CRT Nord - Centre de Ressources Technologiques Programmes de 5 ème : «HABITAT et OUVRAGES»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CRT Nord - Centre de Ressources Technologiques Programmes de 5 ème : «HABITAT et OUVRAGES»"

Transcription

1 CRT Nord - Centre de Ressources Technologiques Programmes de 5 ème : «HABITAT et OUVRAGES» Equipes des professeurs de technologie : - Jean-Michel BOICHOT - Olivier CAURETTE - Guillaume DODEMAND - Matthieu LEGUEN - Abder M'RANI - Renaud TRANCHANT Ville de Brest CRT Nord Année Programmes de 5 ème Diapositive 1

2 Le projet comprend 5 centres d intérêt qui s étalent sur une année scolaire. Les centres d intérêt se décomposent en 3 séquences (de 1 à 3 séances) : - Séquence 1: étude de l existant - Séquence 2: modélisation numérique - Séquence 3: réalisation Les séquences : - nécessitent une salle avec des espaces de travail configurés en ilots, - s articulent autour d une problématique, - sont construites de façon à privilégier des démarches d investigation et de résolution de problème, - se concluent par une synthèse élaborée à partir des réponses des élèves. CRT Nord Année Diapositive 2

3 Le projet : «Autour de Brest» Les centres d intérêt 1. Franchir un obstacle 2. Aménager un espace 3. Aménager une entreprise 4. Construire une maison 5. Aménager une pièce CRT Nord Année Diapositive 3

4 Centre d intérêt 1 1 er problème posé : «Quels ouvrages peut-on construire pour faciliter les déplacements entre la région de Plougastel et Plouzané?» Etudier les ressources : PDU, plan, livret des ponts, livret des tunnels, Rechercher et proposer différentes solutions (pont, tunnel, rocade, ) pour permettre d atteindre la zone souhaitée. Analyser (avantages / inconvénients) les solutions proposées. Fiche solution CRT Nord Année Diapositive 4

5 Centre d intérêt 1 2 nd problème posé : «Comment concevoir la maquette de l'ouvrage? (ici le pont)» Etudier les différentes ressources : dossiers «action agissant sur les ponts» et «résistance des matériaux», Modéliser et tester plusieurs ponts à partir du logiciel Bridge Construction Set (ou Bridge Building Game). Capture d écran du logiciel Emettre des hypothèses sur l impact des différentes actions et proposer des dessins en 2D en précisant les efforts s exerçant sur la structure. Exemple de solution d élève CRT Nord Année Diapositive 5

6 Centre d intérêt 1 3 ème problème posé : «Comment valider la conception de l'ouvrage?» Réaliser / fabriquer la maquette du pont retenue (utilisation de tasseau de bois, ficelle et vis pour assemblage, ). Tester la maquette réalisée et valider la conception de l ouvrage. Exemple de réalisation d élèves CRT Nord Année Diapositive 6

7 Centre d intérêt 2 : 1 er problème posé : «Comment répartir les entreprises suivant leurs secteurs d'activités et les habitations selon qu elles sont individuelles ou collectives sur la zone à aménager?» Organiser la zone à aménager en utilisant un modèle virtuel. 2 nd problème posé : «Comment étendre les réseaux d'électricité, de gaz et de télécommunication sur la zone?» Réaliser un plan sur feuille A3 des réseaux. CRT Nord Année Diapositive 7

8 Centre d intérêt 2 : 3 ème problème posé : «Comment réaliser la maquette?» Positionner les bâtiments, routes et autres éléments sur la maquette. Photos de la maquette réelle CRT Nord Année Diapositive 8

9 Centre d intérêt 3 : 1 er problème posé : «Quels sont les différents services de l'entreprise? Comment aménager un call center?» Définir les services d une entreprise. Réfléchir à l aménagement des différents services dan s l entreprise 2 nd problème posé : «Comment choisir et agencer le matériel informatique de l entreprise?» Choisir le matériel informatique. Agencer le matériel informatique. CRT Nord Année Diapositive 9

10 Centre d intérêt 3 : 3 ème problème posé : «Qu est ce qu un réseau informatique?» Définir les notions de serveur, baie de brassage, Etablir un parallèle avec le réseau du collège. Schématisation d un réseau client / serveur CRT Nord Année Diapositive 10

11 Centre d intérêt 4 : 1 er problème posé : «Quelles démarches faut-il respecter et quelles contraintes doit-on prendre en compte pour construire un pavillon?» Etudier les ressources : contraintes architecturales, démarches administratives (PLU, SHON, ), développement durable, 2 nd problème posé : «Comment limiter les déperditions de chaleur dans un pavillon?» Etudier et expérimenter les solutions permettant une bonne isolation thermique, 3 ème problème posé : «Réaliser le panneau d une façade, d un pignon, de la maquette» (avec le choix de l isolation). Photo de la maquette du pavillon CRT Nord Année Diapositive 11

12 Centre d intérêt 5 : 1 er problème posé : «d'un pavillon?» Comment justifier l'agencement des différentes pièces Localiser les différents espaces fonctionnels de la maquette. Identifier les différentes pièces de la maison. 2 nd problème posé : «Comment un architecte d intérieur aménagerait-il l'une des chambres des enfants?» Modifier le fichier Architecte 3D (prise de cotes sur la maquette, lecture de plans, ). Choisir et implanter les meubles, les revêtements et l éclairage (naturel et artificiel) de la chambre. CRT Nord Année Diapositive 12

13 Centre d intérêt 5 : 3 ème problème posé : «Comment budgétiser et communiquer le projet d'aménagement précédemment réalisé? Réaliser un devis (logiciel de tableur) Rédiger un courrier (traitement de texte ou courriel). Aménagement de plusieurs pièces avec Architecte 3D CRT Nord Année Diapositive 13

14 Le matériel mis en œuvre - Le logiciel Bridge Construction Set /10 - Le logiciel Architecte 3D /20 - La maquette «pavillon» (réalisation personnelle) /60 - La maquette «espace (réalisation personnelle) /20 - Différents supports d études (exemple de pont, ). - Les consommables (tasseau, ) pour la fabrication des ponts (/équipe) - Les consommables pour la fabrication des panneaux du pavillon (/équipe) - Les ressources papiers / numériques Les références au programme Lien vers la répartition des connaissances / capacité par centre d intérêt. CRT Nord Année Diapositive 14

6ème. 20/05/2011 10:13. Jour / heure : vendredi 8h30 10h20

6ème. 20/05/2011 10:13. Jour / heure : vendredi 8h30 10h20 Classe : 6CD 6ème. 20/05/2011 10:13 Jour / heure : vendredi 8h30 10h20 3 sept. Présentation : locaux, matière et programme de l'année. 10 sept. 1/2 heure (sortie foire du Mans) 17 sept. Activités de 1

Plus en détail

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur semaine de l architecture contemporaine Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur Adresse : lotissement Les Logis de l Huisne, Yvré l Evêque Surface : 100 m2 Parti architectural :

Plus en détail

Inspection Pédagogique Régionale de Technologie Académie de Reims juin 2008 1/8

Inspection Pédagogique Régionale de Technologie Académie de Reims juin 2008 1/8 Inspection Pédagogique Régionale de Technologie Académie de Reims juin 2008 1/8 La rénovation des programmes de technologie nécessite des activités pédagogiques centrées sur l objet technique ce qui nécessite

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes 1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] 1.1 Avantages & principes 1.2 Process de fonctionnement BIM ESQUISSE CONCEPTION EVALUATION CONSTRUCTION GESTIONS Acquisition de données Intégration logiciel

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Dossier de conception 1/21 1. PRESENTATION GENERALE DU MINI PROJET 1.1 Contexte de l étude Situation existante avec un problème. Présentation de l objectif

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

Etude et amélioration du comportement thermique d une habitation

Etude et amélioration du comportement thermique d une habitation Etude et amélioration du comportement thermique d une habitation menée avec ARCHIWIZARD Contexte de l étude Mr et Mme LE LOUSTIC viennent d acquérir une maison se situant à Hennebont (56). Peu de travaux

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement. Concerté (ZAC)

Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement. Concerté (ZAC) Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement Concerté (ZAC) Les étapes clefs, les documents utiles et les acteurs afin de réaliser le raccordement de votre projet en toute

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

CYCLE 3D. Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3

CYCLE 3D. Certification RNCP Lead Infographiste 2D/3D Niveau II - Bac +3 CYCLE 3D Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3 Objectif : Acquérir des compétences et se former aux métiers créatifs et dans le domaine de l'infographie 3D avec une nouvelle

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

Etude sur les cadres règlementaires et leur efficacité à encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et sur les mesures

Etude sur les cadres règlementaires et leur efficacité à encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et sur les mesures Etude sur les cadres règlementaires et leur efficacité à encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique et sur les mesures complémentaires nécessaires Synthèse Avril 2015 Pourquoi

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

Chapitre 02. Gestion de l'information

Chapitre 02. Gestion de l'information Chapitre 02 Gestion de l'information BONJOUR Nouvelles règles en cours de technologie Leçon 01 Qu'est - ce qu'un réseau informatique? Situation exposé du problème L habitat d aujourd hui (et de demain)

Plus en détail

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines :

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines : Diagnostic Gaz Application du diagnostic selon les domaines : Tuyauteries fixes Organe de coupure supplémentaire GPL en récipient Robinet de commande d appareil Les lyres GPL Volume, Ouvrant Ventilation

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

Présenté par TryEngineering www.tryengineering.org

Présenté par TryEngineering www.tryengineering.org Objet de la leçon Présenté par TryEngineering Cette leçon s intéresse aux essais en soufflerie réalisés par les ingénieurs dans de nombreux domaines pour tester les avions, les voitures et même les immeubles.

Plus en détail

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 1. Situation et contexte urbain 2.

Plus en détail

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes :

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes : Dessin de bâtiment Secteur de formation : Bâtiment et travaux publics Sanction des études : DEP Numéro du programme : 5250 Durée de la formation : 1 800 heures Nombre d'unités : 120 unités Objectifs du

Plus en détail

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis Densifier la ville Construire un volume compact, et un maximum de plateaux afin de densifier la ville. Remplir l objectif de densification et de valorisation

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

Département de l Hérault

Département de l Hérault Du diagnostic à l opérationnel, quelles priorités? Le cas des collèges de l Hérault Jean-Pierre Quentin, directeur d exploitation du pôle éducation Patrimoine Conseil général de l Hérault mai 2009 AUDIT

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

VISUALISATION D OBJETS EN 3D

VISUALISATION D OBJETS EN 3D Fiche Activité 6 ème Fonctionnement de l objet technique VISUALISATION D OBJETS EN 3D Ce que je saurai faire à la fin de la séance : - Associer l objet réel à une représentation - Identifier les éléments

Plus en détail

HABITER LE BOIS D ATON

HABITER LE BOIS D ATON COMMUNE DE COURDIMANCHE (95) HABITER LE BOIS D ATON CREATION D UN ECOQUARTIER PRESENTATION DU 1 MARS 2013 SOMMAIRE PLAN GENERALE D AMENAGEMENT VOLUMETRIE GENERALE MIXITE DES TYPOLOGIES Individuels Maison

Plus en détail

Description des produits et systèmes. position des industries de produits de constuction en France. présentation Laurent Ortas

Description des produits et systèmes. position des industries de produits de constuction en France. présentation Laurent Ortas Description des produits et systèmes position des industries de produits de constuction en France présentation Laurent Ortas président commission dématérialisation de l'aimcc responsable nouvelles technologies

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS EN MATIÈRE DE PATRIMOINE

DEMANDE DE PERMIS EN MATIÈRE DE PATRIMOINE LE PROCESSUS Consultez nos lignes directrices utiles à la conservation du patrimoine. Communiquez avec le personnel responsable du programme de conservation du patrimoine au 506-658-2835 et prenez rendez-vous

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER Cursus complet théorique et pratique Durée : 6 semaines, soit 30 jours de formation : 210 heures Nature de la formation : théorique et pratique Horaires : de 09h00-12h00 / 13h00-17h00

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

Détermination des enjeux exposés

Détermination des enjeux exposés RAPPORTS CETE de LYON Centre d'études Techniques de LYON Département Laboratoire de Clermont-Ferrand Affaire 19526 Détermination des enjeux exposés au risque inondation de l'oeil à Cosne d'allier novembre

Plus en détail

Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe.

Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe. STG Travail collaboratif / c2i Février 2008 Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe. Olivier Mondet http://unidentified one.net A. Plateforme de travail collaboratif «Une plateforme

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies 2 Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies La facture annuelle de chauffage représente 900 en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 pour une maison basse consommation

Plus en détail

5 ème Technologie collège

5 ème Technologie collège 5 ème Technologie collège Fiche d'activité N 1 CI 1.L ENVIRONNEMENT CONSTRUIT DU COLLEGE DECOUVERTE, VISITE D UN CHATEAU D EAU --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Réno2020. Étude de la nouvelle façade. Projet de la rue du Molinay. Jean-Marie HAUGLUSTAINE Stéphane MONFILS

Réno2020. Étude de la nouvelle façade. Projet de la rue du Molinay. Jean-Marie HAUGLUSTAINE Stéphane MONFILS Prof. dr. Ir. Ar. Jean-Marie HAUGLUSTAINE Energy & Sustainable Development Réno2020 Projet de la rue du Molinay Étude de la nouvelle façade 09 03 2012 Jean-Marie HAUGLUSTAINE Stéphane MONFILS Sommaire

Plus en détail

Les utilisations pédagogiques du Tableau Numérique Interactif (TNI) dans l enseignement d Économie-Gestion :

Les utilisations pédagogiques du Tableau Numérique Interactif (TNI) dans l enseignement d Économie-Gestion : Les utilisations pédagogiques du Tableau Numérique Interactif (TNI) dans l enseignement d Économie-Gestion : Pascal ROOS Professeur d Économie Gestion Lycée Edmond Rostand, Saint Ouen l Aumône (95) Face

Plus en détail

Projet BI powered de la société «BI experts»

Projet BI powered de la société «BI experts» Projet BI powered de la société «BI experts» Le sujet L objectif général du projet BI powered est la création d une chaîne décisionnelle, permettant d aider des utilisateurs à accéder (et analyser) des

Plus en détail

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB Formation développée dans le cadre de PATHB2010

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB Formation développée dans le cadre de PATHB2010 Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB Formation développée dans le cadre de PATHB2010 PROGRAMME DE FORMATION Dans le cadre du PROJET PAThB2010 Practical Approach for Thermal Bridges 2010 AVEC

Plus en détail

L opération étudiée : le SDEF

L opération étudiée : le SDEF L opération étudiée : le SDEF Situation géographique 29 Landivisiau Finistére Zone H2a Altitude : 34 m Acteurs de l opération Maitrise d ouvrage Maître d œuvre / Architecte BET Thermique SDEF Atelier 3

Plus en détail

CARMEJANE : Lieu de rencontre et lieu d apprentissage

CARMEJANE : Lieu de rencontre et lieu d apprentissage Bergerie de la ferme expérimentale de Carmejane Alpes-de-Haute-Provence karine labbay michel colache CARMEJANE : Lieu de rencontre et lieu d apprentissage Ce marché public avait pour objet la construction

Plus en détail

SCENARIO 08 AMÉNAGEMENT D'UNE SALLE DE TRAVAIL DE BEAUTÉ DIFFUSION

SCENARIO 08 AMÉNAGEMENT D'UNE SALLE DE TRAVAIL DE BEAUTÉ DIFFUSION SCENARIO 08 Auteurs : Mina Berjali Jean-François Besseyre AMÉNAGEMENT D'UNE SALLE DE TRAVAIL DE BEAUTÉ DIFFUSION BEAUTE DIFFUSION, 2 rue des Roses 69800 ST PRIEST IDENTITÉ DE L ENTREPRISE Raison sociale

Plus en détail

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique Fiche professeur - 4 e Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Connaissances

Plus en détail

Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment)

Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment) FORMATION TECHNICIEN EN DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment) Tél : 06 01 744 2 33 http:/ /www.

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

SEANCE N 1. Démarche d'investigation

SEANCE N 1. Démarche d'investigation SEANCE N 1 Démarche d'investigation Cette séance a pour but de faire percevoir à l élève que plusieurs objets techniques portant la même dénomination ont pu évoluer en fonction de l évolution des besoins

Plus en détail

Votre partenaire CAO FM Facility Management & Gestion des surfaces

Votre partenaire CAO FM Facility Management & Gestion des surfaces Votre partenaire CAO FM Facility Management & Gestion des surfaces La gestion des Surfaces, des infrastructures/cvse devient : pratique, simple et abordable avec les nouveaux logiciels de CAO AutoCAD Revit

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION

ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION Contact : Alexandre Ducolombier, chargé de mission bâtiment durable Tél : 09.72.39.88.42 Mail : alexandre.ducolombier@ale-lyon.org 1. OBJET

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITÉ TECHNIQUE D'UN CENTRE DE VIE ET D'AFFAIRES SUR TECHNOLAND OCTOBRE 1995

ETUDE DE FAISABILITÉ TECHNIQUE D'UN CENTRE DE VIE ET D'AFFAIRES SUR TECHNOLAND OCTOBRE 1995 ETUDE DE FAISABILITÉ TECHNIQUE D'UN CENTRE DE VIE ET D'AFFAIRES SUR TECHNOLAND OCTOBRE 1995 AGENCE D'URBANISME ET DE DÉVELOPPEMENT du Pays de Montbéliard - Association loi 1901 - APE 7702 Siège Social

Plus en détail

Développement. Les Métiers du Numérique

Développement. Les Métiers du Numérique Développement Développeur backend/frontend Développeur / Intégrateur Développeur mobile Architecte web Ingénieur Etude et developpement Concepteur Développeur + une technologie : PHP, Symfony, RoR (RubyOnRails),

Plus en détail

Sécurité du réseau. Micro gestion des Serveurs et Ordinateurs. Prise de Backup. Internet: 2 connexions et problème de vitesse.

Sécurité du réseau. Micro gestion des Serveurs et Ordinateurs. Prise de Backup. Internet: 2 connexions et problème de vitesse. Sécurité du réseau. Micro gestion des Serveurs et Ordinateurs. Prise de Backup. Internet: 2 connexions et problème de vitesse. Connexion Client sans-fil. Problème de la salle informatique. Procédures et

Plus en détail

1 sur 7 3-modules.doc

1 sur 7 3-modules.doc Tableau des compétences. Ce tableau récence un certain nombre de questionnements possibles autour du jardin à l école élémentaire. Les compétences travaillées sont celles choisies par le concepteur des

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de Givry Communauté d Agglomération Chalon Val de Bourgogne Plan Local d Urbanisme Modification simplifiée n 1 Notice Révision approuvée le 27 septembre 2012 Modification simplifiée n 1 Le 10 ème

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

LUMIERE & ESPACE LIGHT & SPACE

LUMIERE & ESPACE LIGHT & SPACE LUMIERE & ESPACE LIGHT & SPACE Prof. Marilyne ANDERSEN, Dr. Bernard PAULE, Dr. Jan WIENOLD Unité d Enseignement M Master Architecture - 2014/2015 UE M - 2015 La lumière au service de l architecture Acquérir

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR :

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement Arrêté du XXXX relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : La ministre

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques?

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Première partie : Expérimentation de tablettes numériques Lycée La Herdrie Expérimentation de tablettes Une proposition

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE TP E Page 1 sur 6 Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Service marketing Concevoir le produit Bureau d étude Définir le produit Préparer la fabrication Bureau des méthodes Fabriquer

Plus en détail

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire N Projet : 2011-1-FR1-LEO05-24448 Titre : Euro-DIM - Dispositif d Intégration de la Mobilité européenne pour les apprentis Ce document est le résultat du travail réalisé par les responsables pédagogiques

Plus en détail

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération.

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. ite Améliorer son confort, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. l isolation Enquoi çà consiste? L Isolation Thermique l Extérieur (ITE) est un procédé qui permet de créer,

Plus en détail

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE A destination de promoteurs, constructeur s, agents immobiliers et architectes Par tout organisme

Plus en détail

Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE

Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE Le Parc de la Touche Tizon est situé en bordure de la RD837 à deux pas du centre-ville

Plus en détail

La fabrication des objets techniques

La fabrication des objets techniques CHAPITRE 812 STE Questions 1 à 7, 9, 11, 14, A, B, D. Verdict 1 LES MATÉRIAUX DANS LES OBJETS TECHNIQUES (p. 386-390) 1. En fonction de leur utilisation, les objets techniques sont susceptibles de subir

Plus en détail

cap urba CAP SUR LES SMART GRIDS, EN ROUTE POUR LES SMART CITIES!

cap urba CAP SUR LES SMART GRIDS, EN ROUTE POUR LES SMART CITIES! Des réseaux intelligents pour une Smart City cap urba Salon national de l'aménagement et des projets urbains 28-30 Mai 2013 Lyon - Eurexpo L EXPOSITION SMART GRIDS ET SON COLLOQUE CAP SUR LES SMART GRIDS,

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

Isolation... d une maison ancienne

Isolation... d une maison ancienne Photo F.Chevallereau Isolation...... d une maison ancienne comment s y prendre? L État : RT 2012? mais on est en 2014? Mes amis : Y a qu à mettre de la laine de verre! Mon voisin : Le polystyrène c est

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX SECTEUR AGRICOLE LE PRÊT AGRI-TRAVAUX Le prêt agri-travaux, c est quoi? Le prêt agri-travaux est un prêt délivré par Action logement, qui finance les travaux d'installation ou d'amélioration dans votre

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire

Plus en détail

CFAO. Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur. Le matériel utilisé en CFAO : un SYSTÈME AUTOMATISÉ. Barbecue Assisté par Ordinateur

CFAO. Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur. Le matériel utilisé en CFAO : un SYSTÈME AUTOMATISÉ. Barbecue Assisté par Ordinateur 11 Découverte d'un système de CFAO Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur CFAO Barbecue Assisté par Ordinateur Un système automatisé pour la salle des professeurs : la CAO (Cafetière Assistée

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD C est une zone à usage dominant d'habitat, peu dense et comportant des constructions en ordre discontinu dans un cadre verdoyant. I - NATURE DE L'OCCUPATION

Plus en détail

Améliorez votre productivité grâce à une solution tout-en-un

Améliorez votre productivité grâce à une solution tout-en-un basé sur la technologie Autodesk logiciel 3d de cao/fao pour la construction bois Améliorez votre productivité grâce à une solution tout-en-un Le logiciel hsbcad a été spécialement conçu pour les entreprises

Plus en détail

Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools

Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools Ce logiciel permet d'utiliser le stylo electronique comme souris pour contrôler l'ordinateur depuis l'écran et comme feutre électronique pour écrire

Plus en détail

LE BIM Présenté par : Gilbert MILARD Ingénieur d applications et avant-vente AEC Building. 2011 Autodesk

LE BIM Présenté par : Gilbert MILARD Ingénieur d applications et avant-vente AEC Building. 2011 Autodesk LE BIM Présenté par : Gilbert MILARD Ingénieur d applications et avant-vente AEC Building Sommaire Le BIM, une philosophie pensée pour les performances du Bâtiment La 3D, un outil pour la conception, visualisation

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

d autorisation d urbanisme

d autorisation d urbanisme Guide des demandes d autorisation d urbanisme Vannes agglo - Pôle Aménagement & Territoires www.vannesagglo.fr Madame, Monsieur, Vous projetez de construire, d agrandir votre logement, de construire un

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

INFORMATIONS année 2012

INFORMATIONS année 2012 01/08/2012 Opération Programmée d'amélioration de l'habitat Renouvellement urbain OPAH RU Programme national requalification des quartiers anciens dégradés PNRQAD Ville de Marignane / centre ancien INFORMATIONS

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593 Etudes & Contrôles thermiques 38, avenue du Midi - 91760 ITTEVILLE Tél. : 01 69 90 86 10 - Fax : 01 69 90 91 59 Adresse postale: BP 70017-91610- BALLANCOURT E-mail : bet.ecic@wanadoo.fr - Site : www.bet-ecic.fr

Plus en détail

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension)

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Fiche d application : Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Date Elaboration de la fiche Version 8 juillet 2013 1 Préambule Cette fiche d application précise les modalités de prise en compte

Plus en détail