RÉGIME D ÉPARGNE-ÉTUDES PRIMERICA CONCERT (RÉGIME NON FAMILIAL) MODALITÉS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉGIME D ÉPARGNE-ÉTUDES PRIMERICA CONCERT (RÉGIME NON FAMILIAL) MODALITÉS"

Transcription

1 RÉGIME D ÉPARGNE-ÉTUDES PRIMERICA CONCERT (RÉGIME NON FAMILIAL) MODALITÉS 1. LE RÉGIME La proposition de régime d épargne-études Primerica Concert (la «proposition») ainsi que les présentes modalités constituent un contrat entre Gestion des Fonds PFSL Ltée («PFSL»), B2B Trustco («B2B») et le ou les souscripteurs (le «régime») selon lequel, en contrepartie des paiements effectués par le souscripteur, PFSL consent à verser ou à faire en sorte que soient versés au ou pour le bénéficiaire des paiements d aide aux études conformément au présent régime et B2B consent, en vertu des présentes, à agir à titre de fiduciaire à cette fin. 2. DÉFINITIONS Pour les fins du régime : «B2B» s entend de B2B Trustco, fiduciaire du régime; «bénéficiaire» s entend de la personne désignée par le ou les souscripteurs à titre de bénéficiaire à qui ou au nom de qui des paiements d aide aux études seront versés si les exigences du régime et de la législation applicable en matière d impôt sont respectées au moment où les paiements d aide aux études sont effectués; «biens du régime» s entend des cotisations du souscripteur au régime, des sommes versées au régime à titre de subvention gouvernementale par une province ou par le ministre en vertu de la LCEE ou de la partie III.1 de la Loi sur le ministère du Développement des ressources humaines (Canada) dans sa version antérieure à l entrée en vigueur de l article 19 de la LCEE, et des montants transférés au régime en vertu de l article 12 des présentes, le cas échéant, ainsi que tout revenu gagné ou gain net réalisé et toute perte encourue à l égard de ces montants, moins les honoraires et les frais applicables prévus à l article 18 des présentes; «Bon d études canadien» s entend du bon payable ou payé en vertu de l article 6 de la LCEE; «établissement d enseignement agréé» s entend d un établissement d enseignement canadien qui est une université, un collège ou un autre établissement d enseignement désigné soit par le lieutenant gouverneur en conseil d une province comme établissement d enseignement agréé en vertu de la Loi fédérale sur les prêts aux étudiants, soit par une autorité compétente aux termes de la Loi fédérale sur l aide financière aux étudiants, soit par la province de Québec aux fins de la Loi sur l aide financière aux études de cette province et qui est autorisé à recevoir des paiements en vertu des présentes à la demande de chaque souscripteur; «établissement d enseignement postsecondaire» s entend d un établissement d enseignement canadien qui est une université, un collège ou un autre établissement d enseignement désigné soit par le lieutenant gouverneur en conseil d une province en vertu de la Loi fédérale sur les prêts aux étudiants, soit par une autorité compétente aux termes de la Loi fédérale sur l aide financière aux étudiants, soit par le ministre de l Éducation, du Loisir et du Sport de la province de Québec aux fins de la Loi sur l aide financière aux études de cette province ou agréé par le ministre comme étant un établissement d enseignement qui offre des cours (sauf les cours destinés à l obtention de crédits universitaires) visant à donner ou à accroître les compétences nécessaires à l exercice d une activité professionnelle, ou une université étrangère qui offre des cours de niveau postsecondaire et où le bénéficiaire suit un cours à temps plein d une durée minimale de 3 semaines consécutives ou un collège ou un autre établissement d enseignement étranger qui offre des cours de niveau postsecondaire et où le bénéficiaire suit un cours d une durée minimale de 13 semaines consécutives. «fiducie» s entend de toute personne qui détient irrévocablement des biens d un régime d épargne-études à l une ou plusieurs des fins suivantes : a) le versement de paiements d aide aux études au bénéficiaire ou en son nom en vertu du paragraphe 9 a) des présentes; b) le versement de paiements de revenu accumulé en vertu du paragraphe 9 d) des présentes, à la condition que le versement soit effectué à une personne résidant au Canada ou en son nom et non conjointement à plus d une personne ou en leur nom, comme le permet la législation applicable en matière d impôt; c) le remboursement de cotisations en vertu de l article 10 des présentes; d) le paiement en vertu du paragraphe 9 b) des présentes à un établissement d enseignement agréé au Canada ou à une fiducie en faveur d un tel établissement; e) le versement de sommes en vertu du paragraphe 9 c) des présentes à une fiducie qui détient irrévocablement des biens aux termes d un REEE au sens de la législation applicable en matière d impôt à l une des fins visées aux paragraphes 9 a) à 9 f) des présentes, comme le permet la législation applicable en matière de REEE; f) le remboursement de montants (et de montants liés à ces paiements) en vertu de la LCEE, d un programme administré aux termes d une entente conclue conformément à l article 12 de cette loi ou d un programme provincial agréé au sens de la législation applicable en matière d impôt. «l IQEE» s entend de l incitatif québécois à l épargne-études, un crédit d impôt remboursable défini comme étant un «incitatif à l épargne-études» conformément à la loi sur les impôts du Québec. «législation applicable en matière de REEE» s entend de la législation applicable en matière d impôt et de subventions gouvernementales; «législation applicable en matière d impôt» s entend des dispositions de la Loi de l impôt sur le revenu (Canada) et de ses règlements d application et, le cas échéant, de toute législation fiscale de la province canadienne correspondant à l adresse indiquée dans la proposition de chaque souscripteur; «législation applicable en matière de subvention gouvernementale» s entend des dispositions de la LCEE ou de la partie III.1 de la Loi sur le ministère du Développement des ressources humaines dans sa version antérieure à l entrée en vigueur de l article 19 de la LCEE et de ses règlements d application (les «règlements de la LCEE») ou des dispositions d une loi provinciale adoptée pour favoriser le financement de l enseignement postsecondaire des enfants, incluant pour plus de certitude l IQEE; «ministre» s entend du ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences; «montant de la subvention» s entend du montant total de toutes les sommes, déterminées par RHDCC ou Revenu Québec, versées au régime à titre de subvention gouvernementale en vertu des articles 6 et 12 des présentes moins : a) toute somme retirée du régime à titre de subvention gouvernementale en vertu des articles 11 et 12 des présentes; b) la portion des paiements d aide aux études versée au bénéficiaire ou en son nom en vertu de l article 9 des présentes afférente aux sommes versées au régime à titre de subvention gouvernementale; «paiement d aide aux études» s entend de tout montant, à l exception d un remboursement de cotisations prévu à l article 10 des présentes, versé en vertu du régime conformément à la législation applicable en matière de REEE au ou au nom du bénéficiaire pour l aider à poursuivre ses études dans un établissement d enseignement postsecondaire; «paiement de revenu accumulé» (PRA) s entend d un montant payé ou payable en vertu du régime, à l exception d un paiement d aide aux études; d un remboursement de cotisations; d un paiement à un établissement d enseignement agréé ou à une fiducie en sa faveur; d un remboursement de montants en vertu de la Loi canadienne sur l épargne-études (Canada) (ci-après appelée «LCEE») ou de la partie III.1 de la Loi sur le ministère du Développement des ressources humaines (Canada) dans sa version antérieure à l entrée en vigueur de l article 19 de la LCEE ou d un programme provincial désigné ou d un paiement fait à une fiducie qui détient irrévocablement des biens en vertu d un REEE non révoqué ou non révocable, dans la mesure où les montants ainsi versés dépassent la juste valeur marchande de toute contrepartie versée au régime pour le paiement de ces montants; «PFSL» s entend de Gestion des Fonds PFSL Ltée, promoteur du régime; «plafond cumulatif de REEE» s entend du montant maximal des cotisations totales permises à un REEE à l égard du bénéficiaire prévu au paragraphe (1) de la Loi de l impôt sur le revenu (Canada), avec ses modifications successives; «programme de formation admissible» s entend d un programme d une durée minimale de 3 semaines consécutives auquel l étudiant doit consacrer au moins 10 heures par semaine, à l exception des programmes offerts par les établissements d enseignement reconnus par le ministre comme fournissant des cours, sauf les cours destinés à l'obtention de crédits universitaires, qui visent à donner ou à accroître les compétences nécessaires à l exercice d une activité professionnelle ou à poursuivre des études de niveau postsecondaire; «programme de formation déterminé» s entend d un programme d études postsecondaires d une durée minimale de trois semaines consécutives auquel l étudiant doit consacrer au moins 12 heures par mois; «programme déterminé» s entend d un régime d épargne-études qui a) ne peut, à aucun moment, compter plus d un bénéficiaire, b) en vertu duquel le bénéficiaire est un particulier à l égard duquel le crédit d impôt pour les personnes handicapées en vertu des alinéas 118.3(1)a) à b) de la Loi de l impôt sur le revenu (Canada) s applique pour son année d imposition se terminant dans la 31 e année suivant l année de souscription initiale du régime et c) prévoit qu aucun autre particulier ne peut être désigné à titre de bénéficiaire du régime après la fin de la 35 e année suivant l année de souscription initiale du régime; «REEE»s entend d un «régime enregistré d épargne-études», au sens du paragraphe (1) de la Loi de l impôt sur le revenu (Canada); «REEI» s'entend d'un «régime enregistré d'épargne-invalidité» qui satisfait aux conditions énoncées à l'article de la Loi de l impôt sur le revenu (Canada); «REER» s entend d un «régime enregistré d épargne-retraite» au sens du paragraphe 146 (1) de la Loi de l impôt sur le revenu (Canada); «remboursement de cotisations» s entend du remboursement à un souscripteur d une cotisation effectuée antérieurement si la cotisation au régime en question a été versée par le souscripteur ou en son nom autrement que par un transfert d un autre REEE, ou du remboursement d un montant antérieurement versé au régime par voie de transfert d un autre REEE lorsque ce montant aurait constitué un remboursement de cotisation en vertu de l autre REEE s il avait été versé, au moment du transfert, directement au souscripteur en vertu de l autre REEE; «responsable public» s entend du ministère, de l organisme ou de l établissement qui a la charge d un bénéficiaire ou du curateur public de la province où le bénéficiaire réside; «RHDCC» s entend de Ressources humaines et Développement des compétences Canada; «SCEE» s entend de la Subvention canadienne pour l épargne-études prévue par la LCEE; «souscripteur» ou «souscripteurs» s entend : a) de chaque particulier (à l exception d une fiducie) ou du responsable public identifié comme souscripteur dans la proposition; a.1) de tout autre particulier (à l exception d une fiducie) ou autre responsable public qui a acquis, aux termes d un accord écrit, les droits d un responsable public à titre de souscripteur; b) du particulier qui a acquis les droits du souscripteur en vertu du régime conformément à un décret, à une ordonnance ou à un jugement rendu par un tribunal compétent ou à un accord écrit relatif au partage des biens entre le particulier et un souscripteur en vertu du régime en règlement des droits découlant de leur mariage ou de leur union de fait, ou de son échec; c) de toute personne (à l exception d une fiducie) qui a acquis les droits d un souscripteur en vertu du régime après le décès du particulier décrit en a) ou en b), de toute autre personne (y compris la succession du défunt) qui acquiert ses droits à titre de souscripteur en vertu du régime ou qui verse des cotisations au régime pour le compte d un bénéficiaire. Tout particulier qui a cédé ses droits à titre de souscripteur en vertu du régime à son conjoint, ancien conjoint ou conjoint de fait suivant l échec de leur mariage ou de leur union de fait, tel que cela est décrit à la clause b), cesse d être un «souscripteur» en vertu du régime. Lorsque deux particuliers sont désignés comme souscripteurs dans la proposition, chacun doit être le conjoint ou le conjoint de fait de l autre au sens de la législation applicable en matière d impôt; cependant, le régime n a pas à être divisé au moment de la séparation ou du divorce des souscripteurs conjoints. Lorsque le régime a deux souscripteurs, chacun est traité individuellement à toutes fins utiles, sauf celles de fournir des directives de paiement en vertu du paragraphe 9 d) et de l article 10 des présentes, d exercer les droits de vote prévus à l article 14 des présentes et de déterminer une date de fin du régime en vertu du paragraphe 15 a) des présentes, lesquelles doivent être autorisées par les deux souscripteurs. «subvention gouvernementale» s entend : a) de la SCEE, b) du Bon d études canadien, c) de tout paiement effectué en vertu d un programme créé selon les lois d une province pour favoriser le financement des études postsecondaires des enfants au moyen d un régime enregistré d épargne-études (incluant l IQEE) ou de toute autre subvention, tout bon ou paiement effectué en vertu d une entente conclue avec le gouvernement de toute province aux fins de l article 12 de la LCEE, d) de tout paiement effectué en vertu de tout autre programme qui a des objectifs semblables à ceux d un programme créé en vertu du paragraphe c) des présentes et qui est financé directement ou indirectement par une province (autre qu un montant versé au régime par un responsable public en sa qualité de souscripteur du régime);

2 e) un programme prescrit à titre de programme provincial désigné en vertu de la législation applicable en matière d impôt; «transfert admissible» s entend du transfert d un bien du régime à un autre REEE lorsque tout bénéficiaire du REEE cessionnaire était bénéficiaire du régime ou que le bénéficiaire du régime n a pas atteint l âge de 21 ans et est le frère ou la sœur du bénéficiaire du régime cessionnaire; 3. RESPONSABILITÉ ET ENREGISTREMENT DU RÉGIME B2B convient qu elle a la responsabilité de détenir irrévocablement en fiducie tous les actifs du régime. B2B convient d agir comme fiduciaire des biens du régime et d en être responsable en conformité avec le régime. B2B peut déléguer à PFSL certaines obligations relatives aux actifs du régime (à l exception de celle de détenir les biens du régime) et PFSL peut sous-déléguer une partie ou l ensemble de ces obligations. À titre de promoteur du régime, PFSL convient qu elle assume la responsabilité première du régime et de son administration et qu elle présentera une demande d enregistrement du régime auprès des autorités fiscales compétentes conformément à la législation applicable en matière d impôt. PFSL s occupera également de présenter en temps utile une demande de subvention gouvernementale au nom de chaque souscripteur qui en a fait la demande à l aide du formulaire de demande de subvention gouvernementale ci-joint et qui a fourni les engagements et les numéros d assurance sociale requis. Les numéros d assurance sociale obtenus pour les besoins d une demande desubvention gouvernementale ne seront pas sciemment utilisés ou communiqués à quelque autre fin. Aucun formulaire distinct n est requis pour l IQEE. B2B fera une demande au nom de tout bénéficiaire admissible. Si vous ne voulez pas que nous fassions une demande d IQEE pour un bénéficiaire, vous devez nous en informer par écrit. 4. OBJET DU RÉGIME Sous réserve du paiement des honoraires et des frais applicables prévus à l article 18 des présentes et du remboursement des subventions gouvernementales prévu à l article 11 des présentes, PFSL convient de verser ou de faire en sorte que soient versés les paiements d aide aux études et de s assurer que B2B détient irrévocablement tous les biens du régime en fiducie en conformité avec le régime et aux fins décrites dans la définition de Fiducie ou à toute autre fin permise de temps à autre par la législation applicable en matière de REEE. 5. COMPTE DE SOUSCRIPTEUR Conformément à la législation applicable en matière de subvention gouvernementale, PFSL ouvrira un compte pour le ou les et au nom du ou des souscripteurs dans lequel seront consignés : a) tout montant versé au régime ou retiré du régime par le ou les souscripteurs en vertu des articles 6, 10 et 12 des présentes ainsi que la date à laquelle PFSL a reçu les cotisations au régime et si ces versements ont entraîné le paiement ou le remboursement de sommes à titre de subvention gouvernementale; b) toute somme versée au régime ou retirée du régime à titre de subvention gouvernementale en vertu des articles 6, 11 et 12 des présentes, ainsi que la portion des paiements d aide aux études versée au bénéficiaire ou en son nom aux termes de l article 9 des présentes qui est attribuable à des sommes versées au régime à titre de subvention gouvernementale; c) tout transfert au régime ou à partir de celui-ci en vertu de l article 12 des présentes; d) tout placement ou toute opération de placement effectué(e) en vertu des articles 7 et 13 des présentes; e) tout revenu de placement, gain réalisé ou toute perte encourue par le régime et tout paiement de tel revenu ou gain à chaque souscripteur en vertu du paragraphe 9 d) des présentes; f) tout montant versé au bénéficiaire ou en son nom à titre de paiement d aide aux études en vertu du paragraphe 9 a) des présentes et la date de ces paiements; g) tout montant versé à des établissements d enseignement agréés ou à d autres fiducies ou tout autre montant versé à chaque souscripteur ou à sa demande en vertu des paragraphes 9 b) à 9 d) des présentes et la date de ces paiements; h) tous les frais, débours et autres charges applicables payables en vertu de l article 18 des présentes; i) toute autre information que PFSL ou B2B peuvent décider de conserver ou qui doit être conservée en vertu de la législation applicable en matière de REEE et les ententes conclues de temps à autre entre B2B et PFSL respectivement et le ministre. Au moins une fois l an, PFSL transmettra au souscripteur des relevés du régime contenant tous les renseignements décrits ci-dessus pour la période écoulée entre la date du dernier relevé et la date du relevé courant. La valeur des biens du régime indiquée dans le relevé établira de façon concluante la valeur marchande du régime à la date du relevé, à moins que le souscripteur ne soulève de question valable au sujet de l évaluation de PFSL ou du relevé qu elle lui transmet, dans les 180 jours de la réception de ce relevé. En outre, cette information ainsi que tout autre renseignement se rapportant au régime seront fournis au ministre du Revenu national, qui pourra les examiner ou les vérifier de temps à autre conformément aux exigences de la législation applicable en matière d impôt et de subvention gouvernementale, de toute autre législation applicable ou de toute entente intervenue entre PFSL et B2B respectivement et le ministre. 6. COTISATIONS AU RÉGIME Les cotisations peuvent être versées au régime par chaque souscripteur ou en son nom à l égard du bénéficiaire soit de façon périodique, soit au moyen d un paiement forfaitaire en argent ou de tout autre bien (pourvu que la propriété enregistrée du bien soit modifiée pour désigner le régime comme propriétaire) sous réserve du plafond cumulatif du REEE, des limites minimales établies par PFSL et des autres conditions pouvant être imposées par la législation applicable en matière d impôt et, le cas échéant, par PFSL. Les cotisations peuvent également être versées par voie de transfert d un autre REEE à condition que ce REEE n ait pas fait l'objet de paiement de revenu accumulé avant ce transfert, sous réserve des autres conditions imposées de temps à autre par la législation applicable en matière d impôt. Les cotisations au régime n incluent pas les sommes versées au régime en vertu ou en raison d une ou de plusieurs subventions gouvernementales. Lorsque le bénéficiaire en vertu du régime est aussi bénéficiaire d autres REEE (y compris tout bénéficiaire remplaçant qui hérite de l historique des cotisations du bénéficiaire qu il remplace), chaque souscripteur est tenu de s assurer que le total de toutes les cotisations annuelles versées à l égard du bénéficiaire ne dépasse pas le plafond cumulatif de REEE et est responsable de toute pénalité qui pourrait être imposée en vertu de la législation applicable en matière de REEE en raison des cotisations excédentaires versées au régime. Aucune cotisation ne peut être versée au régime par le souscripteur ou en son nom après la 31 e année suivant l année de souscription initiale du régime ou dans le cas d un programme déterminé, après la 35e année suivant l année de souscription initiale du régime. Aucune cotisation ne peut être versée au régime par le souscripteur ou en son nom à moins que a) le bénéficiaire à l égard duquel la cotisation est versée possède un numéro d assurance sociale (NAS) canadien fourni au promoteur avant le versement de la cotisation et le bénéficiaire est un résident du Canada au moment du versement de la cotisation ou b) la cotisation est effectuée au moyen d un transfert d un autre REEE dont le particulier était bénéficiaire immédiatement avant le transfert. 7. PLACEMENTS PFSL, au nom de B2B, investira, selon les directives écrites (y compris électroniques) du souscripteur, les biens du régime dans les produits de placement offerts par PFSL aux fins d investissement du régime (incluant tout fonds commun ou toute autre forme de produit de placement collectif), même si ce type de placement peut ne pas être autorisé par la loi pour d autres fiduciaires ou être considéré comme une délégation des obligations de placement du fiduciaire, pourvu que ces placements soient admissibles au titre des REEE, au sens de la législation applicable en matière d impôt. PFSL peut, de temps à autre, permettre que des placements supplémentaires soient mis à la disposition du régime lorsqu elle le juge utile, sans se limiter aux placements autorisés par la loi pour les fiduciaires, pourvu que ces placements soient admissibles au titre des REEE, au sens de la législation applicable en matière d impôt. PFSL ne sera pas responsable des pertes, quelles qu elles soient, résultant des placements qu elle met à la disposition du régime de bonne foi. Si PFSL ne reçoit aucune directive de placement de la part du souscripteur, PFSL investira les biens du régime dans des unités du Fonds du marché monétaire canadien SPC jusqu à la réception de directives contraires. PFSL réinvestira toute distribution de revenu net et de gains nets en capital réalisés que le régime reçoit au titre d un placement précis, moins les honoraires et les frais applicables prévus à l article 18 des présentes et les remboursements de subventions gouvernementales prévus à l article 11 des présentes, le cas échéant, dans des placements supplémentaires du même type à moins de recevoir d autres directives de la part du souscripteur. Lorsque le régime a deux souscripteurs, chacun peut donner des directives à PFSL à l égard de l investissement et du réinvestissement des biens du régime. Sans limiter la généralité de ce qui précède, le souscripteur sera seul responsable d effectuer un choix parmi les placements mis à la disposition du régime et de décider si un placement doit être acheté, vendu ou conservé par PFSL dans le cadre du régime. PFSL et B2B ne seront pas tenues responsables envers le souscripteur des pertes de quelque nature que ce soit que ces placements pourraient occasionner, que PFSL ou B2B aient ou non communiqué au souscripteur toute information qu elles pourraient avoir reçue à l égard de ce qui précède à quelque moment que ce soit. Le souscripteur reconnaît que le défaut de respecter la législation applicable en matière de REEE peut également entraîner la révocation du régime par le ministre du Revenu national. 8. BÉNÉFICIAIRE Le souscripteur indiquera dans la proposition le nom du bénéficiaire du régime, sous réserve de son droit de révoquer toute désignation en tout temps et de désigner un bénéficiaire remplaçant en vertu du régime sur avis écrit suivant les modalités prescrites par PFSL. Les directives écrites du ou des souscripteurs doivent spécifier sans équivoque le changement désiré, désigner le régime par son numéro de compte, être signées et datées par le souscripteur et remises à PFSL. Lorsque le régime a deux souscripteurs, les directives écrites doivent être signées par les deux. Si plus d une directive écrite est remise à PFSL, celle portant la plus récente date d exécution aura préséance. Dans certaines circonstances, lorsqu un bénéficiaire nouvellement désigné hérite de l historique des cotisations du bénéficiaire qu il remplace, cela peut occasionner une pénalité fiscale. Le souscripteur peut être le bénéficiaire du régime. Aucune personne ne peut être désignée bénéficiaire du régime à moins d avoir un numéro d assurance sociale (NAS) canadien fourni au promoteur avant la désignation, et le particulier est soit un résident du Canada au moment de la désignation ou la désignation est effectuée en même temps qu un transfert de biens d un autre REEE dont le particulier était un bénéficiaire immédiatement avant le transfert. Un bénéficiaire désigné doit être résident de la province admissible au Canada au moment stipulé par la législation applicable des subventions gouvernementales afin que le régime soit admissible à recevoir toutes les subventions provinciales disponibles à l égard de ce bénéficiaire. Dans le cas d un régime déterminé, après la fin de la 35 e année suivant l année de souscription initiale du régime, aucun autre particulier ne peut être désigné à titre de bénéficiaire autre que le bénéficiaire en vertu du régime précédent immédiatement cette date. Dans les 90 jours suivant l avis écrit du souscripteur désignant le bénéficiaire en vertu des présentes et indiquant l adresse de celui-ci, PFSL avisera par écrit ce bénéficiaire à cette adresse de l existence du régime ainsi que du nom et de l adresse du souscripteur. Lorsque ce bénéficiaire est âgé de moins de 19 ans à cette date et réside habituellement chez son père, sa mère ou son tuteur ou est à la charge d un responsable public, l avis écrit sera envoyé à l adresse du père, de la mère, du tuteur ou du responsable public, selon le cas. 9. AIDE AUX ÉTUDES ET AUTRES PAIEMENTS Sur réception d instructions écrites du souscripteur selon les modalités que B2B, ou PFSL en son nom, requiert, sous réserve des exigences que PFSL peut raisonnablement imposer et dans la mesure où les biens du régime et la législation applicable en matière d impôt le permettent, B2B transférera ou autrement réalisera les biens du régime dans la mesure nécessaire pour prélever du régime le montant que le souscripteur demande : a) à titre de paiement d aide aux études au bénéficiaire à condition que ce dernier i) soit inscrit à temps plein ou partiel dans un programme de formation admissible dans un ii) établissement d enseignement postsecondaire et, dans les 12 mois précédents, ou avant cette période, ait atteint l âge de 16 ans et soit, à ce moment-là, inscrit à titre d étudiant dans un programme de formation déterminé dans un établissement d enseignement postsecondaire; et a. le particulier satisfasse à ce moment-là aux conditions énoncées à la clause a) i) et 1. ait satisfait aux exigences du paragraphe a) de l article 9 pendant au moins 13 semaines consécutives, ou 2. n ait pas reçu de paiements d aide aux études (incluant ce paiement) d un REEE administré par PFSL qui, au total, dépassent $ (ou tout autre montant supérieur que le ministre responsable aux fins de la LCEE approuve par écrit à l égard du bénéficiaire). À la demande du souscripteur et sur réception de la documentation justificative exigée, PFSL présentera une demande au ministre responsable aux fins de la LCEE afin d obtenir l approbation ci-dessus mentionnée, ou b. le particulier ait satisfait, à ce moment-là, aux conditions énoncées à la clause a) ii) et le total du paiement et de tous les autres paiements d aide aux études effectués en vertu d un régime enregistré d épargne-études du promoteur à l égard du particulier dans la période de 13 semaines qui se termine à ce moment-là ne dépasse pas $ ou tout montant plus élevé que le ministre désigné aux fins de la LCEE approuve par écrit en ce qui concerne le particulier. Lorsqu un paiement d aide aux études est versé au bénéficiaire, un paiement correspondant des sommes versées au régime à titre de subvention gouvernementale et des revenus de ces sommes sera également versé au bénéficiaire, à condition que le souscripteur confirme, dans ses directives écrites, que le bénéficiaire est un résident canadien et s engage à informer PFSL de tout changement à l égard de la situation du bénéficiaire lorsque le souscripteur verse des cotisations supplémentaires au régime ou demande qu un paiement d aide aux études soit versé à même le régime : b) à un établissement d enseignement agréé ou à une fiducie en sa faveur; c) conformément à l article 12 des présentes, à une fiducie qui détient irrévocablement des sommes ou des biens qui lui ont été transférés en vertu d un REEE au sens de la législation applicable en matière d impôt à toute fin stipulée à l article 4 des présentes. Suivant ce transfert d un REEE au régime, la date de prise d effet du régime sera réputée être la date à laquelle le régime cessionnaire a été souscrit ou celle à laquelle le régime cédant l a été, selon la première éventualité; d) sous réserve du paragraphe (2.2) de la Loi de l impôt sur le revenu (Canada), à une personne, en argent, à titre de paiement de revenu accumulé à chaque souscripteur suivant le décès de l un d eux, ou, sous réserve du respect de certaines conditions de la Loi de l impôt sur le revenu (Canada), au REER du souscripteur ou à celui de son conjoint ou un transfert d'un maximum de $ au REER du souscripteur ou à celui de son conjoint dans la mesure où les conditions suivantes sont respectées : i) le paiement est versé à un seul souscripteur résidant au Canada, ou pour son compte, et non conjointement à un autre souscripteur, ou pour son compte; ii) selon le cas : a) chaque bénéficiaire du régime, ancien ou actuel, a atteint l âge de 21 ans avant le

MODALITÉS DU RÉGIME D ÉPARGNE-ÉTUDES DE FINANCIÈRE BANQUE NATIONALE LTÉE (RÉGIME INDIVIDUEL)

MODALITÉS DU RÉGIME D ÉPARGNE-ÉTUDES DE FINANCIÈRE BANQUE NATIONALE LTÉE (RÉGIME INDIVIDUEL) MODALITÉS DU RÉGIME D ÉPARGNE-ÉTUDES DE FINANCIÈRE BANQUE NATIONALE LTÉE (RÉGIME INDIVIDUEL) 1. Définitions Aux fins des présentes, les mots ou expressions figurant ci-après ont le sens suivant : a) actif

Plus en détail

Girafe & Cie, compagnie d assurance-vie

Girafe & Cie, compagnie d assurance-vie Girafe & Cie, compagnie d assurance-vie Régime d épargne-études Détails de votre plan Numéro de contrat Nom(s) du ou des souscripteurs Dates de naissance du ou des souscripteurs Date d entrée en vigueur

Plus en détail

RBC Dominion valeurs mobilières Inc. RÉGIME D ÉPARGNE-ÉTUDES TEXTE DU RÉGIME (Régime familial)

RBC Dominion valeurs mobilières Inc. RÉGIME D ÉPARGNE-ÉTUDES TEXTE DU RÉGIME (Régime familial) RBC Dominion valeurs mobilières Inc. RÉGIME D ÉPARGNE-ÉTUDES TEXTE DU RÉGIME (Régime familial) 1. DÉFINITIONS a) actif du régime : Toutes les sommes cotisées au régime (y compris les transferts au régime

Plus en détail

FONDS SIMPLE BON SENS ADDENDA RELATIF À

FONDS SIMPLE BON SENS ADDENDA RELATIF À LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE PRIMERICA DU CANADA FONDS SIMPLE BON SENS ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS CRI DE L ONTARIO Votre addenda Vous trouverez ci-joint l addenda relatif à l immobilisation

Plus en détail

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager (Québec) Loi sur les régimes complémentaires de retraite du Québec

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager (Québec) Loi sur les régimes complémentaires de retraite du Québec Page 1 de 6 inc. a droit aux prestations de retraite qui sont régies par la (nom du constituant en caractères d'imprimerie) Loi du, et il désire transférer ces montants dans un Fonds de revenu viager (FRV)

Plus en détail

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF PLACEMENTS AGF INC. ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF CRI DU QUÉBEC FRV DU QUÉBEC Addenda relatif à l immobilisation des fonds Vous trouverez ci-joint l addenda relatif à l immobilisation

Plus en détail

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois.

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois. Régime Nº d identification de la caisse ou de la credit union Folio AVENANT NOUVEAU FRV ONTARIO AVENANT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE DES CAISSES ET CREDIT UNIONS (FRR 1459)

Plus en détail

STATUTS DU RÉGIME DE PENSION COMPLÉMENTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA. (RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N o 18)

STATUTS DU RÉGIME DE PENSION COMPLÉMENTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA. (RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N o 18) STATUTS DU RÉGIME DE PENSION COMPLÉMENTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA (RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N o 18) Le présent document est une version refondue des Statuts du Régime de pension complémentaire de la Banque

Plus en détail

Code postale Numéro de téléphone Lien avec le bénéficiaire du REEE cessionnaire

Code postale Numéro de téléphone Lien avec le bénéficiaire du REEE cessionnaire À remplir par le souscripteur À DES FINS ADMINISTRATIVES SEULEMENT FORMULAIRE DE TRANSFERT D UN RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES (REEE) FORMULAIRE A : Renseignement Généraux Souscripteur Remplissez le

Plus en détail

Le 15 juillet 2015. This document is also available in English

Le 15 juillet 2015. This document is also available in English s du Régime enregistré d épargne-invalidité, de la Subvention canadienne pour l épargne-invalidité et du Bon canadien pour l épargne-invalidité This document is also available in English Table des matières

Plus en détail

SOCIÉTÉ D ASSURANCE VIE MD Siège social : Ottawa, Canada. Le présent certificat est émis en vertu de la

SOCIÉTÉ D ASSURANCE VIE MD Siège social : Ottawa, Canada. Le présent certificat est émis en vertu de la SOCIÉTÉ D ASSURANCE VIE MD Siège social : Ottawa, Canada Le présent certificat est émis en vertu de la POLICE DE RENTE COLLECTIVE FONDS DE REVENU STABLE MD établie en faveur de LA COMPAGNIE TRUST ROYAL

Plus en détail

Il ne nous reste maintenant qu à attendre pour voir si le gouvernement aura l occasion de mettre en application les mesures annoncées

Il ne nous reste maintenant qu à attendre pour voir si le gouvernement aura l occasion de mettre en application les mesures annoncées Maintenir le cap Bulletin fiscal Budget fédéral, 22 mars 2011 Le ministre des Finances du Canada, M. James M. Flaherty, a prononcé aujourd hui son sixième discours sur le budget, intitulé «Des impôts bas

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE

CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE La Corporation de protection des investisseurs de l ACFM (la «CPI») protège les clients des membres (les «membres»)

Plus en détail

Le 29 juin 2015 ASSOCIATION CANADIENNE DES COURTIERS DE FONDS MUTUELS/ MUTUAL FUND DEALERS ASSOCIATION OF CANADA RÈGLES

Le 29 juin 2015 ASSOCIATION CANADIENNE DES COURTIERS DE FONDS MUTUELS/ MUTUAL FUND DEALERS ASSOCIATION OF CANADA RÈGLES Le 29 juin 2015 ASSOCIATION CANADIENNE DES COURTIERS DE FONDS MUTUELS/ MUTUAL FUND DEALERS ASSOCIATION OF CANADA RÈGLES TABLE DES MATIÈRES ARTICLE N DE PAGE 1 RÈGLE N O 1 STRUCTURE DE L ENTREPRISE ET QUALITÉS

Plus en détail

Les régimes enregistrés d épargne-études

Les régimes enregistrés d épargne-études Les régimes enregistrés d épargne-études Qu est-ce qu un régime enregistré d épargne-études? Un régime enregistré d épargne-études (REEE) est un contrat entre un particulier (le souscripteur) et une personne

Plus en détail

ET ATTENDU QUE le FRVR comprend une demande, une déclaration de fiducie et des addenda, le cas échéant.

ET ATTENDU QUE le FRVR comprend une demande, une déclaration de fiducie et des addenda, le cas échéant. DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C. FONDS DE REVENU DE RETRAITE, FRR 1503 ENTENTE EN VERTU DE LA Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension concernant les transferts de FONDS DE PENSION

Plus en détail

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE Janvier 2013 99-36 (13-01) 1 DÉFINITIONS Dans le présent Régime et les formulaires qui

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Régime de Réinvestissement des Distributions Le régime de réinvestissement des distributions de Cominar (le «Régime») permet aux porteurs de parts de Cominar d utiliser

Plus en détail

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE RENTE IMMOBILISÉE DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE AUTOGÉRÉ BMO LIGNE D ACTION

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE RENTE IMMOBILISÉE DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE AUTOGÉRÉ BMO LIGNE D ACTION ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE RENTE IMMOBILISÉE DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Pour les transferts faits conformément à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite (Québec) RÉGIME

Plus en détail

Instruction générale canadienne 46-201 Modalités d entiercement applicables aux premiers appels publics à l épargne

Instruction générale canadienne 46-201 Modalités d entiercement applicables aux premiers appels publics à l épargne Instruction générale canadienne 46-201 Modalités d entiercement applicables aux premiers appels publics à l épargne PARTIE I OBJET ET INTERPRÉTATION 1.1 Objet de l entiercement 1.2 Interprétation 1.3 Les

Plus en détail

Demande d ouverture d un compte d épargne libre d impôt (CÉLI)

Demande d ouverture d un compte d épargne libre d impôt (CÉLI) Demande d ouverture d un compte d épargne libre d impôt (CÉLI) Fonds enregistrés NexGen www.nexgenfinancial.ca NexGen Financial Limited Partnership 30 Adelaide St E, Suite 1, Toronto, ON M5C 3G9 Téléphone

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Bulletin fiscal. Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR

Bulletin fiscal. Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR Bulletin fiscal Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR À certaines conditions, un particulier peut utiliser les fonds de son REER autogéré ou de son FERR autogéré pour investir sous

Plus en détail

POLITIQUE 4.4 OPTIONS D ACHAT D ACTIONS INCITATIVES

POLITIQUE 4.4 OPTIONS D ACHAT D ACTIONS INCITATIVES POLITIQUE 4.4 OPTIONS D ACHAT Champ d application de la politique Les options d achat d actions incitatives servent à récompenser les titulaires d option pour les services qu ils fourniront à l émetteur.

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

RÈGLEMENT CA-2006-19 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS DE LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL D'AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

RÈGLEMENT CA-2006-19 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS DE LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL D'AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT : RÈGLEMENT CA-2006-19 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS DE LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL D'AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Section 1 Régime 1.01 Le présent régime, appelé «Régime de

Plus en détail

Bulletin fiscal. Mai 2011 EMPRUNT D UN REER HYPOTHÈQUE

Bulletin fiscal. Mai 2011 EMPRUNT D UN REER HYPOTHÈQUE Bulletin fiscal Mai 2011 EMPRUNT D UN REER HYPOTHÈQUE Lors de l achat d une résidence, plusieurs personnes ont emprunté de leur REER par le biais du Régime d accession à la propriété. Toutefois, peu de

Plus en détail

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE Le 18 décembre 2013 Les actionnaires devraient lire attentivement la notice d offre en entier avant de prendre une décision

Plus en détail

Valeurs Mobilières TD Inc. Régime d'epargne-études autogéré - Régime familial

Valeurs Mobilières TD Inc. Régime d'epargne-études autogéré - Régime familial Valeurs Mobilières TD Inc. Régime d'epargne-études autogéré - Régime familial Remarque : Le promoteur n'offre pas la Subvention canadienne pour l'épargne-études supplémentaire (SCEE supplémentaire), le

Plus en détail

Régime d épargne collectif de 2001 1

Régime d épargne collectif de 2001 1 SOMMAIRE DU PLAN Régime d épargne collectif de 2001 Type de plan : Plan de bourses d études collectif Gestionnaire de fonds d investissement : Consultants C.S.T. inc. Le 25 mai 2015 Ce sommaire contient

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant 03 Pour un avenir de classe Permettre à un jeune d obtenir une éducation de qualité, qu il s agisse d études universitaires, collégiales

Plus en détail

Inutilisable. transaction. Spécimen

Inutilisable. transaction. Spécimen Inutilisable FORMULAIRE OBLIGATOIRE À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015 CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE MAISON MOBILE SUR TERRAIN LOUÉ NOTE Le présent formulaire doit être utilisé à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Circulaire d offre Compagnie Pétrolière Impériale Ltée Aucune commission de valeurs mobilières ni organisme similaire ne s est prononcé de

Plus en détail

Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Demande d ouverture d un compte d épargne libre d impôt (CELI) - janvier 2015

Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Demande d ouverture d un compte d épargne libre d impôt (CELI) - janvier 2015 Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Demande d ouverture d un compte d épargne libre d impôt (CELI) - janvier 2015 La Série SunWise Essentiel 2 est un contrat de rente individuelle à capital variable

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER Québec (FRV) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda, les pronoms «je»,

Plus en détail

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP)

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP) Succession et fiscalité Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP) Les régimes enregistrés d épargne-retraite (REER) ont pour but d aider les résidents canadiens à investir dans leur avenir;

Plus en détail

Financière Sun Life inc.

Financière Sun Life inc. Financière Sun Life inc. Régime canadien de réinvestissement des dividendes et d achat d actions CIRCULAIRE D OFFRE MODIFIÉE ET MISE À JOUR Table des matières Dans la présente circulaire d offre... 1

Plus en détail

GUIDE DU RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

GUIDE DU RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ VIE IMPOSITION VOLATILITE REVENU EROSION GUIDE DU RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ ÉPARGNER POUR UN AVENIR SÉCURITAIRE Les personnes handicapées et leurs proches font face à des défis financiers

Plus en détail

Chaque rêve a besoin d un plan

Chaque rêve a besoin d un plan Chaque rêve a besoin d un plan L Éducation, Globalement vôtre NOTICE D OFFRE CONTINUE INFORMATION DÉTAILLÉE SUR LE RÉGIME Le 9 février 2015 RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (RFÉÉG) Les titres

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE- RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Québec (CRI)

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE- RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Québec (CRI) ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE- RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Québec (CRI) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda, les pronoms

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-invalidité

Régime enregistré d épargne-invalidité Régime enregistré d épargne-invalidité RC4460 (F) Rév. 13 Qu est-ce qu un régime enregistré d épargne-invalidité? Un régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) est un régime d épargne visant à aider

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 68 (2008, chapitre 21) Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Notice d offre Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Septembre 1999 Imprimé au Canada BCE Inc. Notice d offre Actions ordinaires Régime de réinvestissement

Plus en détail

Ville Province ou territoire Code postale. Prénom. Sexe Masculin Féminin Masculin Féminin Masculin Féminin

Ville Province ou territoire Code postale. Prénom. Sexe Masculin Féminin Masculin Féminin Masculin Féminin À remplir par le promoteur cessionnaire À DES FINS ADMINISTRATIVES SEULEMENT FORMULAIRE DE TRANSFERT D UN RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES (REEE) FORMULAIRE B : Renseignements sur le compte / bénéficiaire(s)

Plus en détail

La vie, c'est parfois...

La vie, c'est parfois... La vie, c'est parfois... évaluer choisir prospérer PRODUITS DE TYPE CPG Dispositions de contrat, formulaire de souscription et T2033 pour : Compte d épargne libre d impôt CELI UNIFLEX - DISPOSITIONS DU

Plus en détail

Tableau Comparatif CELI ET REER

Tableau Comparatif CELI ET REER Tableau Comparatif CELI ET REER Y a-t-il un âge minimal pour ouvrir un compte ou un régime? Il faut avoir 18 ans. (La législation sur l âge de la majorité peut s appliquer à certains placements.) Il n

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Contrats d assurance vie avec droits acquis

Contrats d assurance vie avec droits acquis Contrats d assurance vie avec droits acquis Introduction Le budget fédéral de novembre 1981 proposait des modifications fondamentales à l égard du traitement fiscal avantageux accordé aux contrats d assurance

Plus en détail

PRÉAMBULE. La version administrative reproduit l intégralité des Règles et Principes directeurs de l ACFM.

PRÉAMBULE. La version administrative reproduit l intégralité des Règles et Principes directeurs de l ACFM. STATUT, RÈGLES ET PRINCIPES DIRECTEURS DE L ACFM Version administrative 1 er octobre 2010 PRÉAMBULE Le présent document constitue une version administrative des Statut, Règles et Principes directeurs de

Plus en détail

Convention de partage de la prime Modèle

Convention de partage de la prime Modèle Convention de partage de la prime Modèle Les parties détiennent conjointement le contrat d assurance vie. Le titulaire du capital-décès (CD) (normalement, le capital assuré) paie «un montant raisonnable»

Plus en détail

COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS. 17 juin 1993

COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS. 17 juin 1993 COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS 17 juin 1993 Modifié le 20 octobre 2000, le 19 octobre 2001, le 18 octobre 2002, le 17 octobre 2003, le 13 octobre 2006, le 26 octobre 2007, le 29 octobre

Plus en détail

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES Association québécoise des directeurs et directrices d établissement d enseignement retraités GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ SV ÉPARGNES PERSONNELLES RENTE DE RETRAITE

Plus en détail

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité :

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Contrat de courtier Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal : Date d effet

Plus en détail

Fonds de placement immobilier RioCan

Fonds de placement immobilier RioCan FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER Fonds de placement immobilier RioCan Notice d offre décrivant les modalités d un régime de réinvestissement des distributions à l intention des porteurs de parts et d un régime

Plus en détail

CESSATION DES OPÉRATIONS D ASSURANCE AU CANADA DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES ÉTRANGÈRES

CESSATION DES OPÉRATIONS D ASSURANCE AU CANADA DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES ÉTRANGÈRES Index A n o 9 CESSATION DES OPÉRATIONS D ASSURANCE AU CANADA DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES ÉTRANGÈRES Fondement législatif Articles 650, 651 et 654 de la Loi sur les sociétés d assurances (la «Loi») Définitions

Plus en détail

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DE MOINS DE 5 LOGEMENTS EXCLUANT LA COPROPRIÉTÉ

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DE MOINS DE 5 LOGEMENTS EXCLUANT LA COPROPRIÉTÉ NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage est conclu avec une personne physique. 1. IDENTIFICATION DES PARTIES VIA CAPITALE DU MONT-ROYAL NOM DE L AGENCE DU CRTIER FORMULAIRE

Plus en détail

REEE : ÉPARGNEZ EN VUE DES ÉTUDES DE VOTRE ENFANT

REEE : ÉPARGNEZ EN VUE DES ÉTUDES DE VOTRE ENFANT juillet 2015 TABLE DES MATIÈRES Fondements des REEE Règles relatives aux cotisations au REEE Subvention canadienne pour l épargne-études Bon d études canadien Régimes d épargneétudes provinciaux Comment

Plus en détail

Collège Jean-de-Brébeuf. Les frais de scolarité et vos impôts

Collège Jean-de-Brébeuf. Les frais de scolarité et vos impôts Collège Jean-de-Brébeuf Les frais de scolarité et vos impôts Année fiscale 2014 Direction des ressources financières 24 octobre 2014 Objectifs Présenter les déductions et les crédits d impôts applicables

Plus en détail

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Unité Ministères et Emplois L Église Unie du Canada VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Résumé du régime de retraite de l Église Unie Révision 2013 Table des matières Introduction... 3 Participation des employeurs

Plus en détail

REVUE DE L AIDE FISCALE ACCORDÉE AUX PERSONNES AYANT RECOURS À LA VOIE MÉDICALE POUR DEVENIR PARENTS

REVUE DE L AIDE FISCALE ACCORDÉE AUX PERSONNES AYANT RECOURS À LA VOIE MÉDICALE POUR DEVENIR PARENTS REVUE DE L AIDE FISCALE ACCORDÉE AUX PERSONNES AYANT RECOURS À LA VOIE MÉDICALE POUR DEVENIR PARENTS Le présent bulletin d information vise rendre publiques les différentes modifications qui seront apportées

Plus en détail

L éducation Le meilleur investissement

L éducation Le meilleur investissement L éducation Le meilleur investissement Investir dans l avenir Ça commence par nos enfants Qu il s agisse d études universitaires, collégiales ou professionnelles, qu il s agisse de votre propre enfant,

Plus en détail

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés Octobre 2008 Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Brochure aux employés Mercer (Canada) limitée Table des matières Section 1. Introduction... 1 Section 2. Admissibilité et participation

Plus en détail

Gros plan sur. mon argent la vie durantmc. Entrée en matière

Gros plan sur. mon argent la vie durantmc. Entrée en matière mon argent la vie durantmc Gros plan sur mon argent la vie durant Entrée en matière mon argent la vie durant est un excellent moyen de vous assurer un revenu de retraite minimum garanti pour la vie, tout

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime»)

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») Type de régime : Régime de bourses d études individuel Gestionnaire d investissement du fonds : Les actifs de croissance Global

Plus en détail

Propositions législatives et notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu

Propositions législatives et notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu Propositions législatives et notes explicatives concernant la Loi de l impôt sur le revenu Imposition des dividendes Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Juin

Plus en détail

Cotisations Volontaires

Cotisations Volontaires Cotisations Volontaires Document d information à l intention des participants Direction du Régime de retraite des chargés de cours printemps 2011 Introduction Le Régime de retraite des chargés de cours

Plus en détail

Prospectus. Régimes d épargne-études. Régime d épargne collectif de 2001 Cotisation minimale : 9,50 $ par mois et 1/10 e de part

Prospectus. Régimes d épargne-études. Régime d épargne collectif de 2001 Cotisation minimale : 9,50 $ par mois et 1/10 e de part Prospectus Le 26 mai 2010 Placement continu Régimes d épargne-études Régime d épargne collectif de 2001 Cotisation minimale : 9,50 $ par mois et 1/10 e de part Régime d épargne individuel Cotisation minimale

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL SOMMAIRE DES DISPOSITIONS TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 ADMISSIBILITÉ ET ADHÉSION AU RÉGIME... 4 COTISATIONS... 5 PARTICIPATION VOLONTAIRE...

Plus en détail

Publication : 19 novembre 2008 BANQUE DU CANADA RÈGLES RÉGISSANT LES AVANCES AUX INSTITUTIONS FINANCIÈRES

Publication : 19 novembre 2008 BANQUE DU CANADA RÈGLES RÉGISSANT LES AVANCES AUX INSTITUTIONS FINANCIÈRES Publication : 19 novembre 2008 BANQUE DU CANADA RÈGLES RÉGISSANT LES AVANCES AUX INSTITUTIONS FINANCIÈRES 1. GÉNÉRALITÉS Les présentes Règles constituent les lignes directrices générales et la procédure

Plus en détail

LETTRE D ENVOI POUR LES PORTEURS D ACTIONS DE HOMBURG INVEST INC.

LETTRE D ENVOI POUR LES PORTEURS D ACTIONS DE HOMBURG INVEST INC. LETTRE D ENVOI POUR LES PORTEURS D ACTIONS DE HOMBURG INVEST INC. Veuillez lire attentivement les instructions ci-dessous avant de remplir la présente lettre d envoi. DESTINATAIRE : HOMBURG INVEST INC.

Plus en détail

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada Sommaire du règlement proposé Voici un bref sommaire 1 du règlement proposé de la réclamation pour frais de gestion prétendument excessifs

Plus en détail

RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS DE RESSOURCES MÉTANOR INC.

RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS DE RESSOURCES MÉTANOR INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS DE RESSOURCES MÉTANOR INC. ARTICLE I OBJET DU RÉGIME 1) L objet du présent régime d options d achat d actions (le «régime») est de servir les intérêts de Ressources Métanor

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-119

BULLETIN FISCAL 2011-119 BULLETIN FISCAL 2011-119 Mai 2011 EMPRUNT D UN REER HYPOTHÈQUE Lors de l achat d une résidence, plusieurs personnes ont emprunté de leur REER par le biais du Régime d accession à la propriété. Toutefois,

Plus en détail

Votre partenaire de confiance.

Votre partenaire de confiance. ÉPARGNE-ÉTUDES MES ÉTUDES Qui peut les aider à découvrir le monde? Votre partenaire de confiance. www.inalco.com Tous les avantages du REEE Mes études : L accumulation d une somme d argent pour aider à

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA Les présentes conditions s appliquent au programme de Récompenses MasterCard de La Banque Wal-Mart du Canada

Plus en détail

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF COPROPRIÉTÉ DIVISE FRACTION D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ DIVISE

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF COPROPRIÉTÉ DIVISE FRACTION D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ DIVISE NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage est conclu avec une personne physique. 1. IDENTIFICATION DES PARTIES FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF COPROPRIÉTÉ

Plus en détail

TD Waterhouse Canada Inc. Renseignements fiscaux importants pour l année 2014

TD Waterhouse Canada Inc. Renseignements fiscaux importants pour l année 2014 TD Waterhouse Canada Inc. Renseignements fiscaux importants pour l année 2014 Date limite de soumission des déclarations de revenus : 30 avril 2015 Le guide Ce guide est conçu pour fournir des renseignements

Plus en détail

Notes explicatives relatives à la Loi et au Règlement de l impôt sur le revenu

Notes explicatives relatives à la Loi et au Règlement de l impôt sur le revenu Notes explicatives relatives à la Loi et au Règlement de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Août 2012 Préface Les présentes notes explicatives

Plus en détail

RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIF (le «régime collectif»)

RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIF (le «régime collectif») RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIF (le «régime collectif») Les régimes d'épargne-retraite individuels (les «régimes») prévus par le régime collectif sont établis par la Sun Life du Canada, compagnie d'assurance-vie

Plus en détail

RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA

RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA 1. Définitions Pour les fins du présent régime, les termes énumérés ci-dessous ont le sens suivant : «actions ordinaires» désigne

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

(*Veuillez indiquer le territoire de compétence régissant le régime)

(*Veuillez indiquer le territoire de compétence régissant le régime) a/s : Services Felcom Data Inc. Tél. : 416 365-4372 26 rue Wellington Est, Bureau 204 Sans frais : 1 888 365-4372 Toronto Ontario M5E 1S2 Téléc. : 416 365-4371 Renseignements sur le régime N o du nouveau

Plus en détail

Autant que nous sachions, les renseignements contenus dans cette brochure étaient exacts au moment de sa rédaction, au printemps 2009.

Autant que nous sachions, les renseignements contenus dans cette brochure étaient exacts au moment de sa rédaction, au printemps 2009. MESSAGE IMPORTANT AUX LECTEURS ET AUX LECTRICES Vous avez entre les mains un document d information produit à l intention des résidents et résidentes du Québec, et non pas un cahier publicitaire destiné

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

POLITIQUE 4.1 PLACEMENTS PRIVÉS

POLITIQUE 4.1 PLACEMENTS PRIVÉS POLITIQUE 4.1 PLACEMENTS PRIVÉS Champ d application de la politique Il y a placement privé lorsqu un émetteur distribue des titres en contrepartie d espèces aux termes des dispenses de prospectus ou des

Plus en détail

Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa

Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa Numéro de contrat : 34060 Tous les employés de l unité de négociation Ontario Table des matières

Plus en détail

Solutions d'assurance pour les particuliers

Solutions d'assurance pour les particuliers Solutions d'assurance pour les particuliers Solide. Fiable. Sûre. Avant-gardiste. Vous nous avez dit que l un de vos plus grands défis était d aider vos clients à trouver des solutions s adaptant à leurs

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE SOUS-LOCATION RÉSIDENTIELLE NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat préliminaire requis par les articles 1785 et suivants du Code civil du Québec la vente

Plus en détail

Transfert d un contrat d assurance entre une société et un actionnaire ou un employé

Transfert d un contrat d assurance entre une société et un actionnaire ou un employé Transfert d un contrat d assurance entre une société et un actionnaire ou un employé Introduction Il existe plusieurs situations où il peut être intéressant pour une société de transférer un contrat d

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 TABLE DES MATIÈRES Paragraphe 1. INTRODUCTION...1 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 3. REVENU OU PERTE PROVENANT D UNE ENTREPRISE OU D UN BIEN ET AUTRES REVENUS ET

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

Planification de la relève Troisième partie : La vente de l entreprise à un tiers

Planification de la relève Troisième partie : La vente de l entreprise à un tiers Planification de la relève Troisième partie : La vente de l entreprise à un tiers par LORI MATHISON Voici le dernier d une série de trois articles rédigés par Lori Mathison et publiés sur le Reper portant

Plus en détail

FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION PART D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION

FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION PART D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION PART D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat

Plus en détail

Addenda au Compte de retraite immobilisé (CRI) Alberta

Addenda au Compte de retraite immobilisé (CRI) Alberta Addenda au Compte de retraite immobilisé (CRI) Alberta Sur réception des fonds immobilisés, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers déclare en outre ce qui suit : Le présent addenda fait partie du contrat

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail