MEDIA- POCHE 2015 REPRODUCTION INTERDITE MEDIA- POCHE WORLDWIDE ÉDITO Nº1 JUIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MEDIA- POCHE 2015 REPRODUCTION INTERDITE MEDIA- POCHE WORLDWIDE ÉDITO Nº1 JUIN"

Transcription

1 ÉDITO WORLDWIDE le annuel et le mensuel Le Media-Poche Worldwide est le premier hors-série de la collection Media- Poche Actu. Ce premier numéro propose des extraits d'études et de recherches menées par nos homologues dans les agences Havas Media du monde entier. Le Media-Poche Worldwide reflète les évolutions du marché publicitaire et de l'offre media dans dix pays : l'allemagne, l'argentine, la Belgique, la Chine, l'espagne, les États- Unis, la France, l'italie, le Mexique, le Royaume-Uni. Il met en lumière la convergence des enjeux quelle que soit la culture des pays. Ces articles illustrent toute la richesse, l'originalité et la diversité de nos expertises. Ce numéro est le premier dˇune longue série. N'hésitez pas à revenir vers nous pour consulter les études dans leur globalité. Media-Poche Worldwide is the first special edition of the Media- Poche Actu collection. This first issue provides you an overview of studies carried out by our insight departments around the world. Media-Poche Worldwide describes the changes in the advertising market and the media offer in ten countries: Germany, Argentina, Belgium, China, Spain, the USA, France, Italy, Mexico, and United Kingdom. It also identifies the challenges existing whatever the culture and local ecosystem. All the gathered contributions illustrate the richness, uniqueness and diversity of our expertise. This issue is the first of many to come. We would be glad to help if you wish to consult the complete studies. germany Nº1 JUIN 2014 argentina belgium china spain P.2-3 P.4-5 P.6-7 P.8-9 P united-states france italy mexico united kingdom P P P P P MP International Nº1 juin

2 ALLEMAGNE Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : La consommation TV des jeunes générations Comment le temps d écoute évolue chez les millennials? La consommation de télévision augmente avec l âge. Les personnes plus âgées passent deux fois plus de temps que les jeunes devant le petit écran. Dans la tranche d âge des ans, en l espace de 10 ans, le temps d écoute a chuté de 10 %, alors qu il a augmenté de 13 à 24 % pour les autres tranches d âge. Les chaînes de télévision sont-elles toutes concernées de la même manière? Certaines chaînes, comme RTLII gagnent des parts de marché et dépassent largement leurs concur- DIA- le annuel et le mensuel Le thème est récurrent : les jeunes délaissent les programmes télévisés depuis que notebooks, tablettes et smartphones ont fait leur apparition sur le marché. 21,2 17,9 16,7 RTL Marketshare development channels : y.o. 8,8 8,9 9,2 22,3 22,0 21, rents. Avec 9,7 % de parts de marché, RTLII progresse de 53 % entre 2011 et 2013 et devance Sat1. Vox montre aussi une évolution positive pour les ans, alors que la chaîne reste stable au niveau de la population totale. RTL affiche une baisse de parts de marché qui concerne tous les publics. En revanche, Kabel eins est très touchée. Bien que la chaîne dans l ensemble maintienne son niveau chez les adultes, elle perd des parts de marché chez les plus jeunes. Internet va-t-il se substituer à la télévision? Les millennials ne délaissent pas 7,8 6,7 6,1 5,9 6,3 9,7 5,5 4,7 4,6 SAT.1 PRO 7 vox RTLII KABEL 1 Thomas Sudholt, director Research Havas Media Germany Source : AGF pour autant la télévision. Ils la regardent moins sur un poste traditionnel et de plus en plus sur Internet. Les minutes perdues en télévision classique sont transférées sur les chaînes de télévision en ligne. Les millennials consacrent environ 12 minutes par jour à regarder des programmes télévisés sur le Web. 12 MINUTES le temps passé par jour par les millennials à regarder des programmes TV sur Internet - time spent by the Millennials watching TV programmes daily on the internet 2 MP International Nº1 juin 2014

3 GERMANY Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel young people and tv consumption We always read the same theme in the press : the TV consumption of the young audience changes because of the increasing use of notebooks, DIA- tablets and smartphones. How is their viewing time? Basically TV consumption increases with the age. Older people spend twice as much time in front of the tv as young people. Simultaneously in the last years there has been an increase in the viewing time for all age groups. with exception of years old. In this age group there has been a decrease of 10 percent, whereas other target groups have raised their TV-usage from 13 and 24 percent. It s notable that the audience is going against the trend. Are all TV stations equally affected? Predictably, RTL II leads distinctly on market share. With an increase of 53 percent, the TV station distinctly trumps the competition. With 9,7 percent of market share RTL II grows even over Sat.1. Also Vox shows for the years old a positive development, whereas TV station simply maintains their level in the general population. Among millennials RTL distinctly loses his popularity. However, the market share decrease applies on the whole RTL audience. Strongly is affected Kabel eins. Although the TV station can overall keep his level among adults, he distinctly loses market share among millennials. Will internet really replace TV? Millennials have not abandon TV though they only watch it less on traditional TV set but more and more online. Actually the years old watch approximately 12 minutes TV programmes per day on the internet. Finally, the TV minutes lost are recovered by Millennials with online TV stations. MP International Nº1 juin

4 Argentine Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel accro à la vidéo en ligne Une enquête d Havas Media Group sur la MEvidéo en ligne, réalisée auprès de plus de répondants en DIA- Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie et au Mexique démontre que : 90 % des personnes interrogées regardent des vidéos en ligne et 26 % sur une base quotidienne. 83 % visitent des sites spécifiques de vidéos en ligne. 71 % téléchargent des vidéos. 77 % partagent des vidéos avec des amis et 16 % deux ou trois fois par semaine. 73 % visionnent des vidéos publicitaires en ligne. L Argentine compte 36 % de fans de vidéos en ligne, ce qui la positionne devant le Brésil et le Chili. Ces fans sont représentés par deux segments : 20 % d accros à la vidéo («Je suis connecté toute la journée mon smartphone est toujours allumé et je regarde toutes sortes de vidéos en ligne»). 16 % d amateurs («J aimerais beaucoup être connecté toute la journée, mais parfois le travail m en empêche, c est pourquoi mon téléphone portable est devenu une extension de moi-même. Les vidéos en ligne me permettent de regarder les contenus que je veux, dès que j ai du temps».) 10 % 34 % 41 % 46 % % 54 % 57 % 39 % 44 % 52 % 36 % 40 % 30 % 32 % 32 % 20 % 22 % 27 % 10 % 11 % 65 to 75 En second lieu, l'argentine, comme le Brésil, présente le taux de préférence le plus élevé pour les contenus gratuits. Plus de 80% des répondants déclarent opter pour le gratuit, même si le contenu inclut de la publicité. Les contenus préférés des internautes sont les films, la variété et les séries. En outre, 43 % des sondés déclarent que la publicité peut attirer leur attention si la vidéo est liée à celle-ci. Si nous ajoutons que le taux de croissance de YouTube entre 2011 et 2013 (selon TGI) a dépassé les 100 %, il ne fait aucun doute que la vidéo est profondément ancrée dans la mentalité des Argentins, notamment dans celle des ans. Cette population enregistre effectivement la plus forte progression (une moyenne de +205 %). En bref, la vidéo en ligne n est pas exclusivement réservée aux jeunes. Internet - Yesterday Consumption 40 % 55 to to % 43 % total 35 to to to % 20 to 24 DENISE GIOVANELI Gabriela Kurincic, Research & Strategy Director Havas Media Argentina Source : TGI 4 MP International Nº1 juin 2014

5 ArgentinA Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel addicted to online video A survey made by Havas Media Group in Argentina, Brazil, Chile, Colombia and Mexico DIA- on interviewees in order to understand the online video use in the region. 90 % of the interviewees watch online videos and 26% on a daily basis. 90% watch videos online and 26% each day. 83 % visit specific online video sites 71% upload or download videos 77 % share videos with friends and 16% share videos 2 or 3 times a week A 73 % watch ad videos Argentina has 36 % of online video fans, beating Brazil and Chile. These fans are represented by two segments : 20 % are videoholic ( I m connected all day long...yes, ALL DAY, which means my smartphone is always on, I watch all kinds of videos online. It s just easier to find the content I like ). 16 % are amateurs ( I would love to be connected all day, but sometimes work doesn t allow it, which is why my mobile phone has become an extension of myself. Online video enables me to watch the content I want, whenever I have the time ). Moreover, Argentina (as Brazil) has one of the highest free content preference rate. Over 80% of the respondents declare that they prefer to pick a free offer if the content includes the same advertising. Preferred contents are movies, entertainment and series. Furthermore, 43% stated that an ad can get their attention if it is related to the video s content. Finally, if we add to the previous results that the growth rate of YouTube between 2011 and % le taux d internautes argentins fans de vidéo - rate of online video fans in Argentine according to TGI- exceeded 100%, it is obvious that online video is deeply ingrained in the Argentines minds. The highest growth rates is in the segment (+205 % average). To sum up, online video is not just for young people. MP International Nº1 juin

6 belgique Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : havas media crée DIA- le annuel et le mensuel UN NOUVEL INDICATEUR : LE SRP Du 1 er septembre au 17 novembre, Havas Media, avec l aide de Tevizz et sa solution de monitoring des réseaux sociaux, a suivi l activité de plus de 40 programmes télévisés belges. C est sur une base de plus de 420 diffusions et mentions que l étude permet d objectiver des résultats souvent attendus, parfois surprenants et de créer un nouvel indicateur. Top 5 : Social TV Study DAVID LUCAS Corinne Verstraete, Insights & Strategy Director Havas Media Belgique Dans le Nord et le Sud du pays, le sport et les «candidate show» sont les programmes qui génèrent le plus de conversations sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter), avec un engouement national tout particulier Total messages Facebook and Twitter : North Belgium World Cup Qualifier, Kroatie -Belgie UEFA Champions League, Anderlecht vs Paris SG So you think you can dance Wielrennen, WK Wielrennen Firenze De Slimste mens ter wereldde Slimste mens ter wereld lors des matchs des Diables Rouges. À chaque programme sont associés des profils communautaires différents, en lien avec leurs stratégies respectives. On observe par exemple que l émission On n est pas des pigeons concentre une majorité de ses efforts sur Facebook plutôt que Twitter. De manière générale, les communautés sont plus importantes sur Facebook, malgré une majorité de messages comptabilisés sur Twitter (ce réseaux social se prêtant particulièrement bien aux conditions du live). En rapportant le nombre de messages comptabilisés pour chaque émission sur la couverture, Havas Media propose un nouvel indicateur : le social rating point (SRP). Plus que la quantité de réactions, le SRP vise à mesurer la qualité et l intensité de l engagement. La moyenne nationale est de 0,18 SRP (le meilleur score étant 2,3 SRP réalisé lors du match Benfica vs Anderlecht dans le Sud). La Belgique reste, cependant, loin derrière les États- Unis, pionniers en matière de social TV, où l on enregistre des scores allant jusqu à 20 SRP sur certaines émissions. Pour Hugues Rey, CEO d Havas Media, «Cette étude constitue la base pour des développements futurs. À une approche intégrée de la social TV, nous pouvons dès à présent considérer l achat d espace publicitaire en TV et construire des stratégies de contenus social media engageant particulièrement les téléspectateurs.» Source : Havas Media / Tevizz / 1st September to 17th november 2013 Total messages Facebook and Twitter : South Belgium World Cup Qualifier, Kroatie -Belgie UEFA Champions League, Benfica vs Anderlecht C est du belge : rendez-vous Grand-Place Belgium s Got Talent Soirée CAP messages Facebook et Twitter générés par le match de qualification à la Coupe du monde de football Croatie Belgique - Facebook and Twitter messages for Football World Cup qualifying match Croacia - Belgium DR 6 MP International Nº1 juin 2014

7 belgium Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : HAVAS MEDIA CREATES A NEW INDICATOR, THE SRP DIA- le annuel et le mensuel From September 1st to November 17th, with the help of TEVIZZ and its social network monitoring solution, Havas Media monitored the activity of over 40 Belgian TV programs. On a total basis of over 420 broadcastings and 100,000 references, the study has allowed to trace tendencies, (expected as well as unexpected) and to build a new social indicator. In the north and the south of the country, sports and candidate shows are the programs generating the most conversations on social networks (Facebook and Twitter), with strong national enthusiasm for the Red Devils (soccer team). Each program is associated with different community profiles in relation with its respective strategies. For instance we may observe that the show «On n est pas des pigeons» ( «We aren t pigeons» ) focuses most of its efforts on Facebook rather than Twitter. In general, communities are larger on Facebook while Twitter has the strongest volume of messages, as it is well-adapted for live use conditions. Going further, by tracing the amount of messages for each program on TV reach, Havas Media now can generate a new indicator : the social rating point (SRP). Beyond quantifying reactions, SRP aims to measure the quality and the intensity of the engagement. As a comparison, the average Belgium SRP is at 0.18 (2.3 being the peak during the Benfica vs Anderlecht soccer match) that is far from the US performances. This social TV pioneer can reach 20 SRP on certain programs. For Hugues Rey, CEO of Havas Media, «this study provides the basis for future developments. With an integrated approach of social TV, we may already consider buying advertising space on TV, and building social media content strategies that particularly engage viewers.» MP International Nº1 juin

8 chine DIA- Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel La croissance du marché publicitaire s accélère en 2014 Le marché publicitaire chinois a progressé de 12 % en 2013, pour atteindre un chiffre d affaires de 278 Md de yuans (près de 46 Md $US), après une croissance de 12,1 % en Magna Global prévoit une croissance de 13,1 % jusqu en 2018, pour un total de 515 Md de yuans (environ 85 Md $US). Media spend distribution % TELEVISION 0 % MOBILE TV 9 % NEWSPAPER 2 % 1 % 4 % MAGAZINE RADIO INTERNET La télévision domine le marché chinois et représente près de 74 % du marché publicitaire total en Dans le numérique, les supports mobiles ne représentent que 10 % des dépenses en 2013, mais ils progressent de 81 %, contre 28 % pour les supports fixes. La presse représentera seulement 5,5% des dépenses publicitaires totales d ici à 2018, soit moins que les 14,1 % attendus. Les dépenses publicitaires par personne en 2013 ont augmenté de 29 $ en Chine. On note une amélioration stable, mais ce score reste bien en-dessous de la moyenne mondiale de 84 $ par personne. Nancy Lay, Strategy & Insights Director, Havas Media Greater China Source : AQX Data 9 % OUTDOOR MALGRÉ DE GROSSES OPPORTUNITÉS, LE MARKETING MOBILE STAGNE EN CHINE Le smartphone, souvent baptisé troisième écran par les marketeurs, est en passe de devenir le premier écran. Le mobile joue aujourd hui un rôle dans chaque aspect de notre vie quotidienne. La dernière enquête d Experian auprès d un échantillon de 321 marketeurs chinois indique que 36 % d entre eux ont déjà testé le marketing mobile pour atteindre leur cible, et seuls 16 % ont incorporé le mobile dans leur communication marketing principale. 8 MP International Nº1 juin 2014

9 china Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : adspend growth to pick up speed in 2014 DIA- le annuel et le mensuel The ad market in China grew by 12 per cent in 2013 to RMB278 billion (about US$46 billion), following 12.1 per cent growth in Magna Global predicts 13.1 per cent growth through 2018, reaching RMB515 billion (about US$85 billion). Television dominates in China, representing approximately 74 per cent of total ad spend in Within digital, mobile only represents 10 per cent of 2013 spend, but is growing by 81 per cent, versus 28 per cent for desktop forms of digital. Print will make up only 5.5 per cent of total ad spend by 2018, down from this year s expected 14.1 per cent share. Ad spend per capita in 2013 increased to $29 in China. This is steadily improving but remains significantly below the global average of $84 per capita. MOBILE MARKETING AT A SNAIL S PACE IN CHINA DESPITE AMPLE OPPORTUNITIES The smartphone, which marketers used to call the third screen, is fast emerging as the first screen. Mobile is now influencing nearly every aspect of everyday life. Experian s latest survey of 321 Chinese marketers indicates that 36 per cent have already tested mobile marketing to reach their target audiences, while only 16 per cent have incorporated mobile as part of their mainline marketing communications. 12 % progression du marché publicitaire en growth of the ad market in 2013 MP International Nº1 juin

10 espagne d avoir un bon canapé DIA- Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel Social TV : l importance Pourquoi la télévision est-elle importante? Parce qu elle est à la fois nouvelle et elle est celle que nous connaissons depuis toujours : les séries, les jeux, le sport sont toujours présents. Tout cela ne change pas. Ce qui change? Sa dimension sociale via le second écran lui permet d être plus vivante que jamais! Comment tirer parti de cette nouvelle manière de regarder la télévision et partager les contenus? Pour les chaînes, l opportunité est très claire : cette information live offerte aux téléspectateurs vient enrichir le contenu et permet une meilleure adaptation des programmes. Selon une étude réalisée par Havas Media Group & Salvetti Lombart, entre 40 à 60% des gens qui commentent la télévision via les réseaux TWEETS ADVERTISING 40 À 60 % RATING sociaux déclarent que le choix des programmes et des chaînes est fortement influencé par la possibilité de faire de la social TV. Le pouvoir social crée de l audience! Qu en est-il pour les annonceurs et les marques? Le premier réflexe est d y voir une menace : un consommateur moins attentif à la publicité. Un individu qui surfe sur sa tablette devant son écran de TV peut perdre jusqu à la moitié du souvenir publicitaire. À l inverse, si l on parvient à ce que le contenu qu il consulte sur sa tablette soit en relation avec le contenu diffusé à la TV, le souvenir est meilleur. Finalement quels que soient le support et le type d écran, ce qui compte au final c est le contenu. La clé pour les marques c est de renforcer la connexion avec les consommateurs. Jordi Guix, Head of data insights Iberia, havas media Spain Tweets The Voice - minute by minute - 24th october 2012 Source : Tuitele / Kantar Media de ceux qui commentent la télévision via les réseaux sociaux déclarent que le choix des programmes et des chaînes est fortement influencé par la possibilité de faire de la social TV 10 MP International Nº1 juin 2014

11 spain DIA- Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel Social TV : the importance of a Good Sofa What does TV have to do with it? Well, a lot. Because it is both new, and it is the same as it always was : the shows, the contests, the soap operas or the great football games. That does not change. What changes? That it is more social than ever. What is known as Social TV begins to emerge, a whole visual, technological and social phenomena that allows television to be more alive than ever (in fact I never thought it was dead). What starts as a social and a technological phenomenon is also used commercially by networks and advertisers. How can we take advantage of this way of watching television and socializing with our friends thanks to contents and technology? From the perspective of television networks the opportunity is very clear. The information, which is provided directly and lives by viewers, should be used to improve the content and to better adapt it to what is liked and not liked; the broader the social audience the bigger the total audience. According to an important research conducted by Havas Media Group & Salvetti Llombart, between 40 % and 60 % of those who talk about TV through social networks, declare that the selection of TV channel and programs is highly influenced by the possibility of doing Social TV. The social power to create audiences! What about advertisers and brands? Their initial reaction should be to consider it as a threat since consumers would pay less attention to publicity by being in the process of multi-screening. Someone who is in front of the TV with his or her tablet could forget up to half of what is advertised. On the contrary, if we relate what captures the viewer s attention in the tablet with what is happening on TV, the memory loss is recovered. Therefore, different tabs and different screens but only one content. That is the key. This way, brands can play an important role and get to connect even better with their consumers. 40 TO 60 % of those who talk about TV through social networks, declare that the selection of TV channel and programs is highly influenced by the possibility of doing social TV MP International Nº1 juin

12 ÉTATS-UNIS MElions à travers la planète. DIA- Parallèlement, l investissement des marketeurs dans la géopublicité devrait grimper de 0,53 Md dans le monde en 2012 à 6,5 Md d ici à Les services de géolocalisation (comme Foursquare, Google et autres applications géolocalisées) devraient rapporter 10 Md $US de chiffre d affaires d ici à 2016 (2). Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel L'essor du géo-marketing Rori Duboff Global Head of Strategy, Havas Media USA CRÉER DES LIENS IMPORTANTS GRÂCE AU GÉO-MARKETING Le géo-marketing décrit la manière dont les marques peuvent atteindre des consommateurs au bon endroit, au bon moment, avec un message et une expérience appropriés. Selon Asif Kahn, fondateur de la Location Based Marketing Association (LBMA), le géo-marketing désigne l intersection entre des personnes, des lieux et des media. Il ne s agit pas seulement d un autre canal, mais d une plateforme qui permet de tirer des enseignements de données riches et multiples en vue de mettre en place de nouveaux efforts marketing. ESSOR DU GÉO-MARKETING En 2012, près de 747 millions de personnes ont utilisé des services de géolocalisation dans le monde. Ce chiffre pourrait tripler d ici à 2016 (1) pour atteindre près de mil- 10 Md $ US ce que devraient rapporter les services de géolocalisation d ici location base services are expected in revenue by 2016 GÉOTECHNOLOGIE Les entreprises emploient aujourd hui de nombreux outils et technologies de géo-marketing pour se connecter localement et personnellement aux consommateurs : Bluetooth, GPS, RFID, Wi-Fi, NFC Ces technologies relèvent d un écosystème plus large qui aide les marques à personnaliser des contenus, des media et des services pour s adapter aux besoins géographiques et en temps réel du consommateur. Source : Emarketer OPPORTUNITÉS MARKETING 1054 Les marques devraient penser à cartographier les déplacements du consommateur pour comprendre comment les media et les contenus géo-localisés peuvent contribuer à mobiliser la conscience, l engagement, la préférence, l achat et finalement le partage. Voici quelques pistes pour un déploiement efficace des géo-communications. Ces données sont essentielles pour connecter le consommateur au media qui se trouve à proximité. Par conséquent il est crucial de capter, mesurer et optimiser efficacement des données sur une base permanente. L AVENIR DU GÉO-MARKETING Dans un contexte où les technologies digitales évoluent de plus en plus vite et entraînent des changements sans précédent, il Location-Based Services (worldwide users - millions) MP International Nº1 juin 2014

13 devient plus difficile de prévoir exactement quels technologies ou services vont prospérer, ou peutêtre disparaître. Par exemple, il y a quelques années, nous avions parlé des mérites de Gowalla, Whrrl et Foursquare. Aujourd hui, les deux premiers ont été rachetés, Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : tandis que Foursquare a explosé, avec plus de 40 millions d utilisateurs dans le monde. Le géo-marketing offre une valeur unique : la capacité de satisfaire la promesse de relations hautement pertinentes, personnelles et en temps réel entre les DIA- le annuel et le mensuel marques, les personnes et les communautés. Avec l évolution permanente des stratégies marketing et de la technologie, nous pouvons dégager encore plus de valeur des media traditionnels et créer de nouveaux media pour améliorer les communications. (1) Emarketer 2013 Strategy Analytics (2) Ibid. MP International Nº1 juin

14 STATES 2016 (1). Correspondingly, MEmarketers investment DIA- in location-based advertising is expected to skyrocket from 0.53 billion euros worldwide in 2012 to 6.5 billion euros by Location-based services (such as Foursquare, Google, and other localized apps) are expected to bring in $10 billion in revenue from consumers and advertisers by 2016 (2). Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel Growth of location-based marketing CREATING MEANINGFUL CONNECTIONS THROUGH LOCATION- BASED MARKETING The term localized has taken on new momentum as global, regional and local brands are all increasingly relying on geo specific media to connect with people in real-time in a more personal, meaningful, and impactful way. Location-based marketing describes how brands can reach consumers in the right place, at the right time, with the right message and experience. According to Asif Kahn, founder of the Location Based Marketing Association (LBMA), the term location-based marketing is about the intersection of people, places and media. It s not just another channel, but a platform for rich data to learn from and apply for future marketing efforts. GROWTH OF LOCATION-BASED MARKETING In 2012, there were approximately 747 million users of location-based services worldwide. The number is expected to triple to approximately 2,093 million users worldwide by 1 OUT OF HOME Activate static poster through socially linked actions, digitize billboards with location specific live content feeds 2 EVENTS Enable consumers to engage with the brand/product in more interactive, physical and social ways by rewarding local participation and public content sharing LOCATION-BASED TECHNOLOGY Today, companies are using a variety of location based marketing tools and technologies to connect on a localized and personal level with consumers, including the following : Bluetooth, GPS, RFID, WIFI, NFC All of these technologies are part of a broader ecosystem that is helping marketers customize content, media and services to adapt to the geographic and realtime needs of consumers. CONSUMER MARKETING OPPORTUNITIES Marketers should think 3 SEARCH & DISPLAYS Plan and bid against location specific keywords, display and video to target geo-specific consumer segments at various phases of the consumer journey CONSUMER ENGAGEMENT Localized media opportunities 4 POINT OF SALE Identify consumers in store or near proximity and deply situation-based messaging, geo-targeted coupons and engage with in-store kiosks and digital displays 5 MOBILE APPS LILIA MEDJEBER Co-develop or sponsor location based apps/services that deliver highly relevant, unique consumer value and help drive brand transactions, loyalty and sharing AWARENESS / DISCOVERY CONSIDERATION / PREFERENCE PURCHASE LOYALTY / REFERAL 14 MP International Nº1 juin 2014

15 about mapping out the consumer journey to understand how location-based media and content can help drive awareness, engagement, preference, purchase and ultimately sharing. Here are some areas for effectively deploying geo-targeted communications. Throughout all of these opportunities, data is what we rely on to connect the consumer to the media that is near them, so being able to effectively capture, measure and optimize data on a continuous basis is essential MILLIONS Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : FUTURE OF LOCATION-BASED MARKETING This said, we can fairly predict that location based-marketing As digital technologies MEcontinue to evolve DIA- faster, bringing unprecedented changes, it becomes more difficult to predict exactly what technology or service will flourish or perhaps disappear. For instance, a few years ago we were discussing the merits of Gowalla, Whrrl and Foursquare. Today the first have been acquired while the latter has exploded with more than 40 million Foursquare users worldwide. le annuel et le mensuel should have a promising future. Location-based MEDIAmarketing offers a unique value the ability to deliver on the promise of highly relevant, real-time personal connections between brands, people and communities. As technology and marketing strategies continue to evolve, we can continue to unlock value from traditional media as well as create new media to improve communication. (1) Emarketer 2013 Strategy Analytics (2) Ibid. d utilisateurs d un service de géolocalisation prévu en 2016 users of location-based services expected in 2016 MP International Nº1 juin

16 FRANCE un puissant levier DIA- Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel Le digital s impose comme Audipresse a récemment publié les résultats de l étude One Global. Cette dernière prend désormais en compte l audience globale sur les supports papier et numérique de 71 marques de presse. One Global résulte de la fusion des données d audience Print de l étude One avec les données MNR de l Internet fixe et du panel Internet mobile de Médiamétrie, sur les individus de plus de 15 ans. Elle sera mise à jour trimestriellement, au rythme des audiences du mobile. LE S'IMPOSE COMME MODE DE LECTURE «ÉVIDENT» DE LA PRESSE Les Français sont de plus en plus nombreux à accéder à des marques de presse sous forme digitale. 58,4 % des plus de 15 ans consultent la presse chaque mois, via le digital (site Internet, site mobile ou application mobile de presse). Les jeunes se réapproprient le plaisir de lire via leur écran. La lecture digitale concerne plus particulièrement les moins de 50 ans : 74 % des ans, 70 % des ans et 72 % des ans. Les populations plus aguerries à la lecture ne sont pas en reste! 42 % des plus de 50 ans ont effectivement déjà lu ou fréquenté un titre de presse via des supports digitaux. Sur l ensemble des lecteurs d une marque de presse, il y a en moyenne 57 % de lecteurs exclusifs print, 22 % d exclusifs de l Internet fixe et 4 % d exclusifs de l Internet mobile. LES «DÉCLINOLOGUES» DE LA PRESSE N'ONT QU'À BIEN SE TENIR La lecture papier demeure une référence sur le marché : chaque jour 66% des plus de 15 ans lisent au moins un titre de presse. Même si le support papier reste aujourd hui majoritaire, le digital s impose comme un puissant levier. De nombreux éditeurs l incluent dans leur stratégie de marque pour dynamiser le marché et trouver un second souffle. Dans un contexte économique difficile et dans un contexte media en pleine mutation, un nouveau modèle économique se dessine lentement. Il sera probablement bimedia : print + web, multidevices, avec des contenus à la fois payants et gratuits. La nouvelle mesure du des marques de presse : une révolution pour la presse! Online readers profile Source : Source : One Global, base : 71 marques de presse étudiées, 15 ans et plus 18 % 18 % 14 % 15 % 50,9 % 30 % Hervé Ribaud directeur département presse % y.o y.o y.o. 50 y.o. ONLINE READERS PROFILE POPULATION PROFILE le taux de lecteurs d au moins un titre exclusivement en digital (site Internet, site mobile, application mobile) digital exclusive readers rate (internet website, mobile website, mobile application) 25 % 46 % CÉLINE GAILLE & AURÉLIEN COHEN / PERISCOPE 16 MP International Nº1 juin 2014

17 FRANCE powerful leverage DIA- Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel Digital reading stands out as a The new measure of a revolution for the Print Audipresse has recently published the One Global study results. This study now takes into account the global audience of both print and digital media on 71 print titles. One Global is the result of the merger between the Print audience data from the One study, the Internet audience data from MNR and the mobile Internet panel from Médiamétrie, on individuals over 15 years old. It will be updated on a quarterly basis following Mobile audience s rythms. FOR EVERYONE, HAS BECOME A NATURAL WAY TO READ THE PRESS More and more French people read the press in its digital form % of 15 y.o. and more read the press each month online (Internet websites, mobile Internet or mobile applications). Young people reappropriate the pleasure to read through their screen. Digital reading concerns more particularly people under 50: 74 % of y.o., 70 % of y.o., 72 % of y.o. But avid readers are not left aside! 42% of people over 50 have already read or visited a Print title through a digital media. On average, on all the readers of a Print title, 57 % are paper readers only, 22 % web readers only (via computers) and 4% are Mobile Internet readers only. PAPER IS NOT DEAD! Reading the press on paper remains a reference on the market: each day, 66 % of people over 15 y.o. read at least one Print title. Even if the paper remains the main media, digital reading stands out as a powerful leverage. Many publishers include digital media in their brand strategy to boost their activity. In a challenging economic environment and an evolving media market, a new business model is emerging. It will definitely be a bi-media one: print + web, multi-device, with both free and paid contents. MP International Nº1 juin

18 ITALIE dans le marché du luxe DIA- Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel Voyage du client chinois Antonella DE NICOLA Head of Strategic Consulting & Business Dev. Havas Media Italy «Le voyage du client chinois dans le marché du luxe» est une approche innovante pour comprendre l impact des nouveaux media sur la décision d achat des consommateurs chinois aisés. Havas Media Group (HMG) Italy a analysé les motivations, les habitudes et les tendances émergentes qui influencent l approche du marché du luxe en Chine. L étude dresse un portrait qualitatif des consommateurs chinois les plus aisés et identifie les caractéristiques clés qui influencent principalement l équité, la conscience et la désirabilité des marques de luxe. 88 % 0,5 0,45 0,4 0,35 0,3 0,25 0,2 RELEVANCE Official brand pages on SN En coopération avec le Human Highway Research Institute, HMG Italy a lancé une enquête quantitative sur des clients de marques de luxe. Cette étude a démontré une corrélation entre la conscience des grandes marques (Louis Vuitton, Chanel, Gucci, Hermès, Dior et Armani) et la capacité de celles-ci à posséder leur propre «brand story-telling» cohérent dans chaque point de contact utilisé. Les points de contact et contenus digitaux sont massivement pertinents : 88 % des personnes interrogées déclarent The impact of the different touchpoints on the brand awareness of the luxury brands Source : Havas Media / Human Highway Research Institute que le site officiel d une marque de luxe est la source la plus fiable pour comprendre «l héritage d une marque» et les caractéristiques produits. «Il est évident, commente Isabelle Harvie-Watt, CEO & Country Manager de Havas Media Group Italy, que les marques doivent investir dans les technologies pour assurer un suivi efficace des habitudes des consommateurs et de leur expérience de la marque, en vue de personnaliser leur offre et de laisser le client vivre une expérience unique et importante.» des personnes interrogées déclarent que le site officiel d une marque de luxe est la source la plus fiable pour comprendre l héritage d une marque Boutique experience Official brand websites Celebrities endorsement Online fashion magazines Face to face opinions Fashion blog/forum Boutiques windows Search engine Opinions on forum/sn Press articles on magazines Video contents Price comparison website Outdoor advertising Press advertising Online advertising 0,15 OFF-LINE TOUCH POINT Flashsales/private sales websites 0,1 OFF-LINE CONTENTS Newsletter received by ON-LINE TOUCH POINT 0,05 Catalogue received by mail ON-LINE CONTENTS Newsletter received by SMS INCIDENCE 0 70% 72% 74% 76% 78% 80% 82% 84% 86% 88% 90% 18 MP International Nº1 juin 2014

19 ITALY Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : The Chinese Luxury Customer Journey the brands surveyed are: Bally, Bottega Veneta, Brioni, Brunello Cucinelli, Bulgari, Burberry, Chanel, Dior, Ermenegildo Zegna, Etro, Fendi, Giorgio Armani, Gucci, Hermès, Hugo Boss, Loro Piana, Louis Vuitton, MaxMara, Moncler, Prada, Ralph Lauren, Salvatore Ferragamo, Sergio Rossi, Tod s, Tory Burch, Valentino, Versace The Chinese Luxury Customer Journey is an innovative approach to comprehend the effects of new media on the scale Chinese consumer journey. Havas Media Group (HMG) Italy analyzed the drivers, the habits and the emerging trends that influence the Chinese consumers relation to luxury. The study started with a qualitative portrait of the Chinese consumer upper class, then identified the key attributes that mainly influence the equity, the awareness and the desirability of luxury brands. HMG Italy also developed a quantitative survey, interviewing the consumers of luxury goods, in cooperation with the Human Highway Research Institute. This survey demonstrated a direct DIA- le annuel et le mensuel correlation between the awareness of the main brands (Louis Vuitton, Chanel, Gucci, Hermès, Dior e Armani) and their ability to own a proper consistent brand storytelling across every touchpoint utilized. Digital touchpoints and contents have a massive effect: 88% of the interviewed individuals said that the official website of a luxury brand is the most trusted source to understand the brand heritage 88 % and the products characteristics. It s obvious comments Isabelle Harvie-Watt, CEO & Country Manager of Havas Media Group Italy that brands must invest in the technologies and dynamics that can effectively enable the monitoring of consumers habits and their brand experience, so that they will be able to customize their offer and let every customer live a unique and meaningful experience. of the individuals interviewed says that the official site of a luxury brand is the most trusted source to understand the brand heritage and the products characteristics MP International Nº1 juin

20 MEXIqUE DIA- Le logo stylisé devra toujours être accompagné de la marque en toute lettre : le annuel et le mensuel La performance des réseaux sociaux Engagement, PTA (People Talking About) and propagation by category CATEGORY ENGAGEMENT RATE & POSTS SHARE OF FANS PEOPLE TALKING ABOUT* SHAREABILITY post engagement eng/post low medium heavy Auto 160, ,2 % 0, , ,822 51,804 Food & beverages Consumer goods Media & Communications Entertaiment Retail Finance & Insurance Sports ITC Havas Media Mexico s est attaché à mesurer la performance des réseaux sociaux. Une étude a été réalisée sur la base de données fournies par Socialbakers, en utilisant les trois indicateurs suivants : followers, engagement, contenus. L objectif était de répondre aux questions suivantes : Est-ce qu un nombre plus important de posts génère plus d interactions? Des interactions plus nombreuses engendrent-elles un engagement plus grand? Quelles actions dois-je envisager pour élargir ma communauté? Les enseignements de cette étude apportent un éclairage intéressant : Le Mexique enregistre une augmentation des communautés des réseaux sociaux. Les catégories les plus développées sont boissons/alimentation et les biens de consommation ; cependant, les followers Twitter augmentent à un rythme significatif. Les PTAT (People Talking About This) augmentent proportionnel ,6 % 0, ,7 % 0, ,2 % 0, ,8 % 0, ,0 % 0, ,9 % 0, ,2 % 0, ,2 % 0, ,7 % 324,161 9,8 % 95, ,362 96,630 1,291,739 1,732, ,357 46,185 84,191 5,016 5,5 % 729,564 1,0 % 144,237 27,339 45, ,9 % 457,336 11,360 19,936 2,490,747 2,522, ,312 64, , ,765 0,09 % 1, ,257 51, ,5228 3,598 24,597 28,888 35, % lement au nombre d interactions, mais cela ne concerne que les communautés importantes. Le taux de croissance des communautés indique que sur une durée de dix mois, une marque low/ medium peut se transformer en medium/heavy, et peut donc avoir une variabilité importante. Il existe une relation inversement proportionnelle entre le nombre de posts et le niveau d engagement. 90% des interactions sont fournis par des Likes. Les posts avec albums, vidéos ou questions génèrent l engagement le plus élevé. Les marques génèrent des interactions plus importantes par le biais des communautés de réseaux sociaux que par leurs propres posts (pages/comptes Twitter). Les posts et interactions se font essentiellement sous forme de photos ; cependant les vidéos et statuts génèrent un meilleur niveau d engagement. Deux catégories génèrent un effet viral important : divertissement et alimentation/boissons. Source : Havas Media / Socialbakers above of average average below of average 190,219 3,2 % 1,053,865 4,1 % 114,855 4,6 % 151,935 des interactions sont fournis par des Likes of interactions are given by Likes 20 MP International Nº1 juin 2014

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s Forum - Deauville - Octobre 2012 Présentation de l étude Women s State of the Media

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Introduction. Pourquoi cette conférence? 2010 netinall, All Rights Reserved

Introduction. Pourquoi cette conférence? 2010 netinall, All Rights Reserved Publicité et Vidéo sur Internet (1 partie) L Echangeur Paris Le 9 février2010 Introduction Pourquoi cette conférence? 2 Introduction Agenda 9:30 : La vidéo sur Internet 9:30 : L état du marché 10:45 :

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

GUIDE BOOK MARRAKECH RIAD VENTE MARRAKECH. Because of this guide book marrakech riad vente marrakech guides are far superior than the pdf guides.

GUIDE BOOK MARRAKECH RIAD VENTE MARRAKECH. Because of this guide book marrakech riad vente marrakech guides are far superior than the pdf guides. GUIDE BOOK MARRAKECH RIAD VENTE MARRAKECH Because of this guide book marrakech riad vente marrakech guides are far superior than the pdf guides. 2 guide book marrakech riad vente marrakech GUIDE BOOK MARRAKECH

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. #ConnectedCommerce Global Survey 2015

COMMUNIQUE DE PRESSE. #ConnectedCommerce Global Survey 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE #ConnectedCommerce Global Survey 2015 Les attentes du consommateur connecté 2015 : Expérience multi-screen, Social Shopping et Personnalisation Bruxelles, 23 April 2015 L étude mondiale

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her.

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI VOCABULAIRE Mots 1 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. You may want to use some of the following words Paris petite

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Quelle révolution digitale? Assises du Marketing Les Echos Stéphane Marcel, TNS Sofres Septembre 2010

Quelle révolution digitale? Assises du Marketing Les Echos Stéphane Marcel, TNS Sofres Septembre 2010 Quelle révolution digitale? Assises du Marketing Les Echos Stéphane Marcel, TNS Sofres Septembre 2010 Notre vision de la «révolution digitale» Changement de nature de relation entre les marques et (certains)

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

openoffice 40 manual

openoffice 40 manual openoffice 40 manual Reference Manual To find out which features to make use of and how to totally exploit openoffice 40 manual in your favor, there are several resources available for you. openoffice

Plus en détail

A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com Tâches et Buts Date D échéance Tâche Buts Remarques Objectifs Annuels Trafic Web Inscriptions Email Produits à vendre Services à vendre Suiveurs Pinterest Suiveurs Facebook Suiveurs Twitter Suiveurs YouTube

Plus en détail

SQUASH AND THE 2020 OLYMPIC AND PARALYMPIC GAMES I WOULD HAPPILY TRADE ALL MY SIX WORLD TITLES FOR OLYMPIC GOLD NICOL DAVID

SQUASH AND THE 2020 OLYMPIC AND PARALYMPIC GAMES I WOULD HAPPILY TRADE ALL MY SIX WORLD TITLES FOR OLYMPIC GOLD NICOL DAVID SQUASH AND THE 2020 OLYMPIC AND PARALYMPIC GAMES I WOULD HAPPILY TRADE ALL MY SIX WORLD TITLES FOR OLYMPIC GOLD NICOL DAVID J ÉCHANGERAIS SANS HÉSITER MES SIX TITRES MONDIAUX CONTRE UNE SEULE MÉDAILLE

Plus en détail

New Technology Advantages and Disadvantages

New Technology Advantages and Disadvantages New Technology Advantages and Disadvantages In this document, we will explore the different types of technology. This will include the vocabulary related to each device, its advantages and its disadvantages.

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

October 23 through November 3, 2015

October 23 through November 3, 2015 October 23 through November 3, 2015 All proceeds support the Orléans-Cumberland Community Resource Centre s many programs and services Du 23 octobre au 3 novembre 2015 Tous les fonds récoltés appuient

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

JOB DESCRIPTION. Intitulé du poste: REGIONAL SALES MANAGER LITTORAL

JOB DESCRIPTION. Intitulé du poste: REGIONAL SALES MANAGER LITTORAL JOB DESCRIPTION Intitulé du poste: REGIONAL SALES MANAGER LITTORAL Département: COMMERCIAL & MARKETING Chef hiérarchique : DIRECTEUR COMMERCIAL Catégorie l: 10 Lieu de travail : Direction Générale, Voyage

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

Gestion des revenus. Référé par les services de la Protection de l enfance

Gestion des revenus. Référé par les services de la Protection de l enfance Gestion des revenus Référé par les services de la Protection de l enfance Qu est-ce que la gestion des revenus (Income Management)? La Gestion des revenus (Income Management) est un moyen pour vous aider

Plus en détail

GAZA AFFAMÉE?! GAZA HUNGRY?!

GAZA AFFAMÉE?! GAZA HUNGRY?! Parce qu une image vaut mille mots, voici une série de photos de Gaza prises postérieurement au conflit de 2009, le «camp de concentration à ciel ouvert» comme l évoquent les médias. Attention, ces images

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS?

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? Le DynDNS (Dynamic Domain Name Server) sert à attribuer un nom de domaine à une adresse ip dynamique. Chaque ordinateur utilise une adresse ip pour communiquer sur le réseau.

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes Leçon B 17A Match the words from the column on the left with the words from the column on the right. 1. un texto 2. sur Internet 3. un lecteur MP3 4. un livre de français 5. aux jeux vidéo 6. la télévision

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib European integration: conditions and challenges for libraries, 3 au 7 juillet 2007 36 e congrès LIBER Results from the Seminar on Measuring Quality in Libraries Bayir,

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui Chapter 3, lesson 1 Has Claire switched off the lights? Yes, she has. She has already switched off the lights. Have Clark and Joe made reservation at a hotel? No, they haven t. They haven t made reservation

Plus en détail

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF ==> Download: CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF - Are you searching for Cette Fois Cest Different Books? Now, you will be happy that at this time

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Votre entreprise se porte mieux dans un monde connecté LES CONNEXIONS SONT ESSENTIELLES

Votre entreprise se porte mieux dans un monde connecté LES CONNEXIONS SONT ESSENTIELLES Votre entreprise se porte mieux dans un monde connecté LES CONNEXIONS SONT ESSENTIELLES Chaque jour sur Facebook 2 milliards 500 millions 250 millions de publications, que les utilisateurs aiment ou commentent

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial.

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Des représentants de KPMG se rendront bientôt sur votre campus pour présenter l atelier et le concours du programme Ace the Case, qui se tiendront le 30 et

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

3 - We require more information in order to provide a firm price, as stipulated in the RFP.

3 - We require more information in order to provide a firm price, as stipulated in the RFP. Questions & Answers- Set 1 1 - Does the scope of work include development of new creative or will the agency be required to work with existing creative assets? If we are to work with existing creative

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Learning

Contents National 4 French Reading; Context: Learning Contents National 4 French Reading; Context: Learning (questions extracted from General past papers) Question Topic Learning in context (Forum: should you do holidays? Solène replies) Learning in context

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT Je suis contente de savoir que vous avez choisi de continuer avec vos études du français l année qui vient!! Le but (goal) cet été est de ne pas perdre

Plus en détail

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing Audio and Web Conferencing services Orange Business Services Web Conferencing web conferencing completely integrated audio and web services conference availability 24hrs/7days up to 100 participants complete

Plus en détail

Usage guidelines. About Google Book Search

Usage guidelines. About Google Book Search This is a digital copy of a book that was preserved for generations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project to make the world s books discoverable online. It has

Plus en détail

A propos de ce livre. Consignes d utilisation

A propos de ce livre. Consignes d utilisation A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris.

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris. Leçon 7 - La Vie est belle La vie de Nafi, une jeune Française d origine sénégalaise parle de sa vie. Elle est étudiante en sociologie à l Université de Toulouse. Aujourd hui, elle parle de sa vie. -Est-ce

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

openoffice 40 manual

openoffice 40 manual openoffice 40 manual Print and Online Should you be particular with knowing everything concerning this openoffice 40 manual, you have to look for these details. OPENOFFICE 40 MANUAL Here are one of the

Plus en détail