Etude et analyse des standards pour les solutions techniques dédiées au PLM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude et analyse des standards pour les solutions techniques dédiées au PLM"

Transcription

1 Etude et analyse des standards pour les solutions techniques dédiées au PLM Soumaya El Kadiri, Syed Akhter Hossain, Abdelaziz Bouras Université de Lyon - Université Lumière Lyon 2 Laboratoire LIESP IUT Lumière - 160, Bd de l'université BRON Cedex France {soumaya.el-kadiri}{ syed-akhter.hossain RÉSUMÉ. Les besoins d intégration des solutions métiers et techniques pour supporter la collaboration entre les différentes acteurs impliqués dans la création des produits, impose la rationalisation des informations communiquées, partagées, et par conséquent la standardisation des modèles de données et de processus tout au long du cycle de vie du produit. C est dans ce contexte que différents organismes mènent des travaux de normalisation ; dans le monde du PLM, les efforts de normalisation sont nés en même temps que le dessin technique et ont évolué de pair avec l évolution des moyens de dessin, de DAO, de CAO, puis de PDM. L objectif de ce papier est d étudier et d analyser les différents standards dédiés aux solutions techniques pour le PLM, en particulier : PDM Enablers, PLM XML et PLM services. ABSTRACT. The need for integrating business and technical information systems, allowing partners to collaborate effectively in creating innovative products, has motivated the emergence of many standards in order to exchange and share product lifecycle data. In this context, different organisms are dealing with standardization; standardization efforts within PLM have been conducted at the same time as technical drawing and evolved along with changes in the means of drawing, CAD and PDM. This paper aims to study and analyze different standards dedicated to technical solutions for PLM, including: PDM Enablers, PLM XML and PLM services. MOTS-CLÉS : PLM, Normes, Standards, PLM-XML, PDM Enablers, PDM Schema, PLM Services KEYWORDS: PLM, Norms, Standards, PLM-XML, PDM Enablers, PDM Schema, PLM Services 2 ème Congrès des innovations mécaniques CIM avril 2010 Sousse Tunisie.

2 CIM avril 2010 Sousse Tunisie Introduction Le cycle de vie complet des produits fait intervenir de nombreux processus complexes et emploie de nombreux applications et systèmes. Le PLM, ou la Gestion de cycle de vie produit représente une approche stratégique pour créer et gérer le capital intellectuel des produits d'une entreprise, depuis la conception initiale du produit jusqu à sa retraite du marché. Le concept PLM, gagne du terrain principalement en raison de l'émergence de l'entreprise en réseau et l'économie en réseau. Mener une approche PLM implique la modélisation, la capture, la manipulation, l'échange et l'utilisation de l'information dans tous les processus décisionnels le long du cycle de vie du produit, et ce quelque soit les domaines d'application. Actuellement, le manque de sémantique explicite et commune dans le contenu de l'information à partager à travers des applications PLM représente un problème majeur. Rendre la sémantique des données explicites, relativement liées au contexte et partageable entre les applications du cycle de vie produit est un défi majeur. Dans cette optique, les efforts de normalisation viennent répondre à cette complexité. Cet article s intéresse au rôle des standards et normes dans le partage et l'échange de l'information dans le contexte du PLM. Il s intéresse plus particulièrement à étudier quelques solutions dédiées à la gestion du cycle de vie produit, sans prétendre la moindre exhaustivité. En effet, la croissance et la popularité d'internet a donné lieu à plusieurs organismes d'élaboration de normes ouvertes - comme OMG (Object Management Group), OASIS (Organization for the Advancement of Structured Information Standards), OAGi (Open Applications Group Inc.) Ce document est structuré comme suit. La première section dresse un historique des normes et standards liés à l échange et au partage des données. La deuxième section traite trois solutions techniques. Suivie d une section apportant une analyse des solutions étudiées. 2. Les standards et normes supports au PLM Dans le monde du PLM, les efforts de normalisation sont nés en même temps que le dessin technique et ont évolué de pair avec l évolution des moyens de dessin, de DAO, de CAO, puis de PDM. Dans le début des années 80, on s intéressait surtout à l échange des données géométriques entre systèmes de DAO et pour minimiser le nombre d interfaces spécifiques de système à système, plusieurs éditeurs de logiciels américains, poussés par des clients tels que Boeing ou General Electric ont décidé la mise au point d un format neutre d échange : IGES (Initial Graphics Exchange Specifications). IGES est le standard Américain (ANSI : American National Standard Institute) pour l échange de données entre systèmes de CAO hétérogènes. Le standard IGES en est

3 Etude et analyse des standards pour les solutions techniques pour le PLM 3 maintenant à sa sixième révision et est proposé par la quasi-totalité des systèmes de CAO. A la même époque, l industrie automobile allemande a développé le standard d échange VDA, utilisé notamment par Volkswagen puis par le groupe Volkswagen Audi Seat Skoda pour les échanges dans le Groupe. Au milieu des années 80, la France pionnière du monde de la CFAO a développé sous l impulsion de l Aérospatiale un nouveau standard, SET (Standard d Echange et de Transfert), avec l objectif de faire mieux qu IGES ou VDA. L Aérospatiale a entraîné dans son sillage, ses partenaires européens dans les programmes aéronautiques et spatiaux : Airbus et Ariane. Pour fédérer ces différentes initiatives et disposer enfin d un langage neutre d échange de données entre systèmes de CFAO, l Organisation Internationale de Standardisation (ISO) a lancé le projet de norme PDES/STEP pour (Product Data Exchange Specification/STandard for the Exchange of Product model). La norme STEP ou ISO porte sur la représentation et l échange de données de produits et a pour objectif d intégrer les processus de conception, de développement, de fabrication et de maintenance de ces derniers. Cette méthode permet donc de définir une représentation non ambiguë des données du produit, interprétable par tout système informatique, et couvrant tout le cycle de vie des produits. Cet objectif nécessite deux choses : - la définition d un format neutre, interprétable par tout système informatique et indépendamment du système ayant généré les données, - la couverture d un très vaste domaine de connaissances correspondant à l ensemble des catégories de produits (pièces élémentaires, assemblages, mécanismes...), selon le point de vue de tous les métiers et à toutes les phases du cycle de vie. Un système décrit dans STEP l est en fonction de ce qu il est, de ce qu il fait, et de ce qu il devient. STEP permet l échange des tables de nomenclatures, l historique des modifications, l ensemble des décompositions du produit en versions multiples, et des niveaux d autorisation. On a donc un lien fort entre la description géométrique du produit, le contrôle de sa configuration, et la gestion de ses données techniques. La figure suivante met en évidence la couverture de la norme STEP. Le STEP PDM Schema est un modèle dédié aux échanges des données couramment gérées par les SGDT. Ce standard est l harmonieuse intersection des définitions et structures de données de plusieurs protocoles d applications STEP dont les domaines couvrent la conception et le développement de modèles et d assemblages électromécaniques (AP203, 212, 214 et 232). Le PDM Schema est le résultat d une coopération entre ProSTEP (http://www.prostep.org/) et PDES Inc. Parmi les protocoles d application existants, ISO (connu sous Product Life cycle Support, PLCS) est actuellement la seule norme internationale disponible qui couvre tout le spectre du cycle de vie produit. PLCS a pour objectif de permettre la création et la gestion dans le temps d un ensemble cohérent d informations relatives à la maintenance des produits. Ces informations sont utilisées pour spécifier et contrôler l ensemble des activités de maintenance durant le cycle de vie du produit. PLCS définit un modèle de données générique et flexible qui peut être

4 CIM avril 2010 Sousse Tunisie. 4 adapté à des besoins industriels spécifiques via l utilisation de bibliothèques de données de référence (Reference Data Libraries RDL). Ces bibliothèques ont pour fonction de compléter la sémantique du modèle de données générique PLCS. PLCS propose un cadre pour l intégration, l échange et la gestion des données techniques nécessaires à la maintenance d un produit complexe et de son évolution au cours de son cycle de vie. Figure 1 : Normes et standards mis en place tout au long du cycle de vie produit Les normes présentées dans cette section, sans prétendre aucune exhaustivité, représentent des cadres de référence pour les solutions techniques à déployer. A ce titre, plusieurs solutions ont été mises en place essayant de répondre aux besoins en termes de collaboration. La section suivante présente l étude de trois solutions dédiées au PLM. 3. Solutions pour le PLM Nous nous intéressons aux solutions techniques supports au PLM, d un point de vue normes. A cet égard nous avons choisi d étudier les solutions suivantes : - PLM Enablers, ensemble d API basées sur le PDM Schema ; - PLM-XML, développé par UGS et considéré comme un «sub-standard» ; - OMG PLM Services, le premier standard qui propose une synthèse entre XML, les Web Services et le modèle de données de STEP. Les PLM Services de l OMG offrent une base solide pour accomplir des actions d ingénierie collaborative. Les trois solutions techniques sont étudiées dans les sous-sections qui suivent.

5 Etude et analyse des standards pour les solutions techniques pour le PLM PDM ENABLERS Les PDM Enablers sont des APIs (Application Programming Interface), définies en langage IDL (Interface Definition Language), qui rendent les fonctionnalités des SGDT accessibles à d applications dans un environnement CORBA (Common Object Request Broker Architecture). Ainsi, les APIs proposées pour les PDM Enablers et les interfaces réseau normalisées peuvent permettent aux applications de CAO, CFAO, de simulation et aux autres SGDT de manipuler directement les objets et les fonctions proposées par un ou plusieurs SGDT à travers un réseau local ou distant et ce indépendamment des systèmes d exploitations impliqués. Les PDM Enablers procurent des interfaces directes qui donnent accès à la gestion des documents, des structures produit, des modifications, des configurations et des spécifications de processus de fabrication et incluent également un support pour les vues, les effectivités et les conduites de projet. Les PDM Enablers offrent également de possibilités d import et d export de données au format STEP. Ils permettent l accès aux services proposés par les applications de GDT d une entreprise. Les Enablers définissent un modèle d interface qui peut être mis en correspondance avec les SGDT commerciaux. Ainsi, l objectif des PDM Enablers n est pas de définir un modèle figé de données ou de SGDT. Ils ont pour but de supporter les activités d ingénierie les plus courantes mais pas les activités propres à l administration du SGDT, comme par exemple la gestion du logiciel et des utilisateurs. Figure 2: Quelques vues du PDM Schema définies dans les PDM Enablers

6 CIM avril 2010 Sousse Tunisie. 6 La correspondance entre les concepts de PDM dans les PDM Enablers et PDM Schema est contenue dans son propre EXPRESS-X SCHEMA_VIEW appelé pdm_enablers_view qui référence le schéma EXPRESS, pdm_schema, contenant le schéma de PDM. Le pdm_enablers_view contient vingt vues décrites dans le tableau ci-dessus. Les modèles d interface des PDM Enablers sont décomposés en entités explicites, ce qui fait qu ils sont en mesure de s adapter à de nombreux cas de figures. En effet, les interfaces des PDM Enablers peuvent être utilisées dans une grande variété de contextes dans la mesure où elles peuvent s adapter aux entités de nombreuses normes ou de modèles spécifiques à une entreprise. Les points forts du modèle des PDM Enablers sont la prise en compte des mécanismes de hiérarchisation et d héritage ainsi que la possibilité d établir des relations entre les objets. Le PDM Schema est utilisé en tant que modèle de référence pour la construction de ces relations sauf pour quelques cas de figures. Dans le cas où le PDM Schema ne couvre pas toutes les fonctionnalités requises par un modèle, un protocole d application de STEP est utilisé pour le compléter. A titre d exemple, les UoF (Units of Fonctionality) du protocole STEP AP214 (norme d échange de données de processus de conception automobile) sont utilisés comme modèles de référence dans la construction des Manufacturing Implementation (définition des processus de fabrication) et des Configurations Management Enablers (gestion des configurations). Figure 3: PDM Enablers pour l échange et le partage des données Le PDM Schema a été développé dans l intention d améliorer l interopérabilité entre les protocoles d application de STEP dans le domaine de la gestion des données relatives au processus de définition de produit. Le PDM Schema offre aux éditeurs de logiciels l opportunité d implémenter des fonctionnalités d échange de données

7 Etude et analyse des standards pour les solutions techniques pour le PLM 7 propres aux SGDT en totale conformité avec STEP de façon à pouvoir interagir avec d autres applications implémentant la norme. Le PDM Schema s inscrit dans une démarche complémentaire à la norme STEP et vise à standardiser et simplifier l interopérabilité entre les applications dédiées à la GDT au travers de l utilisation d un format neutre. L objectif du PDM Schema n est pas d assurer, de façon exhaustive, l échange des données manipulées par les SGDT. Le PDM Schema n est pas l union mais l intersection des fonctionnalités communes et présentes dans l ensemble des protocoles d application dédiés au domaine de la conception mécanique (voir Figure ci-dessous). Figure 4 : Domaine d application de PDM Schema Le PDM Schema et les PDM Enablers ne sont en rien concurrentiels mais plutôt complémentaires. En effet, les différences résident dans le fait que les PDM Enablers peuvent prendre en compte les processus de travail et les autres aspects dynamiques des SGDT, ainsi que les données spécifiques des entreprises qui viennent étendre et/ou modifier le champ d application du PDM Schema. Les atouts du PDM Schema tels que sa grande conformité avec STEP et que la variété des données prises en compte en font un format tout à fait adapté à la gestion de l aspect statique des échanges de données entre SGDT. Ainsi, les PDM Enablers peuvent être utilisés pour gérer l aspect dynamique des échanges et le PDM Schema pour l aspect statique PLM XML Le PLM XML est un format créé par UGS (http://www.ugs.com/index.shtml) pour faciliter l interopérabilité entre les applications de PLM en exploitant les points forts du XML. Le PLM XML (http://www.plmxml.org) procure une solution légère et

8 CIM avril 2010 Sousse Tunisie. 8 flexible pour échanger des données produit à travers Internet. Le PLM XML est défini par un ensemble de schémas XML conformes aux recommandations du W3C. Les types de données prises en compte par le PLM XML sont les suivantes : - Les données de structure produit : le PLM XML gère les informations relatives à l organisation, à la hiérarchisation et aux assemblages des modèles, les nomenclatures et les configurations de produits ; - Les méta-données spécifiques aux PLMs associées aux produits et modèles ; - Les données géométriques telles que les points, courbes, courbes composées et repères ; - Les relations entre les utilisateurs et les données : le PLM XML prend en compte la notion de propriété, d utilisateur, de rôle et de groupe de projet ; - Les propriétés de visualisation telle que les contrôles de direction de vue et de caractéristiques d affichage. Figure 5: Fonctionnement de PLM-XML De part sa conformité avec le format XML, le PLM XML offre de grandes possibilités d extension de son domaine de définition. En effet, le PLM XML permet de créer des éléments dérivés à partir de ceux définis dans le modèle. De cette façon, la conformité avec le modèle d origine est garantie. Ainsi, le PLM XML est personnalisable et de ce fait, fortement adaptable aux besoins de tout PLM.

9 Etude et analyse des standards pour les solutions techniques pour le PLM OMG PLM Services La définition des PLM Services est le résultat d une étude menée par l association ProsSTEP ivip dans le cadre du projet PDTnet (http://www.prostep.org/file/15730.fly_allg) dont l objectif était de fédérer les formats AP214 et XML pour simplifier les échanges de données entre donneurs d ordre et fournisseur. Les PLM Services s appuient sur un modèle de données intégrant le PDM Schema et sur le protocole d application AP214 de la norme STEP et sur les PDM Enablers (voir paragraphe 5.5) pour manipuler les données des applications PLM (http://mantis.omg.org/). Les PLM Services implémentent toutes les entités définies par le PDM Schema et complètent le modèle à travers l ajout des entités dédiées à la gestion des configurations issues de l AP214. L'OMG PLM Services Version 2.0 est la version la plus récente développée par l'industrie automobile européenne afin de gérer les demandes croissantes en ingénierie collaborative. OMG PLM Services permet aux donneurs d ordre et aux fournisseurs de mettre en place un environnement collaboratif global pour la gestion du cycle de vie des produits. Les spécifications de PLM Services 2.0 s appuient sur un modèle PIM (Platform Independent Model), décomposé en deux modèles : le «computational PIM» représenté en UML (Unified Modeling Language) et couvre les aspects fonctionnels des services PLM et le «information PIM», représenté également en UML, couvrant les aspects structurels des données gérées par les services PLM. Pendant le processus d'interaction via les services PLM, le modèle PSM (Platform Specific Model) est utilisé pour les processus de transformation et de collaboration. Le PSM tel que définis par l'omg est représenté par des schémas XML pour les structures de données et par le WSDL pour les descriptions de services.

10 CIM avril 2010 Sousse Tunisie. 10 Figure 6 : Structure fonctionnelle des PLM Services 4. Analyse et Discussion UGS PLM XML est une bonne alternative aux solutions qui s appuient sur STEP dans la mesure où il permet de diffuser les données produit plus facilement et à grande échelle, grâce à une implémentation basée sur les schémas XML. En effet, à l aide du PLM XML, les partenaires d un projet peuvent avoir accès à l information sans qu il leur soit nécessaire de posséder des applications lourdes pour exploiter les données sachant qu un simple navigateur Web suffit pour en afficher le contenu. Cependant, STEP couvre un plus large champ de domaines d application et de ce fait, demeure plus varié et plus adapté aux échanges pointus des données issues des processus de conception de produits entre applications et équipes spécialisés. PLM-XML peuvent être avantageux pour des besoins ponctuels, et une collaboration à court termes. PDM Enablers nécessitent un environnement CORBA pour rendre les fonctionnalités des SGDT accessibles. Les API sont implémentées en IDL, et ont pour objectif principal l échange autour des SGDT (objets et fonctions). Solution plutôt support à l échange des données. Solution extensible et conforme à STEP du fait que les interfaces peuvent être complétées pour les AP de STEP. Cependant, quelques limites sont à noter, notamment: - Modèle de données pas complètement documenté et explicite - Des solutions interopérables difficiles à déployer et à maintenir

11 Etude et analyse des standards pour les solutions techniques pour le PLM 11 - Utilisation de la norme (mais complexe) des services CORBA avec un usage limité (par exemple relation, transaction) - Les problèmes de performance (granularité) - Manque de soutien du fournisseur en raison de problèmes d'acceptation des solutions basées sur CORBA pour des solutions multi-domaine et multientreprise Les PDM Enablers peuvent être déployés en tant que démarche classique de développement d interfaces dans un environnement CORBA, tout en tirant profit de la norme STEP. OMG PLM Services, couvrent un plus grand spectre de fonctionnalités, en s adressant à des solutions PLM. Ils tirent profit des perspectives des deux autres solutions étudiées : XML le socle de PLM-XML et PDM Schema référence pour les PDM Enablers. Solution plutôt support au travail collaboratif (Collaborative design). Les PLM Services définissent à la fois les données et les processus attachés, grâce à l orchestration des services. La version 2.0 a été proposée à la fin de l année dernière et est en cours d implémentation. Elle permettra de supporter le processus d Engineering Change Management (ECM). Cette initiative de l OMG est très certainement la plus prometteuse depuis une dizaine d années pour réconcilier le modèle de données de STEP (ISO) avec la technologie XML et les Web Services (W3C). Cependant, ces services se limitent à la norme STEP 214. Ces fonctionnalités pourraient être étendues et complétées en utilisant le PLCS qui offre une couverture plus large de gestion des données produit le long du cycle de vie. Les PM Services nécessitent d être déployés pour une collaboration efficace et à long terme. 5. Conclusion Au terme de ces travaux, nous avons mené une étude de l état de l art des différents standards dédiés à l échange et au partage des données dans le contexte de la gestion du cycle de vie produit PLM. En effet, les besoins d intégration des solutions métiers et techniques pour supporter la collaboration entre les différentes acteurs impliqués dans la création des produits, impose la rationalisation des informations communiquées, partagées, et par conséquent la standardisation des modèles de données et de processus tout au long du cycle de vie du produit. Notamment, les standards : STEP avec les différents protocoles d application, PDM Schema, et PLCS. Ces normes font l objet de cadre de référence pour les solutions techniques supports au PLM. A cet égard nous avons choisi d étudier trois solutions techniques à savoir : PDM Enablers, PLM XML et PLM services. Une analyse des solutions a été menée en mettant le point sur leurs avantages et leurs limites.

12 CIM avril 2010 Sousse Tunisie. 12

13 Etude et analyse des standards pour les solutions techniques pour le PLM 13 Références Saaksvuori A., Immonen A.(2004) Product Lifecycle Management, Springer, Berlin. R. Batenburg, R.W Helms, J. Versendaal (2006) "PLM roadmap: stepwise PLM implementation based on the concepts of maturity and alignment", Int.J. Product Lifecycle Management, Vol. 1, No. 4. K. Dunne (2001) PDM Implementation Methodology, RapidPDM consortium (ESPRIT Project 26892) Documented implementation methodology, including implementation planning model, D72-D73. Product Lifecycle Management Services version 2.0 (2009) OMG Document S. Charles (2005), Gestion Intégrée des données CAO et EF - Contribution à la liaison entre conception mécanique et calcul de structures, Thèse de Doctorat de l Université de Technologie de Troyes S. Rachuri, E. Subrahmanian, A. Bouras, S-J. Fenves, S. Foufou, R-D. Sriram (2007), Information sharing and exchange in the context of product lifecycle management: Role of standards, International Journal of Computer Aided Design, Elsevier E. Gunpinar, S. Han (2007), Interfacing heterogeneous PDM systems using the PLM Services, International Journal of Advanced Engineering Informatics, Elsevier KC Morris (2007), Improving PDM Testability through Standards Harmonization, Contribution of the National Institute of Standards - NIST, USA Siemens PLM Software (2007), Open product lifecycle data sharing using XML

Caractérisation de services métiers PLM : Un exemple d intégration dans le cadre du projet PEGASE

Caractérisation de services métiers PLM : Un exemple d intégration dans le cadre du projet PEGASE Caractérisation de services métiers PLM : Un exemple d intégration dans le cadre du projet PEGASE MOUHCINE ZROUKI 1, SOUMAYA EL KADIRI 1, PHILIPPE PERNELLE 1, RACHID BENMOUSSA 2 1 Laboratoire LIESP-DISP,

Plus en détail

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Une aide au déploiement

Plus en détail

26th of March 2014, Paris

26th of March 2014, Paris P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Résumé du white

Plus en détail

Modélisation des processus métiers et standardisation

Modélisation des processus métiers et standardisation Modélisation des processus métiers et standardisation Octobre 2004 Table des matières Introduction... 3 Processus métier : un même mot, plusieurs domaines d application... 4 Les critères pour un standard

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

Intégration de produits mécatroniques au sein d un système PLM

Intégration de produits mécatroniques au sein d un système PLM Intégration de produits mécatroniques au sein d un système PLM HOUSSEM ABID 1, MADY GUILLEMOT 1, DIDIER NOTERMAN 1, PHILIPPE PERNELLE 2 1 Laboratoire DISP, INSA Lyon 69100, France {houssem.abid,mady.guillmot,didier.noterman}@insa-lyon.fr

Plus en détail

Formats 3D Critères d utilisation dans les échanges Frédéric CHAMBOLLE PSA Peugeot Citroën Direction des Systèmes d Information

Formats 3D Critères d utilisation dans les échanges Frédéric CHAMBOLLE PSA Peugeot Citroën Direction des Systèmes d Information Formats 3D Critères d utilisation dans les échanges Frédéric CHAMBOLLE PSA Peugeot Citroën Direction des Systèmes d Information Atelier Ingénierie GALIA 30 novembre 2010 Introduction Les travaux de ce

Plus en détail

Infrastructure PLM pour la capitalisation et la réutilisation de données en conception mécanique

Infrastructure PLM pour la capitalisation et la réutilisation de données en conception mécanique Infrastructure PLM pour la capitalisation et la réutilisation de données en conception mécanique Guillaume Ducellier 1, Benoit Eynard 1, Emmanuel Caillaud 2 1 Université de Technologie de Troyes 12 rue

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE PLM?

QU EST-CE QUE LE PLM? QU EST-CE QUE LE PLM? Lorraine La réduction du temps de mise sur le marché d'un nouveau produit, la diminution des coûts de conception, l'excellence dans la qualité, imposent à l'entreprise de dégager

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE PLM?

QU EST-CE QUE LE PLM? La réduction du temps de mise sur le marché d'un nouveau produit, la diminution des coûts de conception, l'excellence dans la qualité, imposent à l'entreprise de dégager des avantages concurrentiels sur

Plus en détail

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)*

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* La démarche MDA Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* Référence : Livrable 1.1-5 Date : Mai 2002 * : Les partenaires du projet ACCORD sont CNAM,

Plus en détail

P : 1. March 26th, 2014 - Paris. 26 mars 2014

P : 1. March 26th, 2014 - Paris. 26 mars 2014 P : 1 26 mars 2014 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration P :

Plus en détail

Industrialisation des développements Spring dans Eclipse

Industrialisation des développements Spring dans Eclipse C Industrialisation des développements Spring dans Eclipse L objectif de cette annexe est de décrire comment mettre en œuvre une approche dirigée par les modèles afin d industrialiser les développements

Plus en détail

Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit

Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit Mehdi Iraqi-Houssaini Laboratoire LSIS-INSM 2 cours des Arts et Métiers 13100 Aix-en-Provence, France RÉSUMÉ. Le

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes IBM Software Group 2008 IBM Corporation and Dassault Systèmes PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes 2009 2007 IBM Corporation 2 PLM : de l historique 2D-3D à

Plus en détail

Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au paradigme ERP/APS/MES : révolution ou évolution?

Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au paradigme ERP/APS/MES : révolution ou évolution? Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au paradigme ERP/APS/MES : révolution ou évolution? Présentation faite par P. Batiste au Congrès CPI 2001 à Fez 1/45 Sommaire Le contexte historique Le besoin d intégration

Plus en détail

pythonocc: une plateforme de développement agile d applications CAO.

pythonocc: une plateforme de développement agile d applications CAO. pythonocc: une plateforme de développement agile d applications CAO. PyConFR 2009 Cité des Sciences et de l Industrie, Paris Thomas Paviot*, Jelle Feringa* *pythonocc project: tpaviot@gmail.com; jelleferinga@gmail.com

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

Bibliographie de Master de Recherche Informatique "Logicielles et Méthodes Formelles" (ENST-Bretagne)

Bibliographie de Master de Recherche Informatique Logicielles et Méthodes Formelles (ENST-Bretagne) Bibliographie de Master de Recherche Informatique "Logicielles et Méthodes Formelles" (ENST-Bretagne) Sujet de stage Description de la vue applicative de l'urbanisation des services télécom Et élaboration

Plus en détail

Urbanisation de système d'information. PLM 6 (Product Lifecycle Management) Collaboration et partage d'informations

Urbanisation de système d'information. PLM 6 (Product Lifecycle Management) Collaboration et partage d'informations Urbanisation de système d'information PLM 6 (Product Lifecycle Management) Collaboration et partage d'informations Gestion de données techniques et Gestion électronique de documents Diversité des modalités

Plus en détail

Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP

Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP Alcôve http://www.alcove.fr 1/28 Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP Julien Gaulmin Cette présentation est librement diffusable sous les termes de la GNU Free Documentation

Plus en détail

Modéliser les systèmes complexes Pour synchroniser les équipes multidisciplinaires IGPSC8, Arcachon, le 10 Juin 2013

Modéliser les systèmes complexes Pour synchroniser les équipes multidisciplinaires IGPSC8, Arcachon, le 10 Juin 2013 Modéliser les systèmes complexes Pour synchroniser les équipes multidisciplinaires IGPSC8, Arcachon, le 10 Juin 2013 Samuel Boutin - Président Knowledge Inside - 7C rue Jean Mermoz - 78000 Versailles -

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

CORBA. (Common Request Broker Architecture)

CORBA. (Common Request Broker Architecture) CORBA (Common Request Broker Architecture) Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 CORBA, introduction (1/4) Les systèmes répartis permettent de créer des applications basées sur des composants auto-gérables,

Plus en détail

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Résultats des projets CARROLL Bilan et perspectives Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Serge Salicki, THALES Workshop CARROLL 23 septembre 2005 THALES et le MDE Le MDE est dans la strategie de THALES

Plus en détail

PLM et ERP : leurs rôles respectifs dans la fabrication

PLM et ERP : leurs rôles respectifs dans la fabrication Livre blanc PLM et ERP : leurs rôles respectifs dans la fabrication Introduction Deux technologies ont dominé l histoire récente de l informatique dans le domaine de la fabrication. La première est apparue

Plus en détail

Prenez le PLM express

Prenez le PLM express BTS CIM (1) Prenez le PLM express BENOîT DONY [1] Les logiciels de PLM (Product Lifecycle Management) permettent la gestion des données techniques d un produit tout au long de son cycle de vie. Autrefois

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION. Product Lifecycle Management. Juin 2013

CATALOGUE FORMATION. Product Lifecycle Management. Juin 2013 CATALOGUE FORMATION Product Lifecycle Management Juin 2013 s de formation ENOVIA V6 ENOVIA V6 Plateforme Collaborative 5 ENOVIA V6 Installation et Administration 9 ENOVIA V6 Implémentation et Développement

Plus en détail

Une SGDT simple pour entreprises

Une SGDT simple pour entreprises livre blanc Une SGDT simple pour entreprises RESUME SolidWorks Enterprise PDM aide les entreprises de développement de produits 3D à maîtriser, gérer et partager le volume toujours croissant des diverses

Plus en détail

Les Interacteurs Hiérarchisés 1

Les Interacteurs Hiérarchisés 1 Les Interacteurs Hiérarchisés 1 Une architecture orientée tâches pour la conception des dialogues. Patrick Girard, Guy Pierra, Laurent Guittet LISI, ENSMA, Site du Futuroscope - B.P. 109-86960 FUTUROSCOPE

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot.

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot. Ineum Consulting Pourquoi le PLM Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» 3 Mai 2010 et votre vision devient entreprise 1 Problématiques de l Innovation et du Développement

Plus en détail

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Sécurité en ingénierie du Logiciel Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Alexandre Dulaunoy adulau@foo.be Sécurité en ingénierie du Logiciel p.1/21 Agenda (partie 1) 1/2 Introduction Services

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Plan : divers exemples

Plan : divers exemples INF347 Langages XML et technologies WEB exemples Sylvie Vignes, ENST École Nationale Supérieure des Télécommunications Département Informatique et Réseaux Plan : divers exemples! Rendre accessible une

Plus en détail

Méthodes d évolution de modèle produit dans les systèmes du type PLM

Méthodes d évolution de modèle produit dans les systèmes du type PLM Résumé de thèse étendu Méthodes d évolution de modèle produit dans les systèmes du type PLM Seyed Hamedreza IZADPANAH Table des matières 1. Introduction...2 2. Approche «Ingénierie Dirigée par les Modèles»

Plus en détail

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Mathias Kleiner Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes (LSIS) - UMR CNRS 7296 Projet Ingenierie

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente Gauthier Picard*, Carole Bernon*, Valérie Camps**, Marie- Pierre Gleizes* * Institut de Recherche en Informatique de Toulouse Université

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

J.C. DELPLACE. Cetim 57, av. Félix Louat 60304 Senlis Cedex jean-charles.delplace@cetim.fr

J.C. DELPLACE. Cetim 57, av. Félix Louat 60304 Senlis Cedex jean-charles.delplace@cetim.fr 7 e Conférence Internationale de MOdélisation et SIMulation -MOSIM 08 - du 31 mars au 2 avril 2008 Paris France, sur la deuxième ligne «Modélisation, Optimisation et Simulation des Systèmes : Communication,

Plus en détail

IFT2255 : Génie logiciel

IFT2255 : Génie logiciel IFT2255 : Génie logiciel Chapitre 6 - Analyse orientée objets Section 1. Introduction à UML Julie Vachon et Houari Sahraoui 6.1. Introduction à UML 1. Vers une approche orientée objet 2. Introduction ti

Plus en détail

La voie rapide vers le cpdm

La voie rapide vers le cpdm teamcenter express brochure FR W33.qxd:tc express brochure FR A4 12.07.09 23:53 Page 1 Teamcenter Express La voie rapide vers le cpdm Siemens PLM Software www.siemens.com/velocity Les PME font face à des

Plus en détail

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis 2.3 : Apprécier les normes et standards et les technologies permettant l interopérabilité et le travail en réseau Chapitre 2 : Travail collaboratif en santé Normes et technologies de l interopérabilité

Plus en détail

10 raisons de choisir Solid Edge

10 raisons de choisir Solid Edge 10 raisons de choisir Solid Edge 1. Le support de UGS, l interopérabilité et l év olutivité 2. Gestion de données techniques et Collaboration intégrées a. Base de données SQL b. Gestion des Workflow s

Plus en détail

GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES

GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES Démarche d implémentation d un outil PLM adapté au contexte PME Espace Numérique Entreprise 12 février 2008 Written by : X. DANGER DUQUEINE COMPOSITES - Parc d'activités 442

Plus en détail

Les apports d un projet PLM (Product Lifecyle Management)

Les apports d un projet PLM (Product Lifecyle Management) Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Les apports d un projet PLM (Product Lifecyle Management) Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly

Plus en détail

Gestion de Données Techniques (GDT) ou gestion de cycle de vie produit (PLM)

Gestion de Données Techniques (GDT) ou gestion de cycle de vie produit (PLM) Gestion de Données Techniques (GDT) ou gestion de cycle de vie produit (PLM) La démarche PLM La GDT dans le Système d Information informatisé Les bénéfices Muriel Pinel Laurent Tabourot Amphis pour entreprises

Plus en détail

creo elements/pro creo elements/direct creo elements/view

creo elements/pro creo elements/direct creo elements/view creo elements/pro SERVICES & SUPPORT PROCESSUS & INITIATIVES creo elements/direct creo elements/view SOLUTIONS MÉTIER creo elements/pro 5.0 PRODUITS LOGICIELS creo elements/direct 17.0 creo elements/view

Plus en détail

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Sommaire Projets opérationnels Les outils du marché utilisés et les contraintes associées CS et les méthodes CS et la R&D Conclusion RdV de l'innovation

Plus en détail

La Stratégie d Intégration Advantage

La Stratégie d Intégration Advantage La Stratégie d Intégration Advantage Intégration pour l Entreprise Synthèse Ces dernières années, les entreprises comptent sur moins de systèmes pour gérer leurs activités au quotidien et ont souvent implémenté

Plus en détail

AADL. un langage pour la modélisation et la génération d applications. Thomas Vergnaud, thomas.vergnaud@enst.fr

AADL. un langage pour la modélisation et la génération d applications. Thomas Vergnaud, thomas.vergnaud@enst.fr AADL un langage pour la modélisation et la génération d applications, thomas.vergnaud@enst.fr Les langages de description d architecture la conception des systèmes devient complexe difficulté de compréhension

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

Démarches d urbanisation : réorganiser le Système d Information en structurant ses fonctions dans des blocs fonctionnels communicants.

Démarches d urbanisation : réorganiser le Système d Information en structurant ses fonctions dans des blocs fonctionnels communicants. Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI 1 2 3 4 5

Plus en détail

LES ÉCHANGES DE DONNÉES ENTRE LES BE DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE. Groupement pour l Amélioration des Liaisons dans l Industrie Automobile

LES ÉCHANGES DE DONNÉES ENTRE LES BE DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE. Groupement pour l Amélioration des Liaisons dans l Industrie Automobile LES ÉCHANGES DE DONNÉES ENTRE LES BE DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE Groupement pour l Amélioration des Liaisons dans l Industrie Automobile Atelier Ingénierie Christian CHAMAILLARD Directeur de GALIA CONTEXTE

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Completed Projects / Projets terminés

Completed Projects / Projets terminés Completed Projects / Projets terminés Nouvelles normes Nouvelles éditions Publications spéciales publiées en français CAN/CSA-ISO/CEI 10164-9-97 (C2001), 1 re édition Technologies de l information Interconnexion

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS

Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS Les, solutions D éjà 33 % des décideurs de DSI assurent privilégier des hybrides dans leurs entreprises. Dans un contexte où le «Cloud

Plus en détail

Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes

Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes 303 Schedae, 2007 Prépublication n 46 Fascicule n 2 Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes Samya Sagar, Mohamed Ben Ahmed Laboratoire

Plus en détail

LES OUTILS DU TRAVAIL COLLABORATIF

LES OUTILS DU TRAVAIL COLLABORATIF LES OUTILS DU TRAVAIL COLLABORATIF Lorraine L expression «travail collaboratif» peut se définir comme «l utilisation de ressources informatiques dans le contexte d un projet réalisé par les membres d un

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2009-007 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2009-007 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2009-007 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innovation Agence régionale de l innovation 9-11 rue Matabiau BP 78534 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 34 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 7 - CORBA/Partie 1 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon

Plus en détail

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique]

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique] SEPTEMBRE 2013 INSA de Strasbourg Génie électrique : Option énergie Par : Adnane BOUKHEFFA Tuteur Institutionnel : M. Guy STURTZER Réalisé au sein du Groupe Legrand 290 Avenue de Colmar, Strasbourg 67100

Plus en détail

PLM Software. Les 10 raisons d opter pour FEMAP. Des réponses pour l industrie. Velocity Series

PLM Software. Les 10 raisons d opter pour FEMAP. Des réponses pour l industrie. Velocity Series Velocity Series Les 10 raisons d opter pour FEMAP www.siemens.com/plm/femap l i v r e b l a n c La pression du marché, imposant de réduire les coûts et d améliorer la qualité, entraîne un recours croissant

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Nouveautés de Solid Edge ST7

Nouveautés de Solid Edge ST7 Siemens PLM Software Nouveautés de Solid Edge ST7 Réimaginez le champ des possibles Avantages Des centaines d améliorations réclamées par les utilisateurs Une modélisation 3D plus flexible et plus rapide

Plus en détail

GT IS3C Muriel LOMBARD

GT IS3C Muriel LOMBARD Interopérabilité de Systèmes Intégrés : à la plateforme PICS-PPO et au Advitium pour la gestion de l information dans les projets de conception produit-process GT IS3C Muriel LOMBARD Ingénierie des Systèmes

Plus en détail

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia Soufiene.lajmi@ensi.rnu.tn,

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

Gestion des données de référence (MDM)

Gestion des données de référence (MDM) Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestion des données de référence (MDM) Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without

Plus en détail

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel ETR 07 4 septembre 2007 Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel Jean-Philippe Babau, Julien DeAntoni jean-philippe.babau@insa-lyon.fr 1/31 Plan Architectures logicielles pour les

Plus en détail

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management)

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management) Les principaux concepts des systèmes PLM (Product Lifecycle Management) Sommaire Le PLM aujourd'hui présentation des principaux concepts du PLM intérêt à déployer un système PLM dans une entreprise? Les

Plus en détail

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D NOVA BPM «Première solution BPM intégr grée» Pierre Vignéras Bull R&D Définitions Business Process Pratiques existantes qui permettent aux personnes et systèmes de travailler ensemble Business Process

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 4 : Web Service Sommaire Introduction... 1 Web Service... 1 Les technologies des

Plus en détail

www.siemens.com/solidedge

www.siemens.com/solidedge Solid Edge Insight Siemens PLM Software www.siemens.com/solidedge Le logiciel Solid Edge Insight intègre en toute transparence la gestion des données de conception et la collaboration en ligne au système

Plus en détail

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE»

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» Du cours Modélisation Semi -Formelle de Système d Information Du Professeur Jean-Pierre GIRAUDIN Décembre. 2002 1 Table de matière Partie 1...2 1.1

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS ADVANCED PLANNING. Avec ProjectView

ARTEMIS VIEWS ADVANCED PLANNING. Avec ProjectView ARTEMIS VIEWS ADVANCED PLANNING Avec ProjectView ADVANCED PLANNING Advanced Planning est une puissante application de gestion de projets et de ressources basée sur des rôles. Conçue pour les directeurs

Plus en détail

Product Life-Cycle Management

Product Life-Cycle Management Offre de prestations en Product Life-Cycle Management Contact : Pascal MORENTON CentraleSupélec 1, campus de Chatenay-Malabry 06 13 71 18 51 pascal.morenton@centralesupelec.fr http://plm.ecp.fr Nos formations

Plus en détail

les outils du travail collaboratif

les outils du travail collaboratif les outils du travail collaboratif Sommaire Qu est-ce que le travail collaboratif? A chaque usage ses outils L échange d informations Le partage d informations La gestion de projet La conception collaborative

Plus en détail

DSL. Domain Specific Language. À l'aide des technologies Eclipse Modeling. Goulwen Le Fur goulwen.lefur@obeo.fr. Le 23 novembre 2012

DSL. Domain Specific Language. À l'aide des technologies Eclipse Modeling. Goulwen Le Fur goulwen.lefur@obeo.fr. Le 23 novembre 2012 DSL Domain Specific Language À l'aide des technologies Eclipse Modeling Le 23 novembre 2012 Goulwen Le Fur goulwen.lefur@obeo.fr Le but de cette session Montrer : Ce qu'est-un DSL/DSM Comment implémenter

Plus en détail

CEEB : Central and Eastern European. Edifact Board. Joint Rapporteurs Teams Meetings (Biannuel, 300 participants) Nations Unies CEFACT

CEEB : Central and Eastern European. Edifact Board. Joint Rapporteurs Teams Meetings (Biannuel, 300 participants) Nations Unies CEFACT Systèmes d information L EDI traditionnel 1 Historique des travaux de normalisation 1.1 Avant EDIFACT Les premiers pas construction automobile, transport aérien, démarches douanières,... Années 60 "Normes

Plus en détail

www.siemens.com/velocity

www.siemens.com/velocity Velocity Series Siemens PLM Software www.siemens.com/velocity Velocity Series est une gamme complète de solutions modulaires et intégrées, spécialement conçues pour répondre aux exigences des PME-PMI en

Plus en détail

Proposition de stage

Proposition de stage Implémentation d un éditeur collaboratif de documents sous Oracle Implémentation d un éditeur euroscript Systems La Fleuriaye Espace Performance II Rue du Professeur Rouxel Bât. D2 BP 30738-44481 CARQUEFOU

Plus en détail

«Vous accompagner de l idée à la réalisation»

«Vous accompagner de l idée à la réalisation» Plan Climat des Alpes-Maritimes K. Daudin 15 Novembre 2013 «Vous accompagner de l idée à la réalisation» SOMMAIRE 1 Qu est-ce que le BIM? 2 Son concept 3 Son usage 4 Quelles sont les attentes? 5 Les enjeux

Plus en détail

Software Engineering and Middleware A Roadmap

Software Engineering and Middleware A Roadmap Software Engineering and Middleware A Roadmap Ecrit par: Dr. Wolfgang Emmerich Présenté par : Mustapha Boushaba Cours : IFT6251 Wolfgang Emmerich Enseignant à University College London: Distributed Systems

Plus en détail

Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle

Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle 1 Principes 2 Architecture 3 4 Aperçu d utilisation

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE E L A B O R A T I O N D U N P R O C E S S DE P I L O T A G E ET DE S U I V I Société d accueil : ELAN, MANAGEMENT DE PROJETS PFE présenté par : FOURREY Maxime Tuteur industriel : M. Julien DUBREUIL, Responsable

Plus en détail

Approche orientée services pour la gestion de modèles

Approche orientée services pour la gestion de modèles Approche orientée services pour la gestion de modèles Jorge Luis PEREZ-MEDINA - Dominique RIEU - Sophie DUPUY-CHESSA **LIG Université de Grenoble B.P. 53 38041 Grenoble Cedex 9, France {Jorge-Luis.Perez-Medina,

Plus en détail

L intégration des technologies XML dans le commerce électronique professionnel

L intégration des technologies XML dans le commerce électronique professionnel L intégration des technologies XML dans le commerce électronique professionnel Youcef AKLOUF Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene Faculté d Electronique et d Informatique Département

Plus en détail

IBM Business Process Manager

IBM Business Process Manager IBM Software WebSphere Livre blanc sur le leadership en matière d innovation IBM Business Process Manager Une plateforme de BPM complète, unifiée et facilement adaptable aux projets et aux programmes d

Plus en détail

Objet du document. Sommaire

Objet du document. Sommaire Maquette numérique et ingénierie collaborative : Le point sur la situation dans les secteurs de l automobile et de l aéronautique. Les enseignements pour le secteur de la construction Bernard FERRIES Objet

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level)

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) Atelier «outils pour l IDM» Mardi 27 janvier 2009 ENSEEIHT - Toulouse Moving from traditional flow to ESL (Electronic

Plus en détail