GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION"

Transcription

1 GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION Programme d éducation et de motivation à l hygiène pour les patients en psychiatrie Cécile GABRIEL-BORDENAVE C.H. St Egrève (38)

2 Problèmes d hygiène corporelle en psychiatrie Défaillances cognitives incurie (démence) Mépris de son corps (marginalisation) Altération de la conscience du corps (psychotiques) Perte de contact avec la réalité Saleté = enveloppe protectrice Atteinte de la perception et de la cognition Apragmatisme Altération /image narcissique et estime personnelle Diminution de la motivation à s occuper de son corps

3 Prise en charge de l hygiène corporelle Pendant l hospitalisation = difficile Toilettes thérapeutiques Activités hebdomadaires de groupe Sensibilisation aux infections bucco-dentaires

4 Prise en charge de l hygiène corporelle Après l hospitalisation = + adapté Projet de soins / réinsertion sociale (réhabilitation) Programme d orientation cognitivo-comportementale (Lieberman social skills training) Programme d éducation à l hygiène bucco-dentaire

5 Projet d éducation à l hygiène Lieu = CMP C.H. St Egrève (38) Groupe de parole < 10 patients «stabilisés» 14 séances de 1h30 sur 2 à 3 mois Intervenants : pharmacien + IDE + spécialistes Thème : hygiène corporelle et présentation physique

6 Programme 6 axes 1. Réfléchir aux avantages et inconvénients à être propre et à avoir une présentation soignée 2. Apprécier le confort et l ambiance de sa salle de bain 3. Comprendre les gestes nécessaires à une bonne hygiène physique

7 Programme 4. Connaître les gestes et techniques pour une présentation soignée 5. Connaître les maladies bucco-dentaires et savoir les éviter 6. Connaître les MST et savoir les éviter

8 Principes Discussions interactives Recentrer sur les patients et leurs expériences Convivialité +++ Supports d éducation Films et diaporamas Jeux de société Techniques cognitivo-comportementales Jeux de rôle Résolutions de problèmes Tâches à la maison

9 Séance 1 Présentation des animateurs et patients Présentation du programme Exercice d initiation au jeu de rôle Tâche à la maison

10 Séance 1 Présentation du programme Poster / 6thèmes + activités Objectifs : bonne hygiène + présentation soignée Intérêts : améliorer relations sociales et confiance en soi Les thèmes Présentation des activités Discussions interactives / vécu du patient Jeux de rôle : discussion à partir d un scénario Résolution de problème : recherche de solutions Tâches à la maison : à faire entre 2 séances

11 Séance 1 Exercices d initiation au jeu de rôle Présentation du scénario Contexte Relation entre les 2 personnages Objectif à atteindre pour chacun Jeu de rôle < 2mn Essai entre intervenants Jeu de rôle entre intervenant et patient Discussion avec le groupe sur ce jeu de rôle Commentaires à partir de la vidéo enregistrée

12 Séance 1 Exercices d initiation au jeu de rôle Scénario Imaginez que vous montez dans un bus, et qu à l intérieur vous apercevez un ami de longue date, mais que vous n avez pas vu depuis longtemps. Cet ami vous fait signe de venir vous asseoir à côté de lui. Votre but est alors d avoir avec lui une conversation agréable, jusqu au prochain arrêt, où il va descendre, qui lui montre que vous êtes content de le revoir.

13 Les aptitudes à la communication d après Liberman Contact visuel Posture et gestes Expression faciale Voix Débit verbal Niveau d énergie et d entrain

14 Séance 1 Tâche à la maison Remplir le questionnaire d évaluation sur l hygiène et la présentation Questionnaire à destination des intervenants Respect de la confidentialité Objectifs : évaluer les connaissances acquises au cours de la formation et l intérêt du programme

15 Questionnaire d évaluation sur l hygiène et la présentation Se laver les mains Se brosser les dents Se laver le corps Se laver les cheveux Se couper les ongles Présentation vestimentaire Présentation : coiffure Présentation du visage (homme / femme) Maladies liées à l hygiène

16 Séance 2 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 1 Exercice d initiation à la résolution de problème Tâche à la maison

17 Séance 2 Exercice d initiation à la résolution de problème - Poster : description de la technique en 7 étapes - Présentation du scénario - Application de la méthode : - Chaque patient est interpellé à tour de rôle - Les idées sont notées sur paper board par l animateur

18 Séance 2 La technique de résolution de problème 7 étapes 1. S arrêter et réfléchir 2. Définir le problème 3. Proposer des solutions 4. Evaluer chaque solution 5. Choisir une (ou deux) solution(s) possibles 6. Déterminer les ressources nécessaires 7. Fixer le jour et passer à l action!

19 Séance 2 Tâche à la maison Trouver une photo ou une image qui évoque : L hygiène (bonne ou mauvaise) La présentation (bonne ou mauvaise)

20 Séance 3 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 2 Discussion interactive : avantages et inconvénients à être propre et avoir une présentation soignée Tâche à la maison

21 Séance 3 Discussion interactive : avantages et inconvénients à être propre et avoir une présentation soignée Commentaires de chaque patient / photos apportées Description détaillée Interprétations de l image Raisons du choix de cette image Noter sur paper board les idées des patients sur les avantages et inconvénients par rapport : aux gestes d hygiène et de présentation à se sentir propre et soigné toute la journée

22 Séance 3 Tâche à la maison Remplir le questionnaire sur l observation de la salle de bain

23 Questionnaire d auto-observation / salle de bain Evaluation des commodités Douche, baignoire, lavabo, bidet, WC Fonctionnement correct Autres éléments de mobilier : miroir, meuble rangement Evaluation du confort Chauffage Tapis, peignoir de bain, serviettes, produit pour le bain Evaluation de l intimité Fermeture à clé Partage avec d autres personnes Evaluation de l aspect accueillant Fenêtre, éclairage Propreté et ordre

24 Séance 4 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 3 Exercice de jeu de rôle Discussion interactive : avantages et inconvénients à être propre et avoir une présentation soignée (suite) Tâche à la maison

25 Séance 4 Exercice de jeu de rôle Scénario : Imaginez que vous êtes un(e) assistant(e) social(e). Vous aviez trouvé du travail pour un de vos protégés mais il a été licencié car son patron était excédé par son aspect sale et négligé. Vous le revoyez aujourd hui en consultation pour faire le point, et vous voulez le convaincre qu il y a beaucoup plus d avantages que d inconvénients à entretenir une présentation propre et soignée.

26 Séance 4 Discussion interactive : avantages et inconvénients à être propre et avoir une présentation soignée (suite) - A partir du jeu de rôle - Recentrer sur le vécu des patients - Analyse des situations similaires et du ressenti

27 Séance 4 Tâche à la maison Dessiner le plan de sa salle de bain Soutien infirmier si nécessaire

28 Séance 5 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 4 Discussion interactive : apprécier le confort et l ambiance de sa salle de bains Tâche à la maison

29 Séance 5 Discussion interactive : apprécier le confort et l ambiance de sa salle de bains Commentaires sur les plans des salles de bains Description de «la salle de bains de nos rêves» par les patients suivant 3 items : Bien équipée et pratique Confortable Jolie - Définir avec chaque patient à partir de son questionnaire sur l observation de sa salle de bains le ou les éléments indispensables pour l améliorer

30 Séance 5 Tâche à la maison Se rendre dans un magasin de bricolage pour ce renseigner sur le ou les éléments d amélioration de sa salle de bains préalablement défini(s) Préparer un compte-rendu de cette expérience

31 Séance 6 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 5 Résolution de problème Tâche à la maison : idem séance 5

32 Séance 6 Résolution de problème Scénario Vous venez d emménager dans un appartement collectif. Vous aviez l habitude de faire votre toilette tous les matins de 7h à 7h30, car vous partez travailler à 7h30. Cependant un des locataires qui part également à 7h30, occupe tous les jours la salle de bains de 7h à 7h30. Que faites-vous?

33 Séance 7 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 6 Présentation du film «Une journée comme les autres» Discussion interactive : Comprendre les gestes nécessaires à une bonne hygiène physique Tâche à la maison

34 Séance 7 Discussion interactive : Comprendre les gestes nécessaires à une bonne hygiène physique Discussion autour du film Lister à partir du film - Les gestes d hygiène - Les gestes de présentation Pour chaque geste, noter : - Quand? - Pourquoi? - Comment?

35 Séance 7 Gestes d hygiène et de présentation observés Se laver les mains Se couper les ongles des mains et des pieds Se laver le corps Mettre des sous vêtements propres Se brosser les cheveux Se laver les cheveux Se brosser les dents Mettre un préservatif

36 Séance 7 Tâche à la maison Préparer sa trousse de toilette avec toutes ses affaires, comme si l on partait une semaine en vacances et l apporter lors de la prochaine séance, pour en faire la présentation.

37 Séance 8 Retour sur la tâche à la maison Discussion interactive : Comprendre les gestes nécessaires à une bonne hygiène physique (suite) Discussions interactives : Apprentissage de l hygiène Produits et objets de toilette Tâche à la maison

38 Séance 8 Discussion interactive : Comprendre les gestes nécessaires à une bonne hygiène physique (suite) Projeter de nouveau le film Compléter le tableau des gestes d hygiène Quand? Pourquoi? Comment?

39 Séance 8 Discussions interactives Apprentissage de l hygiène Recentrer sur le vécu des patients Apprentissage dans leur enfance : ressenti Produits et objets de toilette A partir de la trousse de toilette apportée Définir les objets indispensables, agréables et superflus

40 Séance 8 Tâche à la maison Préparer par écrit des questions sur les cheveux, la peau, l épilation et le maquillage que l on aimerait poser à des spécialistes du cheveux et de l esthétique

41 Séance 9 Rappels sur la séance 8 Retour sur la tâche à la maison Discussion interactive : coiffeuse et esthéticienne Tâche à la maison

42 Séance 9 Discussion interactive avec une coiffeuse et une esthéticienne sur les gestes de présentation A partir des questions écrites des patients : discussion sur les soins du visage, des cheveux et du corps Démonstration des bons outils et bons gestes par les professionnels Exercices pratiques avec les patients

43 Séance 9 Tâche à la maison Prendre un rendez-vous et aller chez l esthéticienne et la coiffeuse Apporter sa brosse à dent pour la prochaine séance

44 Séance 10 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 9 Discussion interactive : maladies bucco-dentaires et prévention Tâche à la maison

45 Séance 10 Discussion interactive : maladies bucco-dentaires et prévention Présentation d un diaporama sur les caries et maladies parodontales Conseils pour le brossage de dents ou l entretien d un appareil dentaire : matériel et méthode Exercice pratique au lavabo!

46 Séance 10 Tâche à la maison Rechercher et noter sur un papier : - le nom de son dentiste - l adresse et le numéro de téléphone - les heures d ouverture du cabinet - la date de son dernier rendez-vous

47 Séance 11 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 10 Jeu de rôle et/ou résolution de problèmes : maladies bucco-dentaires et prévention Tâche à la maison

48 Séance 11 Retour sur la tâche à la maison Distribution d une fiche de suivi bucco-dentaire Remplir la fiche avec les renseignements rapportés par les patients Sensibilisation à la nécessité d un suivi régulier chez le dentiste et l utilité de cette fiche

49 Séance 11 Jeu de rôle : maladies bucco-dentaires et prévention Scénario Imaginez que vous êtes dentiste. A la fin de la consultation, votre patient vous demande des conseils pour bien se brosser les dents et entretenir son appareil dentaire. Vous lui expliquez sur une mâchoire en plâtre les bons gestes à faire pour se brosser les dents efficacement et entretenir son appareil dentaire

50 Séance 11 Résolution de problèmes : maladies bucco-dentaires et prévention Scénario Vous êtes loin de chez vous et de votre dentiste habituel pour une durée de 15 jours (en vacances par exemple). Vous ressentez depuis quelques jours des douleurs de plus en plus fortes au niveau d une dent. Que faites-vous?

51 Séance 11 Tâche à la maison - Prendre un rendez-vous chez le dentiste pour un bilan et se rendre à la consultation

52 Séance 12 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 11 Discussions interactives : MST et sida Tâche à la maison

53 Séance 12 Discussions interactives : MST et SIDA MST Diaporama sur les différentes maladies, les mesures préventives et leur prise en charge SIDA Dessin animé de Niki de St Phalle «Le Sida, tu ne l attraperas pas» A partir du film : rappels sur la maladie, les modes de transmission, les moyens préventifs, le dépistage et le traitement

54 Séance 12 Tâche à la maison A l aide d un prospectus distribué en séance sur lequel figure le numéro vert de SIDA Info service, téléphoner pour se renseigner sur l adresse du Centre de dépistage Anonyme et Gratuit le plus proche de chez eux et rapporter les informations

55 Séance 13 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 12 Résolution de problème : MST et sida Discussion interactive : le préservatif Jeu Sid Info Tâche à la maison

56 Séance 13 Résolution de problème : MST et Sida Scénario Vous êtes tombés amoureux de quelqu un et vous vous retrouvez dans une chambre avec cette personne, tous les deux bien décidés à avoir une relation sexuelle ensemble. Mais cette personne vous dit alors : «j espère bien que tu n es pas du genre à vouloir utiliser des préservatifs, j ai horreur de ça». Que faites-vous?

57 Séance 13 Discussion interactive autour des difficultés à négocier l utilisation d un préservatif Renvoyer sur la résolution de problème Recentrer sur le vécu des patients Evaluer si ils se sentent mieux préparer maintenant

58 Séance 13 Jeu Sid Info Sorte de «Trivial poursuite» sur le Sida 4 niveaux de difficultés Révision des connaissances sur la maladie!

59 Séance 13 Tâche à la maison Se préparer à la «dernière séance» : invitation à un gouter soigner son apparence, être sur son «trente et un»! Remplir de nouveau le questionnaire sur l hygiène et la présentation pour permettre une évaluation des connaissances acquises lors de ce module

60 Séance 14 Retour sur la tâche à la maison Rappels sur la séance 13 Discussion interactive sur la formation Conclusion

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2 Choix thème HBD souvent insuffisante dans la population en générale HBD nombreux bénéfices médicaux, psychologiques et sociaux Plusieurs fonctions (mastication, déglutition et esthétique) permis par les

Plus en détail

Accès aux soins dentaires d une population précaire. Relais Georges Charbonnier et CHU de Poitiers

Accès aux soins dentaires d une population précaire. Relais Georges Charbonnier et CHU de Poitiers Accès aux soins dentaires d une population précaire Relais Georges Charbonnier et CHU de Poitiers Relais Georges Charbonnier à Poitiers RGC: Structure à facettes multiples, composée des CCAS: Centre Communal

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE La toilette Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 Soin d hygiène quotidienne, Facteur de bien-être physique et moral, La toilette se révèle un moment

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION RESIDENTS EHPAD

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION RESIDENTS EHPAD Ce questionnaire doit être retourné à votre établissement : l EHPAD COS.. A déposer à l accueil ou à envoyer par courrier à l adresse : Ce questionnaire est rempli par : Vous-même Autre, précisez : A l

Plus en détail

Les personnes âgées et les personnes en fin de vie. L animation Conduire des ateliers spécifiques en lien avec les besoins des personnes âgées

Les personnes âgées et les personnes en fin de vie. L animation Conduire des ateliers spécifiques en lien avec les besoins des personnes âgées CFPC Formation Professionnelle Sommaire Les personnes âgées et les personnes en fin de vie 9 heures Repérer, pour mieux y répondre, les phases de la fin de vie. Comment prendre soin des personnes âgées

Plus en détail

Parties communes et services

Parties communes et services Parties communes et services Ergonomie pratique en 128 points CHECKPOINT 95 Mettre des vestiaires et des sanitaires à la disposition des employés pour garantir un bon niveau d'hygiène et de propreté. POURQUOI

Plus en détail

La démarche de soins est essentielle. Elle permet la mise en place de soins adaptés à chaque personne dans sa globalité.

La démarche de soins est essentielle. Elle permet la mise en place de soins adaptés à chaque personne dans sa globalité. La démarche de soins est essentielle. Elle permet la mise en place de soins adaptés à chaque personne dans sa globalité. Elle est le cheminement qui va permettre d induire des soins en fonction de chaque

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage S approprier le langage Ecole Maternelle CORSY Petite section Classe de Valérie Encadré par Marie Noëlle ROUBAUD YVARS Isabelle LEYVASTRE Joan LAURET Julie avec MATTHIEU Dominique (Erasmus suisse) 1 LE

Plus en détail

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister 2014-2015 Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister Plan Fonctionnement et objectifs des cellules de coordination Les étapes du programme de Prévention Le point de vue d un établissement

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL Synthèse Fort de l histoire et des valeurs de l association gestionnaire du Centre Médico-social Basile Moreau, le projet d établissement affirme les principes

Plus en détail

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH Mercredi 7 Octobre 2015 NANTES JF. Souchon, M. Laprevotte, N. Edeb, A. Simon, O Benveniste Département de Médecine Interne Pôle

Plus en détail

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé.

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Les habitudes telles que se laver les mains se brosser les dents aideront à éloigner les bactéries, les virus et les diverses

Plus en détail

L affirmation de soi. Docteur Dominique Servant Unité stress et anxiété CHRU de Lille

L affirmation de soi. Docteur Dominique Servant Unité stress et anxiété CHRU de Lille L affirmation de soi Docteur Dominique Servant Unité stress et anxiété CHRU de Lille S affirmer «Communiquer de façon affirmée, c est exprimer ses sentiments et ses façons de voir, par des mots, des gestes,

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (à l attention du résident)

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (à l attention du résident) Page 1/7 I - CONDITIONS GENERALES DE FONCTIONNEMENT La Maison de Retraite est un établissement de statut public, elle est administrée par un Conseil d Administration et par un Directeur nommé par le Ministère.

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 3 OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 2 ANS A 3 ANS 5 1. DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom de l organisme : AXE PRO FORMATION Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom du (des) intervenant(s) : BARBERO

Plus en détail

Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD

Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD «L évaluation de l'hygiène bucco-dentaire et prothétique chez les personnes âgées de plus de 65 ans en EHPAD.» Dr Marie-Ange TEMPLE née le 28 juin

Plus en détail

TFS Série ANIMATION des formations d adultes

TFS Série ANIMATION des formations d adultes TFS Série ANIMATION des formations d adultes Emission n 1 : Animer une formation en groupe (appelée également : en présentiel collectif) Présentation et déroulement de la SÉANCE d APPRENTISSAGE filmée

Plus en détail

Action CCMSA/Solidel. «Santé en ESAT»

Action CCMSA/Solidel. «Santé en ESAT» Action CCMSA/Solidel «Santé en ESAT» Contexte La santé des personnes en situation de handicap psychique et mental Bien qu il soit constaté une augmentation de l espérance de vie de la population handicapée,

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Projet pédagogique de la crèche

Projet pédagogique de la crèche Projet pédagogique de la crèche MISSION L équipe éducative de la structure d accueil le Scoubidou veille à accueillir chaque enfant dans un contexte social et sécurisant tant au niveau affectif que matériel.

Plus en détail

Atelier cuisine thérapeutique. Hôpital de Jour

Atelier cuisine thérapeutique. Hôpital de Jour Atelier cuisine thérapeutique Hôpital de Jour Présentation Présentation du service Atelier cuisine thérapeutique Logistique Commande des produits Réception des produits Respect des règles d hygiène Profil

Plus en détail

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Activité collaborative en ligne Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Objectifs et contexte Construire un cours de management d'équipe et communication MASTER 1 Management du Social et de la Santé Dispositif à

Plus en détail

L AUDITION AVEC L ÂGE :

L AUDITION AVEC L ÂGE : L AUDITION AVEC L ÂGE : BRISER LE SILENCE Gérard Larouche, MA, audiologiste CRDP-CA Le 9 avril 2014 BRISER LE SILENCE, POURQUOI? Prévalence importante dans la population Augmentation de la longévité Sujet

Plus en détail

«Les séjours adaptés de Treize Voyages»

«Les séjours adaptés de Treize Voyages» «Les séjours adaptés de» VACANCES ADAPTEES POUR ADULTE AUTONOME, EN SITUATION DE HANDICAP MENTAL OU PSYCHIQUE INFORMATIONS IMPORTANTES STABILISE Lire attentivement cette fiche avant de compléter le dossier

Plus en détail

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles 1 La bientraitance : le socle du programme MobiQual La «trousse de bientraitance» est

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS ACTIVITE PROFESSIONNELLE N 24: LE CADRE EVALUE LA QUALITE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES ET PROPOSE DES PERSPECTIVES D AMELIORATION

Plus en détail

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale ont souvent un triste état de santé buccodentaire.. Selon certains

Plus en détail

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie»

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» JOURNEE IFRES 2014 Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» Les élèves moniteurs, piliers d une méthode pédagogique active

Plus en détail

OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE CERTIFICATION - TITRE TARIF LIEU DE FORMATION

OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE CERTIFICATION - TITRE TARIF LIEU DE FORMATION OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE Se former au métier de Consultant en Communication par la Valorisation de l Image Formation au métier de Conseiller en Image Devenir Consultant en Image,

Plus en détail

Etat de santé bucco-dentaire et organisation des soins

Etat de santé bucco-dentaire et organisation des soins Etat de santé bucco-dentaire et organisation des soins Monique Largot Infirmière en hygiène hospitalière inter établissement CH ST MARCELLIN,CH VINAY, EHPAD ROYBON, RESIDENCE D ACCUEIL ET DE SOINS LE PERRON

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité»

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité» Projet Pédagogique 3-5 ans LE MIX CUBE Ce nouvel équipement public de proximité, animé par des professionnels est destiné pour renforcer la solidarité, contribuer à l'éducation de tous, investir le temps

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

EVALUATION DES CAPACITES ET DES ATTENTES DU RESIDENT

EVALUATION DES CAPACITES ET DES ATTENTES DU RESIDENT EVALUATION DES CAPACITES ET DES ATTENTES DU RESIDENT Nom : Prénom : Date des entretiens : équipe socio-éducative : équipe d accompagnement : pôle soin :..././..././..././ I. L intégration sociale et les

Plus en détail

DU de réhabilitation neuropsychologique Paris 6. La stimulation cognitive

DU de réhabilitation neuropsychologique Paris 6. La stimulation cognitive DU de réhabilitation neuropsychologique Paris 6 La stimulation cognitive Emilie Wenisch Psychologue CMMR-IDF Hôpital Broca Stimulation Cognitive : terminologie SC : terme vaste «Ateliers mémoire» Pratiquée

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX RÉSIDENTS

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX RÉSIDENTS Merci de nous retourner ce questionnaire avant le 1er juin 2014 QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX RÉSIDENTS Votre avis nous intéresse! Notre établissement s inscrit dans une démarche d amélioration

Plus en détail

Questionnaire de satisfaction destiné aux résidents de l EHPAD

Questionnaire de satisfaction destiné aux résidents de l EHPAD Questionnaire de satisfaction destiné aux résidents de l EHPAD Notre établissement s inscrit dans une démarche d amélioration continue de la qualité. Annuellement, ce questionnaire est distribué aux résidents

Plus en détail

Accueil en ressource non-ins tu onnelle et en résidence à assistance con nue. Informations pratiques

Accueil en ressource non-ins tu onnelle et en résidence à assistance con nue. Informations pratiques Accueil en ressource non-ins tu onnelle et en résidence à assistance con nue Le CRDITED souhaite que chaque personne vive dans un milieu de vie qui correspond le mieux à ses besoins tout en maintenant

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

Enquête de satisfaction des usagers

Enquête de satisfaction des usagers CENTRE HOSPITALIER BON SAUVEUR DE BEGARD Service qualité Auteurs : N. Ollivier (animatrice), G. Le Gaffric (co-animatrice), A. Guihaire, J. Robin, F. Paillardon, N. Cocu, J. Allain, M. Vermet, Sœur Le

Plus en détail

Pathologies des personnes âgées

Pathologies des personnes âgées 7 ème Journée régionale de formation Hygiène et prévention des infections en EHPAD et EMS Amiens, 7 octobre 2014 Lʼhygiène bucco-dentaire: une mise en bouche de la prévention des infections Dr Clara Kouyoumdjian

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE EFFECTUER UN SOIN VISAGE

SERVICES AUX PERSONNES ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE EFFECTUER UN SOIN VISAGE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D'ETUDES : ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE EFFECTUER UN SOIN VISAGE FORMATION EN COURS DE CARRIERE

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Relaxation énergétique de bien être

Relaxation énergétique de bien être Relaxation énergétique de bien être Responsable des ressources humaines et Cadres supérieurs. Apprendre à se relaxer Réduction du stress et des Troubles de santé associées. Régénérer les facultés d attention

Plus en détail

Volontariat au Pérou. Table des matières. A propos de l association? Vision et mission. A propos de l association?... 1. Vision et mission...

Volontariat au Pérou. Table des matières. A propos de l association? Vision et mission. A propos de l association?... 1. Vision et mission... Volontariat au Pérou Table des matières A propos de l association?... 1 Vision et mission... 1 Ses objectifs... 2 Les volontaires... 2 Profil du volontaire... 2 Le projet... 3 Lieu... 4 Durée... 4 Programme

Plus en détail

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Armande Perrier Enseignante spécialisée SMPEA 2 Peyre-Plantade- 2012 La structuration temporelle pour l enfant autiste : pourquoi?

Plus en détail

Deux études cliniques

Deux études cliniques Etat bucco-dentaire des patients en psychiatrie Motivation des patients à l hygiène bucco-dentaire: Deux études cliniques Valérie BERTAUD GOUNOT MCU PH UFR Odontologie Dr en Chirurgie Dentaire, CH Guillaume

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE! EN ROUTE POUR L AVENTURE Partie 1/2 3 - Réussir à atteindre vos buts est un voyage que vous devez préparer à l avance.! 4 - Est-ce que vous pensez que

Plus en détail

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD Définition : On entend par hygiène bucco-dentaire, la toilette de la bouche et des dents/ou dentiers hors soins médicamenteux. Elle relève du rôle propre infirmier pouvant

Plus en détail

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation Communication Description La capacité de communiquer efficacement est une compétence très importante pour réussir au travail. Une bonne communication en milieu de travail permet aux gens de recevoir et

Plus en détail

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie Confiance en soi 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi MOUNET Sylvie www.osezvotrereussite.com Page 1 sur 9 Technique 1 Voici 10 attitudes qui diminuent la confiance en soi. La technique

Plus en détail

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les difficultés auxquelles sont confrontés dans leur famille les enfants

Plus en détail

Formation Consultant en Communication par la Valorisation de l Image 3 mois

Formation Consultant en Communication par la Valorisation de l Image 3 mois Formation Consultant en Communication par la Valorisation de l Image 3 mois Informations pratiques OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE TARIF Se former au métier de Consultant en Communication

Plus en détail

Petit guide du voyageur. Par MICHAËLA du blog VOYAGEURS DE MONDE!! Voyageurs de Monde.com 1

Petit guide du voyageur. Par MICHAËLA du blog VOYAGEURS DE MONDE!! Voyageurs de Monde.com 1 Petit guide du voyageur Par MICHAËLA du blog VOYAGEURS DE MONDE!! Voyageurs de Monde.com 1 Bonjour, suis Michaëla du blog VOYAGEURS DE MONDE, j y partage des astuces et des conseils pour voyager partout

Plus en détail

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 LP Blaise Pascal COLMAR Retour d expériences Choisir 2 images qui témoignent de votre ressenti dans votre prise de fonction Restitution au groupe LE REFERENTIEL

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

Description de l expérience de travail Technicien en soins de la peau

Description de l expérience de travail Technicien en soins de la peau Description de l expérience de travail Technicien en soins de la peau Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel

Plus en détail

MODE OPERATOIRE DOUCHE D UN PATIENT A DOMICILE

MODE OPERATOIRE DOUCHE D UN PATIENT A DOMICILE SOMMAIRE : 1. Objet 2. Domaine d application 3. Documents associés. Textes de référence 5. Destinataires 6. Contre-indications 7. Matériel 8. Déroulement du soin 9. Hygiène 10. Sécurité 11. Confort DATE

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION DES FAMILLES

ENQUETE DE SATISFACTION DES FAMILLES ENQUETE DE SATISFACTION DES FAMILLES Votre avis est essentiel pour nous permettre de mieux répondre à vos attentes en améliorant nos prestations. Vos réponses sont donc indispensables et seront traitées

Plus en détail

SCÉNARIO D APPRENTISSAGE

SCÉNARIO D APPRENTISSAGE SCÉNARIO D APPRENTISSAGE TITRE DE L ACTIVITÉ : L EAU, UNE RESSOURCE INESTIMABLE! NIVEAU VISÉ : Maternelle DURÉE DE L ACTIVITÉ : activité reliée à un thème du mois. On prend le temps nécessaire pour atteindre

Plus en détail

Formation. Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants

Formation. Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants Formation Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants A qui s adressent ces formations? Cours de sensibilisation Ces cours s adressent à vous, proches aidants, qui consacrez temps et énergie

Plus en détail

Programme d orientation des nouveaux employés

Programme d orientation des nouveaux employés Programme d orientation des nouveaux employés Préposé aux bénéficiaires CHSLD Macamic Étapes d orientation Responsabilité de infirmière chef Tâche Avant l arrivée de l employé Préparer la grille d orientation

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Commission de la santé et de la sécurité du travail Madame, Monsieur, Nous vous remercions d accueillir un de nos stagiaires en stage dans votre entreprise. Le rôle des entreprises est primordial dans la formation des futurs travailleurs. Elles participent

Plus en détail

Santé Education Paris 3 février 2006 Unité fonctionnelle du Professeur S.HALIMI A. RUEFF, B.CARPENTIER M.RESSEL, C.SIAUD, S.UHLENBUSCH J.

Santé Education Paris 3 février 2006 Unité fonctionnelle du Professeur S.HALIMI A. RUEFF, B.CARPENTIER M.RESSEL, C.SIAUD, S.UHLENBUSCH J. Santé Education Paris 3 février 2006 Unité fonctionnelle du Professeur S.HALIMI A. RUEFF, B.CARPENTIER M.RESSEL, C.SIAUD, S.UHLENBUSCH J.REGNIER, H.AMGHAR, S.GAMBINO E.BOUDROT, E.DANTOU-ROBIN, C.GILBERT

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE

principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE Répond aux exigences éducatives provinciales Also available in English Le principe du compagnon TROUSSE 1 re ANNÉE Leçon d autoprotection GRATUITE MARTINNESORTPASSEUL.CA CENTRE CANADIEN DE PROTECTION DE

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail

e-learning avec Moodle

e-learning avec Moodle e-learning avec Moodle Une nouvelle plateforme d apprentissage RAI est lancée Christine Papilloud-Rey Avantages de l e-learning Modes de transmission variés Langue Exposé Video Modes d apprentissage auditif

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR AVRIL 2008

REGLEMENT INTERIEUR AVRIL 2008 REGLEMENT INTERIEUR AVRIL 2008 Par commodité de lecture, le terme «le résidant» désigne également les résidantes. DIRECTION La Direction est à disposition des résidants et de leur famille. Cependant, il

Plus en détail

Stratégies pour développer et appuyer les échanges axés sur l apprentissage

Stratégies pour développer et appuyer les échanges axés sur l apprentissage Stratégies pour développer et appuyer les échanges axés sur l apprentissage Nicole de Korte et Armand Gagné Direction des politiques et des normes en matière d enseignement Objectifs de la séance d aujourd

Plus en détail

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action Aider les enseignants en formation à établir un plan d action La préparation TESSA devrait toujours permettre aux enseignants en formation de faire l expérience des activités TESSA d'une manière pratique

Plus en détail

RAPPORT-ENQUETE DE SATISFACTION

RAPPORT-ENQUETE DE SATISFACTION RAPPORT-ENQUETE DE SATISFACTION DOMAINE DU RAPPORT Etablissement Georges BRASSENS Année 2014 Type de questionnaire Familles Nombre de questionnaire remplit 21 Taux de retour 26.58% PROFIL DES PERSONNES

Plus en détail

Parler aux jeunes des médias et de l image corporelle Fiche-conseil

Parler aux jeunes des médias et de l image corporelle Fiche-conseil Parler aux jeunes des médias et de l image corporelle CONSEILS GÉNÉRAUX PARLER DE L IMAGE CORPORELLE AVEC LES JEUNES ENFANTS PARLER DE L IMAGE CORPORELLE AVEC LES PRÉADOLESCENTS ET LES ADOLESCENTS Les

Plus en détail

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 [ LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012 ] C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 FOCUS SUR LA SANTE BUCCO DENTAIRE DES PATIENTS HOSPITALISES

Plus en détail

Les actualités au CEPPIC de Rouen

Les actualités au CEPPIC de Rouen Photos et mise en page : Flora DAVOULT Les actualités au CEPPIC de Rouen Mardi 19 mai 2015, le CEPPIC de Rouen a organisé un petit-déjeuner sous la forme d un atelier interactif sur le thème des innovations

Plus en détail

L heure du bain FICHES CONSEILS EN SAVOIR PLUS :

L heure du bain FICHES CONSEILS EN SAVOIR PLUS : , c est un moment important de la journée pour votre enfant et pour vous... Un moment d échange privilégié avec son papa ou sa maman, de détente, de plaisir et de découvertes, dont il serait dommage de

Plus en détail

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 8 - L hygiène livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 Et splash à l eau! L heure du bain... Pour votre enfant,

Plus en détail

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres CP L hygiène corporelle Instruction civique et morale 4 séances Compétences socle commun : - Appliquer des règles élémentaires d hygiène. Compétences BO : - Connaître et appliquer les principes élémentaires

Plus en détail

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation OBJECTIFS - Connaître les phases d élaboration d un cahier des charges de formation - Etre capable de définir les objectifs

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Instrument général court - 16 énoncés

Instrument général court - 16 énoncés L a m esure des habitudes de vie Instrument général court - 16 énoncés Une réalisation de En collaboration avec Patrick Fougeyrollas Luc Noreau Céline Lepage Ginette St-Michel Kathy Boschen Édition juin

Plus en détail

Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités

Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités Cette école est ton école et tu es le premier responsable du climat de vie qui y règne. Tu as le droit d y

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus.

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus. Association Loi 1901 Siret n 399 056 050 00046 APE n 900 1Z 13 rue Etienne Marcel 93500 PANTIN Tél : 01 49 42 10 52 Mail : association.latribu@free.fr Site : www.latribudepantin.com TEAM BUILDING Dynamisation

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

Formation à la Carte Consultant en Image Personnelle et Image d Entreprise

Formation à la Carte Consultant en Image Personnelle et Image d Entreprise Formation à la Carte Consultant en Image Personnelle et Image d Entreprise Durée de la formation : La Formation à la carte vous permet de choisir les modules spécifiques dont vous avez besoin pour vous

Plus en détail

DEVENIR «COACH EN IMAGE» et / ou APPRENDRE À VALORISER SON IMAGE

DEVENIR «COACH EN IMAGE» et / ou APPRENDRE À VALORISER SON IMAGE DEVENIR «COACH EN IMAGE» et / ou APPRENDRE À VALORISER SON IMAGE HARMONISER SON IMAGE - OSER - SE RÉALISER - GAGNER EN CONFIANCE DEVENIR «COACH EN IMAGE» et / ou APPRENDRE À VALORISER SON IMAGE Voulez-vous

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

GUIDE DE L AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE COMPETENCES ET LIMITES DE LA PROFESSION

GUIDE DE L AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE COMPETENCES ET LIMITES DE LA PROFESSION La frontière est parfois difficile à évaluer entre le domaine de l aide soignante, de l AVS ou de l infirmière. L infirmière peut, dans le cadre de son rôle propre défini et précisé dans le code de la

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

Moyens d intervention en fonction des objectifs

Moyens d intervention en fonction des objectifs Commission Scolaire des Samares DVE Plan d intervention Moyens d intervention en fonction des objectifs DOMAINE LANGAGIER L élève améliorera ses habiletés en conscience phonologique. L'élève développera

Plus en détail

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes Buts Mise en place d une période de révision d allemand en fin de 7e année sous

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail