GDF SUEZ Infrastructures

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GDF SUEZ Infrastructures"

Transcription

1 GDF SUEZ Infrastructures Compte-Rendu Annuel de Concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE

2 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 2

3 S O M M A I R E I LES ELEMENTS DE LA CONCESSION 5 II VOTRE CONCESSIONNAIRE GDF SUEZ 15 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 3

4 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 4

5 I LES ELEMENTS DE LA CONCESSION PAGE I.1 VOTRE INTERLOCUTEUR PRIVILEGIE 6 PAGE I.5 INTERVENTIONS DE SECURITE SUR LA CONCESSION 8 I.2 LE CONTRAT DE CONCESSION 6 I.6 INVESTISSEMENTS SUR LA CONCESSION 12 I.3 DONNEES CLES DE LA CONCESSION 7 I.4 DONNEES LIEES A LA CLIENTELE 7 I.7 INVENTAIRE DU PATRIMOINE CONCEDE 13 I.8 PLAN INFORMATIF DU RESEAU PRESENT SUR LA CONCESSION 14 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 5

6 . I.1. Votre interlocuteur privilégié GDF SUEZ est votre concessionnaire, chargé du service public de la distribution de gaz propane dans votre commune. Pour satisfaire au mieux vos attentes d'autorité concédante et celles des clients de la concession, GDF SUEZ a confié les relations de proximité avec votre collectivité à l unité territoriale Lot et Garonne de GrDF (Gaz réseau Distribution France), sa filiale de distribution de gaz naturel. A ce titre, votre interlocuteur privilégié est : Mme Sylvie RIVIERE Tel : Fax : Mail : I.2. Votre contrat de concession La distribution publique de gaz propane sur le territoire de la concession est régie par un contrat de concession rendu exécutoire le 6 octobre 1999 pour 30 ans, incluant les documents suivants : une convention de concession, un cahier des charges, des annexes, - modalités locales de mise en œuvre (annexe 1), - règles de calcul du critère de décision des investissements (annexe 2), - tarifs de vente du gaz propane et tarif des prestations du distributeur (annexe 3), - conditions générales de vente liées aux tarifs (annexe 4) Les flux financiers qui relèvent directement de la concession comprennent notamment la redevance de concession dite de fonctionnement (R1 dans le modèle de cahier des charges) et qui a pour objet de faire financer par les clients au travers des recettes d exploitation les frais supportés par l autorité concédante pour l exercice du pouvoir concédant. Montant (en euro) Redevance R , ,77 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 6

7 I.3. Les données clés de la concession habitants 235 clients gaz mètres de réseau gaz I.4. Données liées à la clientèle Les données ci-dessous présentent la synthèse de l activité de la clientèle sur la concession. I.4.1 les clients Concession unité Nombre de clients nb Consommations kwh Recettes euro , ,88 I.4.2 les prestations Demandes de Prestations 2011 Nombre de prestations liées à une modification contractuelle (changement de tarif et/ ou fréquence de relève) 0 Nombre de mises en service (avec ou sans déplacement) 35 Nombre de coupures et rétablissements pour travaux 0 Nombre d interventions pour impayés (coupure, prise de règlement, rétablissement) 6 Nombre de relevés spéciaux et transmission de données de relève 0 Nombre de vérifications des appareils de comptage 0 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 7

8 I.5. Interventions de sécurité sur la concession La sécurité des personnes et des biens est une mission inscrite au cœur du service public de la distribution de gaz. GDF SUEZ décline ce principe au travers d engagements négociés dans le cadre du contrat de concession et d un contrat de service public entre le Groupe et l Etat. I.5. 1 Suivi des travaux de tiers Les endommagements aux ouvrages lors ou après de travaux de tiers provoquent des incidents sur le réseau de distribution de gaz avec ou sans interruption de fourniture pour les clients. De plus, ils occasionnent souvent une gêne pour les riverains par leurs conséquences, notamment en matière de circulation.. Dommages aux ouvrages de la concession Nombre de dommages lors ou après travaux de tiers 1 2 GDF SUEZ au travers de sa filiale de distribution GrDF, s est fortement impliqué pour réduire ces incidents : les dommages aux ouvrages survenant lors de travaux sous maîtrise d ouvrage GrDF ont ainsi été réduits de 25% en 2011 sur l ensemble du territoire national. Ils ont diminué de moitié en 3 ans notamment grâce au travail réalisé avec les entreprises de travaux. Les techniques de détection préalable des réseaux dans le sous sol, l analyse des risques avant le commencement du chantier, le développement de nouvelles techniques de terrassement dites «techniques douces» ont contribué à l obtention de ce résultat dans l intérêt de l ensemble des parties prenantes. GrDF est ainsi prêt à l entrée en application le 1er juillet 2012 du décret dit anti-endommagement du 6 octobre Les différents outils destinés à expliquer les conséquences de la réforme pour les collectivités au titre de maître d ouvrage, d exploitant de réseau, de réalisateur de travaux sont accessibles sur les sites : du Guichet Unique (téléservice ou du Ministère (MEEDTL - Direction générale de la prévention des risques) GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 8

9 I.5. 2 Les appels de tiers Sur le territoire de la concession, la qualité et la sécurité de la distribution de gaz sont appréciées au travers de plusieurs critères : le nombre d appels de tiers, le nombre d incidents, le nombre de dommages aux ouvrages de distribution. Réception des appels : le premier maillon de la chaîne de sécurité L organisation mise en place en matière de réception des appels est la suivante : lorsqu un tiers appelle afin de signaler une odeur ou un manque de gaz, son appel est pris en charge par l Urgence Sécurité Gaz. des lignes prioritaires sont réservées aux services d incendie et de secours. Les appels de tiers reçus en 2011 par l Urgence Sécurité Gaz et concernant le territoire de votre concession sont classés de la manière suivante : Intervention de Sécurité gaz : comprenant les fuites ou odeurs de gaz, les incendies ou explosions et autres motifs de sécurité, Dépannage gaz : comprenant les manques de gaz et autres dépannages. Appels de tiers sur la concession Nombre total d appels 9 15 Pour intervention de sécurité gaz 4 6 dont appels pour fuite ou odeur de gaz 4 6 dont appels pour incendie ou explosion 0 0 dont appels pour autre motifs de sécurité 0 0 Pour dépannage 5 9 dont appels pour manque de gaz 5 8 dont appels pour autres dépannages 0 1 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 9

10 I.5. 3 Les incidents Les tableaux ci-après rapportent les incidents mineurs ou anomalies réellement constatés ayant perturbé l exploitation normale du réseau (fuite, problème de pression, manque de gaz ) : Incidents constatés : répartition par nature Nombre total d incidents ou d accidents constatés 3 4 dont manque de gaz ou défaut de pression (baisse/excès) sans fuite 0 1 dont fuites de gaz (sans incendie ni explosion) 3 3 dont incidents avec incendie et/ou explosion 0 0 dont incidents autre nature 0 0 exemples d incidents «autre nature» : dommages aux ouvrages sans fuite ni manque de gaz, équipement cassé, manquant ou disparu, bruit nécessitant le changement d appareil, présomption d intoxications oxycarbonées Incidents constatés : répartition par siège Nombre total d incidents ou d accidents constatés 3 4 dont incidents sur les ouvrages exploités par le distributeur 1 3 dont incidents sur installation intérieure desservie par le distributeur (aval compteur) 1 1 dont autre siège 1 0 exemples d incidents «autre siège» : ouvrages exploités par un autre distributeur, installation intérieure non desservie par le distributeur. Siège des incidents (ouvrages exploités par le concessionnaire) Incidents sur réseau 1 0 Incidents sur autres types d ouvrages (postes, compteurs ) 0 0 Incidents sur conduites d immeuble, conduites montantes et branchements particuliers sur conduite montante 0 0 Incidents sur branchement individuels ou collectifs 0 3 Sur le territoire de la concession, aucun incident significatif* n'a été constaté en *Un incident est dit «significatif» lorsqu il entraîne une interruption de la fourniture de gaz pour au moins 500 clients, ou l évacuation par mesure de précaution d au moins 10 personnes ou s il y a une victime. Causes des incidents (ouvrages exploités par le concessionnaire) Incidents liés à un facteur humain 1 3 Incidents liés au matériel lui-même 0 0 Incidents liés à l environnement 0 0 En 2011, les incidents sur des ouvrages concédés à GDF SUEZ ont entraîné l'interruption de la fourniture de gaz pour 100 clients de la concession. GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 10

11 I.5. 4 Diagnostics des installations intérieures En complément des exigences réglementaires, le groupe GDF- SUEZ poursuit une politique de prévention basée sur : la réalisation d actions de communication à destination des utilisateurs du gaz naturel ou du gaz propane et des partenaires de la filière gazière, la proposition de diagnostics sur les installations intérieures n ayant pas fonctionné pendant plus de 6 mois. GDF-SUEZ au travers des actions de sa filiale de distribution GrDF, propose à tous les clients domestiques un diagnostic qualité pour la remise en service de toute installation arrêtée (contrat résilié) depuis plus de 6 mois. Dans ce dernier cas, le coût du diagnostic est entièrement pris en charge par GrDF. En cas de constatation de danger grave et immédiat, le distributeur ou l organisme agréé interrompt la livraison du gaz jusqu à la suppression du ou des défauts constatés afin d assurer la sécurité des biens et des personnes. Diagnostics des installations chômées plus de 6 mois 2011 Nombre de diagnostics réalisés 1 Nombre d anomalies «danger grave et immédiat» constatées 0 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 11

12 I.6. Investissements sur la concession A la maille de la concession ( HT) 2011 Développement du réseau Modernisation des ouvrages 0 I.6.1 Développement du réseau de distribution On appelle développement du réseau concédé l'établissement d'installations de distribution dans les parties du territoire de la concession non encore desservies. Conformément aux termes du contrat de concession, le concessionnaire réalise ces travaux dès lors que le critère de décision des investissements dépasse une valeur seuil. I.6.2 Modernisation du réseau de distribution GDF SUEZ réalise également des renouvellements ou renforcements de réseaux destinés à conserver toutes les capacités opérationnelles des réseaux concédés : soit en modernisant ce réseau, soit en renforçant les capacités sur ce réseau pour faire face à l accroissement de la demande. GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 12

13 I.7. Inventaire du patrimoine concédé En euros BRANCHEMENTS Valeur brute branchements et conduites montantes , ,67 Valeur nette branchements et conduites montantes , ,42 Valeur de remplacement* des branchements et CM , ,00 CANALISATIONS Longueur Basse Pression (en m) 0 0 Longueur Moyenne Pression (en m) Valeur Brute des canalisations , ,27 Valeur nette des canalisations , ,45 Valeur de remplacement* des canalisations , ,00 POSTES DE DETENTE DE DISTRIBUTION PUBLIQUE Nombre de postes DP 0 0 Valeur brute postes DP 0,00 0,00 Valeur nette postes DP 0,00 0,00 Valeur de remplacement* postes DP 0,00 0,00 AUTRES OUVRAGES (Protection cathodique, terrains, ) Valeur brute des autres ouvrages 0,00 N.D. Valeur nette des autres ouvrages 0,00 N.D. TOTAL DU PATRIMOINE CONCEDE Valeur brute du patrimoine , ,94 Valeur nette du patrimoine , ,87 Valeur de remplacement* , ,93 * la valeur de remplacement d un bien renouvelable (renouvelé avant l échéance du contrat) est égale à la valeur brute de l ouvrage multipliée par des coefficients destinés à tenir compte de l inflation et des économies généralement réalisées pour le premier établissement de l ouvrage. Une estimation de cette valeur de remplacement est présentée conformément à l article 35 de la loi du 9 août Inventaire des longueurs de réseaux concédés par matière LONGUEURS PAR MATIERE Polyéthylène «PE» (en m) Acier (en m) 9 9 Autres matériaux (en m) 0 0 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 13

14 I.8. Plan informatif du réseau présent sur la concession GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 14

15 . II VOTRE CONCESSIONNAIRE GDF SUEZ PAGE II.1 QUALITE ET SECURITE DE LA DISTRIBUTION DE GAZ 16 II.2 SATISFACTION DES PARTIES PRENANTES 18 PAGE II.3 PARTENARIATS LOCAUX 18 II.4 PARTENARIATS NATIONAUX ET SPONSORING 19 GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 15

16 . II.1. Qualité et sécurité de la distribution du gaz II.1.1 Politique de maintenance des ouvrages Les exigences réglementaires concernant la surveillance et la maintenance des ouvrages du réseau de distribution sont définies par l arrêté du 13 juillet 2000 portant règlement de la sécurité de la distribution de gaz, ainsi que par l arrêté du 2 août 1977 définissant les exigences relatives aux ouvrages en immeuble. Qu elle soit préventive (activité planifiée) ou corrective (réalisée après une défaillance constatée), la maintenance se décline selon plusieurs axes : la surveillance des ouvrages, l entretien des ouvrages, la remise en état des ouvrages suite à incidents ou dommages causés par un tiers. II.1.2 Moyens de surveillance du réseau gaz Les réseaux de distribution de gaz propane sont régulièrement surveillés par les services techniques de GrDF. La technique utilisée pour cette Recherche Systématique de Fuite (RSF) s effectue à pied avec un matériel spécifique à la nature du gaz distribué sur la concession. Dès qu une fuite est localisée, le distributeur déclenche les opérations de mise en sécurité du réseau puis sa remise en état. II.1.3 Campagne de prévention des dommages aux ouvrages Pour prévenir les dommages lors des chantiers effectués à proximité des ouvrages de gaz, GDF SUEZ, en partenariat avec l AMF et EDF, a lancé en lien avec la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), une campagne ambitieuse de sensibilisation à destination des entreprises de travaux publics et des collectivités locales. L objectif est de limiter les atteintes portées à la sécurité du personnel des entreprises intervenantes ou des riverains, et à l intégrité des réseaux. Cette campagne de prévention vise à sensibiliser et former environ personnes sur plusieurs années : Les personnels des entreprises de travaux publics. Les collectivités locales (élus en charge de la voirie, services techniques, ) Les pouvoirs publics (DRIRE, ) Les équipes du distributeur (exploitants, chargés d affaires, ) Ce programme de sensibilisation conçu de manière pédagogique aborde notamment les caractéristiques des réseaux, le repérage des réseaux, et la conduite lors de travaux à proximité de ces ouvrages. GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 16

17 . II.1.4 Plan ORIGAZ Le plan d ORganisation et d Intervention GAZ (ORIGAZ) permet aux exploitants des réseaux de prendre rapidement les mesures nécessaires pour limiter les répercussions, tant pour les personnes que pour les biens, d un événement important concernant la distribution du gaz. Régulièrement, des exercices sont déclenchés en collaboration avec les pompiers (SDIS) pour vérifier que les mesures du plan sont les mieux adaptées à la situation (scénario de l exercice) et pour les améliorer lorsque cela s avère nécessaire. II.1.5 Sécurité des installations intérieures existantes et nouvelles : La sécurité des installations intérieures de gaz des clients particuliers constitue une préoccupation majeure pour GDF SUEZ. Le Groupe entend continuer à agir pour son amélioration. Les installations de distribution de gaz situées à l intérieur des logements (à l aval du compteur) ne font pas partie du domaine concédé. Elles sont placées sous la responsabilité du propriétaire et de l occupant du logement. Mais, en France, 97% des accidents trouvent leur origine sur ces installations. C est pourquoi la réglementation a prévu un certain nombre de contrôles à différentes étapes de la vie de ces installations : Le contrôle de conformité pour les installations neuves, complétées ou modifiées : Un certificat de conformité des installations intérieures des clients domestiques (particuliers, collectifs privés ou HLM) est obligatoire pour toute installation neuve, ou lorsque l installation est complétée ou modifiée (certificat réalisé par le professionnel installateur). Ces installations sont contrôlées systématiquement sauf celles réalisées par un professionnel agréé qui sont contrôlées par sondage. L état de l installation lors de la vente d un bien immobilier : Depuis le 1er novembre 2007, lors de la vente d un bien immobilier équipé au gaz depuis plus de 15 ans, un état de l installation intérieure de distribution de gaz doit être effectué (par des professionnels habilités à réaliser des diagnostics immobiliers). Cet état de l'installation intérieure de gaz décrit, au regard des exigences de sécurité : a) L'état des appareils fixes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire ou mettant en œuvre un moteur thermique, alimentés par le gaz ; b) L'état des tuyauteries fixes d'alimentation en gaz et leurs accessoires ; c) L'aménagement des locaux où fonctionnent les appareils à gaz, permettant l'aération de ces locaux et l'évacuation des produits de combustion. L'état est réalisé sans démontage d'éléments des installations. Il est établi selon un modèle défini par arrêté conjoint des ministres chargés de la construction et de l'industrie. La Fédération Interprofessionnelle du Diagnostic Immobilier (FIDI) ne disposant pas de base de données pour suivre ces interventions, GrDF ne peut produire de statistiques concernant ces états. GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 17

18 . II.2. Satisfaction des parties prenantes La qualité et l adéquation des services proposés à la clientèle sont analysées à partir d enquêtes réalisées chaque année, notamment auprès de la clientèle des particuliers, Les clients particuliers Résultats par la région SUD OUEST Satisfaction globale 93,6 94,20 Relève des compteurs 91,5 92,30 Qualité de fourniture 97,9 98,40 Raccordement 88,2 85,20 Mise en service 83,3 83,90 * Chaque valeur est le résultat de la somme du nombre de clients «très satisfaits» et du nombre de clients «assez satisfaits», le choix "satisfait" n'existant pas. L'indicateur total n'est pas la moyenne arithmétique des items, chacun d'eux ayant un poids différent dans le résultat final. II.3. Partenariats locaux En 2011, l unité territoriale opérant pour le compte de GDF SUEZ a concrétisé sa participation au développement local et à la solidarité par les actions suivantes : Fondation Agir pour l emploi : Créée en février 1995, la FAPE a comme objectif de contribuer au développement de l emploi et de favoriser l insertion professionnelle et sociale de personnes en difficulté. Placée sous l égide de la Fondation de France, la FAPE exprime la solidarité des salariés et des retraités des groupes EDF et GDF Suez et de leurs représentants syndicaux avec les demandeurs d emploi. Elle met son action au service de l intérêt général. Ni mécène, ni caritative, ni porte-drapeau, elle se situe sur le seul champ de l emploi, avec la conviction forte que tout ce qui fait avancer les autres nous fait avancer nous-mêmes. La FAPE attribue des subventions aux associations et entreprises qui, tout en assurant la viabilité économique des projets, créent des emplois et contribuent à l insertion sociale par l emploi. C est aussi cela qui fait la spécificité de la FAPE. GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 18

19 . II.4. Partenariats nationaux et sponsoring Les actions de mécénat et de partenariats menées par le groupe GDF SUEZ, dans les pays où il est présent, illustrent sa responsabilité sociétale et son engagement citoyen. Le respect des règles de développement durable et l ancrage territorial complètent le sens de ces actions. Porter l'engagement citoyen du Groupe Actions solidarité, d insertion, de valorisation des hommes, de leur patrimoine et de leur environnement Autant de missions menées à travers une politique de mécénat active et engagée qui répond à cette ambition, soulignant l'engagement citoyen du Groupe. GDF SUEZ sensibilise et mobilise ses équipes autour d un engagement commun : être une entreprise socialement responsable avec l objectif que ses actions de mécénat et de partenariats participent à la réussite du projet d entreprise. Deux grands thèmes : solidarité et environnement Les actions et les partenariats du Groupe en termes de mécénat s articulent autour de deux grands thèmes : La solidarité : lutte contre l exclusion, aide aux jeunes entrepreneurs et micro-entrepreneurs, accès à la culture pour tous, L environnement : protection de l environnement, valorisation du patrimoine, sensibilisation du grand public... C est dans un esprit d excellence, de professionnalisme, de respect et d esprit de partage que le Groupe développe ses actions de mécénat et de sponsoring. Sa Fondation d entreprise et les associations de salariés sont des acteurs importants au service de cette politique. Le Comité de Mécénat et Partenariats : Un Comité de Mécénat et Partenariats a été mis en en place par la Direction des Communications afin d assurer la cohérence des actions de mécénat et de partenariat du groupe GDF SUEZ et de ses filiales et d en garantir l éthique et la transparence. Il est présidé, à titre bénévole, par une personnalité indépendante : Patrice Herbet, ancien directeur juridique Corporate du Groupe, nommé sur proposition de la Direction des Communications. Il est composé des représentants des directions Corporate, des branches et filiales. Il est animé par le Service Mécénat et Sponsoring qui en assure la gestion et le suivi. La charte de Mécénat et de Partenariats : La charte de Mécénat et de Partenariats détermine les axes des actions de mécénat et de partenariat ainsi que les critères de validation et les priorités, et fixe les seuils d engagement pour lesquels l intervention du comité est requise. GDF SUEZ Infrastructures - Compte-rendu annuel de concession 2011 MIRAMONT-DE-GUYENNE l 19

20 Crédit photos Photocenter GDFSuez - GrDF. Nos valeurs exigence engagement audace cohésion 1, place Samuel de Champlain Faubourg de l Arche La Défense Cedex Tél. : +33 (0) L énergie est notre avenir, économisons-la!

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz.

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz. FAQ - Professionnels Thématiques Votre projet Equipements Le marché de l'énergie La société Votre projet Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur? Non! Le gestionnaire de réseau assure la

Plus en détail

SAINT-DIE-DES-VOSGES

SAINT-DIE-DES-VOSGES SAINT-DIE-DES-VOSGES Éditorial Le début d année marque l occasion de revenir avec vous sur notre relation forte, durable, précieuse. 2014 a confirmé la volonté nationale d entrer concrètement dans la

Plus en détail

Les engagements d'electricité de France, en tant que producteur et distributeur

Les engagements d'electricité de France, en tant que producteur et distributeur MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT MINISTERE DELEGUE A L INDUSTRIE, AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, AU COMMERCE, A L ARTISANAT ET A LA CONSOMMATION CONTRAT DE SERVICE PUBLIC

Plus en détail

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT PARIS GUIDE PARIS Autorisation d Urbanisme 0 Inférieur à kva Avec/sans intervention sur le domaine public Missions d Contacts Délais des raccordements à Paris Supérieur ou égal à kva et inférieur à 0 kva

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN La distribution de gaz naturel et d électricité en France depuis le 1er janvier 2008 24 avril 2008 2 Un service commun

Plus en détail

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE A ADAPTER POUR CHAQUE IMMEUBLE COLLECTIF D HABITATION

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ SARL CLAUDE MOREAU 401 rue de Bordeaux 16000 ANGOULEME Tél. : 05 45 94 10 94 - Fax : 05 45 94 66 57 http://www.claude-moreau-diagnostic.com ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ Date de la mission :

Plus en détail

CONVENTION. Entre. Visa Gaz réseau Distribution France LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE. Pour la desserte en gaz naturel «GRAND STADE»

CONVENTION. Entre. Visa Gaz réseau Distribution France LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE. Pour la desserte en gaz naturel «GRAND STADE» Agence Développement Entreprises Manche Mer du Nord Adresse : Tour Lilleurope 5 ème étage - 11 Parvis de Rotterdam - 59 777 EURALILLE Interlocuteur : Xavier CORDIER Téléphone : 03 28 04 99 45 ou 06 26

Plus en détail

CONDITIONS STANDARD DE LIVRAISON

CONDITIONS STANDARD DE LIVRAISON CONDITIONS STANDARD DE LIVRAISON PREAMBULE : Les présentes Conditions Standard de Livraison vous lient au Distributeur. Combinées au Contrat de Fourniture que vous avez conclu avec votre Fournisseur, elles

Plus en détail

Vertuoz Habitat : l offre d individualisation des charges de gaz naturel en collectif

Vertuoz Habitat : l offre d individualisation des charges de gaz naturel en collectif Vertuoz Habitat : l offre d individualisation des charges de gaz naturel en collectif Conforme RT 2012 Découvrez la nouvelle offre «Vertuoz Habitat» de GDF SUEZ, une offre qui distingue et valorise votre

Plus en détail

Raccordement individuel neuf d une installation de consommation BT 36 kva

Raccordement individuel neuf d une installation de consommation BT 36 kva Raccordement individuel neuf d une installation de consommation BT 36 kva Travaux de raccordement Distance du point de livraison en limite de parcelle Ouvrage de raccordement à 250m poste existant >à 250m

Plus en détail

Recours aux entreprises extérieures

Recours aux entreprises extérieures RECOMMANDATION R429 Recommandations adoptées par le Comité technique national de la chimie, du caoutchouc et de la plasturgie le 21 novembre 2006. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 REGIE DES EAUX DE VENELLES Service de l Eau Potable Année 2006 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU Etabli par Max

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise 13 20 Synthèse Le rapport du contrôle 2013 de la concession pour le service public de la distribution de gaz du SIGERLy élaboré par

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ SCP Olivier CAZAUX Géomètre Expert Inscription au tableau de l'ordre sous le n 2007A10 0001 Lotissement VRD Projets d'urbanisme et d'aménagement de zone Copropriété Diagnostics immobiliers - Expertise

Plus en détail

DOCUMENTS DE REFERENCE ET DOCUMENTS ASSOCIES

DOCUMENTS DE REFERENCE ET DOCUMENTS ASSOCIES GTG 2007 GT1 Version n 0.8 du 10 février 2009 PROCEDURE DEFAILLANCE D UN FOURNISSEUR Page : 1/5 A - OBJET Cette procédure décrit les différentes étapes qui suivent la déclaration par le ministre chargé

Plus en détail

Sandra LAGUMINA - Directeur Général de GrDF

Sandra LAGUMINA - Directeur Général de GrDF SYMIELEC VAR L année 2013 a marqué une nouvelle étape dans notre relation avec vous, collectivités locales. Grâce à votre confiance, GrDF a fait entendre sa voix dans le débat national sur la transition

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Numéro d affaire : Etablie entre : Vialis, Gestionnaire de Réseau

Plus en détail

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines :

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines : Diagnostic Gaz Application du diagnostic selon les domaines : Tuyauteries fixes Organe de coupure supplémentaire GPL en récipient Robinet de commande d appareil Les lyres GPL Volume, Ouvrant Ventilation

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : AFNOR NF P 45-500 09 h 00 01 h 45 La présente

Plus en détail

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004 Service de l Eau Potable Année 2004 1 Ville de VENELLES Comptes rendus d activités Techniques et financières du Service de l Eau Potable Destinataire : Monsieur le Maire de la commune de VENELLES (13770)

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 La SEVESC assure les services de l eau et de l assainissement de collectivités des départements

Plus en détail

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU Entre Le propriétaire (nom et adresse) de l immeuble situé composé de logements et autre. désigné dans la présente convention par «le

Plus en détail

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel Notice de sécurité de votre installation au gaz naturel 1 Sommaire 2 3 Le gaz naturel, une énergie d avenir 05 Le gaz naturel. Faire bon usage du gaz naturel 07 Description générale de l installation du

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

Réglementation en matière de prévention aux endommagements des ouvrages. et ses évolutions

Réglementation en matière de prévention aux endommagements des ouvrages. et ses évolutions Réunion préfectorale du 7 décembre 2011 DREAL Languedoc Roussillon Réglementation en matière de prévention aux endommagements des ouvrages et ses évolutions Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Prescriptions Techniques

Prescriptions Techniques Prescriptions Techniques Application du décret n 2004-555 du 15 juin 2004 relatif aux prescriptions techniques applicables aux Canalisations et Raccordements des installations de transport, de distribution

Plus en détail

Diagnostic des installations de gaz

Diagnostic des installations de gaz ECOLE CHEZ SOI - GAZ02 - Le diagnostic des installations de gaz 11 DROIT COU GENER Généralités 3. la combustion du gaz chapitre 1 - généralités Pour récupérer son pouvoir calorifique, il faut faire brûler

Plus en détail

Proposition d amendements. ARC Association des Responsables de Copropriété

Proposition d amendements. ARC Association des Responsables de Copropriété Projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte Proposition d amendements ARC Association des Responsables de Copropriété 17 septembre 2014 1 Table des matières Amendement n

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE 1. PREAMBULE... 2 1.1. REFERENCES JURIDIQUES... 2 1.2. PERIMETRE DES REGIMES D ELECTRIFICATION DANS LE CHER... 2 1.3. VALORISATION DE

Plus en détail

Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS

Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS Version Date d application HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature de la modification Annule et remplace

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL Acheter ou vendre un logement QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL V ous achetez ou vous vendez un logement : plusieurs diagnostics, constats ou états, réunis prochainement dans

Plus en détail

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Direction technique Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Identification : ERDF-PRO-RAC_03E Version : V.3 Nombre de pages : 65 Version

Plus en détail

Assurance Habitation. Ne laissez pas un dégât des eaux vous gâcher la vie, faites confiance à AXA

Assurance Habitation. Ne laissez pas un dégât des eaux vous gâcher la vie, faites confiance à AXA Assurance Habitation Ne laissez pas un dégât des eaux vous gâcher la vie, faites confiance à AXA Ayez les bons réflexes 1 Stoppez l eau Si l origine de la fuite est dans votre domicile, fermez le robinet

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

Version du 1 er septembre 2011

Version du 1 er septembre 2011 Régie du Syndicat Electrique Intercommunal du Pays Chartrain Version du 1 er septembre 2011 Barème pour la facturation du raccordement au réseau public de distribution d électricité GRD RSEIPC 01/09/11

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1.

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1. Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1 Juin 2015 NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE P. 2 sur 8 SOMMAIRE 1 Hygiène...

Plus en détail

ÉDITION 2014 Département de la Meuse. Guide pratique. à l usage exclusif des Collectivités Territoriales

ÉDITION 2014 Département de la Meuse. Guide pratique. à l usage exclusif des Collectivités Territoriales ÉDITION 2014 Département de la Meuse Guide pratique à l usage exclusif des Collectivités Territoriales ERDF - Gilles MERSON Médiathèque ERDF - Paul ROBIN - PWP SOMMAIRE Être à l écoute et vous accompagner

Plus en détail

Forum 14 mars 2015. La sécurité dans les immeubles

Forum 14 mars 2015. La sécurité dans les immeubles Forum 14 mars 2015 La sécurité dans les immeubles Forum 14 mars 2015 Ordre du jour 9h00 - Informations diverses 9h45 Sécurité Incendie Commandant MOURER 10h30 Comment se protéger des cambriolages dans

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur?... 3

Foire aux questions. 1. Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur?... 3 Foire aux questions Sommaire 1. Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur?... 3 2. Puis-je changer uniquement de fournisseur de gaz et pas d électricité?... 3 3. Un locataire peut-il choisir

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES EN CHAUFFAGE INDIVIDUEL-GAZ

TRAVAUX PRATIQUES EN CHAUFFAGE INDIVIDUEL-GAZ MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TRAVAUX

Plus en détail

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

Site de repli et mitigation des risques opérationnels lors d'un déménagement

Site de repli et mitigation des risques opérationnels lors d'un déménagement Site de repli et mitigation des risques opérationnels lors d'un déménagement Anne Claire PAULET Responsable Risques Opérationnels GASELYS AGENDA PRÉSENTATION GASELYS LES RISQUES OPÉRATIONNELS CONTINUITÉ

Plus en détail

BAREME POUR LA FACTURATION DU RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D ELECTRICTE

BAREME POUR LA FACTURATION DU RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D ELECTRICTE Briançon, le 1 juillet 2012 BAREME POUR LA FACTURATION DU RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D ELECTRICTE D-2012-05 30 pages dont 3 annexes Documents associés : Arrêtés du 28 août 2007, du 17

Plus en détail

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)?

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)? Les plans de secours sont organisés et mis en oeuvre par une direction unique, le directeur des opérations de secours (DOS) qui est le préfet du département concerné. Qu est ce que le plan d organisation

Plus en détail

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique Ordre du Jour Chiffres clés 2013 GrDF Rappel - Les missions du distributeur GrDF Le modèle GrDF Relation concédant/concessionnaire Autorité

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Eau Potable Année 2007 RAPPORT

Plus en détail

Charte. des fournisseurs de gaz naturel

Charte. des fournisseurs de gaz naturel Charte des fournisseurs de gaz naturel Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels sont devenus éligibles, c est à dire qu ils peuvent choisir librement leurs fournisseurs de gaz. La commercialisation

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif

Service Public d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif SIAEPA de SAINT SELVE 1 place de l Eglise - 33650 SAINT MORILLON Tel : 05 56 78 65 88 Fax : 05 56 78 48 55 Mail : siaepa-st-selve.spanc@orange.fr CONVENTION

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL Acheter ou vendre un logement QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL V ous achetez ou vous vendez un logement : plusieurs diagnostics, constats ou états, réunis dans un dossier

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Qu est-ce qu un logement décent?

Qu est-ce qu un logement décent? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d évaluation Qu est-ce qu un logement décent? Que vous soyez propriétaire ou locataire Quelques éléments de réponse... Octobre

Plus en détail

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 SOMMAIRE Contexte de la mission confiée à ARTELIA Synthèse des audits Satisfaction usagers Implantation Mise en œuvre des capteurs et cuves Circuits

Plus en détail

Les différents types de contrats

Les différents types de contrats Les différents types de contrats Réseau régional Performance des bâtiments publics MAINTENANCE ET EXPLOITATION DU BATIMENT Alain T kint de Roodenbeke Direction territor iale Est PCI «Gestion du Patrimoine

Plus en détail

Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur

Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur Union sociale pour l habitat - ADEME AMORCE HABITAT ET TERRITOIRES CONSEIL Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur CONTRAT N T266 01 887 HABITAT ET TERRITOIRES CONSEIL Affaire suivie

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM)

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) Edition 2008 2013 CDAJE 38 Commission départementale de l accueil des jeunes enfants CDAJE 38 1 Par dérogation à l article

Plus en détail

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE 069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE Centre de Ressources des Technologies de l'information pour le Bâtiment 069.1. Clauses techniques générales 069.2. Clauses techniques particulières

Plus en détail

Plombier, c'est quoi?

Plombier, c'est quoi? Plombier, c'est quoi? Un plombier est un ouvrier qui s occupe / d installer et réparer les canalisations d eau et de gaz. Certains plombiers se spécialisent dans des domaines particuliers ou complètent

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS ANNEXES PROPOSEES PAR GRDF

CATALOGUE DES PRESTATIONS ANNEXES PROPOSEES PAR GRDF CATALOGUE DES PRESTATIONS ANNEXES PROPOSEES PAR GRDF VERSION DU 1ER JUILLET 2013 SOMMAIRE CONDITIONS GENERALES... 4 EVOLUTIONS PAR RAPPORT A LA VERSION PRECEDENTE... 7 1 - PRESTATIONS DE BASE (INCLUSES

Plus en détail

Atelier DT-DICT. DICT.fr est une marque de la société SOGELINK - SAS au capital de 150 000 Euros ATTF Beaune Octobre 2013

Atelier DT-DICT. DICT.fr est une marque de la société SOGELINK - SAS au capital de 150 000 Euros ATTF Beaune Octobre 2013 Atelier DT-DICT DICT.fr est une marque de la société SOGELINK - SAS au capital de 150 000 Euros ATTF Beaune Octobre 2013 Présentation de Sogelink Implantée à Lyon, créée en 2000, Sogelink est une entreprise

Plus en détail

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita.

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fi xe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois La question des charges récupérables et non récupérables dans les logements collectifs CIBE Commission

Plus en détail

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1.

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1. Direction Technique Proposition de raccordement d'un consommateur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure ou égale à 36 kva avec extension de réseau Identification

Plus en détail

réseaux électriques et pompes à chaleur

réseaux électriques et pompes à chaleur réseaux électriques et pompes à chaleur dossier de Presse Contact presse SICECO : Nathalie Blanc - 03 80 50 85 09 - nblanc@siceco.fr SOMMIRE Communiqué de presse Pompes à chaleur : attention au réseau

Plus en détail

Déclaration d Intention de Commencement de Travaux (DICT)

Déclaration d Intention de Commencement de Travaux (DICT) travaux à proximité de réseaux enterrés et aériens Déclaration d Intention de Commencement de Travaux (DICT) GUIDE PRATIQUE Sommaire Préambule...3 Textes...5 Recommandations - sur l établissement des DICT...6

Plus en détail

contrat de concession et de licence

contrat de concession et de licence REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE UN BUT UNE FOI contrat de concession et de licence relatif a l exploitation de plusieurs parties du secteur de l electricite En date du 31 mars 1999 TABLE DES MATIERES :

Plus en détail

Vers de nouvelles modalités d instruction et de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité

Vers de nouvelles modalités d instruction et de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité Vers de nouvelles modalités d instruction et de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité 1 Le raccordement jusqu à présent Jusqu à présent, un raccordement au réseau

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z Service de l Eau Potable Année 2013 Elaboré

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE En application de l arrêté du 4 avril 2011 et de la norme XP C16-600 Réf dossier n 100512.4204 A Désignation du ou des immeubles bâti(s) LOCALISATION DU

Plus en détail

Convention entre le Centre Communal d Action Sociale de la TOURCOING et EDF

Convention entre le Centre Communal d Action Sociale de la TOURCOING et EDF Convention entre le Centre Communal d Action Sociale de la TOURCOING et EDF Entre les soussignés : Le Centre Communal d Action Sociale de la ville de TOURCOING, représenté par M Michel François DELANNOY,

Plus en détail

l énergie GUIDE OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES MARCHÉS DE Depuis le 1 er juillet 2004,

l énergie GUIDE OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES MARCHÉS DE Depuis le 1 er juillet 2004, OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES MARCHÉS DE l énergie Depuis le 1 er juillet 2004, les marchés de l énergie sont ouverts à la concurrence pour les collectivités locales. Cela signifie que la collectivité

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

Charte des fournisseurs de gaz naturel

Charte des fournisseurs de gaz naturel Charte des fournisseurs de gaz naturel dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Conditions Générales de Vente de Gaz et/ou d Électricité

Conditions Générales de Vente de Gaz et/ou d Électricité Conditions Générales de Vente de Gaz et/ou d Électricité Septembre 2013 Être utile aux Hommes 2 Sommaire CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE GAZ ET/OU D ÉLECTRICITÉ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

LIVRET DES SERVICES CLIENTS PARTICULIERS CONDITIONS ET TARIFS AU 1 ER JANVIER 2014. L énergie est notre avenir, économisons-la!

LIVRET DES SERVICES CLIENTS PARTICULIERS CONDITIONS ET TARIFS AU 1 ER JANVIER 2014. L énergie est notre avenir, économisons-la! LIVRET DES SERVICES CLIENTS PARTICULIERS CONDITIONS ET TARIFS AU 1 ER JANVIER 2014 L énergie est notre avenir, économisons-la! SERVICES D ACCÈS, D UTILISATION ET DE LIVRAISON DU GAZ La société Primagaz

Plus en détail

Le Conseil communal de la Ville de Neuchâtel, arrête :

Le Conseil communal de la Ville de Neuchâtel, arrête : REGLEMENT D APPLICATION fixant les conditions générales des Services industriels de Neuchâtel (Du 23 juin 2004) Le Conseil communal de la Ville de Neuchâtel, Vu le règlement général des Services industriels

Plus en détail

PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER

PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER ANNEXE COMPETENCES A LA CARTE DE LA BRANCHE EAU PARTICIPATIONS FINANCIERES H.T. DES ADHERENTS POUR L ANNEE 2010 ADOPTEES PAR LE COMITE SYNDICAL DU 19 FEVRIER 2010 Page 1 /14 26/02/2010 OPTION MAINTENANCE

Plus en détail

PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU

PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU Annexe de la délibération n 75-2015DEL du Conseil Municipal du 9 juillet 2015 PREAMBULE Issus de la transposition des directives

Plus en détail

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR RSDG 5 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - REGLES GENERALES 2 1.1. - Objet du cahier des charges 2 1.2.

Plus en détail

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE SOMMAIRE Qui est ERDF? 3 ERDF au service des clients 4 Les éléments qui composent votre installation 5 Vous souhaitez être dépanné 6 Vous emménagez dans un nouveau logement

Plus en détail

La méthanisation des matières organiques

La méthanisation des matières organiques Direction Départementale des Territoires de l Orne Service Aménagement et Environnement Bureau Aménagement du Territoire La méthanisation des matières organiques Fiche n 2 bis Informations sur l injection

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES APPEL A CANDIDATURES POSTES CADRES SUPERIEURS N 32-2013 - SDA-CS/I A L ATTENTION DES CADRES DE LA SOCIETE DE DISTRIBUTION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ D ALGER (SDA) Le présent

Plus en détail

Signature de la nouvelle Convention nationale de partenariat pour la lutte contre le travail illégal dans le secteur de la sécurité privée

Signature de la nouvelle Convention nationale de partenariat pour la lutte contre le travail illégal dans le secteur de la sécurité privée Signature de la nouvelle Convention nationale de partenariat pour la lutte contre le travail illégal dans le secteur de la sécurité privée DOSSIER DE PRESSE Mercredi 12 décembre 2012 1- Communiqué de presse

Plus en détail

EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80

EPLEFPA LES SARDIERES 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Maître d'ouvrage : EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Objet : Récupération des eaux pluviales pour le jardin partagé des Sardières CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00 Date d ouverture de l appel à projet : 1er octobre 2015 Date limite d envoi des dossiers de candidatures : 31 janvier 2016 Pour toutes questions : Délégation du bassin Atlantique-Dordogne Unité territoriale

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel Fiche pratique /Mes démarches L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel L'ouverture à la concurrence des marchés de l électricité et du gaz naturel est effective depuis le 1er juillet

Plus en détail