BERTHOMIEU Aurélie BTS MUC SESSION 2009 PROJET DE DEVELOPPEMENT DE L UNITE COMMERCIALE - 1 -

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BERTHOMIEU Aurélie BTS MUC SESSION 2009 PROJET DE DEVELOPPEMENT DE L UNITE COMMERCIALE - 1 -"

Transcription

1 BERTHOMIEU Aurélie BTS MUC SESSION 2009 PROJET DE DEVELOPPEMENT DE L UNITE COMMERCIALE - 1 -

2 PLAN 1 ERE PARTIE : L ANALYSE COMMERCIALE I/ L Unité Commerciale dans son contexte local 1- Présentation de l Unité Commerciale 2- L offre commerciale 3- Les clients de l Unité Commerciale II/ L UC dans le contexte de son réseau I/ Le Diagnostic Externe II/ Le Diagnostic Interne 2 EME PARTIE : LE DIAGNOSTIC I/ Justification du choix II/ Descriptif du projet III/ Objectifs du projet IV/ Moyens à mettre en œuvre 3 EME PARTIE : PRECONISATIONS 4 EME PARTIE : ANALYSE DES REPERCUSSIONS I- Répercussions dans la phase de mise en œuvre du projet 1/ Conséquences organisationnelles 2/ Conséquences financières 3/ Conséquences humaines et managériales 4/ Conséquences mercatiques II- Premières réflexions pour la mise en œuvre de la préconisation 1/ Contrôle de l avancement du projet 2/ Contrôle des résultats 3/ Nouvelles actions envisageables en fonction des résultats 4/ Perspectives - 2 -

3 1 ère PARTIE : L ANALYSE COMMERCIALE I/ L UC dans son contexte local 1- Présentation de mon Unité Commerciale L entreprise Bancarel est spécialisée dans la fabrication de housses autos sur-mesure, et se diversifie aujourd hui en se tournant vers le camping-car, le nautisme et l ameublement. Celle-ci a été créée par M. Bancarel (artisan bourrelier) dans les années 1950 et s est développée jusqu en 2000 où elle a été rachetée par La Housse Péreire (LHP), un concurrent. A ce jour, elle est dirigée par M. Pelofi et compte 46 salariés. Elle est située à Onet-Le-Château, près de Rodez. Bancarel est constituée de 4 bâtiments dont un consacré à la production (2000 m²) et 3 réservés au stockage (500 m², 700m², 700m²). Son chiffre d affaires est de et son capital s élève à en L offre commerciale de mon UC Les Produits : La société Bancarel propose trois types de housses autos avec chacune une qualité et un prix différent : Les housses standards (24% du chiffre d affaires), qui sont distribuées par un réseau de GSS (Feu Vert, ), sont adaptables sur tous les véhicules mais peuvent condamner certaines fonctionnalités comme les airbags latéraux par exemple. Le coloris ainsi que le tissu sont imposés par l entreprise. Son prix est compris entre 30 et 60 par jeu. Bancarel fabrique ce type de housses uniquement pour lisser la production puisque ce produit est en grande partie sous-traité. Les housses premium (10% du chiffre d affaires) qui sont un juste milieu entre les housses sur-mesure et les housses standards. Elles correspondent exactement aux caractéristiques du véhicule mais le tissu et le coloris sont imposés par l entreprise. Elles n existent que pour les véhicules réalisant les meilleures ventes comme les 206, 307, Clio, Les housses sur-mesure (56,8% du chiffre d affaires), qui sont le cœur du métier et le savoir-faire de Bancarel, sont fabriquées à partir d une commande ferme d un client. Celui-ci choisit ses housses parmi plus de 100 combinaisons de tissus, motifs et coloris. Les housses sur-mesure correspondent très exactement à la forme des sièges de chaque véhicule et aux différentes options qui les accompagnent (accoudoirs, vide-poches, ). Son prix varie entre 90 et 250 suivant le modèle de véhicule et le tissu choisi. Aujourd hui, suite à une baisse des ventes des housses autos, nous nous diversifions dans le nautisme (0,01% du chiffre d affaires), le camping-car (3,7% de notre chiffre d affaires) et l ameublement (0,5% du chiffre d affaires) mais comme ceci est très récent, il y a peu d impact sur le chiffre d affaires mais devrait être plus conséquent dans les années à venir. Nous avons une gamme de produits étroite et peu profonde et notre stratégie en matière de politique produit est une stratégie concentrée, c est-à-dire que nous avons une image de spécialiste. La Stratégie Prix : La stratégie a été établie en fonction de la qualité et de la personnalisation des produits. Elle reflète le coût de revient et l image de ces derniers. De façon globale, nous pratiquons une stratégie d écrémage. La Communication : Pour aider à vendre nos produits, nous proposons à nos différents clients un présentoir avec un classeur de la collection dans lequel les différents tissus sont exposés. De plus, lors de certains évènements tels que Noël ou la Fête des Pères, Bancarel met en avant ses produits sur la presse ou encore à la radio. Enfin, le Site Bancarel, qui n était auparavant qu un site vitrine, est devenu un site marchand où les clients peuvent directement passer leurs commandes

4 3- Les clients de mon UC Bancarel compte 4390 clients qui sont à 97% des professionnels. Ce sont principalement des clients du secteur automobile et sont divisés en trois catégories : les Centres Automobiles (30,60% de nos clients), tels que Feu Vert ou Norauto, ont une part importante dans notre chiffre d affaires total avec 60,1% en 2007, et on constate que celleci ne cesse d augmenter au fil des années. les Concessionnaires (44,52% de nos clients), tels que Renault ou Peugeot, représentent 14,4% de notre chiffre d affaires, avec une baisse sensible au fil des années. les Grossistes automobiles (20,82% de nos clients), tels que la FIA ou CAPA, représentent 17,6% de notre chiffre d affaires, avec une baisse continue au fil des années. De plus, il y a les nouveaux secteurs en développement tels que le camping-car (0,5%), le nautisme (0,47%) et l ameublement (0,07%). Les 3% restants sont des particuliers qui viennent au magasin ou qui passent leurs commandes sur Internet. Notre zone de chalandise s étend sur tout le territoire français et même au-delà comme en Belgique ou en Angleterre. Ceci grâce à nos VRP présents sur toute la France. Ils sont au nombre de cinq et ont chacun un secteur bien défini : nord ouest, nord est, sud ouest, sud est et un présent sur les îles. Ils effectuent un suivi avec les clients actuels et font de la prospection avec les clients potentiels. II/ L UC dans le contexte de son réseau Bancarel ne fait pas partie d un réseau. En France, il n existe pas de réseau, le marché est seulement constitué d entreprises indépendantes. L avantage d être en réseau est que nous pourrions faire un groupement d achat, cela nous permettrait de réduire nos coûts pour l achat de tissu que, l on importe de Chine par exemple

5 I/ Le Diagnostic Externe 2 ème PARTIE : LE DIAGNOSTIC TENDANCES LOURDES Un marché lié à l automobile et aux véhicules de loisirs mais déconnecté de l évolution des ventes, difficulté de cerner le client type de ce genre de produit sur l automobile Personnalisation de la voiture : les constructeurs offrent de plus en plus de choix La surconsommation a induit la notion de produit jetable où la préservation des biens disparaît peu à peu Accroissement de la résistance des matériaux d où une diminution du besoin d équiper son véhicule avec des housses Accroissement du besoin de sécurité (airbag) donc les produits standards ne sont plus adaptés Le marché français des véhicules de loisirs connaît un fort développement depuis plusieurs années : entre 2000 et 2007, les ventes de camping-cars neufs ont crû en moyenne de près de 10% par an. Depuis 2006, la France est le premier marché européen en terme d immatriculations de camping-cars neufs! OFFRES Concurrence directe nationale : Sodifac, DBS, Sweetco, Safarauto et GIA Concurrence indirecte nationale et locale: Les supermarchés et Internet INFLUENCES Libération du textile chinois en produit fini Coût de la main d œuvre Sociologique (sur le rapport de l homme et de sa voiture) Contexte économique (ce n est pas un produit de première nécessité) FACTEURS CLES DE SUCCES Offre segmentée Choix de tissu et de coloris Un produit de qualité, un prix dans le marché Un circuit de distribution performant Diversification Une forte stratégie de communication MENACES ET OPPORTUNITES MENACES Pays Emergents Baisse de l utilisation des véhicules La voiture devient un «produit jetable» Report des budgets OPPORTUNITE Délocalisation pour les housses standards - 5 -

6 II/ Le Diagnostic Interne MARKETING POINTS FAIBLES Produit : Créativité (pas de créatif en interne nous distribuons uniquement les produits présents sur le marché et proposés par les fournisseurs) Pas de prise de risque sur les coloris Packaging pas différencié Distribution : Formation des distributeurs faible Réseau de commerciaux constitué de VRP Pas d animation des ventes auprès des clients Communication : Peu d efforts en communication POINTS FORTS Produit : Image et Notoriété Positionnement haut de gamme Très fort savoir faire SAV Seul fabriquant à proposer une gamme complète (sur mesure, premium et standard) Distribution : Réseau national Accord avec les plus gros distributeurs Prix : Prix dans le marché sur le sur mesure Communication : Site web ORGANISATION Difficulté à avoir une politique commerciale globale au regard des différents statuts de commerciaux Gestion des Stocks (commande en gros mais pas le droit à l erreur sur les choix de coloris ) Achat, maitrise des couts (commande en gros sur la Chine) Maitrise complète de la chaine de fabrication TECHNIQUES Clients et prospects répertoriés dans le logiciel «Divalto» Production avec machines à découpe laser MOYENS HUMAINS Difficulté de recrutements sur les couturières par manque de personnel formé Niveau des salaires Statut des commerciaux (VRP multicartes) Salariés polyvalents Peu de turn over Savoir-faire des couturières Formation interne Implication des salariés Forte culture d entreprise EQUIPEMENTS Petite PME Aveyronnaise Décentralisation de l unité de production en terme de logistique Magasin d usine sur l unité de production - 6 -

7 3 ème PARTIE : PRECONISATIONS Suite à la baisse des ventes de housses pour automobiles et à l évolution du marché du camping-car, qui connaît une forte progression depuis plusieurs années avec des ventes qui ont augmenté en moyenne de près de 10% par an, et qui touche une clientèle en majorité retraitée avec un pouvoir d achat important et un réel souci de conserver le véhicule en l état dans une perspective de revente, j ai décidé d orienter mon projet sur ce marché afin d accroître les ventes de housses camping-car et donc d augmenter notre chiffre d affaires. DESCRIPTIF PROJET N 1 PROJET N 2 Lancement de housses standard pour camping-car Développement de la notoriété de l entreprise en housses sur mesure pour camping-car Toucher une plus large clientèle avec un nouveau produit à un prix plus accessible Ce projet n a pas été retenu car, pour ces housses, la production aurait été délocalisée dans les pays de l Est. Et mon objectif est d accroître le chiffre d affaires de l entreprise tout en préservant les emplois des couturières sur Rodez OBJECTIFS, AVANTAGES DES PROJETS Augmentation des ventes de housses sur-mesure pour camping-car DECISION Ce projet a été retenu car l objectif est de toucher tous les camping-caristes en les dirigeant vers l achat de housses sur-mesure et donc, ainsi accroître le chiffre d affaires de Bancarel I/ Justification du choix : J ai priorisé ce projet car nous avons pris conscience qu il y a une méconnaissance du produit qui est souvent associé à l automobile et non au camping-car, de ce fait, les ventes n ont pas eu l effet escompté. De plus, ce marché est en évolution et touche une clientèle âgée, composée essentiellement de personnes de plus de 50 ans et notamment des retraités plutôt aisés qui sont très soucieux de l intérieur et de la revente de leurs véhicules. Nous avons d ailleurs pu constater que la part des retraités dans les achats de véhicules de loisirs n a cessé d augmenter : en 2007, 35% des camping-cars vendus ont été achetés par des retraités contre 28% en 2004, et sur la même période, cette part est passée de 18% à 23% pour les caravanes neuves. Le revenu du ménage, sa composition ainsi que l âge influencent le choix du véhicule de loisirs : le revenu mensuel moyen d un ménage qui achète un camping-car neuf s élève environ à euros, un montant supérieur de près de 50% au revenu moyen d un ménage qui acquiert une caravane d occasion

8 ELEMENTS DU PROJET II/ Descriptif du Projet : Repenser la communication générale de l entreprise sur la cible des campings caristes. III/ Objectifs du Projet : Informer sur la possibilité d équiper son véhicule avec des housses aussi bien sur les sièges avant que sur les banquettes Inciter à l achat en vue de protéger et de valoriser la revente de son véhicule Développer la notoriété de Bancarel Accroître le chiffre d affaires de l entreprise Pour cela, il faut que je vérifie s il est préférable de développer la notoriété via des campagnes de publicité en direct c est-à-dire en stratégie push (inciter le client à commander directement), soit en stratégie pull (attirer nos clients vers nos réseaux de distributeur). IV/ Moyens à mettre en œuvre : Evaluation de la Stratégie Push : Nous orientons notre message vers l entreprise, c est-à-dire que nous attirons le client vers Bancarel. Pour cela, il faut atteindre des particuliers qui possèdent un camping-car via les clubs camping-cars et l achat de fichiers mail. Après recherche, j ai identifié : fichier adresses campings caristes via Mediapost : adresses pour 21761,73 HT, soit 0,50 l adresse fichier club de camping car via la Fédération française de camping et caravaning : 86 clubs (fichier gratuit) Points positifs: maîtriser directement sa démarche et son offre promo à priori marge plus élevée puisqu il n y a pas d intermédiaire Points négatifs : l inconvénient majeur de cette démarche est que nous nous mettons en concurrence avec nos réseaux de distribution, ce qui risque de poser d énormes problèmes aux commerciaux terrain les taux de retours traditionnels des mailings sont faibles entre 0,10% et 2% pour les meilleurs les taux de concrétisation, suite au retour des mailings, sont estimés en prospection pure à 20% les conséquences financières sont particulièrement importantes pour l entreprise en terme de coût de collecte Chiffrage de la stratégie push : Achat fichier : adresses pour un coût s élevant à 21761,73 HT Affranchissement : 0,44 X ( ) = 38359,20 Mailing + Offre Promo = 0,35 X = HT Ce qui fait un total de 90633,93 HT, donc un coût par mailing s élevant à 90633,93/87180 = 1,04 HT Si le taux de retour est insuffisant, c est-à-dire d environ 0,1%, cela signifie que notre mailing a intéressé 87 personnes (87180X0,1%), d où un coût par contact s élevant à 1041,77 (90633,93/87) - 8 -

9 Soit sur la base de 20% de concrétisation : (87 x 20%) =18 ventes X 300 (prix moyen) = 5400 de CA Si le taux de retour est moyen, c est-à-dire d environ 0,5%, cela signifie que notre mailing a intéressé 436 personnes (87180X0,5%), d où un coût par contact s élevant à 207,88 (90633,93/436) Soit sur la base de 20% de concrétisation : (436 x 20%) = 87 ventes x 300 = de CA Si le taux de retour est bon, c est-à-dire d environ 2%, cela signifie que notre mailing a intéressé 1744 personnes (87180X2%), d où un coût par contact s élevant à 51,97 (90633,93/1744) Soit sur la base de 20% de concrétisation : (1744 x 20%) = 349 ventes x 300 = de CA Pour couvrir l opération avec un prix de vente moyen de 300, une marge brute à 60% soit 180, il faudrait générer ( / 180) = 503 ventes, soit un taux de concrétisation de 29% sur le scénario le plus optimiste de 1744 retours. Evaluation de la Stratégie Pull : Nous allons orienter notre message vers nos réseaux de distributeurs via de la publicité dans des magazines spécialisés et sur Internet. L objectif étant de faire venir le client final vers le distributeur Ensuite, nous pourrons évaluer le coût de la publicité. Points positifs : Les réseaux de distribution s investiront davantage dans la vente des housses La clientèle sera mieux ciblée car les personnes qui achètent des magazines spécialisés sur les camping-cars ou qui vont faire des recherches sur Internet sont des personnes qui «aiment» leur camping-car et qui ont envie de le protéger et de l embellir. Point négatif : Le coût de la publicité est plutôt élevé, notamment en fonction de la taille et de l emplacement de celle-ci. Nous avons opté pour la stratégie pull car c est celle qui, nous pensons, aura le plus d impact. Pour cela, nous avons réalisé un plan média : Tout d abord, nous avons décidé de travailler avec Camping-car Magazine, qui est un magazine mensuel dédié au camping-car, dans lequel notre publicité va figurer durant trois mois à partir du mois de mars, puis durant l été, deux reportages seront faits sur l entreprise et dans l automne, trois nouvelles parutions sont prévues. Ensuite, Top Accessoires, qui est spécialisé dans la vente d accessoires pour camping-car et qui compte environ soixante magasins en France, a envoyé un mailing à particuliers pour annoncer une promotion sur divers produits du 27/02/2009 au 17/03/2009, dont une promotion sur nos housses sur mesure. Enfin, nous avons payé des adwords pour être en tête des recherches sur Google lorsqu un client tape «housses camping-car»

10 4 ème PARTIE : ANALYSE DES REPERCUSSIONS A travers la mise en œuvre de ce projet, nous obtenons des répercussions sur différents domaines. Voici les conséquences de celles-ci I/ Répercussions dans la phase de mise en œuvre du projet Conséquences organisationnelles Eventuellement, s il y a une réelle évolution des ventes, les conséquences seront avant tout en terme de production, il faudra envisager l embauche d un gabariste (ce métier consiste à relever les gabarits sur les véhicules afin que les housses correspondent exactement à la forme du siège) et peut-être des couturières. Gestion des appels ou des demandes via le net pour renvoyer le client vers le distributeur le plus proche de chez lui Intégration du réseau des distributeurs dans notre site web Conséquences financières Le coût de l ensemble de la publicité via Camping-car Magazine nous reviendra à A chaque promotion, nous payons des adwords sur Google, en sachant qu il y a 3 à 4 promos par an pour les housses camping-cars et que nous payons entre 200 et 600 à chaque fois Conséquences humaines et managériales Création d un press book pour les commerciaux terrain qui devront adapter leur argumentaire commercial en mettant en avant l appui de l entreprise Bancarel Revoir l organisation des tournées des commerciaux qui rendent plus souvent visite aux distributeurs de housses automobiles qu à ceux de housses camping-cars. avec des objectifs chiffrés en lien avec la direction commerciale Conséquences mercatiques Intégration du réseau des distributeurs dans notre site web Un nouveau positionnement sur le marché de la housse dont l objectif est de s affirmer comme le leader national de la housse camping-cars II/ Premières réflexions pour la mise en œuvre de la préconisation 1- Contrôle de l avancement du projet Afin de maîtriser les délais liés aux différentes tâches de mon projet, j en ai établi une liste exhaustive et ai choisi le diagramme de Gantt comme outil de planification. 2- Contrôle des résultats Je vais contrôler si la stratégie mise en place fonctionne avec les outils ci dessous : un relevé mensuel du chiffre d affaires des housses camping-cars afin de voir l évolution de celui-ci. un bilan hebdomadaire des visites de notre site web concernant les housses camping-cars une enquête que les standardistes doivent compléter lorsque des clients appellent pour un renseignement sur les housses camping-cars afin de voir comment ils ont connu notre société et ainsi évaluer quel support a le plus d impact

11 3- Nouvelles actions envisageables en fonction des résultats On constate une importante augmentation du chiffre d affaires des housses camping-cars qui variait depuis un an entre 1000 et 7000 HT par mois et qui, en mars, suite au développement de la communication, est passé à HT. Vente sur internet : 3317, marge brute 60% = 1990 Vente par le réseau : 17862, marge brute 30% = Soit une marge au total égale à ( ,60) = 7348,60 Si nous répartissons le coût de la publicité sur Camping-car Magazine, sur les 12 mois de l année, cela revient à 833 HT ; ajouté à cela, pour le mois de mars, le coût des adwords sur Google qui s élève à 600, cela nous revient donc, pour le mois de Mars, à 1433 HT. Par conséquent, nous rentrons largement dans nos frais. 4- Perspectives et analyse Les premiers résultats aux vus des évolutions du CA sont particulièrement encourageants, il apparaît, après analyse détaillé, que ce CA est réalisé à 15% par le site Web directement et 85% par le réseau ; alors qu à n- 1, ce CA ne représentait que 3% de ventes. Même si la marge est beaucoup plus intéressante en direct, il faut tout de même rester vigilant car les clients ont tendance à traiter directement avec nous sans passer par les concessionnaires, ce qui peut à terme nous poser des problèmes commerciaux avec ceux-ci. Le risque est tout de même limité car les prix sont identiques sur le réseau de distributeur et sur notre site Web. Nous avons analysé cette situation au regard de notre message publicitaire qui ne fait pas assez apparaitre le réseau. Le prochain message intégrera la phrase ci-dessous : «sur notre site web, retrouvez l adresse de nos distributeurs présents tout près de chez vous!!» De même, la liste des distributeurs sera accessible directement à partir de la page d accueil du site

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Pourcentages et coefficients multiplicateurs

Pourcentages et coefficients multiplicateurs 3 Pourcentages et coefficients multiplicateurs Les ventes de portables d une agence sont de 220 unités en novembre. La vendeuse prévoit une augmentation de 35 % des ventes pour les fêtes de fin d année.

Plus en détail

Le prix et les conditions commerciales

Le prix et les conditions commerciales CHAPITRE 5 Le prix et les conditions commerciales CONTEXTE p. 41 Mission 1 Comprendre les conditions commerciales (annexe 1) 1. Calculez les taux de réduction accordés grâce aux cartes pour chaque durée

Plus en détail

Métro Cash and Carry France

Métro Cash and Carry France Métro Cash and Carry France Présentation de l unité commerciale Les quatre enseignes du groupe Métro Grossiste alimentaire CA 2010: 33 milliards d euros CA Metro Groupe: 68 milliards d euros Commerce électronique

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1B, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1A, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............

Plus en détail

MONTER SON BUSINESS PLAN

MONTER SON BUSINESS PLAN MONTER SON BUSINESS PLAN Le plan de développement («business plan» en anglais) est la description quantitative et qualitative du projet de votre entreprise à moyen terme. C est donc un document fondamental

Plus en détail

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet Entreprises Associations Indépendants Site Internet vitrine Vous voulez avoir une identité sur Internet : vous faire connaître, vous mettre

Plus en détail

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais I) Diagnostic Stratégique a) Diagnostic Interne Diagnostique interne : Les Points forts : Politique innovatrice : 1 er a osé les couleurs, le concept des parrures coordonées, Création du modèle Tanga en

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

Nous faisons plus que gérer vos commandes!

Nous faisons plus que gérer vos commandes! Dans le secteur de la vente de meubles par Internet, la croissance nationale et internationale est forte et offre des perspectives de progression des chiffres de vente. Vous aussi, allez chercher la croissance

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE La notion de prix de vente Les objectifs financiers Les objectifs commerciaux Les remises et rabais Exercice et corrigé Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial

Plus en détail

Cas La Fourmi et la Cigale BTS MUC session 2008 Nouvelle Calédonie Proposition de corrigé : Boullery Jean philippe www.cultureco.

Cas La Fourmi et la Cigale BTS MUC session 2008 Nouvelle Calédonie Proposition de corrigé : Boullery Jean philippe www.cultureco. Cas La Fourmi et la Cigale BTS MUC session 2008 Nouvelle Calédonie Proposition de corrigé : Boullery Jean philippe www.cultureco.com Attention : la proposition de corrigé qui suit ne s appuit pas sur le

Plus en détail

Guide d élaboration du business plan

Guide d élaboration du business plan Guide d élaboration du business plan Vous avez un projet d'entreprise innovante, Sherpa Finance, structure du Groupe SAHAM, dédiée à l'accompagnement des porteurs de projet et à la promotion de la création

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Janv. 2012 Sommaire 1. Le groupe...3 2. Histoire...4 3. Chiffres clès...6 4. Organisation et moyens...7 5. Produits et services...8 6. Ils nous font confiance...9 7. Positionnement

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Une action de communication ne s engage pas n importe quand, n importe comment et à n importe

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile FICHES THÉMATIQUES Le commerce et la réparation automobile 2.1 Commerce, entretien et réparation automobile Le commerce de véhicules automobiles compte près de 24 entreprises en 4. Plus de 68 % des entreprises

Plus en détail

Aide Plan de communication local, Comment le créer?

Aide Plan de communication local, Comment le créer? Aide Plan de communication local, Comment le créer? L objectif de ce document est de vous aider lors de la création et la mise en place de votre plan de communication local. Sommaire Sommaire... 1 1 Quels

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE Note préliminaire : - Le plan d'action commerciale est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser, selon les cas, une démarche

Plus en détail

NOM : PRENOM : CLASSE :

NOM : PRENOM : CLASSE : 3ENT1 S1C I - DEFINITION Une entreprise est un ensemble de moyens (personnel et capital) réunis et organisés destinés à produire des biens et/ou des services qui seront vendus pour réaliser des bénéfices.

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Comment assurer le développement de vos activités aux Etats-Unis? Vous pouvez développer vos activités

Plus en détail

Observatoire du Club Courrier

Observatoire du Club Courrier Observatoire du Club Courrier Etude CSA pour Club Courrier SEPTEMBRE 2013 Une interrogation en miroir des expéditeurs et des destinataires de courrier publicitaire Les Français.destinataires Les professionnels

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION DES PROJETS AU COMITE DE SELECTION

DOSSIER DE PRESENTATION DES PROJETS AU COMITE DE SELECTION DOSSIER DE PRESENTATION DES PROJETS AU COMITE DE SELECTION I. PRESENTATION DU OU DES PORTEURS DE PROJET ETAT CIVIL Nom : Prénom...:. Adresse :. Code postal :. Date de naissance : Nationalité : Commune

Plus en détail

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices.

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Exercice 1 : la différence entre missions et projet. 1. A partir des extraits du référentiel (doc 1) et des exemples de projet (doc 2), compléter le tableau

Plus en détail

DCG session 2010 UE11 Contrôle de gestion Corrigé indicatif

DCG session 2010 UE11 Contrôle de gestion Corrigé indicatif DCG session 2010 UE11 Contrôle de gestion Corrigé indicatif DOSSIER 1 : CALCUL DES COUTS 1. Présenter le tableau de répartition des charges. Calculer le coût de production des particules obtenues. Tableau

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION Une société multinationale est une société qui produit des effets économiques dans plusieurs pays. C'est-à-dire que, soit les actionnaires

Plus en détail

BTS ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE. Gestion et relation clientèle U41

BTS ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE. Gestion et relation clientèle U41 BTS ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE Gestion et relation clientèle U41 SESSION 2012 Durée : 3h30 Coefficient : 4 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale

PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale PLAN TYPE DU PDUC v2 Miniintroduction : nom de l UC, lieu, rayon (GMS/GSS) ou service (banque/assurance), tuteur et sa fonction. PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale A. Présentation de

Plus en détail

GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE

GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE Nom :.. Prénom :. Date de naissance :. Adresse :.. Tél :.Mail :.. Activité principale : (description succincte de votre projet) : Nature de votre projet :

Plus en détail

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Complémentaire santé individuelle p 5. 5 Frais professionnels p 5.

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Complémentaire santé individuelle p 5. 5 Frais professionnels p 5. 1 Portage Salarial p 3 2 Procédure p 4 3 Contrat de travail p 5 4 Complémentaire santé individuelle p 5 5 Frais professionnels p 5 6 Extranet p 6 7 Responsabilité civile professionnelle p 6 8 Garantie

Plus en détail

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION Depuis quelques années, on constate une grande évolution de la fonction vente ; avec le passage de la notion de l acte de vente à

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing Le Mailing est un outil marketing, qui est utilisé pour faire la promotion d un produit, d un service, d une entreprise. Le mailing est un support papier comme par

Plus en détail

2.Bien se commercialiser

2.Bien se commercialiser POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs 2.Bien se commercialiser Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Bien se commercialiser : les 5 C 1. Connaître son

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

3.5 Schéma récapitulatif. Marge ou résultat d exploitation PRIX DE VENTE. Charges directes et indirectes d achat. Coût d achat. Achats.

3.5 Schéma récapitulatif. Marge ou résultat d exploitation PRIX DE VENTE. Charges directes et indirectes d achat. Coût d achat. Achats. LES COÛTS COMPLETS 1 Introduction 2 Les différents types de charges 2.1 Les charges directes 2.2 Les charges indirectes 2.3 Les charges supplétives 2.4 Les charges non-incorporables 2.5 Les charges incorporées

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise Nom du promoteur Terminé le : insérer DATE TABLE DES MATIÈRES NOTE AU LECTEUR...4 1. LE PROJET...5 1.1 RÉSUMÉ DU PROJET...5

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

La diversification des marques de presse professionnelle. Etude quantitative en ligne (2009)

La diversification des marques de presse professionnelle. Etude quantitative en ligne (2009) La diversification des marques de presse professionnelle Etude quantitative en ligne (2009) Presse Pro initie la première étude sur les diversifications des marques médias professionnelles La presse professionnelle

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AUTOMOBILE... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AUTOMOBILE...

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

TD3 Gestion de la relation clientèle

TD3 Gestion de la relation clientèle TD3 Gestion de la relation clientèle Prof. Christophe Sempels Rappel des consignes du travail Choisissez un secteur d activité particulier et collectez au moins 5 supports communicationnels de MD dans

Plus en détail

VOTRE CAMPING AUJOURD HUI... ET DEMAIN!

VOTRE CAMPING AUJOURD HUI... ET DEMAIN! RATIOS DE GESTION VOTRE MPING AUJOURD HUI... ET DEMAIN! Après avoir mis en exergue les caractéristiques intrinsèques du camping diagnostic économique, il y a lieu de quantifier objectivement les potentialités

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

TP 3 : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER

TP 3 : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER GACO S TP : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER Cas n : SELECTION DES MARCHES CIBLES : AQUALUX / Pour appréhender ces marchés, les critères généraux et spécifiques

Plus en détail

CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE

CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE Ce dossier peut servir de trame aux concurrents du concours ou être remplacé en totalité ou en partie par tous documents satisfaisant à

Plus en détail

RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE...

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

Plan financier automatisé : Utilisation

Plan financier automatisé : Utilisation Plan financier automatisé : Utilisation 1. Introduction Le plan financier d Excel vous permet d encoder des données afin qu elles soient traitées et mises en forme pour donner un plan financier abouti

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

LA FORCE DE VENTE Chapitre 1 : Introduction

LA FORCE DE VENTE Chapitre 1 : Introduction LA FORCE DE VENTE Chapitre 1 : Introduction 1. Présentation de la force de vente 1-1. Définition et objectifs de la force de vente 1-1-1. Définition de la force de vente Force de vente : l'ensemble du

Plus en détail

Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département

Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Recruter et animer un réseau d agents commerciaux dans l Union Européenne Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012 Région Poitou-Charentes Edito Avec les chiffres clés de l artisanat au 30 juin 2012, l observatoire économique régional de l

Plus en détail

51 Idées pour créer son entreprise

51 Idées pour créer son entreprise Écrit et réalisé par William Le Rolland 51 Idées pour créer son entreprise Première impression : janvier 2011 Dernière édition le : 7 mars 2013 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre papier

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

Bien louer : un vrai métier

Bien louer : un vrai métier Bien louer : un vrai métier Fi Vakantiehuizen Paasheuvelweg 35 NL-1105 BG AMSTERDAM PAYS BAS Tél. : +31 20 428 59 99 Fax : +31 20 428 50 33 info@fi.nl www.fi.nl Vous envisagez de louer votre maison par

Plus en détail

Comment remplir son dossier de demande de prêt d honneur CREATION/REPRISE/CROISSANCE GUIDE IP2.0

Comment remplir son dossier de demande de prêt d honneur CREATION/REPRISE/CROISSANCE GUIDE IP2.0 Comment remplir son dossier de demande de prêt d honneur CREATION/REPRISE/CROISSANCE GUIDE IP2.0 Initiative Performance 2.0 Qu est-ce que c est? Initiative performance 2.0 (IP2.0) est un outil de gestion

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

LE CLIENT AU CENTRE DE LA STRATEGIE DES COMPAGNIES D ASSURANCES

LE CLIENT AU CENTRE DE LA STRATEGIE DES COMPAGNIES D ASSURANCES LE CLIENT AU CENTRE DE LA STRATEGIE DES COMPAGNIES D ASSURANCES Le contexte du marché algérien Les motifs d une bonne gestion de la relation client Les principes structurels de l Entreprise Les objectifs

Plus en détail

Janvier 2012. Formation de couture dans un village karen

Janvier 2012. Formation de couture dans un village karen Janvier 2012 Formation de couture dans un village karen SOMMAIRE Sommaire I II LES KARENS TERRES KARENS III UNE FORMATION DE COUTURE A. CONSTAT B. SOLUTION IV BUDGET ET PLAN DE FINANCEMENT 2 I. LES KARENS

Plus en détail

ESCOMPTES, COUPONS ET REMISES EN ESPÈCES

ESCOMPTES, COUPONS ET REMISES EN ESPÈCES BULLETIN N o 028 Publié en mai 2000 Révisé en juillet 2013 LOI DE LA TAXE SUR LES VENTES AU DÉTAIL ESCOMPTES, COUPONS ET REMISES EN ESPÈCES Le présent bulletin décrit l application de la taxe sur les ventes

Plus en détail

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher le portail internet regroupant les commerçants du Loir-et-Cher Dossier de presse Sommaire : - Communiqué de presse p.2 - AchatVille, côté commerçant

Plus en détail

Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert

Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert I N F O R M A T I O N P R E S S E L e 9 a v r i l 2 0 0 9 Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert Contrairement à certaines idées reçues, les automobilistes doivent savoir que

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

... Les + du logiciel Automobile.... Gamme Evolution...

... Les + du logiciel Automobile.... Gamme Evolution... ... Les + du logiciel Automobile... Gamme Evolution... Liste des fonctionnalités présentes dans la Gamme Evolution (en complément de la Gamme Standard) : Module VO/VN et garanties Module Assurance/Carrosserie

Plus en détail

LE CHOIX D UN CONCEPT UNIQUE. Habilleur pour homme depuis 1988

LE CHOIX D UN CONCEPT UNIQUE. Habilleur pour homme depuis 1988 LE CHOIX D UN CONCEPT UNIQUE Habilleur pour homme depuis 1988 Un positionnement haut de gamme Draperies italiennes prestigieuses Des prix uniques par produits Depuis sa création en 1988, MARIO DESSUTI

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Un outil pour les entreprises en réseau

Un outil pour les entreprises en réseau STRATEGIE COMMERCIALE : LA «MONTGOLFIERE», UN OUTIL D ANALYSE DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE DES ENTREPRISES EN RESEAU Executive summary La stratégie commerciale mise en place par les points de vente des

Plus en détail

MODULE 3 : Le marketing et la communication

MODULE 3 : Le marketing et la communication MODULE 3 : Le marketing et la communication Partie 1 : Le marketing mix et la communication Partie 2 : Les outils du web marketing Le marketing mix et la communication 1 Objectifs Durant ce module, nous

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

La Cote des Montres au cœur du marché horloger

La Cote des Montres au cœur du marché horloger La Cote des Montres au cœur du marché horloger Premier showroom horloger sur Internet, lacotedesmontres.com est devenu le rendez-vous incontournable des hommes et des femmes sensibles aux modes, des amateurs

Plus en détail

4x4 STRAT RH Online INSTALLEZ-VOUS AUX COMMANDES DE L ENTREPRISE... MANUEL DU PARTICIPANT

4x4 STRAT RH Online INSTALLEZ-VOUS AUX COMMANDES DE L ENTREPRISE... MANUEL DU PARTICIPANT 4x4 STRAT RH Online INSTALLEZ-VOUS AUX COMMANDES DE L ENTREPRISE... MANUEL DU PARTICIPANT 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 INTRODUCTION 1 1.1 BUT PEDAGOGIQUE DE LA SIMULATION 1 1.2 PRESENTATION GLOBALE DE 4 X 4 STRAT

Plus en détail

LA MISSION. Nous disposons de programmes génériques Nous créons des programmes sur-mesure selon les attentes de nos clients

LA MISSION. Nous disposons de programmes génériques Nous créons des programmes sur-mesure selon les attentes de nos clients LA MISSION Mission de Commercial(e) en Freelance Dans le cadre de notre développement, nous recherchons actuellement un(e) ou des commerciaux indépendants susceptibles de nous commercialiser des prestations

Plus en détail

Etude. du metier de responsable clientele

Etude. du metier de responsable clientele Etude du metier de responsable clientele decembre 2008 Sommaire Creation de l observatoire Outils de l observatoire prospectif des metiers et des qualifications... [ 3 ] Rappel des objectifs Logique de

Plus en détail

Medias & Diffusion. Information & Bases de données. Conseil & Support. Fulfillment Management

Medias & Diffusion. Information & Bases de données. Conseil & Support. Fulfillment Management Medias & Diffusion distribution d imprimés et d échantillons envois adressés e-mailings Information & Bases de données location d adresses privées B2C et professionnelles B2B location de fichiers de comportement

Plus en détail