PROGRAMME POUR LES SCOLAIRES UN SALON SUR LE THÈME DU RÊVE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME POUR LES SCOLAIRES UN SALON SUR LE THÈME DU RÊVE"

Transcription

1 PROGRAMME POUR LES SCOLAIRES UN SALON SUR LE THÈME DU RÊVE

2 Au programme de ce-e 13 ème édi3on de Lire en Polynésie : évasion et rêverie... Le thème retenu pour ce salon 2013 est le Rêve Le rêve a toujours occupé une place centrale dans les sociétés océaniennes. Tel un prolongement de la vie quo3dienne, le rêve est un lieu et une expérience. Prémonitoire ou prophé3que, annonciateur d événements heureux ou malheureux, de bon ou de mauvais augure, cauchemardesque, ou encore message des en3tés invisibles ou guide pour les ac3ons futures, ou incarna3on des ancêtres, le rêve sera au centre de ce-e 13ème édi3on de Lire en Polynésie. Plusieurs ouvrages évoquant la théma3que du rêve ont été publiés par les éditeurs locaux. Lire en Polynésie est ainsi une belle occasion pour notre li-érature du Pacifique, de rencontrer la li-érature d ailleurs. Les échanges et les rencontres sont autant d opportunités qui perme-ront à nos auteurs d être connus et reconnus dans le pacifique mais aussi au sein d une li-érature mondiale Comme tous les ans l Associa3on des Éditeurs de Tahi3 et des Îles souhaite me-re en place un programme dédié aux scolaires pendant le salon du livre. Des ac3vités ludiques, pédagogiques et éduca3ves seront proposées aux professeurs et leurs élèves. Et parce que l associa3on sait les différentes probléma3ques des scolaires quant aux déplacements et sor3es hors de l établissement, nous souhaitons proposer des anima3ons au sein même des établissements. Ces différentes anima3ons seront proposées à l ensemble des établissement de Tahi3 et Moorea.

3 PROGRAMME SUR LE SITE DU SALON DU LIVRE À LA MAISON DE LA CULTURE - Contes avec Léo la conteuse - Jonglerie des mots avec Hildevert (sur inscrip9on à la maison de la culture au auprès de Mylène) - Rencontres avec l illustrateur jeunesse Frédéric Pillot - Espace anima9on avec le centre de lecture (sur inscrip9on à la maison de la culture au auprès de Mylène) - Espace anima9on avec l associa9on Polynélivre (sur inscrip9on à la maison de la culture au auprès de Mylène) - Atelier d écriture sur le thème mon rêve pour mon île... (sur inscrip9on à la maison de la culture au auprès de Mylène) - Grand jeu de l aorapeur de rêve - Le mur du songe je rêve de... Le salon va installer un grand mur de libre expression sur le thème je rêve de... Lire en Polynésie invitera donc le public à venir dévoiler ses rêves... - Espace anima9ons numériques en partenariat avec la DGEN et l ISEPP. Mise à disposi3on de jeux autour du livre numérique, des contes, des applica3ons... Un espace livre- mul3média à des3na3on de la jeunesse. Anima3on (applica3on table-e) Lulu Vroume-e en lien avec 2 des invités du salon (Frédérique Pillot et Daniel Piccouly) Un Cd rom Art et savoir des Yapa du désert australien en lien avec tous les invités australien du salon pour sensibiliser les jeunes à la no9on de rêve dans la culture aborigène «Le défi de ce CD- ROM est de faire découvrir, à par;r de la carte cogni;ve des i;néraires warlpiri, la fantas;que modernité d un mode de pensée ancestral qui s appuie sur la projec;on de la mémoire dans le paysage.

4 - Une programma9on de films sur le thème du rêve à des3na3on des scolaires Incep3on (lycée), Big Fish (Collège), Les cinq légendes (élémentaire) Incep3on : (2h28m) (LYCÉE) Dom Cobb est un voleur expérimenté le meilleur qui soit dans l art périlleux de l extrac3on : sa spécialité consiste à s approprier les secrets les plus précieux d un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu il rêve et que son esprit est par3culièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l univers trouble de l espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugi3f traqué dans le monde en3er qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ul3me mission pourrait lui perme-re de retrouver sa vie d avant à condi3on qu il puisse accomplir l impossible : l incep3on. Au lieu de sub3liser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l inverse : implanter une idée dans l esprit d un individu. S ils y parviennent, il pourrait s agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient- ils, rien n aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systéma3quement un coup d avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l existence. Big Fish : (2h05m) (COLLÈGE- LYCÉE) L'histoire à la fois drôle et poignante d'edward Bloom, un père débordant d'imagina3on, et de son fils William. Ce dernier retourne au domicile familial après l'avoir qui-é longtemps auparavant, pour être au chevet de son père, a-eint d'un cancer. Il souhaite mieux le connaître et découvrir ses secrets avant qu'il ne soit trop tard. L'aventure débutera lorsque William tentera de discerner le vrai du faux dans les propos de son père mourant. Les cinq légendes (1h37) (ÉLÉMENTAIRE - COLLÈGE) L aventure d un groupe de héros, tous doués de pouvoirs extraordinaires. Emmenées par Jack Frost, un adolescent rebelle et ingénieux, ces cinq légendes vont devoir, pour la première fois, unir leurs forces pour protéger les espoirs, les rêves et l imaginaire de tous les enfants.

5 HORS SITE DU SALON DU LIVRE EN AMONT DANS LES ÉCOLES (PROPOSITION D ANIMATIONS ET DE TRAVAUX) - Le mur du songe Le salon sera l occasion d exposer les murs du songe des écoles qui auront par3cpé, sous la forme d une exposi3on photo des différents murs. - Organisa3on d un concours de nouvelles (individuelles ou collec3ves) catégorie lycée, collège, élémentaire, sur le thème J ai fait un rêve - Travail sur les ouvrages de Frédéric Pillot en amont du salon pour préparer une rencontre entre auteurs et élèves pendant le salon.

6 LES INTERVENANTS LES INVITÉS DU SALON FRÉDÉRIC PILLOT (illustrateur) (FRANCE) Fredéric Pillot aurait pu être mineur, comme son papa, puisqu il est né en 1967 à Hayange en Moselle, au milieu du bassin sidérurgique lorrain. Hélas sa grande taille l aurait obligé à ramper dans les galeries de charbon. Il a sagement renoncé. Il se contente aujourd hui de tailler ses mines de crayon, ce qui le main3ent cependant dans la tradi3on familiale. Il a fait ses études a l'école des arts décora3fs de Strasbourg ou il a obtenu en 1990 contre toute a-ente, son diplôme d'illustra3on à l'atelier de Claude Lapointe. Depuis 1991 il hante de ses pe3ts dessins colorés la presse, la bd, et l'édi3on jeunesse. Voire les jeux de cartes et autre puzzles car il est resté joueur. Il a illustré de nombreux poches, couvertures de romans et albums chez de mul3ples éditeurs : Avec son complice Gérard Moncomble, il signe la série Thérèse Miaou (Ha3er poche) et la série Raoul Taffin (Milan). Sur des textes de Stéphane Fra3ni, il illustre la série Cardamome la sorcière et Jinko le dinosaure (Milan). En compagnie de Michel Piquemal, il a publié La boite à cauchemar (Milan). Il a créé avec Daniel Picouly le personnage de Lulu VroumeNe (Magnard), une série d album jeunesse qui s est révélée un succès de librairie. En octobre 2009 est paru le onzième 3tre, Lulu princesse. Une série de dessins animé (52 épisodes) autour de ce-e pétulante pe3te tortue est actuellement en cours d'adapta3on. Concernant son actualité récente : Les plus belles images de la bible (Bayard) et La balade de Kiki le coq et cucue la poule, sur un texte de Michel Piquemal (De la Mar3nière jeunesse). Comme on le voit, ce garçon ne lâche jamais pinceau, de crainte, dit- il, de tomber de l échelle. Le dimanche, il se repose en courant le marathon. LES INTERVENANTS LOCAUX LÉO : CONTES Léonore Caneri, conteuse professionnelle connue sur le territoire pour ses presta3ons enfants, ados ou adultes, ses spectacles divers, ses cours de théâtre et ses forma3ons à l art du conte. Léonore officie depuis 10 ans dans les murs du TFTN/ Maison de la Culture aussi bien en tant que conteuse que comme créatrice de spectacles : Kaee», «le merveilleux voyage maohi du père noël», Tafa ï» ou «la fille fa amu du père noël» ou en tant que comédienne : rôle de la marâtre dans «Il a neigé aux Tuamotu» et dans les différents spectacles de l associa3on Horo a. Pilier de l associa3on Polynélivre, par3cipante à sa créa3on et intervenante régulière dans les forma3ons à l Art du conte comme l anima3on des «Lire au Bord de l Eau», Léonore a aussi créé avec Mathilde Pépin, l associa3on Horo a en partenariat avec la mairie de Pirae qui se veut être une école d expression, dont elle anime les ateliers théâtre enfants et créé par ailleurs des spectacles pédagogiques qui tournent dans les écoles ou ailleurs. Animatrice dans les lycées, collèges ou écoles, elle fait un travail pédagogique à par3r du conte pour passer à l écriture, arriver à la lecture et finir par la «théatralisa3on». Le but, aller de l oralité à la lecture en passant par l écriture ou inversement car l imaginaire et l expression sont les meilleurs atouts pour savoir affronter le réel.

7 HILDEVERT : JONGLERIE DES MOTS «La jonglerie des mots» est un mélange entre la manipula3on d objet associé à un texte énoncé en cherchant le bon tempo. Le rythme est une dimension essen3elle dans la jonglerie, mais, elle est tout autant dans le langage. Ce-e ac3vité favorise la motricité mais aussi l expression et la créa3vité. L objec9f étant d unir la parole et l u9lisa9on d un objet. Par la diversité de ses ou3ls, cela permet à chacun de trouver son propre champ d ac3on dans lequel il se sent capable et reconnu et de favoriser la latéralisa3on de notre fonc3onnement cérébrale. C est un support perme-ant la mise en jeu de l individu dans sa globalité, lui perme-ant de développer ainsi toutes ses face-es. CENTRE DE LECTURE DE TAHITI «Conduire les élèves vers la maîtrise de la langue française par des approches spécifiques. La fréquenta;on de la linérature et l étude de la langue permenent de passer d une pra;que courante à la maîtrise de la langue. La linérature relève de deux piliers du socle : la culture humaniste et la maîtrise de la langue. Les ac;vités de lecture privilégiant le sens et la compréhension doivent être préférées aux approches formelles et technicistes (cf. rapport de l IGEN en Polynésie française, 2007). Les premières mo;vent les élèves à dire, lire, écrire ; les secondes, par leur abstrac;on, les en éloignent. Le Centre de lecture, chargé de promouvoir la lecture, contribue à faire évoluer les pra;ques en ce sens.» (Extrait du projet éduca3f quadriennal de la «Charte de l éduca3on», p.5) Le Centre de lecture et la Médiathèque des écoles de la Direc3on de l Enseignement primaire sont en charge : de définir des projets d ac3ons (en partenariat avec les ministères et organismes concernés par les pra3ques de lecture et d écriture chez les jeunes). d assurer des ac3ons de forma3on, d anima3on, d informa3on et de recherche auprès d enseignants, d éducateurs ou d animateurs. de par3ciper ou d organiser des manifesta3ons culturelles, suscep3bles de promouvoir l écrit. de me-re en œuvre des ac3vités spécifiques de lecture auprès des jeunes placés sous la responsabilité d enseignants, d éducateurs, d animateurs, durant et hors temps scolaire. Ces objec3fs se déclinent en plusieurs axes : - Les ac3ons en direc3on des élèves et l ouverture au public : dans le cadre de projets en li-érature, des ateliers pluridisciplinaires (en Sciences, Langues, Educa3on civique, Educa3on ar3s3que ) contribuent à l épanouissement culturel des élèves. Hors temps scolaire, la structure ouvre ses portes selon un calendrier consultable sur le site h-p:// - Les manifesta3ons en faveur de la promo3on de la li-érature : l équipe est sollicitée sur différents disposi3fs, tels que le projet «Objec3f Réussite Scolaire» engagé par le Ministère, le Prix des Incorrup3bles, la semaine de la Presse, les salons du livre - La forma3on des enseignants, lors des concerta3ons pédagogiques et dans le cadre de la forma3on con3nue. - La réflexion didac3que et pédagogique, dans les différents pôles : plurilinguisme, lectures en maternelle, TICE et lecture, Arts visuels et histoire des arts.

8 POLYNÉLIVRE ses objec3fs : - développer la lecture publique en Polynésie française, - Sensibiliser tous les publics à la lecture et l écriture Depuis maintenant six ans l ensemble des membres de l associa3on organise de nombreuses opéra3ons pour les scolaires et le milieu associa3f mais également auprès du grand public. Polynélivre a mis en place de forts partenariats avec le milieu de l éduca3on et la culture. L Associa3on est régulièrement sollicitée par les organisateurs d événements ou d opéra3ons li-éraires. ses ac3ons : - stages de forma3on pour l anima3on autour du livre - Ateliers d écriture - Lire et faire lire en tous lieux - Confec3on et prêt de malles de livres avec accompagnement pédagogique aux centres de loisirs - Donner la parole aux lecteurs et aux écrivains - Lire au bord de l eau (bourse aux livres) - Comité de lecture pour des livres jeunesse

9 ASSOCIATION DES ÉDITEURS DE TAHITI ET DES ÎLES PRÉSIDENT CHRISTIAN ROBERT CONTACT ORGANISATION MARIE KOPS /

Temps d Activités Périscolaires

Temps d Activités Périscolaires Temps d Activités Périscolaires Ecoles maternelle et élémentaire Mardi et vendredi de 15h à 16h30 Année scolaire 2015/2016 Mairie de Villars Les Dombes Madame, Monsieur, Dans le cadre de la réforme des

Plus en détail

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE!

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE! SOLIDARITE L AVENTURE CONTINUE! ESPRIT D EQUIPE La Fédéraon Terre de Talents (F.T.D.T.) a été créée dans l intenon de permere à chacun de révéler ses talents et de s épanouir dans un projet professionnel

Plus en détail

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques Sarah Landry, Ph. D. Professeure- chercheuse Faculté des sciences de l éduca*on Université de Montréal Courriel: sarah.landry@umontreal.ca

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE PROGRAMME Il y a quelques mois, Facebook annonçait une croissance exceponnelle de ses résultats sur terminaux mobiles, laissant entendre que le réseau social avait enfin compris comment générer des revenus

Plus en détail

D après L importance du jeu à l école maternelle IEN- limoux.ac- montpellier.fr

D après L importance du jeu à l école maternelle IEN- limoux.ac- montpellier.fr L'importance du jeu à l'école maternelle "Le jeu c est le travail de l enfant, c est son métier, c est sa vie. L enfant qui joue à l école maternelle s initie à la vie scolaire, et l on oserait dire qu

Plus en détail

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION - 21, rue d Assas 75270 Paris Cedex 06 Tél. : +33(1) 42 22 33 16 Fax : +33 (1) 45 44 17 67 forma!on.con!nue@isit-paris.fr - www.isit-paris.fr Etablissement

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES 2014

CATALOGUE DES OFFRES 2014 CATALOGUE DES OFFRES 2014 GM_Oct 2014 Sommaire P9 DIAGNOSTIQUER Etat des lieux de l entreprise P3 REPRESENTER La défense des entrepreneurs P7 Sécurisaon des impayés P7 Projet à l international P7 Assistantes

Plus en détail

ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES

ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES Positionnement / Stratégie de communication ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES SYNTHÈSE 9 MARS 2013 LE DIAGNOSTIC Les grandes observations La qualité et le travail, des exigences absolues La qualité de la programma;on

Plus en détail

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Documents d inscrip$on Ufcv Délégaon régionale de Franche-Comté 6 B Boulevard Diderot 25000 Besançon L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail public

Plus en détail

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING BENCHMARKING TRAINING CONSULTING Basé en Bretagne, à Rennes, DataMaster dédie son ac4vité aux mé4ers de la Bureau4que depuis plus de quatre ans. Véritable partenaire des distributeurs en solu4ons d impression,

Plus en détail

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro Le réseau social des professionnels de la presse pro Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro QUI SOMMES NOUS? Presse-Connect est le réseau social destiné aux acteurs de la presse

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Terre & Ciel 2012 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 p. 1 3 impasse des Tourmalines 44300 Nantes Siège

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest

Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest February, 22, 2011 Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest Thibaut Lauwerier Université de Genève 1 Plan 1. L éduca*on en Afrique de l Ouest 2. La Banque mondiale

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL TOUCHER SON COEUR DE CIBLE PLUS EFFICACEMENT AVEC L EMAILING COMPORTEMENTAL Hier, le cœur de cible d un annonceur était défini par des critères socio-démographiques.

Plus en détail

Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants. Catalogue 2012-2013

Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants. Catalogue 2012-2013 Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants Catalogue 2012-2013 1 PARTI PRIS PÉDAGOGIQUE : THÈMES DES STAGES! Tous les stages que nous proposons sont bâfs en intégrant

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

L INFO OCTOBRE. Mensuel des activités des Centres Sociaux NOS PARTENAIRES. Fête de quar!er des Pins - 31 juillet 2014

L INFO OCTOBRE. Mensuel des activités des Centres Sociaux NOS PARTENAIRES. Fête de quar!er des Pins - 31 juillet 2014 Les Centres Sociaux «Le Bartas» et «Les Salyens» sont ouverts du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h45 à 17h30 (sauf le lundi matin). NOS PARTENAIRES OCTOBRE L INFO Mensuel des activités des Centres

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

Professionnalisa+on des acteurs de l'éduca+on prioritaire à par+r du développement de pra+ques collabora+ves

Professionnalisa+on des acteurs de l'éduca+on prioritaire à par+r du développement de pra+ques collabora+ves RENCONTRE INTER- ACADEMIQUE CRETEIL- PARIS- VERSAILLES DES REP+ La Sorbonne, le 10 avril 2015 Professionnalisa+on des acteurs de l'éduca+on prioritaire à par+r du développement de pra+ques collabora+ves

Plus en détail

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PARTENAIRE RESSOURCES HUMAINES SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PROGRAMME Il est primordial pour une organisation de savoir

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

Atelier éco évènement. ADEME Nouvelle Calédonie 3 juillet 2014

Atelier éco évènement. ADEME Nouvelle Calédonie 3 juillet 2014 Atelier éco évènement ADEME Nouvelle Calédonie 3 juillet 2014 Comment organiser une anima>on préven>on lors d un éco événement : exemple des gobelets réu>lisables consignés. Animatrice : Catherine Guillaume

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

MIXITE & EGALITE : Sources de performance

MIXITE & EGALITE : Sources de performance MIXITE & EGALITE : Sources de performance La MIXITE ET EGALITE : source de performance.au cœur du territoire d excellence VENDREDI 19 JUIN 2015 NORDEV La Réunion, territoire d excellence de l égalité professionnelle

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Le BTS SP3S forme les étudiants à des fonc8ons de rela0on et de communica0on, de ges0on de la

Plus en détail

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PARTENAIRES MOBILITE LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PROGRAMME Le mobile B2B est un sujet extrêmement large qui recouvre de nombreux thèmes. Nous aborderons les probléma(ques liées aux offres

Plus en détail

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA FACEBOOK ATELIER 1 CREATION DE VOTRE PROFIL ATELIER 1 EN GUISE D INTRODUCTION Pourquoi u(liser les réseaux sociaux dans

Plus en détail

Voici les condions d'inscripon au concours interne de l'agrégaon

Voici les condions d'inscripon au concours interne de l'agrégaon 1 sur 5 26/05/2014 16:53 Bonjour, Pour informaon Suite à différentes demandes de futurs candidats aux agrégaons internes, la Division des Exmens et Concours - DEC gesonnaire : anne-marie.foraison@ac-grenoble.fr

Plus en détail

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015 Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3 Année universitaire 2014-2015 Intervenants de la présenta3on Responsables de la forma/on Bogdan Cau/s, bogdan.cau/s@u- psud.fr Jean-

Plus en détail

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents Christine SORLI Déléguée régionale Groupe AFNOR Le groupe Afnor Opérateur central

Plus en détail

Les hommes cadres et l égalité professionnelle

Les hommes cadres et l égalité professionnelle Les hommes cadres et l égalité professionnelle Sondage Ifop pour Mercredi C Papa présenta)on publique Vendredi 12 décembre 2014 Contexte et objec+fs de l étude En Juin 2014, l associa+on mercredi- c- papa

Plus en détail

Forma'on pour les guides LHCb

Forma'on pour les guides LHCb Forma'on pour les guides LHCb Contenu: Condi+ons pour une visite au Puits 8, LHCb Devoirs du Responsable de la visite Devoirs d un Guide LHCb Zones de visite et i+néraire Sécurité pendant la visite Condi+ons

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

Livret du tuteur Année 2014-2015

Livret du tuteur Année 2014-2015 SOMMAIRE Présentation de Prépa Rémois... 3 Les 6 axes du tutorat... 4 Axe 1 : Ouverture Culturelle... 4 Axe 2 : Techniques d expression... 5 Axe 3 : Aide à l orientation scolaire et professionnelle...

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

Édition partagée de documents

Édition partagée de documents Édition partagée de documents ì 1 Brigi&e Denis b.denis@ulg.ac.be Perrine Fontaine pfontaine@ulg.ac.be 2 Introduction théorique Mar:n, S. (2011) h&p://tel.archives- ouvertes.fr/tel- 00684778/ Les éditeurs

Plus en détail

Concepon et réalisaon

Concepon et réalisaon Concepon et réalisaon Vendée Etudes & Réalisaons de Soluons Informaques 10 rue des Sables 85540 Mouers les Mauxfaits h%p://sarl-versi.fr contact@sarl-versi.fr Mainate 2 une logiciel d aide à la communicaon

Plus en détail

Benoît BROYART Auto Portrait

Benoît BROYART Auto Portrait Benoît BROYART Auto Portrait Né à Reims en 1973, j ai d abord été un grand lecteur avant de me tourner vers l écriture. Enfant, je ne savais pas quel métier j allais exercer plus tard mais j étais certain

Plus en détail

«Pour un fundraising toujours plus professionnel» Les Fondamentaux du fundraising

«Pour un fundraising toujours plus professionnel» Les Fondamentaux du fundraising «Pour un fundraising toujours plus professionnel» Les Fondamentaux du fundraising 24 juin 2014 Marianne Maillot Programme de la forma,on Contexte et enjeux Construire sa démarche Se posi,onner (Re)définir

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale ACTUALITÉ DE LA MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE Sacadoc à l antenne de Bécherel Ils sont insolites, instructifs, décalés, drôles, innovants ou tout simplement différents. Qui sont-ils? Les livres qui ont été

Plus en détail

Ä Une nouvelle dynamique commerciale sur le Pays Nevers Sud Nivernais

Ä Une nouvelle dynamique commerciale sur le Pays Nevers Sud Nivernais Ä Une nouvelle dynamique commerciale sur le Pays Nevers Sud Nivernais Le Pays Nevers Sud Nivernais Ø Espace de projets Ø Rôle d orienta3on, de coordina3on et de mobilisa3on de moyens financiers Ø Ac3on

Plus en détail

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Sommaire >>>> Notre vocation >> p.3 >>>> Notre projet pédagogique >> p.6 >>>> Notre offre produits >> p.11 >>>> L équipe et ses références >>

Plus en détail

Évolu>on et maintenance

Évolu>on et maintenance IFT3912 Développement et maintenance de logiciels Évolu>on et maintenance Bruno Dufour Université de Montréal dufour@iro.umontreal.ca Modifica>on des logiciels Les modifica>ons sont inévitables Des nouveaux

Plus en détail

Thérèse, Fabrication de pâtisseries. Rapport annuel Nord Pas de Calais. Le microcrédit pour créer sa boîte

Thérèse, Fabrication de pâtisseries. Rapport annuel Nord Pas de Calais. Le microcrédit pour créer sa boîte Thérèse, Fabrication de pâtisseries Rapport annuel Nord Pas de Calais 2014 Le microcrédit pour créer sa boîte 745 personnes financées en région Nord Pas de Calais en 2014 «L Adie en 2014 a amplifié le

Plus en détail

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services.

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Notre Société H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Nos Engagements: Nous uliserons nos connaissances, expériences

Plus en détail

u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES

u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES a up lture ccessible ar u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES 2014 Parce que le spectacle est vivant et que le public doit l être aussi! Couv. Confitures et Cie-- Conception graphique Lemon

Plus en détail

Alain Fernandez 2014, À son compte et 44 Astuces pour démarrer son Business sont des livres publiés aux Edi;ons Eyrolles

Alain Fernandez 2014, À son compte et 44 Astuces pour démarrer son Business sont des livres publiés aux Edi;ons Eyrolles Il n est pas facile, aujourd hui moins que jamais, de construire une solide carrière au sein de l entreprise. Les contraintes de performance et la recherche de compé;;vité relèguent les a>entes des salariés

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire DES VALEURS CHARGÉES D HISTOIRE Les premières organisa.ons de l économie sociale sont en effet nées au XIX ème siècle, en réponse à la brutalité de la révolu.on industrielle.

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

En cliquant sur les liens, vous aurez accès aux informations pertinentes en liens avec l ouvrage en questions : résumé, prix, etc.

En cliquant sur les liens, vous aurez accès aux informations pertinentes en liens avec l ouvrage en questions : résumé, prix, etc. Les bibliothèques de la CSRS Le coin des enseignants Ces ressources, particulièrement intéressantes à exploiter en classe, vous permettront d intégrer quotidiennement la lecture et la bibliothèque dans

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015 NOUVEAUTÉS JEUNESSE Juin Juillet Août 2015 Contacts : Responsable des relations presse : Thérèse Leridon 01 44 39 43 92 tleridon@larousse.fr Attachée de presse Jeunesse : Maryline Crocq 01 44 39 44 41

Plus en détail

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Conseils pra,ques et ou,ls pour Prospecter plus efficacement Faire connaître

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

FORUM DES METIERS 2012. Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues

FORUM DES METIERS 2012. Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues FORUM DES METIERS 2012 Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues Le secteur financier Les mé

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux

16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux 16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux Pour bien préparer sa visite en groupe Quelques impératifs Respecter vos horaires d arrivée et de départ.

Plus en détail

Programme «INVESTISSEUR»

Programme «INVESTISSEUR» La plateforme de missions photos Laissez la communauté prendre ou trouver des photos juste pour vous Programme «INVESTISSEUR» Offrez- vous une startup dès 100 Version : 10 février 2015 Dossier confiden,el,

Plus en détail

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque :

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque : Les services La Médiathèque communale est un service public où chacun peut entrer librement et consulter gratuitement les ouvrages sur place. D année en année, la Médiathèque étoffe le choix d ouvrages

Plus en détail

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PARTENAIRES ACHATS LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PROGRAMME La geson de la relaon fournisseur Supplier Relaonship Management est au centre de l aenon de toutes les foncons Achats. Les

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Cycle unique pour la réussite de TOUS - École juste, bienveillante. S'a5aquer aux inégalités de réussites scolaires. Fondements éduca>fs et pédagogiques. Donner envie aux élèves

Plus en détail

Qui sommes nous? Partie 1

Qui sommes nous? Partie 1 Qui sommes nous? Partie 1 A propos 10 collaborateurs Une exper)se à 360 Agence cer)fiée Google Partners Mul)lingues Présenta)on: Global Riviera est une agence webmarke/ng basée en région PACA. Fondée par

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

Stage Ini*ateur Club Comité Départemental 54 Nancy 11 et 12 octobre 2014. Les responsabilités des encadrants

Stage Ini*ateur Club Comité Départemental 54 Nancy 11 et 12 octobre 2014. Les responsabilités des encadrants Stage Ini*ateur Club Comité Départemental 54 Nancy 11 et 12 octobre 2014 Les responsabilités des encadrants Introduc)on De par ses préroga*ves et ses fonc*ons, l ini*ateur a des responsabilités et des

Plus en détail

Parcours Découverte. Programme Période 1. Ville de Ternay. Du 02/09/2015 au 16/10/2015. Elémentaire PIERRES RAPPEL

Parcours Découverte. Programme Période 1. Ville de Ternay. Du 02/09/2015 au 16/10/2015. Elémentaire PIERRES RAPPEL RAPPEL Pour parciper au Parcours Découverte, votre enfant doit être inscrit. Horaires : 13h30-16h30. Le temps d accueil des enfants est de 13h30 à 13h40. Les parents peuvent venir chercher leurs enfants

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LA REALISATION DE L ETUDE SUR LA PORTABILITE SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS EN REPUBLIQUE DU CONGO

Plus en détail

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de 2 Edito La ques(on des talents va s imposer rapidement dans l agenda

Plus en détail

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux en partenariat avec : Pe1t- déjeuner du 13 janvier 2015 2014 Harris Interac1ve Inc. All rights reserved. SOMMAIRE > Méthodologie d enquête

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

Rapport Annuel 2013 Rapport Annuel 2013

Rapport Annuel 2013 Rapport Annuel 2013 Rapport Annuel 2013 Rapport Annuel 2013 logo SEAD texte.png.lnk Assemblée Générale du 24 juin 2014 Sauvegarde de l Enfance et de l Adolescence de la Drôme 7/9 rue Lesage - 26000 VALENCE 04 75 82 19 00-04

Plus en détail

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Guide pour les entreprises de Home Staging 1 L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est responsable du marke@ng sur internet et fondateur de

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct

L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présenta%on de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse.

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse. Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Tapez un mot et appuyez sur Entrée Recevoir les CP par RSS Recevoir les CP par email Recevoir

Plus en détail

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme 22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011 Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme Grand Dole (Pdt : Claude Chalon) Créé en 2008, issu d une fusion, 41 communes, 53

Plus en détail

Charte de protection des mineurs

Charte de protection des mineurs «Mes enfants, soyez joyeux!» Charte de protection des mineurs Au sein de l Académie Musicale de Liesse Mise à jour août 2014 L ensemble des adultes intervenant au sein de l Académie Musicale de Liesse

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS. Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM. www.pme- web.

UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS. Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM. www.pme- web. UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM Table des matières 1. Introduction 2. Les termes financiers 3. Les termes

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

Exemple de scénario : Simulation Jeux d entreprise. Jean Christophe Duflanc

Exemple de scénario : Simulation Jeux d entreprise. Jean Christophe Duflanc Exemple de scénario : Simulation Jeux d entreprise Jean Christophe Duflanc LA SIMULATIONS ET LES JEUX SÉRIEUX AU COEUR DES ENSEIGNEMENTS DE STMG 2 Extraits du programme de première STMG Sciences de gestion

Plus en détail

Annexes. Annexe F. Ressources autorisées Maternelle. Programme d études Le français en immersion Maternelle 495

Annexes. Annexe F. Ressources autorisées Maternelle. Programme d études Le français en immersion Maternelle 495 Annexe F Ressources autorisées Maternelle Programme d études Le français en immersion Maternelle 495 Annexe F Composantes I. Ressources autorisées - Maternelle II. Ressources partagées Maternelle à 3 e

Plus en détail

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Introduction de Claire Hédin-Vignaud, responsable de la Médiathèque Markoff : Rappel des motivations qui ont amené

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 I - STRATÉGIE & OBJECTIFS THINK BIG, START SMALL, MOVE FAST : COMMENT OPTIMISER L'AGILITÉ ET LA PERFORMANCE DE VOS CAMPAGNES GRÂCE AU TAG MANAGEMENT? > Quels sont les retours

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2015

MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2015 Hossegor, Lundi 10 août 2015 Chers Parents, L entraînement et l Ecole de Golf vont reprendre leurs activités le : MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2015 Vous trouverez ci-joint la charte de notre Ecole de Golf. Nous

Plus en détail

Les ins'tu'ons du livre face à la "Culture numérique" des "Digitals na'ves"

Les ins'tu'ons du livre face à la Culture numérique des Digitals na'ves Les ins'tu'ons du livre face à la "Culture numérique" des "Digitals na'ves" Le cas de la région PACA Laurent Collet, Michel Durampart, Maud Pélissier Introduc'on Relecture d une série de recherche Usage

Plus en détail

Profils du Diplômé (profils de sor2) de la forma2on de médicine au Chile

Profils du Diplômé (profils de sor2) de la forma2on de médicine au Chile Profils du Diplômé (profils de sor2) de la forma2on de médicine au Chile MARIO PARADA, MARÍA INÉS ROMERO, FABIÁN MORAGA Diego Muñoz, Marcela Gómez, Denisse Arellano Ecoles de Médecine au Chili Le Chili,

Plus en détail