CONTRAT N. SONT CONVENUS des conditions suivantes énoncées dans le présent contrat et ses annexes (ciaprès dénommés le «contrat»).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRAT N. SONT CONVENUS des conditions suivantes énoncées dans le présent contrat et ses annexes (ciaprès dénommés le «contrat»)."

Transcription

1 The English version of the Decision C(2004)1565 adopted on 29 April 2004 modifying the model contract for human resources and mobility actions adopted on 15 December 2003 is the only valid and legally binding version. These translations into other Community languages are provided to facilitate understanding of the contract and its annexes. They are not legally binding and are not officially sanctioned. CONTRAT N [Prime européenne de réintégration (Euratom)] [Bourse intraeuropéenne (Euratom)] [Subvention au titre de la coopération avec les pays tiers] La Communauté européenne de l énergie atomique (ci-après dénommée la «Communauté»), représentée par la Commission des Communautés européennes (ci-après dénommée la «Commission»), elle-même représentée en vue de la signature du présent contrat par (nom), directeur général de la DG (nom de la DG) ou son [sa] représentant[e] dûment autorisé[e], d'une part, et (nom du contractant et forme juridique) ((acronyme)), établi à (adresse complète/ ville/province/pays), représenté par (nom du représentant légal), (fonction), ou son [sa] représentant[e] autorisé[e], le contractant, (ci-après dénommé le «contractant»), d'autre part, SONT CONVENUS des conditions suivantes énoncées dans le présent contrat et ses annexes (ciaprès dénommés le «contrat»). Article premier Objet 1. La Communauté s engage à accorder une contribution financière pour la mise en œuvre d un projet intitulé (nom du projet) dans le cadre du programme spécifique de recherche et de développement technologique (nom du programme spécifique de RDT) (ci-après dénommé le «programme spécifique»). 2. À compter de la date d'entrée en vigueur du contrat, le contractant assume les droits et obligations définis dans le contrat. 3. Le contractant exécute les travaux décrits dans l'annexe I du présent contrat (ci-après dénommés le «projet») dans les conditions prévues par le présent contrat. Article 2 Entrée en vigueur du contrat et durée du projet 1. Le présent contrat entre en vigueur le jour de sa signature par le contractant et la Commission. 2. La durée du projet est de (insérer le nombre) mois à compter [du premier jour du mois suivant la signature par la Commission] [de la date de début fixée (insérer la date)] [de la date de signature du présent contrat] [de la date de début effectif notifiée par le contractant, qui ne doit pas être postérieure à la date de prise d effet du contrat de plus de (insérer le nombre) mois] (ci-après dénommée la «date de début»).

2 2 Le présent contrat est considéré comme exécuté lorsque les droits et obligations des parties au contrat ont été satisfaits. Les phases d exécution et de paiement relatives au projet doivent être achevées avant l échéance finale du contrat 1. Les dispositions des articles II.7, II.9, II.10, II.11, II.25, II.26 et II.27 ainsi que de la partie C de l annexe II restent applicables après l échéance finale, de même que les dispositions de l annexe III qui stipulent expressément qu elles restent applicables après l échéance finale. Article 3 Contribution financière de la Communauté La contribution financière de la Communauté consiste en [un montant forfaitaire][une subvention au budget]. [Option 1: (lorsque la contribution de la Communauté consiste en une subvention au budget) La contribution maximale de la Communauté au projet s élève à (insérer le montant en toutes lettres XXXXXX euros). La contribution de la Communauté est limitée au taux maximal de participation aux activités indiqué dans la partie B de l'annexe II ou éventuellement modifié par une disposition de l'annexe III. L annexe I indique la ventilation estimée des coûts et des activités à mener dans le cadre du projet.] [Option 2: (lorsque la contribution de la Communauté consiste en un montant forfaitaire) La contribution maximale de la Communauté s élève à (insérer le montant en toutes lettres XXXXXX euros).] Article 4 Périodes de rapport Le projet est divisé en périodes de rapport comme suit: - P1: du mois 1 au mois X - P2: du mois X+1 au mois Y - P3: du mois Y+1 au mois Z - ( ) - [période finale]: du mois [N+1] au dernier mois du projet Article 5 Rapports 1. [Option 1: (projets avec plusieurs périodes de rapport) Pour chaque période définie à l article 4, les rapports visés à l article II.7, paragraphe 2, sont soumis au plus tard 45 jours après la fin de la période en question. Les rapports sont rédigés en langue (langue)]. [Option 2: (instruments avec une seule période de rapport) Les rapports sont soumis à la Commission au plus tard 45 jours après la fin du projet. Ce délai peut être prolongé de 45 jours à la demande du contractant. Lorsque la fin des travaux est antérieure à l'expiration de la durée du projet, les rapports financiers et d activité couvrent la période allant jusqu'à cette date. Les rapports finaux visés à l article II.7, paragraphe 4, contiennent les informations requises à l article II.7, paragraphe 2, pour toute la période couverte par le projet. Les rapports sont rédigés en langue (langue)]. 2. [ne s applique pas aux contrats à forfait] [Option 1: les rapports visés à l article II.7, paragraphe 3, couvrant chaque période sont soumis au plus tard 45 jours après la fin de chaque période de rapport.] 1 L échéance finale est déterminée en tenant compte, après la date de fin du projet, des délais maximums dans lesquels le contractant est autorisé à soumettre tous les rapports requis et les autres éléments livrables pour approbation et paiement final par la Commission. En cas de prolongation des périodes indiquées par une modification du contrat, l échéance finale est modifiée en conséquence.

3 3 [Option 2: les rapports visés à l article II.7, paragraphe 3, sont soumis au plus tard 45 jours après la fin des périodes suivantes 2 : P(x) couvre les périodes de rapport P1 à P(x) P(y) couvre les périodes de rapport P(x+1) à P(y) P(z) couvre les périodes de rapport P(y+1) à P(z) P(dernière) couvre les périodes de rapport P(n+1) jusqu à la dernière période de rapport du projet] [3. (projets avec plusieurs périodes de rapport) Outre les rapports couvrant la dernière période, les rapports financiers et d activité finaux visés à l article II.7, paragraphe 4, sont soumis à la Commission au plus tard 45 jours après la fin du projet. Ce délai peut être prolongé de 45 jours à la demande du contractant. Lorsque la fin des travaux est antérieure à l'expiration de la durée du projet, les rapports financiers et d activité couvrent la période allant jusqu'à cette date.] Article 6 Modalités de paiement La contribution financière de la Communauté est payée conformément aux dispositions de l article II.24 et aux dispositions suivantes: [Option A: projets avec une seule période de rapport] a) Préfinancement de [XXXX euros] égal à [80 %] [... 3 ] de la contribution financière estimée de la Communauté indiquée dans le tableau de la ventilation estimée des coûts pour cette période dans l'annexe I, dans un délai de 45 jours à compter de la [date d'entrée en vigueur du contrat][date de début]. b) Le solde est versé dans un délai de 45 jours après l approbation par la Commission des rapports visés à l article II.7. Ce paiement est considéré comme final, sous réserve des résultats d un éventuel audit ou contrôle effectué conformément aux dispositions de l article II.25. Lorsque le montant justifié et accepté pour la période de rapport est inférieur au montant du préfinancement, la Commission récupère la différence. c) Tout paiement effectué à la fin d une période de rapport avec certificat d audit est considéré comme final, sous réserve des résultats d un éventuel audit ou contrôle effectué conformément aux dispositions de l article II.25. d) Si aucun des rapports d activité ni aucune des fiches financières ne doit faire l objet d observations, de modifications ou de corrections importantes, ou si la Commission approuve les rapports plus de 45 jours après les avoir reçus, la Commission effectue le paiement correspondant dans un délai de 90 jours à compter de la date de réception des rapports d activité et des fiches financières. Lorsque la Commission exige des observations substantielles, des modifications, des informations complémentaires ou des ajustements au cours de cette période, le délai est suspendu à partir de la date de notification par la Commission. Le reste du délai de 90 jours commence à courir seulement après que le contractant a soumis les informations requises. 2 Des certificats d audit peuvent être demandés pour n importe quelle période en fonction de la durée du projet, de sa nature et du budget estimé. Dans tous les cas, au moins un certificat d'audit final, portant sur toute la durée du projet, est exigé. 3 Limité à 80 %. Ce pourcentage peut être porté à un maximum de 85 % si le contractant fournit une garantie

4 [Option B: projets avec plusieurs périodes de rapport] 4 a) Préfinancement de [XXXX euros] égal à [80 %] [... 4 ] de la contribution financière estimée de la Communauté correspondant à la première période de rapport et aux six premiers mois de la période de rapport suivante, indiquée dans le tableau de la ventilation estimée des coûts pour cette période dans l'annexe I, dans un délai de 45 jours à compter du [date d'entrée en vigueur du contrat] [date de début]. [Option B1: projets avec plusieurs périodes de rapport et un certificat d audit pour chaque période:] b) Dans un délai de 45 jours après l approbation par la Commission des rapports relatifs à chaque période de rapport: i) un paiement de liquidation pour les montants justifiés et acceptés pendant la période de rapport (la partie du préfinancement qui couvre ces montants est comptabilisée comme un paiement). Lorsque le montant justifié et accepté pour la période de rapport est supérieur au montant de préfinancement déjà versé au contractant, la Commission ajoute la différence, sous forme de paiement complémentaire, lors du versement du préfinancement suivant; ii) un préfinancement égal à 80 % [... 5 ] de la contribution financière estimée de la Communauté correspondant à la période suivante et aux six premiers mois de la période subséquente, indiquée dans le tableau de la ventilation estimée des coûts pour cette période dans l'annexe I. Lorsque le montant justifié et accepté pour la période de rapport est inférieur au montant de préfinancement déjà versé au contractant, la Commission déduit la différence du montant de préfinancement suivant; [Option B2: projets avec plusieurs périodes de rapport mais sans certificat d audit pour chaque période:] b) Dans un délai de 45 jours après l approbation par la Commission des rapports relatifs à chaque période de rapport: i) si un certificat d'audit a été soumis, - un paiement de liquidation pour les montants justifiés et acceptés pendant la période de rapport. Lorsque le montant justifié et accepté pour la période de rapport est supérieur au montant de préfinancement déjà versé au contractant, la Commission ajoute la différence au montant du paiement; et - un préfinancement égal à 80 % [... 6 ] de la contribution financière estimée de la Communauté correspondant à la période suivante et aux six premiers mois de la période subséquente, indiquée dans le tableau de la ventilation estimée des coûts pour cette période dans l'annexe I. Lorsque le montant justifié et accepté pour la période de rapport est inférieur au montant de préfinancement déjà versé au contractant, la Commission déduit la différence du montant de préfinancement suivant; 4 Limité à 80 %. Ce pourcentage peut être porté à un maximum de 85 % si le contractant fournit une garantie 5 Limité à 80 %. Ce pourcentage peut être porté à un maximum de 85 % si le contractant fournit une garantie 6 Limité à 80 %. Ce pourcentage peut être porté à un maximum de 85 % si le contractant fournit une garantie

5 5 ii) si un certificat d'audit n'a pas été soumis, un préfinancement intermédiaire égal à [80 %] [... 7 ] de la contribution financière estimée de la Communauté correspondant à la période suivante et aux six premiers mois de la période subséquente, indiquée dans le tableau de la ventilation estimée des coûts pour cette période dans l'annexe I. Lorsque le montant justifié et accepté pour la période de rapport est inférieur au montant de préfinancement déjà versé au contractant, la Commission déduit la différence du montant de préfinancement suivant. Lorsque le montant justifié et accepté pour la période de rapport précédente est supérieur au montant de préfinancement déjà versé au contractant, la Commission ajoute la différence au montant de préfinancement suivant. Lorsqu un préfinancement a été utilisé à moins de 70 % à la fin d une période de rapport, et nonobstant l approbation par la Commission des rapports y afférents, le préfinancement intermédiaire subséquent peut être versé uniquement: i) si un certificat d audit est fourni pour cette période de rapport; ou ii) sur la base d un rapport de gestion périodique complémentaire visé à l article II.7, paragraphe 2, point b), à soumettre à la Commission lorsque le niveau de dépenses susmentionné a été atteint. [Pour B1 et B2 tous les projets avec plusieurs périodes de rapport] c) Dans un délai de 45 jours après l approbation par la Commission des rapports relatifs à la dernière période et des rapports finals visés à l article II.7, la Commission effectue un paiement final pour cette période. d) Tout paiement effectué à la fin d une période de rapport avec certificat d audit est considéré comme final, sous réserve des résultats d un éventuel audit ou contrôle effectué conformément aux dispositions de l article II Le préfinancement total ne peut pas dépasser 80 % de la contribution financière de la Communauté ou, lorsque les paiements finals visés au point (d) ont été effectués, de la différence entre la contribution financière de la Communauté et ces paiements finals. e) Si aucun des rapports d activité ni aucune des fiches financières ne doit faire l objet d observations, de modifications ou de corrections importantes, ou si la Commission approuve les rapports plus de 45 jours après les avoir reçus, la Commission effectue le paiement correspondant dans un délai de 90 jours à compter de la date de réception des rapports d activité et des fiches financières. Lorsque la Commission exige des observations substantielles, des modifications, des informations complémentaires ou des ajustements au cours de cette période, le délai est suspendu à partir de la date de notification par la Commission. Le reste du délai de 90 jours commence à courir seulement après que le contractant a soumis les informations requises. 7 Limité à 80 %. Ce pourcentage peut être porté à un maximum de 85 % si le contractant fournit une garantie 8 Ce pourcentage peut être porté à un maximum de 85 % si le contractant fournit une garantie bancaire. L'ordonnateur de la Commission peut déroger à cette obligation pour les organismes publics et les

6 Option C: contribution de la Communauté = forfait pour les projets avec une seule période de rapport] 6 a) Préfinancement de [XXXX euros 9 ] dans un délai de 45 jours à compter de la [date d'entrée en vigueur du contrat] [date de début]. b) Le solde est versé dans un délai de 45 jours après l approbation par la Commission des rapports visés à l article II.7, paragraphe 2, points a) et c). Ce paiement est considéré comme final, sous réserve des résultats d un éventuel audit ou contrôle effectué conformément aux dispositions de l article II.25. c) Si aucun des rapports d activité pour le projet ne doit faire l objet d observations, de modifications ou de corrections importantes, ou si la Commission approuve les rapports plus de 45 jours après les avoir reçus, la Commission effectue le paiement correspondant dans un délai de 90 jours à compter de la date de réception des rapports d activité. Lorsque la Commission exige des observations substantielles, des modifications, des informations complémentaires ou des ajustements au cours de cette période, le délai est suspendu à partir de la date de notification par la Commission. Le reste du délai de 90 jours commence à courir seulement après que les contractants ont soumis les informations requises. Article 7 Conditions spéciales [Aucune condition spéciale ne s'applique au présent contrat.] [Les conditions spéciales suivantes s'appliquent au présent contrat:] Article 8 - Modifications Toute demande de modification du contrat doit être présentée conformément aux dispositions de l'article II.5, paragraphe 1. La Commission s engage à approuver ou rejeter toute demande de modification dans un délai de 45 jours après sa réception. L absence de réponse de la Commission dans un délai de 45 jours après réception d une telle demande, ou dans un autre délai prévu dans le contrat, ne constitue pas une approbation de la demande, sauf si elle est expressément prévue à l'annexe III. Toute modification du contrat doit être faite par écrit. Article 9 Communication 1. Les demandes de modification et les communications prévues par le contrat mentionnent la nature et les détails de la demande ou de la communication et sont transmises par écrit sous pli recommandé avec accusé de réception aux adresses suivantes: Pour la Commission: Commission des Communautés européennes DG [nom] [B-1049 Bruxelles Belgique] [Luxembourg] Pour le contractant: [adresse de contact] 9 Limité à 80 %. Ce pourcentage peut être porté à un maximum de 85 % si le contractant fournit une garantie

7 7 2. Lorsque le contrat stipule que les informations ou documents doivent être transmis par voie électronique, les boîtes aux lettres fonctionnelles suivantes sont utilisées: Pour la Commission: Pour le contractant: 3. Le compte bancaire du contractant à qui tous les paiements au titre de la contribution financière de la Communauté sont effectués est le suivant: Nom du titulaire du compte: Nom de l'établissement bancaire: Coordonnées bancaires: IBAN/code bancaire et numéro de compte 4. Chaque partie au contrat informe immédiatement les autres parties de toute modification du nom ou de l adresse des personnes indiquées aux paragraphes 1 et 2 ci-dessus. Article 10 Loi applicable La loi du [Royaume de Belgique/Grand-Duché de Luxembourg] s'applique au présent contrat. Article 11 Juridiction compétente Le Tribunal de première instance ou la Cour de justice des Communautés européennes, selon le cas, sont seuls compétents pour connaître des litiges entre la Communauté et le contractant quant à la validité, l application ou l interprétation du présent contrat. Article 12 - Annexes faisant partie intégrante du présent contrat: 1. Les annexes suivantes font partie intégrante du présent contrat: Annexe I Annexe II Annexe III [Annexe IV - Description des travaux - Conditions générales - Dispositions spécifiques à [cet instrument] - Formulaire C Fiche financière pour chaque instrument] 2. En cas de conflit entre les dispositions des annexes et toute disposition de cette partie du contrat, cette dernière prévaut. Les dispositions de l annexe III priment sur celles de l annexe II et les dispositions ces deux annexes priment sur celles de l annexe I. 3. Les conditions spéciales prévues à l article 7 priment sur toute autre disposition du présent contrat. Fait à [Bruxelles][Luxembourg], en langue (langue)

CONTRAT N. (Type d INSTRUMENT)

CONTRAT N. (Type d INSTRUMENT) The English version of the Decision C(2003)3834 adopted on 23 October 2003 modifying the model contract for FP6 adopted on 17 March 2003 and modifying the model contracts for human resources and mobility

Plus en détail

entre [Nom du boursier] (ci après dénommé "le boursier établi [nom de l Etat et adresse complète]...(adresse complète en Europe)...

entre [Nom du boursier] (ci après dénommé le boursier établi [nom de l Etat et adresse complète]...(adresse complète en Europe)... CONTRAT DE BOURSE JAPON N entre La Communauté européenne (ci après dénommé "la Communauté"), représentée par la Commission des Communautés européennes (ci après dénommée "la Commission"), elle-même représentée

Plus en détail

Qui? Quoi? Comment? Où?

Qui? Quoi? Comment? Où? 8. CONVENTION SPECIFIQUE DE SUBVENTION. 8.1 SIGNATURE DE LA CONVENTION SPECIFIQUE DE SUBVENTION Si ECHO décide de financer le projet, il enverra 2 exemplaires originaux de la convention de subvention spécifique

Plus en détail

CONTRAT TYPE. Remboursement de coûts. pour des projets de recherche et de développement technologique

CONTRAT TYPE. Remboursement de coûts. pour des projets de recherche et de développement technologique CONTRAT TYPE Remboursement de coûts pour des projets de recherche et de développement technologique Contrat n La Communauté européenne (ci-après dénommée «la Communauté»), représentée par la Commission

Plus en détail

CONVENTION APPEL A PROJETS RECHERCHE 2012 PROJET

CONVENTION APPEL A PROJETS RECHERCHE 2012 PROJET Convention n : CONVENTION APPEL A PROJETS RECHERCHE 2012 PROJET Entre L Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM), 143-147, boulevard Anatole France - 93285 SAINT-DENIS

Plus en détail

Art. n Article mise à jour Changements pratiques (à l usage de l Helpdesk des Partenaires et pour les formations)

Art. n Article mise à jour Changements pratiques (à l usage de l Helpdesk des Partenaires et pour les formations) DG ECHO Annexe III: Conditions Générales applicables aux conventions de subvention de l Union Européenne avec des Organisations Humanitaires QUEL SONT LES CHANGEMENTS DANS LE NOUVEAU REGLEMENT FINANCIER

Plus en détail

Section 8 : contrat de services professionnels

Section 8 : contrat de services professionnels Section 8 : contrat de services professionnels LE PRESENT DOCUMENT CONSTITUE LE MODELE DE CONTRAT DU PNUD FOURNI AU SOUMISSIONNAIRE POUR INFORMATION. LE RESPECT DE L ENSEMBLE DE SES CONDITIONS EST OBLIGATOIRE.

Plus en détail

CONTRAT DERIVE. Séjours sur des sites de formation Marie Curie

CONTRAT DERIVE. Séjours sur des sites de formation Marie Curie CONTRAT DERIVE Séjours sur des sites de formation Marie Curie 1 CONTRAT N La [Communauté européenne][communauté européenne de l'énergie atomique] (ci-après dénommée «la Communauté»), représentée par la

Plus en détail

LA COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES,

LA COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES, FR Dispositions de procédure interne relatives au recouvrement des créances nées de la gestion directe et au recouvrement des amendes et astreintes au titre des traités du [ ] LA COMMISSION DES COMMUNAUTÉS

Plus en détail

Décision du juge unique de la Commission du Statut du Joueur

Décision du juge unique de la Commission du Statut du Joueur Décision du juge unique de la Commission du Statut du Joueur rendue le 11 mai 2012 à Zurich, Suisse par Geoff Thompson (Angleterre) Juge unique de la Commission du Statut du Joueur, au sujet d une plainte

Plus en détail

BOURSE INTERNATIONALE MARIE CURIE «SORTANTE» POUR L EVOLUTION DE CARRIERE

BOURSE INTERNATIONALE MARIE CURIE «SORTANTE» POUR L EVOLUTION DE CARRIERE ANNEXE III DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES BOURSE INTERNATIONALE MARIE CURIE «SORTANTE» POUR L EVOLUTION DE CARRIERE III. 1 Définitions Outre les définitions figurant à l article II.1, les définitions suivantes

Plus en détail

Contrat d achat d investissement N [référence de la SOCIETE]

Contrat d achat d investissement N [référence de la SOCIETE] Contrat d achat d investissement N [référence de la SOCIETE] Entre.... représentée par les personnes dûment autorisées telles que désignées sur la page de signature du présent CONTRAT, Ci-après dénommée

Plus en détail

(version coordonnée au 21 juin 2006) 1. Le choix de l'établissement dépositaire

(version coordonnée au 21 juin 2006) 1. Le choix de l'établissement dépositaire Luxembourg, le 22 octobre 2001 Lettre circulaire modifiée 01/7 du Commissariat aux Assurances relative au dépôt des actifs représentatifs des provisions techniques des entreprises d'assurances directes

Plus en détail

Convention de subvention à l action

Convention de subvention à l action COMMISSION EUROPÉENNE DG Emploi, affaires sociales et égalité des chances FSE, Suivi des politiques nationales correspondantes II FEM (Fonds européen d'ajustement à la mondialisation), Innovation Convention

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 20.3.2013

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 20.3.2013 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 20.3.2013 C(2013) 1573 final DÉCISION DE LA COMMISSION du 20.3.2013 concernant l approbation des lignes directrices relatives à la clôture des programmes opérationnels

Plus en détail

LETTRE DE CONSULTATION 2011-08

LETTRE DE CONSULTATION 2011-08 MARCHE DE SERVICE EN PROCEDURE ADAPTEE (art 28 CMP) Objet du marché : Audit et Conseil à la mise en place d un marché de services d assurances LETTRE DE CONSULTATION 2011-08 Date et heure limite de réception

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Procédure Adaptée : Article 26-II et 28 du Code des Marchés Publics Le présent Cahier des Clauses Particulières (C.C.P) comporte 5 pages numérotées de 1 à 5. ARTICLE 1

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières ( CCAP )

Cahier des Clauses Administratives Particulières ( CCAP ) PREFET DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE, PREFET DE PARIS Direction de la Modernisation et de l Administration Mission des moyens généraux Bureau des marchés et de la logistique, 75911 PARIS CEDEX 15 pref-marches75@paris.gouv.fr

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES C. C. A. P. N 12 /11

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES C. C. A. P. N 12 /11 MARCHÉ PUBLIC VILLE DE SAINT-PATHUS MARCHE de TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES C. C. A. P. N 12 /11 Mode de consultation : marché passé en la forme d un marché à procédure adaptée

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC Entre : - La Caisse des dépôts et consignations (CDC), sise 56 rue de Lille 75007 PARIS représentée par Pierre DUCRET, agissant en qualité de secrétaire

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES C.C.A.P

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES C.C.A.P CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES C.C.A.P Hotel de Ville 4 Place de la Mairie 33 770 Salles Tel : 05 57 71 98 60 Fax : 05 56 88 43 95 Courriel : contact@ville-de-salles.com ACQUISITION D

Plus en détail

ANNEXE IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION DES PERSONNELS DU PROGRAMME ERASMUS+

ANNEXE IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION DES PERSONNELS DU PROGRAMME ERASMUS+ ANNEXE IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION DES PERSONNELS DU PROGRAMME ERASMUS+ Ce modèle peut être modifié mais devra comporter les minimums requis indiqués cidessous.

Plus en détail

II CONDITIONS GENERALES

II CONDITIONS GENERALES COMMISSION EUROPEENNE DG Direction Unité II CONDITIONS GENERALES PARTIE A : DISPOSITIONS JURIDIQUES ET ADMINISTRATIVES ARTICLE II.1 RESPONSABILITE II.1.1 Le bénéficiaire est seul responsable du respect

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ACHAT DE FOURNITURES DE BUREAU POUR LE CENTRE INTERCOMMUNAL DE GERONTOLOGIE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Achat de fournitures de

Plus en détail

Luxembourg, le 22 octobre 2001

Luxembourg, le 22 octobre 2001 Luxembourg, le 22 octobre 2001 Lettre circulaire 01/7 du Commissariat aux Assurances relative au dépôt des actifs représentatifs des provisions techniques des entreprises d'assurances directes et des fonds

Plus en détail

Accord sur l'application de l'article 65 de la Convention sur la délivrance de brevets européens

Accord sur l'application de l'article 65 de la Convention sur la délivrance de brevets européens Accord sur l'application de l'article 65 de la Convention sur la délivrance de brevets européens Les Etats parties au présent accord, EN LEUR QUALITE d'etats parties à la Convention sur la délivrance de

Plus en détail

Objet du marché : Audit et Conseil à la mise en place d un marché de services d assurances.

Objet du marché : Audit et Conseil à la mise en place d un marché de services d assurances. LETTRE DE CONSULTATION ETABLIE DANS LE CADRE D UNE PROCEDURE ADAPTEE (art 28CMP) UNIVERSITE DE NIMES- Rue du Docteur Georges SALAN 30 021 NIMES Cedex 1 Destinataire : Objet du marché : Audit et Conseil

Plus en détail

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 10.12.2013 COM(2013) 877 final 2013/0427 (NLE) Proposition de DÉCISION DU CONSEIL relative à la conclusion de l arrangement avec le Royaume de Norvège sur les modalités

Plus en détail

COMMUNICATION N D. 134

COMMUNICATION N D. 134 71.074/PERM.FIN/CV. Bruxelles, le 18 avril 1995. COMMUNICATION N D. 134 Objet : Utilisation des "créances sur réassureurs" comme valeurs représentatives. Application de l'article 10 3-8 de l'arrêté royal

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DE TRAVAUX

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DE TRAVAUX MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DE TRAVAUX (Article 28 du code des marchés publics) ACTE D ENGAGEMENT CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d ouvrage COMMUNE DE XXXX Objet du marché PROGRAMME

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières (CCP)

Cahier des Clauses Particulières (CCP) Cahier des Clauses Particulières (CCP) MISSION DE CONSEIL, D'ASSISTANCE JURIDIQUE PERMANENTE ET DE REPRESENTATION EN JUSTICE DANS LE DOMAINE DU DROIT PUBLIC _ Marché n 11 050 FCS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

Plus en détail

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ;

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; CONVENTION-TYPE Entre le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; et le Titulaire «Dénomination sociale» «Forme juridique»

Plus en détail

PROTOCOLE ENTRE LA REPUBLIQUE DE POLOGNE ET LE ROYAUME DE BELGIQUE MODIFIANT LA CONVENTION ENTRE TENDANT A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS

PROTOCOLE ENTRE LA REPUBLIQUE DE POLOGNE ET LE ROYAUME DE BELGIQUE MODIFIANT LA CONVENTION ENTRE TENDANT A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS PROTOCOLE ENTRE LA REPUBLIQUE DE POLOGNE ET LE ROYAUME DE BELGIQUE MODIFIANT LA CONVENTION ENTRE LA REPUBLIQUE DE POLOGNE ET LE ROYAUME DE BELGIQUE TENDANT A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET A PREVENIR

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne. (Actes législatifs) RÈGLEMENTS

Journal officiel de l'union européenne. (Actes législatifs) RÈGLEMENTS 25.3.2015 L 79/1 I (Actes législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (UE) 2015/496 DU CONSEIL du 17 mars 2015 modifiant le règlement (CEE, Euratom) n o 354/83 en ce qui concerne le dépôt des archives historiques

Plus en détail

Guide de la clôture des programmes FEDER 2007-2013. Novembre 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR

Guide de la clôture des programmes FEDER 2007-2013. Novembre 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Guide de la clôture des programmes FEDER 2007-2013 Novembre 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Sommaire Introduction 4 Principes généraux de la clôture 5 Références règlementaires 5 PREMIERE PARTIE : LA PRÉPARATION

Plus en détail

Politique de gestion des achats et des contrats

Politique de gestion des achats et des contrats Politique de gestion des achats et des contrats 1. Objectif La présente politique vise à encadrer le processus d'octroi et la gestion des achats et des contrats de service, d approvisionnement et de travaux

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE SEES Hôtel de Ville Place du Général de GAULLE 61000 SEES Tél: 02.33.81.79.70 ACHAT D UN VEHICULE UTILITAIRE SANS PERMIS A MOTORISATION ELECTRIQUE

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Volvestre Direction Générale des Services Service des Marchés Publics 34 avenue de Toulouse BP 9 31390 CARBONNE Tél: 05 61

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE PUBLIC DE SERVICES PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE MARCHE PUBLIC DE SERVICES PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE - ARTICLES 26, 28 et 29 DU CODE DES MARCHES PUBLICS - OBJET du MARCHE : Etude relative au projet de fusion entre les communautés de communes de

Plus en détail

900 ISO 1 CERTIFIE D BCCA FI VITA INVEST.2

900 ISO 1 CERTIFIE D BCCA FI VITA INVEST.2 IS 1 O 900 CA CE RT IFI BC ED FIRM 51.30.259 07/14 VITA INVEST.2 VITA INVEST.2 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS A. Preneur d assurance La personne qui conclut le contrat avec l entreprise d assurances.

Plus en détail

Références du document Date du document 09/03/01

Références du document Date du document 09/03/01 SOUS-SECTION 3 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES LIBELLÉS EN DEVISES DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB 4A2373] Références du document 4A2373 Date du document

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Commission européenne EuropeAid Office de Coopération

Commission européenne EuropeAid Office de Coopération Commission européenne EuropeAid Office de Coopération Guide pratique des procédures applicables aux devis-programmes financés par le Fonds européen de développement (FED) et le budget général des Communautés

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Certains aspects du module D peuvent nécessiter une étude plus approfondie. Une révision du guide pourra donc s'avérer nécessaire.

AVANT-PROPOS. Certains aspects du module D peuvent nécessiter une étude plus approfondie. Une révision du guide pourra donc s'avérer nécessaire. Le présent document est une traduction du guide 8.4, dont l original en anglais est disponible sur le site Internet de WELMEC (www.welmec.org). Pour tout problème d interprétation, il est nécessaire de

Plus en détail

AGENCE DE L'EAU ARTOIS-PICARDIE - N Dossier - N d interlocuteur - Date notification - Montant des opérations - Modalités de la participation - Montant de la participation - Date d atteinte de l objectif

Plus en détail

Luxembourg, le 9 mars 2011

Luxembourg, le 9 mars 2011 Luxembourg, le 9 mars 2011 Lettre circulaire 11/5 du Commissariat aux Assurances portant modification de la lettre circulaire 09/7 relative au dépôt des valeurs mobilières et liquidités utilisées comme

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Mairie de Grimaud Direction des Services Techniques Service des marchés publics Hôtel de Ville 83316 GRIMAUD Tél: 0494556913 FOURNITURE DE GAZ INDUSTRIEL

Plus en détail

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier,

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier, Décret n 99-2773 du 13 décembre 1999 relatif à la fixation des conditions d ouverture des «Comptes Epargne en Actions», des conditions de leur gestion et de l utilisation des sommes et titres qui y sont

Plus en détail

E 2702 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L'ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L'ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT

E 2702 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L'ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L'ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT E 2702 ASSEMBLEE NATIONALE SÉNAT DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2004-2005 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Annexe au procès-verbal de la séance le 5 octobre 2004 du 7 octobre 2004

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Cahier des Clauses Administratives Particulières du 01/06/2015 n DCRP - 1- DG Pouvoir adjudicateur Ville de Falaise Adresse : Place Guillaume le Conquérant - BP 58-14700 FALAISE

Plus en détail

Note de présentation du projet de loi relative au nantissement des marchés publics

Note de présentation du projet de loi relative au nantissement des marchés publics ROYAUME DU MAROC TRESORERIE GENERALE DU ROYAUME Note de présentation du projet de loi relative au nantissement des marchés publics Dans le cadre de la poursuite de la rénovation et de la modernisation

Plus en détail

1. Procédure. 2. Les faits

1. Procédure. 2. Les faits Avis relatif à la notification en vue d un contrôle préalable reçue du délégué à la protection des données de la Banque européenne d investissement concernant l enregistrement des conversations téléphoniques

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATION DE SERVICES DE NETTOYAGE DES AUTORAILS CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

MARCHE DE PRESTATION DE SERVICES DE NETTOYAGE DES AUTORAILS CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Société Anonyme d Economie Mixte Locale BP 237 20294 BASTIA : 04.95.32.80.55 : 04.95.34.01.14 MARCHE DE PRESTATION DE SERVICES DE NETTOYAGE DES AUTORAILS CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 16.12.2013. relative à la politique d engagement et d emploi des agents temporaires

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 16.12.2013. relative à la politique d engagement et d emploi des agents temporaires COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 16.12.2013 C(2013) 9049 final DÉCISION DE LA COMMISSION du 16.12.2013 relative à la politique d engagement et d emploi des agents temporaires FR FR DÉCISION DE LA COMMISSION

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Pays Granvillais - Service des Marchés publics 197 Avenue des Vendéens BP 231 50402 Granville Cedex Tél: 02 33 91 38 60 MAINTENANCE

Plus en détail

PROTOCOLE (n 36) SUR LES DISPOSITIONS TRANSITOIRES

PROTOCOLE (n 36) SUR LES DISPOSITIONS TRANSITOIRES PROTOCOLE (n 36) SUR LES DISPOSITIONS TRANSITOIRES LES HAUTES PARTIES CONTRACTANTES, CONSIDÉRANT que, afin d'organiser la transition entre les dispositions institutionnelles des traités applicables avant

Plus en détail

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Département de la CORSE DU SUD COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Cahier des clauses administratives particulières Réfection du parvis du parking de la place de la fontaine Marché de Travaux Marché n 7-2014 Procédure

Plus en détail

ACCORD DE PRÊT. Membre ou Conseil de (ci-après appelé «l'emprunteur»)

ACCORD DE PRÊT. Membre ou Conseil de (ci-après appelé «l'emprunteur») ACCORD DE PRÊT INTERVENU CE jour du mois de 20. N o de prêt du Prêteur : ENTRE : La Société canadienne d'hypothèques et de logement ou Un prêteur approuvé par la Société canadienne d'hypothèques et de

Plus en détail

39 rue Maurice Berteaux 41110 St Aignan Tél : 02.54.75.70.40 Fax : 02.54.75.07.79. Date limite de réception des offres : 2 janvier 2013 à 12 h 00

39 rue Maurice Berteaux 41110 St Aignan Tél : 02.54.75.70.40 Fax : 02.54.75.07.79. Date limite de réception des offres : 2 janvier 2013 à 12 h 00 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA PREPARATION ET LA PASSATION DES MARCHES D ASSURANCES Maître d ouvrage/pouvoir adjudicateur : Communauté de

Plus en détail

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville de Châtel-Guyon 10 rue de l Hôtel de Ville BP 54 63140 CHATEL-GUYON CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Conditions générales (CGA) Helvetia Assurance Cautionnement de Loyer. Edition Avril 2012

Conditions générales (CGA) Helvetia Assurance Cautionnement de Loyer. Edition Avril 2012 Conditions générales (CGA) Helvetia Assurance Cautionnement de Loyer Edition Avril 2012 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Sommaire A Information aux clients 3 1 Partenaires

Plus en détail

MANDAT DE GESTION. Entre les soussignés :

MANDAT DE GESTION. Entre les soussignés : MANDAT DE GESTION Entre les soussignés : [LE CLIENT], dont le siège social est [Adresse du client], représenté par [Nom du représentant], en qualité de [Fonction du client] dûment habilité aux fins des

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DE SITE INTERNET ET DE SERVICES CONNEXES

CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DE SITE INTERNET ET DE SERVICES CONNEXES 1/7 CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DE SITE INTERNET ET DE SERVICES CONNEXES 1. ACCEPTATION DES CGV / PROCESSUS DE COMMANDE Les présentes conditions générales de vente (ci-après les «CGV») s appliquent

Plus en détail

RÈGLEMENT N 3/2014. Article premier Principes

RÈGLEMENT N 3/2014. Article premier Principes RÈGLEMENT N 3/2014 relatif au remboursement des frais de transport et au paiement des indemnités forfaitaires de voyage et de réunion pour les membres et suppléants du Comité des régions LE BUREAU DU COMITÉ

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville d Amiens Direction des Services Techniques et du Patrimoine Immobilier Services Techniques Hôtel de Ville - BP 2720 80027 AMIENS CEDEX 1 ENCADREMENT

Plus en détail

STATUT LE TEMPS PARTIEL

STATUT LE TEMPS PARTIEL STATUT LE TEMPS PARTIEL Fiche statut 24 août 2012 Références: - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale - Ordonnance n 82-296 du 31

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE

POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE NUMÉRO : OBJET : SF-2003-01 ATTRIBUTION DES CONTRATS DE SERVICES PROFESSIONNELS DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 11 février 2003 RÉS. N O. : CM-2003-160 DATE DE RÉVISION : 30 mars

Plus en détail

CCAP : Edition et diffusion des documentations de la communauté de communes du Pays d'aubenas-vals OBJET DU MARCHE

CCAP : Edition et diffusion des documentations de la communauté de communes du Pays d'aubenas-vals OBJET DU MARCHE Maître d ouvrage Communauté de Communes du Pays d'aubenas-vals Espace Deydier 07200 UCEL Tél. : 04 75 94 61 12 / Fax : 04 75 94 07 78 OBJET DU MARCHE Edition et diffusion des documentations de la Communauté

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté d Agglomération Amiens Métropole Direction des affaires juridiques et générales Service gestion centralisée du courrier Place de l Hôtel

Plus en détail

Traité établissant une Constitution pour l'europe

Traité établissant une Constitution pour l'europe CONFÉRENCE DES REPRÉSENTANTS DES GOUVERNEMENTS DES ÉTATS MEMBRES Bruxelles, le 29 octobre 2004 CIG 87/2/04 REV 2 Objet: Traité établissant une Constitution pour l'europe CIG 87/2/04 REV 2 FR TABLE DES

Plus en détail

En vertu de l article 36 alinéas 3 et 4 de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances :

En vertu de l article 36 alinéas 3 et 4 de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances : Luxembourg, le 24 mars 2015 Lettre circulaire 15/4 relative au dépôt des valeurs mobilières et liquidités utilisées comme actifs représentatifs des provisions techniques des entreprises d'assurances directes

Plus en détail

BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES

BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES Article premier : Dispositions générales BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES 1.1. Objet des Conditions Générales Les présentes Conditions Générales ont pour objet de définir les droits et

Plus en détail

VILLE DE VALREAS HOTEL DE VILLE 8 PLACE ARISTIDE BRIAND 84600 VALREAS MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

VILLE DE VALREAS HOTEL DE VILLE 8 PLACE ARISTIDE BRIAND 84600 VALREAS MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES VILLE DE VALREAS HOTEL DE VILLE 8 PLACE ARISTIDE BRIAND 84600 VALREAS MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE MAISON DES VIGNERONS ET DU TERROIR CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES

INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES 1. INTRODUCTION L UNICEF invite par la présente Les bureaux d études spécialisés à soumettre une proposition technique et une proposition financière pour les services

Plus en détail

MAPA N 2012/2 RÈGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ PUBLIC MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UNE SALLE COMMUNALE JUIN 2012

MAPA N 2012/2 RÈGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ PUBLIC MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UNE SALLE COMMUNALE JUIN 2012 MAPA N 2012/2 RÈGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ PUBLIC MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UNE SALLE COMMUNALE JUIN 2012 Remise des offres avant le Jeudi 26 juillet 2012 à 12 heures Page 1 sur 11 1.

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LA FRANCE LE ROYAUME-UNI DE GRANDE-BRETAGNE ET D'IRLANDE DU NORD

CONVENTION ENTRE LA FRANCE LE ROYAUME-UNI DE GRANDE-BRETAGNE ET D'IRLANDE DU NORD CONVENTION ENTRE LA FRANCE ET LE ROYAUME-UNI DE GRANDE-BRETAGNE ET D'IRLANDE DU NORD TENDANT A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS EN MATIERE D'IMPOTS SUR LES SUCCESSIONS signée à Paris le 21 juin 1963, approuvée

Plus en détail

MINISTERE DE LA JUSTICE COMMISSION RELATIVE A LA COPROPRIÉTÉ

MINISTERE DE LA JUSTICE COMMISSION RELATIVE A LA COPROPRIÉTÉ MINISTERE DE LA JUSTICE COMMISSION RELATIVE A LA COPROPRIÉTÉ Recommandation n 8 relative aux appels de fonds que le syndic peut exiger des copropriétaires Le 7 janvier 2008 LA COMMISSION, Vu les articles

Plus en détail

Nouveaux accords d emprunt du Fonds monétaire international

Nouveaux accords d emprunt du Fonds monétaire international Traduction 1 Nouveaux accords d emprunt du Fonds monétaire international Conclus à Washington le 27 janvier 1997 Approuvés par l Assemblée fédérale le 18 décembre 1997 2 Adhésion de la Suisse notifiée

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 TRAVAUX

Plus en détail

Avis d Appel Public à la Concurrence Marché public de services (code 09) Procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics

Avis d Appel Public à la Concurrence Marché public de services (code 09) Procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Avis d Appel Public à la Concurrence Marché public de services (code 09) Procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics 1/ Identification du pouvoir adjudicateur Centre hospitalier de Sarreguemines

Plus en détail

Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08

Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08 ROYAUME DU MAROC AGENCE POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DES PREFECTURES ET POVINCES DU NORD DU ROYAUME... Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08 OBJET : L AUDIT COMPTABLE

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 24 MAI 2013 DELIBERATION N CR-13/06.270 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale d'appui au développement des compétences

Plus en détail

Convention de délégation de tâches < x > Programmation 2014-2020 CADRE REGLEMENTAIRE : < FONDS >, < PROGRAMME(S) >,

Convention de délégation de tâches < x > Programmation 2014-2020 CADRE REGLEMENTAIRE : < FONDS >, < PROGRAMME(S) >, <AUTORITE DE GESTION> Version finale : Trame commune [FEDER/FSE] 2014-2020 Convention de délégation de tâches < x > Programmation 2014-2020 CADRE REGLEMENTAIRE : < FONDS >, < PROGRAMME(S) >, Entre < l

Plus en détail

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro 1 Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro (Entré en vigueur le 01-06-2014, publié dans le MB du 23-06-2014)

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET FINANCIER

RAPPORT DE LA COMMISSION AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET FINANCIER COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 20.5.2014 COM(2014) 277 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET FINANCIER en application de l'article 12 du règlement (UE) n 1210/2010 du Parlement européen

Plus en détail

N Titre. En application de l Article 4.3.0.1 et du Chapitre 3 du Titre IV des Règles de la Compensation.

N Titre. En application de l Article 4.3.0.1 et du Chapitre 3 du Titre IV des Règles de la Compensation. N Titre LCH.Clearnet SA Instruction V.4-2 LE FONDS DE GESTION DE LA DEFAILLANCE PENSIONS LIVREES TRIPARTITES En application de l Article 4.3.0.1 et du Chapitre 3 du Titre IV des Règles de la Compensation.

Plus en détail

Charte de nommage du «.tn»

Charte de nommage du «.tn» République Tunisienne Instance Nationale des Télécommunications ---------------------------------- ------------------------------------ Charte de nommage du «.tn» Version 1.3 Table des matières Article

Plus en détail

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION CAUTIONNEMENTS FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION À UTILISER AVEC LE DOCUMENT INTITULÉ CAUTIONNEMENT D EXÉCUTION HEADSTART

Plus en détail

CONVENTION ADDITIONNELLE

CONVENTION ADDITIONNELLE CONVENTION ADDITIONNELLE MODIFIANT LA CONVENTION ENTRE LE ROYAUME DE BELGIQUE ET LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRATIVE DU BRÉSIL EN VUE D ÉVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET DE RÉGLER CERTAINES AUTRES QUESTIONS EN MATIÈRE

Plus en détail

CONTRAT DE MOBILITE 2015-2016 POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ dans les pays participant au programme (mobilités européennes)

CONTRAT DE MOBILITE 2015-2016 POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ dans les pays participant au programme (mobilités européennes) 1 CONTRAT DE MOBILITE 2015-2016 POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ dans les pays participant au programme (mobilités européennes) Nom légal complet de l établissement d envoi et code Erasmus

Plus en détail

BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES

BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES Article premier : Dispositions générales 1.1. Objet des conditions générales Les présentes conditions générales ont pour objet de définir les droits et

Plus en détail

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité.

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité. 2MODELE DE CONVENTION GENERALE ENTRE UNE COLLECTIVITE ET UNE ASSOCIATION (Convention obligatoire lorsque le montant de la subvention dépasse 23 000 ) (Suivant la nature du cosignataire de la convention,

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA PRINCIPAUTE DU LIECHTENSTEIN ET LE MATIERE FISCALE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA PRINCIPAUTE DU LIECHTENSTEIN ET LE MATIERE FISCALE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA PRINCIPAUTE DU LIECHTENSTEIN ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE RELATIF A L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIERE FISCALE Considérant que le Gouvernement de

Plus en détail

Ville de TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Mardi 25 mars 2014, avant 16 Heures

Ville de TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Mardi 25 mars 2014, avant 16 Heures Ville de TOURLAVILLE Services Techniques REPERAGE D AMIANTE DANS LES ENROBES REGLEMENT DE CONSULTATION DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Mardi 25 mars 2014, avant 16 Heures Article 1 - Objet de la consultation

Plus en détail

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS «OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS 18/06/2015 CONTRACTANTS Entre d une part, RESSOURCES, Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 modifiée et ses textes d

Plus en détail

Charte de nommage du «.tn»

Charte de nommage du «.tn» République Tunisienne Instance Nationale des Télécommunications ---------------------------------- ------------------------------------ Charte de nommage du «.tn» Version 1.0 Table des matières Article

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SICTOM PEZENAS-AGDE - Service Finances et Marchés Publics 27 avenue de Pézenas BP 112 34120 NEZIGNAN L EVÊQUE Tél: 04 67 98 58 05 CONSULTATION POUR

Plus en détail

C.C.A.P. POUR MARCHES DE FOURNITURES OU SERVICES COURANTS

C.C.A.P. POUR MARCHES DE FOURNITURES OU SERVICES COURANTS MARCHES DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE (Arrêté du 16 juin 2008 portant réglementation sur les marchés des organismes de Sécurité Sociale) C.C.A.P. POUR MARCHES DE FOURNITURES OU SERVICES COURANTS Cahier

Plus en détail