Sommaire du document : Introduction 3 Les grandes réalisations Les applications métier 4 Les infrastructures 6 Les événements 8 Organisation,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire du document : Introduction 3 Les grandes réalisations 2010 4 Les applications métier 4 Les infrastructures 6 Les événements 8 Organisation,"

Transcription

1

2 Sommaire du document : Page Introduction 3 Les grandes réalisations Les applications métier 4 Les infrastructures 6 Les événements 8 Organisation, processus et contrôle 9 Le CTI en chiffres 10 Les perspectives Conclusion 15 2

3 Direction Générale LE CTI EN 2010 L exploitation de l informatique au quotidien reste, faut-il le rappeler, une responsabilité essentielle dans la bonne marche des différents services de l Etat de Genève, et occupe plus de la moitié des ressources humaines et financières du CTI. Au-delà de ses tâches traditionnelles, le CTI a poursuivi la mise en œuvre de sa nouvelle organisation. Dans les projets, une approche méthodologique plus stricte a été mise en place afin de disposer, dès 2011, d un véritable plan de charges intégrant la totalité des besoins exprimés par la maîtrise d ouvrage (MOa). Le CTI a également poursuivi le déploiement de l administration en ligne (programme AeL) en offrant notamment la possibilité de faire une déclaration d impôts en ligne, et en proposant une connexion sécurisée (SuisseID) pour la transmission de documents électroniques dans certaines procédures judiciaires. En 2011, les citoyens disposeront d autres prestations en ligne pour compléter le programme d impulsion voulu par le Conseil d Etat. 3

4 Les grandes réalisations 2010 Les applications métier L un des grands chantiers du CTI concerne le programme d administration en ligne «Ael» dans lequel le CTI développe les nouvelles prestations orientées vers le citoyen. Afin de permettre la connexion à certaines prestations en ligne à travers de nouveaux moyens sécurisés et simples, le programme Ael, en partenariat avec la Confédération et la Poste, a intégré le programme «SuisseID» qui permet d ores et déjà aux avocats de transmettre de façon sécurisée leurs documents dématérialisés, dans le cadre de la réforme Justice De nombreuses nouvelles fonctionnalités sont mises à la disposition des internautes contribuables, telles que la demande de modifications d acomptes (DMA), la demande de délais (DD) de paiement, ainsi que la demande de délégation via le mandat hors ligne. L Etat offre également la possibilité à plus de contribuables de remplir leur déclaration fiscale en ligne. Par ailleurs, on peut également relever la mise en œuvre de modules permettant la gestion des affaires fiscales, l évolution et les adaptations réglementaires concernant la taxation, la perception, le registre fiscal, la prise en compte de la notion de «quasirésident», ainsi que l adaptation des prestations en ligne pour les personnes physiques et morales. Le CTI a également réalisé le déploiement de la dématérialisation du certificat de salaire, d un module assurances, de la loi sur le personnel de l administration cantonale (LPAC), de nouvelles restitutions via le cockpit RH et d une extension du module de gestion de la formation dans les centres du DIP. La solution de vote électronique «evoting» du canton de Genève a supporté avec succès l hébergement du vote des Bâlois de l étranger et a été utilisée pour la première fois en test pour le canton de Lucerne lors de la votation de novembre. L office cantonal de la population a mis en place une solution de recensement permettant d assurer une transmission automatique de données à la Confédération. La prise en compte de la loi sur l harmonisation des registres (LHR) se poursuit avec les tests lors des recensements de janvier, mars, juin et septembre. L office cantonal des automobiles et de la navigation a mis en place une solution temporaire d archivage des fichiers au format.pdf, solution qui permet un gain de 80% d espace disque. Pour le département de l instruction publique, le CTI a mis en service la nouvelle application de gestion des évaluations, du comportement et de l orientation des élèves, ainsi qu une gestion quotidienne des absences pour les établissements de l enseignement 4

5 secondaire. Il a également travaillé sur l évaluation en entrée en apprentissage (EVA) et mis en service la partie «EVA gestion» en décembre Pour le compte du département de l intérieur et et de la mobilité (DIM), l automatisation de l annonce des chantiers sur voie publique, via un formulaire Web a été mise en place. Le suivi des annonces et décisions est complet et intégré au système, il permet une amélioration des contrôles in situ. Dans le domaine de la sécurité, la stratégie SuisseID de la Confédération a été adoptée; elle s est concrétisée par l intégration de SuisseID au composant de sécurité «GINA» (Gestion des Identités Numériques et des Autorisations). C est ainsi que plus de 500 applications Web intégrées à GINA pourront bénéficier dès 2011 d une authentification SuisseID, sans devoir être elles-mêmes modifiées. Chantiers plus techniques Pour permettre le déploiement de la nouvelle plateforme bureautique, l ensemble des applications de l infocentre Cognos a été migré en version 8.4. Le projet d outil de statistiques de la police «DATAPOL» qui fait communiquer les mondes de la business intelligence de Cognos avec le système d information géographique de la société ESRI (Environmental Systems Research Institute) est une très belle carte de visite dans le monde des technologies de pointe. La solution a été présentée lors de la 3 ème conférence internationale sur l observation de la délinquance, qui a eu lieu à Montréal le 28 novembre 2010, par le chef du service des études stratégiques de la police genevoise. 5

6 Les infrastructures Pour mener à bien son rôle, le CTI doit également se soucier de maintenir ses infrastructures à un niveau de qualité et de disponibilité très élevé. C est ainsi que l infrastructure de communication pour la pédagogie (ICP), qui permet de mettre en ligne des applications en logiciel libre pour la pédagogie a fortement évolué. L objectif est d améliorer la disponibilité du système pour les enseignants. L offre d accès mobile à la messagerie électronique a été étendue avec la mise en place de la synchronisation Smartphone, avec en parallèle le lancement du projet d évolution de l infrastructure de la messagerie électronique, le doublement de l espace de stockage lié aux boîtes aux lettres, ainsi que la mise à disposition de Livelink, un outil d archivage des s. Dans le domaine des réseaux et télécommunications, 600 commutateurs et 80 antennes Wifi ont été installés dans les bâtiments de l Etat, et une solution d accès Internet virtuelle a été mise en exploitation pour 900 utilisateurs. Le CTI a également configuré un réseau sécurisé dans les écoles pour la Ville de Genève et doublé l infrastructure réseau dans tous les centres de traitement de données. Parallèlement, les derniers centraux traditionnels de l administration ont été mis hors service. L installation de téléphones IP (Internet Protocol), dont la totalité du parc de la police, a donné entière satisfaction. Les boîtes vocales, centrales d appel et guides vocaux ont été mis en «haute disponibilité». Les infrastructures et câblages ont été modernisés avec, entre autres, le déploiement de la fibre résidentielle «fiber-to-the-home» qui offre de nouvelles opportunités d effectuer un saut technologique dans certains domaines (remplacement de lignes cuivre, redondance d accès aux bâtiments, réseaux virtuels, etc.). En collaboration avec l office des bâtiments (OBA), de nombreuses actions ont été menées dans le but d améliorer la situation dans les salles machines pour optimiser les surfaces, assurer un meilleur refroidissement et maîtriser la consommation d électricité. Plusieurs plateformes ont été consolidées, ce qui a permis le désengagement d une centaine de serveurs physiques. Grâce au déploiement de la technologie «blades» pour les serveurs Windows, Novell, Vmware et Linux, le niveau des performances a été relevé et met désormais à disposition des fonctionnalités avancées de haute disponibilité. Une plateforme d accès distant (PAD) a été 6

7 Les infrastructures mise en service, permettant de rendre virtuel le poste de travail de certains utilisateurs. L augmentation des capacités de stockage s est faite par l acquisition de nouvelles baies plus performantes et de plus grande capacité. Environ 200 terabytes (TB) de données y ont été migrés. Le déménagement du centre éditique dans les locaux des services industriels de Genève (SIG) au Lignon, a été l occasion de renouveler et de mettre à jour le matériel d impression avec de nouvelles fonctionnalités de rectoverso. L évolution du parc des machines à mettre sous pli permet un gain de temps allant jusqu à 30% dans le traitement des documents multipages. Un service d impression couleurs est également disponible. 7

8 Les événements Le CTI a participé activement à plusieurs événements qui touchent directement la vie publique, en menant par exemple les réflexions sur l évolution du secteur public en relation avec les technologies de l information et de la communication. Une brochure intitulée «Administration demain», a été publiée et diffusée largement à l intérieur comme à l extérieur de l administration genevoise. La 20 ème Journée de rencontre de l observatoire technologique a réuni plus de 250 personnes autour du thème de la confiance à l ère du numérique, traité par des orateurs venus de France et de Suisse. L organisation et le support informatique pour une vingtaine d événements spéciaux ont été pris en charge; on peut citer parmi eux le sommet «Geneva Talks 3», divers matches de football, le sommet de la francophonie et l ouverture de la succursale genevoise du fameux magasin de meubles suédois. 8

9 organisation, processus et contrôle Pour réaliser la mission qui lui est confiée, le CTI améliore en permanence son organisation et ses processus. Ainsi, à travers Project Management Office (PMO), le CTI se propose-t-il d étendre le déploiement de la méthode de conduite de projets Hermes à la majorité des nouveaux projets, avec pour objectif de gérer au mieux le processus de fabrication. Afin de maîtriser l évolution et la disponibilité de ses systèmes d information, le CTI consacre son effort à la cartographie des systèmes d information (SI). Aujourd hui, cartes représentent les 93 SI de l État de Genève selon les vues métier, fonctionnelle, applicative et infrastructure technique. La cartographie compte un taux d avancement global de 58%. Toutes les cartes sont publiées régulièrement sur l IntraCTI (hormis celles de la police et du Pouvoir judiciaire). 50 collaborateurs de l État de Genève, informaticiens et maîtrise d ouvrage, ont été formés sur le thème «connaissances et maîtrise des SI» ainsi que 40 cartographes de l État sur l outil de modélisation standard des processus, Méga Process. Un comité transversal pour la normalisation et la standardisation des architectures a été créé; il a supervisé le déploiement du catalogue des composants transversaux en collaboration avec différents services et centresde compétences du CTI, ainsi que l industrialisation de la solution Rapid Application Development (RAD), basée sur le framework Leonardi. Dans le même esprit a eu lieu le démarrage de plusieurs comités transversaux : Comité infrastructure architecture (CIA), Comité de chiffrage des infrastructures (CCI) et Comité de gestion des changements (CAB, Change advisory board). Toutes les demandes d environnement informatique sont désormais qualifiées et chiffrées. Dans le cadre du projet SI-Alertes, une surveillance des applications Web a été mise en place, ainsi qu un processus de traitement des alertes. L année 2010 a été marquée par une généralisation de l appropriation de la solution de sécurité GINA par les MOa, pour piloter elles-mêmes les droits d accès dans les applications métier. 9

10 Le CTI en chiffres L activité du CTI peut aussi s apprécier par le volume de ses opérations. L activité développement ou maintenance recueille une note moyenne de 3.3 sur une échelle de 0 à 4 pour son savoir-faire Java. L intégration des solutions a nécessité déploiements en recette et en production, soit 14.4 par jour ouvrable, ainsi que directives d ordonnancement pour automatiser l exploitation des applications. 345 jours/homme de tests de charge ont permis d éprouver 24 applications. Gestion des environnements L acquisition d environ 250 nouveaux serveurs physiques a été nécessaire pour répondre aux besoins des nouvelles applications et pour le stockages des données. Environnement documentaire et collaboratif l utilisation du Wiki est en augmentation avec 986 auteurs distincts et pages; dans Docubase, la taille des documents atteint 5 TB pour 83 millions de documents répartis dans 81 bases de données; les chiffres de la messagerie sont éloquants : boîtes aux lettres, 3.1 TB de données, 5.7 millions de messages échangés, 13 millions de spam stoppés et 236 Virus détectés chaque mois; Lotus voit son utilisation augmenter : utilisateurs (+ 834 locaux), bases «Lotus Notes» pour 170 GB, et 75 «Quickplace»; personnes utilisent Livelink, ce qui représente archivés, 153 GB, soit 132 MB par utilisateur. 40 ENVIRONNEMENTS IMPLEMENTES ( Du au ) AUTRES ENV. J2EE DRUPAL Lab. / Proto. Développement Recette Production 10

11 Assistance, demandes et interventions incidents ont été déclarés et plus de demande traitées; Le taux de résolution de l ensemble des incidents au 1 er niveau est de 48% en moyenne, 75% étant résolus à distance et 25 % nécessitant un déplacement sur site. 11

12 Demandes adressées au secteur Back Office Zoom sur l assistance de l administration en ligne «Ael» appels ont été enregistrés, avec une période intensive durant e premier trimestre due à la nature des prestations supportées (administration fiscale); le taux de résolution au 1er niveau est de 90%. 12

13 Postes de travail des utilisateurs PC mis à jour avec le projet «NPAv3», dont 830 portables; PC renouvelés, dont 371 portables et écrans; jours/homme ont été consommés, dont (69%) pour les projets, les supports et l assistance; demandes de support ont été enregistrées dont 862 pour des imprimantes, pour des comptes utilisateurs et pour des accès applicatifs. Réceptions et livraisons 850 réceptions de marchandises ont été acheminées sur 622 lieux différents pour un déplacement moyen de 6 km par livraison. Impressions 22 millions de pages ont été imprimées, et 7 millions d envois réalisés. Inventaires Mise à jour de produits, 264 services (centres de responsabilité CR), 584 adresses et bureaux, notamment au travers des inventaires sur sites. 13

14 Les perspectives 2011 Le CTI doit évoluer constamment, pour s adapter aux besoins de l Etat de Genève en matière de technologies de l information et de la télécommunication, et pour éviter toute obsolescence de ses outils ou de ses méthodes. En 2011, le CTI se concentrera sur l amélioration opérationnelle, selon les axes suivants : augmenter la qualité du cycle de fabrication par la formalisation des processus transversaux et la mise en œuvre de la gestion de services; capitaliser sur la gestion de projet et les outils associés pour améliorer notre vision du portefeuille des projets; réduire le développement de solutions en interne en donnant la préférence aux solutions basées sur les standards reconnus du marché; améliorer la qualité des services en poursuivant le déploiement des processus préconisés par ITIL (Information Technology Infrastructure Library), parmi lesquels la gestion des changements initiée en 2010, permet de répondre au plus grand nombre tout en sachant s adapter aux différentes particularités; optimiser et fiabiliser la gestion des infrastructures notamment par la mise en place d un référentiel dynamique des composants afin de garantir une évolution pérenne et rationnelle; mutualiser les moyens en poursuivant l industrialisation et la virtualisation des composants applicatifs, techniques ou d infrastructure; développer et renforcer les partenariats afin de mettre en œuvre des synergies qui répondent à des besoins communs. 14 favoriser l acquisition et l hébergement de solutions clef en main; enrichir et réutiliser autant que possible les composants logiciels déjà existants; poursuivre la standardisation et la rationalisation des architectures solutions et techniques;

15 Direction GENERALE Conclusion Le CTI s efforce d être un authentique partenaire pour l ensemble des maîtrises d ouvrage de l Etat de Genève. Il est conscient que de nombreuses améliorations sont possibles et en particulier, une meilleure maîtrise de son plan de charges. Celui-ci doit s appuyer sur les besoins essentiels des MOa, validés par les départements; le CTI pourra ainsi mettre en adéquation les bonnes ressources et les vrais besoins. Au-delà de l Etat de Genève, le CTI doit également se préparer à associer progressivement d autres partenaires, tels que des administrations cantonales ou communales, ou des sociétés privées, pour pouvoir répondre plus efficacement aux besoins de ses clients. C est un des facteurs dont dépendra la qualité de l administration de demain. 15

16 Département des constructions et des technologies de l information Centre des technologies de l information CP Genève 2 Tél. +41(22) Fax +41(22)

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

Rapport sur les technologies de l information

Rapport sur les technologies de l information COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Vingt et unième réunion Point 3.2 de l ordre du jour provisoire EBPBAC21/3 21-23 janvier 2015 Rapport sur les technologies de l

Plus en détail

Législature 2012-2016 (partie egov)

Législature 2012-2016 (partie egov) Orientation opportuniste: Identité numérique au niveau Suisse. Moyens. Mise en place des prérequis. Législature 2012-2016 (partie egov) Consolider et renforcer l approche de cyberadmin. Élaborer une strategie

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Direction des systèmes d information D.S.I. Périmètre et mise en œuvre

Direction des systèmes d information D.S.I. Périmètre et mise en œuvre Direction des systèmes d information D.S.I. Périmètre et mise en œuvre Information aux collaborateurs et collaboratrices Abohachem LAGUECIR Directeur des Systèmes d Information HES-SO Genève Direction

Plus en détail

Canton de Neuchâtel. Guichet unique et vote électronique «Une nouvelle dimension» Tecnologia e diritto Il governo elettronico

Canton de Neuchâtel. Guichet unique et vote électronique «Une nouvelle dimension» Tecnologia e diritto Il governo elettronico Canton de Neuchâtel Guichet unique et vote électronique «Une nouvelle dimension» Tecnologia e diritto Il governo elettronico Bellinzona, giovedì 18 maggio 2006 Historique du projet Démarrage du projet

Plus en détail

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Pays marqué par la centralisation, la France dispose paradoxalement d une informatique en silo, chaque ministère étant doté de

Plus en détail

Calendrier des Formations

Calendrier des Formations Systèmes et Réseaux IPV6 980,00 HT Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Juin Jui. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Comprendre IPV6 et explorer les méthodes pour migrer 14-15 23-24 1-2 26-27 Configuration et Maintenance des

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1473 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 99 15 mai 2009 S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie»

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» Direction Informatique et Réseaux Direction 27DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BP 2015 Les équipements technologiques de l'administration Mme

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

CLOUD PRIVÉ GENERALI - ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT - DU «POC» À LA RÉALITÉ. Alain ROY Generali Logo Société

CLOUD PRIVÉ GENERALI - ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT - DU «POC» À LA RÉALITÉ. Alain ROY Generali Logo Société CLOUD PRIVÉ GENERALI - ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT - DU «POC» À LA RÉALITÉ Alain ROY Generali Logo Société AGENDA Introduction Couverture du risque organisationnel identifié Le risque projet (du POC à

Plus en détail

SOeMAN SIRH Solution collaborative

SOeMAN SIRH Solution collaborative SOeMAN SIRH Solution collaborative La solution collaborative d aide à l organisation et au pilotage stratégique Reflex Training, entreprise d excellence OSEO 4 rue André Moinier 63000 Clermont Ferrand

Plus en détail

Introduction 3. GIMI Gestion des demandes d intervention 5

Introduction 3. GIMI Gestion des demandes d intervention 5 SOMMAIRE Gestion Help Desk de - parc Service Desk Introduction 3 GIMI Gestion des demandes d intervention 5 1 Schéma de principe et description des rôles 6 2 Principe de fonctionnement 8 Interface Demandeur

Plus en détail

3 mai 2013, Delémont

3 mai 2013, Delémont 3 mai 2013, Delémont Le Canton du Jura profite du registre de la Poste pour identifier ses utilisateurs grâce à la SuisseID 3 Mai 2013, Delémont MATTHIEU LACHAT, Chef du Service de l informatique du Canton

Plus en détail

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation Laurent CORNU Partner, Customer Relationship Management Leader IBM Business Consulting Services Plus que tout autre canal, le centre de relation

Plus en détail

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION COSEIL ET EXPERTISE FOCTIO rchitecte informatique CLSSIFICTIO / GROUPE RISO D ETRE / ISSIO Participe à la construction du contenu du cadre de référence de l urbanisme du SI (description des applications

Plus en détail

Projet de loi de bouclement de la loi 8212 ouvrant un crédit d'investissement de 9 000 000 F pour l acquisition de matériel, de logiciels et

Projet de loi de bouclement de la loi 8212 ouvrant un crédit d'investissement de 9 000 000 F pour l acquisition de matériel, de logiciels et Secrétariat du Grand Conseil PL 11187 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 22 mai 2013 Projet de loi de bouclement de la loi 8212 ouvrant un crédit d'investissement de 9 000 000 F pour

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production Francis Chapelier Infogérance Sélective de Production 2 Programme Qu est ce que l infogérance sélective? Présentation de l Infogérance Sélective de Production (ISP) Quelques références Questions / réponses

Plus en détail

des systèmes d'information

des systèmes d'information Responsable du pilotage de systèmes d information E1A21 Pilotage, administration et gestion des systèmes d information - IR Le responsable du pilotage de système d'information définit et fait évoluer un

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

Architecture Technique

Architecture Technique Architecture Technique Le Réseau & Télécom Les Systèmes et Serveurs Le Matériel Serveur La supervision Serveur Le Poste Client Les Applications dans cet environnement 2 Réseau & Télécom Administration

Plus en détail

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : Prénom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : Aziz Prénom : Bénédicte Visa : Visa : Date : 29/10/2015

Plus en détail

Fourniture. d une solution de protection. contre les programmes malicieux. (virus, vers, chevaux de Troie )

Fourniture. d une solution de protection. contre les programmes malicieux. (virus, vers, chevaux de Troie ) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Fourniture d une solution de protection contre les (virus, vers, chevaux de Troie ) Maître de l ouvrage CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES PAUL MARTINAIS

Plus en détail

OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations

OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations Solution complète clé en main pour la gestion des flux d informations Gestion du cycle de vie du document actif Partage et

Plus en détail

Projet de déploiement de tablettes numériques aux Agents Généraux

Projet de déploiement de tablettes numériques aux Agents Généraux Projet de déploiement de tablettes numériques aux Agents Généraux CRIP - 22 septembre 2012 Vincent Pelletier 2 I I Les Agences GENERALI Les Agents Généraux 1 000 agents généraux portent aujourd hui l enseigne

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE COURS ÀDISTANCE JEUDI DU NUMÉRIQUE 14/10/2010 M. LUCAS - UF SPI - ENITAB

DÉVELOPPEMENT DE COURS ÀDISTANCE JEUDI DU NUMÉRIQUE 14/10/2010 M. LUCAS - UF SPI - ENITAB DÉVELOPPEMENT DE COURS ÀDISTANCE JEUDI DU NUMÉRIQUE 14/10/2010 M. LUCAS - UF SPI - ENITAB > Plan Objectifs école de cours à distance Cours opérationnels pour 2010/2011 Exemple de cours à distance Cours

Plus en détail

Réunion CFA du 21 mars 2006

Réunion CFA du 21 mars 2006 Réunion CFA du 21 mars 2006 1 LES TIC et L APPRENTISSAGE 1 Les TIC et l Apprentissage : une longue histoire Au plan de la gestion des établissements : Entre 1988 et 1993 : premier plan d informatisation

Plus en détail

Objectif Cloud Une démarche pratique orientée services

Objectif Cloud Une démarche pratique orientée services Avant-propos 1. Au-delà de l'horizon 13 2. Remerciements 14 La notion de Cloud 1. Introduction 17 2. Le Cloud : un besoin repris dans un concept 19 3. Cloud : origine et définition 23 3.1 Modèles de déploiement

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 Kissley POUNGA Activité professionnelle N 12 Nature de l activité Objectifs ÉTUDE DU RENOUVELLEMENT DU MATÉRIEL INFORMATIQUE Remise

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Bourse de l emploi Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Deux (02) Ingénieurs Sécurité Système d Information Direction Qualité, Méthodes

Plus en détail

Annexe Avis de Marché

Annexe Avis de Marché SIeur - Plateforme collaborative et BI 14/05/2012 - Société Publique de Gestion de l Eau 14-16, avenue de Stassart à B-5000 Namur www.spge.be 1. Contexte La SPGE et ses activités sont décrites en Annexe

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS Virtualisation Définition Marché & Approche Microsoft Virtualisation en PME Quel(s) besoin(s) Quelle(s) approche(s) Témoignage Client Mr Rocher, DSI CESML Questions /

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

CAPACITÉS INFORMATIQUES

CAPACITÉS INFORMATIQUES O5 CAPACITÉS INFORMATIQUES 5.1. Comment le «métier» de notre Service ICT est-il structuré? 5.1.1. Recherche, conseil, élaboration d études d opportunité et de faisabilité de services et solutions TIC Afin

Plus en détail

Filière métier : Administrateur Virtualisation

Filière métier : Administrateur Virtualisation Filière métier : Administrateur Virtualisation La réduction des coûts, la simplification et l automatisation des procédures, la protection des données et l optimisation de la gestion des infrastructures

Plus en détail

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique Le Partenaire Technologique SII / SIG Chronique d un succès majeur pour SIG Comment la mise en place d un outil novateur de gestion des infrastructures et des services a permis à SIG d améliorer la gestion

Plus en détail

Bilan d activité du GCS SISCA. 18/12/2008 Ce qui a été fait depuis Décembre 2007.

Bilan d activité du GCS SISCA. 18/12/2008 Ce qui a été fait depuis Décembre 2007. Bilan d activité du GCS SISCA 18/12/2008 Ce qui a été fait depuis Décembre 2007. Mise en place opérationnelle du GCS SISCA - Equipement en mobilier, matériels informatique, téléphonie et réseau informatique.

Plus en détail

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences Téléphone : 01 44 42 51 04 Télécopie : 01 44 42 51 21 Messagerie : pitagore-pc@sga.defense.gouv.fr

Plus en détail

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions La valeur ajoutée de votre information Catalogue Solutions Open Bee : la valeur ajoutée de votre information Situé au coeur du bassin annécien, Open Bee est un éditeur français disposant d une expérience

Plus en détail

SÉCURISER EMC VSPEX END-USER COMPUTING AVEC RSA SECURID

SÉCURISER EMC VSPEX END-USER COMPUTING AVEC RSA SECURID GUIDE DE CONCEPTION SÉCURISER EMC VSPEX END-USER COMPUTING AVEC RSA SECURID VMware Horizon View 5.2 et VMware vsphere 5.1 - Jusqu à 2 000 bureaux virtuels EMC VSPEX Résumé Le présent guide décrit les composants

Plus en détail

TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

TECHNOLOGIES DE L INFORMATION CHANCELLERIE D ÉTAT 59 TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Délégation du Conseil d Etat aux systèmes d information La délégation assure la conduite politique du Centre des technologies de l information (CTI).

Plus en détail

Des projets et des Hommes au service de l innovation EDI. www.bluteams.fr

Des projets et des Hommes au service de l innovation EDI. www.bluteams.fr Des projets et des Hommes au service de l innovation EDI Blue 0821 Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Direction de Projets AMOE / AMOA EDI & Flux Développements applicatifs

Plus en détail

L UTES Un Learning center avant l heure http://www.lutes.upmc.fr/

L UTES Un Learning center avant l heure http://www.lutes.upmc.fr/ L UTES L UTES Un Learning center avant l heure http://www.lutes.upmc.fr/ Des ressources numériques à l attention des étudiants Annales enrichies, Fiche ateliers Logiciels spécialisés, simulations, vidéos

Plus en détail

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) 2 ème Phase du PROJET VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE Maître de l ouvrage CENTRE HOSPITALIER DE

Plus en détail

Thomas GENNBURG Microsoft Practice Manager Sogeti Benoit HAMET Senior Enterprise Architect Capgemini

Thomas GENNBURG Microsoft Practice Manager Sogeti Benoit HAMET Senior Enterprise Architect Capgemini Préparation à la migration Lotus Notes vers SharePoint (PAR 219) Thomas GENNBURG Microsoft Practice Manager Sogeti Benoit HAMET Senior Enterprise Architect Capgemini 1 Agenda Contexte du projet Présentation

Plus en détail

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique Décembre 2007 JJ Mois Année La gestion du cycle vie s documents dans la banque détail Société Générale : GED et Archivage électronique 2 Sommaire Contexte : les projets GED et archivage électronique Constat

Plus en détail

Evoluez au rythme de la technologie

Evoluez au rythme de la technologie Evoluez au rythme de la technologie Virtualisation Voix Data Center Réseaux & Sécurité Wireless Management SI > CBI SIEGE : 9/0 Imm CBI Lot attaoufik Sidi Maarouf 070 - Casablanca. Maroc E-mail: formation@cbi.ma

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur. Services Informatiques aux organisations option : SLAM. Session 2014

Brevet de Technicien Supérieur. Services Informatiques aux organisations option : SLAM. Session 2014 Brevet de Technicien Supérieur Services Informatiques aux organisations option : SLAM Session 2014 Centre épreuve : CCI LAVAL 5 Boulevard de l industrie Saint Berthevin(53) Numéro de la commission (sur

Plus en détail

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises N. Naffah, Directeur Général Prologue De plus en plus, nous constatons l étendue de l usage du numérique dans la vie quotidienne du

Plus en détail

Gérer son Cabinet pour ses clients

Gérer son Cabinet pour ses clients Gérer son Cabinet pour ses clients L efficacité opérationnelle des collaborateurs rime de plus en plus souvent avec mobilité. Pour autant, les cabinets doivent trouver l offre adaptée à leurs besoins,

Plus en détail

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux.

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux. 1 Forte de son statut d expert dans la transmission des informations et de son savoir-faire technique, la Poste joue un rôle important. Elle met à disposition des composants d infrastructure sur trois

Plus en détail

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware Transformation vers le Cloud Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware 1 Sommaire Introduction Concepts Les enjeux Modèles de déploiements Modèles de services Nos offres Nos Références

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Atelier " Gestion des Configurations et CMDB "

Atelier  Gestion des Configurations et CMDB Atelier " Gestion des Configurations et CMDB " Président de séance : François MALISSART Mercredi 7 mars 2007 (Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Configurations et la CMDB Le principe : Échanger

Plus en détail

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option)

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Fourniture d un système de gestion de messages électroniques et d outils collaboratifs d un système de protection anti-virus (en option) Pour le Centre

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 Yourcegid FISCALITE On Demand Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 PR-YC Fiscalité - OD-03/2014 Prérequis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. PREREQUIS RESEAU... 4 Généralités... 4 Accès

Plus en détail

Intervenant : Peut-on innover en communication interne?

Intervenant : Peut-on innover en communication interne? Intervenant : Peut-on innover en communication interne? L innovation par l intranet 2.0 Conseil général des Hauts-de-Seine 1. Le contexte du projet 1. Le contexte du projet 1.1 Le contexte Un intranet

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE Gestion Documentaire Départementale Matinée Cercle de L Adminisration Numérique Janvier 2012 Organiser et partager l information Gérer le cycle de vie des documents Renforcer la sécurité des acteurs du

Plus en détail

Architecte informatique

Architecte informatique FOCTIO DE L FILIERE SI ITITULE : CLSSIFICTIO / GROUPE : CODE RH : rchitecte informatique FILLE PROFESSIOELLE : Filière SI - Conseil et Expertise Date de mise en application : RISO D ETRE / ISSIO : Participe

Plus en détail

INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION

INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION DU 2 OCTOBRE 2014 POINT 3 SDSI 2014 2017 1. PREAMBULE La COG 2014 2017, afin de consolider le rôle de la branche recouvrement au cœur du financement solidaire de la protection

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique.

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Cette consultation a pour objectif de recruter un prestataire informatique

Plus en détail

Release Notes POM v5

Release Notes POM v5 Release Notes POM v5 POM Monitoring http://www.pom-monitoring.com Ce document est strictement réservé à l usage de la société POM Monitoring. Il ne peut être diffusé ou transféré sans l autorisation écrite

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2007 PFA/ICTS POUR DÉCISION. Stratégie en matière de technologies de l information (2007-2009) Liens

Conseil d administration Genève, mars 2007 PFA/ICTS POUR DÉCISION. Stratégie en matière de technologies de l information (2007-2009) Liens BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.298/PFA/ICTS/1 298 e session Conseil d administration Genève, mars 2007 Sous-comité des technologies de l'information et de la communication PFA/ICTS POUR DÉCISION PREMIÈRE

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature 1 Dossier de Candidature Fiche signalétique d inscription Votre projet Contexte Objectifs du projet Technologies et solutions mises en œuvre Descriptif du projet Résultats obtenus Innovation du projet

Plus en détail

La Virtualisation Windows chez CASINO. Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage

La Virtualisation Windows chez CASINO. Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage La Virtualisation Windows chez CASINO Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage Sommaire Contexte Datacenters La virtualisation chez Casino Notre démarche Feuille de route Bilan

Plus en détail

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Créée en 1995, Syselcom est une société suisse à capitaux suisses. Syselcom est spécialisée dans les domaines de la conception, l intégration, l exploitation et

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 1 er août 2011 Système intégré de gestion électronique des documents : vers une dématérialisation des flux d informations au sein de l Etat Page 1 Définition et concepts La gestion

Plus en détail

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus 2 Le groupe Divalto, Solutions de gestion Catalyseur de performance Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion

Plus en détail

IBM Global Technology Services Service Management

IBM Global Technology Services Service Management IBM Global Technology Services La voie vers la transformation de l informatique L INFORMATIQUE, UN SOUTIEN AUX MÉTIERS DE L ENTREPRISE Les dirigeants considèrent aujourd hui l informatique comme un levier

Plus en détail

CHOREGIE : Optimisation continue de la production. André BOUR - CHOREGIE

CHOREGIE : Optimisation continue de la production. André BOUR - CHOREGIE CHOREGIE : Optimisation continue de la production André BOUR - CHOREGIE CRiP Thématique Gouvernance & ITIL, Serveurs & Outillage de la Production 21/01/2014 Le GIE CHOREGIE Créé en 2005 par de grands acteurs

Plus en détail

de la DSI aujourd hui

de la DSI aujourd hui de la DSI aujourd hui Partout, l industrialisation de l IT est en cours. ITS Group accompagne ce mouvement avec une palette de compétences exhaustives permettant de répondre aux principaux challenges que

Plus en détail

MOYENNES ET GRANDES ENTREPRISES

MOYENNES ET GRANDES ENTREPRISES MOYENNES ET GRANDES ENTREPRISES Un outil dynamique pour les entreprises dynamiques Alcatel OmniPCX Enterprise * >2 ALCATEL LA VISION IMAGINEZ. Imaginez un système de communication qui vous permettrait

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

STEP. Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé

STEP. Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé STEP Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé Un projet d entreprise, deux ambitions Des activités innovantes au service des entreprises Gestion de flux

Plus en détail

Présentation Vmware View 5 et local mode

Présentation Vmware View 5 et local mode Présentation Vmware View 5 et local mode La virtualisation disponible aussi pour les utilisateurs nomades Philippe Nardin Directeur Technologies Page 1 Agenda 1. ixion Services qui sommes-nous? 2. Rappel

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP est un progiciel de planification des ressources nécessaires au bon fonctionnement d une entreprise (Entreprise Ressources Planning). l entreprise,

Plus en détail

Schéma directeur pour la ville numérique 2015-2020. Repères #1

Schéma directeur pour la ville numérique 2015-2020. Repères #1 Schéma directeur pour la ville numérique 2015-2020 Repères #1 Février 2015 A - L état des lieux Des systèmes d information, levier de modernisation de l administration Grâce aux investissements réalisés

Plus en détail

MSP Center Plus. Vue du Produit

MSP Center Plus. Vue du Produit MSP Center Plus Vue du Produit Agenda A propos de MSP Center Plus Architecture de MSP Center Plus Architecture Central basée sur les Probes Architecture Centrale basée sur l Agent Fonctionnalités démo

Plus en détail

Optimisation de la gestion des flux documentaires : clés de succès et bénéfices associés pour un organisme HLM

Optimisation de la gestion des flux documentaires : clés de succès et bénéfices associés pour un organisme HLM Optimisation de la gestion des flux documentaires : clés de succès et bénéfices associés pour un organisme HLM 11 Février 2014 1 Déroulement de la présentation Présentation d'habitat 76 Le projet habitat

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH

Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH Ressources Humaines Salariés Recevoir, archiver, consulter "Depuis que je me suis inscrite au service, je reçois mes bulletins

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

Symposium AFAI Paris, 3 juin 2008

Symposium AFAI Paris, 3 juin 2008 Enjeux de la cartographie des systèmes d'information pour le développement de l administration en ligne : le cas de l'etat de Genève Christine Aïdonidis, Responsable de l'urbanisation des SI Michel Warynski,

Plus en détail

1. Présentation de MGI Consultants. 2. Dynamic Desktop. 3. Fonctionnalités. 4. Architecture. 5. Valeur ajoutée. 6. Références. Plan de la présentation

1. Présentation de MGI Consultants. 2. Dynamic Desktop. 3. Fonctionnalités. 4. Architecture. 5. Valeur ajoutée. 6. Références. Plan de la présentation Dynamic Desktop TM MGI Consultants version 6.05 50, rue de Monceau - 75008 Paris - Tel : +33 (0) 1 53 53 41 00 - Fax : +33 (0) 1 53 53 41 99 - www.mgi.fr Plan de la présentation 1. Présentation de MGI

Plus en détail

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE Disponibilité, accompagnement, partenaire unique, engagements de services... concentrez-vous sur votre métier,

Plus en détail

PHILIPPE PAR JEAN-P EN PARTENARIAT AVEC ACCESS. (détails pages suivantes) -

PHILIPPE PAR JEAN-P EN PARTENARIAT AVEC ACCESS. (détails pages suivantes) - Faire de vos outils informatique les alliés de votre développement site http://jphd-conseil.com blog www.efficacitic.fr PAR JEAN-P PHILIPPE DÉRANLOT EN PARTENARIAT AVEC ACCESS ETOILEE Formation sur 2 x

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR CANTONAL DES SYSTEMES D'INFORMATION 2013-2018

PLAN DIRECTEUR CANTONAL DES SYSTEMES D'INFORMATION 2013-2018 Direction des systèmes d information Avenue de Longemalle 1, CH-1020 Renens POLITIQUE PLAN DIRECTEUR CANTONAL DES SYSTEMES D'INFORMATION 2013-2018 Identifiant : DSI-02.1-1328 Date : 11.12.2013 Version

Plus en détail