N 13 LESPARRE. Janvier Bulletin municipal d information. page 8

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N 13 LESPARRE. Janvier 2011. Bulletin municipal d information. page 8"

Transcription

1 Com N 13 Janvier 2011 Bulletin municipal d information LESPARRE à votre service! page 8

2 L Édito J ai beaucoup de plaisir à vous présenter mes meilleurs vœux pour la nouvelle année. Les pages qui suivent nous permettent de porter un regard sur les douze prochains mois à Lesparre dans des domaines essentiels et qui vous tiennent à cœur : la culture, le commerce, l artisanat et le service public de proximité. Suite à l incendie survenu au Molière, vos nombreux témoignages ont montré à quel point vous êtes attachés à l action culturelle locale. Nous avons tout mis en œuvre pour préserver le cinéma et les activités du centre culturel. A travers ces pages, vous découvrirez également notre cuisine centrale. C est aujourd hui un maillon fort de notre action sociale, à destination des familles et de nos aînés. De nombreuses améliorations ont été apportées depuis que ce service a été repris en gestion directe, tout en maintenant le prix des repas. Ce n était pas un challenge facile. Je conclurai avec les deux dossiers qui marqueront 2012, et probablement la prochaine décennie. Il s agit de la requalification de la rue J.-J. Rousseau et le contournement de la ville. Ces deux projets d envergure sont des leviers nécessaires à notre développement. Les Lesparraines et les Lesparrains doivent se les approprier. C est tout le sens de la démarche, qui n a qu un seul mot d ordre : la concertation, tout en gardant à l esprit que seul l intérêt général doit primer. Bernard GUIRAUD Maire de Lesparre-Médoc, Vice-Président de la CDC Cœur du Médoc Le Jeux des Mille euros à Lesparre Sommaire Les services à la personne p 3 Lesparre 2020 p 4 à 6 Lesparre pratique! p 7 à 10 Action sociale p 11 à 13 Vie associative p 14 Tribune libre p 15 Agenda p 16 Autocollants «Stop pub» Le bulletin municipal ne sera pas délivré dans les 150 boîtes aux lettres sur lesquelles sont apposés des autocollants «stop pub». Les personnes concernées peuvent retirer un bulletin municipal en mairie ou à l Office de tourisme. Erratum Dans le numéro précédent, une erreur s est glissée à la page 14 : pour contacter la permanence de l association ACV2F, vous pouvez joindre le n de téléphone portable : Directeur de la publication : Bernard GUIRAUD Rédaction et coordination : Mélisande Armagnague, Jean-Luc Fourton, Séverine Avril, Jean-Luc Laporte, Jean-Charles Daudou. Conception/Impression : Convergence Imprimé sur papier couché demi-mat. Dépôt légal : effectué auprès de la BnF 2 Crédit photos : Ville de Lesparre-Médoc, S. Avril, D. Dupin, I. Vezy.

3 Vie économique Les services à la personne : pour vous simplifier la vie! Femmes actives, personnes âgées vivant plus longtemps notre société évolue et nos besoins avec. Plusieurs entreprises de service à la personne ont été créées sur la commune ces derniers mois. Les services à la personne nous concernent tous. Ils ont vocation à simplifier la vie au quotidien. Il s agît le plus souvent de tâches effectuées à notre domicile par une personne recrutée à cet effet. Les entreprises et associations de services à la personne à Lesparre : SOS Emploi Médoc 7 cours du Maréchal Leclerc AAPAM (Association pour aider, prévenir, accompagner en Médoc) 8 rue Verdun Blaignan BP Lesparre-Médoc Quelques exemples Madame Durand vit seule chez elle, dans une grande maison avec jardin. Elle emploie un jardinier qui entretient le terrain pour elle. Zoom sur SOS Emploi Médoc L association existe depuis mai 1990 et propose ses services dans tout le Médoc. Elle bénéficie de l agrément pour les services à la personne (et donc de la possibilité de défiscalisation) et de l agrément «qualité» qui permet d intervenir auprès des personnes dépendantes. SOS Emploi Médoc est avant tout une structure d insertion de jeunes sans emploi et de réinsertion des demandeurs d emploi. Elle propose ses services aux entreprises locales, aux collectivités mais Zoé est baby-sitter. Tous les vendredis soirs, elle garde les enfants de ses voisins qui la rémunèrent en chèque emploi service. A seize ans, elle est déclarée et cotise déjà pour sa retraite! Confiez-nous 24 rue Michel Castéra Bricolage en tous genres Guillaume Fargeot, menuisier artisan Rue de la Toucarre Services à la personne à domicile lolotteservices.over-blog.com - Services à la famille : Garde d enfants à domicile Garde d enfants hors du domicile Accompagnement d enfants dans leurs déplacements Soutien scolaire Cours à domicile Assistance informatique Assistance administrative Services de la vie quotidienne : Ménage/repassage Collecte et livraison de linge repassé Jardinage Bricolage Surveillance et maintenance de résidence Préparation de repas et commissions Livraison de repas Livraison de courses Mise en relation Téléassistance et visioassistance Services aux personnes dépendantes : Garde-malade Assistance aux personnes âgées ou dépendantes Assistance aux personnes handicapées Aide à la mobilité et transport Transport/accompagnement des personnes âgées, dépendantes et handicapées Conduite du véhicule personnel Soins esthétiques Soins et promenade d animaux de compagnie aussi aux particuliers dans le cadre des services à la personne. Pour répondre à ces derniers, les candidats sont sélectionnés selon les affinités. L association demeure l employeur et facture chaque mois les prestations aux particuliers. Le règlement peut s effectuer en Ticket CESU ou à l aide des moyens de paiement traditionnels. L année suivante, SOS Emploi édite la fameuse attestation fiscale qui permet de bénéficier de la déduction fiscale. Le CESU Le règlement de ces travaux peut s effectuer par Chèque Emploi Service Universel (CESU). En tant qu employeur, il vous suffit de déclarer chaque mois le salaire versé à votre salarié (sur L URSSAF calcule automatiquement vos charges (cotisations patronales) et établit la fiche de paye pour votre salarié. Vous pouvez remettre à votre salarié un chèque «normal» et déclarer ensuite les heures effectuées et son salaire. Le Ticket CESU ou CESU «préfinancé» : Il fonctionne sur le même principe que le Ticket Restaurant. L employeur particulier l achète au préalable et peut rémunérer ensuite les salariés qu il emploie au titre des services à la personne. Le Ticket CESU peut aussi être utilisé pour régler la facture d une entreprise de services à la personne. Économisez : Si vous employez directement votre salarié ou si vous faites appel à une entreprise agréée pour les «Services à la personne», vous pouvez bénéficier d une réduction ou d un crédit d impôt de 50 % sur les sommes versées au titre des services à la personne. Plus d infos sur Nouveaux commerces à Lesparre Groupement d Initiatives Informatique (GI Informatique) : ouverture d une seconde boutique à la ZAC Belloc. Dépannage informatique et vente à bas prix de matériel reconditionné SOS Pizza 33 : camion de pizzas, vente et livraison. 54 cours du général de Gaulle, Station de lavage : route de Bordeaux. Cordonnerie clés relais Singer : la boutique a déménagé au 48 rue Jean-Jacques Rousseau

4 Lesparre 2020 FISAC : Préconisations de l étude préalable A la suite du diagnostic présenté dans le numéro précédent, le cabinet Cibles et Stratégies a réuni le comité de pilotage «FISAC», les élus et les commerçants qui le souhaitaient au sein de groupes de travail. Les discussions ont porté sur l aménagement des infrastructures et des commerces en centre-ville d une part, et les actions de promotion et communication susceptibles de dynamiser le commerce de proximité d autre part. A l issue de ces travaux, les premières conclusions ont fait l objet d un rendu auprès du Comité de pilotage «FISAC» le 26 octobre dernier. L étude préalable menée par Cibles et Stratégies a donc permis de dégager les actions à mettre en œuvre dans les trois ans à venir. Les préconisations se déclinent selon trois axes : L aménagement urbain (réhabilitation de la rue Jean-Jacques Rousseau et de la place Foch, aménagement d un parking supplémentaire, redéfinition du plan de signalétique en centre-ville La stratégie d équipement commercial (masquer les vitrines vacantes, rénover les façades et favoriser l implantation d enseignes nationales) Les actions de promotion et de dynamisation commerciale (rendre la rue plus attractive en créant une marque de centre-ville, un site internet proposant des promotions, etc.). Cette dimension serait portée par un office du commerce. Le conseil municipal du 24 novembre dernier a validé les onze actions proposées pour la première tranche FISAC ainsi que le plan de financement prévisionnel pour les trois tranches annuelles (2012, 2013 et 2014) estimé à plus de 3 millions d euros dont 1,5 millions reviendraient à la charge de la commune. Ce montant inclut des subventions possibles du Fonds d Intervention pour les services, l artisanat et le commerce et de la région. Pour les commerçants et artisans : la première tranche prévoit la création d un office du commerce et la réalisation de «bilans conseil». Ces bilans sont nécessaires au dépôt des dossiers de demande de subvention pour la rénovation, la modernisation et la mise en valeur des commerces. 3 9 L étude préalable étant achevée, la Ville peut désormais soumettre sa candidature pour bénéficier du FISAC. 4 Création Franck Hervieux Mairie de Lesparre-Médoc 2 Création du parking Aristide Briand Concomitamment à la requalification urbaine de la rue Jean-Jacques Rousseau et de la place Foch, première étape de «Lesparre 2020», une étude a également été menée pour la création d un nouveau parking. En effet, les normes d accessibilité imposent d élargir l espace dédié aux piétons, et donc de supprimer les stationnements dans la rue Jean-Jacques Rousseau. Le parking sera créé à proximité immédiate des commerces. Il devrait offrir une capacité d environ cent places et sera situé sur un terrain que possède déjà la Ville. L acquisition de parcelles privées, elles aussi nécessaires au projet, est par ailleurs en cours. Dans un premier temps, l accès se fera par la rue Eugène Marcou.

5 Aménagement de la rue Jean-Jacques Rousseau et de la place Foch Place Foch, un espace convivial dédié aux terrasses et aux piétons. Création Franck Hervieux Mairie de Lesparre-Médoc Le constat effectué par le cabinet pour l étude préalable «FISAC» était clair : la rue Jean-Jacques Rousseau et la Place Foch ne permettent pas, en l état actuel des choses, de créer une «ambiance d achat» favorable au commerce de proximité et à l implantation d enseignes commerciales. Face à cette situation, la concertation avec les acteurs économiques de la ville et les Réunion publique et exposition Une exposition consacrée à la rue Jean-Jacques Rousseau, à la Place Foch et au nouveau parking Aristide Briand sera organisée mi-février. A cette occasion, le maire vous présentera le projet d aménagement au cours d une réunion publique. élus a fait émerger un projet de requalification du cœur de ville. Le programme de travaux a ensuite été chiffré et validé par le Conseil municipal. Il tient compte des différents enjeux soulevés par l étude préalable FISAC et prévoit notamment : L affirmation des espaces piétons pour une meilleure ambiance d achat et pour davantage de sécurité. Commerçants et artisans La création d une place Foch piétonne et directement visible depuis l avenue de Bordeaux pour valoriser l identité du cœur de ville à travers un effet «vitrine», Des espaces facilitant l installation de terrasses en particulier sur la place Foch pour soutenir l activité des cafés et restaurants, Début des travaux : février 2012 Vous êtes invités par les chambres consulaires et le Conseil d architecture, d urbanisme et d environnement de la Gironde le 30 janvier 2012, à 10 heures, à l Espace François Mitterrand à participer à une réunion d information sur l obligation de mise aux normes «accessibilité» de votre local, pour les personnes à mobilité réduite. Nous vous rappelons que vous devriez prochainement pouvoir bénéficier de subventions «FISAC» pour la réalisation de ces travaux, après avoir fait réaliser votre bilan conseil. Retrouvez toutes les informations «FISAC» sur Com Lesparre n

6 Lesparre Contournement de Lesparre Dans le cadre de sa politique d aménagement du territoire, le Conseil Général de la Gironde a souhaité relancer en 2011 le projet de contournement routier de la ville de Lesparre. Le futur tracé prévoit un contournement par l ouest 6 Ce dossier, évoqué de longue date, s impose aujourd hui au regard des différentes contraintes posées par la fréquentation croissante de la RD 1215 et des nuisances qu elle génère, en particulier en centre-ville, qu elle asphyxie. Ce contournement ouvrira à l évidence des perspectives positives pour la ville en terme de développement et de cadre de vie. Compte-tenu du calendrier évoqué par le département, l arrivée de ce projet intervient dans la continuité de Lesparre 2020 et notamment de la revitalisation du centre-ville. Le principe d un contournement par l ouest a été validé par les Conseils municipaux des communes concernées puis présenté au cours d une réunion publique organisée par Pascale Got, Députée et conseillère générale en charge du dossier. Ce tracé, dont le coût financier pour le Conseil général est évalué à cinquante millions d euros, a toutefois soulevé la réserve des élus de Lesparre au niveau de Plassan. A la demande du maire, des solutions techniques ont été proposées par le Conseil Général pour éviter que le quartier ne soit «coupé en deux» et pour minimiser les nuisances pour les habitations qui seront situées à proximité. En terme d impact toutefois, ce tracé prévisionnel ne touche directement aucune maison sur la commune. Durant la réunion publique de présentation, les élus du territoire ont écouté avec attention les inquiétudes et demandes des riverains concernés par le projet. Pour Plassan notamment, il a été question de l implantation d un carrefour giratoire raccordant le quartier au centre-ville. Une autre possibilité évoquée était celle de la construction d une route parallèle, le long de laquelle des murs antibruit pourraient être élevés. Certains riverains ont fait part de leur souhait d être davantage concertés. L association «Survivre sur la RD 1215» a toutefois assuré les élus de son soutien sur le fond du dossier. Les services du Conseil général et Pascale Got ont tenu à préciser que le projet n en était encore qu à ses débuts et qu ils seraient consultés à chaque étape.

7 Lesparre pratique! Incendie au Molière Centre culturel Fin octobre 2011, la projection numérique et 3D du Molière était inaugurée par la municipalité et la Société Artec. Le 13 novembre, un employé découvrait qu un incendie d origine criminelle avait été provoqué dans la cabine d accueil, rendant malheureusement inutilisable l ensemble du bâtiment pour de longs mois. Sans avoir détruit l intégralité de la structure, la suie et les fumées se sont progressivement répandues dans la quasi-totalité de l immeuble, dégradant les matériaux et les équipements. Les experts des assurances ont rapidement annoncé des travaux de décontamination et de nettoyage en plus de la réfection totale du hall d accueil. Le système électrique du cinéma a été entièrement détruit. Le nouveau matériel de projection, pour lequel la Ville avait récemment investi près de cent mille euros, a pu être sauvé. Il a dû faire l objet d une décontamination avant d être transféré dans sa nouvelle cabine de projection, à l Espace François Mitterrand. La municipalité a réorganisé l occupation des salles communales pour maintenir les activités du centre culturel et les séances de cinéma : Le cinéma proposera des séances du vendredi au dimanche et durant les vacances scolaires (sauf exception) à l Espace François Mitterrand. N hésitez pas à contacter la société Artec au et sur Le centre culturel occupe désormais un bureau au 4 cours Jean Jaurès. Un numéro de téléphone est à votre disposition : Les ateliers qui avaient lieu au Molière ont été déplacés dans trois salles différentes : l Espace François Mitterrand pour les cours de salsa, flamenco, hip hop (mercredi matin uniquement) et danse orientale (mercredi après-midi uniquement). Les cours de yoga et étirements/relaxation auront désormais lieu à l espace culturel de Saint-Germain d Esteuil. Enfin, les cours de danse classique, hip hop (le mardi) et danse orientale (le vendredi) seront assurés à l école primaire Maurice Beaugency. La «Semaine du numérique» inaugurant le matériel de projection numérique et la 3D avait pourtant fait des heureux : plus de 300 places offertes, 1300 spectateurs et 34 gagnants du jeu concours. Bureaux provisoires du Centre culturel au 4, cours Jean Jaurès. Flash Back En septembre, les nouveaux lesparrains ont été accueillis en mairie lors d une cérémonie d accueil. Nouvelle aire de jeux de Saint-Trélody Com Lesparre n Travaux sur les réseaux et l assainissement (rue Jean-Jacques Rousseau et Place du Maréchal Foch) Lors de l exécution des travaux de réseaux et d assainissement, les entreprises ont rencontré des difficultés avec le réseau d électricité, situé dans l axe de l emprise. Pour des raisons de sécurité, il a été décidé de déplacer la conduite d eau potable sur le côté droit de la voie, provoquant ainsi une interruption du chantier initial de quelques jours. 7

8 Lesparre pratique! La cuisine centrale : utile à tous âges Pour pénétrer dans la cuisine centrale, inutile de faire preuve de coquetterie : chacun s habille obligatoirement du tablier et coiffe sa charlotte. 8 Au menu du jour : tarte au fromage, poisson, chou-fleur et fruits. Depuis 7 heures 30, les trois cuisinières s affairent, sous l œil attentif de Véronique Le Bihan, responsable du service municipal. «Nous commençons par préparer les repas qui seront livrés en liaison froide à domicile le lendemain matin.» Pour les services des impôts, qui commandent depuis peu leurs repas à la cuisine centrale, les portions seront stockées dans de grands bacs. Pour les personnes âgées, les repas sont livrés dans des boîtes hermétiques rangées dans des glacières, «pour maintenir la chaîne du froid». L autre grosse activité, ce sont les écoles communales : «chaque jour, à partir de 9 heures nous connaissons le nombre exact d enfants qui mangeront à la cantine le midi.» Ce sont alors en moyenne 400 repas chauds qu il faut préparer pour les quatres écoles de la ville et celle de Valeyrac qui a souhaité faire appel, elle aussi, aux services de la cuisine centrale de la Ville de Lesparre-Médoc. Durant tout le temps de travail et tout au long de la chaîne, les agents sont soumis aux normes strictes d hygiène et de sécurité. «Nous avons récemment choisi d intégrer la méthode «HACCP» qui vise à identifier, évaluer et surtout maîtriser les risques inhérents à notre activité. C est une démarche stricte qui assure une garantie optimale. Toujours sur le plan de la qualité et de la sécurité, nous avons obtenu l an dernier l agrément européen. Ce label très exigeant nous permet de livrer à l extérieur du bâtiment, avec conservation de la température (chaude pour les scolaires, froide pour les autres.)» Des menus équilibrés Les menus proposés à la cantine sont validés à l avance par une diététicienne : «un menu équilibré s établit sur un mois», précise Véronique Le Bihan. Toutefois, les enfants mangent moins de légumes que de féculents. «L an dernier, j avais mis en place un système qui proposait chaque jour aux enfants un féculent (pâtes, purée, lentilles, etc.) et un type de légume. Mais nous devions sans cesse prévoir de plus grandes quantités de féculents et les légumes étaient jetés. J ai donc préféré proposer cette année une alternance : féculents et légumes sont répartis sur les quatre jours d école. Nous proposons aussi des légumes ou des fruits en entrée et en dessert. Dans la mesure du possible, nous faisons l effort de privilégier les produits frais et nous faisons appel à des producteurs locaux.» Ces efforts portés sur la qualité, l hygiène et la sécurité, n ont pas impacté le prix du repas facturé aux familles. Le tarif de la cantine est en effet le même depuis trois ans. Par ailleurs, à la demande des élus, la cuisine propose désormais aux personnes âgées, les repas pour le week-end. Elles apprécient particulièrement ce nouveau service qui leur permet de bien se nourrir en fin de semaine sans avoir à faire la cuisine. Passage au prélèvement automatique La municipalité a fait le choix de passer au prélèvement automatique pour la restauration scolaire et la garderie. Les familles ont reçu des formulaires à retourner à la mairie. Finies les factures oubliées!

9 La livraison des repas à domicile L employée du Centre communal d action sociale chargée de livrer les repas, prend son service à 9 h 15. Aujourd hui, 24 repas seront livrés dans la commune. La livraison débute chez Claudette Gilbert à la résidence Louise Michel. «Je prends mes repas tous les jours depuis deux ans.» La jeune livreuse vide les boîtes hermétiques dans des assiettes ou des ramequins et récupère la glacière. «Ce que je préfère, c est le poulet et la purée maison. Les repas livrés, cela me permet de manger intelligemment.» Il n est que 9h30 et pourtant Claudette contemple déjà son repas : «Aujourd hui, je vais tout manger». Il paraît qu elle est gourmande : «j aime beaucoup les desserts!». S en suit un plaidoyer pour la cuisine centrale et son personnel, Claudette est intarissable : «Ces dames sont très arrangeantes. Si j ai un rendez-vous, je les préviens et elles livrent plus tôt ou plus tard. Quand j ai eu mes problèmes d allergie au poisson, le plat du vendredi était remplacé.» Chez Monsieur et Madame Cornet (93 et 90 ans), les repas ne sont livrés qu en semaine, «mais ça peut changer». Ce couple aime cuisiner de la viande rouge le samedi et le dimanche. Monsieur Cornet estime que les repas sont «valables», tandis que son épouse accompagne l employée dans la cuisine. De la pièce principale, on peut l entendre complimenter la jeune femme : «la soupe était très bonne hier, nous l avons gardée pour le soir.» Elle revient s asseoir à table : «Avant j étais cuisinière. On voit bien que les plats sont cuisinés. Ce n est pas comme avant, quand les repas étaient servis au restaurant de la résidence.» Des repas équilibrés, un service pratique et du personnel qui s adapte au quotidien des personnes, voilà les principales qualités soulignées par ces «consommateurs». Permis de construire : la taxe d aménagement L État instaure, à compter du 1 er mars 2012, une nouvelle «taxe d aménagement» en remplacement de la taxe locale d équipement (TLE), la taxe départementale sur les espaces naturels sensibles et la taxe au conseil d architecture, d urbanisme et d environnement. Le 1 er janvier 2015, elle se substituera également aux participations «voies et réseaux», «raccordement à l égout» et «non réalisation d aires de stationnement». La taxe d aménagement est établie sur la construction, la reconstruction, l agrandissement des bâtiments et aménagements de toute nature nécessitant une autorisation d urbanisme. Elle est assise sur la valeur de la surface de la construction et la valeur des aménagements et installations. Elle concerne donc désormais toutes les surfaces et non plus la seule «SHON», surface hors d œuvre nette. Le Conseil municipal a fait le choix de conserver le taux qui était jusque-là établi pour la taxe locale d équipement, à savoir 3 %. 9 Com Lesparre n

10 10 Lesparre pratique! Église de Saint-Trélody En mai dernier, l association OPEST remettait à la Ville un chèque de pour financer l installation d un chauffage dans l église de Saint-Trélody. En effet, la Ville est propriétaire de ce bâtiment et doit donc rester le maître d ouvrage des travaux qui sont effectués. L installation du chauffage a été réalisée à l automne. La réfection de cette église se poursuivra en 2012 avec la restauration de la flèche et du clocher. Suite à un appel d offres, le chantier devrait débuter prochainement avec l installation d un échafaudage permettant d intervenir à 55 mètres de haut! C est dans ce contexte que la Ville a mis en place un partenariat de mécénat populaire avec la Fondation du Patrimoine. En effet, l entretien de nos bâtiments historiques représente un coût important pour la collectivité. Les dons des particuliers ou des entreprises, défiscalisables, permettront de contribuer à la sauvegarde de ce patrimoine. Dans un premier temps, ils seront affectés uniquement à l église de Saint-Trélody. Pour chaque euro perçu par la Fondation du Patrimoine, celle-ci reversera à la Ville deux euros qui financeront directement le projet. Extension du réseau d assainissement collectif La Ville poursuit la mise en œuvre de l assainissement collectif. Des travaux récents ont été effectués rue Eugène Marcou et sur une partie de la rue du Zic, permettant le raccordement de 15 foyers au réseau. Les habitations rejetaient jusqu à présent leurs eaux usées dans l Île d Amour, provoquant ainsi une pollution de ce cours d eau. Cet investissement était donc nécessaire. En 2011, le montant total des investissements alloués à l extension du réseau d assainissement collectif (chemin du Renard, rue Eugène Marcou, rue du Zic et rue Jean- Jacques Rousseau) s est élevé à près de euros. Tour de l Honneur Les nouveaux travaux de restauration de la tour ont débuté en fin d année. Ils concernent la rénovation de la façade Est par les Compagnons de Saint-Jacques de Compostelle, des travaux de menuiserie (vitraux), de serrurerie (reprise des garde-corps de la terrasse) et de mise aux normes de l électricité pour un montant total proche de Travaux de voirie Les travaux de voirie se sont élevés en 2011 à TTC. Effectués par l entreprise Sarrazy, ils ont concerné la réfection des rues de la paix, l Escarnadey, Clary et Curutchet. Le programme de voirie inclut systématiquement la mise aux normes de l accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Le chantier d aménagement de sécurité à Canquillac a débuté en fin d année. Rue Curutchet : le «minifinisseur» permet de mettre en œuvre la couche de roulement. Un engin similaire sera prochainement utilisé dans la rue Jean-Jacques Rousseau.

11 Action sociale Les animations proposées par le Centre communal d action sociale Visite du Château Loudenne Sortie séniors «Les copains d abord» à Montalivet Ateliers mémoire Thé dansant Arbre de Noël des enfants de la commune Arbre de Noël des enfants de la commune Com Lesparre n

12 Action sociale Campagne d hiver des Restaurants du Cœur Dans une rue passante, un logo connu et reconnu s affiche en toute discrétion. En entrant dans le local, on découvre sur la gauche un «coin café», quelques magasines posés sur une table basse. Les bénévoles s affairent à remplir leurs étalages en vue des distributions hebdomadaires pour la campagne d hiver. «L an dernier, nous avons aidé 129 familles qui habitent sur le territoire de la communauté de communes», explique pour commencer Christiane Rigal, responsable de l antenne. Alors que les inscriptions sont proches, elle en rappelle les modalités : il faut se présenter avec des justificatifs. «Nous assurons une aide globale : l accueil, l écoute et l orientation des familles. Mais notre action principale, c est l aide alimentaire aux plus démunis.» Les familles monoparentales, avec quatre à six enfants, sont de plus en plus concernées par l action des Restos. Mais on y croise aussi des personnes âgées dont la maigre retraite ne leur permet pas de vivre correctement. Ou encore des femmes, quittées par leur mari, qui n ont jamais travaillé et se retrouvent sans ressource. «Lorsque l on est en instance de divorce, la pension alimentaire n est pas versée immédiatement», précise Adeline. En général, les personnes qui viennent aux Restos de Lesparre ont un logement. Il s agit parfois d une caravane ou d un mobil home, «mais au moins, les bénéficiaires ont un toit». Pendant près de deux heures, les membres de l antenne lesparraine détaillent leur action, les modalités, la collecte des denrées, l organisation pyramidale des Restos. Mais leurs connaissances ne se limitent pas à leur propre structure ; c est ainsi qu ils abordent également, pêle-mêle, la réduction des aides de l Europe, la politique de logements sociaux ou encore l aide sociale en Allemagne. Les bénévoles évoquent aussi la cohésion entre les différents organismes de Lesparre : le Secours catholique, l association Envols, la MDSI, le CCAS. «On oriente les personnes vers la structure la plus adaptée, car tout le monde ne connaît pas les différentes démarches à effectuer.» Pour évoquer ces nombreuses démarches, Guy parle de «méandres sociaux». Sous l impulsion du centre communal d action sociale (CCAS), chaque association prend à sa charge une forme d aide. Il s agira par exemple des repas pour le Restaurants du Cœur, ou des vêtements pour la Croix Rouge. Pour autant, «il n y a pas de concurrence entre nous, malheureusement», précise Guy. La campagne d hiver des Restaurants du Coeur a débuté le premier décembre et se terminera fin mars. Les bénévoles distribuent les repas chaque semaine, le jeudi. «Avant, nous avions moins de familles. La distribution avait lieu une demi-journée par semaine. Aujourd hui, il nous faut une journée entière. Nous ne distribuons pas le mercredi, car les enfants doivent être préservés. Chacun choisit ses horaires, dans la mesure du possible. Cela évite les files d attentes dans la rue et dans le froid.» En 2011, les Restos de Lesparre ont également organisé une campagne d été. Celle-ci concerne les personnes qui sont le plus en difficulté. Toute l année, ce sont enfin des «colis dépannage» qui sont prévus pour faire face aux situations d urgence. Les repas distribués sont tous équilibrés. Certes, sur les étalages, on aperçoit Les chiffres clés 130 millions : nombre de repas distribués en France l hiver dernier, dont en Gironde. 13 millions : nombre d européens qui ont bénéficié du PEAD l année dernière, dans 19 États membres de l Union européenne millions d euros : c est le manque à gagner qui résultera en 2012 de la modification juridique du programme européen d aide aux plus démunis (PEAD) de l Union européenne.

13 rapidement les boîtes de conserve : chili con carne, choucroute mais bientôt arriveront aussi chaque semaine les laitages, les fruits et légumes frais, le poisson surgelé. «Les gens croient toujours que ceux qui ont peu de moyens ne mangent que des pâtes, mais aux Restos nous proposons une alimentation saine et variée», explique la responsable. «Il y a du choix dans chaque catégorie d aliment, précise Adeline, c est un peu comme si les bénéficiaires venaient faire leurs courses». Mais il n est pas question de remplacer des laitages par des légumes. «Nous prévenons les personnes de confession musulmane lorsqu un produit contient du porc, notamment dans les plats préparés en boîte, précise Adeline, et nous les orientons vers un autre produits de même catégorie.» Les produits d hygiène font aussi partie du lot : papier toilette, dentifrice «Lors des collectes nationales, les gens ne pensent pas toujours à faire don des produits d hygiène. Pourtant, ils sont indispensables à chacun d entre nous!» Pour les bébés, les repas sont prévus jusqu à douze mois (lait, petits pots) et les couches jusqu à dix-huit. Les Restos prévoient aussi la distribution de produits supplémentaires, de temps en temps : farine, huile, café, sucre. «Les gens ne savent plus cuisiner, explique Adeline. Pour les légumes, c est compliqué, alors on leur donne quelques recettes. On n a pas le temps de bien leur expliquer comment faire un repas équilibré, mais nous les accompagnons dans leurs choix.» Quand la situation des bénéficiaires s est améliorée, qu ils ont retrouvé un emploi stable par exemple, «ils passent juste pour dire bonjour et nous remercier de ce que nous avons fait pour eux». Mais force Les stocks en provenance de l Union européenne doivent être regroupés et facilement identifiables. est de constater que beaucoup ont des emplois saisonniers ou à temps partiels qui ne leur permettent pas de faire face ; ils sont contraints de rester. L antenne des Restos du Cœur de Lesparre : Elle se compose de 12 membres bénévoles qui ont tous une responsabilité propre. Ils assurent, chacun leur tour, la permanence téléphonique des Restos, qui permet d accueillir les personnes dans le besoin en dehors des heures de distribution. Toutes les antennes sont regroupées au niveau départemental et dépendent du siège situé à Bruges. Chaque bénévole participe aux formations pour l accueil des personnes en difficulté. Les règles des Restos sont strictes : tous les stocks de provisions sont enregistrés à leur entrée comme à leur sortie. Chaque antenne reçoit précisément la même quantité dans toute la France, afin d éviter les disparités régionales. De même, les règles d hygiène, comme les dates de péremption sont respectées à la lettre. D où viennent les stocks de nourriture et de produits d hygiène? La nourriture provient essentiellement de l antenne de Bruges. Les dons de l Union européenne, par l intermédiaire du PEAD (voir plus bas), étaient jusqu à présent très importants. Une part non négligeable, environ 10 %, résulte des dons d une moyenne surface et d un supermarché «discount» de Lesparre. «On appelle ça les ramasses, précise Guy. Ces supermarchés offrent aux Restos les produits frais qui atteignent presque la date limite et qui sont difficilement vendables. Ils mettent aussi parfois de côté Qu est-ce le PEAD? Quelques dates à retenir Coluche sur «Europe 1» en septembre 1985 : «J ai une petite idée comme ça ( ) un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer deux ou trois mille couverts par jour» Première campagne des Restos du Cœur : hiver Et en 2012 : Les concerts des Enfoirés auront lieu du mercredi 1 er au lundi 06 février 2012 à la Halle Tony Garnier de Lyon Grande collecte nationale : 9 et 10 mars 2012 fin de la campagne d hiver le 23 mars des palettes dont l emballage a été déformé par le voyage. Les produits sont tout-à-fait consommables, mais ils ne sont pas proposés à la vente du fait des bosses présentes sur le carton d emballage.» Au mois de mars, il y a aussi la campagne nationale : deux jours de collecte à l entrée de la plupart des supermarchés. «Les gens sont généreux à Lesparre, plus que dans d autres villes alentours dans lesquelles nous organisons la collecte.» La municipalité apporte un soutien logistique à l action des Restos : le local est mis gratuitement à la disposition de l association. Ce sont également les services de la ville qui assurent le transport des denrées chaque semaine entre l antenne de Bruges et celle de Lesparre. Le programme européen d aide aux plus démunis, initié en 1987 par Coluche et Jacques Delors, permettait de faire don aux grandes associations caritatives des excédents agricoles produits au titre de la politique agricole commune (PAC) de l Union européenne. Ces excédents étant aujourd hui moins importants qu auparavant, l Union européenne a un temps participé à l achat direct de denrées alimentaires pour maintenir la quantité de dons. Le PEAD atteint aujourd hui ses limites car l aide directe de l Union européenne a pris une part trop importante dans le PEAD. En 2012, l Union européenne ne pourra plus fournir d aide directe (qui revient en principe aux États), elle sera uniquement habilitée à faire don des excédents produits, ce qui équivaut à 113 millions d euros contre 500 auparavant. Com Lesparre n

14 Vie associative Forum des associations 15 septembre - Stéphanie Peyruse au micro d Aqui FM pour présenter le forum en direct. Rencontre avec un jeune arbitre de Médoc handball : Sébastien PASSARINI finale du championnat de France Intercomités à Orléans (championnat national des départements avec les meilleurs joueurs de la catégorie) Qu est ce qui t a amené à l arbitrage? 1 er tournoi de Quidditch 15 octobre - Une belle réussite! Depuis combien de temps arbitres-tu? J ai commencé vers l âge de 10 ans cela fait donc 7 ans maintenant. Le Handball s arbitre à 2 et mon binôme a été formé il y a maintenant 2 ans avec Vincent du Club de Caudéran. Peux-tu nous en dire plus sur le niveau auquel tu arbitres? Avec Vincent nous avons commencé par arbitrer du championnat régional 18 ans puis nous avons atteint le niveau national. Le niveau de jeu est très intéressant ce qui rend encore plus passionnant l arbitrage de ces rencontres. Nous avons eu aussi l honneur d être sélectionné pour arbitrer la Sportifs méritants 12 novembre - Tous les sportifs méritants au titre de la saison étaient rassemblés au Club House. Ils ont été accueillis par Christian Sonni, président du SAM, Jean-Luc Laporte, adjoint aux sports et Bernard Guiraud, maire. J ai eu très jeune cette passion pour l arbitrage, en effet sans arbitre le sport serait totalement impossible, mais cela apporte aussi un point de vue différent sur la pratique du handball. Cela peut également être très bénéfique en tant que joueur. Et l avantage avec l arbitrage est que je suis parvenu à un niveau que je n aurai jamais pu atteindre en étant seulement joueur. On sait que tu es aussi investi dans la vie du club, peux-tu nous expliquer? Effectivement, je suis membre du conseil d administration mais aussi membre de la commission d arbitrage. Je m investis dans la formation des jeunes arbitres. On les forme, les accompagne lors des matchs à domicile. D ailleurs notre travail est reconnu puisque notre école d arbitrage a été reconnue par la fédération française de Handball. Entretien réalisé par Véronique Lange 14

15 Tribune libre GROUPE LESPARRE CŒUR MÉDOC AVEC VOUS Revitalisation du centre-ville Depuis de nombreuses années, la rue J.J. Rousseau, tout comme le Centre ville, ont été livrés à leur propre sort. Face à ce lent déclin, la précédente Municipalité n a rien entrepris pour éviter à notre espace commercial de se désagréger lentement. Cela dit, le programme en cours, de revitalisation du Centre-ville donnera à la Commune une ultime chance de renverser la tendance, puis de reconstruire son image et son attractivité d antan, aujourd hui enfuies. Lesparre- Médoc, Sous-préfecture, doit, à ce titre, rayonner du Verdon, jusqu à la lisière de la CUB. Bien sur, les travaux seront source de perturbation pour le commerce et les riverains. Cependant, préparation minutieuse et large concertation, sont les maîtres mots de cette opération. Nous pouvons affirmer que c est bien la toute première fois, qu une Municipalité lesparraine met en place un tel dispositif, au service d un projet de cette envergure : Municipalité, Etat, Conseil Général, Chambres Consulaires, ainsi que la totalité des Agents Economiques. A cela, il faut ajouter les réunions publiques. C est une ultime chance, qui doit être saisie par toutes les forces vives de notre Ville. L aménagement de la rue JJR est le premier élément de ce renouveau : sans doute le plus important, mais surtout pas une fin, en soi. Dans la foulée, l ensemble de la ville devra poursuivre sa rénovation. Nous soutenons ce projet, car il est bien structuré, bien conduit et recueille un large consensus. Quant aux préoccupations, bien légitimes, des résidents particuliers ou professionnels, elles sont, jusqu ici, bien prises en compte. Maintenant, il est impératif que les acteurs économiques et les riverains concernés, s approprient cette démarche, pour la conduire à son terme. Que cela veut-il dire? Tout simplement, que rapidement, les commerçants auront à se préoccuper d améliorer la lisibilité et l attractivité de leurs vitrines et que les propriétaires d immeubles devront entreprendre un effort de rénovation des façades. Quant aux résidents, ils devront accompagner la mise en place d une ambiance propice à retrouver le plaisir de flâner en ville et de «lécher les vitrines». En conclusion, ce projet ambitieux et certes couteux, ne peut se résumer à la seule rénovation de la rue J.J. Rousseau. Le dernier coup de pelle ne sera pas un clap de fin, mais bien au contraire le début d une belle aventure. Dans la foulée une démarche collective et une volonté de modernité émergeront, à n en pas douter. Une action responsable et solidaire, de tous, Elus et Administrés, doit être de mise. C est peutêtre utopique, mais nous espérons que les faits démontreront le contraire. Enfin, nous devrions tous, au delà des clivages partisans, œuvrer pour la réussite de la réhabilitation du Centre-ville. A nos yeux, la réussite ne sera au rendez-vous qu à ce prix. JC Laparlière, Manuelle Dubos, Jean Cazaux. Groupe La Voix de gauche BRAVO pour l aménagement sécuritaire et environnemental de l école Notre Dame, c est une réussite. A quand les écoles publiques? Groupe Union Lesparre-Médoc Stop Com Lesparre? Non, ne vous méprenez pas : il ne s agit pas pour moi de m élever contre la parution périodique du bulletin municipal de la commune de Lesparre ; bien au contraire, je pense que chacun apprécie l effort de communication effectué par la municipalité à travers une production agréable à l œil, largement illustrée, même si elle a parfois une fâcheuse tendance à enjoliver exagérément l action de la majorité municipale. Mon propos vise plus simplement à attirer l attention sur la diffusion restrictive qui en est faite. En effet, je lis avec stupéfaction dans le bulletin numéro 12 d octobre dernier que : «le bulletin municipal ne sera pas délivré dans les boîtes aux lettres sur lesquelles sont apposés des autocollants «STOP PUB». Le problème c est que de plus en plus de personnes, lasses de voir leurs boîtes aux lettres déborder sous une débauche de Pub à caractère commercial, dans un souci de protection de la nature, ont fait le choix- très respectable- de ne plus se laisser envahir par cette forme de harcèlement en apposant le fameux autocollant ; doivent-elles pour autant être privées de l information municipale? Assimiler le bulletin Com Lesparre à ce type de pub mercantile, alors qu il n a pour but, je l espère, que de créer un lien entre tous les citoyens, me paraît pour le moins une réduction dégradante. Résidence Louise Michel toujours pas de solution! Les résidents réagissent, courriers aux différentes instances (Logévie, Mairie, Conseil Général), dernièrement signature d une pétition dénonçant la dégradation des prestations offertes et d un certain confort dont la résidence a pourtant bénéficié pendant plus de 20 ans. Certes, l application de la loi de 2007 implique la mise en place de mesures draconiennes qui peuvent paraître difficilement réalisables, mais les résidents n en demandent pas tant. Ils ne souhaitent pas disposer d un service médical à la résidence, chacun étant attaché à son médecin traitant, son infirmière ou infirmier. Ce qu ils souhaitent en priorité c est la sécurité, un gardien jour et nuit. Mais voilà, dans la politique du tout ou rien : malheureusement, aujourd hui c est rien! plus d animation plus de restaurant plus de repas mensuel convivial où l on pouvait inviter des amis et surtout plus de gardiennage, ce qui entraîne chez les résidents un sentiment d insécurité et d abandon Bien sûr, dans cette situation les résidents s entraident et interviennent si l un d entre eux est en détresse ou tape à la cloison, ils appellent les secours si nécessaire, comme son nom l indique RPA, résidence pour personnes âgées, est-ce bien leur rôle de prendre en charge cette assistance? D où ce sentiment d insécurité et d abandon. Après la mobilisation, c est l attente, l espoir que soit impulsé une rencontre entre les différents partenaires (Logévie, Mairie, Conseil Général) apportant des solutions rapides et efficaces qu enfin disparaisse ce mal-être. Pourquoi pas? Nicole Doursenot-Mouton - PG Serge Borghesi - PC Danielle Bolleau - PS D autant que, si l on y regarde de plus près, la plupart de ces autocollants STOP PUB portent - en tout petits caractères peu lisibles, il est vrai - la mention «oui à l information des collectivités territoriales». Tous les citoyens LESPARRAINS sont égaux devant le droit à l information, alors : > STOP PUB : OUI > STOP COM LESPARRE : NON Le numéro 13 de COM LESPARRE aura-t-il la chance d arriver dans toutes les boîtes aux lettres? Alain JEANTET Conseiller municipal Conformément aux dispositions de l article L du Code Général des Collectivités Territoriales, nous publions un espace réservé à l expression des différents groupes politiques représentés au Conseil Municipal. Com Lesparre n

16 Agenda Vos rendez-vous en janvier Vœux du maire à la population Saint-Trélody, à 18h30 8 janvier Concert à l église Notre-Dame 15 heures. 9 janvier Thé Dansant «Pierrot Musette» Séniors - salle des fêtes de Saint Trélody. Goûter offert par le CCAS. 16 Janvier Sortie séniors à Bordeaux pour les Soldes avec déjeuner à «La Belle Epoque». Repas à la charge des inscrits. Départ de la RPA Louise Michel. 10 mars Carnaval à Saint-Trélody Thème : Les Super Héros. Organisé par le Centre culturel en partenariat avec la Ville et de nombreux organismes lesparrains (écoles, MFR, SAM omnisport, Union musicale, etc.) 5, 6 et 7 février Bourse au Bric à Brac à Saint-Trélody. Association familiale du canton de Lesparre 8 février Repas des aînés à l Espace François Mitterrand. Renseignements auprès du Centre communal d action sociale au Février Après-midi séniors jeux de Société à l Espace François Mitterrand. Goûter offert par le CCAS. 15 mars Bourse aux emplois saisonniers organisée par Pôle Emploi à Saint-Trélody 15, 16 et 17 mars 2 ème Salon SESAM à Saint-Trélody. Organisé par la Ville de Lesparre et le Club des entrepreneurs du Médoc 24 mars Journée de la Confrérie de l Ordre Médulien 24 mars Soirée bavaroise animée par l orchestre Julius, à 20h30 à Saint-Trélody. Organisée par Union Lesparre Médoc 30 Mars 2012 Dîner spectacle sur le thème «LES MISÉRABLES» (Le Fil Rouge du Médoc) 31 mars Randonnée cyclotourisme «Les Côtes du Médoc» (49, 86 et 110 km). Inscriptions à la salle Vignes Oudides à partir de 13h30. 4, 5, 6, 7 et 8 avril Bourse aux vêtements (printemps-été) à Saint-Trélody. Association familiale du canton de Lesparre 9 avril Fête de l Agneau de Pâques à Saint-Trélody 27 et 29 avril Printemps de la nature Le 27 avril avec les écoles, le 29 : ouvert à tous 31 avril Banquet des chasseurs Saint-Trélody, à 20 heures 11 mai Générations en fête Renseignements auprès du Centre communal d action sociale au Cinéma Le Molière à l Espace François Mitterrand du vendredi au dimanche (sauf exceptions) et durant les vacances scolaires. Consultez le programme sur 16 Du fait de l indisponibilité du bâtiment «Le Molière», les lieux et dates des différentes manifestations peuvent être susceptibles d évoluer.

MAIRIE de B E I G N O N

MAIRIE de B E I G N O N Beignon, le 25 mai 2012 MAIRIE de B E I G N O N Chers Parents, L année scolaire 2011 / 2012 se termine et il nous faut préparer la rentrée scolaire 2012/ 2013. A ce titre, nous vous rappelons quelques

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

Mon guide. Chèque. Domicile

Mon guide. Chèque. Domicile Mon guide Chèque Domicile Sommaire Comment fonctionnent mes Chèques Domicile? Qu est-ce qu un Chèque Domicile...................3 Le circuit de mes Chèques Domicile.................5 Quels Services à la

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Cesu préfinancé : Découvrez ses nombreux avantages

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Cesu préfinancé : Découvrez ses nombreux avantages AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE Cesu préfinancé : Découvrez ses nombreux avantages Le Cesu préfinancé, qu est-ce que c est? Le Chèque emploi service universel préfinancé, ou Cesu préfinancé,

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Comment rémunérer votre intervenant à domicile en Cesu préfinancés?

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Comment rémunérer votre intervenant à domicile en Cesu préfinancés? AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE Comment rémunérer votre intervenant à domicile en Cesu préfinancés? Préfinancé par votre organisme de prestations sociales (caisse d allocations familiales,

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Infos Parents n 37 JANVIER Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Dans ce numéro : Planning baby gym 2 Suite à un important dégât des eaux survenu en novembre dernier, les

Plus en détail

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts?

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts? Pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour les personnes

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2014-2015 CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE SAINT-GINGOLPH

RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2014-2015 CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE SAINT-GINGOLPH RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2014-2015 CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE SAINT-GINGOLPH La cantine scolaire et la garderie périscolaire sont des services publics municipaux facultatifs, placés sous l autorité

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES I - RÈGLES GÉNÉRALES Article 1 - Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

De quels services parle-t-on? Des services de qualité et de proximité

De quels services parle-t-on? Des services de qualité et de proximité De quels services parle-t-on? Des services de qualité et de proximité Des services qui vous facilitent la vie Les services à la personne réunissent l ensemble des activités contribuant à simplifier votre

Plus en détail

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Contact : - Service scolaire mairie : Horaire : tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h Coordonnées : 05 58 41 79 10 / ccas@hossegor.fr -

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Centre communal d action sociale (CCAS) de Vernillet est un établissement public autonome chargé d assurer une action générale de prévention et de développement social,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine.

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine. RESTAURANT SCOLAIRE D HABERE LULLIN REGLEMENT INTERIEUR Article préliminaire La cantine scolaire n a pas de caractère obligatoire et a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions possibles d hygiène

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY Le Maire de la commune de Commelle-Vernay (Loire), Vu le Code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L 2122-18

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation.

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation. DOSSIER D INSCRIPTION RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 VOS DEMARCHES 1 Merci de bien vouloir remplir et rapporter ce dossier avec les pièces justificatives qui permettront de calculer

Plus en détail

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 Accueil de loisirs Accueil pré / post scolaire Accueil pré / post centre de loisirs Restauration scolaire Important : Tous les parents inscrivant leur(s)

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. Marché n 2015/003

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. Marché n 2015/003 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Marché n 2015/003 Marché public pour une prestation d achat de denrées, et de confection de repas sur site, pour les enfants scolarisés dans les écoles

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies DOSSIER 2015-2016 Accueil périscolaire Centre de loisirs de Mérignies Accueil périscolaire et Centre de loisirs de Mérignies 03.20.59.54.66 garderie@merignies.fr La commune de Mérignies propose un accueil

Plus en détail

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE BRETTEVILLE SUR ODON PROCÉDURE ADAPTÉE PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P X:\CANTINE\CONSULTATION

Plus en détail

Sommaire. Présentation CARREFOUR MARKET DRIVE. (CCE du 1 er Septembre 2011)

Sommaire. Présentation CARREFOUR MARKET DRIVE. (CCE du 1 er Septembre 2011) Présentation CARREFOUR MARKET DRIVE (CCE du 1 er Septembre 2011) Sommaire Motivation du projet Circuit client d une commande drive Organisation du Drive Super Calendrier prévisionnel P.2-25/08/2011 2 Motivation

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE Je fais un don à la Fondation de France / Fondation des promoteurs immobiliers de France de : 1.500 5.000 Engagement de soutien :

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA)

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) ACCES AUX SERVICES DU RESTAURANT SCOLAIRE DES SERVICES PERISCOLAIRES (Les TAP et La GARDERIE DU MATIN ET DU SOIR) Juillet

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Direction Enfance et Vie Scolaire REGLEMENT INTERIEUR GARDERIES PERISCOLAIRES et RESTAURATION SCOLAIRE Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Le présent règlement s applique à compter du premier

Plus en détail

Société conventionnée APA Société agréée Services à la personne

Société conventionnée APA Société agréée Services à la personne Portage de repas et services à domicile Siret : 51871550300018 2, chemin des abeilles N TVA : FR62518715503 17260 Villars en Pons N d agrément : N260411F017S022 Tél. : 05 46 74 38 34 SARL au capital 2000

Plus en détail

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition Les modalités : 17 grande rue 58310 Saint-Amand-en-Puisaye tél. : 06 62 63 27 76/03 86 39 63 72 mail. : galeriesaintam@gmail.com mail : contact@galerielartetlamatiere.com Appel à projet Jeune Création

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

L hébergement en accueil familial

L hébergement en accueil familial L hébergement en accueil familial PERSONNES ÂGÉES PROFESSIONNELS ACCOMPAGNEMENT LIEUX D ACCUEIL ACCUEILLIS PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE ANTSROTECTION D ACCOMPAGNEMENT MATERNELLE DE LA PERSONNE ACCUEILLIE

Plus en détail

«Bâtir un mode de vie pour l avenir»

«Bâtir un mode de vie pour l avenir» «Bâtir un mode de vie pour l avenir» Qui sont Les Villages d Or? Le groupe «Les Villages d or a été fondée en 1995 par Jean-Luc Estournet Pionnier du concept des résidences sécurisées spécialement dédiées

Plus en détail

ASSOCIATION LES RESTAURANTS DU COEUR

ASSOCIATION LES RESTAURANTS DU COEUR ASSOCIATION LES RESTAURANTS DU COEUR «L association a pour objet d aider et d apporter, sur le territoire de la Seine Maritime, une assistance bénévole aux personnes en difficulté, en luttant contre la

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

I - BILAN DE L ACCUEIL

I - BILAN DE L ACCUEIL - 1 - - 2 - Depuis les années 90, Les Restos du cœur de Gisors, situés rue de L Arsenal dans un local mis à disposition par la Municipalité, distribuent des denrées alimentaires en équivalents repas et

Plus en détail

2, rue Edmond Rostand à Montereau Pour avoir des renseignements complémentaires, n hésiter pas téléphoner au :

2, rue Edmond Rostand à Montereau Pour avoir des renseignements complémentaires, n hésiter pas téléphoner au : FOYER-LOGEMENTS «Résiidence Belllle Feuiilllle» 2,, rrue Edmond Rosttand 77130 MONTEREAU -- FAULT--YONNE Une vie plus facile dans une résidence située à proximité des commerces. Si vous désirez rompre

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

Cesu. C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès à l ensemble des services à la personne.

Cesu. C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès à l ensemble des services à la personne. Cesu SOMMAIRE Définition Avantages Réductions d impôt Bénéficiaires I n f o r m a t i o n s 1. Qu'est-ce que le Chèque emploi service universel? Créé dans le cadre de la politique conduite pour favoriser

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Agence nationale des services à la personne Colloque régional DIRECCTE Alsace Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Strasbourg, 22 novembre 2010 La politique

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 RÈGLEMENT INTÉRIEUR RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 Article 1 : SERVICE MUNICIPAL DE RESTAURATION SCOLAIRE La ville d Andernos les Bains met à la disposition pour le déjeuner de tous les

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 Article 1 : Objet Le présent règlement définit les conditions d inscription et les modalités

Plus en détail

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Evry-Grégy-sur-Yerres R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Votre enfant est scolarisé à Evry-Grégy-sur-Yerres. Il peut bénéficier des prestations que vous proposent la Garderie et

Plus en détail

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées Foyer Résidence pour Personnes Agées Chantegrillet Résidence Chantegrillet 7 chemin de Chantegrillet 69340 Francheville 04 78 59 14 26 chantegrillet@mairie-francheville69.fr www.mairie-francheville69.fr

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

de presse OVP septembre 2007 SERVICES À LA PERSONNE QU EST-CE QUE C EST? COMMENT ÇA MARCHE? COMBIEN ÇA COÛTE? QUELS AVANTAGES?

de presse OVP septembre 2007 SERVICES À LA PERSONNE QU EST-CE QUE C EST? COMMENT ÇA MARCHE? COMBIEN ÇA COÛTE? QUELS AVANTAGES? dossier 2006 de presse OVP septembre 2007 SERVICES À LA PERSONNE QU EST-CE QUE C EST? COMMENT ÇA MARCHE? COMBIEN ÇA COÛTE? QUELS AVANTAGES? organisation vie pratique Une offre de prestations à domicile

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription 1.1.Conditions d accès L accueil périscolaire de Saint-Hilaire est géré par Familles Rurales Association du «TREFLE». Il accueille

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

chèque emploi service universel Votre Guide pratique www.cesu-fonctionpublique.fr

chèque emploi service universel Votre Guide pratique www.cesu-fonctionpublique.fr chèque emploi service universel Votre Guide pratique www.cesu-fonctionpublique.fr Pour commencer... Reportez soigneusement ci-dessous les informations personnelles communiquées dans votre lettre de bienvenue.

Plus en détail

sourstrsoavaillependants NON EMPLOYEURS TRAVAILLEURS INDEPENDANTS NON EMPLOYEURS

sourstrsoavaillependants NON EMPLOYEURS TRAVAILLEURS INDEPENDANTS NON EMPLOYEURS sourstrsoavaillependants NON EMPLOYEURS Source d infos : ANSP ( Agence National de Services à la Personne )du 16 décembre 2008 TRAVAILLEURS INDEPENDANTS NON EMPLOYEURS En tant que travailleur indépendant

Plus en détail

Village Luberon Château

Village Luberon Château Foyer Logement de Gargas (Pour Personnes de plus de 60 ans) Village Luberon Château Place des Jardins 84400 Gargas 04 90 74 32 32 04 90 74 27 15 vlc.gargas@wanadoo.fr L environnement 3 L établissement..

Plus en détail

DOSSIER DE RE-INSCRIPTION (Un dossier par famille) 2015-2016

DOSSIER DE RE-INSCRIPTION (Un dossier par famille) 2015-2016 DOSSIER DE RE-INSCRIPTION (Un dossier par famille) 2015-2016 Restauration, accueils périscolaires et étude surveillée (Dossier à retourner avant le 07 août 2015) Inutile de prendre rendez-vous auprès Service

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE RÈGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEIL PÉRISCOLAIRE COMMUNE DE LUTTANGE L accueil périscolaire a été mis en place en septembre 2013 par la Municipalité afin de répondre aux besoins des familles Luttangeoises

Plus en détail

Fraich'Market : le terroir provençal à quelques clics de votre assiette

Fraich'Market : le terroir provençal à quelques clics de votre assiette Fraich'Market : le terroir provençal à quelques clics de votre assiette Ce n est pas parce qu on est très très occupé que l on a pas le droit de manger régional, frais, bon, et bio le tout en circuit court!

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Le temps du repas est un moment privilégié pour les enfants : alimentation, éducation au goût, moment d échanges, temps de repos.

Le temps du repas est un moment privilégié pour les enfants : alimentation, éducation au goût, moment d échanges, temps de repos. VIE SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Restaurant Scolaire La commune de PLUDUNO met à disposition de tous les enfants des écoles maternelles et élémentaires publiques et privées un restaurant scolaire pour

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE, DE L ACCUEIL PÉRISCOLAIRE ET DES TAP (Temps d Activités Péri-éducatifs) Année scolaire 2015/2016

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE, DE L ACCUEIL PÉRISCOLAIRE ET DES TAP (Temps d Activités Péri-éducatifs) Année scolaire 2015/2016 MAIRIE DE JACOB-BELLECOMBETTE 7 RUE DE LA MAIRIE 73000 JACOB-BELLECOMBETTE Tél : 04.79.69.08.37 mairie@jacob-bellecombette.fr REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE, DE L ACCUEIL PÉRISCOLAIRE ET DES

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Restaurant scolaire : règlement intérieur

Restaurant scolaire : règlement intérieur Mairie Restaurant scolaire : règlement intérieur d Artigueloutan 4, rue de la mairie 64420 Artigueloutan Le 24 mars 2014, Préambule Durant l année scolaire, un restaurant scolaire fonctionne dans le bâtiment

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

La Lettre de l'etat en V@ucluse

La Lettre de l'etat en V@ucluse La Lettre de l'etat en V@ucluse L éditorial De Yannick BLANC Directeur de la publication Yannick BLANC Préfet de Vaucluse Conception et réalisation Rédaction Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne PRÉAMBULE : pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Commune d Ornex République Française Département de l Ain DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Service scolaire / périscolaire / extrascolaire Valable pour l année scolaire 2015/2016 1 Informations destinées à

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Service intercommunal

Service intercommunal Service intercommunal de portage de repas à domicile Des repas de tradition, Fait maison! Août 2014 La cuisine centrale de Saint-Vincent Le service de restauration collective Le service de restauration

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX»

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» A retourner au Conseil régional de Bourgogne : Conseil Régional de Bourgogne, Direction de l Agriculture et du Développement rural, 17 boulevard

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET LIVRAISONS DE REPAS POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE EN LIAISON FROIDE CAHIER DES CLAUSES TECNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET LIVRAISONS DE REPAS POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE EN LIAISON FROIDE CAHIER DES CLAUSES TECNIQUES PARTICULIERES CCTP MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET LIVRAISONS DE REPAS POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE EN LIAISON FROIDE MAIRIE GARIDECH PLACE CHARLES LATIEULE BP 32 31380 GARIDECH MARCHES DE FOURNITURES ET LIVRAISONS DE

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 Rappel des critères d'éligibilité : Le bistrot de Pays est situé dans une commune rurale dont la population est inférieure à 2000 habitants, Le bistrot est ouvert à l'année

Plus en détail

Jean Cuistot Traiteur

Jean Cuistot Traiteur Jean Cuistot Traiteur 31 Avenue de l océan 17510 Chives Tel : 05.46.33.64.21 Portable (06 70 73 90 20) jeancuistot.traiteur@club-internet.fr Numéro de TVA : fr66381676394 Siret : 38167639400020 Naf : 5621Z

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES GUIDE DU BÉNÉFICIAIRE ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES EDITO DU PRÉSIDENT Le Département des Pyrénées-Atlantiques a placé l accompagnement

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

D ATTRIBUTION DES PLACES

D ATTRIBUTION DES PLACES CRèChES COmmUNALES modalites D ATTRIBUTION DES PLACES : Une commission d attribution des places en crèche se réunit une fois par an en mai pour préparer la rentrée de septembre. Elle est composée des élus

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE POUR TOUT SAVOIR

SERVICES À LA PERSONNE POUR TOUT SAVOIR SERVICES À LA PERSONNE POUR TOUT SAVOIR 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Les avantages liés aux services à la personne.... 8 Les services à la personne au quotidien.... 9 Les professionnels

Plus en détail

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse,

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015 Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Rachid MADRANE Mesdames, Messieurs, Chers journalistes,

Plus en détail

Conseil Municipal du 04 février 2013

Conseil Municipal du 04 février 2013 CCAS MEYLAN Conseil Municipal du 04 février 2013 1 Plan de la présentation Cadre général Contexte réglementaire Indicateurs sociaux Cadre Communal Meylan en chiffres CCAS CA Organigramme Budget Missions

Plus en détail