LES REGIMES DE BASE LES CONSEILS HYGIENODIETETIQUES DE BASE. Le régime sans résidus Le régime d épargne digestive ou allégé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES REGIMES DE BASE LES CONSEILS HYGIENODIETETIQUES DE BASE. Le régime sans résidus Le régime d épargne digestive ou allégé"

Transcription

1 DIETETIQUE DES PATHOLOGIES DIGESTIVES Diététicienne : Mme Delphine SCHAEFFER LES CONSEILS HYGIENODIETETIQUES DE BASE LES REGIMES DE BASE Le régime sans résidus Le régime d épargne digestive ou allégé 1

2 LE REGIME SANS RESIDUS Un RESIDU est une fraction non digérée de l alimentation qui parvient jusqu au côlon OBJECTIFS Mettre les intestins au repos Diminuer la fréquence et l abondance des selles Limiter les ballonnements PRINCIPES Supprimer les fibres qui irritent les parois intestinales en excluant tous les fruits, les légumes et les céréales complètes. Réduire les matières grasses et les aliments gras, surtout les graisses cuites qui accélèrent le transit par stimulation des sécrétions biliaires et pancréatiques. 2

3 AUX HCC SANS RESIDUS = SANS FIBRES INDICATIONS Préparation aux examens radiologiques et endoscopiques, aux interventions chirurgicales. Maladies inflammatoires de l intestin (période de crise) : RCH, maladie de Crohn, sigmoïdite diverticulaire Sténose intestinale, grêle radique Post op... LE REGIME D EPARGNE DIGESTIVE OU ALLEGE STRICT 3

4 OBJECTIFS Limiter la motricité du tube digestif Eviter les irritations mécaniques et ou chimiques du tubes digestif PRINCIPES Limiter l apport en fibres alimentaires dures par la suppression des crudités et par un choix adapté de fruits, légumes et céréales Réduire les matières grasse (cf. régime sans résidus) INDICATIONS Réalimentation de nombreuses interventions chirurgicales : cholécystectomie, appendicectomie Troubles digestifs divers : nausées, ballonnements 4

5 LES REALIMENTATIONS QUAND? Dès la reprise du transit intestinal. POURQUOI? Assurer un confort digestif optimal au patient Obtenir un transit régulier Eviter les volumes de selles trop importants Contrôler le volume et l odeur des gaz (dans une certaine mesure) 5

6 COMMENT? Par un élargissement progressif de l alimentation en veillant à deux aspects primordiaux : La qualité (choix des aliments) La quantité (volume des prises alimentaires) La réalimentation est modifiable en fonction du patient : Son âge Son état (nutritionnel) Ses goûts personnels (matières d alimentation) Son transit Sa tolérance personnelle Son appétit La réalimentation est différente en fonction de l organe : 6

7 L ESTOMAC Les gastrectomies La chirurgie de l obésité (gastroplastie, sleeve gastrectomie, bypass) Mesures diététiques liées à la technique chirurgicale Mastication Texture Volumes Fractionnement Réalimentation des gastrectomies J1 = potage, dessert SR J2 = mixé SR J3 = haché SR J4 = pauvre en fibres J5 = épargne digestive 7

8 Réalimentation de la chirurgie de l obésité Jour 1 Jour 2 Petit déjeuner 1 tasse de lait ½ écrémé ou 1 laitage nature Déjeuner et dîner Bouillon de légumes 1 laitage nature Féculent mixé ou purée de légumes Collations 16h 22h 1 laitage nature et 1 compote sans sucres Jour 3 (et suivants) 1 tasse de lait ½ écrémé et 2 biscottes trempées Viande mixée Féculent mixé ou purée de légumes 1 laitage nature et 1 compote sans sucres LE FOIE, LE PANCREAS Les hépatectomies La duodéno-pancréatectomie céphalique (DPC) La pancréatectomie Réalimentation des hépatectomies, DPC, pancréatectomies J1 = potage, compote J2 = pauvre en graisse digestif J3 et suivant = réintroduction progressive des fibres suivant tolérance 8

9 LES INTESTINS, LE COLON Les résections intestinales (plus ou moins étendues) Les stomies Les colectomies (totales ou partielles) Les résections rectosigmoidiennes Les rétablissements de la continuité Les occlusions Exemple de réalimentation J1 : tisane J2 : potage dessert sans résidus J3 + J4 : repas complet sans résidus J5 : pauvre en fibres J6 : épargne digestive REINTRODUCTION DES FIBRES DANS LES REALIMENTATIONS DIGESTIVES 9

10 SANS RESIDUS OU SANS FIBRES DECONSEILLES REINTRODUITS Tous les fruits et légumes crus et cuits Légumes secs Céréales complètes, pain complet PAUVRE EN FIBRES DECONSEILLES Tous les fruits et légumes crus et cuits sauf : Légumes secs Céréales complètes, pain complet REINTRODUITS Carottes bien cuites Compotes sauf : ananas, rhubarbe, pruneaux Banane bien mûre REGIME D EPARGNE DIGESTIVE DECONSEILLES REINTRODUITS Légumes crus Légumes fibreux à goût fort Légumes secs Céréales complètes, pain complet Fruits crus, sauf : Fruits secs Fruits oléagineux Légumes cuits pauvres en fibres : carottes, haricots verts extra-fins, endives, Banane bien mûre Fruits cuits au sirop ou en compote, sauf : ananas, rhubarbe, pruneaux 10

11 LEGER DECONSEILLES REINTRODUITS Légumes fibreux à goût fort Légumes secs Céréales complètes, pain complet Fruits secs Fruits oléagineux Tous les autres légumes cuits ou crus suivant tolérance Tous les autres fruits cuits ou crus suivant tolérance EXEMPLE DE MENUS SANS RESIDUS Bouillon vermicelles Escalope de volaille Riz Gouda Flan au chocolat ALLEGE Betteraves rouges vinaigrette Escalope de volaille Courgettes et riz Gouda Pomme au four NORMAL Betteraves rouges vinaigrette Escalope viennoise Ratatouille et riz Camembert Pomme LE RETOUR A DOMICILE 11

12 LES CONSEILS DIETETIQUES DE SORTIE C est un entretien individuel et personnalisé, parfois avec la famille, durant lequel sont remis au patient : Liste des aliments conseillés et déconseillés Recettes Menus, PATHOLOGIE DIGESTIVE NECESSITANT UN REGIME PARTICULIER LA MALADIE COELIAQUE Définition : maladie inflammatoire du tube digestif caractérisée par un syndrome de malabsorption intestinale déclenché par l ingestion de gluten Gluten : fraction protéique de certaines céréales (blé, orge, avoine, seigle) Traitement : régime sans gluten 12

13 Manger c est prendre soin de soi. Faire manger les autres c est prendre soin d eux. Il y a peu de standard, il y a l individu face à la maladie et à sa façon de la vivre. Pas ou peu de généralités en filigrane du «sur-mesure». 13

LE REGIME SANS RESIDUS OBJECTIFS PRINCIPES LES REGIMES DE BASE. Un RESIDU est une fraction non digérée de l alimentation qui parvient jusqu au côlon

LE REGIME SANS RESIDUS OBJECTIFS PRINCIPES LES REGIMES DE BASE. Un RESIDU est une fraction non digérée de l alimentation qui parvient jusqu au côlon LE REGIME SANS RESIDUS DIETETIQUE DES PATHOLOGIES DIGESTIVES Diététicienne : Mme Delphine SCHAEFFER Un RESIDU est une fraction non digérée de l alimentation qui parvient jusqu au côlon OBJECTIFS LES CONSEILS

Plus en détail

REGIMES D HEPATO- GASTRO- ENTEROLOGIE. I. BESNARD Diététicienne Pôle digestif - Hôpital de l Archet CHU Nice

REGIMES D HEPATO- GASTRO- ENTEROLOGIE. I. BESNARD Diététicienne Pôle digestif - Hôpital de l Archet CHU Nice REGIMES D HEPATO- GASTRO- ENTEROLOGIE I. BESNARD Diététicienne Pôle digestif - Hôpital de l Archet CHU Nice ŒSOPHAGE: RGO ou Hernie Hiatale Principe: éviter le reflux du contenu gastrique dans l œsophage

Plus en détail

DIETETIQUE DES PATHOLOGIES ET CHIRURGIE DIGESTIVES :

DIETETIQUE DES PATHOLOGIES ET CHIRURGIE DIGESTIVES : DIETETIQUE DES PATHOLOGIES ET CHIRURGIE DIGESTIVES : I] type de régime Les fibres alimentaires : Echantillon sucres solubles Amidon pectines + hémicelluloses + polysaccarides solubles cellulose + pectines

Plus en détail

L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE

L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE Comment? *Diminution des graisses *Contrôle des sucres et féculents *Au moins 3 repas par jour *Faire un vrai petit-déjeuner *Augmenter l'activité physique! Dans quels

Plus en détail

ANNEXE 4 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments

ANNEXE 4 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments ANNEXE 4 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments Annexe 4.1 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments pour les nourrissons et jeunes enfants en établissement

Plus en détail

PrestaDiet, la diététique à votre service

PrestaDiet, la diététique à votre service PrestaDiet, la diététique à votre service Corinne et Sophie Hanesse, diététiciennes diplomées d Etat - Nutritionnistes Consultation par internet >> Pour toutes demandes d'informations ou devis gratuit

Plus en détail

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE. Nathalie Lestrade, 03/2011

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE. Nathalie Lestrade, 03/2011 LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE Nathalie Lestrade, 03/2011 Principes de la diversification - A partir de 4 mois révolus, introduction dans le régime de l enfant d aliments autres que le lait de mère ou

Plus en détail

Comment m'alimenter après une iléostomie

Comment m'alimenter après une iléostomie Comment m'alimenter après une iléostomie Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Votre intervention chirurgicale

Plus en détail

Comment m'alimenter après une iléostomie

Comment m'alimenter après une iléostomie Comment m'alimenter après une iléostomie Le site du Docteur Françoise PAPPO Adresse du site : www.docvadis.fr/docteurpappo Validé par le Comité Scientifique Oncologie Votre intervention chirurgicale a

Plus en détail

Prise en charge diététique et support nutritionnel au cours des carcinoses péritonéales

Prise en charge diététique et support nutritionnel au cours des carcinoses péritonéales Prise en charge diététique et support nutritionnel au cours des carcinoses péritonéales Pascale ROUX Responsable du service diététique CLB et IHOP Unité de nutrition-disspo 1 Quelle alimentation orale?

Plus en détail

Enrichissement de l alimentation

Enrichissement de l alimentation Dénutrition et Cancer Quelles propositions? Pour quels patients? Enrichissement de l alimentation Vannes 19 octobre 2010 Maryline LE GARREC Françoise LE GOURRIEREC Diététiciennes Arbre décisionnel Risque

Plus en détail

Comment m'alimenter après une colostomie

Comment m'alimenter après une colostomie Comment m'alimenter après une colostomie Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Votre intervention chirurgicale

Plus en détail

Les repas de cantine du 18 e : comment ça marche?

Les repas de cantine du 18 e : comment ça marche? Les repas de cantine du 18 e : comment ça marche? Tous les menus sont élaborés en respectant les règles du GEMRCN (le Groupement d Etude des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition).C est un

Plus en détail

L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans

L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans Cette brochure concerne l enfant né à terme avec un poids de naissance normal, en bonne santé. www.programme-malin.com Pourquoi mon enfant a-t-il besoin

Plus en détail

Compote de pommes enrichie. Fruits au sirop

Compote de pommes enrichie. Fruits au sirop Pour augmenter l apport calorique, certaines préparations culinaires peuvent être enrichies grâce à plusieurs astuces. Cela vous permettra, avec un volume réduit, de consommer les différents nutriments

Plus en détail

www.harmonie-mutuelle.fr L alimentation, l alliée du jeune sportif

www.harmonie-mutuelle.fr L alimentation, l alliée du jeune sportif www.harmonie-mutuelle.fr L alimentation, l alliée du jeune sportif Jeune sportif : l entraînement commence à table! S alimenter ce n est pas juste se nourrir, c est aussi choisir les aliments, les préparer,

Plus en détail

Diabète et équilibre alimentaire

Diabète et équilibre alimentaire Diabète et équilibre alimentaire 1 Définition et prévalence 2 Complications 3 Quelle diététique pour limiter les complications? 4 Alimentation : faites comme tout le monde...devrait faire 4.1 Comment gérer

Plus en détail

DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011

DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011 DIABETE ET ALIMENTATION 1 INTRODUCTION Le contrôle et la surveillance de l alimentation sont essentiels pour une personne diabétique. En effet, la surveillance de l alimentation permet d éviter des variations

Plus en détail

ANAMNESE DIETETIQUE de CONTRÔLE

ANAMNESE DIETETIQUE de CONTRÔLE ANAMNESE DIETETIQUE de CONTRÔLE Consultation de contrôle de Nutrition, projet Excellence de la Région Wallonne, FOOD4GUT *Obligatoire 1. NUMÉRO du patient: * Consignes: "F4G " + "S" pour les cliniques

Plus en détail

poulet chocolat biscuit poisson carotte fromage frites salade Peux-t-on trouver tous ces aliments tels quels dans la nature? Pourquoi?

poulet chocolat biscuit poisson carotte fromage frites salade Peux-t-on trouver tous ces aliments tels quels dans la nature? Pourquoi? Corrigé D où viennent les aliments que nous mangeons? Colorie la pastille en vert pour les aliments d origine végétale et en rouge pour les aliments d origine animale. abricot yaourt œufs chips pain aubergine

Plus en détail

L ALIMENTATION PENDANT ET APRES COMPETITION ET A L ENTRAINEMENT

L ALIMENTATION PENDANT ET APRES COMPETITION ET A L ENTRAINEMENT L ALIMENTATION PENDANT ET APRES COMPETITION ET A L ENTRAINEMENT Ce travail à été effectué par CAROLINE POIDRAS étudiante en dernière année de BTS diététique. Judokate et compétitrice elle a eu à cœur de

Plus en détail

COMMENT S ALIMENTER APRÈS UNE DIVERTICULITE? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

COMMENT S ALIMENTER APRÈS UNE DIVERTICULITE? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile COMMENT S ALIMENTER APRÈS UNE DIVERTICULITE? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Alimentation après votre séjour à l hôpital La diverticulite est une inflammation

Plus en détail

MERCREDI 4 février 2015. Suggestion Equilibre Mercredi. Endives en vinaigrette Salade composée. Salade verte. Plat du jour Mercredi

MERCREDI 4 février 2015. Suggestion Equilibre Mercredi. Endives en vinaigrette Salade composée. Salade verte. Plat du jour Mercredi Déjeuner LUNDI 2 février 2015 Suggestion Equilibre Lundi MARDI 3 février 2015 Suggestion Equilibre Mardi MERCREDI 4 février 2015 Suggestion Equilibre Mercredi JEUDI 5 février 2015 Suggestion Equilibre

Plus en détail

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 CONSEILS ALIMENTAIRES et CHIMIOTHéRAPIE Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 Collection livrets d information pour les personnes malades & leurs proches Le Centre Paul Strauss

Plus en détail

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais Dans un menu équilibré il doit y avoir des féculents, de la viande ou du poisson ou des œufs, des fruits et légumes frais, des produits laitiers, un peu de matières grasses et de sucre. De l eau ou boisson

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Les «pas pareilles» Cake à la courgette Fraîcheur framboise au basilic Connaissance de nos recettes : Courmentier de poisson Fraîch attitude : Timbale printanière Salade

Plus en détail

LA CHIRURGIE BARIATRIQUE. Régine BONY et Laurence BONNET AFDN région Pays de Loire 13/03/2010

LA CHIRURGIE BARIATRIQUE. Régine BONY et Laurence BONNET AFDN région Pays de Loire 13/03/2010 LA CHIRURGIE BARIATRIQUE Régine BONY et Laurence BONNET AFDN région Pays de Loire 13/03/2010 A QUI S ADRESSE LA CHIRURGIE IMC 40 Ou IMC 35 si comorbidités associées Age : 18 à 65 ans Suivi nutritionnel

Plus en détail

COMMENT S ALIMENTER APRÈS UNE DIVERTICULITE? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

COMMENT S ALIMENTER APRÈS UNE DIVERTICULITE? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile COMMENT S ALIMENTER APRÈS UNE DIVERTICULITE? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? La diverticulite est une inflammation des diverticules. Petites poches semblables

Plus en détail

L élaboration des menus

L élaboration des menus L élaboration des menus Afin d atteindre les objectifs de qualité recommandée en restauration collective, des outils pratiques de contrôle des fréquences de présentation des aliments ont été élaborés.

Plus en détail

L intestin et sa flore

L intestin et sa flore Nutrition : TD 3 L intestin et sa flore Repérer les symptômes et les corriger Troubles locaux : ballonnement / constipation / diarrhées / douleurs abdominales. Troubles à distance : foie avec inflammation

Plus en détail

Votre Menu Ventre Plat 2 Semaines

Votre Menu Ventre Plat 2 Semaines Votre Menu Ventre Plat 2 Semaines Offert par www.ventreplatconseils.com - 1 - 2013 VentrePlatConseils.com Votre Menu Ventre Plat 2 Semaines Tous droits réservés. Aucune partie de ce manuel ne peut être

Plus en détail

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Pourquoi un équilibre alimentaire? Pour apporter tous les nutriments, les vitamines et les minéraux à l organisme Pour être en bonne santé Pour une

Plus en détail

BIEN S'ALIMENTER pour un bon état nutritionnel. Service de diététique

BIEN S'ALIMENTER pour un bon état nutritionnel. Service de diététique BIEN S'ALIMENTER pour un bon état nutritionnel Service de diététique SOMMAIRE L'équilibre alimentaire... page 4 La structure des repas... page 4 Vous manquez d appétit... page 5 Vous perdez du poids...

Plus en détail

L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF

L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF Principes de la réalimentation Réintroduction progressive des aliments en tenant compte: des quantités de la qualité nutritionnelle

Plus en détail

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert Je prépare à manger pour ma famille L entrée } Privilégiez les entrées de légumes, crus ou cuits... ou de fruits ; il n y a pas de raisons scientifiques à ce que les fruits soient consommés uniquement

Plus en détail

Crèches municipales sept 2017

Crèches municipales sept 2017 Crèches municipales sept 2017 LUNDI 2 oct MARDI 3 oct MERCREDI 4 oct JEUDI 5 oct VENDREDI 6 oct 18 à 36 Duo de céleri et carottes Asperges Tomates vinaigrette Lentilles vinaigrette Potage de betteraves

Plus en détail

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI)

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Sandrine CATTO Diététicienne Hôpital Robert Debré Paris LE REGIME PAUVRE EN FIBRES C est à vous d adapter la régime de votre enfant

Plus en détail

IMPORTANCE DE LA NUTRITION EN CANCEROLOGIE

IMPORTANCE DE LA NUTRITION EN CANCEROLOGIE IMPORTANCE DE LA NUTRITION EN CANCEROLOGIE Dr Maria Nachury Service de Gastroentérologie et Nutrition CHU de Besançon Marie Lancrenon Marie-Noelle Lombarte Diététiciennes CHU de Besançon Une volonté affichée

Plus en détail

Menus de la Semaine du 1 er au 2 Septembre 2016

Menus de la Semaine du 1 er au 2 Septembre 2016 Semaine du 1 er au 2 Septembre 2016 Menu de la rentrée Melon Cheeseburger Sauté de porc S/porc : Sauté de dinde Pommes wedge Poêlé provençale (50%) Fraidou Semoule (50%++) Compote de pommes Camembert Semaine

Plus en détail

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

Alimentation et style de vie dans le cadre de la colectomie totale

Alimentation et style de vie dans le cadre de la colectomie totale Alimentation et style de vie dans le cadre de la colectomie totale B. Bertrand Diététicienne clinicienne en oncologie digestive Coordinatrice GDO Rôles du colon Absorbe l eau et des électrolytes (sodium,

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

PAUVRE EN SEL (plat et cuisson sans sel ajouté) Haricots verts persillés SSE. Flan nappé caramel. *** Ratatouille SSE Fromage blanc sucré

PAUVRE EN SEL (plat et cuisson sans sel ajouté) Haricots verts persillés SSE. Flan nappé caramel. *** Ratatouille SSE Fromage blanc sucré SSE SSE Escalope de dinde au jus SSE Lentilles SSE SSE Macédoine de légumes SSE Tortis bolognaise SSE SSE Poisson beurre citron SSE SSE Flan nappé caramel SSE Omelette s/sel *** Ratatouille SSE SSE Salade

Plus en détail

RESTAURANT SCOLAIRE ORMES

RESTAURANT SCOLAIRE ORMES Semaine du 02 au 06 octobre 2017 Pâtes au thon vinaigrette Menu BIO Rillettes de porc Œuf mayonnaise Concombre*, mais et fromage Betteraves S/Porc: Rillettes de poisson Nuggets de volaille Hachis parmentier

Plus en détail

Fin de vie et alimentation. Diététique

Fin de vie et alimentation. Diététique Fin de vie et alimentation Diététique Ne plus parler de régimes : Pour les personnes en fin de vie, il n y a aucune raison de prendre en compte les régimes hypolipémiants, hyposodés, hypocaloriques, Pour

Plus en détail

Partie I : DESCRIPTIF DE L'ETABLISSEMENT

Partie I : DESCRIPTIF DE L'ETABLISSEMENT ETAT DES LIEUX DES 'REGIMES' DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE / EHPAD. Le questionnaire s'intéresse aux 'régimes' figurant dans un répertoire papier ou informatisé mis à disposition des soignants. Le recours

Plus en détail

6 au 10 Juillet 2015 MATERNELLES PLAT ESPAGNOL. Salade de pépinettes au surimi. Tomate vinaigrette BIO. Betterave vinaigrette.

6 au 10 Juillet 2015 MATERNELLES PLAT ESPAGNOL. Salade de pépinettes au surimi. Tomate vinaigrette BIO. Betterave vinaigrette. 6 au 10 Juillet 2015 Betterave vinaigrette Coleslaw Salade de pépinettes au surimi PLAT ESPAGNOL Tomate vinaigrette BIO Pépite de colin aux trois céréales Purée de légumes et pommes de terre Maroilles

Plus en détail

Cuisine intercommunale. Semaine du 10 au 14 avril 2017

Cuisine intercommunale. Semaine du 10 au 14 avril 2017 3 Vacances Semaine du 10 au 14 avril 2017 Hors Médaillon de œuf Tomate* moutarde Pâté de Salade * moutarde Concombre* d'œuvre surimi moutarde vinaigrettes campagne à lait sauce bulgare mayonnaise cornichon

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

Les jeudis du Diabète

Les jeudis du Diabète Tous les 1ers jeudis du mois de 10h à 12h Les jeudis du Diabète Les collations et le resucrage «Atelier Animation diététique» LE JEUDI 14 AVRIL 2016 L index glycémique Chaque aliment possède un index glycémique

Plus en détail

PREVENTION NUTRITION. sel, tension artérielle. Pascale DROCHON, diététicienne, Réseau maladies chroniques DIAPASON 36 CHATEAUROUX

PREVENTION NUTRITION. sel, tension artérielle. Pascale DROCHON, diététicienne, Réseau maladies chroniques DIAPASON 36 CHATEAUROUX PREVENTION NUTRITION obésité, diabète, sel, tension artérielle Pascale DROCHON, diététicienne, Réseau maladies chroniques DIAPASON 36 CHATEAUROUX Rôles de l alimentation dans la prévention des maladies

Plus en détail

Activité AFDN Région : Aquitaine Harmonisation des pratiques / chirurgie digestive et hépato gastroentérologie

Activité AFDN Région : Aquitaine Harmonisation des pratiques / chirurgie digestive et hépato gastroentérologie Thème Activité AFDN Région : Aquitaine Harmonisation des pratiques / chirurgie digestive et hépato gastroentérologie Date 1er décembre 2014 Nombre de participants 34 Résumé Intervention de Emiliane Rolland,

Plus en détail

REPAS EN RESTAURATION SCOLAIRE. SIRCO / Cuisine du Quiard

REPAS EN RESTAURATION SCOLAIRE. SIRCO / Cuisine du Quiard REPAS EN RESTAURATION SCOLAIRE SOMMAIRE Introduction Plan national nutrition santé, réglementation et programme Élaboration des menus Objectifs et outils du GEMRCN Composition des repas Mode d emploi.

Plus en détail

LOT 1: repas de midi (dîner)

LOT 1: repas de midi (dîner) LOT 1: repas de midi (dîner) Normal VVPO 21 Annexe B : Inventaire Pour ce Lot, le soumissionnaire doit obligatoirement répondre au minimum aux articles 1, 2, 6, 7, 11. La cotation est réalisée sur la réponse

Plus en détail

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais Dans un menu équilibré il doit y avoir des féculents, de la viande ou du poisson ou des œufs, des fruits et légumes frais, des produits laitiers, un peu de matières grasses et de sucre. De l eau ou boisson

Plus en détail

Cuisine intercommunale. Semaine du 23 au 27 janvier 2017

Cuisine intercommunale. Semaine du 23 au 27 janvier 2017 4 Semaine du 23 au 27 janvier 2017 Repas végétarien Auvergne Rhône/alpes Hors Ananas Crème de Betteraves* moutarde Salade moutarde Taboulé gluten d'œuvre frais* courgettes* au râpées au verte* moutarde

Plus en détail

Fruits et légumes : atout santé Les familles d aliments (ce que l on mange)

Fruits et légumes : atout santé Les familles d aliments (ce que l on mange) Le contenu de cette animation est construit à partir de l intervention De Myriam Antonelli, Diététicienne à Evreux, chargée des affaires scolaires. Fruits et légumes : atout santé Les familles d aliments

Plus en détail

Le rôle du diététicien. Conseils et suivi pour une alimentation «aidante»

Le rôle du diététicien. Conseils et suivi pour une alimentation «aidante» Le rôle du diététicien Conseils et suivi pour une alimentation «aidante» Virginie DUBOIS Diététicienne-nutritionniste (Paris) Observations et Rôles du diététicien Interrogations et remarques de patients

Plus en détail

8-oct. 12-oct. s/v : pommes de terre creme et fines herbes. s/p s/v : quenelles nature en sauce bechamel. Menu Scolaire/ Périscolaire 5 compo

8-oct. 12-oct. s/v : pommes de terre creme et fines herbes. s/p s/v : quenelles nature en sauce bechamel. Menu Scolaire/ Périscolaire 5 compo Menu Scolaire/ Périscolaire 5 compo Salade De Chou Chinois Aux Crevettes Choux Fleurs Au Curcuma Carottes Rapees Crepe Aux Champignons (Entree) Salade Cervelas Et Cornichon Emince De Bœuf En Goulash Echine

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE ET IMPORTANCE DE L INDEX GLYCEMIQUE

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE ET IMPORTANCE DE L INDEX GLYCEMIQUE CONFERENCE DU DOCTEUR CAMINADE, PHARMACIEN CONSEIL EQUILIBRE ACIDO BASIQUE ET IMPORTANCE DE L INDEX GLYCEMIQUE 1/ LES ENJEUX : veiller à la bonne santé, éviter les maladies cardio-vasculaires, l obésité

Plus en détail

Comment? Je mange... Quelques modes d'alimentation. Le végétarisme. Vous êtes végétarien, régulier ou occasionnel

Comment? Je mange... Quelques modes d'alimentation. Le végétarisme. Vous êtes végétarien, régulier ou occasionnel Je mange... Le végétarisme Vous êtes végétarien, régulier ou occasionnel Vous excluez la viande, les produits carnés et le poisson de votre alimentation ; cependant, vous consommez des oeufs et des produits

Plus en détail

c est possible! Manger équilibré tout en soulageant son portefeuille,

c est possible! Manger équilibré tout en soulageant son portefeuille, Manger équilibré tout en soulageant son portefeuille, c est possible! Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport Licencié en Sciences Biomédicales Maître-assistant en diététique Thimister, le 10/05/2010

Plus en détail

produits sucrés produits gras oeufs fruits et légumes féculents, céréales, pain boissons

produits sucrés produits gras oeufs fruits et légumes féculents, céréales, pain boissons SCIENCES : Hygiène et santé : l alimentation, le sport, le sommeil Pour être en bonne santé, il faut avoir une alimentation équilibrée, pratiquer un sport régulièrement et dormir un temps suffisant. 1

Plus en détail

7 AU 11 MARS 2016. REPAS GRECQUE Salade grecque Moussaka (bœuf haché et aubergines) Riz Fromage blanc et miel Pain de seigle

7 AU 11 MARS 2016. REPAS GRECQUE Salade grecque Moussaka (bœuf haché et aubergines) Riz Fromage blanc et miel Pain de seigle 7 AU 11 MARS 2016 Quenelle de brochet sauce nantua Carottes au beurre Purée de pommes de terre Vache picon/chanteneige Liégeois saveur vanille caramel/liégeois saveur chocolat Pain complet verte vinaigrette/tomate

Plus en détail

Restauration Scolaire

Restauration Scolaire Le guide de la Restauration Scolaire La qualité de l alimentation joue un rôle essentiel dans le développement, la santé, et plus largement le bien-être de nos enfants. Outre l équilibre des menus et le

Plus en détail

JE CONNAIS MA LEçON SI :

JE CONNAIS MA LEçON SI : Prénom : Date : Evaluation - Les aliments Connaissances et capacités évaluées A AR ECA Connaître les 7 groupes alimentaires. Connaître le rôle de chaque groupe dans l organisme. Savoir ce que signifie

Plus en détail

C.T.M. CUISINE TRADITIONNELLE MODIFIÉE

C.T.M. CUISINE TRADITIONNELLE MODIFIÉE C.T.M. CUISINE TRADITIONNELLE MODIFIÉE EURL Spécialisée en formation et conseil en Cuisine Traditionnelle Modifiée. Dirigée par Pascal Lambré. Implantée en Bretagne. Le métier de C.T.M. Conseiller et former

Plus en détail

Mode d emploi et légende du plan alimentaire

Mode d emploi et légende du plan alimentaire Mode d emploi et légende du plan alimentaire Un plan alimentaire est un outil, un tableau de planification des menus, qui a pour but d équilibrer et de varier les repas. Il propose des familles d aliments

Plus en détail

MENUS CANTINE ANGOULINS MARS à MAI 2016

MENUS CANTINE ANGOULINS MARS à MAI 2016 MENUS CANTINE ANGOULINS MARS à MAI 2016 Du 7 au 11 mars 2016 (1) Hors-d oeuvres Plats principaux Produits Desserts Lundi 07 BULGARE HACHIS PARMENTIER BRIE Mardi 08 LEGUMES SAUTE DE DINDE COQUILLETTES Mercredi

Plus en détail

Menus du 27 au 31 Mai 201 3

Menus du 27 au 31 Mai 201 3 Menus du 27 au 31 Mai 201 3 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Selle d'agneau mixée Blanc de poulet mixé Escalope de veau mixée Viande de bœuf mixée Escalope de volaille mixée Purée de courgettes Purée

Plus en détail

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Diététicienne (49) AVOIR une alimentation équilibrée et variée C est-à-dire: celle recommandée pour tous. Consommez 3 produits laitiers par jour, en privilégiant

Plus en détail

Du 1 er au 5 février 2016

Du 1 er au 5 février 2016 Du 1 er au 5 février 2016 Haché de Dinde Haché de bœuf Haché de poulet Haché de veau Colin Citrouille Duo d haricots Courgettes Navet jaune Riz Patate douce Pommes de terre Pommes de terre Semoule Poires,

Plus en détail

Recommandations. primaire DeS CanCerS. pour la prévention

Recommandations. primaire DeS CanCerS. pour la prévention Recommandations pour la prévention primaire DeS CanCerS Activité physique > Limiter les activités sédentaires (ordinateur, télévision ). > Chez l adulte, pratiquer au moins 5 jours par semaine au moins

Plus en détail

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT le Conseil général présente L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT Du lait... à la diversification alimentaire... à l équilibre alimentaire. Infos 02 54 35 55 03 www.cg36.fr LES BASES DE L ALIMENTATION DES BÉBÉS

Plus en détail

RESTAURANT SCOLAIRE. MENUS : Semaine du 04 au 08 Janvier 2016

RESTAURANT SCOLAIRE. MENUS : Semaine du 04 au 08 Janvier 2016 MENUS : Semaine du 04 au 08 Janvier 2016 LUNDI 04/01/2016 Salade verte/thon Filet de poulet Petits pois/carottes Galette des rois MARDI 05/01/2016 Tomate Steack haché Frites aromatisé JEUDI 07/01/2016

Plus en détail

Diversification alimentaire des 6-9 mois

Diversification alimentaire des 6-9 mois Diversification alimentaire des Tout d abord, le bébé doit consommer 500 ml de lait maternel ou 2 e âge au minimum par jour, soit deux biberons. Il est important de ne pas passer trop vite au lait de vache,

Plus en détail

Cuisine intercommunale Semaine du 23 au 27 octobre 2017

Cuisine intercommunale Semaine du 23 au 27 octobre 2017 1 Vancances Semaine du 23 au 27 octobre 2017 Végétarien Hors Riz* gluten Tomate* moutarde Potage au beurre Œuf moutarde Salade moutarde d'œuvre au thon et poisson à la butternut* mimosa œuf feuille de

Plus en détail

Menus de la Semaine du 3 au 4 Novembre 2016

Menus de la Semaine du 3 au 4 Novembre 2016 Semaine du 3 au 4 Novembre 2016 Céleri rémoulade Endives en salade Chou rouge vinaigrette de framboise Salade verte Echine de porc SP: rôti de dinde Lentilles mijotées Pavé de colin lieu sauce agrumes

Plus en détail

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline Alimentation 2 4 Ans Dr Decline 14/12/2016 Répartition des repas chez l'enfant de 1 à 3 ans Répartition de la Valeur Energétique 30% 15% 408 Kcal 204 Kcal 340 Kcal 408 Kcal 25% 30% Petit Déjeuner Déjeuner

Plus en détail

MARDI 02 FÉVRIER. Betteraves à la vinaigrette Sauté de dinde crème ciboulette (volaille française) Haricots verts Chanteneige Riz au lait

MARDI 02 FÉVRIER. Betteraves à la vinaigrette Sauté de dinde crème ciboulette (volaille française) Haricots verts Chanteneige Riz au lait Du Lundi 01 au Vendredi 05 FÉVRIER 2016 LUNDI 01 FÉVRIER Betteraves à la vinaigrette Sauté de dinde crème ciboulette Chanteneige Riz au lait MARDI 02 FÉVRIER Salade variée Poisson pané Chou- fleur à la

Plus en détail

Informations générales destinées aux élèves La pyramide alimentaire Les groupes d aliments

Informations générales destinées aux élèves La pyramide alimentaire Les groupes d aliments Informations générales destinées aux élèves La pyramide alimentaire Les groupes d aliments La pyramide alimentaire Par sa forme, la pyramide alimentaire illustre très bien la hiérarchie des différents

Plus en détail

MENUS PETITE ENFANCE

MENUS PETITE ENFANCE Semaine du 2 au 6 octobre 17 Collation du matin Jus carotte orange Jus poire orange Jus pomme citron Entrée Salade sucrée Tartine camembert toastée Haricots verts vinaigrette Salade pépinettes Tomate feta

Plus en détail

menus SANS SEL à teneur en sel réduit 20 février 21 février 22 février 23 février 24 février 25 février 26 février

menus SANS SEL à teneur en sel réduit 20 février 21 février 22 février 23 février 24 février 25 février 26 février DU 13 AU 19 FÉVRIER 2017 menus DU 20 AU 26 FÉVRIER 2017 13 février Potage de julienne Bœuf Bourguignon Macaronis / Courgettes à l ail Soupe à l oignon Risotto à la volaille Céleri aux herbes Compote à

Plus en détail

Menus - Scolaires et centres de loisirs

Menus - Scolaires et centres de loisirs 01/12/2014 au 05/12/2014 Salade verte Salade de haricots verts Bouillon de volaille et vermicelles Betterave vinaigrette Emincé de bœuf navarin Poisson crumble et pain d épice Steak haché au jus Pot au

Plus en détail

1 - Démarrage express 29 Ppts

1 - Démarrage express 29 Ppts 1 - Démarrage express 29 Semaine n 1 : 7 jours sur la base de 29 (si vous avez plus de 29 en capital quotidien, vous devez adapter votre semaine au nombre de propoints que vous disposez) Jour 1 : - 65g

Plus en détail

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février 2016 Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Aliments essentiels PROTEINES MUSCLE (récupération) -Viande -Poisson -Œuf -Laitages -Légumes secs OS, CONTRACTION

Plus en détail

Menus de la Semaine du 1 er au 2 Septembre 2016

Menus de la Semaine du 1 er au 2 Septembre 2016 Semaine du 1 er au 2 Septembre 2016 Menu de la rentrée Sirop de grenadine Taboulé Melon Burger de veau sauce forestière Filet de hoki sauce basilic Poêlé provençale Tortis Yaourt nature sucré Fraidou Mousse

Plus en détail

Menus de la Semaine du 22 au 26 Février 2016

Menus de la Semaine du 22 au 26 Février 2016 Menus de la Semaine du 22 au 26 Février 2016 Céleri rémoulade Carottes râpées vinaigrette Coquillettes au curry La salade qui a la patate (Carotte,pdt, ciboulette) Velouté de carottes au cumin Potage de

Plus en détail

OBJECTIF(S) »»» DÉROULÉ. » Connaître les différentes familles d aliments. » Découvrir la pyramide alimentaire et l équilibre alimentaire

OBJECTIF(S) »»» DÉROULÉ. » Connaître les différentes familles d aliments. » Découvrir la pyramide alimentaire et l équilibre alimentaire 24 SANTE L'équilibre alimentaire la pyramide alimentaire JEUNE-ADULTE 1 MIN 1 dessin de la pyramide alimentaire avec les proportions des différentes familles Des cubes représentant les différentes familles

Plus en détail

Mémo Sel. Le mémento de la teneur en sel et sodium des principaux aliments

Mémo Sel. Le mémento de la teneur en sel et sodium des principaux aliments Mémo Sel Le mémento de la teneur en sel et sodium des principaux aliments Sel de cuisine? Sodium? Est-ce la même chose? D'un point de vue chimique, le sel de cuisine est du chlorure de sodium, c'est-à-dire

Plus en détail

lundi mardi mercredi jeudi vendredi Frites Pâtes Haricots verts Chou fleur persillé Courgettes sautées PF Produits frais

lundi mardi mercredi jeudi vendredi Frites Pâtes Haricots verts Chou fleur persillé Courgettes sautées PF Produits frais Semaine du 31 Août au 04 Septembre 2015 Semaine 1 Melon PF Pâté de foie (s/porc Pâté de volaille) Concombre à la menthepf Pastèque Taboulé aux agrumes Faits maison Omelette Cordon bleu Filet de poisson

Plus en détail

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais Dans un menu équilibré il doit y avoir des féculents, de la viande ou du poisson ou des œufs, des fruits et légumes frais, des produits laitiers, un peu de matières grasses et de sucre. De l eau ou boisson

Plus en détail

PROTOCOLE ALIMENTAIRE DÉTAILLÉ EN CAS DE GASTRO-ENTÉRITE EN HÉBERGEMENT

PROTOCOLE ALIMENTAIRE DÉTAILLÉ EN CAS DE GASTRO-ENTÉRITE EN HÉBERGEMENT PROTOCOLE ALIMENTAIRE DÉTAILLÉ EN CAS DE GASTRO-ENTÉRITE EN HÉBERGEMENT En cas de gastroentérite, suivre les étapes proposées ci-dessous. Une étape peut durer seulement pour un repas ou plus qu une journée

Plus en détail

Les règles de base de la diététique énergétique

Les règles de base de la diététique énergétique Les règles de base de la diététique énergétique La diététique énergétique est l un des fondements de la médecine chinoise, incontournable aussi bien dans le domaine préventif que curatif. Contrairement

Plus en détail

NOTICE. comprimés pelliculés : :5 mg/108 mg (par comprimé)

NOTICE. comprimés pelliculés : :5 mg/108 mg (par comprimé) NOTICE Lisez attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes sur votre traitement et votre maladie. Si vous avez d'autres questions,

Plus en détail

DIETETIQUE DU SPORTIF

DIETETIQUE DU SPORTIF DIETETIQUE DU SPORTIF Rien ne sert de courir Sans se nourrir à point! Sportifs : compétition, amateurs, même équilibre nutritionnel! «20 % des sportifs ont une alimentation spontanément équilibré»! Prévenir

Plus en détail

RESTAURANT SCOLAIRE DES SABLES D'OLONNE

RESTAURANT SCOLAIRE DES SABLES D'OLONNE Du 04 septembre - 08 septembre 2017 lundi 04 septembre mardi 05 septembre mercredi 06 septembre jeudi 07 septembre vendredi 08 septembre Betterave vinaigrette Taboulé Salade de tomates feta Melon Pâtes

Plus en détail

Menu Garderie les p tits cœurs Menu Automne-Hiver 2014

Menu Garderie les p tits cœurs Menu Automne-Hiver 2014 Semaine 1 Déjeuner Collation AM Dîner + Lait Dessert Collation PM + jus oasis rôtis blé entier avec lait Fruits frais Macaroni à la viande Viande hachée, sauce tomate maison Maïs Croissants Fromage à la

Plus en détail

Evolution de la consommation alimentaire en France / Adultes et enfants

Evolution de la consommation alimentaire en France / Adultes et enfants Evolution de la consommation alimentaire en France / Adultes et enfants Les données présentées sont issues des études individuelles nationales de consommation alimentaire (INCA et INCA2) réalisées en et

Plus en détail

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O.

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires

Plus en détail