Les différents médias de marketing direct et leurs avantages respectifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les différents médias de marketing direct et leurs avantages respectifs"

Transcription

1 Les différents médias de marketing direct et leurs avantages respectifs 1. Définition du marketing direct : Les 7 composants du marketing direct 2. Les différents supports de marketing direct 3. Les bases de données et le marketing direct 4. La réglementation et le marketing direct. - 1

2 1. Définition du marketing direct Historique 1867 : Antoine BOUCICAUT, Directeur du Bon Marché envoie un catalogue de ses produits aux habitants du quartier. Postulat de base : communiquer avec des gens chez eux, plutôt que sur un point de vente. Le marketing direct en 7 points : Une technique de communication Qui permet d'établir un dialogue direct (sans intermédiaire) Avec un destinataire identifié et sélectionné (nécessité de segmentation) Pour le faire agir (bénéfices clients) En lui fournissant des moyens de réponse (coupon réponse) A un moment précis (saisonnalité) Dont on mesure les résultats. - 2

3 1. Définition du marketing direct Les maillons sur lesquels on peut agir sont : Le choix du média le plus adapté pour toucher la cible visé La sélection de fichiers internes ou externes La création de messages propres à séduire et convaincre La créativité d offres pour accélérer ou amplifier les réponses La planification des campagnes L intégration d éléments de réponse pour mesurer les résultats et augmenter le rendement L analyse et le suivi indispensable des opérations. - 3

4 1. Comparaison du coût moyen des différents médias (en )!" # - 4

5 2. Les différents média de marketing direct et le cycle de vente S'implanter : Envoi de mailing adressés ou non, de catalogues Défricher : Couponing-presse, bus mailing Prospecter : Marketing téléphonique ou mailing pour qualification, prise de rendez-vous, informations guides Négocier : Courrier ou fax pour envoi de devis, projets Vendre : Bon de commande pour vente multi-options Suivre : Visite pour enquête satisfaction, appels de courtoisie Fidéliser : Parrainage pour club clientèle, services consommateurs. - 5

6 2. Tableau comparatif des différents média de marketing direct %( ) * /,- % 0,-! * +!(,-! "#$ $%&'(")* ++&'* $%&'#* ++&'* % % 67,! %!,-! 0./ 0 4,- $!,- * % 84 "#* 9 &!! ',-! 0 0 * %./ 1 " *! ,- 5* #* 0! - 6

7 2-1. L annonce presse L'ANNONCE-PRESSE : MEDIA D'INFORMATION ET DE PERSUASION Idéal pour les produits à valeur ajoutée avec argumentation Média lent Vaste choix de support : presse professionnelle ou grand public, gratuite ou payant, régionale ou nationale. (cf Tarif média) LES LIMITES DE L'ANNONCE PRESSE Etant donné le développement quantitatif et qualitatif des fichiers, elle accuse un certain recul, même si la presse professionnelle garantit de bons rendements Elle permet de se créer un fichier et d'assurer une large notoriété au produit présenté Exiger une diffusion certifiée par l'ojd ou le CESP LES ETAPES DE CONCEPTION D'UNE ANNONCE PRESSE Définition des objectifs principaux et secondaires Choix des supports presse ou plan média (habitudes de lecture des clients) Construction de l'argumentaire (Test terrain ou force de vente) Éveiller l'intérêt du lecteur Présenter le produit Présenter le prix ou l'offre Faciliter la réponse du client Emploi de mots magiques. - 7

8 2-2. Le téléphone QUELQUES CHIFFRES 7 le contact grand public, 15 le contact B to B 1,5 le contact en réception, 4 si numéro vert En grand public, 20 appels/heure, 7 contacts argumentés/heure En B to B, 12 appels/heure, 4 contacts argumentés/heure 70% de la communication des entreprises passe par le téléphone LES UTILISATIONS DU TELEPHONE Qualification de fichiers Prise de rendez-vous Réactivation d'anciens clients Relance (devis, paiement...) Appel de courtoisie Étude satisfaction, Service après vente

9 2-2. Le téléphone (suite) LES AVANTAGES DU TELEPHONE Sélectivité : très faible déperdition Rapidité : média très réactif, surtout si service en interne Souplesse : calibrage de l'opération, en fonction des résultats Associativité : essentiellement complémentaire d'autres médias (relance d'un mailing). LES LIMITES DU TELEPHONE Brièveté du message (argumentation < 30 secondes) Instrument aveugle et anonyme (absence d'éléments visuels, de plans) Fichiers imparfaits Professionnalisme de l'équipe? COMMENT ORGANISER UNE OPERATION DE TELEMARKETING? Définir l'objectif, la cible, les fichiers Rédiger l'argumentaire Définir le planning et les plages horaires, le tester Sélection du personnel et formation du personnel Synthèse. - 9

10 2-3. Internet LES AVANTAGES D'INTERNET Favoriser la proximité avec le client Offrir de la souplesse au client Image de modernité et de service Vitrine permanente (push) Fidélisation Interactivité (forum pour constitution de fichier) LES INCONVENIENTS D INTERNET Le taux croissant d équipement en grand public ( ADSL) L absence d étude vraiment fiable Le coût de l investissement initial Média d information plus que de prise de commande Réticence des clients quant à la sécurisation des paiements - 10

11 2-4. Le catalogue papier, internet ou cd rom LES AVANTAGES DU CATALOGUE Présentation d'une vaste gamme de produits Prise de commande en direct Média durable (qui s'archive), d'où la nécessité de créer du trafic dans le catalogue Valeur d'usage du produit forte (catalogue relié). LES LIMITES DU CATALOGUE Difficile de mettre en avant un produit plutôt que d'autres Répétitivité de la mise en page Coût de réalisation et coût d'acheminement élevés Média passif : mise en situation dynamique impossible CATALOGUE PAPIER, CD ROM ou INTERNET? Présentation dynamique des produits Prospect actif Hiérarchisation des données pour faciliter les recherches Coût de réalisation élevé la première année, coût de duplication faible ensuite. - 11

12 2-5. Le consumer magazine LES UTILISATIONS DU CONSUMER MAGAZINE entre journaux gratuits et presse périodique, voire magazine de club d'adhérents environ 500 périodiques gratuits à ce jour (hors presse d'annonce gratuite) La grande distribution, de l'automobile, de la coiffure... média coûteux possibilité d'insérer de la publicité : une condition de succès développement en B to B LES AVANTAGES DU CONSUMER MAGAZINE Créer un univers, renvoyer une image à ses consommateurs Outil périodique, donc fidélisant, qui permet de parler des utilisations d'une marque, avec plus de détachement qu'un dépliant Idéal pour générer un esprit d appartenance LES LIMITES DU CONSUMER MAGAZINE Le coût (essentiellement lié à l'équipe responsable du projet) La difficulté d intégrer des annonceurs (sauf pour les distributeurs) La définition d'une identité de lectorat. - 12

13 2-6. Le bus mailing ou mailing groupé ou chéquier DEFINITION Réunion de plusieurs annonceurs, qui, sur une même cible (un même fichier) joignent leur documentation dans la même enveloppe, en général pour des produits non directement concurrents et idéalement complémentaires. LES LIMITES DU BUS MAILING Recherche de prospects plus que prise de commande, Idéal pour de la demande de documentation Contrainte du format et de la répétitivité des cartes Procéder à une bonne analyse du fichier Demander les autres cartes en présence : attention à la concurrence direct ou indirecte QUELQUES NOTIONS DE COÛT média de complément : Coût du contact entre 0,14 et 0,3 Euros HT, 10 à 15 fois moins coûteux que le mailing, et moins performant dans les mêmes proportions! - 13

14 2-7 Le mailing Les caractristiques du mailing : 45 % des investissements! : R!pond " de nombreuses fonctions : constitution de fichiers, prospection, information sur des nouveaut!s, prise de commande, fid!lisation : Depuis 10 ans conna;t un recentrage : des campagnes moins massives, du fait de fichiers plus renseign!s : Permet d!largir sa cible de client/le " moindre cot : Evolution naturelle vers le ing, en pleine phase de croissance et de recherche Les avantages du mailing : Utilisation dans de nombreuses situations : Permet de r!aliser une op!ration massive " un instant donn! (lancement de produit) : Evaluation des r!sultats facile : Possibilit! de faire des tests sur une partie du fichier - 14

15 2-7 Le mailing Les limites du mailing : Temps de mise en <uvre relativement long : Budget assez lourd (envoi en nombre pour limiter limpact des frais fixes) : Forme limit!e par le poids et le budget daffranchissement Les conditions de succ.s d/un bon mailing : Le choix du fichier : La pertinence de loffre : La coh!rence de la cr!ation : Lad!quation de loffre (prime, r!duction) avec le public vis! : La variation dans le choix des fichiers (afin d!viter l!rosion dun fichier) - 15

16 3. Les bases de données en marketing direct Des mégabases aux fichiers, une offre pointue En B to C : fichiers commercialisés par des courtiers ou des propriétaires et des mégabases : Consodata +Claritas = Axiom et Ibase Les questions à se poser avant tout choix de fichier : Quelle est l utilisation du fichier : opération de fidélisation ou de conquête, campagne de mailing de télémarketing de faxing ou d ing? Dé-duplication des fichiers entre eux (si plusieurs sources distinctes) et repoussoir avec le fichier clients Le choix de la meilleure solution : L utilisation d une mégabase : Elles répertorient les foyers français selon plusieurs centaines de critères ; grâce au scoring, l entreprise peut comparer les informations avec celles des bases Le recours à un courtier qui propose une compilation : un plan fichier, en fonction des critères demandés ; il intègre une prestation de conseil et se rémunère entre 20 et 30 % Les propriétaires (entreprises qui louent leurs propres fichiers) ; ce sont les VPCistes qui possèdent les fichiers les plus affûtés Le prix d une adresse oscille entre 0,15 et 0,75 Euros selon le degré de qualification requis - 16

17 3. Les bases de données en marketing direct (suite) Les points à vérifier avant toute location de fichier : Identifier la source Vérifier la déclaration auprès de la CNIL Vérifier la fraîcheur : fréquence de réactualisation et taux de NPAI Demander la dernière date d utilisation et négocier une période de «virginité du fichier» afin d éviter l érosion du fichier Donner une liste «repoussoir» des concurrents dont on ne souhaite pas qu ils utilisent le même fichier dans un délai donné - 17

18 3. Les bases de données en marketing direct (suite) Un bon fichier se mesure à : Sa fiabilité : conséquence de sa structure, sa constitution, son entretien régulier Sa concordance avec la cible visée : sélectivité et exhaustivité La richesse des informations qui le constituent Quelques notions de prix Fichiers de compilation (INSEE) : location entre 0,04 et 0,23 Euros HT, Achat entre 0,15 et 1 Euro HT l'adresse Fichiers comportementaux : location entre 0,2 et 0,45 Euros HT, Achat entre 1 et 3,8 Euros HT l'adresse Les différentes sources de fichiers Les fichiers de propriétaires : une solution simple et économique On estime à 2000 le nombre de fichiers commercialisés sur les fichiers de propriétaires existant en France. Le fichier de propriétaires présente l avantage D avoir des critères réels sur les comportements. D être tout à fait transparent quant à la provenance des adresses De permettre la réalisation d un test initial (sur adresses par exemple). - 18

19 4 La réglementation en marketing direct Les contraintes lgales, en terme de contenu de l/information Toute offre transmise par une technique de communication " distance : catalogue, publipostage, annonce presse, t!l!phone, t!l!matique, t!l!vision, vid!otransmission doit comporter un certain nombre dinformations obligatoires, dont lomission peut entra;ner lapplication de sanctions p!nales. Les mentions obligatoires, concernant l/identification de l/entreprise : Sur tous les documents : la raison sociale, la forme de la soci!t! et le montant du capital social, le num!ro didentification (num!ro de siren) et la mention RCS suivie du nom de la ville o= elle est immatricul!e : Dans les offres de vente : ladresse du si/ge social et si elle est diff!rente, celle de l!tablissement responsable de loffre, le num!ro de t!l!phone de lentreprise (service clients). - 19

20 4 La réglementation en marketing direct (suite) Le contenu imp!ratif des offres de vente " distance, dans la directive europ!enne relative aux contrats " distance Liste des informations 0 communiquer au consommateur dans l/offre initiale de produits ou service : : Lidentit! du fournisseur (et dans le cas de paiement anticip!, son adresse) : Les caract!ristiques essentielles du bien ou service : Le prix TTC : Les frais de livraison : Les modalit!s de paiement, de livraison ou dex!cution : Lexistence dun droit de r!tractation : Le cot dutilisation de la technique de communication, lorsquil est calcul! sur une base autre que le tarif de base : La dur!e de validit! de loffre : La dur!e minimale du contrat dans le cas de contrats portant sur la fourniture durable ou p!riodique dun bien ou dun service. - 20

21 4 La réglementation en marketing direct (suite) Lobligation dutiliser la langue fran>aise Lobligation dutiliser la langue fran>aise sapplique " toute publicit!, quelle soit destin!e " des consommateurs ou des professionnels. La loi du 4 Aot 1994 (dite loi Toubon) vise " sauvegarder la langue fran>aise et " assurer linformation du consommateur. Cette loi concerne toute publicit!!crite, parl!e ou audiovisuelle diffus!e en France et pour tout bien, produit ou service commercialis! en France. La publicit! trompeuse La r!glementation : article L 121:1 du code de la consommation qui interdit toute publicit! fausse ou de nature " induire en erreur. La publicit! englobe ici toute forme de communication faite dans le cadre dune activit! commerciale, industrielle, artisanale, ou lib!rale, dans le but de promouvoir la fourniture de biens ou services. Une publicit fausse ou de nature 0 induire en erreur peut donc porter sur : : Le produit ou service, faisant lobjet de loffre : Loffre elle-même, cest-"-dire le prix ou les conditions de vente : Lanimation des messages : prime, cadeau, jeu - 21

22 4 La réglementation en marketing direct (suite) La publicit! comparative Il sagit dune publicit! portant sur les prix ou caract!ristiques des biens ou des services dun concurrent et dans laquelle est cit!e le nom la marque ou lenseigne de lentreprise faisant lobjet de la comparaison. Les conditions de validit d/une publicit comparative : : La comparaison ne doit pas être trompeuse : Les produits ou services compar!s doivent être de même nature et disponibles sur le march! : La comparaison doit être objective. Les primes et cadeaux Le principe g!n!ral de la r!glementation fran>aise est linterdiction de vente avec prime dans les offres faites aux consommateurs. Les exceptions portent sur les objets de faible valeur, les produits ou services identiques, les!chantillons. - 22

23 4 La réglementation en marketing direct (suite) Nature de la prime Objet publicitaire Produit identique Echantillon de produit Produit indispensable à l utilisation Conditionnement habituel Cadeau de parrainage Conditions à respecter Valeur plafonnée à 7% de la vente jusqu à 500,00 F. 30,00 F + 1% au delà avec un plafond de 350,00 F. Prix d achat TTC départ production, pour une prime achetée en France Prix TTC franco et dédouanée pour une prime importée Marquage apparent et indélébile Stricte identité entre produit offert et vendu. Jurisprudence contradictoire sur les produits similaires. Ne pas aboutir à une revente à perte Même règle de valeur que pour un objet publicitaire. Seulement la quantité strictement indispensable pour apprécier qualité produit. Marquage apparent et indélébile «échantillon gratuit, ne peut être vendu» Pas de limite de valeur. Techniquement indispensable au fonctionnement ou à l utilisation normale du produit vendu Doit contenir habituellement le produit vendu. Pas de limite de valeur Objet, service ou espèce - 23

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS MEDIAS Mme. Zineb El Hammoumi Communication hors médias Marketing direct Définition Objectifs Moyens Outils SOMMAIRE PLV (Publicité sur lieu de Vente) Définition

Plus en détail

CODE PROFESSIONNEL. déontologie

CODE PROFESSIONNEL. déontologie déontologie Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis de la protection des données à caractère personnel 1 Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis

Plus en détail

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82 La communication : un outil de vente ouvert à tous jeudi 6 mars 2008 Go Between - Christian Fabre Plan de la présentation Pourquoi communiquer?

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre

Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre C est quoi le marketing direct? Pourquoi est-ce la technique la plus adaptée? Comment la mettre en œuvre? Comment créer des documents efficaces?

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS Lorsque la conjoncture économique est plus dure, l'entreprise ne peut plus se permettre de gérer approximativement ses prospects et ses clients. Chaque dossier

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI. Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. NOUVEAU. www.laposte.fr

MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI. Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. NOUVEAU. www.laposte.fr NOUVEAU MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. www.laposte.fr OPTIMISEZ L EFFICACITÉ DE VOS CAMPAGNES MAILINGS Le saviez-vous? Le courrier

Plus en détail

Quels sont les outils de l action ATELIER IMPULSION BUSINESS 10 06 16H30

Quels sont les outils de l action ATELIER IMPULSION BUSINESS 10 06 16H30 Quels sont les outils de l action commerciale? ATELIER IMPULSION BUSINESS 10 06 16H30 Organiser les étapes d'une action de prospection Réflexion et choix des moyens Validation des outils de ventes Elaboration

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

L Agence Marketing de vos Projets

L Agence Marketing de vos Projets L Agence Marketing de vos Projets Présentation 2011 Etudes Marketing & Marketing Direct Pierre Souillard Marketing Manager + 33 (0)6 11 73 06 57 Sommaire Etudes Marketing Marketing Direct L'Agence Marketing

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase Etude de cas Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B «Dans un contexte très concurrentiel, nos clients doivent optimiser leur contact avec le prospect grâce à une

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

Touchez vos cibles! Un service complet par un seul interlocuteur

Touchez vos cibles! Un service complet par un seul interlocuteur Touchez vos cibles! Vous souhaitez établir une relation directe, personnelle et durable avec vos clients? Le marketing direct vise à intégrer le feed-back du consommateur à la communication de sorte à

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS 1. Améliorez votre efficacité commerciale pour augmenter le taux de réussite de vos devis 80% du temps d un commercial n est pas affecté à la vente (Proudfoot

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay Conseiller en gestion Collaborateurs : MM. Paul Bleau,

Plus en détail

MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI. Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client.

MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI. Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. MARKETING DIRECT LES SOLUTIONS D ENVOI Dynamisez vos ventes, donnez de l élan à votre relation client. CADEAU! Un logiciel professionnel pour créer vos mailings! ENVOI OPTIMISEZ L EFFICACITÉ DE VOS CAMPAGNES

Plus en détail

Plan de communication et Web marketing

Plan de communication et Web marketing Plan de communication et Web marketing 2030, boul. Pie-IX, bureau 430 Montréal (Québec) H1V 2C8 Pie-IX Téléphone 514 254-7131 poste 4811 Courriel sfc@cmaisonneuve.qc.ca Notre site Web : http://fc.cmaisonneuve.qc.ca/

Plus en détail

Réussir ses ventes et sa notoriété avec l unique solution de prospection commerciale, la plus sûre, la plus efficace et surtout la plus transparente

Réussir ses ventes et sa notoriété avec l unique solution de prospection commerciale, la plus sûre, la plus efficace et surtout la plus transparente Réussir ses ventes et sa notoriété avec l unique solution de prospection commerciale, la plus sûre, la plus efficace et surtout la plus transparente A cause de la vulgarisation de l emailing dans la culture

Plus en détail

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Maison de l'entreprise de l'yonne 6 route de Monéteau - BP 303 89005 AUXERRE Cedex Tél. : 03 86 49 26 00 Fax : 03 86 46 47 00 Nom de l émetteur 09/2006

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données,

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données, KDP DATA Solutions de marketing direct Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données, Sommaire E-marketing direct & location d adresses Campagne

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT

TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT 1 INTRODUCTION INTRODUCTION... externalisez la gestion de votre standard...... une assistante Exodial au service de vos collaborateurs... Une relation privilégiée avec vos

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

2Les clés pour réussir

2Les clés pour réussir 2Les clés pour réussir vos campagnes e-mailing Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur Microsoft France - SAS au capital

Plus en détail

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Les différentes stratégies pour vendre en ligne Les plateformes e-commerce Le site marchand Le blog boutique Les spécificités du ecommerce sur

Plus en détail

Nouveau : A la recherche d un outil de communication. 100% efficace? La carte pour le contact, le mailing pour l impact!

Nouveau : A la recherche d un outil de communication. 100% efficace? La carte pour le contact, le mailing pour l impact! Nouveau : A la recherche d un outil de counication 00% efficace? La carte pour le contact, le mailing pour l impact! Principe : Le mailing pour l impact! La carte pour le contact! Mail Mail Card Un mailing

Plus en détail

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE L outil téléphone dans votre stratégie de marketing direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présentation de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

Les bénéfices du télémarketing pour booster votre business. Jeudi 23 avril 2009

Les bénéfices du télémarketing pour booster votre business. Jeudi 23 avril 2009 Les bénéfices du télémarketing pour booster votre business Jeudi 23 avril 2009 Les intervenants Editus Data Hélène Backes Conseillère Commerciale LDL Connect Elena Fartas Administrateur Délégué SIT Group

Plus en détail

ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France

ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France Cabestan Livre Blanc Introduction La communication comportementale est une source essentielle de revenus pour un

Plus en détail

AGENT COMMERCIAL, APPORTEUR D'AFFAIRES, VRP QUEL STATUT?

AGENT COMMERCIAL, APPORTEUR D'AFFAIRES, VRP QUEL STATUT? AGENT COMMERCIAL, APPORTEUR D'AFFAIRES, VRP QUEL STATUT? Outre le statut salarié classique, 3 grandes catégories de statuts coexistent L'AGENT COMMERCIAL.. Définition : Selon l'article L.134-1 du Code

Plus en détail

VALORISER VOTRE MARKETING RELATIONNEL

VALORISER VOTRE MARKETING RELATIONNEL VALORISER VOTRE MARKETING RELATIONNEL MARKETING MULTI CANAL CAPITAL DE L ADRESSE ANALYSE ET SEGMENTATION LOGISTIQUE E-COMMERCE... PRÉSENTATION - L INSERTION - NOS CLIENTS CHIFFRES CLÉS - NOS PARTENAIRES

Plus en détail

PRODUITS COMMUNICATION

PRODUITS COMMUNICATION PRODUITS DE COMMUNICATION SUR EMPLOI LR SARL ADCI - La Cardonille C 4032 bd Paul Valéry 34070 - Montpellier RCS Montpellier : 435.113.360 Tél : 04.67.60.46.43 Fax : 04.99.06.92.47 Emploi LR : Audience

Plus en détail

La gestion du fichier client. 04/12/2013 Le marketing en soutien aux forces de vente

La gestion du fichier client. 04/12/2013 Le marketing en soutien aux forces de vente La gestion du fichier client 1 Le Marché Mes prospects Abordable Fidélisation Ma clientèle Bon marché Prospection Coûteux Publicité 2 Publicité Prospection Fidélisation Publicité Presse Annonces Internet

Plus en détail

Performance Lead acquisition Bases optin Optin partenaires Jeux Concours Co-registration Marketing Viral Newsletters «Rationalisez vos coûts marketing et contrôlez votre ROI» Août 2010 1 SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes 150 rue Gallieni - 92100 Boulogne-Billancourt Tél : 01 46 03 59 59 - Fax : 01 46 03 16 03 - info@dev-construction.com www.developpement-construction.com

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

Planificateur de campagne de publipostage

Planificateur de campagne de publipostage www.postescanada.ca Planificateur de campagne de publipostage Postes Canada 6-640 (11 04) Un guide par étapes pour vous aider à planifier et à créer votre prochaine campagne de publipostage Utilisez votre

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 Une définition Le marketing direct est Une démarche marketing consistant à gérer de manière plus ou moins interactive une offre personnalisée faite directement à un client

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

VENTES AVEC PRIMES ET CADEAUX

VENTES AVEC PRIMES ET CADEAUX VENTES AVEC PRIMES ET CADEAUX 17/06/2015 Les primes et cadeaux offerts à un consommateur par un commerçant sont des procédés tendant à augmenter les ventes. Ces pratiques ont des incidences indirectes

Plus en détail

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Publigo PUBLIGO Agence de communication Agence spécialisée dans le conseil en communication pour les professionnels et grands comptes (web,

Plus en détail

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste REUSSIR SA FONCTION ASSISTANT(E) 2015 COMMERCIAL(E) DUREE 5 jours (35 Heures) COUT 1290 HT par personne OBJECTIFS Connaître les missions de l Assistant(e) Commercial(e) Savoir communiquer Optimiser son

Plus en détail

BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP)

BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP) FICHIERS BTOB SAP BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP) BASE INSTALLEE SAP Périmètre : France Entière Offre de sourcing qualifié de contacts BtoB : location

Plus en détail

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION Les étudiants sont engagés dans les missions, soit : - avec des responsabilités directes et complètes d exécution - avec un rôle d observateur

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 6 I. CHAMP D ACTIVITÉ I.1. DÉFINITION Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) Le titulaire du baccalauréat

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

Ecosystème Salesforce.com/SFDC

Ecosystème Salesforce.com/SFDC FICHIERS BTOB : Ecosystème Salesforce.com/SFDC BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SFDC (END USERS SALESFORCE.COM) BASE INSTALLEE CLIENTS SALESFORCE.COM/SFDC Périmètre :

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

autres prestations page 5

autres prestations page 5 Nos prestations e-mailing page 2 La plus économique de toutes les solutions du marketing direct Particulièrement adapté aux mailings de masse pour démarcher une large clientèle. fax-mailing page 3 Un taux

Plus en détail

PROSPECTION BtoB. Comment organiser sa prospection email BtoB ciblée?

PROSPECTION BtoB. Comment organiser sa prospection email BtoB ciblée? PROSPECTION BtoB Comment organiser sa prospection email BtoB ciblée? L email au service de votre prospection BtoB Pourquoi? Quels objectifs je vise Quoi? Qu est ce que je propose Créer du trafic (site

Plus en détail

MARKETING. + de nouveaux clients + de visites + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété NOUVELLE COLLECTION. Emma.

MARKETING. + de nouveaux clients + de visites + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété NOUVELLE COLLECTION. Emma. Danielle Emma + de nouveaux clients + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété Amélia Isabelle 15 ans MARKETING NOUVELLE COLLECTION Monica Des compétences au service de tous Que

Plus en détail

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit)

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit) 2015 Dans le cadre du renouvellement pour l'année 2015, La Miel lance des appels d'offres pour l'animation des ateliers de formation sur les thématiques suivantes: DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE...

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

Douze règles pour fidéliser la clientèle.

Douze règles pour fidéliser la clientèle. Douze règles pour fidéliser la clientèle. Il n'y a pas de plus puissante arme marketing que le bouche à oreille (BAO). Pour que vos clients deviennent vos apôtres évangélistes, il faut commencer par les

Plus en détail

Partie 1 : Évaluer le marché

Partie 1 : Évaluer le marché Partie 1 : Évaluer le marché 1.1 Établir un diagnostic de ces 2 segments. Conclure Remarques préliminaires : Forces : Faiblesses : utiliser la matrice SWOT la conclusion doit tendre vers un élargissement

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

A. LA VENTE A DISTANCE

A. LA VENTE A DISTANCE LES REGLES APPLICABLES AUX VENTES A DISTANCE ET AUX OFFRES PROMOTIONNELLES Ventes par Internet, vente par correspondance, opérations commerciales promotionnelles, soldes..., les obligations en matière

Plus en détail

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets.

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. À PROPOS Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. Mail & Com intervient dans tous les domaines d activité, en tenant compte de votre budget et

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre VII. CMB : Les métiers de CMB 7.1 Business développement Stratégique Objectifs du business développement stratégique Analyser et diagnostiquer le marché

Plus en détail

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES PLUS DE PROSPECTS? De l étude préalable au plan d action, musclez votre organisation commerciale

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Une action de communication ne s engage pas n importe quand, n importe comment et à n importe

Plus en détail

ZEMAIL, Service d Emailing en ligne dédié aux envois professionnels

ZEMAIL, Service d Emailing en ligne dédié aux envois professionnels ZEMAIL, Service d Emailing en ligne dédié aux envois professionnels Campagnes Mail sur Mesure Solution Emailing Tout en Un Gestion Autonome 24h/24 www.zemail.fr > Focus sur l E-mailing L e-mailing désigne

Plus en détail

Le «Paradigme du Boucher» 10 pratiques simples pour développer et rentabiliser son site de e-commerce

Le «Paradigme du Boucher» 10 pratiques simples pour développer et rentabiliser son site de e-commerce Le «Paradigme du Boucher» ou 10 pratiques simples pour développer et rentabiliser son site de e-commerce Be XL - 4, avenue de Flandre - 59700 Marcq en Barœul - Tel : 09 72 36 12 80 SARL au capital de 10.000

Plus en détail

MLD Pour résumer en une page...

MLD Pour résumer en une page... MLD Pour résumer en une page... MLD est une entreprise spécialisée depuis 2002 dans la gestion des campagnes de liens sponsorisés, en France, à l'international et dans la plupart des langues. Le résultat

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

L e-mailing de prospection commerciale. Mardi 14 Octobre 2014-9h

L e-mailing de prospection commerciale. Mardi 14 Octobre 2014-9h L e-mailing de prospection commerciale Mardi 14 Octobre 2014-9h Constat N 1 : les PME ont du mal à prospecter Etude «Portail des PME» 2009 Constat N 2 : les PME organisent mal leurs démarches commerciales

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Communauté de Communes de la Haute Vallée du Thoré Mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret Tél : 05 63 97 98 08 Fax : 05 63 97 98 08 Mail : contact@cc-haute-vallee-thore.fr Site Internet : www.cc-haute-vallee-thore.fr

Plus en détail

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre Marketing comportemental Guide méthodologique de mise en œuvre Sommaire Présentation...3 Les limites du marketing de masse ou du marketing «produit»...5 L idéal marketing : délivrer le bon message au bon

Plus en détail

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous?

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? La véritable solution qui valorise vos données clients et fait évoluer votre image Etudes Recettes pour mesurer votre image,

Plus en détail

Détail des modules de la formation en appels sortants

Détail des modules de la formation en appels sortants Détail des modules de la formation en appels sortants Module 1 : Le centre d appels et le rôle du conseiller 1 Définition et chiffres du secteur (définition de centre d appel interne et externe) 2 Types

Plus en détail

Matinale Médias & Marketing

Matinale Médias & Marketing Matinale Médias & Marketing Le nouveau cadre juridique du marketing 7 juin 2012 Gregory Tulquois, avocat associé DLA Piper UK LLP gregory.tulquois@dlapiper.com PLAN 1. Introduction 2. Ventes avec prime

Plus en détail

Code de déontologie de l auto-entrepreneur

Code de déontologie de l auto-entrepreneur Code de déontologie de l auto-entrepreneur Ce code a été rédigé par Monsieur HABI Hacène, créateur de Habi Consultant International (HCI), pour offrir aux entrepreneurs et aux organismes un support de

Plus en détail

vos envois Direct Mail

vos envois Direct Mail vos envois Direct Mail version 2013 définition et exemples le Direct Mail, un outil efficace à un tarifavantageux... Vous souhaitez acquérir de nouveaux clients, fidéliser votre clientèle ou générer du

Plus en détail

Mail Tracking V3.0.4 Logiciel de traçabilité de messages électroniques et de suivi comportemental à usage multiple

Mail Tracking V3.0.4 Logiciel de traçabilité de messages électroniques et de suivi comportemental à usage multiple Page 1 Mail Tracking V3.0.4 Logiciel de traçabilité de messages électroniques et de suivi comportemental à usage multiple Mail Tracking est destiné à faire le suivi minutieux et la traçabilité de vos correspondances

Plus en détail

Négociation immobilière et Comptabilité des agences

Négociation immobilière et Comptabilité des agences 1. L étude de marché 1.1. L enquête par sondage La connaissance des besoins et du marché L enquête par sondage est une étude quantitative, elle permet de mesurer des opinions ou des comportements. C est

Plus en détail

Circulaire de télécom CRTC 2008-3

Circulaire de télécom CRTC 2008-3 Circulaire de télécom CRTC 2008-3 Bulletin d'information Ottawa, le 16 décembre 2008 Règles sur les télécommunications non sollicitées et Règles sur la liste nationale des numéros de télécommunication

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Faits et Preuves. Exemples concrets et chiffrés de réalisations

Faits et Preuves. Exemples concrets et chiffrés de réalisations Faits et Preuves Exemples concrets et chiffrés de réalisations MDP (Mécatronique) : Structuration de la démarche commerciale ELYO Centre Est (Energie) : Prospection de "renfort" commercial DEMCO (Suremballage)

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 63

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 63 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 63 63 SERVICES D'INFORMATION Cette division comprend les activités des portails de recherche sur Internet, de traitement et d'hébergement de

Plus en détail

I,m.pacts de la nouvelle loi sur la vente à

I,m.pacts de la nouvelle loi sur la vente à I,m.pacts de la nouvelle loi sur la vente à í il., distance Aspects Juridiques Eric Barbry & Céline Avig non ALAIN BENSOUSSAN LE DROIT DES TECHNOLOGIES AVANCÉES ~~OCIAnON DE L~ECO)N:OMIE N,UMÉ,RIDUE 18/07/2014

Plus en détail