DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011"

Transcription

1 DIABETE ET ALIMENTATION 1

2 INTRODUCTION Le contrôle et la surveillance de l alimentation sont essentiels pour une personne diabétique. En effet, la surveillance de l alimentation permet d éviter des variations glycémiques importantes, et par conséquent, de prévenir l apparition des complications du diabète. Quels sont donc les principes d une alimentation équilibrée pour une personne diabétique? 2

3 PRINCIPES GENERAUX Manger 3 repas/ jour (ainsi qu 1 ou 2 collations) Fractionner les repas afin de maintenir un bon équilibre glycémique Ne pas sauter de repas Manger à heures régulières Ne pas faire de régime sévère Avoir une alimentation variée et équilibrée Manger en quantité raisonnable Manger un «vrai» petit déjeuner 3

4 REGIME DIABETIQUE L INDEX GLYCEMIQUE : L'index glycémique est une mesure qui traduit la vitesse de passage du sucre dans le sang. Plus un aliment est susceptible d'augmenter la glycémie, plus l'index glycémique est élevé. Les aliments ne contiennent pas tous les mêmes taux de glucides, ils ne sont donc pas absorbés à la même vitesse. L index glycémique permet de connaître les aliments à manger, en fonction des besoins quotidiens (hypoglycémie, activité physique ou non...). Cette mesure partage les aliments en trois classes : - les aliments à index glycémique élevé : sucres, pain, carottes, bonbons... - les aliments à index glycémique moyen : fruits, pâtes... - les aliments à index glycémique faible : laitages, légumineuse... 4

5 REGIME DIABETIQUE 5

6 REGIME DIABETIQUE L'ALIMENTATION D'UNE PERSONNE DIABÉTIQUE : Elle doit être variée et équilibrée. Les glucides doivent être consommés à chaque repas. Mais, tous les glucides ne sont pas bons. Il faut privilégier les aliments appelés «sucre lents» ou «féculents» : les pâtes, les pommes de terre, la semoule... Il faut en consommer environs 150 g par repas. Les sucres rapides sont à éviter. Il est possible d'en consommer fréquemment en quantité restreinte à la fin des repas. Les protéines doivent être présentes à chaque repas. Celui- ci doit être composé de 120 g de viande ou poisson. Il est conseillé de manger du poisson au minimum 2 fois par semaine. Les lipides sont à consommer avec modération. En effet, il faut diminuer la consommation de charcuterie, préférer les matières grasses végétales à celles animales (3 cuillères à café d'huile ou 10 g de beurre par repas), consommer les viandes les moins grasses (les viandes blanches), préférer le poisson à la viande, diminuer les sauces et la quantité de fromage. Les cuissons doivent se faire sans graisses : cuisson à la vapeur, au four, au bain marie... Les produits laitiers sont à consommer à tous les repas. Cette consommation est de 30 g de fromage ou un laitage par repas. Quant au lait il doit être 1/2 écrémé. La consommation de fruits et légumes doit être au minimum de 5 par jour. Il faut consommer au maximum 2 fruits par jour, en privilégiant les moins sucrés. Quant aux légumes, ils sont à volonté tout en préférant les plus riches en fibres. Le sel doit être limité au maximum. 6

7 REGIME DIABETIQUE LES BOISSONS : Il est conseillé de boire plus d ½ litre de boissons non caloriques par jour. On retrouve parmi celles- ci : l'eau plate ou gazeuse, les jus de légumes, le thé ou le café. Toute boisson enrichie en sucres est à éviter : le sirop, les sodas, les jus de fruits même allégés en sucres... La consommation d'alcool est autorisée en quantité limitée. En effet, l'alcool est une boisson très calorique qui favorise la prise de poids, ou qui, au contraire, favorise les hypoglycémies. Il faut préférer le whisky et la vodka à la bière et aux digestifs, car ils sont moins sucrés. Les bières sans alcool sont à exclure, car elles sont davantage sucrées que celles alcoolisées. L'alcool doit être consommé de préférence le soir et pendant un repas, afin de diminuer le risque d'hypoglycémie. 7

8 REGIME DIABETIQUE COMMENT COMPOSER UN REPAS EQUILIBRE : Les aliments apportant du sucre, comme les fruits et les féculents (pommes de terre, pâtes, riz, pain, farine et ses dérivés), doivent être consommés en quantité raisonnable, et jamais seuls : Quand un fruit est consommé seul, le sucre qu il contient passe rapidement dans le sang, ce qui fait monter la glycémie de façon importante. Au contraire, s il est mangé avec d autres aliments n apportant pas de sucre, le sucre qu il contient passera moins rapidement dans le sang, ce qui Amoindrira son pouvoir hyperglycémiant. Dans le cas de la consommation de féculents, il faut toujours y associer au moins le même poids de légumes, cuits ou en crudités, dans le même repas, car ils ralentissent le passage du sucre des aliments dans le sang. 8

9 REGIME DIABETIQUE Les aliments sucrés ont moins d'effet hyperglycémiant en fin de repas, que lorsqu'ils sont consommés de façon isolée. Un repas est d'autant moins hyperglycémiant, qu'il est mixte et équilibré. Manger les aliments apportant des glucides seulement en présence d autres aliments n'en apportant pas, dans le but de «neutraliser» la digestion rapide des aliments apportant du sucre. En résumé : VARIETE + BONNE ASSOCIATION = EQUILIBRE ALIMENTAIRE 9

10 REGIME DIABETIQUE EXEMPLE D UN MENU TYPE : Petit déjeuner : Café ou thé sans sucre Lait ½ écrémé 1 ou plusieurs tranches de pain (si possible aux céréales, ou complet) Un aliment associé pour chaque tranche de pain : tranche de jambon, yaourt maigre, fromage allégé.. Déjeuner ou dîner : 1 part de crudités 1 part de viande, poisson, ou œufs 1 part de féculents 1 part de légumes cuits en complément 1 produit laitier sans sucre ou 1 part de fromage +/- pain 10

11 REGIME DIABETIQUE A noter que la quantité raisonnable de féculents dépend de la présence ou non d autres aliments sucrés (fruit, dessert ). Durant un repas, il faudra donc consommer : soit 1 part de féculents (4 pommes de terre de la taille d'un oeuf, 6 cuillères à soupe de riz, de pâtes ou de semoule), sans pain, ni fruit, ni dessert soit 1 part de féculents (2 pommes de terre de la taille d'un oeuf, 3 cuillères à soupe de riz, de pâtes ou de semoule) et un fruit soit 1 part réduite de féculents (1 pomme de terre de la taille d'un oeuf, 2 cuillères à soupe de riz, de pâtes ou de semoule), mais avec un dessert sucré. 11

12 QUE MANGER EN CAS DE PETIT CREUX? 1 yaourt nature ou 1 verre de lait écrémé 1 tranche de jambon, ou 1 blanc de volaille 1 tomate, 1 carotte, des radis.. 12

13 L HYPOGLYCEMIE RECONNAÎTRE LES SIGNES : Palpitations, pâleur, nausées, asthénie intense, hypersudation, tremblements, sensation de faim, glycémie < 0,6 g / L. COMMENT L EVITER : Ne pas sauter de repas ou de collations Manger en quantité suffisante Bien connaître les mesures à adopter lors d une activité physique Ne pas consommer d alcool sans prise alimentaire Surveiller régulièrement sa glycémie Bien respecter les traitements prescrits, leurs dosages, leurs horaires COMMENT RESUCRER UNE HYPO : s il n y a pas perte de connaissance 1 verre de coca, ou limonade, ou 1 briquette de jus de fruit, ou 3 morceaux de sucre dans un verre d eau Avancer l heure du repas s il est proche Manger une collation si l heure du repas est éloignée Exemple de collation : pain + fromage, ou pain + jambon, ou 2-3 biscuits secs 13

14 PRODUITS NATURELS Les préparations vendues sans ordonnance, à base de plantes, produits naturels, compléments alimentaires, vitamines, sels minéraux, ou les produits vendus sans ordonnance peuvent avoir des répercussions. Ne prendre aucun produit tel qu il soit sans l avis d un médecin ou d un pharmacien : gingembre, l ail ou le millepertuis peuvent interagir avec certains traitements prescrits aux diabétiques. Éviter l automédication. 14

15 SPORT ET DIABETE Les muscles utilisent le sucre pour en tirer l'énergie nécessaire à leur fonctionnement. Il y a donc un bénéfice majeur dans l'activité physique, puisqu'elle fait baisser la glycémie. De plus, si l'activité physique est régulière, l'insulinorésistance musculaire est plus faible, et le diabète plus facile à équilibrer. Il est important de prévoir ses efforts et adapter son alimentation en fonction de ceux-ci. 15

16 CONCLUSION En conclusion, nous pouvons dire que le bon équilibre glycémique des repas est basé sur une bonne éducation à l alimentation et la connaissance des règles diététiques, et qu au- delà du traitement médicamenteux, l alimentation est l un des éléments majeurs de la prise en charge du diabète. Le bon suivi de ces principes diététiques permet aux diabétiques de mieux vivre avec leur maladie. 16

17 BIBLIOGRAPHIE Sites internet : 17

18 QUI CONTACTER Des associations existent pour aider les diabétiques à gérer leur quotidien : Association française des diabétiques Ligue des diabétiques de France 18

L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE

L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE Comment? *Diminution des graisses *Contrôle des sucres et féculents *Au moins 3 repas par jour *Faire un vrai petit-déjeuner *Augmenter l'activité physique! Dans quels

Plus en détail

DIABETE SUIS JE CONCERNE(E)?

DIABETE SUIS JE CONCERNE(E)? DIABETE SUIS JE CONCERNE(E)? LE DIABETE En France, on dénombre 3,5 millions de diabétiques dont au moins 700.000 ignorent même qu ils en sont atteints. Cette maladie se révèle particulièrement sournoise

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE ET IMPORTANCE DE L INDEX GLYCEMIQUE

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE ET IMPORTANCE DE L INDEX GLYCEMIQUE CONFERENCE DU DOCTEUR CAMINADE, PHARMACIEN CONSEIL EQUILIBRE ACIDO BASIQUE ET IMPORTANCE DE L INDEX GLYCEMIQUE 1/ LES ENJEUX : veiller à la bonne santé, éviter les maladies cardio-vasculaires, l obésité

Plus en détail

poulet chocolat biscuit poisson carotte fromage frites salade Peux-t-on trouver tous ces aliments tels quels dans la nature? Pourquoi?

poulet chocolat biscuit poisson carotte fromage frites salade Peux-t-on trouver tous ces aliments tels quels dans la nature? Pourquoi? Corrigé D où viennent les aliments que nous mangeons? Colorie la pastille en vert pour les aliments d origine végétale et en rouge pour les aliments d origine animale. abricot yaourt œufs chips pain aubergine

Plus en détail

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

www.harmonie-mutuelle.fr L alimentation, l alliée du jeune sportif

www.harmonie-mutuelle.fr L alimentation, l alliée du jeune sportif www.harmonie-mutuelle.fr L alimentation, l alliée du jeune sportif Jeune sportif : l entraînement commence à table! S alimenter ce n est pas juste se nourrir, c est aussi choisir les aliments, les préparer,

Plus en détail

produits sucrés produits gras oeufs fruits et légumes féculents, céréales, pain boissons

produits sucrés produits gras oeufs fruits et légumes féculents, céréales, pain boissons SCIENCES : Hygiène et santé : l alimentation, le sport, le sommeil Pour être en bonne santé, il faut avoir une alimentation équilibrée, pratiquer un sport régulièrement et dormir un temps suffisant. 1

Plus en détail

Les jeudis du Diabète

Les jeudis du Diabète Tous les 1ers jeudis du mois de 10h à 12h Les jeudis du Diabète Les collations et le resucrage «Atelier Animation diététique» LE JEUDI 14 AVRIL 2016 L index glycémique Chaque aliment possède un index glycémique

Plus en détail

Informations générales destinées aux élèves La pyramide alimentaire Les groupes d aliments

Informations générales destinées aux élèves La pyramide alimentaire Les groupes d aliments Informations générales destinées aux élèves La pyramide alimentaire Les groupes d aliments La pyramide alimentaire Par sa forme, la pyramide alimentaire illustre très bien la hiérarchie des différents

Plus en détail

PrestaDiet, la diététique à votre service

PrestaDiet, la diététique à votre service PrestaDiet, la diététique à votre service Corinne et Sophie Hanesse, diététiciennes diplomées d Etat - Nutritionnistes Consultation par internet >> Pour toutes demandes d'informations ou devis gratuit

Plus en détail

ANAMNESE DIETETIQUE de CONTRÔLE

ANAMNESE DIETETIQUE de CONTRÔLE ANAMNESE DIETETIQUE de CONTRÔLE Consultation de contrôle de Nutrition, projet Excellence de la Région Wallonne, FOOD4GUT *Obligatoire 1. NUMÉRO du patient: * Consignes: "F4G " + "S" pour les cliniques

Plus en détail

L ALIMENTATION PENDANT ET APRES COMPETITION ET A L ENTRAINEMENT

L ALIMENTATION PENDANT ET APRES COMPETITION ET A L ENTRAINEMENT L ALIMENTATION PENDANT ET APRES COMPETITION ET A L ENTRAINEMENT Ce travail à été effectué par CAROLINE POIDRAS étudiante en dernière année de BTS diététique. Judokate et compétitrice elle a eu à cœur de

Plus en détail

L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans

L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans Cette brochure concerne l enfant né à terme avec un poids de naissance normal, en bonne santé. www.programme-malin.com Pourquoi mon enfant a-t-il besoin

Plus en détail

PREVENTION NUTRITION. sel, tension artérielle. Pascale DROCHON, diététicienne, Réseau maladies chroniques DIAPASON 36 CHATEAUROUX

PREVENTION NUTRITION. sel, tension artérielle. Pascale DROCHON, diététicienne, Réseau maladies chroniques DIAPASON 36 CHATEAUROUX PREVENTION NUTRITION obésité, diabète, sel, tension artérielle Pascale DROCHON, diététicienne, Réseau maladies chroniques DIAPASON 36 CHATEAUROUX Rôles de l alimentation dans la prévention des maladies

Plus en détail

JE CONNAIS MA LEçON SI :

JE CONNAIS MA LEçON SI : Prénom : Date : Evaluation - Les aliments Connaissances et capacités évaluées A AR ECA Connaître les 7 groupes alimentaires. Connaître le rôle de chaque groupe dans l organisme. Savoir ce que signifie

Plus en détail

Compote de pommes enrichie. Fruits au sirop

Compote de pommes enrichie. Fruits au sirop Pour augmenter l apport calorique, certaines préparations culinaires peuvent être enrichies grâce à plusieurs astuces. Cela vous permettra, avec un volume réduit, de consommer les différents nutriments

Plus en détail

Fruits et légumes : atout santé Les familles d aliments (ce que l on mange)

Fruits et légumes : atout santé Les familles d aliments (ce que l on mange) Le contenu de cette animation est construit à partir de l intervention De Myriam Antonelli, Diététicienne à Evreux, chargée des affaires scolaires. Fruits et légumes : atout santé Les familles d aliments

Plus en détail

Prise en charge diététique des facteurs de risque de la maladie Cardiovasculaire. Centre d éducation Cardio-vasculaire EDUCOEUR DINARD

Prise en charge diététique des facteurs de risque de la maladie Cardiovasculaire. Centre d éducation Cardio-vasculaire EDUCOEUR DINARD Prise en charge diététique des facteurs de risque de la maladie Cardiovasculaire Centre d éducation Cardio-vasculaire EDUCOEUR DINARD Diététique et facteurs de risque Les 4 règles d or de la prévention

Plus en détail

ALIMENTATION ET POLYARTHRITE

ALIMENTATION ET POLYARTHRITE ALIMENTATION ET POLYARTHRITE ALIMENTATION NORMALE EQUILIBREE 5 fruits et légumes par jour minimum Pain, céréales, pomme de terre et légumes secs à chaque repas et selon l appétit 3 produits laitiers par

Plus en détail

Diabète et équilibre alimentaire

Diabète et équilibre alimentaire Diabète et équilibre alimentaire 1 Définition et prévalence 2 Complications 3 Quelle diététique pour limiter les complications? 4 Alimentation : faites comme tout le monde...devrait faire 4.1 Comment gérer

Plus en détail

Votre Diabète au quotidien!

Votre Diabète au quotidien! NOM : Poids : Prénom : Type de Diabète : Age : Depuis : En suivant attentivement ces quelques conseils, la personne diabétique peut vivre tout à fait normalement!!! Votre Diabète au quotidien! Hôpital

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

Recommandations. primaire DeS CanCerS. pour la prévention

Recommandations. primaire DeS CanCerS. pour la prévention Recommandations pour la prévention primaire DeS CanCerS Activité physique > Limiter les activités sédentaires (ordinateur, télévision ). > Chez l adulte, pratiquer au moins 5 jours par semaine au moins

Plus en détail

L élaboration des menus

L élaboration des menus L élaboration des menus Afin d atteindre les objectifs de qualité recommandée en restauration collective, des outils pratiques de contrôle des fréquences de présentation des aliments ont été élaborés.

Plus en détail

Les Glucides et les Lipides. Session 4

Les Glucides et les Lipides. Session 4 Les Glucides et les Lipides Session 4 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion des protéines par rapport aux glucides et lipides,

Plus en détail

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition!

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition! Si l épreuve se déroule l après midi Le repas doit être terminé 3 heures avant l épreuve - crudités ou cuidités + huile de colza et olive - 150 à 200g de viande ou poisson grillé ou papillote - 150 à 200g

Plus en détail

Conseils aux Enfan 10 ts Joue avec nous! pour Bien Manger

Conseils aux Enfan 10 ts Joue avec nous! pour Bien Manger 10 Conseils aux Enfants pour Joue avec nous! Bien Manger Te souviens-tu du jour où tu as appris à faire du vélo? Après avoir trouvé ton équilibre, il était facile de faire tourner les pédales et de faire

Plus en détail

Le Pique-nique. - Matières grasses (beurre, huile ) : entrent dans la composition du pique-nique sous la forme d assaisonnement.

Le Pique-nique. - Matières grasses (beurre, huile ) : entrent dans la composition du pique-nique sous la forme d assaisonnement. Le Pique-nique Le pique nique est un moment convivial. Comme les autres repas, il doit respecter un équilibre alimentaire. Pour cela, il se compose des 7 groupes d aliments : - Pains, céréales, pommes

Plus en détail

PROFIL DES ALIMENTS Energie (kcal) Aliments de Catégorie Aliment Portion par portion Ce qu'apporte l'aliment Points faibles remplacement indiquée

PROFIL DES ALIMENTS Energie (kcal) Aliments de Catégorie Aliment Portion par portion Ce qu'apporte l'aliment Points faibles remplacement indiquée Glucide 1 : féculent Lentilles cuites 200g 180 Pois chiches cuits 200g 220 Taboulet cuit 200g 280 Pâtes cuites 300g 360 Glucides (très) lents fibres dites solubles protéines végétale (rare dans les autres

Plus en détail

ANNEXE 4 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments

ANNEXE 4 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments ANNEXE 4 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments Annexe 4.1 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments pour les nourrissons et jeunes enfants en établissement

Plus en détail

Guide nutrition Les bases d'une bonne nutrition pour rester en forme très longtemps. Santé. Le partenaire santé qui vous change la vie

Guide nutrition Les bases d'une bonne nutrition pour rester en forme très longtemps. Santé. Le partenaire santé qui vous change la vie Guide nutrition Les bases d'une bonne nutrition pour rester en forme très longtemps Document non contractuel / Mod 3342/05.2013/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 - Crédit photos Fotolia Le partenaire

Plus en détail

Des repas avant, pendant et après la randonnée qui couvrent les besoins nécessaires à l effort et qui contribuent à la récupération

Des repas avant, pendant et après la randonnée qui couvrent les besoins nécessaires à l effort et qui contribuent à la récupération Des repas avant, pendant et après la randonnée qui couvrent les besoins nécessaires à l effort et qui contribuent à la récupération La pratique de la randonnée pédestre entraine un accroissement des dépenses

Plus en détail

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert Je prépare à manger pour ma famille L entrée } Privilégiez les entrées de légumes, crus ou cuits... ou de fruits ; il n y a pas de raisons scientifiques à ce que les fruits soient consommés uniquement

Plus en détail

PREVENTION PRIMAIRE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES: L HTA. CONSEILS HYGIENO-DIETETIQUES IDES Blandine SORO 09-03-2016

PREVENTION PRIMAIRE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES: L HTA. CONSEILS HYGIENO-DIETETIQUES IDES Blandine SORO 09-03-2016 PREVENTION PRIMAIRE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES: L HTA CONSEILS HYGIENO-DIETETIQUES IDES Blandine SORO 09-03-2016 PLAN MESURES HYGIENO-DIETETIQUES Le sport L alimentation Tabac et alcool ELEMENTS DE

Plus en détail

Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2

Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2 Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2 foie pancréas OÙ SE TROUVE LE SUCRE Dans ce dépliant, le est le type de sucre qui se trouve dans notre corps (sucre dans le sang). Le sucre provient de

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

Option 1 Option 2 Option 3. Petite poignée d un mélange de graines: Mélange suggéré: graines de citrouille et de tournesol.

Option 1 Option 2 Option 3. Petite poignée d un mélange de graines: Mélange suggéré: graines de citrouille et de tournesol. Exemples de menus pr la ligne Fit: Phase initiale - Petit déjeuner: Jr 1 Œufs brillés aux champignons. Petite poignée d un mélange de graines: Mélange suggéré: graines de citrille et de trnesol. Tranches

Plus en détail

Mémo Sel. Le mémento de la teneur en sel et sodium des principaux aliments

Mémo Sel. Le mémento de la teneur en sel et sodium des principaux aliments Mémo Sel Le mémento de la teneur en sel et sodium des principaux aliments Sel de cuisine? Sodium? Est-ce la même chose? D'un point de vue chimique, le sel de cuisine est du chlorure de sodium, c'est-à-dire

Plus en détail

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

Garnitures sucrées. Remarque importante!

Garnitures sucrées. Remarque importante! Garnitures sucrées Garnitures sucrées Bien que nous consommions chaque jour des garnitures sucrées, il faut savoir qu elles se situent dans la case supérieure de la pyramide alimentaire, habituée par les

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

Femme Active - plan de l'alimentation

Femme Active - plan de l'alimentation Femme Active - plan de l'alimentation Vous trouverez ci-dessous des nouveaux plans diététiques qui fonctionnent. Chacun de ces régimes alimentaires a été conçu avec un nombre précis de calories, protéines,

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF Fiches sur le rôle des groupes d'aliments lors d'une activité physique Fiche enseignant alimentation 1 2009 LE JEUNE SPORTIF SON ALIMENTATION L'alimentation d'un sportif

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Les «pas pareilles» Cake à la courgette Fraîcheur framboise au basilic Connaissance de nos recettes : Courmentier de poisson Fraîch attitude : Timbale printanière Salade

Plus en détail

L eau : la seule boisson indispensable

L eau : la seule boisson indispensable L eau : la seule boisson indispensable Pourquoi faut-il boire de l eau? EAU = CONSTITUANT N 1 DU CORPS Pourquoi faut-il boire de l eau? EAU = CONSTITUANT N 1 DU CORPS Nourrisson : 75 % Adulte : 60 % Adulte

Plus en détail

enseignement, la Ligue de l enseignementl Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation

enseignement, la Ligue de l enseignementl Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation la Ligue de l enseignementl enseignement, la Mission Nutrition et Alimentation Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur Octobre 2009 présentation Syndicat mixte Mission Nutrition

Plus en détail

Diététique du diabète

Diététique du diabète Diététique du diabète d Apollinaire Bouchardat à nos jours F. ZITO Unité Thérapeutique et d Education du Diabète Hôpital Beauregard CHR Metz-Thionville «La diététique c est quand on ne mange pas à sa faim

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION La compétition pour un sportif est l aboutissement de nombreux efforts. C est pourquoi il est important d avoir une alimentation appropriée afin de mette toutes

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 43 SOMMAIRE Le contrôle de poids Les chiffres clés Les principes du contrôle de poids Les objectifs Les habitudes alimentaires à adopter Le contrôle de poids

Plus en détail

1-Bilan du contrôle analytique globale des laboratoires ECHANTILLONS ANALYSES

1-Bilan du contrôle analytique globale des laboratoires ECHANTILLONS ANALYSES Bilan Annuel Durant l année, échantillons ont été acheminés vers les dix neuf laboratoires du CACQE dont analysés dans le cadre répressif soit un taux de. % du total analysé. échantillons ont été analysés

Plus en détail

Enrichissement de l alimentation

Enrichissement de l alimentation Dénutrition et Cancer Quelles propositions? Pour quels patients? Enrichissement de l alimentation Vannes 19 octobre 2010 Maryline LE GARREC Françoise LE GOURRIEREC Diététiciennes Arbre décisionnel Risque

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016 Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais du dimanche 25 septembre 2016 Fiche conseils n 4 juin 2016 Pour le mois de mai je vous avais proposé l objectif suivant : «prendre conscience des

Plus en détail

Exemple de protocole utilisé en Pharmacie LA PHASE 1 PHASE STRICTE OU COMMENT MINCIR VITE ATTENTION

Exemple de protocole utilisé en Pharmacie LA PHASE 1 PHASE STRICTE OU COMMENT MINCIR VITE ATTENTION LA PHASE 1 PHASE STRICTE OU COMMENT MINCIR VITE LES SACHETS PROTÉINÉS FEMMES 1 sachet le matin + 1 café ou 1 thé. 1 sachet à midi + crudités + légumes 1 sachet à 16 heures. 1 sachet le soir + crudités

Plus en détail

CONSEILS NUTRITIONNELS

CONSEILS NUTRITIONNELS CONSEILS NUTRITIONNELS Pourquoi avoir une alimentation saine est importante? A) Prévenir les risques de maladie Le saviez-vous que de nombreuses maladies chroniques sont évitables? Cela inclut les troubles

Plus en détail

Ce guide vous est offert par l auteure du blog. http://www.pour-maigrir-vite.net. Tous les calculs et ajustement ont été faits par l auteure

Ce guide vous est offert par l auteure du blog. http://www.pour-maigrir-vite.net. Tous les calculs et ajustement ont été faits par l auteure Charge glycémique Ce guide vous est offert par l auteure du blog http://www.pour-maigrir-vite.net Tous les calculs et ajustement ont été faits par l auteure A LIRE IMPORTANT Le simple fait de lire ce guide

Plus en détail

Fin de vie et alimentation. Diététique

Fin de vie et alimentation. Diététique Fin de vie et alimentation Diététique Ne plus parler de régimes : Pour les personnes en fin de vie, il n y a aucune raison de prendre en compte les régimes hypolipémiants, hyposodés, hypocaloriques, Pour

Plus en détail

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman L alimentation, l alliée du jeune rugbyman Sommaire Quelques conseils pour bien t alimenter avant et pendant la compétition La semaine qui précède la compétition Le repas de la veille de la compétition

Plus en détail

Femme Sédentaire - plan de l'alimentation

Femme Sédentaire - plan de l'alimentation Femme Sédentaire - plan de l'alimentation Vous trouverez ci-dessous des nouveaux plans diététiques qui fonctionnent. Chacun de ces régimes alimentaires a été conçu avec un nombre précis de calories, s,

Plus en détail

LA NUTRITION LES ADOS

LA NUTRITION LES ADOS BRIGITTE LASTRADE Brigitte Lastrade a été, de 1988 à 2000, membre de l équipe canadienne de judo. Elle est détentrice de 9 titres canadiens dont 6 en senior dans 3 catégories de poids différentes. Athlète

Plus en détail

Jeunes sportifs : les repas malins au ski

Jeunes sportifs : les repas malins au ski Jeunes sportifs : les repas malins au ski Fiche enseignant alimentation CPC Grenoble - 38 1 2009 Le repas de la veille au soir Ce repas permet de stocker de l'énergie pour l'activité physique du lendemain.

Plus en détail

mon enfant en surpoids?

mon enfant en surpoids? Comment doit s'alimenter mon enfant en surpoids? De mauvaises habitudes alimentaires (trop de calories, grignotages toute la journée) ainsi qu une trop grande sédentarité contribuent au surpoids et à l

Plus en détail

Alimentation et diabète : tout est une question d équilibre. Les Gens Qui, illustration de Laura Liedo

Alimentation et diabète : tout est une question d équilibre. Les Gens Qui, illustration de Laura Liedo Alimentation et diabète : tout est une question d équilibre Les Gens Qui, illustration de Laura Liedo PROGRAMME 1. On peut devenir diabétique à force de consommer trop de sucre 2. On doit arrêter de manger

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

Restauration Scolaire

Restauration Scolaire Le guide de la Restauration Scolaire La qualité de l alimentation joue un rôle essentiel dans le développement, la santé, et plus largement le bien-être de nos enfants. Outre l équilibre des menus et le

Plus en détail

L' ALIMENTATION DU SPORTIF : "EN PÉRIODE DE COMPÉTITION" : Préambule Avant l'épreuve Pendant l'épreuve Après l'épreuve A retenir

L' ALIMENTATION DU SPORTIF : EN PÉRIODE DE COMPÉTITION : Préambule Avant l'épreuve Pendant l'épreuve Après l'épreuve A retenir LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 12 HERBANEWS SOMMAIRE L' ALIMENTATION DU SPORTIF : "EN PÉRIODE DE COMPÉTITION" : Préambule Avant l'épreuve Pendant l'épreuve Après l'épreuve A retenir Préambule

Plus en détail

Manger sensé. Cora Loomis, diététiste-nutritionniste. 17 octobre 2012

Manger sensé. Cora Loomis, diététiste-nutritionniste. 17 octobre 2012 Manger sensé Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 17 octobre 2012 Objectif Vous faire découvrir le concept de manger sensé Tout d abord, la définition «Manger sensé», c est manger selon sa faim et choisir

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

LE REGIME SANS RESIDUS OBJECTIFS PRINCIPES LES REGIMES DE BASE. Un RESIDU est une fraction non digérée de l alimentation qui parvient jusqu au côlon

LE REGIME SANS RESIDUS OBJECTIFS PRINCIPES LES REGIMES DE BASE. Un RESIDU est une fraction non digérée de l alimentation qui parvient jusqu au côlon LE REGIME SANS RESIDUS DIETETIQUE DES PATHOLOGIES DIGESTIVES Diététicienne : Mme Delphine SCHAEFFER Un RESIDU est une fraction non digérée de l alimentation qui parvient jusqu au côlon OBJECTIFS LES CONSEILS

Plus en détail

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

LES REGIMES DE BASE LES CONSEILS HYGIENODIETETIQUES DE BASE. Le régime sans résidus Le régime d épargne digestive ou allégé

LES REGIMES DE BASE LES CONSEILS HYGIENODIETETIQUES DE BASE. Le régime sans résidus Le régime d épargne digestive ou allégé DIETETIQUE DES PATHOLOGIES DIGESTIVES Diététicienne : Mme Delphine SCHAEFFER LES CONSEILS HYGIENODIETETIQUES DE BASE LES REGIMES DE BASE Le régime sans résidus Le régime d épargne digestive ou allégé 1

Plus en détail

Ce carnet personnel t a été remis par ton médecin. Tu trouveras notamment : des informations utiles sur l alimentation, le rôle de l eau dans l

Ce carnet personnel t a été remis par ton médecin. Tu trouveras notamment : des informations utiles sur l alimentation, le rôle de l eau dans l Carnet personnel 2 Ce carnet personnel t a été remis par ton médecin. Tu trouveras notamment : des informations utiles sur l alimentation, le rôle de l eau dans l organisme et des reins pour comprendre

Plus en détail

Le petit-déjeuner régime idéal pour maigrir

Le petit-déjeuner régime idéal pour maigrir Le petit-déjeuner régime idéal pour maigrir Introduction Que l'on soit au régime ou pas, âgé de 50 ans, 60 ans ou moins, homme ou femme, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée.

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste Nutrition du sport ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com Qu'est ce que l'équilibre alimentaire? - aucun aliment interdit

Plus en détail

Diversification alimentaire des 6-9 mois

Diversification alimentaire des 6-9 mois Diversification alimentaire des Tout d abord, le bébé doit consommer 500 ml de lait maternel ou 2 e âge au minimum par jour, soit deux biberons. Il est important de ne pas passer trop vite au lait de vache,

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA

Plus en détail

LA CHARGE GLYCEMIQUE

LA CHARGE GLYCEMIQUE LA CHARGE GLYCEMIQUE C'est quoi? L indice glycémique donne la mesure de la qualité des glucides, la charge glycémique prend en compte la qualité et la quantité des glucides dans les aliments. Ainsi, cette

Plus en détail

I 1. Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

I 1. Qu est-ce que l équilibre alimentaire? 1 Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Les besoins nutritionnels varient d une personne à l autre en fonction de l âge, du sexe, de l activité physique et des périodes de besoins accrus (allaitement,

Plus en détail

Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers

Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers Nom : Prénom : Date de Naissance Médecin traitant : Sage-Femme : Gynécologue-Obstétricien : Diabétologue : Grossesse

Plus en détail

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe L LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe LES COMMISSIONS Financière Statuts et Règlements Arbitrage Jacques

Plus en détail

COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE?

COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE? L hypoglycémie COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE? L ipoglicemia Qu est-ce que l hypoglycémie? L hypoglycémie se produit lorsque le taux de glycémie est égal ou inférieur à 70mg/dl. Il est toujours possible

Plus en détail

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais Dans un menu équilibré il doit y avoir des féculents, de la viande ou du poisson ou des œufs, des fruits et légumes frais, des produits laitiers, un peu de matières grasses et de sucre. De l eau ou boisson

Plus en détail

THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN THE JUS D ORANGE CAFE EAU SODA OEUF JAMBON POISSON POULET COTELETTE STEAK TOMATE CAROTTE POIREAU FRAISE BANANE RAISIN HUILE BEURRE MAYONNAISE MARGARINE HUILE D OLIVE GRAS DE JAMBON MIEL CONFITURE SUCRE

Plus en détail

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier AM@llier - Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier U ne alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, aide à rester

Plus en détail

Autrement dit, - une protéine = un mur - un acide aminé = une brique dans le mur. Donc, toutes les briques doivent être présentes pour un mur solide!

Autrement dit, - une protéine = un mur - un acide aminé = une brique dans le mur. Donc, toutes les briques doivent être présentes pour un mur solide! J ai préparé cette chronique à la demande du Club de coureurs Chaleur. La chronique est le fruit d un travail de recherche dans la documentation disponible. Elle ne remplace pas l avis d un.e professionnel.le

Plus en détail

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI)

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Sandrine CATTO Diététicienne Hôpital Robert Debré Paris LE REGIME PAUVRE EN FIBRES C est à vous d adapter la régime de votre enfant

Plus en détail

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants.

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants. Éducation à la santé Pique nique et goûter équilibré. Voir livret manger bouger pour la santé C2 (p10) et C3 (p17) et fiches en complément du livret sur le site USEP. Vous trouverez en annexe : Une fiche

Plus en détail

ALIMENTS VITAMINES ET CALORIES

ALIMENTS VITAMINES ET CALORIES Docteur Luc BODIN ALIMENTS VITAMINES ET CALORIES Guide du Mieux Etre Edité par www.medecine-demain.com Aliments, vitamines et calories 2/5 Aliments, Vitamines et Calories Ce document contient un outil

Plus en détail

J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur?

J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur? J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur? Mais dites-moi, Docteur, à partir de quel taux ai-je trop de mauvais cholestérol? Il n y a pas un chiffre donné, cela dépend des particularités

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants PETITE ENFANCE Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants Une politique nutritionnelle volontariste pour la santé de vos

Plus en détail

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Diététicienne (49) AVOIR une alimentation équilibrée et variée C est-à-dire: celle recommandée pour tous. Consommez 3 produits laitiers par jour, en privilégiant

Plus en détail

Chez des patients traités par injection d insuline.

Chez des patients traités par injection d insuline. Chez des patients traités par injection d insuline. Comment prévenir les hypoglycémies? Lorsque les symptômes de l hypoglycémie ont disparu, il est important que vous le notiez dans votre carnet de surveillance

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

Qu est-ce qu une alimentation équilibrée?

Qu est-ce qu une alimentation équilibrée? - FOLDER PARENTS - Qu est-ce qu une alimentation équilibrée? Editeur responsable : asbl les explorateurs du goût, La Campagnette 1, 6900 Marche-en-Famenne mars 2005 Questions de Maman & de Papa Que lui

Plus en détail

Fitness. Support nutritif pour accompagner votre entrainement. www.inovacure.com

Fitness. Support nutritif pour accompagner votre entrainement. www.inovacure.com Fitness Support nutritif pour accompagner votre entrainement www.inovacure.com Fitness Il n est pas nécessaire de suivre un régime continuellement pour maintenir son poids. La meilleure façon de stabiliser

Plus en détail

Alimentation du sportif

Alimentation du sportif Alimentation du sportif Séverine Chédel, diététicienne diplômée HES, Neuchâtel www.espace-nutrition.ch Fédération suisse de ski nautique et wakeboard Macolin, 5 avril 2014 Ma formation et mes expériences

Plus en détail