LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION"

Transcription

1 LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION Dr François Marion 22 avenue de l allier Le Cendre tel : Dr Alain Schmidt (AMAC) 30 rue de la gare Joze tel : RESUME : Les auteurs soulignent l importance d une préparation individuelle et personnalisée pour les sportifs de haut niveau. L acupuncture permet une optimisation de cette préparation physique et psychologique que ce soit pendant toute la saison du sportif ou juste avant la compétition. MOTS CLES : Sport, compétition,shen, Sang, Tae Yin, Yang ming, Shao Yin,Jue yin, Shao yang, Acupuncture I) INTRODUCTION La préparation du sportif de haut niveau à une compétition sportive est évidement différent d une personne non entraînée qui participe à une épreuve en amateur. Notre exposé du fait du temps imparti ne pourra pas bien sur aborder toutes les facettes de la préparation (telle que la diététique alors qu elle est pourtant fondamentale). Nous insisterons du fait de notre expérience personnelle (rugby, biathlon, tennis d e table, tennis, football) sur l intérêt d e l acupuncture et de la moxibustion. De même nous ne parlerons pas du traitement de toutes les pathologies intercurrentes liées aux problèmes musculaires et Préparation du sportif de haut niveau avant une compétition 1

2 tendineux, pathologies qui nous demanderaient à elles seules tout un séminaire. Notre exposé se veut essentiellement axer sur la préparation mentale et physique pour une compétition donnée. Un sportif de haut niveau a ceci de particulier qu il apparaît souvent comme un être très fort sur le plan physique du fait de son entraînement voir son surentraînement mais également très vulnérable. La moindre blessure, la moindre contrariété qui pour l un d entre nous pourraient n apparaître comme peu importantes prennent chez lui une importance considérable. Il faut qu il soit au top le jour dit ni avant ni après Avant toute préparation d un sportif un bilan complet s impose. Il faut savoir l interroger et l examiner pour déterminer son aptitude en fonction de sa morphologie, de ses qualités morales. Il est évident qu en fonction du sport pratiqué les aptitudes et les énergies à privilégier ne seront pas les mêmes pour chaque sportif. La médecine chinoise demande une grande connaissance du patient et de ce fait convient tout à fait à la personnalisation qui est demandée pour un sportif de haut niveau. Ainsi un sportif qui pratique la Danse demande souplesse et esthétisme ; celui qui pratique le rugby demande plus de force et de robustesse, celui qui pratique la course privilégie la vitesse et la finesse du cops, celui qui boxe veut agressivité et savoir encaisser, celui qui conduit dans des courses automobiles a besoin de calme et concentration. Les besoins seront personnalisés et adaptés en fonction du terrain et du besoin de chacun. Il faudra savoir fortifier ce qui doit l être calmer quand c est nécessaire, harmoniser ce qui le demande. II) LA PREPARATION A LA COMPETITION A) la préparation physique La gestion du sang et du yin 1 ) La gestion du corps : Savoir maintenir l équilibre et éviter les maladies. 2 ) La nourriture du corps : surveillance du poids, alimentation, diététique chinoise 3 ) L entraînement : a) augmenter la force et la masse musculaire Action tae yin Jue yin Shao yang b) améliorer le tonus cardio-vasculaire, baisser le rythme cardiaque, l adapter à l effort: Jue yin Shao yin c) apprentissage du mouvement : Shen, le Yi le Zhi ; tae yin Shao yin Jue yin ; le cœur la rate le foie et le rein d) la gestion d e l effort : Shen ; Tae yin et Shao yin 4 ) La gestion de la respiration : Le souffle, l apport de l oxygène. Le Poumon. Tai yin et Shao yin. Le Shen. 5 ) Récupération et élimination des toxines : Tae Yin Yang ming ; les boissons, l alimentation, le repos 6 ) La protection du corps : éviter le surentraînement et les drogues nocives. La prévention des fonctions. Si la fatigue apparaît elle est souvent due au surentraînement et concerne un épuisement des fonctions du Foie (muscles et tendons, énergie Wei) de la Rate (liquides, sang et énergie Yong) du Rein (épuisement du Jing et du Qi). Mais la perte des liquides, la transpiration excessive la polypnée et la chaleur peuvent provoquer des altérations de la fonction du poumon chez un sujet prédisposé et il faudra toujours y penser La diététique le repos approprié seront les bienvenues mais la récupération sera accélérée par un traitement acupunctural : Nous pouvons être amener à traiter essentiellement soit des vide de sang (anémie avec ferritinemie abaissée, asthénie, Pâleur, pouls faible, langue pâle) Dans notre expérience nous ne l avons peu vu mais quand même vu. Généralement Préparation du sportif de haut niveau avant une compétition 2

3 nous sommes confrontés plus à des vides de qi (pâleur asthénie insomnie frilosité) des vides de foie ( énervement asthénie pâleur insomnie palpitations) soit des vides de rein (lombalgies, perte de motivation concentration et dépression) ou à des blocages du triple réchauffeur moyen ( problèmes digestifs ballonnements constipation ou diarrhée, pouls forts au Tr moyen, langue chargée). Cœur Rate Rein plus rarement poumon (dans notre expérience) B) La préparation psychologique Le Shen 1 ) Equilibre du Shen : la gestion des émotions. Eviter le You, la gestion du trac.a) Le surmenage et l excès de soucis peuvent créer un sentiment d inquiétude proche du «You». Ce sentiment d inquiétude et de stress entraîne dans un premier temps une Altération du Cœur et de la Rate Le Cœur commande le sang mais la rate produit le Sang Une inquiétude excessive nuit à la rate qui épuisée donne un vide de sang et qui entraîne ensuite un vide de cœur et bien sur une atteinte du Shen d où angoisse insomnie palpitations ballonnements fatigue Une insuffisance de sang affecte secondairement le foie Le Foie régularise la circulation du QI et du sang mais aussi la distribution des liquides Si nous avons une insuffisance de la rate avec un excès pervers de la fonction Tae yin terre il apparaîtra secondairement un blocage du Qi du Foie et une stase de sang car il y a une entrave à la circulation des liquides. Mais Jue yin en carence entraîne un échappement de Shao yang ce qui entraîne nervosité irritabilité insomnie palpitations céphalées Si les liquides stagnent ils se transforment en Tan Les Tan alors bloquent le Qi et troublent le Cœur et le Shen ce qui aggrave le tableau précédent et peut provoquer des blocages encore plus importants avec troubles mentaux digestifs et voir une peur devant la compétition par blocage du Shen et une carence relative du Zhi (donc de la volonté) Jing b) Préserver le Shen et le renforcer ; L equilibre des Ben Shen, des Wu Zhi et des Qi La gestion du Souffle le Tai Ji et le Qi cong La visualisation des mouvements La gestion de la douleur 2 ) La protection vis-à-vis d e l environnement. 3 ) Renforcer concentration et volonté. Préparation du sportif de haut niveau avant une compétition 3

4 III) LA PREPARATION JUSTE AVANT L EFFORT DE LA COMPETITION Le travail sur le Yang La gestion des énergies Le travail sur la volonté et l agressivité Le traitement du trac si besoin IV) QUELQUES POINTS USUELS Pour le Shen Acupuncture 20 Vg Bai Hui 7 C Shen Mai 20 Vb Feng Shi 6 Mc Nei Guan 6 Rp San Yin Jiao 3 F Tai Chong puis moxas légers en fin de séance sur : 17 V Ge Shu 20V Pi Shu 18V Kan Shu 15V Xin Shu (On retrouve dans Acupuncture et moxibustion n 14 un article de Zhang Kai Quan sur «21 cas du au syndrome de compétition Jing Ji Zong He Zheng» ou il traite en électroacupuncture par 20Vg Bai Hui 20Vb Feng Chi 7C Shen Men et 6 Rp San Yin jiao seuls) Pour la préparation physique Pour le foie et Jue Yin : 3 F : Tai Chong 8 F Qu Quan 18V Gan shu 34vb Yang Ling Quan Pour la rate et les vides de sang, Tae Yin :2Rp Da DU 36 E Zu San li 20V Pi Shu 4Rp Gong Sun 10 Rp Xue Hai 17 V Ge Shu Pour l asthenie en rapport avec le rein et Shao yin 3 Rn Tai Xi 4 vc Guan Yuan 23V Shen Shu Pour Yang ming : 4 Gi He Gu 11 Gi Qu Chi 25 E Tian Shu 36E Zu San Li Pour l asthenie générale : 6 Vc Qi 17 Vc Dan Zhong 43V Gao Huang Traitement Du Yan Quiao et Du mai : 3 Ig Hou Xi et 62V Shen men Traitement du Dai Mai et du Yang Wei : 41 Vb Zu Lin Qi et 5 Tr Wai Guan Pour juste avant la compétition Suite à une ancienne conférence d Edith Thorer nous avons été agréablement surpris par les résultats des moxas avant une compétition chez un sportif bien entraîné. Nous avons utilisé sa technique mais en utilisant une moxibustion par cigares ou bâtons et pas sur tranche de gingembre.les résultas sont excellents et amènent une grande confiance entre le sportif et son médecin acupuncteur. Pour des raisons de pratique nous pratiquons ces séances la veille ou le matin d une compétition plus rarement juste avant celle-ci (du fait de notre non disponibilité) Les points sont simples et très efficaces et ne demandent pas le contrôle des pouls. 3 6 E Zu san li 13v Fei Shu 15V Xin Shu 18V Kan Shu 20V Pi Shu 23V Shen Shu Nous avons rajouter dans notre expérience quelques points supplémentaires si besoin : 3 Ig Hou Xi 4 Gi He Gu 34 Vb Yang Ling Quan 3 Vg Yao Yang Guan 4 Vg Ming Men 9Vg Zhi Yang 57V Cheng Shan V) CONCLUSION Préparation du sportif de haut niveau avant une compétition 4

5 Ce que nous avons développé n est qu un canevas ; Il est impossible en si peu de temps d aborder tous les aspects. L approche et le développement des différents orateurs du congrès sont complémentaires et permettent d avoir une vision globale. Il faut remercier nos amis de Toulouse d avoir choisi ce thème très intéressant. La préparation du sportif de Haut niveau est du domaine du médecin acupuncteur et avec des approches simples permet de meilleurs résultats de celui-ci tant sur le plan individuel que collectif. Le sportifs de haut niveau sont tous très bien préparés et ont peu de différence entre eux.l acupuncture apporte un plus très appréciable. Pour que la prise en charge soit efficace le suivi doit être régulier et étalé sur toute la saison. La difficulté est de trouver le temps entre les entraînements. L acupuncture permet de trouver une unité de l être entre le corps et l esprit.la préparation mentale est liée à la préparation physique. Quand les sportifs saisissent le sens de notre travail à savoir préserver leur unité, rétablir leur harmonie interne, éviter l escalade du dopage alors les résultats sont excellents. BIBIOGRAPHIE Lepron, Marion, Schmidt : Sport et acupuncuture: X assises O.E.D.A la Baule Juin 1986 Lepron : conférences Amac Jacques Andre Lavier : Nei Tching Sou Wen : ed. Pardes Edith Thorer : Moxibustion chez le sportif avant compétition : X assises de l O.E.D.A La Baule Juin 1986 Zhang Kai Quan : 21 cas du au syndrome de compétition Acupuncture et moxibustion n 14 Préparation du sportif de haut niveau avant une compétition 5

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes Réflexions autour de cas cliniques D R Bernard Desoutter, Nîmes Traitement des conséquences de la maladie Traitement des effets secondaires du traitement allopathique Le soutien psychologique de l accompagnement

Plus en détail

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Divorcer ou conduire, il faut choisir Le risque de subir un accident de voiture est multiplié par quatre pendant les périodes de divorce

Plus en détail

LES BI : LA DOULEUR AU REGARD DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

LES BI : LA DOULEUR AU REGARD DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE 1 LES BI : LA DOULEUR AU REGARD DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE 2 Introduction Quelques principes de base en acupuncture La théorie du Yin/Yang constitue le pilier fondamental de la Médecine Traditionnelle

Plus en détail

Les Méridiens (JING LUO)

Les Méridiens (JING LUO) Les Méridiens (JING LUO) Comment nommer les Méridiens On utilise les règles suivantes : (1) On distingue les zones externes du corps et des membres (Yang) et les zones internes (Yin). (2) A l'intérieur

Plus en détail

Centres de soin à Shanghai

Centres de soin à Shanghai Centres de soin à Shanghai Update / mise à jour : 22 février 2008 Centres médicaux World Link (Parkway Health) Tomorrow Square Shanghai Gleneagles International Medical and Surgical center 389, Level 4

Plus en détail

Vision Evolution Excellence. Enseignements Taoïstes Traditionnels. Feng Shui Yi Jing Ba Zi Kan Yu

Vision Evolution Excellence. Enseignements Taoïstes Traditionnels. Feng Shui Yi Jing Ba Zi Kan Yu Vision Evolution Excellence Enseignements Taoïstes Traditionnels Feng Shui Yi Jing Ba Zi Kan Yu La Wu Ji Academy Fondée par Maître Han, pour l'enseignement et la diffusion du Feng Shui traditionnel et

Plus en détail

Etiologie, Apparition des maladies et Pathogénie

Etiologie, Apparition des maladies et Pathogénie 1 Etiologie, Apparition des maladies et Pathogénie L'état de santé est caractérisé par un équilibre entre le Yin et le Yang. De vieux adages chinois affirment: En présence de Yin équanime et de Yang secret,

Plus en détail

MALADIES ET SYMPTOMES EN MEDECINE CHINOISE

MALADIES ET SYMPTOMES EN MEDECINE CHINOISE PHILIPPE SIONNEAU LÜ GANG MALADIES ET SYMPTOMES EN MEDECINE CHINOISE VOLUME 5 Troubles de la poitrine - du cœur - des hypochondres & des aisselles philippe@sionneau.com www.sionneau.com Secrétariat : 151

Plus en détail

Acupuncture et médecine traditionnelle chinoise (ASA)

Acupuncture et médecine traditionnelle chinoise (ASA) Acupuncture et médecine traditionnelle chinoise (ASA) Programme de formation complémentaire du 1 er janvier 1999 2 Texte d accompagnement pour la version révisée du programme de formation complémentaire

Plus en détail

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 3

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 3 Astrologieorthodoxe,énergétiqueetésotérique Part3 Les traditions hébraïque, égyptienne et chinoise nous ont permis de préciser les grandes étapes de la genèse de l Univers en relation avec les énergies

Plus en détail

Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport. *Lignes directrices relatives aux commotions cérébrales

Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport. *Lignes directrices relatives aux commotions cérébrales Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport *Lignes directrices relatives aux commotions cérébrales *Les présentes lignes directrices ont pour seul but de donner des renseignements généraux. Elles

Plus en détail

Définition. Définition (2) Combattre ou fuir. Symptomes & Conséquences (1) Symptomes & Conséquences (2)

Définition. Définition (2) Combattre ou fuir. Symptomes & Conséquences (1) Symptomes & Conséquences (2) Séminaire 08 et 10 avril 2008 Chloé Verreydt, coach BAPP Buts du séminaire Qu est-ce que le stress? Les causes du stress Le Stress Conseils pour le jour de l examen Gérer et minimiser le stress Formule

Plus en détail

Le Syndrome des jambes sans repos : un Vide de Sang?

Le Syndrome des jambes sans repos : un Vide de Sang? Pascal Clément et Grégory Moudens Le Syndrome des jambes sans repos : un Vide de Sang? Résumé : Le syndrome des jambes sans repos, et les mouvements périodiques des membres inférieurs sont des syndromes

Plus en détail

Etude de la place de la prise en charge des troubles musculo-squelettiques (TMS)chroniques par acupuncture en milieu hospitalier à l AP-HP

Etude de la place de la prise en charge des troubles musculo-squelettiques (TMS)chroniques par acupuncture en milieu hospitalier à l AP-HP Etude de la place de la prise en charge des troubles musculo-squelettiques (TMS)chroniques par acupuncture en milieu hospitalier à l AP-HP Dr Annie Felten, Dr Olivier Duhamel, Dr Marie Koechlinet Dr Thierry

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress Dr N. Lafay Introduction Stress = événements de vie Stress, bases physiologiques Événements de vie, bases épidémiologiques Adaptation du sujet à une

Plus en détail

Maladie de Crohn et Recto-colite hémorragique en MTC

Maladie de Crohn et Recto-colite hémorragique en MTC 292 Acupuncture & Moxibustion Robert Hawawini Maladie de Crohn et Recto-colite hémorragique en MTC Résumé : RCH et maladie de Crohn entrent dans le cadre chinois de la dysenterie (liji). Après avoir exposé

Plus en détail

Découvrez un nouveau métier :

Découvrez un nouveau métier : Institut Français de Coaching en Sport - Santé - Bien-Être Découvrez un nouveau métier : 1 er Formation de coaching* réunissant 3 domaines : La Prévention Santé (prévenir les principales maladies de civilisation)

Plus en détail

Yin / Yang. Minuit : Yin au maximum et Yang se met en mouvement.

Yin / Yang. Minuit : Yin au maximum et Yang se met en mouvement. 1 / Bien que la théorie du / ne soit pas spécifique à la médecine chinoise, elle est un pilier fondamental de cette discipline. Issue de la philosophie et des sciences antiques, elle est à la base du système

Plus en détail

La diverticulose colique en MTC, 1 re partie

La diverticulose colique en MTC, 1 re partie 96 La diverticulose colique en MTC, 1 re partie Résumé : la diverticulose colique et ses complications, essentiellement la poussée infectieuse aiguë de diverticulite, réagit très bien au traitement par

Plus en détail

LES EPICONDYLALGIES. Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON

LES EPICONDYLALGIES. Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON LES EPICONDYLALGIES Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON Evelyne BERTHET (AMARA) 43 rue Vaubecour 69002 LYON evelyne.berthet@wanadoo.fr Elles regroupent,les épicondylites proprement dites,liées

Plus en détail

Quand le stress nous rend malade

Quand le stress nous rend malade Yuri Arcurs Quand le stress nous rend malade Tous concernés! De quoi s agit-il? Le stress stimule notre organisme pour qu'il s'adapte à une nouvelle situation, bonne ou mauvaise. Deux hormones sont alors

Plus en détail

Méthode d apprentissage des caractères chinois

Méthode d apprentissage des caractères chinois Méthode d apprentissage des caractères chinois 400 caractères pour la pratique et 1500 exemples d association Fabien Drouart Avant-propos Le présent ouvrage vous invite à faire connaissance avec l écriture

Plus en détail

Théorie des 5 mouvements

Théorie des 5 mouvements 1 Théorie des 5 mouvements La théorie des Cinq Eléments constitue, avec la théorie du Yin et du Yang, la base même de la théorie médicale chinoise. L'expression "Cinq Eléments" est utilisée depuis longtemps

Plus en détail

TECHNIQUES, INDICATIONS, ACCIDENTS ET CONDUITE DU TRAITEMENTPLAN

TECHNIQUES, INDICATIONS, ACCIDENTS ET CONDUITE DU TRAITEMENTPLAN TECHNIQUES, INDICATIONS, ACCIDENTS ET CONDUITE DU TRAITEMENTPLAN Le matériel Aiguilles Traditionnelles Longueur et diamètre Matériaux A saignée A demeure Moxa Fleur de prunier, Rouleaux Divers Ventouses

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail

La médecine énergétique chinoise

La médecine énergétique chinoise Docteur Manola SOUVANLASY ABHAY La médecine énergétique chinoise intégrée à la médecine fonctionnelle et nutritionnelle occidentale Le pont entre l Orient et l Occident Un ouvrage paru sous la direction

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

1.1.1 Ling Shu, chap. 47 : «Viscères et organes fondamentaux.» Commentaire

1.1.1 Ling Shu, chap. 47 : «Viscères et organes fondamentaux.» Commentaire LE PROCEDE DIT DE "L'HARMONISATION DES SENTIMENTS" DANS LA GESTION DU STRESS SPORTIF ROBERT HAWAWINI 80 rue de Connétable F. 60500 Chantilly T. 03 44 57 49 79 e-mail : r.hawawini@wanadoo.fr 1 L'idée de

Plus en détail

Aspects de la hernie hiatale en MTC

Aspects de la hernie hiatale en MTC 116 Aspects de la hernie hiatale en MTC Résumé : dans notre expérience, la hernie hiatale, équivalente d un shanqi, se présente comme un xiongbi ou blocage (bi) du thorax (xiong). Elle est le biao (branche)

Plus en détail

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal!

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Gina Sanders Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Tous concernés! De quoi s agit-il? encontrer ponctuellement des dif cultés pour s endormir, se réveiller en pleine nuit ou se retrouver debout

Plus en détail

BIENVENUE A L ESPACE BIEN ÊTRE DU CHATEAU DE BEZYL

BIENVENUE A L ESPACE BIEN ÊTRE DU CHATEAU DE BEZYL BIENVENUE A L ESPACE BIEN ÊTRE DU CHATEAU DE BEZYL Profitez de votre séjour au Château de BEZYL pour prendre un peu de temps pour votre bien être, afin de vous retrouver avec vous même en découvrant ou

Plus en détail

BLESSURES DE SURUTILISATION

BLESSURES DE SURUTILISATION INTRODUCTION Monsieur Sansouci est un fervent amateur de course à pied et de natation. Voulant participer à une course de 10 km dans quelques semaines, il a augmenté son volume d entraînement. Par contre,

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

La douleur chronique : témoignage de patiente

La douleur chronique : témoignage de patiente La douleur chronique : témoignage de patiente A lire sur place Jocelyne PADERI Jocelyne PADERI La complexité de la douleur chronique 14èmes rencontres du Réseau Régional Douleur en Basse Normandie CAEN

Plus en détail

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Plan Généralités sur la douleur Les différents publics et leurs spécificités Prévention des douleurs et traumatismes La douleur Classification : 3 types de douleur

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps sur la distance donnée

Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps sur la distance donnée Colloque Entraînement - Samedi 03 Mars 2012 Définition : Epreuve de vérité Cycliste seul face au chronomètre Départ à intervalles réguliers (toutes les minutes voire 2 minutes) Objectif : meilleur temps

Plus en détail

I - LA PHYSIOLOGIE DE LA GROSSESSE

I - LA PHYSIOLOGIE DE LA GROSSESSE INTRODUCTION L obstétrique (du latin «obs» «stare» : se tenir debout et observer) est une spécialité largement concernée par la douleur, et, ce qui a motivé la rédaction de ce mémoire pour la sage-femme

Plus en détail

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Prévention de la tendinopathie à l épaule

Prévention de la tendinopathie à l épaule Prévention de la tendinopathie à l épaule Capsule informative présentée dans le cadre d un travail sur le continuum de prévention des blessures sportives chez les jeunes athlètes en collaboration avec

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

La perspective actionnelle par tâches et la culture d apprentissage chinoise *

La perspective actionnelle par tâches et la culture d apprentissage chinoise * La perspective actionnelle par tâches et la culture d apprentissage chinoise * Université Sun Yat-sen, Chine La perspective actionnelle par tâches privilégiée par le CECR influence toute l Europe dans

Plus en détail

FR E S P A C E B I E N - Ê T R E

FR E S P A C E B I E N - Ê T R E ESPACE BIEN-ÊTRE FR UN VÉRITABLE PLAISIR DES SENS... S occuper de soi devient un délicieux instant de bien-être. Les soins de beauté ont des textures douces, fondantes et des parfums qui éveillent les

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat Dossier de Partenariat Votre Coach Qui se cache derrière Cré Action? Cré Action est un cabinet de coaching spécialisé dans l accompagnement mental. Notre travail s appuie sur des compétences en psychologie,

Plus en détail

COMMENT SURMONTER SON ANXIÉTÉ

COMMENT SURMONTER SON ANXIÉTÉ COMMENT SURMONTER SON ANXIÉTÉ L ANXIÉTÉ ET LA RÉPONSE «FUITE OU LUTTE» Que signifie le terme «anxiété»? Si vous avez répondu en employant des termes tels que tendu(e), nerveux, anxieux/euse, craintif/ve,

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants «Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école Pour les parents et les enseignants C est parti! Compréhensible et compacte: par le biais de cette brochure, parents

Plus en détail

Informations du Patient. Entourage (personnes référentes) Médecin traitant. Consultation demandée par. Motif de la consultation. Situation familiale

Informations du Patient. Entourage (personnes référentes) Médecin traitant. Consultation demandée par. Motif de la consultation. Situation familiale Date du jour de l inclusion : N Informations du Patient Nom Date de naissance Sexe Commune de naissance CP Prénom Age Adresse actuelle Ville Téléphone CP Portable Entourage (personnes référentes) Nom Lien

Plus en détail

Stress des soignants et Douleur de l'enfant

Stress des soignants et Douleur de l'enfant 5e rencontre francophone Suisse et France voisine de la douleur chez l enfant Stress des soignants et Douleur de l'enfant Céline ROUSSEAU-SALVADOR Psychomotricienne - Psychologue Clinicienne Service d

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant ayant une drépanocytose Q Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de drépanocytose. Aujourd hui, votre enfant va bien,

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Risques Psycho-Sociaux & Document Unique, démarche intégrée? Mardi 17 janvier Citédes Entreprises 8h30-10h30

SANTE AU TRAVAIL. Risques Psycho-Sociaux & Document Unique, démarche intégrée? Mardi 17 janvier Citédes Entreprises 8h30-10h30 SANTE AU TRAVAIL Risques Psycho-Sociaux & Document Unique, démarche intégrée? Mardi 17 janvier Citédes Entreprises 8h30-10h30 Le management des RPS dans son entreprise RPS, de quoi parle-t-on? Quelle démarche

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL La FGTB a mené une enquête auprès de 4947 personnes (réponses valides) entre le 10 mars et le 3 avril sur la base d un questionnaire établi

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Carlo Diederich Directeur Santé&Spa Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Mondorf Healthcare at work Nouveau service destiné aux entreprises en collaboration avec les Services de Médecine du Travail

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DES ADOLESCENTS ET EPS. 3. Quels problèmes professionnels pose le développement des adolescents pour l atteinte des objectifs de l eps

DEVELOPPEMENT DES ADOLESCENTS ET EPS. 3. Quels problèmes professionnels pose le développement des adolescents pour l atteinte des objectifs de l eps DEVELOPPEMENT DES ADOLESCENTS ET EPS 1. Définition 2. Spécificité des adolescents Nicolas DOMBROWSKI, Agrégé EPS, 2010 3. Quels problèmes professionnels pose le développement des adolescents pour l atteinte

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Politique du sommeil

Politique du sommeil Politique du sommeil Centre de la Petite Enfance Beauce-Sartigan Politique du sommeil Novembre 2012 Objectif; L objectif de cette politique est de guider le personnel éducateur et d informer les parents

Plus en détail

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket*

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* COMMENCER LE SPORT PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* La sédentarité liée à nos modes de vie participe à une augmentation de risques pour la santé

Plus en détail

FEDEDRATION FRANCAISE D ESCRIME (FFE) REGLEMENT INTERIEUR ANNEXE II. Règlement médical

FEDEDRATION FRANCAISE D ESCRIME (FFE) REGLEMENT INTERIEUR ANNEXE II. Règlement médical FEDEDRATION FRANCAISE D ESCRIME (FFE) REGLEMENT INTERIEUR ANNEXE II Règlement médical ARTICLE 1 er Conformément à l article 3622-1 du nouveau code de la santé publique, la délivrance d une licence sportive

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

S Y L V I E W Y L E R

S Y L V I E W Y L E R La Méthode NADA S Y L V I E W Y L E R E L E A N O R E H I C K E Y M É L I N D A A K O N G O S I O N, 7 S E P T E M B R E 2 0 1 1 F O R U M D R O G U E S S U R L E S A P P R O C H E S A L T E R N A T I

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

Ce livret a été élaboré par le département d ergothérapie de L Hôpital d Ottawa, Campus Général.

Ce livret a été élaboré par le département d ergothérapie de L Hôpital d Ottawa, Campus Général. GÉRER VOTRE FATIGUE Gérer votre fatigue Guide pratique destiné aux personnes atteintes de cancer et à leur famille Cette brochure contient des renseignements généraux qui ne sont pas spécifiques à vous.

Plus en détail

Le contexte. Quels enjeux? UN PEU D HISTOIRE. Une demande des élèves : Les infrastructures : L encadrement : Pour les élèves :

Le contexte. Quels enjeux? UN PEU D HISTOIRE. Une demande des élèves : Les infrastructures : L encadrement : Pour les élèves : SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Le contexte Septembre 2003 : La SSL en visite au FC Nantes UN PEU D HISTOIRE 2003 Création de la Section Sportive Locale. 11 élèves de 5ème (10 garçons et 1 fille) et

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION Docteur CASCUA Stéphane Médecin du Sport ACTIVITE PHYSIQUE et SEDENTARITE Activité physique Dépense > 2000 kcal/semaine Plus de 30 mn de marche active/jour

Plus en détail

le décor change mais les principes restent les mêmes.

le décor change mais les principes restent les mêmes. PRESENTATION Ce guide vous est proposé par la commission formation de la Fédération Européenne de Krav Maga. Il vous aidera à planifier vos cours ainsi que vos entraînements physiques simplement et en

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE?

SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE? SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE? Les changements de l humeur constituent un phénomène normal de la vie. Cependant, dans la maladie bipolaire, ces changements sont hors de proportion avec les énervements.

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

Petit mémoire. Déroulé des séances de. musicothérapie réceptive collective. au GEM (Groupe d Entraide Mutuelle)

Petit mémoire. Déroulé des séances de. musicothérapie réceptive collective. au GEM (Groupe d Entraide Mutuelle) Petit mémoire Déroulé des séances de musicothérapie réceptive collective au GEM (Groupe d Entraide Mutuelle) Damien GONTHIER Formation aux techniques psychomusicales, corporelles et vocales Musicothérapie

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010 FORMATION D UN CLUB DE MARCHE Novembre 2010 Vieillir est un processus continu, progressif et irréversible. C est une dure réalité qui nous rattrape un peu plus chaque jour. Il s inscrit dans le continuum

Plus en détail

Page 02 : INDEX. Page 03 : INTRODUCTION. Page 04 : LES RÉFLEXOTHÉRAPIES. Page 06 : LES FORMATIONS. Page 08 : LES FORMATIONS MODULAIRES

Page 02 : INDEX. Page 03 : INTRODUCTION. Page 04 : LES RÉFLEXOTHÉRAPIES. Page 06 : LES FORMATIONS. Page 08 : LES FORMATIONS MODULAIRES Page 02 : INDEX Page 03 : INTRODUCTION Page 04 : LES RÉFLEXOTHÉRAPIES Page 06 : LES FORMATIONS Page 08 : LES FORMATIONS MODULAIRES Page 09 : LA RÉFLEXOTHÉRAPIE PALMAIRE Page 12 : LA RÉFLEXOTHÉRAPIE PLANTAIRE

Plus en détail

Les aliments qui guerissent

Les aliments qui guerissent pomme Protège le abricot artichaut Aide la avocat banane Protège le fève betterave Contrôle la bleuet Le aliments qui guerissent Les aliments qui guerissent Contrôle la Combat la diarrhée capacité des

Plus en détail

LES 12 MERIDIENS TENDINEUX:JING JIN

LES 12 MERIDIENS TENDINEUX:JING JIN LES 12 MERIDIENS TENDINEUX:JING JIN GENERALITES Les méridiens tendineux sont divisés en 3 méridiens Yin et 3 méridiens Yang du pied et de la main. Ce sont des grands vaisseaux émanant des méridiens principaux

Plus en détail

artificial grass solutions

artificial grass solutions LANO SPORTS Zuidstraat 44 B-8530 Harelbeke-Belgium t +32 56 65 42 90 f +32 56 65 42 99 marketing@lanosports.com Le Sport est une longue histoire et pour en faire partie, il faut en accepter le passé et

Plus en détail

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI? LA MÉTHAMPHÉTAMINE est un produit stupéfiant illicite, synthétisé à partir de substances chimiques, également connu sous le nom de «crystal» ou «crystalmet», «ice»,

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

Aimerais-tu en connaître davantage sur les troubles alimentaires? Clique sur chacune des sections pour avoir plus de détails

Aimerais-tu en connaître davantage sur les troubles alimentaires? Clique sur chacune des sections pour avoir plus de détails LES TROUBLES ALIMENTAIRES Les troubles alimentaires se caractérisent par des croyances, des attitudes et des comportements extrêmes à l égard de la nourriture et du poids. Ce sont des troubles complexes

Plus en détail

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport Les Véritables contre-indications à la pratique du sport L environnement familial joue beaucoup sur les conditions de pratique de nos enfants. En effet, si les parents veulent réaliser leurs rêves à travers

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08 Diabète de type 2 et Sport Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008 Mise à jour 24-06-08 L activité physique est recommandée depuis longtemps aux patients diabétiques Dès la fin du 19 ème siècle,

Plus en détail

Transformation Yin /Yang dans la thérapie des cancers. Trong le Do, H Momer, MF Belin et F Argoul. Traduit de Chinese Medecine Times Septembre 2012

Transformation Yin /Yang dans la thérapie des cancers. Trong le Do, H Momer, MF Belin et F Argoul. Traduit de Chinese Medecine Times Septembre 2012 Résumé Transformation Yin /Yang dans la thérapie des cancers Trong le Do, H Momer, MF Belin et F Argoul Traduit de Chinese Medecine Times Septembre 2012 L altération de la balance yin/yang est majeure

Plus en détail

lu ~~ FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Angers, le 25 juin 2009 CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE Référence: DB

lu ~~ FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Angers, le 25 juin 2009 CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE Référence: DB FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Angers, le 25 juin 2009 CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE lu ~~ Référence: DB Objet: Nouvelles fiches de saisine du Comité Technique Paritaire Circulaire sur le stress

Plus en détail

Les effets nocifs du bruit sur l'homme

Les effets nocifs du bruit sur l'homme La santé n'est pas seulement l'absence de maladie mais un état de complet bien être physique, mental et social (OMS) Le bruit est un ensemble confus de sons non désirés (Littré) ou un ensemble de sons

Plus en détail