LES PASSAGES A NIVEAU EN BRETAGNE ET PAYS DE LA LOIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES PASSAGES A NIVEAU EN BRETAGNE ET PAYS DE LA LOIRE"

Transcription

1 LES PASSAGES A NIVEAU EN BRETAGNE ET PAYS DE LA LOIRE 1

2 LA REGLEMENTATION LA REGLEMENTATION 2

3 L arrêté ministériel du 18 mars 1991 modifié le 23 mai 2008 Le classement, la réglementation et l équipement des passages à niveau (PN) sont définis par l arrêté ministériel du 18 mars 1991 (une circulaire d application de même date en explique les modalités d application), modifié par celui du 23 mai C est le texte de référence des passages à niveau du RFN, Cet arrête classe les PN en quatre catégories : catégorie 1 : PN publics pour voitures avec barrières, automatiques ou manuelles catégorie 2 : PN publics pour voitures sans barrières, avec croix de Saint- André, avec ou sans Stop catégorie 3 : PN publics pour piétons catégorie 4 : PN privés pour voitures et piétons 3

4 Les catégories de PN en image PN SAL 2 PN à croix de Saint-André avec Stop PN piétons PN privé 4

5 LES PASSAGES A NIVEAU EN BRETAGNE ET PAYS DE LA LOIRE 5

6 L INVENTAIRE DES PASSAGES A NIVEAU Le Réseau ferré national compte environ passages à niveau ouverts au trafic routier. 688 en Bretagne : 220 en Ille-et-Vilaine 106 dans le Morbihan 135 dans le Finistère 227 en Cotes d Armor 1332 en Pays de la Loire : 417 en Loire Atlantique 316 en Vendée 275 en Sarthe 94 en Mayenne, 230 en Maine et Loire 6

7 LES PASSAGES A NIVEAU PREOCCUPANTS 7

8 INTRODUCTION L accident de Port-Sainte-Foy en Gironde, en 1997 (13 morts et 43 blessés) a déclenché une prise de conscience nationale et entraîné deux mesures : L établissement d une liste nationale de PN préoccupants La mise en place L inventaire d un programme des passages de suppression à niveau ou d amélioration de ces PN 8

9 COMMENT DEFINIR UN PASSAGE A NIVEAU PREOCCUPANT Un PN est classé préoccupant en fonction de son accidentologie et des trafics routiers et ferroviaires. Actuellement (liste 2009), il en existe environ 216 en France. 5 en Bretagne : 2 en Ille-et-Vilaine 1 dans le Morbihan 2 dans le Finistère 9 en Pays de la Loire : 4 en Loire Atlantique 2 en Vendée 2 en Sarthe 1 en Mayenne 9

10 10

11 1-1 Les PN préoccupants 11

12 EXEMPLES DE PASSAGES A NIVEAU EN BRETAGNE 12

13 ROSPORDEN PN 497 Passage à niveau public pour voiture non gardé avec barrières Ce passage à niveau urbain a une circulation routière de 3030 véhicules/jour (données 2010) Opération de sécurisation : mise en SAL 4 13

14 PLECHATEL PN 15 Passage à niveau public pour voiture non gardé avec barrières, Le problème de sécurité posé par ce passage à niveau résulte de sa proximité de la gare de Pléchatel, au centre d une zone d activités industrielles. Opération de sécurisation 14

15 LE RELECQ-KERHUON PN 306 Passage à niveau public pour voiture non gardé avec barrières. Ce passage à niveau se situe à proximité immédiate d un carrefour extrêmement important et d une zone commerciale et artisanale très fréquentée. Opération de suppression : PRA Souterrain modes doux Nouvelle voirie 15

16 SAINT-NICOLAS-DE-REDON PN 395 Passage à niveau public pour voiture non gardé avec barrières. Opérations de Sécurisation : amélioration de la circulation piétons et de la visibilité (CG 44 + RFF) Suppression : en attente de décision des collectivités 16

17 EXEMPLES DE PASSAGES A NIVEAU EN PAYS DE LA LOIRE 17

18 SAINTE-PAZANNE PN 53 Passage à niveau public pour voiture non gardé avec barrières L opération de sensibilisation sur les dangers au franchissement des passages à niveau s est déroulée à cet endroit en Opération de sécurisation : réflexion autour des flux de circulation pose d un contrôle automatisé de franchissement de PN en cours (dispositif CAPN) 18

19 PONTCHÂTEAU PN 378 Passage à niveau public pour voiture gardé avec barrières. Ce passage à niveau est situé en plein cœur de la ville. Opération de suppression : création d un viaduc routier suppression prévue 2 ème semestre

20 SAINT-NAZAIRE PN 390 Passage à niveau public pour voiture non gardé avec barrières. Situé sur un chemin rural, la configuration de ce PN est dangereuse, car une fois le PN fermé, une distance de seulement 4 mètres existe entre la barrière du PN et la route. Opération de suppression simple : obtenue suite à courrier envoyé à la Mairie par le GID, suivi du processus classique de suppression 20

21 BATZ SUR MER PN 410, 411, 414 et 426 Ces passages à niveau sont classés en passage de 3 em catégorie (PN public pour piéton) par arrêté préfectoral du 5 décembre Les cheminements via les passages à niveau ne sont plus utilisés depuis plusieurs années. Ayant eu à déplorer trois accidents mortels entre 2000 et 2009 sur le secteur, la suppression de ces PN semble indispensable Enquête Commodo-Incommodo réalisée : blocage de la Commune à la 2 ème délibération du Conseil Municipal, la 1 ère délibération ayant été favorable 21

22 CONCLUSION 22

23 POINTS D ATTENTION Les Collectivités n intègrent pas toujours les traversées de passage à niveau à leur plan de déplacement (création de ZAC ). impact de l urbanisation à proximité des PN Aménagements des liaisons cyclables pour les collectivités locales. 23

24 MERCI DE VOTRE ATTENTION 24

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Comité de suivi départemental Rennes, le 17 mai 2013. Présentation des principales procédures à venir. Réunion du 22 septembre 2010

Comité de suivi départemental Rennes, le 17 mai 2013. Présentation des principales procédures à venir. Réunion du 22 septembre 2010 Comité de suivi départemental Rennes, le 17 mai 2013 Présentation des principales procédures à venir Réunion du 22 septembre 2010 Ordre du jour Rappel général Point sur l avancement opérationnel des travaux

Plus en détail

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013 Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier Dossier de presse 24 septembre 2013 1 Quelques chiffres - On dénombre 15 000 passages à niveau sur des lignes ouvertes

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Présentation des travaux de la jonction de Sablé-sur-Sarthe. CROA - Visite de chantier Juigné-sur-Sarthe le 17 octobre 2013

Présentation des travaux de la jonction de Sablé-sur-Sarthe. CROA - Visite de chantier Juigné-sur-Sarthe le 17 octobre 2013 Présentation des travaux de la jonction de Sablé-sur-Sarthe CROA - Visite de chantier Juigné-sur-Sarthe le 17 octobre 2013 Les enjeux de la Les enjeux de la LGV Bretagne - Pays de la Loire Le projet s

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

RD 154 Déviation de Verneuil-sur-Seine et Vernouillet

RD 154 Déviation de Verneuil-sur-Seine et Vernouillet RD 154 Déviation de Verneuil-sur-Seine et Vernouillet Réunion d information du 5 octobre 2015 à Verneuil-sur-Seine PRÉSENTATION DU PROJET ET DE SON AVANCEMENT SOMMAIRE 1. LES ETAPES CLÉSDU PROJET 2. LES

Plus en détail

Concertation publique préalable

Concertation publique préalable du 1 er mai au 31 mai 2010 1 ère phase des lignes Chronobus-2010/2014 Concertation publique préalable le contexte du projet A l issue d une réflexion sur le développement urbain et l organisation des déplacements,

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Groupe de Travail TOULON

Groupe de Travail TOULON Groupe de Travail TOULON LGV PACA Etudes Préalables à l Enquête d Utilité Publique - Phase 1 19 septembre 2011 1 Proposition d ordre du jour 1. Installation du groupe de travail 2. Etude des scénarios

Plus en détail

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée Frédéric ric Colin Ville de BESANCON Besançon : -Ville de 122 000 habitants dans une agglomération de 176 000 habitants - 23 000 étudiants

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

SOCIAL Habilitation Tramway de NICE. L habilitation à points

SOCIAL Habilitation Tramway de NICE. L habilitation à points SOCIAL Habilitation Tramway de NICE L habilitation à points 26 Novembre 2007: mise en exploitation de la ligne tramway n 1 à Nice. Les moyens : 20 rames dont 17 en exploitation. La ligne : 8 km,21 stations

Plus en détail

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA PÔLE AMÉNAGEMENT ET HABITAT DOSSIER DE PRESENTATION MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA Développement Urbain & Grands Projets Espace Naturel & Urbain Un

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 3/11 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 29 Janvier 2010 Commission n 3 Transports, Déplacements et Voirie Commission n 7 Finances DIRECTION PRINCIPALE DES ROUTES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN

La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN sommaire Construire un projet partagé... p. 3 État des lieux... p. 6 Trois enjeux majeurs... p. 8 D ici 2020, la gare de Nantes sera profondément transformée.

Plus en détail

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions 6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions Besoins identifiés par la commune : 1. sécuriser le carrefour des Tancs (peu de visibilité) et l accès à l arrêt de bus (le long de la RD942 très circulée)

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE N Cormeilles redessine son centre-ville 04-06 en aménageant un pôle gare RE ÉTAPE Après les phases d études et le bouclage du financement, les travaux du pôle gare démarrent au mois de novembre 04, et

Plus en détail

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Fiche n 2.2 Mars Avril 2013 2015 Guide pour l aménagement des pôles d échanges d Île-de-France Cette fiche présente les aménagements réalisés dans le cadre

Plus en détail

Marion Maestracci Alain Boulanger

Marion Maestracci Alain Boulanger Marion Maestracci Alain Boulanger La marche des seniors en milieu urbain dense : le cas de Paris Les éléments à connaître afin de promouvoir et sécuriser la marche Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale Nantes Métropole 1. Le vélo, la marche, bon pour la santé? 2. Les stratégies d'apaisement

Plus en détail

Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière

Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière Période 2012-2014 Direction Principale des Routes Sous Direction des Politiques de l Entretien et de la Sécurité Routière CG 77 - SDPESR -SCSR Service

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012 SERVICE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 23 Coutances Étude d'accidentologie 28-22 Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Manche . DONNÉES GÉNÉRALES

Plus en détail

Position. Passages piétons en zone 30 2010/11. Klosbachstrasse 48 8032 Zurich Téléphone 043 488 40 30 Fax 043 488 40 39 info@mobilitepietonne.

Position. Passages piétons en zone 30 2010/11. Klosbachstrasse 48 8032 Zurich Téléphone 043 488 40 30 Fax 043 488 40 39 info@mobilitepietonne. Klosbachstrasse 48 8032 Zurich Téléphone 043 488 40 30 Fax 043 488 40 39 info@mobilitepietonne.ch Position www.fussverkehr.ch www.mobilitepietonne.ch www.mobilitapedonale.ch 2010/11 Passages piétons en

Plus en détail

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse mardi 9 décembre 0 Forum IDSR source Google (intervenants départementaux de sécurité routière) Observatoire Départemental de Sécurité Routière Direction

Plus en détail

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT Présentation du projet Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 Sommaire Rappel du diagnostic Présentation des scénarios d aménagement Présentation du

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

SOMMAIRE. v Mieux comprendre les comportements. v L appel à contribution sur les réseaux sociaux. v Les rendez-vous en région

SOMMAIRE. v Mieux comprendre les comportements. v L appel à contribution sur les réseaux sociaux. v Les rendez-vous en région SOMMAIRE 1. Le communiqué de presse 2. L implication des usagers de la route v Mieux comprendre les comportements v L appel à contribution sur les réseaux sociaux v Les rendez-vous en région 3. Un enjeu

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

Présentations publiques

Présentations publiques Présentations publiques Mardi 25 septembre 2012 1 Déroulement Introduction 1. L ADEO 2. Les objectifs communaux 3. L urbanisme 4. La mobilité 5. Les projets Questions 2 Déroulement Intervenants Monsieur

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DÉPLACEMENTS DVD 2009-101 OBJET : Aménagements cyclables éligibles aux subventions de la Région Ile de France : - Autorisation de signer avec la région Ile de France un contrat

Plus en détail

Ce montant est cofinancé dans le cadre de l opération d amélioration des liaisons ferroviaires Rennes-Brest et Rennes-Quimper.

Ce montant est cofinancé dans le cadre de l opération d amélioration des liaisons ferroviaires Rennes-Brest et Rennes-Quimper. Le 5 novembre 2010 Fermeture du passage à niveau n 456 de Landevant (56) (remplacé par un pont-route, un barreau routier et un passage souterrain situé en gare) le vendredi 5 novembre 2010 Dans le cadre

Plus en détail

Parcs-relais et aires de covoiturage

Parcs-relais et aires de covoiturage Optimisation multimodale des déplacements du PST Rhône-Alpes sur la mobilité Le stationnement : quelles techniques de gestion pour quelles politiques? Parcs-relais et aires de covoiturage N 1 Plan Les

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires Présentation de la fiche «Savoirs de bases en sécurité routière» du CERTU Centre d'études Techniques

Plus en détail

Conférence de presse. du 22 avril 2014

Conférence de presse. du 22 avril 2014 Conférence de presse du 22 avril 2014 Programme 1. Bilan des accidents de la route 2013 2. Lancement de la campagne de sensibilisation «Levez le pied!» 3. Présentation du guide «Passages pour piétons en

Plus en détail

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine MODULE 6 : Mobilité Quelques éléments de contexte Se déplacer, un «droit» fondamental pour accéder aux besoins essentiels : s éduquer, se soigner, travailler, consommer, se divertir... Désormais, la mobilité

Plus en détail

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07 Atelier de travail urbain du 8 juillet Atelier en marchant Visite de terrain sur la commune et en particulier le périmètre de la ZAC 20 participants Commentaires d André Lortie (architecte urbaniste),

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 23 mai 2007 Délibération n 2007/081 ORU - ZAC des BASSINS. TRAVAUX PRIMAIRES de DEVIATION de la VOIE FERREE. CONVENTION pour la REALISATION

Plus en détail

D. von der Mühll, collaboratrice scientifique Chôros-EPFL, comité Rue de l Avenir. Photos van de Wetering

D. von der Mühll, collaboratrice scientifique Chôros-EPFL, comité Rue de l Avenir. Photos van de Wetering les gares à pied besoins multiples d usagers multiples «Vers, sur, sous et à travers la gare Accès et traversées pour les modes doux» / Journée d étude Soleure 15 mai 2012 Photos van de Wetering D. von

Plus en détail

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement 1 Le mail central 2 Accès ord du souterrain 3 Parc de stationnement sur deux niveaux Principales localisations Vues du site Gare routière Bâtiment voyageurs Gare SCF Accès souterrain 3 2 1 Parc stationnement

Plus en détail

La gare de Nantes demain

La gare de Nantes demain La gare de Nantes demain Dossier de presse 27 mai 2013 VOTRE GARE DEMAIN sommaire D ici 2020, la gare de Nantes sera profondément transformée. Raccordée au réseau transeuropéen de transport, 6 e gare française

Plus en détail

LA NAVETTE DES PLAGES

LA NAVETTE DES PLAGES LA NAVETTE DES PLAGES Laissez-vous conduire, c est gratuit, pratique et écologique MISE EN PLACE DʼUN NOUVEAU SYSTEME DE NAVETTE GRATUITE AVEC UNE OFFRE DE PARKINGS RELAIS La Navette des Plages 2 bus facilement

Plus en détail

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse Intermodalité Vélo + Transports Publics L exemple de Toulouse Sommaire.Une politique en faveur du vélo.le paysage de l intermodalité.les acteurs locaux de l intermodalité vélo / TC.Exemples de bonnes pratiques

Plus en détail

curité publique pour les établissements recevant du public

curité publique pour les établissements recevant du public Les études de sûrets reté et de sécurits curité publique pour les établissements recevant du public 1 De quelle sûreté parle t on? Le terme «sûreté» concerne ici la prévention des actes de malveillance

Plus en détail

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014 MOBILITE ET PATRIMOINE Déplacements doux Strasbourg 05 27 novembre 2014 Ville et Communauté urbaine de Strasbourg Ville de Strasbourg: 264 000 habitants Communauté urbaine: 28 communes (306 km²) 456 000

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation DOSSIER D INFORMATION Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation Challans, le 18 avril 2014 Sommaire 1. Le contexte et les objectifs page 3 A. Les caractéristiques

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2 Education à la route Quelles solutions :... et si : de chez moi au collège... en sécurité - on augmentait le temps de traversèe des piètons... - on ajoutait des passages protègès... - la rue ètait en sens

Plus en détail

L académie de Rennes. Présentation pour les candidats à un poste d assistant

L académie de Rennes. Présentation pour les candidats à un poste d assistant L académie de Rennes Présentation pour les candidats à un poste d assistant SOMMAIRE Présentation générale de l académie L environnement (rural et urbain) Les attraits touristiques et culturels La situation

Plus en détail

ANNEXE 1 Diagnostic de la voirie et des espaces publics

ANNEXE 1 Diagnostic de la voirie et des espaces publics ANNEXE 1 Diagnostic de la voirie et des espaces publics Ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire Direction départementale de l'équipement de Maine

Plus en détail

comité technique académique

comité technique académique CTA comité technique académique Enseignement public - 4 juillet 2012 Préparation de la rentrée 2012 Sommaire Mesures d urgence pour la rentrée 2012 : - dans le 1er degré - dans le 2nd degré Schéma d organisation

Plus en détail

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Réseau Scientifique et Technique du MEEDDM Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE DOSSIER DE PRESSE Campagne de sensibilisation sur la sécurité des personnels aux abords des chantiers routiers Du 18 au 22 juin 2012 DIR

Plus en détail

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon Forum Sécurité Routière Saint Étienne de Saint Geoirs Jeudi 7 novembre 2013 Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement Cete de Lyon Patrice.Champon@developpement-durable.gouv.fr 04 74

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

Le petit guide. du passage à niveau. Aux passages à niveau, la vigilance, c est automatique!

Le petit guide. du passage à niveau. Aux passages à niveau, la vigilance, c est automatique! Le petit guide du passage à niveau Aux passages à niveau, la vigilance, c est automatique! 2 ÉDITO SOMMAIRE 3 Réseau Ferré de France, en tant que propriétaire et gestionnaire de l infrastructure ferroviaire

Plus en détail

Sécurisation de l intersection RD1508 / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée

Sécurisation de l intersection RD1508 / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée Commune de Duingt Sécurisation de l intersection / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée Concertation préalable Dossier de concertation SOMMAIRE I. Introduction... 3 II. Contexte et objectifs

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN 12 octobre 2015 Plan de prévention des risques littoraux Introduction Les littoraux

Plus en détail

CHAPITRE 6 : ANALYSE DES EFFETS CUMULES DU PROJET AVEC D AUTRES PROJETS CONNUS

CHAPITRE 6 : ANALYSE DES EFFETS CUMULES DU PROJET AVEC D AUTRES PROJETS CONNUS CHAPITRE 6 : ANALYSE DES EFFETS CUMULES DU PROJET AVEC D AUTRES PROJETS CONNUS Page 365 Page 366 SOMMAIRE DU CHAPITRE 6 : 1. Introduction... 368 2. Projets connus dans l aire d étude... 368 2.1. Réaménagement

Plus en détail

Commission de quartier. Côte Pavée Château de l Hers Limayrac. Réunion publique Lundi 27 avril 2015 18h30 Salle Limayrac

Commission de quartier. Côte Pavée Château de l Hers Limayrac. Réunion publique Lundi 27 avril 2015 18h30 Salle Limayrac Commission de quartier Côte Pavée Château de l Hers Limayrac Réunion publique Lundi 27 avril 2015 18h30 Salle Limayrac 1 Ordre du jour État avancement du projet de réaménagement du secteur «La Rotonde»

Plus en détail

Programme Communal de Développement Rural de Doische. - Groupe de travail 3 - - Mobilité, Sécurité & Image de l entitéle.

Programme Communal de Développement Rural de Doische. - Groupe de travail 3 - - Mobilité, Sécurité & Image de l entitéle. Programme Communal de Développement Rural de Doische - Groupe de travail 3 - - Mobilité, Sécurité & Image de l entitéle 10 mars 2015 Méthodologie générale Partie 1 Diagnostic socio-économique & territorial

Plus en détail

Cet axe supporte un fort trafic de poids-lourds et présente une forte accidentologie.

Cet axe supporte un fort trafic de poids-lourds et présente une forte accidentologie. Cabinet du Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche Paris, le jeudi 11 juillet 2013 Frédéric CUVILLIER se déplace sur la route Centre-Europe Atlantique pour concrétiser les engagements

Plus en détail

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges CONVENTION DE FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET/PROJET DE LIBERATION D EMPRISES FERROVIAIRES EN GARE DE SAINT-DIE-DES-VOSGES CDF n 1400179 SPIRE n 402

Plus en détail

Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) ---PICOTY - SDLP. Réunion de la CSS le 1er juillet 2013. Commune de La Rochelle

Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) ---PICOTY - SDLP. Réunion de la CSS le 1er juillet 2013. Commune de La Rochelle Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) ---PICOTY - SDLP Commune de La Rochelle Réunion de la CSS le 1er juillet 2013 DDTM de la Charente Maritime DREAL Poitou-Charentes Sommaire 1. - Démarche

Plus en détail

Boulogne-sur-Mer. Le Schéma Directeur du Patrimoine Ferroviaire, un outil au service de la planification et de l aménagement.

Boulogne-sur-Mer. Le Schéma Directeur du Patrimoine Ferroviaire, un outil au service de la planification et de l aménagement. Boulogne-sur-Mer Le Schéma Directeur du Patrimoine Ferroviaire, un outil au service de la planification et de l aménagement Des réflexions de planification Le Pôle gare, Une démarche qui s inscrit dans

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

GLOBALISATION DES REPONSES AU QUESTIONNAIRE

GLOBALISATION DES REPONSES AU QUESTIONNAIRE 21 mars 2004 GLOBALISATION DES REPONSES AU QUESTIONNAIRE Sur les 1000 exemplaires distribués durant le mois de janvier 2004 il y a eu un retour de 360 questionnaires soit 36% de réponses. Cette forte mobilisation

Plus en détail

Les coupures urbaines

Les coupures urbaines M1 AUDT ENVAR et GMT Les coupures urbaines Paris, Hôtel de ville 31 mars 2015 Frédéric Héran CLERSE université de Lille 1 frederic.heran@univ-lille1.fr http://heran.univ-lille1.fr/ Les coupures urbaines

Plus en détail

Zones de Rencontre et Accessibilité.

Zones de Rencontre et Accessibilité. Zones de Rencontre et Accessibilité. 14h30 : présentation par Jean-Jacques LELIEVRE. 1 Saint-Brieuc, en quelques chiffres... -Au sein d une agglomération qui compte 115 000 habitants, Saint-Brieuc est

Plus en détail

Campagne 2010 RFF opération passages à niveau

Campagne 2010 RFF opération passages à niveau Campagne 2010 RFF opération passages à niveau DREC / Pôle Infra / Directions Régionales Mode d emploi Cette année, l opération est mondiale. Le visuel générique (affiche jaune) doit être utilisé pour les

Plus en détail

Atelier Thématique n 3

Atelier Thématique n 3 Les lundis du PLU Atelier Thématique n 3 Mobilité et développement durable 29 mars 2010 SOMMAIRE I. Les éléments de constat II. Les enjeux III. L organisation du Débat I. Les éléments de constat La mobilité

Plus en détail

Autres aménagements. Autres aménagements. Bourges (18 Cher) Extension parking du Pradeau. OBJECTIF : Qualité de vie

Autres aménagements. Autres aménagements. Bourges (18 Cher) Extension parking du Pradeau. OBJECTIF : Qualité de vie Autres aménagements Autres aménagements Bourges (18 Cher) Extension parking du Pradeau OBJECTIF : Qualité de vie Maître d'ouvrage : Ville Descriptif du projet : Réalisation de 200 places supplémentaires

Plus en détail

TRAFIC ROUTIER ET ACCIDENTOLOGIE

TRAFIC ROUTIER ET ACCIDENTOLOGIE TRAFIC ROUTIER ET ACCIDENTOLOGIE I II Le trafic routier sur la Communauté d Agglomération du Calaisis Les chiffres de l accidentologie Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération du Calaisis Carrefour

Plus en détail

Prévenir les nuisances futures

Prévenir les nuisances futures 4877 Prévenir les nuisances futures BILAN D ACTIVITÉ 2000 q 2005 50 51 52 53 54 Sensibiliser les professionnels aux nuisances sonores Réviser les Plans d Exposition au Bruit (PEB) Créer une zone D Réfléchir

Plus en détail

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS

Plus en détail

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN LA DE LA POLITIQUE VILLE D ILLKIRCH ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN DEPLACEMENT Bruno PARASOTE -Directeur des Services Techniques et de l Am l Aménagement Urbain Une CONTEXTE ville au sein de l agglomération 10

Plus en détail

DRIT/SEGSR 28/03/2013 Contexte: Le département des Alpes Maritimes : une géographie particulière. -2/3 de l espace départemental: zones rurales de faible densité, -1/3 du territoire 97% de la population

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis Bienvenue 23/10/2014 Réseau wifi public: t Godshuis Filip Van Alboom Testez votre connaissance du Code de la route Responsable commercial auto-école VAB A. J ai priorité B. Je dois céder le passage Le

Plus en détail

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être :

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être : LE RISQUE TMD (Transport de matières dangereuses) Une marchandise dangereuse est une matière ou un objet qui, par ses caractéristiques physicochimiques (toxicité, réactivité ) peut présenter des risques

Plus en détail

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION 18. - LA PRIORITÉ LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION LES SIGNAUX LUMINEUX CIRCLAIRES DU SYSTÈME TRICOLORE 1. Le feu rouge Si le feu est rouge, vous devez vous arrêter devant la ligne d'arrêt de couleur

Plus en détail