Groupement d'entreprises des TIC dans le domaine de l'éducation. - Présentation - Juin 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupement d'entreprises des TIC dans le domaine de l'éducation. - Présentation - Juin 2010"

Transcription

1 - Présentation - Juin 2010

2 Une nouvelle forme d enseignement qui a inspiré des changements sociaux, économiques et culturels. Ce qui a commencé par un ordinateur portable entre les mains d un élève a entraîné en un temps record un phénomène technologique partagé par parents, professeurs et entreprises. Ce nouveau concept d enseignement a pris de la portée et nous a fait connaître de nouvelles opportunités dans divers secteurs de la société. Le succès est reconnu au niveau international. 2

3 Index 1. L Éducation du XXIème Siècle 2. Enjeux Internationaux 3. L E.Xample 4. Présence Internationale de l E.xample 3

4 1. L Éducation du XXIème Siècle L école du XXIème siècle est un lieu où les élèves aiment vivre et sont capables de développer un ensemble de savoirs. L incitation à l innovation, à la créativité et au travail de groupe sont des priorités. Compétences prioritaires pour le XXIème Siècle Compétences d Innovation et Apprentissage Les compétences d innovation et apprentissage marquent la différence entre les élèves qui sont équippés pour un monde personnel et professionnel en croissante complexité et ceux qui ne le sont pas. Ces compétences comprennent: Créativité et Innovation; Pensée Critique et Capacité de Résolution de Problèmes et Communication et Collaboration. Compétences dans le domaine de l Information, Media et Technologie De nos jours, dans un environnement gouverné par les technologies et par les media, où les citoyens ont à leur disposition une information abondante et où les outils technologiques changent tous les jours, les citoyens et travailleurs devront posséder un ensemble de compétences fonctionnelles et de sens critique telles que: litéracie en TIC. Compétences Sociales (Vie et Carrière Professionnelle) La capacité de penser et de retenir des contenus sont critiques mais insuffisantes, au XXIème siècle les étudiants doivent développer un ensemble de compétences sociales et d interaction qui seront la clé de leur vie personnelle et professionnelle: Flexibilité et Adaptabilité; Esprit d Initiative et Autonomie; Compétences sociales et Cross -culturelles; Productivité et Exigence; et Leadership et Responsabilité. Fonte: Intel - World Ahead Education; Partnership for 21st century skills 4

5 l Éducation du XXIème Siècle Pour le développement de compétences pour le XXIème siècle, pour réduire l absentéisme, pour que l école soit un plaisir il est essentiel d avoir un nouveau paradigme d enseignement qui apporte un changement de fonctionnement, et marque la différence entre L École Ancienne et la Nouvelle École. Nouveau Paradigme d Enseignement ÉCOLE ANCIENNE NOUVELLE ÉCOLE Le Professeur est celui qui transmet les connaissances Le professeur est Le centre de la classe Basée sur du papier Les principales sources de connaissance sont les livres L objectif de l élève est d apprendre de la matière Connaissance limitée aux livres Le professeur est le promoteur et le facilitateur de l accès à la connaisance Les élèves sont le centre de la classe Prolifération de contenus intéractifs et multimédia Connaissance et apprentissage à toute heure et à tout endroit L Objectif est d appréhender des connaissances, travailler en groupe, échanger des expériences. Apprendre à penser Connaissance globale et transversale Fonte: Leadership Business Consulting

6 l Éducation du XXIème Siècle L évolution vers l Enseignement Interactif 1:1 (1:1 elearning) engage un ensemble de vecteurs qui vont de la technologie jusqu à une solution opérationnelle intégrée transversale à tout le système d enseignement. Évolution vers l Enseignement Interactif 1:1 1:1 ELEARNING CONNECTIVITÉ + TECHNOLOGIE NOUVELLES MÉTHODES D ENSEIGNEMENT + ACTUALISATION CURRICULAIRE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL + MODERNISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF APPROCHE INCLUSIVE + SYSTÈME INTÉGRÉ Amélioration de la qualité de l enseignement et de l apprentissage Augmentation du niveau de connaissances des citoyens Pays plus compétitif dans l économie globale Meilleure équité sociale dans la Société de l Information Fonte: Leadership Business Consulting

7 l Éducation du XXIème Siècle Miser sur le Système d Enseignement devra promouvoir le développement des compétences critiques pour le XXIème siècle, le changement de paradigme de l enseignement et l évolution vers l enseignement interactif 1:1. Enjeux du Système d Enseignement Les enjeux du système d enseigneme nt, pour les années à venir, engagent: Le développement des compétences critiques pour le XXIème siècle, un ensemble de capacités en de nouveaux domaines d action essentielles à la réussite dans le Nouveau Millénaire, et l actualisation des programmes curriculaires; Un nouveau paradigme d enseignement qui implique la transformation de tous les agents du système d enseignement, avec l accent sur les professeurs, qui se transforment en facilitateurs du processus d apprentissage; Un modèle d enseignement qui mène à l enseignement interactif 1:1 (1:1 elearning), avec la présence de technologie et contenus interactifs dans la salle de classe. Fonte: Leadership Business Consulting

8 Index 1. L Éducation du XXIème Siècle 2. Enjeux Internationaux 3. L E.Xample 4. Présence Internationale de l E.xample 8

9 2. Les Enjeux Internationaux Les enjeux internationaux comportent la connectivité, un ordinateur un élève, de nouveaux contenus avec des composantes interactives et le développement d un nouveau système d enseignement basé sur les avantages des nouvelles technologies. Enjeux Internationaux avec un Impact sur l Éducation Bande Large La Bande Large est l un des principaux enjeux un peu partout dans le monde. Un ensemble de pays sont en train de développer des réseaux de haute vitesse, reliant leurs établissements scolaires à la Bande Large. Un Ordinateur par Élève (1:1 elearning) Les programmes d attribution d un ordinateur par élève sont des pas fondamentaux vers le changement de paradigme du système d enseignement. Avoir son propre ordinateur avec accès à l Internet, permet à l élève d accéder à la connaissance globale. Contenus digitaux et interactifs Le développement de contenus digitaux et interactifs de plus en plus sophistiqués est une tendance actuelle, transposée vers l enseignement de façon à captiver les élèves et stimuler l apprentissage. Gestion Scolaire Intégrée Les technologies appliquées à la gestion scolaire sont devenues de plus en plus une réalité dans les écoles, soit des technologies de contrôle d accès, gestion d horaires, système de TV internes ou systèmes tels que la carte d étudiant. Un Nouveau Système d Enseignement Le grand défi actuel de l enseignement va au-delà de l introduction de technologie et connectivité dans les écoles et passe par la mobilisation de tous les agents scolaires, et professeurs, pour une approche intégrée qui permette un changement de paradigme dans le système d enseignement. 9

10 Les enjeux internationaux Dans ce cadre le Portugal a lancé en 2007 l initiative e.ecole. Le programme portugais a obtenu une haute reconnaissance internationale, étant reconnu comme bonne pratique par des personnalités et des entités de référence dans le secteur des TIC au niveau mondial. A Aposta Portuguesa (Referências) Toshiba Europe a distingué en 2007 le projet e.ecole lui accordant le Best European Project Award, pour sa qualité de projet innovateur qui contribue de façon décisive au développement de la Société de l Information. Le Gouvernement a décidé de fournir des ordinateurs à tous les élèves entre 6 et 11 ans. Ça a été une décision portugaise. Nous sommes fiers et satisfaits d en faire partie. Criag Barret, Presidente da Intel Je ne saurais vous dire combien cela m enthousiasme d avoir l opportunité d être ici aujourd hui pour ce programma unique, surprenant et merveilleux à l échelle globale. Steve Balmer, Président Exécutif de Microsoft C est avec grand plaisir que je me trouve ici aujourd hui pour commémorer ce succès. Bern Bishoff, CEO de Fujitsu Siemens Computers (à Lisbonne, lors de la remise de ordinateurs de marque) En janvier 2009, à Londres, Microsoft a présenté aux gouvernants des pays européens l e.ecole comme un projet exemplaire, invitant d autres peuples à lancer ce programme. L entreprise estime que ce projet est un case study à l échelle mondiale. 10

11 Index 1. L Éducation du XXIème Siècle 2. Enjeux Internationaux 3. L E.Xample 4. Présence Internationale de l E.xample 11

12 3. l E.xample Le Plan Technologique Portugais a compté parmi ses initiatives l e.escola qui a modernisé l enseignement et a simultanément encouragé l apparition d une industrie de technologies et services d appui à l éducation et à l apprentissage. Aujourd hui les écoles portugaises sont des équipes modernes et bien équipées du point de vue technologique et les élèves apprennent progressivement plus alors que l absentéisme décroît. En 2005, le Gouvernement Portugais a lancé le Plan Technologique, au sein duquel on a inséré le programme e.ecole. Plano Tecnológico e.escola L e.ecole a révolutionné les écoles, rendant l enseignement plus attrayant et interactif. Tous les élèves ont un ordinateur et sont reliés à la bande large. Le professeur a un tableau interactif. Et accède à des contenus digitaux. Et ses impacts se sont étendus aussi à la société en augmentant la diffusion d ordinateurs auprès des familles.et, simultanément il est né une industrie de technologies d appui à l enseignement. L industrie a appris avec l expérience portugaise et est prête à faire des partenariats et à divulguer son expérience au niveau international. ACE e.xample L E.xample réunit 46 entreprises portugaises de technologies et services appliqués à l enseignement et à l apprentissage et plusieurs partenariats multinationaux Ces entreprises offrent une vision de l école intégrée avec différentes valences et options adaptables à chaque modèle et à chaque pays. 12

13 L E.xample L E.xample partant de l expérience portugaise et de modèles déjà mis en place opère dans toute la panoplie de segments d activité qui composent cet investissement dans l éducation do XXIème siècle. Activité 1. ORDINATEURS 6. STRATÉGIE, COMMUNICATION ET GESTION GLOBALE Plans d utilisation des TIC Program Management Logistique des Opérations Modèle d Enseignement Ordinateurs pour les Élèves Ordinateurs pour Professeurs et Gestionnaires scolaires. Logiciel de Production Logiciel Applicationnel SEGMENTS D ACTIVITÉ 2. SALLE DE CLASSE Tableaux et Tables Interactifs Placards et Chargeurs de Batterie Unités d Impression Mobilier Scolaire Intégré 5. AUTRES EQUIP. ET ACTIVITÉS Logiciel de Gestion et Contrôle Installation et Support Technique Efficacité Énergétique Call Center (Centre d Appels) 4. CONTENUS ET FORMATION Contenus Scolaires Contenus Didactiques Formation 3. INFRASTRUCTURE Connectivité Réseaux Locaux Serviteurs et Terminaux 13

14 L E.xample L action de l E.xample a une portée qui va de l ordinateur et équipement de la salle de classe, passant par les contenus et formation jusqu à la définition stratégique et développement d un nouveau modèle d enseignement. Écosystème de la Nouvelle École Magalhães (Classmate) Écosystème de la Salle de Classe du XXIème Siècle Ordinateurs Portables Tableaux Interactifs TABLEAUX QUADRO INTERACTIFS INTERACTIVO Unités d Impression INTERNET ORDINATEUR PORTÁTIL PORTABLE (PROFESSOR) (PROFESSEUR) MAGALHÃES (ÉLÈVES) (ALUNOS) Connectivité/ Réseaux Serviteurs ACESSO REMOTO Contenus Digitaux Efficacité Énergétique SERVITEUR SERVIDOR ETHERNET Systèmes de Gestion et Contrôle Logiciel (Production et Applicationnel) Plans TIC dans l Éducation 14

15 L E.xample En abrégé la promotion du changement de paradigme de l enseignement comprend trois grandes phases, suivies d une intériorisation graduelle du nouveau modèle de l enseignement par tous les agents du système éducatif. Carte Routière d Action (Principales Activités) 1. Diagnostique et Stratégie 2. Projet Pilote 3. Enseignement Interactif 1:1 a. Diagnostique du Système d Enseignement b. Définition de la Stratégie Gouvernementale c. Mobilisation des Agents Éducatifs a. Définition du Projet Pilote: Écoles couvertes et nombre d élèves Système (1:1 elearning vs Computer on wheels ) b. Formation aux professeurs et agents du changement c. Définition Modèle Opérationnel d. Modèle Financement des Familles a. Solution Logistique b. Formation aux professeurs et agents du changement c. Infra-structuration d. Remise d Équipement: Ordinateurs Matériel de Salle de Classe e. Développement Contenus 2 à 3 mois 4 à 6 mois 6 à 12 mois 15

16 Index 1. L Éducation du XXIème Siècle 2. Enjeux Internationaux 3. L E.Xample 4. Présence Internationale de l E.xample 16

17 4. Présence Internationale de l E.xample L E.xample, à travers ses associées, avec des projets d une ambition et portée différentes, demeure présent dans un vaste ensemble de pays, dans les continents Européen, Africain et Américain. Présence Internationale del E.xample UE Pologne Roumanie EUA Espagne Maroc Tunisie Lybie Mexique Cabo Verde Sénégal Arabie Saudite Venezuela Guiné Cameroun Brésil Angola Mozambique Chili Uruguay Afrique du Sud 17

18 Présence Internationale de l E.xample Le projet e-ecoles Portugais, mis en oeuvre par les entreprises qui constituent l ACE E.xample est reconnu par l UIT et sera mis en place dans plusieurs pays sous son patronage. Il s agit d un projet reconnu par de nombreuses personnalités et entreprises telles que Microsoft, Intel et Cisco entre autres. eschool International Portugal et UIT Le Portugal et l Union Internationale pour les Télécommunications (UIT) Nations Unies ont signé, le 25 mai, lors de la Conférence Mondiale pour le Développement des Télécommunications, qui s est tenue à Hyderabad (Inde), l annoncement du programme eschool International. Portugal UIT À travers le eschool International le Portugal va fournir des solutions technologiques intégrées pour des écoles dans 10 pays. Ces pays bénéficieront de l appui au lancement d une école reliée par pays. Chaque projet va tester les stratégies innovatrices avec l utilisation de TIC en salle de classe, va mesurer l impact, présenter les bénéfices et partager les leçons apprises 18

19 - Présentation - Juin 2010

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local ERICSSON Des connexions mondiales un engagement local Dans le monde des communications en pleine évolution, Ericsson joue le rôle d un puissant vecteur de croissance Hans Vestberg, President ET CEO Les

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE

STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE DJIBOUTI : HUB REGIONAL Pour LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Mars 2012 DRAFT PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE INTERNET REGIONALE A DJIBOUTI Mars 2012

Plus en détail

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum Technologies de l Information et de la Communication (TICs) dans le curriculum 2006 Auteur: Dr Patti Swarts, Spécialiste de l éducation pour GeSCI, http://www.gesci.org Traduit en français grâce à Lionel

Plus en détail

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL.

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL. COMMISSION DE L UNION AFRICAINE REPUBLIQUE DU SENEGAL ---------------- MINISTERE DE LA COMMUNICATION, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TABLE RONDE DES

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SUR LES TIC ET TELESERVICES AU SENEGAL

FICHE TECHNIQUE SUR LES TIC ET TELESERVICES AU SENEGAL FICHE TECHNIQUE SUR LES TIC ET TELESERVICES AU SENEGAL Impression : 4/05/11 Le Sénégal, un environnement des affaires attractif Une stabilité politique et économique Une économie ouverte et en plein essor

Plus en détail

Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana. www.numerikdays.com

Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana. www.numerikdays.com Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana www.numerikdays.com 1. Le constat 2. Les «NumerikDays» à l initiative du CNID 3. Nos ambitions 4. Une nouvelle façon d apprendre «Innovation pédagogique» 5.

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 18 juin 2008 Session ministérielle OCDE 2008 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 5 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE

Plus en détail

Conférence Internationale: Éducation pour le développement durable à l'épreuve des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)

Conférence Internationale: Éducation pour le développement durable à l'épreuve des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Conférence Internationale: Éducation pour le développement durable à l'épreuve des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Yaoundé Cameroun 3 Décembre 2012 Alberto Almeida Directeur Régionale

Plus en détail

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG)

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Mine United Nations Electronic/Mobile Government Knowledge Repository (emgkr) United Nations Project Office on Governance United Nations Department

Plus en détail

Étude de l'impact des technologies dans les écoles primaires

Étude de l'impact des technologies dans les écoles primaires Étude de l'impact des technologies dans les écoles primaires Dossier pays : Portugal Il s'agit de l'un des 3 dossiers Pays regroupant les preuves disponibles concernant l'impact des technologies de l'information

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

son offre Executive Education

son offre Executive Education Destinée aux cadres supérieurs, dirigeants d entreprises et entrepreneurs menée en partenariat avec CentraleSupélecParis Lancée en Octobre 2015 Casablanca, le 2 juin 2015 L Ecole Centrale Casablanca annonce

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE : CHARGÉ DE COMMUNICATION PRINCIPAL NO.VA/NPCA/15/16

AVIS DE VACANCE DE POSTE : CHARGÉ DE COMMUNICATION PRINCIPAL NO.VA/NPCA/15/16 AVIS DE VACANCE DE POSTE : CHARGÉ DE COMMUNICATION PRINCIPAL NO.VA/NPCA/15/16 L Union africaine (UA) créée en tant qu organe continental panafricain unique en son genre, est chargée de conduire le processus

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015 Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie Automne 2015 2 La nécessité de créer des emplois La révolution tunisienne a entre autres

Plus en détail

Sommet mondial de l ONU sur la Société de l Information. Processus de préparation. Réflexions de l Union européenne

Sommet mondial de l ONU sur la Société de l Information. Processus de préparation. Réflexions de l Union européenne Contenu Introduction Sommet mondial de l ONU sur la Société de l Information Processus de préparation Réflexions de l Union européenne Partie A Les thèmes I. Questions pour un Sommet Mondial 3 II. 4 III.

Plus en détail

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies Mission Permanente du Royaume du Maroc Genève البعثة الداي مة للمملكة المغربية جنيف Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies à la troisième

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES

LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES SUR MOBILE AU MOYEN D UNE RÉGLEMENTATION CIBLÉE Organisé

Plus en détail

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI)

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI) SMSI Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le SMSI Accra 2005 Union Africaine Commission économique pour l Afrique Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société

Plus en détail

Enrichir les apprentissages Plan technologique du Conseil scolaire acadien provincial

Enrichir les apprentissages Plan technologique du Conseil scolaire acadien provincial Enrichir les apprentissages Plan technologique du Conseil scolaire acadien provincial 2013-2016 VISION Le CSAP vise à préparer des citoyens du XXI e siècle en maximisant et en utilisant efficacement la

Plus en détail

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses Grâce

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Département des Nations Unies pour les Affaires Economiques et Sociales Séminaire Régional sur l Amélioration de l Administration

Plus en détail

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE NOMADÉIS Pionnier du conseil durable 2 1 R U E G E O R G E S A N D 7 5 0 1 6 P A R I S, F R A N C E + 3 3 ( 0 ) 1 4 5 2 4

Plus en détail

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies Marketing Territorial & Promotion de l Investissement Introduction Séminaire Offres territoriales Bénédict de Saint-Laurent, AFII Juin 2003 ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements

Plus en détail

De succès dans l internationalisation des entreprises

De succès dans l internationalisation des entreprises De succès dans l internationalisation des entreprises Présence Internationale 50 Pays Afrique du Sud Algérie Allemagne Angola Arabie Saoudite Argentine Autriche Azerbaïdjan Belgique Brésil Bulgarie Canada

Plus en détail

Termes de Référence. Date du début de la prestation: 3 Aout 2015 / Date de fin de la prestation: 4 Septembre 2015

Termes de Référence. Date du début de la prestation: 3 Aout 2015 / Date de fin de la prestation: 4 Septembre 2015 Termes de Référence Coaching et partage de feedback 360 (en français) pour les participants à la formation «LATIC : Leadership Africain dans les TIC» (Edition francophone d ALICT) Type de contrat: consultation

Plus en détail

SOLUTIONS D AFFICHAGE SAMSUNG POUR LA VENTE AU DÉTAIL

SOLUTIONS D AFFICHAGE SAMSUNG POUR LA VENTE AU DÉTAIL SOLUTIONS D AFFICHAGE SAMSUNG POUR LA VENTE AU DÉTAIL Des écrans numériques captivants et conçus pour enrichir l expérience de magasinage et simplifier la gestion de l affichage LA NOUVELLE EXPÉRIENCE

Plus en détail

What we do 4. Packages 6. CMD.mail 8. CMD.hosting 12. CMD.box 16. CMD.phone 20. CMD.desktop 24. CMD.services 28

What we do 4. Packages 6. CMD.mail 8. CMD.hosting 12. CMD.box 16. CMD.phone 20. CMD.desktop 24. CMD.services 28 INDEX What we do 4 Packages 6 CMD.mail 8 CMD.hosting 12 CMD.box 16 CMD.phone 20 CMD.desktop 24 CMD.services 28 WHAT WE DO 4 CMD.mail CMD.hosting CMD.box CMD.phone CMD.desktop CMD.services Nous hébergeons

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE

À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE SAFRAN AÉRONAUTIQUE ET ESPACE Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l aéronautique,

Plus en détail

Le ministère des Finances et de l Économie. Votre partenaire d affaires Présentation à la foire des entrepreneurs

Le ministère des Finances et de l Économie. Votre partenaire d affaires Présentation à la foire des entrepreneurs Le ministère des Finances et de l Économie Votre partenaire d affaires Présentation à la foire des entrepreneurs Formation du nouveau ministère À la suite de la formation du nouveau Conseil des ministres

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Médias sociaux et société L utilisation des médias sociaux pour l apprentissage en médias sociaux au Durham College

Médias sociaux et société L utilisation des médias sociaux pour l apprentissage en médias sociaux au Durham College Médias sociaux et société L utilisation des médias sociaux pour l apprentissage en médias sociaux au Durham College L occasion d innover Le Durham College d Oshawa a reconnu l usage grandissant des médias

Plus en détail

Digital Lëtzebuerg Conférence de presse du 20 octobre 2014

Digital Lëtzebuerg Conférence de presse du 20 octobre 2014 Digital Lëtzebuerg Conférence de presse du 20 octobre 2014 Initiative «Digital Lëtzebuerg» Pour la définition, l élaboration et la mise en œuvre d une stratégie numérique globale pour le Luxembourg 1.

Plus en détail

Rapport de la délégation du Canada

Rapport de la délégation du Canada Forum mondial de l éducation «Planifier pour 2015 Un catalyseur pour l élaboration des politiques de la décennie à venir : mesure, portée et entrepreneuriat» Londres, Royaume-Uni Du 19 au 22 janvier 2014

Plus en détail

La technologie qui fait avancer le monde

La technologie qui fait avancer le monde La technologie qui fait avancer le monde Édition 2014 Groupe Efacec Structure Actionnaire Groupe José de Mello Têxtil Manuel Gonçalves Toujours en mouvement, le Groupe José de Mello développe une stratégie

Plus en détail

De la formation continue à la formation tout au long de la vie

De la formation continue à la formation tout au long de la vie De la formation continue à la formation tout au long de la vie Enjeux et débats pour les universités en Europe Michel Feutrie Président de EUCEN Une grande confusion dans les termes utilisés Sous le terme

Plus en détail

Dossier de presse. Nos actions pour la jeunesse. 21 février 2014

Dossier de presse. Nos actions pour la jeunesse. 21 février 2014 + Dossier de presse Nos actions pour la jeunesse. 21 février 2014 + Le Centre des Jeunes 2 Dirigeants! Le CJD est un mouvement patronal, né en 1938, qui rassemble 4500 chefs d entreprise et cadres dirigeants

Plus en détail

BipBop. Développer l accès à une électricité sûre, fiable et verte à la base de la pyramide. Octobre 2011

BipBop. Développer l accès à une électricité sûre, fiable et verte à la base de la pyramide. Octobre 2011 BipBop Développer l accès à une électricité sûre, fiable et verte à la base de la pyramide Octobre 2011 Comment pouvons nous élargir l accès à l énergie? Milliard de personnes Qui n ont actuellement pas

Plus en détail

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT EXEMPLE D UNE PLATEFORME D ENSEIGNEMENT À DISTANCE: la P@D ENVIDROIT (http://foad-envidroit.unilim.fr/moodle/) LES COURS EN FOAD Les cours en FOAD peuvent

Plus en détail

ESS et politiques européennes

ESS et politiques européennes Denis Stokkink ESS et politiques européennes RTES 16 janvier 2015 Introduction - Présentation Pour la Solidarité Think & do tank européen / laboratoire d'idées et d'actions Devise : «Comprendre pour agir»

Plus en détail

Développement effectif de la large bande en Afrique

Développement effectif de la large bande en Afrique AGENDA Développement effectif de la Introduction à la large bande. Convergence et large bande. Initiatives pour le développement de la large bande INTRODUCTION A LA LARGE BANDE Définition de la large bande

Plus en détail

DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE

DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL MINISTERIEL SUR LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DU TOURISME EN AFRIQUE

Plus en détail

SEMINAIRE DE PRESENTATION DES ACTIVITES DU CIRT-BF

SEMINAIRE DE PRESENTATION DES ACTIVITES DU CIRT-BF SEMINAIRE DE PRESENTATION DES ACTIVITES DU CIRT-BF Ouagadougou, le 03 mai 2013 Hôtel Palm Beach PRESENTATION DU CIRT-BF Georges P. LALLOGO, Manager/CIRT-BF glallogo(at)cirt.bf AGENDA INTRODUCTION I. CONCEPT

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Stratégie de la Banque Mondiale 2012 2022 Protection sociale et emploi

Stratégie de la Banque Mondiale 2012 2022 Protection sociale et emploi Page1 Stratégie de la Banque Mondiale 2012 2022 Protection sociale et emploi Étude préliminaire de la stratégie 1 Ref : 2012-44 Le 16 Mars 2012, la Banque Mondiale a soumis à concertation sa stratégie

Plus en détail

Formation à Distance Atouts et Modalités de l E-learning à CIFODE COM

Formation à Distance Atouts et Modalités de l E-learning à CIFODE COM Journée de communication pour la promotion de la formation en TIC au gouvernorat de Tunis Formation à Distance Atouts et Modalités de l E-learning à CIFODE COM Emna MEGDICH Emna.Megdich@Cifodecom.com.tn

Plus en détail

L AFRIQUE SE FOCALISE SUR L ELECTRIFICATION DES BUREAUX DE POSTE EN VUE DE DYNAMISER LES SERVICES POSTAUX

L AFRIQUE SE FOCALISE SUR L ELECTRIFICATION DES BUREAUX DE POSTE EN VUE DE DYNAMISER LES SERVICES POSTAUX BULLETIN D INFORMATION N 3 www.upap-papu.org L AFRIQUE SE FOCALISE SUR L ELECTRIFICATION DES BUREAUX DE POSTE EN VUE DE DYNAMISER LES SERVICES POSTAUX De gauche à droite: M. Kola Aduloju, Secrétaire général

Plus en détail

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE L accès à l information est un droit fondamental de tout apprenant, présentant ou non un handicap et/ou un besoin

Plus en détail

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES HMY, TOUJOURS À VOS CÔTÉS, VOUS ACCOMPAGNE DANS LE MONDE Algérie, Andorre, Antilles, Arabie Saoudite, Argentine, Azerbaïdjan, Belgique,

Plus en détail

«Smart City», les services à l usager au bout des doigts!

«Smart City», les services à l usager au bout des doigts! White paper 9 : Smart Cities «Smart City», les services à l usager au bout des doigts! Emmanuel Jaunart Emmanuel Jaunart commença sa carrière dans le domaine des télécommunications. En 1995, il rejoint

Plus en détail

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement Groupe de la Banque africaine de développement ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement AU SEMINAIRE DE SENSIBILISATION DES SERVICES DE LA BANQUE

Plus en détail

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Algérie se situe en Afrique du nord Surface totale : 2.381.741 Km2 Elle longe la cote sud de

Plus en détail

La politique de responsabilité sociétale de Vivendi Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE)

La politique de responsabilité sociétale de Vivendi Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE) 4 avril 203 Formation IDSE 2012 10 mai 2012 La politique de responsabilité sociétale de Vivendi Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE) 12 mars 2015 1 Vivendi est

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Administration électronique : quelle gouvernance? M. Abdellatif MOUATADID Instance Centrale de Prévention de la Corruption «Simplification & Dématérialisation :

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Trente mois après le lancement d Orange Business Services, qui a renforcé sa position dominante sur le segment B2B et affiche une croissance

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel Programme Ministériel 2015 1 Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée En 2015, le Programme Ministériel mettra l accent sur les valeurs fondamentales d innovation du secteur de la téléphonie

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

Par. Simon Mamosi LELO. CAFRAD - Tanger (Maroc)

Par. Simon Mamosi LELO. CAFRAD - Tanger (Maroc) SESSION 7 DISCUSSION PAPER 1 Liens de collaboration, de partenariat et de travail en réseau pour promouvoir le professionnalisme dans le secteur public et la mise en œuvre de la Charte Africaine des valeurs

Plus en détail

INNOVATION. Dans le design et développement,

INNOVATION. Dans le design et développement, NOTRE ENGAGEMENT AVEC LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET DURABLE DE LA CLIMATISATION NOUS PERMET D OFFRIR DES SOLUTIONS INTEGRALES DE QUALITE A NOS PROJETS ET SERVICES. NOTRE INGENIERIE INCORPORE LE DEGRE

Plus en détail

Organisation du «plus grand spectacle au monde» AxeLOS.com. The APM Group et The Stationery Office 2012

Organisation du «plus grand spectacle au monde» AxeLOS.com. The APM Group et The Stationery Office 2012 Organisation du «plus grand spectacle au monde» AxeLOS.com étude de Cas Juillet 2012 Sommaire Introduction 3 C est compliqué... 3 Où commencer? 4 L approche Londres 2012 4 L avenir 5 À propos de MSP 6

Plus en détail

Louis Martin Onguene Essono Université de Yaoundé 1

Louis Martin Onguene Essono Université de Yaoundé 1 EuroAfrica-ICT: Atelier d Informations & d Échanges Soutenir l implication d organisations d Afrique sub-saharienne dans le 7ème Programme Cadre de R&D de l UE (FP7/ICT) L insertion des Tic à l École :

Plus en détail

CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION

CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation du Conseil 5/12/14 CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION PROPOSITION DE MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME DES JEUNES PROFESSIONNELS

Plus en détail

La population résidente 2014-2013-2012

La population résidente 2014-2013-2012 La population résidente 2014-2013-2012 Mise à jour au 12/09/14 Ce document a pour objet de présenter les données statistiques de la rentrée 2014 et de les comparer aux deux années précédentes. Ce document

Plus en détail

BILAN ET RESULTATS Jumelage MA09/ENP-AP/OT18

BILAN ET RESULTATS Jumelage MA09/ENP-AP/OT18 BILAN ET RESULTATS Jumelage MA09/ENP-AP/OT18 Renforcement des capacités d intervention de l Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC) en matière de promotion et de protection

Plus en détail

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA Global Consulting est une société de consultation internationale, constituée à Tunis. Cette

Plus en détail

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Par Natalie Rinfret, Ph.D. Professeure Titulaire de la Chaire La Capitale en leadership dans le secteur public

Plus en détail

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud Séminaire de la Fondation des Territoires de Demain UNIVERSITE DE GAND - 13 décembre 2010 UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud 1 Situé dans la région Parisienne 2 Inscription dans

Plus en détail

Difficultés et opportunités de TIC en Afrique centrale

Difficultés et opportunités de TIC en Afrique centrale Kigali 3rd EuroAfriCa-ICT Awareness Workshop Difficultés et opportunités de TIC en Afrique centrale «cas de la RD CONGO» Par Benjamin MURHESA CIBALONZA IT Manager / Radio Maendemeo Bukavu DR Congo 1 Introduction

Plus en détail

LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles

LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles Les PC hybrides menacent la domination des PC portables professionnels en Europe

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

DEVENEZ CONSEILLER BÉNÉVOLE D INJAZ. Permettre aux jeunes de développer leur potentiel et d améliorer leur employabilité,

DEVENEZ CONSEILLER BÉNÉVOLE D INJAZ. Permettre aux jeunes de développer leur potentiel et d améliorer leur employabilité, DEVENEZ CONSEILLER BÉNÉVOLE D INJAZ AGHRIB Pour développer l esprit d entreprise des jeunes et améliorer leur insertion professionnelle 10 BONNES RAISONS DE DEVENIR CONSEILLER BÉNÉVOLE Entrepreneurs, cadres

Plus en détail

INTRODUCTION DES NTIC DANS LE SYSTEME EDUCATIF MAROCAIN

INTRODUCTION DES NTIC DANS LE SYSTEME EDUCATIF MAROCAIN INTRODUCTION DES NTIC DANS LE SYSTEME EDUCATIF MAROCAIN Pr. Abdelfattah BARHDADI Groupe de l Action Pédagogique Ecole Normale Supérieure de Rabat B.P. 5118 Takaddoum, Rabat, Royaume du Maroc Fax: +212

Plus en détail

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa L an 2013, le 28 et 29 août, s est tenue dans la salle du Campus Numérique Francophone de Kinshasa, le Forum sur la Gouvernance de l Internet en Afrique Centrale,

Plus en détail

Commission pour le développement de la Science et de la Technologie Seizième session Genève, du 3 au 7 juin 2013

Commission pour le développement de la Science et de la Technologie Seizième session Genève, du 3 au 7 juin 2013 E/CN/16/2013/CRP.2 Distr: 30 mai 2013 Commission pour le développement de la Science et de la Technologie Seizième session Genève, du 3 au 7 juin 2013 Le secrétariat de la Commission pour le développement

Plus en détail

UCAD ZONE FRANCHE. e-ucad. Prof. Abdou Salam SALL

UCAD ZONE FRANCHE. e-ucad. Prof. Abdou Salam SALL E-LEARNING AFRICA UCAD ZONE FRANCHE INTERNET e-ucad Prof. Abdou Salam SALL CONTEXTE La vision de l UCAD a intégré parmi les six paramètres, les Technologies de l Information et de la Communication. L accroissement

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

POLOGNE : vers une économie basée sur la connaissance

POLOGNE : vers une économie basée sur la connaissance POLOGNE : vers une économie basée sur la connaissance 1. Les lignes directrices de la politique scientifique La Stratégie nationale de développement pour les années 2007-2015 fait voir la Pologne en 2015

Plus en détail

PLAN DE GESTION CENTRE HISTORIQUE DE PORTO

PLAN DE GESTION CENTRE HISTORIQUE DE PORTO PLAN DE GESTION CENTRE HISTORIQUE DE PORTO LE BESOIN D UN PLAN DE GESTION Le patrimoine culturel et naturel fait partie des biens inestimables et irremplaçables non seulement de chaque pays mais de toute

Plus en détail

Adoptez une vision plus collective pour gagner en réactivité. L accès simplifié aux informations permet d optimiser la prise de décision

Adoptez une vision plus collective pour gagner en réactivité. L accès simplifié aux informations permet d optimiser la prise de décision Adoptez une vision plus collective pour gagner en réactivité L accès simplifié aux informations permet d optimiser la prise de décision Être réactif, c est avoir de nombreux atouts Une récente étude de

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 11 mars 2010 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Trente-septième session Vienne, 10-12 mai 2010

Plus en détail

Journée Internationale de la jeune fille et TICs Thème: <> Présentée par Mme Camara Aminata Kaba Avril 2015

Journée Internationale de la jeune fille et TICs Thème: <<Importance et perspectives des TIC>> Présentée par Mme Camara Aminata Kaba Avril 2015 Journée Internationale de la jeune fille et TICs Thème: Présentée par Mme Camara Aminata Kaba Avril 2015 Qu est-ce que les TIC? TIC: Technologie de l Information

Plus en détail

LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE. Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU

LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE. Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU Paris le 01 Novembre 2007 LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU 1 Introduction Dans le cadre de leur politique de réformes

Plus en détail

en ligne La FEO en lien Joignez-nous sur et joignez la FEO PP en pratique

en ligne La FEO en lien Joignez-nous sur et joignez la FEO PP en pratique PP en pratique en ligne Volume 3, No. 1 Automne 2013 La FEO en lien réunir les membres du personnel enseignant pour inspirer, apprendre et échanger La Fédération des enseignantes et des enseignants de

Plus en détail

LA TUNISIE, DESTINATION EUROMED DE L OFFSHORING

LA TUNISIE, DESTINATION EUROMED DE L OFFSHORING REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication LA TUNISIE, DESTINATION EUROMED DE L OFFSHORING Mr EL HADJ GLEY, Ministre des Technologies de la Communication 25 juin 2009 1 I TIC

Plus en détail

Solutions de communications intelligentes pour les sociétés financières

Solutions de communications intelligentes pour les sociétés financières Solutions de communications intelligentes pour les sociétés financières Les solutions de communication intelligentes d Avaya permettent aux sociétés opérant sur les marchés financiers de doter une nouvelle

Plus en détail

Tendances actuelles dans la prévention et l'assurance contre les accidents du travail

Tendances actuelles dans la prévention et l'assurance contre les accidents du travail Association internationale de la sécurité sociale Quatorzième Conférence régionale africaine Tunis, Tunisie, 25-28 juin 2002 Tendances actuelles dans la prévention et l'assurance contre les accidents du

Plus en détail

WP Promotion No. 8/06

WP Promotion No. 8/06 WP Promotion No. 8/06 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 22 septembre 2006 Original : portugais

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Plan d action de développement durable 2009-2013 MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Il me fait plaisir de présenter le plan d action de développement durable du Centre de la francophonie des Amériques

Plus en détail

Semaine Africaine des TIC (SATIC) Note conceptuelle

Semaine Africaine des TIC (SATIC) Note conceptuelle AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Semaine Africaine des TIC (SATIC) Note conceptuelle 26-30 Novembre 2012 Thème 2012: «Promouvoir le panafricanisme et la renaissance africaine à travers les

Plus en détail