100 Av. E. Mounier 1200 BRUXELLES. Fiches séquences. Étude du milieu. 1 er Degré D/2010/7362/3/29

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "100 Av. E. Mounier 1200 BRUXELLES. Fiches séquences. Étude du milieu. 1 er Degré D/2010/7362/3/29"

Transcription

1 100 Av. E. Mounier 1200 BRUXELLES Fiches séquences Étude du milieu 1 er Degré D/2010/7362/3/29

2 REMERCIEMENTS La FESeC remercie les conseillers pédagogiques et les responsables de secteurs qui ont travaillé à l élaboration de cet outil, qui l'ont enrichi de leur expérience et de leur regard constructif. La FESeC remercie enfin les personnes qui en ont effectué une relecture attentive. AVERTISSEMENTS Les auteurs et la FESeC ont produit cet ouvrage dans le respect des droits d auteurs. Si toutefois, il devait y avoir une personne qui se sentait lésée, que celle ci n hésite pas à contacter le service production de la FESeC. La FESeC a porté une attention toute particulière au respect de l environnement dans l élaboration de cet ouvrage. Ce document respecte la nouvelle orthographe. TÉLÉCHARGEMENT Cet outil est téléchargeable sur notre site internet : NOUS CONTACTER Fédération de l Enseignement Secondaire Catholique avenue E. Mounier Bruxelles FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

3 Introduction générale Introduction générale Vous trouverez dans ce document des propositions de fiches qui reprennent, par séquence, des exemples de savoirs et savoir faire mobilisés dans des tâches qui pourraient être proposées aux élèves ainsi que les références des documents utilisés. L ensemble des ressources mobilisées ici permet de couvrir le programme. Vous trouverez également un exemple de planification pour les deux années. En fin de document, d autres idées de tâches vous sont fournies afin de vous permettre de choisir celles qui conviennent le mieux à votre public. Table des matières Séquence 1/1 : Habiter le quartier proche de l'école 5 Séquence 1/2 : Circuler dans deux milieux urbains 7 Séquence 1/3 : Circuler et consommer dans différents milieux 9 Séquence 1/4 : Habiter et circuler dans des milieux ruraux 11 Séquence 1/5 : Habiter/consommer/circuler récapitulation 13 Séquence 1/6 : Habiter des milieux ruraux proches et lointains 15 Séquence 1/7 : Consommer divers produits 17 Séquence 1/8 : Habiter/consommer/circuler récapitulation 19 Séquence 2/1 : Habiter/consommer/circuler réactivation 21 Séquence 2/2 : Produire dans différents milieux de périphérie urbaine 23 Séquence 2/3 : Habiter et produire dans plusieurs milieux ruraux agricoles 25 Séquence 2/4 : Produire depuis plusieurs siècles 27 Séquence 2/5 : Se cultiver (se divertir) dans différents milieux 29 Séquence 2/6 : Se cultiver (s'instruire) dans différents milieux 31 Séquence 2/7 : Vivre en société dans différents milieux 33 Séquence 2/8 : Produire, vivre en société, se cultiver réactivation 35 Quelques fiches de savoirs et savoir faire et des séquences qui les mobilisent 36 Exemple de planification année 2011/ Pour mieux se comprendre, pour comprendre 39 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29 3

4 4 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

5 Séquence 1/1 : Habiter le quartier proche de l'école N de la séquence : 1/1 Habiter le quartier proche de l école Durée de la séquence ± 8 semaines (à terminer pour le congé de Toussaint). Époque historique ciblée Époque contemporaine. Milieu(x) étudié(s) Un quartier proche de l école et un autre quartier datant d une autre période historique. Milieu(x) de transfert Semblable. Milieu(x) pour évaluation formative Un ou deux quartier(s) offrant des caractéristiques semblables au point de vue de l habitat. Voir aussi les outils proposés dans les pistes didactiques suite à l'évaluation externe ou Finalités Amener l élève à Quoi? Décrire 5 à 6 différents types d habitat du milieu proche et donner quelques caractéristiques de la fonction de résidence dans le milieu. Où? Localiser 2 quartiers différents dans la ville. Pourquoi là? Réponses par rapport à des repères géographiques pertinents par rapport à l objet d étude. Pouvoir replacer ces quartiers dans un contexte spatial (centre, périphérie, milieu rural). Réponses par rapport à des repères historiques pertinents par rapport à l objet d étude. Pouvoir classer chronologiquement en se basant sur 2 ou 3 critères au maximum divers habitats (habitat des 19 e, 20 e et 21 e siècles). Savoirs Concept Habitat. Attributs et notions associées Type d habitat : immeuble, villa, maison, cité, maison bourgeoise, maison ouvrière. Vocabulaire : rural, urbain, plan, mitoyen, quartier, fonction résidentielle, commune. Repères géographiques Centre ville, périphérie, rurbanisation, fonction de résidence. Repères spatiaux, politiques : Provinces, Régions, Communautés, État fédéral et quelques repères géographiques proches de l école (cours d eau, villes importantes), les directions cardinales, quelques grands axes routiers. Fiche de savoirs 1 : découvrir la notion d espace et de milieu. Fiche de savoirs 2 : cartes repères géographiques. Fiche de savoirs 3 : organisation de l espace : milieux, fonctions. Repères historiques Les grandes périodes conventionnelles, l Hégire (autre organisation du temps), la Révolution française et les guerres mondiales (destruction de quartiers). Fiche de savoirs 1 : habiter. FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29 5

6 Séquence 1/1 : Habiter le quartier proche de l'école Savoir faire Fiche de SF géo 1 : localiser un lieu, orienter, situer. Fiche de SF géo/hist 1 : l échelle. Fiche de SF géo/hist 7 : lire une carte. Fiche de SF hist 1 : représentation du temps. Fiche de SF géo/hist 6 : observation d un habitat urbain. Fiche de SF géo/hist 5 : observation d un habitat rural. Lire un écrit à caractère informatif. Notes méthodologiques L exemple de tâches donné permet l exercice des compétences. Par ailleurs, cet apprentissage doit : - susciter le questionnement, comme par exemple : quelles sont les caractéristiques des habitats du quartier étudié? comment les expliquer? - donner lieu à des structurations des savoirs et la mobilisation des savoir faire cités ci avant. Exemple de tâche(s) et production(s) attendue(s) Contexte : la commune demande de créer une affichette de présentation du quartier pour faire découvrir les différents types d habitat. Tâche : sur un plan de quartier, positionne, illustre et légende (court commentaire) les différents types d habitat rencontrés. Positionne chaque type d habitat sur la ligne du temps générale. Production : plan de quartier et ligne du temps illustrés. Nature des documents du portefeuille documentaire et sources documentaires - Cartes administratives de la Belgique : ressources pédagogiques en géographie ; ressources en ligne. - Plan du quartier à différentes échelles (2 3 max): ; be.mappy.com/. - Diverses photos de l habitat du quartier aujourd hui. - Cartes et plans anciens : - Cartes postales anciennes : ; - Quelques illustrations des habitats par époque : Exemple d une séquence détaillée Outil de mise en œuvre du programme D/2009/7362/3/14, p. 28. Autres pistes : 6 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

7 Séquence 1/2 : Circuler dans deux milieux urbains N de la séquence : 1/2 Circuler dans deux milieux urbains Durée de la séquence ± 5 semaines (à terminer pour le congé de Noël). Époques historiques ciblées Époque Contemporaine (19 e et 20 e siècles) et Moyen Âge. Milieu(x) étudié(s) Un centre ville d origine médiévale et un quartier marqué par le 19 e siècle. Milieu(x) de transfert Par exemple, Namur (centre ville, quartier marqué par le 19 e siècle). Milieu(x) pour évaluation formative Mons, Tournai. Milieu(x) pour évaluation à valeur certificative Bruxelles. Finalités Amener l élève à Quoi? Décrire la mobilité dans deux quartiers, types d axe et moyens de transport. Où? L un au centre ville marqué par le Moyen Âge et l autre, un quartier marqué par le 19 e siècle. Pourquoi là? Réponses par rapport à des repères géographiques pertinents par rapport à l objet d étude. Types d axe et circulation observés en tenant compte de leur situation. Réponses par rapport à des repères historiques par rapport à l objet d étude. Développement de nos villes au Moyen Âge, transformation des villes au 19 e siècle (haussmannisation, démolition des remparts), évolution des modes de transport, démocratisation de la voiture, plan de mobilité aux 20 e et 21 e siècles. Savoirs Concept Mobilité. Attributs et notions associées Quelques moyens de transport des personnes et des biens : voiture, calèche, avion, vélo, à pied, bus, tram, métro, chemin de fer, RER, Types de voie de communication : rue, avenue, boulevard, chaussée, piétonnier, autoroutes, Vocabulaire : gabarit, rempart, centre, périphérie, quartier, usager, tracé, aménagement, équipements, nœud de communication. Repères géographiques Quelques grands axes routiers, de communication. La notion de site. Atouts et contraintes du milieu. Alternance jour/nuit (intensité du trafic). Fiche de savoirs 3 : organisation de l espace : milieux, fonctions. Repères historiques Premières notions : la ville au Moyen Âge (rues sinueuses, remparts) aux Temps Modernes (chaussées). Pour le 19 e siècle : arrivée du chemin de fer et des gares, augmentation de la population, transformation de la ville (quartier de gare, boulevards périphériques), progrès de l hygiène, assainissement des centres urbains, haussmannisation. Pour les 20 e et 21 e siècles : plan de mobilité, engorgement par les voitures, développement des infrastructures de communication, exode urbain, 1 er homme dans l espace. Fiche de savoirs 2 : circuler. FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29 7

8 Séquence 1/2 : Circuler dans deux milieux urbains Savoir faire Fiche de SF géo 1 : réactivation. Fiche de SF hist 1 : réactivation. Fiche de SF géo 2 : observer un paysage urbain. Fiche de SF hist 2 : traces du passé : identifier, lire, exploiter. Fiche de SF géo/hist 2 : les graphiques. Lire un écrit à caractère informatif et explicatif. Notes méthodologiques L exemple de tâches donné permet l exercice des compétences. Par ailleurs, cet apprentissage doit : - susciter le questionnement, comme par exemple : quelles sont les conséquences de mes choix en termes de mobilité? plusieurs de nos villes sont ceinturées de boulevards, pourquoi? pourquoi bien souvent les gares ne sont elles pas situées au centre des villes? pourquoi ai je des difficultés d accès au centre ville dans lequel je me rends régulièrement? À quoi sont elles dues? depuis quand connait on des problèmes de mobilité dans nos villes et pourquoi? - donner lieu à des structurations des savoirs et la mobilisation des savoir faire cités ci avant. Exemple de tâche(s) et production(s) attendue(s) Contexte : une énigme. Mr Poubelle, Mr Haussmann, Mr Pasteur, Léopold II, enceintes, tramway, 1835 en Belgique, épidémie, voiture, égouts, boulevard, pétrole. Quel lien peut réunir tous ces mots? Tâche : au départ du recueil documentaire fourni par le professeur, réalise un organigramme simple qui met en évidence des liens entre la mobilité et les découvertes, les progrès technologiques. Tu découvriras que certaines périodes ont connu des changements importants dans l organisation de la ville. Production : organigramme ou schéma. Nature des documents du portefeuille documentaire et sources documentaires - Photos actuelles des deux quartiers choisis. - Cartes anciennes : - Plans et cartes anciennes de Braun/Hogenberg : cities.huji.ac.il/mapmakers/braun_hogenberg.html. - Cartes postales anciennes : ; - Un graphique sur l évolution du nombre de voitures : - Un court texte qui explique les difficultés de la mobilité aujourd hui : voir par exemple, - Une illustration de l haussmannisation, voutement des cours d eau : vandenaemet.skynetblogs.be/post/ /boulevard anspach Le site mobilité de la Région wallonne : - Démantèlement des remparts à Bruxelles : Exemple d une séquence détaillée 8 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

9 Séquence 1/3 : Circuler et consommer dans différents milieux N de la séquence : 1/3 Circuler et consommer dans différents milieux Durée de la séquence ± 4 à 6 semaines. Époques historiques ciblées Époque contemporaine et Moyen Âge. Milieu(x) étudié(s) Un centre ville, un milieu de périphérie. Milieu(x) de transfert Un centre ville et un milieu de périphérie choisis dans une autre ville. Milieu(x) pour évaluation formative Huy, Mons : outils d évaluation de la Communauté française. Milieu(x) pour évaluation à valeur certificative Tournai, Bruxelles. Finalités Amener l élève à Quoi? Identifier les différents types de commerce, décrire et caractériser deux milieux à fonction commerciale dominante. Où? Centre ville et périphérie. Pourquoi là? Réponses par rapport à des repères géographiques pertinents par rapport à l objet d étude. Situation comptetenu de l accessibilité. Réponses par rapport à des repères historiques pertinents par rapport à l objet d étude. Dès le Moyen Âge, petits commerces en centre ville et marché, grands magasins fin du 19 e siècle et grandes surfaces en périphérie au 20 e siècle. Savoirs Concept Commerce. Attributs et notions associées Types de commerce : commerce de détails, de proximité, grand magasin, supermarché, vente par correspondance, commerce par Internet, centre commercial. Repères géographiques Localisation des commerces, pôles commerciaux dans la ville (centre et périphérie). Quelques grands axes de communication, quelques grandes villes belges. Organisation de l espace : centre, périphérie. Fonction de consommation, fonction d échanges. Repères historiques Traces du passé : toponymie, documents iconographiques (enluminures), vestiges archéologiques (bâtiments, devantures). Organisation de la ville au Moyen Âge : boutique, habitat de bois, marché, grand place, foire, halle, rempart, porte de la ville, parcellaire étroit, pignon à rue, déplacement lent, importance des voies d eau, développement des villes. Évolution du commerce à l époque contemporaine : grands magasins, déplacement d une partie de la fonction commerciale en périphérie, retour du commerce de proximité, piétonnier au centre ville, société de consommation. Fiche de savoirs 3 : traces du passé : identifier, lire, exploiter. Fiche de savoirs 4 : consommer. FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29 9

10 Séquence 1/3 : Circuler et consommer dans différents milieux Savoir faire Fiches de SF géo 1 et 2 : réactivation et approfondissement. Fiche de SF hist 1 : réactivation et approfondissement. Fiches de SF géo/hist 2 et 7 : réactivation et approfondissement. Fiche de SF hist 2 : réactivation et approfondissement. Lire un écrit à caractère informatif et explicatif. Situer l information dans un cadre spatial et chronologique. Notes méthodologiques L exemple de tâches donné permet l exercice des compétences. Par ailleurs, cet apprentissage doit : - susciter le questionnement, comme par exemple : pourquoi voit on apparaitre des nouveaux commerces de proximité? depuis quand et pourquoi trouve t on des centres commerciaux en périphérie? pourquoi certains centres villes restent ils attractifs pour le commerce? pourquoi autant de fermeture de commerces dans certains centres villes? - donner lieu à des structurations des savoirs et la mobilisation des savoir faire cités ci avant. Exemple de tâche(s) et production(s) attendue(s) Contexte : les commerçants du centre ville et du centre commercial en périphérie se font concurrence. Pourtant, ils ont chacun leurs spécificités et leurs atouts. L association des commerçants du centre ville demande de rédiger un dépliant qui met en avant les atouts de leurs commerces (L association des commerçants du centre commercial pourrait demander la même chose à un autre groupe de la classe). Tâche : au départ d un recueil documentaire donné par le professeur, réalise un dépliant publicitaire qui met en avant les atouts du commerce en centre ville ou en périphérie. Ce travail permettra de découvrir les différents types de commerce et la situation de la fonction commerciale en lien avec la mobilité. Production : rédaction d un dépliant publicitaire. Nature des documents du portefeuille documentaire et sources documentaires - Photos actuelles du commerce en centre ville et en périphérie. - Plan cadastral : - Cartes et plans anciens : - Une enluminure qui illustre la rue marchande au Moyen Âge : - Cartes postales anciennes : ; - Un court texte sur le commerce actuel : voir le site Internet des villes étudiées. - Plan de la ville étudiée : ; be.mappy.com/. - Bibliothèque nationale française : galerie du livre et de la littérature Zola, Au bonheur des Dames - Pour le transfert à Huy : huy.be/panograndplace.htm. - Mons outils d évaluation : géographie 1 er degré. Exemple d une séquence détaillée Voir le programme D/2008/7362/3/40, p. 55. Autres pistes : 10 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

11 Séquence 1/4 : Habiter et circuler dans des milieux ruraux N de la séquence : 1/4 Habiter et circuler dans des milieux ruraux Durée de la séquence ± 3 semaines. Époques historiques ciblées Époque Contemporaine et Moyen Âge. Milieu(x) étudié(s) Un ou deux milieu(x) rural(aux). Milieu(x) de transfert Un autre milieu rural. Milieu(x) pour évaluation formative Soulme. Milieu(x) pour évaluation à valeur certificative Lonzée. Finalités Amener l élève à Quoi? Découvrir les différents types d habitat, les conditions de mobilité (et peut être aussi de consommation). Décrire l organisation territoriale de l habitat du village par rapport aux axes de communication. Où? En milieu rural. Pourquoi là? Réponses par rapport à des repères géographiques pertinents par rapport à l objet d étude. Les types d habitat les uns par rapport aux autres afin de mettre en lien l âge de l habitat par rapport à la distance au centre du village et par rapport aux axes de communication (lotissements, rurbanisation le long des axes). Réponses par rapport à des repères historiques pertinents par rapport à l objet d étude. Faire le lien entre les facteurs de désenclavement des campagnes (l arrivée du chemin de fer, la démocratisation de la voiture, l'exode urbain) et l évolution de l organisation territoriale. Savoirs Concepts Habitat et mobilité. Attributs et notions associées Rural, village, rurbanisation, site, citadin, exode urbain, lotissement, cité dortoir, navette, migration, champs, prairies. Repères géographiques Site (géographique). Atouts et contraintes du milieu. Provinces, Régions et Communautés. Quelques grands axes de communication. Fiche de savoirs 3 : organisation de l espace : milieux, fonctions. Repères historiques Stabilisation des villages au Moyen Âge, exode urbain, rurbanisation, transformation des paysages ruraux, désenclavement des campagnes fin 19 e siècle, début 20 e siècle. Fiche de savoirs 1 : habiter. FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29 11

12 Séquence 1/4 : Habiter et circuler dans des milieux ruraux Savoir faire Fiche de SF géo 1 : réactivation et approfondissement. Fiches de SF hist 1 et 2 : réactivation et approfondissement. Fiche de SF géo/hist 4 : lire des images. Fiche de SF géo/hist 5 : observation de l'habitat rural. Fiche de SF géo/hist 7 : réactivation et approfondissement. Fiche de SF géo/hist 2 : réactivation et approfondissement. Fiche de SF géo 4 : lire un paysage rural. Comparer des informations pour formuler des questions de recherche. Compléter un tableau à simple ou double entrée pour confronter des infos. Compléter un schéma ou croquis. Notes méthodologiques L exemple de tâches donné permet l exercice des compétences. Par ailleurs, cet apprentissage doit : - susciter le questionnement, comme par exemple : pourquoi y a t il exode urbain? quels sont les facteurs qui peuvent influencer un choix de lieu de résidence? Par exemple, entre un milieu rural ou urbain. quelles sont les zones à risques (ou contraintes) naturels dans nos milieux? pour quelles raisons vient on habiter un milieu rural? pourquoi les nouvelles constructions sont elles localisées le long des grands axes? - donner lieu à des structurations des savoirs et la mobilisation des savoir faire cités ci avant. Exemple de tâche(s) et production(s) attendues Contexte : un couple hésite à s'installer dans le village d'origine de l'un ou de l'autre conjoint. Tous deux travaillent à Bruxelles. Par banc, les élèves pourraient faire le travail en représentant l un, l'époux et l autre, l'épouse! Tâche : à partir du recueil documentaire mis à disposition, réalise un tableau comparatif qui mettra en évidence les avantages et inconvénients afin de prendre une décision quant à l'endroit où ils décident de s installer. Ce travail permettra aux élèves de découvrir un milieu rural, de comprendre les enjeux par rapport à la mobilité, fera découvrir la rurbanisation et les services offerts dans le village,... Production : un tableau comparatif entre deux milieux ruraux suivi d un court argumentaire qui justifie ton choix de lieu de résidence. Nature des documents du portefeuille documentaire et sources documentaires - Photos actuelles : voir le site Internet des villages étudiés. - Photos aériennes : ; - Cartes anciennes : - Cartes postales anciennes : ; - Graphiques de l évolution de la population : consulter les sites Internet des communes. - Banques de données et cartes thématiques tous les chiffres à propos des communes wallonnes (distance temps aux principales fonctions, occupation du sol, ) : - Film que l on peut découvrir sur le site : assesse gesves.be vivre à la campagne/vivre ensemble/mobilité et pression foncière/activité économique. Pour connaitre les superficies réservées aux différentes affectations du sol et l évolution de la population, diverses statistiques concernant une commune : ; publications territoires wallons migrations de citadins en milieux périurbains et évolution démographique en Wallonie, qualités et points faibles de la vie en ville et à la campagne. Exemple d une séquence détaillée Outil de mise en œuvre du programme D/2009/7362/3/14, p. 34 Autres pistes : 12 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

13 Séquence 1/5 : Habiter/consommer/circuler récapitulation N de la séquence : 1/5 Habiter/consommer/circuler - récapitulation Durée de la séquence ± 1 semaine. Époques historiques ciblées Moyen Âge et Époque Contemporaine. Finalités Milieu(x) étudié(s) 3 milieux (centre ville d origine médiévale, quartier du 19 e siècle, périphérie) d une ville non étudiée jusqu à présent, par exemple : Chimay, Marche en Famenne, Verviers, Huy, Mons, Namur, Bruxelles. Milieu(x) pour évaluation formative et/ou milieu(x) pour évaluation à valeur certificative D autres milieux parmi Chimay, Marche en Famenne, Verviers, Huy, Mons, Namur, Bruxelles. Voir aussi les outils proposés dans les pistes didactiques suite à l évaluation externe non certificative. Amener l élève à faire des liens entre les apprentissages mis en place jusqu ici. Réactiver des savoirs, des savoir faire et des compétences. Structurer des savoirs. Savoirs Concepts et notions associées Réactivation des concepts vus jusqu à ce jour. Repères géographiques Réactivation. Repères historiques Réactivation. Savoir faire Réactivation. Compléter un schéma ou un croquis. Exemple de tâche(s) et production(s) attendue(s) Travail sur la ligne du temps pour faire les liens ou voir autres pistes : Nature des documents du portefeuille documentaire et sources documentaires FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29 13

14 14 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

15 Séquence 1/6 : Habiter des milieux ruraux proches et lointains N de la séquence : 1/6 Habiter des milieux ruraux proches et lointains Durée de la séquence ± 3 semaines. Milieu(x) étudié(s) Des milieux ruraux variés et typés. Milieu(x) de transfert Des milieux ruraux proches et lointains présentant des caractéristiques semblables à ceux étudiés. Milieu(x) pour évaluation formative et/ou milieu(x) pour évaluation à valeur certificative Des milieux ruraux proches et lointains présentant des caractéristiques à ceux étudiés. Voir aussi les outils proposés dans les pistes didactiques évaluation externe. Finalités Amener l élève à Quoi? Décrire des habitats en milieux ruraux variés et typés. Où? Dans des milieux ruraux proches et lointains. Pourquoi là? Réponses par rapport à des repères géographiques pertinents par rapport à l objet d étude. Situer l habitat par rapport aux atouts et contraintes du milieu, au contexte climatique (tropiques, équateur, 3 zones climatiques), hydrographique (crue), relief, sol/sous sol. Réponses par rapport à des repères historiques pertinents par rapport à l objet d étude. Seulement pour les habitats ruraux belges : avant et pendant l industrialisation. Savoirs Concept Habiter. Repères géographiques Repères spatiaux et politiques : continents, océans, équateur, tropiques, cercles polaires, zones polaires, zones tempérées, zone intertropicale, notion de frontières politiques et limites naturelles, quelques cours d eau, mers, quelques grands pays européens. Composantes du paysage : végétation (sa rareté ou son exubérance), déserts, champs, prairies. Incidences de l activité humaine : paysage rural, paysage humanisé, adaptations aux conditions naturelles et installation de l homme dans des zones à risques. Densité de population. Des notions de géographie générale : marécage, crue, érosion, désert, végétation. Relief : pente, surface plane, ou accidentée. Température moyenne, amplitude thermique, précipitations, sècheresse. Des repères spatiaux européens : Pyrénées, Alpes, Carpates, Monts Oural, Fiche de savoirs 3 : organisation de l espace : milieux, fonctions. Fiche de savoirs 4 : les climats et la végétation. Fiche de savoirs 2 : cartes repères géographiques. Fiche de savoirs 5 : les grands types de relief. Fiche de savoirs 6 : éléments d hydrographie. Fiche de savoirs 7 : adaptation aux conditions naturelles. FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29 15

16 Séquence 1/6 : Habiter des milieux ruraux proches et lointains Savoir faire Fiche de SF géo 4 : réactivation et approfondissement. Fiches de SF géo/hist 4, 5 et 7 : approfondissement. Fiche de SF géo 3 : utilisation de l atlas. Lire un écrit à caractère informatif et explicatif. Notes méthodologiques L exemple de tâches donné permet l exercice des compétences. Par ailleurs, cet apprentissage doit : - susciter le questionnement, comme par exemple : quelles sont les différentes contraintes du milieu? comment l homme transforme t il certaines contraintes en atouts? comment l homme tire t il parti au mieux du milieu pour construire son logement? - donner lieu à des structurations des savoirs et la mobilisation des savoir faire cités ci avant. Il est nécessaire d avoir une concertation avec le professeur de géographie de 3 e et 4 e afin de veiller à ne pas proposer les milieux étudiés au 2 e degré. Exemple de tâche(s) et production(s) attendue(s) Contexte : découvrir l habitat de régions lointaines. Tâche : l élève reçoit une série d illustrations de différents types d habitat ruraux du monde. À l aide du recueil documentaire, il associe chaque illustration avec sa description et sa localisation. Il met ainsi en évidence quelques liens entre l habitat et le milieu (atouts et contraintes, milieux naturels, zones climatiques). Production : un organigramme simple et/ou un planisphère illustré où les habitats sont localisés avec justification des localisations. Nature des documents du portefeuille documentaire et sources documentaires - Atlas. - Photos actuelles d habitats ruraux proches et lointains : - Planisphère et cartes : ressources pédagogiques en géographie. - Planisphère végétation : Exemple d une séquence détaillée 16 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

17 Séquence 1/7 : Consommer divers produits N de la séquence : 1/7 Consommer divers produits Durée de la séquence ± 3 à 4 semaines. Époques historiques ciblées De l Antiquité à aujourd hui. Milieu(x) étudié(s) Divers milieux proches. Évaluation formative Proposer les mêmes types de traces du passé. Finalités Amener l élève à Quoi? Identifier et expliquer l évolution de la consommation alimentaire de divers produits. Où? Dans divers milieux. Pourquoi là? Réponses par rapport à des repères géographiques pertinents par rapport à l objet d étude. Identifier la provenance de quelques produits alimentaires en lien avec la zone climatique. Réponses par rapport à des repères historiques pertinents par rapport à l objet d étude. Montrer que l évolution de la consommation dans nos régions est en lien avec les modes de déplacement (Temps Modernes, mondialisation) et quelques développements technologiques (techniques de conservation et de cuisson) et donc comprendre qu avec le temps, nous consommons de façon courante des produits venant de plus en plus loin. Savoirs Concept Commerce. Attributs et notions associées Commerce : biens, services, types de commerce, pouvoir d achat, commerce international. Repères géographiques Repères spatiaux : équateur, tropiques, les climats : polaire, tempéré, intertropical. Quelques repères politiques : quelques grands pays européens. Succession des saisons. Infrastructures de communication. Multiculturalité, mondialisation. Gestion de l eau, de l'air, des déchets. Fiche de savoirs 2 : réactivation. Repères historiques Chasse, cueillette, peintures rupestres, néolithique, sédentarisation, les Celtes, les Gallo romains, les Européens en Amérique, augmentation ou diminution de population (famines), développement du commerce et des banques, e commerce et télécommunications, mondialisation, quelques énergies utilisées à travers le temps. Fiches de savoirs 3 et 4 : réactivation. FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29 17

18 Séquence 1/7 : Consommer divers produits Savoir faire Fiche de SF géo 1 : réactivation et approfondissement. Fiches de SF hist 1 et 2 : réactivation et approfondissement. Fiches de SF géo/hist 2 et 7 : réactivation et approfondissement. Fiche de SF géo 3 : approfondissement pour l atlas. Utiliser un manuel. Compléter un tableau à simple ou double entrée pour confronter des infos. Notes méthodologiques L exemple de tâches donné permet l exercice des compétences. Par ailleurs, cet apprentissage doit : - susciter le questionnement, comme par exemple : les produits que nous consommons aujourd hui sont très variés, pourquoi? quel est l impact écologique de la consommation de produits hors saison? nous ne connaissons plus de famine, pourquoi? - donner lieu à des structurations des savoirs et la mobilisation des savoir faire cités ci avant. Exemple de tâche(s) et production(s) attendue(s) Contexte : travail de coopération. Tâche : à l aide d une ligne du temps commune pour toute la classe, mettre en évidence l évolution de la consommation depuis l Antiquité jusqu à nos jours (chaque groupe de travail ayant un objet de recherche différent ou une période de l Histoire différente : lieux d achat, types de produit, lieux de production, les modes de locomotion, ). Chacun recherchera dans le recueil documentaire les informations qui concernent sa thématique et/ou la période de l Histoire visée. Production : les différentes bandelettes de la ligne du temps commune complétées afin de mettre en évidence l évolution de la consommation depuis l Antiquité jusqu à nos jours. NB : à l aide de flèches, mettre en évidence quelques liens entre les éléments repérés sur la ligne du temps. Nature des documents du portefeuille documentaire et sources documentaires - Atlas. - Carte de l atlas historique : par exemple, les grandes découvertes. - Planisphère : ressources pédagogiques en géographie. - Documents iconographiques divers sur la consommation : bas relief d un repas romain Musée de Trèves : sacre.net/symbolique/f_138_1.html. bibliothèque nationale française gastronomie du Moyen Âge : Le repas de noces de Bruegel (1568) : Bénédicité de Charles De Groux, peintre belge du 19 e siècle : fresque historique, alimentation et agriculture : histoire de l agriculture : «À table» fascicule édité par le Museobus de la Communauté française : Exemple d une séquence détaillée Outil de mise en œuvre du programme D/2009/7362/3/14, p. 36. Autres pistes : 18 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

19 Séquence 1/8 : Habiter/consommer/circuler récapitulation N de la séquence : 1/8 Habiter/consommer/circuler - récapitulation Durée de la séquence ± 2 semaines. Finalités Milieu(x) étudié(s) Des milieux dans Chimay, Marche en Famenne, Verviers, Huy, Mons, Namur, Bruxelles. Milieu(x) pour évaluation formative Mons. outils d évaluation histoire et géo. Milieu(x) pour évaluation à valeur certificative Gembloux. Outil pédagogique D/2010/7362/3/38. Amener l élève à faire des liens entre les apprentissages mis en place jusqu ici. Réactiver des savoirs, des savoir faire et des compétences. Structurer des savoirs. Savoirs Concepts et notions associées Récapitulation. Repères géographiques Récapitulation. Repères historiques Récapitulation. Savoir faire Récapitulation. Exemple de tâche(s) et production(s) attendue(s) Prévoir une tâche de la même famille de tâches que celles proposées à l évaluation certificative de juin. Nature des documents du portefeuille documentaire et sources documentaires Identiques à ceux déjà mobilisés. Autres pistes : FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29 19

20 20 FESeC Étude du milieu Fiches séquences 1 er Degré D/2010/7362/3/29

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Étude de la carte de Vézelise Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Double objectif de la séance Étude d un paysage lorrain de côte Apprentissage de la lecture du relief sur une

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011 Aménagement rural et développement durable Dépendance à la voiture en milieu rural : le cas de la Province du Luxembourg Constats, enjeux et pistes de solutions à moyen-long terme via l aménagement du

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Développer sa commune

Développer sa commune N 18 juin 2008 Développer sa commune Les documents d urbanisme (1) quel document pour quel projet de territoire? Imaginer l avenir d un territoire communal ou intercommunal dans une vision durable de son

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Découverte du monde Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Sémiotique des Nouveaux Médias

Sémiotique des Nouveaux Médias Sémiotique des Nouveaux Médias Les Sites Web. Description Conception Spécification d une maquette Peter Stockinger Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM)

Plus en détail

NOTRE COMMUNE. 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie. Nom de la commune : Géderlak

NOTRE COMMUNE. 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie. Nom de la commune : Géderlak NOTRE COMMUNE 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie Nom de la commune : Géderlak Siège, adresse: 6334 Géderlak, Kossuth u. 95 Téléphone/télécopie : +36 78/417058 Emplacement : a)

Plus en détail

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire CAUE 23/05/14 Présentation Agence zone UP Laurence BREGENT Clémence LECAPLAIN Caue 1 Définition

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

GEOGRAPHIE Activités économiques CM2 N 20 : Un centre tertiaire au Liban puis en France

GEOGRAPHIE Activités économiques CM2 N 20 : Un centre tertiaire au Liban puis en France Suggestions de documents à Repères Vocabulaire à Compétences Idées directrices utiliser géographiques retenir spécifiques Ctrl + clic Dans cette séquence, l élève apprend les principales caractéristiques

Plus en détail

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale ACADEMIE DE GRENOBLE Géographie Programme de Troisième, partie II, thème 1 LES ESPACES PRODUCTIFS Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale alexandre.bouineau@ac-grenoble.fr

Plus en détail

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e 151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e WWW.VIVACITY-PARIS.FR DOCUMENT CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER - PERSPECTIVE NON CONTRACTUELLE SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION p.3 2 SITUATION & ACCÈS p.6 SURFACES 3p.10 4 PLANS

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole 29 mars 2012 Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi www.adt-ato.be Qui sommes-nous? Partager

Plus en détail

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune»

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» Jambes, le 12 novembre 2003 Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» N/Réf. : E-THL/val/2003/13317/PAL (à rappeler dans toute correspondance) Annexes : 2

Plus en détail

Etude de la stratégie de gestion des risques d insécurité alimentaire. Groupe 3

Etude de la stratégie de gestion des risques d insécurité alimentaire. Groupe 3 Etude de la stratégie de gestion des risques d insécurité alimentaire Groupe 3 Plan de l exposl exposé Introduction Méthodologie Résultats : Présentation de l Union paysanne Diagnostic sur les changements

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8 Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable S e p t e m b r e 2 0 0 8 Le PADD : un Projet Politique Le PADD : un Projet Politique L e S C O T, u n o u t i l a

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE Chers utilisateurs, La KEZAKO TECH est une mallette pédagogique à destination de tous les enseignants et animateurs désirant mener un projet pédagogique

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Agricultures paysannes, mondialisation et développement agricole durable

Agricultures paysannes, mondialisation et développement agricole durable Agricultures paysannes, mondialisation et développement agricole durable Marcel MAZOYER professeur à La Paz juillet 2 007 Contenu 1. Une situation agricole et alimentaire mondiale inacceptable 2. Développement

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Environnement 1. Les fermes du futur Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Robert

Plus en détail

LES ESPACES PRODUCTIFS

LES ESPACES PRODUCTIFS LES ESPACES PRODUCTIFS fiche d objectifs/ Plan détaillé Quels sont les principaux espaces productifs français? Comment fonctionnent-ils et évoluent-ils face à la mondialisation? Respectent-ils le développement

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION FORMATION METHODE HACCP TECHNIQUES DE BASE Uniformation Département Ressources

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

EXPERTISE. Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester

EXPERTISE. Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester 106 Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester 107 Le Groupe BESIX Développement Immobilier Développement Immobilier 108 BESIX RED développement en vitesse de croisière

Plus en détail

Un Territoire de Projets

Un Territoire de Projets Un Territoire de Projets La Vallée de la Drôme, une base préservée entre RHÔNE et ALPES, à la transition du VERCORS et de la PROVENCE, avec comme élément naturel fédérateur la rivière DRÔME. Une vallée

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Préfixe "MA" ALVEOLE VI

Préfixe MA ALVEOLE VI Préfixe "MA" ALVEOLE VI VI-A-00 : Tirés-à-part VI-A-8 : Atlas des villes VI-E-7/8 : Atlas VI-T-0/1 : Bibliographie de l'histoire de France 100 : Histoire urbaine 101 : Généralités, urbanisation 102 : Atlas

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVII e Édition Règlement n o 2014-02 : Règlement sur le développement des toits verts et l agriculture urbaine PRÉSENTATION Présenté par M. Charles Marois, membre du comité exécutif,

Plus en détail

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS ATELIER N 1 «STRATÉGIE TERRITORIALE ET AMÉNAGEMENT» Animateur des ateliers thématiques

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

Leviers d action publics pour le projet Hefbomen van de overheid bij stedelijke projecten

Leviers d action publics pour le projet Hefbomen van de overheid bij stedelijke projecten Leviers d action publics pour le projet Hefbomen van de overheid bij stedelijke projecten TABLE RONDE / RONDE TAFEL Colloque PRDD/ Colloquium GPDO Flagey > 10.02.2013 4 objectifs prioritaires applicables

Plus en détail

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle II

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE LICENCE GÉOGRAPHIE Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE Présentation Etablissement Objectifs Offrir aux étudiants des

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

Mobilité durable, développement rural et cohésion territoriale

Mobilité durable, développement rural et cohésion territoriale Mobilité durable, développement rural et cohésion territoriale «Des territoires ruraux, pôles de développement, contributifs à la Stratégie 2020 Rurality-Environment-Development International association

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau A2.1 Descripteur global La personne peut : comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire Jardin Pourquoi faire un jardin? Quel type de jardin mettre en place? Quelle

Plus en détail

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau HAGUENAU LA F RÊT VIVANTE Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau Chambre à part, le territoire en photo Le Collectif photographique Chambre à Part, créé en 1991 à Strasbourg, fait

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES

APPEL À CANDIDATURES APPEL À CANDIDATURES pour 9 locaux à usage de commerces et de services de proximité Rue Saint Blaise Rue du Clos Paris 20 ème Le contenu de l appel à candidatures Contexte et environnement du projet Objet

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Cap2020 Déjeuner des décideurs 11 octobre 2013. Enseignements suite à la construction d un bâtiment passif

Cap2020 Déjeuner des décideurs 11 octobre 2013. Enseignements suite à la construction d un bâtiment passif Cap2020 Déjeuner des décideurs 11 octobre 2013 Enseignements suite à la construction d un bâtiment passif Le rôle de l architecte Par Alain Stevens, Chef de Service en maîtrise d ouvrage et construction

Plus en détail

L aménagement de l espace montagnard pour le tourisme

L aménagement de l espace montagnard pour le tourisme L aménagement de l espace montagnard pour le tourisme INFORMATIONS POUR L'ENSEIGNANT Le paysage de montagne: des évolutions différentes En un siècle, le paysage de montagne a changé. L'agriculture a reculé,

Plus en détail

Appel à contributions Revue Des Hautes Terres, n 5

Appel à contributions Revue Des Hautes Terres, n 5 Appel à contributions Revue Des Hautes Terres, n 5 Repenser l habitat dans les pays tropicaux : Le défi du logement entre crises identitaires, «modernité» et conflits territoriaux Numéro coordonné par

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

Représenter un pays : la carte de France

Représenter un pays : la carte de France séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 séance 1 De la photo à la carte. Je découvre Avec l aimable autorisation de la Mairie de l Ile d Arz - www.iledarz.fr Emma va passer quelques jours de vacances à Bilhervé,

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

Partie 1 : Caractérisation générale de l entrepreneur et de son entreprise

Partie 1 : Caractérisation générale de l entrepreneur et de son entreprise Commune : Nom de l enquêteur : Nom de l entreprise : Date : Secteur d activité : Dans le cadre d une convention Région wallonne, nous avons été chargés d identifier des pistes d intervention concrètes

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

ARIMNet. pour des projets de recherches internationaux concernant l agriculture méditerranéenne PREMIERE ANNONCE

ARIMNet. pour des projets de recherches internationaux concernant l agriculture méditerranéenne PREMIERE ANNONCE Première annonce Coordination of the Agricultural Research In the Mediterranean Area ARIMNet Appel d offre ARIMNet pour des projets de recherches internationaux concernant l agriculture méditerranéenne

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

RECONVERSION DU SITE D'EXPLOITATION DESTCRM

RECONVERSION DU SITE D'EXPLOITATION DESTCRM DIAGNOSTIC PRÉALABLE RECONVERSION DU SITE D'EXPLOITATION DESTCRM Avenue de Blida AVRIL 2011 metz DIAGNOSTIC PREALABLE A LA RECONVERSION DU SITE D EXPLOITATION DES TCRM AVENUE DE BLIDA / INTRODUCTION 01

Plus en détail

Office Avenue. Montrouge Hauts de Seine (92) Espaces Business Montrouge. A partir de 97.251 HT. Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT

Office Avenue. Montrouge Hauts de Seine (92) Espaces Business Montrouge. A partir de 97.251 HT. Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT Office Avenue Montouge (92) office-avenue.fr Office Avenue office-avenue.fr Espaces Business Montrouge A partir de 97.251 HT Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT Montrouge Hauts de Seine

Plus en détail

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry Bienvenue - Welcome Parc de Nature et de Loisirs en Berry BROCHURE SÉMINAIRE - Saison 2012 - Madame, Monsieur, Tout d abord, je tiens à vous remercier de l intérêt que vous portez à notre site. Vous avez

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! BAGNEUX (92) La résidence est localisée à Bagneux, commune très attractive de part son implantation, proche de Paris et à côté de Bourg-la-Reine, Sceaux et Montrouge. Située dans un secteur pavillonnaire,

Plus en détail

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation Permis de bâtir Données recueillies sur les permis de bâtir concernant les bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation (Formulaire statistique modèle II) INFORMATIONS

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

2-1 ére partie : Les Deux Vallées : leur histoire et environnement proche et lointain

2-1 ére partie : Les Deux Vallées : leur histoire et environnement proche et lointain un 2-1 ére partie : Les Deux Vallées : leur histoire et proche et lointain 2.1 Les Deux Vallées : une histoire 2.2 Les Deux Vallées : un Schéma de Cohérence Territoriale des Deux Vallées Rapport de présentation

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles I- LE PARC DES EXPOSITIONS AUJOURD HUI Bien positionné sur les classements internationaux, Paris est une destination phare du tourisme d affaires au niveau

Plus en détail

Office de Tourisme d Orléans

Office de Tourisme d Orléans Office de Tourisme d Orléans Recommandation stratégie web Analyse 2 cibles prioritaires ont été privilégiées : développement de la fréquentation touristique des profils : - public local + public parisien

Plus en détail

Au cours du séminaire de clôture seront présentés les livrables suivants :

Au cours du séminaire de clôture seront présentés les livrables suivants : La gouvernance du projet de coopération est assurée par un Comité de Pilotage composé par - Le Président de la Chambre Régionale d Agriculture qui en assure la présidence - Deux représentants élus de chaque

Plus en détail

Un milieu de vie à définir > imaginer

Un milieu de vie à définir > imaginer Programme particulier d urbanisme Secteur Henri-Bourassa Ouest Un milieu de vie à définir > imaginer > intégrer > partager > créer Cahier du participant ateliers de réflexion mai 2013 Introduction Le Plan

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-LI-02a «AN

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

L équipe rédactionnelle du PFT vous souhaite une excellente année 2015!

L équipe rédactionnelle du PFT vous souhaite une excellente année 2015! LETTRE D INFORMATION JANVIER 2015 Sommaire : page 1 : agenda et PROMO DU MOIS pages 2 à 6 : librairie page 7 : frais d envoi L équipe rédactionnelle du PFT vous souhaite une excellente année 2015! RÉTROTRAIN

Plus en détail

Être agriculteur aujourd'hui

Être agriculteur aujourd'hui Être agriculteur aujourd'hui Jacques ABADIE sociologue INP-ENSAT Action conduite avec le concours financier de : l'adar VIVEA l'union Européenne FEOGA Etre agriculteur aujourd hui Comprendre ce qu est

Plus en détail

Pays Vallée de la Sarthe

Pays Vallée de la Sarthe PLAN D ACTIONS POUR LE CLIMAT ET LA TRANSITION ENERGÉTIQUE Contact Adeline Charré - 0 43 94 80 80 energie@vallee-de-la-sarthe.com Pourquoi se mobiliser contre le changement climatique? Une charte : pourquoi?

Plus en détail

Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités

Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités Cette école est ton école et tu es le premier responsable du climat de vie qui y règne. Tu as le droit d y

Plus en détail