MAÎTRISER LES OUTILS D AIDE À LA PRISE DE DÉCISION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAÎTRISER LES OUTILS D AIDE À LA PRISE DE DÉCISION"

Transcription

1 COURS GESTION SALON & SPA 101 MAÎTRISER LES OUTILS D AIDE À LA PRISE DE DÉCISION FORMATION DE GESTION APPLIQUÉE D UN INSTITUT DE BEAUTÉ SALON DE COIFFURE SALON MULTI-SERVICE SPA

2 POURQUOI CETTE FORMATION? La comptabilité et la gestion ne sont pas abordées ou presque, dans le programme de formation en esthétique ou en coiffure, et pourtant! Les futurs propriétaires se lancent donc souvent en affaires, sans avoir les connaissances et les outils nécessaires. Une esthéticienne ou une coiffeuse n est pas familiarisée avec le jargon économique et la technique comptable. Par cette formation, Philippe Coquin démontrera d une façon simple et abordable, avec des exemples pratiques adaptés, dans le ton un tantinet humoristique que bien gérer son salon est plus facile que cela en a l air. L objectif premier de cette formation est de fournir les connaissances pour maîtriser les outils d aide à la prise de décision et ainsi devenir un chef d orchestre capable de diriger, gérer et de tirer le meilleur rendement possible pour son institut. À QUI S ADRESSE CETTE FORMATION? Principalement aux propriétaires et gestionnaires d institut de beauté, de spas, de salons de coiffure et salons multi-services. Les étudiantes finissantes et les employées ayant un projet de création d entreprise à court ou moyen terme seront également très intéressées à avoir tous les outils en main pour prendre des décisions éclairées et de mettre ainsi toutes leurs chances de succès de leurs côtés, dès le départ.

3 MAÎTRISER LES OUTILS D AIDE À LA PRISE DE DÉCISION Plan de formation en bref MODULE N O 1 LES COÛTS ET LES PRIX Les notions de base Comptabilité, gestion, mathématiques et statistiques Calculer le coût de revient d un soin, d une cabine, d un(e) employé(e) Déterminer ses tarifs selon les modalités d une politique de prix MODULE N O 2 LA RENTABILITÉ Analyse des charges variables, fixes et semi-variables Déterminer le seuil de rentabilité de l entreprise, d une cabine, d un employé(e) Suivi et analyse des marges sur coût variables Le Tableau de Bord de Gestion de Pilotage du salon MODULE N O 3 LES BUDGETS PRÉVISIONNELS ET CHOIX FINANCIERS Établir et suivre les budgets prévisonnels Ventes, achats, approvisionnements, charges, trésorerie et taxes Rationnaliser ses choix financiers flux de trésorerie, plan de financement MODULE N O 4 LES ÉLÉMENTS DE L ANALYSE FINANCIÈRE Analyse du compte de résultat Comment interpréter un bilan Du bilan comptable au bilan fonctionnel La structure de financement Le tableau des ratios de gestion

4 DURÉE EFFECTIVE DU COURS : 12 HEURES* 2 FORMATS DISPONIBLES 1. À DISTANCE - Par webminar 4 sessions interactives de 3H en ligne. Dialogues et questions / réponses en direct. 2. CLASSIQUE - En salle de formation Dans les écoles, centres de formation et par les fournisseurs de l industrie (2 jours) * + Temps de travail à domicile (exercices appliqués à votre entreprise / projet) STRUCTURE DE CHAQUE MODULE DE 3H Révision de la base ou du dernier module Théorie appliquée Exercices sur un salon fictif Devoirs entre 2 modules : Élaboration de votre propre TABLEAU DE BORD de gestion de salon DOCUMENTS FOURNIS : Support de formation Exercices pratiques Tableaux de gestion prêts à l emploi TARIFS (Dollars canadiens, taxes en sus) Formation complète 4 modules : 600 $ Tarif de reprise de cours : 160 $ par module Événements spéciaux : nous consulter

5 ENJEU MAÎTRISER LES OUTILS D AIDE À LA PRISE DE DÉCISION Chaque décision, si minime soit-elle, que vous prendrez pour votre entreprise, aura une incidence et une conséquence pour son avenir. Par exemple, réfléchir sur la fixation des prix est une priorité absolue pour un(e) manager de salon ou spa. Et souvent, celui ou celle-ci ne prend pas la mesure de l enjeu que représente une véritable politique de prix cohérente et adaptée. La mise en place d une politique de prix vise 2 objectifs : assurer la rentabilité de l entreprise conquérir et conserver une part de marché Or si plusieurs méthodes sont envisageables pour fixer un prix de vente, elles reposent sur la prise en compte de contraintes de nature différente (coûts de revient, concurrence, l offre et la demande, les prix d appels, le prix psychologique). LES OBJECTIFS Parler le même langage que votre comptable Savoir interpréter des états financiers Maîtriser les coûts de revient du salon (soin / produit, forfait, employé et cabine.) Déterminer vos tarifs de service selon les modalités d une politique de prix et de rentabilité Calculer le VRAI seuil de rentabilité (break even) de votre salon Ne pas confondre valeur ajoutée et bénéfice Établir les budgets prévisionnels Calculer le bon % d intéressement de vos employés Lancer des promotions efficaces sans perdre d argent Suivre ses coûts et ses marges Évaluer facilement la rentabilité d un investissement selon vos propres coûts de fonctionnement (équipement ou rachat d entreprise). Élaborer votre propre tableau de bord de gestion et de pilotage de votre salon Mener son entreprise au lieu de se faire mener par elle

6 À PROPOS DU FORMATEUR Diplômé en gestion de l École supérieur de Gestion de Paris, Philippe œuvre dans le domaine de l esthétique depuis près de 30 ans. En tant que directeur financier du groupe de presse Les Nouvelles Esthétiques Spa à Paris, il a été le chroniqueur du magazine pour la rubrique comptabilité & gestion pendant plus de 10 ans. Répondant aux questions des lecteurs, propriétaires de salons, il a ainsi pu mieux comprendre leurs préoccupations et problématiques. Ses articles de Philippe Coquin vulgarisation l ont tout naturellement amené à publier un guide de gestion intitulé : «Comment créer et gérez votre institut». Après avoir ensuite été co-fondateur et éditeur de l édition canadienne du magazine Les Nouvelles Esthétiques Spa pendant 15 ans, il est aujourd hui formateur et consultant en gestion et développement des affaires, pour les salons et spas au Québec. C est donc en connaissance de cause qu il propose cette formation pratique, très appliquée pour aider les dirigeants de salons (esthétique, coiffure, multi-services) et de spas dans leur démarche de gestionnaire. INFOS & RÉSERVATIONS T. : (514) Sans frais : Ou réservation auprès des écoles et centre de formation partenaires. Informez-vous des prochaines dates de formation (en ligne et en salle) Cette formation est référencée par notre partenaire :

Les formations courtes. Gamme Contrôle de Gestion Finance

Les formations courtes. Gamme Contrôle de Gestion Finance Les formations courtes Gamme Contrôle de Gestion Finance Liste des modules Comptabilité et information financière : 9 jours (Cursus diplômant) Analyse financière, création de valeur et évaluation des entreprises

Plus en détail

Exercice du cours Gestion financière : «Etude d un investissement physique perpétuel»

Exercice du cours Gestion financière : «Etude d un investissement physique perpétuel» Exercice du cours Gestion financière : «Etude d un investissement physique perpétuel» L objet de cet exercice est d étudier différents aspects financiers de l entreprise: décision d investissement, structure

Plus en détail

DUT GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS CAMPUS DE BOBIGNY (EN APPRENTISSAGE)

DUT GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS CAMPUS DE BOBIGNY (EN APPRENTISSAGE) DUT GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS CAMPUS DE BOBIGNY (EN APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Gestion des entreprises

Plus en détail

MANAGEMENT - STRATÉGiE ADMiNiSTRATiON

MANAGEMENT - STRATÉGiE ADMiNiSTRATiON MANAGEMENT - STRATÉGiE ADMiNiSTRATiON DECP Management et Gestion des PME DEES assitant(e) de Direction - DEESAD DEES Gestion et Management de la Distribution - DEESDiST DEES Entreprenariat - DEESENT DEES

Plus en détail

- 07 - SYNTHESE DES METHODES DE CALCUL ET D ANALYSE DES COÛTS

- 07 - SYNTHESE DES METHODES DE CALCUL ET D ANALYSE DES COÛTS - 07 - SYNTHESE DES METHODES DE CALCUL ET D ANALYSE DES COÛTS o Récapituler de façon synthétique les éléments caractéristiques des différentes méthodes de calcul et d analyse des coûts. Pré requis : o

Plus en détail

Diplôme de comptabilité et de gestion - DCG

Diplôme de comptabilité et de gestion - DCG Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 09/07/2016. Fiche formation Diplôme de comptabilité et de gestion - DCG - N : 19422 - Mise à jour : 11/12/2015 Diplôme de comptabilité et

Plus en détail

DEES ENTREPRENEURIAT DEESENT. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3

DEES ENTREPRENEURIAT DEESENT. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 DEES ENTREPRENEURIAT DEESENT Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 Fonction Cette formation en entrepreneuriat recouvre différentes facettes afin de vous

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

GESTION QUALITE. Barbara DUBOIS Stratégie et Management de territoires LA GESTION QUALITE. Une démarche de clarification et de lisibilité

GESTION QUALITE. Barbara DUBOIS Stratégie et Management de territoires LA GESTION QUALITE. Une démarche de clarification et de lisibilité Barbara DUBOIS Stratégie et Management de territoires LA GESTION QUALITE Une démarche de clarification et de lisibilité Pourquoi une démarche qualité? Définition : quelle est notre définition? Les Cités

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION MANAGEMENT ET GESTION DES ORGANISATIONS (EN APPRENTISSAGE)

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION MANAGEMENT ET GESTION DES ORGANISATIONS (EN APPRENTISSAGE) LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION MANAGEMENT ET GESTION DES ORGANISATIONS (EN APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention :

Plus en détail

PROFIL DE L ORGANISATION

PROFIL DE L ORGANISATION PROFIL DE L ORGANISATION NOM : SOLUTIONS CONSORTECH INC. ADRESSE : 6300, rue Auteuil, bureau 505 Brossard (Québec) J4Z 3P2 PRODUITS OU SERVICES DE L ORGANISATION : Distribution et développement de solutions

Plus en détail

Exercice n 1 : Analyse de performance

Exercice n 1 : Analyse de performance ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2011 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée Le sujet est composé de 2 exercices

Plus en détail

NOUS CRÉONS LES LIENS ENTREPRENEURS D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN

NOUS CRÉONS LES LIENS ENTREPRENEURS D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN NOUS CRÉONS LES LIENS ENTREPRENEURS D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN 2 Centre de transfert d entreprise du Québec 3 UNE MISSION CENTRÉE SUR LA RELÈVE DES DIRIGEANTS, CONCENTRÉE SUR LES BESOINS DES ENTREPRENEURS

Plus en détail

Seconde baccalauréat professionnel restauration- 29 semaines de cours- 4 semaines de PFE- 2.5 heures de cours par semaine.

Seconde baccalauréat professionnel restauration- 29 semaines de cours- 4 semaines de PFE- 2.5 heures de cours par semaine. 1 RÉFÉRENTIEL DE GESTION DE L ENTREPRISE Seconde baccalauréat professionnel restauration- 29 semaines de cours- 4 semaines de PFE- 2.5 heures de cours par semaine. 5.1. Les besoins, la consommation et

Plus en détail

Durant cette année de formation, nous vous proposons 28 devoirs à envoyer à la correction qui sont répartis sur l'ensemble des matières.

Durant cette année de formation, nous vous proposons 28 devoirs à envoyer à la correction qui sont répartis sur l'ensemble des matières. Matières Gestion de l hébergement : organisation et techniques des services d accueil Gestion de l hébergement : organisation et techniques des étages Mercatique et techniques de commercialisation Droit

Plus en détail

FGE, votre Bureau comptable

FGE, votre Bureau comptable FGE, votre Bureau comptable présentation FGE Bureau comptable S.N.C. Rue de l Enclume, 74 B-4030 Grivegnée Belgique Lma@bureaufge.eu +32 499 43 56 55 +32 4 268 02 29 +32 4 268 02 30 www.bureaufge.eu Une

Plus en détail

Examen final commun simulé Jour 1 (renvoie au module de synthèse 1 SOLUTION) Page 1

Examen final commun simulé Jour 1 (renvoie au module de synthèse 1 SOLUTION) Page 1 Examen final commun simulé Jour 1 (renvoie au module de synthèse 1 SOLUTION) Page 1 Jour 1 de l examen final commun (mise à jour du cas rndt) : mise en correspondance des compétences et aperçu des attentes

Plus en détail

Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. Faculté des sciences économiques, commerciales et des sciences de gestion

Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. Faculté des sciences économiques, commerciales et des sciences de gestion Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou Faculté des sciences économiques, commerciales et des sciences de gestion Département des sciences financières et Comptabilité LICENCE ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE

Plus en détail

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2006 Le 16 janvier 2006 PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 Professeur : Jean-Pierre Urbain (819) 275-2118, poste 3284 jean-pierre.urbain@ssss.gouv.qc.ca

Plus en détail

Mangement de projet 2 : approfondissements. Thierry Gidel William Zonghero TABLE DES MATIÈRES

Mangement de projet 2 : approfondissements. Thierry Gidel William Zonghero TABLE DES MATIÈRES Mangement de projet 2 : approfondissements Thierry Gidel William Zonghero TABLE DES MATIÈRES Introduction 13 Chapitre 1. Objectifs et orientations politiques du projet 17 1. 1. Exprimer les finalités du

Plus en détail

amptabilité Gestion uanno 12 e édition 2011-2012

amptabilité Gestion uanno 12 e édition 2011-2012 Béatrice et Francis GRANDGUILLOT amptabilité Gestion Éléments fondamentaux Méthodes classiques des coûts complets et méthode ABC Coûts partiels Coûts préétablis et coût cible Comptabilité analytique 12

Plus en détail

Paie cycle 1 - Initiation

Paie cycle 1 - Initiation Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 15/07/2016. Fiche formation Paie cycle 1 - Initiation - N : 20982 - Mise à jour : 27/05/2016 Paie cycle 1 - Initiation Expert RH 500 Avenue

Plus en détail

École Mohammadia d'ingénieurs, Rabat, Maroc

École Mohammadia d'ingénieurs, Rabat, Maroc Programme École Mohammadia d'ingénieurs, Rabat, Maroc École Mohammadia d'ingénieurs, Rabat Maroc Rapport établi à l'intention du gouvernement du Maroc par l'organisation des Nations Unies pour l'éducation,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 1/5. Nouméa, mardi 29 juillet 2014

DOSSIER DE PRESSE 1/5. Nouméa, mardi 29 juillet 2014 Nouméa, mardi 29 juillet 2014 DOSSIER DE PRESSE Contact Presse Nathalie ALCIDE Chargée de communication CMA 28 02 64 et 75 97 96 nathalie.alcide@cma.nc 1/5 PACK PRO BATIMENT est un nouveau dispositif mis

Plus en détail

DU MANAGEMENT EN IMAGERIE MEDICALE LIBERALE

DU MANAGEMENT EN IMAGERIE MEDICALE LIBERALE DU MANAGEMENT EN IMAGERIE MEDICALE LIBERALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 5 Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Le Diplôme d Université

Plus en détail

DÉPARTEMENT DES SCIENCES COMPTABLES ESG UQÀM Automne 2008 REGROUPEMENTS ET ORGANISMES SOCIAUX SCO-4200

DÉPARTEMENT DES SCIENCES COMPTABLES ESG UQÀM Automne 2008 REGROUPEMENTS ET ORGANISMES SOCIAUX SCO-4200 DÉPARTEMENT DES SCIENCES COMPTABLES PLAN DE COURS ESG UQÀM Automne 2008 REGROUPEMENTS ET ORGANISMES SOCIAUX SCO-4200 Coordonnateur : Nadi Chlala (514) 987-3000 4426# R 4640 Chlala.nadi@uqam.ca Chargés

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT ENVELOPPE TOURISTIQUE JACQUES-CARTIER. Guide à l intention des promoteurs

POLITIQUE D INVESTISSEMENT ENVELOPPE TOURISTIQUE JACQUES-CARTIER. Guide à l intention des promoteurs POLITIQUE D INVESTISSEMENT ENVELOPPE TOURISTIQUE JACQUES-CARTIER Guide à l intention des promoteurs Adoptée le 21 octobre 2015 ENVELOPPE TOURISTIQUE JACQUES-CARTIER En vertu de l article 284 de la Loi

Plus en détail

Accompagnement à la certification PMP pour cadres et exécutifs (PMET)

Accompagnement à la certification PMP pour cadres et exécutifs (PMET) Accompagnement à la certification PMP pour cadres et exécutifs (PMET) Ligne de Service Durée Standard Processus PMET 100 heures PMBOK 5 e édition Les 5 groupes de processus L offre TenStep CI de formation

Plus en détail

rentabilité de votre entreprise

rentabilité de votre entreprise Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15 et 16 octobre 2009 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Déterminer le seuil de rentabilité de votre entreprise Animé par : Yvon SAINTILAN

Plus en détail

Interprétations des états financiers de la SHQ

Interprétations des états financiers de la SHQ SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC Interprétations des états financiers de la SHQ Avril 2016 Compte tenu des incidences importantes de l application des normes comptables pour les organismes sans but lucratif

Plus en détail

RestoBar La solution HoReCa

RestoBar La solution HoReCa La solution HoReCa Logiciel pour établissement Horeca > Bar, Restaurant, Friterie, Traiteur, Pizzeria, Snack. RestoBar possède l interface la plus facile d utilisation dans sa catégorie Un logiciel de

Plus en détail

Article publié dans Porc Québec - Octobre 2003 ÉCONOMIE

Article publié dans Porc Québec - Octobre 2003 ÉCONOMIE NÉGOCIER UN CONTRAT D INTÉGRATION Article publié dans Porc Québec - Octobre 2003 ÉCONOMIE YVES DESJARDINS, AGRONOME, LES CONSULTANTS DENIS CHAMPAGNE Une comparaison des types de contrats de production

Plus en détail

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 Annexe 1 Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 1 D après COMITÉ D ORIENTATION DE LA FORMATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT (COFPE). Pour une nouvelle culture de la formation continue

Plus en détail

MODULE 2. Définir l opportunité d affaires. Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

MODULE 2. Définir l opportunité d affaires. Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM PLEINES VOILES VERS LE LEADERSHIP DE MARQUE GAGNER LA BATAILLE DES MARCHÉS Définir l opportunité d affaires Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

Plus en détail

CALENDRIER DE FORMATION

CALENDRIER DE FORMATION CALENDRIER DE FORMATION FIABILITÉ ET MAINTENANCE - 2016 Formation Participants ciblés Objectifs Dates Durée Coût LA PLANIFICATION ET L ORDONNANCEMENT ''Comment assurer la gestion efficace de vos travaux

Plus en détail

Conseil en Management Suivi Opérationnel. Culture d Actions et de Résultats. 09 61 57 93 98 06 88 50 14 99 vincent.croze@amc-counsel.

Conseil en Management Suivi Opérationnel. Culture d Actions et de Résultats. 09 61 57 93 98 06 88 50 14 99 vincent.croze@amc-counsel. Culture d Actions et de Résultats Conseil en Management Suivi Opérationnel Accélérateur de Votre Performance Copyright RCS 751 845 603 Notre challenge : accélérer vos performances! tout faire pour compenser

Plus en détail

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730

PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Automne 2005 Le 1 er août 2005 PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 Professeur : Jean-Pierre Urbain (450) 659-7661, poste 254 jean-pierre_urbain@ssss.gouv.qc.ca

Plus en détail

MAÎTRISE EN GÉNIE PROJETS INTERNATIONAUX ET INGÉNIERIE GLOBALE

MAÎTRISE EN GÉNIE PROJETS INTERNATIONAUX ET INGÉNIERIE GLOBALE MAÎTRISE EN GÉNIE PROJETS INTERNATIONAUX ET INGÉNIERIE GLOBALE École de technologie supérieure 23 octobre 2012 PRÉSENTATION Pourquoi un tel programme? De quoi s agit-il? Programme global Avantage concurrentiel

Plus en détail

GRILLE DE RÉFÉRENCE DE L ORDRE DES AGRONOMES DU QUÉBEC (OAQ) CONCERNANT LES ACTES AGRONOMIQUES POSÉS EN GESTION ET EN FINANCEMENT AGRICOLES

GRILLE DE RÉFÉRENCE DE L ORDRE DES AGRONOMES DU QUÉBEC (OAQ) CONCERNANT LES ACTES AGRONOMIQUES POSÉS EN GESTION ET EN FINANCEMENT AGRICOLES GRILLE DE RÉFÉRENCE DE L ORDRE DES AGRONOMES DU QUÉBEC (OAQ) CONCERNANT LES ACTES AGRONOMIQUES POSÉS EN GESTION ET EN FINANCEMENT AGRICOLES Entrée en vigueur : 1 er mai 2014 Le savoir pour nourrir le monde

Plus en détail

APBJ Association Planète Business Jeune N 65 / RDA/F.34/BAPP Tel: (00237) 699376852 E-mail

APBJ Association Planète Business Jeune N 65 / RDA/F.34/BAPP Tel: (00237) 699376852 E-mail APBJ Association Planète Business Jeune N 65 / RDA/F.34/BAPP Tel: (00237) 699376852 E-mail: planetebusjeune@yahoo.fr Web: http://www.planetbusjeune.org BP: 2138 Douala Cameroun Programme Entrepreneuriat

Plus en détail

responsabilités dans le syndicat

responsabilités dans le syndicat RESPONSABLE DE BUREAU DE SYNDICAT Membres du bureau de syndicat actuel ou futur base Cfdt C 3 avec Secrétaire National 5 jours Connaître la Cfdt Connaître et appréhender ce que veut dire «être membre d

Plus en détail

Remembrances Souvenirs Memoria

Remembrances Souvenirs Memoria Research recherche investigación Remembrances Souvenirs Memoria May 8, 9 & 10, 2001 Vancouver British Columbia Canada Les 8, 9 et 10 mai, 2001 Vancouver (Colombie- Britannique) Canada www.canadatourism.com/tsa

Plus en détail

COMPTABILITÉ DE MANAGEMENT CTB-21495

COMPTABILITÉ DE MANAGEMENT CTB-21495 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2007 Le 25 avril 2007 COMPTABILITÉ DE MANAGEMENT CTB-21495 Professeure : Tania Dubé CMA 4234, Pavillon Palasis-Prince Téléphone : 656-2131 poste

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE 1 FICHE TECHNIQUE 2

FICHE TECHNIQUE 1 FICHE TECHNIQUE 2 FICHE TECHNIQUE 1 1. INTITULE ECONOMIE DU DEVELOPPEMENT 2. GROUPE CIBLE SC,IR,CT,ONG,OP,BE 3. COMPETENCES VISEES Connaissance parfaite des théories du développement Connaissance parfaite des différentes

Plus en détail

[LICENCE APPLIQUEE EN GENIE LOGISTIQUE]

[LICENCE APPLIQUEE EN GENIE LOGISTIQUE] 01-018 Université de Sousse Institut Supérieur du Transport et de la Logistique de Sousse [LICENCE APPLIQE EN GENIE LOGISTIQ] Logistique Industrielle (LI) Logistique des Opérations Internationales (LOI)

Plus en détail

http://www5.fsa.ulaval.ca/sgc/departementsecole/ecolecomptabilite/absencesexamensecolecomptabilite

http://www5.fsa.ulaval.ca/sgc/departementsecole/ecolecomptabilite/absencesexamensecolecomptabilite Faculté des sciences de l administration École de comptabilité PLAN DE COURS Hiver 2009 MTL groupe 18 - section WA Le 5 décembre 2008 PLANIFICATION ET CONTRÔLE BUDGÉTAIRE CTB-65730 Professeur : Yvon Monette

Plus en détail

APECITA Gestion Finance 2015 1

APECITA Gestion Finance 2015 1 www.photo-libre.fr APECITA Gestion Finance 2015 1 Les métiers de l administration, de la gestion, de l économie et de la finance (comptable, analyste financier, fiscaliste, technicien de prêts, juriste,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION. UNIVERSITé D été - CASABLANCA DU 11 AU 22 JUILLET 2016

OFFRE DE FORMATION. UNIVERSITé D été - CASABLANCA DU 11 AU 22 JUILLET 2016 OFFRE DE FORMATION UNIVERSITé D été - CASABLANCA DU 11 AU 22 JUILLET 2016 Formule une semaine (au choix) du 11 au 15 juillet 2016 accueil à partir du dimanche 10 juillet après-midi et départ le vendredi

Plus en détail

Itinéraire de formation. Agent de gestion financière, budgétaire et comptable

Itinéraire de formation. Agent de gestion financière, budgétaire et comptable 2016 Itinéraire de formation Agent de gestion financière, budgétaire et comptable ITINÉRAIRES OU CYCLES AGENT DE GESTION FINANCIÈRE, BUDGÉTAIRE ET COMPTABLE CODE AGFBC CONSEILLER FORMATION : VALÉRIE BREILLAT

Plus en détail

CESAM - Centre d Etudes Supérieures en Administration Minière 2014

CESAM - Centre d Etudes Supérieures en Administration Minière 2014 - Centre d Etudes Supérieures en Administration Minière 2014 Cadres et décideurs du développement économique et social : administration publique du secteur minier, auditeurs et inspecteurs des mines, unités

Plus en détail

Question n 1 : Pour les deux filières de valorisation des pneumatiques, déterminez la marge sur coût variable et le résultat.

Question n 1 : Pour les deux filières de valorisation des pneumatiques, déterminez la marge sur coût variable et le résultat. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve de spécialisation Calculatrice électronique autorisée A.D. 2013 Concours externe et interne Dossier n 1 : Rentabilité des activités La société RenovPneu est une société

Plus en détail

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form INITIATION AU RÉFÉRENTIEL DES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES EN ENSEIGNEMENT LE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA PROFESSION ENSEIGNANTE La Direction de la formation et de la titularisation

Plus en détail

EXERCICE 1. Introduction à la comptabilité de gestion. 1 La comptabilité de gestion est destinée quasi exclusivement aux

EXERCICE 1. Introduction à la comptabilité de gestion. 1 La comptabilité de gestion est destinée quasi exclusivement aux THÈME 1 Introduction à la comptabilité de gestion EXERCICE 1 Quizz de 15 questions Répondre aux questions suivantes : 1 La comptabilité de gestion est destinée quasi exclusivement aux acteurs internes

Plus en détail

Études préalables au choix du futur mode de gestion de l eau. à PARIS

Études préalables au choix du futur mode de gestion de l eau. à PARIS Études préalables au choix du futur mode de gestion de l eau à PARIS Étude de la fin des délégations d actuelles Étude des modes d organisation d possibles réalisée e par ADAMAS / SAFRAN Étude de la fin

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD EQUILIBRÉ. Mars 2003 Normand Vachon 1

LE TABLEAU DE BORD EQUILIBRÉ. Mars 2003 Normand Vachon 1 LE TABLEAU DE BORD EQUILIBRÉ Mars 2003 Normand Vachon 1 Le tableau de bord: Les 10 étapes de réalisations 1. Définir la mission & la vision de PMR 2. Déterminer les objectifs stratégiques 3. Identifier

Plus en détail

ISG Bachelor Brand Management

ISG Bachelor Brand Management ISG Bachelor Brand Management Délivré par l ISG MAÎTRISEZ LES USAGES MARKETING DE CHAQUE SUPPORT DIGITAL POUR OPTIMISER LE DÉPLOIEMENT D UNE MARQUE Vous souhaitez trouver un emploi dans le marketing, mettre

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise de l'énergie et énergies renouvelables de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019

Plus en détail

Exercice et solution 13C.5 États financiers prévisionnels

Exercice et solution 13C.5 États financiers prévisionnels Exercice et solution 13C.5 États financiers prévisionnels Voici l état de la situation financière de l entreprise A & M ltée au 31 décembre 2011, date de clôture de l exercice: Entreprise A & M ltée État

Plus en détail

Les jeunes entreprises du secteur de la coiffure. Caractéristiques et besoins d accompagnement

Les jeunes entreprises du secteur de la coiffure. Caractéristiques et besoins d accompagnement Les jeunes entreprises du secteur de la coiffure Caractéristiques et besoins d accompagnement 1 Une explosion des immatriculations Créations dans le secteur de la coiffure 9 541 immatriculations en 2011

Plus en détail

LA FIXATION DU PRIX I. LA FIXATION DU PRIX DE VENTE. 1. Apport théorique

LA FIXATION DU PRIX I. LA FIXATION DU PRIX DE VENTE. 1. Apport théorique LA FIXATION DU PRIX La théorie classique du prix confronte l offre et la demande. Cette théorie est limitée par la réalité économique. L entreprise doit tenir compte de ses propres objectifs et des contraintes

Plus en détail

HIERARCHIE DES COUTS ET COÛT COMPLET

HIERARCHIE DES COUTS ET COÛT COMPLET HIERARCHIE DES COUTS ET COÛT COMPLET Finalité de la démarche Calculer les coûts associés aux différentes étapes d'un processus industriel. Prérequis Notions de charges directes et indirectes, choix des

Plus en détail

Cahier des charges fonctionnel

Cahier des charges fonctionnel Cahier des charges fonctionnel Etude et réalisation d une solution de migration d une base de données ORACLE vers un système libre PostgreSQL ou MySQL. Réf. : Cahier des charges Version 1.0 Projet : Emetteur

Plus en détail

FEEBAT : Jusqu à 95 % remboursés!!! (1/5)

FEEBAT : Jusqu à 95 % remboursés!!! (1/5) Retrouvez cette circulaire sur www.btp13.com à partir du Espace adhérents rubrique Circulaires FEEBAT : Jusqu à 95 % remboursés!!! (1/5) La rénovation? Des marchés à saisir Formez-vous! Votre Fédération

Plus en détail

FORMATION DE FORMATEURS

FORMATION DE FORMATEURS FORMATION DE FORMATEURS Spécificité «Adultes en situation d illettrisme» Module 1 du brevet fédéral de formateur/formatrice d adultes en vue de l obtention du Certificat FSEA Formation 01-01 Descriptif

Plus en détail

La gestion des stocks

La gestion des stocks La gestion des stocks I. La notion de stock On désigne par stock «l ensemble des biens et des services qui interviennent dans le cycle d exploitation de l entreprise pour être : - soit vendus en l état

Plus en détail

L analyse du résultat : les soldes intermédiaires de gestion

L analyse du résultat : les soldes intermédiaires de gestion Analyse Financière Cours 03 Juin 2000 L analyse du résultat : les soldes intermédiaires de gestion Objectifs : On cherche à comprendre la formation du résultat de l activité On cherche à estimer l importance

Plus en détail

Offre de formation continue pour les dirigeants d entreprises. Économ social e &solidaire ESS. www.univ-poitiers.fr. Des savoirs & des talents

Offre de formation continue pour les dirigeants d entreprises. Économ social e &solidaire ESS. www.univ-poitiers.fr. Des savoirs & des talents ie Économ social e &solidaire Offre de formation continue pour les dirigeants d entreprises ESS www.univ-poitiers.fr Des savoirs & des talents SOMMAIRE ÉDITO L OFFRE DE FORMATION LES MODULES DE FORMATION

Plus en détail

Fondements en évaluation des postes et en rémunération directe

Fondements en évaluation des postes et en rémunération directe École des sciences de la gestion Département d organisation et ressources humaines Université du Québec à Montréal PLAN DE COURS Fondements en évaluation des postes et en rémunération directe ORH 1640

Plus en détail

Formation sur le thème de la copropriété

Formation sur le thème de la copropriété Formation sur le thème de la copropriété Adil 31 Agence départementale d information sur le logement de la Haute-Garonne Présentation de l Adil 31 L Adil 31 est une association loi 1901, créée à Toulouse

Plus en détail

BTS ASSISTANT DE GESTION PME-PMI

BTS ASSISTANT DE GESTION PME-PMI Fichier attaché pdf_responsable_logistique_2014.pdf [1] bts_muc.pdf [2] bts_ag_pme_pmi.pdf [3] Taille 1.25 Mo 774.51 Ko 734.12 Ko BTS ASSISTANT DE GESTION PME-PMI LE DIPLOME Ce Diplôme d Etat confère un

Plus en détail

Comptable gestionnaire

Comptable gestionnaire Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 08/07/2016. Fiche formation Comptable gestionnaire - N : 17999 - Mise à jour : 02/02/2016 Comptable gestionnaire Comptalia 3 allée des internautes

Plus en détail

Alain Paquin, agent officiel. Imprimé au Parti libéral du Québec. CADRE FINANCIER PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC ÉLECTIONS GÉNÉRALES 2014 18 MARS 2014

Alain Paquin, agent officiel. Imprimé au Parti libéral du Québec. CADRE FINANCIER PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC ÉLECTIONS GÉNÉRALES 2014 18 MARS 2014 Alain Paquin, agent officiel. Imprimé au Parti libéral du Québec. CADRE FINANCIER PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC ÉLECTIONS GÉNÉRALES 2014 18 MARS 2014 CADRE FINANCIER PArti LibérAL du Québec ÉlECtIoNS GÉNÉRAlES

Plus en détail

Profil de l organisation

Profil de l organisation Profil de l organisation Nom : Le repos Saint-François d Assise ADRESSE : 6893, rue Sherbrooke Est, Montréal (Québec) SECTEUR D ACTIVITÉ : Services funéraires Produits ou services : Cimetière, mausolées,

Plus en détail

LE SEUIL DE RENTABILITÉ

LE SEUIL DE RENTABILITÉ LE SEUIL DE RENTABILITÉ Mise en situation Le Club de Kayaks de Mer Picard organise des sorties en mer pour les touristes (prix moyen de la prestation 20,00 HT). Cette année, le club se trouve face à un

Plus en détail

Assistant(e) et Administratif(ve) et Commercial(e) - La formation peut être suivie intégralement ou par module

Assistant(e) et Administratif(ve) et Commercial(e) - La formation peut être suivie intégralement ou par module Assistant(e) et Administratif(ve) et Commercial(e) - La formation peut être suivie intégralement ou par module Public concerné : Salarié d'entreprise, particulier Effectif : 10 Prix : Nous contacter Code

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation Programme de formation GARIE 28, avenue Gustave Eiffel 33600 Pessac Tel : 05 57 89 01 10 Fax : 05 56 36 96 84 Mail : garie.aquitaine@orange.fr N OF : 72 33 06708 33 Contexte Les associations intermédiaires

Plus en détail

Les objectifs de la comptabilité environnementale. Rendre compte des actions environnementales de l entreprise.

Les objectifs de la comptabilité environnementale. Rendre compte des actions environnementales de l entreprise. Les objectifs de la comptabilité environnementale Rendre compte des actions environnementales de l entreprise. 3 L entreprise et les besoins d information des tiers Actionnaires Prêteurs Solvabilité Rentabilité

Plus en détail

L AUDIT DE LA SITUATION MARKETING

L AUDIT DE LA SITUATION MARKETING Notre conviction : faire auditer sa situation par des experts indépendants est le meilleur moyen de trouver les pistes pour améliorer son efficacité marketing. COMMANDITAIRES Les entreprises établies disposant

Plus en détail

MODULE 2205 : CALCUL ET ANALYSE DES COÛTS CORRECTION DES EXERCICES SUR LE CHAPITRE 7 LE SEUIL DE RENTABILITÉ

MODULE 2205 : CALCUL ET ANALYSE DES COÛTS CORRECTION DES EXERCICES SUR LE CHAPITRE 7 LE SEUIL DE RENTABILITÉ MODULE 2205 : CALCUL ET ANALYSE DES COÛTS CORRECTION DES EXERCICES SUR LE CHAPITRE 7 LE SEUIL DE RENTABILITÉ CORRECTION EXERCICE 1 CAS CUP 1. Compte de résultat différentiel de l entreprise CUP ELEMENTS

Plus en détail

Démarche intégrée et marque forte

Démarche intégrée et marque forte Démarche intégrée et marque forte Étude de cas Nathalie Clément Chef de la Division dotation et planification de la main-d'œuvre Christophe Paris Chef de la Section stratégies de sélection et information

Plus en détail

Cabinet indépendant de conseil en recrutement spécialisé dans le secteur de l Immobilier & Construction

Cabinet indépendant de conseil en recrutement spécialisé dans le secteur de l Immobilier & Construction Cabinet indépendant de conseil en recrutement spécialisé dans le secteur de l Immobilier & Construction NOTRE MÉTIER WeSearch propose le profil le plus à même d apporter de la valeur ajoutée à votre organisation.

Plus en détail

Parcours Musiques Actuelles CYCLES DE SESSIONS D INFORMATION A DESTINATION DES ARTISTES & STRUCTURES LABELS JANVIER - MARS. Associations & Diffuseurs

Parcours Musiques Actuelles CYCLES DE SESSIONS D INFORMATION A DESTINATION DES ARTISTES & STRUCTURES LABELS JANVIER - MARS. Associations & Diffuseurs Parcours Musiques Actuelles CYCLES DE SESSIONS D INFORMATION A DESTINATION DES ARTISTES & STRUCTURES JANVIER - MARS LABELS AVRIL - JUIN Associations & Diffuseurs Parcours Musiques Actuelles LABELS 11.01.16

Plus en détail

AGEFOS PME Provence Alpes Côte d Azur

AGEFOS PME Provence Alpes Côte d Azur AGEFOS PME Provence Alpes Côte d Azur L AGEFOS PME PACA Organisme Paritaire Collecteur Agrée Présent sur l ensemble du territoire régional Gap Une équipe de 70 spécialistes de l emploi et de la formation

Plus en détail

MODULE I : PLANIFICATION DES RESSOURCES HUMAINES

MODULE I : PLANIFICATION DES RESSOURCES HUMAINES MODULE I : PLANIFICATION DES RESSOURCES HUMAINES Planification des INTRODUCTION On observe une prise de conscience grandissante dans le domaine des technologies de l information (TI) face à l importance

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE

DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE République Algérienne Démocratique et Populaire DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION CIVILE Instruction Relative à l Organisation et à la Définition des Missions des Structures de la Direction Générale

Plus en détail

INTRODUCTION A LA GESTION COMPTABLE

INTRODUCTION A LA GESTION COMPTABLE INTRODUCTION A LA GESTION COMPTABLE I Nature et fonctions de la comptabilité II Utilisateurs de l information comptable III - Construction du modèle comptable IV - Fonctionnement des comptes V Les documents

Plus en détail

BREVET D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR D ANIMATEUR EN ACTION COLLECTIVE POLITIQUE, CULTURELLE ET SOCIALE

BREVET D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR D ANIMATEUR EN ACTION COLLECTIVE POLITIQUE, CULTURELLE ET SOCIALE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION BREVET D ENSEIGNEMENT

Plus en détail

PARFUMERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

PARFUMERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 PARFUMERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA PARFUMERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA PARFUMERIE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA PARFUMERIE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA PARFUMERIE... 9 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR...

Plus en détail

G u i d e d e l e n t r e t i e n individuel de formation Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Formations

G u i d e d e l e n t r e t i e n individuel de formation Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Formations G u i d e d e l e n t r e t i e n individuel de formation Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Formations «Regarder l avenir, c est déjà le changer.» Gaston Berger I - A QUOI SERT LA DÉMARCHE D ENTRETIEN

Plus en détail

S6 FSR.2013. Définition de L Entrepreneur

S6 FSR.2013. Définition de L Entrepreneur ENTREPRENEURIAT Cours n 3 S6 FSR.2013 Définition de L Entrepreneur Un entrepreneur : Observe l environnement Identifie les opportunités qui se présentent au plan économique ou social Réunit les moyens

Plus en détail

SANTÉ AU TRAVAIL & PRÉVENTION DES RISQUES. solutions

SANTÉ AU TRAVAIL & PRÉVENTION DES RISQUES. solutions SANTÉ AU TRAVAIL & PRÉVENTION DES RISQUES Une approche globale Les solutions MNT Parce que la santé de votre collectivité passe par celle de vos agents La qualité du service public repose en grande partie

Plus en détail

Secteur public français

Secteur public français Secteur public français Gestion des grands projets de TI Rapport présenté par la direction du Budget (Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie). Etude de cas confiée au ministère de la Justice.

Plus en détail

LES OBJECTIFS COMMERCIAUX

LES OBJECTIFS COMMERCIAUX LES OBJECTIFS COMMERCIAUX Toute action commerciale a des buts à atteindre. Les objectifs commerciaux découlent des objectifs généraux de l entreprise et doivent être mûrement réfléchis pour aboutir au

Plus en détail

I. OBJECTIFS : Connaître l importance de la mise en place des tableaux de bord dans l entreprise.

I. OBJECTIFS : Connaître l importance de la mise en place des tableaux de bord dans l entreprise. Université CADI AYYAD Faculté Poly disciplinaire Safi Economie & Gestion S5 CONTRÔLE DE GESTION M. Chamseddine MAYA ANNEE UNIVERSITAIRE : 2008-2009 I. OBJECTIFS : Connaître et maîtriser les différents

Plus en détail

sciences et technologie

sciences et technologie Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 4 sciences et technologie Inscrire son enseignement dans une logique de cycle Outil d aide à la réflexion des équipes pédagogiques pour

Plus en détail

Compte rendu d article

Compte rendu d article Compte rendu d article SAUVAGE Mickaël Formation d Ingénieur Maître promotion 2003 Mieux collaborer pour concevoir plus vite L usine nouvelle Août 2001 Rubrique Informatique Industrielle Auteur : Céline

Plus en détail

Intervention en gestion du changement: un modèle pour passer de la théorie à la pratique

Intervention en gestion du changement: un modèle pour passer de la théorie à la pratique Colloque Les interventions à portée éthique dans les organisations Entretiens multidisciplinaires 3 et 4 juin 2013 Intervention en gestion du changement: un modèle pour passer de la théorie à la pratique

Plus en détail

Développons ensemble nos compétences...

Développons ensemble nos compétences... Développons ensemble nos compétences... Les points essentiels de la mise en oeuvre d'une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) pour les différents acteurs de l entreprise

Plus en détail

Favoriser l accès aux innovations: un axe de politique achat. Philippe PIN Hospices Civils de Lyon Directeur des Achats

Favoriser l accès aux innovations: un axe de politique achat. Philippe PIN Hospices Civils de Lyon Directeur des Achats Favoriser l accès aux innovations: un axe de politique achat Philippe PIN Hospices Civils de Lyon Directeur des Achats Et aussi: Une politique achat vecteur de performance de l hôpital Un budget Achat

Plus en détail

Introduction Générale

Introduction Générale Introduction Générale Les mathématiques financières sont devenues de nos jours un outil incontournable dans un monde où l argent (la monnaie) prend une place prépondérante dans les affaires. Pour toutes

Plus en détail