Visite de M. Réginald PAUL, Ministre de l Education Nationale et de la Formation Professionnelle, Haïti. Le Vendredi 28 Octobre 2011 à17:00

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Visite de M. Réginald PAUL, Ministre de l Education Nationale et de la Formation Professionnelle, Haïti. Le Vendredi 28 Octobre 2011 à17:00"

Transcription

1 Université Numérique Francophone Mondiale Visite de M. Réginald PAUL, Ministre de l Education Nationale et de la Formation Professionnelle, Haïti Le Vendredi 28 Octobre 2011 à17:00 Académie des sciences 23 Quai de Conti, Paris En présence de : - Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel - Jacques Blamont et Pierre Léna, Académie des sciences -Pierre Duquesne, Ambassadeur chargédes questions économiques, de reconstruction et de développement Dr. Pascal Faucher CNES Siège 2 place Maurice Quentin Paris

2 PRESENTATION DU PROGRAMME DE TELEFORMATION AU PROFIT DES MAITRES HAITIENS Initiépar : Prof. Pierre Léna De l Académie des Sciences Cofondateur de La main àla pâte Prof. Jacques Blamont De l Académie des Sciences Conseiller du Président du CNES Et : M. Rénold Telfort Directeur de l Enseignement Fondamental Ministère de l Education Nationale et de la Formation Professionnelle Prof. Jean-Didier Vincent De l Académie des Sciences et de l Académie de Médecine Président de l Université Numérique Francophone Mondiale (UNFM)

3 MIRH Mission Interministérielle pour la Reconstruction d Haïti Avec le soutien de :

4 Les partenaires pédagogiques français 6 disciplines figurent dans le programme de formation Sciences expérimentales Sous-direction de la diversitélinguistique et du français M. David Lasserre Attachétechnique du MAEE Placéauprès de M. Rénold Telfort Français Maths, Santé, TICE (Maîtrise de l outil informatique et apprentissage des activités numériques en classe) Inclusion scolaire des enfants en difficulté

5 Organisation du programme Partenaires bailleurs (MAEE, MENJVA (DREIC), AIMF, MIRH) et autres acteurs institutionnels Comité directeur en France Académie des sciences, UNFM, CNES Jacques Blamont, Pierre Léna, Jean-Didier Vincent, Christian Amatore, Olivier Archambeau, Pascal Faucher Rénold Telfort (MENFP) Emmanuel Ménard (BNH) Support gestion en Haïti MEDES : Laurent Braak Responsable de programme CNES Paris : Pascal Faucher Représentants français : Chantal Roques (MENJVA) David Lasserre (MAEE) Direction du programme Support technique Àdistance et sur le terrain TTSA : Yoani Matsakis Coordination pédagogique en France Académie des sciences: Elodie Bouchot Equipes pédagogiques françaises : 1. La main àla pâte 2. Académie de Montpellier 3. UNFM 4. INSHEA 5. France Haïti Binôme Binôme itérations Entreprises haïtiennes : 1. Infrastructure 2. Energie 3. Informatique 4. Télécommunications 5. Sécurité Coordination technique en Haïti MENFP : Vladimir Louis-Marc Equipes projet Coordination pédagogique en Haïti MENFP : Joseph Salomon Ceus Equipes pédagogiques haïtiennes : 1. EFACAP de Kenscoff 2. EFACAP de Thomazeau 3. EFACAP de Butete 4. EFACAP de L Asile 5. Ecoles communales de Port-au-Prince

6 Calendrier des formations 2011/2012 déc-11 janv-12 févr-12 mars-12 avr-12 mai-12 juin-12 V2 V6 V3 V2 Vacances Paris V6 V4 V1 TICE N 2 TICE N 5 Maths N 4 Mesures : Les mesures de longueur Maths N 7 Numération Ordre des nombres et transitivité Sciences-eau N 2 Sciences - air N 2 TICE N 7 Sciences - découverte du corps TICE N 9 humain - N 2 le phénomène de croissance V9 V13 V10 V9 V13 Vacances Montpellier V11 V8 Sciences - eau N 3 Santé - N 1 eau Maths N 3 Géométrie : Repérage sur quadrillages TICE N 3 Inclusion scolaire - N 1 le TICE N 6 recueil de conceptions Santé - N 2 air Français N 4 Maths N 8 Opération : Multiplication et division Inclusion scolaire - N 2 le Sciences - découverte du Sciences - découverte du corps travail de groupe corps humain - N 1 le corps en mouvement humain N 3 les 5 sens V16 V20 V17 Vacances Montpellier V16 V20 Vacances France V18 Vacances France Maths N 1: Numération : Le système de numération, la numération de position Français N 1 Maths N 5 Problèmes : Les situations -problèmes Français N 5 Français N 7 Sciences air N 1 Sciences - air N 3 Français N 4 Français N 6 Français N 8 V23 V27 V24 Vacances France V23 V27 Vacances Paris V25 Maths N 2 Opération : L'addition et soustraction Français N 2 Maths N 6 Calcul mental Santé - N 3 le corps humain: la prévention par l'hygiène TICE N 4 Français N 3 TICE N 8 Inclusion scolaire - N 3 le rôle de la trace écrite Sciences - prévention et protection du corps N 1 Sciences - prévention et protection du corps N 2 Maths N 9 Géométrie : Polygones

7 Un système de formation à distance utilisant le spatial EFACAP de L Asile Satellite Haïti Internet Internet France BNH àportau-prince EFACAP de Thomazeau Equipes pédagogiques : 1. La main àla pâte 2. Académie de Montpellier 3. UNFM 4. INSHEA EFACAP de L Asile EFACAP de Butete EFACAP de Kenscoff Antenne hertzienne (Wimax)

8 Le cycle de production des contenus par itérations Produit français Produit pédagogique «haïtianisé» Mois n-2 Mois n-1 Mois n Mois n+1 Mois n+2 temps Conception Assimilation Diffusion Production finale Archivage Jour 1 : envoi des contenus pédagogiques du mois n en Haïti Itérations 1 Entre CP haïtiens et concepteurs français Jour 31 : validation des contenus par le MENFP Itérations 2 Suivi des maîtres haïtiens en classe Retour vers les concepteurs français

9 1 ère phase en 2011 : expérimentation àkenscoff EFACAP de Kenscoff: Participation : Des cadres de la DEF Des conseillers pédagogiques de Kenscoff De 51 enseignants (soit environ 2000 élèves)

10 2 nde phase (2011/2012) : téléformation sur 5 sites Participation : Des cadres de la DEF Des représentants français en Haïti Des 30 conseillers pédagogiques des EFACAP de Kenscoff, Thomazeau, L Asile, Fond des Nègres et des écoles communales de Port-au-Prince De 300 enseignants (soit environ élèves)

11 3 ième phase (>2013) : généralisation aux 35 EFACAP Rose-René, conseillère pédagogique à Kenscoff Généralisation : Construire un réseau d EFACAP pour la formation continue piloté par le MENFP Soutenir la FIA (Formation initiale accélérée) Faire partie du Plan Opérationnel du MENFP Conditionnée à l obtention de financements internationaux par le MENFP Avec un accompagnement des partenaires français

12 Le projet de jumelage numérique franco-haïtien Objectif : 10 écoles primaires françaises et haïtiennes 1 er jumelage Ecole du Pradal EFA de Kenscoff Carte des relevés effectués dans les écoles partenaires La météo des écoles: un projet éducatif multidisciplinaire àdestination des élèves du primaire, intégrédans la partie française du programme international éducatif GLOBE (http://globe.gov/, signéen 2004 par le CNES et la NASA) Saisie de la météo du jour dans une école de Bédarieux

13 MERCI 13

Guide du maître MODULE TICE. Recherche sur Internet. Mise en forme d exposé et insertion d image. Envoi de fichiers joints

Guide du maître MODULE TICE. Recherche sur Internet. Mise en forme d exposé et insertion d image. Envoi de fichiers joints Guide du maître MODULE TICE Recherche sur Internet Mise en forme d exposé et insertion d image Envoi de fichiers joints Auteurs : Sylvain TAUSSAC et Vincent ROUVELET, Académie de Montpellier en collaboration

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

ANNEXE. Le Projet. Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti

ANNEXE. Le Projet. Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti LEG/SGO-HA-37219927 ANNEXE Le Projet Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti I. Objectif 1.01 Les objectifs généraux du Projet sont d appuyer les objectifs suivants du Plan Opérationnel de

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (MENFP)

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (MENFP) RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (MENFP) Vers la Refondation du Système Éducatif Haïtien Plan Opérationnel 2010-2015 Des Recommandations De la Commission

Plus en détail

Séminaire de restitution des résultats de l évaluation diagnostique PASEC au Liban

Séminaire de restitution des résultats de l évaluation diagnostique PASEC au Liban Séminaire de restitution des résultats de l évaluation diagnostique PASEC au Liban Beyrouth, 19-20 mars 2012 Charlotte HANNA Centre de Recherche et de Développement pédagogiques République Libanaise Ministère

Plus en détail

Modèle Béton Armé. Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate

Modèle Béton Armé. Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate Modèle Béton Armé Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate Cahier 1 INTRODUCTION Port-au-Prince, octobre 2012 Mise-à-jour mars 2013

Plus en détail

IntuiScript. «Le cahier numérique de l écolier»

IntuiScript. «Le cahier numérique de l écolier» IntuiScript «Le cahier numérique de l écolier» Les partenaires du projet Distribution des rôles des partenaires Script&Go Entreprise spécialisée dans les nouveaux usages numériques sur tablette tactile

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN 1

REPUBLIQUE DU BENIN 1 1 REPUBLIQUE DU BENIN 2 Les axes de développement du système éducatif énoncés depuis les états généraux de l Education former des adultes performants dotés d'esprit d'initiative, ayant le goût de la recherche,

Plus en détail

Enseigner et étudier avec des tablettes numériques : premières leçons d une expérimentation dans deux collèges au Niger

Enseigner et étudier avec des tablettes numériques : premières leçons d une expérimentation dans deux collèges au Niger Enseigner et étudier avec des tablettes numériques : premières leçons d une expérimentation dans deux collèges au Niger Erwan Le Quentrec, Jean-Luc Metzger Orange Labs - Département SENSE SEMAINE DE L

Plus en détail

Réunion du 6 octobre 2014

Réunion du 6 octobre 2014 Réunion du 6 octobre 2014 Présent(e)s: Pascale Catoire Vincent Lebois Yann Mercier-Brunel Emmanuel Gagnepain (visio) Excusé(e)s: Christophe Beaubras Olivier Carrillo Sylvie Dardaillon Mathieu Kessler Mounib

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Vème Conférence Charles Mérieux

Vème Conférence Charles Mérieux Vème Conférence Charles Mérieux Lundi 23 février 2015, Port au Prince HAITI Atelier II: Mutualisation des enseignements Rapporteur: Dr Christophe Longuet intervenants Modérateur: Pr Jean Francke, Doyen

Plus en détail

Refonte du site du Guide Share France V1.0 Février 2008

Refonte du site du Guide Share France V1.0 Février 2008 Jeudi Refonte du site du Guide Share France V1.0 Février 2008 David Sapiro Directeur Pilot Systems Olivier Chamberaud IT Architect Affaires Nouvelles & Développement IBM Agenda Le Web 2 en une seule image

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE MATHÉMATIQUES EN STS M A T H S S T S Animation académique Taverny lundi 24 mars 2014 et Savigny sur Orge vendredi 28 mars 2014 PREMIERS REPÈRES Les programmes de STS ont été

Plus en détail

Fédération Française des Echecs www.echecs.asso.fr

Fédération Française des Echecs www.echecs.asso.fr Fédération Française des Echecs www.echecs.asso.fr Fondée en 1921 et reconnue comme fédération sportive, cette association compte 54 000 licenciés regroupés dans 1 000 clubs. Le site web echecs.asso.fr

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 2 PLAN DE FORMATION EN CIRCONSCRIPTION 2014/2015

NOTE DE SERVICE N 2 PLAN DE FORMATION EN CIRCONSCRIPTION 2014/2015 4 Grande Rue - 10110 Bar sur seine Tél : 03.25.29.17.04 E-mail: ce.0100820m@ac-reims.fr Bar sur Seine, le 15 septembre 2014 NOTE DE SERVICE N 2 PLAN DE FORMATION EN CIRCONSCRIPTION 2014/2015 Doit être

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

Les parents d élèves et L ENT

Les parents d élèves et L ENT MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE CRETEIL COLLEGE LE PARC Les parents d élèves et L ENT Collège Le Parc Aulnay sous bois Un établissement scolaire de centre ville réparti sur 3 sites accueillant

Plus en détail

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants 1989 / 1990 Présidente Sylvie Gilbert Fowlis Vice-présidente Suzanne Beaudin Secrétaire & Trésorier Paul Messier Conseillère Thérèse Dubois Conseillère Jacqueline Rodrigue Conseiller Stanley Lake Personne-ressource

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

En partenariat avec. Février 2007

En partenariat avec. Février 2007 En partenariat avec Février 2007 Presse und Informationsamt der Bundesregierung Angela Merkel Chancelière de la République fédérale d Allemagne Jacques Chirac Président de la République française La formation

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AUX ECOLES FONDAMENTALES DU DISTRICT DE SAINT-LOUIS DU NORD

PROGRAMME D APPUI AUX ECOLES FONDAMENTALES DU DISTRICT DE SAINT-LOUIS DU NORD PROGRAMME D APPUI AUX ECOLES FONDAMENTALES DU DISTRICT DE SAINT-LOUIS DU NORD HAITI Novembre 2014 TERMES DE RÉFÉRENCE : Diagnostic sur l'offre de formation technique et professionnelle dans le Haut Nord

Plus en détail

CONVENTION DE MISE EN PLACE D UNE MINI-ENTREPRISE EPA ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 LYCEES CFA - MFR

CONVENTION DE MISE EN PLACE D UNE MINI-ENTREPRISE EPA ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 LYCEES CFA - MFR CONVENTION DE MISE EN PLACE D UNE MINI-ENTREPRISE EPA ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 LYCEES CFA - MFR Entre : L association ENTREPRENDRE POUR APPRENDRE Rhône-Alpes représentée par son Président Monsieur Pascal

Plus en détail

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES LA RÉUNION, TERRE D AVENIR PLAN ORDINATEUR PORTABLE POP DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES DOSSIER DE PRESSE 05 MAI 2014 POINT D ÉTAPE AU LYCÉE DE BRAS FUSIL 1 Sommaire LE DISPOSITIF D ÉGALITÉ DES

Plus en détail

DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS

DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS Prof Dr Pierre-Célestin KARANGWA EAC - Coordinateur Qualité, Université du Burundi, Burundi Colloque du G3 La qualité dans tous ses états ULB

Plus en détail

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Brochure d information destinée aux parents Bienvenue à Clairival Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Présentation Le service de psychiatrie de l enfant et de l adolescent des Hôpitaux

Plus en détail

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013 DEVIS D ÉVALUATION Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan Automne 2013 La mise en contexte de l évaluation Depuis sa création en 1993, la commission d évaluation de l enseignement

Plus en détail

Département Informatique

Département Informatique Département Informatique Formation d'ingénieur en informatique par apprentissage Ingénieur diplômé de l UTBM Spécialité «INFORMATIQUE» Filière «Ingénierie des Systèmes d Information» Nouvelle voie d accès

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Le retour des maîtres d EPS, provocation ou réalité?

Le retour des maîtres d EPS, provocation ou réalité? L éducation physique à l école : Le retour des maîtres d EPS, provocation ou réalité? Avril 2009 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT?

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 6 e : mise en œuvre des notions de périmètre et d aire 5 e : réactivation des notions précédentes. MODALITES

Plus en détail

Partenaires de votre soirée

Partenaires de votre soirée Partenaires de votre soirée www.4nmedia.com www.universalis-edu.com www.maskott.com www.biolab.fr www.education. immanens.com www.microsoft.com/france/education www.bic-education.com www.intel.fr/content/www/fr/fr/

Plus en détail

Calendrier des procédures académiques 2015-2016 En ce compris les procédures facultaires

Calendrier des procédures académiques 2015-2016 En ce compris les procédures facultaires Les paramètres nécessaires sont manquants ou erronés. Pour le secrétariat, Françoise Gilot, 02/643.66.69 des procédures académiques 2015-2016 En ce compris les procédures facultaires DR = Département recherche

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

EVALUATION DE L EXPERIMENTATION IFADEM SYNTHESE

EVALUATION DE L EXPERIMENTATION IFADEM SYNTHESE EVALUATION DE L EXPERIMENTATION IFADEM SYNTHESE Pourquoi une évaluation? A la suite du Sommet de Bucarest de septembre 2006, la Francophonie a décidé de mettre en place un projet ayant pour vocation d

Plus en détail

Parmi ces projets, le Conseil général des Alpes-Martimes a souhaité mettre à disposition d élèves en situation de handicap, des tablettes tactiles.

Parmi ces projets, le Conseil général des Alpes-Martimes a souhaité mettre à disposition d élèves en situation de handicap, des tablettes tactiles. 4 ème Trophée des Actions Éducatives La tablette tactile au service du handicap Depuis plus d un an, le programme Tice des Alpes-Maritimes, dans le cadre de sa veille technologique, s est emparé des nouveaux

Plus en détail

Guide du master. Master en biologie des organismes et écologie. Organisation master

Guide du master. Master en biologie des organismes et écologie. Organisation master École de Biologie Université catholique de Louvain Département de biologie Facultés Universitaires Notre Dame de la Paix Master en biologie des organismes et écologie Guide du master Ce guide est destiné

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Prévention des cambriolages dans l Hérault. et présentation de l application «Stop cambriolages»

DOSSIER DE PRESSE. Prévention des cambriolages dans l Hérault. et présentation de l application «Stop cambriolages» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Prévention des cambriolages dans l Hérault et présentation de l application «Stop cambriolages» le mercredi 17 avril 2013 à 14 h 30 Compagnie de gendarmerie 635 avenue

Plus en détail

info@diasporaburundaise-belgique.org 23 juli 2013 PROJET DE RELEVE DU NIVEAU DES ELEVES DU CYCLE SUPÉRIEUR DU SECONDAIRE.

info@diasporaburundaise-belgique.org 23 juli 2013 PROJET DE RELEVE DU NIVEAU DES ELEVES DU CYCLE SUPÉRIEUR DU SECONDAIRE. PROJET DE RELEVE DU NIVEAU DES ELEVES DU CYCLE SUPÉRIEUR DU SECONDAIRE. 1. Introduction Plusieurs événements importants ont marqué le monde au cours de ces vingt dernières années : la mondialisation, l

Plus en détail

L INSTITUT DE FORMATION PROFESSIONNELLE DES AVOCATS I.F.P.A.

L INSTITUT DE FORMATION PROFESSIONNELLE DES AVOCATS I.F.P.A. L INSTITUT DE FORMATION PROFESSIONNELLE DES AVOCATS I.F.P.A. Dans le but d améliorer le fonctionnement de la Justice et le renforcement de l Etat de Droit à Madagascar, l IFPA a été mis en place en 2005.

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire

GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire Pierre Maurel, Irstea, UMR TETIS Coordinateur EQUIPEX GEOSUD Université d'été du GFII Montpellier, 12 septembre

Plus en détail

Licence professionnelle Radioprotection, démantèlement et déchets nucléaires : chargé de projets

Licence professionnelle Radioprotection, démantèlement et déchets nucléaires : chargé de projets Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Radioprotection, démantèlement et déchets nucléaires : chargé de projets Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation

Plus en détail

«Les notions de territoire et de proximité sont essentielles» Olivier Las Vergnas (Cité des métiers)

«Les notions de territoire et de proximité sont essentielles» Olivier Las Vergnas (Cité des métiers) «Les notions de territoire et de proximité sont essentielles» Olivier Las Vergnas (Cité des métiers) Si la Cité des métiers n a pas innové en choisissant de mettre dans un seul lieu l ensemble des ressources

Plus en détail

Espoir Projet en santé mentale

Espoir Projet en santé mentale Plan technologie Espoir Projet en santé mentale dirigé par Michelle Tardif appuie des élèves et familles en transition, misant : la promotion - la prévention - l intervention 1 023 300 $ sur 3 ans du ministère

Plus en détail

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé af DE VAUD Département de la formation et de la jeunesse DFJ Projet : «Ecole et informatique» 1 Introduction Près de deux décennies après l introduction des premiers ordinateurs dans l École obligatoire,

Plus en détail

Les usages intelligents des technologies de l information et de la communication dans la réorganisation universitaire

Les usages intelligents des technologies de l information et de la communication dans la réorganisation universitaire Les usages intelligents des technologies de l information et de la communication dans la réorganisation universitaire Maîtres de Conférences Ouagadougou, 2IE,26 et 27 février 2015 Les dynamiques d appropriation

Plus en détail

Opportunités de financement offertes au titre du programme opérationnel régional FEDER-FSE-IEJ de l Ile-de-France et du bassin de Seine

Opportunités de financement offertes au titre du programme opérationnel régional FEDER-FSE-IEJ de l Ile-de-France et du bassin de Seine Unité affaires internationales et européennes Opportunités de financement offertes au titre du programme opérationnel régional FEDER-FSE-IEJ de l Ile-de-France et du bassin de Seine Saint-Denis - 24 juin

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE Titre : L architecture du village de Longny Adresse mel de l école : Ce.0610954F@ac-caen.fr Auteur (s) : Mme Jamois et Mme Dufay Mots-clefs : Géoportail,

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Brigitte BRUNEL, professeur de SVT, collège Delalande (Athis Mons, 91) Bénédicte PONCHON, ergothérapeute, cabinet CABEX Essonne (Brétigny,

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Centre Saint-Louis Centre Conrad-Barbeau 262, rue Racine 500, rue de la Faune Québec (Québec) G2B 1E6 Québec (Québec) G1G 5E4 Téléphones : 418 847-7170 poste 6300 418 622-7100 poste 5250 Télécopieurs :

Plus en détail

-15/0396 10AOU LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

-15/0396 10AOU LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR RÉPUBLIQUE DU CAMEROUN P AIX- TRA VAIL-PATRIE -15/0396 10AOU ARRETE N /A/MINESUP DU 2015 portant ouverture du concours d'entrée en 1ère année du 2 nd cycle de l'ecole Normale Supérieure de l'université

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate Programmation détaillée du 4 ème DAVOC, 5 au 7 mai, Palais des congrès, Yaoundé Yaoundé, le 28 avril 2011 CASA-NET (CAmeroonian Skills Abroad NETwork) est

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Quel sera le parcours des étudiants de 2010?

Quel sera le parcours des étudiants de 2010? Quel sera le parcrs des étudiants de 2010? Les principaux changements Le Programme de formation de l école québécoise (PFÉQ) place l élève au cœur de ses apprentissages. Il vise l élaboration d une vision

Plus en détail

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

UFR Lettres et Langues à l université de Lorraine

UFR Lettres et Langues à l université de Lorraine UFR Lettres et Langues à l université de Lorraine S inscrire en master mention Langues et cultures étrangères Spécialité études franco allemandes : communication et coopération transfrontalières Domaines

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

Atelier de formation sur L Evaluation des compétences fondamentales en lecture

Atelier de formation sur L Evaluation des compétences fondamentales en lecture EdData II Education Data for Decision Making Task Order AID-521-BC-12-00002 Atelier de formation sur L Evaluation des compétences fondamentales en lecture octobre 2013 Kaliko, Haiti RTI International,

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

Développement des TIC

Développement des TIC Ministère de la Formation et de l Enseignement Professionnels Développement des TIC dans le secteur de Formation et de l Enseignement Professionnels M. FERRAGH Mohamed Sous Directeur de l Informatique

Plus en détail

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Le Programme de coopération volontaire (PCV) est géré par un consortium de quatre

Plus en détail

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé HOPITECH - Angers 10 Octobre 2014 Vladimir Vilter ASIP Santé Comment échanger par mail les données de santé des patients facilement

Plus en détail

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance?

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Conférence Pédagogique INNOVATION PEDAGOGIQUE ET ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Bernard Dumont http://bdumont.consultant.free.fr Ouagadougou, 16 mai

Plus en détail

groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010

groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010 groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010 1 sommaire 1 faits marquants 2 résultats opérationnels 3 résultats financiers 4 perspectives 5 annexes 2 1 faits marquants 3 1 faits marquants S1 2010

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail

L ALTERNANCE à la MIAGE DE TOULOUSE

L ALTERNANCE à la MIAGE DE TOULOUSE Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises L ALTERNANCE à la MIAGE DE TOULOUSE Contrats d Apprentissage Contrats de Professionnalisation Périodes de Professionnalisation L'alternance

Plus en détail

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014 Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs Thessalonique, 17 octobre 2014 VizaFLE en quelques mots : - Ouvert en Roumanie en 2011 à l adresse http://roumanie.vizafle.com,

Plus en détail

Les projets individuels de formation. COMENIUS VISITES D ETUDE www.europe-education-formation.fr

Les projets individuels de formation. COMENIUS VISITES D ETUDE www.europe-education-formation.fr Les projets individuels de formation COMENIUS VISITES D ETUDE www.europe-education-formation.fr Bourse de formation: Pour qui? Formation continue destinée au personnel participant à l enseignement scolaire

Plus en détail

inter Valoriser le plurilinguisme et l interculturalité en contexte éducatif européen

inter Valoriser le plurilinguisme et l interculturalité en contexte éducatif européen inter Valoriser le plurilinguisme et l interculturalité en contexte éducatif européen Qu est-ce qu inter +? Présenté et sélectionné comme projet de partenariat stratégique scolaire dans le cadre de l appel

Plus en détail

CALENDRIER DES STAGES Année universitaire 2013-2014

CALENDRIER DES STAGES Année universitaire 2013-2014 Université d Avignon et des Pays de Vaucluse CALENDRIER DES STAGES Année universitaire 2013-2014 Classement par domaine En dehors des stages mentionnés dans ce calendrier les étudiants, ont la possibilité

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

@LON Arts et lettres options numériques

@LON Arts et lettres options numériques Arts et lettres options numériques Contexte et historique : - Commande de la ministre en mars 2010 - Sondage SOM Utilisation des technologies numériques - Consultations dans tout les secteurs 12 rencontres,

Plus en détail

FORMATION. Inspection de l'éducation nationale - circonscription de Bergerac EST- Tél. : 05 53 57 14 42 - - Ce.ien-bergest@ac-bordeaux.

FORMATION. Inspection de l'éducation nationale - circonscription de Bergerac EST- Tél. : 05 53 57 14 42 - - Ce.ien-bergest@ac-bordeaux. Bergerac, le 15 septembre 2011 NOTE DE SERVICE N 2 SOMMAIRE : Circonscription de Bergerac Est FORMATION 1. Formations départementales 2. Formations de circonscription 3. Calendrier des formations de circonscription

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

SimTrade. Simulez vos envies de trading

SimTrade. Simulez vos envies de trading SimTrade Simulez vos envies de trading Présentation Actionaria - Vendredi 23 novembre 2012 SimTrade Qu est-ce que SimTrade? Quels sont les objectifs de SimTrade? Quelle est l originalité de SimTrade? Quel

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

Chères collègues, chers collègues,

Chères collègues, chers collègues, Chères collègues, chers collègues, Les IREM ont été créés en 1969 avec les missions suivantes : - mener des recherches sur l enseignement des mathématiques ; - contribuer à la formation initiale et continue

Plus en détail

QUELLES PORTES S OUVRENT À LA FIN DE LA 11 E (12 E )

QUELLES PORTES S OUVRENT À LA FIN DE LA 11 E (12 E ) SI VOUS CHERCHEZ POUR VOTRE FILLE UNE ÉCOLE SECONDAIRE QUI CONTRIBUE À SA RÉUSSITE ET À SON ÉPANOUISSEMENT, QUI LUI DONNE CONFIANCE EN ELLE-MÊME, QUI STIMULE SON ENVIE D APPRENDRE. QUELLES PORTES S OUVRENT

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

Financement et régulation des pensions

Financement et régulation des pensions Faculté de droit et de criminologie Faculté des Sciences (Institut de Statistique, Biostatistique et Sciences Actuarielles -ISBA) CERTIFICAT D UNIVERSITÉ (12 CRÉDITS ECTS) Financement et régulation des

Plus en détail

Synthèse atelier coopération régionale et DFA

Synthèse atelier coopération régionale et DFA Synthèse atelier coopération régionale et DFA Contexte Cadre des conclusions de la conférence mondiale sur l enseignement supérieur de l UNESCO, Juillet 2009, paris ; Coopération régionale déjà soutenue

Plus en détail

Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé

Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation arrivant à échéance en phase avec le calendrier national

Plus en détail

Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites.

Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites. Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites. Problématique En quelle mesure le passage d une GED dédiée vers une plateforme documentaire collaborative permet: une gestion

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 13 juin 2013 portant proposition d approbation du lancement du déploiement généralisé du système de comptage évolué de GrDF Participaient

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

support-ecole@ac-lyon.fr

support-ecole@ac-lyon.fr support-ecole@ac-lyon.fr Introduction Organisation du réseau Interface éducative - Conclusion Avantages TICE Un environnement stable et identique quelle que soit l'école La possibilité de mutualiser les

Plus en détail

PROCÉDURE DE DEMANDE DE 3 e ANNÉE HORS CURSUS CLASSIQUE Elèves entrés en 1 ère année (Concours commun, AST L3, BCPST)

PROCÉDURE DE DEMANDE DE 3 e ANNÉE HORS CURSUS CLASSIQUE Elèves entrés en 1 ère année (Concours commun, AST L3, BCPST) PROCÉDURE DE DEMANDE DE 3 e ANNÉE HORS CURSUS CLASSIQUE Elèves entrés en 1 ère année (Concours commun, AST L3, BCPST) Références normatives : Règlement de scolarité, accords de double-diplôme et autres

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail