Les différents médias de marketing direct et leurs avantages respectifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les différents médias de marketing direct et leurs avantages respectifs"

Transcription

1 Les différents médias de marketing direct et leurs avantages respectifs 1. Définition du marketing direct : Les 7 composants du marketing direct 2. Les différents supports de marketing direct 3. Les bases de données et le marketing direct 4. La réglementation et le marketing direct. - 1

2 1. Définition du marketing direct Historique 1867 : Antoine BOUCICAUT, Directeur du Bon Marché envoie un catalogue de ses produits aux habitants du quartier. Postulat de base : communiquer avec des gens chez eux, plutôt que sur un point de vente. Le marketing direct en 7 points : Une technique de communication Qui permet d'établir un dialogue direct (sans intermédiaire) Avec un destinataire identifié et sélectionné (nécessité de segmentation) Pour le faire agir (bénéfices clients) En lui fournissant des moyens de réponse (coupon réponse) A un moment précis (saisonnalité) Dont on mesure les résultats. - 2

3 1. Définition du marketing direct Les maillons sur lesquels on peut agir sont : Le choix du média le plus adapté pour toucher la cible visé La sélection de fichiers internes ou externes La création de messages propres à séduire et convaincre La créativité d offres pour accélérer ou amplifier les réponses La planification des campagnes L intégration d éléments de réponse pour mesurer les résultats et augmenter le rendement L analyse et le suivi indispensable des opérations. - 3

4 1. Comparaison du coût moyen des différents médias (en )!" # - 4

5 2. Les différents média de marketing direct et le cycle de vente S'implanter : Envoi de mailing adressés ou non, de catalogues Défricher : Couponing-presse, bus mailing Prospecter : Marketing téléphonique ou mailing pour qualification, prise de rendez-vous, informations guides Négocier : Courrier ou fax pour envoi de devis, projets Vendre : Bon de commande pour vente multi-options Suivre : Visite pour enquête satisfaction, appels de courtoisie Fidéliser : Parrainage pour club clientèle, services consommateurs. - 5

6 2. Tableau comparatif des différents média de marketing direct %( ) * /,- % 0,-! * +!(,-! "#$ $%&'(")* ++&'* $%&'#* ++&'* % % 67,! %!,-! 0./ 0 4,- $!,- * % 84 "#* 9 &!! ',-! 0 0 * %./ 1 " *! ,- 5* #* 0! - 6

7 2-1. L annonce presse L'ANNONCE-PRESSE : MEDIA D'INFORMATION ET DE PERSUASION Idéal pour les produits à valeur ajoutée avec argumentation Média lent Vaste choix de support : presse professionnelle ou grand public, gratuite ou payant, régionale ou nationale. (cf Tarif média) LES LIMITES DE L'ANNONCE PRESSE Etant donné le développement quantitatif et qualitatif des fichiers, elle accuse un certain recul, même si la presse professionnelle garantit de bons rendements Elle permet de se créer un fichier et d'assurer une large notoriété au produit présenté Exiger une diffusion certifiée par l'ojd ou le CESP LES ETAPES DE CONCEPTION D'UNE ANNONCE PRESSE Définition des objectifs principaux et secondaires Choix des supports presse ou plan média (habitudes de lecture des clients) Construction de l'argumentaire (Test terrain ou force de vente) Éveiller l'intérêt du lecteur Présenter le produit Présenter le prix ou l'offre Faciliter la réponse du client Emploi de mots magiques. - 7

8 2-2. Le téléphone QUELQUES CHIFFRES 7 le contact grand public, 15 le contact B to B 1,5 le contact en réception, 4 si numéro vert En grand public, 20 appels/heure, 7 contacts argumentés/heure En B to B, 12 appels/heure, 4 contacts argumentés/heure 70% de la communication des entreprises passe par le téléphone LES UTILISATIONS DU TELEPHONE Qualification de fichiers Prise de rendez-vous Réactivation d'anciens clients Relance (devis, paiement...) Appel de courtoisie Étude satisfaction, Service après vente

9 2-2. Le téléphone (suite) LES AVANTAGES DU TELEPHONE Sélectivité : très faible déperdition Rapidité : média très réactif, surtout si service en interne Souplesse : calibrage de l'opération, en fonction des résultats Associativité : essentiellement complémentaire d'autres médias (relance d'un mailing). LES LIMITES DU TELEPHONE Brièveté du message (argumentation < 30 secondes) Instrument aveugle et anonyme (absence d'éléments visuels, de plans) Fichiers imparfaits Professionnalisme de l'équipe? COMMENT ORGANISER UNE OPERATION DE TELEMARKETING? Définir l'objectif, la cible, les fichiers Rédiger l'argumentaire Définir le planning et les plages horaires, le tester Sélection du personnel et formation du personnel Synthèse. - 9

10 2-3. Internet LES AVANTAGES D'INTERNET Favoriser la proximité avec le client Offrir de la souplesse au client Image de modernité et de service Vitrine permanente (push) Fidélisation Interactivité (forum pour constitution de fichier) LES INCONVENIENTS D INTERNET Le taux croissant d équipement en grand public ( ADSL) L absence d étude vraiment fiable Le coût de l investissement initial Média d information plus que de prise de commande Réticence des clients quant à la sécurisation des paiements - 10

11 2-4. Le catalogue papier, internet ou cd rom LES AVANTAGES DU CATALOGUE Présentation d'une vaste gamme de produits Prise de commande en direct Média durable (qui s'archive), d'où la nécessité de créer du trafic dans le catalogue Valeur d'usage du produit forte (catalogue relié). LES LIMITES DU CATALOGUE Difficile de mettre en avant un produit plutôt que d'autres Répétitivité de la mise en page Coût de réalisation et coût d'acheminement élevés Média passif : mise en situation dynamique impossible CATALOGUE PAPIER, CD ROM ou INTERNET? Présentation dynamique des produits Prospect actif Hiérarchisation des données pour faciliter les recherches Coût de réalisation élevé la première année, coût de duplication faible ensuite. - 11

12 2-5. Le consumer magazine LES UTILISATIONS DU CONSUMER MAGAZINE entre journaux gratuits et presse périodique, voire magazine de club d'adhérents environ 500 périodiques gratuits à ce jour (hors presse d'annonce gratuite) La grande distribution, de l'automobile, de la coiffure... média coûteux possibilité d'insérer de la publicité : une condition de succès développement en B to B LES AVANTAGES DU CONSUMER MAGAZINE Créer un univers, renvoyer une image à ses consommateurs Outil périodique, donc fidélisant, qui permet de parler des utilisations d'une marque, avec plus de détachement qu'un dépliant Idéal pour générer un esprit d appartenance LES LIMITES DU CONSUMER MAGAZINE Le coût (essentiellement lié à l'équipe responsable du projet) La difficulté d intégrer des annonceurs (sauf pour les distributeurs) La définition d'une identité de lectorat. - 12

13 2-6. Le bus mailing ou mailing groupé ou chéquier DEFINITION Réunion de plusieurs annonceurs, qui, sur une même cible (un même fichier) joignent leur documentation dans la même enveloppe, en général pour des produits non directement concurrents et idéalement complémentaires. LES LIMITES DU BUS MAILING Recherche de prospects plus que prise de commande, Idéal pour de la demande de documentation Contrainte du format et de la répétitivité des cartes Procéder à une bonne analyse du fichier Demander les autres cartes en présence : attention à la concurrence direct ou indirecte QUELQUES NOTIONS DE COÛT média de complément : Coût du contact entre 0,14 et 0,3 Euros HT, 10 à 15 fois moins coûteux que le mailing, et moins performant dans les mêmes proportions! - 13

14 2-7 Le mailing Les caractristiques du mailing : 45 % des investissements! : R!pond " de nombreuses fonctions : constitution de fichiers, prospection, information sur des nouveaut!s, prise de commande, fid!lisation : Depuis 10 ans conna;t un recentrage : des campagnes moins massives, du fait de fichiers plus renseign!s : Permet d!largir sa cible de client/le " moindre cot : Evolution naturelle vers le ing, en pleine phase de croissance et de recherche Les avantages du mailing : Utilisation dans de nombreuses situations : Permet de r!aliser une op!ration massive " un instant donn! (lancement de produit) : Evaluation des r!sultats facile : Possibilit! de faire des tests sur une partie du fichier - 14

15 2-7 Le mailing Les limites du mailing : Temps de mise en <uvre relativement long : Budget assez lourd (envoi en nombre pour limiter limpact des frais fixes) : Forme limit!e par le poids et le budget daffranchissement Les conditions de succ.s d/un bon mailing : Le choix du fichier : La pertinence de loffre : La coh!rence de la cr!ation : Lad!quation de loffre (prime, r!duction) avec le public vis! : La variation dans le choix des fichiers (afin d!viter l!rosion dun fichier) - 15

16 3. Les bases de données en marketing direct Des mégabases aux fichiers, une offre pointue En B to C : fichiers commercialisés par des courtiers ou des propriétaires et des mégabases : Consodata +Claritas = Axiom et Ibase Les questions à se poser avant tout choix de fichier : Quelle est l utilisation du fichier : opération de fidélisation ou de conquête, campagne de mailing de télémarketing de faxing ou d ing? Dé-duplication des fichiers entre eux (si plusieurs sources distinctes) et repoussoir avec le fichier clients Le choix de la meilleure solution : L utilisation d une mégabase : Elles répertorient les foyers français selon plusieurs centaines de critères ; grâce au scoring, l entreprise peut comparer les informations avec celles des bases Le recours à un courtier qui propose une compilation : un plan fichier, en fonction des critères demandés ; il intègre une prestation de conseil et se rémunère entre 20 et 30 % Les propriétaires (entreprises qui louent leurs propres fichiers) ; ce sont les VPCistes qui possèdent les fichiers les plus affûtés Le prix d une adresse oscille entre 0,15 et 0,75 Euros selon le degré de qualification requis - 16

17 3. Les bases de données en marketing direct (suite) Les points à vérifier avant toute location de fichier : Identifier la source Vérifier la déclaration auprès de la CNIL Vérifier la fraîcheur : fréquence de réactualisation et taux de NPAI Demander la dernière date d utilisation et négocier une période de «virginité du fichier» afin d éviter l érosion du fichier Donner une liste «repoussoir» des concurrents dont on ne souhaite pas qu ils utilisent le même fichier dans un délai donné - 17

18 3. Les bases de données en marketing direct (suite) Un bon fichier se mesure à : Sa fiabilité : conséquence de sa structure, sa constitution, son entretien régulier Sa concordance avec la cible visée : sélectivité et exhaustivité La richesse des informations qui le constituent Quelques notions de prix Fichiers de compilation (INSEE) : location entre 0,04 et 0,23 Euros HT, Achat entre 0,15 et 1 Euro HT l'adresse Fichiers comportementaux : location entre 0,2 et 0,45 Euros HT, Achat entre 1 et 3,8 Euros HT l'adresse Les différentes sources de fichiers Les fichiers de propriétaires : une solution simple et économique On estime à 2000 le nombre de fichiers commercialisés sur les fichiers de propriétaires existant en France. Le fichier de propriétaires présente l avantage D avoir des critères réels sur les comportements. D être tout à fait transparent quant à la provenance des adresses De permettre la réalisation d un test initial (sur adresses par exemple). - 18

19 4 La réglementation en marketing direct Les contraintes lgales, en terme de contenu de l/information Toute offre transmise par une technique de communication " distance : catalogue, publipostage, annonce presse, t!l!phone, t!l!matique, t!l!vision, vid!otransmission doit comporter un certain nombre dinformations obligatoires, dont lomission peut entra;ner lapplication de sanctions p!nales. Les mentions obligatoires, concernant l/identification de l/entreprise : Sur tous les documents : la raison sociale, la forme de la soci!t! et le montant du capital social, le num!ro didentification (num!ro de siren) et la mention RCS suivie du nom de la ville o= elle est immatricul!e : Dans les offres de vente : ladresse du si/ge social et si elle est diff!rente, celle de l!tablissement responsable de loffre, le num!ro de t!l!phone de lentreprise (service clients). - 19

20 4 La réglementation en marketing direct (suite) Le contenu imp!ratif des offres de vente " distance, dans la directive europ!enne relative aux contrats " distance Liste des informations 0 communiquer au consommateur dans l/offre initiale de produits ou service : : Lidentit! du fournisseur (et dans le cas de paiement anticip!, son adresse) : Les caract!ristiques essentielles du bien ou service : Le prix TTC : Les frais de livraison : Les modalit!s de paiement, de livraison ou dex!cution : Lexistence dun droit de r!tractation : Le cot dutilisation de la technique de communication, lorsquil est calcul! sur une base autre que le tarif de base : La dur!e de validit! de loffre : La dur!e minimale du contrat dans le cas de contrats portant sur la fourniture durable ou p!riodique dun bien ou dun service. - 20

21 4 La réglementation en marketing direct (suite) Lobligation dutiliser la langue fran>aise Lobligation dutiliser la langue fran>aise sapplique " toute publicit!, quelle soit destin!e " des consommateurs ou des professionnels. La loi du 4 Aot 1994 (dite loi Toubon) vise " sauvegarder la langue fran>aise et " assurer linformation du consommateur. Cette loi concerne toute publicit!!crite, parl!e ou audiovisuelle diffus!e en France et pour tout bien, produit ou service commercialis! en France. La publicit! trompeuse La r!glementation : article L 121:1 du code de la consommation qui interdit toute publicit! fausse ou de nature " induire en erreur. La publicit! englobe ici toute forme de communication faite dans le cadre dune activit! commerciale, industrielle, artisanale, ou lib!rale, dans le but de promouvoir la fourniture de biens ou services. Une publicit fausse ou de nature 0 induire en erreur peut donc porter sur : : Le produit ou service, faisant lobjet de loffre : Loffre elle-même, cest-"-dire le prix ou les conditions de vente : Lanimation des messages : prime, cadeau, jeu - 21

22 4 La réglementation en marketing direct (suite) La publicit! comparative Il sagit dune publicit! portant sur les prix ou caract!ristiques des biens ou des services dun concurrent et dans laquelle est cit!e le nom la marque ou lenseigne de lentreprise faisant lobjet de la comparaison. Les conditions de validit d/une publicit comparative : : La comparaison ne doit pas être trompeuse : Les produits ou services compar!s doivent être de même nature et disponibles sur le march! : La comparaison doit être objective. Les primes et cadeaux Le principe g!n!ral de la r!glementation fran>aise est linterdiction de vente avec prime dans les offres faites aux consommateurs. Les exceptions portent sur les objets de faible valeur, les produits ou services identiques, les!chantillons. - 22

23 4 La réglementation en marketing direct (suite) Nature de la prime Objet publicitaire Produit identique Echantillon de produit Produit indispensable à l utilisation Conditionnement habituel Cadeau de parrainage Conditions à respecter Valeur plafonnée à 7% de la vente jusqu à 500,00 F. 30,00 F + 1% au delà avec un plafond de 350,00 F. Prix d achat TTC départ production, pour une prime achetée en France Prix TTC franco et dédouanée pour une prime importée Marquage apparent et indélébile Stricte identité entre produit offert et vendu. Jurisprudence contradictoire sur les produits similaires. Ne pas aboutir à une revente à perte Même règle de valeur que pour un objet publicitaire. Seulement la quantité strictement indispensable pour apprécier qualité produit. Marquage apparent et indélébile «échantillon gratuit, ne peut être vendu» Pas de limite de valeur. Techniquement indispensable au fonctionnement ou à l utilisation normale du produit vendu Doit contenir habituellement le produit vendu. Pas de limite de valeur Objet, service ou espèce - 23

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

VENTES A DISTANCE 31/07/2015

VENTES A DISTANCE 31/07/2015 VENTES A DISTANCE 31/07/2015 Aux termes de l article L121-16 du code de la consommation, constitue un "contrat à distance" tout contrat conclu entre un professionnel et un consommateur, dans le cadre d'un

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre

Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre C est quoi le marketing direct? Pourquoi est-ce la technique la plus adaptée? Comment la mettre en œuvre? Comment créer des documents efficaces?

Plus en détail

TD1 Gestion de la relation clientèle

TD1 Gestion de la relation clientèle TD1 Gestion de la relation clientèle Prof. Christophe Sempels Plan des TD TD1 : le mailing et les outils alternatifs TD2 : l ACP et l analyse typologique méthodes d analyses utiles à la segmentation et

Plus en détail

autres prestations page 5

autres prestations page 5 Nos prestations e-mailing page 2 La plus économique de toutes les solutions du marketing direct Particulièrement adapté aux mailings de masse pour démarcher une large clientèle. fax-mailing page 3 Un taux

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

LE COUT DU MARKETING DIRECT, D'UNE CAMPAGNE D'EMAILING, DE FAX MAILING, D' ENVOI DE SMS, LES TARIFS DES FICHIERS A LA LOCATION OU A LA VENTE

LE COUT DU MARKETING DIRECT, D'UNE CAMPAGNE D'EMAILING, DE FAX MAILING, D' ENVOI DE SMS, LES TARIFS DES FICHIERS A LA LOCATION OU A LA VENTE LE COUT DU MARKETING DIRECT, D'UNE CAMPAGNE D'EMAILING, DE FAX MAILING, D' ENVOI DE SMS, LES TARIFS DES FICHIERS A LA LOCATION OU A LA VENTE Il n'est pas possible N'hésitez de vous pas donner à les tarifs

Plus en détail

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet Entreprises Associations Indépendants Site Internet vitrine Vous voulez avoir une identité sur Internet : vous faire connaître, vous mettre

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Les différentes stratégies pour vendre en ligne Les plateformes e-commerce Le site marchand Le blog boutique Les spécificités du ecommerce sur

Plus en détail

CDC 14 Pack vendre +

CDC 14 Pack vendre + CDC 14 Pack vendre + COMPOSITION DU PACK : Durée : 100 heures, soit 91 heures en collectif et 9 heures en accompagnement individuel. TC 14/1 - Faire connaître son entreprise : 14 heures Objectifs : choisir

Plus en détail

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

Planificateur de campagne de publipostage

Planificateur de campagne de publipostage www.postescanada.ca Planificateur de campagne de publipostage Postes Canada 6-640 (11 04) Un guide par étapes pour vous aider à planifier et à créer votre prochaine campagne de publipostage Utilisez votre

Plus en détail

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing Le Mailing est un outil marketing, qui est utilisé pour faire la promotion d un produit, d un service, d une entreprise. Le mailing est un support papier comme par

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

Les bénéfices du télémarketing pour booster votre business. Jeudi 23 avril 2009

Les bénéfices du télémarketing pour booster votre business. Jeudi 23 avril 2009 Les bénéfices du télémarketing pour booster votre business Jeudi 23 avril 2009 Les intervenants Editus Data Hélène Backes Conseillère Commerciale LDL Connect Elena Fartas Administrateur Délégué SIT Group

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS Lorsque la conjoncture économique est plus dure, l'entreprise ne peut plus se permettre de gérer approximativement ses prospects et ses clients. Chaque dossier

Plus en détail

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données,

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données, KDP DATA Solutions de marketing direct Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données, Sommaire E-marketing direct & location d adresses Campagne

Plus en détail

La Cote des Montres au cœur du marché horloger

La Cote des Montres au cœur du marché horloger La Cote des Montres au cœur du marché horloger Premier showroom horloger sur Internet, lacotedesmontres.com est devenu le rendez-vous incontournable des hommes et des femmes sensibles aux modes, des amateurs

Plus en détail

L AVENIR MULTI MÉ DIA

L AVENIR MULTI MÉ DIA L AVENIR MULTI MÉ DIA INFORMER, ALERTER, RECRUTER, FIDÉLISER... Vos options sont multiples. XCITE est le partenaire idéal pour répondre à vos besoins en vous proposant une gamme de produits et de solutions

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82 La communication : un outil de vente ouvert à tous jeudi 6 mars 2008 Go Between - Christian Fabre Plan de la présentation Pourquoi communiquer?

Plus en détail

LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE

LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE I. Introduction On estime à plus de 385 milliards d euros le budget publicitaire mondial, dont 11 milliards pour la France, Procter and Gamble, le plus grand annonceur au

Plus en détail

Communication fonctionnelle

Communication fonctionnelle Programme de formation pour les étudiants de DEESCOM de l IEC Pau Communication fonctionnelle (Les techniques de communication) Objectif pédagogique : Etre capable de décliner une action de communication

Plus en détail

LE MAGAZINE DE RÉFÉRENCE DES PROFESSIONNELS DE LA FLEURISTERIE DEPUIS PLUS DE 35 ANS

LE MAGAZINE DE RÉFÉRENCE DES PROFESSIONNELS DE LA FLEURISTERIE DEPUIS PLUS DE 35 ANS LE MAGAZINE DE RÉFÉRENCE DES PROFESSIONNELS DE LA FLEURISTERIE DEPUIS PLUS DE 35 ANS CœuR de Cible Professionnels de la Fleuristerie 7 000 exemplaires diffusés en moyenne par numéro + de 6 500 abonnés

Plus en détail

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase Etude de cas Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B «Dans un contexte très concurrentiel, nos clients doivent optimiser leur contact avec le prospect grâce à une

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI. Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client.

MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI. Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. CADEAU! Un logiciel professionnel pour créer vos mailings! ENVOI OPTIMISEZ L EFFICACITÉ DE VOS CAMPAGNES

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE 1. Les objectifs de la recherche commerciale 2. Les types d étude en Amont et en Aval 3. Les sources d informations primaires et secondaires 4. Le projet d étude commerciale

Plus en détail

Cadre Légal & Autodiscipline

Cadre Légal & Autodiscipline Cadre Légal & Autodiscipline Le cadre réglementaire concernant le secteur publicitaire s'articule autour de deux axes : I. La protection de la publicité A. Le droit d'auteur B. Le droit des marques C.

Plus en détail

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc.

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc. RÉUSSIR VOTRE SALON 2012 Encourage inc. OPTIMISEZ VOTRE PARTICIPATION À UN SALON Réussir votre salon, c est non seulement réserver un emplacement et monter un kiosque mais c est aussi, et surtout, bien

Plus en détail

Les Nouveaux comportements de la clientèle Loisir en Agences de voyages

Les Nouveaux comportements de la clientèle Loisir en Agences de voyages Bon de commande de l étude exclusive conclue fin septembre 2009 Les Nouveaux comportements de la clientèle Loisir en Agences de voyages Etude barométrique - 2ème vague septembre 2009 (après une 1 ère de

Plus en détail

REACH DATA ENRICHISSEMENT EN DONNEES DE VOS FICHIERS CLIENTS

REACH DATA ENRICHISSEMENT EN DONNEES DE VOS FICHIERS CLIENTS REACH DATA ENRICHISSEMENT EN DONNEES DE VOS FICHIERS CLIENTS CONCEPT REACH DATA c est jusqu à 30 millionsd emails optin renseignés en adresses postales, en n de téléphones et des centaines d autres données

Plus en détail

L encadrement juridique d un site de commerce électronique

L encadrement juridique d un site de commerce électronique L encadrement juridique d un site de commerce électronique Avant s intéresser précisément au cadre juridique de la vente en ligne, nous devons nous interroger sur la capacité juridique des OT et CDT à

Plus en détail

Medias & Diffusion. Information & Bases de données. Conseil & Support. Fulfillment Management

Medias & Diffusion. Information & Bases de données. Conseil & Support. Fulfillment Management Medias & Diffusion distribution d imprimés et d échantillons envois adressés e-mailings Information & Bases de données location d adresses privées B2C et professionnelles B2B location de fichiers de comportement

Plus en détail

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION Une société multinationale est une société qui produit des effets économiques dans plusieurs pays. C'est-à-dire que, soit les actionnaires

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Lorraine Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les

Plus en détail

Les Nouveaux comportements de la clientèle Loisir en Agences de voyages

Les Nouveaux comportements de la clientèle Loisir en Agences de voyages Bon de commande de l étude exclusive conclue en octobre 2009 au tarif spécial à -30% Les Nouveaux comportements de la clientèle Loisir en Agences de voyages Etude barométrique - 2ème vague octobre 2009

Plus en détail

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE Note préliminaire : - Le plan d'action commerciale est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser, selon les cas, une démarche

Plus en détail

vos envois Direct Mail définition & exemples

vos envois Direct Mail définition & exemples vos envois Direct Mail définition & exemples le Direct Mail, un outil efficace à un tarifavantageux... Un outil efficace, c est prouvé Vous avez décidé d utiliser le Direct Mail comme média de communication.

Plus en détail

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges Classe de situation (3) Clas.1.1. Conduite d'un projet de F1 Mise en œuvre et suivi de projets de (3 classes de situations / 10 situations / 12 compétences) Situations (4+2+4) Compétences (6+2+4) Compétences

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION DES PROJETS AU COMITE DE SELECTION

DOSSIER DE PRESENTATION DES PROJETS AU COMITE DE SELECTION DOSSIER DE PRESENTATION DES PROJETS AU COMITE DE SELECTION I. PRESENTATION DU OU DES PORTEURS DE PROJET ETAT CIVIL Nom : Prénom...:. Adresse :. Code postal :. Date de naissance : Nationalité : Commune

Plus en détail

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters.

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters. L email, vers une communication électronique. Que ce soit à la maison ou au travail, presque tous les internautes utilisent l email pour communiquer. Aujourd hui encore, l email reste le seul moyen de

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

VALORISER VOTRE MARKETING RELATIONNEL

VALORISER VOTRE MARKETING RELATIONNEL VALORISER VOTRE MARKETING RELATIONNEL MARKETING MULTI CANAL CAPITAL DE L ADRESSE ANALYSE ET SEGMENTATION LOGISTIQUE E-COMMERCE... PRÉSENTATION - L INSERTION - NOS CLIENTS CHIFFRES CLÉS - NOS PARTENAIRES

Plus en détail

Une image cohérente avec sa production

Une image cohérente avec sa production Une image cohérente avec sa production Une image de marque peut être définie comme une représentation que se donne une entreprise vis-à-vis du public, de ses produits et de ses marques commerciales. Il

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION MS -sms Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. vous offre la possibilité de : Communiquer en temps réal avec vos clients Promouvoir une offre Diffuser des informations

Plus en détail

L Agence Marketing de vos Projets

L Agence Marketing de vos Projets L Agence Marketing de vos Projets Présentation 2011 Etudes Marketing & Marketing Direct Pierre Souillard Marketing Manager + 33 (0)6 11 73 06 57 Sommaire Etudes Marketing Marketing Direct L'Agence Marketing

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

Secrétaire commerciale. Module 1 : Fiches de commerce

Secrétaire commerciale. Module 1 : Fiches de commerce Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 24 : La publicité Plan du Chapitre 24 : La publicité 1. Définition 2. Les formes de publicité 3. La réglementation publicitaire 4. Les partenaires

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 8: CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION Mme. Zineb El Hammoumi Budget de communication SOMMAIRE Cadre juridique de la communication Choix des moyens de communication Les contraintes de

Plus en détail

Le Mailing, votre solution

Le Mailing, votre solution AFConsulting Web Services, Intégrateur de solutions Web Newsletter N 001/OCT 2010 Réalisation et relookage Site web, Mailing, Webmarketing, SMS, Formation Particuliers & Entreprises, Certifications (Formation

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 Une définition Le marketing direct est Une démarche marketing consistant à gérer de manière plus ou moins interactive une offre personnalisée faite directement à un client

Plus en détail

Code de déontologie de l auto-entrepreneur

Code de déontologie de l auto-entrepreneur Code de déontologie de l auto-entrepreneur Ce code a été rédigé par Monsieur HABI Hacène, créateur de Habi Consultant International (HCI), pour offrir aux entrepreneurs et aux organismes un support de

Plus en détail

Communications (Sommaire)

Communications (Sommaire) Communications (Sommaire) Nos services Nous offrons une gamme de service complet de conception et de production d outils de communication. Nous identifierons les outils de communication les plus appropriés

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS MEDIAS Mme. Zineb El Hammoumi Communication hors médias Marketing direct Définition Objectifs Moyens Outils SOMMAIRE PLV (Publicité sur lieu de Vente) Définition

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

Atelier Fichier Client

Atelier Fichier Client Atelier Fichier Client Comment constituer son fichier? (sources internes) Comment récupérer les informations des clients? Proposer à vos prospects l envoi de catalogue, Newsletters, offres promotionnelles

Plus en détail

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB www.cinetic.ca L AGENCE Cinetic communication EN QUELQUES MOTS STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB IMPRESSION Par la diversité grandissante des plateformes publicitaires, CINETIC

Plus en détail

ZEMAIL, Service d Emailing en ligne dédié aux envois professionnels

ZEMAIL, Service d Emailing en ligne dédié aux envois professionnels ZEMAIL, Service d Emailing en ligne dédié aux envois professionnels Campagnes Mail sur Mesure Solution Emailing Tout en Un Gestion Autonome 24h/24 www.zemail.fr > Focus sur l E-mailing L e-mailing désigne

Plus en détail

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES PLUS DE PROSPECTS? De l étude préalable au plan d action, musclez votre organisation commerciale

Plus en détail

La prospection. La prospection. La prospection

La prospection. La prospection. La prospection Le repérage des prospects Le fichier, base de la prospection La sélection des prospects Les outils d aide à la prospection A. Le repérage des prospects 1. La notion de prospect Au sens strict : Client

Plus en détail

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul Accompagnement Construire son site e-commerce et pas aides à pas! Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul 2- Site Internet : moyen de communication indispensable Hausse du marché e- commerce 13% (2013)

Plus en détail

COMMERCIAL PUBLICITÉ

COMMERCIAL PUBLICITÉ Activités commerciales publicitaires COMMERCIAL PUBLICITÉ Le ou la commercial(e) Publicité a pour fonction essentielle de prospecter et rencontrer les annonceurs, les agences média et les agences de publicité,

Plus en détail

La gestion du fichier client. 04/12/2013 Le marketing en soutien aux forces de vente

La gestion du fichier client. 04/12/2013 Le marketing en soutien aux forces de vente La gestion du fichier client 1 Le Marché Mes prospects Abordable Fidélisation Ma clientèle Bon marché Prospection Coûteux Publicité 2 Publicité Prospection Fidélisation Publicité Presse Annonces Internet

Plus en détail

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Maison de l'entreprise de l'yonne 6 route de Monéteau - BP 303 89005 AUXERRE Cedex Tél. : 03 86 49 26 00 Fax : 03 86 46 47 00 Nom de l émetteur 09/2006

Plus en détail

vos envois Direct Mail

vos envois Direct Mail vos envois Direct Mail version 2013 définition et exemples le Direct Mail, un outil efficace à un tarifavantageux... Vous souhaitez acquérir de nouveaux clients, fidéliser votre clientèle ou générer du

Plus en détail

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste REUSSIR SA FONCTION ASSISTANT(E) 2015 COMMERCIAL(E) DUREE 5 jours (35 Heures) COUT 1290 HT par personne OBJECTIFS Connaître les missions de l Assistant(e) Commercial(e) Savoir communiquer Optimiser son

Plus en détail

La démarche commerciale. Catherine YZER - MarketYC

La démarche commerciale. Catherine YZER - MarketYC La démarche commerciale Catherine YZER - MarketYC Les premiers clients Marché de professionnels Peu nombreux Marché de professionnels Nombreux Marché de masse Particuliers B to B B to C 2 3 conditions

Plus en détail

Chap 20 : Les stratégies de communication

Chap 20 : Les stratégies de communication Chap 20 : Les stratégies de communication I. Les bases de la communication A. Les objectifs de la communication B. Les conditions de validité des objectifs Pour être valides, les objectifs de communication

Plus en détail

PARTEZ A LA CONQUETE DE NOUVEAUX CLIENTS SUR LE NET! Jeudi 13 novembre 2008

PARTEZ A LA CONQUETE DE NOUVEAUX CLIENTS SUR LE NET! Jeudi 13 novembre 2008 PARTEZ A LA CONQUETE DE NOUVEAUX CLIENTS SUR LE NET! Jeudi 13 novembre 2008 INTERVENANT Laure NERVI 04 91 39 58 50 laure.nervi@ccimp.com OBJECTIFS DE L ECHANGEUR Marseille-Provence Faciliter l utilisation

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Une action de communication ne s engage pas n importe quand, n importe comment et à n importe

Plus en détail

EBOW DESCRIPTION APPLICATIVE

EBOW DESCRIPTION APPLICATIVE EBOW GESTION COMMERCIALE DEDIEE A LA VPC/VAD ET A L E COMMERCE DESCRIPTION APPLICATIVE Pour toute question, contactez Jean François HOLLNER au 03.88.77.76.00 ou par mail sur jhollner@itl.fr GESTION DES

Plus en détail

> imprimés publicitaires. > mailings adressés. > e-mailings

> imprimés publicitaires. > mailings adressés. > e-mailings > imprimés publicitaires > mailings adressés > e-mailings CONSEIL > Stratégie orientée aux objectifs > Segmentation clientèle & potentiel de marché > Ciblage & modalités de diffusion > Géomarketing INFORMATIQUE

Plus en détail

Email Mobile & marketing. conquête

Email Mobile & marketing. conquête Email Mobile & marketing conquête BtoC - BtoB - Lead de Réseaux Sociaux géoemail marketing Ciblez géographiquement tous vos futurs clients! Analyses des retours géomail marketing Le principe A travers

Plus en détail

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS Réduire les coûts de communication Votre guide SMS Le SMS face à l e-mail Rentabiliser la communication est un enjeu important pour les entreprises, qu il s agisse de multinationales ou de PME. Le défi

Plus en détail

«L E-MAIL MARKETING» Comment réussir vos campagnes d acquisition par email

«L E-MAIL MARKETING» Comment réussir vos campagnes d acquisition par email «L E-MAIL MARKETING» Comment réussir vos campagnes d acquisition par email Jeudi 27 juin 2002 1 France Loisirs 1er club de livres au monde 4 millions d adhérents 200 boutiques 20 millions de catalogues

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

OPTINPLAY.COM Solutions DATA

OPTINPLAY.COM Solutions DATA OPTINPLAY.COM Solutions DATA Email / SMS / Phoning / Postales Donnez de l impact à vos campagnes de marketing direct! Email Phoning SMS Postal Fonctionnement et atouts de la solution OptinPlay est une

Plus en détail

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010 Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing?.. 22 avril 2010 Un objectif Développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l information et de la

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI. Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. NOUVEAU. www.laposte.fr

MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI. Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. NOUVEAU. www.laposte.fr NOUVEAU MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. www.laposte.fr OPTIMISEZ L EFFICACITÉ DE VOS CAMPAGNES MAILINGS Le saviez-vous? Le courrier

Plus en détail

Chapitre 1 : Les concepts

Chapitre 1 : Les concepts Chapitre 1 : Les concepts Questions et exercices 1. En prenant une publicité de marque dans une revue de votre choix, essayez de reconstruire le modèle de Shannon et Weaver. 2. En quoi le concept de rétroaction

Plus en détail

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets.

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. À PROPOS Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. Mail & Com intervient dans tous les domaines d activité, en tenant compte de votre budget et

Plus en détail

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX ETAT DES LIEUX Souvent associée et limitée aux actions de type «bannières», l e-publicité regroupe l ensemble des moyens utilisés afin de promouvoir les ventes d une marque et/ou

Plus en détail

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com Clic et Site Agence e-marketing, spécialiste email marketing Comment mettre en place une stratégie d emailing d'acquisition intelligente? 13 rue du canal, 67203 OBERSCHAEFFOLSHEIM 03 88 26 84 42 Quelques

Plus en détail

V 1 Février Mars Avril

V 1 Février Mars Avril Brevet de Technicien Supérieur Assistant de gestion PME-PMI A1.1 Recherche de clientèle et contacts Définir et mettre en place une méthode de prospection Repérer et qualifier les prospects Veiller à la

Plus en détail

MARKETING. + de nouveaux clients + de visites + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété NOUVELLE COLLECTION. Emma.

MARKETING. + de nouveaux clients + de visites + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété NOUVELLE COLLECTION. Emma. Danielle Emma + de nouveaux clients + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété Amélia Isabelle 15 ans MARKETING NOUVELLE COLLECTION Monica Des compétences au service de tous Que

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques pour la commercialisation des emprunts obligataires auprès des clients non professionnels

Guide de bonnes pratiques pour la commercialisation des emprunts obligataires auprès des clients non professionnels Le 13 octobre 2009 Guide de bonnes pratiques pour la commercialisation des emprunts obligataires auprès des clients non professionnels L Autorité des marchés financiers a constaté au cours de ces dernières

Plus en détail