Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains"

Transcription

1 Atelier 3 Vers le programme Notions et définitions Présentation des terrains

2 Atelier 3 - Ordre du jour Programmation (19h) Notions et définitions (19h15) Echanges avec la salle (19h45) Présentation des trois parcelles (20h) Echanges sur les parcelles et repas (20h30) Temps de travail collectif : (21h) > schéma programmatique du groupe projet Présentation de groupes s il reste du temps 2

3 Programmation 3

4 Des programmes Un programme fonctionnel Un programme environnemental => une ébauche programmatique qui définit des enveloppes de surfaces et des relations entre les éléments en les qualifiant 4

5 Un outil : le diagramme bulle 5

6 Qualifier les relations des espaces Gradation public / privé : les échelles de l habité. Quel degré de partage / intimité? Les Nids, Agence d architecture KOZ 28 Logements sociaux à Courbevoie 6

7 Qualifier les relations des espaces Relations intérieur / extérieur Atelier 15, Projet lauréat VUD - PUCA 34 logements PLUS/PLAI Ivry-Sur-Seine 7

8 Programmation environnementale Principes bio-climatiques : o Logement traversant o Double exposition au minimum o Prescriptions techniques (qualité parois / performance énergétique) Qualités spatiales : o Duplex : logement sur deux niveaux o Simplex : logement sur un niveau o Prolongement des espaces intérieurs vers l extérieur (terrasses, balcons, loggias) 8

9 Notions et définitions 9

10 Notions : soucis de définitions Règlement urbain Mixité programmatique Familles d immeubles à usage d habitation Accessibilité : cas des ascenseurs Notions sur les surfaces 10

11 Notions : soucis de définitions Sources pour s informer : o Le site de l ANIL (agence nationale pour le logement) o Les sites du ministère du logement et de la ville et du ministère du développement durable. o Le site de la Ville de Paris (urbanisme) o Legifrance pour consulter la loi o Les permanences 11

12 Règlements urbains Un document : le PLU 13 articles + documents graphiques Disponible sur le site de la Ville de Paris (chapitre urbanisme et PLU) 12

13 Règlements urbains Zone d incitation mixité emploi - habitation Espaces verts protégés : pas de constructions possibles dans le périmètre donné! Plafonds des hauteurs à 31 ou 37 m Implantations à l alignement des voies Gabarits enveloppes à appliquer en fonction des largeurs de voies 13

14 Mixités programmatiques Locaux activités Locaux ERP (établissement recevant du public) o Classement par familles selon usage o Normes d évacuation incendie o Accessibilité PMR à respecter 14

15 Familles d immeubles à usage d habitation Classement incendie : 4 familles Bâtiment collectif : o 2 e famille : R+3 max, R+4 avec accès R+3 (duplex) 15

16 Familles d immeubles à usage d habitation o 3 e famille A : h 28 m et R+7 max (R+8 si accès à R+7 pour un duplex) o 3 e famille B : h 28 m et > R+7 16

17 Familles d immeubles à usage d habitation o 4 e famille : h > 28 m et Immeuble Grande Hauteur (IGH, si h 50 m) 17

18 Familles d immeubles à usage d habitation Conséquences lourdes en termes réglementaires sur la 3 e famille B, sur la 4 e famille et sur les IGH Clairement déconseillées pour des opérations en autopromotion ou coopérative d habitants. Autant que possible : rester dans la 2 e famille ou la 3 e famille A 18

19 Accessibilité - Ascenseurs Obligation à partir du R+4 Sauf si accès du R+4 via le R+3 (logement en duplex) 19

20 Accessibilité Ascenseurs Cas particuliers 20

21 Accessibilité Ascenseurs Cas particuliers 21

22 Notions de définition des surfaces Surface HABitable (SHAB) Surface Annexe (SA) Surface Hors Œuvre Brute (SHOB) Surface de plancher (SP) Surface Hors Œuvre Nette (SHON) Surface Utile (SU) 22

23 Surfaces réelles SHAB : Surface HABitable o Surface intérieure mesurée au nu intérieur des façades, avec hauteur sous plafond 1,80 m. o Hors cloisons, trémies d escalier, vides, gaines techniques et embrasures de portes et fenêtres. o Ne sont pas comptabilisés : parties communes, caves, greniers, surfaces dont la hauteur sous plafond < 1,80m, terrasses ou balcons privatifs. 23

24 Surfaces réelles SA : Surface Annexe Surfaces réservées à l usage exclusif de l occupant, o compris surface dont la hauteur < 1,80 m, o balcons, loggias, terrasses (limité à 9m²) o caves et sous-sols, ateliers et celliers extérieurs au logement. 24

25 Surfaces réelles SHOB : Surface Hors Œuvre Brute o Surface de l ensemble des niveaux d une construction, dès lors qu il sont couverts. o Sa définition peut se résumer à l ensemble des surfaces qui ne seraient pas mouillées s il pleuvait à la parfaite verticale. o Inclus : toitures terrasses, balcons, loggias. o Exclus : ouvrages de terrasses ou en pleine terre dont la hauteur < 0,80 m 25

26 Surfaces administrées SP : surface de plancher o Le nouveau standard, remplace la SHON dans les documents et les permis de construire. o Elle est la surface des niveaux couverts d un bâtiment, mesurée au nu intérieur des façades, hors combles non aménageables (h < 1,80m), trémies, parking, locaux techniques (compris ordures), caves, balcons, terrasses et loggias. o - 10 % si les logements sont desservis par des parties communes intérieures. 26

27 Surfaces administrées SHON : Surface Hors Œuvre nette o Surface de l ensemble des niveaux d un bâtiment couvert hors parking, combles non aménageables (H < 1,80m), locaux techniques, toitures terrasses, balcons, loggias et surfaces non closes en rez de chaussée. o Sont incluses les surfaces occupées par les parois, les éléments de structure, les circulations verticales. 27

28 Surfaces administrées SU : Surface Utile o Calculée à partir de la SHAB, elle est augmentée de la moitié de la surface annexe (SA) attribuée à un logement 28

29 Présentation des trois parcelles ici le titre de la réunion (défini dans en-tête et pied de page) 29

30 16, rue A. Carrel Paris XIX e Hypothèses Immeuble R+6 ± 700 m 2 SHAB Logements traversant Acquisition bâtiment du 18 rue Carrel RDC : local commun ±90 m 2 et local technique ±80 m 2 30

31 16, rue A. Carrel Paris XIX e Prix du foncier annoncé par France Domaine HT Préparation du sol Démolition + Dépollution : ± HT Confortement et fondations spéciales : (selon nature du projet) ± HT Division avec Paris Habitat, selon nature du projet 31

32 46, rue Sorbier Paris XX e Hypothèses Immeuble R+6 Passage sous porche ± 666 m 2 SHAB Logements traversant RDC : local commun ±66 m 2 et local technique ±80 m 2 Local Vélo 50m 2 Local technique 30m 2 Lot partagé 66 m 2 32

33 46, rue Sorbier Paris XX e Prix du foncier annoncé par France Domaines HT Préparations des sols : Démolition : ± HT Comblement carrières ou confortement Fondations spéciales (selon nature du projet) entre HT et HT 33

34 20, rue Gasnier Guy Paris XX e Hypothèses Immeuble R+4 sans ascenseur Logements traversant ± 280 m 2 SHAB RDC : local commun ±20m 2 et local technique ±80 m 2 34

35 20, rue Gasnier Guy Paris XX e Prix du foncier annoncé par France Domaine HT Préparations des sols Confortement des sols et carrières : HT Fondations spéciales : HT Dépollution : HT 35

36 Les trois études Ces trois études ne sont données qu à titre indicatif. Elles permettent du moins de travailler à partir d une base «raisonnable» pour des opérations en autopromotion ou en coopératives d habitants. Néanmoins, n hésitez pas à les interroger 36

37 Coûts et charge foncière Le coût du foncier : base de France Domaine Le coût de la préparation du terrain, suivant carrières, pollution, démolitions, confortements des sols et selon la nature du projet. Le coût de la construction : HT / m² SHAB+SU soit HT / m² ramené au m² SHAB 37

38 A faire durant l été Imaginer votre première «Fête des voisins» Rédaction de la Charte du groupe Compléter votre groupe (recrutement) Travailler organigramme fonctionnel du groupe et de chaque logement Anticiper sur le montage financier en déterminant la capacité financière de chacun o Capacité d emprunt bancaire, fonds propres o Type de prêt à solliciter (PTZ, PTZ+, immobilier) o Taux d effort, simulation de prêt bancaire 38

39 La pré-programmation Organigramme fonctionnel Source : Habitat participatif Ed. Alternative

40 La pré-programmation Exemple de schéma bulles fonctions et relations Source : Ouvrage MHGA

41 La pré-programmation La représentation par les données de surfaces Source : Ecologis Strasbourg 41

42 La pré-programmation La représentation avec un plan - programme Source : Ouvrage MHGA

43 La pré-programmation La représentation par l agencement - ameublement Source : Ouvrage MHGA

44 De la pré-programmation au dessin La traduction du programme en projet en Phase 2 Source : Ecologis Strasbourg 44

45 En groupe dessiner votre organigramme Proposition d espaces à partager (int. et ext.) Envisager différents scénarios possibles Garder la cohérence entre profil du groupe, la charte et votre organigramme fonctionnel Choisir un mode de représentation N hésitez pas à nous solliciter!! 45

46 Dates des prochains ateliers Atelier 4 : Financement et montage économique > 11 septembre Atelier 5 : Montages juridiques > 25 septembre Atelier 6 : Dernières consignes pour le rendu > 9 octobre Rendu dossier candidature : 3 Novembre 46

47 Bel été! Nous restons à votre écoute 47

Dossier d autorisation du droit des sols

Dossier d autorisation du droit des sols Dossier d autorisation du droit des sols» Permis de Construire» Permis de Démolir» Déclaration Préalable L imprimé CERFA Il existe plusieurs imprimés CERFA selon le type de demande d autorisation : Édito

Plus en détail

La surface de plancher et l'emprise au sol. Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012

La surface de plancher et l'emprise au sol. Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012 La surface de plancher et l'emprise au sol Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012 La surface de plancher 2 L entrée en vigueur de la surface de plancher Depuis le 1er mars

Plus en détail

«MERCREDI» DU CICF-SYPAA DU 4 OCTOBRE 2012 : SURFACE PLANCHER

«MERCREDI» DU CICF-SYPAA DU 4 OCTOBRE 2012 : SURFACE PLANCHER «MERCREDI» DU CICF-SYPAA DU 4 OCTOBRE 2012 : SURFACE PLANCHER Sommaire : p. 1 : Compte rendu du Mercredi et proposition de définition p. 4 : Note technique préparatoire I. Compte-rendu Au vu de la thématique

Plus en détail

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version Fiche d application RT202 : S RT habitation Date Modification Version 27 Février 205 Première publication 5 Juin 205 Insertion de schémas explicatifs. Préambule Cette fiche d application précise les modalités

Plus en détail

DEFINITIONS. ALIGNEMENT VERTICAL - composition dans une façade des ouvertures situées dans le même axe vertical.

DEFINITIONS. ALIGNEMENT VERTICAL - composition dans une façade des ouvertures situées dans le même axe vertical. Annexe 1 DEFINITIONS A ACCES - pour être constructible, tout terrain doit avoir accès à une voie (voir ce mot) publique ou privée, soit directement, soit par l intermédiaire d un passage aménagé sur fonds

Plus en détail

Règlement du PLU des LILAS - Annexes. Annexes

Règlement du PLU des LILAS - Annexes. Annexes Annexes Définitions Précisions concernant la signification de certains mots ou expressions utilisés dans le présent règlement. Accès et voie nouvelle : L accès est constitué par la limite entre le terrain

Plus en détail

commerciaux : comment s y

commerciaux : comment s y J o u r n é e d e s b a u x c o m m e r c i a u x 1 4 n o v e m b r e 2012 o r g a n i s é e p a r l e b u r e a u d e s d i p l ô m é s d u M a s t e r d e M a n a g e m e n t I m m o b i l i e r d e

Plus en détail

AIDE POUR LE CALCUL DE LA SURFACE TAXABLE ET DE LA SURFACE DE PLANCHER

AIDE POUR LE CALCUL DE LA SURFACE TAXABLE ET DE LA SURFACE DE PLANCHER AIDE POUR LE CALCUL DE LA SURFACE TAXABLE ET DE LA SURFACE DE PLANCHER 1. Attention toujours commencer par le calcul de la surface taxable : DEFINITION : somme des surfaces de plancher de chaque niveau

Plus en détail

Les autorisations d urbanisme. Taxe d aménagement et surfaces

Les autorisations d urbanisme. Taxe d aménagement et surfaces Les autorisations d urbanisme Taxe d aménagement et surfaces La taxe d aménagement La taxe d aménagement (TA) est établie sur la construction, la reconstruction, l agrandissement des bâtiments et aménagements

Plus en détail

Analyse des dispositions réglementaires du PLU de la ville de Paris

Analyse des dispositions réglementaires du PLU de la ville de Paris Se reporter aux annexes des figures et des dispositions générales du PLU pour les définitions des notions. Articles Zone UG Terrain Rue Armand Carrel Terrain Rue Sorbier Terrain rue Gasnier Guy UG 2 Occupation

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I CONCEPTION ARCHITECTURALE 29/12/2010 SOMMAIRE I- Les acteurs de la conception II- Le cadre réglementaire III- Les calculs normalisés IV- Les autorisations

Plus en détail

LES SURFACES ET HAUTEURS UTILISÉES PAR CLIMAWIN

LES SURFACES ET HAUTEURS UTILISÉES PAR CLIMAWIN LES SURFACES ET HAUTEURS UTILISÉES PAR CLIMAWIN Document mis à jour le 23 mai 2016 B.B.S. Slama service technique : 04.73.34.73.20 Fax : 04.73.34.10.03 sav@bbs-slama.com www.bbs-slama.com SOMMAIRE 1. Les

Plus en détail

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 GLOSSAIRE Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 Abri de jardin Accès Alignement Alignement spécifique Annexe Attique Baie Bardage Bateau d'accès Chien assis Coefficient d occupation du

Plus en détail

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quel nombre de pièces indiquer sur la déclaration?

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quel nombre de pièces indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quel nombre de pièces indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface totale de votre local est à indiquer dans

Plus en détail

Définitions DÉFINITIONS

Définitions DÉFINITIONS DÉFINITIONS Accès et voie nouvelle : L accès est constitué par la limite entre le terrain et la voie qui le dessert. La voie nouvelle est une emprise publique ou privée qui permet de desservir plusieurs

Plus en détail

VILLE de PARIS (16 )

VILLE de PARIS (16 ) VILLE de PARIS (16 ) rue Bois le Vent TABLEAU DES CHARGES GENERALES Mode de calcul Les tantièmes de charges générales ont été calculés conformément à la Loi du 10 juillet 1965, c'est à dire à partir de

Plus en détail

ANNEXE 1 LA SURFACE UTILE (SU) Définition

ANNEXE 1 LA SURFACE UTILE (SU) Définition 4. ANNEXES 37 ANNEXE 1 LA SURFACE UTILE (SU) La surface utile est un outil essentiel de la démarche de programmation. Le terme «utile» n a pas le sens habituel qui s oppose à «inutile», mais renvoie à

Plus en détail

L essentiel de La Rt 2012

L essentiel de La Rt 2012 L essentiel de la RT 2012 Philippe Leblond L essentiel de la RT 2012 Obligations et mise en œuvre de la réglementation thermique 2 e édition À tous ceux qui m ont soutenu, sans les citer pour n oublier

Plus en détail

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Réussir sa demande de permis de construire Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Sommaire Avant-propos... 1 1 Historique du permis de construire... 2 1.1 Esthétisme

Plus en détail

V E N T E T E R R A I N V I A B I L I S E A V E C P E R M I S D E C O N S T R U I R E

V E N T E T E R R A I N V I A B I L I S E A V E C P E R M I S D E C O N S T R U I R E V E N T E T E R R A I N V I A B I L I S E A V E C P E R M I S D E C O N S T R U I R E V a l b o n n e - D o m a i n e «l e 8. 1 0» - l o t n 2 Vues correspondant au projet du permis de construire Terrain

Plus en détail

Guide d information pour l application de la TVA à taux réduit pour les Menuiseries Extérieures et les Fermetures

Guide d information pour l application de la TVA à taux réduit pour les Menuiseries Extérieures et les Fermetures Guide d information pour l application de la TVA à taux réduit pour les Menuiseries Extérieures et les Fermetures 24 septembre 2008 Sommaire 1. Conditions générales... 3 2. Définitions... 4 3. Conditions

Plus en détail

Faire face à la demande croissante de logements La raretédu terrain et prix du foncier De l économie de fonctionnement (réseaux, entretient, ) Des

Faire face à la demande croissante de logements La raretédu terrain et prix du foncier De l économie de fonctionnement (réseaux, entretient, ) Des Faire face à la demande croissante de logements La raretédu terrain et prix du foncier De l économie de fonctionnement (réseaux, entretient, ) Des nouvelles demandes: peu de jardin et l évolutivitédu logement

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE ESCH-SUR-ALZETTE. 1630 15057 Section A d Esch-Nord

PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE ESCH-SUR-ALZETTE. 1630 15057 Section A d Esch-Nord KERG & EWEN A R C H I T E C T E S S. C. Objet PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ECRITE Commune ESCH-SUR-ALZETTE Parcelles 1630 15057 Section A d Esch-Nord Maître

Plus en détail

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE Approuvé par délibération du 15 juillet 2013 Préambule Le soutien aux opérations d accession sociale à

Plus en détail

NOUVEAUTE RT2012. Rappel surface de plancher :

NOUVEAUTE RT2012. Rappel surface de plancher : NOUVEAUTE RT2012 1/ Pour un bâtiment neuf si la surface de plancher du permis de construire ET la Srt est inférieur à 50m2 c est le RT existant éléments pas éléments qui s applique Rappel surface de plancher

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE Ce document est destiné à vous particuliers, désireux de faire construire, de réaliser une extension de votre maison ou des

PERMIS DE CONSTRUIRE Ce document est destiné à vous particuliers, désireux de faire construire, de réaliser une extension de votre maison ou des PERMIS DE CONSTRUIRE Ce document est destiné à vous particuliers, désireux de faire construire, de réaliser une extension de votre maison ou des travaux courants, et ce afin de vous aider à établir votre

Plus en détail

The Area Measures Code for the Building Immovable Le code de mesurage des surfaces applicable aux immeubles bâtis

The Area Measures Code for the Building Immovable Le code de mesurage des surfaces applicable aux immeubles bâtis The Area Measures Code for the Building Immovable Le code de mesurage des surfaces applicable aux Gérard ROULLEAU, France Key words: Measures code, area, references, standard, harmonization SUMMARY The

Plus en détail

le permis de construire, la déclaration préalable

le permis de construire, la déclaration préalable le permis de construire, la déclaration préalable Vous avez un projet de construction neuve ou d'extension, de plus de 20 m², d une maison individuelle? Vous souhaitez modifier l'utilisation de locaux

Plus en détail

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE Commune de CONTERN PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE 1. PROJET DE MODIFICATION relative au PAP Quartier existant «HAB-1» 03/03/2015 28A rue Jean-Pierre Brasseur, L-1258 Luxembourg, tel. 25 34

Plus en détail

permis de construire

permis de construire Maison individuelle, Coulaines - Sarthe Hervé Lehoux, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Déposer un permis de construire pour une maison individuelle Cette fiche a été réalisée afin de faciliter vos

Plus en détail

Inventaire deslocauxcommerciauxvacants

Inventaire deslocauxcommerciauxvacants Inventaire deslocauxcommerciauxvacants ViledeChaumont(52) Contact: Managerdecommerce FranckChevrier0678583158 Directiondudéveloppementéconomique ZoraRebouh0325026710 15 Rue Victor Mariotte - 30 M² LOCAUX

Plus en détail

Innovation économique

Innovation économique Innovation économique Résidence TERRA ARTE à Bayonne Avec la participation de : 25 Situation du projet Le projet se situe à l est de Bayonne dans l éco-quartier du Séqué. Le quartier comptera à terme 500

Plus en détail

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté Quartier Beau Soleil Zone d Amd Aménagement Concerté Présentation générale du cahier des charges et de la démarche d accompagnement auprès des acquéreurs Cabinet D.LENOIR ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS INDIVIDUELS

Plus en détail

3 - LE RÈGLEMENT Commune de CHILLY-MAZARIN. Département de l ESSONNE PLAN LOCAL D URBANISME 3.2 - LEXIQUE

3 - LE RÈGLEMENT Commune de CHILLY-MAZARIN. Département de l ESSONNE PLAN LOCAL D URBANISME 3.2 - LEXIQUE 3 - LE RÈGLEMENT Commune de CHILLY-MAZARIN Département de l ESSONNE PLAN LOCAL D URBANISME 3.2 - LEXIQUE Arrêté le : 05 juillet 2010 Approuvé le : 04 avril 2011 Modifié le : 28 juin 2011 >-- 2 --< PLU

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

Réformes de l urbanisme

Réformes de l urbanisme Réformes de l urbanisme Information des Architectes 8 juin 2012 JC BENOTEAU DDTM 85 1 Les évolutions réglementaires du droit de l urbanisme Nouvelle surface de plancher Modifications diverses de la réglementation

Plus en détail

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

REHA > OP3 / CASERNE DOUANIERS / JEUMONT Requalification à haute performance énergétique de l habitat

REHA > OP3 / CASERNE DOUANIERS / JEUMONT Requalification à haute performance énergétique de l habitat REHA > OP3 / CASERNE DOUANIERS / JEUMONT Requalification à haute performance énergétique de l habitat PRESENTATION DU BATIMENT --- CONTEXTE DU MONTAGE DE L OPERATION ANRU / REHA PUCA JEUMONT 28/01/2013

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2 Mr et Mme Xxxxxxx Xxxxx 63 Rue xxxxx 01210 XXXXXX France Tel. : xxxx xxxx xx Document : Cahier des charges pour la construction d une maison d habitation (Principale) Index : 1. Presentation:... 2 1.1.

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE Les dossiers de groupes constitués devront être adressés au : Service Habitat Hôtel de Ville, place Augustin

Plus en détail

PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER. P.A.P «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg»

PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER. P.A.P «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» Esch-sur-Alzette 06 Janvier 2016 PARTIE ECRITE 1 Objet : Plan d Aménagement Particulier «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg»

Plus en détail

LABEL BBCA REFERENTIEL DE LABELLISATION DES BATIMENTS

LABEL BBCA REFERENTIEL DE LABELLISATION DES BATIMENTS LABEL BBCA REFERENTIEL DE LABELLISATION DES BATIMENTS NEUFS V2 - EXTRAITS 07/04/2016 OBJET DU DOCUMENT 2 PRINCIPES DU LABEL 2 LES PRINCIPES DE L ANALYSE EN CYCLE DE VIE DES BATIMENTS 4 PERIMETRE DU LABEL

Plus en détail

La Campagne au Soleil

La Campagne au Soleil Régie du Rhône SA Résidence La Campagne au Soleil Froideville Sommaire Plan de situation page 2 N hésitez pas à nous contacter Environnement page 3 Vue d ensemble du projet page 4 Architecture page 5 Appartements

Plus en détail

Quelles démarches pour quels travaux?

Quelles démarches pour quels travaux? Quelles démarches pour quels travaux? Sommaire Le service urbanisme et instruction du droit des sols souhaite, par cette plaquette à destination des artisans, maîtres d œuvre et syndics de copropriété,

Plus en détail

AMIANTE: utilisation et localisation dans le logement

AMIANTE: utilisation et localisation dans le logement Diagnostic AMIANTE AMIANTE: utilisation et localisation dans le logement 1- Calorifugeages 2- Flocages 3- Amiante ciment plaques 4- Amiante ciment conduits 5- Dalles vinyle Dans quels cas est-ce obligatoire?

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail

Habitat Groupé en Autopromotion

Habitat Groupé en Autopromotion Habitat Groupé en Autopromotion ou comment habiter autrement tél: 04 99 62 84 20 L autopromotion - comment ça marche? C est une idée simple : s particuliers se regroupent afin concevoir, financer et réaliser

Plus en détail

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010 Lecture de plan bâtiment Mai 2010 Représentation des volumes Du volume au plan... Plusieurs vues sont nécessaires pour comprendre et représenter une construction! Introduction La lecture de plan de bâtiment,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

Questionnaire Evaluation immobilière Estimation de votre bien au prix de marché

Questionnaire Evaluation immobilière Estimation de votre bien au prix de marché Questionnaire Evaluation immobilière Estimation de votre bien au prix de marché CIFI Centre d Information et de Formation Immobilières SA Données générales Les immeubles (résidentiel collectif, bureaux),

Plus en détail

Emprise au sol en élévation et sous-sol : Voir le mode de calcul à la page suivante

Emprise au sol en élévation et sous-sol : Voir le mode de calcul à la page suivante Bâtiment annexe : Est considéré comme bâtiment annexe, une construction, accolée ou non à la construction principale, non affectée à l habitation, ou aux activités économiques mais à un usage annexe à

Plus en détail

LE SERVICE URBANISME DE LA C.C. LOIRE SEMÈNE. QUELLE AUTORISATION POUR QUELS TRAVAUX? p. 6 à 11. + SES MISSIONS p. 2 à 3

LE SERVICE URBANISME DE LA C.C. LOIRE SEMÈNE. QUELLE AUTORISATION POUR QUELS TRAVAUX? p. 6 à 11. + SES MISSIONS p. 2 à 3 LE SERVICE URBANISME DE LA C.C. LOIRE SEMÈNE + SES MISSIONS p. 2 à 3 DÉFINITIONS UTILES p. 4 LES DIFFÉRENTS TYPES DE DEMANDES p. 5 QUELLE AUTORISATION POUR QUELS TRAVAUX? p. 6 à 11 LE SERVICE URBANISME

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

Sont comprises les activités industrielles, artisanales et les logements liés et nécessaires à l activité.

Sont comprises les activités industrielles, artisanales et les logements liés et nécessaires à l activité. LEXIQUE Accès L accès est un passage privé, non ouvert à la circulation publique, situé sur l emprise de la propriété ou aménagé sur fonds voisin reliant la construction à la voie de desserte. Il correspond

Plus en détail

A acheter dans l ancien

A acheter dans l ancien Nos annonces A acheter dans l ancien Date mise à jour : Mars 2014 Plus d annonces sur notre site internet : www.levaldeloire-immo.fr PAGE 2 Devenir propriétaire au Val de Loire La grande majorité des français

Plus en détail

Inventaire deslocauxcommerciauxvacants

Inventaire deslocauxcommerciauxvacants Inventaire deslocauxcommerciauxvacants ViledeChaumont(52) Contact: Managerdecommerce FranckChevrier0678583158 Directiondudéveloppementéconomique ZoraRebouh0325026710 15 Rue Victor Mariotte - 30 M² LOCAUX

Plus en détail

Programme Prévisionnel des travaux Réhabilitation d un bâtiment existant, pour l aménagement de bureaux destinés aux services techniques communaux.

Programme Prévisionnel des travaux Réhabilitation d un bâtiment existant, pour l aménagement de bureaux destinés aux services techniques communaux. Programme Prévisionnel des travaux Réhabilitation d un bâtiment existant, pour l aménagement de bureaux destinés aux services techniques communaux. Les services techniques communaux Administratifs sont

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 18 avril 2012 relatif au diagnostic de performance énergétique pour

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 7 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 PRU Neuhof : consultation de promoteurs - vente d'un terrain rue des Linottes. Le projet de rénovation urbaine prévoit une action globale sur l

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LA REHABILITATION DES LOGEMENTS COMMUNAUX

NOTE D INFORMATION SUR LA REHABILITATION DES LOGEMENTS COMMUNAUX NOTE D INFORMATION SUR LA REHABILITATION DES LOGEMENTS COMMUNAUX Prime à l Amélioration de Logements à Usage Locatif et à Occupation Sociale P.A.L.U.L.O.S. Janvier 2012 1 Quel est l objet de l intervention

Plus en détail

sommaire le permis de construire

sommaire le permis de construire 3 sommaire le permis de construire est un document administratif qui permet à l administration de vérifier qu un u projet de construction respecte les règles d urbanisme en vigueur. Dans quels cas faut-il

Plus en détail

Economie du nouvel habitat

Economie du nouvel habitat Economie du nouvel habitat 1 Une situation complexe 1.Du côté des locataires 1. Une paupérisation relative des locataires sociaux 2. Un attrait pour l accession mais des tarifs exorbitants 2.Du côté des

Plus en détail

Les nouvelles notions de surface de plancher et d emprise au sol et le recours obligatoire à l architecte

Les nouvelles notions de surface de plancher et d emprise au sol et le recours obligatoire à l architecte Les nouvelles notions de surface de plancher et d emprise au sol et le recours obligatoire à l architecte La réglementation applicable aux autorisations d urbanisme vient d être significativement modifiée.

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004 PREMIER OBJET Dossier

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis :

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis : Zone Ri1 Le règlement de la présente zone concerne les secteurs urbanisés soumis à un aléa fort. On distingue 5 catégories de constructions ou (et) d équipements à savoir : 1 les constructions à usage

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES 1 OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent cahier des prescriptions architecturales et environnementales a pour objet : - d assurer la diversité

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

Exclusif! SHOB - SHON - Surface loi Carrez

Exclusif! SHOB - SHON - Surface loi Carrez Exclusif! SHOB - SHON - Surface loi Carrez Calculer avec précision les superficies réglementaires de son habitation est souvent difficile et laborieux... Pour vous y aider, la gamme 3D Architecte permet

Plus en détail

Fiche pratique Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration.

Fiche pratique Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration. Fiche pratique Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration. Ce cadre est à remplir dans tous les cas, quel que soit

Plus en détail

SOMMAIRE. Communiqué de presse P. 2. Introduction P. 3. Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5. Organisation du pass-foncier. P.

SOMMAIRE. Communiqué de presse P. 2. Introduction P. 3. Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5. Organisation du pass-foncier. P. SOMMAIRE Communiqué de presse P. 2 Introduction P. 3 Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5 Organisation du pass-foncier. P. 6 Annexes. P. 7 à 19 Accession Sociale Pass -Foncier Page 1 COMMUNIQUE

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE ERP

NOTICE DE SECURITE ERP MAITRE D OUVRAGE VILLE DE CLOYES-SUR-LE-LOIR 1 place Gambetta 28220 CLOYES-SUR-LE-LOIR Objet : Demande de permis de construire Restructuration du collège François Rabelais Pour réaliser un espace multi-activités

Plus en détail

Programme de construction de 29 logements collectifs

Programme de construction de 29 logements collectifs Assemblée générale FNSCHLM - Jeudi 30 avril 2009 Opérations remarquables Programme de construction de 29 logements collectifs destinés à la location et à l accession sociale à la propriété Rue Wéry à Bruay-la-Buissière

Plus en détail

Ordre du jour. Date et lieu. Participants

Ordre du jour. Date et lieu. Participants Ordre du jour Présentation et débat autour des grands principes du règlement et du zonage du projet de Plan local d urbanisme Date et lieu Mardi 19 mars 2013 de 18h30 à 20h30 à l espace Gérard Philipe.

Plus en détail

Etat Descriptif de Division

Etat Descriptif de Division Etat Descriptif de Division Objet : Numéro de dossier : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 07_IMO_0000 23/07/2007 11 h 59 02 h 35 Cet état descriptif de division à été établi selon

Plus en détail

Audit énergétique de la Copropriété

Audit énergétique de la Copropriété Audit énergétique de la Copropriété Sommaire SOMMAIRE Démarche de l étude A- Etat des lieux Recueil des données Présentation de la copropriété Enquête auprès des usagers Performances du bâti et éléments

Plus en détail

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ;

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ; Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones. (B.O. n 2739 du 28-4-1965,

Plus en détail

Quelle surface indiquer sur la déclaration?

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface totale de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration, quelque soit la nature de l occupation du local (occupé par son

Plus en détail

* * * OPERATION DE 36 LOGEMENTS En accession sociale à la propriété RUE DE ROME

* * * OPERATION DE 36 LOGEMENTS En accession sociale à la propriété RUE DE ROME * * * OPERATION DE 36 LOGEMENTS En accession sociale à la propriété RUE DE ROME 18 JUIN 2014 EXPANSIEL PROMOTION 2 Expansiel Promotion Groupe Valophis, est une Coopérative de production d HLM, qui couvre

Plus en détail

Terrain BELLEVUE - Réunion publique du 10 février 2015. ARCHITECTE : Atelier d Architecture DCE 107 Grande Rue 92380 Garches

Terrain BELLEVUE - Réunion publique du 10 février 2015. ARCHITECTE : Atelier d Architecture DCE 107 Grande Rue 92380 Garches Terrain BELLEVUE - Réunion publique du 10 février 2015 ARCHITECTE : Atelier d Architecture DCE 107 Grande Rue 92380 Garches VILOGIA 9 000 logements 800 logements construits ou acquis par an 59 000 logements

Plus en détail

Art. 1 But et portée du règlement... 3. Art. 2 Définition des documents graphiques... 3. Art. 3 Affectations... 3

Art. 1 But et portée du règlement... 3. Art. 2 Définition des documents graphiques... 3. Art. 3 Affectations... 3 OBJET : PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER "RUE DE LUXEMBOURG" À ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ECRITE REGLEMENTAIRE Modifiée selon avis 16994/59C COMMUNE : ESCH-SUR-ALZETTE PARCELLES : N 3144 / 17846 ET N 3144

Plus en détail

LA REQUALIFICATION DE LA RÉSIDENCE EUCLIDE A TOURCOING INTERVENANTS

LA REQUALIFICATION DE LA RÉSIDENCE EUCLIDE A TOURCOING INTERVENANTS LA REQUALIFICATION DE LA RÉSIDENCE EUCLIDE A TOURCOING INTERVENANTS Maître d ouvrage : Vilogia - Assistance à maîtrise d ouvrage : Itaq Equipe de conception-réalisation - Architecte : Atelier Charles Renard

Plus en détail

de formation des prix

de formation des prix Le mécanisme m de formation des prix 1 URBANiS 24 janvier 2011 DEUX MARCHES FONCIERS URBAINS Zone AU «stricte» le droit des sols n est pas défini, il est négocié Zone AU indicée et zone U le droit des

Plus en détail

Réglementation et attestations thermique

Réglementation et attestations thermique Réglementation et attestations thermique Réunions d échanges ADS des 25 novembre et 2 décembre 2014 DDT 38 - SLC- QC 1 réglementation thermique attestations -... 1 la réglementation thermique 2 les attestations

Plus en détail

SUPERBE APPARTEMENT NEUF DE 5 PIÈCES - N 1 Onex - Dossier n 1

SUPERBE APPARTEMENT NEUF DE 5 PIÈCES - N 1 Onex - Dossier n 1 SUPERBE APPARTEMENT NEUF DE 5 PIÈCES - N 1 Onex - Dossier n 1 Descriptif La résidence "Campagne Borgeaud" : Idéalement située au sud de la commune d'onex, entre ville et campagne mais à quelques minutes

Plus en détail

Deuxième partie - LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS -

Deuxième partie - LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS - Deuxième partie - LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS - En 17 pages Cadastre vertical Recommandations - 2 e partie : La délimitation des lots privatifs - 1 2. LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS 2/17 2.1.

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de Givry Communauté d Agglomération Chalon Val de Bourgogne Plan Local d Urbanisme Modification simplifiée n 1 Notice Révision approuvée le 27 septembre 2012 Modification simplifiée n 1 Le 10 ème

Plus en détail

DEMANDE de SOUTIEN FINANCIER

DEMANDE de SOUTIEN FINANCIER DEMANDE de SOUTIEN FINANCIER Restructuration/construction Renforcement des performances énergétiques Accessibilité des locaux aux personnes handicapées Le PROJET dans sa GLOBALITE Il se décline en 2 axes

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 AMENAGEMENT TELECENTRE MELUN PHASE APS MAÎTRE D OUVRAGE ARCHITECTE C.A.M.V.S. Communauté d agglomération de Melun Val de Seine 297, rue Rousseau

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr PERMIS DE CONSTRUIRE Gagnons du temps! Guide des pièces à fournir www.ressonslelong.fr SOMMAIRE LE PERMIS DE CONSTRUIRE? :... 03 PC1 : LE PLAN DE SITUATION... 04 PC2 : LE PLAN DE MASSE... 05-06 PC3 : LE

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 avril 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 avril 2011 17 Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 avril 2011 Ilot Wollek : vente de terrain au profit de Vauban conseil pour la réalisation d'un programme immobilier mixte logements-bureaux-commerces de

Plus en détail

Comment calcule-t-on la Surface Hors d Ouvre Nette (SHON) lors d'une demande de permis de construire?

Comment calcule-t-on la Surface Hors d Ouvre Nette (SHON) lors d'une demande de permis de construire? Comment calcule-t-on la Surface Hors d Ouvre Nette (SHON) lors d'une demande de permis de construire? Lors d'une demande de permis de construire, le pétitionnaire doit mentionner la Surface Hors d Œuvre

Plus en détail

Autopromotion/Habitat Participatif

Autopromotion/Habitat Participatif Autopromotion/Habitat Participatif L autopromotion est un regroupement de familles qui mutualisent leurs ressources pour concevoir réaliser et financer ensemble leur logement au sein d un bâtiment collectif,

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE,

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE, DECRET N 2-64-445 DU 21 CHAABANE 1384 (26 DECEMBRE 1964) DEFINISSANT LES ZONES D HABITAT ECONOMIQUE ET APPROUVANT LE REGLEMENT GENERAL DE CONSTRUCTION APPLIABLE A CES ZONES (B.O. n 2739 du 28-4-1965, page

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

Situation et multimodalité

Situation et multimodalité ASKIA Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux Document non contractuel - 1 Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux

Plus en détail