Être plus performant dans les métiers de l Infrastructure et de la Production informatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Être plus performant dans les métiers de l Infrastructure et de la Production informatique"

Transcription

1 Être plus performant dans les métiers de l Infrastructure et de la Production informatique Partager - Progresser - Décider Club des Responsables d Infrastructures et de Production

2

3 L Édito du Président Les valeurs du CRiP «Indépendance par rapport aux fournisseurs, partage d expériences opérationnelles» La mission du CRiP Rendre nos membres plus performants dans leur métier, et valoriser les activités de l Infrastructure et de la Production Informatique au sein des entreprises et administrations. Les valeurs du CRiP Indépendance Partage Le CRiP, en seulement 5 ans d existence : - compte plus de 160 adhérents grands comptes, entreprises et administrations, - rassemble plus de membres dans les domaines de l Infrastructure et de la Production Informatique, - a produit 11 Livres Blancs, téléchargés par plus de lecteurs, - a organisé 19 mini-conférences «CRiP Thématiques» avec plus de auditeurs, - a organisé 3 Conventions annuelles dont la dernière a attiré plus de visiteurs, - a effectué plus de 55 présentations lors d événements partenaires. Je souhaite remercier les membres du Bureau pour leur engagement, les permanents du CRiP, ainsi que l équipe d itiforums, notre partenaire stratégique qui nous a permis d acquérir la notoriété qui est la nôtre aujourd hui. La production de contenus de qualité, la liberté d échanges au sein d un cercle de confiance, notre indépendance à l égard des fournisseurs, tels sont les fondements de notre succès. Notre plan stratégique s est donné les objectifs suivants : - se développer au niveau national afin de rassembler plus de 300 adhérents grands comptes, entreprises et administrations à fin 2013, - se développer au niveau régional pour intégrer, les grandes PME françaises et les Collectivités publiques régionales, à notre communauté, - se développer à l international avec comme premiers pays le Royaume-Uni, l Allemagne, le Luxembourg, la Suisse, et la Belgique, afin de créer des échanges avec nos pairs Européens, - consolider les moyens de servir la Communauté du CRiP et de promouvoir toujours plus nos métiers, - développer des partenariats avec d autres associations et animer le Comité d Orientation et de Développement du CRiP destinés à nous représenter auprès des acteurs externes et notamment des pouvoirs publics, - et encore et toujours continuer à être la référence en termes de réflexion et de retours d expériences sur les grandes tendances de nos métiers. J espère que l esprit d équipe et de confiance construit tout au long de ces cinq premières années nous conduira à développer encore davantage ce lieu d échanges constructifs, orienté sur nos préoccupations quotidiennes tout en étant de plus en plus ouvert sur notre éco-système et les entités métiers des entreprises et organisations, et permettra à chacun d apprécier le bien-fondé de notre association. Nous sommes convaincus que vous serez nombreux à nous rejoindre. 1 Philippe SERSOT Président du CRiP CTO Crédit Agricole-CIB

4 Être plus performant dans son métier et valoriser sa fonction De l information utile Adhérent de la première heure au CRiP, j y ai trouvé un espace qui allie la qualité des échanges et la convivialité du networking professionnel. De nombreux collaborateurs de mes équipes participent à différents groupes de travail et assistent régulièrement aux évènements. Ils en retirent immédiatement de l information très utile et précieuse pour leurs missions, tout en apportant leur propre expérience aux autres. Le Cercle CTO est, quant à lui, un espace privilégié de rencontres et d échanges entre dirigeants du monde de l infrastructure et de la production informatique sans égal par ailleurs. J y suis très assidu car il élargit grandement ma vision stratégique et il me donne une vue précieuse sur ce que préparent ou font mes pairs. Enfin, le CRiP Rhône-Alpes que je suis en train de lancer va démultiplier au niveau de ma région tous les avantages apportés par le CRiP à ses adhérents. Patrick DURIEZ CTO / Directeur Infrastructure et Production, Groupe CASINO Président du CRiP Rhône-Alpes, Vice-Président du CRiP France Accélérer ses projets Le CRiP est un lieu d échanges très efficace où se partagent les bonnes pratiques sur nos sujets de tous les jours. Participer activement à un groupe de travail m a permis d avancer rapidement sur plusieurs projets de mon département, m évitant ainsi de longues études de cadrage préalables. Les interactions directes de mes équipes, avec leurs pairs, chez d autres adhérents, ont souvent permis d accélérer des projets en interne. Enfin, le CRiP Toulousain que j ai fédéré en 2011, a créé une dynamique d échanges et de partages entre entreprises et entités utilisatrices de la Région sans précédent, avec des interactions très riches avec l ensemble des activités du CRiP. Marc BEGUE Sous-directeur Exploitation & Architecture, CNES Président du CRiP Toulouse Vice-Président du CRiP France 2

5 Partager les bonnes pratiques Nous réunir au CRiP entre responsables de Production, venus d horizons techniques et business différents, hors de la présence des fournisseurs, nous permet de confronter nos idées à l expérience pratique de nos pairs. Bénéficier des retours d expérience de ceux qui sont plus avancés que nous et d informations de première main, aide à s orienter dans les grandes évolutions qui touchent nos métiers : Cloud Computing, nouveaux postes clients, Big Data, virtualisation, etc. J apprécie particulièrement ce milieu où chacun reçoit et apporte de l expérience. Jean-Paul AMOROS CTO / Directeur des Infrastructures Groupe - GDF SUEZ Secrétaire du CRiP Un endroit où sont abordés les sujets de la vraie vie Au CRiP, les sujets concrets de notre réalité professionnelle sont abordés. Il s agit d un lieu de production où la participation constructive de chacun aboutit à l avancement et à la finalisation des dossiers. Participer aux travaux du CRiP nous aide dans les choix que nous sommes amenés à faire. C est aussi un lieu où l on valorise le monde de la Production Informatique, un métier trop souvent méconnu et injustement sous-estimé. L image que je me suis faite du CRiP est celle d une ruche au sens noble du terme. Une ruche qui produit, au travers des différents groupes de travail qui la constituent, un miel de grande qualité et de grande richesse, plein d intelligence grâce à l expérience et à l engagement de ses contributeurs. Comme dans une ruche, la vie s organise aussi bien à l intérieur dans les différentes alvéoles qu à l extérieur au travers des échanges formels et informels que nous sommes amenés à avoir. Pour conclure, je tiens à remercier les apiculteurs de cette ruche, qui font, par leur engagement et leur abnégation, que le miel soit le meilleur possible. Thierry DESVIGNES CIO-DSI - CNP ASSURANCES Vice-Président du CRiP France Des réponses concrètes La participation aux Groupes de Travail comporte selon moi trois dimensions. D abord le partage d expérience, qui permet de questionner ceux qui conduisent des opérations similaires aux nôtres, de voir ce qui se passe ailleurs et d être questionné soi-même. Ensuite, cela permet de mettre ses idées à l épreuve en expliquant ce qu on souhaite mettre en place et en recueillant les avis de nos pairs. Enfin, les GT sont aussi des lieux d échange informels sur des sujets dont on ne parlerait jamais avec des consultants ni des prestataires. Participer à un GT, ça ne prend que deux heures par mois, mais cela fait gagner beaucoup de temps au quotidien dans son entreprise. Cela sert aussi à promouvoir en interne de nouvelles idées en s appuyant sur les exemples des autres participants aux GT. Prendre de la hauteur, progresser Frédérick PAQUET Responsable Outils et Process THALES GROUP Rejoindre les GT du CRiP m a fait progresser sur des sujets que je n avais pas le temps de travailler seul. Le fait de disposer d un cadre d échanges ouvert sur les différents métiers de l Infrastructure et de la Production m a aussi permis de prendre de la hauteur. Les participants y trouvent tous leur intérêt : ils investissent assez peu de temps par rapport au gain obtenu en élaborant collectivement des réponses claires à leurs interrogations. J invite donc tous les experts de l infrastructure et de la production à participer aux GT existants et à en créer d autres, ce qui demande peu d efforts, dans le but de faire progresser la vision commune de la profession. Sasun SAUGY Chargé de Mission Infrastructure & Production - MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Pilote GT CRiP Analyse des Coûts de la Production 3

6 Le Le CRiP, Association Loi de 1901, compte plus de 160 adhérents, grands comptes, entreprises et administrations, qui utilisent des technologies de l information. Le CRiP rassemble une communauté de plus de membres, tous Responsables d Infrastructures et/ou de Production. Le CRiP, est un cercle de confiance, un lieu d échanges, de partage et de discussions en toute confidentialité entre ses membres confrontés aux mêmes défis financiers, technologiques et organisationnels. - Être plus performant dans les métiers de l Infrastructure et de la Production, - Partager nos retours d expérience et nos réflexions, - Travailler ensemble sur les différents aspects de nos métiers : les technologies et leur maturité, les Hommes et les compétences, l organisation, les processus, les indicateurs, la dimension financière des projets et des activités, les relations avec les fournisseurs. - Promouvoir et valoriser nos métiers et activités au sein des entreprises et mieux les faire connaître sur le marché du travail, - Bénéficier des travaux du CRiP pour promouvoir nos projets, - Établir un réseau de communication rapide et efficace entre membres. Le Bureau exécutif du CRiP Le bureau est constitué de CTOs et de DSI (Directeurs Infrastructures et Production Informatique) de grandes entreprises et administrations françaises, élus lors de l Assemblée Générale. Philippe Sersot, CTO de Crédit Agricole-CIB en est le Président. Philippe SERSOT - CREDIT AGRICOLE CIB CTO - Président du CRIP Daniel JONDET - GENERALI CTO - Trésorier du CRIP Jean-Paul AMOROS - GDF SUEZ CTO - Directeur des Infrastructures Groupe Secrétaire du CRIP Francis ROBERT - AP-HP CTO - Directeur de l Agence Technique Informatique - Vice-Président du CRIP Frédéric DIDIER - ARVAL DSI - Directeur Infrastructures et Production Vice-Président du CRIP David DECOVEMACKER AUCHAN INTERNATIONAL TECHNOLOGY CTO - Directeur de la Direction Technique Informatique - Président NORD PAS-DE-CALAIS Olivier HEITZ - BOUYGUES TELECOM CTO - Directeur des Opérations et de la Qualité de Services - Vice-Président du CRIP Marc BEGUE - CNES CTO - Sous-Directeur Exploitation Architecture Vice-Président du CRIP - Président CRIP TOULOUSE Thierry DESVIGNES - CNP ASSURANCES CIO - DSI - Vice-Président du CRIP Philippe MICHON - GIE ALLIANZ INFORMATIQUE CTO - Directeur de la Production Informatique Vice-Président du CRIP Jean-Philippe MURE GROUPAMA SYSTÈMES D INFORMATION CTO - Directeur de la Production Informatique Vice-Président du CRIP Patrick DURIEZ - GROUPE CASINO CTO - Directeur Infrastructure et Production Président CRIP Rhône-Alpes Marc LIMODIN - LA BANQUE POSTALE CTO - Directeur de la Production Informatique Vice-Président du CRIP Lionel VERLAINE - ORANGE FT GROUPE Directeur de l Ingénierie et de la Gouvernance des Infrastructures et Outils de l Exploitation IT Vice-Président du CRIP Jean Pierre DUMOULIN PSA PEUGEOT-CITROËN CTO - Vice-Président du CRIP Pierre AUGUSTE - SFR CTO - Directeur de l Ingénierie des Infrastructures Vice-Président du CRIP Le Cercle CRiP des RSSI Depuis fin 2011, afin de renforcer le dialogue désormais indispensable entre Sécurité et Production, le Cercle CRiP des RSSI réunit régulièrement Responsables Sécurité et Responsables Infrastructures et Production sur les grandes thématiques du moment. Ils échangent et débattent en toute confidentialité sur des sujets soulevés par les Groupes de Travail du CRiP afin de renforcer leur compréhension mutuelle des risques actuels et des moyens de les prendre en charge efficacement. Le Cercle CRiP CTOs Les CTOs des grandes productions informatiques françaises se rencontrent périodiquement dans ce cercle de confiance exclusif. Au sein de cet espace d échanges ouverts et en toute confidentialité, ils traitent des sujets stratégiques de leur activité. Ils partagent en direct leurs expériences afin de renforcer leur expertise et de prendre ainsi des décisions plus efficaces dans les domaines en rapide évolution de l Infrastructure et de la Production informatique. 4 Nouveau Le Cercle des Experts La communauté du «Cercle des Experts» rassemble les membres actifs des groupes de travail du CRIP qui participent aux réunions, à la rédaction des livres blancs et à l élaboration du contenu des CRIP thématiques et des Assises. Ils représentent au sein du CRIP et vis à vis de son écosystème l ensemble de l expertise de l association sur les métiers et technologies de l Infrastructure et de la Production informatique.

7 17 groupes de travail thématiques Actuellement, 17 groupes de travail thématiques se réunissent tout au long de l année et de nouveaux groupes seront formés en réponse aux propositions des membres. Les travaux de ces groupes sont présentés à l ensemble des membres lors des Conférences CRiP Thématiques et à l occasion de la Convention annuelle du CRiP. ARCHITECTURE TECHNIQUE D ENTREPRISE ANALYSE DES COÛTS DE LA PRODUCTION Animé par Noël CAVALIERE Responsable Architecture d Entreprise PSA PEUGEOT CITROEN Analyser les modèles de standardisation et de mise en œuvre de modules opérationnels pour la construction du SI. > Livre Blanc : Architecture Technique d entreprise : Définition du métier, Contribution à l efficacité du SI (Juin 2012) et Sébastien PONS Head of Infrastructure Architecture, Norms & Standards CREDIT AGRICOLE CIB - Définition du métier d architecte technique et de ses missions - Bonnes pratiques - Mesure de la contribution de l Architecture Technique à l efficacité du SI - Référentiels et outils de cartographie Animé par Sasun SAUGY Chargé de Mission Infrastructure & Production MINISTERE DES FINANCES ET DE L ECONOMIE Établir un modèle standardisé d analyse des coûts qui prenne réellement en compte les spécificités de la Production. - Création d un catalogue de services - Analyse des modèles existants - Méthodes de benchmarking des coûts - Construction d un référentiel de coûts Infrastructure et Production > Livre Blanc «Référentiel d analyse des coûts de la production» (Automne 2012) BASES DE DONNÉES Etudier les problèmes d optimisation des SGBD et définir les conditions de leur mise en oeuvre. Analyser les innovations pour déterminer leur cadre d usage. > Fiche Pratique : Critères d analyse pour la consolidation de SGBDR (Juin 2012) - Métrologie des bases de données - Solutions de tolérance aux pannes - Méthodes de mutualisation et de consolidation - SGBD open source - Big Data Assises Big Data et Stockage 15 novembre 2012 SÉCURITÉ Etablir la contribution des Infrastructures et de la Production à la politique de sécurité globale de l entreprise. - Sécurité des nouveaux terminaux : Smartphones et Tablettes - Organisation des relations Infrastructure & Production / RSSI - Passer de la sécurité périmétrique à la sécurité des données - Traçabilité des accès, chiffrement - Virtualisation et sécurité > CRiP Thématique Sécurité 21 mars

8 17 groupes de travail thématiques CLOUD COMPUTING Animé par Stéphane GEISSEL Manager technico-financier SI grand public - SFR MAINFRAME - z/os Animé par Bernard DIETISHEIM Responsable Systèmes RENAULT Comprendre et analyser les technologies du cloud computing pour déterminer leurs conditions d usage. - Sécurité dans le Cloud Public - Gestion des relations contractuelles - Technologies et modèles de refacturation de services Cloud - Cloud et Calcul Hautes Performances - PaaS : définition, usages, retours d expérience - Cloud et informatique durable Les Assises du Cloud et des Réseaux Sociaux 14 février 2013 Analyse et Grandes Tendances du Cloud Computing V.3 (Juin 2012) AUTOMATISATION & ORCHESTRATION Animé par Hugues FONDEUX Chargé de Mission Evolution de l Infrastructure PSA PEUGEOT-CITROËN Étudier la mise en œuvre des processus d orchestration informatique, analyser les outils, établir les bonnes pratiques de la démarche. - Définition de l Orchestration - Critères de choix d un orchestrateur - Création et exploitation de processus orchestrés : aspects d organisation et de sécurité - Analyse de rentabilité de la mise en œuvre de l orchestration Les Assises Virtualisation de l Infrastructure 22 janvier 2013 > Fiche Pratique : Orchestration : définitions, outils, usages (Fin 2012) Mieux maîtriser les modèles tarifaires du Mainframe, optimiser ses usages, analyser ses évolutions et son rôle dans les entreprises. - Contrats logiciels : intérêts et risques - Évolutions technologiques avec zbx - Gestion des compétences - Utilisation de moteurs spécialisés CRiP Thématique z/os 23 avril 2013 Livre Blanc : Optimisation des coûts en environnement Mainframe (Novembre 2011) hpc Analyser l évolution des offres HPC sur le marché Cloud, nouvelles architectures distribuées de traitement et de stockage, liaisons haut débit et faible latence, etc. mais aussi l évolution des usages du HPC et sa démocratisation. VIRTUALISATION Animé par Marie-Christine MOULLART Responsable Exploitation / Direction Infrastructures et Support GENERALI Mettre en évidence les bonnes pratiques et les points de vigilance dans la mise en œuvre et l exploitation des solutions de virtualisation de serveurs. - État de l art des solutions de virtualisation - Administration et pilotage des environnements virtualisés - Observatoire de la virtualisation chez les membres du CRiP - Conséquences de la virtualisation des serveurs sur le réseau, le stockage, les PRA, la sécurité. Assises Virtualisation de l Infrastructure 22 janvier

9 STOCKAGE Animé par François DESSABLES Architecte SAN Stockage PSA PEUGEOT-CITROËN Réseaux Animé par Eric CAMBOS Network & Telecom Manager CREDIT AGRICOLE CIB et Sylvette MAIRE Responsable Architecture et Exploitation Sauvegarde PSA PEUGEOT CITROEN Évaluer les innovations technologiques, préciser leur cadre d usage, identifier et partager les bonnes pratiques dans le domaine du stockage. - Big Data et Cloud Storage - Virtualisation SAN, LAN, de la sauvegarde - Nouveaux équipements - Utilisation des SSD - Architectures Livre Blanc : Stockage Enquête et Analyse de Tendance v2 (Juin 2011) Assises Big Data et Stockage 15 novembre 2012 MÉTIERS Animé par Marc LIMODIN Directeur des Techniques et des Infrastructures LA BANQUE POSTALE Traiter de l évolution des métiers de l Infrastructure et de la Production, des problématiques de ressources humaines et des problématiques d organisation. - Panorama des métiers et de leurs changements - Sous-traitance - Gestion des ressources humaines de production Traiter de l ensemble des problématiques liées aux réseaux d entreprise, en particulier la gestion de la mobilité et l exploitation des outils de travail collaboratif. - Haute disponibilité des réseaux - Convergence SAN-LAN - Le collaboratif - La mobilité, l intégration des nouveaux terminaux (tablettes, smartphones, ByoPC) - Réseaux et Cloud Computing PRA Animé par Luc VRIGNAUD Responsable Division Support et Sécurité MACIF et François TETE Président d honneur et Secrétaire Général Club de la Continuité d Activité Etablir le cadre technique et opérationnel des plans de reprises et de continuité d activité. - Sauvegardes de recours - Coût des PRA - Gestion de la cohérence applicative - Tests et exercices - Gestion des sinistres régionaux Livre Blanc : PRA : Définitions, Concepts, Bonnes Pratiques et Enquête (février 2011) > CRiP Thématique PSA/PRA Sauvegarde 11 décembre 2012 En association avec 7

10 17 groupes de travail thématiques DATACENTER et EFFICACITÉ ENERGETIQUE Animé par Dominique ROCHE Responsable Standardisation Infrastructure - ORANGE FT Group André ELEDJAM Responsable Projets Datacenters SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ITIL Animé par par Anne JAFFRE Responsable Qualité IT ESSILOR International et Eric BOUVET Responsable Service Management ARKEMA Identifier les meilleures pratiques pour renforcer l efficacité énergétique des Datacenters, contribuer à la définition des métriques durables au niveau Européen. - Définition d indicateurs d Efficacité Energétique - Processus d urbanisation de salles - Gestion des projets d Efficacité Energétique - Traitement de l Efficacité Energatique en situation d hébergement > Livre Blanc : Hiver 2013 Référentiel d efficacité Energétique des DataCenters / Conduite de projets GreenIT / Urbanisation / Contractualisation Assises du Datacenter 18 octobre 2012 GOUVERNANCE Animé par Maryse NICLI Responsable Départements Projets, Intégration et Correspondants Métiers GENERALI Déterminer les conditions de mise en place de modèles de gouvernance dans l informatique de production. - Opérations d alignement métier - Gouvernance des contrats - Valeur ajoutée dans des environnements fortement externalisés > Livre Blanc : La Gouvernance dans les services de production, résultats de l enquête CRiP (automne 2012) Assises de l ITIL et de la Gouvernance 11 avril 2013 Rassembler et documenter les bonnes pratiques d utilisation d ITIL et des CMDB. - Bénéfices de la démarche ITIL - Identification des processus ITIL prioritaires - Adoption d ITIL v3 et difficultés de mise en œuvre - Outils à adopter en soutien d une démarche ITIL - Mise en oeuvre de CMDB - Formation, communication Assises de l ITIL et de la Gouvernance 11 avril 2013 DESKTOP NG & MOBILITE Animé par Vincent PELLETIER Responsable Innovation, Stratégie et Ingénierie Poste de Travail GENERALI Et Loïc BERNARDEAU Responsable Stratégies, Architecture & Services Group ORANGE FT GROUP Définir les évolutions du poste de travail d entreprise, leur cadre d usage et les contraintes techniques associées. - Réseaux sociaux d Entreprise - Migration Windows 7 et 8 - Clients légers, virtualisation du poste de travail, zero client, etc. - Consumérisation des terminaux - Tablettes, smartphones. - Démarche Bring-your-own-Device CRiP Thématique Poste de Travail NG et Mobilité 20 septembre

11 Au service des adhérents Les contenus Les Livrables Chaque groupe de travail apporte une contribution importante dans l élaboration de documents de référence. L analyse des enquêtes renseignées par les membres du CRiP permet de mesurer et d observer l évolution des enjeux des CTOs et de leurs infrastructures. En outre, elle met en relief les grandes tendances liées aux principaux challenges des productions informatiques. Les CRiP Thématiques et les Assises Les clés de la compréhension et de la traduction opérationnelle des services et technologies dans la vraie vie de l Entreprise. Basées sur les travaux des groupes de travail du CRiP et véritables «think tanks», les conférences CRiP Thématiques (une matinée) et les Assises (une journée), en association avec Forrester Research, analyste de renommée mondiale et Pierre Audoin Consultants, partenaires stratégiques du CRiP, ont pour ambition de : - fournir les clés de compréhension des technologies et solutions des fournisseurs, - présenter : leurs business cases les grandes tendances le panorama des offres et leurs traductions opérationnelles dans la vraie vie de l entreprise et des administrations Tous ces ouvrages deviennent inéluctablement une référence importante pour les CTOs et leurs équipes, ils constituent des outils reconnus pour l amélioration de la performance opérationnelle et stratégique. Les Plénières et Cercle i Les plénières organisées deux fois par an, sont un moment d échanges privilégiés, notamment sur des thèmes dépassant le domaine de l Infrastructure et de la Production informatique. A leur issue, les membres du CRiP se retrouvent lors d un Networking cocktail avec les dirigeants des fournisseurs. Un trombinoscope et un système de prise de rendez-vous online permettent aux membres du Cercle i (CRiP et fournisseurs) de se rencontrer. Dans le cadre agnostique qui régit le CRiP (indépendance vis-à-vis des fournisseurs), l objectif est de permettre à chacun de : - se forger une opinion en toute indépendance, - évaluer le business case, les bénéfices et effets de bords des mises en oeuvre à travers les retours d expérience présentés, - rencontrer ses pairs, - rencontrer les fournisseurs majeurs, - interroger les analystes de Forrester Research sur la maturité, les grandes tendances et le panorama des offres. Nouveau Les Essentiels & Executive Notes Depuis fin 2011, les CRiP Thématiques sont suivies par la publication de leurs synthèses, les «Essentiels», distribuées à l ensemble de la communauté du CRiP. Enfin, le CRiP publie régulièrement, depuis début 2012, des «Executive Notes» qui sont des synthèses de vulgarisation à destination des dirigeants. Elles ont pour objectif de présenter de façon synthétique et stratégique certains des grands thèmes qui animent le domaine des Technologies de l information. Convention annuelle du CRiP Pendant deux jours en juin, la Convention rassemble plus de responsables utilisateurs IT, membres du CRiP ou non, met en avant plus de 100 retours d expérience «vraie vie» illustrant les déploiements opérationnels au sein des adhérents du CRiP, en lien avec les Groupes de travail. 9

12 Au service des adhérents Echanger La Base Projets C est une base de données répertoriant les projets d Infrastructures et de Production des sociétés membres du CRiP, ainsi que leur niveau d avancement. Tous les membres ont un libre accès à cette base. Au travers de cette base, un membre qui souhaite démarrer un nouveau projet peut se mettre en relation avec d autres membres qui se trouvent engagés dans des projets de même nature, qu ils se trouvent en phase de réflexion, de développement ou de production. Il ne s agit pas de décrire le contenu du projet, ce qui pourrait poser des problèmes de confidentialité, mais d identifier le contact. C est un moyen efficace dans un cercle de confiance d accélérer le time to market et de prendre en compte les bonnes pratiques déjà étudiées par son correspondant. Cela permet aussi d éviter les erreurs. L Agora Prestataire L Agora CRiP regroupe les prestataires spécialisés qui ont été recommandés par au moins un CTO du CRiP. Le Groupe de Travail C est le lieu même de l échange. Le Groupe de Travail réunit des personnes désirant travailler sur un sujet commun. Au fil des réunions, le cercle de confiance se renforce, ce qui permet l échange d informations et d expériences de la vraie vie de l entreprise. La Question Flash C est une question posée par l un des membres, sur un sujet précis tel que «Qui utilise cette technologie, quels sont ses bénéfices?». Les réponses font l objet d une synthèse mise à disposition de l ensemble des membres du CRiP. Nouveau Le CRiP NET Le «CRiP Net» est un rendez-vous mensuel d échanges informels entre les membres du CRiP dans un lieu convivial et facile d accès, le St James Club à Paris. Ces rencontres se tiennent dans le Cercle de Confiance du CRiP, sans fournisseur, sous la forme d un apéritif de 18 à 20 heures et permet de mieux se connaître et d échanger sur ses propres enjeux et expériences de manière informelle. S Informer La Newsletter La Newletter est l organe de communication du CRiP. C est une synthèse mensuelle de l actualité et de l activité des groupes de travail et de l association. Le site web : Les membres y retrouvent les plannings des réunions, les comptes rendus, les documents publiés par leurs pairs, la Base Projets Nouveau Le réseau social du CRiP La nouvelle application collaborative développée par ITIForums pour le CRiP est déployée depuis fin 2011 pour tous les membres du CRiP. Elle facilite l intelligence collective avec des échanges de type «réseau social virtuel». 10

13 Rencontrer l Ecosystème Tous les membres du CRiP sont des utilisateurs. Conscient d appartenir à un écosystème, le CRiP a décidé de rencontrer régulièrement les sociétés de consulting, éditeurs et fournisseurs dans un cadre bien défini et grâce à une relation stratégique et privilégiée avec itiforums. CRiP THEMATIQUES Matinée Poste de Travail Nouvelle Génération et Mobilité 20 septembre 2012 PCA / PRA & Sauvegarde 11 décembre 2012 Sécurité 21 mars 2013 Mainframe 23 avril 2013 Les assises Datacenter 18 octobre 2012 Big Data, Stockage (& Base de Données) 15 novembre 2012 Virtualisation, Orchestration et Automatisation 22 janvier 2013 Cloud & des Réseaux Sociaux 14 février 2013 ITIL et Gouvernance 11 avril 2013 Journée LA PLENIERE D AUTOMNE DU CRiP Matinée Marketing de la Production 5 décembre 2012 La mise en valeur «MARKETING» des services de la Production IT auprès de ses clients internes externes Moment privilégié de rencontres et d échanges entre les membres du CRiP dans un cadre convivial. 11

14 Les partenaires du CRiP Le CRiP a décidé d enrichir l ensemble des services déjà proposés à ses membres en concluant des contrats de partenariats non exclusifs avec certains experts de notoriété, appartenant à la communauté Infrastructure et Production. L objectif est de faire bénéficier les membres du CRiP d informations à valeur ajoutée sur les grandes tendances, les technologies, les pratiques, les aspects juridiques, etc. Forrester Research et Pierre Audoin Consultants, partenaires stratégiques du CRiP Des partenariats stratégiques ont été signés avec PAC et Forrester Research, et apportent : l accès à certains rapports d analyse, la participation d analystes de PAC et Forrester Research aux conférences CRiP Thématiques et à la Convention annuelle CRiP, la possibilité pour chaque membre du CRiP de rencontrer les analystes de PAC et de Forrester Research lors des réunions CRiP, un accroissement de notoriété pour le CRiP. Par ailleurs, le CRiP noue des partenariats avec d autres associations ou entités, telles que le Syntec Numérique, l association Nos Quartiers Ont des Talents, etc. Une relation privilégiée avec Le CRiP a chargé Itiforums de la communication, de la production et de la diffusion des documents et vidéos issus des travaux du CRiP, de l organisation des évènements (Convention, assises, CRiP Thématiques, Cercle i), du référencement fournisseurs, de la relation avec les partenaires stratégiques du CRiP et les partenaires fournisseurs (présence de porte-parole aux évènements propriétaires, voyages d étude, etc.) ItiForums, véritable associé du CRiP, informe les membres du CRiP et les interconnecte avec les différents groupes utilisateurs, fournisseurs de services et de technologies qui composent la communauté de l Infrastructure et de la Production. 12

15 + de 160 adhérents, Grands Comptes, Entreprises et Administrations ACCOR ADP GSI AEROPORTS DE PARIS AEROPORT TOULOUSE BLAGNAC AG2R LA MONDIALE AIR FRANCE AIR LIQUIDE AIRBUS S.A.S ALLIANZ GIF ALLIANZ INFORMATIQUE ALSTOM AMUNDI APHP AREVA ARKEMA ARVAL AUCHAN AVIVA AXA IM PARIS AXA Luxembourg BANQUE DE FRANCE BANQUE PALATINE BIC BNF BNP PARIBAS BOUYGUES CONSTRUCTION BOUYGUES TELECOM BUREAU VERITAS CA CIB CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS CANAL+ CARREFOUR CA-SILCA CEA (Commissariat d Energie Atomique) CFAO CNAV CNES CNP ASSURANCES COFACE COFIDIS COFINOGA CREDIT AGRICOLE S.A CREDIT IMMOBILIER DE FRANCE DANONE DARTY DARVA DASSAULT SYSTEMES DCNS DECATHLON DEXIA CREDIT LOCAL DEXIA TECHNOLOGY SERVICES DIRECT ENERGIE DIRECTION DE L AVIATION CIVILE DISIC DISNEY EAU DE PARIS EDF EIFFAGE ERAMET ERDF ESSILOR INTERNATIONAL ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG ETAM ETAT DE GENEVE EULER HERMES EUROMASTER GCETECH - CAISSE D EPARGNE GCS D-SISIF GDF SUEZ GENERALE DE SANTE GENERALI GICM ARKEA GIE AGIRC ARRCO GIE AXA TECH GIE CHOREGIE GIE EUROPEX - MAAF GIE ISS SERVICE GIE PROD GMF GROUPAMA SI GROUPE ADEO GROUPE AGRICA GROUPE CASINO GROUPE PREVOIR GROUPE PUBLICIS I-BP INA ING Luxembourg INSERM KEOLIS KIABI KPMG Luxembourg LA BANQUE POSTALE LA FRANCAISE DES JEUX LA POSTE LAFARGE LEGRAND LOMBARD INTERNATIONAL LOMBARD ODIER L OREAL LVMH MACIF MACSF MANPOWER MATMUT METEO France MICHELIN MINEFI MINISTERE DE LA DEFENSE MINISTERE DE L INTERIEUR MINISTERE DE LA JUSTICE MINISTERE DES TRANSPORTS MIPIH (Midi Picardie Informatique Hospitalière) MUREX NATIXIS NEXTER NORBERT DENTRESSANGLE OCDE ORANGE FRANCE TELECOM PIERRE FABRE PLASTIC OMNIUM PMU POLE EMPLOI POMONA POULINA PRAXIS SERVIER PSA PEUGEOT CITROËN RATP RBC DEXIA RCBT (Réseau Clubs Bouygues Telecom) RENAULT RESEAUX FERRES DE FRANCE RHODIA RIO TINTO RSI (Régime Social des Indépendants RTE SAFRAN SAINT-GOBAIN SANOFI AVENTIS SCHLUMBERGER SCOR SFR SI2M SIMPLY MARKET SNCF SOCIETE GENERALE SODEXO SPIE STIME SUPERMARCHES MATCH SWISS LIFE SYSTALIANS SYSTEME U TARKETT THALES THALES ALENIA SPACE TOTAL UNEO UNIBAIL-RODAMCO UNIVERSCIENCE VALEO VALLOUREC VENTE PRIVEE VEOLIA VOLVO IT

16 Vous êtes Directeur Technique, Directeur Infrastructure, Directeur de Production ou Chief Technical Officer (CTO) ou Responsable : Serveurs - Stockage - Cloud Computing - Postes de Travail - Réseaux, Mobilité, Collaboratif - Bases de données / ERP - Middleware - Métrologie & Performance Outils d exploitation & Supervision - Télécoms - PRA - Sécurité - Datacenter - Qualité Dès maintenant, rejoignez le CRiP : Création : anousdejouer.fr - Publiée en janvier Informations soumises à modifications après la date de publication

Être plus performant dans les métiers de l Infrastructure et de la Production informatique

Être plus performant dans les métiers de l Infrastructure et de la Production informatique Être plus performant dans les métiers de l Infrastructure et de la Production informatique Partager - Progresser - Décider Le Cercle de Confiance des Responsables d Infrastructures et de Production Être

Plus en détail

fiche pratique Alignement stratégique de la Production Informatique aux Métiers de l entreprise Version 2 Jean-Paul AMOROS - Maryse NICLI

fiche pratique Alignement stratégique de la Production Informatique aux Métiers de l entreprise Version 2 Jean-Paul AMOROS - Maryse NICLI Club des Responsables d Infrastructures et de Production fiche pratique Alignement stratégique de la Production Informatique aux Métiers de l entreprise Version 2 Jean-Paul AMOROS - Maryse NICLI Rédigé

Plus en détail

GT ITIL et processus de Production. Eric BOUVET Responsable Operations & Service Management

GT ITIL et processus de Production. Eric BOUVET Responsable Operations & Service Management GT ITIL et processus de Production Eric BOUVET Responsable Operations & Service Management Qu est-ce qu un GT au CRIP et qu est-ce que le GT ITIL? Dans les Groupes de Travail, se déroulent les activités

Plus en détail

Groupe Stockage & Sauvegarde. François Dessables

Groupe Stockage & Sauvegarde. François Dessables Groupe Stockage & Sauvegarde François Dessables Groupe Stockage : Agenda Objectifs du groupe de travail Stockage Retours d'expérience et bonnes pratiques Prochains thèmes 2010 et 2011 Groupe Stockage :

Plus en détail

GT Architecture Technique d Entreprise. Le Métier d ATE : définitions, contributions, compétences, outils, dimensionnement.

GT Architecture Technique d Entreprise. Le Métier d ATE : définitions, contributions, compétences, outils, dimensionnement. GT Architecture Technique d Entreprise Le Métier d ATE : définitions, contributions, compétences, outils, dimensionnement. LE GT ATE du CRiP Se réunit depuis trois ans Ses membres : des Architectes Techniques

Plus en détail

Groupe de travail Analyse des coûts

Groupe de travail Analyse des coûts Groupe de travail Analyse des coûts Thierry Archambault Responsable Modèle Economique, CNP assurances Espace Grande Arche Paris La Défense Sommaire Groupe de travail Analyse des coûts 1 Enjeux et objectifs

Plus en détail

Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs

Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : Médiateur des Entreprises / CroissancePlus Hugues Cazenave / Yacine Redjdal MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

GT Analyse des coûts de la production informatique. Treyer Joachim Archambault Thierry

GT Analyse des coûts de la production informatique. Treyer Joachim Archambault Thierry GT Analyse des coûts de la production informatique Treyer Joachim Archambault Thierry Le Groupe de Travail Lancé début 2011 en coopération avec le Cigref 53 adhérents inscrits, 25 membres actifs ADEO SERVICES,

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2015 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Depuis 2008, l Observatoire analyse l

Plus en détail

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014 Deloitte Acteur de référence des services professionnels Août 2014 Un réseau mondial de premier plan Une couverture géographique équilibrée Deloitte fournit des services d Audit, de Conseil, de Fiscalité,

Plus en détail

Féminisation et performances des entreprises

Féminisation et performances des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation et performances des entreprises 2011 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Pourquoi se poser la question du lien entre féminisation

Plus en détail

GT ITIL et processus de Production

GT ITIL et processus de Production GT ITIL et processus de Production Eric BOUVET Responsable Operations & Service Management Lionel ROLLAND Responsable Incident & Change Management DS Infrastructures / Operations France CRiP Thématique

Plus en détail

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE Juin 2009 Sommaire La société L offre spécialisée SIG DATACEP, filiale du Groupe Altran Altran, innover pour ses clients Un groupe Chiffres Groupe Le groupe

Plus en détail

groupesolucom Devenez architecte d infrastructure

groupesolucom Devenez architecte d infrastructure groupesolucom Devenez architecte d infrastructure Sommaire Le Groupe SoluCom en bref 2 Une approche globale des Infrastructures de Système d Information 6 Un Groupe structuré pour mener des projets complexes

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION 15 30 50 80 100 IDENTITÉ LES CHIFFRES CLÉS 2006 2008 2010 CHIFFRE D AFFAIRES EN M 2011 2012 42 % 22 % Banque Finance Assurance Retraite Spécialiste

Plus en détail

Workshop Big Data Valère DUSSAUX (GCS-D-SISIF) Bruno PREVOST (SAFRAN) Point d avancement

Workshop Big Data Valère DUSSAUX (GCS-D-SISIF) Bruno PREVOST (SAFRAN) Point d avancement Workshop Big Data Valère DUSSAUX (GCS-D-SISIF) Bruno PREVOST (SAFRAN) Point d avancement Les réunions Démarrage : septembre 2012 3 ateliers menés - Attentes/témoignages - RETEX client - RETEX Fournisseur

Plus en détail

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES Le futur de la Direction des Systèmes d Information à 3 ans Objectifs JEMM Vision propose un séminaire intitulé Perspectives des technologies informatiques Le

Plus en détail

L observatoire neonn des délais de publication 2013

L observatoire neonn des délais de publication 2013 L observatoire neonn des délais de publication 2013 Etude menée sur les résultats annuels consolidés des cotations du CAC 40 et du SBF120 GLOBAL CONSOLIDATION SOLUTIONS 1 SOMMAIRE OBJET DE L ETUDE & CONSTATS

Plus en détail

Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise

Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise Contacts : Ziryeb MAROUF Directeur de l Observatoire ziryeb.marouf@orange.com 05 Juin 2012 Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise Accès aux médias sociaux publics à partir des postes

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2009 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu - Etat des lieux de la féminisation de françaises - Trois facteurs explicatifs de la féminisation

Plus en détail

IT on demand & cloud professional services

IT on demand & cloud professional services IT on demand & cloud professional construisons ensemble l avenir de vos solutions informatiques les plus critiques IT on demand & cloud professional agréger un écosystème d applications et d infrastructures

Plus en détail

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN - Octobre 2012 - Commanditaires et définitions Commanditaires de l enquête Cette enquête a été

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

«Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr

«Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr «Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr Nos références Synexie Display : Présentation Synexie Display est l aboutissement de nos travaux

Plus en détail

Atelier " Gestion des Configurations et CMDB "

Atelier  Gestion des Configurations et CMDB Atelier " Gestion des Configurations et CMDB " Président de séance : François MALISSART Mercredi 7 mars 2007 (Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Configurations et la CMDB Le principe : Échanger

Plus en détail

Audits de Conformité Logicielle. Nicolas COURAUD Secrétaire Général du CRAI Couraud.nicolas@crai-asso.fr

Audits de Conformité Logicielle. Nicolas COURAUD Secrétaire Général du CRAI Couraud.nicolas@crai-asso.fr Audits de Conformité Logicielle Nicolas COURAUD Secrétaire Général du CRAI Couraud.nicolas@crai-asso.fr Association de Loi 1901 - Janvier 2012 Directions achats et juridiques + de 50 sociétés 300 personnes

Plus en détail

1 PORTAGE SALARIAL p 3 2 PROCÉDURE p 4 3 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p 4 4 GARANTIE FINANCIÈRE p 5 5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p 5 6

1 PORTAGE SALARIAL p 3 2 PROCÉDURE p 4 3 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p 4 4 GARANTIE FINANCIÈRE p 5 5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p 5 6 1 PORTAGE SALARIAL p 3 2 PROCÉDURE p 4 3 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p 4 4 GARANTIE FINANCIÈRE p 5 5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p 5 6 LÉGISLATION p 6 7 VENTORIS p 6 8 RÉFÉRENCES p 7 1 - INTÉGREZ

Plus en détail

Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE

Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE Premiers éléments à partir des sociétés cotées au CAC 40 Marseille - Septembre 2005 1 Présentation générale

Plus en détail

Le VDI et les solutions SaaS : Des outils puissants pour les DSI au service des utilisateurs. Château de Montchat, 7 octobre 2013

Le VDI et les solutions SaaS : Des outils puissants pour les DSI au service des utilisateurs. Château de Montchat, 7 octobre 2013 Le VDI et les solutions SaaS : Des outils puissants pour les DSI au service des utilisateurs Château de Montchat, 7 octobre 2013 De la virtualisation à la VDI hébergée Jan GABRIEL Directeur Alliances &

Plus en détail

Architectures techniques communicantes Solutions pour l intégration horizontale et la transformation numérique

Architectures techniques communicantes Solutions pour l intégration horizontale et la transformation numérique Architectures techniques communicantes Solutions pour l intégration horizontale et la transformation numérique Présentation de l entreprise osires.fr OSIRÉS, qui sommes nous? A sa création en 1995, OSIRÉS

Plus en détail

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES 1 2 3 4 5 6 7 8 PORTAGE SALARIAL p3 PROCÉDURE p4 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p4 GARANTIE DES SALAIRES p5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p5 LÉGISLATION p6 VENTORIS p6 RÉFÉRENCES p7 1 - INTÉGREZ LE PORTAGE

Plus en détail

Enjeux & perspectives du Cloud en 2013-2014:

Enjeux & perspectives du Cloud en 2013-2014: Enjeux & perspectives du Cloud en 2013-2014: Sécurité, Finance, PRA, Changement, SaaS et Hybridation La vision du CRiP Pilotes du GT : Stéphane GEISSEL Stéphane LAFON Espace Grande Arche Paris La Défense

Plus en détail

Mise en œuvre d une DSI agile. Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE

Mise en œuvre d une DSI agile. Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE Mise en œuvre d une DSI agile Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE INTRODUCTION Des problématiques similaires pour des enjeux identiques indépendamment de la taille de l organisation «David contre Goliath» RETOUR

Plus en détail

Avec Wedia, le Crédit Agricole de Bretagne industrialise sa communication mobile

Avec Wedia, le Crédit Agricole de Bretagne industrialise sa communication mobile COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 septembre 2012 Avec Wedia, le Crédit Agricole de Bretagne industrialise sa communication mobile Paris, le 27 septembre 2012 WEDIA, éditeur de solutions logicielles dédiées

Plus en détail

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques?

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? réduire vos coûts informatiques? STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? 1 Fiche d Identité Network Telecom & Hosting

Plus en détail

Fiche Pratique. Améliorer le pilotage des Opérations Informatiques ITIL. Club des Responsables d Infrastructures et de Production

Fiche Pratique. Améliorer le pilotage des Opérations Informatiques ITIL. Club des Responsables d Infrastructures et de Production Fiche Pratique ITIL Club des Responsables d Infrastructures et de Production Améliorer le pilotage des Opérations Informatiques Les Opérations Informatiques sont sensibilisées depuis plusieurs années aux

Plus en détail

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Club des Responsables d Infrastructures et de Production L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Assistance Editoriale - Renaud Bonnet

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI 2007 TABLEAUX DE BORD CIGREF DES RESSOURCES HUMAINES «Promouvoir l'usage des systèmes d'information comme facteur de création de valeur et source d'innovation pour l'entreprise» Publications du CIGREF

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE 16 mai 2014 ANIMATEURS OPTIM Ressources/OPTANCE management Yves COUGOUILLE Olivier BARBELET BABOLAT Jean-Marc ZIMMERMANN COMAXESS groupe QUADIX Patrick

Plus en détail

Dossier de Presse. Solutions pour l amélioration ciblée des compétences et l accompagnement du changement

Dossier de Presse. Solutions pour l amélioration ciblée des compétences et l accompagnement du changement Solutions pour l amélioration ciblée des compétences et l accompagnement du changement Applications et processus d entreprise Formation bureautique Savoirs fondamentaux Formation métiers Dossier de Presse

Plus en détail

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware Transformation vers le Cloud Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware 1 Sommaire Introduction Concepts Les enjeux Modèles de déploiements Modèles de services Nos offres Nos Références

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Présentation 2015 Qui sommes-nous?

Présentation 2015 Qui sommes-nous? Présentation 2015 Qui sommes-nous? Nos chiffres clés Création en 2001 filiale du Groupe Neurones CA 2013 : 8,6 M CA 2014 : 10,1 M Spécialiste de l IT Service Management, leader du marché en France + 100

Plus en détail

PRESENTATION Groupe D.FI

PRESENTATION Groupe D.FI PRESENTATION Groupe D.FI Présentation Groupe D.FI Juin 2013 1 Agenda> Introduction Jean Rémy Pichon (PDG groupe D.FI) D.FI Partenaire Oracle Frédéric Couvreur (Brand Manager Oracle) Impacts et bénéfices

Plus en détail

M E G A C O N S U L T I N G

M E G A C O N S U L T I N G MEGA CONSULTING 2 MEGA CONSULTING SERVIR LA PERFORMANCE DES OPÉRATIONS 3 MEGA International s adresse aux décideurs économiques qui pensent que la capacité d innovation et la qualité d exécution des opérations

Plus en détail

Les meilleures pratiques des entreprises du CAC 40

Les meilleures pratiques des entreprises du CAC 40 F. Bournois J. Rojot J.-L. Scaringella RH Les meilleures pratiques des entreprises du CAC 40, 2003 ISBN : 2-7081-2874-4 Table des matières Table des matières... Remerciements... Préface... Introduction...

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

Assemblée Générale ordinaire

Assemblée Générale ordinaire 10 Décembre 2014 Assemblée Générale ordinaire Jeudi 10 décembre 2014 Bienvenue à tous 1 Assemblée Générale Ordinaire : 10 décembre 2014 Ordre du jour o o o Émargement de la liste des présents, vérification

Plus en détail

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013

Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013 Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013 Sommaire du Webinar Le marché français du Cloud Les principaux résultats du PAC CloudIndex Ce qu en pensent les architectes du Cloud Questions / Réponses

Plus en détail

de la DSI aujourd hui

de la DSI aujourd hui de la DSI aujourd hui Partout, l industrialisation de l IT est en cours. ITS Group accompagne ce mouvement avec une palette de compétences exhaustives permettant de répondre aux principaux challenges que

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Monique Castruccio Baumstark - CRiP

Monique Castruccio Baumstark - CRiP Monique Castruccio Baumstark - CRiP CRiP Régionale Nord Pas-de-Calais 15/01/15 Le Groupe CLOUD a déjà 5 ans d existence +100 participants depuis 2009 ~40 sujets abordés Le GT Cloud étudie le Cloud Computing

Plus en détail

Directeur de projets Maîtrise d ouvrage

Directeur de projets Maîtrise d ouvrage Charbel ACHKAR e-mail Téléphone Adresse pro@charbelachkar.com 06 52 95 22 96 2 Allée Bienville 78420 Carrières Sur Seine France Marié, 2 enfants Né le 23 février 1966 FORMATION Directeur de projets Maîtrise

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

CHOREGIE : Optimisation continue de la production. André BOUR - CHOREGIE

CHOREGIE : Optimisation continue de la production. André BOUR - CHOREGIE CHOREGIE : Optimisation continue de la production André BOUR - CHOREGIE CRiP Thématique Gouvernance & ITIL, Serveurs & Outillage de la Production 21/01/2014 Le GIE CHOREGIE Créé en 2005 par de grands acteurs

Plus en détail

Groupe de travail Low Cost. Frédéric DIDIER Jacques WITKOWSKI

Groupe de travail Low Cost. Frédéric DIDIER Jacques WITKOWSKI Groupe de travail Low Cost Frédéric DIDIER Jacques WITKOWSKI DEFINITION Le LowCost s inscrit dans une pratique d optimisation financière consistant à délivrer à un coût minimal les niveaux de service adaptés

Plus en détail

Présent sur toute la chaîne du Facilities Management

Présent sur toute la chaîne du Facilities Management Présent sur toute la chaîne du Facilities Management Gestion de patrimoine informatisé Détection des réseaux enterrés Gestion des déménagements Bureau d études dessin Space planning Inventaires AxéoFM

Plus en détail

Sponsor de la conférence annuelle. Association des Anciens Mastère Spécialisé MSIT

Sponsor de la conférence annuelle. Association des Anciens Mastère Spécialisé MSIT Sponsor de la conférence annuelle des Anciens MSIT Association des Anciens Mastère Spécialisé MSIT Qui sommes-nous? +de 500 Alumni Association crée en 2004 Une formation de haut niveau Management et Stratégie

Plus en détail

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5 Sommaire 2 Généralités 3 ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4 Approche processus et cartographie 5 D une organisation fonctionnelle vers des processus 6 Pilotage des processus et Amélioration continue

Plus en détail

Systèmes d informations Santé et Prévention au travail. www.val-solutions.fr

Systèmes d informations Santé et Prévention au travail. www.val-solutions.fr Systèmes d informations Santé et Prévention au travail www.val-solutions.fr Qui sommes-nous? Depuis 1982, VAL Solutions, société de services et d ingénierie informatique, est le partenaire de tous les

Plus en détail

SFAF Résultats annuels au 31 mars 2008. 4 juin 2008

SFAF Résultats annuels au 31 mars 2008. 4 juin 2008 SFAF Résultats annuels au 31 mars 2008 4 juin 2008 Sommaire 1. Solucom au 31/03/08 2. Faits marquants de l exercice 3. Résultats financiers 2007/2008 4. Acquisition de Cosmosbay~Vectis 5. Perspectives

Plus en détail

Poste de travail. La métamorphose du Poste de travail. Mardi 11 Octobre 2011 -Paris EVENEMENT 01 >>>> 2011 >>>> N 1

Poste de travail. La métamorphose du Poste de travail. Mardi 11 Octobre 2011 -Paris EVENEMENT 01 >>>> 2011 >>>> N 1 Poste de travail La métamorphose du Poste de travail Mardi 11 Octobre 2011 -Paris EVENEMENT 01 >>>> 2011 >>>> N 1 MATINEE 01 -Poste de travail EDITO Une révolution dans les mains des utilisateurs «Le Poste

Plus en détail

Les dossiers du Club Achats

Les dossiers du Club Achats 2008 Les dossiers du Club Achats «Promouvoir l'usage des systèmes d'information comme facteur de création de valeur et source d'innovation pour l'entreprise» Publications CIGREF 2007-2008 Pilotage de la

Plus en détail

Déterminer les enjeux du Datacenter

Déterminer les enjeux du Datacenter Déterminer les enjeux du Datacenter OPEX 75% CAPEX 25% Nouvelle génération d infrastructure Systèmes intégrés Hybridation Capacity planning DCIM Réduction des risques Organisation opérationnelle IDC Visit

Plus en détail

Position du CIGREF sur le Cloud computing

Position du CIGREF sur le Cloud computing Position du CIGREF sur le Cloud computing Septembre 2010 Cette position est le fruit d un groupe de réflexion ayant rassemblé les Directeurs des Systèmes d Information de grandes entreprises, au premier

Plus en détail

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI?

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? Intervenants : Diarétou Madina DIENG Directrice Développement Orange business Services Sénégal Brutus Sadou DIAKITE Directeur Systèmes

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1

se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1 20 20 se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1 Le rythme des innovations majeures s accélère Traduction temps réel Assistants personnels virtuels Cloud Computing Software Defined Anything

Plus en détail

Résultats 2010 - Classements Universum des Employeurs Idéaux des Étudiants des Grandes Écoles Françaises

Résultats 2010 - Classements Universum des Employeurs Idéaux des Étudiants des Grandes Écoles Françaises Universum Student Survey 2010 Édition française Résultats 2010 - Classements Universum des Employeurs Idéaux des Étudiants des Grandes Écoles Françaises Plus de 68 000 évaluations individuelles d employeurs

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de sécurité

Vers un nouveau modèle de sécurité 1er décembre 2009 GS Days Vers un nouveau modèle de sécurité Gérôme BILLOIS - Manager sécurité gerome.billois@solucom.fr Qui sommes-nous? Solucom est un cabinet indépendant de conseil en management et

Plus en détail

nouveaux talents CSC recrute à Dauphine * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS.

nouveaux talents CSC recrute à Dauphine * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. nouveaux talents CSC recrute à Dauphine * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. * REPÈRES CSC, leader mondial du conseil et des services liés à la transformation des entreprises et aux technologies de l information

Plus en détail

Au Service de la Performance IT

Au Service de la Performance IT Au Service de la Performance IT + de + de 150 clients actifs 10 ans d expérience engagement Un durable auprès de nos clients Accompagner les Directions des Systèmes d Information dans leurs mutations stratégiques

Plus en détail

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers CORPORATE EVENT NOTICE: Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013 Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20121221_11152_EUR DATE: 21/12/2012

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E POINTS CLES ITIL : - Une réponse aux besoins actuels des entreprises de professionnalisation et d industrialisation des services informatiques - Des avantages concrets en

Plus en détail

Responsable IT. Patrice Legoux CV 1986-2011. Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy. +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux.

Responsable IT. Patrice Legoux CV 1986-2011. Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy. +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux. Patrice Legoux Responsable IT CV 1986-2011 Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux.org Chez Bouygues Telecom de 1997 à 2010, j ai exercé les postes

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

Une communauté d Agora Fonctions

Une communauté d Agora Fonctions Date : 28 juillet 2014 Une communauté d Agora Fonctions F r i e n d l y P a r t n e r s : SOMMAIRE Présentation Agora Fonctions page 3 Le comité de pilotage page 4 Fonctionnement page 5 Exemples de thématiques

Plus en détail

nouveaux talents CSC recrute à l ESSEC * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS.

nouveaux talents CSC recrute à l ESSEC * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. nouveaux talents CSC recrute à l ESSEC * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. * REPÈRES CSC, leader mondial du conseil et des services liés à la transformation des entreprises et aux technologies de l information

Plus en détail

Un Cloud Privé au sein de l IT (et son infrastructure en building block)

Un Cloud Privé au sein de l IT (et son infrastructure en building block) Un Cloud Privé au sein de l IT (et son infrastructure en building block) Yannick GLOAGUEN Responsable Programme Cloud Espace Grande Arche Paris La Défense Introduction Le but du Programme Cloud Privé et

Plus en détail

Programme d échange + stage industriel en France Informations sur le programme et les écoles participantes

Programme d échange + stage industriel en France Informations sur le programme et les écoles participantes Programme d échange + stage industriel en France Informations sur le programme et les écoles participantes Aperçu du programme : Neuf prestigieuses écoles françaises offrent l occasion aux étudiants de

Plus en détail

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Le Groupe Khiplus SAS KHIPLUS Management Société holding animatrice du groupe SAS KHIPLUS Advance Conseil et ingénierie de Systèmes d Information

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com

Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com Microsoft et le Cloud Computing Quelle approche? Voyage au Cœur du Cloud Microsoft Self Service Client Délégation

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

C L OBSERVATOIRE BLAN CLOUD COMPUTING Juin 2010

C L OBSERVATOIRE BLAN CLOUD COMPUTING Juin 2010 Club des Responsables d Infrastructure et de Production LiVRE BLANC L OBSERVATOIRE des Directeurs d Infrastructures et de Production CLOUD COMPUTING Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Genèse de l orchestration chez CA-CIB et trajectoire vers le Cloud

Genèse de l orchestration chez CA-CIB et trajectoire vers le Cloud Genèse de l orchestration chez CA-CIB et trajectoire vers le Cloud Julien SOUBIEN Responsable Outillage et Automatisation Espace Grande Arche Paris La Défense Sommaire 1 - Contexte CA-CIB 2 - La genèse

Plus en détail

La Continuité des Activités

La Continuité des Activités Caroline Fabre- Offering Manager BC&RS Ikbal Ltaief Consulting Manager BC&RS La Continuité des Activités Nouveaux enjeux, nouvelles technologies, nouvelles tendances Paris, le 9 juin 2010 Grandes entreprises

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2013 Pierre BUI QUANG Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2013, les non résidents détenaient

Plus en détail

Présentation de l offre de services

Présentation de l offre de services Présentation de l offre de services Serge Baccou et Arnaud Bonneville Directeurs Associés Septembre 2012 Conseil aux Directions Informatiques Qui sommes-nous? % Cabinet de conseil indépendant dédié aux

Plus en détail