BONJOUR BOBIGNY FEMMES RELAIS. 20 ans avec les femmes. La mobilisation se poursuit p. 2-3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BONJOUR BOBIGNY FEMMES RELAIS. 20 ans avec les femmes. La mobilisation se poursuit p. 2-3"

Transcription

1 BONJOUR BOBIGNY LE JOURNAL DE LA VILLE Cross de la Bergère Participation record page 10 PHOTO : PASCAL MAUNOURY 20 ans avec les femmes FEMMES RELAIS Samedi, ce sera la fête à l Abreuvoir. L association Femmes relais y donne rendez-vous pour ses vingt ans ainsi que la Fox compagnie qui a aussi vingt printemps. pages 8-9 É d u c a t i o n n a t i o n a l e : La mobilisation se poursuit p. 2-3 Une manifestation est prévue à la préfecture le 12 décembre. photo : Stéphanie de Boutray HEBDOMADAIRE N 453

2 Sale temps pour l école en général et les élèves du primaire en particulier: le budget 2009 va supprimer 3000 postes d enseignants sur les que comptent les Réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased). D ici à deux ans, l ensemble de ces enseignants spécialisés seront redéployés dans les écoles primaires pour pallier les suppressions de postes d enseignants classiques. Lundi 24 novembre, un rassemblement s est tenu devant l inspection académique pour exprimer l inquiétude de la communauté éducative. Ce dispositif de l Éducation nationale est complémentaire des actions menées en classe. Ses missions concernent la prévention (observation des enfants, bilans, synthèses avec les enseignants) et la remédiation, qui consiste à définir quels sont les obstacles à l apprentissage, à établir des objectifs et à proposer des aides individuelles adaptées, indique Maryse Hays, enseignante au sein du Rased. Celle qui intervient dans les écoles Anne-Frank et Marie- Curie évoque ainsi son travail: L aide que j apporte est à dominante pédagogique, elle concerne les élèves qui rencontrent des difficultés d apprentissage, passagères ou persistantes, dans les domaines de la langue orale ou écrite et les mathématiques. Mes axes de travail sont le rapport au savoir et à l erreur, la méthodologie, la confiance et l estime de soi. Psychologues. Plusieurs types de personnel interviennent au sein des Rased: les psychologues scolaires, qui organisent des entretiens avec les enfants et assurent le lien entre l école et les familles, et les rééducateurs maîtres G qui aident les enfants à mieux ON EN PARLE <2 ÉDUCATION Encore un pas en arrière La lutte contre l échec scolaire est-elle encore une priorité? On peut en douter avec la suppression, à terme, de postes d enseignants spécialisés du Rased. gérer leur comportement, leurs émotions et leur relation à l école. Enfin, les enseignants maîtres E proposent des situations d apprentissage pour dépasser les difficultés scolaires. Les élèves sont pris en charge, individuellement ou en petits groupes, pour des projets définis à l issue d une concertation entre les enseignants et le Rased. Pour cette enseignante maître E, ce travail n est possible que dans des conditions particulières de temps et d espace. En changeant de lieu, d adulte, de groupe, les enfants peuvent se mobiliser autrement et s engager vers un changement. Le projet du gouvernement va à l encontre de la mission du service public, qui est d assurer la réussite de tous les élèves et de contribuer à l égalité. Savoir-faire particulier. Coïncidence? Cette année a été créée l aide personnalisée, qui se déroule hors du temps scolaire sous la responsabilité de Les enseignants vont se retrouver de plus en plus seuls face à la difficulté scolaire CATHERINE SCHWENG l enseignant habituel de l élève. Est-elle alors censée remplacer le travail effectué par les Rased? Ce nouveau dispositif va aider les enfants qui n ont pas de difficultés, mais juste besoin d un peu d attention particulière. Pour les enfants qui ont du mal à apprendre, il faut avoir été formé à comprendre ce qui ne va pas et mettre en place des activités adaptées avec du matériel adapté. Cela ne sert à rien de faire travailler les enfants plus longtemps en leur demandant de rester plus tard ou de venir plus tôt à l école, estime Véronique Decker, représentante de Sudéducation. Pour nous, cette aide personnalisée ne fait que culpabiliser les enfants concernés, qui se sentent en quelque sorte punis : on leur demande d aller en classe alors que leurs petits copains sont à la cantine ou jouent dehors. Je pense qu à terme, les parents vont se tourner vers ces nouvelles structures privées de soutien scolaire que l on voit prospérer actuellement, re- doute Michel Hervieu, représentant de la FCPE à Bobigny. L association de parents d élèves a fait voter dans chaque conseil d école une motion pour exiger le maintien des Rased. Tous les élèves peuvent apprendre à lire mais certains ont besoin d un savoirfaire particulier. Nous sommes vraiment abasourdis: en définitive, les enseignants vont se retrouver de plus en plus seuls face à la difficulté scolaire. On individualise ce qui nécessitait un travail de réflexion collective, souligne Catherine Schweng, représentante du SNUipp à Bobigny. D une manière générale, c est la casse du service public de l éducation qui inquiète. Pour la première fois depuis un siècle, le temps d école des enfants va reculer: moins de maternelle, moins d école, moins de collège, moins de lycée. L espoir de progrès social recule d année en année et nos enfants auront une vie plus difficile que la nôtre si nous n agissons pas, déplore véronique Decker. Daniel Georges Rassemblement vendredi 12 décembre devant la préfecture pour protester contre la suppression des Rased et la casse du service public. Pétition nationale disponible sur Internet :www.savonslesrased.org. Rassemblement des enseignants, lundi 24 novembre, devant l inspection académique. PHOTO : SERGE BARTHE

3 ACTUALITÉS <3 VIE ET CITÉ Dix ans déjà V ie et Cité a fêté ses dix toile. Nous sommes mandatés par le conseil général de ans d existence, mardi 25 novembre, salle Pablo-Neruda. Élus, jeunes et parnick Wargnier, directrice de l as- Seine-Saint-Denis, indique Yantenaires associatifs sont venus sociation. En lien étroit avec la rendre hommage au travail de mairie, des éducateurs suivent l association. Née à Bobigny, des jeunes déscolarisés ou en Vie et Cité travaille aujourd hui échec et leur proposent des activités. auprès d environ 200 jeunes et a étendu son champ d action La soirée a été rythmée par du à Drancy et au quartier de l É- rap, du slam, des chorégraphies Au menu des festivités, du théâtre forum. C omment riposter aux attaques contre le service public de l éducation : suppressions massives de postes, alourdissement des programmes, réduction du temps de classe C était l objet de la rencontre qui a rassemblé une quarantaine de parents d élèves, d enseignants et d élus, vendredi 28 novembre dernier, à l école Jean- Jacques-Rousseau. Après la journée de grève du 20 novembre dernier, les syndicats enseignants des 1 er et 2 d degrés (SNUipp, Snudi FO, FSU, Snes, Sud-Éducation) et la Fédération des parents d élèves (FCPE) et des expos de peintures. Un groupe a présenté une ébau - che du travail sur le théâtre-forum entamé avec les éducateurs et dont le résultat sera présenté en mai prochain. Les jeunes y racontent des situations dans lesquelles ils se sont sentis en difficulté : racket, conflit avec un prof, etc. Le public était invité à monter sur scène pour prendre la place des personnages et proposer des solutions aux problèmes posés. Si les adultes, dans la salle, se sont montrés plutôt timides, pas d hésitation du côté des plus jeunes, qui ne tarissaient pas d éloges sur l asso. Avec Vie et Cité, Azzedine est allé au resto, au bowling L année dernière, on a repeint des murs dans la cité et, ensuite, les éducateurs nous ont emmenés quatre jours à Deauville. Habitant de la cité Normandie, il est venu en groupe présenter un morceau de slam. Non sans efforts, ils ont surmonté leur trac. On sera là pour vos 20 ans!, ont-ils assuré. Catherine Peyge a, elle aussi, rendu hommage au travail de l association Nous avons besoin de Vie et Cité et aux jeunes qui sont l espoir de notre ville. Suzanne Fournier, présidente de l association, a profité de l occasion pour saluer le travail de son équipe, le soutien des partenaires, mais aussi celui des parents qui, contrairement à ce que l on entend parfois, ne sont pas démissionnaires. En dix ans de travail de terrain, la situation a beaucoup changé, a-t-elle poursuivi, et nous faisons face à de nouvelles difficultés. Mais les jeunes nous donnent la force et l énergie pour l avenir. DOROTHÉE THIÉNOT DÉFENSE DE L ÉCOLE Quels moyens d action? appellent de nouveau à la mobilisation. Objectif: trouver des moyens d actions contre les atteintes à l école de ces derniers mois : Tous les paliers sont touchés, constate Youcef Rezzoug, père d élève. Pourquoi ne pas organiser des États généraux de l Éducation pour présenter notre vision de l école. Un avis partagé dans l auditoire même si la question prioritaire reste comment agir plus efficacement? Certains prônent la négociation, d autres l abrogation pure et simple des dispositions Darcos. Le gouvernement actuel n est pas dans une logique PHOTO : SERGE BARTHE PHOTO : SERGE BARTHE de négociations, relève Rémy Logie, enseignant à l école Marie-Curie. À nous d inventer des moyens pour agir. Serge Bocquet, conseiller municipal, a appelé à la vigilance Il faut agir vite et concerner un maximum de personnes avant de proposer un rassemblement le plus large possible sur le parvis de la préfecture*. D ici là, les enseignants comptent communiquer davantage envers les parents sur les enjeux de la mobilisation. GUILLAUME THÉCHI *Rendez-vous vendredi 12 décembre à partir de 18 heures sur le parvis de la préfecture. AVICENNE La crèche menacée M ême si elle ne travaillait pas aujourd hui, Émilie ne voulait rater en aucun cas cette assemblée générale du 24 novembre chapeautée par la CGT et Sud-santé. Sa fillette de 11 mois dans les bras, cette infirmière en oncologie ne comprend pas la décision prise par la direction de l hôpital Avicenne de fermer la crèche un week-end sur deux à partir du 13 décembre. Nous allons devoir trouver en un mois à peine un mode de garde plus coûteux forcément ou alors pénaliser nos collègues qui n ont pas d enfants et devront nous remplacer, précise la jeune femme qui dépose parfois son bébé à 6h30 le matin, les samedis et dimanche comme les autres jours. Ça a commencé avec la fermeture de la crèche certains jours fériés, on nous avait prévenus juste deux jours avant, poursuit Émilie. Plus largement, Catherine Braccagni, de la CGT, dénonce le manque de personnel dans la crèche qui menace parfois la sécurité des enfants. La Protection maternelle infantile (PMI) du 93 attend par ailleurs que des travaux soient entrepris dans ce lieu pour renouveler son agrément. Cette fermeture est symbolique de la situation de l hôpital, on y malmène le personnel, ajoute la représentante de la CGT. Pour Éric Mabille, de Sud, cette décision s inscrit carrément dans la politique du gouvernement: Il ne met pas les moyens financiers suffisants non seulement à l AP-HP mais pour développer les crèches en général. Rappelons qu Avicenne doit réduire en 2009 son budget de 3,6 millions d euros. Les parents appellent à un rassemblement devant la crèche le 9 décembre à 6 h 30, jour de manifestation nationale con - tre le projet de loi Bachelot. FRÉDÉRIQUE PELLETIER CONDUITES À RISQUES Le crack, nouveau fléau social D epuis un an environ, une scène ouverte de vente de crack à Saint- Denis inquiète les professionnels de la prévention. Lia Cavalcanti, psychosociologue et directrice du premier centre de soin spécialisé installé à la Goutte d Or (Paris 18 e ), a ouvert le déjeuner-débat sur le crack proposé par le Centre de prévention des conduites à risques. Elle a rappelé les spécificités de cette drogue qui, jusqu à l an dernier, n avait pas vraiment réussi à trouver un marché au-delà du périphérique. Le tableau qu elle a dressé du produit et du profil des usagers est alarmant. Le crack, dérivé fumable de la cocaïne, est moins cher, moins fragile que la poudre blanche et n a pas encore de produit de substitution. L association Aides, qui tourne sur le département, fait à peu près le même constat: les usagers du crack sont des gens déjà fragilisés, souvent désinsérés, des femmes, des jeunes. Le produit aide à supporter le froid, permet de rester en état de veille pendant plus de trois jours Comme pour tout produit fumable, la dépendance arrive vite, mais l absence de douleurs physiques à l abstinence laisse penser aux usagers qu ils peuvent arrêter quand ils veulent, sauf que la dépendance est déjà là. Le besoin compulsif de fumer du crack, l agressivité qui en découle peut engendrer des conflits dans les quartiers, en faisant se multiplier les petits vols, par exem - ple. Les associations et les institutions con frontées au pro blème sentent qu il faut travailler transversalement pour l aborder dans ses diver - ses dimensions: médicale, sociale et politique. SYLVIE SPEKTER PHOTO : SERGE BARTHE

4 ACTU-PHOTOS <4 P tits papiers. Un hymne à la femme, à la fois douloureux et intime, que le public a reçu avec beaucoup d émotion vendredi dernier, salle Pablo-Neruda. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY Ancienne gare. Le Comité d initiatives citoyennes Jean-Jaurès organisait, mardi 25 novembre, une présentation du projet d aménagement de la gare de Bobigny en un lieu de mémoire. Téléthon. Dimanche dernier, un tournoi de volley organisé par la section volley de l ACB a réuni une dizaine d équipes. Les frais d inscription des équipes ont été reversés pour le Téléthon. PHOTO : DANIEL MAUNOURY PHOTO : DANIEL MAUNOURY PHOTO : SERGE BARTHE Canal 93. Les groupes Wooz Dahoox, L3H et Les sans nom (photo) ont assuré à Canal 93, samedi 29 novembre, la première partie musicale de Los Bledos à Paris, une pièce de théâtre humoristique. PHOTO : PASCAL RAYNAUD PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY Discrimination. Le préfet Claude Baland a fait le point, lundi 24 novembre, sur les actions de lutte contre les discriminations. Louis Schweitzer, président de la Halde, a annoncé l installation de cinq correspondants locaux en Seine-Saint-Denis.

5 ACTUALITÉS <5 CONTRATS DE RÉUSSITE SOLIDAIRE 16 nouveaux projets En décembre 2007, lors de la fête des talents. I l y a un an, la municipalité mettait en place les Contrats de réussite solidaire à destination des jeunes Balbyniens de 16 à 28 ans. Sur les 200 personnes qui ont présenté un projet de vie, une centaine travaille encore leurs dossiers et 53 ont été retenus pour signer le contrat synonyme À l image du concours des villes fleuries, l association Villes internet établit depuis dix ans un palmarès des collectivités par rapport à la qualité de leur politique numérique, en attribuant des arobases (de 1 à 5). Le jury du label, composé de personnalités travaillant sur des problématiques touchant à la diffusion sociale des technologies de l information et de la communication et d internet en particulier, a décerné trois arobases à Bobigny. Un choix qui récompense la nouvelle version du site de la Ville*, lancée en juin dernier et qui propose d engagement mutuel: la mairie aiguille et conseille le jeune par un suivi individualisé, un soutien moral voire financier et, en contrepartie, le bénéficiaire réalise une action de son choix en faveur d autres habitants de la ville. Animer un atelier informatique, faire de l accompagnement scolaire, LUTTE CONTRE LE SIDA Un quiz pour prévenir O n aimerait se dire que s il n y avait pas grand monde, lundi soir salle Pablo-Neruda, pour participer aux animations de la Journée de lutte contre le sida, c est signe qu il n y a plus de problème. Malheureusement, les chiffres disent le contraire. La soirée était-elle trop froide pour sortir? Les gens se croient-ils suffisamment informés? L habitude, voire la lassitude face à la maladie se sont-elles installées? Les associations Aides, Chrétiens & Sida, Vie libre et les services municipaux (SMJ, prévention/santé) n attendent évidemment pas le 1 er décembre pour accueillir les personnes, infectées ou non, même si le forum santé du 1 er décembre est l occasion de les avoir toutes à portée. Le quiz organisé dès le lendemain sur plus plus de contenus (davantage d actualités, d infos pratiques, un agenda, des vidéos, des galeries photos, une carte interactive ), mais aussi la politique de la ville en matière de mul- participer aux fêtes de la ville, aider les seniors l idée est bien à l échange. Nous sommes là pour aider la personne à franchir les obstacles, précise Bruno Fielho, directeur de la jeunesse, et lui permettre de réussir à mener à bien son projet de vie par de l accompagnement, une méthodologie et un réseau de partenaires. C est ainsi que Zied Moalla, 26 ans, est passé en quelques mois du RMI au statut de chef d entreprise : Les conseils, le soutien moral, ça m a aidé à 100 % à monter NZ Batimo, mon entreprise dans le bâtiment général qui a démarré le 1 er septembre dernier. Même s il n a pas encore le budget pour embaucher, le contrat passé avec la Ville lui a ouvert le chemin. Réussir sa carrière musicale, LE SITE INTERNET DE LA VILLE PRIMÉ pour Bobigny.fr PHOTO : SERGE BARTHE d une semaine pour les élèves des collèges et lycées à Canal 93 a mieux commencé. Jusqu au 11 décembre, les classes de 3 e à la terminale participeront à ce jeu ; une façon décomplexée de faire passer les informations de prévention. Les équipes composées à son stage de BTS, devenir hôtesse de l air, plombier, obtenir une formation, ouvrir une auto-école, etc. Les 16 projets de vie présentés au municipal du 4 décembre sont très variés. Les contrats seront signés à l occasion de la Fête des talents*, à laquelle ne pourra se joindre Salomon Mbatel, 21 ans, étudiant à l École nationale supérieure des arts et métiers d Aix-en-Provence: L aide de Bobigny a été essentielle pour passer les concours d entrée aux grandes écoles, avec l hébergement et les déplacements que cela implique. En échange, je me suis engagé à présenter les filières scientifiques aux collèges et lycées balbyniens. Je remercie la ville d avoir cru en moi et de m avoir encouragé. GUILLAUME THÉCHI Information au service municipal de la jeunesse. Tél. : *Fête des talents et de la réussite solidaire. Mardi 16 décembre à 20 h, salle Pablo-Neruda. chaque fois d une fille et d un garçon doivent répondre à des questions autour de la maladie. Et un jury constitué de professionnels de la santé revient sur les réponses pour mieux les expliquer, les commenter et les approfondir. SYLVIE SPEKTER timédia. En effet, ces dernières années, Bobigny et plusieurs organismes ont développé des moyens pour répondre aux besoins de la population et lutter contre la fracture numérique, en offrant notamment gratuitement des possibilités d accès libre au web (Canal 93, Maison des projets, bibliothèques Elsa-Triolet et Émile- Aillaud, la Mire). Le webmaster de la Ville, Lucas De Bruyn, est à l origine du nouveau site. Il explique ce que représentent ces trois arobases : Cela démontre l implication de la Ville dans la modernisation du service public. À l avenir, ce sera un outil de plus en plus incontournable pour les usagers. Les prochaines évolutions prévues du site le seront avec cette idée de faciliter la vie quotidienne des habitants, avec notamment la possibilité d effectuer certaines démarches administratives par le biais du net SÉBASTIEN CHAMOIS *www.bobigny.fr. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY Balbython Dans le cadre du Téléthon, plusieurs sections de l ACB organisent le Balbython. Au programme: le vendredi 5, de 18 h à 1 h : natation et basket/ hockey subaquatique au centre nautique Jacques-Brel; boxe savate, kick-boxing, minitennis et tennis de table au gymnase Jesse-Owens. Le samedi 6 décembre, de 14 h à 20 h à Jesse-Owens : tournoi 3 raquettes (mini-tennis, tennis de table, badminton). À 17 h et à 18h30, démonstration des danseuses de l ACB. À l espace Maurice-Nilès, l ACB récupère des portables pour la société Motorola, qui verse 3 par téléphone au Téléthon. Fleurissement d hiver Elles fleuriront cet hiver et au printemps : jusqu au 5 décembre, les jardiniers municipaux vont planter quelque fleurs dans la ville, soit 13 % de moins que l an passé, dans le cadre de la mise en œuvre d un fleurissement plus durable et moins coûteux. Plan hiver En cas de vague de froid, la préfecture annonce avoir prévu 266 places d accueil au titre du plan hiver, soit 30 % de plus que le dispositif d urgence habituel. Les services de l État seraient également en mesure de mobiliser 159 autres places d hébergement d urgence. Conseil municipal Les élus tiendront leur dernier conseil municipal de l année, jeudi 4 décembre à 19 h. Les enfants du CME tiendront séance mercredi 10 à 14h30. Aïd La communauté musulmane de Bobigny donne rendez-vous pour la prière de la fête de l Aïd qui célèbre le pèlerinage de La Mecque, le lundi 8 décembre à partir de 9 h au gymnase Henri-Wallon. GUP La réunion de la Gestion urbaine de proximité de l Étoile aura lieu lundi 8 décembre à 17 h, au 1 er étage de la mairie annexe Esptein. Débat L université populaire de la culture et de la paix propose une conférence-débat sur la mise en œuvre des droits de l homme, condition essentielle de la culture de la paix, le 11 décembre à 18h30 à l espace Maurice-Nilès.

6 ÉTAT CIVIL Mariages Karima Bouras et Salim Kadik Abir Moutawadi et Luiz Achelchi Jihane Bey-Omar et Abderrahim Mahmoudi Marie-Aurore Thomez-Belmonte et Mohamed Rezack Décès Miroslav Tomas Ammar Essalhi Armand Christman Richard Farnaud Djamel Ayadi MENUS RESTAURATION SCOLAIRE SEMAINE DU 8 AU 12 DÉCEMBRE Lundi 8 : salade de lentilles, filet de flétan, carottes à la crème, fromage fondu, salade de fruits frais. Mardi 9 : chou blanc, cuisse de poulet, frites, yaourt nature, poire cuite au chocolat. Mercredi 10 : salade de navets et de carottes râpées, rôti de veau forestier, macaronis gratinés, Saint-Paulin, viennois au chocolat. Jeudi 11 : velouté de légumes, jambon blanc, flageolets, bleu des Causses, clémentines. Vendredi 12 : salade mêlée, steak haché pur bœuf, jardinière de légumes, fromage blanc, far breton. > 10 décembre MAIRIE ANNEXE RACINE > 17 décembre MAIRIE ANNEXE AILLAUD > 7 janvier MAIRIE ANNEXE EPSTEIN > 14 janvier HÔTEL DE VILLE VIE PRATIQUE <6 INFOS VILLE LISTES ÉLECTORALES Inscriptions L a clôture des inscriptions sur la liste électorale aura lieu le mercredi 31 décembre à 17h30. Cela concerne tous les citoyens français et européens majeurs ou qui auront 18 ans avant le 1 er mars Si vous n êtes pas inscrit(e) sur la liste électorale de Bobigny, présentez-vous au service élections muni(e) de votre carte nationale d identité en cours de validité (ou expirée depuis un an au plus à la date d inscription) et d un justificatif de domicile de moins de trois mois (quittance de loyer, facture EDF). Pour les documents à fournir en cas de situation particulière (hébergement, etc.), ne manquez pas de contacter le service élections /16. Votre droit de vote prendra effet le 1 er mars Si vous êtes déjà inscrit(e), n oubliez surtout pas, le cas échéant, de procéder à votre changement de domicile par la même démarche au service élections. Enfin, n attendez pas le dernier jour pour vous inscrire, vous risqueriez de subir un long temps d attente aux guichets. PROPRETÉ Encombrants La collecte des monstres se fera le vendredi 5 décembre pour le secteur 2 et le lundi 8 décembre pour les cités Paul- Vaillant-Couturier, Pablo-Picasso, Les Sablons, Étoile, Chemin-Vert, Hector-Berlioz, Karl-Marx. Pour la cité Paul-Eluard, la collecte se fait désormais tous les mercredis matins (au lieu du lundi). Pages 115, 116, 117 et 118 des Clefs pour Bobigny pour connaître votre secteur. Déchets dangereux Les produits toxiques ou dangereux doivent être déposés auprès du véhicule de collecte service planète. Un chimiste sera présent pour accueillir, informer le public et collecter ces déchets. Il sera stationné le jeudi 4 décembre de 10 h à 12 h à la mairie annexe Racine et de 14 h à 16 h sur le mail Jean-Rostand, rue Freud ; le samedi 6 décembre de 10h à 12h au marché de la Ferme, et de 14 h à 16 h, avenue Édouard-Vaillant. Déchets verts La collecte des déchets verts s est terminée le 26 novembre. Elle reprendra en mars. En hiver, les quantités collectées sont peu importantes, et le coût de collecte devient trop important par rapport aux quantités. À partir du 2 décembre, les déchets verts devront être apportés à la déchetterie intercommunale ou seront collectés avec les ordures ménagères les mardis, jeudis et samedis. Les déchets devront alors être présentés en bacs. ENFANCE Noël Comme chaque année, un spectacle sera offert par la municipalité à tous les enfants des écoles maternelles à partir du jeudi 4 décembre. Le spectacle Poekit de l Association Virevolte a été choisi par le service culturel de Bobigny. Les enfants des écoles élémentaires ne sont pas oubliés, puisqu ils recevront ainsi que les enfants de maternelle, un livre qu ils ont choisi en classe parmi divers titres proposés. Sorties OTSI vendredi 5 décembre à 18h15: visite commentée dans Paris illuminé. Confortablement assis dans un autocar, venez découvrir les merveilles de notre capitale. La soirée se terminera dans un restaurant autour d une soupe à l oignon à volonté. Tarifs : adhérent : 27,50 ; non adhérent: 29,50. vendredi 12 décembre à 18h. Visite guidée de l'illustration (gratuit). OTSI. 125 bis, rue Jean-Jaurès. Tél. : SOLIDARITÉ Sorties culturelles Vous avez envie de sortir seul(e), accompagné(e), avec vos enfants ou en groupe, l atelier Cultures du cœur de Bobigny vous propose gracieusement des invitations dans des salles de spectacles et de cinéma à Paris et en Seine-Saint- Denis. Ces invitations s adressent aux personnes qui perçoivent l Allocation spécifique de solidarité, le RMI ou l API. Une permanence est prévue un mercredi sur deux, de 14 h à 16 h au 9-19, rue du Chemin-Vert à Bobigny dans les locaux du projet de ville RMI. Prochaines dates les mercredis 10 et 17 décembre. Sélections du moment sur le site SPORTS Randonnées et bowling Le service des sports organise des sorties plusieurs fois par mois: randonnées vendredi 5 décembre dans la forêt de Montmorency et vendredi 19 décembre dans la forêt de Viarmes à L Isle-Adam. mini-randonnées vendredi 12 décembre au bois de Vincennes. bowling de la Chapelle, mardi 9 décembre. Tournoi par équipes le mardi 16 décembre. Inscriptions: RETRAITÉS Colis de Noël La distribution des colis festifs offerts par le CCAS aux retraités balbyniens se fera: mardi 9 décembre, salle Émile-Aillaud de 9 h à 12 h et de 14 h à 16h30. mercredi 10 décembre, salle Racine de 14 h à 16h30. jeudi 11 décembre, salle Epstein de 14 h à 16h30. vendredi 12 décembre, salle Pablo-Neruda de 9 h à 16h30. RENCONTRE Maison des parents Relation filles/garçons : Les filles et les garçons ont-ils les mêmes droits, les mêmes peurs, les mêmes désirs?. Le mercredi 10 décembre à 18 h, réunion animée par l association Epicea. Être père aujourd hui et ici Qu attend-on de moi? Qu estce que la mère attend du père?. Le jeudi 11 décembre à 18 h, réunion animée par l association Epicea. Maison de parents, 32, rue Berlioz. Tél.: ASSOCIATION Brocante de Noël L association Les Épaulards organise une brocante, le dimanche 14 décembre de 8 h à 17 h sur la dalle centrale du quartier Paul-Eluard. Les sommes perçues pour la location des stands seront intégralement reversées au foyer Chrysalide de sœur Emmanuelle à Bobigny. Tarif: 4,50 les 2,50 m. Inscriptions ouvertes jusqu au vendredi 12 décembre inclus à l OTSI. 125 bis, avenue Jean-Jaurès à Bobigny. Tous les jours de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30. Le samedi de 9 h 30 à 12 h 30. Tél. : URGENCES PHARMACIES DE GARDE DIMANCHE 7 DÉCEMBRE Nguyen/Tran 60, rue Saint-Stenay Centre commercial Avenir, Drancy INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS M me Casaleggio, M me Pineau, M me Chabot, M me Feuilloy 31, rue Alcide-Vellard Tél. : M me Barros 82, rue de l Étoile Tél. : M. Marquion, M me Mercier 26, avenue Édouard-Vaillant Tél. : M me Larive, M me Duclot Tél. : , avenue Édouard-Vaillant AMBULANCES URGENCES MÉDICALES La nuit, les dimanches et les jours fériés. Tél.: ou SOS SUICIDE PHÉNIX Tél.: JEUNESSE Atelier culinaire Tous les vendredis, le service municipal de la jeunesse (SMJ) organise un atelier culinaire destiné aux familles habitant le secteur René-Camier. Contactez Farid au ou Céline au ALLÔ, LA MAIRIE? STANDARD FAX: / Mél: HORAIRES D OUVERTURE DU LUNDI AU VENDREDI 8 H30 > 11 H45 13 H30 > 17 H30. LE SAMEDI DE 9 HÀ11 H45. ATTENTION : LE PREMIER JEUDI DE CHAQUE MOIS, LA MAIRIE OUVRE SES PORTES L APRÈS-MIDI À PARTIR DE 15 H. AFFAIRES SCOLAIRES SERVICE MUNICIPAL DE LA JEUNESSE ACTIVITÉS CULTURELLES SPORTS CENTRES DE LOISIRS SERVICE VOIRIE SERVICE SOCIAL SERVICE HYGIÈNE COLLECTE SÉLECTIVE ET PROPRETÉ

7 comptes rendus L a présidente de l Amicale des locataires du quartier s est jetée à l eau la première. Je suis navrée qu il y ait si peu de personnes, a-t-elle déploré ce 25 novembre. Une habituée des réunions Parlons Franchement a poursuivi avec une liste impressionnante de ques tions allant des projets de réhabilitation aux emprunts pris par la Ville en passant par les projets d intercommunalité et d installation de la Comédie-Française à Bobigny. Pour finir, cette résidante s est interrogée sur l Observatoire des engagements et les Comités d initiatives citoyennes (CIC) : Fonctionnent-ils encore?. La maire adjoin - te chargée de la démocratie participative, Christine Chrétien-Liotard, a répondu qu une réunion se tiendrait courant décembre avec l ensemble des CIC pour réfléchir à leur redynamisation. La maire a par ailleurs rappelé que la municipalité s était endettée seulement à hauteur de 25 % via des taux variables forts. Côté financement des projets de restructuration, l Anru doit publier son rapport dans les prochains jours, a indiqué Catherine Peyge. Les habitants en sauront davantage à ce moment-là sur l état des finances de l Agence nationale de rénovation urbaine. Pour la rénovation proprement dite de la cité Paul-Vail - lant-couturier, l OPHLM prévoit surtout des travaux d isolation des murs et des terrasses, accompagnés d une remise aux normes des ascenseurs d ici à D autres interrogations ont surgi en fin de soirée notamment sur le devenir de la ZAC Matisse depuis la décision du Con seil d État d annuler l autorisation d installer un centre Leclerc à la suite des recours du Comité de défense du petit commerce de Dran cy-bobigny et du supermarché Atac. Le premier maire adjoint, Abdel Sadi, a rappelé que cette association avait été financée à hauteur de euros par la ville de Drancy. Pour Salomon Illouz, adjoint chargé de la solidarité, 180 logements auraient dû être construits, sans compter la demande de l ensemble de la population de commerces de proximité. Selon Catherine Peyge, Bouygues a heureusement remboursé les futurs propriétaires. Le dernier point d achoppement avec certains élus d opposition présents sous le chapiteau a porté sur la vétusté du centre commercial de Bobigny2. FRÉDÉRIQUE PELLETIER À LA TRIBUNE : CATHERINE PEYGE, ABDEL SADI, CHRISTINE CHRÉTIEN-LIO- TARD, SALOMON ILLOUZ, MONIQUE SAMSON ET JOSÉ MOURY. ACTUALITÉS <7 PARLONS FRANCHEMENT ÉDOUARD-VAILLANT PAUL-VAILLANT- COUTURIER Réflexions sur la ville PHOTO : SERGE BARTHE De fortes attentes A ttachés à leur quar - tier, les habitants d Édouard-Vaillant l ont fait savoir aux élus, parfois avec véhémence, pointant avec acuité les problèmes rencontrés au quotidien. Parmi eux, l insalubrité, le stationnement et le délabrement général du quartier : La visite de quartier, il y a deux ans, avait fait un constat: poubelles, absen - ce de fleurissement Pour quoi les choses n a - boutissent-elles pas? questionne un habitant qui parle aussi d un marché toujours aussi sale. Pourquoi ne pas voir avec le concessionnaire du marché?, demande-t-on dans la salle. Pierre Meunier, chef du service commerce et artisanat, a indiqué qu il était néces - saire de faire constater par les services de la Ville les manquements du concessionnaire au nettoyage. Mais cette question ne peut être une cause de rupture du contrat, étant donné sa complexité. Une solution à l amiable est d ailleurs préconisée par la municipalité. Une dame attire ensuite l attention sur des lieux devenus de vrais dépotoirs dans le quartier ou encore des immeubles dont les digicodes sont cassés, les cages d escaliers abîmées, les volets rouillés. Côté nettoyage des rues, un effort a été fait, à travers notamment l utilisation de souffleuses à eau par temps sec afin d éviter à la poussière de s éparpiller, note-t-on à la Gestion urbaine de proximité. Si les élus ont assuré se faire le relais de l ODHLM pour des questions relevant de sa compétence, Abdel Sadi a souligné le besoin de moyens plus conséquents pour l Office afin de répondre aux nécessités de plusieurs milliers d habitants sur le département. La maire Catherine Peyge a expliqué que les projets de rénovation urbaine, financés à 50 % par l État, restent coûteux pour la Ville qui ne peut pas travailler à une troisième réhabilitation urbaine lour de. En revanche, a-t-elle dit, nous allons lancer une étude du quartier, en vue d un projet le requalifiant, ce qui permettrait d obtenir des financements. Autres points noirs abordés, le stationnement et la circulation aux abords du marché, ainsi que l éclairage urbain MARIAM DIOP À LA TRIBUNE : CATHERINE PEYGE, ABDEL SADI, DIVEN CASARINI, WALY YATERA, CHRISTINE CHRÉTIEN-LIOTARD, ALAIN CHAMOIS ET SERGE BOCQUET. PHOTO : HEBRI PERROT PONT-DE-PIERRE La rénovation en question C est dans une salle Racine qui rouvrait ses portes pour la première fois depuis l incendie de 2007, que les habitants du quartier du Pont-de-Pierre se sont réunis lundi 24 novembre. Au cours de cette rencontre, il a été largement question de l évolution du projet de rénovation urbaine du grand quadrilatère, financé en partie par l Anru. Catherine Peyge a d abord rappelé que nous avons diagnostiqué ensemble lors des Assises de 1998 ce besoin de transformation urbaine. Nous travaillons ensemble avec les bailleurs et les habitants, afin que ce projet réponde au mieux à toutes les attentes et nous continuerons de le faire. Deux bailleurs se partagent la gestion des immeubles du quartier. Si les négociations se poursuivent avec l Icade pour une meilleure collaboration, l Ogif a de suite travaillé en concertation avec les habitants. De nombreux ateliers et rencontres ont déjà eu lieu et se poursuivront com - me l a précisé le représentant du bailleur : Le projet est déjà bien dessiné, mais il reste encore beaucoup de choses à réfléchir. L état des lieux a été fait (circulation automobile et piétonne, nouveaux logements, commerces, stationnement ). Maintenant, on va pouvoir entrer plus dans le détail lors des groupes de travail prévus en Dans le même temps, nous travaillons administrativement à la modification du plan d urbanisme de Bobigny. Monter un tel projet, ça prend du temps. Un habitant a confié son inquiétude sur la vente de certains logements par l Icade. La directrice du Service habitat et logement a alors précisé que 90 logements sont con - cernés. Je rappelle qu en aucun cas, la loi n oblige à accepter l offre et que les locataires peuvent rester. La maire a ensuite souligné que le quartier était déjà en mouvement avec l arrivée prochaine du Campus des métiers, les logements étudiants (9000 à terme) et la 1 re construction livrée avec la Villa des poètes. L un des riverains a pris la parole pour confier sa satisfaction d avoir quitté le centre-ville de Bobigny pour une maison de ville, avec des voisins qui viennent de Paris, Pantin ou de Bobigny. Il y a du sang neuf à Bobigny. Des commerces vont naître et ça va booster le quartier. Il a aussi été annoncé la reprise des activités des associations dans la salle Racine rénovée à partir du 5 décembre. SÉBASTIEN CHAMOIS À LA TRIBUNE : CATHERINE PEYGE, ABDEL SADI, WALY YATERA, JOSÉ MOURY, ALICE MAGNOUX, ALICE BOUAZIZ ET DIAMA DIOUF. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY

8 REPORTAGE <8 LES FEMMES RELAIS FÊTENT LEURS 20 ANS Femmes, je vous aide Il est où le genou?, demande l animatrice en s adressant à une quinzaine de femmes studieuses serrées autour de deux tables disposées en L, tandis qu elles déchiffrent un polycopié qui présente les différentes parties du corps humain. Le local est aussi exigu que plein de vie. Trois enfants jouent par terre. Les murs sont recouverts d affiches : Protégeons nos petites filles de l excision. En France, c est interdit par la loi, Avec le préservatif, on se sent craquantes et protégées, En cas de violence, brisez le silence. Bienvenue dans les Les femmes relais du quartier de l Abreuvoir s apprêtent à fêter leurs vingt ans, soit deux décennies de luttes opiniâtres pour faire respecter le droit des femmes. Un combat quotidien et difficile qui porte parfois ses fruits. locaux de l antenne balbynienne de l Association nationale des femmes relais, située dans le quartier de l Abreuvoir et qui fête cette année ses vingt ans*. Tout a commencé en octobre 1988 avec Kady Koïta au Pré-Saint-Gervais, par sa volonté d aider les femmes mariées à un époux polygame, explique Fanta Sangaré, 46 ans. Elle a ensuite déménagé à Bobigny et a continué à partir de son domicile avec quelques bénévoles. Je suis pour ma part arrivée en France en 1992: après quatre années de bénévolat, j ai repris la présidence de l association à la suite du départ de Kady, poursuit celle qui continue à diriger l association avec toujours cette même volonté: aider les femmes à devenir autonomes. La conversation est régulièrement interrompue par le téléphone. Cette fois, il s agit d une assistante sociale de Saint-Denis qui évoque le cas d une jeune fille à qui l on impose un mariage mais qui refuse d aller contre la volonté parentale. Excision. Au départ, l association reposait sur des bénévoles sans formation. Elle s est petit à petit professionnalisée et fait aujourd hui travailler dix salariées, toutes formées. Les locaux sont petits, 45 m 2 en tout, avec deux salles et un minuscule bureau. Celui de la présidente? Non, celui de tous les salariés et bénévoles. Ce matin, je ne parvenais même pas à l atteindre! Heureusement que nous ne sommes pas toutes là au même moment, confie Fanta. En regardant dans le rétroviseur, elle se rend compte que bien des choses ont changé depuis nos débuts. Quand je suis venue en France, il n existait pas de sanctions contre l excision. Maintenant que c est le cas, celle-ci se pratique davantage dans le pays d origine, à l occasion des vacances. C est devenu plus difficile à combattre. Nous passons beaucoup de temps à expliquer les conséquences de cette mutilation, notamment les risques d infection. Je me souviens qu à nos débuts, nous nous faisions souvent agresser par les hommes, certains nous appelaient les divorceuses, car ils voyaient d un mauvais œil le fait qu on parle à leurs femmes de leurs droits. Maintenant, nous sommes bien mieux acceptées, il y a des maris qui vien-

9 REPORTAGE <9 nent eux-mêmes inscrire leurs femmes. Médiation. Une grosse partie du travail de l association concerne la médiation familiale: les institutions sollicitent les Femmes relais quand elles n y arrivent plus. Ce type d intervention peut durer plusieurs mois: car bien souvent on vient pour un problème et on en découvre d autres une fois sur place, relate Fanta. Il faut beaucoup de dialogue. Mais le plus difficile pour nous reste la chasse aux subventions. Il faut se battre pour exister. J ai récemment rencontré Valérie Létard, secrétaire d État à la Solidarité, qui me disait que le gouvernement voulait créer une famille d accueil par département pour accueillir les femmes battues. Une seule par département, vous vous rendez compte? La ministre a ellemême reconnu que c était une goutte d eau. Nous ne sommes Notre propre expérience nous aide: c est aussi la richesse de l association AMINATA, SALARIÉE pas près de voir l océan, ai-je alors pensé. Nous voudrions du coup ouvrir notre propre centre d accueil d urgence pour les femmes battues, afin qu elles aient un endroit où elles puissent poser leurs bagages et leurs souffrances. Violences conjugales. Notre propre expérience nous aide: c est aussi la richesse de l association, reconnaît Aminata, salariée depuis sept ans. Je m occupe des femmes victimes de violences, je me mets facilement à leur place parce que j ai vécu ce genre de situations. Quand on sait qu une personne est à la rue, on a envie de lui dire de venir chez soi. Or il faut mettre une distance. C est nécessaire mais difficile. Des histoires poignantes, elles en rencontrent pratiquement tous les jours. Il y a deux semaines, j ai reçu une femme battue, enceinte de sept mois, souligne Anissa, l une des salariés. Son mari l avait carrément mise à la porte et parce qu elle est en situation irrégulière, la police n a pas voulu l aider dans un premier temps. Nous sommes intervenues pour qu elle retrouve ses droits. Et le sourire par la même occasion. Soutien scolaire. Pendant l atelier sociolinguistique, dans la salle d à côté, un groupe de femmes s adonne à la couture. Elles viennent deux fois par semaine, en profitent pour papoter, cela leur permet de rompre l isolement, explique Nadia, la bénévole qui s occupe de l atelier. Les conversations sont rythmées par le cliquetis des machines à coudre. Peu après 16h, les locaux se vident et tout le monde en profite pour faire une pause. Le niveau sonore a baissé mais pas pour longtemps car à 16h30, c est l heure du soutien scolaire. Les enfants arrivent progressivement. Ils sont à l aise, sortent leurs cahiers, discutent. Ramzi est fier d exhiber sa copie de maths, il a eu 17. Aminata raconte que des mamans sur le marché viennent la voir pour la remercier d aider leurs enfants à réussir à l école. Daniel Georges photos : Stéphanie de Boutray *Le 6 décembre, dans le quartier de l Abreuvoir, les Femmes relais proposeront toute une série d animations festives, avec la Fox Compagnie qui fête également ses 20 ans. Dès 14 h place des Nations Unies et à partir de 19h salle Max-Jacob.

10 SPORT <10 16 E CROSS DE LA BERGÈRE Participation record O n le répète d année en année. Depuis sa réinscription au calendrier après la tempête de 1999, le cross de la Bergère est devenu un événement incontournable parmi les nombreux cross franciliens. Et pour cette 16 e édition de la compétition hivernale de la section athlétisme de l ACB, le record de participation a été largement battu avec 393 engagés, notamment beaucoup de petits qui ont bravé le froid dimanche matin. C est une hausse impressionnante de 140 coureurs par rapport au dernier record qui datait de l an passé. Les conditions climatiques, qui ont rendu le terrain détrempé et glissant, ont ajouté du piment à cette course si particulière. Parmi les 32 clubs engagés, les athlètes de l ACB ont évité les glissades et obtenu de nombreux bons résultats. Chez les plus petits, Mina Pinheiro (moustique) et Sterenn Malheiro (poussine) ont terminé premières. La Balbynienne Ambrine ben Abdesslem, non licenciée à l ACB, a terminé 3 e en benjamines. Joli doublé en cadettes pour Melissa Mence et Hélène Bollinger. En ce qui con - cerne la course des as hommes (7 km), remportée par un coureur de l AS Pierrefitte, la meilleure performan ce balbynienne est encore à mettre au crédit de Jamel Rakhmi, 5 e en à 1 27 du vainqueur. Il confirme ainsi ses bonnes dispositions du moment après sa 5 e place aux foulées Martone. À noter également la 10 e place de Naïma Haret sur la course féminine (1 re en vétérans 1) et le beau parcours de l aîné de l ACB, Michel Mortz (70 ans), qui a couru les 4 km en 23 08, se classant ainsi 1 er de sa catégorie des vétérans 4. Les médailles ont été remises par Arnaud Assoumi, champion paralympique du saut en longueur, et Oudéré Kankarafou. Sébastien Chamois Photos : Daniel Maunoury

11 PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY RUGBY FÉMININ Un cap à franchir Il y a des défaites dont les cicatrices mettent moins de temps à se refermer. Battues samedi par Nanterre sur leur terrain et sur un score minime (7-8), les Balbyniennes auraient pu se lamenter longtemps sur ce petit point qui leur a fait défaut. Au lieu de cela, l entraîneur Fabien Antonelli s évertue aujourd hui à souligner les aspects positifs de cette rencontre. C était un match intéressant après une semaine difficile à gérer. Il ne faut pas oublier que lundi et mercredi derniers, nous avons perdu deux titulaires indiscutables (Amblard et Razafindrafahatra, Ndlr) sur des entorses du genou. Et, surtout, nous avons su réagir après le match à Chilly-Mazarin où nous étions passés totalement à travers. Si l entraîneur voit la lumière là où d autres ne percevraient que grisaille, c est que Bobigny a rencontré un gros morceau. Anciennes pensionnaires de l Élite, les Nanterriennes ont affiché des vertus qui manquent encore aux Balbyniennes. À force de patience et de cohésion, les à avoir des résultats. Le directeur technique de l ACB handball, Christophe Chéron, se réjouit après la deuxième victoire de la saison de l équipe masculine, obtenue samedi à Timbaud contre Claye-Souilly (24-21). Malgré les sept défaites au compteur (pour un nul et 2 victoires), les Balbyniens sont restés sérieux et assidus aux entraînements, s accrochant à chaque rencontre, la plupart perdue sur de petits écarts. Samedi, les joueurs n ont une nouvelle fois rien lâché, précise le technicien. On menait de 5 buts à la mi-temps. Et quand nos adversaires sont revenus à un but en début de seconde période, les joueurs sont restés solidaires, n ont pas paniqué et sont bien restés dans leur SPORT <11 À mi-championnat, Bobigny est quasiment qualifiée pour les quarts de finale mais les joueuses doivent montrer plus d assiduité pour rivaliser avec les meilleures. HANDBALL MASCULIN Sortie de zone rouge L e travail commence à porter ses fruits. L équipe tourne bien, l ambiance est bonne. Les joueurs sont motivés et ont soif d apprendre. C est grâce à cet état d esprit que l on commence Samedi dernier à Henri-Wallon. joueuses des Hauts-de-Seine ont eu raison d une mêlée conquérante et d une bonne première mi-temps côté Bobigny. Malheureusement, on n a pas su concrétiser à cause de petites maladresses et on a été contraints de remanier l équipe après la pause à cause des blessures de Blancot et Gueucier, soupire Antonelli. Manque d implication. Deuxième de son groupe à michampionnat, Bobigny peut légitimement entrevoir une qualification pour les quarts de finale. Reste à savoir à quel rang? Pour conserver son fauteuil de dauphin, il lui faudra au moins remporter deux des trois confrontations face à ses adversaires directs (Nanterre, match. Et, nous avons ainsi réussi à conserver notre avance pour finalement l emporter. Cette seconde victoire récompense donc l état d esprit de garçons jeunes et moins expérimentés que les saisons dernières, mais beaucoup plus investis et qui n ont pas aban - donné après nos défaites. Avec ce succès, l ACB sort pour la première fois de la saison de la zone de relégation. Nous avons trois rencontres de championnat avant la trêve de Noël. Si nous continuons comme ça, nous pouvons nous installer en milieu de tableau. Ça serait bien Nouveau match à domicile, samedi à 18 h 30 à Timbaud contre Maisons-Alfort (2 e ), avant une belle confrontation, le jeudi 11 décembre à 20 h 30 à Timbaud, en Coupe de la Ligue face à Créteil (Excellence régionale). Sébastien Chamois Gennevilliers et Chilly). Tout en escomptant trois succès face aux équipes les plus faibles. Mais pour aller plus loin (sousentendu réussir de bons playoffs, Ndlr), il va falloir être capable d imposer notre jeu, pronostique Fabien Antonelli. Le coach adresse un message d alerte à ses joueuses qui, à son goût, manquent encore d implication. Pour l instant, on a encore du mal à travailler sur un groupe stable et conséquent, déplore l entraîneur. Dès une ou deux joueuses sont absentes, c est le grain de sable, et comme on n a pas toutes les filles à l entraînement On en a eu les prémices lors des dernières vacances scolaires. Le staff craint que les obligations professionnelles et d ordre privé ne redeviennent le prétexte à des absences répétées lors de la prochaine trêve du Tournoi des six nations. Il devrait donc rappeler ses jou - euses à l ordre et leur demander si elles sont prêtes à s in vestir sur la longueur. Si on se rate là-dessus, on ne sera qu à 70 % de nos moyens alors qu on dispose d un gros potentiel, note Antonelli. Et dans ce cas-là, il sera difficile de combler le fossé qui sépare l ACB des grosses cylindrées comme Nanterre. Frédéric Gouaillard PHOTO : PASCAL RAYNAUD FOOTBALL Du mieux Les Balbyniens ont fait preuve de solidité, dimanche, en match en retard face à Montreuil (0-0). Après la victoire obtenue la semaine dernière, l ACB se rapproche au classement, à 5 points du premier non relégable. Déplacement à Mantes (10 e ), dimanche. BASKET Très serré Défaite à Montgeron (98-77) pour les basketteurs balbyniens. Dans cette poule indécise, quatre équipes comptent le même nombre de points que l ACB, avec seulement un succès d avance sur le premier relégable. Réception de La Celle-Saint-Cloud (4 e ), samedi à 20 h 30, à Paul-Eluard. HANDBALL Bien placées Après leur 8 e victoire en 9 rencontres, samedi à Roissy-Ozoir (29-20), les filles restent toujours bien calées en 2 e position à un point du leader, mais surtout avec 4 points d avance sur le 4 e. Elles accueilleront Pierrefitte (11 e ), samedi à 20 h 30, à Timbaud. JUDO Six médailles Six combattants de l ACB sur les 12 engagés à la Coupe du 93 sont montés sur le podium. En cadets, Vassavane Thirussitampalame a remporté le titre et Christophe Sunbati a terminé 3 e. En juniors/seniors, Issa Saci s est classé 2 e, Guy- André Jadelus, Jamel Kerchouch et Laetitia Blanchard ont pris la 3 e place. À noter également les 5 es places de Clarisse Seremes, Habib Benacer et Medhi Berrichi. RUGBY Derby Au repos le week-end dernier, l ACB 93 (3 e ) accueillera Gennevilliers (8 e ), samedi à 19 h, à Henri-Wallon (Réserve à 17 h 15). Les supporteurs à Orléans Un car de supporteurs est prévu pour le déplacement de l ACB 93 à Orléans, samedi 13 décembre. Tarifs : 15 pour les adhérents au club des supporteurs et 25 pour les non adhérents (transport et déjeuner au club-house d Orléans). À cela, il faut ajouter le billet d entrée au stade (8, gratuit pour les adhérents). Réservation au PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY

12 LA SEMAINE DE BOBIGNY <12 Photo : Pathé Distribution SEMAINE DU JEUDI 4 AU MERCREDI 10 DÉCEMBRE 2008 CINÉMA La bande à Baader ALLEMAGNE, 2008, 2 H 25 RÉALISATION : ULI EDEL Allemagne, années Sous la conduite d Andreas Baader, une nouvelle génération radicalisée entre violemment en guerre contre l impérialisme américain soutenu par les membres de l establishment allemand, dont certains ont un passé de nazi. Une fresque passionnante des années de plomb. Séances: VEN. 20H15/ DIM. 16H15/ LUN. 16H30/ MAR. 18H. The Visitor (vo) USA, 2007, 1 H 58 RÉALISATION : THOMAS MCCARTY Walter Vale a perdu son goût pour l enseignement et mène une vie routinière. Il constate un jour qu un jeune couple s est installé dans son appartement de Manhattan. Tarek, d origine syrienne, et sa petite amie sénégalaise Zainab n ont nulle part où aller. Walter accepte de lais- ser les deux jeunes gens habiter avec lui. Touché par sa gentillesse, Tarek, musicien doué, insiste pour lui apprendre à jouer du djembé. Peu à peu, Walter retrouve une certaine joie de vivre Séances: JEU. 20H30/ VEN. 18H/ LUN. 14H, 20H45/ MAR. 20H45. Stella FRANCE, 2007, 1 H 43 RÉALISATION : SYLVIE VERHEYDE Stella entre en 6 e, dans un grand lycée parisien. Stella entre dans le monde Un nouveau monde, à l opposé de celui qu elle connaît. Presque un miracle. Elle, elle vit dans un café, un café d ouvrier, à la frontière de Paris. Cette rentrée va changer sa vie. Séances: JEU. 18H15/ VEN. 12H, 18H15/ SAM. 16H, 20H30/ DIM. 19H/ LUN. 14H15, 20H30/ MAR. 18H15. Baby Blues FRANCE, 2008, 1 H 35 RÉALISATION : DIANE BERTRAND Fabrizio et Alex forment un couple heureux, sans enfant. Alex se voit proposer un poste à New York. Si elle accepte, elle peut faire une croix sur son désir d enfant. Elle tente de s en ouvrir à Fabrizio qui fait la sourde oreille. Déstabilisé, celui-ci se résout à aller voir une AGENDA psychanalyste, psy qui s avère être la même que celle qu Alex consulte en secret. Commence alors une série de quiproquos entre Alex, Fabrizio et la psychanalyste, prise en otage. Séances: JEU. 18H30, 20H30/ VEN. 20H30/ SAM. 19H, 21H/ DIM. 14H15/ LUN. 16H30, 18H15/ MAR., 20H30. JEUNE PUBLIC Desmond et la créature du marais SUÈDE, 2008, 1 H 08 RÉALISATION : MAGNUS CARLSSON Desmond le cochon et ses amis en ont assez: l abominable créature du marais leur rend la vie impossible ; enfin si elle existe vraiment, car personne ne l a jamais vue! Ensemble, ils décident de construire un piège: un piège à créature du marais À VOIR DÈS 4 ANS. Séances: SAM. 14H15/ DIM. 14H30. High School Musical 3 USA, 2008, 1 H 55 RÉALISATION : KENNY ORTEGA Après les deux premiers épisodes uniquement destinés à la télévision, voici les nouvelles aventures des lycéens fans de comédie musicale sur grand écran Du chant, de la danse et de la bonne humeur assurés! À voir dès 8 ans. Séances: SAM. 14H30, 16H45/ DIM. 16H, 18H15. CINÉ-DÉCOUVERTE Faro la reine des eaux FRANCE-CANADA-MALI, 2007, 1 H 36 RÉALISATION : SALIF TRAORÉ Le retour de Zan dans son village natal coïncide avec de brusques mouvements de Faro, l esprit du fleuve, manifestations interprétées comme un signe de colère liée au retour du bâtard. Une projection organisée en partenariat avec Via le monde. Séances VENDREDI 5 DÉCEMBRE À 12H ET SAMEDI 6 DÉCEMBRE À 18H. CINÉ-SPORT Le voyage en Afrique du Sud FRANCE, 2008, 54 MIN RÉALISATION : JEAN-LOUIS GONNET Ce documentaire retrace toute la préparation, l organisation et le voyage d une soixantaine de jeunes rugbymen de Seine- Saint-Denis en Afrique du Sud, du 20 avril au 2 mai 2008, à l initiative de l ACB rugby. Séance LUNDI 8 DÉCEMBRE À 18H30 SUI- VIE D UN DÉBAT AVEC LE RÉALISATEUR ET LES PARTICIPANTS DU FILM. CINÉ SCOLAIRE Si Bobigny m était conté FRANCE, 2008, 35 MIN RÉALISATION : GRÉGORY MÉTAY Ce documentaire-fiction suit le périple à travers Bobigny, d élèves de 2 de du lycée Louise- Michel. Ils ont arpenté, observé puis filmé des paysages familiers ou ignorés à l écoute de cette ville multiculturelle, urbaine mais aussi verdoyante. Séance MERCREDI 10 DÉCEMBRE À 18H30. ENTRÉE LIBRE. MAGIC CINÉMA Rue du Chemin-Vert, Bobigny Tél. : /34. Contact : Tarifs : 6,5, 4,5 et 3,5. CONCERTS Apéritif de midi Les étudiants des départements de musique de cham - bre, jazz, chant ou musique ancienne du conservatoire Jean-Wiener proposent un concert à l heure du déjeuner. Ouvert à tous. Entrée libre. MARDI 9 DÉCEMBRE À 12H15. Hall d honneur de l hôtel de ville. PHOTO : DR Bobigny Terre Hip-Hop The LatitudZ sortent des clichés du hip-hop en proposant un live fait de métal, de funk et d un chouïa de punk. Quant à Kohndo and Velvet Club, ils balancent leurs rythmiques funky et leurs riffs de métal pendant que Kohndo nous raconte ses histoires de la vraie vie, ses petits malheurs, ses grands bonheurs. Tarifs : 8 et 5. SAMEDI 6 DÉCEMBRE À 20H30. Canal 93, 60, avenue Jean-Jaurès à Bobigny. Tél. : Jazz au Farmento Scène ouverte aux musiciens de jazz sur des répertoires de standards de jazz et de bossa-nova, avec Stéphane Audard (guitare), Jean-Paul Adam (saxophone), professeurs au conservatoire, et Mickaël Azan (sax tenor), Thomas Reyes (batterie), Gun Min Lee (clavier) et d autres étudiants de l atelier jazz du conservatoire Jean-Wiener. Entrée libre. La brasserie proposera ce soir-là un menu fruits de mer. MARDI 9 DÉCEMBRE. Brasserie Farmento,promenade Jean-Rostand,4 rue Maria-Callas à Bobigny. Tél. : THÉÂTRE Espía a una mujer que se mata D APRÈS ONCLE VANIA, D ANTON TCHEKHOV MISE EN SCÈNE : DANIEL VERONESE La crise de 2001 en Argen - tine a frappé de manière si profonde l ensemble de la société que s est imposée à Daniel Veronese la comparaison avec les descriptions du marasme russe, un siècle auparavant, chez Tchekhov Cette adaptation d Oncle Vania prend des allures subversives et nous rappelle que Tchekhov semble être d une effroyable actualité Jean- François Perrier. Tarifs : 12 et 8. JUSQU AU 7 DÉCEMBRE. LA NUIT DÉ- VORE SES ENFANTS, LECTURE ET MISE EN ESPACE DE DANIEL VERONESE. EN- TRÉE LIBRE SAM. 6 DÉC. À 17 H 30. MC93, 1 boulevard Lénine à Bobigny. Tél. : Site : PHOTO : ÉLÉNA CONSUEGRA

13 CULTURE <13 ATELIER RADIO AU COLLÈGE PHOTO : DR La FM qu ils aiment Sept collégiens de Pierre- Sémard en direct sur les ondes de Radio Campus! L ultime rendez-vous d une aventure radiophonique débutée en septembre. curieuse de savoir ce qui se passe de l autre côté du J étais poste. Cassandra esquisse un sourire et laisse s exprimer Maïmouna, sa camarade : Moi, c est ce que nous a dit Guillaume (intervenant, Ndlr) au début du projet que j ai aimé : on irait à un concert et on parlerait de Cuba. Comme ça j ai découvert la musique cubaine. Emmenés par l énergie d Aria Florent, leur professeur de musique au collège Pierre-Sémard, Samia, Hélène, Sadio, Dayana, Louäy, Cassandra et Maïmouna ont choisi d aller voir ailleurs, derrière le poste donc, s ils pouvaient y être. Car qu en est-il de cette source intarissable de messages sonores? Quels en sont les artisans? Comment CONCERT décrypter cette information destinée à une multiplicité d auditeurs? Une réflexion judicieusement appliquée à Radio VDM (ville des musiques) : un projet original orchestré par le festival Ville des musiques du monde, en partenariat avec l association L œil à l écoute, la ville de Bobigny, le collège Pierre-Sémard et Radio Campus Paris. Objectif poursuivi? La réalisation d une émission d une heure en direct dont le contenu informatif et la réalisation technique devront être assurés par les collégiens, avec le soutien de professionnels bien sûr. Micros-trottoirs. Démarré en septembre dernier au collège, les sept ateliers ont permis aux jeunes d appréhender de nouveaux aspects de la radio : Skyrock, Ados FM sont pour ces Classicisme viennois! L udwig van Beethoven, Wolfgang Amadeus Mozart et Franz Schubert, maîtres du classicisme viennois, seront mis à l honneur par les professeurs du conservatoire Jean-Wiener. En formation quintette pour pianos et vents (piano : Claude Mail - lols, hautbois : Alain Marié, clarinette : Christian Douliez, cor : Marie Collemare et basson : Philippe Defosse), ils aborderont trois œuvres majeures dont le Quintette en mi-bémol majeur pour piano et vents K 452, de Mozart. Une œuvre très lyrique, qualifiée de singulière et importante au regard d un répertoire se constituant à peine à l époque, pour cette formation instrumentale. La composition de Beethoven et Dernier rendez-vous samedi 6 décembre. jeunes des références fortes. Même si certains écoutent des radios généralistes. À travers un cycle de sept séances préparatoires, ils ont été initiés aux différentes facettes de la création radiophoniques, expose Guil - laume Mahe, intervenant professionnel de la radio et membre de l association L œil à l écoute. Le maniement du matériel technique (réglage des niveaux, micros ), mais aussi la conduite d interviews, et la fameuse règle des 5 W (Who?, What?, When? Where? Why?) ont été de la formation. Afin de donner corps à cette approche, les collégiens se sont confrontés au réel : Nous avons réalisé des micros-trottoirs dans le collège, celle de Mozart se répondent en quelque sorte, utilisant le même instrumentarium. À travers son Quintette en mi-bémol majeur pour piano et vents op.16, écrit en 1796, Beethoven entendait explorer en toute liberté les possibilités artistiques qu offrent les sonorités de ces instruments à vent, notamment la clarinette. Apparue au milieu du XVIII e siècle, elle laisse alors aux compositeurs un champ ouvert à son exploration. M. D. Quintette pour piano et vents, concert classique. Vendredi 5 décem - bre à 20h30 à l église Saint-André. 5, av. Karl-Marx à Bobigny. Tarifs : 2,30, 8,50 et 13. Service culturel : la question était : que devraiton améliorer au collège?, raconte Maïmouna. Exercice instructif à plus d un titre pour Cassandra, observatrice des réactions lorsque le micro se tend : Certains avaient honte, et d autres étaient curieux. Ouverture d esprit. Plus tard, la rencontre avec l interprète cubain Raul Paz, à quelques heures de son concert à Bobigny (auquel ils assisteront), a marqué les esprits. En effet, après les balances, l artiste leur a accordé une interview. Ce moment a ouvert entre eux un débat sur le fait d être une star ou pas, la différence entre le travail de studio et la scène. Tout ce travail sur l expression, le langage, la construction d un contenu d une émission, le travail d équipe attise leur curiosité, crée un rapport aux autres différent, une véritable ouverture d esprit. Dès lors qu on leur propose d emprunter des passerelles originales, ils aiment. Le tout est de leur permettre d en prendre conscience, est convaincue Aria Florent. Jour J 2. L émission, bâtie sur des extraits d interview de Raul Paz, de micros-trottoirs, des coups de cœur musicaux, un entretien avec Laurence Aziza, directrice du festival jazz n klezmer, sera un défi haut débit que les petits journalistes de Pierre-Sémard relèveront dès samedi 6 décembre sur les ondes de radio Campus! Soyons à l écoute. Mariam Diop Radio VDM, samedi 6 décembre de 18h à 19h sur Radio Campus (93,9 FM). Pour écouter Radio Campus via internet : PHOTO : SYLLA GRINBERG Forgeron gaulois Dans le cadre de l exposition Les Gaulois, présentée à l hôpital Avicenne depuis le 23 octobre dernier, une visite est proposée au public sur le thème de la forge chez les Gaulois, en présence d un forgeron. Cette pratique active d une archéologie vivante devrait notamment séduire les adolescents. La forge chez les Gaulois, visite de l exposition archéologique à l hôpital Avicenne. Jeudi 11 décembre à 17h. Rendez-vous devant le grand portail de l hôpital (le long du tramway). Entrée libre. Sous-France Contre une société asphyxiée où les exclus se meurent, le rappeur et slameur D de Kabal riposte avec un album, Autopsie d une sous-france. Treize titres coups de poing qui secouent la conscience, pour peu que l on tende l oreille. À découvrir dès maintenant en téléchargement libre, légal et gratuit sur Mon premier livre De la naissance à 2 ans, tout-petits accueillis dans les crèches et PMI des 17 villes de la Seine-Saint-Denis se verront offrir, dès le mois de décembre, l album Pas de loup (L école des loisirs), de Jeanne Ashbé, spécialement imaginé pour eux. Une initiative du conseil général dans le cadre de son action Livre et petite enfance. 20 ans de la Fox! La Fox Compagnie a 20 ans et entend le faire savoir! En résidence artistique depuis juillet 2005 à Bobigny, la compagnie professionnelle de théâtre emmenée par Michèle Renard a établi ses quartiers dans la cité de l Abreuvoir. La Fox s empare de la rue et du complexe Édouard-Vaillant. Chacun est invité à venir faire la fête avec un plat de sa spécialité. La Fox Compagnie et les Femmes Relais ont 20 ans. Samedi 6 décembre de 14h à 18h30, animations de rue place des Nations unies. De 19h à minuit, salle Max-Jacob. Entrée libre. PHOTO : SERGE BARTHE

14 À VOTRE SERVICE <14 PETITES ANNONCES DIVERS 1 paire de lunettes de montagne pour enfants de 5-6 ans, état neuf, prix : 5.1 vélo pour 1-3 ans, prix : 5. Tél. : ou Très beau sapin artificiel, prix: 10. Jeux MB Téléphone secret, à partir de 9 ans, prix : 10. Chaise de bureau noire, prix 10. Tél.: Four à micro-ondes blanc, 30 l, de marque Whirpool, prix : 30. Siège auto enfant, prix : 10. Poussette en bon état, prix: 8. Raclette neuve sous emballage, prix: 10. Tél.: Auvent pour porte d entrée avec arrondis en fer forgé, prix: BONJOUR 250. Vélo d appartement, prix : 40. VTT suspensions avant arrière, 5 vitesses, sans dérailleur, pour 10/14 ans. Brouette en bon état. Chauffeeau de cuisine. Le tout à débattre. Tél.: Cuisinière à gaz, 4 feux, marque Rosières. Très bon état. Tél.: Vitrine, H = 180 cm x L = 85 cm x P = 39 cm, avec deux éclairages, côtés bois + verre + deux portes en verre et quatre étagères en verre. Collection de minéraux par lot ou à l unité. Tél. : après 17h dans la semaine. RECHERCHE Jeune femme à Bobigny cherche deux femmes colocataires. Tél. : Professeur pour donner des cours de français, sciences et maths à un élève de 1 re L. Tél ou Urgent. Cherche mécanicien ayant des connaissances dans les voitures sans permis (Ligier). Tél. : ou EMPLOIS Dame sérieuse, organisée, expérimentée, cherche heures de repassage et ménage chez les particuliers. Aide aux personnes âgées ou nettoyage de bureaux. Tél. : ou Homme sérieux travaillant actuellement dans le Var mais ayant besoin de venir s'installer d urgence pour d importantes raisons familiales à Bobigny, recherche un emploi en Seine-Saint-Denis (de préférence). Nombreuses 9, RUE DU CHEMIN-VERT, BOBIGNY TÉL. : FAX : DIRECTEUR DE LA RÉDACTION : BERNARD BOBIGNY SAINT-JEAN, RÉDACTRICE EN CHEF : MICHÈLE KOLOPP (78 00), RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT: KARIM NASRI (78 02), SECRÉTAIREDERÉDAC- TION : NICOLAS CHALANDON (78 01) RÉDACTEURS : SÉBASTIEN CHAMOIS (78 07), MARIAM DIOP (78 06), FRÉDÉRIQUE PELLETIER (78 03), SYLVIE SPEK- TER (78 04) PHOTOGRAPHES: SERGE BARTHE, SYLLA GRINBERG, STÉPHANIE DE BOUTRAY DIRECTION ARTISTIQUE, RÉALISATION : ANNIE ARNAL SE- CRÉTARIAT : SYLVIA PILLON ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO : CLAIRE CHARANSONNET, DANIEL GEORGES, DANIEL MAUNOURY, GUILLAUME THÉCHI, DOROTHÉETHIÉNOT DIRECTRICE DE LA PUBLICATION: CATHERINE PEYGE DIFFUSION IMPRESSION: YDPRINT PUBLICITÉ: STRATÉ- COM (TÉL.: ) (FAX: ) BONJOUR BOBIGNY ESTTIRÉ À EXEMPLAIRES SUR PAPIER 100 % RECYCLÉ. aptitudes et pratiques professionnelles (vente, commerce, accueil, sécurité magasins, bricolage ), véhiculé, il est ouvert à toutes propositions. Contacter M me Chaplais au Professeur, longue expérience dans l enseignement, spécialiste du rattrapage scolaire, donne cours particuliers à domicile de maths, physique, anglais, français, tous niveaux de la 6 e à la terminale. Assure la préparation intensive de l épreuve de maths au brevet des collèges et baccalauréat toutes séries. Demander M. Claude au (répondeur). Habitante de Paul-Eluard cherche enfants à garder à son domicile. Tél.: Étudiante en maîtrise de maths propose des cours de maths, physique, et chimie, du primaire jusqu au bac S ainsi que des aides aux devoirs, des cours de français jusqu au collège. Tél. : ou Dame en pavillon, près école Édouard-Vaillant, cherche enfants à garder ou à aller chercher à l école, garde de personnes âgées, heures de ménage, plats cuisinés, repassage, promenade. Tél.: Jeune femme de 26 ans, sérieuse et responsable, cherche enfant(s) à garder, heures de repassage ou de ménage. Tél.: IMMOBILIER F3 de 56 m 2 dans petite résidence sécurisée, quartier La Cerisaie, comprenant entrée, salon, 2 chambres, SDB, WC séparés, cave, parking, prix : Tél.: Vend appartement récent (quatre ans) dans copropriété privée, quartier Jean-Rostand, proche de toutes commodités, 3 pièces, 66 m 2, au 2 e étage, bien orienté comprenant : 1 grand salon (29 m 2 avec parquet au sol), 1 cuisine équipée, 2 chambres, 1 WC, 1 salle de bain, 1 entrée (parquet au sol), 1 couloir, 1 terrasse de 7 m 2 (carrelage au sol) et une place de parking en souterrain. Le tout en bon état. Appartement très agréable. À visiter! Prix : Tél. : ou VÉHICULES Audi A3, 1,9TDI, année 2000, 110 CV, km, couleur noire. Kit distribution refait à neuf, plus accessoires, pièces d origines avec facture. Autoradio, CD, MP3, USB, prix : 7000 à débattre. Tél. : C5 HDI Pack SX, 110 CV, année 2002, Col : iceberg, C. T. OK, km, prix : Tél. : ANIMAUX Donne une chatte multi-couleurs dit le chat Isabelle, de trois ans. Affectueuse et joueuse. Tél. :

15

16 DÉCOUVERTE <16 Seules les innovations scientifiques et techniques sont rassemblées dans ce bâtiment de m 2. À SAINT-DENIS Quatre siècles d innovations PHOTO : SERGE BARTHE Un doigt de la statue de la Liberté, une partie de l émetteur de la tour Eiffel, une Audi 8, une portière de Clio en plastique, des automates, des mobylettes, des téléphones, des ordinateurs, des tubes cathodiques mais aucun raton laveur. L inventaire à la Prévert s arrête ici. Pourtant les réserves du Musée des arts et métiers, situées avenue du Président-Wilson à Saint-Denis, recèlent des milliers de trésors objets et dessins pour être exact. Cependant aucun n est là par hasard. Seules les innovations scientifiques et techniques, datant du XVII e siècle à nos jours, sont rassemblées dans cet immense bâtiment de 7000 m 2 érigé en 1994 par François Deslaugiers, l architecte de la gare du funiculaire à Montmartre. C était la première fois en France, voire en Europe, qu un lieu était spécialement construit pour abriter des réserves, souligne Sylvie Maillard, chargée des réserves et de la conservation préventive. Tout a été fait pour une conservation optimum avec une atmosphère contrôlée à C, mais aussi pour accueillir des chercheurs et des visiteurs notamment à l occasion des Journées du patrimoine ou Plus de objets datant du XVII e siècle à nos jours sont conservés dans les réserves du Musée des arts et métiers. Un lieu unique en Europe. dans le cadre de Et voilà le travail!. Ce n est pas juste un lieu de stockage, poursuit la régisseuse des collections. Presque tous les objets sont visibles et l alignement sur deux niveaux d autant d inventions semble incroyable. Ancêtre du PC. Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), dont on trouve aussi une annexe à Saint-Denis, a été fondé en 1794 près de l actuelle place de la République à Paris, afin de garder les nouvelles machines dans un but avant tout pédagogique. Il s agissait à l époque pour les ingénieurs de démonter ces prototypes afin d en étudier les rouages, puis progressivement les enseignants du Cnam ont acheté des appareils dernier cri pour illustrer leurs cours. Au XIX e siècle, les grandes entreprises françaises faisaient beaucoup de dons au musée, mais dans la seconde partie du LA MACHINE À STATISTIQUE ÉLECTRIQUE DE HOLLERITH SE TROUVE AUSSI DANS LES RÉSERVES XX e siècle, plus rien, détaille Sylvie Maillard. D ailleurs, la construction des réserves s inscrivait dans une vaste opération de rénovation du musée, saturé de collections anciennes qui attiraient de moins en moins de visiteurs. Désormais, on essaie d acquérir des innovations de cette période, de posséder des séries technologiques. On a par exemple 900 ordinateurs, des années 1970 à aujourd hui. À noter que l ancêtre du computer, la machine à statistique électrique de Hollerith, se trouve également dans les réserves. Hollerith, qui a créé IBM en 1924, avait élaboré ce somptueux instrument en bois et fer forgé pour aider au dépouillement du recensement américain de Non loin de cette rareté se lève un doigt de la statue de la Liberté conçue environ quinze ans plus tôt en France par Frédéric Auguste Bartholdi, d abord en pièces détachées. De grandes campagnes de promotion permirent de récolter des fonds pour l édification opérée par Gustave Eiffel. Banquets, loteries, spectacles étaient à chaque fois l occasion de dévoiler des morceaux de la statue avant l exposition universelle de Paris en 1878, puis pour son départ aux États-Unis en Pascaline et Scopitone. Une équipe de quatre restaurateurs dont un spécialiste en orfèvrerie et horlogerie, un technicien du métal et un professionnel du bois s occupe de redonner à l ensemble un air de fête. Tout fonctionne (ou presque) afin d être prêté lors d expositions ou autres salons. Et ce dans le monde entier. Des objets du Musée des arts et métiers sont également remis en état dans les locaux de Saint-Denis. En ce moment, une gigantesque statue de Blaise Pascal attend son tour pour un lifting avant de repartir aux pieds du musée. Il n était pas seulement philosophe, il avait aussi inventé la première machine à calculer, la Pascaline, pour son père qui était commerçant, relate Sylvie Maillard. À côté de la statue du mathématicien, dans une salle de restauration, trône bizarrement un Scopitone, un juke-box avec diffusion de clips tout droit sorti des années Dans un autre atelier patiente une petite dizaine d automates, dont une charmante danseuse du ventre aux couleurs un peu défraîchies. Nous sommes obligés de découdre les habits pour réparer les automates, or ils s abîment avec la lumière et la poussière, explique Hervé Lefèbvre, le spécialiste du genre. Sur la danseuse, de la colle d origine animale a été posée sur des parties en fer, ça a donc rouillé. De plus, certains vêtements sont en soie, or la soie tombe en poussière, c est très fragile, ajoute cet orfèvre en la matière. De véritables chefsd'œuvre, des pièces uniques datant des XVII e siècle et XVIII e siècles dont la Joueuse de Tympanon ayant appartenu à Marie-Antoinette, sont passés dans ces lieux. Frédérique Pelletier Visite avec Et voilà le travail. Prochain rendez-vous le 17 décembre à 10 h. Réservation au ou sur Musée des arts et métiers, 292, rue Saint-Martin, Paris 3 e.

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

AS GEVEZE HAND BALL ASSEMBLEE GENERALE DU 26 JUIN 2015

AS GEVEZE HAND BALL ASSEMBLEE GENERALE DU 26 JUIN 2015 AS GEVEZE HAND BALL ASSEMBLEE GENERALE DU 26 JUIN 2015 Présents : E. Lerosier (président), J. Bidanel (trésorier), O. Guimas (secrétaire), coachs de toutes les équipes, 15 licenciés et parents et l entraineur

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 PRESIDENT GILLES BROSSAUD 02.40.87.46.70 VICE-PRESIDENT MICHEL ZIMMER TRESORIER PHILIPPE JAGOT SECRETAIRE NADINE BLANCHANDIN ECOLE

Plus en détail

élection du CCJ 2015-2017

élection du CCJ 2015-2017 élection du CCJ 2015-2017 Vous avez entre 11 et 17 ans Dire que vous êtes l avenir de Levallois est une évidence, mais cet avenir, pourquoi ne pas vous préparer à le construire vous-mêmes? Vous avez des

Plus en détail

Gymnase Jean-Pierre Boy - 38400 Saint Martin d Hères

Gymnase Jean-Pierre Boy - 38400 Saint Martin d Hères http://www.essm-volleyball.com Gymnase Jean-Pierre Boy - 38400 Saint Martin d Hères Bonjour à tous, Nous remercions toutes les personnes présentes à cette Assemblée Générale qui clôt la saison 2013-2014

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT LE RELAIS ACCUEIL PETITE ENFANCE VOUS GUIDE Qu est-ce que le Relais accueil petite enfance? Le Relais accueil petite enfance est un guichet unique pour informer, conseiller

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Coordonnées des Centres Sociaux

Coordonnées des Centres Sociaux Programme des Centres sociaux De septembre à decembre Bulletin n 24 Autres services / Centre Social Rive Droite : Multi-accueil -ouvert : du lundi au vendredi de 7h45 à 18h15 en journée continue. Possibilité

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué )

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué ) 4 e activité : un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) Déroulement des activités et compétences reliées Enseignants Élèves Préparation Journal de bord, page 4 Dans le journal de bord,

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

Le guide «Génération Voisins»

Le guide «Génération Voisins» ET SI ON S AIDAIT ENTRE GÉNÉRATIONS? Le guide «Génération Voisins» Édito Pourquoi agir? Vieillissement, perte d autonomie, isolement et rupture du lien social. Ces mots ne laissent personne indifférent.

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement DÉCEMBRE 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr www.ville-stains.fr SOMMAIRE page 4 INFORMATION ET ORIENTATION page 6 ACCES AU DROIT page 8 AIDE AUX VICTIMES page 10 MEDIATION page 12 ECRIVAIN PUBLIC page 14 LEXIQUE + NOS PARTENAIRES EDITO Pour la Municipalité,

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

ESVL Hockey sur Gazon. Projet Sportif 2003-2006 ESVL Section Hockey sur Gazon. - 1 http://hockeysurgazon.free.fr

ESVL Hockey sur Gazon. Projet Sportif 2003-2006 ESVL Section Hockey sur Gazon. - 1 http://hockeysurgazon.free.fr Projet Sportif 2003-2006 ESVL Section Hockey sur Gazon - 1 Bureau 2002-2003 Jean-Marc Harou Hédi Baccar Catherine Pigaglio Marie Ferrua Mario Robert Jocelyne Scaglia Stephanie Amendola Christophe Bresson

Plus en détail

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA Christophe Pinna est l un des karatékas les plus réputés au monde et l un des sportifs français les plus titrés. Son palmarès est impressionnant, avec notamment 6

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013.

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Absents excusés : - Mr Tarillon, Président du Val de Fensch, et Maire de la ville de Florange, - Mr Léonardi, Maire de la ville de Uckange. - Mr

Plus en détail

Le Centre de Loisirs, c est aussi pour les parents!!! Tous les enfants du centre, soit 30 enfants de 6 à 8 ans et 28 enfants de 8 à 11 ans.

Le Centre de Loisirs, c est aussi pour les parents!!! Tous les enfants du centre, soit 30 enfants de 6 à 8 ans et 28 enfants de 8 à 11 ans. FICHE PROJET CONVENTION VILLE DE TOULOUSE 2005 / 2006 NOM DE LA STRUCTURE : LES AMIS DU PETIT FERDINAND THEME DU PROJET : Le Centre de Loisirs, c est aussi pour les parents!!! PERIODE DE MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques Evaluation des des élèves en CM2 Constats et perspectives pédagogiques pour les écoles de l Hérault

Plus en détail

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement.

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement. Le mardi 3 juillet 2012, le Premier Ministre de la France a parlé aux Députés. Le Premier Ministre est le chef du Gouvernement de la France. Il y a plusieurs Ministres dans le Gouvernement. Le Premier

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans

VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans Ce questionnaire, destiné aux services de la mairie s occupant de la petite enfance, s adresse aux parents ayant au

Plus en détail

Rencontre avec Youssef Jaadi

Rencontre avec Youssef Jaadi Rencontre avec Youssef Jaadi Auteur: Quentin Guillon Publié le: janvier 16, 2015 Entretien avec Youssef Jaadi, 6 e de la Prom Classic à Nice en 29 24, arrivé dans la ville azuréenne en septembre dernier.

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 *** Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs. Présents :

COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 *** Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs. Présents : COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs Présents : Anne-Marie Lemêtre, Maire adjointe aux sports Dominique Colombel, Maire adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

CHARTE Charte Section Loisirs Détente Septembre 2014

CHARTE Charte Section Loisirs Détente Septembre 2014 CHARTE CHARTE Préambule La charte Loisirs Détente vient en complément des statuts et du règlement intérieur de l Alerte St Jean. Une annexe spécifique a été établie pour la randonnée et le cyclotourisme.

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

PÔLE ESPOIR MASCULIN D ÎLE-DE-FRANCE. Centre Départemental de Formation et d Animation Sportives (CDFAS) 64 Rue des Bouquinvilles, 95600 Eaubonne

PÔLE ESPOIR MASCULIN D ÎLE-DE-FRANCE. Centre Départemental de Formation et d Animation Sportives (CDFAS) 64 Rue des Bouquinvilles, 95600 Eaubonne PÔLE ESPOIR MASCULIN D ÎLE-DE-FRANCE Centre Départemental de Formation et d Animation Sportives (CDFAS) 64 Rue des Bouquinvilles, 95600 Eaubonne PRÉSENTATION Les jeunes garçons intègrent la structure du

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES La nouvelle Communauté de communes du Sud Artois souhaite mieux connaître vos besoins et vos habitudes en matière d accueil et de loisirs pour vos enfants de 0 à 13 ans,

Plus en détail

N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE. 2015 : une année. bien remplie

N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE. 2015 : une année. bien remplie N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE 2015 : une année bien remplie Sommaire 2 EN BREF n L enquête OPS bientôt dans les boites aux lettres n Mieux vous accueillir : votre avis nous

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Médiathèque de Marennes

Médiathèque de Marennes Médiathèque de Marennes Règlement Article 1 Dispositions générales La Médiathèque municipale de la ville de Marennes est un service de lecture publique chargé de contribuer à l information, à la documentation,

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

Situation d Evaluation Certificative n 2

Situation d Evaluation Certificative n 2 BUNEL Maxime Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Situation d Evaluation Certificative n 2 Spécialité: Loisirs tous Publics TOURS n d'habilitation: 12-045-BP-0036 2013/2014

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

RÈGLEMENT Cross international Les Mureaux

RÈGLEMENT Cross international Les Mureaux RÈGLEMENT Cross international Les Mureaux Renseignements : Direction de la Vie associative et des sports Mairie BP 2053 78135 Les Mureaux Cedex Tél : 01 30 91 38 83 ou 01 30 91 38 84 Du lundi au vendredi

Plus en détail

Vivez l aventure. des langues. www.cavilam.com. Cours de langues PROGRAMME 2016. Département des Langues Étrangères

Vivez l aventure. des langues. www.cavilam.com. Cours de langues PROGRAMME 2016. Département des Langues Étrangères Cours de langues PROGRAMME 2016 Département des Langues Étrangères Vivez l aventure www.cavilam.com Cours de langues pour jeunes Calendrier et tarifs 2016 Stages pendant la période scolaire (hors vacances)

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON Christian Vachon 819 571-3493 Courriel : relaisfcv@gmail.com Site Web : www.fondationchristianvachon.com T AB LE DES M ATIÈRES 1. S O M M A I R E 2. C O N F

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

uel accueil pour votre enfant qsur Tulle agglo?

uel accueil pour votre enfant qsur Tulle agglo? uel accueil pour votre enfant qsur Tulle agglo? des idées communes 1 édito Une politique solidaire Depuis le 1 er janvier 2012, Tulle agglo prend soin de vos enfants. Auparavant à la charge des communes,

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Maîtriser son endettement sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques Projet Sportif de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques 2 Projet Sportif Pourquoi un projet sportif? Don Bosco est devenu, depuis l ouverture de la nouvelle salle en 2007, l

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES 2013 / 2014 www.bm-tours.fr Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES Bienvenue dans les Bibliothèques de Tours Vous cherchez à vous évader par la lecture? La musique vous transporte? Vous aimez le cinéma?

Plus en détail

17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE

17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE 17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE Samedi 23 février 2013 10h00 à 12h30 Accueil et remise des dossards

Plus en détail

LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL. " LE FOOT à 5 de DECOUVERTE " Catégories U6 U7. Saison 2012 / 2013

LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL.  LE FOOT à 5 de DECOUVERTE  Catégories U6 U7. Saison 2012 / 2013 LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL " LE FOOT à 5 de DECOUVERTE " Catégories U6 U7 Saison 2012 / 2013 Cette brochure éditée pour le «Foot à 5 de découverte» doit constituer un véritable outil de travail. Chaque

Plus en détail

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS Conseils et strategies pour les devoirs Lorsque Hal Gill était jeune, le hockey n était pas son unique priorité. Les devoirs ont toujours été important aussi. Hal ne pouvait rien faire avant d avoir complété

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

Intervention de Gilles LEPROUST, Maire d Allonnes Inauguration du lieu d écoute santé «Escale» Le lundi 6 octobre 2008

Intervention de Gilles LEPROUST, Maire d Allonnes Inauguration du lieu d écoute santé «Escale» Le lundi 6 octobre 2008 Intervention de Gilles LEPROUST, Maire d Allonnes Inauguration du lieu d écoute santé «Escale» Le lundi 6 octobre 2008 Ce soir, nous inaugurons un nouveau lieu pour un nouveau service mis à la disposition

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail