Défier la procrastination. Destiné aux étudiantes et aux étudiants de l Université du Québec à Rimouski

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Défier la procrastination. Destiné aux étudiantes et aux étudiants de l Université du Québec à Rimouski"

Transcription

1 Défier la procrastination Destiné aux étudiantes et aux étudiants de l Université du Québec à Rimouski par Diane Jean, M.Ps Psychologue Services aux étudiants de l UQAR Rimouski Novembre 2013

2 Table des matières Section D : LA PROCRASTINATION Introduction... 2 D.1 Quotient de procrastination... 3 D.2 Interprétation de votre quotient de procrastination... 4 D.3 Inventaire de l étendue de la procrastination... 4 D.4 Les causes de la procrastination... 5 D.4.1 La mauvaise gestion du temps... 5 D.4.2 La difficulté de concentration... 6 D.4.3 La peur de l échec... 6 D.4.4 La peur du succès... 6 D.4.5 La peur de la séparation ou de l attachement... 7 D.4.6 Le perfectionnisme... 7 D.4.7 La source de la motivation... 8 D.4.8 Les croyances négatives... 8 D.4.9 Les problèmes personnels... 8 D.4.10 La monotonie ou l inutilité de la tâche demandée... 8 D.5 Que faire?... 9 D.6 Exercice pratique Sources Annexe III Liste d activités plaisantes suggérées *La forme masculine est utilisée dans le but d alléger le texte. 1

3 Introduction Chaque fois c est la même chose : Peu importe le temps dont elle dispose pour effectuer un travail, 3 jours, 2 semaines ou 1 mois, Louise attend toujours à la dernière minute. Et c est alors la course contre la montre, les cafés, la nuit blanche. Et chaque fois elle en sort le cœur un peu plus usé qu avant, se jurant qu on ne la reprendra plus jamais à ce jeu épuisant. Et pourtant, la fois d après, ça recommence Louise appartient à ce groupe d individus qui sont passés maîtres dans l art de la procrastination, c est-à-dire de toujours remettre à plus tard. Marc, étudiant en 2 e année de droit, a dû abandonner 2 cours en milieu de session l an dernier. Raison? Débordé. Submergé. Noyé. Et pourtant, tous les après-midi on pouvait le voir à la cafétéria de l université. «C est plus fort que moi, dit Marc, je traîne. Je suis fait ainsi». Vous connaissez une solution? Il s agit tout d abord pour Louise et Marc d identifier les raisons profondes qui les amènent à agir de la sorte (manque de confiance en soi, peur de l échec et du rejet, trop perfectionniste, sentiments de colère refoulé, frustration, révolte sont quelques-unes des raisons possibles). Tant et aussi longtemps que ces retardataires n auront pas identifié les raisons profondes qui les amènent à agir ainsi, aucun horaire ne pourra venir à bout de ces mauvaises habitudes. Est-ce que vous avez tendance à utiliser la procrastination? Nous vous proposons de compléter le questionnaire à la page suivante, qui vous permettra d évaluer votre niveau personnel de procrastination. 2

4 QUOTIENT de PRO CRASINATION Énoncé Me décrit beaucoup Me décrit assez Me décrit un peu Me décrit pas du tout Je trouve habituellement des raisons pour ne pas agir immédiatement sur des tâches difficiles. Je sais ce que j ai à faire mais je fais fréquemment autre chose. J apporte souvent mes livres avec moi mais je ne les ouvre pas. Je travaille mieux sous pression et à la dernière minute. Il y a trop d imprévus qui m empêchent d accomplir mes priorités. J évite les réponses franches lorsque je dois prendre une décision déplaisante. Je prends des demi-mesures pour éviter ou retarder une action déplaisante ou difficile. Je suis trop fatigué, nerveux et préoccupé pour faire les tâches difficiles qui m attendent. J aime mettre de l ordre dans ma chambre avant de commencer une tâche difficile. J attends d avoir l inspiration avant de commencer un travail ou l étude d un examen important. Total des réponses Poids x4 x3 x2 x1 Résultats Multiplier le TOTAL des RÉPONSES par la colonne avec le POIDS correspondant pour obtenir le RÉSULTAT pour chaque colonne. Additionnez les RÉSULTATS pour obtenir votre total. Ce chiffre correspond à votre QUOTIENT de PROCRASTINATION. 3

5 D.2 Interprétation de votre quotient de procrastination En dessous de 20 : Procrastination occasionnelle Entre 21 et 30 : Procrastination chronique 31 et plus : Procrastination sévère Maintenant que vous avez déterminé votre quotient de procrastination, nous vous proposons d en analyser l étendue c est-à-dire qu il se peut que la procrastination soit reliée uniquement à vos finances ou encore se retrouve-t-elle dans plusieurs aspects de votre vie? Complétez le questionnaire suivant et vous serez à même de mesurer l étendue de votre difficulté. D.3 Inventaire de l étendue de la procrastination Maison tâches ménagères de tous les jours (laver la vaisselle, faire les lits, projets mineurs ou réparations. entretien extérieur et jardinage. appeler un réparateur. retourner de la marchandise défectueuse ou non voulue. projets extérieurs majeurs. entretien de la voiture et réparation. payer les factures. faire l épicerie. faire les commissions. Travail assister aux cours. faire les travaux ou devoirs. faire les lectures. étudier pour les tests. effectuer des travaux écrits. parler à un professeur ou à un conseiller. faire une demande à un collège ou à une université. effectuer des tâches bureaucratiques (payer les frais de scolarité, etc.). compléter les exigences du programmes. retourner les livres à la bibliothèque. finir une thèse. 4

6 Relations interpersonnelles appeler des amis. correspondance personnelle. inviter des gens à la maison. visiter la parenté. appeler ou écrire à la parenté. clavarder. exprimer de l appréciation. visiter des amis. donner des cadeaux ou envoyer des cartes de souhaits. organiser des rencontres ou des fêtes («party»). être ponctuel à des événements sociaux. demander de l assistance ou du support. confronter quelqu un avec désaccord ou problème. exprimer votre colère ou mécontentement. rompre une relation insatisfaisante. Finances remplir la déclaration d impôts. payer les taxes. classer les reçus. trouver un comptable. faire un budget. faire sa demande de prêts et bourses. appeler la banque concernant un problème. payer les factures des cartes de crédits. payer les contraventions. payer les prêts (personnels ou autres). payer les assurances. mettre à jour le livret de carnet de chèques. recouvrer l argent qui est dû. D.4 Les causes de la procrastination D.4.1 La mauvaise gestion du temps. La procrastination découle en partie de l incapacité à pouvoir bien gérer son temps. Vous pouvez être incertain de vos priorités, buts ou objectifs. Vous pouvez également être accablé par la tâche. Comme résultat, vous continuez de remettre vos travaux académiques à plus tard, vous passez 5

7 beaucoup de temps avec vos amis ou dans des activités sociales ou vous vous inquiétez des examens et travaux à venir plutôt que d y travailler. D.4.2 La difficulté de concentration. Assis à votre pupitre, vous rêvez, vous regardez le plafond, vous pensez à votre fin de semaine, etc., plutôt que de faire la tâche. Votre environnement de travail est trop bruyant et distrayant. Vous êtes toujours à la recherche de vos crayons, vos gommes à effacer, vos dictionnaires, etc. Votre bureau de travail est en désordre et désorganisé, parfois vous vous couchez ou vous vous asseyez sur votre lit pour étudier ou faire des travaux. Vous avez probablement remarqué que tous ces exemples mènent à une perte de temps et à la frustration. D.4.3 La peur de l échec. La procrastination a souvent comme origine la peur et l évitement devient alors la porte de sortie. Vous êtes peut-être accablé par la tâche et vous avez peur d obtenir une mauvaise note. Résultat, vous dépensez beaucoup de temps à vous inquiéter des examens et des travaux à venir, plutôt que d y travailler. Les personnes qui ont peur de l échec raisonnent souvent de la façon suivante : - ce que je produis reflète mes habiletés; - mon niveau d habileté détermine ma valeur comme personne et donc ce que je produis reflète ma valeur comme personne. Ainsi, de peur d être évalué négativement, ces personnes utilisent la procrastination et se justifient en prenant comme argument que tous les efforts possibles n ont pas été faits et qu en réalité le travail ou le résultat d examen ne correspond pas à ce qu elles sont capables de produire. Cette peur d être jugées comme inhabiles est tellement forte que ces personnes préfèrent souffrir des conséquences de la procrastination plutôt que l humiliation d avoir essayé et de ne pas avoir répondu à leurs attentes. D.4.4 La peur du succès. La procrastination est utilisée par certaines personnes pour cacher leur ambition car pour elles la compétition est mauvaise. Elles évitent de se compromettre de peur de faire des erreurs dans leurs choix. Ces personnes qui ont peur du succès utilisent aussi la procrastination pour des motifs personnels : - peur de trop s embarquer dans son travail; - l impression que le succès n est pas pour eux; 6

8 - qu elles peuvent nuire aux autres; - que ça n est pas pour elles; - que le succès les amène à une autre étape de vie comme par exemple le marché du travail. D.4.5 La peur de la séparation ou de l attachement. Les retards et les annulations peuvent aussi traduire le type de relation qu une personne maintient avec d autres. Pour elle, préserver une certaine distance interpersonnelle lui procure plus de sécurité. Au contraire, certaines personnes maintiennent, par peur de rester seules, certaines relations néfastes qui leur apportent peu de gratifications. Au lieu de reconnaître le caractère destructif d une relation, ces personnes idéalisent ce qu elles aimeraient voir. Ainsi cette peur de la séparation les empêche d entreprendre des démarches qui seraient dans leurs propres intérêts. Certaines personnes utilisent aussi la procrastination puisqu elles se sentent hésitantes à partir, à changer de milieu, à se détacher d un être proche. Elles croient qu en déménageant ou en changeant de travail elles n auront plus les avantages et le type d attention qu elles avaient auparavant. La peur de l attachement se manifeste aussi par le fait que ces personnes croient qu une relation proche exige trop. Elles ont peur que l autre ne soit jamais satisfait et que ses demandes soient toujours de plus en plus exigeantes. Par conséquent elles s isolent, elles n ont besoin de personne et croit que personne n a besoin d elles. D.4.6 Le perfectionnisme. Parfois la procrastination est une conséquence chez les personnes perfectionnistes. Ces gens ont généralement des demandes irréalistes envers eux-mêmes qu ils sont incapables de rencontrer et qui les amènent, pour s en sortir, à la procrastination. Ces standards inaccessibles découragent la personne et l empêchent de poursuivre les tâches exigées. Voici certaines croyances valorisées par les perfectionnistes et qui conduisent à la procrastination : - «l excellence devrait s obtenir sans effort». 7

9 - «Il n y a qu une seule solution correcte à un problème et c est ma responsabilité de la trouver». - «Je dois le faire seul. Je ne peux pas demander de l aide». - «Si je n ai pas trouvé toutes les références qu il me faut, je ne vais même pas pouvoir commencer mon travail». - «Je ne suis pas satisfait de mon travail, donc je ne vais pas le remettre». D.4.7 La source de la motivation En effectuant une analyse des personnes qui présentent une forte tendance à la procrastination, les recherches ont permis d identifier que celles dont la motivation pour une tâche provient de leur curiosité et de leurs intérêts ont peu tendance à procrastiner. Au contraire, celles qui travaillent uniquement en fonction des résultats, pour obtenir un diplôme ou encore par peur de se retrouver sans emploi ou de déplaire à leurs parents auront davantage tendance à procrastiner. Ainsi, si vous évaluer vos travaux collégiaux ou universitaires uniquement comme des évaluations, votre tendance à la procrastination sera augmentée. D.4.8 Les croyances négatives Des croyances négatives telles que «Je ne peux jamais rien réussir» et «Je n ai pas les habiletés nécessaires pour faire la tâche» peuvent également vous empêcher d accomplir votre travail. D.4.9 Les problèmes personnels Des difficultés financières, des problèmes conjugaux ou familiaux, par exemple, peuvent vous empêcher de vous mettre à la tâche puisqu elles vous accaparent. Parlez-en à des amis, des membres de votre famille ou encore à un professionnel pour tenter d arriver à des solutions ou du moins à mieux comprendre la situation. D.4.10 La monotonie ou l inutilité de la tâche demandée Vous pouvez avoir l impression que le travail exigé est sans importance pour vous. On entend parfois les étudiants dirent «Je ne voyais pas ce que ce travail aurait pu m apporter. Il n y a pas de rapport avec mon baccalauréat». Vous êtes par conséquent réticent à consacrer du temps à la production de ce travail. 8

10 D.5 Que faire? - Apprenez à connaître les raisons pour lesquelles vous tentez d éviter d agir. - Utilisez les renforcements positifs comme moyen de motivation mais attention, le renforcement accompagne la tâche accomplie uniquement. - Apprenez à bien gérer votre temps. Ayez recours à une grille horaire sur laquelle vous pouvez y inscrire vos cours, vos périodes d études, les dates d examens et de remises de travaux, vos périodes de loisirs, d activités physiques et de détente. Il n est pas possible de tout accomplir en même temps. fixez-vous des priorités pour la semaine. Vous aurez alors le sentiment d avoir le contrôle sur votre temps et vous aurez la satisfaction d avoir réalisé vos objectifs. Il est maintenant temps de vous mettre à l action. - Acceptez que la perfection n est pas de ce monde. Apprenez à voir les erreurs comme des occasions d apprentissage. Ainsi au lieu de ne pas terminer un travail parce qu il ne vous paraît pas exceptionnel, il vaut mieux vous en tenir à ce qui est exigé, ce qui vous permettra de le compléter dans le délai nécessaire. - Abordez vos travaux académiques en fonction de vos intérêts et de votre développement personnel au lieu de les envisager uniquement en fonction de la performance. - Travaillez dans un milieu qui vous permet d être productif. - Évitez les pupitres désordonnés où vous serez tenté de faire le ménage avant de vous mettre à l œuvre (belle excuse!). - Installez-vous de manière à ce que votre coin de travail soit exempt de distraction. - Cessez de reporter à plus tard puisque le salut est loin de se retrouver dans la fuite, car plus vous reportez, plus la peur et la pression augmentent et deviennent omniprésentes. Divisez vos tâches en partie qui vous paraîtront plus faciles à aborder et fixez-vous des objectifs précis à atteindre pour chaque partie. 9

11 - Changez votre manière de penser. Adoptez une attitude positive et faites la sourde oreille à votre négativisme. Reformulez votre discours du genre : «C est impossible, je n y arriverai pas.» «Bon, comment puis-je m y prendre?». Il faut arriver à trouver l aspect positif des choses. - Donnez-vous du temps. Les échéanciers trop serrés et irréalistes sont souvent le point de départ de la procrastination. Il faut prendre le temps d analyser le temps requis et l échelonner sur plusieurs périodes. Il faut également se réserver du temps pour les imprévus. - Commencez par les activités qui vous semblent moins agréables et garder les activités préférées pour la fin. - Identifier les faiblesses qui vous mènent à la procrastination lesquelles sont bien souvent l Internet, la télévision, les jeux vidéo, le clavardage et le téléphone. Il ne s agit pas de les éliminer complètement de votre vie mais plutôt de choisir le moment où vous pouvez y consacrer du temps sans vous sentir coupable. - Vous voulez déjà vous mettre à la tâche pour faire face à votre difficulté. Nous vous proposons tout d abord l exercice suivant que vous vous efforcerez d accomplir durant les 2 prochaines semaines. Observez vos progrès, vos succès et ce qui vous amènent à remettre au lendemain. Nous vous suggérons de suivre les étapes suivantes : D.6 Exercice pratique 1- Sélectionnez un objectif Rappelez-vous que votre objectif doit être observable, spécifique et qu il est possible de l accomplir par étapes. Écrivez les différents objectifs possibles et choisissez en un. Il ne s agit pas de choisir le plus grand obstacle à la vie. Ce n est pas l objectif qui est le plus important mais que vous allez le définir et travailler à y parvenir. Voici un exemple d un objectif divisé en étapes : Nettoyer votre bureau de travail : - Nettoyer le pupitre - Épousseter - Vider la poubelle - Replacer les livres dans la bibliothèque - Passer l aspirateur 10

12 Votre objectif doit être réaliste et spécifique. Demandez de la (du «feedback») quand à votre choix. rétroaction 2- Le début Maintenant que vous avez sélectionné un projet, noter vos réactions d anticipation face à cette expérience, vos sentiments, vos pensées, vos attentes, etc., face à l objectif que vous désirez atteindre. 3- Visualisez vos progrès Il peut s avérer utile de visualiser les différentes étapes pour l atteinte de votre objectif. Cet exercice peut permettre de réduire le stress, vous permettre de devenir plus sûr de vous. Si vous prévoyez des difficultés, essayez d imaginer des moyens de les surmonter. 4- Optimisez vos chances Assurez-vous que les circonstances soient propices à votre projet, ce qui augmentera vos probabilités de succès. Choisissez-vous un temps, un endroit ou encore des personnes qui pourront vous aider à atteindre votre objectif et non des personnes qui vont vous nuire. 5- Respectez vos limites de temps Respectez les limites de temps que vous vous êtes fixées pour accomplir votre objectif. Par exemple, si vous décidez de travailler 30 minutes, respectez cette limite de temps. Ce n est pas la quantité ni la qualité de travail que vous aurez accompli qui est important, mais bien le fait que vous ayez respecté le temps assigné. Faire exactement ce que vous vous étiez fixé, ni plus, ni moins, vous permettra de bâtir votre confiance en vous et votre estime. 6- N attendez pas d avoir le goût Si vous attendez d être dans l humeur idéale pour débuter, alors vous ne commencerez jamais. L important c est d entreprendre la 1 ière étape même si votre humeur n est pas des plus favorables. 11

13 7- Poursuivez l atteinte de l objectif Voici quelques indices afin de vous assurer de continuer votre cheminement : 7.1 Soyez attentif au fait que vous serez peut-être tenté d utiliser des excuses. Il faut être prêt à surmonter les obstacles et surtout le premier. Vous serez peut-être tenté de vous avouer vaincu au premier obstacle, surtout, n abandonnez pas vos efforts. Même si vous devez arrêter momentanément une démarche, ce n est pas la fin du monde! Planifiez un autre temps et un endroit pour approcher à nouveau la situation. 7.2 Récompensez vos progrès. N oubliez pas de vous récompenser à chacune des étapes que vous allez accomplir. Cette récompense ne doit pas trop tarder (afin d assurer son efficacité). Nous vous suggérons de planifier vos récompenses en même temps que votre objectif car elles vous permettront de renforcer votre progrès au fur et à mesure qu il se produit. Pour des exemples de récompenses, voir l annexe III : LISTE DES ACTIVITÉS PLAISANTES SUGGÉRÉES. 7.3 Soyez flexible. Vous pouvez être dans l obligation d interrompre certaines activités prévues pour l atteinte de votre but à cause de circonstances incontrôlables telles que la maladie par exemple. Surtout ne l envisagez pas comme un échec, ceci prouve que vous pouvez vous ajuster. 7.4 Ne soyez pas perfectionniste. Si vous désirez, par exemple, envoyer des cartes de Noël, ce n est pas nécessaire que chacun contienne des notes personnelles. Rappelez-vous, la perfection n est pas essentielle. 7.5 Retour en arrière. À la fin de vos 2 semaines, si vous avez atteint votre but, examinez attentivement comment vous avez procédé. Si votre but n a pas été atteint, il est également important pour vous d examiner votre façon de procéder. 12

14 Quelles furent les étapes les plus difficiles? Quels furent les obstacles? Vous devez garder un esprit ouvert, être curieux plutôt que juger, intéressé plutôt que critiquer. Tentez d identifier ce que vous devriez modifier la prochaine fois. BONNE CHANCE ET SURTOUT NE REMETTEZ PAS À PLUS TARD LES DÉMARCHES QUE NOUS VOUS PROPOSONS! Sources : Service de psychologie, Dire non à la procrastination, Université de Moncton, Nouveau Brunswick. LINTEAU, Marie-Andrée, La procrastination ou la folie de la dernière minute. Bulletin Vis à vies, Université de Montréal, vol.11, numéro 1, septembre PAVLINA, Steve, Procrastination, Internet. HAGHEBAERT, Élisabeth, CAR, Université du Québec à Rimouski, Claroline, février

15 Annexe III 1) Entretenir le jardin. 2) Écouter de la musique. 3) Lire un livre. Liste d activités plaisantes suggérées 4) Marcher dans la nature (dans un parc ou un bois). 5) Regarder un film. 6) Aider quelqu un. 7) Regarder un match à la télévision ou aller voir une partie. 8) Faire de l exercice. 9) Jouer à des jeux vidéo. 10) Regarder des enfants jouer. 11) Jouer aux cartes. 12) Faire du vélo. 13) Courir. 14) Visiter un ami. 15) Appeler quelqu un. 16) Chanter une chanson. 17) Jouer d un instrument de musique. 18) Jouer à un jeu d ordinateur. 19) Naviguer sur Internet. 20) Regarder le soleil se coucher ou se lever. 21) Dessiner ou peindre dehors. 22) Prendre des photos. 23) Écrire une lettre à quelqu un que vous aimez. 24) Se faire masser. 25) Visiter un nouvel endroit. 26) Aller à un parc d amusement. 27) Danser. 28) Faire une course automobile. 29) Construire un modèle à coller. 14

16 30) Réparer quelque chose de brisé. 31) Travailler sur son automobile. 32) Assister à une lecture. 33) Aller au musée. 34) Prendre un cours. 35) Apprendre un nouveau métier 36) Marcher sur la plage. 37) Résoudre une énigme ou un casse-tête. 38) Faire un vidéo. 39) Aller à la bibliothèque. 40) Aller dans un café. 41) Se préparer un repas santé. 42) Méditer. 43) Écouter une cassette de relaxation. 44) Faire de l équitation. 45) Aller pêcher. 46) Aller nager. 47) Assister à une campagne électorale. 48) Prier. 49) Rêvasser. 50) Faire l amour. 51) Prendre un bain. 52) Contempler son cheminement de carrière. 53) Débuter une collection (de livres, de monnaies, de poupées, etc.). 54) Aller magasiner de nouveaux vêtements. 55) Aller dans un bar où il a des humoristes en spectacles. 56) Aller camper. 57) Arranger des fleurs. 58) Couper du bois. 59) Aller à un concert. 60) Décorer une partie de votre maison, de votre appartement ou de votre chambre. 61) Suivre les marchés financiers. 62) S éduquer sur certains aspects de votre profession. 15

17 63) Aller à une course (de chien, de chevaux, etc.). 64) Aller au casino. 65) Sortir dans un bar. 66) Écrire un poème. 67) Jouer avec un animal. 68) Aller à un party. 69) Faire de la plongée en apnée. 70) Faire du bénévolat. 71) Aller jouer aux quilles. 72) Aller au théâtre. 73) S habiller. 74) Jouer aux échecs. 75) Patiner. 76) Faire de la voile. 77) Planifier un voyage. 78) Se joindre à un club. 79) Jouer d un instrument de musique. 80) Faire du tourisme. 81) Aller dans un salon de beauté. 82) Se joindre à une discussion de groupe. 83) Aller manger au restaurant. 84) Avoir un fantasme sexuel. 85) Écrire un journal intime. 86) Aller faire un pique-nique. 87) Faire un mot-croisé. 88) Lire la Bible. 89) Assister à un service religieux. 90) Faire du cheval. 91) Compléter un casse-tête. 92) Étudier. 93) Faire de l ornithologie. 94) Faire un feu sur un site ou dans un foyer. 95) Réparer quelque chose. 16

18 96) Participer à une discussion. 97) Lire les journaux. 98) Faire une activité avec les enfants. 99) Jouer au billard. 100) Aider aux services communautaires. 101) Regarder les étoiles. 102) Aller manger une crème glacée. 103) Prendre un bon verre de vin (si vous n avez pas de problème d alcool). 104) Trouver comment fonctionne quelque chose. 105) Skier. 106) Regarder les nouvelles autos. 107) Aller séjourner dans une auberge. 108) Faire de l escalade. 109) Jouer au golf. 110) Faire du bateau. 111) Marcher en ville. 112) Aller au zoo. 113) Aller à l aquarium. 114) Aller au magasin. 115) Inviter un ami à la maison. 116) Aller en montagne. 117) Raconter une blague. 118) Faire du jardinage. 119) Faire des jeux de mots. 120) Se lancer le frisbee. 121) Raconter une histoire à un enfant. 122) Complimenter quelqu un. 123) Tricoter. 124) Assister à une vente aux enchères. 125) Donner la charité. 126) Faire de la menuiserie. 127) Regarder la télévision. 128) Écouter une émission de variété ou un débat d idées à la radio. 17

19 129) Regarder les étoiles avec un télescope. 130) Se faire dire la bonne aventure (Se faire tirer aux cartes, etc.). 131) Se brosser les cheveux. 132) Se joindre à un parti politique. 133) Assister à une réunion. 134) Sortir à un rendez-vous galant. 135) Pratiquer du yoga. 136) Assister à un cours d arts martiaux. 137) Racler les feuilles mortes. 138) Aller dans une librairie. 139) Faire du lèche-vitrine. 140) Finir quelque chose qu on a commencé. 141) Voler en avion. 142) Observer les animaux dans la nature. 143) Aller au ballet. 144) Faire voler un cerf-volant. 145) Entretenir une conversation. 146) Apprendre une nouvelle chanson. 147) Faire un feu la nuit. 148) S asseoir sur le perron et regarder les passants ou la beauté du paysage. 149) Classer quelque chose (vêtements, livres, disques, outils, etc.). 150) Envoyer un fax ou un courrier électronique à quelqu un. 151) Aller dormir dans des draps fraîchement lavés. 152) Gérer ses finances. 153) Inventer une boisson santé. 154) Visiter un planétarium. 155) Jouer au tennis. 156) Jouer à un jeu sur le gazon (croquet, badminton, etc.). 157) Expérimenter ses cinq sens, un par un. 158) Se déguiser. 159) Sourire. 160) Allumer une chandelle et regarder la flamme. 161) Préparer la table un souper romantique. 162) Regarder une photo magnifique dans un livre. 18

20 163) Donner une embrassade ou une accolade à quelqu un. 164) Se faire du thé ou du chocolat chaud. 165) S asseoir dans le chic lobby d un vieil hôtel. 166) Écouter la pluie. 167) Marcher sous la pluie, sauter dans les trous d eau. 168) Sautiller en marchant. 169) Se balancer. 170) Manger quelque chose de bon. 171) Prendre un sauna. 172) Acheter ou fabriquer un cadeau pour quelqu un. 173) Faire un party. 174) Préparer une grande fête pour les vacances. 175) Acheter ou se faire un cadeau. 176) Acheter un animal de compagnie. 177) Aller prendre une longue marche avec son chien. 178) Apprendre à utiliser des appareils électroniques (téléphone cellulaire, magnétoscope, ordinateur, répondeur, etc.). 179) Installer un nouveau programme d ordinateur. 180) Lire des passages intéressants dans une encyclopédie. 181) Refaire une pièce de mobilier. 182) Jouer au baseball. 183) Tenir un barbecue. 184) Jouer un rôle ou personnage. 185) Jouer au football. 186) Se mettre de la lotion sur le corps. 187) Prendre une douche. 188) Aller à l arcade. 189) Cuisiner. 190) Jouer au volleyball. 191) Avoir une bonne nuit de sommeil. 192) Rester debout toute la nuit à écouter des films. 193) Poursuivre une revendication. 194) Faire une longue randonnée en train tout en regardant le magnifique paysage. 19

21 195) Aller visiter quelqu un de la parenté ou un ami. 196) Parler de politique. 197) Expérimenter quelque chose. 198) Jouer au soccer. 199) Se pratiquer à bien écouter les autres. 200) Faire rire quelqu un. 20

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud)

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Arnaud Arnaud a 32 ans. Il présente de l'autisme et une déficience intellectuelle modérée. Arnaud vit seul dans sa maison. En journée, il va dans un service

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie Bâtir son épargne. Protéger ses avoirs. Prendre sa retraite en toute confiance. QUESTIONNAIRE SUR LE STYLE DE VIE À LA RETRAITE NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE La vie

Plus en détail

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour aider votre enfant atteint de TDAH Même si le traitement par VYVANSE peut permettre de gérer les symptômes du TDAH,

Plus en détail

Survie de fin de session

Survie de fin de session Services-conseils il Survie de fin de session Conceptrice : France Landry, PhD Conseillère au soutien à l'apprentissage Adaptation : Annélie Anestin Psy.D, Sara Savoie, orthopédagogue & Cynthia Guillemette,

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

MES BESOINS ET MES VALEURS

MES BESOINS ET MES VALEURS MES BESOINS ET MES VALEURS Besoins : C est ce qu il faut pour me sentir bien avec moi-même. Exemples : - Pour me sentir bien, j ai besoin d être assuré d une grande sécurité d emploi. - Pour me sentir

Plus en détail

") # /!"! ) )# ") / 1) )) -()#! "-) " ") 2) "! #" ). ") () ) )!. #) ()" #!0 ) () ))!)() -! () "!!""#!! 6) $ )7 )! " # )!"!! ) ) " #9# () () ") ") )

) # /!! ) )# ) / 1) )) -()#! -)  ) 2) ! # ). ) () ) )!. #) () #!0 ) () ))!)() -! () !!#!! 6) $ )7 )!  # )!!! ) )  #9# () () ) ) ) !"#! "# $$% #"%&&' & ()*()*!+,"!*!)!+!""")!,()!""#!)!-!#)."!/0, ) ") # /!"! ) )# ") / 1) )) -()#! "-) " ") 2) #!!!""))3)#"#!)"!!3 "- "! #" ). ") () ) )!. ()4)"!#5#")!)! #) ()" #!0 ) () ))!)() -! () "!!""#!!

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

69 trucs le pour réduire stress

69 trucs le pour réduire stress ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE - CHAUDIÈRE-APPALACHES Promouvoir la santé mentale, c est promouvoir le meilleur de nous-mêmes! 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V 4K8 Tél. : (418)

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

La chronique de Katherine Lussier, psychoéducatrice M.Sc. Psychoéducation.

La chronique de Katherine Lussier, psychoéducatrice M.Sc. Psychoéducation. 1 La chronique de Katherine Lussier, psychoéducatrice M.Sc. Psychoéducation. Édition d avril 2009 Thème : Le trouble déficitaire de l attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) Références : www.comportement.net

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

Gestion du temps. Destiné aux étudiantes et aux étudiants de l Université du Québec à Rimouski

Gestion du temps. Destiné aux étudiantes et aux étudiants de l Université du Québec à Rimouski Gestion du temps Destiné aux étudiantes et aux étudiants de l Université du Québec à Rimouski Par Diane Jean, M.Ps Psychologue Services aux étudiants de l UQAR Rimouski Novembre 2013 Table des matières

Plus en détail

L intolérance à l incertitude et le trouble d anxiété généralisée

L intolérance à l incertitude et le trouble d anxiété généralisée 1 L intolérance à l incertitude et le trouble d anxiété généralisée Dans notre compréhension actuelle du trouble d anxiété généralisée (TAG), nous estimons que l intolérance à l incertitude joue un rôle

Plus en détail

Mon cerveau a ENCORE besoin

Mon cerveau a ENCORE besoin LUNEtt Mon cerveau a ENCORE besoin ES de Le partage des tâches : qui fait quoi? Le partage des tâches à la maison est source de stress et de conflits pour plusieurs couples. Le problème est souvent encore

Plus en détail

SÉRIE SUR LA LOCATION IMMOBILIÈRE. Le déménagement

SÉRIE SUR LA LOCATION IMMOBILIÈRE. Le déménagement SÉRIE SUR LA LOCATION IMMOBILIÈRE Le déménagement La présente brochure traite de la façon de donner un préavis, de la façon de déménager plus tôt que prévu tout en respectant la loi, et de ce que vous

Plus en détail

Utiliser des métaphores pour reconnaitre l'intensité de sa fatigue

Utiliser des métaphores pour reconnaitre l'intensité de sa fatigue Utiliser des métaphores pour reconnaitre l'intensité de sa fatigue Les trois métaphores suivantes illustrent concrètement des stratégies pour mieux gérer son niveau d énergie. Choisissez celle qui vous

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Pour les Parents Établissez une routine Identifiez avec votre enfant le moment le plus propice (ex : avant ou après le souper) ; Identifiez avec votre enfant

Plus en détail

Synthèse Mon projet d emploi

Synthèse Mon projet d emploi Synthèse Mon projet d emploi Nom : Date : Complété par : TÉVA Estrie 2012 La synthèse permet de recueillir les informations notées dans les questionnaires et de constater les ressemblances et les différences

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Annexe D: Liste des réponses associatives primaires pour les différents groupes d âges avec

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE!

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! ... e i o J é t i C! e r i r à r u e o Le C UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! EMPLOIS 2015 Le sourire, c est dans notre nature! 28, chemin des Cascades Lac-Beauport (Québec) G3B 0C4 Téléphone : (418) 849-7183

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

INVENTAIRE. Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et protéger.

INVENTAIRE. Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et protéger. Les Orchidées - Place de la Mairie 01710 THOIRY Tel : +33 450 41 22 80 - Fax : +33 450 20 86 28 http : //www.benierassurances.com INVENTAIRE Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et

Plus en détail

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités DES OUTILS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ JEUNESSE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUE Les tâches familiales Planification des activités PRIMAIRE 1er cycle,

Plus en détail

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An 25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An Une nouvelle année apporte de nouvelles possibilités, de nouveaux choix et un nouvel espoir pour l'avenir. C'est pourquoi, chaque Nouvel

Plus en détail

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo!

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo! Groupes de compétences au lycée C est possible! Même en solo! Pour qui? Pour tous les élèves des classes de Seconde LV1 & LV2 dans un premier temps. Pour tous les élèves de classes de Premières et Pour

Plus en détail

Indicateurs de perte d autonomie chez la personne âgée

Indicateurs de perte d autonomie chez la personne âgée Indicateurs de perte d autonomie chez la personne âgée L objectif est de repérer des personnes âgées à risque de perte d autonomie. Certains indices observables sont énumérés ici. Un seul critère n est

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami?

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami? Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Passer du temps avec cette personne Présenter la personne à vos amis Lui dire que vous l aimez bien Qu est-ce qu

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

nouveau Le Guide de survie de l étudiant de BMO

nouveau Le Guide de survie de l étudiant de BMO nouveau Le Guide de survie de l étudiant de BMO À lire absolument si vous commencez la vie d étudiant. C est le temps d essayer de nouvelles choses. Même le chou frisé. Quelqu un doit garder un œil sur

Plus en détail

Organiser ses ressources pour mieux apprendre : gérer son temps, son espace et ses outils de travail

Organiser ses ressources pour mieux apprendre : gérer son temps, son espace et ses outils de travail Introduction Auteur : François Ruph (Équipe de production) Organiser ses ressources pour mieux apprendre : gérer son temps, son espace et ses outils de travail Objectif : Comprendre le rôle de l organisation,

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé DEP 5258 Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé STAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU DE TRAVAIL 359-147 GUIDE DE PRÉPARATION AVANT LE STAGE Tables des matières Introduction...3 Mon

Plus en détail

ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A2

ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A2 ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A2 25 points Consignes pour les examinateurs Déroulement de l épreuve : en accueillant le candidat, et après avoir vérifié son identité, vous indiquez très clairement

Plus en détail

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Katja Ingman Être pro en anglais Sous la direction de Marie Berchoud, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Fiche 1 Grow Your English : autoévaluation et plan d action Passez à l action : définissez votre objectif,

Plus en détail

Concertation des enseignants de mathématique de deuxième secondaire

Concertation des enseignants de mathématique de deuxième secondaire Concertation des enseignants de mathématique de deuxième secondaire 1- Explication du projet «ma chambre de rêve» MATH.- SECONDAIRE 2 Nombre de cours : 1 Date prévue : semaine du 15 au 17 avril 2009 Explication

Plus en détail

Le portrait budgétaire

Le portrait budgétaire ACEF du Haut-Saint-Laurent 340 boul. du Havre, bur. 203 Salaberry-de-Valleyfield, Québec J6S 1S6 Téléphone : 450-371-3470 Courriel : acefhsl@hotmail.com Page web : www.acefhsl.org Les bureaux de l ACEF

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT?

LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT? LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT? Élisabeth Mazalon et Sylvain Bourdon Université de Sherbrooke

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

TEST D APTITUDE EN JAPONAIS

TEST D APTITUDE EN JAPONAIS TEST D APTITUDE EN JAPONAIS LE 07 DÉCEMBRE 2014 VERSION FRANÇAISE DU TEST GUIDE IL N EST PAS NECESSAIRE D IMPRIMER CE DOCUMENT. Les candidats déposant sa candidature d inscription doivent accepter l intégralité

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Me définir. Intérêts

Me définir. Intérêts Intérêts Voici quelques exemples de champs d intérêt. Ce sont tous des mots ou groupes de mots pouvant servir à compléter la phrase : «J aime». Ne vous limitez pas à cette liste. Elle est loin d être complète!

Plus en détail

Planification financière

Planification financière Planification financière Introduction La planification financière couvre un large éventail de sujets et dans le meilleur des cas, elle les regroupe d une manière ordonnée et intégrée. Toutefois, vu qu

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS 75 X merci

RÈGLEMENT DU CONCOURS 75 X merci RÈGLEMENT DU CONCOURS 75 X merci DUREE DU CONCOURS 1. Le concours 75 X merci est tenu et organisé par La Capitale groupe financier inc. (ciaprès nommée «La Capitale» ou «l Organisateur») et se déroule

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Gérer son budget, les bons réflexes

Gérer son budget, les bons réflexes GUIDE PRATIQUE Gérer son budget, les bons réflexes PRÉVOIR VOTRE BUDGET MAÎTRISER VOTRE BUDGET GÉRER VOTRE ARGENT ET VOS PROJETS ON A TOUS BESOIN DE CONSEILS POUR SON BUDGET L argent participe au bonheur

Plus en détail

Les projets pour le week-end

Les projets pour le week-end A1 Jeu de rôle Les projets pour le week-end hébergez un(e) ami(e) francophone chez vous qui est en Estonie pour la première fois. Vos parents ont proposé de sortir tous ensemble ce week-end pour lui faire

Plus en détail

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie.

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie. Les valeurs du présent de l indicatif Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on 1. Un avion passe en ce moment dans le ciel. 2. Tous les jours, je me lève à six heures du matin. 3. Il part tous

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement?

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Ce livret vous a été remis en complément de la vidéo «4 éléments pour travailler plus efficacement». Visitez http://methode-prepa.com pour

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES?

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES? Une maison, une vocation, un soutien QUI SOMMES-NOUS? La Maison de soins palliatifs Source Bleue a pour mission de prodiguer gratuitement des soins à des personnes atteintes d une maladie avec un pronostic

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Olympiáda vo francúzskom jazyku

Olympiáda vo francúzskom jazyku Celoštátna odborná komisia OFJ Olympiáda vo francúzskom jazyku 21. ročník, školský rok 2010/2011 Celoštátne kolo Kategória 1A 21. ročník Olympiády vo francúzskom jazyku, Úlohy celoštátneho kola kategórie

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Aider une personne atteinte de cancer

Aider une personne atteinte de cancer Aider une personne atteinte de cancer Ce que vous pouvez faire Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Il est fort probable que vous connaissez une personne peut-être un voisin, un collègue

Plus en détail

Introduction par effraction

Introduction par effraction Introduction par effraction Les gens qui sont victimes d une introduction par effraction peuvent être affectés pour d autres raisons que la perte de leurs biens. Ils peuvent ressentir de fortes émotions

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E

Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E D E Le Salaire-Jeunesse pour les enfants K I N R - C A S H A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche Apprendre à gérer l argent doit être intégré dans l apprentissage

Plus en détail

Maladie d Alzheimer Que faire?

Maladie d Alzheimer Que faire? Maladie d Alzheimer Que faire? Que faire? Les changements que vous constatez vous rendent probablement inquiet ou anxieux. Maintenant que vous savez que vous avez la maladie d Alzheimer, vous vous préoccupez

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS Activité 1. Mots-croisés. Complète avec un adjectif. 2 1 1 2 M 3 4 E 3 4 6 N 5 VERTICALEMENT 1. C est quelqu un qui éprouve des émotions. 2. C est quelqu un qui n est pas poli. 3. C est quelqu un qui témoigne

Plus en détail