LA LUMIÈRE. Ces différentes sources peuvent être des sources ponctuelles ou des sources étendues.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA LUMIÈRE. Ces différentes sources peuvent être des sources ponctuelles ou des sources étendues."

Transcription

1 LA LUMIÈRE LES DIFFÉRENTS TYPES DE LUMIÈRE. On distingue 2 types de sources de lumière : - Les sources primaires = Soleil, bougies, lampe à incandescence, tube fluorescent Elles produisent la lumière qu elles émettent. Les éclairages artificiels tendent à produire une lumière la plus voisine possible de celle du Soleil (lumière blanche) afin que notre perception des couleurs se rapproche le plus possible de celle de la lumière du jour. - Les sources secondaires = la Lune, le ciel, les planètes, l écran d un projecteur Elles absorbent la lumière produite par une source primaire et la diffusent. La lune et les planètes du système solaire ne produisent aucune lumière. Elles renvoient en partie la lumière qu elles reçoivent du Soleil. Ces différentes sources peuvent être des sources ponctuelles ou des sources étendues. LA LUMIÈRE DU SOLEIL. Si on décompose la lumière du Soleil à l aide d un prisme ou d un réseau, on obtient le spectre de la lumière solaire. La lumière du soleil est en fait composée d une multitude de lumières colorées : les radiations. Ce spectre est qualifié de «continu» car le passage d une couleur à l autre se fait progressivement. Elles se classent en six «catégories» : le violet, le bleu, le vert, le jaune, l orange et le rouge. Le mélange de toutes ces radiations est perçu comme une lumière blanche par notre œil. Chacune des radiations est caractérisée par une longueur d onde ( λ ). Les radiations visibles par un œil humain ont des longueurs d onde dans le vide comprises entre 400 nm et 800 nm. nm = nanomètre = 10 ⁹= un milliardième de mètre. Les radiations ayant des longueurs d onde inférieures à 400 nm ne sont pas visibles pour un œil humain mais sont néanmoins familières : les ultra-violets (= lumière noire), les rayon X, les rayons gamma ( y). Les radiations ayant des longueurs d onde supérieures à 800 nm nous sont elles aussi invisibles mais utiles : les infrarouges, les micro-ondes, les ondes hertziennes. Les lumières comportant plusieurs radiations sont dites polychromatiques. Celles comportant une seule radiation sont dites monochromatiques.

2 L ARC EN CIEL. = réfléchissement de la lumière du Soleil sur les gouttes d eau d un nuage. Ce phénomène provient de la séparation des différentes composantes colorées qui constituent la lumière blanche. L arc-en-ciel fait apparaître le spectre lumineux de la lumière blanche, composé d une infinité de nuances colorées variant progressivement du rouge au violet. Si on recompose ces couleurs on retrouve la sensation de blanc. Ceci peut être réalisé avec le disque de Newton en coloriant un disque de carton avec les six couleurs de l arc-en-ciel et en le faisant tourner rapidement, on obtient, grâce à la pertinence rétinienne, une superposition visuelle des six couleurs qui se traduit par la perception du blanc ou du gris clair. Qu elle est la nature de la lumière? On appelle communément «lumière» le rayonnement auquel notre œil est sensible. La lumière visible fait partie de la famille de rayonnements appelés «ondes électromagnétiques». Ces rayonnements sont de même nature et ne se différencient que par leurs fréquences (Hz) ou leurs longueurs d onde. Les ondes électromagnétiques

3 DÉTECTEURS DE LUMIÈRE ET PROPAGATION. Les détecteurs de lumière. Les détecteurs de lumière sont les corps qui réagissent à la lumière. On les classe en 3 grandes catégories : - L œil humain : il reçoit les rayons lumineux qui traversent une succession de milieux transparents et viennent impressionner la rétine. Par l intermédiaire, des fibres nerveuses formant le nerf optique, les cellules de la rétine (cônes et bâtonnets) transmettent au cerveau un influx nerveux. - Les détecteurs photochimiques : ce sont des substances chimiques qui réagissent sous l action de la lumière (ex : les sels d argent des pellicules photographiques qui noircissent sous l effet de la lumière). - Les détecteurs photoélectroniques : ce sont des composants électroniques (photodiodes, photorésistances, phototransistors, photopiles ) qui ont un comportement qui dépend de la lumière reçue. Les appareils photographiques et les caméscopes par exemple utilisent ces composants. Processus de vision des objets. Lorsqu on regarde un objet éclairé par une quelconque source de lumière, notre œil reçoit de la lumière renvoyée par chaque point de l objet. Cet ensemble de rayons lumineux rentre par la pupille et va former sur la rétine un ensemble de point plus ou moins lumineux constituant l image de l objet, analysée par le cerveau.

4 Propagation de la lumière. Dans un milieu homogène, la lumière se propage en ligne droite et à vitesse constante. La vitesse de propagation de la lumière est toutefois différente selon le milieu. Elle est très proche de km/s dans le vide ( m/s) et a quasiment la même valeur dans l air. Elle est moins élevée dans les milieux transparents denses. Elle est de km/s dans l eau et de km/s dans le verre. On appelle indice (n) d un milieu le rapport entre la vitesse de la lumière dans le vide (c) et la vitesse de la lumière dans le milieu (v). n = c/v La propagation n est rectiligne que si le milieu est homogène. Si sa trajectoire est modifiée la rencontre entre lumière et matière peut donner lieu à différents phénomènes : - L absorption : la lumière est absorbée par la matière qui va alors s échauffer. - La réflexion : la lumière est déviée et renvoyée dans une autre direction. - La diffusion : la lumière est renvoyée dans toutes les directions. - La transmission : la lumière traverse la matière et continue de se propager. - La réfraction : la lumière est déviée lors du passage d un milieu à un autre d indice différent (ex : passage air/eau ; passage air/verre). - La diffraction : la lumière est déviée sans qu il y ait réflexion ou réfraction (passage d une fente). - La dispersion : une lumière polychromatique est dispersée quand les différentes radiations qui la composent sont séparées (prisme, réseau, bulles de savon ). La lumière permet aussi de distinguer les corps : - Transparents : s ils transmettent la lumière sans la diffuser. - Opaques : Ils diffusent et/ou réfléchissent la lumière. Le phénomène de transmission est inexistant ou très faible (un miroir est un corps opaque réfléchissant). - Translucides : s ils diffusent la lumière qui les traverse ou qu ils renvoient.

5 Ombre et pénombre. Un objet opaque placé devant une source ponctuelle empêche la propagation de la lumière de cette source dans tout le volume d espace situé derrière lui. On distingue : - L ombre propre de l objet (sa partie non éclairée par la source). Ex : la nuit correspond à l'ombre propre de la Terre. - L ombre portée par l objet sur un écran (ou tout autre surface). Ex : l ombre d une personne ou d un objet éclairé par le Soleil est une ombre portée. - Le cône ou la zone d ombre, projetée par l objet. L ombre ne nous apparaît pas complètement noire. En fait la zone correspondant à l ombre ne reçoit pas de lumière directe mais elle reçoit malgré tout de la lumière indirecte diffusée par tous les objets environnants et éventuellement le ciel. Ainsi, l ombre n est pas une absence de lumière mais un déficit de lumière. Ce n est dans le vide de l espace que les zones d ombre sont réellement noires. Exemple d'utilisation des propriétés de propagation de la lumière : la chambre noire.

6 SYNTHÈSE ADDITIVE ET SOUSTRACTIVE DES COULEURS. 1- SYNTHÈSE ADDITIVE. Consiste à ajouter les différentes composantes de la lumière blanche afin d obtenir d autres lumières colorées. Ex : lumière bleue + lumière verte = lumière cyan (bleu turquoise) lumière rouge + lumière bleue = lumière magenta (rose fuschia) lumière rouge + lumière verte = lumière jaune. Le rouge, le bleu et le vert sont les couleurs primaires de la synthèse additive et leur mélange, à quantités égales, donne une lumière blanche. En jouant sur les proportions on peut reconstituer n importe quelle couleur. Ces propriétés sont la base du fonctionnement des écrans de télévision et d ordinateur. Leurs écrans sont constitués d une multitude de petits points appelés «pixels». Chaque pixels comprend trois pastilles (une bleue, une rouge, une verte) appelées «luminophores» qui peuvent reconstituer toutes les couleurs. L œil, placé à une certaine distance de l écran, ne perçoit pas ces pastilles individuellement mais perçoit le mélange de lumières émises par celles-ci. Deux couleurs sont dites complémentaires si leur mélange en synthèse additive donne du blanc. Jaune et bleu ; magenta et vert ; cyan et rouge. 2- SYNTHÈSE SOUSTRACTIVE. Permet de reconstituer une couleur par soustraction de certaines parties de la lumière blanche. Les couleurs sont inversées par rapport à celles de la synthèse additive. Ici, les trois couleurs primaires sont le cyan, le jaune et le magenta.

7 Que se produit-il lorsque la lumière blanche traverse un filtre coloré? Quand la lumière blanche traverse un filtre coloré, seule la couleur de la lumière identique à celle du filtre va pouvoir traverser le filtre. Toutes les autres couleurs de la lumière blanche vont être absorbées par le filtre. Ex 1 : Contrairement aux idées reçues, ce n est pas le filtre qui a coloré la lumière blanche en rouge. Il lui a simplement soustrait toutes ses radiations autres que le rouge. Un filtre laisse passer toutes les radiations correspondant à sa couleur et absorbe les autres. Ex 2 : Si on interpose un filtre de couleur cyan sur le trajet de la lumière blanche, celui-ci va laisser passer les radiations correspondant à sa couleur (le vert et le bleu) et absorber toutes les autres (ici rouge).

8 Ex 3 : On interpose deux filtres. Un cyan, un jaune. Ce résultat est bien connu en peinture : bleu + jaune = vert Couleur des objets. Quand de la lumière blanche arrive sur les différentes radiations, les différentes radiations colorées sont plus ou moins absorbées ou renvoyées par ce dernier. Si ce sont les radiations rouges qui sont renvoyée, alors l objet nous apparaît rouge. Si le matériau n absorbe que le rouge, alors l objet nous apparaît de la couleur complémentaire du rouge: le cyan (mélange du vert et du bleu). Un matériau qui absorbe toutes les couleurs paraît noir. Un matériau qui renvoie toutes les couleurs apparaît blanc.

Couleurs. " La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs. "

Couleurs.  La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs. Couleurs " La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs. " A. Ramaiya Prérequis : La lumière blanche est composée d une infinité de radiations monochromatiques.

Plus en détail

Sources de lumières primaires La lumière est produite et émise par la source

Sources de lumières primaires La lumière est produite et émise par la source 1. Rappels cinquième 2. Le milieu transparent 3. Le milieu translucide 4. Le milieu opaque 5. Le filtre 1. Rappels cinquième Sources de lumières primaires La lumière est produite et émise par la source

Plus en détail

Rappels de 5 ème sur la lumière

Rappels de 5 ème sur la lumière Rappels de 5 ème sur la Il existe deux sortes de sources lumineuses : - Les sources primaires qui fabriquent leur propre ( Ex : Le soleil, les étoiles, un écran de télévision, une flamme, une lampe, une

Plus en détail

SL5 POURQUOI LES OBJETS SONT-ILS COLORES?

SL5 POURQUOI LES OBJETS SONT-ILS COLORES? SL5 POUQUOI LES OJETS SONT-ILS COLOES? 1 1. Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Expérience : Comment réaliser un arc en ciel? En utilisant vos connaissances (et vos souvenirs d enfance) proposer

Plus en détail

Les couleurs de la lumière

Les couleurs de la lumière Fred Laroche De : À : Envoyé : dimanche 4 décembre 2005 17:27 Objet : ES Les couleurs de la lumière Sommaire I Qu est-ce que la lumière? II Notion

Plus en détail

Chapitre 4 : Les spectres lumineux

Chapitre 4 : Les spectres lumineux Chapitre 4 : Les spectres lumineux 1. La lumière blanche 1.1. La dispersion de la lumière blanche (Voir TP n 4) On appelle lumière blanche toute lumière dont la décomposition par un prisme (ou un réseau)

Plus en détail

Couleur et longueur d'onde

Couleur et longueur d'onde Lumière et couleurs Il semble inutile de questionner le thème des couleurs : Comme tout le monde le sait, une feuille d'arbre est verte, le ciel bleu, une carotte orange etc... Mais les choses ne sont

Plus en détail

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière.

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière. La lumière I- Les sources de lumière La lumière est émise par des sources de lumière. Certaines sources produisent leur propre lumière, ce sont les sources primaires de lumière. Il existe deux types de

Plus en détail

LUMIERES COLOREES ET COULEUR DES OBJETS. I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée

LUMIERES COLOREES ET COULEUR DES OBJETS. I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée Chapitre 4 : LUMIERES COLOREES ET COULEUR DES OBJETS I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée 1-Expérience historique d Isaac Newton. En 1666, un scientifique britannique,

Plus en détail

Ch.8 DISPERSION ET REFRACTION DE LA LUMIERE

Ch.8 DISPERSION ET REFRACTION DE LA LUMIERE Ch.8 DISPERSION ET REFRACTION DE LA LUMIERE I. NATURE DE LA LUMIERE BLANCHE : 1.1. Le prisme : Le prisme est un système optique, taillé dans un milieu transparent comme le verre ou le plexiglas, constitué

Plus en détail

Kids University 2014. La couleur. Christian RONSE Icube. mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00

Kids University 2014. La couleur. Christian RONSE Icube. mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 A gauche : dessin originel. Au milieu : dessin reproduit par un «daltonien» (dichromate). A droite : dessin reproduit par un patient

Plus en détail

Sciences physiques CH 01 CH02 Vision, image, couleur page 16 31. 1 Œil réel et œil réduit 2. 2 Lentille mince convergente 2

Sciences physiques CH 01 CH02 Vision, image, couleur page 16 31. 1 Œil réel et œil réduit 2. 2 Lentille mince convergente 2 CH01 CH02 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 3 4 Construction de l image d un

Plus en détail

Lumière colorées et couleur des objets

Lumière colorées et couleur des objets Lumière colorées et couleur des objets Qu'est-ce qu'une lumière colorée? De quoi dépend la couleur d'un objet? 1) Lumière blanche et lumière colorées : La lumière du soleil ou la lumière émise par une

Plus en détail

Comment différencier les sources de lumière? (Faut-il avoir peur des spectres?)

Comment différencier les sources de lumière? (Faut-il avoir peur des spectres?) Comment différencier les sources de lumière? (Faut-il avoir peur des spectres?) Ce dossier contient : - Des rappels sur la décomposition de la lumière blanche, la synthèse additive et la synthèse soustractive

Plus en détail

Chapitre 1 : Lumières colorées et couleur des objets

Chapitre 1 : Lumières colorées et couleur des objets Chapitre 1 : Lumières colorées et couleur des objets Dans le cours de 5 ième, nous avons vu que la lumière se propageait en ligne droite depuis des sources qui pouvaient être primaires ou secondaires.

Plus en détail

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique Messages de la lumière 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique 1. Le prisme : un système dispersif 1. Décomposition de la lumière

Plus en détail

I. Synthèses colorées

I. Synthèses colorées Chap. II 1. La synthèse additive Les cônes sont des cellules permettant à l œil de voir les couleurs. Il en existe trois types et chacun d eux est sensible à une couleur différente : bleu, rouge ou vert.

Plus en détail

Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE

Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE Documents Doc. 1 : Éclairage d un arbre Doc. 2 : Feu de camp Quels sont, sur ces photos : Doc. 3 : Coulée de lave Doc. 4 : Ciel nocturne étoilé les objets qui produisent

Plus en détail

c. et quelle conséquence entraînerait cette remarque sur les angles de réfraction r R ;r V et r B...

c. et quelle conséquence entraînerait cette remarque sur les angles de réfraction r R ;r V et r B... TP PHYSIQUE SECONDE THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX T P 13 P page 1 / 5 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. DISPERSION DE LA LUMIÈRE BLANCHE a) Introduction

Plus en détail

«Que vois-je? Que vois-je? Du rouge, du bleu, du vert! Que vois-je? Que vois-je? Des flocons blancs dans l air» Monsieur Jack

«Que vois-je? Que vois-je? Du rouge, du bleu, du vert! Que vois-je? Que vois-je? Des flocons blancs dans l air» Monsieur Jack Chapitre 2 Couleurs émises, reçues, absorbées et vues «Que vois-je? Que vois-je? Du rouge, du bleu, du vert! Que vois-je? Que vois-je? Des flocons blancs dans l air» Monsieur Jack 1 - Expérience fondamentale

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Expérience Tu disposes d une source de lumière blanche (exemple : une lampe) et d un écran blanc. Tu te places dans l obscurité. Expérience Éclaire un

Plus en détail

Dispersion et réfraction de la lumière

Dispersion et réfraction de la lumière Chapitre 3 Dispersion et réfraction de la lumière Objectifs : Savoir que la longueur d onde, qui s exprime en mètres et sous-multiples, caractérise dans l air et dans le vide une radiation monochromatique.

Plus en détail

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière 2 e B et C 1 Visibilité. Propagation de la lumière 1 Optique L optique est l étude des phénomènes lumineux, donc de tous les phénomènes qui se rapportent aux ondes électromagnétiques visibles. Nous nous

Plus en détail

Chapitre 4 : Les messages de la lumière

Chapitre 4 : Les messages de la lumière Chapitre 4 : Les messages de la lumière A- Réfraction et dispersion. I La réfraction (voir TP1) a)définition On appelle réfraction de la lumière le changement de direction que la lumière subit à la traversée

Plus en détail

On peut décomposer la lumière blanche à l aide d un prisme ou d un réseau.

On peut décomposer la lumière blanche à l aide d un prisme ou d un réseau. QU EST CE QU UN SPECTRE CONTINU? On dit qu un arc-en-ciel comporte sept couleurs (rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo, violet). La lumière blanche du jour est en fait composée d une infinité de lumières

Plus en détail

LUMIÈRES D'ÉTOILES Thème : Univers

LUMIÈRES D'ÉTOILES Thème : Univers Chapitre 15 Physique/Chimie LUMIÈRES D'ÉTOILES Thème : Univers Questionnement : «L arc-en-ciel est une merveille de la Nature si remarquable, et sa cause a été de tout temps si curieusement recherchée

Plus en détail

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES PHÉNOMÈNES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES PHÉNOMÈNES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES PHÉNOMÈNES» QUESTIONNAIRE (Ne

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Les signaux lumineux

Les signaux lumineux Les signaux lumineux I) Les sources lumineuses : a) Définition : Une source lumineuse est un corps qui émet de la lumière. Exemples : Une étoile ( le soleil par exemple ), une lampe,. b) Sources lumineuses

Plus en détail

Thème : Optique. Chap 4 : COLORIMETRIE

Thème : Optique. Chap 4 : COLORIMETRIE Thème : Optique Chap 4 : COLORIMETRIE 1) Introduction : Les objets, les matières sont colorés car ils absorbent certaines radiations de la lumière qui les éclaire et diffusent (ou transmettent) le reste

Plus en détail

I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée

I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée Chapitre 1 : LUMIERES COLOREES ET COULEUR DES OBJETS I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée 1-Expérience historique d Isaac Newton. En 1666, un scientifique britannique,

Plus en détail

La physique des couleurs

La physique des couleurs La physique des couleurs Les étoiles, les lampes, les lasers sont des sources de lumière ; la Lune, l écran de cinéma ou la plupart des objets qui nous entourent diffusent la lumière qu ils reçoivent.

Plus en détail

Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Pourquoi un objet a une couleur?

Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Pourquoi un objet a une couleur? SL 5 POURQOUI LES OBJETS SONT ILS COLORES? Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Comment produit-on des images colorées sur un écran? Comment produit-on des images colorées sur une affiche? Pourquoi

Plus en détail

Cours 5: La couleur. Université Paris Diderot Paris 7 2010-2011

Cours 5: La couleur. Université Paris Diderot Paris 7 2010-2011 Université Paris Diderot Paris 7 2010-2011 Cours 5: La couleur La couleur est une sensation qui se construit dans l œil et le cerveau, à partir du spectre de la lumière reçue. Elle ne correspond pas simplement

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

Chapitre 1: La lumière

Chapitre 1: La lumière Chapitre 1: La lumière A) La lumière, c est quoi? (Faire le Laboratoire 1: Phénomènes lumineux) 1) De quoi est fait la lumière? De rayonnement. 2) De quoi est fait ce rayonnement? 1 ) De particules appelées

Plus en détail

Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée

Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée 1) Perception des couleurs par l œil 1.1) Cellules photosensibles de la rétine L image d un objet observé par l œil se forme sur la rétine. Sur

Plus en détail

OPTIQUE - VISION DES COULEURS

OPTIQUE - VISION DES COULEURS OPTIQUE - VISION DES COULEURS Pourquoi voit-on les objets qui nous entourent? Ce ne sont pas les objets eux-mêmes que nous voyons mais une partie de la lumière qu'ils nous envoient. Certains objets ne

Plus en détail

Chapitre 3. Couleur des objets

Chapitre 3. Couleur des objets Chapitre 3 Couleur des objets I. La vision des couleurs Figure 1 : Dispersion de la lumière blanche par un prisme I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Isaac Newton (1643-1727) décomposa pour la première

Plus en détail

LA LUMIÈRE DES ÉTOILES ET DES ATOMES

LA LUMIÈRE DES ÉTOILES ET DES ATOMES L'UNIVERS Chapitre 6 LA LUMIÈRE DES ÉTOILES ET DES ATOMES sciences physiques et chimiques - Seconde http://cedric.despax.free.fr/physique.chimie/ SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRO......3 OBJECTIFS... 4 Mobiliser

Plus en détail

O2. Sources de lumières colorées

O2. Sources de lumières colorées O2. Sources de lumières colorées Mise en situation Pourquoi tous les objets n ont- ils pas la même couleur? Pourquoi des lampes «blanches» différentes vendues dans le commerce ne semblent pas de la même

Plus en détail

Quelques généralités sur Les Ondes

Quelques généralités sur Les Ondes Quelques généralités sur Les Ondes Onde = perturbation qui se propage 2 grandes catégories : ondes mécaniques et ondes électromagnétiques I) Les ondes mécaniques : Elles nécessitent un milieu matériel

Plus en détail

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar 2013-2014 Plan I-Nature de la lumière Approche générale, nature ondulatoire Description sommaire de l oeil Caractéristiques d une onde EM Indice de réfraction

Plus en détail

A l aide d un prisme ou d un réseau, on peut décomposer la lumière blanche.

A l aide d un prisme ou d un réseau, on peut décomposer la lumière blanche. A l aide d un prisme ou d un réseau, on peut décomposer la lumière blanche. On observe un faisceau de lumière colorée allant du violet au rouge comme lors de la formation d un arcen-ciel. 400 440 480 500

Plus en détail

CQFR physique 3 : Les couleurs

CQFR physique 3 : Les couleurs CQFR physique 3 : Les couleurs 1) La est une polychromatique, c est à dire une constituée de la superposition d une infinité de rayons lumineux colorés appelés radiations monochromatiques. 2) Une radiation

Plus en détail

Ce n est pas possible d imprimer des photographies avec des encres. Pour imprimer des photographies on utilise des encres

Ce n est pas possible d imprimer des photographies avec des encres. Pour imprimer des photographies on utilise des encres Ce n est pas possible d imprimer des photographies avec des encres, et Pour imprimer des photographies on utilise des encres Cyan, Magenta et Jaune On sait que pour reproduire les images les moniteurs

Plus en détail

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion Première partie Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion 1 Chapitre 1 Propagation de la lumière 1.1 Rectiligne - Source de lumière créée par un ensemble appelé faisceau lumineux. - L optique

Plus en détail

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Essayons de répondre aux questions suivantes : comment peut-on obtenir de la lumière blanche à partir de lumières colorées? comment peut-on obtenir une lumière

Plus en détail

Une lumière monochromatique est constituée d une seule couleur. La lumière blanche est dite polychromatique.

Une lumière monochromatique est constituée d une seule couleur. La lumière blanche est dite polychromatique. ① OBJECTIF Connaître le spectre de la lumière solaire et le spectre électromagnétique. 1- Décomposition du rayonnement visible solaire On obtient une plage multicolore s étalant du rouge au violet en passant

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - 1 Chapitre 17 : Ondes Electromagnétiques exercice 1 : Répondre sans aucune justification 2 exercice 2 : On utilise

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

TP PH 5 : Spectres lumineux

TP PH 5 : Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. I Spectre d émission TP PH 5 : Spectres lumineux Poste N 1 Matériel : source lumineuse,

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS

CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS Lycée International des Pontonniers Septembre 2016 I. Synthèse additive des couleurs 1. Couleur spectrale et couleur perçue a. Lumière blanche Définition : on appelle

Plus en détail

Sciences 8 les ondes exercices

Sciences 8 les ondes exercices Sciences 8 les ondes exercices Exercice 1 Complète le dessin ci-dessous. Donne ensuite la définition des mots que tu as utilisés : 1. 2. 3. 4. 5. École Victor-Brodeur mars 2012 1 Exercice 2 Réponds aux

Plus en détail

Lumière Et Couleur. Gérard Mantoux Février 2014

Lumière Et Couleur. Gérard Mantoux Février 2014 Définition de la Lumière et de la couleur Lumière Et Couleur Gérard Mantoux Février 2014 La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain. Leurs longueurs d'ondes sont comprises

Plus en détail

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 1 Qu est-ce que la lumière?

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 1 Qu est-ce que la lumière? Module 3 La lumière et les systèmes optiques Thème 1 Qu est-ce que la lumière? La lumière est la forme d énergie que l on peut voir. Le Soleil est une source de lumière naturelle. Le feu est une autre

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 LE SPECTRE ÉLECTROMAGNÉTIQUE 2 ASPECT ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE 3 ASPECT CORPUSCULAIRE DE LA LUMIÈRE 1 Activité 1 OBJECTIF

Plus en détail

Lumière et couleur. Jacques Derouard Université de Grenoble Laboratoire Interdisciplinaire de Physique

Lumière et couleur. Jacques Derouard Université de Grenoble Laboratoire Interdisciplinaire de Physique Lumière et couleur Jacques Derouard Université de Grenoble Laboratoire Interdisciplinaire de Physique Lumières «blanches» Lumières «blanches» Soleil lampe incandescence tubes fluo («néons») écran plat

Plus en détail

SL-Thème 2 : Quel est l apport des sciences dans une œuvre d art? Séance n 5 et 6 : La vision des couleurs

SL-Thème 2 : Quel est l apport des sciences dans une œuvre d art? Séance n 5 et 6 : La vision des couleurs SL-Thème 2 : Quel est l apport des sciences dans une œuvre d art? Séance n 5 et 6 : La vision des couleurs I Le principe (simplifié) de la vision La cornée est une membrane transparente qui oriente les

Plus en détail

L incandescence : État d un corps rendu lumineux par un chauffage intense. Exemples :

L incandescence : État d un corps rendu lumineux par un chauffage intense. Exemples : Théorie sur les phénomènes lumineux et les ondes. Les phénomènes lumineux : La fluorescence : L émission instantanée de lumière par une substance soumise à l action d un rayonnement. Exemples : La lumière

Plus en détail

L incandescence : État d un corps rendu lumineux par un chauffage intense. Exemples :

L incandescence : État d un corps rendu lumineux par un chauffage intense. Exemples : Théorie sur les phénomènes lumineux et les ondes. Les phénomènes lumineux : La fluorescence : L émission instantanée de lumière par une substance soumise à l action d un rayonnement. Exemples : La lumière

Plus en détail

Propagation de la lumière dans le vide

Propagation de la lumière dans le vide CHAPITRE 3 LA LUMIÈRE, MODÈLE ONDULATOIRE 1 Propagation de la lumière dans le vide 1. L optique géométrique : rappels Dans un milieu transparent, homogène et isotrope, la lumière se propage en ligne droite

Plus en détail

Notions de base sur les couleurs

Notions de base sur les couleurs Traitements numériques des images de télédétection Notions de base sur les couleurs OLIVIER DE JOINVILLE 1ère partie Table des matières I - Principes 5 A. Definition...5 B. Nature spectrale de la couleur...5

Plus en détail

Réfraction de la lumière

Réfraction de la lumière Réfraction de la lumière Réfraction: C est le phénomène de la déviation d un rayon lumineux qui traverse un milieu transparent hétérogène ou une surface quelconque séparant deux milieux transparents et

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de terminale. Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS.

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de terminale. Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS. BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de terminale Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS La colorimétrie Savoirs Associés S2.3.5 La colorimétrie Objectif : Etre capable

Plus en détail

Exercices 16,18, 19, 36 p 26, 28

Exercices 16,18, 19, 36 p 26, 28 La physique dans le diagnostique médical 1 Phénomènes périodiques Définition Un phénomène est dit périodique si la grandeur physique qui le décrit, le signal, reprend la même valeur avec le même sens de

Plus en détail

Sciences physiques CH08 Ondes et imagerie médicale. b)- Exercice 5 : Réflexion eau-air. c)- Exercice 6 : Une fibre optique.

Sciences physiques CH08 Ondes et imagerie médicale. b)- Exercice 5 : Réflexion eau-air. c)- Exercice 6 : Une fibre optique. Chapitre 08 Ondes et Imagerie médicale. I- Ondes sonores et ondes électromagnétiques. 1)- Propriétés d une onde : 2)- Source et fréquence : 3)- Domaine de fréquences. 4)- Milieu de propagation. 5)- Vitesse

Plus en détail

TP 2de Spectre démission et d absorption

TP 2de Spectre démission et d absorption TP 2de Spectre démission et d absorption EXPERIENCE 1 : SPECTRE DE LA LUMIERE BLANCHE La plage colorée observée sur l écran est appelée : ---------------------------------------------------------- Définition

Plus en détail

TP 3 : Du signal lumineux au message nerveux

TP 3 : Du signal lumineux au message nerveux TP 3 : Du signal lumineux au message nerveux ACTIVITE 1 : Caractéristiques de la vision crépusculaire Doc A1 : Œil dirigé vers la lueur Résultat : Doc A2 : Œil dirigé vers un point à côté de la lueur Résultat

Plus en détail

Comprendre ce qu est la lumière

Comprendre ce qu est la lumière Comprendre ce qu est la lumière Méfions-nous des lapalissades : la conséquence de l appui sur le déclencheur (ce petit bouton de l appareil photographique qui provoque la prise de vue) est évidemment l

Plus en détail

Chapitre 1 : Les lumières colorées

Chapitre 1 : Les lumières colorées Chapitre 1 : Les lumières colorées I) De quoi la lumière blanche est-elle elle constituée? La lumière qui éclaire la fente est de couleur blanche, de même que la lumière qui pénètre dans le prisme. La

Plus en détail

La lumière et les couleurs

La lumière et les couleurs La lumière et les couleurs Réf. NOTICE DVD scientifique et pédagogique de 14 minutes environ. Ce vidéogramme a pour objectif d illustrer le programme de quatrième et de répondre aux questions: Comment

Plus en détail

CORRIGÉS DES EXERCICES

CORRIGÉS DES EXERCICES Physique VISION DES OBJETS, DES IMAGES ET DES COULEURS CORRIGÉS DES EXERCICES CORRIGÉS DES EXERCICES Exercices relatifs chapitre 1 de la progression : Objectif concerné : modéliser l émission de lumière,

Plus en détail

Fiche N 5-1 : La couleur : synthèse additive et soustractive

Fiche N 5-1 : La couleur : synthèse additive et soustractive La couleur On a vu (fiche 1-1) que la lumière n est perceptible que par la surface qu elle touche. Les ondes de la lumière sont en partie absorbées et en partie réfléchies par cette surface touchée. Les

Plus en détail

L ÉNERGIE DANS LES PLANTES, BATTERIES NATURELLES

L ÉNERGIE DANS LES PLANTES, BATTERIES NATURELLES L ÉNERGIE DANS LES PLANTES, BATTERIES NATURELLES Programmes SPC Thème La pratique du sport Solution : solvant, soluté, dissolution d une espèce moléculaire. Extraction, séparation et identification d espèces

Plus en détail

Kids University La couleur. Christian RONSE Icube. mél tél

Kids University La couleur. Christian RONSE Icube. mél tél La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 A gauche : dessin originel. Au milieu : dessin reproduit par un «daltonien» (dichromate). A droite : dessin reproduit par un patient

Plus en détail

Correction exercices chapitre 2.

Correction exercices chapitre 2. Correction exercices chapitre 2. Exercice 1p38. 1. La rétine. 2. Les cônes. 3. Trois sortes. Bleu, rouge et vert. 4. Rouge, bleue et verte. Exercice 2p38. 1. Il y a trois types de cônes, le rouge, le vert

Plus en détail

Une source lumineuse secondaire est un corps qui renvoie une partie de la lumière qu il reçoit.

Une source lumineuse secondaire est un corps qui renvoie une partie de la lumière qu il reçoit. Chapitre 1 : LA PROPAGATION RECTILIGNE DE LA LUMIERE On observe couramment les faisceaux lumineux qui transpercent la nuit : Les bords de ces faisceaux paraissent rectilignes. Comment se propage la lumière?

Plus en détail

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE 1. Qu'est- ce que la lumière? La lumière est l ensemble des ondes électromagnétiques visibles (entre 400 et 800 nm). Décomposition de la lumière blanche La lumière solaire,

Plus en détail

Surface plane : Miroir, Dioptre et Prisme. Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V

Surface plane : Miroir, Dioptre et Prisme. Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V Les lois fondamentales de l optique géométrique Surface plane : Miroir, Dioptre et Prisme Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V L optique est l étude

Plus en détail

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES TP Cours chapitre 4 Physique LES SPECTRES Compétences : Identification des différents types de spectres. Identification d'élèments chimiques à partir de spectre. Compétences vues au collège : (4ème) Synthèse

Plus en détail

OBSERVER 2. Couleur des objets

OBSERVER 2. Couleur des objets Couleur des objets Notions vues au collège et en seconde La lumière blanche émise par un corps chaud est composée d une infinité de radiations lumineuses. Dans le vide les longueurs d ondes des radiations

Plus en détail

L optique une révision

L optique une révision L optique une révision Partie A : le vocabulaire : trouver les définitions dans les pages qui suivent et dans vos notes, telles que le survol de l unité le spectre la théorie additive la théorie soustractive

Plus en détail

Chapitre Opt-2 La couleur des objets. Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire?

Chapitre Opt-2 La couleur des objets. Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire? Chapitre Opt-2 La couleur des objets Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire? I ETUDE DE LA LUMIERE DU SOLEIL I 1. Décomposition de la lumière I 1. a) Expérience historique

Plus en détail

Chapitre 8 : La couleur des objets

Chapitre 8 : La couleur des objets Chapitre 8 : La couleur des objets A) La lumière blanche TP : La couleur des objets Classe : Prénom : Nom : Couleur et lumière A) La lumière blanche Un réseau est une feuille transparente Lampe où est

Plus en détail

Page 1 1. Rappels d optique et colorimétrie

Page 1 1. Rappels d optique et colorimétrie Page 1 1. Rappels d optique et colorimétrie Quelques paramètres fondamentaux de la prise de vue (d après Edmund Optics) Page 2 Distances de travail minimales et maximales Mesure de l objectif à l objet

Plus en détail

SPECIALITE 13 : la transmission des informations par les ondes électromagnétiques

SPECIALITE 13 : la transmission des informations par les ondes électromagnétiques SPECIALITE 13 : la transmission des informations par les ondes électromagnétiques Objectifs : Découvrir ce qu est une onde électromagnétique et comment elle se propage Comprendre la nécessité de moduler

Plus en détail

Groupe : Résultat : / 12

Groupe : Résultat : / 12 Date : Nom : Groupe : Résultat : 2 Exercice d identification des phénomènes lumineux Module 1 : Des comportement de la lumière Objectif terminal 1 : La lumière, propagation et phénomènes 1. Quel phénomène

Plus en détail

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

On peut obtenir de nouvelles couleurs en superposant différentes lumières colorées.

On peut obtenir de nouvelles couleurs en superposant différentes lumières colorées. LA SYNTHÈSE ADDITIVE DES COULEURS On peut obtenir de nouvelles couleurs en superposant différentes lumières colorées. La synthèse additive de la lumière blanche peut être obtenue avec trois lumières de

Plus en détail

4 ème COURS Optique Chapitre 1 QUELQUES PROPRIÉTÉS DE LA LUMIÈRE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

4 ème COURS Optique Chapitre 1 QUELQUES PROPRIÉTÉS DE LA LUMIÈRE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 4 ème COURS Optique Chapitre 1 QUELQUES PROPRIÉTÉS DE LA LUMIÈRE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Test 1 p 170 1 c : La lumière blanche émise par le Soleil

Plus en détail

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET Un élève de classe explique à ses camarades qu il est daltonien. Il existe plusieurs formes d anomalies. Lui ne peut pas distinguer le rouge et le vert. Comment le cerveau

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNIVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS 1. COMMENT DECOMPOSER LA LUMIERE? Newton, dès 1766, réussit à décomposer la lumière solaire avec un prisme : Placer la légende sur le schéma : lumière blanche, écran,

Plus en détail

Leçon N 4. Par groupe de quatre élèves, formuler des hypothèses en tentant de répondre aux questions suivantes :

Leçon N 4. Par groupe de quatre élèves, formuler des hypothèses en tentant de répondre aux questions suivantes : Son et Lumière Leçon N 4 Lumières et couleurs I. DÉCOMPOSITION DE LA LUMIÈRE BLANCHE Question du jour : combien y a-t-il de couleurs dans un arc-en-ciel? Activité n 1 : Formulation d hypothèses Par groupe

Plus en détail

Sciences Physiques 1S S. Zayyani. Fiche de Cours

Sciences Physiques 1S S. Zayyani. Fiche de Cours Sciences Physiques 1S S. Zayyani Fiche de Cours Unité : Optique Chapitre: Chapitre 2 Couleurs Couleurs Les couleurs nous entourent à chaque moment de notre vie. On n y pense presque jamais sauf peut-être

Plus en détail

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX TP PHYSIQUE SECONDE THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX T P 13 P page 1 / 8 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. DISPERSION DE LA LUMIÈRE BLANCHE a) Introduction

Plus en détail

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 12 : Lumière d étoile p1/6 CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES Version 2 Calculette autorisée Durée: 50min Toutes vos réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Le bon spectre 1. Associer à chaque spectre la légende

Plus en détail