Introduction. Document mis à disposition par

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction. Document mis à disposition par"

Transcription

1 Introduction Apparus au cours des années 60 aux Etats-Unis, les centres d appels se sont développés en Europe à partir de la seconde moitié des années 70, en commençant par le Royaume-Uni, l Irlande et le Benelux. Ils répondaient à l émergence de prestations de service dématérialisées dans les secteurs de la finance, des assurances et de l informatique. En France, ils ne sont vraiment développés qu au cours des années 90 pour devenir le troisième marché le plus important en Europe. C est une activité qui touche de nombreux secteurs de l économie. Les pouvoirs publics et les entreprises la considèrent comme un gisement important d emplois pour les années à venir. Les centres d appel connaissent un développement rapide pour 3 raisons : la concurrence accrue entre les entreprises de service pousse celles-ci à rester accessibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à leur clientèle et ceci impose de nouvelles exigences de flexibilité que ces entreprises préfèrent souvent sous-traiter ; la libéralisation des télécommunications modifie les conditions techniques et économiques pour les services rendus par téléphone ; des innovations récentes dans le domaine des logiciels de réseau permettent une intégration aisée de la téléphonie et de l informatique sur un même terminal, où par exemple l identification d un numéro d appel charge automatiquement le dossier d un client. 1

2 1- Définition du centre d appel (call-center) Appelés aussi centres de contact, call centers, service de gestion clients à distance ou hotline, les centres d appels n ont pas reçu de définition officielle. Ils sont caractérisés comme étant le couplage de la téléphonie et des NTIC (Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication) au service de la gestion des relations clients d entreprises de tous types. Les centres d appel sont des sociétés de service qui ont pour objet de gérer la communication des entreprises qui sont leurs clientes. A travers les innombrables numéros verts mis à sa disposition par les entreprises. Les gens qui y travaillent sont appelés téléacteurs, téléopérateurs, téléconseillers ou encore chargés de clientèle. 2- Rôle du centre d appel Son rôle consiste à traiter les appels en grand nombre d'une entreprise. Le consommateur peut, via des centres d appel qui sous-traitent la communication de ces entreprises, obtenir, au moment qui lui convient le mieux, l information et les conseils dont il a besoin. Par les mêmes canaux, c est-à-dire toujours en sous-traitant ce service à un centre d appel, les entreprises peuvent également sonder leur clientèle, prospecter de nouveaux marchés, etc. 3- Types de centre d appel On peut distinguer deux types de centres d appel, selon qu ils sont réactifs ou actifs. a- Les centres d appels réactifs : Ils se contentent de répondre aux communications, de fournir les informations demandées par le client, d engager le cas échéant une transaction commerciale, de donner les éventuelles instructions de dépannage immédiates et d aiguiller vers un service plus spécialisé si nécessaire. b- Les centres d appels actifs : Ils proposent une gamme plus étendue de services : enquête par téléphone, prospection commerciale, télémarketing, suivi actif de dossiers de la clientèle. Ils proposent également de mesurer les rendements des campagnes publicitaires et de construire des profils de clientèle. 4- Les composantes d un centre d appel Un centre d'appel est toujours composé de quatre éléments : 4.1. L'humain - Savoir faire ; - Bonne synthèse de la problématique ; - Résolution rapide ou transfert vers niveau supérieur ; - Savoir être, comportemental ; 2

3 - Accueil de qualité ; - Sourire ; - Organisation 24/24, 7j/7 ; 4.2. Le marketing - Réponse client appropriée ; - Connaissance des process internes ; - Connaissances des produits ; - Connaissance des entités groupes ; - Pilotage activité. Avec support informatique - Apparition réponses - moteurs de recherche ; - Agenda intégré ; - Organigramme groupe ; - Reportings/ tableaux de bord La technique «voix/données» (téléphone et informatique) Solution téléphonique - Décroché immédiat ; - indications orales (SVI) ; - Aucun appel perdu (ACD) ; - Pas de mise en occupation ; - Reportings appels ; - Transfert appels ; -Gestion s. Solution informatique + web - Identification immédiate ; - Saisie facile ; - Historique client ; - Transparence des informations au client et autres entités - full web- 24h/7j/7 ; - Requêtage ; - Transfert fiche La structure (organisation de la circulation des flux) Organisation et fonction du centre d'appels - Organigramme, compétences, missions collectives et individuelles ; - Sources d'informations internes et externes ; - Outils de pilotage, tableaux de bord. Positionnement du centre d'appels dans l'entreprise 3

4 - Gestion des flux et des escalades ; - Stratégie de développement et maîtrise de la croissance. 5- L'importance vitale du diagnostic du call centre Une mauvaise analyse de la situation d'un centre d'appel aboutit généralement à une mauvaise solution. Ce type d'erreurs est principalement causé par : - des recommandations inadaptées dues à un manque de compétences dans un ou plusieurs des quatre domaines des call-centres (la maîtrise technique doit s'accompagner d'une véritable connaissance de l'humain et du marketing), - la volonté de recommander des solutions toutes faites en réponse à des impératifs d'ordre commercial. Les études que nous réalisons prennent en considération chaque aspect d'un centre d'appel. Notre méthodologie a été conçue pour n'en négliger aucun. Nous pouvons évaluer précisément la qualité et l'organisation des équipes, la pertinence de l'approche marketing ainsi que les choix techniques qui ont été faits. Le secret des centres d'appel rentables dépend de la capacité à les concevoir et les analyser de manière globale. 6- Pourquoi un centre d'appels? Quand on est client d'une banque, d'un opérateur Télécom, ou d'une grande entreprise quelconque, on aime bien avoir un accès rapide et personnalisé à l'information. Le téléphone est le moyen le plus rapide et le plus directe pour cela. Le téléphone permet un échange en temps réel, il met en confiance car on sait que : - on peut préparer son appel à l'avance ; - on va pouvoir rebondir sur des informations obtenues et en solliciter d'autres ; - on va obtenir une réponse immédiate ; 7- Les éléments d un centre d'appel Un centre d'appels a pour fonction de répondre aux demandes d'informations du public. Une personne (disons un client, ce sera plus simple) désire parler à un attaché commercial. Un numéro est donc mis à disposition du public et plusieurs attachés commerciaux doivent traiter les appels qui y arrivent. 4

5 Les clients appellent. Trois cas de figure peuvent alors se présenter : 1- Il y a au moins un attaché commercial disponible. L'appel va donc être traité immédiatement ; 2- Il n'y a pas d'attaché commercial de libre, mais on estime que l'attente prévisible est acceptable. On va donc faire patienter le client jusqu'à ce qu'un attaché commercial se libère ; 3- Il n'y a pas d'attaché commercial, de plus, on estime que l'attente prévisible n'est pas acceptable. On va donc dissuader l'appel. Le client sera informé par un message vocal que son appel ne peut être traité et il sera invité à rappeler ultérieurement. a- Le PABX PABX c'est Private Automatic Branch exchange ou en français : autocommutateur privé. Les lignes extérieures y sont connectées ainsi que les postes téléphoniques du bâtiment. Il gère toutes les fonctions téléphoniques de base : accès aux lignes extérieures, messagerie vocale, communications internes. b- L'ACD Un PABX gère donc des postes téléphoniques et l'accès aux lignes extérieures ainsi que quelques autres fonctions téléphoniques simples. C'est malheureusement insuffisant puisque dans un centre d'appels il faut aussi gérer la notion de groupes d'agents et de distribution d'appels. Il faut gérer des groupes d'agents parce que plusieurs agents doivent être en mesure de traiter des appels arrivant sur un seul et même numéro. Il faut aussi gérer la distribution des appels car ceux-ci pourront être mis en attente avant d'être traités et qu'il faudra déterminer les règles de distribution pour attribuer l'appel à un agent d'un groupe d'agents donné. Pour faire cela on installe un logiciel sur le PABX : l'acd ou Automatic Call Distribution. Ce logiciel, paramétré par l'administrateur du PABX va gérer la distribution des appels dans un centre d'appels. Qu'est-ce que le CTI, et à quoi sert-il? CTI c'est Computer Telephony Interface ou en français Couplage Téléphonie Informatique. Il permet de coupler la téléphonie, principal canal de communication client à distance, et le système informatique de l entreprise, source de connaissance du client. La qualité de la relation client via un centre d appels devient un point clé. Le client souhaite à la fois : - Des relations personnalisées. 5

6 - Des contacts avec des personnes compétentes. - Un accueil et une disponibilité accrue. Sans possibilité de reconnaître le client, l accueil au centre d appels devient impersonnel alors que les informations nécessaires existent dans le système d information. Le CTI permet de les exploiter en temps réel. 6

7 Le service client chez «Consortium Algérien Télécommunication C.A.T» (Djezzy fixe) Le service client a pour but de : - créer et entretenir une relation mutuellement bénéfique entre une entreprise et ses clients (bénéfice entreprise fidélisation, bénéfice client répondre et anticiper les besoins) ; - Assure la gestion du centre d appel ; - Assure la qualité des informations client ; - Supporte les campagnes marketing (Télémarketing) ; - Supporte le réseau de vente (service après vente). Qu est ce qu un centre d appel? Le centre d appel c est un lieu ou l on répond aux appels, oriente, informe et satisfait le client On y trouve : - des conseillers clients ; - des superviseurs. Ils disposent d une technologie de pointe assurant la distribution du flux, la prise d appel et la gestion des statistiques. D une manière générale le rôle de ce service est de traiter le flux important d appels. Types de centre d appel - Interne Ce sont les salariés de l entreprise qui répondent directement à la clientèle. - Externe L entreprise confie à un prestataire spécialisé dans l accueil téléphonique le soin de traiter les demandes de sa clientèle ou d effectuer pour son compte des enquêtes téléphoniques. Missions d un conseiller client Le conseiller client est l interface entre l entreprise et le client, et il représente les valeurs de l entreprise. Il a pour mission de : - L écoute ; - L information et l orientation ; - La gestion et le suivi des réclamations. 7

8 Les qualités d une conversation téléphonique La voix : Elle est gérée par quatre paramètres : Le rythme, l intonation, le volume et la modulation. L écoute : «Prêter l oreille ne veux pas dire écouter, car l ouie est un sens, alors que l écoute est un art». Nous distinguons deux types d écoute : a- L écoute passive : écouter la radio tout en conduisant par exemple b- L écoute active : par exemple écouter une conférence de presse ou anticiper à un débat. Le choix de la langue : C est adapté son langage à celui du client, (si le client parle langue X on parlera langue X) Une bonne élocution : Parler distinctement et calmement et utiliser des termes justes. L articulation : - Prendre son temps ; - Bien décomposer les syllabes ; - Mettre l accent sur les consonnes. Des phrases simples et courtes : - Mettre l accent sur des mots simples qui sont à la portée de tout le monde ; - Avoir un langage clair et réfléchi, ciblant le client ; - Peser l impact des propos. Les types d appels Deux types d appels peuvent se présenter Les appels entrants (reçus) Cas d un service de support après vente ou les clients demandent des informations à l entreprise Les appels sortants (émis) Comme dans le cas d une prospection téléphonique ou l on va proposer des produits ou des services à des clients potentiels. 8

9 Les étapes d une conversation téléphonique chez «C.A.T» (le scripte) a- Présentation et accueil : Répondre au bout de trois sonneries maximum 2 secondes de patience avant de prendre la parole Un sourire Allo CAT, nom et prénom à votre écoute ; bonjour Attendre la réponse du client Pourriez-vous SVP me donner votre nom et numéro de téléphone trouver les détails sur l ordinateur ; une fois trouvé l information je confirme les détails, merci. Il faut : veiller à la qualité de la voix ; employer des mots justes (bonjour et bonsoir en temps adéquat) ; utiliser des phrases simples et percutantes (éviter le jargon et les termes techniques) ; parler au présent : utiliser des verbes d action ; être professionnel ; prendre des notes. b- Définir les besoins du client : renouveler la raison de l appel (vous souhaitez donc ) donc si j ai bien compris la raison de votre appel? Oui si Oui : on passe à l étape suivante si Non : on demande plus d information au client poser des questions ouvertes et claires écouter les réponses du client Afin de mieux orienter la recherche ainsi la compréhension des préoccupations, le conseiller doit utiliser deux types de questions : - Les questions ouvertes : ce sont des questions qui ne peuvent pas être répondues par un oui ou un non 9

10 - Les questions fermées : la réponse à ce type de questions est déterminée par une négation ou affirmation (oui/non) c- Répondre aux besoins du client résumer la conversation et les besoins principaux du client si on peut répondre immédiatement à la demande o action : je peux vous aider, ce qu il faut faire est (expliquer ce que vous allez faire et ce que le client doit faire) si on ne peut pas répondre immédiatement à la demande : o action : je vous propose de (expliquer ce que vous allez faire et ce que le client doit faire) d- Conclusion : puis-je faire autre chose pour vous? o si oui : rassembler les informations et répéter le cycle o si non : merci, (Mr, Mlle, Mme et nom du client) d avoir appelé CAT au revoir Merci d avoir appelé CAT, Au revoir (Salutation en arabe) e- Après l appel s assurer que : o L action à prendre a débuté o Le travail suit son cours normal 10

11 Conclusion Les nouvelles technologies permettent aux entreprises de mieux connaître leur clientèle et de gagner leur fidélité en utilisant les informations les concernant de telle manière à mieux cerner leurs besoins et donc de mieux y répondre. Ainsi il s'est avéré que fidéliser un client coûtait 5 fois moins cher que d'en prospecter des nouveaux. C'est la raison pour laquelle un grand nombre d'entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients. 11

12 12

Contact Center / Call Center. Qu est ce qu un Centre de Contacts?

Contact Center / Call Center. Qu est ce qu un Centre de Contacts? Qu est ce qu un Centre de Aujourd hui, les entreprises et les administrations proposent à leurs clients, prospects, usagers et partenaires de multiples façons d entrer en contact avec elles (le Guichet,

Plus en détail

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste REUSSIR SA FONCTION ASSISTANT(E) 2015 COMMERCIAL(E) DUREE 5 jours (35 Heures) COUT 1290 HT par personne OBJECTIFS Connaître les missions de l Assistant(e) Commercial(e) Savoir communiquer Optimiser son

Plus en détail

La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone

La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone DOSSIER DE PRESSE La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone CONFÉRENCE DE PRESSE - 13 MARS 2007 Communiqué de Presse - L évènement Fiche Produit SOGETEL - Présentation du service

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

PFE Télécommunications. Pré-rapport à l'issue des 6 premières semaines de stage. Page 1 sur 5 1 %

PFE Télécommunications. Pré-rapport à l'issue des 6 premières semaines de stage. Page 1 sur 5 1 % PFE Télécommunications Pré-rapport à l'issue des 6 premières semaines de stage!"!"#$%&' ()*()!")+")# (#),()-,)*)"-./0 1 ()*()!")+-)# % 23 &0 )14) 56 7$8797%77:7' '72 Page 1 sur 5 Contexte Les centres de

Plus en détail

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTION ON DEMAND 14 rue Henri Pescarolo 93370 Montfermeil FRANCE 00 33 9 70 19 63 40 contact@saascall.com SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTIONS SAASCALL Moteur de Distribution SaaScall SaaScall Contact

Plus en détail

DOCUMENTATION. "Optimisez votre activité commerciale grâce aux solutions CRM! "

DOCUMENTATION. Optimisez votre activité commerciale grâce aux solutions CRM! DOCUMENTATION "Optimisez votre activité commerciale grâce aux solutions CRM! " Les intervenants Orateur 1 : Laurent Warichet Sociologue de formation, Laurent Warichet est actif au sein de la société Sogid

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Editeur de logiciel pour centre de contacts CONTACT PRESSE

DOSSIER DE PRESSE. Editeur de logiciel pour centre de contacts CONTACT PRESSE Editeur de logiciel pour centre de contacts DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE Violaine BRENEZ : marketing executive Boulevard de la Woluwe, 62 1200 Bruxelles Tel : +32 (0)2.307.00.00 Email : v.brenez@nixxis.com

Plus en détail

Turkcell Global Bilgi améliore son service client grâce à la solution de routage en langage naturel de Nuance.

Turkcell Global Bilgi améliore son service client grâce à la solution de routage en langage naturel de Nuance. Solutions pour le service client Solution de routage d appels en langage naturel de Nuance ebook Turkcell Global Bilgi améliore son service client grâce à la solution de routage en langage naturel de Nuance.

Plus en détail

FORMATION HERMES.NET

FORMATION HERMES.NET www.vocalcom.com The Social Contact Center Company HERMES.NET Campagne Entrante www.vocalcom.com Formation HERMES.NET Campagne Entrante A propos de ce cours Savoir créer et monter pas à pas vos campagnes

Plus en détail

Révolutionnez votre relation client et optez pour notre offre de proximité digitale

Révolutionnez votre relation client et optez pour notre offre de proximité digitale Révolutionnez votre relation client et optez pour notre offre de proximité digitale La proximité digitale, un service innovant pour contacter prospects ou clients à tout moment de la relation En quelques

Plus en détail

Les nouvelles applications des PABX

Les nouvelles applications des PABX Evolution des architectures et des techniques... 2 Historique... 2 Evolution générale... 2 nouveaux services et systèmes... 2 Evolution des vitesses... 3 Numérotation... 3 Nouveaux services... 3 Réseaux

Plus en détail

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com 37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com Programme de formation Marketing direct Contexte de formation.. 2 Objectifs de formation 2 Programme

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM

Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM Chèr Collègue : 25 Mars 2005 Dans le cadre de sa stratégie CRM, PANALPINA WORLD TRANSPORT, vous propose de participer à une enquête sur le CRM.

Plus en détail

- Les prestations Les enquêtes par téléphone Le télémarketing Les télé-services La formation aux métiers de la relation client à distance

- Les prestations Les enquêtes par téléphone Le télémarketing Les télé-services La formation aux métiers de la relation client à distance SOMMAIRE - Qui sommes-nous? - Les prestations Les enquêtes par téléphone Le télémarketing Les télé-services La formation aux métiers de la relation client à distance - Les moyens L équipe L encadrement

Plus en détail

LE TELEPHONE COMMERCIAL

LE TELEPHONE COMMERCIAL Mini CATALOGUE LE TELEPHONE COMMERCIAL SOMMAIRE Les relations téléphoniques performantes 2 La prise de rendez-vous en prospection 3 La négociation commerciale 5 La vente en émission d appel 6 Rebond et

Plus en détail

«Au cœur de la relation citoyen»

«Au cœur de la relation citoyen» ALGERIE TELECOM - VORAX TECHNOLOGIES Le centre d'appels : Interface conviviale d'information et de participation du citoyen et pôle de compétences de la E-COMMUNE. «Au cœur de la relation citoyen» Par

Plus en détail

Document de collecte de données commerciales et techniques

Document de collecte de données commerciales et techniques Document de collecte de données commerciales et techniques Société: Document de collecte de données commerciales et techniques page 1 Ref: 8AL 02023 0033 QRASB 1.1 Arborescence de traitement des appels

Plus en détail

FORMATION ACCUEIL CLIENT PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE

FORMATION ACCUEIL CLIENT PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE FORMATION ACCUEIL CLIENT PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE CNSS Du 14 au 16 janvier 2013 THEME 3 : L ACCUEIL TELEPHONIQUE Le téléphone est un outil de base de la vie professionnelle, par lequel transitent aussi

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

Carniel, centre de contacts basé en plein centre de Marseille, dispose de 100 positions et s organise suivant 3 entités :

Carniel, centre de contacts basé en plein centre de Marseille, dispose de 100 positions et s organise suivant 3 entités : Prestations Carniel Qui sommes-nous? Carniel, centre de contacts basé en plein centre de Marseille, dispose de 100 positions et s organise suivant 3 entités : Activateur de Relation Client Pour des actions

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

Vocalcom lance en Tunisie la version Hermès V 4.0

Vocalcom lance en Tunisie la version Hermès V 4.0 Vocalcom lance en Tunisie la version Hermès V 4.0 Premier fournisseur en Europe et dans les pays offshore de solutions technologiques pour les centres d'appels, Vocalcom lance en Tunisie la version hermès

Plus en détail

M7480 Contact Center. Des centres d appels aux centres de contacts multimédias

M7480 Contact Center. Des centres d appels aux centres de contacts multimédias M7480 Contact Center Des centres d appels aux centres de contacts multimédias M7480 Contact Center Une solution modulaire intégrée L éventail des modules applicatifs permet une adaptation permanente aux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Août 2000. LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2

DOSSIER DE PRESSE. Août 2000. LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2 DOSSIER DE PRESSE Août 2000 LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2 UNE IDEE ORIGINALE ALLIANT LE «SUR-MESURE» page 4 ET LA «REMUNERATION AU RESULTAT» UNE ACTION EN TROIS ETAPES page 6 DEUX ENTREPRENEURS

Plus en détail

Interface de Gestion - Octopus Documentation utilisateur https://octopus.voxity.fr/

Interface de Gestion - Octopus Documentation utilisateur https://octopus.voxity.fr/ Interface de Gestion - Octopus https://octopus.voxity.fr/ Voxity La téléphonie simple et moderne 85 Rue des Alliés 38100 Grenoble 04.816.801.10 / contact@voxity.fr RCS Grenoble 514 008 929 1 1 Configuration

Plus en détail

BONNES RAISONS DE CHOISIR KIAMO LA PREMIÈRE SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES INTERACTIONS CLIENTS POUR LES ENTREPRISES FICHE PRODUIT / KIAMO

BONNES RAISONS DE CHOISIR KIAMO LA PREMIÈRE SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES INTERACTIONS CLIENTS POUR LES ENTREPRISES FICHE PRODUIT / KIAMO LA PREMIÈRE SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES INTERACTIONS CLIENTS POUR LES ENTREPRISES Première solution intégrée de Gestion des Interactions Clients, Kiamo vous permet de GÉRER, MESURER et AMÉLIORER la

Plus en détail

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation Niveau Code Module Intitulé Unité d Enseignement Objectifs B B AF 2 Agro-fourniture Agro-ressources Acquérir une connaissance approfondie du marché des céréales alimentaires et non alimentaires dans un

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur Situation : Sit 2.1.1 Réalisation d'outils commerciaux Compétence : C21.1 - Préparer les outils de vente Description : Cela m'a permis de me mettre en condition et de me donner un exemple concret de création

Plus en détail

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Dossier de Presse Sommaire p.3 Synthèse p.4 3 questions à Thomas Ciemniewski, créateur de JobPhoning p.6 Présentation de la plateforme p.6 Comment

Plus en détail

CRM pour le Service clients et l Assistance technique

CRM pour le Service clients et l Assistance technique CRM pour le Service clients et l Assistance technique La satisfaction Maximizer. Inciter la fidélisation de la clientèle. Servir la clientèle efficacement est l élément clé d une croissance d affaires

Plus en détail

Poste dédié compatible. Mémento poste

Poste dédié compatible. Mémento poste Poste dédié compatible Mémento poste Sommaire Votre Poste e.950... 3 Mise en Service... 4 Programmation...4-5 Appeler... 5 Répondre... 5 En Cours De Communication... 6 S absenter, Renvoyer Ses Appels...

Plus en détail

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE 2 A PROPOS Pourquoi la gestion des leads (lead management) est-elle devenue si importante de nos jours pour les

Plus en détail

L information et la technologie de l informationl

L information et la technologie de l informationl L information et la technologie de l informationl CRM & informatique décisionnelled CRM CRM & informatique décisionnelle. d 1 2 3 Les Les fondements managériaux managériaux du du CRM. CRM. Les Les fondements

Plus en détail

RECO. Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques R.470

RECO. Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques R.470 RECO DU COMITE TECHNIQUE NATIONAL DES ACTIVITES DE SERVICES 1 Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques Yves Cousson - INRS Pour vous aider à : réduire le bruit

Plus en détail

Logica. Réussir son projet Centre d Appels. Date : 4 avril 2001 Auteur : Jérôme Capirossi, Consultant en Système d Information, Logica

Logica. Réussir son projet Centre d Appels. Date : 4 avril 2001 Auteur : Jérôme Capirossi, Consultant en Système d Information, Logica Réussir son projet Centre d Appels Date : 4 avril 2001 Auteur : Jérôme Capirossi, Consultant en Système d Information, Logica Introduction Aujourd hui, les entreprises se focalisent sur une approche transactionnelle

Plus en détail

L e-mailing FORUM TELECOM SPI+ 10/06/2004

L e-mailing FORUM TELECOM SPI+ 10/06/2004 L e-mailing FORUM TELECOM SPI+ 10/06/2004 Martine JANSSENS ICHEC ebusiness Bld Brand Whitlock, 2 B-1150 Brussels martine.janssens@ichec.be www.ichec-ebiz.be Martine JANSSENS ICHEC Business School 1 ebiz@ichec.be

Plus en détail

DECOUVERTE DU PABX E.VOLUTION

DECOUVERTE DU PABX E.VOLUTION Nom et prénom : Classe :. Date :.. ACTIVITE : DECOUVERTE DU PABX E.VOLUTION CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels TAXONOMIE 1 2 3 4 Objectif : Critères

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION CLIENT 3 cité Férembach 75017 PARIS http://afrc.org

ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION CLIENT 3 cité Férembach 75017 PARIS http://afrc.org LABORATOIRE D'ECONOMIE ET DE SOCIOLOGIE DU TRAVAIL Unité Mixte de Recherche 6123 35 Avenue Jules Ferry - 13626 Aix-en-Provence Cedex http://www.univ-aix.fr/lest ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION

Plus en détail

1. Le service Commercial

1. Le service Commercial La fonction Commerciale Sommaire 1. Le service Commercial... 1 2. Les enjeux :... 1 3. La technique de vente :... 2 4. La gestion de la force de vente :... 2 5. Les principales fonctions commerciales :...

Plus en détail

Centre de relation client

Centre de relation client Centre de relation client Emission et réception d appels Etudes qualitatives et quantitatives Mesure de qualité de services Enquêtes en ligne - appels mystères Fidélisation clients Détection de projets

Plus en détail

L importance de CRM et l Informatique dans un centre d appels

L importance de CRM et l Informatique dans un centre d appels L importance de CRM et l Informatique dans un centre d appels Plan du rapport de stage I. Architecture technique local d un centre d appel. 1) Description (plateaux, salle technique ) 2) Equipements II.

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

L'INTEGRATION DES TELECOMS ET DE L'INFORMATIQUE

L'INTEGRATION DES TELECOMS ET DE L'INFORMATIQUE L'INTEGRATION DES TELECOMS ET DE L'INFORMATIQUE : LE C.T.I 5, RUE LEON D ELAGRANGE 75015 PARIS TEL : 01 53 68 91 68 FAX : 01 53 68 91 60 www.stream- consulting.fr SARL AU CAPITAL DE 8.000 RCS PARIS B 429

Plus en détail

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20%

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20% Baromètre mené en juin 2014 auprès de 1 000 salariés d entreprises et 300 dirigeants/managers impliqués dans le pilotage des réseaux sociaux et du digital pour leurs entreprises de plus de 50 salariés.

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DES SERVICES DE TELEPHONIE AKEO

GUIDE D UTILISATION DES SERVICES DE TELEPHONIE AKEO GUIDE D UTILISATION DES SERVICES DE TELEPHONIE AKEO Cher Abonné, Avec la souscription à l offre Abonnement Téléphonique, vous confiez la gestion de votre téléphonie fixe à AKEO. Désormais AKEO est en charge

Plus en détail

Présentation d ASSONANCE

Présentation d ASSONANCE Dossier Presse Présentation d ASSONANCE Sommaire 1. ASSONANCE en quelques chiffres 2. La téléphonie en volume 3. La Solution : ACTIVE CHECK LINE 4. Communication Générale 5. Presse par Année 1996 1997

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Systèmes de communications Aastra 5000. Poste Aastra 6753. Guide de l utilisateur

Systèmes de communications Aastra 5000. Poste Aastra 6753. Guide de l utilisateur Systèmes de communications Aastra 5000 Poste Aastra 6753 Guide de l utilisateur Table des matières Description du poste................................. 5 Présentation..............................................5

Plus en détail

Autres appellations du métier

Autres appellations du métier Le métier aujourd'hui Autres appellations du métier Téléopérateur(trice) Téléacteur(trice) Téléconseiller(ère) Conseiller(ère) clientèle à distance Télévendeur(euse) Technicien(ne) de vente à distance

Plus en détail

Douze règles pour fidéliser la clientèle.

Douze règles pour fidéliser la clientèle. Douze règles pour fidéliser la clientèle. Il n'y a pas de plus puissante arme marketing que le bouche à oreille (BAO). Pour que vos clients deviennent vos apôtres évangélistes, il faut commencer par les

Plus en détail

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER S SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER plus que jamais, un outil d actualité et de conquête Votre connaissance du et de vos clients est fondamentale pour assurer vos succès.

Plus en détail

Sourires sans frontières...

Sourires sans frontières... Sourires sans frontières... Sommaire Notre Situation Géographique Qui Sommes-Nous? Nos Domaines Stratégiques Réceptions Émissions Services Nos outils et équipements La fiabilité technique Des fonctionnalités

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

Telephonerenvoyage.com GUIDE D'UTILISATION DE MOBILE SIM

Telephonerenvoyage.com GUIDE D'UTILISATION DE MOBILE SIM Telephonerenvoyage.com GUIDE D'UTILISATION DE MOBILE SIM Telephonerenvoyage.com présente sa carte Mobile Sim IMSI SIM révolutionnaire qui vous donne des numéros multiples de mobiles de différents opérateurs

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle UNE HAUSSE DU NIVEAU D EXIGENCE ENVERS LES CONSEILLERS CLIENTÈLES SUR LES SAVOIRS DE BASE Compétences relationnelles à l oral et à l

Plus en détail

Le secrétariat du médecin libéral

Le secrétariat du médecin libéral Le secrétariat du médecin libéral Patrice MARIE Le premier contact du patient avec votre cabinet aura lieu par téléphone. Ce premier accueil du patient est donc primordial puisque de sa qualité dépendra

Plus en détail

Gestion de la Relation Client (GRC)

Gestion de la Relation Client (GRC) Techniques de DM pour la GRC dans les banques Page 2 I.1 Introduction La gestion de la relation client est devenue un processus essentiel dans les institutions bancaires. Ils essaient toujours d améliorer

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

Direct Assurance. Présentation générale, les points clefs, architecture du SI. Marc Lo Bono

Direct Assurance. Présentation générale, les points clefs, architecture du SI. Marc Lo Bono Direct Assurance Présentation générale, les points clefs, architecture du SI 1 Présentation générale Direct Assurance est une filiale d AXA France (100%) Utilise les campagnes de Marketing Direct, Internet

Plus en détail

Gestion de la relation client

Gestion de la relation client Gestion de la relation client La relation client étant précise, un client n étant jamais acquis, nous proposons des solutions visant à optimiser la relation client. I-Reflet est une technologie naturellement

Plus en détail

TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT

TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT 1 INTRODUCTION INTRODUCTION... externalisez la gestion de votre standard...... une assistante Exodial au service de vos collaborateurs... Une relation privilégiée avec vos

Plus en détail

Organisation du module

Organisation du module Organisation du module Cours: 2 séances de TD (3H) + DS (1h30, commun avec TP) Introduction à la téléphonie d entreprise : Matériel, configurations et possibilités courantes Voix sur IP, Téléphonie sur

Plus en détail

UNE FLEXIBILITÉ AMÉLIORÉE UNE MEILLEURE QUALITÉ DE COMMUNICATION

UNE FLEXIBILITÉ AMÉLIORÉE UNE MEILLEURE QUALITÉ DE COMMUNICATION UNE FLEXIBILITÉ AMÉLIORÉE UNE MEILLEURE QUALITÉ DE COMMUNICATION PLATEFORME DE COMMUNICATION UNIFIÉE KX-NS700 CONNECTING YOUR FUTURE RÉDUIRE LES COÛTS ACCROÎTRE LA SATISFACTION RENFORCER L'EFFICACITÉ OPTEZ

Plus en détail

Entreprise Aujourd hui

Entreprise Aujourd hui 070 Entreprise Aujourd hui Concurrence Réactivité Proactivité Efficacité Ecoute du Marché Etre réactif Rester compétitif Augmenter la productivité Intervenant Choukri Berghout Superviseur des grands comptes

Plus en détail

Projet: D086 IPC Revision WG Projet de définition D 086 Sous-classe: H04M FR. Annex 56, page 1 Projet de version française Date : 9 novembre 2010

Projet: D086 IPC Revision WG Projet de définition D 086 Sous-classe: H04M FR. Annex 56, page 1 Projet de version française Date : 9 novembre 2010 Projet: D086 IPC Revision WG Projet de définition Sous-classe: H04M FR Annex 56, page 1 Projet de version française Date : 9 novembre 2010 Titre - H04M Communications téléphoniques La présente sous-classe

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Marier Internet et Centre d appels. Opportunité du Centre de Relation Client

Marier Internet et Centre d appels. Opportunité du Centre de Relation Client Marier Internet et Centre d appels Opportunité du Centre de Relation Client présentation du 7 mars 2001 page 1 Plan Fabrice MOREAU! Rappel des contextes! Internet et Centre d appels! Solutions technologiques!

Plus en détail

Le CRM, Consumer Relation Ship

Le CRM, Consumer Relation Ship Le CRM, Consumer Relation Ship Définition : On peut définir le CRM comme... «Une approche globale visant à apporter la bonne réponse aux attentes du client ou du prospect, au bon moment, à travers le bon

Plus en détail

BAC PRO Systèmes Electroniques Numériques Niveau : 2 nd SEN3. Télécommunications & Réseaux. Autocommutateur ObxOne de chez Adept Telecom

BAC PRO Systèmes Electroniques Numériques Niveau : 2 nd SEN3. Télécommunications & Réseaux. Autocommutateur ObxOne de chez Adept Telecom NOM Prénom : Durée : 4h Note : BAC PRO Systèmes Electroniques Numériques Niveau : 2 nd SEN3 Champ professionnel : Télécommunications & Réseaux Fiche de travaux liés à des activités de : Paramétrage et

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Guide utilisateur YEALINK T28P. Récapitulatif. Icones du téléphone

Guide utilisateur YEALINK T28P. Récapitulatif. Icones du téléphone Guide utilisateur YEALINK T28P Récapitulatif 16 touches de fonctions programmables ( touche de prise de ligne ou touche de fonction) écran LCD Mains libres 1 ports Ethernet, auto-alimenté PoE Prise casque

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

Description de l entreprise DG

Description de l entreprise DG DG Description de l entreprise DG DG est une entreprise d envergure nationale implantée dans le domaine de la domotique. Créée en 1988 par William Portes, elle compte aujourd'hui une centaine d'employés.

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

L AUTOMATISATION DU MARKETING SUSCITE L URGENCE DE LA CONVERSION

L AUTOMATISATION DU MARKETING SUSCITE L URGENCE DE LA CONVERSION L AUTOMATISATION DU MARKETING SUSCITE L URGENCE DE LA CONVERSION SECRETSALES propose des ventes flash de produits issus de centaines de grandes marques. ENTREPRISE SECRETSALES SITE WEB www.secretsales.com

Plus en détail

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux.

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. NCR SERVICES Brochure Title Goes Here Gestion Sub-header proactive, / description maintenance goes here

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

Formation. Journée d information métiers du 17 novembre 2005

Formation. Journée d information métiers du 17 novembre 2005 Maison Commune Emploi du Sud Est Toulousain Formation Journée d information métiers du 17 novembre 2005 Les centres d appels A l initiative des partenaires de la Maison Commune Emploi Formation du Sud

Plus en détail

U S A. Nombre de CENTRES D APPELS Nombre de Téléconseillers. En France : 210.000 0,7% - 1700. En Europe : 1.300.000 1% Canada. Pop.

U S A. Nombre de CENTRES D APPELS Nombre de Téléconseillers. En France : 210.000 0,7% - 1700. En Europe : 1.300.000 1% Canada. Pop. 1/ PANORAMA ACTIVITE CENTRE D APPELS Canada U S A EN EUROPE + 22000 Source DATAMONITOR Nombre de CENTRES D APPELS Nombre de Téléconseillers EN FRANCE 3500 Pop.act - 10000 1997 2002-1700 1997 2004 En France

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Le Groupe consultatif du SYGADE soumet à l'attention du Secrétaire général de la CNUCED les conclusions suivantes formulées lors de sa 9ième

Plus en détail

Votre poste e.50 PRESENTATION

Votre poste e.50 PRESENTATION 2 Votre poste e.50 Ce mémento regroupe les consignes d utilisation du poste e.50. Dans ce mémento, les consignes reprennent les dessins des touches. Signifie «Décrocher» signifie «Raccrocher» PRESENTATION

Plus en détail

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Les leçons de ce document La a attiré l'attention d'entreprises à la recherche de compétitivité dans un contexte

Plus en détail

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B É t u d e WHY CONSULTING Performance Commerciale en B2B La performance commerciale d une entreprise est un sujet complexe qui emprunte des chemins différents selon les organisations et les marchés, car

Plus en détail

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME?

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Conférence Applica - 22 avril 2002 Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Stéphanie WAILLIEZ Analyste CRM, CXP swailliez@cxp-international.com CXP en quelques mots et quelques chiffres

Plus en détail