2008, et sont à l origine de la moitié de l électricité produite en 2008 (276 TWh). Compte tenu du déclin attendu de leur production de gaz naturel, les pays européens dépendront de plus en plus des importations à l avenir. Alors que l Europe a couvert 45% de ses besoins en gaz naturel par l importation en 2006, l AIE prévoit que la part de celle-ci atteindra 69% en 2030, essentiellement en provenance de Russie et d Algérie, mais également d Afrique de l Ouest, de l ex-urss, du Moyen-Orient et d Amérique Latine. En tant qu opérateur majeur du secteur énergétique mondial, GDF SUEZ attache une importance primordiale à la sécurité de ses approvisionnements. Celle-ci passe d abord par la diversification de nos fournisseurs dont aucun ne dépasse 20% des enlèvements du Groupe et des acheminements. Ainsi, pour faire face à une réduction imprévue de nos approvisionnements en gaz russe en janvier 2009, nous avons pu mobiliser l ensemble des nos filières afin de maintenir la fourniture de gaz à nos clients et en contribuer aux pays d Europe Centrale. Notre stratégie de diversification s appuie par ailleurs sur notre développement de longue date dans le secteur stratégique du GNL, dont nous sommes devenus l un des grands opérateurs mondiaux et qui nous apporte une grande flexibilité dans l accès aux ressources. En tant qu opérateur sur l ensemble de la chaîne de l énergie, notre vision se veut autant responsable que La sécurité de nos approvisionnements passe d abord par la diversification de nos fournisseurs et des acheminements pragmatique. La diversité qui caractérise notre portefeuille d approvisionnement et nos installations répond aux enjeux à la fois climatiques, économiques et industriels : la maîtrise des émissions de gaz à effet de serre, la disponibilité et de la rentabilité des ressources exploitables, mais aussi la croissance de la demande à long terme. Notre activité doit aussi faire face à la réalité à venir : pour continuer de transporter les quantités nécessaires de gaz naturel, les infrastructures nécessitent des niveaux de dépenses importants. Les besoins d investissement dans l industrie gazière mondiale sur la période sont évalués par l AIE à plus de milliards d euros, dont 61% pour l exploration et la production d hydrocarbures, 31% pour le transport et la distribution et 8% pour le GNL. L industrie a besoin de gaz et d électricité à des conditions qui assurent sa compétitivité. Il en va de même pour les particuliers afin d assurer leurs besoins essentiels. Dans un contexte économique difficile, nous offrons à nos clients non seulement l énergie mais les technologies qui leur permettent d optimiser leurs consommations. L audit énergétique, la conception, l installation, la maintenance, voire le financement, constituent autant de services qui viennent enrichir l offre de produit énergétique. La rareté croissante des ressources naturelles et énergétiques, l importance des impératifs environnementaux sont des phénomènes irréversibles. À nous d apporter notre contribution. Telle est notre mission en tant que fournisseur de services d utilité publique. Jean-François Cirelli Vice-Président, Directeur Général Délégué Gérard Mestrallet Président-Directeur Général 2 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 3

4 Exploration & Production Onshore et offshore. Approvisionnement Contrats de long et court termes, transport maritime par méthanier, trading d énergie. Infrastructures Transport terrestre par gazoducs, usines de traitement et de liquéfaction, terminaux de regazéification, stockage et distribution. Vente et services Commercialisation d offres, services à l énergie, solutions d efficacité énergétique, conseils en ingénierie. La maîtrise de l ensemble de la chaîne du gaz naturel et du GNL 4 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 5

5 Exploration & Production Premier maillon de la chaîne gazière, l activité Exploration & Production (E&P) constitue une composante clé de la stratégie de diversification de GDF SUEZ. Tout en contribuant à sécuriser ses approvisionnements, la présence du Groupe dans l amont gazier favorise également son développement dans le gaz naturel liquéfié (GNL). À fin septembre 2009, GDF SUEZ mène des activités d E&P dans 15 pays, principalement en Europe et en Afrique du Nord. Conformément aux pratiques de l industrie, le Groupe intervient généralement en partenariat avec une ou plusieurs autres compagnies pétrolières et gazières. Au total, il détient 357 licences d exploration et/ou de production, dont 206 (58%) en tant qu opérateur. L activité E&P permet à GDF SUEZ de disposer de réserves propres et contribue ainsi à sécuriser son accès aux ressources d hydrocarbures. Ses réserves prouvées et probables (2P) s élèvent à 704 millions de barils équivalent pétrole (Mbep), dont 70% de gaz naturel et 30% d hydrocarbures liquides. La part du Groupe dans les réserves brutes 2P des champs dont il est partenaire s élève à 729 Mbep. L activité E&P permet à GDF SUEZ de disposer de réserves propres et contribue à sécuriser son accès aux ressources d hydrocarbures Sa production a atteint 51,3 Mbep en 2008, dont 74% de gaz naturel. Près de la moitié du gaz produit rentre dans le portefeuille d approvisionnement global du Groupe, afin de répondre à ses besoins propres ou à ceux de ses clients sur les marchés finaux. Le reste de la production est vendu à des tiers, le plus souvent dans le cadre de contrats à court ou long terme. GasTerra aux Pays-Bas ainsi qu E.ON et EGM en Allemagne sont ses principaux acheteurs. GDF SUEZ dispose de positions significatives dans l E&P en Europe du Nord. Il est ainsi le premier producteur offshore aux Pays-Bas, où il détient des participations dans 46 champs de pétrole et de gaz naturel, dont 40 sont en production. Il est troisième en Allemagne (25 licences d exploration et 187 de production, dont 133 en tant qu opérateur), neuvième en Norvège (21 licences d exploration et 14 de production) et vingtième au Royaume-Uni (40 licences d exploration et 24 de production, dont deux en tant qu opérateur). Le Groupe est également présent en Afrique (Algérie, Égypte, Libye, Mauritanie et Côte d Ivoire), au Moyen-Orient (Qatar) et en Mer Caspienne (Azerbaïdjan). En 2009, il a fait son entrée sur le marché nord-américain (Golfe du Mexique) et en Indonésie, à la suite d accords conclus avec le groupe pétrolier italien Eni, et en Australie dans le cadre du projet intégré de production de GNL Bonaparte LNG. Enfin, des projets de développement en zone russe de la Mer Caspienne sont à l étude. 36% Pays-Bas 22% Allemagne 21% 20% Norvège 20% Royaume-Uni Production 51,3 74% gaz, 26% pétrole Répartition par pays de la production et des réserves d hydrocarbures de GDF SUEZ au 31 décembre % Norvège Allemagne 17% Pays-Bas 11% Royaume-Uni Autres 2% 2% Autres Réserves 704 Mbep 70% gaz, 30% pétrole 1 6 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 7

6 Approvisionnement 2 Répartition par pays de l approvisionnement en gaz naturel à long terme de GDF SUEZ au 31 décembre % Norvège 15% Pays-Bas 14% Russie 12% Moyen-Orient Asie (1) 11% Algérie 8% Trinidad et Tobago 6% Égypte 4% Royaume-Uni 2% Libye 5% Autres Approvisionnement 909 TWh (1) Y compris contrats de façonnage long terme GDF SUEZ développe son portefeuille d approvisionnement autour de trois priorités : sécurisation, compétitivité et flexibilité. Cette stratégie lui permet de garantir une alimentation en gaz naturel fiable et constante pour l ensemble de ses commercialisateurs et transformateurs d énergie et, au-delà, de ses clients. Le portefeuille du Groupe, qui représente un volume annuel de plus de 110 milliards de m 3 de gaz naturel, est l un des plus diversifiés d Europe. D une part, le gaz naturel est acheminé par voie terrestre ou maritime des diverses parties du globe où se situent les réserves les plus importantes. D autre part, GDF SUEZ s approvisionne aussi bien par le biais de contrats à long terme qu en ayant recours aux marchés ou à des ressources de court terme. L un des atouts de cette diversification est de protéger le Groupe contre des interruptions ponctuelles de fourniture et de lui permettre d adapter au mieux ses achats de gaz selon à ses besoins. Il peut ainsi conserver une souplesse de gestion pour faire face aux aléas de la demande et répondre aux besoins spécifiques de certains clients. La diversification du Groupe lui permet de conserver une souplesse de gestion pour faire face aux aléas de la demande Le Groupe couvre la majorité de ses besoins en gaz naturel au travers de contrats à long terme, en provenance d une douzaine de pays. Ces contrats, d une durée moyenne de 15,5 ans, offrent à GDF SUEZ la visibilité nécessaire pour assurer son développement et la sécurité de ses approvisionnements ; un atout majeur sur le marché européen du gaz naturel. Les principales ressources gazières proviennent de Norvège (23,4% des approvisionnements à long terme) et des Pays-Bas (14,5%), suivis de la Russie, l Algérie, l Égypte, le Royaume-Uni, la Libye et le Nigeria. Une gestion efficace des ses capacités de transport et de stockage permet au Groupe d assurer la sécurité d approvisionnement de ses clients dans toute l Europe. Pour répondre à sa croissance future en Europe, le Groupe continue de développer son portefeuille, notamment auprès de ses fournisseurs traditionnels. À cet effet, il a reconduit en 2006 son contrat de fourniture de gaz russe avec Gazprom jusqu en 2030 et, fin 2007, prolongé ses approvisionnements en GNL algérien jusqu en En juin 2009, il a renforcé son partenariat avec GasTerra, qui lui vendra du gaz jusqu en Par ailleurs, un accord avec Eni signé en 2008 prévoit la livraison de 4 milliards de m 3 par an de gaz en Italie sur 20 ans et une option pour 2,5 milliards de m 3 de gaz sur 11 ans en Allemagne. Ces contrats de long terme constituent le socle de la gestion de portefeuille. Afin d adapter ses approvisionnements à ses besoins et d ajuster les volumes de ses ressources au développement de ses ventes, GDF SUEZ complète son portefeuille en faisant appel aux marchés de court terme du gaz en Europe via ses filiales Gaselys et Electrabel. Ces activités de gestion de portefeuille et de trading lui permettent ainsi d optimiser ses coûts d achat et de tirer parti des diverses opportunités de marché. 8 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 9

7 L expertise de marché permet à GDF SUEZ de proposer des produits et services associant fourniture d électricité et de gaz et instruments financiers de couverture. Ses clients peuvent ainsi gérer leur exposition aux fluctuations des cours de l énergie (gestion des risques) ou disposer de solutions d optimisation physique (gestion des flexibilités des capacités de production, de transport ou de stockage) ou d actifs contractuels (flexibilité des contrats d achat comme de vente) en gaz et en électricité. Aux États-Unis, ses activités de négoce énergétique se concentrent sur la gestion centralisée de portefeuille, ou Central Portfolio Management. L activité consiste à assurer la gestion intégrée des risques liés aux prix des produits de base en gros sur l ensemble du portefeuille d actifs intervenant dans la production d électricité, le GNL et les contrats d électricité au détail. Le gaz naturel liquéfié Véritablement lancée à la fin des années 50, l industrie du GNL connaît aujourd hui une croissance supérieure à celle des échanges par gazoduc pour répondre à la demande de gaz à l échelon mondial. Le GNL permet à GDF SUEZ de diversifier son portefeuille d approvisionnement tout en développant des projets intégrés autour des activités E&P et liquéfaction. En permettant le transport du gaz par voie maritime sur de longues distances, le GNL donne accès à des ressources en gaz géographiquement éloignées des marchés consommateurs. Il offre au Groupe une souplesse additionnelle dans la gestion de son portefeuille d approvisionnement tout en lui permettant de saisir différentes opportunités d optimisation et d arbitrage. Les compétences de GDF SUEZ couvrent l ensemble de la chaîne GNL, de la production à l importation et la commercialisation, en passant par l exploitation de terminaux de regazéification et le transport maritime, et s appuient sur des efforts ambitieux de recherche et de développement. Le Groupe est aujourd hui le premier importateur de GNL en Europe ainsi qu aux États-Unis et le deuxième opérateur de terminaux méthaniers en Europe. Le Groupe s approvisionne en GNL auprès de six pays producteurs dans le cadre de contrats à long terme : l Algérie (119 TWh par an), l Égypte (55 TWh), le Nigeria GDF SUEZ est aujourd hui le premier importateur de GNL en Europe et aux États-Unis (6 TWh), Trinité-et-Tobago (68 TWh), la Norvège (7,5 TWh) et, à partir de 2010, le Yémen (39 TWh). Trois de ces approvisionnements proviennent de la production d usines de liquéfaction dans lesquelles le Groupe possède une participation : Atlantic LNG (Trinité-et-Tobago), Idku (Égypte) et Snøhvit (Norvège). Pour répondre à ses besoins de transport maritime, le Groupe dispose d une flotte de navires méthaniers dont il adapte le dimensionnement pour faire face à ses engagements de long terme ainsi qu aux opportunités ponctuelles. À fin septembre 2009, la flotte de GDF SUEZ compte 14 méthaniers : cinq dont il est propriétaire ou copropriétaire, et neuf en affrètement auprès d armateurs tiers. Trois méthaniers en cours de construction viendront compléter la flotte dès Ils serviront en particulier à acheminer du GNL en provenance du Yémen et à approvisionner le terminal flottant de Neptune, dans le nord-est des Etats-Unis, et le terminal de Mejillones, dans le nord du Chili, qui seront tous deux mis en service début La majorité des déchargements de GNL ont lieu dans les terminaux méthaniers des principaux pays importateurs. En Europe, ces terminaux sont situés : en France (Montoir-de-Bretagne, Fos-Tonkin et, à partir de fin 2009, Fos-Cavaou) ; en Belgique (Zeebrugge) ; en Espagne (Huelva et Carthagène) ; en Italie (Panigaglia) ; et au Royaume-Uni (Isle-of-Grain). En Amérique du Nord, les méthaniers du Groupe livrent du GNL aux terminaux américains d Everett à Boston (complété à partir de fin 2009 par le terminal flottant de Neptune au large des côtes de Boston) et de Peñuelas à Porto Rico. Le Groupe dispose également de capacités de regazéification dans les terminaux de Sabine Pass et, à partir de 2010, de Freeport dans le Golfe du Mexique. 10 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 11

8 Exploration Production 9 Usines de liquéfaction Terminaux de regazéification 7 16 Terminaux de liquéfaction et de regazéification Atlantic LNG, Trinité & Tobago 2 Arzew Bethioua Skikda, Algérie 3 Brass LNG, Nigeria (1) 4 Bonny Island, Nigeria 5 Cameroun (1) 6 Snøhvit LNG, Norvège 7 Idku, Égypte 8 Yemen LNG, Yémen 9 Bonaparte LNG, Australie (1) Freeport LNG, États-Unis 2 Sabine Pass, États-Unis 3 Everett, États-Unis 4 Neptune LNG, États-Unis (2) 5 Rabaska, Canada (1) 6 Peñuelas, Porto Rico 7 Mejillones, Chili (2) 8 Isle of Grain, Royaume-Uni 9 Zeebrugge, Belgique Montoir, France 11 Fos Cavaou, France (2) 12 Fos Tonkin, France 13 Triton, Italie (1) 14 Carthagène, Espagne 15 Huelva, Espagne 16 Afrique du Sud (1) 17 Dahej, Inde 18 Cochin, Inde (2) (1) Projet. (2) En construction. Des ressources mondiales et diversifiées 12 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 13

9 Infrastructures Pour accompagner la croissance des marchés du gaz naturel, GDF SUEZ investit dans le développement des infrastructures en amont et en aval de la chaîne gazière. Son objectif est de maintenir la flexibilité de l alimentation par de multiples sources et ainsi préserver la sécurité d approvisionnement. Au même titre que l augmentation de leurs capacités, GDF SUEZ considère la sécurité et la fiabilité des infrastructures comme des priorités. En Europe, où le Groupe est le premier gestionnaire de réseaux et d infrastructures de gaz naturel, chacune de ses filiales s est engagée dans une démarche visant à obtenir la certification de ses activités par l organisation internationale de normalisation ISO. Dans le GNL, le Groupe investit dans les infrastructures de production (usines de liquéfaction) ou de réception (terminaux de regazéification). Le Groupe détient ainsi des participations dans trois usines de liquéfaction à Trinité-et-Tobago (Atlantic LNG, depuis 1999), en Égypte (Idku, depuis 2005) et en Norvège (Melkøya, liée au gisement de Snøhvit, depuis 2007). GDF SUEZ participe activement à différents projets d usines terrestres ou flottantes. En août 2009, il a signé un partenariat avec Santos pour le développement d un projet d usine de liquéfaction flottante d une capacité de 2 millions de tonnes de GNL par an dans le bassin Bonaparte, au nord de l Australie. Le Groupe, détenteur de 60% des champs gaziers offshore de Petrel, Tern et Frigate, deviendra opérateur du projet en 2011 et en commercialisera le GNL. Dans l aval de la chaîne GNL, GDF SUEZ se donne pour objectif de disposer de capacités de regazéification de 44 milliards de m 3 dans le monde en Deuxième opérateur de GDF SUEZ se donne pour objectif de disposer de capacités de regazéification de 44 milliards de m 3 dans le monde en 2013 terminaux méthaniers en Europe via Elengy, filiale indépendante depuis fin 2008, le Groupe est propriétaire des terminaux français de Montoir-de-Bretagne (7 milliards de m 3 de capacité de regazéification par an) et de Fos-Tonkin (10 milliards de m 3 ) et, aux États-Unis, du terminal d Everett (6,9 milliards de m 3 ). Il détient des participations en France (Fos-Cavaou, 70,2%), en Belgique (Zeebrugge, 60%) et en Inde (10% dans la société Petronet LNG Ltd. qui possède un terminal à Dahej et en construit un autre à Cochin). Le Groupe est également actif dans le développement de techniques de réception flottantes. Au Chili, le terminal à développement accéléré de Mejillones (détenu à 50%) utilisera un navire méthanier comme stockage flottant. Aux Etats-Unis, le terminal offshore Neptune situé au large du Massachusetts permettra à deux méthaniers regazéifieurs d émettre de 11 à 21 millions de m 3 de gaz naturel par jour vers la Nouvelle-Angleterre. Ces deux terminaux seront opérationnels début Des projets de terminaux sont également en cours en Italie (terminal flottant de Triton) et au Québec (Rabaska). Évolution de la demande mondiale de gaz naturel liquéfié (en milliards de m 3 ) 700 en en en 2006 Progression annuelle moyenne +5,1% Source : Agence Internationale de l Énergie 3 14 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 15

10 Stockage D une capacité totale de 10,7 milliards de m 3, les infrastructures de stockage de gaz naturel de GDF SUEZ et de ses filiales figurent au deuxième rang européen. L objectif du Groupe est de les augmenter de 3 milliards de m 3 d ici Depuis fin 2008, l exploitation des stockages en Europe est exercée par une filiale indépendante, Storengy. Les installations de stockage permettent d assurer la continuité des approvisionnements tout au long de l année face aux aléas climatiques, fluctuations du marché ou défaillances des fournisseurs. Les volumes de gaz livrés tout au long de l année ne pouvant être ajustés à la demande d une saison à l autre, les excédents reçus durant l été sont stockés pour les rendre disponibles avec l arrivée du froid. Le stockage apporte la flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins des clients qui varient tout au long de l année : d une semaine sur l autre en raison de la température ; Le stockage apporte la flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins des clients qui varient tout au long de l année d un jour à l autre, selon les jours ouvrables et les week-ends ; à différents moments de la journée, en fonction des heures de pointe et des heures creuses. Il permet également au Groupe d optimiser la gestion de ses centrales électriques au gaz. Alors qu aux États-Unis le gaz naturel est stocké dans d anciens gisements épuisés, les Européens favorisent le stockage géologique dans des cavités salines et en nappe aquifère. C est ainsi que sur les 12 installations qu exploite Storengy en France pour un volume total de 9,7 milliards de m 3, neuf se trouvent en nappe aquifère et trois dans des cavités salines. Les filiales de GDF SUEZ opèrent également 54 compresseurs d une puissance totale de 216 MW, nécessaires au soutirage et à l injection du gaz naturel, ainsi que différentes installations pour le traitement du gaz et l interconnexion avec les réseaux de transport. Le Groupe dispose d infrastructures de stockage à travers l Europe. Il exploite quatre sites en Allemagne d une capacité de 600 millions de m 3 et développe un site à Stublach (Cheshire), au Royaume-Uni. En Belgique, il détient une participation de 38,5% dans Fluxys qui exploite le site de Loenhout, un stockage souterrain en nappe aquifère de 625 millions de m3. En Europe de l Est, GDF SUEZ détient une participation dans Nafta, qui exploite en Slovaquie des stockages souterrains d un volume total de 2,1 milliards de m 3, et dans SPP Bohemia, qui possède 750 millions de m3 de capacité en République Tchèque. Le Groupe est également présent dans le capital des deuxième et troisième opérateurs de stockage de Roumanie : Depomures (300 millions de m 3 de capacité) et Amgaz (50 millions de m 3 ). Hors Europe, il possède au Canada des participations dans deux stockages québécois situés à Saint Flavien (100 millions de m 3 ) et à Pointe du Lac (20 millions de m3). 16 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 17

11 Transport et distribution A travers ses filiales, GDF SUEZ assure en Europe la gestion du plus long réseau de transport de gaz naturel ( km, dont km sur le seul territoire français) et du premier réseau de distribution (long de près de km). Son développement des voies d acheminement vers les consommateurs est un maillon important de la construction du marché gazier européen. Conformément à la législation européenne visant à établir un marché de l énergie qui soit intégré et transparent, la gestion des réseaux de transport et de distribution est indépendante des activités de production et de fourniture du Groupe. Elle est confiée respectivement à GRTgaz, depuis début 2005, et à GrDF, depuis fin Pour répondre à la demande de capacités supplémentaires de transport, GRTgaz continue de développer le réseau, qui sert à Des investissements de 6,5 milliards d euros sur la période permettront de renforcer la fluidité du réseau de transport acheminer le gaz naturel pour l ensemble des fournisseurs. Des investissements de 6,5 milliards d euros sur la période serviront ainsi à connecter de nouvelles centrales à cycle combiné et de nouveaux terminaux GNL et permettront de renforcer la fluidité des échanges. En France, GRTgaz exploite le réseau de transport à partir d un centre de répartition national à Paris. Ce système intégré lui permet d assurer, d une part, la surveillance des installations en terme de sécurité et, d autre part, leur pilotage en terme de mouvements de gaz et de maîtrise de la fourniture aux clients. En 2008, GRTgaz a obtenu le renouvellement de la certification qualité ISO 9001 de l ensemble de ses activités, dont l acheminement et la livraison de gaz ainsi que l odorisation du gaz transporté. À fin 2008, 56% du réseau de transport avait été réhabilité dans le cadre d un programme pluriannuel d inspection des canalisations lancé en Dans le reste de l Europe, GDF SUEZ dispose de participations dans trois réseaux en Belgique (Fluxys, 38,5%), en Allemagne (Megal, 44%) et en Autriche (BOG, 34%). Outre ses services de transport, Fluxys propose des services de transit de frontière à frontière, le gaz naturel transitant par le réseau belge étant acheminé vers les Pays-Bas, l Allemagne, la France, l Espagne, l Italie et le Royaume-Uni. En Amérique du Sud, le Groupe détient 84,7% de Gasoducto Norandino, qui possède et exploite un gazoduc au nord du Chili ainsi qu une part minoritaire (8%) dans la société péruvienne Transportadora de Gas del Perú (TGP) qui transporte du gaz du champ de Camisea à Lima. En aval du transport, le réseau de distribution permet au Groupe, à travers GrDF, d acheminer du gaz vendu par les expéditeurs (fournisseurs ou mandataires) à leurs clients finaux. En France, communes sont desservies, représentant 77% de la population du pays. Le système de management de GrDF est certifié ISO 9001 (qualité) et ISO (environnement) depuis juillet 2008 pour l ensemble des activités liées à la distribution du gaz naturel. GDF SUEZ est également un distributeur important en Italie, où sa filiale Italcogim (détenue à 100%) exploite un réseau de km comprenant 465 concessions réparties sur l ensemble de la péninsule. En Allemagne, GASAG (31,6%) alimente clients en gaz naturel grâce à un réseau de distribution de km et un stockage souterrain de 1,1 milliard de m 3. Dans le reste de l Europe, le Groupe est présent dans la distribution en Roumanie (GDF SUEZ Energy Romania, 51%), en Hongrie (Egaz-Degaz, 100%), en Slovaquie (SPP, 49%) et au Portugal (Portgas, 25,4%). En 2008, le Groupe a racheté 90% d Izgaz, le troisième distributeur de Turquie. GDF SUEZ est également présent au Mexique à travers six filiales de distribution de gaz naturel qui opèrent sous la marque Maxigas et deux sociétés de transport (Mayacan et Bajio). En Argentine, il détient 64,16% de Litoral Gas, l une des quatre plus grandes entreprises de distribution. Le Groupe possède également une entreprise de distribution au Chili, Distrinor (33,25%), qui cible la demande industrielle. Enfin, en Thaïlande, il détient 40% de PTTNGD Co. Ltd., distributeur de gaz à des clients industriels dans la région de Bangkok. 18 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 19

12 Vente et services 4 GDF SUEZ est le premier acteur sur le marché de la commercialisation de gaz naturel et de solutions d éco-confort dans l habitat individuel au Benelux, où il est l opérateur historique à travers Electrabel, et en France. Afin de mieux cibler les besoins des marchés et des clients, il articule des offres spécifiques autour de marques reconnues. Depuis l ouverture du marché européen de l énergie en juillet 2007, GDF SUEZ propose des bouquets d offres associant gaz et électricité aux particuliers en France. Lancée en 2008, DolceVita 2 Énergies Nature est la première offre de marché à prix fixe leur permettant de compenser, par l achat de crédits carbone, 100% des émissions de CO 2 issues de leur consommation de gaz naturel. Les clients particuliers peuvent aussi bénéficier de solutions d efficacité énergétique dans l habitat qui intègrent des systèmes valorisant les énergies renouvelables. Répondant aux objectifs du Grenelle de l Environnement, ces solutions d éco-confort sont commercialisées en France par Climasave et l installation et la maintenance des systèmes énergétiques par Savelys. Les clients cherchant à moderniser leurs installations peuvent également disposer de solutions de financement auprès de la Banque Solfea. La recherche de solutions à la fois efficaces et rentables pour maîtriser les coûts d énergie est une préoccupation qui s est étendue à tous les secteurs La recherche de solutions à la fois efficaces et rentables pour maîtriser les coûts d énergie est une préoccupation qui s est étendue aujourd hui à tous les secteurs. Gaz de France Provalys apporte ainsi aux entreprises et collectivités locales des offres d énergies et des services associés qui contribuent à l atteinte de leurs objectifs de performance énergétique. L offre Energies Communes conseille plus spécifiquement les collectivités locales dans leurs projets d aménagement durable du territoire. Pour les grands comptes européens, le Groupe a lancé début 2009 la marque GDF SUEZ Global Energy destinée spécifiquement aux grands clients industriels et commerciaux. Ceux-ci disposent désormais d offres de gaz et de services à l échelle européenne, tout en bénéficiant de la fiabilité et de la diversité des approvisionnements d un grand importateur européen de gaz. Ils peuvent aussi bénéficier de prix fixes ou indexés pour une période déterminée, ainsi que de prestations leur permettant de gérer de manière dynamique le prix de leurs achats d énergie au cours de l année. Le Groupe met également à disposition des secteurs publics et privés actifs sur le marché gazier l expertise de Tractebel Engineering en matière d ingénierie. De la collecte aux installations de GNL, en passant par les gazoducs, les terminaux et réseaux de distribution ou le stockage souterrain, il les aide à définir des stratégies de transport, de production d'énergie intégrée ou de développement portuaire. Les ingénieurs du Groupe mettent ainsi à profit leur expérience en cryogénie, en géotechnique et en sismologie, ainsi qu en infrastructures maritimes et portuaires. Ils interviennent notamment dans le cadre d études liées aux impacts environnementaux de projets d installations gazières, ainsi qu aux aspects de durabilité, de fiabilité, et d'évaluation des risques et de sécurité. 20 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 21

13 Nos principales filiales dans le gaz naturel Climasave Société de commercialisation de solutions d efficacité énergétique à base d énergies renouvelables dans l habitat (conseil, installation, financement, maintenance, garantie) regroupant cinq sociétés (Groupe Energia, ABM Énergie Conseil, Coraver, Geoclim et Clipsol). Distrinor (33,25%) Société de commercialisation et de distribution de gaz naturel dans le nord du Chili. Egaz-Degaz Société hongroise de commercialisation et de distribution de gaz naturel auprès de clients répartis sur 650 communes. Electrabel Premier énergéticien du Benelux qui commercialise du gaz naturel à plus de 2,2 millions de clients. Elengy Exploitant des terminaux méthaniers français de Fos-Tonkin, Fos-Cavaou et Montoir-de-Bretagne. Fluxys (38,5%) En tant qu opérateur indépendant, Fluxys assure l exploitation, l entretien et le développement de l infrastructure de transport de gaz naturel en Belgique et des installations de stockage à Zeebrugge et à Loenhout. Gaselys (51% GDF SUEZ, 49% Société Générale) Société de trading intervenant sur l ensemble du mix énergétique : gaz naturel, électricité, pétrole et produits raffinés, charbon, quotas d émissions de CO 2 et certificats verts. Gasoducto Norandino (84,7%) Filiale chilienne exploitant un gazoduc destiné à importer 3,22 milliards de m 3 de gaz naturel d Argentine, principalement pour la production d électricité. GDF SUEZ Energy Romania (51%) Filiale de commercialisation et de distribution desservant clients en Roumanie. GrDF Société exploitante du principal réseau de distribution de gaz naturel en France en assurant l acheminement du gaz vendu par les expéditeurs aux clients finaux. GRTgaz Opérateur indépendant du réseau de transport de gaz naturel en France ; GRTgaz supervise aussi les activités de transport de GDF SUEZ en Allemagne et en Autriche. Italcogim Société italienne de distribution de gaz naturel qui exploite un réseau de km, comprenant 465 concessions réparties sur l ensemble de la péninsule. Izgaz (90%) Société de distribution et de vente de gaz naturel auprès de clients résidentiels, tertiaires et industriels dans la région de Kocaeli en Turquie. Litoral Gas (64,16%) Distributeur de gaz naturel auprès de clients en Argentine. PTTNGD (40%) Distributeur thaïlandais de gaz naturel aux clients industriels dans la région de Bangkok. L entreprise est détenue à 58% par PTT PCL, la première entreprise de produits pétroliers, gaziers et pétrochimiques en Thaïlande. Savelys Société de maintenance de systèmes énergétiques auprès des clients particuliers en France (individuel et collectif), de la chaudière (fuel ou gaz) à la pompe à chaleur. Storengy Exploitant de 12 installations de stockage souterrain en France, de quatre sites en Allemagne et d un site en développement au Royaume-Uni ; Storengy détient également des participations dans deux stockages au Canada. Tractebel Engineering Bureau d ingénierie proposant des solutions à des clients publics et privés dans les secteurs du gaz, de l électricité, du nucléaire, de l industrie et des infrastructures. 22 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL. 23

14 Lexique Arbitrage : Opération consistant à exploiter les écarts de prix entre marchés par l achat et la vente simultanés de deux contrats. Centrale à cycle combiné : Centrale électrique comprenant un générateur à turbine à gaz dont les gaz d échappement alimentent une chaudière à vapeur. La vapeur ainsi produite dans la chaudière entraîne un turbogénérateur. Cogénération : Technique permettant à partir d un seul combustible, qui peut être le gaz naturel, de produire simultanément de la chaleur et de l électricité. Distribution : Les réseaux de distribution sont des ensembles d ouvrages constitués principalement de canalisations à moyenne ou basse pression. Ils acheminent le gaz naturel vers les consommateurs qui ne sont pas raccordés directement au réseau principal ou à un réseau régional de transport. Gaz naturel liquéfié (GNL) : Gaz naturel qui, refroidi à -163 C, devient liquide et perd 600 fois son volume initial, ce qui permet son transport maritime sur de longues distances par méthanier. Gaz Naturel Véhicules (GNV) : Composé à 100% de gaz naturel, le carburant GNV permet d émettre moins de CO 2, d oxydes d azote et de particules nocives qu une voiture à essence. Il est également économique à l usage. Hub gazier : Point de jonction d un réseau de transport où arrive le gaz naturel en provenance de plusieurs sources et permettant d échanger des volumes de gaz naturel entre ces sources et les marchés finaux. Marché spot : Marché de court terme sur lequel s opèrent les achats et les ventes d énergie pour des échéances très rapprochées, typiquement pour le jour même ou pour le lendemain. Par extension, on emploie l expression pour l ensemble des transactions s effectuant en dehors des contrats de long terme. Réserves prouvées et probables (2P) : Quantités d hydrocarbures qu on pense pouvoir extraire avec une certitude raisonnable dans les conditions économiques et technologiques actuelles (réserves prouvées) ou que les informations géologiques et techniques du réservoir permettent d envisager de récupérer avec une certitude moins grande (réserves probables). Station de compression : Installation industrielle qui comprime le gaz naturel afin d optimiser la circulation des flux dans les canalisations. Stockage : Installation qui permet notamment de stocker du gaz naturel en été, lorsque la consommation est plus faible, et de déstocker du gaz naturel en hiver, lorsque la consommation est plus forte. Terminal méthanier : Installation industrielle qui assure la réception, le déchargement, le stockage et la regazéification du GNL ainsi que l émission du gaz naturel à l état gazeux vers le réseau de transport. Trading d énergie : Activité d échange de contrats physiques ou financiers sur les marchés de court terme de l énergie (marchés de gré à gré et bourses). Transport : Les réseaux de transport sont des ensembles d ouvrages constitués de canalisations à haute pression. Ils acheminent le gaz naturel vers les consommateurs industriels directement raccordés et vers les réseaux de distribution. L ensemble des chiffres sont indiqués au 31 décembre 2008, sauf mention autre. Ils tiennent compte de 100% des capacités des actifs détenus par GDF SUEZ quel que soit le taux réel de détention. PEFC/ La présente brochure a été imprimée sur un papier couché 100% recyclable et biodégradable, fabriqué à partir de pâtes blanchies ECF (Elemental Chlorine Free) dans une usine européenne certifiée ISO 9001 (pour sa gestion de la qualité), ISO (pour sa gestion de l environnement), CoC PEFC (pour l utilisation de papiers issus de forêts gérées durablement) et accréditée EMAS (pour ses performances environnementales). Elle est disponible en français, anglais, espagnol et néerlandais sur le site gdfsuez.com où l ensemble des publications du Groupe peuvent être téléchargées. Crédits photos : GDF SUEZ, Abacapress / N. Gouhier, O. Douliery, Interlinks Image / E. Larrayadieu, M. Setboun, P. Dureuil, Air Breizh Services, S. Millier, Studio B, Architecture à vivre, A. Klo, P-F. Grosjean, C. Helsly, F. Dunouau, Michele Bourgeois Architecte DPLG, X. 11/2009. Rédaction : GDF SUEZ Conception et réalisation : Agence Marc Praquin 24 GDF SUEZ. Le gaz naturel et le GNL.

15 Nos valeurs exigence engagement audace cohésion rue du Docteur Lancereaux Paris France Tél gdfsuez.com

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre Le soutien à la culture dans les pays où elle opère et le lien avec les traditions et les communautés locales sont un trait distinctif d eni : l importance du

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage. Annexe

Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage. Annexe Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage Annexe 1 Le parc de stockage français est constitué de nombreux stockages saisonniers. Les stockages souterrains de gaz naturel sont

Plus en détail

Assemblée Générale du 28 avril 2015. Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ

Assemblée Générale du 28 avril 2015. Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ Assemblée Générale du 28 avril 2015 Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ Pour mémoire, les questions écrites, pour être recevables, doivent être adressées au Président-Directeur

Plus en détail

Evaluation des risques susceptibles d affecter la sécurité d approvisionnement en gaz de la France

Evaluation des risques susceptibles d affecter la sécurité d approvisionnement en gaz de la France Ministère de l industrie, de l énergie et de l économie numérique Direction générale de l énergie et du climat Evaluation des risques susceptibles d affecter la sécurité d approvisionnement en gaz de la

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012 Centrale à charbon de Paiton, Indonésie Méthanier Provalys, Montoir, France RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2012 2 août 2012 2 août 2012 Introduction et orientation

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports?

Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports? Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports? Le regard de Gazprom Marketing and Trading France 29 octobre 2014 Sommaire 1. Les atouts du GNV pour les transitions énergétiques

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

Dossier de presse 18 avril 2013. Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie

Dossier de presse 18 avril 2013. Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie 18 avril 2013 Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie 1 Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie PARTIE I Un marché de gros du gaz

Plus en détail

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I CLUB DE NICE 5/12/2012 Le gaz naturel dans l Union Européenne

Plus en détail

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT Dans un avenir marqué par : des incertitudes importantes de nature économique, énergétique et technologique, à l échelle mondiale, européenne

Plus en détail

Assistance à la gestion des contrats de fourniture d électricité et de gaz Dans le contexte défini par la loi NOME Et la loi de la consommation 1 Suppression des TRV d électricité 2 Gestion tarifaire de

Plus en détail

Naissance d'un leader mondial de l énergie

Naissance d'un leader mondial de l énergie Naissance d'un leader mondial de l énergie 3 septembre 2007 Naissance d'un leader mondial de l énergie 3 septembre 2007 Avertissement Information importante Ce document ne constitue ni une offre d'achat

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Ilo Pérou RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Sohar II - Oman RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 1 er août 2013 Faits marquants Des résultats semestriels 2013 qui reflètent à la fois : - une bonne performance opérationnelle

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

GDF SUEZ au service du développement de la région Centre

GDF SUEZ au service du développement de la région Centre GDF SUEZ au service du développement de la région Centre Festival de Loire à Orléans. Editorial Les enjeux de la «croissance verte» sont au cœur du développement économique et social de la région Centre.

Plus en détail

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009 Présentation aux investisseurs Le 3 juin 2009 Énoncés prospectifs MISE EN GARDE RELATIVEMENT AUX DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Cette présentation peut contenir des informations prospectives au sens des lois

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Accéder au marché du gaz naturel

Accéder au marché du gaz naturel Accéder au marché du gaz naturel Guide opérationnel à destination des consommateurs Depuis l ouverture à la concurrence du marché du gaz naturel, les règles d accès au réseau de transport ont sans cesse

Plus en détail

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013 L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement Dossier de presse - Juin 2013 Sommaire L hydrogène, Énergie propre de demain...3 Blue Hydrogen : l engagement d Air Liquide 4 Hydrogène

Plus en détail

SYNTHESE DE L ANALYSE DU TARIF REGLEMENTE DU GAZ ET DES PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR

SYNTHESE DE L ANALYSE DU TARIF REGLEMENTE DU GAZ ET DES PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR SYNTHESE DE L ANALYSE DU TARIF REGLEMENTE DU GAZ ET DES PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR Conférence de presse du 24 novembre 2009 Les différentes composantes du prix du gaz Depuis l ouverture du marché

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

GDF SUEZ au service du développement de ProvenceAlpes-Côte d Azur

GDF SUEZ au service du développement de ProvenceAlpes-Côte d Azur GDF SUEZ au service du développement de ProvenceAlpes-Côte d Azur Projet «les Quais d Arenc» Marseille-Euroméditerranée. Editorial La région Provence Alpes Côte d'azur, peuplée de 4,8 millions d habitants

Plus en détail

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS Les enjeux pour la transition énergétique Didier Lebout, Strategy and Development Director Gazprom Marketing and Trading France Deauville, 28 juin 2013 Dans

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD Désenclavement nordique du pétrole par un jumelage éolien - micrognl

Plus en détail

Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures. www.cryostar.com

Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures. www.cryostar.com Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures www.cryostar.com L esprit Cryostar Leader commercial et technologique Cryostar est à la pointe

Plus en détail

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011 Club de l automation EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique 31 mars 2011 Agenda Présentation synthétique du groupe EDF et l efficacité énergétique Le dispositif CEE Zoom sur Netseenergy 2 -

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 31 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 Des résultats semestriels solides malgré une série d éléments exceptionnels : contexte hydrologique très défavorable en Amérique latine, climat extrêmement doux

Plus en détail

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional Avril 2013 En 2011, pour la première fois, la Commission européenne parle d une

Plus en détail

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier Un expert mondial de l énergie bien ancré en France Votre partenaire immobilier Qui sommes-nous? E.ON dans le monde* Un leader mondial de l énergie, n 1 en Allemagne L un des plus grands importateurs

Plus en détail

Hiver 2013-2014. Prévisions de fonctionnement en situation de tension sur le réseau de GRTgaz. Winter Outlook 2013-2014

Hiver 2013-2014. Prévisions de fonctionnement en situation de tension sur le réseau de GRTgaz. Winter Outlook 2013-2014 Hiver 2013-2014 Prévisions de fonctionnement en situation de tension sur le réseau de GRTgaz - Winter Outlook 2013-2014 La responsabilité de GRTgaz SA ne saurait être engagée pour les dommages de toute

Plus en détail

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Les nouvelles technologies énergétiques devant faire l objet de démonstrateurs de recherche de façon prioritaire ont été identifiées,

Plus en détail

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp Septembre 2005 Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp L'IFP inscrit les travaux sur la réduction des émissions de CO 2 au cœur de ses programmes de recherche. La stratégie de l'ifp

Plus en détail

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE 2 1 LE CONTEXTE LES OBJECTIFS DES DIRECTIVES ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE Protéger l environnement (1), sécuriser l approvisionnement énergétique (2)

Plus en détail

Ingénierie du stockage souterrain de Gaz Naturel. Jacques GRAPPE, GEOSTOCK

Ingénierie du stockage souterrain de Gaz Naturel. Jacques GRAPPE, GEOSTOCK Ingénierie du stockage souterrain de Gaz Naturel Jacques GRAPPE, GEOSTOCK Ingénierie du stockage souterrain de gaz naturel: aujourd hui et demain 1. Généralités 2. Les principales composantes d un stockage

Plus en détail

I.1. OBJECTIF DE L ETUDE I.2. CHAMP DE L'ETUDE

I.1. OBJECTIF DE L ETUDE I.2. CHAMP DE L'ETUDE "Bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre tout au long du cycle de vie du gaz naturel et du mazout comme combustible pour le chauffage domestique" Synthèse I.1. OBJECTIF DE L ETUDE Il

Plus en détail

Le gaz naturel UN CARBURANT ÉCONOMIQUE ET PLUS PROPRE

Le gaz naturel UN CARBURANT ÉCONOMIQUE ET PLUS PROPRE Le gaz naturel UN CARBURANT ÉCONOMIQUE ET PLUS PROPRE Points d intérêt Marché du gaz naturel comme carburant Types de gaz naturel pour véhicules et approvisionnement Technologies éprouvées Cas types et

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

Lutter contre l accumulation des gaz à effet de serre

Lutter contre l accumulation des gaz à effet de serre 056-061 Gires 29/10/08 11:00 Page 56 ÉNERGIE ET MATÉRIAUX : QUELQUES NOUVEAUX REGARDS Le captage et le stockage géologique de CO 2 : une des solutions pour lutter contre le changement climatique L utilisation

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

Le transport maritime. La regazéification. Le trading et la 20 commercialisation

Le transport maritime. La regazéification. Le trading et la 20 commercialisation Gaz Naturel Liquéfié Les atouts d une 2 énergie propre 14 Le transport maritime 22 Total, acteur de l innovation dans les technologies du GNL 4 Le marché du GNL 16 La regazéification Les activités GNL

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

La lettre des actionnaires

La lettre des actionnaires Énergies GDF SUEZ La lettre des actionnaires 07 La lettre des actionnaires SEPTEMBRE 2010 Édito Des performances solides et un leadership international renforcé «Les résultats du Groupe au 1 er semestre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Sonatrach Une Compagnie

Sonatrach Une Compagnie Sonatrach, Une Compagnie Pétrolière & Gazière Intégrée 1 Sonatrach Une Compagnie Pétrolière & Gazière Intégrée Sonatrach, des Réalisations & des Engagements www.sonatrach.com Sommaire L'Amont P.4 Le Transport

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS 2014 RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS SOMMAIRE GÉNÉRAL I II III RAPPORT D ACTIVITÉ 1 I.1 Évolution de l activité et du résultat des opérations 3 I.2 Évolution des activités du

Plus en détail

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Recherche & Développement MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Préparer l avenir énergétique Dans un contexte

Plus en détail

OUVERTURE des MARCHÉS EUROPÉENS de l ÉNERGIE

OUVERTURE des MARCHÉS EUROPÉENS de l ÉNERGIE Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie OUVERTURE des MARCHÉS EUROPÉENS de l ÉNERGIE (GAZ & ÉLECTRICITÉ) Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I jacques.percebois@univ-montp1.fr

Plus en détail

Construisons le transport de demain

Construisons le transport de demain Plan décennal de développement du réseau de transport de GRTgaz 2013-2022 Construisons le transport de demain Carte du réseau de GRTgaz 2013 585 Dunkerque 570 (Taisnières H) Taisnières (Taisnières B) 230

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

- Branche Énergie Europe et International 4. - Division Énergie Benelux Allemagne 5. - Division Énergie Europe 8. - Division Énergie International 11

- Branche Énergie Europe et International 4. - Division Énergie Benelux Allemagne 5. - Division Énergie Europe 8. - Division Énergie International 11 GDF ANNEXES Annexes - Sommaire Pages Annexes Branches - Branche Énergie Europe et International 4 - Division Énergie Benelux Allemagne 5 - Division Énergie Europe 8 - Division Énergie International 11

Plus en détail

Synthèse OBJECTIF DE L ÉTUDE

Synthèse OBJECTIF DE L ÉTUDE "Bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre tout au long du cycle de vie du gaz naturel et du mazout comme combustible pour le chauffage domestique" Synthèse I.1. OBJECTIF DE L ÉTUDE Il

Plus en détail

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Pierre-Marie ABADIE Directeur de l énergie CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Paris, 13 janvier 2009 Pierre-Marie ABADIE MEEDDAT/DGEC/Direction de l énergie Introduction En régime de monopole

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience

Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience Stéphane Caudron Energy Europe Ltd Congrès du Gaz - Paris 2007 2 L offre de flexibilité: multiples outils et multiples objectifs Objectifs: équilibrer

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique Ordre du Jour Chiffres clés 2013 GrDF Rappel - Les missions du distributeur GrDF Le modèle GrDF Relation concédant/concessionnaire Autorité

Plus en détail

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales Les tendances du marché de la production d électricité dans le monde Samir Allal La globalisation économique a favorisé une plus grande expression des mécanismes concurrentiels. Désormais la concurrence

Plus en détail

TECHNOLOGIES pour le PÉTROLE, OIL GAS CHEMICAL

TECHNOLOGIES pour le PÉTROLE, OIL GAS CHEMICAL TECHNOLOGIES pour le PÉTROLE, le GAZ ET la CHIMIE OIL GAS CHEMICAL Solutions Norgren pour le pétrole, le gaz et la chimie SÉCURITÉ, FIABILITÉ ET BON RAPPORT COÛT/EFFICACITÉ Les produits Norgren pour l

Plus en détail

Tout savoir sur le marché de l énergie

Tout savoir sur le marché de l énergie Tout savoir sur le marché de l énergie Sommaire Fiche 1 Que signifie l ouverture du marché de l énergie pour vous? Les acteurs du marché Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Le marché de l énergie, les réponses à toutes

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

Gaz naturel, électricité et services

Gaz naturel, électricité et services Panorama édition 2013 Gaz naturel, électricité et services Enovos, plein d énergie Enovos est le plus important fournisseur d énergie d une région située au cœur de l Europe industrielle qui regroupe autour

Plus en détail

l énergie intelligente

l énergie intelligente l énergie intelligente toujours actualisé www.brochuredentreprise.gasnaturalfenosa.com Qui sommes-nous et que faisons-nous Gas Natural Fenosa... 07 Approvisionnement en gaz naturel et transport... 09

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel Claire BRECQ GrDF - Délégation Stratégie- Régulation 10 ème Conférence sur le biogaz et le biométhane Montréal, le 24 mai 2012 Présentation de GrDF

Plus en détail

Les services d efficacité énergétique et environnementale

Les services d efficacité énergétique et environnementale Les services d efficacité énergétique et environnementale Sommaire Notre organisation Page 4 Notre offre Page 6 Nos métiers Améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments Page 8

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée eni.com/fr des solutions personnalisées... une relation client dédiée Pendant toute la durée de votre contrat,

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Marchés. Le fonctionnement des marchés de gros de l électricité, du CO 2 et du gaz naturel. Rapport 2011-2012

Marchés. Le fonctionnement des marchés de gros de l électricité, du CO 2 et du gaz naturel. Rapport 2011-2012 Marchés Le fonctionnement des marchés de gros de l électricité, du CO 2 et du gaz naturel Rapport 2011-2012 Novembre 2012 Sommaire Introduction...2 Synthèse...4 SECTION I - Les marchés de gros de l électricité...

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources L énergie Déjà près de 30 ans de géothermie et ça se renouvelle! Engagée en faveur du développement et contre la précarité énergétique, la Ville lance ce mois-ci des travaux pour améliorer et augmenter

Plus en détail

Document de Référence. incluant le rapport financier annuel

Document de Référence. incluant le rapport financier annuel Document de Référence 2013 incluant le rapport financier annuel Sommaire 1 PRÉSENTATION DU GROUPE 3 1.1 Profil, organisation et stratégie du Groupe 4 1.2 Chiffres clés 9 1.3 Présentation des branches 14

Plus en détail

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 SOMMAIRE 01. Les enjeux du marché de électricité 02. L ouverture du marché de l électricité en Europe 03. Le

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

Introduction... 3 Le marché de gros de l électricité... 4. Le marché de gros du gaz... 30. Glossaires... 54

Introduction... 3 Le marché de gros de l électricité... 4. Le marché de gros du gaz... 30. Glossaires... 54 SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de gros de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Activité sur le marché de gros français... 6 3. Prix sur le marché de gros français et comparaison européenne...

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 13 juin 2013 portant proposition d approbation du lancement du déploiement généralisé du système de comptage évolué de GrDF Participaient

Plus en détail

Vertuoz Habitat : l offre d individualisation des charges de gaz naturel en collectif

Vertuoz Habitat : l offre d individualisation des charges de gaz naturel en collectif Vertuoz Habitat : l offre d individualisation des charges de gaz naturel en collectif Conforme RT 2012 Découvrez la nouvelle offre «Vertuoz Habitat» de GDF SUEZ, une offre qui distingue et valorise votre

Plus en détail