Carrefour. des Réussites. n 24 décembre Le journal d information de la Communauté de Communes de la Région de Brumath

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Carrefour. des Réussites. n 24 décembre 2014. Le journal d information de la Communauté de Communes de la Région de Brumath"

Transcription

1 Le journal d information de la Communauté de Communes de la Région de Brumath Carrefour n 24 décembre 2014 des Réussites À l intérieur : Calendrier des collectes des ordures ménagères 2015 Le Président, les Vice-Présidents et l ensemble du Conseil de Communauté vous souhaitent une Bonne Année 2015

2 page 2 Informations SOS Amitié L association SOS Amitié est à l écoute des personnes en souffrance, depuis 50 ans. Créée en 1964, sa vocation première est la prévention du suicide. Son action consiste à assurer un service d écoute social anonyme 24 h / 24, du 1 er janvier au 31 décembre, par téléphone ou via messagerie instantanée et courriel. SoS Amitié France est une fédération composée de 45 associations régionales dont SoS Amitié Strasbourg. Plus d informations : SoS Amitié Strasbourg e Forum des Associations C est dans une ambiance festive et chaleureuse que s est déroulé le Forum des Associations, samedi 7 septembre 2014, au Centre Culturel de Brumath. Une quarantaine d associations locales ont présenté leurs activités, lors de cette 6 e édition, dirigée et animée par l association Horizons Jeunes. Plus de 800 personnes étaient présentes à l occasion de ce rendez-vous, pour découvrir les nombreuses associations du secteur (sportives, musicales, théâtrales, etc). Les intéressés ont pu s adonner à diverses activités : pilotage d avion télécommandé sur simulateur, jeux sur plateau, initiations aux échecs et à l escalade Il y en avait pour tous les goûts! Des démonstrations, des artistes locaux et une tombola, ont également animé cette journée. Etienne WoLF, ainsi que d autres élus locaux, se sont joints à la fête et ont salué le dynamisme et le dévouement des nombreux bénévoles du territoire. la Communauté de Communes en ligne Retrouvez la Communauté de Communes de la Région de Brumath sur le site internet : sur facebook Maison de la Communauté 2 rue Jacques Kablé BRUMATH CEDEX Courriel : Fax Accueil téléphonique au Accueil du public du lundi au vendredi de 8 h 15 à 12 h et de 14 h à 18 h Journal n 24 1,08 - édité par la Communauté de Communes de la Région de Brumath. Directeur de la Publication : Jean-Daniel SCHELL. Crédit photos : Jean-Daniel SCHELL - Horizons Jeunes - Communauté de Communes - Studio Wolfhugel Architecte - Lœwenguth Architectes - D.R. Maquette et pao : DB Studio Krautwiller. Impression : Valblor. Dépôt légal à parution. Ce numéro a été tiré à ex. Papier recyclé Récupération de la caution versée pour le badge d accès à l abri vélo Le 1 er septembre dernier, la SNCF a informé de la désactivation des badges d accès à l abri à vélo, intervenue le même jour, dans le cadre de la mise en place d un nouveau dispositif. Depuis le 1 er novembre 2014, l ouverture de l abri à vélo est activée par la carte Alséo. Elle est délivrée aux voyageurs abonnés du Ter Alsace. Si vous avez encore votre badge et vous souhaitez vous faire rembourser la caution de 15, vous êtes invités à passer en mairie avec le badge et un relevé d identité bancaire. Le remboursement sera effectué par virement sur votre compte.

3 Regroupement de la trésorerie de Hoerdt avec celle de Brumath et transfert d une partie de l activité de la trésorerie de Brumath à Schiltigheim Informations page 3 À compter du 1 er janvier 2015, la trésorerie de Brumath accueillera toutes les communes gérées par la trésorerie de Hoerdt (Communauté de Communes de la Basse Zorn) et deviendra une trésorerie spécialisée dans la gestion de toutes les opérations relatives aux créances des collectivités locales (paiement des cantines, eau, ordures ménagères, etc). Par conséquent, les opérations relatives au recouvrement des impôts (paiement, demande de délais de paiement et renseignements divers concernant l impôt sur le revenu, la taxe d habitation, la taxe foncière, etc) seront assurées par le service des impôts des particuliers (SIP) de Schiltigheim. Cette réorganisation de services poursuit deux objectifs : regrouper la gestion de l ensemble des communes de la Communauté de Communes de la Basse Zorn en une seule trésorerie qui a déjà en charge la Communauté de Communes de la Région de Brumath et proposer aux usagers et aux élus des services spécialisés afin de leur rendre un meilleur service. Coordonnées : Service des impôts des particuliers (SIP) de Schiltigheim 14 rue des Petits Champs SCHILTIGHEIM Courriel : Horaires d ouverture : du lundi au jeudi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h, le vendredi de 8 h 30 à 12 h. Possibilité de réception sur rendez-vous. Campagne de recyclage des sapins de Noël La Communauté de Communes organise deux campagnes de récupération, les samedis 10 et 17 janvier 2015 de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Les lieux de dépôt sont situés juste à côté de l entrée de la déchèterie de Brumath et dans la déchèterie de Mommenheim. Un agent accueillera les déposants. Seront acceptés les sapins sans décoration, ni peinture, d un diamètre de tronc inférieur ou égal à 12 centimètres. Ils seront broyés et compostés. Vous pouvez aussi effectuer un grand nombre de démarches, en vous connectant sur le site ou en contactant les services suivants par téléphone ou par courriel : Centre Prélèvement Service (CPS) : Courriel : pour la gestion des paiements de vos impôts. Centre Impôts Service (CIS) : pour toutes vos questions relatives aux impôts. Concert Jeunes Talents du Lions Club de Brumath!Vous êtes jeune musicien, chanteur ou artiste? Participez au Concert Jeunes Talents, dimanche 15 mars 2015 à partir de 13 h. Avec la participation de Natacha ANdreANi «The Voice 3». inscrivez-vous au

4 page 4 Environnement Ordures ménagères Tarification incitative : en 2015, pas d augmentation La tarification de la redevance incitative a débuté en juillet Grâce à votre participation à la réduction des déchets ménagers collectés en porteà-porte et en déchèteries, et à leur valorisation lors du tri, nous avons maîtrisé les coûts de gestion de nos déchets. En effet, les analyses 2014 et les projections financières pour 2015, nous permettent, malgré quelques incertitudes, de garantir dès à présent, un budget à l équilibre. Dès lors, les tarifs de la redevance incitative appliqués au deuxième semestre 2014 et durant la phase test seront reconduits en Collecte sélective : mode d emploi et refus de collecte S i les résultats de la collecte des ordures ménagères résiduelles sont encourageants, la qualité du tri sélectif s est fortement dégradée. En effet, le taux «d erreur» de tri est en constante augmentation depuis le passage de la collecte en cagettes à la collecte en bacs. Les dernières analyses du contenu font apparaître un taux d erreurs de tri de l ordre de 20 %, alors qu il n était que de 5 % lorsque la collecte se faisait en cagettes. Il y a bien des «erreurs», mais également trop souvent des incivilités. Afin d améliorer la qualité du tri, le personnel de collecte effectue des contrôles systématiques dans les bacs de tri ou bacs «jaunes». Ainsi, un bac comprenant des ordures ménagères ou des déchets en sachet, ne sera pas collecté. Pour que son bac soit pris en charge lors de la prochaine collecte, l usager devra, au préalable, débarrasser le bac des déchets non conformes. En application du règlement de collecte, un bac de tri faisant l objet de refus de collecte répétés sera échangé contre un deuxième bac d ordures ménagères. Dans ce cas, l usager sera de fait doublement soumis à la redevance.!pour mémoire, voici un rappel des consignes de tri. en cas de doute, jetez votre déchet dans la poubelle «grise» d ordures ménagères. Je mets dans la poubelle jaune : les bouteilles et flacons plastique. les briques alimentaires. les emballages métalliques. les papiers / journaux. les petits cartons. Je ne mets pas : les pots, barquettes, films et tubes plastique, les barquettes polystyrène, les mouchoirs et papiers usagers, les couches, le verre, les restes alimentaires... Tarifs 2015 Base de la redevance Tarif forfaitaire 16 levées minimum Coût d'une levée facturées supplémentaire Bac individuel de 140 litres foyers, professionnels, administrations, associations à but lucratif, 135 e 40 e 2,50 e associations à locaux propres, immeubles collectifs dotés en bacs individuels. Bac individuel de 240 litres familles nombreuses au-delà de six personnes, professionnels, administrations, associations à but lucratif, 135 e 80 e 5 e associations à locaux propres, situations particulières. Foyer en collectif avec dotation de bac(s) mutualisé(s) de 140 litres. 128 e / foyer 40 e / foyer 2,50 e en immeuble collectif avec dotation en bac(s) mutualisé(s) de 240 litres. 128 e / foyer correspond à 16 levées 5 e de 140 litres / foyer en immeuble collectif avec dotation en bac(s) mutualisé(s) de 660 litres. 128 e / foyer correspond à 16 levées 12 e de 140 litres / foyer Tarif social * 83,70 e correspond à 16 levées selon la taille du bac de 140 litres / foyer * le tarif social s applique aux personnes seules dont le revenu fiscal de référence indiqué sur l avis d imposition n excède pas le montant prévu pour les réductions d impôts par une disposition de la Loi de Finances Rectificative 2014 et qui s élève pour l année 2014 à pour une personne seule.

5 Environnement page 5 La redevance incitative arrive en déchèterie Ce qui change pour les particuliers : L effort de communication et d incitation à la réduction des déchets ménagers s est jusqu à présent plus particulièrement porté sur la collecte en porte-à-porte, par la mise en place de nouveaux bacs et de tarifs liés au nombre de levées de ces bacs. L étape suivante doit se concentrer sur les déchèteries. La mise en œuvre des badges d entrée en déchèterie, dès l instauration de la redevance incitative, a permis de limiter les entrées aux seuls foyers de la Communauté de Communes. Toutefois, ce contrôle d accès ne permet pas d endiguer un report croissant du nombre de déchets, y compris d ordures ménagères, dans les déchèteries de Brumath et de Mommenheim. Fort de statistiques recueillies durant la phase test, nous constatons pour certains usagers, un engouement de plus en plus marqué pour l utilisation des déchèteries, faisant payer, dans une forme de mutualisation, le traitement des déchets à l ensemble des administrés. Ces pratiques sont contraires à l objectif du Grenelle et à celui de la redevance incitative qui vise à réduire les déchets. Pour remédier à ce phénomène, à compter du 1 er janvier 2015, l accès des particuliers en déchèteries, compris dans la part forfaitaire, sera limité à 16 entrées annuelles (une entrée ou unité de passage de 2 m 3 maximum). Au-delà du 16 e passage dans l année, le porteur du badge devra s acquitter d un coût de 6 par entrée, chaque entrée étant limitée et / ou correspondant à 2 m 3 maximum. Ces frais seront répercutés sur la facture d ordures ménagères. Il est précisé, par ailleurs, que les dispositions du règlement intérieur des déchèteries restent applicables (badge obligatoire, types de déchets acceptés, etc). Ce qui change pour les professionnels : À compter du 1 er janvier 2015, de nouveaux tarifs s appliqueront aux professionnels avec la mise en service d une facturation «a posteriori» et la suppression des tickets. Les professionnels qui auront encore des tickets auront la possibilité de se faire rembourser jusqu au 31 décembre Les apports seront facturés selon les tarifs suivants, les volumes étant comptabilisés par m 3 indivisible : Nature du déchet Tarifs TTC par m 3 métaux 0 cartons 0 gravats 20 bois 15 déchets verts 12 incinérables 20 enfouissement 45 déchets dangereux refusés Une facture leur sera envoyée semestriellement sur la base des déchets apportés et des tarifs susmentionnés. Une information spécifique sera adressée par courrier aux détenteurs de carte d accès professionnelle. Éco-gestes : adopter des habitudes «éco-citoyennes» découvrez quelques astuces et bons plans, pour préserver la planète et faire des économies sur les consommations d énergie. Non aux déchets, oui au tri! Il est important de consommer autrement, pour limiter notre impact sur l environnement : Composter et faire de l engrais naturel à partir de certains déchets organiques (de cuisine et de jardin) : épluchures, fruits et légumes abîmés, coquilles d œuf, restes de repas, feuilles mortes, fleurs fanées, etc. Trier les bouteilles et pots en verre vides (sans bouchons ni couvercles) dans la cagette ou poubelle. Ramener ses anciens médicaments en pharmacie, afin qu ils soient détruits dans le respect de l environnement. Consommer mieux : éviter les produits à usage unique, privilégier les articles sans emballage, optimiser les quantités à ses besoins réels et acheter en priorité des produits moins polluants (appareils électroménagers de classe A par exemple). Penser aux associations qui collectent divers objets (vêtements, meubles, jouets, bouchons en plastique ou en liège, etc) pour leur donner une seconde vie. Quelques gestes au quotidien sans sortir de chez soi Chambre, salle de bain, cuisine des économies sont possibles dans toutes les pièces d un logement : Profiter un maximum de la lumière naturelle et éteindre les lumières en sortant d une pièce. Modérer la température des pièces (17 dans une chambre à coucher pendant le sommeil par exemple) et baisser le chauffage en cas d absence. Privilégier la douche au bain et surveiller les fuites d eau. Éteindre et débrancher les appareils électriques après leur utilisation. Contribuez à la préservation de la planète et devenez un éco-citoyen!

6 page 6 Développement économique L' Des nouvelles de la Plate-forme d activités de la Région de Brumath année 2014 a été riche en événements pour la Plate-forme d Activités de la Région de Brumath. Les travaux d aménagement de la 2 e tranche reliant Mommenheim à Brumath sont terminés. Il ne reste désormais plus que la 3 e et dernière tranche à aménager en fonction de la commercialisation de la zone. Elle consiste à prolonger les voiries internes de la zone, mais n implique pas de nouveaux aménagements sur la route départementale. Par ailleurs, l année 2014 est surtout marquée par la construction de nouveaux bâtiments et la signature de nouvelles entreprises qui souhaitent s implanter dans la zone. OUVerTUre de SeW-USOCOMe et VeNUe de BreNNeNSTUHL Après KS TooLS en 2013, c est la société SEW USoCoME qui a ouvert ses portes en La filiale française de cette entreprise allemande est implantée à Haguenau depuis le début des années 1960 dans un bâtiment de m 2. Une deuxième usine de m 2 s est implantée à Forbach au début des années Pour faire face à son développement, le groupe a investi au cœur de la Plate-forme d Activités avec dans un 1 er temps, la construction d un bâtiment de m 2. Le site regroupera, au départ, les activités de montage de motoréducteurs à partir des composants fabriqués dans les autres usines, et sera dédié, à terme, aux technologies de mobilité électrique. Cette fin d année est marquée par le début des travaux de la société BRENNENSTUHL. Cette entreprise familiale allemande est spécialisée dans la production d enrouleurs électriques, de box de câbles, de tuyaux spiralés et autres matériaux électriques. Le groupe compte plus de 350 employés en Allemagne, Suisse, Autriche et en France, pour un chiffre d'affaires supérieur à 125 millions d'euros. Le siège français de la société est basé à Souffelweyersheim et compte environ 70 salariés. Son site actuel s avère trop petit pour assurer son développement. L entreprise souhaite donc s implanter dans la Plate-forme de manière à poursuivre sa croissance. Elle construira courant 2015 un bâtiment d environ m 2. Deux extensions d une ampleur similaire sont d ores et déjà prévues de manière à assurer son développement à long terme. développement de LA ZONe ArTiSANALe en 2014 La Plate-forme d Activités compte un secteur réservé au développement des entreprises artisanales. En cours de l année 2014, l entreprise SAETTLER y a rejoint la société THERMI EXPERT. SAETTLER, entreprise d une trentaine de salariés, spécialisée dans la serrurerie métallique, la manutention et le convoyage de produit agricole, est implantée à Brumath dans ses propres locaux. Elle est cependant confrontée à une mise aux normes coûteuse et à un manque d espace qui bride son développement. Son implantation sur la Plate-forme permettra, par ailleurs, à une autre entreprise brumathoise d assurer son développement dans les locaux laissés libres. Bâtiment SEW-USoCoME Studio Wolfhugel Architecte

7 Développement économique page 7 Bâtiment BULTEL et SEIDENSTICKER PerSPeCTiVeS 2015 Courant 2015, quatre autres entreprises s installeront dans la zone artisanale de la Plate-forme d Activités. En premier lieu la société CALIPRo, entreprise de couverture-zinguerie spécialisée dans l isolation des toitures et le traitement des tuiles. Créée en 2006, elle compte actuellement une soixantaine de salariés répartis sur cinq sites dans le nord-est. Confrontée à un fort développement, et soucieux de rationaliser son fonctionnement, l entreprise souhaite rapatrier ses salariés de Schiltigheim et de Steinbourg, sur la zone. Le site comptera une trentaine de personnes à l installation. Viendra ensuite la société BMo, créée en janvier 2006 à Haguenau, spécialisée dans la conception et la fabrication de prothèses et d orthèses sur mesure. Son chiffre d affaires rencontre une forte progression depuis plusieurs années. Ainsi, l entreprise de 15 salariés s implante dans la zone pour poursuivre son développement. Son objectif est d atteindre 25 personnes à moyen terme. La zone artisanale accueillera ensuite le groupe KIEHL, composé de KIEHL France, formulateur et fabricant de concepts professionnels pour le nettoyage, l hygiène et l entretien, et de SENEDo France, S.A.V du groupe. De manière à rationaliser son outil de travail, KIEHL souhaite regrouper sur la Plate-forme les activités réparties à ce jour sur deux sites à Brumath. Les sociétés, qui comptent 26 et 28 salariés, ambitionnent toutes les deux la création de trois à cinq postes à moyen terme. L année 2015 devrait aussi voir le développement du groupe otelo France, spécialisé dans la vente à distance de fournitures industrielles (outillage coupant pour l usinage, machines-outils et produits de maintenance) sur catalogue ou via internet. otelo désire installer sur la Plate-forme ses deux filiales alsaciennes basées à Schiltigheim et Ittenheim, son service export Allemagne et Suisse, une agence commerciale ainsi qu un call center, soit au total, 32 personnes à l'installation. Lœwenguth Architectes Émergence du secteur des services La Plate-forme d Activités compte un secteur réservé aux activités de services et aux bureaux. Courant 2015, un premier immeuble de bureaux émergera au sein de ce secteur. Il sera aux 3/4 occupés par les sociétés BULTEL France (24 salariés) et SEIDENSTICKER France (46 salariés), spécialisées dans le négoce de produits vestimentaires. De manière à rationaliser et développer ses activités, le gérant des deux entreprises souhaite regrouper les sièges sociaux des deux entités sur le site. L espace encore disponible sera proposé à la location pour d autres entreprises. L année 2015 pourrait aussi voir se développer un projet de plusieurs bâtiments comprenant notamment un hôtel, un restaurant, une crèche et des bureaux. L objectif de la Plate-forme est d accueillir, à terme, entre et salariés sur le site. Avec environ 700 emplois dès 2015, cet objectif est tout à fait réaliste.

8 page 8 Jeunesse Les camps 2015 Différents camps sont proposés aux jeunes pour leur faire vivre des moments inoubliables. Conseil Intercommunal des Jeunes! Séjour ski Du 21 au 28 février 2015 aux Contamines Mont joie. Vivre une semaine de vacances en groupe, où chacun pourra skier à son rythme et en fonction de son niveau. Stage rock Du 2 au 6 mars 2015 à Bouxwiller. Stage à destination de jeunes musiciens (tout niveau, tout instrument). Le but du stage n est pas de perfectionner la pratique de son instrument, mais de créer des rencontres entre jeunes musiciens et de prendre du plaisir à jouer en groupe. Les interventions pédagogiques sont assurées par des musiciens professionnels. raid aventure Pour les ans du 15 au 17 juillet 2015 à Schwindratzheim. Pour les ans du 7 au 10 juillet 2015 au Dabo. Par équipe de trois, les jeunes vont vivre au travers des différentes épreuves, des moments forts où ils devront faire preuve d un dépassement de soi et d un esprit d équipe. Bivouac sous tentes. Attention, les places sont limitées à six équipes de trois jeunes pour chaque catégorie d âge. Les nouveaux conseillers : Raphaël ACoSTA, Merwan BITAT, Chloé BoUVIER, Manon CoRRAÏNI, Mylène ENGER, Guillaume HENER, Adrien KAERCHER, Jeanny NGANGA, Thibaud NICoLLE, Yoann WALTZ Le nouveau Conseil intercommunal des Jeunes a officiellement pris ces fonctions lors de la séance d installation, le mercredi 3 décembre 2014, à la maison de la Communauté. Cette séance a été présidée par etienne WOLF, Président de la Communauté de Communes. Pour cette mandature ils sont neuf jeunes à vouloir prendre part à l aventure. La durée du mandat (deux ans) a pu en effrayer certains, mais les expériences humaines et citoyennes que peuvent vivre les jeunes par leur engagement en valent sûrement la chandelle. Le programme a déjà été bien rempli pour cette fin d année 2014, avec entre autres, la participation le 29 novembre 2014 à la collecte des denrées alimentaires au bénéfice de la banque alimentaire, avec une rencontre entre des jeunes du conseil de jeunes de Monswiller et une visite le 23 décembre 2014 des locaux du Conseil Général et de la banque alimentaire du Bas-Rhin situé à la Meinau. Le début d année sera consacré à la réflexion pour la mise en œuvre de nouveaux projets, de solidarité et de citoyenneté notamment. 100 % danse Du 20 au 24 juillet 2015 à Brumath. Une semaine pour découvrir différents styles de danse (Hip Hop / Break, Ragga, salsa ) mais aussi une semaine de rencontre et de partage entre jeunes. Le stage sera finalisé par la création d une représentation en public. rêves de Mômes Du 4 au 7 août 2015 à Niederbronn-les-Bains. Un séjour d évasion pour se retrouver entre copains, profiter des activités de pleine nature et du Festival Rêves de Mômes. Nuit en camping.

9 Jeunesse page 9 Week-end des jeunes talents les 30 et 31 mai 2015 À l occasion du prochain week-end des jeunes talents, l association Horizons Jeunes recense tous les jeunes souhaitant participer à l événement pour présenter et valoriser leur discipline. Ces disciplines peuvent se situer dans les domaines de la musique, du chant, de la danse, des arts plastiques, des sports (de rue, etc) et plus encore Le formulaire de participation est téléchargeable sur le site de l association 07 C 0% M 50% J 100% N 0% C 100% M 55% J 0% N 0% Attention, la date limite d inscription est fixée au 31 mars Pour tout renseignement, contactez Martin PFLUMIo au ou au Typo : Handwriting - Dakota Oidar J la radio par les jeunes, pour les jeunes. Voilà déjà 3 ans que le projet Oidar'J est né. depuis ce temps nous nous sommes motivés pour récolter des fonds (autofinancement, Communauté de Communes de la région de Brumath, CAF, Lions Club). Nous nous sommes inspirés de chaînes de télévision comme ARTE ou de stations de radio comme France Bleu Alsace ou RBS qui nous ont guidé pour créer oidar'j. Sur ce projet de Web radio, nous sommes une dizaine de jeunes entre 13 et 16 ans et nous travaillons à Brumath avec l'association Horizons Jeunes. Renforcés par nos premières expériences, nous nous sommes lancés pendant les vacances de la Toussaint, dans le premier ''live'' à l'occasion de la Coupe de France de Monocycle (CFM). Concernant les promesses du futur, nous sommes impatients d'emménager dans notre futur studio dédié à la radio, et ainsi de vous faire profiter de plus d'émissions, de "live" et d'être plus en interaction avec vous via le Chat, Facebook,... et peut-être même quand nous serons majeurs, créer notre propre association de radio. A bientôt sur Lucie RUHLMANN et Victor LITT pour oidar'j

10 page 10 Scolaire / Périscolaire Atelier découverte prévention routière depuis janvier 2014, la police municipale de Brumath intervient dans le cadre des ateliers découverte au sein des écoles, afin d aborder le comportement des piétons sur la voie publique, le code de la route et les règles à respecter en la matière. Les enfants provenant de classes de CE1, CE2 et CM1, ont travaillé sur les règles de sécurité et le bon comportement à adopter lorsqu ils sont piétons. Ces séances, d une durée d une heure chacune, leur permettent de découvrir, toutes les spécificités de la chaussée et du trottoir. Ils ont ainsi découvert les différentes raisons de traverser sur un passage pour piétons, de respecter les feux de signalisation et la bonne position à adopter lors du cheminement sur le trottoir, afin de circuler en sécurité. Les intervenants de la police municipale formés auprès de l association Prévention Routière, disposent de matériel de vidéo projection, d un support d apprentissage «être piéton», d'un DVD contenant des séquences documentaires et interactives correspondants aux thèmes abordés. Ces supports facilitent la compréhension des enfants. Pour chaque séance, ils se voient remettre une fiche d activité qui leur permet de mettre en application les différents thèmes abordés. Des hôtels pour nos amis les insectes dans le cadre des activités pédagogiques complémentaires (APC), deux groupes d élèves de la classe de CM1 / CM2 de l école Pierre Pflimlin ont fabriqué des hôtels à insectes durant l année scolaire 2013 / Cette activité a permis aux enfants de comprendre le rôle important que jouent les insectes dans la pollinisation et la régulation des insectes ravageurs (pucerons, etc) et surtout de pratiquer une activité manuelle. Durant les six séances, chaque groupe a réfléchi, dans un premier temps, à la conception de l hôtel, puis a assemblé les différentes parties et enfin a garni l hôtel de manière à offrir un abri spécifique, aux abeilles solitaires, aux bourdons, aux coccinelles, aux syrphes, etc. Le premier hôtel a été installé dans les espaces verts de l école, le second a trouvé place sur le rond-point du Tilleul à deux pas de l école. Tous les deux attendent désormais leurs premiers hôtes. Lauriane, Agathe, Maxime, Samantha, Julia, Antonin Louise, Matis Gina, Léa, Dalil

11 Inondations page 11 Semaine du goût à Brumath Le PAPI, l outil de lutte contre les inondations La boulangerie André a accueilli les élèves du Ce2 de l école des remparts dans le cadre de la semaine du goût. Les enfants ont découvert le fournil, le travail du boulanger et toutes les étapes de fabrication du pain. Ils ont également pu mettre la main à la pâte. Chacun a ainsi confectionné son petit pain au chocolat. Le moment particulièrement apprécié fut la sortie du four et la dégustation qui s en suivit! De nouvelles vocations sont peut-être nées La moitié de la classe voulant désormais être boulanger! Un grand merci encore à la boulangerie André pour cette matinée! Les inondations sont au cœur des actualités, chaque jour depuis plusieurs semaines, ces événements font les gros titres. Le bassin versant de la Zorn est également concerné par ces phénomènes entraînant de lourds dommages pour les activités socio-économiques et les milieux naturels. Les dispositifs «Programme d Action de Prévention des Inondations - PAPI», mis en place par le ministère de l écologie et du développement durable, ont pour objet de promouvoir une gestion intégrée des risques d inondation en vue de réduire leurs conséquences dommageables sur la santé humaine, les biens, les activités économiques et l environnement. Ayant déjà participé à la création du PAPI de la Haute Zorn, le Conseil Général du Bas-Rhin a proposé la mise en place d un PAPI Zorn Aval pour mener une gestion globale de la problématique inondation à l échelle du bassin versant et apporter des solutions durables. Sont concernées les communes allant de Melsheim et Landersheim jusqu à Weyersheim. Le PAPI s appuie sur une gouvernance partenariale entre les acteurs locaux et les services de l État. La Communauté de Communes de la Région de Brumath (CCRB) assure le portage et la coordination du dossier PAPI Zorn Aval en étroite collaboration avec ses partenaires institutionnels. La démarche PAPI Zorn Aval est engagée depuis le mois de février 2014 avec pour objectif d obtenir sa labellisation en 2015 afin de bénéficier de financements de l État pour sa mise en œuvre sur 5 ans. Le programme comprendra la réalisation des ouvrages hydrauliques définis par les communes ainsi qu un certain nombre d actions visant à réduire la vulnérabilité des personnes et des biens et à améliorer la connaissance du risque. Pour élaborer le dossier de candidature et par la suite, assurer l animation de la mise en œuvre du PAPI, la CCRB s est dotée des compétences d une chargée de mission, Juliette TRAUTMANN, titulaire d un master en Ingénierie et Sciences de l Environnement de l Université de Strasbourg. Le poste est mutualisé avec le SIA Haute Zorn pour la mise en œuvre du PAPI Haute Zorn, labellisé en Cette mutualisation permet notamment de partager les expériences à l échelle du bassin versant de la Zorn et d organiser le temps de travail en fonction des priorités. Ainsi, Juliette TRAUTMANN démarre à temps plein sur la Zorn Aval pour finaliser le dossier de candidature puis se consacrera à la Haute Zorn, le temps de l instruction de la candidature de la Zorn aval, pour ensuite animer les deux programmes de pair.

12 page 12 Lecture publique La médiathèque Les Triboques souffle sa première bougie Le rythme trépidant des activités à la médiathèque ne doit pas faire oublier son 1 er anniversaire. En effet, quel immense chemin parcouru entre la petite bibliothèque municipale et la médiathèque intercommunale inaugurée le mardi 3 septembre 2013! Après la mise en place de la carte unique, la mise en ligne du portail du réseau et de ses services dématérialisés, en complément du programme culturel mensuel, le réseau intercommunal de Lecture publique ne cesse d innover pour séduire les habitants de la CCRB. Les nouveautés du réseau La caravane des Triboques s arrête dans les écoles Dans le cadre des ateliers de découverte mis en place par la CCRB en application de la réforme des rythmes scolaires, les élèves des classes élémentaires ont découvert différents supports d animation (livres, tablettes, kamishibaï, disques, jeux, etc) à travers le thème du vêtement et de la mode dans toutes ses expressions. Les élèves de maternelle, ont été accompagnés par la marionnette de Firmin le lutin dans l univers des contes. Au forum ce soir L équipe de la Médiathèque Les Triboques propose un nouveau rendez-vous régulier, «Au forum ce soir», un temps dédié aux conversations, débats et conférences. Lancement du «Fatclub» Le Fatclub s adresse aux ans. Le nom du nouveau club est inspiré des confortables poufs de la médiathèque de la marque FatBoy. on y parle de livres, de films, de séries et de musique. Suivre les activités du club sur Twitter Avec le collège de Brumath Un nouveau projet voit le jour autour de la découverte de personnalités engagées tels Nelson Mandela, Rose Valland, Anna Politkovskaïa. Un artiste du collectif «Les sons d la rue» aidera des collégiens à écrire, mettre en forme et déclamer un texte de slam mettant à l honneur soit la personne étudiée, soit l objet de son engagement. «Pas de Noël sans jouets!» La médiathèque Les Triboques et la bibliothèque de Mommenheim ont participé à la collecte de jouets organisée conjointement par France Bleu, France 3 et le Conseil Général. Le réseau Lecture publique en quelques chiffres Une équipe de 5 salariés et 50 bénévoles à votre écoute inscrits dont actifs* (17,10 % des habitants de la CCRB). *ayant emprunté un document entre le 01 / 12 / 2013 et le 01 / 12 / Environ 700 personnes par mois participent aux animations proposées par le réseau (spectacles, ateliers et accueils de groupes) documents disponibles au prêt. Rétrospective de quelques animations qui ont marqué le réseau entre juillet et novembre 2014 Exposition «Romains des villes, romains des champs?» proposée en partenariat avec le Pôle Archéologique Interdépartemental Rhénan (PAIR) et la SHABE. «La soupe au loup» de la Compagnie Herbe d or à Mommenheim. Pour vos cadeaux de noël : offrez à vos proches un abonnement au réseau de Lecture publique! Retrouvez également les animations mensuelles du réseau : Initiation à l informatique et à l usage d internet à Brumath. Les Enfantines et Bébé bouquine : ce temps d accueil pour les plus petits est décliné chaque mois autour d un nouveau thème, à Brumath et à Mommenheim. Club lecture des livres et nous à Brumath. La Bricothèque animée par Prisca Schnepp : un temps de bricolage à la médiathèque. Et bien sûr, les accueils de classes, du périscolaire et les lectures à La Grafenbourg. À partir du 5 décembre 2014, la médiathèque Les Triboques vous propose de vous laissez tenter par une lecture surprise, conseillée par un usager de la bibliothèque. Pour plus d informations, visitez le portail du réseau de Lecture publique :

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher Guide pratique SMIEEOM Val de Cher Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher - 22, rue de Gâtines - 41110 SEIGY Tél. : 02 54 75 76 66 - Fax : 02 54 75 76 60 - sieeomvaldecher@wanadoo.fr

Plus en détail

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique Les Déchets Z animés Livret pédagogique Le livret pédagogique est un support complémentaire qui invite les écoliers et les enseignants à mettre en pratique leurs connaissances acquises lors de la découverte

Plus en détail

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement)

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement) Mise en place de la redevance incitative : Information aux syndicats/propriétaires/bailleurs de logements collectifs La Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland a adopté depuis le 1 er juillet

Plus en détail

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE www.sirtom-region-brive.net Sommaire Un nouveau service page 3 La réduction des déchets, une obligation pages 4-5 Les équipements pages 6-9 Les modalités de collecte

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

le guide du tri 2015 Comment mieux gérer mes déchets? Pour tout renseignement 03 89 77 50 32 ou sur www.cc-vallee-munster.fr

le guide du tri 2015 Comment mieux gérer mes déchets? Pour tout renseignement 03 89 77 50 32 ou sur www.cc-vallee-munster.fr PLUS BELLE A VALLÉE AVEC LE TRI le guide du tri 2015 Comment mieux gérer mes déchets? Pour tout renseignement 03 89 77 50 32 ou sur www.cc-vallee-munster.fr Les consignes de tri Dans la poubelle Dans le

Plus en détail

Guide pratique de la Redevance Incitative

Guide pratique de la Redevance Incitative Guide pratique de la Redevance Incitative Ernest NAVARRE, Président. Michel HÉRIEAU, Vice-Président en charge de la commission Collecte et traitement des Déchets. La loi relative à la mise en œuvre du

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide Tri des déchets Avec Triafer Suivez le Guide Édito Des équipements pour bien trier Madame, Monsieur, La mise en place de la collecte sélective en porte à porte est un moyen de recycler davantage nos déchets.

Plus en détail

CONTACT de LA PORTE D ALSACE

CONTACT de LA PORTE D ALSACE CALENDRIER DE TRI ZONE C Les consignes de tri et les dates de collecte de vos produits résiduels DANNEMARIE GOMMERSDORF CONTACT de LA PORTE D ALSACE Communauté de communes de la région de Dannemarie ;

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires.

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. PREAMBULE Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. Il fixe auprès des usagers que sont les parents et les élèves, les modalités d utilisation

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature!

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! GUIDE PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! Réduisons nos déchets! Chacun d entre nous jette en moyenne 390 kg de déchets par an dans les poubelles et containers de tri auxquels s ajoutent les 200 kg qui

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie!

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! GUIDE DU TRI Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! Édito Vous avez entre les mains le premier Guide du Tri du campus Lyon Ouest Écully. Il concerne les acteurs de l École Centrale de Lyon et d EMLYON

Plus en détail

Ce guide recense précisément toutes les possibilités d accueil de votre enfant jusqu à ses 12 ans par notre collectivité intercommunale.

Ce guide recense précisément toutes les possibilités d accueil de votre enfant jusqu à ses 12 ans par notre collectivité intercommunale. Être parent, c est être amené un jour à faire un choix du mode de garde, qu il s agisse d un accueil collectif ou individuel, occasionnel ou permanent. Notre objectif aujourd hui, à la Communauté de Communes

Plus en détail

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables Zone E 1 MANSPACH Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables WOLFERSDORF «Mieux tu achètes, mieux tu compostes, plus tu tries moins tu paies!» Communauté de

Plus en détail

NOS DÉCHETS AU QUOTIDIEN

NOS DÉCHETS AU QUOTIDIEN NOS DÉCHETS AU QUOTIDIEN Pôle Espace Public et Environnement Direction Déchets Propreté proprete-dechets@brest-metropole-oceane.fr Gérer un déchet avec efficacité, c est contribuer à mieux vivre ensemble

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Facture redevance incitative : mode d emploi

Facture redevance incitative : mode d emploi Facture redevance incitative : mode d emploi Les usagers ont reçu un courrier comprenant trois documents : Leur facture réelle pour le 1 er semestre correspondant à la période du 1 er janvier au 30 juin

Plus en détail

Collecte des déchets. Calendrier & guide pratique 2015. Le verre : tous volontaires!

Collecte des déchets. Calendrier & guide pratique 2015. Le verre : tous volontaires! Le verre : tous volontaires! En 205, toutes les communes du Sicoval collectent le verre en Récup verre Plus de 250 bornes réparties sur l ensemble du territoire Pour augmenter les performances de tri Pour

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS guide du tri ( NE PAS ) JETER COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS www.agglo-soissonnais.com Les équipements pour mes déchets A mon domicile BAC VERT Pots en verre Bouteilles et canettes en verre Bocaux en verre

Plus en détail

Trier ses déchets organiques. Guide pratique pour le tri des déchets de cuisine et de jardin

Trier ses déchets organiques. Guide pratique pour le tri des déchets de cuisine et de jardin Trier ses déchets organiques Guide pratique pour le tri des déchets de cuisine et de jardin Pourquoi trier les déchets? Chaque Genevois produit plus de 450 kg de déchets ménagers par an. Aujourd hui, plus

Plus en détail

GUIDE DES STRUCTURESS

GUIDE DES STRUCTURESS GUIDE DES STRUCTURESS petite enfance et enfance Communauté de Communes de la Région de Saverne «Investir pour l enfant, c est investir pour l avenir.» Être parent, c est être amené un jour à faire un choix

Plus en détail

LE CONTRAT DE CIVILITE

LE CONTRAT DE CIVILITE Logo LMCU PROJET LE CONTRAT DE CIVILITE Un contrat : pourquoi faire? Parce que la gestion des déchets est une responsabilité partagée : Particuliers, entreprises, commerçants, administrations ou collectivités,

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Bienvenue. Saint-Médard d Aunis. www.agglo-larochelle.fr. le 1 er janvier 2014

Bienvenue. Saint-Médard d Aunis. www.agglo-larochelle.fr. le 1 er janvier 2014 Bienvenue le 1 er janvier 2014 Saint-Médard d Aunis entre dans la Communauté d agglomération de la rochelle Un document pratique pour tout savoir sur les services et les équipements qui feront bientôt

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

CONSIGNES DE TRI POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS DÉCHETS DES PROFESSIONNELS. www.dechets-entreprises-alsace.com

CONSIGNES DE TRI POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS DÉCHETS DES PROFESSIONNELS. www.dechets-entreprises-alsace.com POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS Pour tous les déchets qui ne figurent pas dans ce guide : déchets dangereux bois piles encombrants gravats destruction de papiers déchets verts confidentiels consultez le site

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Chapitre 1 - Dispositions générales Objet et champ d application du règlement L objet du présent règlement est de définir les conditions et modalités

Plus en détail

Guide des déchets ménagers

Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Chaque habitant du Grand Lyon se débarrasse d'un peu plus d'1,2 kg de déchets par jour. Au total cela représente plus de 500 000 tonnes de déchets

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

Attitude éco-citoyenne USEP

Attitude éco-citoyenne USEP Attitude éco-citoyenne USEP Saison 2010-2011 Idées pour un bon pique-nique éco-citoyen USEP Tous convaincus que nos gestes quotidiens ont un impact sur notre environnement, nous avons toujours des difficultés

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Ville de Limoges Direction de la Jeunesse

Ville de Limoges Direction de la Jeunesse Ville de Limoges Direction de la Jeunesse ---------- Année scolaire 2015-2016 Ecoles publiques maternelles et élémentaires ---------- Appel à projets Remplir un dossier par projet d animation Le projet

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U P A Y S D E L ' A R B R E S L E. L ' A r b r e s l e. B e s s e n a y. B i b o s t.

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U P A Y S D E L ' A R B R E S L E. L ' A r b r e s l e. B e s s e n a y. B i b o s t. C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S P a y s d e l ' A r b r e s l e L ' A r b r e s l e B e s s e n a y B i b o s t B u l l y C h e v i n a y C o u r z i e u D o m m a r t i n E v e u x F l e u r i

Plus en détail

guide du tri des déchets

guide du tri des déchets «Trier vos déchets, ce n est plus un casse-tête!» guide du tri des déchets SMICVAL du Libournais Haute-Gironde 8 route de la pinière 33910 Saint Denis de Pile Contact : 05 57 84 74 00 ou www.smical.fr

Plus en détail

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS Déchets triés Coûts maîtrisés La redevance incitative, qu est-ce que c est? C est un système de facturation qui prend en compte la collecte et le traitement de tous

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe.

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe. Pourquoi trier? Le geste de tri permet de réaliser un coup double : réaliser des économies d énergie considérables et par la même occasion, préserver des ressources naturelles précieuses. Effet de serre,

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Espace Périscolaire des Roses Haguenau

Espace Périscolaire des Roses Haguenau Espace Périscolaire des Roses Haguenau Accueil périscolaire Restauration scolaire Centre d éducation routière Inauguration le 15 novembre 2012 à 15h D O S S I E R D E P R E S S E Après 18 mois de travaux,

Plus en détail

Merville-Franceville. passe au durable!

Merville-Franceville. passe au durable! Du 23 mars au 7 avril Merville-Franceville passe au durable! Contact presse : Virginie QUENTRIC Tél. 02 31 30 43 27 vquentric@cpievdo.fr 1/10 Du 23 mars au 7 avril : Merville-Franceville passe au durable!

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES Approuvé par délibération du 17 décembre 2012 1 Table des matières Redevance incitative d enlèvement des ordures

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

Service collecte et gestion des déchets. Le guide de la Redevance Incitative

Service collecte et gestion des déchets. Le guide de la Redevance Incitative Service collecte et gestion des déchets Le guide de la Redevance Incitative Des premiers résultats encourageants! Pourquoi la Redevance Incitative? Le passage à la redevance incitative modifie nos principaux

Plus en détail

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de GUIDE PRATIQUE DU BON TRI Bois Communauté de Communes du Pays de Pont-Château - Saint Gildas des LAIT emballages recyclables verre Bien trier, c est bien recycler! LAIT LAI T papier LAIT Pays de Pont-Château

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

la Quinzaine de l école maternelle

la Quinzaine de l école maternelle L école maternelle est à l honneur du 16 au 29 novembre 2015, partout en France! RENCONTRER, PARTAG ER, DECOUVRIR, ECHANG ER. ENFANTS, PARENTS, PARTENAIRES, ELUS, PUBLIC PISTES DE TRAVAIL POUR ORGANISER

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey. Ecole maternelle et élémentaire de. Le Pailly

Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey. Ecole maternelle et élémentaire de. Le Pailly Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey Ecole maternelle et élémentaire de Le Pailly Attention! Si vous ne notez qu un seul choix d activité et qu elle est complète, nous ne vous proposerons

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

VILLE DE CHATEL-ST-DENIS. Centre de tri de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES

VILLE DE CHATEL-ST-DENIS. Centre de tri de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES VILLE DE CHATEL-ST-DENIS de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES Préambule La Commune de Châtel-St-Denis est doté d un nouveau centre de tri, «En-Fossiaux», inauguré

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Volume 50 Juillet 2015. Prochaine assemblée municipale

Volume 50 Juillet 2015. Prochaine assemblée municipale LE BULLETIN MUNICIPAL Volume 50 Juillet 2015 Prochaine assemblée municipale L assemblée du conseil municipal aura lieu mardi le 11 août 2015 à 19h00, au 568, rue Principale, à la salle Narcisse Tremblay.

Plus en détail

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Mémo papier & carton verre plastique métal & alu Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Je sors mes

Plus en détail

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour au lieu de 6h avec une incitation à favoriser l enseignement

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants Pôle Engagement, Participation des Jeunes, Diversité

Conseil Municipal des Enfants Pôle Engagement, Participation des Jeunes, Diversité Conseil Municipal des Enfants Pôle Engagement, Participation des Jeunes, Diversité Mallette pédagogique et ludique sur le thème du tri sélectif Note d information destinée aux écoles 1. Présentation du

Plus en détail

guide Ensemble, faisons du tri une seconde nature GENTILLY FRESNES LE KREMLIN-BICÊTRE L HAŸ-LES-ROSES VILLEJUIF service déchets service déchets

guide Ensemble, faisons du tri une seconde nature GENTILLY FRESNES LE KREMLIN-BICÊTRE L HAŸ-LES-ROSES VILLEJUIF service déchets service déchets guide tri du Ensemble, faisons du tri une seconde nature service déchets service déchets 01 41 24 22 80 01 41 24 22 80 ARCUEIL CACHAN GENTILLY service déchets 01 41 24 22 80 FRESNES LE KREMLIN-BICÊTRE

Plus en détail

Calendrier des levées Anières 2015. Conservez-moi!

Calendrier des levées Anières 2015. Conservez-moi! Calendrier des levées Anières 0 Conservez-moi! Le nouveau calendrier du CoHerAn Pour faire suite au «tous ménages» envoyé récemment, les communes du CoHerAn, avec l aide d un mandataire spécialisé et en

Plus en détail

Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4. Ecole maternelle...page 5. Définitions page 11

Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4. Ecole maternelle...page 5. Définitions page 11 1 Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4 Ecole maternelle...page 5 Définitions page 6 Emploi du temps.page 7 Ateliers projets septembre vacances..page 8 et9 Ecole élémentaire page 10

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

SAUVER LA TERRE J APPRENDS À LE FAIRE!

SAUVER LA TERRE J APPRENDS À LE FAIRE! NOM DE L ÉLÈVE NIVEAU: NOM DU TITULAIRE DE CLASE Message destiné aux élèves et à leurs parents Dans le cadre du thème du projet-école, Sauver la terre j apprends à le faire, nous vous invitons, tes parents

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

CONTACT de LA PORTE D ALSACE

CONTACT de LA PORTE D ALSACE CALENDRIER DE TRI ZONE A BELLEMAGNY BRETTEN DIEFMATTEN ETEIMBES GILDWILLER GUEVENATTEN HECKEN SAINT-COSME STERNENBERG TRAUBACH-LE-BAS TRAUBACH-LE-HAUT Les consignes de tri et les dates de collecte de vos

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE Marché public de prestation de services à bons de commande CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché passé selon la procédure d appel d offres conformément aux articles 33 et 77 du code des marchés

Plus en détail

le guide du tri 2015

le guide du tri 2015 le guide du tri 2015 2 / 3 Une fois bien vidés, vos emballages seront valorisés Emballages métalliques Une astuce pour savoir quels sont les emballages plastiques qui se recyclent : ce sont ceux qui ont

Plus en détail

Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL

Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL Les enjeux du compostage Définition Quels résidus de cuisine et de jardin? Aspects techniques et pratiques du compostage Les différents types de compostage Quelques précautions

Plus en détail

RECUEIL. des TARIFS MUNICIPAUX

RECUEIL. des TARIFS MUNICIPAUX RECUEIL des TARIFS MUNICIPAUX Hôtel de ville B.P. n 10 6 boulevard André Malraux 78480 Verneuil- sur- Seine Tél. :01.39.71.57.00 Fax 01 39 71 57 56 République Française 2- TARIFS AU QUOTIENT FAMILIAL répartis

Plus en détail

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique LE COMPOSTAGE Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique POURQUOI COMPOSTER? Je réduis ma poubelle 40 à 70 kg de déchets en moins par habitant chaque année. Ma poubelle est 30% plus petite.

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

guide du tri Ensemble, faisons du tri une seconde nature service déchets service déchets service déchets

guide du tri Ensemble, faisons du tri une seconde nature service déchets service déchets service déchets guide du tri Ensemble, faisons du tri une seconde nature service déchets 01 41 24 22 80 service déchets 01 41 24 22 80 service déchets 01 41 24 22 80 ARCUEIL CACHAN FRESNES Gentilly LE KREMLIN-BICÊTRE

Plus en détail

Charte de la vie associative

Charte de la vie associative COMMUNE DE ROQUES SUR GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Charte de la vie associative Engagements réciproques entre la MUNICIPALITE et les ASSOCIATIONS Roquoises Sommaire : Page - Préambule 2 - Engagements

Plus en détail

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents Retrouvez le projet sur facebook : FESTEM LE PROJET FESTEM : Des échanges radiophoniques

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

COBAS : guide des horaires

COBAS : guide des horaires COBAS : guide des horaires DE COLLECTE DES DÉCHETS Retrouvez également : LE GUIDE DU TRI UN POINT SUR LA COLLECTE DES ENCOMBRANTS LES HORAIRES D OUVERTURE DES DÉCHÈTERIES FICHE RECAPITULATIVE COLLECTE

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr - 2012 - Pour suivre l actualité de Deauville - animations, festivals, rencontres, concerts, suivez-nous sur Facebook,

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Contact : - Service scolaire mairie : Horaire : tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h Coordonnées : 05 58 41 79 10 / ccas@hossegor.fr -

Plus en détail