Groupement d'entreprises des TIC dans le domaine de l'éducation. - Présentation - Juin 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupement d'entreprises des TIC dans le domaine de l'éducation. - Présentation - Juin 2010"

Transcription

1 - Présentation - Juin 2010

2 Une nouvelle forme d enseignement qui a inspiré des changements sociaux, économiques et culturels. Ce qui a commencé par un ordinateur portable entre les mains d un élève a entraîné en un temps record un phénomène technologique partagé par parents, professeurs et entreprises. Ce nouveau concept d enseignement a pris de la portée et nous a fait connaître de nouvelles opportunités dans divers secteurs de la société. Le succès est reconnu au niveau international. 2

3 Index 1. L Éducation du XXIème Siècle 2. Enjeux Internationaux 3. L E.Xample 4. Présence Internationale de l E.xample 3

4 1. L Éducation du XXIème Siècle L école du XXIème siècle est un lieu où les élèves aiment vivre et sont capables de développer un ensemble de savoirs. L incitation à l innovation, à la créativité et au travail de groupe sont des priorités. Compétences prioritaires pour le XXIème Siècle Compétences d Innovation et Apprentissage Les compétences d innovation et apprentissage marquent la différence entre les élèves qui sont équippés pour un monde personnel et professionnel en croissante complexité et ceux qui ne le sont pas. Ces compétences comprennent: Créativité et Innovation; Pensée Critique et Capacité de Résolution de Problèmes et Communication et Collaboration. Compétences dans le domaine de l Information, Media et Technologie De nos jours, dans un environnement gouverné par les technologies et par les media, où les citoyens ont à leur disposition une information abondante et où les outils technologiques changent tous les jours, les citoyens et travailleurs devront posséder un ensemble de compétences fonctionnelles et de sens critique telles que: litéracie en TIC. Compétences Sociales (Vie et Carrière Professionnelle) La capacité de penser et de retenir des contenus sont critiques mais insuffisantes, au XXIème siècle les étudiants doivent développer un ensemble de compétences sociales et d interaction qui seront la clé de leur vie personnelle et professionnelle: Flexibilité et Adaptabilité; Esprit d Initiative et Autonomie; Compétences sociales et Cross -culturelles; Productivité et Exigence; et Leadership et Responsabilité. Fonte: Intel - World Ahead Education; Partnership for 21st century skills 4

5 l Éducation du XXIème Siècle Pour le développement de compétences pour le XXIème siècle, pour réduire l absentéisme, pour que l école soit un plaisir il est essentiel d avoir un nouveau paradigme d enseignement qui apporte un changement de fonctionnement, et marque la différence entre L École Ancienne et la Nouvelle École. Nouveau Paradigme d Enseignement ÉCOLE ANCIENNE NOUVELLE ÉCOLE Le Professeur est celui qui transmet les connaissances Le professeur est Le centre de la classe Basée sur du papier Les principales sources de connaissance sont les livres L objectif de l élève est d apprendre de la matière Connaissance limitée aux livres Le professeur est le promoteur et le facilitateur de l accès à la connaisance Les élèves sont le centre de la classe Prolifération de contenus intéractifs et multimédia Connaissance et apprentissage à toute heure et à tout endroit L Objectif est d appréhender des connaissances, travailler en groupe, échanger des expériences. Apprendre à penser Connaissance globale et transversale Fonte: Leadership Business Consulting

6 l Éducation du XXIème Siècle L évolution vers l Enseignement Interactif 1:1 (1:1 elearning) engage un ensemble de vecteurs qui vont de la technologie jusqu à une solution opérationnelle intégrée transversale à tout le système d enseignement. Évolution vers l Enseignement Interactif 1:1 1:1 ELEARNING CONNECTIVITÉ + TECHNOLOGIE NOUVELLES MÉTHODES D ENSEIGNEMENT + ACTUALISATION CURRICULAIRE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL + MODERNISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF APPROCHE INCLUSIVE + SYSTÈME INTÉGRÉ Amélioration de la qualité de l enseignement et de l apprentissage Augmentation du niveau de connaissances des citoyens Pays plus compétitif dans l économie globale Meilleure équité sociale dans la Société de l Information Fonte: Leadership Business Consulting

7 l Éducation du XXIème Siècle Miser sur le Système d Enseignement devra promouvoir le développement des compétences critiques pour le XXIème siècle, le changement de paradigme de l enseignement et l évolution vers l enseignement interactif 1:1. Enjeux du Système d Enseignement Les enjeux du système d enseigneme nt, pour les années à venir, engagent: Le développement des compétences critiques pour le XXIème siècle, un ensemble de capacités en de nouveaux domaines d action essentielles à la réussite dans le Nouveau Millénaire, et l actualisation des programmes curriculaires; Un nouveau paradigme d enseignement qui implique la transformation de tous les agents du système d enseignement, avec l accent sur les professeurs, qui se transforment en facilitateurs du processus d apprentissage; Un modèle d enseignement qui mène à l enseignement interactif 1:1 (1:1 elearning), avec la présence de technologie et contenus interactifs dans la salle de classe. Fonte: Leadership Business Consulting

8 Index 1. L Éducation du XXIème Siècle 2. Enjeux Internationaux 3. L E.Xample 4. Présence Internationale de l E.xample 8

9 2. Les Enjeux Internationaux Les enjeux internationaux comportent la connectivité, un ordinateur un élève, de nouveaux contenus avec des composantes interactives et le développement d un nouveau système d enseignement basé sur les avantages des nouvelles technologies. Enjeux Internationaux avec un Impact sur l Éducation Bande Large La Bande Large est l un des principaux enjeux un peu partout dans le monde. Un ensemble de pays sont en train de développer des réseaux de haute vitesse, reliant leurs établissements scolaires à la Bande Large. Un Ordinateur par Élève (1:1 elearning) Les programmes d attribution d un ordinateur par élève sont des pas fondamentaux vers le changement de paradigme du système d enseignement. Avoir son propre ordinateur avec accès à l Internet, permet à l élève d accéder à la connaissance globale. Contenus digitaux et interactifs Le développement de contenus digitaux et interactifs de plus en plus sophistiqués est une tendance actuelle, transposée vers l enseignement de façon à captiver les élèves et stimuler l apprentissage. Gestion Scolaire Intégrée Les technologies appliquées à la gestion scolaire sont devenues de plus en plus une réalité dans les écoles, soit des technologies de contrôle d accès, gestion d horaires, système de TV internes ou systèmes tels que la carte d étudiant. Un Nouveau Système d Enseignement Le grand défi actuel de l enseignement va au-delà de l introduction de technologie et connectivité dans les écoles et passe par la mobilisation de tous les agents scolaires, et professeurs, pour une approche intégrée qui permette un changement de paradigme dans le système d enseignement. 9

10 Les enjeux internationaux Dans ce cadre le Portugal a lancé en 2007 l initiative e.ecole. Le programme portugais a obtenu une haute reconnaissance internationale, étant reconnu comme bonne pratique par des personnalités et des entités de référence dans le secteur des TIC au niveau mondial. A Aposta Portuguesa (Referências) Toshiba Europe a distingué en 2007 le projet e.ecole lui accordant le Best European Project Award, pour sa qualité de projet innovateur qui contribue de façon décisive au développement de la Société de l Information. Le Gouvernement a décidé de fournir des ordinateurs à tous les élèves entre 6 et 11 ans. Ça a été une décision portugaise. Nous sommes fiers et satisfaits d en faire partie. Criag Barret, Presidente da Intel Je ne saurais vous dire combien cela m enthousiasme d avoir l opportunité d être ici aujourd hui pour ce programma unique, surprenant et merveilleux à l échelle globale. Steve Balmer, Président Exécutif de Microsoft C est avec grand plaisir que je me trouve ici aujourd hui pour commémorer ce succès. Bern Bishoff, CEO de Fujitsu Siemens Computers (à Lisbonne, lors de la remise de ordinateurs de marque) En janvier 2009, à Londres, Microsoft a présenté aux gouvernants des pays européens l e.ecole comme un projet exemplaire, invitant d autres peuples à lancer ce programme. L entreprise estime que ce projet est un case study à l échelle mondiale. 10

11 Index 1. L Éducation du XXIème Siècle 2. Enjeux Internationaux 3. L E.Xample 4. Présence Internationale de l E.xample 11

12 3. l E.xample Le Plan Technologique Portugais a compté parmi ses initiatives l e.escola qui a modernisé l enseignement et a simultanément encouragé l apparition d une industrie de technologies et services d appui à l éducation et à l apprentissage. Aujourd hui les écoles portugaises sont des équipes modernes et bien équipées du point de vue technologique et les élèves apprennent progressivement plus alors que l absentéisme décroît. En 2005, le Gouvernement Portugais a lancé le Plan Technologique, au sein duquel on a inséré le programme e.ecole. Plano Tecnológico e.escola L e.ecole a révolutionné les écoles, rendant l enseignement plus attrayant et interactif. Tous les élèves ont un ordinateur et sont reliés à la bande large. Le professeur a un tableau interactif. Et accède à des contenus digitaux. Et ses impacts se sont étendus aussi à la société en augmentant la diffusion d ordinateurs auprès des familles.et, simultanément il est né une industrie de technologies d appui à l enseignement. L industrie a appris avec l expérience portugaise et est prête à faire des partenariats et à divulguer son expérience au niveau international. ACE e.xample L E.xample réunit 46 entreprises portugaises de technologies et services appliqués à l enseignement et à l apprentissage et plusieurs partenariats multinationaux Ces entreprises offrent une vision de l école intégrée avec différentes valences et options adaptables à chaque modèle et à chaque pays. 12

13 L E.xample L E.xample partant de l expérience portugaise et de modèles déjà mis en place opère dans toute la panoplie de segments d activité qui composent cet investissement dans l éducation do XXIème siècle. Activité 1. ORDINATEURS 6. STRATÉGIE, COMMUNICATION ET GESTION GLOBALE Plans d utilisation des TIC Program Management Logistique des Opérations Modèle d Enseignement Ordinateurs pour les Élèves Ordinateurs pour Professeurs et Gestionnaires scolaires. Logiciel de Production Logiciel Applicationnel SEGMENTS D ACTIVITÉ 2. SALLE DE CLASSE Tableaux et Tables Interactifs Placards et Chargeurs de Batterie Unités d Impression Mobilier Scolaire Intégré 5. AUTRES EQUIP. ET ACTIVITÉS Logiciel de Gestion et Contrôle Installation et Support Technique Efficacité Énergétique Call Center (Centre d Appels) 4. CONTENUS ET FORMATION Contenus Scolaires Contenus Didactiques Formation 3. INFRASTRUCTURE Connectivité Réseaux Locaux Serviteurs et Terminaux 13

14 L E.xample L action de l E.xample a une portée qui va de l ordinateur et équipement de la salle de classe, passant par les contenus et formation jusqu à la définition stratégique et développement d un nouveau modèle d enseignement. Écosystème de la Nouvelle École Magalhães (Classmate) Écosystème de la Salle de Classe du XXIème Siècle Ordinateurs Portables Tableaux Interactifs TABLEAUX QUADRO INTERACTIFS INTERACTIVO Unités d Impression INTERNET ORDINATEUR PORTÁTIL PORTABLE (PROFESSOR) (PROFESSEUR) MAGALHÃES (ÉLÈVES) (ALUNOS) Connectivité/ Réseaux Serviteurs ACESSO REMOTO Contenus Digitaux Efficacité Énergétique SERVITEUR SERVIDOR ETHERNET Systèmes de Gestion et Contrôle Logiciel (Production et Applicationnel) Plans TIC dans l Éducation 14

15 L E.xample En abrégé la promotion du changement de paradigme de l enseignement comprend trois grandes phases, suivies d une intériorisation graduelle du nouveau modèle de l enseignement par tous les agents du système éducatif. Carte Routière d Action (Principales Activités) 1. Diagnostique et Stratégie 2. Projet Pilote 3. Enseignement Interactif 1:1 a. Diagnostique du Système d Enseignement b. Définition de la Stratégie Gouvernementale c. Mobilisation des Agents Éducatifs a. Définition du Projet Pilote: Écoles couvertes et nombre d élèves Système (1:1 elearning vs Computer on wheels ) b. Formation aux professeurs et agents du changement c. Définition Modèle Opérationnel d. Modèle Financement des Familles a. Solution Logistique b. Formation aux professeurs et agents du changement c. Infra-structuration d. Remise d Équipement: Ordinateurs Matériel de Salle de Classe e. Développement Contenus 2 à 3 mois 4 à 6 mois 6 à 12 mois 15

16 Index 1. L Éducation du XXIème Siècle 2. Enjeux Internationaux 3. L E.Xample 4. Présence Internationale de l E.xample 16

17 4. Présence Internationale de l E.xample L E.xample, à travers ses associées, avec des projets d une ambition et portée différentes, demeure présent dans un vaste ensemble de pays, dans les continents Européen, Africain et Américain. Présence Internationale del E.xample UE Pologne Roumanie EUA Espagne Maroc Tunisie Lybie Mexique Cabo Verde Sénégal Arabie Saudite Venezuela Guiné Cameroun Brésil Angola Mozambique Chili Uruguay Afrique du Sud 17

18 Présence Internationale de l E.xample Le projet e-ecoles Portugais, mis en oeuvre par les entreprises qui constituent l ACE E.xample est reconnu par l UIT et sera mis en place dans plusieurs pays sous son patronage. Il s agit d un projet reconnu par de nombreuses personnalités et entreprises telles que Microsoft, Intel et Cisco entre autres. eschool International Portugal et UIT Le Portugal et l Union Internationale pour les Télécommunications (UIT) Nations Unies ont signé, le 25 mai, lors de la Conférence Mondiale pour le Développement des Télécommunications, qui s est tenue à Hyderabad (Inde), l annoncement du programme eschool International. Portugal UIT À travers le eschool International le Portugal va fournir des solutions technologiques intégrées pour des écoles dans 10 pays. Ces pays bénéficieront de l appui au lancement d une école reliée par pays. Chaque projet va tester les stratégies innovatrices avec l utilisation de TIC en salle de classe, va mesurer l impact, présenter les bénéfices et partager les leçons apprises 18

19 - Présentation - Juin 2010

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

De la formation continue à la formation tout au long de la vie

De la formation continue à la formation tout au long de la vie De la formation continue à la formation tout au long de la vie Enjeux et débats pour les universités en Europe Michel Feutrie Président de EUCEN Une grande confusion dans les termes utilisés Sous le terme

Plus en détail

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015 Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie Automne 2015 2 La nécessité de créer des emplois La révolution tunisienne a entre autres

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

Questions clés pour la consultation élargie

Questions clés pour la consultation élargie Processus de planification stratégique de Terre des Hommes Fédération Internationale Questions clés pour la consultation élargie Beaucoup de progrès ont été accomplis lors de l Assemblée Générale (AG)

Plus en détail

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum Technologies de l Information et de la Communication (TICs) dans le curriculum 2006 Auteur: Dr Patti Swarts, Spécialiste de l éducation pour GeSCI, http://www.gesci.org Traduit en français grâce à Lionel

Plus en détail

Développement du leadership

Développement du leadership Développement du leadership Concevoir Construire Attirer Les leaders impulsent la stratégie Est-ce le cas des vôtres? La plupart des entreprises en croissance ont d ores et déjà amorcé une transformation

Plus en détail

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local ERICSSON Des connexions mondiales un engagement local Dans le monde des communications en pleine évolution, Ericsson joue le rôle d un puissant vecteur de croissance Hans Vestberg, President ET CEO Les

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation 5/12/14 CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL DÉFIS RELATIFS AUX PRÉVISIONS DE PÉNURIE DE PERSONNEL AÉRONAUTIQUE QUALIFIÉ

Plus en détail

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG)

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Mine United Nations Electronic/Mobile Government Knowledge Repository (emgkr) United Nations Project Office on Governance United Nations Department

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

La différence, notre métier!

La différence, notre métier! La différence, notre métier! NOTRE MISSION Apporter les solutions créative et conceptuelle adéquate à vos fins stratégique NOTRE VISION Le métier de la communication et du design pour lui seul est un levier

Plus en détail

les 13,14 et 15 mars 2015

les 13,14 et 15 mars 2015 les 13,14 et 15 mars 2015 ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN DEVELOPPEMENT AGREE PAR LE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SOUS FORMAT LMD. AGREMENT N 155/MESR/DGES/DESP. Programme

Plus en détail

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays.

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays. PLAN DU SÉMINAIRE Guide de bonnes pratiques en matière de développement dans les pays les plus défavorisés de l environnement Euro méditerranéen Education, Egalité entre hommes et femmes et Etat de droit

Plus en détail

vivez l expérience TelePresence

vivez l expérience TelePresence vivez l expérience TelePresence 1 NExT : une nouvelle expérience des télécoms. proposer un univers de services enrichis et simplifiés, qui tire le meilleur parti de la convergence. 2 offrir la simplicité

Plus en détail

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Administration électronique : quelle gouvernance? M. Abdellatif MOUATADID Instance Centrale de Prévention de la Corruption «Simplification & Dématérialisation :

Plus en détail

Production e-learning. Aide en réponse au besoin

Production e-learning. Aide en réponse au besoin Production e-learning Logiciel Création de documentation Aide en réponse au besoin Apprentissage Gestion des talents À propos de tts tts knowledge matters. tts est un fournisseur de services complets pour

Plus en détail

Développement effectif de la large bande en Afrique

Développement effectif de la large bande en Afrique AGENDA Développement effectif de la Introduction à la large bande. Convergence et large bande. Initiatives pour le développement de la large bande INTRODUCTION A LA LARGE BANDE Définition de la large bande

Plus en détail

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE L accès à l information est un droit fondamental de tout apprenant, présentant ou non un handicap et/ou un besoin

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

INNOVATION. Dans le design et développement,

INNOVATION. Dans le design et développement, NOTRE ENGAGEMENT AVEC LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET DURABLE DE LA CLIMATISATION NOUS PERMET D OFFRIR DES SOLUTIONS INTEGRALES DE QUALITE A NOS PROJETS ET SERVICES. NOTRE INGENIERIE INCORPORE LE DEGRE

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT ROYAUME DU MAROC REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT DISCOURS D OUVERTURE M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI Ministre

Plus en détail

Conférence Internationale: Éducation pour le développement durable à l'épreuve des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)

Conférence Internationale: Éducation pour le développement durable à l'épreuve des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Conférence Internationale: Éducation pour le développement durable à l'épreuve des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Yaoundé Cameroun 3 Décembre 2012 Alberto Almeida Directeur Régionale

Plus en détail

Rapport sur les technologies de l information

Rapport sur les technologies de l information COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Vingt et unième réunion Point 3.2 de l ordre du jour provisoire EBPBAC21/3 21-23 janvier 2015 Rapport sur les technologies de l

Plus en détail

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 Table des matières Grandes lignes... 1 Revue des activités... 2 Énergie... 4 Transport... 4 Mobilité de la main-d œuvre... 4 Collaboration intergouvernementale... 4 La voie à

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Forum African sur la Gouvernance de l Internet (AfIGF) http://afigf.uneca.org/ Termes de références Septembre 2012 Historique S inspirant des Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies

Plus en détail

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel Programme Ministériel 2015 1 Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée En 2015, le Programme Ministériel mettra l accent sur les valeurs fondamentales d innovation du secteur de la téléphonie

Plus en détail

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif L école éloignée en réseau Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement Au plan administratif La gestion et l organisation d un projet ÉÉR dans une commission

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE WEST AFRICAN HEALTH ORGANISATION ORGANISATION OUEST AFRICAINE DE LA SANTE ORGANIZAÇÃO OESTE AFRICANA DA SAÚDE CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE 1 Sommaire 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Par Natalie Rinfret, Ph.D. Professeure Titulaire de la Chaire La Capitale en leadership dans le secteur public

Plus en détail

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX ASHOKA ENVISAGE UN MONDE OÙ CHACUN EST ACTEUR DE CHANGEMENT: UN MONDE QUI RÉPOND RAPIDEMENT ET EFFICACEMENT AUX ENJEUX SOCIAUX ET OÙ CHAQUE INDIVIDU

Plus en détail

Créer son propre emploi Pourquoi? Pour qui? Et Comment? Par Alain Cadoret

Créer son propre emploi Pourquoi? Pour qui? Et Comment? Par Alain Cadoret Créer son propre emploi Pourquoi? Pour qui? Et Comment? Par Alain Cadoret Qui suis-je? ATTENTION! Référence :Profession entrepreneur : Gasse et d Amours. Avoir un potentiel d entrepreneur c est une chose,

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

L alliance pour l innovation ouverte. L alliance pour l innovation ouverte. www.alliance-innovation-ouverte.fr

L alliance pour l innovation ouverte. L alliance pour l innovation ouverte. www.alliance-innovation-ouverte.fr L a l in L alliance pour l innovation ouverte L alliance pour l innovation ouverte www.alliance-innovation-ouverte.fr L innovation ouverte et ses enjeux L innovation ouverte est une manière globale de

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES

LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES SUR MOBILE AU MOYEN D UNE RÉGLEMENTATION CIBLÉE Organisé

Plus en détail

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation Référentiel des villes apprenantes Liste de caractéristiques et méthodes d évaluation Adopté à la Conférence internationale sur les villes apprenantes Pékin, Chine, - octobre 0 Référentiel des villes apprenantes

Plus en détail

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN PROCESSUS PREPARATOIRE DE LA TROISIEME CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

La Région de Manchester

La Région de Manchester Zoom Région La Région de Manchester Sylvie Morton, Business Development Manager, Manchester s Investment and Development Agency (MIDAS) Le succès croissant qu a connu la région Manchester au cours de ces

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

L éducation au Costa Rica

L éducation au Costa Rica L éducation au Costa Rica Dossier inspiré de documents CINDE Source des graphiques : CINDE Vue d ensemble sur l éducation La main d œuvre costaricienne se démarque par un fort niveau d éducation et un

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II Stratégie de la CDIP du 24 octobre 2013 pour la coordination à l échelle nationale de l enseignement des langues étrangères dans le degré secondaire II

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 11 mars 2010 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Trente-septième session Vienne, 10-12 mai 2010

Plus en détail

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies Marketing Territorial & Promotion de l Investissement Introduction Séminaire Offres territoriales Bénédict de Saint-Laurent, AFII Juin 2003 ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements

Plus en détail

Sciences, Technologie et Innovation 7 Recommandations Politiques

Sciences, Technologie et Innovation 7 Recommandations Politiques Sciences, Technologie et Innovation 7 Recommandations Politiques Pour le Progrès des Sociétés de la Connaissance à Travers l Afrique Un Produit du Leadership Africain sur les Cours en TIC www.gesci.org

Plus en détail

Le chemin de la réussite

Le chemin de la réussite produits intégrés contenus numériques Le chemin de la réussite communauté assistance formation professionnelle auté Extraordinaire, très simplement Pourquoi les enseignants choisissent SMART Le choix de

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital

Plus en détail

90 ans au service de l'excellence en éducation!

90 ans au service de l'excellence en éducation! Genève, le 19 janvier 2015 Original : anglais 90 ans au service de l'excellence en éducation! SOIXANTE-QUATRIÈME SESSION DU CONSEIL DU BUREAU INTERNATIONAL D ÉDUCATION Genève, 28 30 janvier 2015 VISIBILITÉ

Plus en détail

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION, DE MESURE DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DU 30 SEPTEMBRE 2013 D'APPROBATION : 22/02/2011 Il est recommandé que, en collaboration

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Les Rencontres de Performances

Les Rencontres de Performances Les Rencontres de Performances Maturité des Entreprises africaines en matière de Gouvernance des Systèmes d Information GOUVERNANCE SI 06 février 2009 EDITO Doléle SYLLA Information Analyst Banque Mondiale

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010

ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010 ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010 CONTACTS PRESSE Sylvie Richoux, Directeur développement CMA Tél : 0661 65 54 19 srichoux@gmail.com Une école innovante

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

Rapport de la délégation du Canada

Rapport de la délégation du Canada Forum mondial de l éducation «Planifier pour 2015 Un catalyseur pour l élaboration des politiques de la décennie à venir : mesure, portée et entrepreneuriat» Londres, Royaume-Uni Du 19 au 22 janvier 2014

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI)

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI) SMSI Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le SMSI Accra 2005 Union Africaine Commission économique pour l Afrique Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH)

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) INFORMATION GÉNERAL POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) Département RH Effectif Décembre 2015 Position Permanent PRÉPARÉ PAR Propriétaire Date Département HR 305.1 Nov 2 nd, 2015 Ressource

Plus en détail

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Première réunion 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Description: Ce document constitue les termes de référence du réseau régional pour la conformité et lʹapplication

Plus en détail

Les dernières TECHNOLOGIES dans LA SIGNALISATION ROUTIÈRE

Les dernières TECHNOLOGIES dans LA SIGNALISATION ROUTIÈRE Les dernières TECHNOLOGIES dans LA SIGNALISATION ROUTIÈRE Sontrafic. S. L. a été fondée en 2003 par un groupe d entrepreneurs d une vaste expérience dans le secteur des industries technologiques, ayant

Plus en détail

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain?

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? 20 ans d expérience Fondé en 1992, Altran Education Services, pôle d expertise du groupe Altran, réalise les projets de

Plus en détail

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement»

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» «Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» Louis Fortin, MBA Président Actualisation IDH Le 23 avril 2014 Contenu de la présentation 1 L engagement en chiffre 4 Un leader mobilisateur 2 Les piliers

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

ESS et politiques européennes

ESS et politiques européennes Denis Stokkink ESS et politiques européennes RTES 16 janvier 2015 Introduction - Présentation Pour la Solidarité Think & do tank européen / laboratoire d'idées et d'actions Devise : «Comprendre pour agir»

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Ce Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance a été adapté, avec la permission de Quantum Transformation Technologies, de son Governance & Managerial

Plus en détail

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE :

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : Mise en œuvre et enjeux Pr Viviane KROU ADOHI Directeur Général de l Enseignement Supérieur Abidjan, février 2012 1 Définition LICENCE (bac +3) INTRODUCTION MASTER (bac+5)

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

SOeMAN SIRH Solution collaborative

SOeMAN SIRH Solution collaborative SOeMAN SIRH Solution collaborative La solution collaborative d aide à l organisation et au pilotage stratégique Reflex Training, entreprise d excellence OSEO 4 rue André Moinier 63000 Clermont Ferrand

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Distribution limitée IFAP-2008/COUNCIL.V/6 Paris, 2008 Original anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Conseil intergouvernemental du Programme Information pour

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

INTRODUCTION DES NTIC DANS LE SYSTEME EDUCATIF MAROCAIN

INTRODUCTION DES NTIC DANS LE SYSTEME EDUCATIF MAROCAIN INTRODUCTION DES NTIC DANS LE SYSTEME EDUCATIF MAROCAIN Pr. Abdelfattah BARHDADI Groupe de l Action Pédagogique Ecole Normale Supérieure de Rabat B.P. 5118 Takaddoum, Rabat, Royaume du Maroc Fax: +212

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Naissance d une banque leader

Naissance d une banque leader Programme Attijariwafa - Universités Naissance d une banque leader Acteur clé du développement économique marocain et une vocation régionale certaine 2006 Une nouvelle ambition, une nouvelle stratégie

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 LEGO Education a le plaisir de présenter l édition pour tablette du logiciel LEGO MINDSTORMS Education EV3, un moyen amusant

Plus en détail

La politique de responsabilité sociétale de Vivendi Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE)

La politique de responsabilité sociétale de Vivendi Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE) 4 avril 203 Formation IDSE 2012 10 mai 2012 La politique de responsabilité sociétale de Vivendi Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE) 12 mars 2015 1 Vivendi est

Plus en détail

UTILISATION DU LOGICIEL : SOUTIEN ET APPRENTISSAGE MATHÉMATIQUES ASSISTÉS PAR ORDINATEUR S.A.M.A.O. EN CLASSE DE SECONDE

UTILISATION DU LOGICIEL : SOUTIEN ET APPRENTISSAGE MATHÉMATIQUES ASSISTÉS PAR ORDINATEUR S.A.M.A.O. EN CLASSE DE SECONDE 197 UTILISATION DU LOGICIEL : SOUTIEN ET APPRENTISSAGE MATHÉMATIQUES ASSISTÉS PAR ORDINATEUR S.A.M.A.O. EN CLASSE DE SECONDE J ai testé le logiciel SAMAO avec une classe de seconde technologique de 26

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

Découvrez l académie de formation en

Découvrez l académie de formation en Découvrez l académie de formation en ligne ITG avec : Leader européen de la formation à distance (e learning) 1 CrossKnowledge en bref > Présentation générale Fondée en 2000 N 1 du développement des compétences

Plus en détail

Mise en valeur des ressources naturelles et de l énergie

Mise en valeur des ressources naturelles et de l énergie Mise en valeur des ressources naturelles et de l énergie Développement durable des ressouces naturelles et de l énergie Les Premières Nations font partie intégrante de l avenir des ressources naturelles

Plus en détail

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 1 En tant que pionnier en matière d alphabétisation au Canada, nous rejoindrons plus d apprenants d ici 2014 en faisant preuve de leadership. Nous atteindrons

Plus en détail