Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB(

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB("

Transcription

1 Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB( FICHEDEPRESENTATIOND UNPROGRAMMEDE SCIENCESPARTICIPATIVES Afin de caractériser et présenter les programmes de sciences participatives conduits en France, le Collectif nationalsciencesparticipativesbiodiversitéaélaboréune fichedescriptive. Cettefichepermetàchaqueporteurdeprojetdedécrire lesprincipalescomposantesdesonprogrammeetdefaire connaîtresesobjectifs. Une fois remplie en ligne et validée par les modérateurs du site, la fiche de présentation de votre programme apparaîtradansl annuairedessciencesparticipatives. Voustrouverezci-dessouslesrubriquesquicomposentlafichedeprésentation.Certains item ne seront pas visibles des internautes (ressources, évaluation ). Ces modalités sont préciséesparcesigle:pv(pasvisible) LEPROJET Nomduprogramme+logo Datedelancementopérationnel(année,mois) Duréeminimaleenvisagéepourleprogramme Moinsd 1an De1à3ans De3à10ans Pérenne Descriptionrésuméeduprogramme Indication: Présenter en une dizaine de lignes le projet: quand, où, quoi, comment, qui,pourqui? Siteinternet(lien) contactduprogramme Intégrédansunprojetnationalouunréseau MVigieMNature MObservatoireslocauxdelabiodiversité MRéseaud observateursenplongée MBougezpourlanature MAutres: Typedeprogramme: o Inventaire(courtterme) o Suivi(longterme)

2 Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB( Objectif(s) Indication: Classer par ordre croissant de 1 à 3 afin de prioriser les objectifs de votre programme(exaequopossible) Objectif(s) Collectededonnéesdanslecadred unprogramme naturaliste(lamodalitéestprioritaire:basede donnéesnaturalistescollaboratives) Collectededonnéesdanslecadred unprotocole scientifiqueidentifié(l objectifscientifiqueest prioritaire,programmeaviséde gestion/conservation) Collectededonnéedanslecadred unprogramme àviséepédagogique/sensibilisation(lepublicà mobiliserestprioritaire,programmeàvisée éducativeoudegestion/conservation) CARACTERISTIQUESGEOGRAPHIQUES Portéegéographiqueduprogramme Régionale Autreportée(PNR,RNR,etc.) Communale(Ville) Départementale Intégrédansunprogrammeinternational Métropolitaine OutreMer Autre(préciser) Territoiregéographiqueduprogramme Terrestre Littoral Marin Autresparticularités(précisez:montagne,zonehumide,outremer )

3 PUBLICVISE Publicvisé: Enfantset/ouscolaires Pratiquesspécifiques(Précisez:plongeurs,spéléologistes,etc.). Publicprofessionnel(Précisez:agriculteurs,techniciensdesespacesverts,gardes forestiers,etc.). Toutpublic Connaissancespréalables: Débutant Initié Connaissancesnaturalistesnécessaires Autre;Précisez: Tailledelapopulationciblepotentiellementconcernéeparleprogramme(PV): De100à1000 De1000à10000 De10000à De100000à Plusd unmillion PROTOCOLE Taxonétudié Amphibiens Insectes Mammifères Oiseaux Poissons Reptiles Végétaux Autres: Quivalidelesdonnées? l animateurduprojet lesparticipants leresponsablescientifique (

4 Quianalyselesdonnées? l animateurduprojet lesparticipants leresponsablescientifique Oùsontstockéeslesdonnées? basededonnéesinterneauprojet basededonnésrégionale autre: Niveaud engagement Indication:fréquencedemandéed exécutionduprotocole MTouslesjours MTouslesmois MUnefoisparan MIndifférent MAutre: Niveaud implication 1:faible(ex:seulementprendreunephotoetl envoyer) 2:moyen 3:fort(ex.:observerpendantunminimumde20minutes) Saisonnalitéduprojet Indication:cocherlesmoisdemiseenœuvreduprojet Toute l année Janvier Fev Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Dec DONNEES Diffusiondesdonnéesbrutes(PV) Oui Non Sousconditions: Sousquelleformesontrestituéeslesdonnées?(PV) Brutes Synthèses DesretourssontWilsprévusverslescontributeurs? Indication: par contributeurs on entend les observateurs, les gestionnaires de site qui saisissentlesdonnéespourlegrandpublic,etc. Oui.PréciserlelienURLverslesrésultats: Non

5 ANIMATION Outilsd'animationetdecommunicationduprojet Indication:cesontlesoutilsquevousutilisezpourcommuniquersurleprojetetpourfairedu lienavecvotrecommunautéd'observateurs Blog Conférencesderestitution Lettresd information Matérield identification Rencontresphysiques Réseauxsociaux(Facebook,Twitter ) Sortiesnature Autre Nombredeparticipantsauxrencontres(enmoyennesurunerencontre):(PV) De10à50 De50à100 De100à300 De300à500 Plusde500 Si vous avez organisé des rencontres avec les observateurs, merci de renseigner quelquesdétails(pv) Indication:Objectifs,lieux,dates RESSOURCESHUMAINES Structureenchargedelacoordinationgénéraleetdel animation Nom,adresse,tel Nomdelapersonneenchargedelacoordinationetl animation(pv) Nom,prénom,qualité,tel,mail Structureresponsablescientifique Nom,adresse,tel Nomduresponsablescientifique(PV) Nom,prénom,qualité,tel,mail Relaislocaux Indication:Nomdesassociations,collectivités,etc.quiportentleprojetlocalement

6 Partenairestechniques(PV) Indication:nomsdesstructuresquivousaccompagneraientsurleprojet,parunexempleun mécènedecompétencepourcréerunsiteinternet. RESSOURCESFINANCIERES Nombred ETP Nombredepersonnestravaillantsurleprogramme Budgetannuel(PV) Indication:comprenantlecoûtsalarial,lescoûtstechniques,lescoûtsdecommunication De1000à5000 De5000à10000 De10000à50000 De50000à Plusde Partenairesfinanciers(PV) Indication: Nom des partenaires financiers du projet et si possible information sur la répartitionfinancière(privé.%;public:..%;ong:.%) EVALUATION Choisissezvotreannéederéférenceetindiquez: Wlenombredepersonnesinscritesauprogramme(PV) Indication:Unepersonneinscriteauprojetestunepersonnequiadescodesd'identifications poursaisirsesdonnées,ouquiasignifiersavolontédeparticiperauprojet,maisellen'apas nécessairementcontribué. Wlenombredeparticipantsactifs(PV) Identification:Unparticipantactifestunepersonneinscriteauprojetetquiarenseignéau moinsunedonnéeaucoursdel'année.cesdonnéesservirontàrenseignerl indicateurdédié auxsciencesparticipatifsdel ONB. Wlenombrededonnéesélémentairescollectées(PV) Indication:Unedonnéeélémentaireestuneinformationsaisiedansunebasededonnée,ou envoyée,etquin'apasencorefaitl'objetdetraitement/analyse. WlenombredevisitedusiteWeb(PV) Wlenombredepagesvues(PV)

7 Quelestlepourcentagedesparticipantsquifournissent80%desdonnées?(PV) De10à20 De20à40 De40à60 De60à80 Plusde80 Autresindicateurspourévaluerleprogramme(PV) Oui.Préciser: Non Evolutiongénéraleduprogrammeparrapportàl annéeprécédente(qualitatif)(pv) Croissance Décroissance Stabilité Observations(PV) ** *

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U U S Y S T E M E S E T R E S E A U T I C P L A N D E C O U R S R I M E S T R E D E P R I N T E M P S 2 0 1 3 A la fin de chaque trimestre, un contrôle de compétences est organisé sous la forme 26 mars 28

Plus en détail

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv.

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv. COMPARAISON DES TAUX FIXES ET DES TAUX VARIABLES ET TAUX MOYEN DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES À L HABITATION À 5 ANS 2 Taux fixes Taux variables Réservé à l usage interne de. TAUX FIXES DES 25 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016

Calendrier prévisionnel Responsable en Ressources Humaines 2015-2016 Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016 Semaine Jour Date Institut ou Jours Heures Lundi 05-oct 15 Entreprise Mardi 06 oct 15 Semaine 41 Mercredi 07 oct 15 Jeudi 08-oct-15

Plus en détail

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond www.cnaop.gouv.fr Tableau de bord 1 janv. 211-31 déc. 211 Comparaison avec : 1 janv. 21-31 déc. 21 Précédente : Visites Visites 2 2 1 1 3 janv. 5 févr. 1 mars 12 avr. 15 mai 17 juin 2 juil. 22 août 24

Plus en détail

COMITÉS LOCAUX ANIMATION ET DÉVELOPPEMENT EN 2013

COMITÉS LOCAUX ANIMATION ET DÉVELOPPEMENT EN 2013 COMITÉS LOCAUX ANIMATION ET DÉVELOPPEMENT EN 23 Vierzon Bourges - Nevers Bourges St Amand Montrond SNCF DIRECTION DÉLÉGUÉE TER CENTRE 3 PÔLE décembre CONVENTION 23 SOMMAIRE CHAPITRE Les acteurs ferroviaires

Plus en détail

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner l homme.

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner l homme. COMMENT JOUER? Le premier joueur à être seul dans un tour à avoir posé sa dernière carte est déclaré vainqueur. A chaque fois que c est à son tour de jouer, un joueur doit tenter de poser l une de ses

Plus en détail

Enquête loyer du parc privé

Enquête loyer du parc privé Séminaire de l Observation Urbaine Enquête loyer du parc privé Sud Loire et Proche Haute-Loire 13 novembre 2012 Présentation : Armelle Lafaiye Sommaire L agence d urbanisme de la région stéphanoise epures

Plus en détail

Nouvelles offres commerciales de Gaz de France à l ouverture du marché des particuliers. 11 septembre 2007

Nouvelles offres commerciales de Gaz de France à l ouverture du marché des particuliers. 11 septembre 2007 Nouvelles offres commerciales de Gaz de France à l ouverture du marché des particuliers 11 septembre 2007 Bilan à date de l ouverture 2004 Ventes gaz et électricité entre 2004 et 2006 Depuis 2004, plus

Plus en détail

Les principales similitudes. Les principales différences

Les principales similitudes. Les principales différences BTS technico- rénové versus BTS technico- actuel Les principales similitudes Les principales différences Rénovation du BTS Technico- Les principales similitudes Cycle d études de 2 ans Heures hebdomadaires

Plus en détail

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base des données des services de réservation des ADRT Aisne-Oise-Somme

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 36 ème édition Avril 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

Statistiques des données de qualité de l'air en Alsace. PM 10 et PM 2,5

Statistiques des données de qualité de l'air en Alsace. PM 10 et PM 2,5 Année 2008 Statistiques des données de qualité de l'air en Alsace Cf. Normes de qualité de l'air Particules en suspension PM 10 et PM 2,5 13 années d'évolution statistique. Particules en suspension - Type

Plus en détail

COURS ANGLAIS COJURIB ANNEE SCOLAIRE 2015-2016. lundi mardi mercredi jeudi vendredi 28 sept. 29 30 1 oct. 2

COURS ANGLAIS COJURIB ANNEE SCOLAIRE 2015-2016. lundi mardi mercredi jeudi vendredi 28 sept. 29 30 1 oct. 2 octobre 2015 28 sept. 29 30 1 oct. 2 40 41 5 6 7 8 9 12 13 14 15 16 42 19 20 21 22 23 De 17 oct. Vacances de la Toussaint Zone B (Aix Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy Metz, Nantes, Nice, Orléans Tours,

Plus en détail

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS»

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» Territoire littoral et marin du Var Journée de lancement 31 janvier 2013 1 Contexte L AGENCE DE L EAU RHÔNE

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 42 ème édition Décembre 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Le nouveau mode de paiement de la prime d assurance

Le nouveau mode de paiement de la prime d assurance Le nouveau mode de paiement de la prime d assurance Présentation à 11 juin 2010 à Montréal 1 Partie 1 Nouveau mode de paiement de la prime d assurance 0. Historique 1. Solution général 2. Décision de classification

Plus en détail

BILAN DE COMPETENCES

BILAN DE COMPETENCES CENTRE DE BILAN GENEVE Boulevard du Pont-d Arve 8 105 GENEVE Tél. : 0 807 17 00 Fax : 0 807 17 09 info@cebig.ch - www.cebig.ch BILAN DE COMPETENCES destiné aux demandeurs-euses d emploi OBJECTIFS - Faciliter

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Le réseau Société Générale UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Alain Brunet Journée Société Générale - 20 juin 2000 1 Sommaire Une utilisation massive et un impact important sur notre exploitation Une

Plus en détail

Pas d'infos sur le groupe 3 ; Le groupe 2 n'a pas encore détaillé les thèmes traités par journée

Pas d'infos sur le groupe 3 ; Le groupe 2 n'a pas encore détaillé les thèmes traités par journée 10-juil 13-juil. 16-juil 17-juil 18-juil 1/7 20-juil 20-août 21-août 22-août tés par Pas journée d'infos sur le groupe 3 ; Le groupe 2 n'a pas encore détaillé les thèmes traités par journée Pasteur Le

Plus en détail

Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu

Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu Analyse des résultats du questionnaire mensuel Les résultats présentés ici sont issus des réponses au questionnaire envoyé

Plus en détail

Les axes de la politique de bon usage

Les axes de la politique de bon usage Les axes de la politique de bon usage La formation et l information La surveillance consommation antibiotiques et résistance bactérienne L aide à la prescription Le contrôle des prescriptions La mise en

Plus en détail

Repeat. Conjoncture publicitaire. aami. Février 2015. Powered by. Str atégie, Achats et Pr og r amming Media

Repeat. Conjoncture publicitaire. aami. Février 2015. Powered by. Str atégie, Achats et Pr og r amming Media Repeat Str atégie, Achats et Pr og r amming Media Conjoncture publicitaire Février 2015 aami Powered by L AAMi, «Association des Agences Media Indépendantes», regroupe les agences suivantes : Anacrouse,

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 48 ème édition Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

OBSERVATOIRE ÉCONOMIQUE

OBSERVATOIRE ÉCONOMIQUE LES DERNIERS RÉSULTATS DE LA CONSOMMATION D ARTICLES D HABILLEMENT ET TEXTILES Léger recul au mois d avril Au mois d avril, les chiffres d affaires des distributeurs se sont repliés de 1,8 % en valeur,

Plus en détail

L Atelier RegionsJob Des formations RH innovantes

L Atelier RegionsJob Des formations RH innovantes L Atelier RegionsJob Des formations RH innovantes DES FORMATIONS RH INNOVANTES Développer ses compétences RH DÉVELOPPER VOS COMPÉTENCES RH, management, web 2.0, l atelier RegionsJob propose des formations

Plus en détail

L emboitement d échelles : une question de moyens?

L emboitement d échelles : une question de moyens? Atelier Améliorer les coopérations entre acteurs de l observation Le partage de la connaissance environnementale sur les territoires Les rencontres du réseau Bretagne environnement 21 janvier 2014 Exemple

Plus en détail

EOLE TRADING INTEGRALE

EOLE TRADING INTEGRALE EOLE TRADING INTEGRALE Formation 100% en ligne Coaching Live d un an Accès à nos outils exclusifs 1- PRESENTATION Eole Trading Intégrale est une formation d une année composée en 3 phases. Elle est accessible

Plus en détail

Février 2009. www.france-adot.org. Point INTERNET à fin 2008

Février 2009. www.france-adot.org. Point INTERNET à fin 2008 Février 2009 www.france-adot.org Point INTERNET à fin 2008 Ce document dresse le bilan de la fréquentation et de l exploitation du site Internet www.franceadot.org de la fédération FRANCE ADOT à fin 2008,

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013. Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013

Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013. Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013 Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013 Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013 Etat des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013

Plus en détail

Ouverture de 2016 et report automatique en WINBOOKS

Ouverture de 2016 et report automatique en WINBOOKS 1 Ouverture de et report automatique en WINBOOKS WinBooks permet de garder ouverts 2 exercices comptables consécutifs par dossier. La limite des deux exercices ne vaut que pour l encodage. Tous les exercices

Plus en détail

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Salon e-commerce - Mercredi 22 septembre Communication, diffusion, reproduction, utilisation, exécution ou représentation de ce document,

Plus en détail

Allianz Assurance Emprunteur

Allianz Assurance Emprunteur Allianz Assurance Emprunteur Loi HAMON Allianz Courtage L objectif de la loi Hamon Quel est le besoin des assurés? Comparer les offres d assurance, faire jouer la concurrence La réponse apportée par la

Plus en détail

lun. 2/9 mar. 3/9 mer. 4/9 jeu. 5/9 ven. 6/9 Accueil des élèves + Mesure, Intégration, Probabilités (O. Zindy) @salle 13.14.

lun. 2/9 mar. 3/9 mer. 4/9 jeu. 5/9 ven. 6/9 Accueil des élèves + Mesure, Intégration, Probabilités (O. Zindy) @salle 13.14. 08:00 lun. 2 sept. dim. 8 sept. 2013 (Paris) lun. 2/9 mar. 3/9 mer. 4/9 jeu. 5/9 ven. 6/9 Accueil des élèves + Mesure, @salle 13.14.101 Mesure, @ ATRIUM RC37 Analyse exploratoire des (V. Lefieux) @ salle

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION MOIS DE JANVIER 2015 1 CONTEXTE INTERNATIONAL LE GAZ DE PETROLE LIQUEFIE (GPL) La part des échanges internationaux des gaz de pétrole liquéfiés ne représente

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010 TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI Décembre 2010 SOMMAIRE Tableau de synthèse PAGE 3 1. PARTIE CONJONCTURELLE PAGE 5 ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES TAUX D EMPLOI DES 55-64

Plus en détail

PREPARATION DETAILLEE DU PROJET «BETI»

PREPARATION DETAILLEE DU PROJET «BETI» 2 PREPARATION DETAILLEE DU PROJET «BETI» 1 AVERTISSEMENT Ce projet fictif a été conçu par l auteur pour illustrer son cours de Management et de Gestion de Projet. Il s agit d un sous-projet du Projet «SYLVAIN»

Plus en détail

ANNEXE / Attestation de propriété, attestation de formation de pizzaïolo, cv chronologique

ANNEXE / Attestation de propriété, attestation de formation de pizzaïolo, cv chronologique ( Le contenu du sommaire n'est qu'un exemple à adapter selon votre projet, les listes de travaux et matériels finalisées ne sont pas fournis dans ce dossier, car leurs contenus est en fonction de votre

Plus en détail

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd ÉTUDE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS EN FRANCE : PRINCIPAUX INDICATEURS Février 2010 Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : Reports Ltd 231 avenue Jean Jaurès 2 Hilliards Court 69007

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000

Plus en détail

Ages des bateaux vendus au cours des 12 derniers mois : Bretagne - Total Transaction Moteur Voile

Ages des bateaux vendus au cours des 12 derniers mois : Bretagne - Total Transaction Moteur Voile En complément avec l enquête de conjoncture biannuelle Printemps et Automne, vous trouverez ci-après la dernière édition des immatriculations de bateaux neufs et d occasions à la fin Avril 2013. Ages des

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIÈRE

COMMUNICATION FINANCIÈRE Titre 1 COMMUNICATION FINANCIÈRE B O U R S E D E S V A L E U R S M O B I L I È R E S D E T U N I S M e r c r e d i 0 7 / 0 5 / 2 0 1 4 1 Retour sur L année 2013 Contexte National et International Réalisations

Plus en détail

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées Quelle information pour éclairer les politiques de l habitat? Les statistiques de la Banque de France Patrick BERGER Directeur Régional Le 15 novembre 2012

Plus en détail

Programme esanté Luxembourgeois Présentation générale. 1 Programme esanté

Programme esanté Luxembourgeois Présentation générale. 1 Programme esanté Luxembourgeois Présentation générale Agenda. esanté c est quoi? 2. Les piliers du programme esanté Contenu du programme esanté Démarche: une vision de long terme couplée à une approche pragmatique et progressive

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 30 ème édition Octobre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

! " # " $ % "!&'( ) ** "!&'!* "! * $! %! +,-.//( 0!"1*! * " 2 *3 4 4 ' " " #! (

!  #  $ % !&'( ) ** !&'!* ! * $! %! +,-.//( 0!1*! *  2 *3 4 4 '   #! ( ! "#$%$"&! " # " $ % "!&'( ) ** "!&'!* "! * $! %! +,-.//(!"1*! * " 2 *3 4 4 ' " " #! ( 5! * " " ( 5 *6 $ 6! 6 (! *6 6 ( " #!$ 6 * " ( 5 "!&' # 7* (8( #! 3 ( '()* +$" $+%,-)./%! +) $ % * $%!) *!&1!) **1!

Plus en détail

Cours Statistiques descriptives

Cours Statistiques descriptives C. Terrier 1/5 29/9/24 Cours Statistiques descriptives Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS PAR UE 2015_2016 SEMESTRE 1

EMPLOI DU TEMPS PAR UE 2015_2016 SEMESTRE 1 EMPLOI DU TEMPS PAR UE 2015_2016 SEMESTRE 1 Dernière mise à jour : 9 sept. JOUR DATE 8h 9h 10h 11h 12h 13h 14h 15h 16h 17h 1 Lundi s39 Mardi 22-sept. Pré-rentrée UE 1 : Anthropologie des techniques et

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations

Plus en détail

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

LISTE DE TOUS LES CONTRATS

LISTE DE TOUS LES CONTRATS LISTE DE TOUS LES CONTRATS COMPORTANT UNE DÉPENSE DE PLUS DE 25 000 $ ou COMPORTANT UNE DÉPENSE DE PLUS DE 2 000 $ CONCLUS AVEC UN MÊME COCONTRACTANT LORSQUE L ENSEMBLE DE CES CONTRATS COMPORTE UNE DÉPENSE

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

12 mois pour un budget

12 mois pour un budget 12 mois pour un budget Mode d'emploi L'échéancier prévisionnel annuel Le budget mensuel avec sa feuille de route (janvier à décembre) Le bilan annuel La maîtrise du budget est indispensable pour réaliser

Plus en détail

Le Tableur TP8 La fonction Test SI LibreOffice

Le Tableur TP8 La fonction Test SI LibreOffice Objectifs : Découvrir et utiliser la fonction logique. Faire afficher du texte ou le d'un. Utiliser certaines fonctions de date Mettre en forme des tableaux Découverte de la syntaxe de la fonction logique

Plus en détail

ANNEXE 5 STATION HYDROMÉTRIQUE SUR LE DOURDUFF

ANNEXE 5 STATION HYDROMÉTRIQUE SUR LE DOURDUFF ANNEXE 5 STATION HYDROMÉTRIQUE SUR LE DOURDUFF Banque Nationale de Données pour l'hydrométrie et l'hydrologie Données extraites le 15/05/2009 CARACTERISTIQUES GENERALES D'UNE STATION Généralités Cours

Plus en détail

Master 2 Professionnel COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 30 diplômés de la promotion 2009, 24 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 80,0%. Parmi eux, 15 ont répondu soit un taux de réponse de 62,5%. Profil des répondants : 13 femmes et 2

Plus en détail

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif?

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif? EDEC Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Pour quel objectif? Avec quelle méthodologie? Démarche méthodologique globale Eléments d une méthodologie commune Mise en œuvre d une Méthodologie de

Plus en détail

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2 Bachelor KEDGE - Euromed Bachelor Campus Marseille et Toulon Sept 14. Oct Nov Dec Janv 15 Févr Mars Avril Mai Juin juil. Août. 1e année 2 mois minimum 2e année Obligatoire 4 à 6 mois à partir janvier Stage

Plus en détail

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16 9. Revue des Marchés Charles Gagné 2015-04-16 Les faits saillants 1. Inventaires de porcs aux É.-U. ( Hogs & Pigs) Croissance de 2 % du troupeau reproducteur 2. Baisse des exportations américaines Valeur

Plus en détail

Comité de Pilotage du 21 septembre 2015

Comité de Pilotage du 21 septembre 2015 Comité de Pilotage du 21 septembre 2015 Réseau départemental d infrastructures de charge pour véhicules électriques et hybrides ----- 4 eme réunion du COPIL Sommaire 1) Information sur l avancement du

Plus en détail

LISTE DE PROTECTION DES ESPÉCES

LISTE DE PROTECTION DES ESPÉCES LISTE DE PROTECTION DES ESPÉCES Le caractère natif ou introduit des espèces a été défini à partir des considerations de Pascal et al (Pascal M, Lorvelec O, Vigne JD, Keith P, Clergeau P eds (2003) évolution

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE LA FACTURE Taux au 1 er novembre 2015 - Zone Sud

ÉLÉMENTS DE LA FACTURE Taux au 1 er novembre 2015 - Zone Sud ÉLÉMENTS DE LA FACTURE - Zone Sud Tarif D 3 (Service à débit stable) - Volume mensuel de 53 700 m³ Services de fourniture du gaz naturel, de gaz de compression et de transport de Gaz Métro GAZ NATUREL

Plus en détail

Le calendrier de votre grossesse

Le calendrier de votre grossesse Le calendrier de votre grossesse Béatrice Knoepfler Avec la participation du Dr Jean-Philippe Bault, 2010 ISBN : 978-2-212-54524-1 Sommaire Préface Remerciements Introduction Calculez la date de votre

Plus en détail

Projet pédagogique. La classification animale. Fiche de recherche. Images réutilisables. Ressources en ligne

Projet pédagogique. La classification animale. Fiche de recherche. Images réutilisables. Ressources en ligne DOSSIER ENSEIGNANT Projet pédagogique La classification animale Fiche de recherche Images réutilisables Ressources en ligne PROJET PEDAGOGIQUE La «petite encyclopédie des Animaux» s inscrit dans la lignée

Plus en détail

Colloque Interbev Sommet de l Elevage

Colloque Interbev Sommet de l Elevage Colloque Interbev Sommet de l Elevage Au-delà des marchés historiques, quels débouchés alternatifs pour nos broutards? 3 octobre 2013 Cournon d Auvergne Thèmes abordés Animaux vivants : peu d acteurs sur

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011 RESULTATS SEMESTRIELS 2011 27 juillet 2011 Sommaire 1. Chiffres clés Nicolas Schimel 2. Faits marquants du semestre Nicolas Schimel 3. Un réseau stable, une activité affectée par l environnement, Nicolas

Plus en détail

Svp complétez toutes les sections du formulaire et envoyer la copie originel au bureau de Students on Ice.

Svp complétez toutes les sections du formulaire et envoyer la copie originel au bureau de Students on Ice. FORMULAIRE DE DEMANDE-CHAPERON 12 Chemin Fosbery, Québec, Canada, J9B 2G6 Tél: 819-827-3300 Sans frais: 1-866-336-6423 Fax: 819-827-9951 www.studentsonice.com expedition@studentsonice.com Svp complétez

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL L-R : CRÉATION D UN PLM SUR LE BASSIN MÉDITERRANÉEN

GROUPE DE TRAVAIL L-R : CRÉATION D UN PLM SUR LE BASSIN MÉDITERRANÉEN GROUPE DE TRAVAIL L-R : CRÉATION D UN PLM SUR LE BASSIN MÉDITERRANÉEN DRAAF Languedoc Roussillon Montpellier - 2 juillet 2010 La Fédération Nationale des PLM Objet : «Organiser au profit de l'aide alimentaire,

Plus en détail

OBSERVATION PACA CRISE. Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009. Un secteur sensible. Faits marquants. Chiffres-clés

OBSERVATION PACA CRISE. Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009. Un secteur sensible. Faits marquants. Chiffres-clés 1 Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009 Faits marquants Un secteur sensible Le commerce occupe une place stratégique dans l économie régionale par le nombre de ses emplois. Il joue, en temps

Plus en détail

Autonomie des systèmes

Autonomie des systèmes Autonomie des systèmes Bilan énergétique et optimisation Julien Werly, ingénieur R&D électronique Le CRT CRESITT est soutenu par Autonomie des systèmes Définition : Un module autonome en énergie et en

Plus en détail

Master 2 Professionnel du département de GEOGRAPHIE AMEMAGEMENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel du département de GEOGRAPHIE AMEMAGEMENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 51 diplômés de la promotion 2009, 31 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 60,8%. Parmi eux, 22 ont répondu soit un taux de réponse de 71,0%. Répartition par Master : Nombre de diplômés

Plus en détail

Génie Industriel FC - P22_A3

Génie Industriel FC - P22_A3 Semaine 34 du 18 au 22 août 2015 mar 18 août mer 19 août jeu 20 août ven 21 août sam 22 août EGE500 2 CMH410 2 EGE500 3 Diagnostique et stratégie Anglais Diagnostique et stratégie H. Gissler CEL H. Gissler

Plus en détail

Assemblée Générale Office de Tourisme LACANAU - 11 Avril 2009

Assemblée Générale Office de Tourisme LACANAU - 11 Avril 2009 BIENVENUE La création au 1 er janvier 2010 de l Office de Tourisme Intercommunal (OTI), confère un caractère particulier à cette réunion qui devrait être notre dernière Assemblée Générale Ordinaire avant

Plus en détail

Organisation de la A5 pour l année 2015 2016

Organisation de la A5 pour l année 2015 2016 Organisation de la A5 pour l année 2015 2016 Document à l intention des étudiants inscrits en A4 dans l une des 3 autres Env en 2014 2015 Pour l année universitaire 2015 2016, vous pouvez candidater à

Plus en détail

In t r o d u c t i o n

In t r o d u c t i o n In t r o d u c t i o n Qu allez-vous trouver dans ce livre? Ce livre présente une méthode en six étapes pour élaborer votre plan de formation. Son objectif est de vous permettre de concevoir un plan qui

Plus en détail

Gestion de projet Modèle pour une gestion de projet globale

Gestion de projet Modèle pour une gestion de projet globale Gestion de projet Modèle pour une gestion de projet globale Entreprise: Auteur: Date: 01.01.2008 Spécimen SA Peter Muster 1 7 Objectif et procédure Objectif Une gestion du projet conséquente et rigoureuse

Plus en détail

Surveillance des toxi infections alimentaires collectives

Surveillance des toxi infections alimentaires collectives Nombre de foyers Surveillance des toxi infections alimentaires collectives Données de la déclaration obligatoire, 2011 En 2011, 1 153 foyers de toxi infections alimentaires collectives (Tiac) ont été déclarés

Plus en détail

Le rsa au régime agricole : montée en charge et effet sur les bas revenus

Le rsa au régime agricole : montée en charge et effet sur les bas revenus Le rsa au régime agricole : montée en charge et effet sur les bas revenus Alain Pelc www.ccmsa.msanet Rappel du dispositif Le revenu de solidarité active (rsa) est entré en vigueur le 1er juin 2009 en

Plus en détail

Master 2 Professionnel du Département Arts plastiques - Arts appliqués Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel du Département Arts plastiques - Arts appliqués Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 44 diplômés de la promotion 2009, 30 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 68,2%. Parmi eux, 20 ont répondu soit un taux de réponse de 66,7%. Répartition par Master : Nombre de diplômés

Plus en détail

Master 2 Professionnel PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 45 diplômés de la promotion 2009, 22 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 48,9%. Parmi eux, 20 ont répondu soit un taux de réponse de 90,9%. Profil des répondants : Ce sont des femmes.

Plus en détail

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Date de publication par la Direction de l immigration 8 août 2015 Guichets et bureaux : Adresse postale

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Département Econome. Indicateur de Conjoncture

Département Econome. Indicateur de Conjoncture Département Econome Indicateur de Conjoncture Septembre 211 Conjoncture Economique Sommaire SOMMAIRE... 2 1. CREATIONS D ENTREPRISES... 4 2. CONSOMMATION... 4 3. TOURISME... 5 4. BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS...

Plus en détail

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Natura 2000, qu est ce que c est? Définition : Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels résultant de l application de deux directives européennes : la

Plus en détail

OPTIMISATION DES SYSTÈMES CLIENTÈLES (OSC)

OPTIMISATION DES SYSTÈMES CLIENTÈLES (OSC) OPTIMISATION DES SYSTÈMES CLIENTÈLES (OSC) Page 1 de 6 1 2 Conformément à la décision D-2011-058 1 rendue le 3 mai 2011, le Distributeur dépose le suivi 2012 du projet Optimisation des systèmes clientèles

Plus en détail

Présentation de la démarche

Présentation de la démarche Présentation de la démarche 2007/2013 1. Le projet Présentation du porteur de projet et du projet Nature du projet Description du projet Vos autres projets Calendrier Vous et votre projet Synthèse 3. La

Plus en détail

Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante

Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante 1 Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante Jean-Marc Rietsch, Président de FedISA Mission / Objectifs / Actions Mission: «Garant de l état de l art dans le domaine du management des données

Plus en détail

BTS NRC 1e année Devoir du 12/11/2008 Corrigé

BTS NRC 1e année Devoir du 12/11/2008 Corrigé Dossier MAZET SA Note de synthèse : rappels : une note doit comprendre : un titre un expéditeur un ou plusieurs destinataires une date une note doit être structurée (plan apparent), en introduction elle

Plus en détail

Les Français, entre la peur de l autre et l envie d autre chose

Les Français, entre la peur de l autre et l envie d autre chose Les Français, entre la peur de l autre et l envie d autre chose Déjeuner du 5 mai 2015 Emmanuel Rivière Directeur de l unité Stratégies d Opinion TNS Sofres Pour mal commencer 2 Optimisme et pessimisme

Plus en détail

2010 SEPTEMBRE. Feuille1_13. Jour RECETTES 1 0,00 1,02 6 0,00 61,00 7 0,02 0,02 0,00

2010 SEPTEMBRE. Feuille1_13. Jour RECETTES 1 0,00 1,02 6 0,00 61,00 7 0,02 0,02 0,00 Feuille1_13 2010 SEPTEMBRE Subvention, Achats gros dotation état matériel, Jour RECETTES Ventes CD, pour Billetteries informatiqu Adhésions livres... salaires... évènements Caisse Divers DEPENSES e...

Plus en détail

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de Carnac

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de Carnac Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de Carnac Comité de pilotage PPRL Carnac 22 mai 2015 DDTM56/SPACES/PRN - 1 Ordre du jour : - Procédure PPRL : étapes réalisées - Résultats de l expertise

Plus en détail

Quai du marché aux poissons,27, 7500 Tournai (Belgique) +32495599074 formation@phil3d.be http://www.phil3d.be

Quai du marché aux poissons,27, 7500 Tournai (Belgique) +32495599074 formation@phil3d.be http://www.phil3d.be Curriculum vitæ INFORMATIONS PERSONNELLES Pappaert Philippe Quai du marché aux poissons,27, 7500 Tournai (Belgique) +32495599074 formation@phil3d.be http://www.phil3d.be Sexe Masculin Date de naissance

Plus en détail

Déploiement du projet SIRIUS

Déploiement du projet SIRIUS Déploiement du projet Rappel des objectifs de pour GrDF Proposer un outil unique permettant d organiser et piloter le Contentieux et les Assurances Du point de vue du Contentieux, la finalité est d aider

Plus en détail

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines www.cterrier.com 1/5 26/01/2009 GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail