PROGRAMME POUR LES SCOLAIRES UN SALON SUR LE THÈME DU RÊVE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME POUR LES SCOLAIRES UN SALON SUR LE THÈME DU RÊVE"

Transcription

1 PROGRAMME POUR LES SCOLAIRES UN SALON SUR LE THÈME DU RÊVE

2 Au programme de ce-e 13 ème édi3on de Lire en Polynésie : évasion et rêverie... Le thème retenu pour ce salon 2013 est le Rêve Le rêve a toujours occupé une place centrale dans les sociétés océaniennes. Tel un prolongement de la vie quo3dienne, le rêve est un lieu et une expérience. Prémonitoire ou prophé3que, annonciateur d événements heureux ou malheureux, de bon ou de mauvais augure, cauchemardesque, ou encore message des en3tés invisibles ou guide pour les ac3ons futures, ou incarna3on des ancêtres, le rêve sera au centre de ce-e 13ème édi3on de Lire en Polynésie. Plusieurs ouvrages évoquant la théma3que du rêve ont été publiés par les éditeurs locaux. Lire en Polynésie est ainsi une belle occasion pour notre li-érature du Pacifique, de rencontrer la li-érature d ailleurs. Les échanges et les rencontres sont autant d opportunités qui perme-ront à nos auteurs d être connus et reconnus dans le pacifique mais aussi au sein d une li-érature mondiale Comme tous les ans l Associa3on des Éditeurs de Tahi3 et des Îles souhaite me-re en place un programme dédié aux scolaires pendant le salon du livre. Des ac3vités ludiques, pédagogiques et éduca3ves seront proposées aux professeurs et leurs élèves. Et parce que l associa3on sait les différentes probléma3ques des scolaires quant aux déplacements et sor3es hors de l établissement, nous souhaitons proposer des anima3ons au sein même des établissements. Ces différentes anima3ons seront proposées à l ensemble des établissement de Tahi3 et Moorea.

3 PROGRAMME SUR LE SITE DU SALON DU LIVRE À LA MAISON DE LA CULTURE - Contes avec Léo la conteuse - Jonglerie des mots avec Hildevert (sur inscrip9on à la maison de la culture au auprès de Mylène) - Rencontres avec l illustrateur jeunesse Frédéric Pillot - Espace anima9on avec le centre de lecture (sur inscrip9on à la maison de la culture au auprès de Mylène) - Espace anima9on avec l associa9on Polynélivre (sur inscrip9on à la maison de la culture au auprès de Mylène) - Atelier d écriture sur le thème mon rêve pour mon île... (sur inscrip9on à la maison de la culture au auprès de Mylène) - Grand jeu de l aorapeur de rêve - Le mur du songe je rêve de... Le salon va installer un grand mur de libre expression sur le thème je rêve de... Lire en Polynésie invitera donc le public à venir dévoiler ses rêves... - Espace anima9ons numériques en partenariat avec la DGEN et l ISEPP. Mise à disposi3on de jeux autour du livre numérique, des contes, des applica3ons... Un espace livre- mul3média à des3na3on de la jeunesse. Anima3on (applica3on table-e) Lulu Vroume-e en lien avec 2 des invités du salon (Frédérique Pillot et Daniel Piccouly) Un Cd rom Art et savoir des Yapa du désert australien en lien avec tous les invités australien du salon pour sensibiliser les jeunes à la no9on de rêve dans la culture aborigène «Le défi de ce CD- ROM est de faire découvrir, à par;r de la carte cogni;ve des i;néraires warlpiri, la fantas;que modernité d un mode de pensée ancestral qui s appuie sur la projec;on de la mémoire dans le paysage.

4 - Une programma9on de films sur le thème du rêve à des3na3on des scolaires Incep3on (lycée), Big Fish (Collège), Les cinq légendes (élémentaire) Incep3on : (2h28m) (LYCÉE) Dom Cobb est un voleur expérimenté le meilleur qui soit dans l art périlleux de l extrac3on : sa spécialité consiste à s approprier les secrets les plus précieux d un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu il rêve et que son esprit est par3culièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l univers trouble de l espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugi3f traqué dans le monde en3er qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ul3me mission pourrait lui perme-re de retrouver sa vie d avant à condi3on qu il puisse accomplir l impossible : l incep3on. Au lieu de sub3liser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l inverse : implanter une idée dans l esprit d un individu. S ils y parviennent, il pourrait s agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient- ils, rien n aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systéma3quement un coup d avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l existence. Big Fish : (2h05m) (COLLÈGE- LYCÉE) L'histoire à la fois drôle et poignante d'edward Bloom, un père débordant d'imagina3on, et de son fils William. Ce dernier retourne au domicile familial après l'avoir qui-é longtemps auparavant, pour être au chevet de son père, a-eint d'un cancer. Il souhaite mieux le connaître et découvrir ses secrets avant qu'il ne soit trop tard. L'aventure débutera lorsque William tentera de discerner le vrai du faux dans les propos de son père mourant. Les cinq légendes (1h37) (ÉLÉMENTAIRE - COLLÈGE) L aventure d un groupe de héros, tous doués de pouvoirs extraordinaires. Emmenées par Jack Frost, un adolescent rebelle et ingénieux, ces cinq légendes vont devoir, pour la première fois, unir leurs forces pour protéger les espoirs, les rêves et l imaginaire de tous les enfants.

5 HORS SITE DU SALON DU LIVRE EN AMONT DANS LES ÉCOLES (PROPOSITION D ANIMATIONS ET DE TRAVAUX) - Le mur du songe Le salon sera l occasion d exposer les murs du songe des écoles qui auront par3cpé, sous la forme d une exposi3on photo des différents murs. - Organisa3on d un concours de nouvelles (individuelles ou collec3ves) catégorie lycée, collège, élémentaire, sur le thème J ai fait un rêve - Travail sur les ouvrages de Frédéric Pillot en amont du salon pour préparer une rencontre entre auteurs et élèves pendant le salon.

6 LES INTERVENANTS LES INVITÉS DU SALON FRÉDÉRIC PILLOT (illustrateur) (FRANCE) Fredéric Pillot aurait pu être mineur, comme son papa, puisqu il est né en 1967 à Hayange en Moselle, au milieu du bassin sidérurgique lorrain. Hélas sa grande taille l aurait obligé à ramper dans les galeries de charbon. Il a sagement renoncé. Il se contente aujourd hui de tailler ses mines de crayon, ce qui le main3ent cependant dans la tradi3on familiale. Il a fait ses études a l'école des arts décora3fs de Strasbourg ou il a obtenu en 1990 contre toute a-ente, son diplôme d'illustra3on à l'atelier de Claude Lapointe. Depuis 1991 il hante de ses pe3ts dessins colorés la presse, la bd, et l'édi3on jeunesse. Voire les jeux de cartes et autre puzzles car il est resté joueur. Il a illustré de nombreux poches, couvertures de romans et albums chez de mul3ples éditeurs : Avec son complice Gérard Moncomble, il signe la série Thérèse Miaou (Ha3er poche) et la série Raoul Taffin (Milan). Sur des textes de Stéphane Fra3ni, il illustre la série Cardamome la sorcière et Jinko le dinosaure (Milan). En compagnie de Michel Piquemal, il a publié La boite à cauchemar (Milan). Il a créé avec Daniel Picouly le personnage de Lulu VroumeNe (Magnard), une série d album jeunesse qui s est révélée un succès de librairie. En octobre 2009 est paru le onzième 3tre, Lulu princesse. Une série de dessins animé (52 épisodes) autour de ce-e pétulante pe3te tortue est actuellement en cours d'adapta3on. Concernant son actualité récente : Les plus belles images de la bible (Bayard) et La balade de Kiki le coq et cucue la poule, sur un texte de Michel Piquemal (De la Mar3nière jeunesse). Comme on le voit, ce garçon ne lâche jamais pinceau, de crainte, dit- il, de tomber de l échelle. Le dimanche, il se repose en courant le marathon. LES INTERVENANTS LOCAUX LÉO : CONTES Léonore Caneri, conteuse professionnelle connue sur le territoire pour ses presta3ons enfants, ados ou adultes, ses spectacles divers, ses cours de théâtre et ses forma3ons à l art du conte. Léonore officie depuis 10 ans dans les murs du TFTN/ Maison de la Culture aussi bien en tant que conteuse que comme créatrice de spectacles : Kaee», «le merveilleux voyage maohi du père noël», Tafa ï» ou «la fille fa amu du père noël» ou en tant que comédienne : rôle de la marâtre dans «Il a neigé aux Tuamotu» et dans les différents spectacles de l associa3on Horo a. Pilier de l associa3on Polynélivre, par3cipante à sa créa3on et intervenante régulière dans les forma3ons à l Art du conte comme l anima3on des «Lire au Bord de l Eau», Léonore a aussi créé avec Mathilde Pépin, l associa3on Horo a en partenariat avec la mairie de Pirae qui se veut être une école d expression, dont elle anime les ateliers théâtre enfants et créé par ailleurs des spectacles pédagogiques qui tournent dans les écoles ou ailleurs. Animatrice dans les lycées, collèges ou écoles, elle fait un travail pédagogique à par3r du conte pour passer à l écriture, arriver à la lecture et finir par la «théatralisa3on». Le but, aller de l oralité à la lecture en passant par l écriture ou inversement car l imaginaire et l expression sont les meilleurs atouts pour savoir affronter le réel.

7 HILDEVERT : JONGLERIE DES MOTS «La jonglerie des mots» est un mélange entre la manipula3on d objet associé à un texte énoncé en cherchant le bon tempo. Le rythme est une dimension essen3elle dans la jonglerie, mais, elle est tout autant dans le langage. Ce-e ac3vité favorise la motricité mais aussi l expression et la créa3vité. L objec9f étant d unir la parole et l u9lisa9on d un objet. Par la diversité de ses ou3ls, cela permet à chacun de trouver son propre champ d ac3on dans lequel il se sent capable et reconnu et de favoriser la latéralisa3on de notre fonc3onnement cérébrale. C est un support perme-ant la mise en jeu de l individu dans sa globalité, lui perme-ant de développer ainsi toutes ses face-es. CENTRE DE LECTURE DE TAHITI «Conduire les élèves vers la maîtrise de la langue française par des approches spécifiques. La fréquenta;on de la linérature et l étude de la langue permenent de passer d une pra;que courante à la maîtrise de la langue. La linérature relève de deux piliers du socle : la culture humaniste et la maîtrise de la langue. Les ac;vités de lecture privilégiant le sens et la compréhension doivent être préférées aux approches formelles et technicistes (cf. rapport de l IGEN en Polynésie française, 2007). Les premières mo;vent les élèves à dire, lire, écrire ; les secondes, par leur abstrac;on, les en éloignent. Le Centre de lecture, chargé de promouvoir la lecture, contribue à faire évoluer les pra;ques en ce sens.» (Extrait du projet éduca3f quadriennal de la «Charte de l éduca3on», p.5) Le Centre de lecture et la Médiathèque des écoles de la Direc3on de l Enseignement primaire sont en charge : de définir des projets d ac3ons (en partenariat avec les ministères et organismes concernés par les pra3ques de lecture et d écriture chez les jeunes). d assurer des ac3ons de forma3on, d anima3on, d informa3on et de recherche auprès d enseignants, d éducateurs ou d animateurs. de par3ciper ou d organiser des manifesta3ons culturelles, suscep3bles de promouvoir l écrit. de me-re en œuvre des ac3vités spécifiques de lecture auprès des jeunes placés sous la responsabilité d enseignants, d éducateurs, d animateurs, durant et hors temps scolaire. Ces objec3fs se déclinent en plusieurs axes : - Les ac3ons en direc3on des élèves et l ouverture au public : dans le cadre de projets en li-érature, des ateliers pluridisciplinaires (en Sciences, Langues, Educa3on civique, Educa3on ar3s3que ) contribuent à l épanouissement culturel des élèves. Hors temps scolaire, la structure ouvre ses portes selon un calendrier consultable sur le site h-p:// - Les manifesta3ons en faveur de la promo3on de la li-érature : l équipe est sollicitée sur différents disposi3fs, tels que le projet «Objec3f Réussite Scolaire» engagé par le Ministère, le Prix des Incorrup3bles, la semaine de la Presse, les salons du livre - La forma3on des enseignants, lors des concerta3ons pédagogiques et dans le cadre de la forma3on con3nue. - La réflexion didac3que et pédagogique, dans les différents pôles : plurilinguisme, lectures en maternelle, TICE et lecture, Arts visuels et histoire des arts.

8 POLYNÉLIVRE ses objec3fs : - développer la lecture publique en Polynésie française, - Sensibiliser tous les publics à la lecture et l écriture Depuis maintenant six ans l ensemble des membres de l associa3on organise de nombreuses opéra3ons pour les scolaires et le milieu associa3f mais également auprès du grand public. Polynélivre a mis en place de forts partenariats avec le milieu de l éduca3on et la culture. L Associa3on est régulièrement sollicitée par les organisateurs d événements ou d opéra3ons li-éraires. ses ac3ons : - stages de forma3on pour l anima3on autour du livre - Ateliers d écriture - Lire et faire lire en tous lieux - Confec3on et prêt de malles de livres avec accompagnement pédagogique aux centres de loisirs - Donner la parole aux lecteurs et aux écrivains - Lire au bord de l eau (bourse aux livres) - Comité de lecture pour des livres jeunesse

9 ASSOCIATION DES ÉDITEURS DE TAHITI ET DES ÎLES PRÉSIDENT CHRISTIAN ROBERT CONTACT ORGANISATION MARIE KOPS /

Temps d Activités Périscolaires

Temps d Activités Périscolaires Temps d Activités Périscolaires Ecoles maternelle et élémentaire Mardi et vendredi de 15h à 16h30 Année scolaire 2015/2016 Mairie de Villars Les Dombes Madame, Monsieur, Dans le cadre de la réforme des

Plus en détail

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE!

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE! SOLIDARITE L AVENTURE CONTINUE! ESPRIT D EQUIPE La Fédéraon Terre de Talents (F.T.D.T.) a été créée dans l intenon de permere à chacun de révéler ses talents et de s épanouir dans un projet professionnel

Plus en détail

La Communica)on pour : Les Tréteaux Blancs Toulouse, une troupe/école de Théâtre qui

La Communica)on pour : Les Tréteaux Blancs Toulouse, une troupe/école de Théâtre qui CHALLENGE ETUDIANT 4 ème Edi)on 2015-2016 La Communica)on pour : Les Tréteaux Blancs Toulouse, une troupe/école de Théâtre qui emmène les enfants jouer devant des enfants hospitalisés, malades ou handicapés.

Plus en détail

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques Sarah Landry, Ph. D. Professeure- chercheuse Faculté des sciences de l éduca*on Université de Montréal Courriel: sarah.landry@umontreal.ca

Plus en détail

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Execu.ve coach Patrick AMAR Psychologue clinicien Intervenant au sein du DESU L atelier vise à faire comprendre aux par.cipants

Plus en détail

Éduca&on à la sexualité en milieu scolaire

Éduca&on à la sexualité en milieu scolaire Éduca&on à la sexualité en milieu scolaire Véronique Gasté Cheffe du bureau de la santé, de l ac8on sociale et de la sécurité DGESCO / bureau de la santé, de l ac8on sociale et de la sécurité 10 juin 2015

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE DESJEPS directeur de structure et de projets IFP 236 rue du Faubourg de Roubaix - 59041 Lille Tel : 03 20 21 97 88 Fax : 03 20 36 61 65 formanim@ifp-npdc.fr D ossier d inscripon

Plus en détail

Projets et esprit d entrepreneuriat

Projets et esprit d entrepreneuriat Projets et esprit d entrepreneuriat Deux expériences de mise en rela1on étudiants, entreprises et territoires JC Peronnet Docteur en Li:érature- Chef de département TC Moulins C Roussat - MCF en Sciences

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE PROGRAMME Il y a quelques mois, Facebook annonçait une croissance exceponnelle de ses résultats sur terminaux mobiles, laissant entendre que le réseau social avait enfin compris comment générer des revenus

Plus en détail

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET»

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» «COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» Chefs de projet ou toute personne ayant à communiquer en publique Comprendre et u,liser la communica,on non verbale Comprendre et u,liser le communica,on verbale

Plus en détail

Le Pack Anima,on. Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles

Le Pack Anima,on. Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles Metz 12 mai 2015 Jérôme Watelet - Animateur Le Pack Anima,on Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles Table des ma,ères Contexte Objec,fs Le Pack anima,on Ø En pra,que Facteurs clés de

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

2 ème édition Course Relais Interentreprises de Créteil. Base de Loisirs

2 ème édition Course Relais Interentreprises de Créteil. Base de Loisirs 2 ème édition Course Relais Interentreprises de Créteil Base de Loisirs Jeudi 16 octobre 2014 A l interna+onal L associa(on Fondée en 1968 par Eunice SHRIVER KENNEDY, Special Olympics est aujourd hui la

Plus en détail

Guide pédagogique pour le public scolaire

Guide pédagogique pour le public scolaire Guide pédagogique pour le public scolaire Nous voyons des connexions entre ce qui est enseigné à l'école et les thématiques que nous abordons durant le Salon. Par le biais de notre programme, nous cherchons

Plus en détail

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION - 21, rue d Assas 75270 Paris Cedex 06 Tél. : +33(1) 42 22 33 16 Fax : +33 (1) 45 44 17 67 forma!on.con!nue@isit-paris.fr - www.isit-paris.fr Etablissement

Plus en détail

D après L importance du jeu à l école maternelle IEN- limoux.ac- montpellier.fr

D après L importance du jeu à l école maternelle IEN- limoux.ac- montpellier.fr L'importance du jeu à l'école maternelle "Le jeu c est le travail de l enfant, c est son métier, c est sa vie. L enfant qui joue à l école maternelle s initie à la vie scolaire, et l on oserait dire qu

Plus en détail

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves 1ères Rencontres richesses humaines associa1ves Pour les ACTEURS DU DLA et leurs bénéficiaires, les ASSOCIATIONS d ENVIRONNEMENT et d autres secteurs Paris, 2 et 3 décembre 2014 En partenariat avec : Prix

Plus en détail

ORDRE du JOUR. BO n 15 du 11.04

ORDRE du JOUR. BO n 15 du 11.04 2013-2014 BO n 15 du 11.04 ORDRE du JOUR Lettre de rentrée recteur Priorités - nouveau référentiel BO n 30 du 25 juillet 2013 Missions coordonnateur Chiffres académie - Résultats au DNB Actualités académiques

Plus en détail

T A P Nouvelle organisation Année scolaire 2015-2016

T A P Nouvelle organisation Année scolaire 2015-2016 VILLE DE LA CHAPELLE SAINT-MESMIN Guide pratique des Temps d Activités Périscolaires T A P Nouvelle organisation Année scolaire 2015-2016 L année scolaire 2014-2015 a été la première année de la mise en

Plus en détail

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, PARIS 8

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, PARIS 8 INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, PARIS 8 Patrick AMAR Execu0ve coach Psychologue clinicien Intervenant au sein du DESU L atelier vise à faire comprendre aux par0cipants l intérêt des approches

Plus en détail

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques 6 nouvelles manières d enseigner les GMP Le Contexte Former et évaluer les personnels de ZAC est complexe. Les sujets à traiter sont souvent

Plus en détail

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro Le réseau social des professionnels de la presse pro Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro QUI SOMMES NOUS? Presse-Connect est le réseau social destiné aux acteurs de la presse

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h"p://www.sciencesconf.org

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. hp://www.sciencesconf.org PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES h"p://www.sciencesconf.org ! Sommaire Introduc9on Le portail Sciencesconf.org L espace conférence Site web Inscrip9on Ges9on scien9fique Soumission Sélec9on

Plus en détail

Suivre le rallye avec l équipage Ange ou Gazelle

Suivre le rallye avec l équipage Ange ou Gazelle Ange ou Gazelle 25 ème édion du Rallye Aïcha des Gazelles dans le désert marocain du 20 mars au 4 avril 2015 Projet pe dagogique Suivre le rallye avec l équipage Ange ou Gazelle P ourquoi un projet pédagogique

Plus en détail

Montage Couv def_mise en page 1 15/02/12 11:01 Page1

Montage Couv def_mise en page 1 15/02/12 11:01 Page1 Montage Couv def_mise en page 1 15/02/12 11:01 Page1 Le «Projet Personnel et Professionnel» est apparu dans toutes les spécialités de Diplôme Universitaire de Technologie en 2005. Cee introducon généralisée,

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL LE MARKETING MOBILE AU CŒUR DE LA VALORISATION DE LA RELATION CLIENT Le mobile a chamboulé la nature des interacons que les consommateurs entreennent

Plus en détail

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE)

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) 1 CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) Préambule Les établissements scolaires membres du réseau de l enseignement français à l étranger dispensent un enseignement à programme français ouvert

Plus en détail

Programme 2015-2016 CATALOGUE DE FORMATION CONTINUE. Nous répondons également à vos besoins spécifiques de formation.

Programme 2015-2016 CATALOGUE DE FORMATION CONTINUE. Nous répondons également à vos besoins spécifiques de formation. Institut de Formation des Professionnels de Santé Quimper-Cornouaille Nous répondons également à vos besoins spécifiques de formation. Nous analysons vos demandes et élaborons un cahier des charges. Nous

Plus en détail

Offre de formation Marie Edery

Offre de formation Marie Edery Offre de formation Marie Edery Ecrire et communiquer à l ère du digital Expression écrite & orale Marketing & Communication Print & Nouveaux médias Inter & Intra A propos de Marie Edery Professionnelle

Plus en détail

Le coaching : accompagner les acteurs au cœur de la complexité

Le coaching : accompagner les acteurs au cœur de la complexité Le coaching : accompagner les acteurs au cœur de la complexité Version 1.0 du 28 février 2011 Terre & Ciel 2011 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 2 rue Robert le Ricolais

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts. Et sur les réseaux sociaux Département de la Nièvre - facebook.com/lanievre - Twitter@LaNievre #Nievre 1

DOSSIER DE PRESSE. Contacts. Et sur les réseaux sociaux Département de la Nièvre - facebook.com/lanievre - Twitter@LaNievre #Nievre 1 DOSSIER DE PRESSE Contacts Sylvain HEYRAUD Aline DEVILLERS Directeur de Cabinet Chargée de communication 03 86 60 67 14 03 86 60 58 50 sylvain.heyraud@nievre.fr aline.devillers@nievre.fr Et sur les réseaux

Plus en détail

Accompagner les généra/ons futures par le coaching

Accompagner les généra/ons futures par le coaching Accompagner les généra/ons futures par le coaching Elèves, étudiants, jeunes diplômés : les aider à s orienter, se mo/ver, trouver du sens à ce qu ils font. Accompagner les généra/ons futures par le coaching

Plus en détail

www.ufolep-idf.org J y serai, et vous?! Avec le Comité Régional UFOLEP IDF

www.ufolep-idf.org J y serai, et vous?! Avec le Comité Régional UFOLEP IDF J y serai, et vous?! Raid multisports pour les 15-17 ans Edition Internationale : aux J.O. de Rio de Janeiro Août 2016 Avec le Comité Régional UFOLEP IDF www.ufolep-idf.org Le Raidy to Go Le Raidy to Go

Plus en détail

Comment encourager la pra/que du vélo en entreprise. Matinée vélo le 22 mai 2015 CCI Rennes

Comment encourager la pra/que du vélo en entreprise. Matinée vélo le 22 mai 2015 CCI Rennes Comment encourager la pra/que du vélo en entreprise Matinée vélo le 22 mai 2015 CCI Rennes Atouts du vélo en entreprise Pour l employeur Allégement de la pression sur le sta/onnement Meilleure produc/vité

Plus en détail

Semaine naonale de lue contre le cancer 2013 Ma ville se ligue contre le cancer. Dossier Partenaires

Semaine naonale de lue contre le cancer 2013 Ma ville se ligue contre le cancer. Dossier Partenaires Semaine naonale de lue contre le cancer 2013 Ma ville se ligue contre le cancer Dossier Partenaires 1. L L : Premier financeur privé de la recherche contre le cancer, la Ligue contre le cancer est une

Plus en détail

Accueils de Loisirs S INSCRIRE

Accueils de Loisirs S INSCRIRE Accueils de Loisirs S INSCRIRE Documents d inscripon portail-animaon.ufcv.fr Ufcv Délégaon régionale de Bourgogne 29 rue Jean-Bapste Baudin 21000 Dijon L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES 2014

CATALOGUE DES OFFRES 2014 CATALOGUE DES OFFRES 2014 GM_Oct 2014 Sommaire P9 DIAGNOSTIQUER Etat des lieux de l entreprise P3 REPRESENTER La défense des entrepreneurs P7 Sécurisaon des impayés P7 Projet à l international P7 Assistantes

Plus en détail

ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES

ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES Positionnement / Stratégie de communication ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES SYNTHÈSE 9 MARS 2013 LE DIAGNOSTIC Les grandes observations La qualité et le travail, des exigences absolues La qualité de la programma;on

Plus en détail

Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture

Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture Renseignements utiles Académie : Poitiers Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement : Collège Bernard Roussillon 17,

Plus en détail

Histoire des arts. Nadine Maisse CPC Saint- E0enne Ouest. nadine.maisse@ac- lyon.fr

Histoire des arts. Nadine Maisse CPC Saint- E0enne Ouest. nadine.maisse@ac- lyon.fr Histoire des arts Nadine Maisse CPC Saint- E0enne Ouest nadine.maisse@ac- lyon.fr Histoire des arts à l école primaire Quelles traces? Histoire des arts à l école primaire Le cahier culturel Les objec8fs

Plus en détail

L Ecole dans le Tarn. rentrée 2015

L Ecole dans le Tarn. rentrée 2015 L Ecole dans le Tarn rentrée 2015 Edito Etape déterminante pour poursuivre les objecfs fixés par la Loi de Refonda- on de l Ecole de la République, la rentrée 2015 sera marquée par ces nouveaux chaners

Plus en détail

Administra*on du SI Périmètre et Risque

Administra*on du SI Périmètre et Risque Administra*on du SI Périmètre et Risque Lazaro Pejsachowicz Président CLUb de la Sécurité de l Informa9on Français De qui/quoi parle- t- on? En informa3que, le 3tre d'administrateur systèmes désigne la

Plus en détail

Se former aux méthodes et outils

Se former aux méthodes et outils Se former aux méthodes et outils du développement commercial Les ouls concrets du développement commercial La forma!on débute par 4 demi-journées où nous abordons les fondamentaux du développement commercial

Plus en détail

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant»

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Programme VAE 2014 Objectifs généraux : «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Sensibiliser petits et grands à la convention internationale des droits des enfants autour de la thématique «Jouer

Plus en détail

Les aventures de P tit Bonhomme.

Les aventures de P tit Bonhomme. Les aventures de P tit Bonhomme. Il était une fois un petit bonhomme qui s appelait P tit Bonhomme. Bon. P tit Bonhomme n était pas grand, mais il était très élégant. Il habitait tout en haut de la grande

Plus en détail

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014.

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014. Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL Les projets et Démarches de dématérialisa3on Séminaire de restitution 29 Mars 2014! M2M Group Dématérialisa+on: Défini+on et Impacts Directs Dématérialisa+on

Plus en détail

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC LA CHAMBRE ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À LA PHOTOGRAPHIE La Chambre, c est un engagement fort pour la photographie

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

Accueil de Loisirs de Wolfisheim S INSCRIRE

Accueil de Loisirs de Wolfisheim S INSCRIRE Accueil de Loisirs de Wolfisheim S INSCRIRE Inscrip$on administra$ve Ufcv Délégaon régionale de d Alsace 1, rue des Récollets 67 000 Strasbourg L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail public

Plus en détail

ANNEE SCOLAIRE 2013/2014

ANNEE SCOLAIRE 2013/2014 CALENDRIER PREVISIONNEL DES FORMATIONS «LIRE ET FAIRE LIRE» PROPOSEES PAR LA COORDINATION FOL/UDAF DU MAINE ET LOIRE Et COUPON DE PRE-INSCRIPTION JOINT AU CALENDRIER départementale Lire et Faire Lire du

Plus en détail

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching + MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching Sommaire 2 Objec-fs de l enquête.p. 3 Méthodologie p. 4 Résultats Mobilité professionnelle Une

Plus en détail

GUIDELINES Organisateurs

GUIDELINES Organisateurs GUIDELINES Organisateurs La semaine de l'innova.on digitale Du 2 au 12 octobre 2014 #InnoWeek2014 @innoweek i Du 2 au 12 octobre 2014 Reconduite en 2014 pour une 2ème édi.on, «Innova.onWeek» est une semaine

Plus en détail

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012 M me Marie Desplechin et le Comité de pilotage de la consultation pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture Ministère de la Culture et de la Communication 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris

Plus en détail

Les formations 2015!!! Développer son potentiel de leader : moins de stress, plus d efficacité, d épanouissement et de bien-être

Les formations 2015!!! Développer son potentiel de leader : moins de stress, plus d efficacité, d épanouissement et de bien-être Les formations 2015!!! Développer son potentiel de leader : moins de stress, plus d efficacité, d épanouissement et de bien-être Moins d effort et plus d impact tout en restant authen4que L approche Présence

Plus en détail

ont le plaisir de vous inviter à la : attribuées aux porteurs de projets Lire et délire(s) 2013-2014 (10 ème édition)

ont le plaisir de vous inviter à la : attribuées aux porteurs de projets Lire et délire(s) 2013-2014 (10 ème édition) Promotion de la lecture et de l écriture pendant les loisirs en Tarn-et-Garonne La Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations La Caisse d Allocations Familiales

Plus en détail

Albums jeunesse plurilingues, littératie critique et compétences interculturelles

Albums jeunesse plurilingues, littératie critique et compétences interculturelles Albums jeunesse plurilingues, littératie critique et compétences interculturelles Vers des pra)ques pédagogiques mul)modales pour un savoir lire-écrire renouvelé René Joseph Litalien, Danièle Moore et

Plus en détail

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Terre & Ciel 2012 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 p. 1 3 impasse des Tourmalines 44300 Nantes Siège

Plus en détail

Ressources pédagogiques

Ressources pédagogiques Abbaye du Mont-Saint-Michel Primaire Ressources pédagogiques pour une visite libre Catalogue Les visites libres sont possibles de septembre à avril Service des actions éducatives BP 22 50170 Le Mont Saint

Plus en détail

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING BENCHMARKING TRAINING CONSULTING Basé en Bretagne, à Rennes, DataMaster dédie son ac4vité aux mé4ers de la Bureau4que depuis plus de quatre ans. Véritable partenaire des distributeurs en solu4ons d impression,

Plus en détail

Crowdfunding et édition ARL PACA 22/09/14

Crowdfunding et édition ARL PACA 22/09/14 Crowdfunding et édition ARL PACA 22/09/14 Présentation Cécile Palusinski contact@numered.com - consultante, Numered Conseil, agence de forma:on et de conseil aux professionnels de l édi:on et des arts

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

DOMITYS, filiale d AEGIDE, Leader français des Résidences Services Seniors.

DOMITYS, filiale d AEGIDE, Leader français des Résidences Services Seniors. DOMITYS: L G 1 N, DOMITYS, filiale d AEGIDE, Leader français des Résidences Services Seniors. Il s agit de résidences non médicalisées proposant des acvités d hôtellerie, des services à la personne, et

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Documents d inscrip$on Ufcv Délégaon régionale de Franche-Comté 6 B Boulevard Diderot 25000 Besançon L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail public

Plus en détail

savez-vous que le Conseil général met à votre disposition des outils pour vos élèves

savez-vous que le Conseil général met à votre disposition des outils pour vos élèves savez-vous que le Conseil général met à votre disposition des outils pour vos élèves consultez le catalogue de l ensemble des dispositifs pédagogiques proposés sur ÉDITO Parce que la réussite éducative

Plus en détail

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise Reprise d entreprise Check- list RH en 12 étapes en bref Ce document a la modeste ambi9on de vous aider à prendre en compte des critères humains lorsque vous envisagerez de reprendre une entreprise, qu

Plus en détail

Choisir son prestataire de services en Outplacement

Choisir son prestataire de services en Outplacement Choisir son prestataire de services en Outplacement Pascal L Favre Eva von Rohr Jacques Bussy Salon RH Genève 30 septembre 2015 ACF Switzerland Fondée en 2004, Associa1on à but non lucra1f inscrite au

Plus en détail

TRAITEMENT DE L IMAGE ET DE LA VIDÉO

TRAITEMENT DE L IMAGE ET DE LA VIDÉO PRÉSENTATION PRÉSENTATION TRAITEMENT DE L IMAGE ET DE LA VIDÉO Patrick Gros, Inria. Images et Vidéos : quelles sont les difficultés? La représenta.on des images et vidéos Elle est de très bas niveau séman.que

Plus en détail

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Gilles ARDITTI DESU Pra:ques du coaching», promo:on 2009-2010 Directeur de la Communica:on Financière ATOS Tout au long de ce>e forma:on, j ai

Plus en détail

du 2 au 4 septembre 2011 2 e édition du Livre sur les quais, à Morges

du 2 au 4 septembre 2011 2 e édition du Livre sur les quais, à Morges du 2 au 4 septembre 2011 2 e édition du Livre sur les quais, à Morges Dix auteurs de invités à Morges Les Editions La Joie de lire Après un passage dans l enseignement, Francine Bouchet reprend la librairie

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Projet Ecole Numérique

Projet Ecole Numérique Projet Ecole Numérique Projet AugmenTIC Introduction L enfant est quotidiennement amené à côtoyer le monde 3D par les films ou les jeux en ligne. C est un univers qui attire les élèves et suscite leur

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL TOUCHER SON COEUR DE CIBLE PLUS EFFICACEMENT AVEC L EMAILING COMPORTEMENTAL Hier, le cœur de cible d un annonceur était défini par des critères socio-démographiques.

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Accompagner l enfant/adolescent ayant un diabète et sa famille dans leur vie quo:dienne: des premiers modes de garde à l école

Accompagner l enfant/adolescent ayant un diabète et sa famille dans leur vie quo:dienne: des premiers modes de garde à l école Accompagner l enfant/adolescent ayant un diabète et sa famille dans leur vie quo:dienne: des premiers modes de garde à l école AM Bertrand, L Vincent, B Mignot, A Dahoui, A Briquez, S Schwendenmann, M

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Agriculteurs : Temps mieux

Agriculteurs : Temps mieux RESSOURCES HUMAINES Agriculteurs : Temps mieux Gérer son temps au service de ses priorités professionnelles et personnelles. 4Prendre conscience de sa rela!on au temps et au travail. 4Poser un diagnos!c

Plus en détail

La lettre d information

La lettre d information La lettre d information N 001 - janvier février mars 2012 Spécial Assemblée Générale Retour sur la remise des Grands Prix Sporfs du Département Toute l information du Comité Départemental Olympique et

Plus en détail

Comment ça marche? La médiathèque reçoit les classes pendant une heure, sur rendez-

Comment ça marche? La médiathèque reçoit les classes pendant une heure, sur rendez- ANIMATIONS SCOLAIRES Année 2014/2015 Médiathèque Isidore Rollande 11, cours Carnot BP 29 13 838 Châteaurenard Cedex Tél : 04 90 24 20 82 http://bibliothequechato.free.fr mediatheque@chateaurenard.com Comment

Plus en détail

FRANCAIS LANGUE ETRANGERE COMME OUTIL D INTEGRATION

FRANCAIS LANGUE ETRANGERE COMME OUTIL D INTEGRATION FRANCAIS LANGUE ETRANGERE COMME OUTIL D INTEGRATION Perspec'ves d ac'ons au sein des asbl montoises d aide à l intégra'on des personnes d origine étrangère Désiré NKIZAMACUMU desire.nkizamacumu@condorcet.be

Plus en détail

AE-SCM. Ae-SCM Newsletter. Sommaire. La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model

AE-SCM. Ae-SCM Newsletter. Sommaire. La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model Ae-SCM Newsletter La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model Sommaire Edito Pourquoi l association Ae-SCM... p 2 Dires d experts Pourquoi escm?... p 3 Retour d expérience escm

Plus en détail

Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest

Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest February, 22, 2011 Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest Thibaut Lauwerier Université de Genève 1 Plan 1. L éduca*on en Afrique de l Ouest 2. La Banque mondiale

Plus en détail

Ecriture de la thèse et choix théoriques

Ecriture de la thèse et choix théoriques Ecriture de la thèse et choix théoriques ì Atelier 1 Choix théoriques: entre tradi5ons et innova5ons ì Quelques défini5ons et prescrip5ons autour de la thèse Buts de l atelier - - - travailler sur la tension

Plus en détail

bibliothèque départementale de prêt de maine-et-loire

bibliothèque départementale de prêt de maine-et-loire bibliothèque départementale de prêt de maine-et-loire Les bibliothèques d aujourd hui sont des lieux vivants. Lieux de culture, de découverte, de citoyenneté. Au delà de l accès direct aux livres, elles

Plus en détail

Réaliser un site Internet a.rac0f

Réaliser un site Internet a.rac0f Réaliser un site Internet a.rac0f Un site attractif Un site attractif pour qui? Ø Les moteurs de recherche Ø Clients, nouveaux visiteurs, prospects Un outil de communication, pour faire savoir! LES 7 RÈGLES

Plus en détail

ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE. S. COUSTIER CPAIEN Oullins Décembre 2015

ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE. S. COUSTIER CPAIEN Oullins Décembre 2015 ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE S. COUSTIER CPAIEN Oullins Décembre 2015 RESSOURCES PEDAGOGIQUES SITE EDUSCOL dont sont extraits les documents du dossier mis à disposition GESTES PROFESSIONNELS GLOSSAIRE

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

La Caravalivres. ...pour promouvoir la littérature jeunesse et encourager à la créativité! L association. Contacts, devis & réservations :

La Caravalivres. ...pour promouvoir la littérature jeunesse et encourager à la créativité! L association. Contacts, devis & réservations : La Caravalivres...pour promouvoir la littérature jeunesse et encourager à la créativité! Venez partager en famille un moment de détente dans un espace où les livres jeunesse sont mis à l'honneur. Isabeille,

Plus en détail

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a Annexe 3 Présenta4on de l organisa4on du mouvement Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée 3 principes Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a fonctionné, et on corrige ce

Plus en détail

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS accompagne les entreprises vers la performance durable en combinant 3 dimensions

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

Groupe de Travail «Accessibilité» 8 janvier 2015- Médiathèque Lagirafe de Montfort sur Meu

Groupe de Travail «Accessibilité» 8 janvier 2015- Médiathèque Lagirafe de Montfort sur Meu Groupe de Travail «Accessibilité» 8 janvier 2015- Médiathèque Lagirafe de Montfort sur Meu Présents Eric Frigério de Montfort-sur-Meu Morgane Guergnon de Monfort-sur-Meu Corinne Debel-Regereau de Vezin-le-Coquet

Plus en détail

LES EXPOSITIONS DE L ÉCOLE DES LOISIRS

LES EXPOSITIONS DE L ÉCOLE DES LOISIRS GUIDE DE COMMUNICATION LES EXPOSITIONS DE L ÉCOLE DES LOISIRS l'école des loisirs. Illustration extraite de «C'est moi le plus beau» de Mario Ramos SOMMAIRE L INSTITUT FRANÇAIS ET L ÉCOLE DES LOISIRS...3

Plus en détail

Accompagnement. Devenir & Etre Entrepreneur

Accompagnement. Devenir & Etre Entrepreneur Accompagnement Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa;vité Approches collabora;ves Intelligence collec;ve Devenir & Etre Entrepreneur Marie-Christine Cornou Consultante - Coach

Plus en détail

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS Négocia,on et Rela,on Cleint Le BTS NRC forme des vendeurs et des managers commerciaux capables de gérer la rela1on client dans

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Sacs de Pages 2015 : Des lectures et du rire pour les vacances des enfants!

Sacs de Pages 2015 : Des lectures et du rire pour les vacances des enfants! Sacs de Pages 2015 : Des lectures et du rire pour les vacances des enfants! Dossier de presse Juin 2015 11eme édition de Sacs de Pages 2015 : «Le rire» Les maisons d édition et les ouvrages sélectionnés

Plus en détail

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail