INDEX CHRONOLOGIQUE DES PRINCIPALES DECISIONS DE JURISPRUDENCE CITEES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INDEX CHRONOLOGIQUE DES PRINCIPALES DECISIONS DE JURISPRUDENCE CITEES"

Transcription

1 INDEX CHRONOLOGIQUE DES PRINCIPALES DECISIONS DE JURISPRUDENCE CITEES A.C. Appeal Case C.A.B. Cour d Appel Bruxelles C.B. Cassation belge C.C. Commission de réclamation C.F. Cassation française C.I.J. Cour internationale de Justice C.J.C.A. Cour de Justice centre-américaine C.J.C.E. Cour de Justice des Communautés européennes C.M. Commission mixte Cor. Tribunal correctionnel C.P.J.I. Cour permanente de Justice internationale C.S.E.U. Cour suprême des Etats-Unis F.C.S.C. Foreign Claims Seulement Commission H.C.A.-1 ' High Court of Australia K.B. K ing s Bench S.C. Second Cir. T. Tribunal civil T.A.M. Tribunal arbitral mixte. : Voy. aussi Jurisprudence belge relative au droit international, pp C.S.E.U., U.S. B an\ v. Deveaux C.S.E.U., Barron v. Baltimore C.S.E.U., Dred Scott v. Sanford novembre Rapport de C.M., Lim a Alsop and Co ,424 n mars C.M., Grande-Bretagne-Venezuela, sentence, Lacase octobre C.F., N i \ i t s c h e n \ o j f..... ; r r juin C.B., Bouchoms dit B o c h o m s n mars C.M. de Caracas, R o m b e rg n. 3

2 672 INDEX février C.M., U.S.A.-Pérou, Sentence Riiden et Cie mai C.M., Grande-Bretagne-Etats-Unis, Bain n. 8,414, 425 n septembre C.M., U.S.A.-Grande-Bretagnc, Alabama septembre C.M., Grande-Bretagne-Etats-Unis, Circassian C.SE.U., Slaughter Housc Cases décembre Marseille, Sentence Fabiani , C.M., Rodriguez v. Spain n. 8, C.S.E.U., Civil Rights C a s e s février Sentence F a b ia n i... 12, C.C. Grande-Bretagne-Chili, Banco de Londres c. Tarapaca, L td C.S.E.U., Plessy v. F e r g u s o n février Sentence Costa Rica Pacl{ct décembre Sentence Ben Tillett ,46 n mars Sentence Delagoa Bay Railway ,418, 425 n novembre C.M. U.S.A.-Russie; Sentence Cape Horn Pigeon, James Hamilton Lewis, C.H. White, et Kate and Anna Italie-Venezuela, Sentence Poggioli C.C. U.S.A.-Venezuela, opinion Turini , 424 n. 103 C.M. Grande-Bretagne-Venezuela, sentence Davy C.M., Sentence Christern and Co n. 28 C.M. Etats-Unis-Venczuela, H e n y ,419, 424 n. 103, 425 n C.M., Dr. B a n c e , 424 n. 103

3 INDEX janvier C.B., Drecoll et Cts. c. Intendant à ; la liste civile etc avril T. Seine, Rcichenbach et Cie c. Ricoy juillet C.B., Procureur c. J. N eerinc\x et consorts, E. Wauters et consorts, etc n mars T. Seine, Dessus c. R ic o y avril T. Seine, Epoux Castanbeira Danevcs c. Epoux Rondeau juillet Assises Brabant, Balmaceda-Waddington septembre C.B., G. M arseau n novembre C.B., Société en commandite Gérard et Cie, Monseur et Cie avril Arrangement, Compania agricola, Industrial, Colonizadora, Limitada del T l a h u a l i l o ,416, 425 n. 105, 106, n. 114, 1915 C.S.E.U., Guinn-U.S.A septembre C.J.C.A., Costa Rica-Nicaragua, Validité du Traité Bryan- C h a m o r r o C.S.E.U., Warley v. B u c h a n a n décembre C.B., Gebhardt et Chanteux n août C.P.J.I., arrêt, W im b le d o n juillet T.A. germano-polonais, Ellermann c. Etat polonais décembre Rapport, Ziat Ben K i r a n... 19,408, 424 n. 103, 426 n. 111 et er mai Sentence Intérêts anglais au Maroc espagnol... 9, mai C.B., Kepp et Cts n. 21 C.S.E.U., Gitlow v. N ew Y o r k juillet C.P.J.I., avis, Compétence de l Organisation internationale du travail pour réglementer accessoirement le travail personnel du patron août Sentence Deutsche Ameri\anische Petroleum Gesellschaft Oil T a n k e r s a novembre G.C.C., Mexique-U.S.A., Sentence Roberts novembre G.C.C. Mexique-U.S.A., Sentence Garcia n. 20

4 674 INDEX mars G.C.C. Mexique-U.S.A., Sentence Neer... lin mai C.M. Grande-Bretagne-Etats-Unis, Sentence Lisman. 7,9, juin T. Seine, B c. D juillet G.C-C. Mexique-U.S.A., Sentence De Galvan... lin juillet G.C.C., Mexique-U.S.A., Sentence Cliattin juillet G.C.C. Mexique-U.S.A., Sentence Richards juillet C.P.J.I., arrêt, Affaire de l'usine de Chorzow septembre C.P.J.I., arrêt, L o t u s novembre C.P.J.I., ordonnance, Usine de Chorzow n. 82 C.S.E.U., Nixon v. Herndon janvier T.A.M. Hongrie-Tchécoslovaquie, Hadic\-Barboczy c. Etat tchécoslovaque n avril C.P.J.I., arrêt, minorités en Haute-Silésic (écoles m inoritaires) septembre C.P.J.I., arrêt, Usine de C h o r z o w... 10, 39 n. 12, 191 n avril G.C.C. Mexique-U.S.A., Sentence C. Dytches et 31 juillet High Court of Justice, Dickinson c. Del Solar décembre Cor. Bruxelles, Hier Chung et cts mars France-Grande-Bretagne, Sentence Chevreau mai T.A., Italie-Venezuela, Sentence Martini.... 9,1 7,2 2 8 octobre G.C.C,, Mexique-U.S.A., Sentence Louis B. Gordon.. lin ,23 juin C.C. Grande-Bretagne-Mexique, Debenture Holders of the San Marcos and Pinos Cy ,425 n. 105 et 111 juillet G.C.C. Mexique-Etats-Unis, Sentence : Dickson Car Wheel Co c. Mexico ,408 n ,416, 423 n. 97, 424, 5 septembre C.P.J.I., avis, Régime douanier entre l Allemagne et l'autriche (Protocole du 19 mars 1931) n. 4 C.C., Société civile des porteurs d obligations du crédit foncier m e x i c a i n n. 8, 408, 417, 424 n. 103, 426 n février C.P.J.I., avis, Traitement des nationaux polonais à D antzig juin C.P.J.I., arrêt, Zones franches de la Haute-Savoie et du Pays de G e x...39 n. 12, août C.P.J.I., ordonnance, Statut juridique du territoire du Sud- Est du G r o e n l a n d Affaire Scottsboro ,92 A.C., Donoghue v. Stephenson C.S.E.U., Powell v. Alabama C.C., Italie c. Mexique, Andréas Ardito (date incertaine) mars Grèce-Bulgarie, Sentence Forêts du Rhodope central.. 409, 417, 422, 424 n. 103, 425 n juin C.C. Etats-Unis-Panama, Sentence Solomon... 17

5 INDEX mai 22 décembre 4 avril 16 juin 26 janvier 4 juillet 1934 Sentence,Finish S h ip o w n e rs... Grande-Bretagne-U.S.A., Sentence SS. Edna.... A.C., Cammell Laird and Co Ltd. v. Manganese Bronze and Brass Co Ltd C.C., îna M. Hofmann and Dulcie H. Steinhardt (date incertaine) C.S.E.U., Norris v. Alabama C.S.E.U., Grosjean v. American Press Co. C.A. du Maryland, Pearson v. M u rra y H.C.A., Victoria Par/( Racing and Récréation Grounds Co Ltd. v. Taylor and Ors C.S.E.U., Johnson v. Zerbst C.S.E.U., Missouri ex re Gaines v. Canada C.P.J.I., arrêt, Compagnie d électricité de Sofia et de Bulgarie France Grande-Bretagne c. Brésil, Arrangement diplomatique : French and British Bondholders in the Port of Para Co K.B., Haseldine v. D a w C.S.E.U., Betts v. Brady C.S.E.U., Sm ith v. Alright C.B.,Bindels c. Administration des finances C.B., Deneffe c. Administration des finances C.S.E.U., Shelley v. Kramer C.S.E.U., Sipuel v. Board of Regents..... C.S.E.U., Fisher v. H unt C.C., Etats-Unis-Mexique, General Finance Corporation C.C., Etats-Unis-Mexique, Corralitos Cy... C.C., Etats-Unis-Mexique, M c l n t o s h... C.C., Etats-Unis-Mexique, Laredo Electric and Railway Co 1949 C.B., Muller et C o n s o r t s... K.B., Bail v. London County Council n , 424 n. 101, 425 n n ,424 n n n n n n n n n n. 17

6 676 INDEX mars C.I.J., avis, Interprétation des traités de paix juillet C.I.J., avis, Statut international du Sud-Ouest africain ,38, 152 n novembre C.B., K ô p p e l m a n n n. 5, 55 n. 12, 56 C.S.E.U., Sweatt v. P o in ter mai C.I.J., avis, Réserves à la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide n juin C.I.J., arrêt, Haya de la T o r r e n. 43, juillet C.I.J., ordonnance, A n g l o - I r a n i a n n. 72, 149 n juillet C.I.J., arrêt (exception préliminaire), Anglo-Iranian Oil Co décembre C.B., Vernaillen et De C a lu w é n décembre C.B., Etat belge c. Société anonyme belge de ravitaillement colonial n. 39 C.S.E.U., Terry v. A d a m s C.S.E.U., Brown v. Board of Education février A.S.S.l.D.E.R. c. Haute a u to r ité avril C.I.J., arrêt, N o t t e b o h m juin C.I.J., avis, Sud-Ouest a fr ic a in... 28,38 10 juin C.C., Italie-U.S.A., M e r g é C.S.E.U., Brown v. Board of Education (arrêt d exécution) 95, mars Sentence, A m b a tie lo s... 15,16, 19 I er juin C.I.J., avis, Sud-Ouest a fr ic a in... 28,38 16 juillet C.J.C.E., arrêt, Fédération charbonnière de Belgique c. H aute A u t o r i t é n octobre C.B., Closset c. D eclercque n novembre C.J.C.E., Société des charbonnages de Beringen, Société des Charbonnages de Houthalen, Société des charbonnages de Helchteren et Zolder c. Haute autorité n novembre C.J.C.E., arrêt, Fédération charbonnière de Belgique c. Haute a u t o r i t é n mars C.J.C.E., «Geitling» c. Haute autorité n juillet C.J.C.E., arrêt, Algera et consorts c. Assemblée commune. 151 n décembre C.J.C.E., ordonnance, N old c. Haute autorité C.E.C.A n. 58, 145 n. 65 Cour de Californie, United States c. R.P. Oldham Co janvier C.B., S.A. Centrotex c. Ets Lecluse n février C.J.C.E., arrêt, Compagnie des Hauts Fourneaux de Chasse c. Haute a u to rité n. 35 F.C.S.C., B ro w e r n. 89

7 INDEX janvier C.J.C.E., ordonnance, Nieder-Rhcinische H ütte A.G. et consorts c. Haute autorité n mai C.J.C.E., ordonnance, Geitling et consorts c. H aute autorité 143 n. 55, 144 n. 59 et mai C.J.C.E., ordonnance, République italienne c. H aute autorité 142 n juin C.B., Detmers et Sm ith c. S.A. ville de Rotterdam juin C.J.C.E., ordonnance, Acciaieria e Tubificio di Brescia c. Haute autorité n octobre C.J.C.E., ordonnance, Fiddelaar c. Commission C.E.E. 147 n. 74, 149 n octobre C.J.C.E., ordonnance, van Lachmüller et consorts c. Com mission C.E.E n. 62 F.C.S.C., European Mortgage Sériés B Corporation., 412,421 F.C.S.C., Claim of Rogers n.35 F.C.S.C., Guaranty Trust Cy o f N ew Y o r\ avril C.J.C.E., ordonnance, Barbara Erzgebau et consorts c. Haute autorité avril C.I.J., arrêt, fond, Droit de passage sur territoire indien 49 n juillet C.J.C.E., arrêt, von Lachmüller et consorts c. Commission C.E.E n.48, 149 n octobre C.B., Vandenbranden c. Kirschenbilder C.S.E.U., Gomillion v. L ig h tfo o t avril C.A.B., Naamloze Vennootschap Nederlands-Am erihaa nse stoomvaartmaatschappij c. Société de droit finlandais mai C.B., T a l b i juin C.J.C.E., ordonnance, Breedband N.V. c. Haute autorité et d i v e r s ,144 n octobre C.F., M o n te fio re décembre T. Bruxelles, Auguste Boec\m ans ,506 F.C.S.C., Schatten n. 42, 421 n. 88 C.S.E.U., Hamilton v. A la b a m a F.C.S.C., Schuster n mars C.A.B., A. B o e c k i n a n s juin C.B., A. B o e c k m a n s juillet C.I.J., avis, Certaines dépenses des Nations-Unies. 458, août C.J.C.E., ordonnance, Plaumann c. Commission C.E.E. 143 n.5 5, 147 n novembre C.B., Naamloze Vennootschap Nederlands-Amerikaanse Stoomvaartmaatschappij et capitaine Riemens c. Société de droit finlandais «L...A...A...» et capitaine Kullcb e r g décembre C.I.J., arrêt (exceptions préliminaires), Sud-Ouest africain 30,32, décembre C.J.C.E., ordonnance, Plaumann c. Commission de la C.E.E. 140 n. 41,46, 47,143 n. 55 C.S.E.U., Taylor v. L o u i s i a n a F.C.S.C., Skjn Trading Cy. 412 F.C.S.C., Unger et al n. 42 F.C.S.C., Singer Sewing Machine C o n. 42

8 678 INDEX mai C.J.C.E., ordonnance, Lasalle c. Parlement européen.. : n. 64 et 67, 146 n mai C.I.J., ordonnance, Sud-Ouest a fric a in juin C J.C.E., ordonnance, Pral{ash c. Commission C.E.E.A n ' juillet C.J.C.E., ordonnance, Leroy c. Haute autorité de la C.E.C.A juillet C.J.C.E., ordonnance, Lühleich c. Commission C.E.E.A n septembre C.J.C.E., ordonnance, Sorcma c. Haute autorité n. 53 C.S.E.U., Gideoîi v. W ainwright C.S.E.U., White v. Maryland C.S.E.U., Douglas v. People of State of California.. 93 C.S.E.U., Watson v. City of Memphis Tennessee C.S.E.U., Wright v. Gcorgia C.S.E.U., Johnson v. Virginia mai C.J.C.E., ordonnance, Le y c. Commission C.E.E n juillet C.J.C.E., ordonnance, Pra\ash c. Commission de la C.E.E.A. 141 n juillet C.I.J., arrêt, Barcelona T r a c tio n novembre C.J.C.E., arrêt, Commission C.E.E. c. Grand-Duché de Luxembourg et Royaume de Belgique n. 85 C.S.E.U., Heart of Atlanta Motel v. U.S.A ,97 C.S.E.U., Katzenbach v. McClung ,97 C.S.E.U., Escobedo v. Illinois C.S.E.U., Griffin v. County School Board , C.S.E.U., Bell v. Maryland février C.J.C.E., ordonnance, Ferriera Ernesto Preo c. Haute autorité mars C.J.C.E., arrêt, Ley c. Commission C.E.E , 129 n. 6 ;-8 avril C.J.C.E., ordonnance, Max G utm ann c. Commission C.E.E.A. 138 n. 36! n. 64 et juin C.J.C.E., ordonnance, Fonzi c. Commission de la C.E.E.A. 142 n juin C.J.C.E., arrêt, République italienne c. Commission de la C.E.E n. 6, 135, 140 n juillet C.J.C.E., arrêt, Alvino et consorts c. Commission de la C.E.E. 146 n novembre C.J.C.E., ordonnance, Erba et Reynier c. Commission de la C.E.E n. 44, 145 n. 66 C.S.E.U., Louisiana v. U.S.A mars C.S.E.U., South Carolina v. Katzenbach... s juillet C.IJ., arrêt, Sud-Ouest africain, 2* phase ,38,49, ,457, novembre C.J.C.E., ordonnance, Max Gutmann c. Commission de la C.E.E.A n. 36,,..142 n. 53, 145 n. 64 C.S.E.U., Brown v. State of L ouisiana C.S.E.U., Harpcr v. Virginia State Board of Elections ' 9 février C.E.D.H., arrêt, Certains aspects du régime linguistique de l enseignement en Belgique (exception préliminaire)

Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes

Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes Dossier de droit europeen no 6 Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes Christine Kaddous Dr en droit, avocate, LL.M. (Cantab), Lic. speciale

Plus en détail

BELGIQUE. Mise à jour de la contribution de novembre 2005

BELGIQUE. Mise à jour de la contribution de novembre 2005 Mars 2013 BELGIQUE Mise à jour de la contribution de novembre 2005 1. Résumé de l arrêt Arrêt définitif de la Cour d appel de Bruxelles du 26 juin 2012 Etat belge (SPF AFFAIRES ETRANGERES) c/ INTERNATIONAL

Plus en détail

INSTRUMENTS MULTILATÉRAUX ET BILATÉRAUX SOUSCRITS PAR LA COLOMBIE EN MATIÈRE DE COOPÉRATION JUDICIAIRE MUTUELLE

INSTRUMENTS MULTILATÉRAUX ET BILATÉRAUX SOUSCRITS PAR LA COLOMBIE EN MATIÈRE DE COOPÉRATION JUDICIAIRE MUTUELLE Annexe N 3 INSTRUMENTS MULTILATÉRAUX ET BILATÉRAUX SOUSCRITS PAR LA COLOMBIE EN MATIÈRE DE COOPÉRATION JUDICIAIRE MUTUELLE (Référence spéciale aux pays membres de la communauté ibéro-américaine) 1. Conventions

Plus en détail

SLOW DOWN AND MOVE OVER RALENTISSEZ ET CHANGEZ DE VOIE

SLOW DOWN AND MOVE OVER RALENTISSEZ ET CHANGEZ DE VOIE SLOW DOWN AND MOVE OVER Aux États-Unis, la presque totalité des États ont adopté une loi «Move Over» dans le but de protéger les travailleurs qui s affairent en bordure des routes. Ainsi, dans les États

Plus en détail

touristique : quelle vision partager? Les perspectives de normalisation AFNOR Responsable Développement Sport, Loisirs

touristique : quelle vision partager? Les perspectives de normalisation AFNOR Responsable Développement Sport, Loisirs Sport, loisirs et développement touristique : quelle vision partager? Les perspectives de normalisation internationales Marie Solange BUREAU AFNOR Responsable Développement Sport, Loisirs 1 Normalisation

Plus en détail

VU LA Loi sur les valeurs mobilières, L.N.-B. 2004, ch. S-5.5, et ses modifications DANS L AFFAIRE DE

VU LA Loi sur les valeurs mobilières, L.N.-B. 2004, ch. S-5.5, et ses modifications DANS L AFFAIRE DE VU LA Loi sur les valeurs mobilières, L.N.-B. 2004, ch. S-5.5, et ses modifications et DANS L AFFAIRE DE MEISNER INC. S.A., faisant affaires sous les appellations MEISNER CORPORATION et MEISNER INCORPORATED,

Plus en détail

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Our mission : Educating Responsible Leaders For a Responsible World LSM the Business School of UCL

Plus en détail

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources...

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources... TABLE DES MATIÈRES Remerciements......................................................................... 7 Préface.................................................................................... 9

Plus en détail

Accords commerciaux et tarifaires liant le Maroc à des pays arabes et africains et Système Généralisé de Préférences (SGP)

Accords commerciaux et tarifaires liant le Maroc à des pays arabes et africains et Système Généralisé de Préférences (SGP) Royaume du Maroc Ministère des Finances et de la Privatisation ADMINISTRATION DES DOUANES ET IMPÔTS INDIRECTS Avenue Annakhil, Hay Riad - Rabat - Tél. : 037 57.90.00-037 71.78.00/01 E-Mail : adii@douane.gov.ma

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 26.3.2013

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 26.3.2013 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.3.2013 C(2013) 1725 final DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION du 26.3.2013 établissant les listes des documents justificatifs devant être fournis par les demandeurs

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance Bien que les difficultés relatives à la conformité puissent souvent être résolues au niveau local, la ligne d assistance de RPM International

Plus en détail

'INFORMATIONS STATISTIQUES

'INFORMATIONS STATISTIQUES COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE DU CHARBON ET DE L'ACIER HAUTE AUTORIT~ SOMMAIRE des articles publiés dans les 'INFORMATIONS STATISTIQUES jusqu'à la...date du mo1s décembre 1956 -. LIBRARY COP\' Luxembourg. Mai

Plus en détail

Programme «Lecteurs Formateurs»

Programme «Lecteurs Formateurs» [Objectifs : Programme «Lecteurs Formateurs» Promotion de la langue française par l internationalisation des jeunes Jeunes diplômés en philologie romane, en traduction, en philologie classique ou autres

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION Philippe Montigny, Président, ETHIC Intelligence EIFR Paris, le 3 juillet 2013 1 Le monde a changé La responsabilité d une entreprise peut être engagée

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 28 SEPTEMBRE 2015 PROJETS DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 28 SEPTEMBRE 2015 PROJETS DE DÉCRET 270 (2014-2015) N 2 270 (2014-2015) N 2 271 (2014-2015) N 2 271 (2014-2015) N 2 272 (2014-2015) N 2 272 (2014-2015) N 2 273 (2014-2015) N 2 273 (2014-2015) N 2 274 (2014-2015) N 2 274 (2014-2015) N 2 275

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

AVIS JURIDIQUE IMPORTANT: Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de "nonresponsabilité"et

AVIS JURIDIQUE IMPORTANT: Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de nonresponsabilitéet AVIS JURIDIQUE IMPORTANT: Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de "nonresponsabilité"et sont protégées par un copyright. CELEX-61989J0010 Arrêt de la Cour du 17 octobre

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Vous êtes marié avec un conjoint de

Vous êtes marié avec un conjoint de Divorce et résidence à l étranger Quel tribunal peut-on saisir? Les époux peuvent-ils choisir la loi applicable à leur divorce? Sous quelle forme? À défaut, quelle sera la loi applicable au divorce? Quels

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure Qu'est-ce que la législation ErP? Pourquoi choisir? La législation relative aux produits liés à l'énergie (ErP, Energy related Product) a été

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Le Conseil d administration

Le Conseil d administration Le Conseil d administration Monsieur le Juge Jean-Pierre Rosenczveig Président du Conseil Vice-président du Tribunal de grande instance de Bobigny (France) Jean- Pierre Rosenczveig est vice-président du

Plus en détail

8 COUTS DES ENTREPRISES. 8.1 Coût du capital. 8.2 L immobilier non résidentiel à Genève. 8.3 L immobilier non résidentiel en Europe

8 COUTS DES ENTREPRISES. 8.1 Coût du capital. 8.2 L immobilier non résidentiel à Genève. 8.3 L immobilier non résidentiel en Europe 8 COUTS DES ENTREPRISES 8.1 Coût du capital 8.2 L immobilier non résidentiel à Genève 8.3 L immobilier non résidentiel en Europe 8.4 Tarifs hôteliers COMPARAISONS INTERNATIONALES 13 ème EDITION 8.1 COUT

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

Newsletter de l Initiative citoyenne européenne pour un Plan européen extraordinaire de développement durable et pour l emploi

Newsletter de l Initiative citoyenne européenne pour un Plan européen extraordinaire de développement durable et pour l emploi New Deal 4 Europe Sur la voie d une démocratie européenne fédérale www.newdeal4europe.eu Newsletter n 2 Février 2014 Edition française ice@pressefederaliste.eu Newsletter de l Initiative citoyenne européenne

Plus en détail

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement»

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole accompagne les Entreprises dans le nouvel environnement des Moyens de Paiement Le

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Information réglementée* Bruxelles, Paris, 30 janvier 2009 8h55 Dexia met en œuvre son plan de transformation pour consolider son redressement et devrait enregistrer

Plus en détail

CC, Décision n 2012-284 QPC du 23 novembre 2012

CC, Décision n 2012-284 QPC du 23 novembre 2012 Version pré-print pour citer cet article : «Les droits de celui qui décide de se défendre seul et le principe d égalité» (Cons. Const. 23 nov. 2012), Rev. Pén. Dr. Pén. 2012, p. 917, Les droits de celui

Plus en détail

Ordonnance concernant la mise en vigueur de taux du droit de douane du tarif général convenus dans le cadre de l accord OMC

Ordonnance concernant la mise en vigueur de taux du droit de douane du tarif général convenus dans le cadre de l accord OMC Ordonnance concernant la mise en vigueur de taux du droit de douane du tarif général convenus dans le cadre de l accord OMC 632.104 du 7 décembre 1998 (Etat le 9 octobre 2001) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

Xphone Entry Logiciel CTI pour systèmes HiPath. octobre 2007

Xphone Entry Logiciel CTI pour systèmes HiPath. octobre 2007 Logiciel CTI pour systèmes HiPath octobre 2007 Copyright Siemens Copyright Enterprise Siemens Communications Enterprise GmbH Communications & KG 2007. 2007. Tous All rights droits reserved. réservés. Présentation

Plus en détail

Secteur bancaire Enjeux d image

Secteur bancaire Enjeux d image Secteur bancaire Enjeux d image Étude mondiale Luc Durand Président Ipsos, Québec Luc.Durand@ipsos.com Plan de la présentation Sommaire méthodologique Portrait global La surveillance des banques Quand

Plus en détail

Thème 2 : La nature de la responsabilité liée aux activités juridiques en droit anglais. Simon Taylor Université Paris Diderot

Thème 2 : La nature de la responsabilité liée aux activités juridiques en droit anglais. Simon Taylor Université Paris Diderot Thème 2 : La nature de la responsabilité liée aux activités juridiques en droit anglais Simon Taylor Université Paris Diderot La responsabilité des professionnels du droit sera de nature contractuelle,

Plus en détail

LES RELATIONS INTERNATIONALES. du Conseil national de l Ordre des médecins

LES RELATIONS INTERNATIONALES. du Conseil national de l Ordre des médecins LES RELATIONS INTERNATIONALES du Conseil national de l Ordre des médecins 02_ LES RELATIONS INTERNATIONALES DE L ORDRE DES MÉDECINS UN MÊME ENGAGEMENT, D R PATRICK BOUET Président du Conseil national de

Plus en détail

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps T/L-1a Généralités Les plages de tarifs (si pas indiqué autrement) Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du

Plus en détail

Québec 739 957 9,60% 9,67% 674 734 8,98% 678 204 9,11% Canada 739 933 1,81% 9,65% 674 806 1,70% 681 287 1,76%

Québec 739 957 9,60% 9,67% 674 734 8,98% 678 204 9,11% Canada 739 933 1,81% 9,65% 674 806 1,70% 681 287 1,76% INTACT Québec 1 055 542 13,70% 1,72% 1 037 681 13,81% 1 040 828 13,98% Canada 4 261 539 10,44% 2,19% 4 170 363 10,51% 4 099 819 10,59% Intact Corporation financière Québec 809 943 10,51% 2,20% 792 484

Plus en détail

Brochure Tarifaire AliceBox au 12/11/2012

Brochure Tarifaire AliceBox au 12/11/2012 Brochure Tarifaire AliceBox au 12/11/2012 Tarifs en TTC Offres Abonnement (euros TTC/mois) 9,99 euros 29,99 euros 29,99 euros pendant 12 mois puis 39,99 euros 34,95 euros Durée de l'abonnement Engagement

Plus en détail

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES Demande d admission en 1 ère année de Master Le dossier est à envoyer à : Master Sciences Humaines & Sociales, mention GEOGRAPHIE ou HISTOIRE Secrétariat Master

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

OHADA RDC Commission Nationale OHADA NOTE D ORIENTATION N CNO/04/2014

OHADA RDC Commission Nationale OHADA NOTE D ORIENTATION N CNO/04/2014 République Démocratique du Congo Ministère de la Justice et Droits Humains OHADA RDC Commission Nationale OHADA NOTE D ORIENTATION N CNO/04/2014 REGARD SUR LES EQUIVALENCES DES «SARL» ET «SA» DE DROIT

Plus en détail

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M Catalogue Tarifaire 2010 Les Solutions M2M 60 3 Les Solutions M2M E changer entre objets communicants, c est établir à distance un contact permanent et interactif entre un parc de machines et un serveur

Plus en détail

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne En 1999, à l occasion de son congrès de Pékin, l UIA adoptait un accord international pour la recommandation

Plus en détail

Cours postgrades proposant des sujets liés à l Olympisme

Cours postgrades proposant des sujets liés à l Olympisme Centre d Études Olympiques Cours postgrades proposant des sujets liés à l Olympisme Sélection 2015/2016 Tous les détails et coordonnées 4 mars 2015 Introduction : Tous les cours postgrades mentionnés dans

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Rapport de synthèse. Question Q190. Les contrats relatifs au droit de propriété intellectuelle (transferts et licences) et les tiers

Rapport de synthèse. Question Q190. Les contrats relatifs au droit de propriété intellectuelle (transferts et licences) et les tiers Rapport de synthèse Question Q190 Les contrats relatifs au droit de propriété intellectuelle (transferts et licences) et les tiers Cette Question concerne les contrats relatifs aux droits de PI, tels que

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES POSSIBILITES D ECHANGE POUR LES ENSEIGNANTS. Faculté des Sciences économiques, sociales, politiques et de la communication

TABLEAU RECAPITULATIF DES POSSIBILITES D ECHANGE POUR LES ENSEIGNANTS. Faculté des Sciences économiques, sociales, politiques et de la communication TABLEAU RECAPITULATIF DES POSSIBILITES D ECHANGE POUR LES ENSEIGNANTS Faculté des Sciences économiques, sociales, politiques et de la communication Pays Université Domaine Nombre de semaines (maximum)

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone)

GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone) Tarifs applicables au 31/10/2011 pour toute nouvelle souscription GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone) AfoneMobile

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

e-mail : bcf.courrier@bcf.asso.fr site internet : www.bcf.asso.fr. ASSURANCE FRONTIÈRE --------------------- CAHIER DES CHARGES

e-mail : bcf.courrier@bcf.asso.fr site internet : www.bcf.asso.fr. ASSURANCE FRONTIÈRE --------------------- CAHIER DES CHARGES BUREAU CENTRAL FRANÇAIS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES CONTRE LES ACCIDENTS D AUTOMOBILES Adresser toute correspondance : 1, rue Jules Lefebvre 75431 PARIS CEDEX 09 Téléphone : 01 53 21 50 80 Télécopieur :

Plus en détail

Solutions de gestion de fortune couplées à l assurance vie

Solutions de gestion de fortune couplées à l assurance vie Private Placement Life Insurance Solutions de gestion de fortune couplées à l assurance vie Olivier Kramer 28 & 29 avril 2015 Avril 2015 Agenda Clientèle«HNW» Solutions globales dans différentes juridictions

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

Anciens plans tarifaires

Anciens plans tarifaires Anciens plans tarifaires Bizz Flex et Bizz Flex+ Bizz Fusion Bizz Happy Work en Max Bizz Mobile et Bizz Mobile+ Bizz Mobile No Limit Bizz Mobile Team et Bizz Mobile Team+ Bizz Pack Fusion Bizz Smart, Bizz

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

égalités des sexes : où en est on?!

égalités des sexes : où en est on?! Egalité des sexes dans la gouvernance des entreprises" " " " Julia Haake" " Rencontre du FIR du 20 décembre 2012!! Seite 1! égalités des sexes : où en est on?! Le Global Gender Gap Report du World Economic

Plus en détail

AXA - Séminaire International de Presse Présentation d AXA REIM

AXA - Séminaire International de Presse Présentation d AXA REIM AXA - Séminaire International de Presse Présentation d AXA REIM Suduiraut 23 juin 2006 Pierre Vaquier, AXA REIM France Président Directeur Général Sommaire AXA REIM : une des 8 expertises du modèle multiexpert

Plus en détail

telecomnews Votre internet professionnel dans un Bizz Pack! gratuites - 12 pendant 6 mois pour indépendants et petites entreprises Voir p.

telecomnews Votre internet professionnel dans un Bizz Pack! gratuites - 12 pendant 6 mois pour indépendants et petites entreprises Voir p. telecomnews pour indépendants et petites entreprises Janvier 2015 Votre internet professionnel dans un Bizz Pack! - 12 Installation et activation gratuites Voir p. 6 * * Offre uniquement valable pour les

Plus en détail

LE ROYAUME DE BELGIQUE

LE ROYAUME DE BELGIQUE ACCORD DE SIEGE ENTRE LE ROYAUME DE BELGIQUE ET L OFFICE INTERNATIONAL DES EPIZOOTIES ACCORD DE SIEGE ENTRE LE ROYAUME DE BELGIQUE ET L OFFICE INTERNATIONAL DES EPIZOOTIES LE ROYAUME DE BELGIQUE, dénommé

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIETY INTELLECTUELLE GENEVE UNION PARTICULIERE POUR L'ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES GROUPE DE TRAVAIL

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIETY INTELLECTUELLE GENEVE UNION PARTICULIERE POUR L'ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES GROUPE DE TRAVAIL OMPI GT/PM/V/4 ORIGINAL : anglais DATE : 31 aout 1992 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIETY INTELLECTUELLE GENEVE UNION PARTICULIERE POUR L'ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES (UNION DE MADRID) GROUPE

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES POSSIBILITES D ECHANGE POUR LES ENSEIGNANTS

TABLEAU RECAPITULATIF DES POSSIBILITES D ECHANGE POUR LES ENSEIGNANTS FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES, SOCIALES, POLITIQUES ET DE LA COMMUNICATION Allemagne Universität Bremen Langues étrangères B2 en anglais ou en allemand - Universität Bamberg, - 3 semaines B2 en anglais

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

Table des matières. Préambule 7. I. Le cadre légal 9

Table des matières. Préambule 7. I. Le cadre légal 9 Table des matières Préambule 7 I. Le cadre légal 9 1. Le cadre législatif européen et belge 11 1.1. Le contenu de la directive européenne 2010/45/UE du 13 juillet 2010 11 1.1.1. Modifications en matière

Plus en détail

FORTUNA di GENERALI. Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23. FORTUNA di GENERALI 1

FORTUNA di GENERALI. Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23. FORTUNA di GENERALI 1 FORTUNA di GENERALI 1 TYPE D ASSURANCE-VIE GARANTIES Assurance-vie dont le rendement est lié à des fonds d investissement (branche 23). Fortuna di Generali garantit des prestations en cas de vie ou en

Plus en détail

Calendrier de la session 2012 des Conseil d exploitation postale, Conseil d'administration et des autres réunions se tenant à cette occasion

Calendrier de la session 2012 des Conseil d exploitation postale, Conseil d'administration et des autres réunions se tenant à cette occasion 3 UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CEP/CA 2012.1 Calendrier.Rev 3 CONSEIL D'EXPLOITATION POSTALE/CONSEIL D ADMINISTRATION Calendrier de la session 2012 des Conseil d exploitation postale, Conseil d'administration

Plus en détail

Québec 1 001 522 8,76% 7,61% 930 726 8,60% 870 458 8,54% Canada 1 232 016 2,63% 8,25% 1 138 138 2,64% 1 025 951 2,55%

Québec 1 001 522 8,76% 7,61% 930 726 8,60% 870 458 8,54% Canada 1 232 016 2,63% 8,25% 1 138 138 2,64% 1 025 951 2,55% Classement par ordre décroissant des canadiennes GROUPE GREAT-WEST Québec 1 502 501 13,14% 2,61% 1 464 309 13,53% 1 338 111 13,13% Canada 10 975 397 23,41% 7,48% 10 211 337 23,70% 9 658 487 23,99% Great-West

Plus en détail

Convention entre la Suisse et la Belgique sur la reconnaissance et l exécution de décisions judiciaires et de sentences arbitrales

Convention entre la Suisse et la Belgique sur la reconnaissance et l exécution de décisions judiciaires et de sentences arbitrales Texte original Convention entre la Suisse et la Belgique sur la reconnaissance et l exécution de décisions judiciaires et de sentences arbitrales Conclue le 29 avril 1959 Approuvée par l Assemblée fédérale

Plus en détail

A. La notion de «consommateur» Rédigé par Martin Ebers. La notion de consommateur en droit communautaire Notion de consommateur

A. La notion de «consommateur» Rédigé par Martin Ebers. La notion de consommateur en droit communautaire Notion de consommateur 781 Partie 3: Éléments communs aux différentes directives Rédigé par Martin Ebers I. Introduction 1. Droit communautaire La notion de consommateur en droit communautaire Directive Notion de consommateur

Plus en détail

Sécurité et Communication SIS. Serveur d Interphonie Software L interphonie ne s arrête pas aux frontières du hardware.

Sécurité et Communication SIS. Serveur d Interphonie Software L interphonie ne s arrête pas aux frontières du hardware. Sécurité et Communication SIS Serveur d Interphonie Software L interphonie ne s arrête pas aux frontières du hardware. SIS Le Serveur d Interphonie Software. Le premier serveur d interphonie entièrement

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel FONDS De PLACeMeNT 2015 Rapport financier semestriel PRogRAmme ÉPARgne et RetRAite iag DiPlomA mes ÉtuDeS ecoflex ecoflextra APeX StRAtÉgieS De PlAcement AlteRnAtiF votre partenaire de confiance. www.inalco.com

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

Les pistes civiles, communautaires et internationales pour la réparation des dommages écologiques consécutifs à une marée noire

Les pistes civiles, communautaires et internationales pour la réparation des dommages écologiques consécutifs à une marée noire Les pistes civiles, communautaires et internationales pour la réparation des dommages écologiques consécutifs à une marée noire Elisabeth TERZIC CDES STRASBOURG 03 décembre 2008 L exclusivité de la Convention

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED c/65 14 mars 1966 Distribution limitée CONSEIL 14-16 mars 1966 COMPOSITION DU CONSEIL ET DESIGNATION DES REPRESENTANTS (à la date du 14

Plus en détail

LES CLAUSES DE STABILISATION DANS LES CONTRATS D INVESTISSEMENT 1 -O-

LES CLAUSES DE STABILISATION DANS LES CONTRATS D INVESTISSEMENT 1 -O- LES CLAUSES DE STABILISATION DANS LES CONTRATS D INVESTISSEMENT 1 -O- L essor fulgurant que le développement de l investissement étranger a connu au cours de la deuxième moitié du vingtième siècle a suscité

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse 7 mai 2014 Raphaël Couderc Service de Presse +33 (0) 1 74 18 61 57 raphael.couderc@gfk.com GfK Verein : étude mondiale sur la confiance accordée aux professions. Les pompiers sont

Plus en détail

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry Que dois-je faire pour commencer à faire des appels avec MO-Call? Avant de faire un appel vous aurez besoin des choses suivantes: Un compte MO-Call enregistré. Du crédit MO-Call dans votre compte. Le logiciel

Plus en détail

SOMMAIRE. ENVOYEZ VOS COURRIERS A LA DEMANDE 6 8- Courriers 6 9- Options des courriers 7 10- Archivage électronique des courriers 7

SOMMAIRE. ENVOYEZ VOS COURRIERS A LA DEMANDE 6 8- Courriers 6 9- Options des courriers 7 10- Archivage électronique des courriers 7 SOMMAIRE ACCEDEZ AUX SERVICES MAILEVA 3 1- Abonnements annuels 3 2- Comment choisir mon abonnement? 3 3- Simuler mon budget 3 4- Formule Liberté (sans engagement) 4 5- Modes d accès 5 6- Principes de facturation

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

tarifs en vigueur au 2 avril 2015 CRÉDIT INCLUS valable 1 mois en France métropolitaine LES TARIFS DE VOTRE CARTE PRÉPAYÉE avec

tarifs en vigueur au 2 avril 2015 CRÉDIT INCLUS valable 1 mois en France métropolitaine LES TARIFS DE VOTRE CARTE PRÉPAYÉE avec tarifs en vigueur au 2 avril 2015 4 DE LES TARIFS DE VOTRE CARTE PRÉPAYÉE CRÉDIT INCLUS valable 1 mois en France métropolitaine avec Tarifs en vigueur au 02/04/2015 Votre offre prépayée Carrefour Mobile

Plus en détail

Les ETF immobiliers dans le monde au 28 février 2011, par zone d exposition, en milliards d euros. Nombre Actif net Poids Nombre Actif net

Les ETF immobiliers dans le monde au 28 février 2011, par zone d exposition, en milliards d euros. Nombre Actif net Poids Nombre Actif net ÉTUDE EN BREF Juin 2011 Les ETF immobiliers dans le monde et en France Les ETF ou Exchange-Traded Funds immobiliers sont des produits financiers cotés en Bourse répliquant la performance d un indice immobilier

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Région Haute-Normandie Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Novembre 2013 ! "# $"% &%'' $ (')#!*+,*'-#&+,./ 0 $1&/2+,(.'1&/2+,(.'' 3,/,// 4 (553 5#+' 2 '+ 0 6 #

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

3. Conseil d Administration

3. Conseil d Administration 3. Conseil d Administration 3.1. Membres du Conseil d Administration Le Conseil d Administration comprend quatorze membres qui n exercent, conformément à la pratique bancaire, aucune fonction exécutive

Plus en détail

Assemblée générale de l AOMF Dakar, 28 novembre 2013. Compte rendu

Assemblée générale de l AOMF Dakar, 28 novembre 2013. Compte rendu Assemblée générale de l AOMF Dakar, 28 novembre 2013 Compte rendu 1. Rapport du Président de l AOMF (voir le rapport complet joint) Consolidation du Recueil de doctrine Élargissement et renforcement de

Plus en détail

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document.

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES - Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. - Pour une demande d admission

Plus en détail

LES MEMBRES DU COMITE EXECUTIF DU GROUPE LVMH

LES MEMBRES DU COMITE EXECUTIF DU GROUPE LVMH LES MEMBRES DU COMITE EXECUTIF DU GROUPE LVMH LVMH 2015 BERNARD ARNAULT PRESIDENT-DIRECTEUR GENERAL Né le 5 mars 1949 en France. Après des études au lycée de Roubaix et au lycée Faidherbe à Lille, il intègre

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 133 5 L acompte sur dividende face au dividende intercalaire. Avis du 14 janvier 2009

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 133 5 L acompte sur dividende face au dividende intercalaire. Avis du 14 janvier 2009 COMMISSION DES NORMES COMPTABLES L acompte sur dividende face au dividende intercalaire Avis du 14 janvier 2009 La Commission a été interrogée sur le mode de calcul, la périodicité et la comptabilisation

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

TTI Network est spécialisé en. traduction et interprétariat

TTI Network est spécialisé en. traduction et interprétariat Notre Savoir Faire TTI Network est spécialisé en traduction et interprétariat Initialement basé sur les compétences linguistiques de ses créateurs, TTI Network a grandi grâce a une double stratégie de

Plus en détail