LA COOPERATION ENTRE BIBLIOTHEQUES ET LES RESEAUX DE TELECOMMUNICATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA COOPERATION ENTRE BIBLIOTHEQUES ET LES RESEAUX DE TELECOMMUNICATION"

Transcription

1 E.N.S.S.I.B ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES DE L'lNFORMATION ET DES BlBLIOTHEQUES UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYONI DESS en INFORMATIQUE DOCUMENTAIRE RAPPORT DE RECHERCHE BIBLIOGRAPfflQUE LA COOPERATION ENTRE BIBLIOTHEQUES ET LES RESEAUX DE TELECOMMUNICATION Eleonora SZESZAK Sous la Direction de Monsieur Richard BOUCHE Ecole Nationale Superieure des Sciences de rinformation et des Bibliotheques 1993

2 E.N.S.S.I.B ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES DE LLNFORMATION ET DES BLBLIOTHEQUES UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON I DESS en INFORMATIQUE DOCUMENTAIRE RAPPORT DE RECHERCHE BIBLIOGRAPmQUE LA COOPERATION ENTRE BIBLIOTHEQUES ET LES RESEAUX DE TELECOMMUNICATION Eleonora SZESZAK I ' * ; 0 / Sous la Direction de Monsieur Richard BOUCHE Ecole Nationale Superieure des Sciences de rinformation et des Bibliotheques ,3-f

3 LA COOPF.RATION ENTRE BIBLIOTHEQIJES ET LF.S RCSEAUX DE TELCCOMMIJMCATION ELEONORA SZESZAK DBSOMFIEURS: BibKotheques - cooperation - collaboration - reseaux de telecommimication reseauz de trabsmission de domiees - telematique - teletexle KEYWORDS: library - cooperation - collaboration - netwotl: telecommunication - aetwork: data transmission - telematic. - teletexl

4 2 REMERCIEMENTS Nous remercions Mtmsieur Riehard Bouchi d* avoir accepte de diriger cette recherche. Nous exprimons egalement notre gratitude envm Mmsiemr Jean-Marc Proust qui nous a dirige avec patietice peiidaiil rintcrrogation des bases de domiees.

5 3 SOMMABRE 1 Introduction p. 4 2 Methodolope p, Rectterche manueue p Recherche automatisee p 'reparation de Vmterrogation p Presentation des bases de donnees utihsees p ConsMMioii des bases de dontiees siir CD-R0M. p LISA p PASCAL p EKIC p Merrogation des bases de donnees speciallsees p Strategie et resultats de la recherche sur DIALOG p Strategie el resiiltats de la recherchc sur QUESTEL P Resultats de la recherche p. 15) Conclusion p Biblographie p Le classement p BiblograpMe p Index des journaux cites p Index des auteurs cites p Index des sigles utiltses

6 INTRODUCTION 4

7 5 1 INTRODUCTION IJobjectif, ici, est d'exposer la cooperatioe entre les MHiotlieques et les reseaux de telecontmunicatioii. I -a preoiiere mission d'une bibliotheque bien organlsee consiste a satisfaire les besotns de ses utillsateurs, il vaudrait mieux alors les appeler "usagers", et leur offrir des connaissances les ptus larges possimes - cela est inimaginable sans cooperatioii entre les bibliotheques, sans echange de donnees, sans transmlssion de donnees, Jusqu'a une epoque recente, la transmission des itifoimations se iaisait par la voix ou l'ecrit essentieflement a l'aide du telephone et du telex, L"explosion de 1'informatique, au coure de la decennie a eiilralne ievolutiott des reseaux de telecomm unication qui permettent d'acheminer tous les supports d'mformation. Avec iiitflisatiott des reseaux nous pouvons etre temoins d'une ere d'appticabion multimedias de la communication. Nous designons par le temie de reseatix de telecomiiitteicatiott ietisemble <les moyens mis en oeuvre pour pennettre a des usagers dlstants tfechaiiger entre eux des informations avec un delai aussi court que possible. La notion de reseaux de telecommunication est vaste selom les domaines oii efle se si tue. - On distingue alors les reseaux publics qni otlrent le support de la communication; qui sont des reseaux de traasmission de donnees. (En I-rance les reseaux 1'raaspac et Telenet entrent dans cette categorie.)

8 6 - Oti disingtje ensoite les rescaux de services generaux. lesquels oflrent le support de la commumcation, et ollrent en plus un certain nombre de services geaeraox. - On distiiigue encore les reseanx speciamses lesquels oflrent egalemeiit le support de communication et oflrent en plus des services specitiques d'un groupement professionnel. - ()n distingue alors tes rescaux d'acces a des banques de donnees lesquels offrent meme le support de la cconmunication et permettent de consulter une banque de donnees (nationale ou internationale) - comme leur nom iiadiqiie. Cette etude n'a pas pour objet se pkmger dans I'analysc technique de la telecommunication, dans 1'architecture des reseaux, il faut aborder plutot un autre aspect: la telematique; qui est l'ensemble des techniques de Knfomiatique et des telecommunications. 1.'apport principal de la telematique est d'aider a resoudre le traitemcnt et le transmlssion a distance de donnees ou dinfbnnations dans des conditions de rapidite, de fiabilte et de commodite accrues. Les premiers developpements importants en matiere de transinissioii et de traitement de donnees a distance etaient: ta teleinfonxiatique, c'est l'ordinateur + le telephone. Dans nos jours fl faut dire: la telematique, c'est 1'mformatique + les telecommunications. Nous avons detini brievement la noticm de reseaux de telecommuiiication, 1'efisence de la telematique et 1a relation entre eux pour mieux dlstinguer les documents qiri. sont susceptibles d'ctre utiles pour notre sujet.

9 METHODOLOGf E 7

10 8 2 MEIHODOLOGIE Afin de pouvoir coastitiier «ne MblograpMe complete, pertineiite et exhaustrve, cette reherche a fait iobjet de deux etapes: manuelle et automatisee. 2,1 RECHERCHE MANUELLE l a recherche manuelle pennet wiie premiere approche du sujet. Efle a permis ie mieux comprendre le domaine des reseaux de telecommurrication et de telematique, la relation ente ces demieres, efle a foomi un premier apergu de la Htterature cottcemaiit le sujet. I a recherche s'cst faite a partir de la cottselmion de ficwers de titres et tiialieres teditionele et automatisee de la Mbliotheque de I1.N.S.S.I.B. a Villeurbanne et cefle de 1'Isle d'abcau. Nous avons essaye de trouver des documents sur les term.es relatifs a notre siijet: cooperatioii - Mblotheqiie: puhiqne, universitaire, intematicmale, science de rinformation - telecoiiimiiiiicatioii: bil)lio'tiieq'ue - reseaux: documeiitaires, intemationaux. Scul scpt documcnts repondaient a notre qaestion (votr ref. N 2, 3, 8, 10, 11, 1.2, 13). Nous avons trouve panni ceux-ci un livrc fondamental (voir ref. N 13). Dans la bihliographie de eem-ei il y avait beaucoup de referetices pertinentes (voir ref. W i, 4, 5, 7, 9, 37, 42, 52, 54, 56, 62, 72). Dans le catalogue des notcs de synthescs semleiitefit deux paraissaieat intcressantes (voir ref. N 24, 25) Outre ces documcnts de reference nous avons procede au depouillement ie periodiqucs qui. traitaicnt exclusivement du domaine des bibuotheques, puis ceux qii. avaient un support avec lcs nouvellcs technologi.es, la telecommunication et les reseaux, ce sont:

11 9 Libraiy Information Science (LISA, version papier) Libraiy loumal (LJ.) Telecoms Reseaux IFLA Journal Joumal of Librarianship and Information Science Online Association des Bibliothecaires Frangais (ABF) Information Documentation Transfer des Connaisances (IDT) A partir du depouillement des periodiques nous avons obtenu une partie importante d'articles cites ou non-cites dans les references compmes dans les listings de bases de donnees interrogees. Cette recherche manuelle a surtout servi de preambule a la recherche automatisee en foumissant une premiere idee du vocabulaire a utffiser. 2.2 LA RECHERCHE AUTOMA TISEE PREPARA TION DE L 'INTERROGA TION La preparation de la recherche est commencee par ecrit, a 1'aide d'outils divers (manuel d'interrogation, fiches techniques des bases, lexiques pour le vocabulaire). Le probleme pour lequel nous avons fait la recherche est cite dans iintroduction.

12 10 Ators en consultant le thesaurus des bases de donnces nous avons anatyse quelles notions reellement interessantes ctmtiennent-ils? quels sont les termes ieleressants, significatifs, tradiiisattt ces notions? Comment sont- ils relies entre eux? Ea conslituant des questions de 1'interrogation nous avons utilise les operateuis booleens ET, OU, SAUF qui nous ont pemiis de realiser dcs unions et des intersections entre les sous-ficmere dans le memoire du centre-serveur. D'autres operateurs syttlaxtqiies (operateurs de proximite) nous ont pemiis rfaffiiier notre strategie. IJtiisant!es mots eles (voir p, 1) el les operateurs boolcens nous avons developpe une strategie de l'mterrogation pour les divers bases de dcmnees accessibles sur CD-ROMs ou bien sur les serveurs DIALOG et QUESTEL. Nous avons fait la recherche dans deux grands domatnes: A - la cooperation entre les bibliotheques B - domaine de communi.cation or aml or ce qui nous a interresse c' est la troisieme paitie ((.'), ou les deux domaines se rencontrent.

13 11 2,2.2 PRESENTATIONDES BASES DE DONNEES UTILISEES La consultation des repertoires des bases de donnees a permis la selection des bases correspondantes au sujet: LISA, INSPEC, PASCAL, ISA (Mormation Science Abstract), LISA (Libraiy and Information Science Abstracts, N 61, producteur: Librarv Association Publishing, U,K.) est une base de donnees specialisee dans les sciences de 1'information et des bibliotheques. Sa periode couverte: Laague utlisee est l'anglais, dlsponible sur CD-ROM en Hongrie (Bibliotheque Nationale et Universitaire - Debrecen). INSPEC - N 2 est une base de donnees produite par The Institution of Electrical Engineers. Elle comprend tous les documents indexes depuis 1969 dans les bibliographies imprimees: Physics Abstract, Computer and Control Abstract, Electrical and Electronics Abstracts, Son domaine d'application s'etend donc a 1'electronique, la physique, 1'informatique et les sciences de iinformation, La langue utilisee est 1 anglais. PASCAL - N 144 est une base de donnees multidisciplinaire a caractere scientifique. Son domaine de competence regroupe la physique, 1'mgenierie, la chimie, la medecine et les sciences de l'information. Ce dermer domaine etant particulierement approprie a notre sujet. Ele est produit par HNIST - CNRS (Institut de IMormation Scientifique et Technique du Centre National de la Recherche Scientifique, France) depuis 1973 a partir du Buletin signaletique du CNRS, Les langues utilisees sont 1'angiaB et frangais, diponible sur CD-ROM a la Bibliotheque Universitaire de luniversite Lyon I ( ).

14 12 ISA - N 20 est produite par 11'Wlenum Data Compaay, IJSA, Son domame cowert est la reeherclie de fiiiiormatioii en %me, telecoiiehuiiications, ladmmistotioa de Mblotheque, dcpuis 1966,1 angue utilsee; anglais. 2,2.3 CONSULTATIONDES BASESDEDONNEES SUR CD-ROM Etant dotine que la consultation sur CD-ROM n'a pas de limile finangiere et temporeie on peut basculer vers les mots-cles plus riehes. Nous avons essaye de trouver des references meme avec des termes precis: telecohference teledktribiition teleinfomiatique teletraitement Selon nous ce fait donne rexpucation pour y trouver les references non comprises datts le listing des bases de donnees mterrogees. Pendant les interrogations effectoees sur les CD-llOMs et sur les bases de donnees nous rfavons pas fait de restrictions dans le temps LISA (Silver PMter 3.1) Cette base de donnecs sur CD-ROM n'est pas disponible a l yon, je 1'ai interroge en Hongtie a la BiblioAeque Nationale et Universitaire a Debrecen. Le domaine couvert de ce CD-ROM cst du 1/1969 a 3/1992. Dans cette bibliotheque je n'ai trouve aucune docuitieafation se rapportant 1'utiBsation et thesaurus de ce CD- ROM. Jai ete obligee de consulter directement le CD-ROM sur soti utillsation et sur son lexique. Avec mes mote-cles utilises j'v ai trouve 28 references - 11 pertinentes (voir ref. N 6, 19, 27, 30, 35, 46, 70, 78, 79, 83, 91).

15 ,2 PASCAL Nous avons interroge les CD-ROMs disponibles de Pascal ( ) a la Bibliotheque Universitaire (Universite Lyon I). Apres avoir consulte le lexique Pascal (Centre de Documentation de l'e N,S.S.I.B.), nous avons choisi directement le mode expeit entre les deux types de recherches proposees qui nous a permis un acces par iaide d'operateurs booleens. Nous avons utilise la troncature * a la fin des mots pourque le logiciel cherche toujours la racine d'un mot. Dans cette base de donnees ce qui etait tres caracteristique c'est qu'avec les mots-cles "fondamentaux" nous avons obtenu peu de resultats, mais en les enrichissant nous avons obtenu le resultat suivant: Nombre Pertittemis de riponses Total (voir ref. N 16, 29, 31, 36, 40, 44, 45, 47-51, 55, 57, 60, 65, 66, 69, 71, 73-75, 84, 86, 88, 92)

16 14 2.2,3.3 ERIC ( Sitver Platter 3.0) Ix CD-ROM Eric se trouve ea iacees fibre dans la bibfioiiecpie de ffi.n.s.s.ib. Son domainc couvcrt est surtout les sciences de 1'education ( , sim producteur: The Educational Resottrces Mbrmati.oii Center); mais eti s'inspirant des notices trouvees ("Abstract Sourcc: ERIC") dans les referenccs ie base de doiimecs ISA nous avons decide tfeffectoer unc recherche meme sur ce CD-EOM rfatteiidant pas un grand nombre ie refereiices. Nous rfavons pas trouve de documeals imprimes sur le lexique, nous avons pose les mols-cles deja ccmnus (remarque:!e temie "thematique" est absent dans la base de dcmnecs Eric). I'interrogaticm avait apporte trop peu de refereaces: 9 (3 pertiiieiites) (voir ref. N 26, 39, 68) INIERROGATIONDESBASESDEDONNEES SPECIAUSEES 2,2,4.1 STRATEGIESETRESULTATSDELA RECHERCHE SUR DIALOC La recherche s'est deroulee en plusieurs ctapes. Dans la premicre approchc noes avons formulc des qucsticms complcxcs avec restriction des champs titres ei descripteurs inteirogeant en meme temps les quatre bases de donnees.

17 15 N QUESTION Nbre QUEST REPONSE b 2,20,61, LIBRAR? (S) (COOPERATION? OR COLLABORATION?/)TI,DE NETWORK? (2W) TELECOMMUNICATION?/TI,DE TELEMATIC? OR TELETEXT (2W 7 ) SYSTEM/DE NETWORK? (3W) DATA? (3W) TRANSMISSION?/DE S1 AND (S2 OR S3 OR S4) 0 Apres ce resultat etonnant nous avons ete obliges de reviser et modifier le procede de l'interrogation. Pendant la formation de la nouvelle strategie nous avons pris les decisions suivantes: faire "one search" sur les diverses bases en utihsant les procedures de reexecution abandonner les restrictions des champs elargir les termes significatifs formuler successivement des questions simples, les combiner ensuite, au vue des resultats obtenus. Ce dernier critere evite de reformuler entierement une question complexe et permet d'isoler le parametre de recherche eventuellement non pertinent. Les nouvelles questions composees sont: S 1 S 2 S 3 S 4 S 5 S 6 LIBRAR? (S) (COOPERATION? OR COLLABORATION?) INTERLJBRAR? (3N) COOPERATION? EXCHANGE? (S) LIBRAR? NETWORK? S4 AND COMMIJNIC ATTON? S4 AND TELECOMMUNICATION?

18 16 S 7 (S1 OR S2 OR S3) AND (S5 OR S6) S 8 S 9 S 10 DATA (5N) TRANSMISSION? S4 AND S8 TELEMATICS? OR TELETEXT? S 11 S7 AND (S9 OR S10) Le tableau suivant recapime les resultats obtenus dans les quatre basesi N QUEST Nombre de riponms ISA LISA INSPEC mfcrn ? 1 1 Ix resulm fiiial n'etait pas non plus tres fructueux. Ls nombre dc repoases a ia queslion 7 noiis a donne un espoir pour obtenir 1111 meilleur resultat. Avec une petite m<xtificab'on de la strategic, iinterogason s*est deroulce de la fa^on smvaate:

19 17 S 1 S 2 S 3 S 4 S 5 S 6 S 7 S 8 LBBRAR? (S) (COOPERAHON? OR COLLABORATION?) INTERLIBRAR? (3W) COOPERAHON? EXCHANGE? (S) LIBRAR? NETWORK? S4 AND CGMMOMCATIGN? S4 AND TELECOMMUNICAHON? 54 AND DATA (5N) TRANSMISSION? TELEMAHC? OR TELETEXT? S 9 (S1 OR S2 OR. S3) AND (S5 OR S6 OR. S7 OR S8) LE RESVLTATFINAL TOT4T PERTINENT T«r* 18 6 LISA 9 6 INSPEC PASCAL TOTiL 56 Ce biaii etait cotiveiiiame a notee attente, alots nous avons visualise les reponses dc la demiere question avec le commabd TYPE/FORMAT 5 qui nous a donnc la possibiite d'cnvisager meme les abstracts. Seule la base de donnees LI.SA (le domaine le plus proche au notre sujet) prodiiisait 335 references qui nous exigait chercher a Basic Index dans les champs titres et descripteurs (/Tl, DE).

20 18 Finalement le resnltat de la rccherche en ligne nous a pemiis de recoperer 56 references (le taux de pertinence global est de 58,9%). En possedant tout les refeences nous avons commence a dctecter des noticcs doublons qui n'etaient pas nombreuses: INSPEC avec ISA 3 INSPEC avec LISA 2 INSPEC avec PASCAL STRATEGIE ETRESUITATDE LA RECHERCHE SUR QUESTEL TELEDOC est «iie base de donnees disponible sur serveur Questel. Le fbomissew de la base est CNET (Centre Naicmal d*etudes des Teiecoimmsiiicatioiis) dcpuis Ses domaines cowerts sont: tel.ecominoiitcati.oiis avec techiiiques coimexes - electronique, acoustique, physiqiie, mathematique, infoimatique. Laague 'utilisee: frangais. IJI strategie de la recherche qui avait ete choisie etait seniblable a celle de Dialog: Question Resnltat 1 BIBLIOTHEQUE? COOPERAHON? OU COLLABORAHON? ET RESEAU? 3AV TELECOMMUNICAT? ET (CENTRE 3AV DOCUMENT?) 0 6 RESEAU? 5AV TRANSMJSSION 5AV DONNE ET (CENTRE? 3AV DOCUMENT?) 0 8 TELEMATIQIJE? OU TELETEXT? ET (4 OIJ 6 OtJ 8) 0

21 19 Cette interrogation a ete effectuee sans esperer de grands resultats, son but n etait que d'etablir une Hste exhaimtive sur des bases de donnees interrogees en Mgne, 2.3 RESUL TA TS DE L4 RECHERCHE La recherche manuelle n'a pas apporte de grands resultats. Les CD-ROMs et l'interrogation en ligne contiennent la majorite des articles ici trouvees. Toute cette recherche manuelle a servi pour approfondir nos connaissances sur le sujet donne. La consultation des CI>ROMs nous a fourni plus d'informations grace a la multiplicite des mots-cles (parmi les 95 references de notre bibtiographie 39 ont ete trouvees sur CD-ROMs). Uinterrogation en ligne nous a donnee le vrai resultat. La documentation que nous avons recueiltie se compose essentiellement d'articles de periodiques, de congres et de conferences. La comparaison entre les quatre bases fait ressortir que les notices dlsa et cefles de LISA ne nous ont pas fourni de resultats importants. Les notices dlnspec sont beaucoup plus detafflees et agreables a lire que ceies de PASCAL: les references sont numerotees; les ISSN, ISBN, CODEN sont specifies; 8 les resumes sont beaucoup plus volumineux (ils peuvent etre inexistants dans PASCAL); les champs sont plus eclates (pour les conferences, le seul champ "source" dans PASCAL

22 20 regroupe le contenu des champs "titre", "lieu", "date", "editeur" et "source dtnspec"). Par coatre, dans PASCAL, les descripteura sont dans quatre langues differentes alors qutnspec, ISA et LIS A se fimitent a 1'anglais. (Pendant ijii:teirogatioe nous avoas trouve quelques references pertmetites avec des descriptiom bibliographiques incompletes - voir ref. N 14, 18, 95.)

23 21 CONCL USION Uanalvse des resultate de la recherche bibliographique montre que le sujet n'est pas recent. La cooperation entre les bibliotheques est une \ieille idee et une vieee pratique. Depuis une quinzaine annees, on retrouve regulierement dans les cohoques, les congres des principales associations professionnelles le theme de la "cooperation", traite soit globalement, soit sous certains de ses aspects (reseaux, mformatisation des bibliotheques). Les premiers articles dans notre bibliographie datent des annees '70-11 references. Le premier des programmes de cooperation entre les bibliotheques devrait etre la circulation des documents entre bibliotheques. B repose essentiellement sur le reseau des bibliotheques. Evaluation des reseaux de telecommunication au cours de la decennie 1980 a facilite 1'echange de donnees, la constitution de bases de donnees. (52 references pertinentes etaient trouvees se rapportant a cette periode.) Avec un mouvement de presqu'un milhon de documents, le France est loin encore des quatre millions du modele anglais, qui jouit d'une superiorite ancienne. (La litterature trouvee est presque anglo-saxonne - 70 references.) Le tissu de la cooperation devient donc beaucoup plus complexe qu'on aurait pu 1'imaginer voila seulement trois ans. Les resultats obtenus dans les deux premieres annees de '90 renforcent ce fait: deja 32 referneces on ete trouvees. A 1'avenir, la transmission a distance des documents a travers des reseaux de telecommunication devra etre accessible sur 1'ensemble du territoire sans exclusion d'ordre technique ou financier.

24 imtuocralmilf 22

25 23 3 BIBLIOGRAPHIE 3.1 CLASSEMENT I.a MbloyapMe comporte de eombreuses referetices. Ce sont pour iessentiel des references d'articlcs dc periodiques, moiiographi.es et puis ccux d'actes dc cotigres, Ces references ont ete classces selott deux critercs de ta oa a founiir une Mblographie la ptus lisible possible. Ce somt par ordre de ptiorite: par type de documeni: moaographies, actes de congres, iieses, articles de periodiqses par auteur, A la flii dc notre Mbliop-apMe nous avcms ajoute deux tndex pow facilter 1'acces multicritere des references: indcx dcs joumaux citcs (3.3) index des auteurs cites (3.4)

26 24 3,2 BIBUOGRAPHIE MONOGRAPHIES <1> ARMS, CAROLINE R: Campus stralep.es for libraries and electronic itifonnatioe - Digital Press, Bedford, /from: Woodsworth, A.: library cooperaliob arid networiss./ L <2> Bibliotheque Nationalc du Canada (Ottawa) - Le licn cntrc les MMiotheques d^aujourdliui et les tcchnologies de demain: rapport du projet pilotc du rcscau de services bibliographiqucs et dc documentaires - BibUotheque Nationale du Canada, Ottawa, p. <3> Catalogue colectif pmodiques: etat des collections au /Groupe rectoriel. electronique, informatique, telecommunications de iassoc.iati.on 'Irangaise, des documentalistes et des MMiothecaires speciahses - ADBS, Paris, p. <4> FIELS, K. M. - EPPLE, M : Multitype iibraiy cooperaliott: an anmoted guidc to woridng docuinents - Association of Spccializcd and Cooperative libraiy Agcncy, Chicago, /from: Woodsworth, A.: Libraiy cooperatioii atid networks./ <5> GLASCO, I. T.: Thc impact ofthe OCLC interlibrary subsystem on ARL libraries - Univerity of Pitteburgh, Pittsburgh, /frorn: Woodsworth, A.: Libraiy cooperatioii and networks./ <6> HOUYOUX, PH. - LALONDE, E. - PA.GE, A,: Teleiociimentaio.e: TELE-R.EF; rapport tfrnie experience de eonsdfaiott documentaire par satellite - Umversite de Quebec, Quebec, p. <7> KITTEL, 11: Merlbrary cooperation and resource sharing - U.S. Department of Edocatioii, WasMtigfoit, 1989.( LSCA progratns) 105 p. /ftom: Woodsworth, A.: I ibrary cooperation and networks./ <8> MACDOUGALL, A. - PRYIHERCH, R: Handbook of Library Cooperatioii - Gower, Hampshire, p.

27 25 <9> MARKUSON, B, E. - WOOLLS, 11: Networks for netwoiiers: ciitical issucs in cooperative library development - Neal-Schiiman, New York, 1980, /firom: Woodsworth, A : Libraiy cooperation and networks,/ <10> MATHELOT, PIERRE: La telematiqiie - Presse Uiiiversitaires de Fiance, Paris, p. <U> PUJOLLE, GUY: Telecommunications et reseaux - Eyrofles, Paris, 1992, 327 p. <12> Les reseaux documentaires informatises: la cooperation a quel prix? (Joumee tfeliide/orgaiiisee par l'aensb, S.) - Maison de la Chimic, Paris, <13> WOODSWORTH, ANNE: Libraiy cooperation and aelworks. A basic reader - Msal-Schuman, New York, p. COMPTE-REND US DE CONGRES <14> ANDREN, R: A data aetwork in the documentation and Kbrary area (Papens preseiited at the Techtiica! Ijrfoimaticm Panel peciaistemeetingmar, 75. Neuffly sur Seine) <15> BYSTROM, J.: Telecommunication networks for Ibraries and information systems: approaches to development (Proceedings of the conference on intcrkbraiy communications and iiiformatioti networks/1971, Chicago - Joseph Becker, pp ) <16> COSTEMS, LOOK - BOSSERS, A.: library netwoiking iti Europe: overview of trends and developments of library iietworting in Europe (New Mromation technologies and librarics. Advanced research workshop / / Luxemburg, pp ) <17> HELAL, A. H. - WEISS, X W.: Mematiottal Ibrary cooperation (Intematioaa! library Cooperation. 10th Anniversary Essen Symposium/ Oct Essea - Essen Univ. Libr,, 1988, 385 p.)

28 26 <! > HOLMES, P. L.: Aa approach to Ihe devclopmcnt of libran and inforniation networs witli special refaence to the UK (Papcrs prcscntcd at the I cchnical InfomatioE Panel pccialists^mcctmg^mar. 75, Neeflly sur Seine) <19> HUANG, LIAN: The practical nctwork technique of thc long-distancc on-line infoiiiiation rctrieval system in Chinese institotes and universiti.es (Mematioiial Symposiom 011 New Techniques and Applications m Libraries, Sept 88, ChoEg Qing IMveraty, pp, ) <20> JACKSON, M. M.: Information I inkagcs Over Space and Timc (Proceeditigs of ttie Pan Patific Library Coiiference on Mbnnatioii Transfer and Networks/13-16 Jan Honolulu - Unh. Hawai, pp. 103.) <21> RAITT, D. L: CoiiitiiHiiicatioii channefe and networks: facliming infomiatioii transfer and excliange (Mematioaal Library Cooperaion. lotli Ansiversaiy Esseii Syeiposiiim/ Oct Esscn - EssenUniv. Iibr., pp ) <22> SWANK, RAYNARD: Interibraiy cooperation, iiiterlibrary comiiranicatioiis, and infomiatioii networks-explanatation and delmion (Proceedings of the conference oa iiiterlibrary comminiicatioiis and information networks/1971. Ctocago - Joseph Becker, pp ) <25> WANG, A. 11: Extension of existing onliiie bibliographic databases and networks from advanccs coentri.es to devcloping countries (BiMioprapMc Databases and Networks. Papers Presented at the Imtematioiial Coiiferen.ee/22~25 Fd> New DelM - Tata McGraw-HIIl, pp. 1-9.) THESES <24> AGOSTINI, FRANCIS: Cooperation et rcseaux de bibliotheques aux Etas-Unis - ENSSIB, Villeuibannc, p. (Note de synthese, ENSB, )

29 27 <25> POSSO, ELIANE: Evolution des grands reseaux de bibliotheques - ENSSIB, Vffleurbaraie, p. (Memoire ENSB: DESS Mormatique Documentaire, 1991.) ARTICLES DES PERIODIOUES '* * 1 <26> ANDERSON, DAVID - DUGGAN, MICHAEL: A Gateway Approach to Library System Networicing in: Informaticm Technohgy and Libraries, vol 6. N pp <27> ARMS, CAROLINE R.: A new infonnation infrastructure in: Online, vol 14. N pp <28> ASHOOR, M S.: Bibliographic networidng in the Arabian Gulf region: prospects and problems in: Resource sharing & information networks, vol 4. N pp <29> BAILEY, C.: The public-acces computer systems forum: a computer conference on BUNET in: Library sqftware review, vol 9. N pp <30> BALES, KATHLEEN - LOWELL, G. R - BISHOFF, L.: Local systems and bibliographic utffities: data exchange options (OCLC/RLG Seminar) in: InformationTechnology and Libraries, vol 10. N pp <31> BELLAMY, L. - SILVER, J. - GIVENS, M: Remote acces to electronic Hbraiy services through a campus network in: Bulletin of the Medical Library Associatioa, vol 79. N pp <32> BERTRAND, ANNE-MARIE: Bibliotheques en reseaux: construire 1'avenir in: Bulletin des bibliotheques de France, N pp

30 28 <33> BLANK, K, L.: Iibrary automation in Australia im: Lihrary Hi-Tech, vol, 2, N pp <34> BOEOIERER, W. - KRISTEN» H. - MAIIRER, A.: Integraticm heterogener EDV-susteme am Beispiel eines Katalogisierungs, Recherche- und Informationssystems in: ABl-Technik, vol. 12. N pp <35> TOSSMEYER, CHRISTINE: EURONET; Moelchktein und Grenzen fiier die nationalbibhograpmschen Zentren m: Zeitschrift fuer Bibliothekswesen und Bibliographie, vol. 30. N pp <3S> BROWN, R: Das Online Computer Iibrai>- Centre (OCLC). Angebot, Ixistungen und PeKpektiveii in: Bibliotheksdient, vol 21. N pp <37> BROWN, S. A.: Telefacsinfle in libraries: New deal in the 1980s in: Library trends, N pp /from: Woodsworth, A.: Library coop«ation aad networks./ <38> BMOWN, T. P.: Communication standards for online interchange of tibraxy inibrmation 'm: Library trends, vol 31. N pp <39> BUCE, DAYNA - KROIS, JEROME: Telecommunication Considerations in ati Automated Iibrary Network: an Introduction in: Library Hi-Tech, vol 5. N pp <4 > BUCKLE, D.: OCLC Europe - A statos report in: VINE. Very informal Newsleiter on Library Automation, N pp

31 29 <41> BUSOWIETZ, M,: Aspekte der Entwicklung im System der Mbmiations- und iteraturvereorgung in Skandmavien, Frankreich, (jrossbritanpien und den USA in: Nachrichten Dok, N pp <42> BYRD, G. D. - DAVIS, J. Y. - GOSMNG, W. A.: The evolution of a cooperative online network m: Library journal, pp /from: Woodsworth, A: Libraiy cooperation and networks./ <43> CEIAN, G. K. L.: MuM-site libraiy networking at 'liverpool Polytechnic in: Program, vol. 19. N pp <44> COE, G.: Electronic information services in New Zealand in: Electronic Library, vol. 7. N pp <45> CCX>K, D. - RIDLEY, M: Computer-mediated communicatioro systems: with they catch on? m: Canadian library journal, vol 47. N pp <46> COSTERS, LOOK: The mew PICA library Network in: Inspel, vol. 25. N pp <47> CROWE, WJ. - SANDERS, N.: Colecicm development in the cooperative environment. libraiy management iu fhe infomiation technology enwonment..issues, polcies, and practice for administrators in: Journal of library administraticm, vol. 15. N pp <48> DE JOHN, W.: PiiMc Iibrary cooperation as seen firom a multistate network in: Public Library Quarterly, vol. 2. N pp <49> DELFINO, E.: E-Mafl connection: ifs stfll. ajungle out there... but it is getting better in: Ontine, vol. 14. N 5, pp

32 30 <50> DESCHAMPS, C.: Cooperation and networiking between irench Hbraries m: Libri, vol. 41. N pp <51> FEIJEN, M,: Pica Hbrary system: the third generation m: Pmgram, vol. 25. N pp <52> FtRESTONE, G.: FLIN or flam: library networking in Florida,- libraries UnHmited, l ittieton, in: Public libraries and the challenges of the two decades, pp /from: Woodsworttt, A.: Iibrary cooperation and networks./ <53> HEIN, MORTEN: Iibrary cooperation based on information technology networks: a vision ior a European Hbrary future m: IPLA jourmal,vol 17. N pp <54 >HE1SE, G. F.: Baniere to cooperative computerized circulation systems tn publics libraries in: Resource sharing & information networks, vol. 3. N pp /from: Woodsworth, A.: Library cooperation and networks./ <55> HILDRETH, CR.: Iibrary nctworking in North America in the 1980s. II: the reponse of bibliographic uthties to local integrated systems in: Electronic Library, vol 5. N pp <56> HILL, L.: Issues in network participation for corporate libraries in: Special Libraries, vol. 76. N pp /from: Woodsworth, A.: Iibrary cooperation and networks./ <57> HOFFMANN, IIW.: Die Arbeitsgemeinschalt der Verbundsysteme, ihre Autgabenund Ziele in: Zeitschrift fuer Bibliothekswesen und Bibliographie, N pp <58> HIJANG, S.: Progjness m telecommunications technology and Hbraiy netwotk endeavors in the Taiwan area in: lournal of Education Media and Library Science, vol. 21. N pp

LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS

LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS Annuaire Ouvrage publié en principe chaque année ou selon une périodicité proche de l'année, qui donne une liste de noms de personnes ou d'organismes

Plus en détail

Un exemple européen : l EAD dans les archives françaises / An example from Europe: EAD in French Archives

Un exemple européen : l EAD dans les archives françaises / An example from Europe: EAD in French Archives Un exemple européen : l EAD dans les archives françaises / An example from Europe: EAD in French Archives 3e Conférence européenne sur EAD, EAC et METS / 3rd European Conference on EAD, EAC and METS Claire

Plus en détail

Le nouveau Rolex Learning Center. Thomas.Guignard@epfl.ch Bibliothèque de l EPFL Responsable Développement des Collections et Appui Académique

Le nouveau Rolex Learning Center. Thomas.Guignard@epfl.ch Bibliothèque de l EPFL Responsable Développement des Collections et Appui Académique Le nouveau Rolex Learning Center Thomas.Guignard@epfl.ch Bibliothèque de l EPFL Responsable Développement des Collections et Appui Académique Colloque «Quelle nouvelle bibliothèque?» Besançon, 29 juin

Plus en détail

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE EC 1 : Documentation scientifique et technique COURS N : 2 PAR : Sahbi SIDHOM MCF. Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI PLAN DU COURS 1. Différentes

Plus en détail

Base de données bibliographiques Pubmed-Medline

Base de données bibliographiques Pubmed-Medline Chapitre 1 ; Domaine 1 ; Documentation ; Champs référentiels 1.1.1, 1.1.2 et 1.1.3 Base de données bibliographiques Pubmed-Medline D r Patrick Deschamps,, 30 mai 2007 PLAN C2i métiers de la santé Introduction

Plus en détail

La participation d'un éditeur à l'intégration des données pour la communauté des astrophysiciens

La participation d'un éditeur à l'intégration des données pour la communauté des astrophysiciens L éditeur partenaire des communautés scientifiques La participation d'un éditeur à l'intégration des données pour la communauté des astrophysiciens Paris, Gfii, 12 février 2014 Jean-Marc Quilbé P-DG Présentation

Plus en détail

LITTÉRATURE SCIENTIFIQUE

LITTÉRATURE SCIENTIFIQUE LITTÉRATURE SCIENTIFIQUE STRATÉGIES DE RECHERCHE MSSAT 2012 13 Pourquoi? Obtenir des informations pertinentes de façon efficiente Tout l essentiel, sans l inutile 2 Quel type d information est ce que je

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles CURRICULUM VITAE Informations Personnelles NOM: BOURAS PRENOM : Zine-Eddine STRUCTURE DE RATTACHEMENT: Département de Mathématiques et d Informatique Ecole Préparatoire aux Sciences et Techniques Annaba

Plus en détail

La recherche documentaire

La recherche documentaire La recherche documentaire Séance destinée aux étudiants (BAC2) de la Haute Ecole de la Ville de Liège Catégorie pédagogique (instituteur primaire) Enseignant : Thomas Herremans Nancy Durieux 9 novembre

Plus en détail

BIO 818 - Communication scientifique

BIO 818 - Communication scientifique BIO 818 - Communication scientifique Sébastien Dugravot Bât. 25, 4ème étage sebastien.dugravot@univ-rennes1.fr http://perso.univ-rennes1.fr/sebastien.dugravot/ But de l UE : apprendre à faire une communication

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE A l usage des étudiants de l EPFL et des collaborateurs du Lavoc

RECHERCHE DOCUMENTAIRE A l usage des étudiants de l EPFL et des collaborateurs du Lavoc RECHERCHE DOCUMENTAIRE A l usage des étudiants de l EPFL et des collaborateurs du Lavoc Introduction La recherche documentaire se fait par consultation de bases de données qui donnent les références des

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LOGICIELS DE GESTION DE RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

PRÉSENTATION DE LOGICIELS DE GESTION DE RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES PRÉSENTATION DE LOGICIELS DE GESTION DE RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES I/ A quoi servent les logiciels de gestion de références bibliographiques? CONTEXTE D UTILISATION ET DEFINITION A QUOI SERVENT LES LOGICIELS

Plus en détail

Architecture client riche Evolution ou révolution? Thomas Coustenoble IBM Lotus Market Manager

Architecture client riche Evolution ou révolution? Thomas Coustenoble IBM Lotus Market Manager Architecture client riche Evolution ou révolution? Thomas Coustenoble IBM Lotus Market Manager IBM Workplace : permettre aux personnes de communiquer, de partager l information, quel que soit le terminal

Plus en détail

Entreposage de données complexes pour la médecine d anticipation personnalisée

Entreposage de données complexes pour la médecine d anticipation personnalisée Manuscrit auteur, publié dans "9th International Conference on System Science in Health Care (ICSSHC 08), Lyon : France (2008)" Entreposage de données complexes pour la médecine d anticipation personnalisée

Plus en détail

Recherche bibliographique

Recherche bibliographique Séminaire «Maîtrise de l information scientifique» Recherche bibliographique Dernière mise à jour : 07/01/2015 - Auteur : Frédérique Flamerie Recherche bibliographique : méthode & outils La recherche bibliographique

Plus en détail

Completed Projects / Projets terminés

Completed Projects / Projets terminés Completed Projects / Projets terminés Nouvelles normes Nouvelles éditions Publications spéciales publiées en français CAN/CSA-ISO/CEI 10164-9-97 (C2001), 1 re édition Technologies de l information Interconnexion

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

0UI. DESS en INFORMATIQUE DOCUMENTAIRE. Rapport de recherche bibliographique

0UI. DESS en INFORMATIQUE DOCUMENTAIRE. Rapport de recherche bibliographique CONSULTATION SUR PLACE PRET PEB 0UI NON NON e n s s i b icoie Universite Nationale Claude Sup6rieure des Bernard Sciences de!' Lyon 1 Information et des Bibliotheques DESS en INFORMATIQUE DOCUMENTAIRE

Plus en détail

Recherche. Instructions d utilisation de ce Tutoriel. Suite d une action. Explication d un exemple, information supplémentaire. Avertissement. Astuce.

Recherche. Instructions d utilisation de ce Tutoriel. Suite d une action. Explication d un exemple, information supplémentaire. Avertissement. Astuce. Instructions d utilisation de ce Tutoriel Suite d une action. Explication d un exemple, information supplémentaire. Avertissement. Astuce. Le SNDL propose à ses usagers deux modes de recherche: Recherche

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Instructions pour effectuer des recherches sur la base de données de la bibliothèque (WHOLIS)... 2

Instructions pour effectuer des recherches sur la base de données de la bibliothèque (WHOLIS)... 2 Table of Contents Instructions pour effectuer des recherches sur la base de données de la bibliothèque (WHOLIS)... 2 Contenu de la base de données de la bibliothèque (WHOLIS)... 2 Autres sources d'information...

Plus en détail

Séminaire «Maîtrise de l information scientifique» Exploitation de l information : optimiser sa gestion documentaire

Séminaire «Maîtrise de l information scientifique» Exploitation de l information : optimiser sa gestion documentaire Séminaire «Maîtrise de l information scientifique» Exploitation de l information : optimiser sa gestion documentaire Dernière mise à jour : 01/09/2013 - Auteur : Frédérique Flamerie Programme Exploitation

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

ACCESS TO DOCUMENTATION

ACCESS TO DOCUMENTATION GEOTEL - RAGE Project N 173 ACCESS TO DOCUMENTATION Before GEOTEL,.. REFERENCE RESEARCH through on-line databases. Document delivery by mali With GEOTEL :. Integration in a user-friendly Interface of on-line

Plus en détail

Guide d utilisation de la base de données : ACMDL

Guide d utilisation de la base de données : ACMDL partenaire du Guide d utilisation de la base de données : ACMDL Adresse: Rue la flanelle, cité Ain ellah Dely brahim Tél: (021) 91 03 52, Mob: (0770) 87 66 38, Fax: (021) 91 03 51 E mail: cadoc@cadoc.dz

Plus en détail

L application de la DSI à travers la " technologie push "» comma service des TIC dans le développement agricole et rural

L application de la DSI à travers la  technologie push » comma service des TIC dans le développement agricole et rural REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL INSTITUIT NATIONAL DE LA VULGARISATION AGRICOLE L application de la DSI à travers la " technologie push

Plus en détail

Orthophonie 3 e année. Les bases de données. Université Pierreet-Marie-Curie. www.upmc.fr

Orthophonie 3 e année. Les bases de données. Université Pierreet-Marie-Curie. www.upmc.fr Orthophonie 3 e année Les bases de données Université Pierreet-Marie-Curie www.upmc.fr Cours 1/3 Documentation Bibliographie Méthodologie de la recherche Recherche sur Internet Catalogues de bibliothèques

Plus en détail

SYNTHESE SUR LA BIBLIOTHEQUE VIRTUELLE

SYNTHESE SUR LA BIBLIOTHEQUE VIRTUELLE SYNTHESE SUR LA BIBLIOTHEQUE VIRTUELLE SOMMAIRE 1. Définitions 2. Modèle de bibliothèque virtuelle 3. Le rôle des documentalistes 4. L économie du numérique 5. Projets de bibliothéques virtuelles 6. bibliographie

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Recherche d information en Sciences exactes et appliquées

Recherche d information en Sciences exactes et appliquées Recherche d information en Sciences exactes et appliquées URFIST PARIS 2012 Manuel Durand-Barthez 3 Catégories de ressources Archives ouvertes d articles scientifiques Catalogues et bases de thèses Brevets

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire en architecture

Initiation à la recherche documentaire en architecture Initiation à la recherche documentaire en architecture Formation offerte aux étudiantes et étudiants du cours ARC 1050 - Travaux pratiques Joë Bouchard, bibliothécaire Marc Lortie, technicien en documentation

Plus en détail

MENER UNE RECHERCHE D INFORMATION

MENER UNE RECHERCHE D INFORMATION MENER UNE RECHERCHE D INFORMATION Pourquoi ne pas chercher seulement ses informations dans Google? Crédits photo : Flickr On N importe qui publie n importe quoi sur le Web! Parce que... Les résultats sont

Plus en détail

MAITRISE DE L INFORMATION SCIENTIFIQUE

MAITRISE DE L INFORMATION SCIENTIFIQUE MASTER 1 BMC 2014-2015 MAITRISE DE L INFORMATION SCIENTIFIQUE claire.sonnefraud@upmc.fr Mise à jour août 2014 Contenu de la formation 2 cours en salle info : 2 * 2h 1 examen : 1h (décembre) Formation à

Plus en détail

GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE. Bibliothèque du Centre collégial de Mont-Laurier

GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE. Bibliothèque du Centre collégial de Mont-Laurier GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE Bibliothèque du Centre collégial de Mont-Laurier 1 Table des matières : Définir son besoin d information et déterminer le sujet... 3 Les ouvrages de référence ou usuels...

Plus en détail

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves Cet atelier portera sur 1. la recherche dans la documentation de sources pertinentes; 2. l évaluation

Plus en détail

ARCHIVES DIPLOMATIQUES BIBLIOTHÈQUE. CATALOGUE STENDHAL Comment faire une recherche

ARCHIVES DIPLOMATIQUES BIBLIOTHÈQUE. CATALOGUE STENDHAL Comment faire une recherche CATALOGUE STENDHAL Comment faire une recherche Le catalogue Stendhal, catalogue informatisé des bibliothèques du ministère des Affaires étrangères, est constitué d'environ 500 000 références (livres anciens

Plus en détail

Acquiring, preserving and disseminating born-digital content at BAnQ Acquérir, préserver et diffuser le né numérique à BAnQ

Acquiring, preserving and disseminating born-digital content at BAnQ Acquérir, préserver et diffuser le né numérique à BAnQ Acquiring, preserving and disseminating born-digital content at BAnQ Acquérir, préserver et diffuser le né numérique à BAnQ Guy Berthiaume Président-directeur général Chair and CEO About BAnQ À propos

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services 69 Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services M. Bakhouya, J. Gaber et A. Koukam Laboratoire Systèmes et Transports SeT Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Plus en détail

ERIC. Educational Resources Information Center Database

ERIC. Educational Resources Information Center Database Infirmières et infirmiers Physiothérapeutes Sages-femmes et hommes sages-femmes Techniciennes et techniciens en radiologie médicale Bibliothèque de Chantepierre Avenue de Beaumont 21 1011 Lausanne tél.

Plus en détail

Présentation de la Grille EGEE

Présentation de la Grille EGEE Présentation de la Grille EGEE Introduction aux grilles La grille EGEE Exemples d applications en physique des particules et en sciences de la vie Le cercle vertueux Conclusion Guy Wormser Directeur de

Plus en détail

La recherche avec l interface COLLEGE

La recherche avec l interface COLLEGE BCDI 2.06 - Recherche Usager COLLEGE Modif : 09/10/2009 1 La recherche avec l interface COLLEGE Nouveauté 1. Paramétrages de l interface de recherche : COLLEGE 1.1 Onglet Interfaces Supprimer toutes les

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Journée organisée par le CRFCB Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Internet & la recherche marketing : état des lieux. Présenté par Raymond Cyr Fondateur VOXCO

Internet & la recherche marketing : état des lieux. Présenté par Raymond Cyr Fondateur VOXCO Internet & la recherche marketing : état des lieux Présenté par Raymond Cyr Fondateur VOXCO 10 ANS DÉJÀ! INDUSTRY STUDY ON 2004 ESOMAR WORLD RESEARCH REPORT, p 24 Central location interviewing is another

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

BASES DE DONNEES ELECTRONIQUES ACCESSIBLES DEPUIS L UM2

BASES DE DONNEES ELECTRONIQUES ACCESSIBLES DEPUIS L UM2 BASES DE DONNEES ELECTRONIQUES ACCESSIBLES DEPUIS L UM2 Cyril Czernielewski 2008/2009 Service Commun de Documentation Montpellier 2 cyril.czernielewski@univ-montp2.fr Sommaire par couverture disciplinaire

Plus en détail

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris. Education René Demeestere Emeritus Professor, Department Accounting and Management Control DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

Plus en détail

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to August 30, 2015. À jour au 30 août 2015. Last amended on December 12, 2013

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to August 30, 2015. À jour au 30 août 2015. Last amended on December 12, 2013 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Order Transferring to Shared Services Canada the Control and Supervision of Certain Portions of the Federal Public Administration in each Department and Portion of the

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

L hypertexte, le multimédia, c est quoi?

L hypertexte, le multimédia, c est quoi? L hypertexte, le multimédia, c est quoi? Hervé Platteaux Centre NTE et Département de pédagogie Université de Fribourg Cours de pédagogie - Second cycle Session du 29 octobre 2001 Selon vous, l hypertexte

Plus en détail

Référentiel des métiers de la documentation, des bibliothèques et des archives dans la fonction publique hospitalière

Référentiel des métiers de la documentation, des bibliothèques et des archives dans la fonction publique hospitalière Référentiel des métiers de la documentation, des bibliothèques et des archives dans la fonction publique hospitalière ASCODOCPSY, réseau documentaire en santé mentale Réseau national des documentalistes

Plus en détail

Certified Information System Security Professional (CISSP)

Certified Information System Security Professional (CISSP) Certified Information System Security Professional (CISSP) 1 (ISC)2 www.isc2.org 2 Organisation internationale à but non lucratif consacrée à: Maintenir un tronc commun de connaissances de sécurité (Common

Plus en détail

Recherche d'information dans Internet Introduction

Recherche d'information dans Internet Introduction 1 Journées annuelles de santé publique 2001 Le monde de la santé publique au bout des doigts Moteurs de recherche, répertoires et métamoteurs présenté par Christine Dufour Recherche d'information dans

Plus en détail

Memento de la recherche documentaire en santé

Memento de la recherche documentaire en santé Memento de la recherche documentaire en santé Optimiser ses recherches - Se procurer les documents Rédiger sa bibliographie 1. QUELQUES CONSEILS DE METHODE Avant toute chose, bien choisir ses mots-clés

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

Plan de cours ADM 992C Page 1. École des sciences de la gestion Département de management et technologie Université du Québec à Montréal

Plan de cours ADM 992C Page 1. École des sciences de la gestion Département de management et technologie Université du Québec à Montréal Plan de cours ADM 992C Page 1 École des sciences de la gestion Département de management et technologie Université du Québec à Montréal ADM-992C LES TECHNOLOGIES D'AIDE À LA PRISE DE DÉCISION DANS LES

Plus en détail

Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013

Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013 Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013 Sommaire du Webinar Le marché français du Cloud Les principaux résultats du PAC CloudIndex Ce qu en pensent les architectes du Cloud Questions / Réponses

Plus en détail

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level)

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) Atelier «outils pour l IDM» Mardi 27 janvier 2009 ENSEEIHT - Toulouse Moving from traditional flow to ESL (Electronic

Plus en détail

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' RESUME

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE' RESUME RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' ERTUGRULALP BOVAR-CONCORD Etwiromnental, 2 Tippet Rd. Downsviel+) ON M3H 2V2 ABSTRACT We are faced with various types

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

Recherche d information textuelle

Recherche d information textuelle Recherche d information textuelle Pré-traitements & indexation B. Piwowarski CNRS / LIP6 Université Paris 6 benjamin@bpiwowar.net http://www.bpiwowar.net Master IP - 2014-15 Cours et travaux pratiques

Plus en détail

SYSTEMES DE GESTION DE DONNEES TECHNIQUES. Concepts fondamentaux. Christophe MERLO Bordeaux, 28 novembre 2005

SYSTEMES DE GESTION DE DONNEES TECHNIQUES. Concepts fondamentaux. Christophe MERLO Bordeaux, 28 novembre 2005 SYSTEMES DE GESTION DE DONNEES TECHNIQUES Concepts fondamentaux Christophe MERLO Bordeaux, 28 novembre 2005 THEMES ABORDEES 2. SYSTEMES DE GESTION DES DONNEES TECHNIQUES concepts et fonctionnalités génériques

Plus en détail

P. 1. Evolution de l environnement et des compétences documentaires: exemple dans le champ de la santé publique

P. 1. Evolution de l environnement et des compétences documentaires: exemple dans le champ de la santé publique P. 1 Evolution de l environnement et des compétences documentaires: exemple dans le champ de la santé publique Début des années 1990 L Inist-CNRS va contribuer à l alimentation du premier corpus de la

Plus en détail

PLAN DU COURS 1. Les Grands Comptes = la face cachée de la mondialisation. Problématiques du Grand Compte et du fournisseur

PLAN DU COURS 1. Les Grands Comptes = la face cachée de la mondialisation. Problématiques du Grand Compte et du fournisseur Définitions Les Grands s PLAN DU COURS 1 Les Grands s = la face cachée de la mondialisation Problématiques du Grand et du fournisseur La stratégie d un grand et ses implications pour le fournisseur 1 Définitions

Plus en détail

Intégrer des notices de MoCCAM-en-ligne dans BCDI abonnement

Intégrer des notices de MoCCAM-en-ligne dans BCDI abonnement Intégrer des notices de MoCCAM-en-ligne dans BCDI abonnement MoCCAM-en-ligne (http://www.moccam-en-ligne.fr/) est un service libre et gratuit de récupération en ligne de notices UNIMARC. Le site Moccam

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Midi AGBD - Les nouveaux usages numériques : les services de référence virtuels. Jean-Philippe Accart. http://www.jpaccart.ch

Midi AGBD - Les nouveaux usages numériques : les services de référence virtuels. Jean-Philippe Accart. http://www.jpaccart.ch Lundi 13 décembre 2010 Bibliothèque de la Cité - Genève Jean-Philippe Accart http://www.jpaccart.ch Questions préliminaires - Est-ce si nouveau? Est-ce vraiment novateur? - Pourquoi maintenant? - A quoi

Plus en détail

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Sun Microsystems, Inc. 901 San Antonio Road Palo Alto, CA 94303-4900 USA 650 960-1300 Fax 650 969-9131 Part No. 806-3729-10 March 2000, Revision

Plus en détail

7. Recherche des essais

7. Recherche des essais 7. Recherche des essais Le chapitre précédent a insisté sur la nécessité de réaliser une recherche des essais aussi exhaustive que possible. Seule la conjonction de tous les moyens disponibles peut laisser

Plus en détail

Repérer et utiliser différents types de documents

Repérer et utiliser différents types de documents Repérer et utiliser différents types de documents BIBLIOTHÈQUE DE L UNIVERSITÉ LAVAL AGC-2500 Isabelle Chabot 19 mars 2015 Conseillère à la documentation Conseillère en agriculture et alimentation Isabelle

Plus en détail

Completed Projects / Projets terminés

Completed Projects / Projets terminés Completed Projects / Projets terminés Nouvelles normes Nouvelles éditions Publications spéciales publiées en français CAN/CSA-ISO/CEI 7498-1-95 (C2004), 1 re édition Technologies de l'information Interconnexion

Plus en détail

Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R

Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R Yves Aragon, David Haziza & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, UMR CNRS 5604, Université des Sciences

Plus en détail

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie Frank LASCK Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur Biographie Frank Lasch, professeur en entrepreneuriat, a rejoint le Groupe Sup de Co Montpellier Business School en septembre 2003

Plus en détail

Évaluation des logiciels et autres réalisations

Évaluation des logiciels et autres réalisations DOCUMENT D ANALYSE DE LA COMMISSION D ÉVALUATION DE L INRIA Évaluation des logiciels et autres réalisations Préparé par David Margery, Jean-Pierre Merlet, Cordelia Schmid, Agnès Sulem, Paul Zimmermann

Plus en détail

UNIVERSITÉ PAUL CEZANNE, AIX-MARSEILLE III

UNIVERSITÉ PAUL CEZANNE, AIX-MARSEILLE III UNIVERSITÉ PAUL CEZANNE, AIX-MARSEILLE III N attribué par la bibliothèque : 2008AIX30039 INFOCENTRE RECHERCHE : UN SYSTEME D'INFORMATION, OUTIL D'AIDE AU PILOTAGE DE LA RECHERCHE D UN ETABLISSEMENT DE

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Gilles Morin MBA Expert BPM, instructeur certifié et associé BPTrends Associates Architecte d affaires et agent de transformation

Gilles Morin MBA Expert BPM, instructeur certifié et associé BPTrends Associates Architecte d affaires et agent de transformation Gilles Morin MBA Expert BPM, instructeur certifié et associé BPTrends Associates Architecte d affaires et agent de transformation Cell: (418) 571-9999 gilles@bpmp.ca http://ca.linkedin.com/in/gillesmorin/

Plus en détail

HAR-1000 Méthodologie de l histoire de l art

HAR-1000 Méthodologie de l histoire de l art HAR-1000 Méthodologie de l histoire de l art Formation documentaire Deuxième partie : les bases de données Marianne Demers-Desmarais Septembre 2015 BIBLIOTHÈQUE DE L'UNIVERSITÉ LAVAL Plan de la présentation

Plus en détail

Atelier A6 : Editeurs de Logiciels, comment construire votre écosystème avec les Partenaires Revendeurs IBM?

Atelier A6 : Editeurs de Logiciels, comment construire votre écosystème avec les Partenaires Revendeurs IBM? Atelier A6 : Editeurs de Logiciels, comment construire votre écosystème avec les Partenaires Revendeurs IBM? Nicolas SUCHWALKO - IBM Ecosystem Development Frédéric DERIEUX - FRAME Sales Specialist AIM

Plus en détail

La gestion bibliographique avec Web EndNote et EndNote X5 pour Windows Thomson Reuters Trademark

La gestion bibliographique avec Web EndNote et EndNote X5 pour Windows Thomson Reuters Trademark La gestion bibliographique avec Web EndNote et EndNote X5 pour Windows Thomson Reuters Trademark - Organiser ses références bibliographiques. - insérer des références bibliographiques dans un document

Plus en détail

e-science : perspectives et opportunités pour de nouvelles pratiques de la recherche en informatique et mathématiques appliquées

e-science : perspectives et opportunités pour de nouvelles pratiques de la recherche en informatique et mathématiques appliquées Emilie MANON, Joanna JANIK, Gabrielle FELTIN e-science : perspectives et opportunités pour de nouvelles pratiques de la recherche en informatique et mathématiques appliquées 1 Introduction : La recherche

Plus en détail

Optimisez vos recherches d information

Optimisez vos recherches d information 2014-2015 Optimisez vos recherches d information Bibliothèque MINES ParisTech bibliotheque@mines- paristech.fr 1 Plan de ce mémo p. 3 : Sollicitez les bibliothécaires p. 4 : Les services des bibliothèques

Plus en détail

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia Soufiene.lajmi@ensi.rnu.tn,

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

Le Records Management

Le Records Management Rapport de recherche bibliographique mars 2003 DESS Ingénierie documentaire Le Records Management Armelle DOMAS Sous la direction de Sylvaine Garderet-Lloret Responsable du développement et du contenu

Plus en détail

Données documentaires Généralités : structure des données documentaires dans BCDI et règles de saisie à adopter

Données documentaires Généralités : structure des données documentaires dans BCDI et règles de saisie à adopter Données documentaires Généralités : structure des données documentaires dans BCDI et règles de saisie à adopter 1. Les données documentaires dans BCDI Edité et diffusé par le CRDP de Poitou-Charentes depuis

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

MEDLINE BANQUE DE DONNÉES EN MÉDECINE INTERFACE PUBMED INITIATION

MEDLINE BANQUE DE DONNÉES EN MÉDECINE INTERFACE PUBMED INITIATION MEDLINE BANQUE DE DONNÉES EN MÉDECINE INTERFACE PUBMED INITIATION document préparé par : CSSS-IUGS SERVICE DE BIBLIOTHÈQUE Janvier 2008 INTRODUCTION Medline est une banque de données bibliographique produite

Plus en détail

L authentification distribuée à l aide de Shibboleth

L authentification distribuée à l aide de Shibboleth L authentification distribuée à l aide de Shibboleth Rencontre thématique à l intention des responsables des infrastructures et des systèmes dans les établissements universitaires québécois Montréal, le

Plus en détail

FOR COLLECTIVE PURCHASE AGREEMENTS OF ELECTRONIC DOCUMENTARY PRODUCTS OR OF COLLECTIVE ACCESS LICENSES TO SUCH PRODUCTS

FOR COLLECTIVE PURCHASE AGREEMENTS OF ELECTRONIC DOCUMENTARY PRODUCTS OR OF COLLECTIVE ACCESS LICENSES TO SUCH PRODUCTS LISTE DES CLAUSES DIRIMANTES, AUSSI BIEN QUE DES CLAUSES DONT L INCLUSION EST RECOMMANDÉE POUR LES ENTENTES RELATIVES À L ACQUISITION EN COMMUN DE PRODUITS DOCUMENTAIRES SUR SUPPORT ÉLECTRONIQUE OU DE

Plus en détail

L evolution de l édition scientifique

L evolution de l édition scientifique L evolution de l édition scientifique Point de vue d un chercheur moyennement militant depuis 2002 Laurette Tuckerman dynamique des fluides; calcul scientifique, CNRS, ESPCI L'économie de la production

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire Sages-femmes 2015 1 ère séance http://sicd1.ujf-grenoble.fr Lundi 16 mars 2015 Recherche documentaire Sages-femmes / BUM 1 Une formation en 4 parties - Présentation

Plus en détail

GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D)

GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D) GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D) Introduction Ce guide a été préparé pour assister l étudiant dans la rédaction

Plus en détail

Logiciels libres et enseignement supérieur : où en est-on?

Logiciels libres et enseignement supérieur : où en est-on? Logiciels libres et enseignement supérieur : où en est-on? Ivaylo Ganchev Université Paris 8 11 juillet 2011 But de cette présentation Récapituler 2 ans de recherche et de réflexions sur ce sujet Montrer

Plus en détail

Innover à l'ère du numérique : ramener l'europe sur la bonne voie Présentation de J.M. Barroso,

Innover à l'ère du numérique : ramener l'europe sur la bonne voie Présentation de J.M. Barroso, Innover à l'ère du numérique : ramener l'europe sur la bonne voie Présentation de J.M. Barroso, Président de la Commission européenne, au Conseil européen des 24 et 25 octobre 213 Indice de compétitivité

Plus en détail

INITIATION AUX OUTILS DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE AUTOMNE 2012

INITIATION AUX OUTILS DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE AUTOMNE 2012 INITIATION AUX OUTILS DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE AUTOMNE 2012 La bibliothèque Paul-Émile-Boulet offre à ses étudiants, chercheurs et professeurs des outils spécifiques pour effectuer des recherches documentaires.

Plus en détail