le Petit actualités DOSSIER Des transports à la pointe LA RENTRÉE DE TV FIL communauté d agglomération saint-quentin-en-yvelines

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "le Petit actualités DOSSIER Des transports à la pointe LA RENTRÉE DE TV FIL communauté d agglomération saint-quentin-en-yvelines"

Transcription

1 SEPTEMBRE 2014 / n 300 le Petit MAGAZINE communauté d agglomération saint-quentin-en-yvelines Élancourt Guyancourt La Verrière Magny-les-Hameaux Montigny-le-Bretonneux Trappes-en-Yvelines Voisins-le-Bretonneux actualités LA RENTRÉE DE TV FIL DOSSIER Des transports à la pointe

2 4 Dans l actu 8 L agglo L AGGLO AMÉNAGE C EST VOTÉ L AGGLO SOLIDAIRE L AGGLO AGIT POUR L EMPLOI 22 Dossier Saint-Quentin-en-yvelines des transports à la pointe 28 Saint-Quentinois : l agglo, c est vous 30 Les rendez-vous L AGGLO CRÉE L ÉVÉNEMENT L AGGLO CÔTÉ CULTURE SORTIR AVEC LE KIOSQ LES COUPS DE CŒUR DES MÉDIATHÈQUES L AGENDA DES LOISIRS L AGGLO, HISTOIRE(S) & PATRIMOINE L AGENDA DES SPORTS J.J. Kraemer p. 28, l agglo c est vous p. 19, l agglo agit pour l emploi p. 31, l agglo crée l événement J.J. Kraemer P. Baudier p. 32, l agglo côté culture p. 43, l agenda des sports J.J. Kraemer S. Blondeau Vous ne recevez pas Le Petit Quentin? Contactez-nous au ou par courriel : Vous pouvez aussi le télécharger sur : LE PETIT QUENTIN n SEPTEMBRE Courriel : DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Gérald Favier DIRECTRICE DE LA RÉDACTION : Catherine Cappelaere RÉDACTRICE EN CHEF : Isabelle Suffit JOURNALISTES : Elsa Burette, Vincent Leymonie, Nicolas Pisson-Lavigne et Grégoire Haska SECRÉTAIRE DE RÉDACTION : Carole Rosat RESPONSABLE DE CRÉATION ET DU SERVICE PHOTOS : Stéphane Joubert PHOTOS : Serge Blondeau, Stéphane Joubert, Jean-Julien Kraemer, Christian Lauté RESPONSABLES DE RUBRIQUE : Élisabeth Charle (loisirs) Tél. : , Grégoire Haska (solidarité) Tél. : ASSISTANTE DES ÉDITIONS : Sabine Courant Tél. : COUVERTURE : Jean-Julien Kraemer ICONOGRAPHIE : Jean-Julien Kraemer RÉGIE PUBLICITAIRE : LMC Conseil Tél. : CONCEPTION GRAPHIQUE : Scoop Communication Tél. : IMPRESSION : Vincent imprimeries Tél. : DÉPÔT LÉGAL : n ISSN n DE COMMISSION PARITAIRE : 2148 ADEP TIRAGE : exemplaires ÉDITEUR : communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines 1, rue Eugène-Hénaff BP TRAPPES Cedex Tél. : Fax : Un supplément de huit pages, extrait de ce numéro, a été tiré à part à exemplaires - 2 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

3 Vincent Leymonie Michel Laugier (à gauche), président de la Casqy, et Laurent Mazaury (à droite), conseiller communautaire délégué aux sports, ont remis le titre de 1000 e baptême de piste à Steve Roy au Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines, le 5 juillet dernier. C est la rentrée! Michel Laugier PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION Après ces vacances d été qui ont parfois souffert d une météo capricieuse, voilà le temps de la rentrée. Une rentrée qui vous permettra de découvrir les activités proposées par les associations lors des forums organisés dans chacune des communes, et également la nouvelle programmation des salles de spectacle de Saint-Quentin-en-Yvelines. Les transports sont également à l honneur lors de ce mois de septembre avec, en point d orgue, la Semaine de la mobilité qui met en valeur l action de notre collectivité en faveur des transports, qu il s agisse des améliorations des lignes de bus ou encore des dispositifs en faveur des circulations douces telles que le vélo. Cette année, un effort particulier a été fait pour améliorer l accessibilité de nos lignes Sqybus aux personnes à mobilité réduite. Des difficultés que nous allons anticiper. Retrouvez l'agglo sur les réseaux st.quentin.en.yvelines Pour notre agglomération, la rentrée ne va malheureusement pas être simple. Le désengagement sans précédent de l État contraint la communauté d agglomération à revoir certaines de ses aides et participations dans différentes opérations qui ne sont pas essentielles pour le territoire. Trois études financières sont en cours afin de déterminer nos marges de manœuvre. La communauté d agglomération va devoir se recentrer sur ses compétences prioritaires comme le logement ou le développement économique. Il nous faut créer du logement dans toutes les communes, et accueillir dans les meilleures conditions les entreprises qui s installent à Saint- Quentin-en-Yvelines comme Safran et l École des mines à Magny-les-Hameaux, et Daimler Mercedes-Benz à Montigny-le-Bretonneux. Il nous faudra aussi continuer l aménagement des parcs d activité comme le parc Omega, à Élancourt, afin d accroître encore l attractivité du territoire. Ce développement devrait être accompagné par la création d axes structurants tel le carrefour de la Malmedonne, l enfouissement de la nationale 10 et la liaison de l avenue des Garennes avec la nationale 12, sans oublier le prolongement du REC C jusqu à La Verrière, si les engagements financiers des partenaires sont respectés. Avec l ensemble de ces projets, nous continuons d œuvrer pour faire de Saint-Quentinen-Yvelines un territoire d excellence. Bonne rentrée à toutes et à tous. N Septembre 2014 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // 3

4 l'agglo dans l'actu... Denise Ghani-Tabe, Jade et Océane Willemez. DR Les enfants du mois Jade Willemez sur le podium Lors du Kids FitDays, triathlon pour enfants, les Saint-Quentinoises se sont distinguées. 3 e sur le podium, Jade Willemez (6 ans) est repartie avec le sourire et une combinaison trifonction du FitDays MGEN, offerte par l organisation à tous les enfants finalistes. Les plus jeunes (nés en 2008) ont couru 100 m, puis pédalé durant 1,2 km et couru à nouveau 300 m. Sa sœur Océane Willemez et Denise Ghani-Tabe ont également pris part à la finale après avoir été sélectionnées en finale régionale à Denain (Nord). Elles ont remporté respectivement la 4 e et la 7 e place de leur catégorie d âge en finale nationale C est le nombre d élèves dans l enseignement du 1 er degré (maternelle et élémentaire) qui ont fait leur rentrée scolaire en 2013 à Saint-Quentin-en-Yvelines. Ceux-ci étaient répartis sur 77 écoles maternelles et 66 écoles élémentaires. Source : Casqy traitement Observatoire de la ville. 3 e Nuit du golf la petite phrase C est agréable de pouvoir lire à l air libre, on pourrait y rester des heures. C est ça les vacances. Joël, 14 ans, Guyancourtois, lors des «médiathèques en terrasse» à la médiathèque des 7-Mares, à Élancourt. L été en sable 2014, à Montigny-le-Bretonneux. Que vous soyez golfeur confirmé ou non-golfeur, venez participer à une expérience unique : faire du golf de nuit. Les débutants seront pris en charge par des enseignants professionnels et suivront un circuit où ils s initieront au practice, au petit jeu, au putting. Pour s inspirer de la Ryder Cup qui se déroulera à Gleneagles la semaine suivante (avant de revenir en Europe en 2018 au Golf national), le parcours de nuit se fera par équipes de deux joueurs. De nombreuses animations auront lieu, dont des démonstrations par des professionnels ou une zone dédiée aux enfants. Cette Nuit du golf se déroulera dans une ambiance très conviviale, une façon ludique de faire découvrir ce sport au plus grand nombre. C. Lauté R Le 19/09 au Golf national de Guyancourt de 18 h à tard dans la nuit entrée gratuite information et inscriptions sur la photo du mois J.J. Kraemer Ile de loisirs Les bases de loisirs de la région Ile-de-France changent de nom. Fini le terme de base, à la connotation trop militaire. À partir de maintenant, elles se feront appeler «îles de loisirs», une dénomination laissant plus de place au rêve et à l imagination. Ce changement de dénomination, qui fait actuellement l objet d une campagne d affichage, s accompagnera également d un nouvel univers visuel qui sera commun à chacune des 12 îles franciliennes, dont celle de Saint-Quentin-en-Yvelines. R Rond-point Éric-Tabarly, à Trappes-en-Yvelines Tél. : // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

5 l'agglo dans l'actu... Dernière minute! Les championnats du monde au Vélodrome! TV Fil 78 fait sa rentrée L UCI vient de le confirmer : Saint- Quentin-en-Yvelines accueillera en février 2015 les championnats du monde sur piste. Ce sera le premier grand rendez-vous international pour le Vélodrome et sa piste taillée pour les records. C. Lauté Vert les Yvelines Découvrir Port-Royal à vélo Dans le cadre d un événement organisé par Yvelines Tourisme, l Office de tourisme de Saint-Quentinen-Yvelines propose deux balades à vélo guidées, les 13 et 20 septembre, partant de la gare de Saint-Quentinen-Yvelines jusqu à la forêt de Port-Royal. Cette paisible traversée, organisée avec l association Vélosqy, vous permettra de découvrir le cadre enchanteur de l Hamadryade (Maison de la forêt), où pique-nique et ateliers ludiques vous attendent. Une expérience à vivre et à partager en famille ou entre amis. R Randonnées cyclistes encadrées gratuites ouvertes à tous à partir de 10 ans R Programme-et-Inscription R Réservation sur le blog d Yvelines Tourisme : ou Depuis sa création en 1992, la chaîne a fait sa mue. Pour cette rentrée, un travail a été réalisé sur le fond et la forme des émissions. L équipe en a profité pour rafraîchir son logo et son site internet. Le Petit Quentin vous propose un tour d horizon de ces nouveautés. Café Politique Au programme de cette nouvelle émission de 26 minutes présentée par Wilfried Richy : l interview d un(e) élu(e) et la découverte de son parcours, en laissant une place à la parole des Saint-Quentinois. Le premier invité sera Michel Laugier, maire de Montigny-le-Bretonneux et président de la communauté d agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines. Le tournage de cette première émission aura lieu le 17 septembre au Bistrot du Théâtre. PAF PAF, pour Patrice and Friends, sera un talkshow de 52 minutes, présenté et animé par Patrice Carmouze avec des chroniqueurs, pour discuter avec vivacité de l actualité locale et nationale. Les chroniqueurs seront Jean-Luc Madec (Les Templiers), Véronique Ithurbide (Versailles +), Mustapha Larbaoui (Football club de Trappes) ou encore Nouraddine Agne (Marmite FM). De l impertinence est donc à prévoir. Un site internet refondu Pour la refonte web, TV Fil 78 proposera un live beaucoup plus sécurisé avec toujours plus d interactivité et un dynamisme accentué sur les réseaux sociaux et notamment une base d archives vidéo plus importante. R TV Fil 78 est diffusée sur Orange (canal 269), sur Free (canal 348), sur Alice (canal 373), SFR (canal 341) ou encore Bbox (canal 404) J.J. Kraemer Retrouvez le dossier du Bien vivre sur TV Fil 78 jusqu au mois d octobre : Du 12 septembre au 3 octobre Saint-Quentin-en-Yvelines, des transports à la pointe : lundi 7 h 45, 12 h et 22 h 15 ; mardi 12 h, 13 h 45, 20 h 45 et 22 h 15 ; mercredi 7 h 15, 20 h 15 et 21 h ; jeudi et vendredi 21 h ; samedi 13 h 45, 15 h, 17 h 15, 20 h (S1-2) et 22 h 15 ; dimanche 9 h 15, 12 h, 16 h 45 (S1-2), 18 h 45 (S1-2) et 22 h 15. Se former grâce à l e-médiathèque Outre une offre numérique importante qui inclut des magazines, journaux, livres numériques et ressources emploi, le réseau des médiathèques de Saint-Quentinen-Yvelines propose deux outils de formation à distance : «Vodéclic» et «Tout apprendre». Des métiers de l informatique, en passant par les langues étrangères, jusqu au Code de la route, des outils pratiques et des tutoriels pour se former facilement. R onglet «l offre numérique», «se former» Accès depuis son compte ou en médiathèque N Septembre 2014 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // 5

6 1 agglo, 7 communes, des actus La Verrière Une exposition mobile L exposition photo «Portraits en construction», menée par l artiste Jean-Christophe Bardot, a été inaugurée lors de la Fête de la ville, le 14 juin dernier. Visible jusqu au 4 septembre au parc du château, elle sera installée sur le parvis du Scarabée le samedi 6 septembre, à l occasion du forum de rentrée, et le dimanche 21 septembre devant la maison de quartier d Orly-Parc, à l occasion du traditionnel vide-grenier de la ville. Cette exposition est destinée à évoluer au fil du temps, à s étoffer de nouveaux portraits et à sillonner la ville en fonction des événements. R Montigny-le-Bretonneux AUTO MOTO RÉTRO Le 21 septembre prochain, aura lieu une nouvelle édition du désormais traditionnel «Auto Moto Rétro», regroupant les aficionados des automobiles et motos de collection. Organisé en partenariat avec les Vieux Pistons de Montigny-le-Bretonneux, l événement aura cette année pour thème «la bande dessinée». Au programme : animations et restauration de 10 h à 18 h. R Dimanche 21 septembre de 10 h à 18 h Parc du château de la Couldre, à Montigny-le-Bretonneux DR Voisins-le-Bretonneux La Semaine Indigo Une fois par an, le service coordination seniors de la ville organise et coordonne la Semaine Indigo. L objectif de cet événement est de lutter contre l exclusion des seniors et d avoir facilement accès à des ateliers et activités autour du sport, de la cuisine, de l art Il permet également d assister à des conférences diverses ou encore de faire des sorties extérieures. Ces activités sont gratuites et proposées en partenariat avec des associations locales. PHOVOIR R Semaine Indigo Du 11 au 17 octobre gratuite ouverte en priorité aux Vicinois de 60 ans et plus en fonction des places disponibles Inscription obligatoire à compter du 22 septembre auprès du service coordination seniors de la mairie ou auprès du centre Alfred-de-Vigny Tél. : UVSQ Festival Balance l Assos Pour la 3 e édition, la direction de la vie étudiante et l université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines fêtent leurs étudiants et associations au cours d une journée festive. Celle-ci aura lieu le 25 septembre prochain dans le parc des Sources-de-la-Bièvre, à Guyancourt. Au programme, de nombreuses animations. R 6 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

7 1 agglo, 7 communes, des actus Magny-les-Hameaux Don du sang «Donner son sang, c est offrir la vie.» Une collecte de sang est organisée le vendredi 12 septembre, à Magny-les-Hameaux. Toute personne peut donner son sang sous certaines conditions liées à la sécurité des donneurs et des malades. C est pourquoi, avant chaque don, un entretien confidentiel est assuré par un médecin. Pour rappel, vous pouvez donner votre sang si vous avez entre 18 et 70 ans et pesez au minimum 50 kg. Dans certaines conditions vous devez attendre ou ne pouvez pas donner votre sang. Plus d informations sur R Pour un premier don, vous munir d une pièce d identité 12 septembre de 14 h 30 à 19 h 30 parking du pôle musical et associatif Blaise-Pascal 23, rue des Écoles-Jean-Baudin, à Magny-les-Hameaux Tél. : ou Trappes-en-Yvelines 17 e rallye de l OMS Le 17 e rallye de l OMS se déroulera le samedi 20 septembre. Le départ est prévu à partir de 13 h au complexe sportif Paul-Mahier. Ce rallye est gratuit et ouvert à tous. Les résultats seront donnés à partir de 18 h 30 à la salle Jean-Baptiste- Clément. Rendez-vous donc le 20 septembre! R Office municipal des sports de Trappes-en-Yvelines Maison des Sports 21, rue de Montfort, à Trappes-en-Yvelines Tél. : Élancourt Fête d automne Le dimanche 28 septembre, de 9 h à 18 h, la ville d Élancourt organise sa 32 e Fête d automne. Chaque année, nombreux sont ceux qui viennent vider leurs placards et leurs greniers pour venir troquer. R Sur le boulevard Bernard-Grégory, à Élancourt Guyancourt FOIRE À LA BROCANTE Et si, pour la rentrée, on commençait par aller chiner? Jeux, jouets, CD, vaisselle, vêtements La Foire à la brocante est l occasion de faire de bonnes affaires dans une ambiance conviviale. Près de 600 stands où trouver votre bonheur vous attendront. Vous pourrez également vous restaurer sur place. Pour tenir un stand (et dans la limite des places disponibles), les Guyancourtois ont jusqu au 6 septembre inclus. R Dimanche 21 septembre de 10 h à 18 h Place du Marché, à Guyancourt Les inscriptions se font par correspondance uniquement C. Lauté C. Lauté N Septembre 2014 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // 7

8 l'agglo aménage transports Mobilité Objectif accessibilité Assises de la mobilité Un dynamisme récompensé l occasion des Assises de la mobilité, organisées à Paris le 3 juillet dernier, le Stif Syndicat À des transports d Ile-de-France a remis à deux acteurs du territoire deux trophées récompensant leurs projets exemplaires dans le cadre du plan de déplacements urbains en Ile-de-France. 1 er prix pour le Ceremh Le Centre de ressources et d innovation mobilité handicap (Ceremh) a reçu le 1 er prix «Accessibilité de la voirie», pour le développement expérimental, avec la Casqy, de son calculateur d itinéraire adapté. En fonction de chaque handicap, qu il soit visuel ou moteur par exemple, le trajet proposé à Saint-Quentin-en-Yvelines est adapté aux critères et besoins spécifiques de chacun, minimisant les écueils et anticipant les difficultés. Les transports en commun répondent à un impératif de mobilité et doivent pouvoir accueillir tous les voyageurs. Suite à l action de la Casqy pour rendre accessibles les arrêts de bus et pour veiller au renouvellement des bus financés par le Stif, trois nouvelles lignes de bus sont désormais adaptées à tous sur le réseau Sqybus : 417 (Trappes gare La Verrière gare), 418 (Trappes gare ZI les Gâtines), 466 (Saint- Quentin gare Technocentre). Elles viennent en complément de 3 lignes «express» et de 7 lignes du réseau Sqybus (3 lignes fortes et 4 lignes complémentaires) soit au total 13 lignes accessibles. être équipés d un plancher surbaissé et d une palette, sachant que le cycle de remplacement d un bus est de quatorze ans (la desserte des lignes 417 et 418 est assurée par seize véhicules). Enfin, les conducteurs doivent être formés à l accueil de ces publics. un territoire adapté Depuis 2004, les travaux d adaptation ont été réalisés chaque année pour une cinquantaine d arrêts, portant le total à 500. Sur l ensemble du territoire de l agglomération, 95 % des arrêts existants sont accessibles. Les futures déclarations d accessibilité sont dépendantes des travaux restant à réaliser hors du territoire de l agglomération par les communes desservies par les lignes Sqybus, et du renouvellement du parc de véhicules. J.J. Kraemer la nouvelle appli wayz-up La nouvelle application de covoiturage Wayz-Up a, elle aussi, été récompensée avec le trophée «Usages partagés de la voiture et du vélo et promotion des véhicules propres», pour son application plus adaptée aux trajets domicile-travail et facilitant la mise en relation. (Cette application est disponible en ligne ou téléchargeable gratuitement sur Flexibilité, réactivité : elle répond aux besoins spécifiques de ces trajets, proposant par exemple pour chacun des alertes dynamiques selon le nombre de places restantes au fil des départs, matin et soir. Ce dispositif a été développé avec les entreprises des PDIE plans de déplacements interentreprises de Saint-Quentin-en-Yvelines, et plusieurs l ont déjà adopté : le Technocentre Renault, Hilti, Snecma, Bouygues construction, le Crédit agricole R Ligne labellisée Pour qu une ligne soit labellisée, 70 % minimum de ses arrêts doivent être accessibles, soit une absence d obstacle, un quai d embarquement rehaussé et des accès abaissés aux trottoirs. Ensuite, tous les bus doivent Nicolas Pisson-Lavigne J.J. Kraemer 8 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

9 Trappes-en-Yvelines l'agglo aménage cadre de vie Le mail joue les prolongations L e mail de l Aqueduc parcourt la plaine de Neauphle, à Trappes-en-Yvelines, entre le rond-point de la Boissière et le lycée. Apprécié de la population, il suit le tracé historique de l aqueduc. Mais bientôt, un nouveau secteur sera ouvert à la population, qui desservira le nouveau quartier de l Aérostat et en sera l un des poumons verts. Cette extension sera réalisée sur 175 mètres de long, pour 32 de largeur, et comprendra une allée piétonne pavée ainsi qu une piste cyclable bidirectionnelle en enrobé. Une aire de jeux comprenant chalet, toupies, jeux d équilibre et d escalade viendra compléter l ouvrage. Les travaux, d un coût total de TTC, débuteront en octobre. Cette liaison urbaine sera ouverte à la promenade, à la circulation des cycles et aux jeux d enfants, en mai Plantations Les aménagements prévus Lors de la création du quartier de l Aérostat, la couche de terre végétale (les 50 premiers centimètres) a été récupérée et mise de côté : elle sera utilisée pour réaliser les aménagements paysagers du mail. La préservation de l aqueduc souterrain interdit la plantation de grands arbres qui ont des systèmes racinaires trop importants et invasifs. Pour autant, des érables champêtres (dont le tronc comme les feuilles sont plus petits que son cousin), des micocouliers de Provence, des sorbiers des oiseaux, seront installés le long du site (onze au total). Une quinzaine d arbres en cépées (sans tronc principal) seront également présents : cornouillers, pommiers, prunus et néfliers. Ces plantations seront complétées par l installation d arbustes sur m². Pour assurer un bon enracinement, les plantations doivent être réalisées entre novembre et mars. Si tout n est pas en place fin mars 2015, le reliquat sera installé en novembre de la même année. Nicolas Pisson-Lavigne Un patrimoine masqué Au XVII e siècle, le territoire de Trappes-en-Yvelines était en partie rattaché à Versailles. Un système hydraulique complexe alimentait les jeux d eau du château. L étang de Trappes, creusé en 1678, assurait à lui seul le stockage de 3 millions de m³ d eau. Mis en service par Vauban en 1685, un aqueduc souterrain amenait les eaux de l étang jusqu aux réservoirs par la seule force de la gravité : il était d une longueur totale de 11 km pour seulement 2,93 m de dénivelé, une prouesse pour l époque. L aqueduc fut mis hors service en 1977, au moment de la construction de la ville nouvelle. Privé de son alimentation par le réseau des étangs supérieurs, le système hydraulique du parc de Versailles fonctionne aujourd hui en circuit fermé. La préservation de l aqueduc interdit toute construction lourde en surface. Sécurité et biodiversité L éclairage nocturne ne sera réalisé que sur les seuls cheminements, pour ne perturber ni la flore ni la faune tout en permettant la circulation des passants. DR N Septembre 2014 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // 9

10 l'agglo aménage travaux Guyancourt Réaménagement des espaces publics Magny-les-Hameaux Le triangle «chapelle Lacoste» poursuit sa mue À partir de la mi-septembre, de nouveaux travaux d aménagement de l espace public vont être réalisés au carrefour des rues Cézanne, Van-Gogh et Baudin, suite à la réalisation du programme immobilier Expansiel. Des aménagements de la voirie seront créés, avec la réfection des trottoirs, du parking et des stationnements immédiats ; des mâts d éclairage public seront implantés en conséquence. Des espaces verts paysagers seront installés à l issue de ces travaux. Le chantier démarrera le 15 septembre et devrait rester en place 3 mois, pour un coût de HT. Des perturbations de circulation sont à prévoir pour les piétons comme les véhicules : merci de bien vouloir vous conformer à la signalisation temporaire qui sera installée. Un accès sera aménagé avenue de l Europe. À compter du mois de septembre, et pour une durée de trois mois, la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines va procéder, à Guyancourt, à un lot de travaux accompagnant l ouverture prochaine d un commerce. Pour accéder à la rue de Dampierre depuis l avenue de l Europe, une entrée et une sortie seront créées. Rue Denis-Papin, trente places de stationnement en bataille seront réagencées et accompagnées d un nouvel aménagement paysager. Des trottoirs aux normes «personnes à mobilité réduite» y seront créés, comme sur la rue de Dampierre. Sur cette dernière, une liaison piétonscycles entre l avenue de l Europe et la route de Dampierre et un passage pour piétons seront réalisés. Le réseau d éclairage public sera adapté aux nouveaux aménagements. Au fil du chantier, des limitations temporaires de circulation pourront être mises en place. En cas d intempéries, ces travaux pourraient être prolongés. Un projet urbain partenarial Le financement global, d un montant de HT, sera assuré à 3 % par la communauté d agglomération, les 97 % restants étant à la charge de l espace commercial en cours d installation. Nicolas Pisson-Lavigne Voisins-le-Bretonneux Un carrefour À partir du 10 septembre, et pour une durée de 3 mois, la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, le conseil général des Yvelines et la ville de Voisins-le-Bretonneux vont tester, au carrefour des routes départementales 36 et 91, un nouveau cadencement des feux de signalisation. La durée du cycle global du carrefour sera réduite, et la programmation fera l économie d un cycle. À cet effet, la voie réservée aux véhicules venant du sud (route de Châteaufort) et tournant à gauche sera neutralisée. Un petit rond-point sera matérialisé au sol au croisement des deux routes. À l issue de cette phase de test, en cas de satisfaction et après accord du conseil général des Yvelines, ces aménagements seront pérennisés. Création de voies d accès Le nouveau commerce installé à proximité sera, au terme des travaux, desservi par trois accès. Enfin, la couche de roulement sera renouvelée sur l ensemble de la voirie réaménagée. 10 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

11

12 C EST voté! Les décisions du conseil d agglomération Le conseil d agglomération du 26 juin dernier était principalement consacré au vote de l approbation des comptes de gestion et au vote du budget supplémentaire. Le vote du budget supplémentaire Dans une collectivité locale, le budget supplémentaire sert à ajuster les prévisions du budget primitif. Il permet, à titre indicatif, de réattribuer des sommes initialement prévues en dépenses dans le budget primitif (voté à l agglo le 12 décembre dernier, Le Petit Quentin n 293, janvier 2014), mais non dépensées, faute d appel d offres fructueux, par exemple. À la communauté d agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines, ce budget supplémentaire est généralement voté en juin. Il permet également de faire le lien avec l exercice précédent dont il intègre les résultats et les restes à réaliser. Les restes à réaliser (sommes à ventiler) en section d investissement s élèvent à ,56 en dépenses, et à ,15 en recettes, dont d emprunts. Les disponibilités issues de l exercice 2013 sont de ,32, qui seront affectés en report de fonctionnement, permettant ainsi de couvrir en grande partie la baisse de produit relative à la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (la CVAE, qui a partiellement remplacé l ancienne taxe professionnelle). En complément, les propositions budgétaires intègrent prioritairement l objectif de désendettement minimum de 4 M après prise en compte du report d emprunt Une dotation d intercommunalité en baisse À noter : la dotation d intercommunalité (versée par l État aux collectivités territoriales) est directement visée par la baisse du concours de l État, soit - 1,5 M par rapport à Si le plan d économies de 50 Mds d annoncé par le gouvernement venait à être entériné par le Parlement, la dotation d intercommunalité de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines disparaîtrait dès «La loi nous oblige à agrandir le périmètre de notre agglomération. Je veux discuter d un vrai projet basé sur de vrais chiffres, c est pourquoi j ai commandé une étude. L avenir de l agglomération se joue maintenant.» Michel Laugier, président de la communauté d agglomération. J.J. Kraemer Comptes de gestion 2013 Après la clôture de l exercice budgétaire, le comptable du Trésor établit un compte de gestion par budget voté. Ce compte est soumis au vote de l assemblée délibérante (le conseil d agglomération). Le jeudi 26 juin, le conseil d agglomération a voté à l unanimité l arrêt des comptes de gestion pour le budget principal et les budgets annexes (assainissement, eau potable, Prisme, aménagement, gestion immobilière et Office de tourisme), approuvés sans observation ni réserve. Pour le budget principal, la section investissement est de ,64 et la section fonctionnement de ,67, ce qui donne un total de ,73. Pour le budget eau potable, le total est de ,42 ; pour le budget assainissement, le total est de ,82. J.J. Kraemer 12 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

13 Les priorités des nouveaux présidents Dans la foulée des élections communautaires de mars dernier, de nouveaux présidents ont été élus à la tête de l Ile de loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines (anciennement la base de loisirs), de Quentiop, de TVFil78, de Promopole et de l Office de tourisme. Quelles vont être leurs priorités? Entretiens. Aurore Bergé, présidente déléguée de l Office de tourisme «Nous sommes sur un territoire d exception avec une complémentarité entre les 7 communes. Nous possédons de nombreux atouts : un fort potentiel culturel, le développement du tourisme vert, un territoire sportif doté d équipements remarquables comme le Vélodrome ou le Golf national. L Office de tourisme jouera d ailleurs un rôle majeur dans l accueil de la Ryder cup en Notre enjeu est de valoriser ce territoire aussi bien auprès d un public extérieur que local, en faisant en sorte que notre territoire bénéficie à tous, les scolaires ou les personnes âgées par exemple.». «Salariés, entreprises, habitants : il faut que l Office soit la vitrine d un territoire d exception, capable d attirer des entreprises d excellence» ajoute pour sa part Jean-Michel Fourgous, président de l Office de tourisme. Jean-Luc Ourgaud, président de l Ile de loisirs (la base) de Saint-Quentinen-Yvelines «L Ile de loisirs a vocation à accueillir un public le plus large possible. Notre priorité est de développer des activités qui ne soient pas contraintes par la météo. Cet été, par exemple, la piscine à vagues a malheureusement enregistré une baisse de fréquentation de 50 %. Nous travaillons donc à la conception de projets innovants, en particulier sur la partie nord de l Ile, pour proposer des activités à un large public. Cela est d autant plus nécessaire que l argent public est compté, et que nous devons trouver de nouvelles recettes.» Gérald Favier, président de Quentiop, la régie d exploitation de la fibre optique «Il y a aujourd hui des pourparlers avec Numéricable pour le rachat de notre réseau de fibre optique. Ce projet doit être examiné avec minutie, tant d un point de vue technique que financier, et nous avons six mois pour étudier cette opportunité. La fibre optique est un élément primordial pour le développement des entreprises. Aujourd hui, entreprises sont raccordées sur Des efforts doivent être poursuivis, vis-àvis des entreprises comme des particuliers.» Gérald Favier, président de la SLEC, la société locale d exploitation du câble qui gère TVFil 78. «TVFil 78 est très bien gérée, avec une équipe compétente. Je souhaite accroître son rayonnement sur un bassin de vie élargi, voire sur le département. L enjeu est d accroître son audience, de trouver des ressources nouvelles de façon à diminuer la part financière de la Casqy dans cette structure.» Othman Nasrou, président de la pépinière d entreprises Promopole «Promopole doit contribuer davantage au développement économique du territoire. Nous souhaitons développer deux axes : proposer une offre de bureau de qualité et accompagner les porteurs de projets. Promopole doit favoriser la création d entreprises, et surtout l innovation.» Isabelle Suffit Prochains conseils communautaires Les réunions du conseil d agglomération sont publiques, elles ont lieu au 4 rue des Charmes, à Trappes-en-Yvelines. Prochains conseils : - 24 septembre à 20 h 30-6 novembre à 20 h décembre à 20 h 30 N Septembre 2014 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // 13

14 l'agglo solidaire 15 ans du club Face «Allez les Jeunes!» Le club Face de Saint-Quentin-en-Yvelines fête ses quinze ans le 16 octobre prochain. Pour célébrer cet anniversaire, Le Petit Quentin revient sur les actions phares et missions de Face la Fondation agir contre l exclusion. Focus sur le programme «Allez les jeunes!», qui allie tutorat professionnel et sportif afin de lutter contre le décrochage scolaire. Depuis trois ans, le dispositif «Allez les jeunes!» vise à redynamiser des élèves de collège en difficulté scolaire et d orientation. En alliant la pratique du sport (avec la section golf de l association sportive de Montigny-le-Bretonneux) et le tutorat, cette action solidaire a connu de nombreux succès, comme l explique la tutrice Anne-Marie Caprini, contrôleuse de gestion chez GDF Suez : «C est une chance pour les jeunes, il s agit d un accompagnement sur mesure.» Elle cite l exemple d Ayoub, 15 ans, alors en 3 e et en grande difficulté scolaire lorsqu il a intégré le programme. «Il a été primordial de lui faire prendre conscience de son besoin d organisation», précise M me Caprini. instaurer la confiance Avec ce grand sportif qui connaissait des difficultés scolaires, la tutrice a commencé par échanger sur ses matières de prédilection, avant de travailler sur une nouvelle organisation de son planning et une restauration de sa confiance en lui. Doublant sa moyenne en quelques mois, il a réalisé qu il pouvait encore faire mieux. Alors qu il était voué à aller en CAP, il a souhaité refaire sa troisième pour accéder à un bac technologique (tout en continuant à pratiquer le football à haut niveau). Avec son 12 de moyenne en 2014, c est ce qu il est en train d accomplir. Aujourd hui, ravi, Ayoub est reconnaissant : «L action m a permis de trouver mon orientation professionnelle, m a appris le respect des autres et des règles, la concentration et la persévérance.» Le dispositif «Allez les jeunes!» du club Face existe depuis 3 ans. C est une chance pour les jeunes Un rapport d échanges Le premier repérage des élèves en besoin d accompagnement à l orientation professionnelle est fait par les établissements, avec l implication et l accord des familles. Les élèves ont une heure par mois d entretien avec leur tuteur, au cours duquel ils peuvent échanger, être conseillés et encouragés. «Ce programme peut sauver de la fatalité», ajoute M me Caprini. Fière d effectuer ce travail bénévole, elle va renouveler son engagement pour l année prochaine au sein de ce programme qui attire de plus en plus de candidats. Grégoire Haska R Face 4, rue des Charmes ZA du Buisson-de-la-Couldre, à Trappes-en-Yvelines Tél. : ATELIERS «DÉCOUVERTE DE L ENTREPRISE» À partir de septembre, le club Face met en place des ateliers «Connaissance de l entreprise» à la Cité des métiers de Saint- Quentin-en-Yvelines. Animés par le club Face et des professionnels, ces ateliers visant notamment à faciliter l obtention de stages sont ouverts aux classes et aux élèves de troisième et aux lycéens. R Sur inscription Premiers rendez-vous : Jeudi 2/10 de 9 h 30 à 11 h 30 Mercredi 5/11 de 9 h 30 à 11 h 30 C. Lauté 14 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

15

16 l'agglo solidaire France Alzheimer Yvelines Mieux comprendre la maladie Pour mieux faire face à la maladie, l association France Alzheimer Yvelines, avec le soutien de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie (CNSA), propose une formation pour tous les aidants familiaux, assurée par un binôme composé d un psychologue et d un bénévole aidant/formé. D une durée de 15 h au total, la formation comprendra cinq modules de trois heures : «Connaître la maladie d Alzheimer et les maladies apparentées», «Les aides possibles (humaines, techniques, sociales et financières, juridiques)», «Accompagner le malade au quotidien», «Communiquer avec le malade et le comprendre» et «Être l aidant familial (se faire aider, prendre du répit )». La formation aura lieu sur plusieurs jours de 13 h 30 à 16 h 30 les mardis 4 et 25 novembre et les mardis 2, 9 et 16 décembre. R Renseignements et inscriptions : France Alzheimer Yvelines Antenne Saint-Quentin Tél. : PHOVOIR Gérondicap Nouvelle offre de formations Pour la rentrée, le centre de formation du Mérantais intégré au sein du groupement Gérondicap propose un catalogue de formations à destination des professionnels qui accompagnent les personnes en perte d autonomie. «Comment mener un atelier avec des personnes atteintes de trouble de l attention?», «Qu implique la notion de secret professionnel?» ou «Acquérir un certificat en premiers secours (PSC 1)» : autant de questionnements et de besoins auxquels Gérondicap propose de répondre au travers d un large éventail de formations. Généralement d une durée moyenne de deux jours et sous la direction d équipes de formateurs habitués à travailler sur le terrain, celles-ci sont évidemment dirigées vers les professionnels du social et de la santé, mais peuvent également intéresser le monde de l entreprise (pour en savoir plus sur le handicap par exemple) ou encore les Esat (1). Pour faire évoluer son offre, le groupement a recueilli les besoins des acteurs du secteur social afin d apporter des réponses pratiques aux problématiques rencontrées. À titre d exemple, les grands axes de la loi handicap ou «Comment mener un entretien social?» pourront être explicités. Gérondicap peut également mettre en place des formations à la demande, rendant le catalogue évolutif au fil de l année. (1) Établissements et services d aide par le travail. Grégoire Haska R Gérondicap Domaine du Mérantais 45, route de Trappes, à Magny-les-Hameaux Tél. : Plus d information sur Journée nationale des aidants «Rencontre lors d un espace de réflexion, d échanges et d informations» Être aidant, c est soutenir régulièrement voire quotidiennement un proche âgé, malade ou en situation de handicap. Pour cela, Gérondicap, la coordination gérontologique locale, le comité départemental des retraités et personnes âgées et le groupe Malakoff-Médéric organisent un après-midi dédié à l entourage aidant, le 6 octobre, pour aborder les questions de sa place, son statut, ses droits et obligations mais aussi présenter les aides sur lesquelles il peut s appuyer. Cet événement aura lieu en la présence de bénévoles et professionnels de l accompagnement. C. Lauté R Entrée libre et parking gratuit le 6 octobre de 14 h à 16 h 30 à la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines 4, rue des Charmes ZA du Buisson-de-la-Couldre, à Trappes-en-Yvelines 16 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

17

18 l'agglo agit pour l'emploi les cours Griffon, la transmission du savoir Avec l ambition «de créer les meilleurs cours jamais faits et de les rendre accessibles au plus grand nombre», Xavier du Bellay développe, avec les cours Griffon, une nouvelle approche de l enseignement à distance. Xavier du Bellay, fondateur des cours Griffon. Citlaly Vite, créatrice d art populaire mexicain Originaire du Mexique, Citlaly Vite fait aujourd hui découvrir au plus grand nombre tout un pan de la tradition mexicaine avec ses piñatas. Citlaly a commencé par faire des ateliers avec la mairie de Magny-les-Hameaux (où elle habite) pour faire découvrir l art mexicain, avant de se lancer en autoentrepreneuse en novembre dernier. Ses réalisations sont des personnages ou des animaux, qu il ne restera plus ensuite qu à remplir. Elle propose sur son site ses créations, mais aussi d en réaliser sur demande. Ce qu elle aime, c est satisfaire le client tout en partageant cette culture festive. S. Blondeau R Las Piñatas de Laly Tél. : Facebook : LaspinatasdeLaly Passionné par la transmission du savoir, cet entrepreneur vicinois (et son équipe d enseignants) a décidé de se concentrer sur la période charnière du collège, proposant pour l instant des cours (à l année ou à la carte) allant de la sixième à la cinquième et suivant les programmes de l Éducation nationale. Des cours de français, d histoire, de mathématiques, de latin et (prochainement) d anglais qui sont proposés aux familles et à leurs enfants à partir de vidéos tournées dans les studios de l entreprise, d exercices en ligne ou à renvoyer, accompagnés d un suivi des enseignants. L objectif est de rendre «limpides, clairs et intelligibles des cours très riches», précise Xavier du Bellay. Un outil d intégration universel Les cours sont destinés à tous les collégiens, dont les expatriés français ou les enfants déscolarisés (que ce soit pour des raisons médicales ou pour des difficultés avec le système scolaire). L avantage de cette méthode est qu elle permet à «l élève d apprendre à son rythme, de revoir le cours autant de fois qu il le veut, évitant ainsi le décrochage qui pourrait survenir en classe», selon M. du Bellay. À l origine de ce projet, qui a bénéficié d un soutien de la Maison de l entreprise, la conviction que ces cours peuvent devenir un outil d intégration au sein de quartiers défavorisés. C est pour cette raison qu il a choisi de développer des cours de français en premier car «maîtriser la langue, c est maîtriser son avenir». R Les Cours Griffon Tél. : Grégoire Haska S. Blondeau Gérard Alexandre, fleuriste vintage Avec l ouverture de sa boutique 67 Black Rose, à Montigny-le-Bretonneux, Gérard Alexandre a décidé de mêler dans sa boutique fleurs et décoration. Dans cette zone très fréquentée, le gérant a voulu faire quelque chose de différent. Entre les plantes et créations florales, bougies et savons (de fabrication française), et les boîtes permettant de faire sa propre composition, se mêlent des objets rétro tels que des lampes, des canapés ou des sacs. C est bien simple, tout est à vendre. Gérard Alexandre collabore également avec un artiste pour que l atmosphère de la boutique soit sans cesse différente. Le fleuriste propose également des stages de composition florale. R 67 Black Rose fleuriste - décorateur le lundi de 15 h 30 à 19 h, du mardi au samedi de 9 h 30 à 19 h 30 sans interruption et le dimanche de 9 h 30 à 13 h 22 bis, place Étienne-Marcel à Montigny-le-Bretonneux Tél. : S. Blondeau 18 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

19 l'agglo agit pour l'emploi Plombedy Eddy Hassani, plombier chauffagiste Après avoir exercé à Paris, Eddy Hassani a décidé de se lancer seul et de se rapprocher de son domicile à Saint-Quentin-en-Yvelines. Exerçant depuis une dizaine d années, ce jeune Guyancourtois de vingt-sept ans a décidé de devenir auto-entrepreneur en 2013, et de fonder sa SARL en février 2014, baptisée Plombedy. Soutenu par la Maison de l entreprise de Saint-Quentinen-Yvelines, il a été redirigé vers la chambre des métiers de Versailles. Aujourd hui, il intervient essentiellement auprès des particuliers saint-quentinois. Il effectue tous types de travaux et de dépannages, de la cuisine à la salle de bains. L importance de l écoute Eddy Hassani le précise, il préfère le contact avec la clientèle, aime se déplacer et donne régulièrement des conseils pratiques et des astuces aux clients : «vinaigre blanc pour nettoyer», «penser à couper l eau avant les vacances», «comment déboucher ses canalisations». Il peut les rediriger vers des spécialistes dans le cas de la recherche de fuites externes au domicile. Ses interventions sont majoritairement de deux types : une demande d opération précise (changer un chauffe-eau ) ou un problème d ordre général («un problème d écoulement» par exemple). Eddy Hassani intervient également sur des chantiers, et espère se développer dans le futur. R Devis gratuits Tél. : Pavé du Canal La Librairie renaît Baptiste Gros (à gauche) et Laurent Garin (à droite). En difficulté depuis quelques années, la librairie Le Pavé du Canal connaît un renouveau. Le gérant, Laurent Garin, et le directeur, Baptiste Gros, nous expliquent la reprise de l établissement et leurs projets. Cela faisait plusieurs années que Laurent Garin, Saint- Quentinois depuis toujours, envisageait de reprendre la librairie qui était dans une situation difficile. Pour cet ancien cadre de la RATP, qui a décidé à cette occasion de se réinventer, deux éléments ont rendu la reprise possible : un premier regain d activité avec la fermeture du magasin Virgin, faisant du Pavé la seule boutique culturelle à proximité du centre de Saint-Quentinen-Yvelines, mais aussi la possibilité de renégociation du loyer (qui représentait alors 9 % du chiffre d affaires de la librairie), rendant économiquement viable l entreprise. Pour assurer le succès de cette aventure, Laurent Garin a choisi de s entourer d un libraire de formation en tant que directeur : Baptiste Gros, ancien libraire chez Voyageurs du monde, à Paris. J.J. Kraemer Redynamiser la librairie «Le livre est une activité individuelle que l on aime partager», expliquent Laurent et Baptiste. Le gérant et le directeur ne manquent pas d enthousiasme et de projets pour redonner une place centrale à cette librairie indépendante disposant de plus de références. «Il était important de garder l équipe en place», précise Laurent, mais aussi d être dynamique. Comme le révèle Baptiste, «il est compliqué d être libraire aujourd hui. Le succès tient au dynamisme». Pour cela, ils comptent développer trois axes : la littérature, la bande dessinée et la jeunesse, mais aussi réinstaurer un réseau de partenariats avec la communauté d agglomération, les médiathèques, les entreprises du territoire et l université. Considérant la librairie comme un lieu d échanges, ils souhaitent aussi développer une politique forte d animations, notamment par des signatures. «Nous nous engageons à faire venir de très bons auteurs», assure le directeur. Grégoire Haska S. Blondeau R Librairie Le Pavé du Canal Halle Sud Canal 3 bis, quai Ferdinand-Pouillon, à Montigny-le-Bretonneux Ouverte du mardi au samedi de 9 h 30 à 19 h 30 Tél. : N Septembre 2014 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // 19

20 l'agglo agit pour l'emploi TPE-PME : comment satisfaire vos besoins de formation? Problèmes de qualification de personnel, difficultés à recruter, manque de professionnalisation : les TPE-PME sont particulièrement impactées par le besoin de formation, levier pourtant essentiel pour développer leurs activités. Pour les aider, les OPCA sont là! Accompagner les entreprises Les OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) sont un soutien précieux. Ils collectent les fonds dédiés à la formation, mais peuvent également accompagner les entreprises pour concevoir, financer et développer leurs formations et proposent des services spécifiques. C est le cas d Uniformation (voir ci-contre) spécialisée dans l économie sociale. Permanences d information, catalogues de formations, aides au financement, plateforme téléphonique de conseil, portail général, bourse d emploi : Uniformation est une interface pour des formations «clés en main» tournées vers les petites structures (94 % des entreprises adhérentes ont moins de 50 salariés et 76 %, moins de 10 salariés). Cet OPCA vient de mettre en place un nouveau service appelé «Zoom RH» pour accompagner les entreprises en ressources humaines. Des financements accrus pour les TPE La réforme de la formation professionnelle du 5 mars dernier oriente les financements vers les salariés qui en ont le plus besoin : bas niveau de qualification et salariés des TPE. Elle leur octroie plus de droits en créant un compte personnel de formation (CPF) qui se substitue au droit individuel de formation (DIF) et un conseil en évolution professionnelle (CEP), un service de conseil et d accompagnement gratuit. Les taux de cotisation pour les TPE baissent avec une contribution unique de 0,55 % pour les entreprises de moins de 10 salariés! PROCHAINES PERMANENCES À la Cité des métiers de Saint-Quentinen-Yvelines, les mercredis 1 er octobre et 3 décembre, de 9 h 30 à 12 h 30. Conseils dans la mise en place et le financement des projets de formation ouverts aux dirigeants d entreprise de l économie sociale et solidaire. Inscriptions sur C. Lauté Chiffres clés stagiaires formés en Ile-de-France en 2012 d euros engagés de formations adhérentes représentant plus d 1 million de salariés d euros de fonds collectés Uniformation Depuis 40 ans, cet OPCA rassemble des entreprises et des salariés de 21 branches professionnelles de l économie sociale, de l habitat social et de la protection sociale : aide à domicile, animation, chantiers d insertion, entreprises sociales pour l habitat, golfs, institutions de retraite et de prévoyance, Pôle emploi, missions locales, mutualité, conseils d architecture, d urbanisme et de l environnement, sport, tourisme social et familial, etc. R Élisabeth Charle C. Lauté «Plus de fonds disponibles que de demandes : ne vous privez pas!» «On ne le dit pas assez souvent : il y a plus de fonds disponibles dédiés à la formation professionnelle pour les petites entreprises que de demandes! TPE-PME : prenez l initiative et appelez-nous!» Dominique Schütz, conseiller formation à Uniformation. 20 // Le Petit Quentin, magazine de la communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines // Septembre N 300

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire!

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire! S a i n t - Q u e n t i n - e n - Y v e l i n e s C o m m u n a u t é d a g g l o m é r a t i o n Réunion Publique Jeudi 18 avril à 20h45 Salle du conseil de la communauté d agglomération Construisons

Plus en détail

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX «Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX Le stagiaire : Le maître de stage : Le correspondant Ressources Humaines : Dates du stage : Inclure ici le logo de Sommaire -

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE CHAPITRE ACTION SOCIALE L USM est depuis de nombreuses années investie dans les instances de l action sociale pour préserver et développer les dispositifs dont les magistrats peuvent bénéficier, qu ils

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

La trame verte et bleue

La trame verte et bleue Plan de développement durable de Saint-Quentin-en-Yvelines CASQY / SJ La trame verte et bleue Une nature au cœur du projet d agglomération Bâtie dès son origine sur l image d une «ville verte et bleue»,

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Centre Social et Socio-culturel Pierre ESTEVE. 84102 ORANGE Cedex

LIVRET D ACCUEIL. Centre Social et Socio-culturel Pierre ESTEVE. 84102 ORANGE Cedex LIVRET D ACCUEIL ACCES Centre Social Pierre ESTEVE à l Accès en voiture : Sortie autoroute Orange Centre, direction Lyon CENTRE SOCIAL ET SOCIO-CULTUREL Pierre ESTEVE Rue Auguste RODIN-BP 65 84102 ORANGE

Plus en détail

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015 Dossier de partenariat Challenge de création d entreprise Concours Handibusiness IDF 2015 Présentation Présentation AADSP, structure de service à la personne initiatrice du concours Handibusiness Accompagner,

Plus en détail

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea.

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea. enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 Relative AUX AMéNAGEMENTs et aux infrastructures DE LA LIGNE TEOR T3 à canteleu www.la-crea.fr

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT SITUATION GÉOGRAPHIQUE REJOINDRE ELANCOURT : EN VOITURE : Accès direct à l A12 depuis la N12 Autoroute A13 A 30 min de Paris A 55 min de Chartres A 10

Plus en détail

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Jeudi 19 décembre 2013 Programme de la présentation interactive Faire entrer l École dans l ère du numérique Introduction de Catherine

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier»

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier» 2012 Taxe d apprentissage «Chefs d entreprises, entrepreneurs : vous possédez une fibre sociale et sportive, et vous souhaiteriez mettre en valeur l engagement citoyen de votre entreprise. Faites confiance

Plus en détail

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Janvier / Mars 2012 Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Organiser son parcours de formation Chercher son emploi Choisir son orientation Changer sa vie professionnelle Programme des événements,

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

«Quand utilité sociale rime avec performance économique»

«Quand utilité sociale rime avec performance économique» L entrepreneuriat social en Lorraine : un projet pour vous «Quand utilité sociale rime avec performance économique» «Les entreprises sociales partagent une même ambition : mettre leur projet entrepreneurial

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

La Venaiserie, un quartier en mouvement

La Venaiserie, un quartier en mouvement La Venaiserie, un quartier en mouvement Changements de circulation 1/ La rue François Mauriac en sens unique entre la rue Pierre de Coubertin et la rue de la Venaiserie à partir du 1er semestre 2012. Des

Plus en détail

vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous

vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous Guide Sommaire La réglementation... 3 A savoir...... 4 Le calendrier... 5 Le coût... 6 Les démarches... 6 Les dérogations... 7 Exemples... 8 Les

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous CCI NANTES ST-NAZAIRE vers une accessibilité généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée PRÉFET DE LA SARTHE Direction Départementale des Territoires de la Sarthe Sous-Commission Départementale d Accessibilité VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie Programme cofinancé par l Union européenne. Fonds européen de développement régional. «L Union européenne investit dans votre avenir.» PARTIE 2 Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains Etienne Timmermans

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE N Cormeilles redessine son centre-ville 04-06 en aménageant un pôle gare RE ÉTAPE Après les phases d études et le bouclage du financement, les travaux du pôle gare démarrent au mois de novembre 04, et

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DÉPLACEMENTS DVD 2009-101 OBJET : Aménagements cyclables éligibles aux subventions de la Région Ile de France : - Autorisation de signer avec la région Ile de France un contrat

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU BUREAU DU 21 mai 2015 SEANCE NON OUVERTE AU PUBLIC

ORDRE DU JOUR DU BUREAU DU 21 mai 2015 SEANCE NON OUVERTE AU PUBLIC ORDRE DU JOUR DU BUREAU DU 21 mai 2015 SEANCE NON OUVERTE AU PUBLIC POINTS PRESENTES AU VOTE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE / ADMINISTRATION GENERALE / 1 2015-346 Saint-Quentin-en-Yvelines - Communauté d Agglomération

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

Former, c est essentiel!

Former, c est essentiel! Former, c est essentiel! Accroître les compétences Gagner en compétitivité Entreprises lorraines relevant du FAFSEA ou d OPCA 3+, bénéficiez de l EDEC Filière Bois Ameublement! PREFET DE LA REGION LORRAINE

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

[Ouverture de la piscine intercommunale]

[Ouverture de la piscine intercommunale] Engagement municipal n 34 [Ouverture de la piscine intercommunale] Contexte et objectifs poursuivis : Construite au milieu des années soixante et après 30 ans d exploitation sans interruption, l état de

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

Plan de développement durable à Saint-Quentin-en- Yvelines

Plan de développement durable à Saint-Quentin-en- Yvelines Plan de développement durable à Saint-Quentin-en- Yvelines Mise en oeuvre 2010 / 2012 2 ème édition Mise à jour du calendrier Définition du développement durable : La terminologie officielle le définit

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE Commune de Cauterets Cahier des Charges 1 1 GENERALITES 1.1 Contexte Nichée

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

P r oj e t U r b a i n

P r oj e t U r b a i n Projet Urbain Un espace résidentiel et économique privilégié Un aménagement urbain pensé pour les acteurs du développement de demain, au sud-ouest de Paris, aux portes de la Vallée de Chevreuse et du cluster

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Inscrivez-vous en ligne dès maintenant!

Inscrivez-vous en ligne dès maintenant! PARTENAIRE DE VOS COMPÉTENCES Paris, le Madame, Monsieur, OPCALIM, l OPCA des Industries Alimentaires, de la Coopération Agricole et de l Alimentation en Détail vous présente son programme dédié aux TPE

Plus en détail

La Lettre de l'etat en V@ucluse

La Lettre de l'etat en V@ucluse La Lettre de l'etat en V@ucluse L éditorial De Yannick BLANC Directeur de la publication Yannick BLANC Préfet de Vaucluse Conception et réalisation Rédaction Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de :

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur Qui sommes-nous? Hanploi est une association de loi 1901, créée en 2004,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

TRANSPORTS EN SEINE-ET-MARNE. Année scolaire 2015-2016

TRANSPORTS EN SEINE-ET-MARNE. Année scolaire 2015-2016 guide des TRANSPORTS SCOLAIRES EN SEINE-ET-MARNE Année scolaire 2015-2016 EN SEINE-ET-MARNE 42 000 ÉLÈVES BÉNÉFICIENT DE LA GRATUITÉ, sous conditions et hors frais de dossier annuels de 12, DES TRANSPORTS

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

La solidarité en action

La solidarité en action nos adresses Depuis 1942 nous sommes à votre service. Rendez-vous dans l un de nos Pôles Santé Agence de Berck sur Mer 15, rue de l Impératrice 62600 Berck sur Mer Tél. : 03 21 84 12 74 Ouvert du mardi

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail